RÉSULTATS 2001 PERSPECTIVES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSULTATS 2001 PERSPECTIVES"

Transcription

1 RÉSULTATS 2001 PERSPECTIVES Bernard HUVÉ Eric MATTEUCCI Président Directeur Général Directeur Administratif et Financier R é u n i o n Palais de la Bourse - 12 Juin S F A F 1

2 S O M M A I R E DES RÉSULTATS SATISFAISANTS DANS UN CONTEXTE DIFFICILE BUSINESS MODEL SIMPLE ET RÉACTIF STRATÉGIE ET PERSPECTIVES 2

3 DES RÉSULTATS SATISFAISANTS DANS UN CONTEXTE DIFFICILE Un contexte économique dégradé Résultats 2001 Actionnariat Evolution du cours de Bourse 3

4 UN CONTEXTE ÉCONOMIQUE DÉGRADÉ Gel économique brutal à partir d octobre 2001 Tous les secteurs économiques sont impactés - Transports et Tourisme, Télécoms ++ - Industries, Distribution + - Banques et Services Financiers + Conséquences sur les budgets/projets : - Arrêts (abandon - gel) - Extension dans le temps Pénurie offre/demande vs demande/offre Montée en puissance des Directions Achats Prix devient un/le critère décisif Réduction du nombre de référencements (volume, remise ) 4

5 UN CONTEXTE ÉCONOMIQUE DÉGRADÉ CONSÉQUENCES SUR L ACTIVITÉ DES SERVICES Stagnation des budgets Progression du taux d intercontrats Concurrence exacerbée Pression sur les prix Marge (intercontrats, prix de vente ) Turnover donc peu de mouvements Clients recrutent moins Recrutements restent difficiles Prix de revient à la baisse 5

6 RÉSULTATS 2001 COMPTE DE RÉSULTATS CONSOLIDÉ 2001 Exercice 2001 Exercice 2000 Variation 2001/2000 Chiffre d affaires (en M ) 67,92 53,42 +27% EBIT (en M ) 7,86 6,55 +20% EBIT/CA 11,57% 12,26% - Résultat net (en M ) 4,73 4,26 +10% Marge nette 6,96% 7,97% - Effectif moyen % Effectif fin de période C L Ô T U R E A U 31 M A R S 6

7 RÉSULTATS 2001 MAINTIEN RELATIF DE L EBIT 12,26 % 11,57 % Perte de 0,7 point (Après participation des salariés) 1. Prise en compte de la RTT (année pleine vs 7 mois) 2. Maîtrise du taux d intercontrats 3% en début d exercice 6% en octobre, 7,5% en fin d année (31/12/2001) 5,5% en fin d exercice (31/03/2002) 3. Maîtrise du taux d indirects 10% en début d exercice 10,8% en fin d exercice 4. Investissements sur de nouvelles agences Strasbourg, Lyon Démarrage de Bordeaux 7

8 RÉSULTATS 2001 PROVISION POUR DÉPRÉCIATION SUR TITRES = 630 K 1. Achat de actions SII (2,1% - plan d option d achat d actions de février 2001) Prix d exercice du plan en février 2004 = 47 Prix moyen d achat = 43 Prix valorisé en fin d exercice = Hors provision exceptionnelle Marge nette Exercice 2001 EBIT (en M ) 7,75 6, % EBIT/CA 11,40% 12,26% - Résultat net (en M ) + 19% 5,07 7,46% Exercice ,26 7,97% Variation 2001/2000 8

9 RÉSULTATS 2001 UNE CROISSANCE RENTABLE 9 8 % du CA 7,64 7,01 7,97 8,11 7,97 Hors provision 7, ,

10 RÉSULTATS 2001 En 1,6 1,4 1,2 1,0 0,8 BNPA ET DIVIDENDE EN CROISSANCE RÉGULIÈRE 0,818 1,122 1,420 BNPA 1, % sur 5 ans + 34% par an 0,6 0,4 0,2 0,469 0,364 Dividende net par action 0,160 0,180 * 0,066 0,076 0,107 0,140 0, * Proposition de dividende soumis à l'ago du 30 septembre

11 RÉSULTATS 2001 STRUCTURE DU BILAN CONSOLIDÉ Actif immobilisé (survaleur nette 0,5M ) 6,1% 53% Capitaux propres Actif circulant (créances clients = 94 jours) 69,9% Disponibilités (6,3 M ) Auto détention (2,1 M ) 23% 50,2% 47% Dettes d exploitation (0 dette financière) 36,3 M Total de Bilan 36,3 M Structure financière saine 11

