Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE"

Transcription

1 Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE

2 COMMUNICATION de CRISE La Foire aux Questions

3 COMMUNICATION de CRISE C est quoi? La communication de crise représente l ensemble des techniques et actions de communication mises en œuvre pour lutter contre les effets négatifs d un évènement sur l image de l entreprise ou de ses produits La communication de crise nécessite des prises de décision rapides, mais réfléchies, et la mobilisation d un dispositif adéquat pour éviter que le déficit de l image de l entreprise ne s aggrave.

4 COMMUNICATION de CRISE Pourquoi «sous-traiter» ma crise? Panique, réactions à chaud, décisions prises sans réfléchir et mauvais conseils autour de soi peuvent amener l entreprise à décupler l effet de la crise et à la rendre encore plus grave, plus médiatisée, plus traumatisante. Un œil extérieur, expert et serein de surcroît, pourra apporter un autre éclairage et éviter des bourdes lourdes de conséquences pour votre entreprise. Toute crise a sa solution, il convient de réfléchir et savoir si on va l accepter et l assumer ou la détourner par des raisonnements latéraux ou la refuser Nous sommes là pour vous aider à prendre le chemin qui mène rapidement à la fin de la crise!

5 COMMUNICATION de CRISE Quand et comment la gérer? Aussitôt que possible Diverses réactions à cette crise éclatée et révélée sont possibles et nous aviserons avec vous de celle qui convient le mieux à votre cas. Après des entretiens exploratoires poussés, des meetings de diagnostic avec différents intervenants de l entreprise, un examen de la gravité de la situation, l identification des sources et des causes de ladite crise, nous vous envoyons sous 12 heures une offre précise présentant avec précision notre premier plan d action (qui peut être modifié selon l évolution de la crise).

6 COMMUNICATION de CRISE Avez-vous une méthodologie précise? En fait, nous avons plusieurs méthodologies selon le type de crise à laquelle nous avons à faire Un tronc commun, c est vrai, peut être défini commençant non seulement par des actions de communication externe, mais aussi interne pour sensibiliser tout le personnel de l entreprise à la crise. Notre but est de désamorcer la crise le plus rapidement possible afin d éviter tous les dommages collatéraux qui peuvent mettre en péril les résultats de l entreprise, l emploi, sa réputation

7 COMMUNICATION de CRISE Gérez-vous l après-crise? Oui, assurément, nous clôturons notre mission une fois que nous sommes, vous et nous, persuadés que la crise a été vaincue et qu elle va s inscrire comme un mauvais souvenir dans l histoire de votre entreprise. Pour éviter toute rechute, nous vous débriefons très précisément et nous organisons plusieurs meetings de retour d expérience pour comprendre les causes et l évolution de la crise, en identifier les causes, pointer les lacunes existantes et proposer des solutions pour éradiquer toute nouvelle crise et mettre en place un système préventif pour l avenir.

8 COMMUNICATION de CRISE Gérer notre crise va nous coûter cher? Une crise coûte toujours cher à l entreprise et notre mission est de limiter ses pertes financières et de crédit de réputation le plus rapidement possible. Dès les premiers entretiens exploratoires, nous vous envoyons une offre précise qui peut être révisée à la hausse selon l évolution de la crise. Nos prix restent raisonnables, mais hormis l avantage que nos actions adéquates vous font économiser beaucoup d argent en désamorçant rapidement la situation de crise, le fait d être sur la brèche tout le temps des turbulences, de rassembler une équipe de freelances (traducteurs, experts, ) et de vous soutenir et vous assister avec un maximum de rigueur, de professionnalisme et de performance entrent bien évidemment en ligne de compte.

9 COMMUNICATION de CRISE Eurêka, j ai trouvé quelqu un pour gérer ma crise! Oui, Stratégies Conseil a été fondé en 1996 par Erich ALAUZEN, Attaché de Presse, Ex-Membre du Syndicat National des Attachés de Presse (SYNAP) en France, doué d une expérience de RP avec des firmes internationales telles que adidas et des expériences de missions en Australie, à Monaco, en Nouvelle Calédonie, en Suisse, en Egypte et en Grande Bretagne. Confronté plusieurs fois à gérer de graves crises chez ses clients en qualité de Conseil en Communication et d Attaché de Presse, approché par plusieurs firmes en difficulté juste après la Révolution Tunisienne, Erich ALAUZEN, entouré d experts en leurs domaines, saura toujours trouver une réponse efficace et rapide à la crise qui secoue votre entreprise.

