Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882"

Transcription

1 1 Exemples de groupes d entreprises En l absence d indications contraires, les données chiffrées sur les effectifs et le chiffre d affaire correspondent à l année 2004 Ce document contient des exemples qui peuvent illustrer les parties du cours correspondant au chapitre «l entreprise et le marché» telles croissance externe, concentration horizontale et OPA. Il présente des groupes ainsi que leur composition et la façon dont ils se sont constitués dans différentes branches (aéronautique, sidérurgie, automobile, camions, pharmacie, électroménager, banque). Ce document permet également d illustrer la partie du cours de terminales relative aux relations économiques internationales (constitution de groupes de dimension européenne ou de dimension mondiale) I) Dans l aéronautique : EADS (European Aeronautic Defense and Space) Effectifs : salariés. Chiffre d affaire en 2005 : 34,2 milliards d euros EADS est né le 10 juillet 2000 de la fusion d Aérospatiale Matra SA (français), Aeronauticas SA (espagnol) et DaimlerChrysler Aerospace AG (allemand) Le capital social de EADS se répartit de la façon suivante : - 29,88% du capital détenu par Daimler Chrysler - 29,88% du capital détenu par la Sogeade (société de gestion de l aéronautique, de la défense et de l espace), société détenue à 50% par le groupe Lagardère et à 50% par l Etat français. - 5,47% du capital détenu par SEPI (société holding de l Etat espagnol) - 34,75% du capital détenu par des particuliers, dont des salariés de EADS II) Dans la sidérurgie : 1)Arcelor. Effectifs : salariés. Chiffre d affaire : 30 milliards d euros Création d Arcelor le 18 février 2002 de la fusion de trois groupes sidérurgiques, Aceralia (espagnol), Arbed (luxembourgeois) et Usinor (français) Le capital social d Arcelor se répartit de la façon suivante : - 5,6% du capital détenu par l Etat luxembourgeois - 3,2% du capital détenu par le Wallonie - 4,2% du capital détenu par le groupe lui-même (autocontrôle) - 81% du capital se trouve sur le marché. Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882 Bref historique de la sidérurgie française : 1948 : création d Usinor (qui prend la suite des Forges et Aciéries du Nord et de l Est) 1948 : création de Sollac (qui prend la suite de la sidérurgie lorraine) 1964 : création de Sacilor (dont l origine remonte au groupe Wendel) 1982 : nationalisation d Usinor et Sacilor 1986 : fusion d Usinor et de Sacilor (groupe Usinor-Sacilor) 1990 : Absorption de Sollac par Usinor-Sacilor 1991 : Absorption d Ugine par Usinor-Sacilor

2 : privatisation d Usinor-Sacilor 1997 : Usinor-Sacilor devient Usinor 2002 : fusion d Usinor avec Aceralia et Arbed et création du groupe Arcelor. 2) ThyssenKrupp. Effectifs : salariés. Chiffre d affaire : 42 milliards d euros Création du groupe ThyssenKrupp à partir de Thyssen et de Krupp. 3) Mittal Steel Effectfis : salariés. Chiffre d affaire : 25 milliards d euros 87,4% du capital du groupe est détenu par la famille Mittal 3) OPA de la part d Arcelor sur Dofasco, sidérurgiste canadien en janvier OPA de la part de Mittal Steel sur Arcelor en juin III) Dans la communication 1) le groupe Bouygues En 1986, le groupe Bouygues avait un chiffre d affaire de 40,7 milliards de francs réparti de la façon suivante : Batiments et travaux publics : 45% Routes : 29% Immobilier : 11% Divers (eau, maison Bouygues) 15% En 2005, le groupe Bouygues a un chiffre d affaire de 24,07 milliards d euros, réparti de la façon suivante : TF1 : 10,33% Bouygues telecom 18,79% Bouygues construction : 24,15% Immobilier : 6,46% Colas (routes) 39,14% Holding et divers : 1,09% 2) Vivendi En 1986, la Générale des eaux avait un chiffre d affaire de 48,1 milliards d euros, réparti de la façon suivante : Eau et propreté : 29,2% BTP, immobilier, construction : 25,3% Energie thermique, négoce combustible : 22,1% Entreprise électrique, travaux hydrauliques : 17,2% Divers : 6,2% En 2005, Vivendi (ex générale des eaux) a un chiffre d affaire de 19,4 milliards d euros, réparti de la façon suivante : Groupe Canal + : 17,56% SFR (téléphonie) : 44,77% Maroc telecom : 9,58% Universal music Group : 25,22% Vivendi Games : 3,3%