12 ACTIONS À 2 NOMINAL ACTIONNARIAT au 31 mars 2002 Flottant 38,4% 2,1% Autodétention (plan d option d achat d actions) Personnel (FCPE = 420 salariés + salariés historiques) 3,4% 56,1% Management 12

13 EVOLUTION DU COURS DE BOURSE CODE SICOVAM : 7412 EuroNext segment NextEconomy Volume mensuel total (en milliers de titres) Cours mensuel moyen en? avr -01 mai -01 juin -01 juil -01 sept -01 oct -01 nov -01 janv -02 mars -02 avr -02 mai

14 EVOLUTION DU COURS DE BOURSE Sii Agrégat JCF valeurs françaises du secteur informatique It Cac (Fr) Q Q Q Q Q Q Q Q 2002 Source JCFQuant 14

15 EVOLUTION DU COURS DE BOURSE SII ET SES COMPARABLES 70 Sii Altran Technologies Alten Ausy Transiciel Brime Technologies Q Q Q Q Q Q Q Q 2002 Source JCFQuant 15

16 BUSINESS MODEL SIMPLE ET RÉACTIF Activités SII Gestion particulièrement réactive Agences de proximité 16

17 DES RISQUES LIMITÉS Mode de facturation au temps passé : 92% Pression achat/juriste Prestation forfait Créativité vers des modes contractuels hybrides Fidélité de la clientèle A 1 an : 94% A 2 ans : 90% Nouveaux référencements Johnson Controls, MMA, Rockwell Collins, Siemens VDO, Nortel, La Poste, EDF, Bouygues Récurrence du chiffre d affaires 22 premiers clients (>1M ) = 77% du CA Thales (1 er ) = 11% du CA sur 12 sites différents 98% du CA réalisé avec des grands comptes Assurance Qualité Certification ISO 9001 depuis 1992 (tous sites - toutes activités) En phase pour certification Normes 2000 à l automne 2002 ACTIVITÉS SII 17

18 Services publics et défense Industries Banques et services financiers Assurances Commerce et distribution Transport et tourisme Utilities Télécoms et médias Services divers DES MARCHÉS DIVERSIFIÉS ,67% 61,82% 7,89% 1,74% 1,09% 10,03% 0,84% 7,23% 7,69% Tendances relatives Nomenclature Syntec-Informatique / PAC = = = ACTIVITÉS SII DCN, CEA BNP, SG, CA, HSBC, BP MMA, CNP Amadeus, SNCF, AF EDF FT, Bouygues 18

19 ACTIVITÉS SII TI, AMO ET NON TI Assistance à Maîtrise d'ouvrage 1,5% 21% 7% 6% 33% C/A/R TI 92% C/A/R non TI 6,5% Mécanique Calcul scientifique Optique, Acoustique Ergonomie Expertise fonctionnelle 25% Système embarqué 33% Télécoms & Réseaux 25% Système d information 21% Microélectronique 7% Maintenance 6% 19

20 GESTION PARTICULIÈREMENT RÉACTIVE GRÂCE À L ORGANISATION Décentralisation/Proche du terrain - Centres de profit Maîtrise du taux d intercontrats Intensification de la présence commerciale Indicateur temps réel de la sous-charge Réduction du plan de recrutement Suivi du turnover (20% 15%) Recrutement sur l exercice 2001 = 300 ingénieurs Solde net de +130 sur l exercice 2ème semestre, recrutement au rythme des départs Adaptation du prix de revient au prix de vente Stricte gestion des coûts Limitation de l inflation salariale Salaires d embauche à la baisse Mise en place du contrôle budgétaire 20

21 AGENCES DE PROXIMITÉ Lannion (10/2001) Rennes Nantes Sannois Vélizy Noisy Strasbourg Agences ouvertes en 98 Lyon Agences ouvertes en 99 Agences ouvertes en 00 Agences ouvertes en 01 Bordeaux (12/2001) Toulouse Aix Sophia 51% du CA en province 49% du CA en région parisienne 21

22 DEUX NOUVEAUX SITES EN 2001 AGENCES DE PROXIMITÉ Agence de Bordeaux Accompagnement de la migration d un labo R&D de Thalès Démarrage rapide - Equilibre sur le premier semestre Opportunités activités aéronautiques locales (civile & militaire) Bureau de Lannion (rattaché à l agence de Rennes) Pas/peu de coût spécifique Image de marque - notoriété locale Opportunités avec France Télécom R&D 22