10 COMMUNICATION de CRISE N oubliez pas Toute crise a sa solution, mais pas n importe laquelle, ni n importe comment Panique, affolement et décisions prises entre deux portes ne font pas partie de la bonne gestion de communication de votre crise Réflexions, concertations, consultations d experts et plan d action réfléchi sont quelques composantes pour une bonne gestion de la communication de crise. Les origines et les causes de la crise étant connues, de nouvelles alarmes sont mises en place pour éviter de nouvelles éruptions de crises.

11 Ce que STRATEGIES CONSEIL TUNIS vous propose également : Relations Presse : organisation de vos conférences de presse, écriture de vos documents de presse, mise en place de voyages de presse, déjeuners ou petits-déjeuners de presse, points presse, journées portes ouvertes et tous événements de relations publiques N hésitez plus, externalisez votre bureau de presse chez nous! Rédaction : que vous soyez agence de communication, entreprise, particulier ou média, notre équipe de rédacteurs saura exactement répondre à vos attentes pour tous vos textes, ceci en français, anglais et arabe. Média Coaching pour préparer les dirigeants à leurs prises de paroles stratégiques lors de prises de parole ou d interviews sur les média (TV, radio, web TV, vidéo ) grâce à une méthode reposant sur les techniques journalistiques

12 Nos Références* *Références incluant toutes nos activités.

13 Nos Références* *Références incluant toutes nos activités.

14 Nos Références* *Références incluant toutes nos activités.

15 Nos Références* *Références incluant toutes nos activités.

16 STRATEGIES CONSEIL TUNIS Résidence Ibn Zeidoun E52 Les Palmeraies TUNIS AOUINA TUNISIE Tél Fax Mob Skype : strategiesconseil Merci de votre attention. Erich ALAUZEN, votre Coach

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Tour de table d une dizaine d indépendants et gérants de P.M.E.

Plus en détail

Formations dédiées aux acteurs du logement social

Formations dédiées aux acteurs du logement social Gestion et communication de crise Formations dédiées aux acteurs du logement social Arjuna est un cabinet conseil dédié, depuis 1993, à la gestion et la communication de crise. Lors des formations qu ils

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING

DOSSIER DE SPONSORING DOSSIER DE SPONSORING Tourisme et Changement climatique au Maroc et dans la région Méditerranéenne Un défi global, Des solutions locales, 27 & 28 Avril 2012 RDTR et Université Ibn Zohr d Le 27 & 28 avril

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

Florence BARETTI Tel. +33 (0)6 14 66 72 28 Tél/Fax : +33 (0)1 45 44 51 64 Florence.Baretti@BF3C.fr

Florence BARETTI Tel. +33 (0)6 14 66 72 28 Tél/Fax : +33 (0)1 45 44 51 64 Florence.Baretti@BF3C.fr La Force des mots LES MOTS POUR CONVAINCRE ET MOBILISER UN PUBLIC LES MOTS POUR VALORISER UNE INSTITUTION, UNE ASSOCIATION, UNE ENTREPRISE LES MOTS POUR DEFENDRE ET RECONSTRUIRE UNE IMAGE Cabinet Conseil

Plus en détail

Déroulement des travaux. Jour 1

Déroulement des travaux. Jour 1 Atelier national sur le partage des résultats de l étude et la mobilisation des organisations de la société civile pour le lancement d une campagne de plaidoyer autour de l accaparement des terres au Cameroun

Plus en détail

ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS

ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS OFFRE FORMATION CALENDRIER DE FORMATION INTER ENTREPRISE SOLUTION DE FORMATION SUR MESURE FORMATION CREATION ENTREPRISE PERMIS EXPLOITATION