3 3 En 2002, Vivendi s est séparé de sa filiale Vivendi Environnement, qui a pris le nom de Veolia environnement et qui continue les activités d origine de la Générale de eaux (eau et propreté, énergie etc ) IV) Dans l automobile : 1) Le groupe Renault-Nissan ( dont font partie Dacia, constructeur roumain et Samsung, constructeur sud-coréen). Historique de Renault : : Fondation de la société Renault Frères : la société «Renault» est confisquée par l Etat à Louis Renault, accusé de «commerce avec l ennemi». Création de la Régie nationale des usines Renault : Renault devient une société anonyme (SA) : Privatisation de Renault 27 mars 1999 : accord d alliance entre Renault et Nissan 28 mai 1999 : Renault acquiert 36,8% du capital de Nissan Juillet 1999 : prise de contrôle du Roumain Dacia 1 mars 2002 : Renault porte sa participation dans Nissan à 44,4% du capital : Renault et Nissan créent une structure de gestion commune Renault- Nissan bv (société à responsabilité limitée de droit néerlandais), dont le PDG est Carlos Ghosn. Avril 2000 : Vente de Renault Véhicules industriels (camions) à Volvo, dont Renault prend 20% du capital. Prise de contrôle du coréen Samsung Motors. 28 mai 2002 : Nissan acquiert 15% du capital de Renault 2) Le groupe Volkswagen, constitué des sociétés suivantes : Volkswagen, Skoda, Audi et Seat : Effectifs : salariés. Chiffre d affaire : 89 milliards d euros Les deux principaux actionnaires du groupe Volkswagen sont : - Le groupe Porsche : 18,5% du capital - Le Land de Basse-Saxe : 18,2% du capital Historique de la constitution du groupe : - Volkswagen, crée en 1934 par un membre de la famille Porsche - Skoda 1895 : création en Bohème-Moravie 1991 : contrat de coopération avec Volkswagen 1995 : Volkswagen acquiert 70% du capital de Skoda - Audi 1899 : création d Audi 1964 : Volkswagen devient actionnaire majoritaire - Seat 1950 : création de Seat (Sociedad espagnola de Automoviles de Turismo) 1982 : accord de coopération industrielle et commerciale avec Volkswagen 1986 : acquisition de 75% du capital de SEAT par Volkswagen 3) Le groupe Fiat, constitué des sociétés suivantes : Fiat, Lancia, Alfa Romeo et Ferrari :

4 4 - Fiat, crée en 1899 sous l appellation Fabrica Italiana Automibili Torino - Lancia, crée en 1906 et contrôlée par Fiat depuis Alfa Romea, crée en 1910 et contrôlée par Fiat depuis Ferrari, crée en 1940 et contrôlée par Fiat depuis Seat, crée en 1950, contrôlée par Fiat de 1979 à 1986 avant de passer sous le contrôle de Volkswagen 4) Le groupe PSA Peugeot Citroën Effectifs : salariés. Chiffre d affaire : 56 milliards d euros. Le capital de PSA Peugeot Citroën se répartit de la façon suivante (au 31/12/2004) Pourcentage des actions Pourcentage des droits de vote Groupe familial Peugeot 29,2% 43,9% Groupe Michelin 1,2% 1,9% Groupe Société générale 2,2% 2,5% Groupe Caisse de dépôts 3,1% 2,5% Groupe BNP Paribas 1,1% 1,7% FCP du personnel 2,2% 1,7% Autres 61,0% 45,8% Historique de la constitution du groupe PSA Peugeot Citroën : - Peugeot : 1810 : Création de la société Peugeot Frères qui fabrique de la petite métallurgie 1890 : lancement de l activité automobile (par Armand Peugeot) - Citroën : 1919 : lancement de l activité automobile dans la société Citroën (André Citroën) 1955 : fusion acquisition entre Citröen et Panhard 1966 : fin de la marque Panhard - Peugeot-Citroën 1976 : fusion entre Peugeot et Citröen par échange de participations. Michelin, actionnaire majoritaire chez Citroën, vend sa part de capital de Citroën à PSA, société holding de Peugeot, et acquiert une participation de 9,5% dans le capital de PSA : fusion entre Peugeot-Citroën et Chrysler Europe, la filiale européenne de Chrysler Corporation, société américaine, par échange de participation. PSA achète la branche européenne de Chrysler corporation (la branche européenne de Chrysler Corporation est constituée de Chrysler France, Chrysler Espagne et Chrysler United Kingdom) et Chryler Corporation prend une participation dans le capital de PSA. En 1978, la composition du capital de PSA est la suivante : Famille Peugeot : 41% Groupe Michelin : 7% Chrysler Corporation :15,5% 5) Le groupe Daimler-Chrysler, né le 7 mai 1998 d une fusion entre Daimler-Benz et Chrysler Corporation