Plus en détail

FORMATION COMPLEMENTAIRE

FORMATION COMPLEMENTAIRE CURRICULUM VITAE Monsieur Moncef TRIKI 08 Juin 1945 FORMATION INITIALE : Maîtrise théâtre et Communication Sorbonne Nouvelle Paris III. D.E.A. Paris III Sorbonne Nouvelle. FORMATION COMPLEMENTAIRE : Dynamique

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS

APPEL A COMMUNICATIONS APPEL A COMMUNICATIONS EXPOSITION CONFERENCES ATELIERS E marketing :: E commerce :: E pub :: E video :: E business 9 et 10 juin 2010 Paris Expo Porte de Versailles Chaque communication doit comprendre

Plus en détail

L impact d un incident de sécurité pour le citoyen et l entreprise

L impact d un incident de sécurité pour le citoyen et l entreprise L impact d un incident de sécurité pour le citoyen et l entreprise M e Jean Chartier Président Carrefour de l industrie de la sécurité 21 octobre 2013 - La Malbaie (Québec) Présentation générale La Commission

Plus en détail

Start-up,TPE,PME. Comment réussir un lancement presse?

Start-up,TPE,PME. Comment réussir un lancement presse? Start-up,TPE,PME Comment réussir un lancement presse? Livre Blanc Réalisé par Mary Grammont Fondatrice de Daily RP En un coup d oeil... Préambule... Rappel sur les Relations Presse... Définition et évaluation

Plus en détail

Atelier C11. Gouvernance, gestion et communication des risques dans les ETI

Atelier C11. Gouvernance, gestion et communication des risques dans les ETI Atelier C11 Gouvernance, gestion et communication des risques dans les ETI Intervenants François COTTIGNIES Administrateur indépendant Pascal GAY Pilot Corporation of Europe Secrétaire Général Caroline

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Vous êtes visé Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Prévenir les vols ou les effets d un vol sur les employés Rôle de la direction de la succursale Désigner un

Plus en détail

Formation-action L intelligence collective au service du leadership dans la complexité

Formation-action L intelligence collective au service du leadership dans la complexité En partenariat avec Formation-action L intelligence collective au service du leadership dans la complexité Un levier indispensable pour booster la performance et l innovation Lyon 10 février 2014 S.A.R.L.

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

CAP EST LAGOON RESORT

CAP EST LAGOON RESORT 2014 DEVELOPPER Son LEADERSHIP pour dépasser les situations conflictuelles et conduire efficacement le changement LES J 13/V 14/S 15 ET V 21/S 22 NOVEMBRE 2014 PENDANT 5 JOURS DANS UN CADRE REPOSANT ET

Plus en détail

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes 575BZ03, Juillet 2006 Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes SPF Intérieur, Direction générale Politique de

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME -Vague 8 - Le 20 janvier 2011 0 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises

Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises [ MEDIA TRAINING ] Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises PILBS Pour Inventer La Bonne Stratégie Cabinet conseil & organisme de formation Catalogue disponible en ligne :

Plus en détail

Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès!

Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès! Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès! Mélina Neuhaus, Elitia Communication Daniel Herrera, YJOO Communication Carrefour des Créateurs 19 septembre 2014 Daniel Herrera @DanRRA Managing

Plus en détail

PROJET DE CONCEPTION (6GIN333)

PROJET DE CONCEPTION (6GIN333) PROJET DE CONCEPTION (6GIN333) Cours #7 Hiver 2012 Ordre du jour Gestion des risques Introduction Concepts & définitions Processus d analyse Outils & méthodes Résultats Pause de 15 minutes Suivit des coûts

Plus en détail

Les Français et la carte bancaire

Les Français et la carte bancaire Les Français et la carte bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : PayPlug Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Produits laitiers de ferme

Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme CRIOC, novembre 2008 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Consommation de produits laitiers de ferme 4. Perception des produits laitiers de ferme

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Votre école a besoin de vous. Lancement du fond annuel de soutien à l école R. Steiner en région d Avignon

Votre école a besoin de vous. Lancement du fond annuel de soutien à l école R. Steiner en région d Avignon Votre école a besoin de vous Lancement du fond annuel de soutien à l école R. Steiner en région d Avignon Contribuez au fond annuel de soutien L école R. Steiner de Sorgues a célébré cette année ses 21