5 5 V) Pour la construction des camions : AB Volvo Effectifs : salariés. Constitution du groupe AB Volvo en 2001 qui rassemble les sociétés suivantes : Volvo Trucks (camions), Renault Trucks (camions, véhicules industriels), Mack Trucks (camions américains), Volvo Buses (autocars et autobus), Volvo Construction Equipment (engins de génie civil), Volvo penta (moteurs maritimes), Volvo aero (moteurs aériens et spaciaux). La filiale Renault Trucks a des sites de production en France et est issue de la fusion entre Berliet (crée en 1894 à Lyon-Vénissieux) et Saviem (crée en 1955 à Suresnes), fusion réalisée en 1978 sous l appellation de Renault véhicules industriels. La filiale américaine Mack Truck a été crée en 1900 à Allentown aux Etats-Unis et a rejoint Renault véhicules industriels en La dénomination de Renault Trucks date de VI) Dans l industrie pharmaceutique 1) Groupe Novartis. Constitution du groupe Novartis le 20 décembre 1996 à partir de la fusion entre Sandoz et Ciba 2) Groupe Sanofi-Aventis Effectifs : salariés. Chiffre d affaire : 25 milliards d euros : Fusion de Hoechst (allemand) et de Rhône-Poulenc (français) et création de Aventis 2004 : Constitution du groupe Sanofi-Aventis suite à l OPA de Sanofi-Synthélabo sur Aventis 3) OPA de Merck sur Schering : lancée le 13 mars 2006 Merck KGaA : salariés. Chiffre d affaire de5,87 milliards d euros (en 2005) Schering AG : effectifs : salariés. Chiffre d affaire : 5,3 milliards d euros. VII) Dans l électroménager Le groupe Seb Effectifs : salariés. Chiffre d affaire : 2,4 milliards d euros. Historique de l entreprise Seb : Création de l entreprise Antoine Lescure en Côte d Or 1925 : L entreprise devient Société d Emboutissage de Bourgogne (Seb) 1953 : Lancement de la cocotte-minute 1967 : première friteuse électrique 1968 : acquisition de la société Tefal (spécialisée dans les articles culinaires antiadhésifs) 1972 : acquisition de la société Calor spécialisée dans les fers à repasser, le sèche- Cheveux et les radiateurs électriques d appoint : création de la société holding Seb SA et organisation du groupe.

6 : introduction de l action Seb à la bourse de Paris : acquisition de la société Rowenta, dont les usines, implantées en France et en Allemagne, fabriquent des fers à repasser, des cafetières électriques, des grille- Pain et des aspirateurs : ouverture de filiales commerciales en Europe de l Est 1994 : implantation en Asie (Hong Kong, Shangaï) et en Amérique du Sud (Buenos Aires) 1996 : création d une société conjointe (joint venture) avec le premier producteur Chinois de fers à repasser : prise de contrôle du leader brésilien du petit électroménager Arno (44% du capital) Création d une joint venture en Grèce : Seb-Benrubi 1998 : acquisition de 98% du capital d Arno. Acquisition de Volmo, leader colombien et vénézuélien du petit électroménager. Ouverture de filiales à Sydney (Australie) et à Johannesburg (Afrique du Sud) 2001 : achat de Moulinex : 07/09 : dépôt de bilan de Moulinex 28/09 : Seb fait une offre de reprise 22/10 : le tribunal de Commerce de Nanterre choisit Seb comme repreneur de Moulinex 2002 : La commission européenne autorise la reprise de Moulinex par Seb : Seb rachète All-Clad, la filiale américaine de Waterfort Wedgewood, groupe Irlandais. VIII) Dans la banque : 1) Constitution du groupe Crédit Agricole-Crédit Lyonnais en 2003 suite à l OPA du Crédit agricole sur le Crédit lyonnais. Effectifs : salariés. 2) Constitution du groupe Crédit Mutuel-CIC (crédit industriel et commercial) en ) BNP Paribas-BNL Effectifs : salariés. Produit net bancaire : 24,8 milliards d euros 1999 : La BNP (Banque nationale de Paris) rachète Paribas 2006 : La BNP Paribas rachète la BNL, la sixième banque italienne (Banca Nazionale de Lavoro)

Les mutations du marché automobile mondial

Les mutations du marché automobile mondial Le marché automobile chinois Utilisez les documents et vos connaissances pour caractériser le marché automobile chinois et pour présenter les stratégies des firmes automobiles mondiales (non chinoises)

Plus en détail

Groupe Volvo 2012 2 2012 3 2012 4 2012 Kärnvärden 5 2012 6 2012 Organisation du Groupe Volvo Group Trucks Ventes & Marketing EMEA Group Trucks Ventes & Marketing Americas Group Trucks Ventes & Marketing

Plus en détail

Le Groupe Volvo emploie environ 115 000 personnes, possède des sites de production dans 19 pays et commercialise ses produits sur plus de 190

Le Groupe Volvo emploie environ 115 000 personnes, possède des sites de production dans 19 pays et commercialise ses produits sur plus de 190 Groupe Volvo 2013 2 2013 Le Groupe Volvo emploie environ 115 000 personnes, possède des sites de production dans 19 pays et commercialise ses produits sur plus de 190 marchés. 3 2013 4 2013 Kärnvärden

Plus en détail

Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour

Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour Groupe Volvo 2015 Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour des applications marines et industrielles.

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

Les profits des entreprises du

Les profits des entreprises du Les profits des entreprises du CAC 40 Des hausses de profits déconnectées de la réalité économique David Meyer collaborateur de la Direction Fédérale sur les questions économiques 1 Méthodologie Les données

Plus en détail

Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile»

Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile» CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 6 janvier 2016 Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile» Table des matières 1 Un produit mondialisé 2 1.1 La diffusion de l automobile dans

Plus en détail

Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles

Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

RENAULT. REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières.

RENAULT. REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières. RENAULT REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs Direction des Relations Financières 07 novembre SOMMAIRE 01 CLUB DES ACTIONNAIRES 02 SUPPORTS DE COMMUNICATION 03 REUNION

Plus en détail

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes)

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) Paris, le 2 janvier 2015 CCFA : INFORMATION PRESSE DECEMBRE 2014 Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) (VP) Voitures particulières :

Plus en détail

GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013. Direction des Relations Financières Strasbourg, 4 novembre 2013 PROPRIETE RENAULT

GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013. Direction des Relations Financières Strasbourg, 4 novembre 2013 PROPRIETE RENAULT GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013 01 ANIMATION DE L ACTIONNARIAT 02 STRATEGIE DU GROUPE RENAULT 2 01 ACTIONNARIAT INDIVIDUEL V.CALLOC H, Relations Actionnaires 3 01 02 03 04 REPARTITION DU

Plus en détail

L'optimisation industrielle d'une création packaging

L'optimisation industrielle d'une création packaging TREEDIM 1 rue des Frères LUMIERE 92500 Rueil-Malmaison tél 01 41 42 19 36 www.treedim.com L'optimisation industrielle d'une création packaging PLM Pack une solution d intégration logicielle pour l optimisation

Plus en détail

RENAULT REUNION ACTIONNAIRES. BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières 12 JUIN

RENAULT REUNION ACTIONNAIRES. BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières 12 JUIN RENAULT REUNION ACTIONNAIRES BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs Direction des Relations Financières 12 JUIN 01 02 03 04 UN GROUPE INTERNATIONAL RESULTATS 2011 ET PLAN STRATEGIQUE

Plus en détail

Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence

Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence Stratégies des Grandes Entreprises en Amérique Latine: Exposé du Samedi 28 janvier 2006 Olivier Caillaud - Carlos

Plus en détail

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Chiffres & textes clés. Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40

Chiffres & textes clés. Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 Chiffres & textes clés Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 EMLYON I.F.G.E. - CHIFFRES & TEXTES CLÉS Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 Quelle est l ampleur

Plus en détail

IUT de CAEN DEPARTEMENT GEA - Pratiques de la communication écrite et orale S 2 mardi 29 mars 2016

IUT de CAEN DEPARTEMENT GEA - Pratiques de la communication écrite et orale S 2 mardi 29 mars 2016 IUT de CAEN DEPARTEMENT GEA - Pratiques de la communication écrite et orale S 2 mardi 29 mars 2016 Durée : 1 heure 30 I. Analyse de campagnes publicitaires. Consignes 1. Décrivez (sous tous ses aspects

Plus en détail

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 :

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 : LE TRÉSORIER D ENTREPRISE EN 2011 2 AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE Cette note de synthèse est le résultat de l enquête menée conjointement par Robert Half, spécialiste du

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-91 du 27 juin 2014 relative à la prise de contrôle exclusif par ACE Management d activités de tests de systèmes électroniques embarqués pour l aéronautique d Airbus

Plus en détail

A l origine de l automobile

A l origine de l automobile L industrie automobile française face à la mondialisation 17 octobre 2012 MINISTERE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF 1 17 octobre 2012 A l origine de l automobile 1903 1914 Pays Production automobile Pays Production

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation automobile. En plus de ces informations,

Plus en détail

FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012

FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012 FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012 Sécurité et Réparation Automobiles Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-149 du 26 octobre 2010 relative à la prise de contrôle conjoint de la société TyreDating par la Manufacture Française des Pneumatiques Michelin et Atiro Holding L

Plus en détail

L EAU, UN DROIT POUR TOUS

L EAU, UN DROIT POUR TOUS 99 bis Avenue du Général Leclerc 75014 PARIS Site : www.sitecommunistes.org Hebdo : Communistes.hebdo@wanadoo.fr E mail : communistes2@wanadoo.fr 03-06-2015 L EAU, UN DROIT POUR TOUS L eau dans le monde