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DU PROJET DE MISE EN PLACE DES BUREAUX DE PROXIMITE AVEC LES CITOYENS (BPC) DANS NEUF MUNICIPALITES TUNISIENNES

TERMES DE REFERENCE DU PROJET DE MISE EN PLACE DES BUREAUX DE PROXIMITE AVEC LES CITOYENS (BPC) DANS NEUF MUNICIPALITES TUNISIENNES TERMES DE REFERENCE DU PROJET DE MISE EN PLACE DES BUREAUX DE PROXIMITE AVEC LES CITOYENS (BPC) DANS NEUF MUNICIPALITES TUNISIENNES Composante : Communication 1- CONTEXTE GENERAL A travers son programme

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

LES EVENEMENTS DES ECHOS CONFERENCES

LES EVENEMENTS DES ECHOS CONFERENCES LES EVENEMENTS DES ECHOS CONFERENCES SOMMAIRE LES ECHOS CONFERENCES 4 Leader sur le marché des conférences P. 3 LES CONFERENCES BTOB P. 4 4 Description du partenariat P. 5 LES EVENEMENTS SUR-MESURE P.

Plus en détail

Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation

Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Colloque sur la sécurité civile, 15 février 2012 Mariette Trottier Ministère du Développement économique, de l Innovation

Plus en détail

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Préambule La présente charte tend à rassembler l essentiel des principes, valeurs et visions qui sont chères à la Société suisse de la sclérose en

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

t services TPE ccompagnement une solution complète et externalisée pour sécuriser la gestion quotidienne de votre entreprise

t services TPE ccompagnement une solution complète et externalisée pour sécuriser la gestion quotidienne de votre entreprise [ ASSISTANCE ET PROTECTION ] entreprises ccompagnement t services TPE une solution complète et externalisée pour sécuriser la gestion quotidienne de votre entreprise [ ASSISTANCE ET PROTECTION ] Un accompagnement

Plus en détail

Présentation des éléments constitutifs d un plan de relève et de transmission d une entreprise

Présentation des éléments constitutifs d un plan de relève et de transmission d une entreprise I. INTRODUCTION COACHING JRT 35, rue LeGuerrier Blainville (Québec) J7E 4H5 514-236-1729 info@coachingjrt.com www.coachingjrt.com Présentation des éléments constitutifs d un plan de relève et de transmission

Plus en détail

149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr. Présentation de l Agence

149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr. Présentation de l Agence 149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr Présentation de l Agence L Equipe : notre cohésion concourt activement à attirer puis à fidéliser notre clientèle 4 personnes

Plus en détail

Problèmes d accès aux soins?

Problèmes d accès aux soins? Problèmes d accès aux soins? Une étude exploratoire par entretiens avec des professionnels (Synthèse) Beat Sottas, Adrienne Jaquier, Sarah Brügger 1. Contexte : qui est «socialement défavorisé»?... 2 2.

Plus en détail

b) La liste de vos anciens noms pour les 5 dernières années (avec explications) Si non applicable, veuillez cocher

b) La liste de vos anciens noms pour les 5 dernières années (avec explications) Si non applicable, veuillez cocher PROPOSITION D ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES CABINETS, LES REPRÉSENTANTS AUTONOMES, LES REPRÉSENTANTS AGISSANT POUR LE COMPTE D UN CABINET SANS Y ÊTRE EMPLOYÉS ET LES SOCIÉTÉS AUTONOMES

Plus en détail

Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016

Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016 Inscription pour la licence UEFA Pro 2015 2016 La durée du cours est de 18 mois. Les inscriptions doivent parvenir au département de l instruction de l ASF entre le 1 er octobre et le 31 octobre 2014 Inscription

Plus en détail

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP)

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) BouAlem MESBAH - AIRFOBEP? 3 Questions avant de commencer Du document unique au SMS Du SMS à l OHSAS

Plus en détail

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile Rapport d étude quantitative De : Nicolas SAINTAGNE / Azyadée BAKA A : IAB FRANCE Contexte & Objectifs Contexte & Objectifs Fort d une