Plus en détail

Le groupe ARCELOR. Pierre EVEN

Le groupe ARCELOR. Pierre EVEN Le groupe ARCELOR Pierre EVEN Professeur : Monsieur Fabrice Mazerolle Mémoire de Master I, Stratégies et Finances d Entreprise, 2005/2006 Université Paul Cézanne, Aix-Marseille III Faculté d Economie Appliquée

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-148 du 18 octobre 2012 relative à la prise de contrôle exclusif par la société Renault Trucks Defense de la société Auverland Général Défense L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Le Baromètre Etudiants 2007 - Edition Commerciaux L'enquête Méthodologie A propos de l'institut trendence, partenaire de L'Expansion :

Le Baromètre Etudiants 2007 - Edition Commerciaux L'enquête Méthodologie A propos de l'institut trendence, partenaire de L'Expansion : - Edition Commerciaux trendence Institut 2007 L'enquête Avec plus de 11000 réponses provenant de 94 établissements d'enseignement supérieur francais, est la plus grande enquête Emploi et Carrière en Europe

Plus en détail

Décision n 15-DCC-138 du 16 octobre 2015 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Sunclear par le groupe Aramis

Décision n 15-DCC-138 du 16 octobre 2015 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Sunclear par le groupe Aramis RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-138 du 16 octobre 2015 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Sunclear par le groupe Aramis L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

MONTUPET Rapport annuel 2010 10 11

MONTUPET Rapport annuel 2010 10 11 MONTUPET Rapport annuel 0 Assemblée générale du 0 juin 0 Sommaire. Montupet en ligne.... Chiffres clés.... Profil du Groupe..... Historique..... Positionnement concurrentiel..... Présence géographique....

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Communiqué de presse Paris le 21 mars 2016 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Le Fonds Stratégique de Participations (FSP)

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan 1. Le diagnostic stratégique: un pré-requis à la prise de décision Définition du diagnostic stratégique = Analyse conjointe de l entreprise (ses forces / ses faiblesses)

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

Thème 2 L ÉVOLUTION DU SYSTÈME DE PRODUCTION ET SES CONSÉQUENCES SOCIALES 2 heures

Thème 2 L ÉVOLUTION DU SYSTÈME DE PRODUCTION ET SES CONSÉQUENCES SOCIALES 2 heures UN SIÈCLE DE TRANSFORMATIONS SCIENTIFIQUES, TECHNOLOGIQUES, ÉCONOMIQUES ET SOCIALES ( environ 15% du temps consacré à l histoire) Thème 1 -LES GRANDES INNOVATIONS SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES Thème

Plus en détail

Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom

Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom Communiqué de presse, Le 15 mai 2008 Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom La cérémonie de remise du Prix du Club des Trente qui couronne les meilleures

Plus en détail

Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie

Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie Déclaration de situation patrimoniale au titre de : Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l autonomie N O M : DELAUNAY P R E N O M : Michèle Déclaration actualisée au 31 mars 2013 Renseignements

Plus en détail

Groupe SOEXIMEX. Secteur d activité. SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international. Histoire Chiffres clés Activités

Groupe SOEXIMEX. Secteur d activité. SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international. Histoire Chiffres clés Activités SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international La SOEXIMEX a été fondée en 1963. Son siège social se situe à Saint-Denis, au nord de Paris. Aujourd hui considérée comme un acteur majeur du commerce

Plus en détail

Etude Stratégique du Groupe P.S.A

Etude Stratégique du Groupe P.S.A Présentation du groupe P.S.A Etude Stratégique du Groupe P.S.A 26/02/2003 1 Présentation du groupe P.S.A Plan I Présentation du Groupe PSA II Stratégie et positionnement Rapide Historique Chiffres Clés/Marché

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

2005 : Nouvelle année record pour les groupes français

2005 : Nouvelle année record pour les groupes français Situation 2006 (RÉSULTATS 2005) 170306 2005 : Nouvelle année record pour les groupes français RÉSULTAT NET ÉVOLUTION 1 Total 31,0 143,2 2 Sanofi-Aventis 26,1 27,3 3 BNP-Paribas 25,1 21,5 4 France Télécom

Plus en détail

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires VI B. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL BELGE 0.- REVUES 1. SOURCES 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires 12. Traités internationaux 13. Commentaires, doctrine

Plus en détail

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger Expérience du Groupe Banque Populaire Neuvième édition du Forum pour le développement de l Afrique les Marocains Du Monde en

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

BERU Eyquem SAS 101, Avenue François Arago F-92017 Nanterre Cédex / France Téléphone: 01.55.69.31.50 Fax: 01.55.69.31.99

BERU Eyquem SAS 101, Avenue François Arago F-92017 Nanterre Cédex / France Téléphone: 01.55.69.31.50 Fax: 01.55.69.31.99 BERU Eyquem SAS 101, Avenue François Arago F-92017 Nanterre Cédex / France Téléphone: 01.55.69.31.50 Fax: 01.55.69.31.99 Imprimé en Germany 10.9.06 N de commande 5.100.001.056 www.beru.com 10 bonnes raisons

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 2 bis du 28 février 2008 C2007-165 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 2 janvier

Plus en détail

le groupe en bref Chiffres clés 2012

le groupe en bref Chiffres clés 2012 le groupe en bref Chiffres clés 2012 profil Le groupe Crédit Agricole est le leader de la banque universelle de proximité en France et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Premier financeur

Plus en détail

Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori economici

Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori economici Soumia ALAMI OUALI Direttrice Generale Aggiunta Banca dell Impresa Gruppo Banque Centrale Populaire Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-172 du 29 novembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Crédit Foncier et Communal d Alsace et de Lorraine Banque par la société Crédit Mutuel

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

MARCHÉ AUTOMOBILE FRANÇAIS. Mars 2017 / 2016 : + 7,0 % 3 mois 2017 / 2016 : + 4,8 % (données brutes)

MARCHÉ AUTOMOBILE FRANÇAIS. Mars 2017 / 2016 : + 7,0 % 3 mois 2017 / 2016 : + 4,8 % (données brutes) MARCHÉ AUTOMOBILE FRANÇAIS Mars 2017 / 2016 : + 7,0 % 3 mois 2017 / 2016 : + 4,8 % (données brutes) 01/04/2017 VOITURES PARTICULIÈRES Mars 2017 : + 7,0 % / + 2,4 % * En mars 2017, avec 226 145 immatriculations,

Plus en détail

Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur

Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Contacts Presse. IRIUM Group - Stéphanie Laurent s.laurent@irium-group.com +33 (0)5 46 44 72 95

Contacts Presse. IRIUM Group - Stéphanie Laurent s.laurent@irium-group.com +33 (0)5 46 44 72 95 Info Presse 20 novembre 08 Contacts Presse IRIUM Group - Stéphanie Laurent s.laurent@irium-group.com +33 (0)5 46 44 72 95 VEGA Systems - Isabelle Briglia isabelle.briglia@ainsicom.net +33 (0)4 79 34 92

Plus en détail

BNP Paribas. Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation. 29 mars 2005

BNP Paribas. Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation. 29 mars 2005 BNP Paribas Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation 29 mars 2005 1 Plan de la présentation Une opportunité unique Cofinoga: un acteur majeur du crédit à la consommation

Plus en détail

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi?

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? Décryptage U n a c c o r d p l u t ô t p r o m e t t e u r! Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? En avril 2010, notre Groupe concluait avec l allemand

Plus en détail

2007, première vague de l offensive produit Renault

2007, première vague de l offensive produit Renault COMMUNIQUE DE PRESSE LE 6 MARS 2007 2007, première vague de l offensive produit Renault Renault révèle Nouvelle Twingo 3ème produit de l offensive engagée en 2006, après Logan MCV et Logan Van, qui se

Plus en détail

Cas n COMP/M.4420 - CREDIT AGRICOLE / FIAT AUTO / FAFS

Cas n COMP/M.4420 - CREDIT AGRICOLE / FIAT AUTO / FAFS FR Cas n COMP/M.4420 - CREDIT AGRICOLE / FIAT AUTO / FAFS Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point

Plus en détail

Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE

Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE Premiers éléments à partir des sociétés cotées au CAC 40 Marseille - Septembre 2005 1 Présentation générale

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-92 du 23 juillet 2015 relative à la prise de contrôle conjoint d une société civile immobilière nouvellement créée pour la détention d un actif immobilier à usage

Plus en détail

L ingénierie des vérins mécaniques télescopiques et linéaires. ans D EXPÉRIENCE EQUIPEMENTS INDUSTRIELS

L ingénierie des vérins mécaniques télescopiques et linéaires. ans D EXPÉRIENCE EQUIPEMENTS INDUSTRIELS ans D EXPÉRIENCE L ingénierie des vérins mécaniques télescopiques et linéaires EQUIPEMENTS INDUSTRIELS L E A D E R M O N D I A L D E L A T E C H N O L O G I E D E L A C H A I N E R I G I D E Notre cœur

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres À la fi n de l année 2009, les non-résidents

Plus en détail

Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains

Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains Ibrahim Magassa 1 La disparition du monde bipolaire à la fin des années 1980 s est traduite sur le plan de l économie géopolitique