Plus en détail

Assurance des risques divers

Assurance des risques divers L assurance du terrorisme en Tunisie : où en sommes-nous? Nabil Ben Azzouz D.U en Droit des assurances de l IAL Etudiant en Master 2 Droit des assurances à l IAL Assurance des risques divers Depuis quelques

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Une crise serait un «changement brutal et

Une crise serait un «changement brutal et Une crise serait un «changement brutal et soudain entre deux états, qui provoque une rupture d'équilibre». Marle Hélène Westphallen, (1994) «La cybercriminalité recouvre toute activité illégale et irrégulière

Plus en détail

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté 18 ans après le référendum de 1995 Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté présenté par Marcel Leblanc, économiste pour le comité de travail sur la souveraineté

Plus en détail

Les PME parlent aux PME

Les PME parlent aux PME Les PME parlent aux PME Retour d expériences de 10 PME ayant mis en place la méthode ULYSSE Préambule Réalisation d une étude exploratoire auprès de 10 PME ayant utilisées au cours des derniers mois la

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Contribution à la Consultation nationale des acteurs du soutien à la parentalité

Contribution à la Consultation nationale des acteurs du soutien à la parentalité Contribution à la Consultation nationale des acteurs du soutien à la parentalité dans le cadre de la «Mobilisation pour la petite enfance et la parentalité», menée par le Ministère délégué chargé de la

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Bilan Media Année 2010

Bilan Media Année 2010 010/TOP20/MM Bilan Media Année 2010 Par secteurs d activité MED MEDIA Source monitoring: Mediascan Tunisie www.medmediatunisie.com 47 rue du Lac Léman - Immeuble Meninx, 3 e étage Les Berges du Lac 1053

Plus en détail

CyberEdge de Chartis

CyberEdge de Chartis Protection contre les conséquences de cyber-risques. CHARTIS FINANCIAL LINES CyberEdge de Chartis Les cyber-risques sont une réalité quotidienne dans le monde de l information et des systèmes d information.

Plus en détail

Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Nom du professeur principal

Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Nom du professeur principal RAPPORT DE STAGE 3 ème Quels conseils méthodologiques pour la réalisation de votre rapport Voilà des conseils et des questions pour vous aider dans la réalisation de votre rapport. Ils vous sont proposés

Plus en détail

Décryptage de la situation des finances publiques en Tunisie et ses conséquences potentielles sur le secteur privé

Décryptage de la situation des finances publiques en Tunisie et ses conséquences potentielles sur le secteur privé Décryptage de la situation des finances publiques en Tunisie et ses conséquences potentielles sur le secteur privé Depuis le premier discours du nouveau président du gouvernement à l adresse du peuple

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking»

Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking» Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking» Cadre général : 24-25 avril 2012, Hôtel NOVOTEL -Tunis Depuis le rapport du Club de Rome sur les limites de la croissance en 1972, l opinion publique

Plus en détail

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 ÉLABORER SA STRATÉGIE DE PRÉSENCE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN 10 ÉTAPES Pour une institution de médiation, définir sa présence sur les réseaux sociaux

Plus en détail

Qu est ce que web meeting?

Qu est ce que web meeting? Qu est ce que web meeting? La solution Web Meeting est un outil de collaboration en temps réel sur le Web permettant de partager des documents de différent type (présentations Power Point, document Word,

Plus en détail

DEC Une aide vers le DEC : Le Coaching Mémoire

DEC Une aide vers le DEC : Le Coaching Mémoire Association Nationale des Experts-comptables et Commissaires aux comptes Stagiaires Une aide vers le : Le Le mémoire, c est quoi? Le coaching mémoire est l accompagnement d un mémorialiste par un tuteur,

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE ORMIT 412 Avenue de Tervueren 1150 Bruxelles Telefoon: 02/533 98 90 Site Web: www.ormit.be E-mail: info@ormit.be Faits et chiffres Secteur: Prestations de services Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Edition et livre. Edition et livre 1

Royaume du Maroc Ministère de la Culture. Appel à projets culturels. Edition et livre. Edition et livre 1 Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Edition et livre 2014 Edition et livre 1 2 Edition et livre Appel à projets culturels Edition et livre 2014 Ministère de la culture, 1,

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

Minimum de 5 contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end!

Minimum de 5 contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end! 00 RAPPORT DES CONTACTS (Contact = chaque tentative effectuée afin de contacter le répondant/ ménage) Minimum de contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end!

Plus en détail

Présentation agence Janvier 2015

Présentation agence Janvier 2015 Présentation agence Janvier 2015 SCENARII PRÉSENTATION 2015 - Slide 2 Sommaire QUI SOMMES-NOUS? Identité, positionnement Page 5 CHIFFRES-CLÉS Evolution du CA Page 27 Moyens techniques Page 28 NOTRE OFFRE

Plus en détail

Introduction à la méthodologie de la recherche

Introduction à la méthodologie de la recherche MASTER DE RECHERCHE Relations Économiques Internationales 2006-2007 Introduction à la méthodologie de la recherche geraldine.kutas@sciences-po.org Les Etapes de la Recherche Les étapes de la démarche Etape

Plus en détail

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Dossiers de suivi de stage - Rapport intermédiaire de Mission A rendre courant février (date précisée sur le site et sur

Plus en détail

L éthique dans les relations commerciales. Par Johanne Boucher, trad. a. Cuba, le 13 décembre 2012. Bonjour tout le monde,

L éthique dans les relations commerciales. Par Johanne Boucher, trad. a. Cuba, le 13 décembre 2012. Bonjour tout le monde, L éthique dans les relations commerciales Par Johanne Boucher, trad. a. Cuba, le 13 décembre 2012 Bonjour tout le monde, Aujourd hui j ai l intention de vous expliquer ce qui m a amenée à réfléchir sur

Plus en détail

PRESENTATION HL CONSEIL

PRESENTATION HL CONSEIL 41/43 rue Aristide Briand 92 300 Levallois Perret Tél. : 01.46.24.33.30 www.hlconseil.fr PRESENTATION HL CONSEIL L Agence de Relations Presse partenaire des acteurs de la santé HL CONSEIL HL Conseil est

Plus en détail

Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux

Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux Communication, relations publiques et relations médias à l heure des réseaux sociaux Dans un univers médiatique en profonde et constante mutation, la communication, les relations publiques et les relations

Plus en détail

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN Q UI SOMMES-NOUS? Bee Soft, agence de conseil et de services informatiques, France Service commercial Gestion de projets Le groupe

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

AFGHANISTAN Visas Humanitaire e Journalisme

AFGHANISTAN Visas Humanitaire e Journalisme Cher voyageur, Merci d avoir fait appel à Visa First pour obtenir votre visa. Voici votre Pack de demande de visa qui contient : Les informations sur les documents que vous devez fournir pour obtenir votre

Plus en détail

M.I.S. Santé A.V.A. 25 rue de Maubeuge - 75009 Paris - FRANCE.

M.I.S. Santé A.V.A. 25 rue de Maubeuge - 75009 Paris - FRANCE. Entente préalable Pour une prise en charge hospitalière, pour les actes et soins en série, pour un transport sanitaire ou un rapatriement, une entente préalable est obligatoire. l Contactez Extra Pass

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Déclaration de M. Philipp Hildebrand, Président de la Direction générale de la Banque nationale suisse

Déclaration de M. Philipp Hildebrand, Président de la Direction générale de la Banque nationale suisse Déclaration de M. Philipp Hildebrand, Président de la Direction générale de la Banque nationale suisse Berne, le 9 janvier 2012 Ce que la Banque nationale suisse (BNS) a pu accomplir depuis ma nomination

Plus en détail

OP MACC 2012 LE METIER DE RESPONSABLE MARKETING

OP MACC 2012 LE METIER DE RESPONSABLE MARKETING Audrey SACO ESC TOULOUSE OP MACC 2012 LE METIER DE RESPONSABLE MARKETING Avis au lecteur Cette fiche métier bien qu intitulée «Responsable Marketing» est vouée à prendre en compte des métiers apparentés

Plus en détail

Oubliez votre informatique. Nous en prenons soin!