Plus en détail

SEQUENCE 12 THÈME 3 : ENJEUX DE LA REGLEMENTATION DE LA CONCURRENCE

SEQUENCE 12 THÈME 3 : ENJEUX DE LA REGLEMENTATION DE LA CONCURRENCE SEQUENCE 12 THÈME 3 : ENJEUX DE LA REGLEMENTATION DE LA CONCURRENCE I. ACCORDS OU STRUCTURES DE COOPERATION : NECESSAIRE ENCADREMENT DE LA CONCENTRATION DOCUMENT 1 La franchise a le vent en poupe 8 4004

Plus en détail

REVUE D ACTUALITE MENSUELLE

REVUE D ACTUALITE MENSUELLE Supplément à la revue de presse quotidienne du CCFA Mars 2008, N 2 REVUE D ACTUALITE MENSUELLE FRANCE - - Christian Streiff, président de PSA, a déclaré que le groupe maintenait ses prévisions de ventes

Plus en détail

Cas n COMP/M.2241 - PEUGEOT / SOMMER ALLIBERT. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n COMP/M.2241 - PEUGEOT / SOMMER ALLIBERT. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n COMP/M.2241 - PEUGEOT / SOMMER ALLIBERT Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point b) NON-OPPOSITION

Plus en détail

Féminisation et performances des entreprises

Féminisation et performances des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation et performances des entreprises 2011 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Pourquoi se poser la question du lien entre féminisation

Plus en détail

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000 Une expertise internationale de l assurance vie Cardif Lux International, anciennement Investlife, a été fondée en 1994 par Cardif et BNP Paribas Luxembourg. C est un des leaders de l assurance vie internationale

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

Une expérience reconnue de ses équipes sur les opérations d investissement.

Une expérience reconnue de ses équipes sur les opérations d investissement. PRÉSENTATION Créée en 2011 par Alexis Hermann et Pierre Kedissa, HK Finance est une société de conseil en investissements et transactions. Cabinet indépendant implanté à Paris et Tunis, HK Finance bénéficie

Plus en détail

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE FR Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 4(4) date: 18.8.2014 COMMISSION

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

5 ème édition du TOP100 du Rayonnement numérique des marques La Factory NPA

5 ème édition du TOP100 du Rayonnement numérique des marques La Factory NPA mercredi 4 février 2015 - numéro 742 5 ème édition du TOP100 du Rayonnement numérique des marques La Factory NPA Analyser et comprendre ses performances digitales est devenu un objectif stratégique pour

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-193 du 22 décembre 2011 relative à la prise de contrôle conjoint par la Caisse des Dépôts et Consignations et CNP Assurances de l immeuble à usage de bureaux «Le

Plus en détail

Entretiens Louis le Grand. 30 et 31 août 2007

Entretiens Louis le Grand. 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Étude de cas Orange- FT Alexandre Pébereau Thierry Dubly Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 2 Entretiens Louis le Grand 2007 étude de cas Orange-FT

Plus en détail

Découvrez ArcelorMittal Montréal

Découvrez ArcelorMittal Montréal Découvrez ArcelorMittal Montréal»» montreal.arcelormittal.com ArcelorMittal Montréal est une entreprise de sidérurgie située au Québec et en Ontario. Nos installations comportent deux aciéries, trois laminoirs,

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-93 du 16 août 2010 relative à la prise de contrôle conjoint par la Caisse des Dépôts et Consignations et CNP Assurances d un immeuble à usage de bureaux L Autorité

Plus en détail

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS LA BANQUE CHIFFRES CLÉS UNIVERSELLE 2013 DE PROXIMITÉ PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs

Plus en détail

nouveaux talents CSC recrute à l EM Lyon * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS.

nouveaux talents CSC recrute à l EM Lyon * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. nouveaux talents CSC recrute à l EM Lyon * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. * REPÈRES CSC, leader mondial du conseil et des services liés à la transformation des entreprises et aux technologies de l information

Plus en détail

Conférence de presse Mardi 2 juin 2015

Conférence de presse Mardi 2 juin 2015 Conférence de presse Mardi 2 juin 2015 1 PLAN de la Présentation Présentation des intervenants Contexte et introduction Le mot du Président du Comité Stratégique Le mot du Président d Unimev Présentation

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

Les meilleures pratiques des entreprises du CAC 40

Les meilleures pratiques des entreprises du CAC 40 F. Bournois J. Rojot J.-L. Scaringella RH Les meilleures pratiques des entreprises du CAC 40, 2003 ISBN : 2-7081-2874-4 Table des matières Table des matières... Remerciements... Préface... Introduction...