Oubliez votre informatique. Nous en prenons soin! Oubliez votre informatique Nous en prenons soin! Check-up de votre système informatique Vos matériels et logiciels sont-ils adaptés aux besoins de votre métier? Donnent-ils satisfaction à vos collaborateurs?

Plus en détail

Questionnaire d étude assurances RC Promoteur

Questionnaire d étude assurances RC Promoteur 2 Ce questionnaire a pour objet de renseigner l assureur sur le risque à garantir. Les réponses apportées aux questions posées ci-après ainsi que les documents à fournir serviront de base à l établissement

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

RAPPORT FINAL Résultats

RAPPORT FINAL Résultats COALITION DES ONG MEDIAS-MONITORING-TUNISIE-2011 ATFD-AFTURD-LTDH-CNLT-SNJ RAPPORT FINAL Résultats CONFERENCE DE PRESSE 29 février 2012 Maison de la culture. Ibn Rachiq PERIODES D OBSERVATION 4 périodes

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION. Etre Coach professionnel en entreprise

PROGRAMME DE FORMATION. Etre Coach professionnel en entreprise PROGRAMME DE FORMATION Etre Coach professionnel en entreprise Buts : Former des coachs professionnels capables d intervenir dans le monde de l entreprise pour accompagner et développer l autonomie de salariés

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

La BNS capitule: Fin du taux plancher. Alain Freymond (BBGI Group SA)

La BNS capitule: Fin du taux plancher. Alain Freymond (BBGI Group SA) La BNS capitule: Fin du taux plancher Alain Freymond (BBGI Group SA) Changement radical de politique monétaire le 15/1/2015 Les taux d intérêt négatifs remplacent le taux plancher 1. Abandon du taux plancher

Plus en détail

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Avant-propos Le cabinet d expertise-comptable SODRACO existe depuis 1974 et fêtera donc en 2014 ses 40 ans. Il a été fondé par Alain

Plus en détail

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Comment réaliser votre étude de marché Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Sommaire Objectifs de la conférence Préambule Méthode pour organiser votre réflexion Quelques conseils Partie

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

Stratégies et enjeux des médias d information à l ère du digital

Stratégies et enjeux des médias d information à l ère du digital École d'été Stratégies et enjeux des médias d information à l ère du digital École d été Stratégies et enjeux des médias d information à l ère du digital Travailler dans un média ne laisse guère de possibilité,

Plus en détail

Deuxième Forum d apprentissage du programme ACCA, 25-29 octobre 2010, Dakar, Sénégal

Deuxième Forum d apprentissage du programme ACCA, 25-29 octobre 2010, Dakar, Sénégal Note d orientation Deuxième Forum d apprentissage du programme ACCA, 25-29 octobre 2010, Dakar, Sénégal Évaluer comment l adaptation aux changements climatiques contribue à la réduction de la pauvreté

Plus en détail

Catastrophes naturelles : Une occasion d accroître la valeur du rôle des professionnels

Catastrophes naturelles : Une occasion d accroître la valeur du rôle des professionnels Catastrophes naturelles : Une occasion d accroître la valeur du rôle des professionnels MAYA RAIC PRÉSIDENTE-DIRECTRICE GÉNÉRALE CHAMBRE DE L ASSURANCE DE DOMMAGES 12 MARS 2014 COUVERT OU NON? Dommages

Plus en détail

L informatisation des centres publics d action sociale en Belgique, un cas de recherche action

L informatisation des centres publics d action sociale en Belgique, un cas de recherche action L informatisation des centres publics d action sociale en Belgique, un cas de recherche action Véronique Laurent, Claire Lobet-Maris Namur, Belgique Rencontre internationale des observatoires francophones

Plus en détail

RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE

RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LES BONNES PRATIQUES POUR AMELIORER LA SENSIBILISATION AUX RISQUES ET L'EDUCATION SUR LES QUESTIONS D'ASSURANCE RECOMMANDATION DU CONSEIL Ces Bonnes Pratiques ont été approuvées

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Cahier des charges pour la réalisation d une étude Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Sommaire Sommaire...2 Article 1 Objet du marché...3 Article 2 Contexte...3

Plus en détail