Plus en détail

I) Les stratégies de croissance au niveau économique

I) Les stratégies de croissance au niveau économique Toute entreprise ambitionne de se développer et donc de s agrandir en recherchant la croissance. Elle peut l obtenir à partir de 3 choix essentiels. Choix de croissance du point de vue économique (1 ou

Plus en détail

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile TNS Automotive PRINCIPAUX RESULTATS Contacts TNS Sofres: Muriel GOFFARD 01 40 92 27 47 muriel.goffard@tns-sofres.com Définir la

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-110 du 14 août 2013 relative à la prise de contrôle exclusif par la société Tamweelview European Holdings d actifs immobiliers détenus par la société Les Docks Lyonnais

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Les stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes Les stratégies gagnantes Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co A l occasion des crises, on mesure de façon évidente à quel point les entreprises font face à un cercle vicieux destructeur. Faible

Plus en détail

ACCORDS IMPLIQUANT LES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS

ACCORDS IMPLIQUANT LES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS 149 ACCORDS IMPLIQUANT LES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS 1. Accords Renault-PSA Création de la Français e de mécanique, filiale commune (Renault 50 %, PSA 50 %) fabriquant entre autres le moteur V6 et des pièces

Plus en détail

Marché automobile français (VP) décembre 2016/2015 : +5,8 % 12 mois 2016/2015 : +5,1% (données brutes)

Marché automobile français (VP) décembre 2016/2015 : +5,8 % 12 mois 2016/2015 : +5,1% (données brutes) Paris, le 1er janvier 2017 CCFA : INFORMATION PRESSE DECEMBRE 2016 Marché automobile français (VP) décembre 2016/2015 : +5,8 % 12 mois 2016/2015 : +5,1% (données brutes) (VP) Voitures particulières : +5,8%

Plus en détail

Automobile : le coup de frein?

Automobile : le coup de frein? Automobile : le coup de frein? Wilfried Verstraete, Président du Directoire d Euler Hermes Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable Etudes sectorielles Conférence

Plus en détail

nouveaux talents csc recrute à Sciences Po * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS.

nouveaux talents csc recrute à Sciences Po * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. nouveaux talents csc recrute à Sciences Po * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. * REPÈRES CSC, un leader mondial du conseil et des services liés aux technologies de l information Nombre de collaborateurs

Plus en détail

FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités

FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités Un grand projet européen pour les clients et les salariés de FORTIS Le positionnement de Fortis

Plus en détail

Certains modèles des marques BMW, Fiat, Mercedes-Benz, Renault, Toyota et Volkswagen ont décroché la première place de leur catégorie respective

Certains modèles des marques BMW, Fiat, Mercedes-Benz, Renault, Toyota et Volkswagen ont décroché la première place de leur catégorie respective Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : Les propriétaires français vraiment satisfaits de leurs véhicules sont beaucoup plus enclins à racheter un modèle de la même

Plus en détail

COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES

COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES Revue de Presse du jeudi 30 juin 2016 FRANCE Le Groupe PSA entre au capital de TravelerCar Le Groupe PSA entre au capital de TravelerCar, une start-up qui

Plus en détail

I. Entreprises concernées et l opération

I. Entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 09-DCC-53 du 15 octobre 2009 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Geoxia Maisons Individuelles par la société LBO France Gestion L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Elle a occupé les autres fonctions suivantes au cours des 5 dernières années :

Elle a occupé les autres fonctions suivantes au cours des 5 dernières années : Barbara DALIBARD (renouvellement de candidature) Madame Barbara Dalibard, née en 1958, de nationalité française, est actuellement Directrice Générale de la branche SNCF Voyages. Elle était auparavant membre

Plus en détail

Acquisition du Groupe CEPL par ID Logistics Le 13 juin 2013

Acquisition du Groupe CEPL par ID Logistics Le 13 juin 2013 Acquisition du Groupe CEPL par ID Logistics Le 13 juin 2013 Signature d un protocole d acquisition de CEPL > ID Logistics a signé le 12 juin 2013 avec les actionnaires et les créanciers de CEPL un protocole

Plus en détail

2. Chiffres clés. 3. Stratégie & Perspectives

2. Chiffres clés. 3. Stratégie & Perspectives Résultats semestriels 2005 Paris le 13 octobre 2005 1. Présentation 2. Chiffres clés 3. Stratégie & Perspectives Slide 1 / 29 Résultats semestriels 2005 13 octobre 2005 Présentation un groupe une expertise

Plus en détail

L évolution du système de production et ses conséquences sociales

L évolution du système de production et ses conséquences sociales Histoire 3 e (= le monde depuis 1914) cours n 2 Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales Ce siècle, ce sont les cent ans qui sont derrière nous, la plus grande

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005 RESULTATS ANNUELS 2004 Conférence analystes 8 février 2005 Faits marquants en 2004 Un chiffre d affaires en croissance de 8,4 % Une marge opérationnelle qui progresse d 1 milliard d euros et représente

Plus en détail