23 QUELQUES CLIENTS PORTEURS AGENCES DE PROXIMITÉ Sannois Sophia Vélizy Rennes Aix Noisy Nantes Toulouse Lyon Strasbourg Bordeaux Sagem, Johnson Controls, PSA, Thales, BNP, SG, CAI IBM, Amadeus, Schneider, Compaq, FT, AF, Siemens VDO Thales, Alcatel, Renault, EADS, Alstom, Wavecom, Nortel FT, Mitsubishi, Thales, TMM, MMA, Alcatel, Philips Gemplus, EADS/Eurocopter, DCN, ASF, CEA RATP, UTL/Carrefour, La Poste, CHU Montpellier SNCF, Thales, SG, La Poste, CA, MAAF Thales, Rockwell Collins, Siemens VDO, EADS/Airbus, CNES SNCF, Cegelec, Compaq, Schneider CE, Alcatel Thales 23

24 STRATÉGIE ET PERSPECTIVES Potentiel du secteur Axes de développement Perspectives 2002 Forces de SII 24

25 POTENTIEL DU SECTEUR DES FONDAMENTAUX INTÉRESSANTS Le secteur des L&S croît plus vite que le PIB (3 à 5 fois plus) Conseil en technologies (5 à 7% de plus que L&S - Source PAC) R&D % stable du PIB (2 à 2,5%) Retard en France Part TI en croissance relative forte Externalisation en croissance forte Innovation, facteur de compétitivité Obsolescence de la technologie Loi de Moore (encore et toujours) 50% des ventes sur des produits < 5ans Externalisation Flexibilité / réactivité fonction de la charge de travail Complémentarité / complexité technologies 25

26 POTENTIEL DU SECTEUR 80 SII (En M ) SYNTEC-Informatique (En Mds ) 67, , , ,27 10,7 20,11 12,2 30,73 14, ,8 21, % sur 5 ans 37%/an SYNTEC 100% sur 5 ans 15%/an Sources : SYNTEC & SII 26

27 AXES DE DÉVELOPPEMENT Intensification des référencements Elargissement métiers TI - non TI Couverture géographique Elargissement prestations AMO - TMA - SI 27

28 PERSPECTIVES 2002 Nos priorités Maîtrise de la sous-charge Maintien/réduction du taux d indirects Adaptation du prix de revient au prix de vente Gestion rapprochée des "frais fixes" Hypothèses sur la conjoncture économique Médiocre sur le T Pas de reprise prévisible sur T (voire T4 2002) T1 2003? (pas de report indéfini des besoins ) Croissance 15% Essentiellement organique Complément opportuniste en croissance externe 28

29 PERSPECTIVES 2002 Chiffre d affaires : 78 M EBIT / CA : 11,5% OBJECTIFS 2002 (P) Résultat Net : 5,85 M RN / CA : 7,5% BNPA : 1,95 29

30 FORCES DE SII Autres activités - Intégration de systèmes - Infogérance - Edition - Ingénierie,. 100% STERIA TEAMLOG TRANSICIEL R&D externalisée 73% Systèmes d information 21% Maintenance 6% 27 SILICOMP BRIME AUSY ALTRAN ALTEN QUATERNOVE % R&D Externalisée 30

31 FORCES DE SII 1. Maîtrise des risques Clients : grands comptes, fidèles Projets : assistance technique, longue durée Assurance Qualité : 10 ans! 2. Développement exclusivement sur fonds propres Trésorerie importante Peu de survaleurs (489 K valeur nette) Pas de dette financière 3. Modèle fonctionnel simple Une société, des centres de profit Structures décentralisées et des services de proximité Culture d entreprise : Technique et Service Transparent : mi-2002 résultats trimestriels (normes EuroNext) 31

32 FORCES DE SII 1. Marché de la R&D indépendant du cycle des investissements 2. Coefficient Historiquement, multiplicateur SII du PIB surperforme stable Secteur L&S Secteur Conseil en Technologies 3. SII en phase avec l économie «post-bulle Internet» Priorité aux marges vs Développement du CA Croissance organique solide vs Croissance externe non intégrée Développement géographique ciblé vs Couverture mondiale REACTIVITE - RECURRENCE - RENTABILITE 32

33 NOS PROCHAINS RENDEZ-VOUS CA T1 : 31 juillet 2002 AGO : 30 septembre 2002 CA T2 : 6 novembre 2002 Résultats semestriels : 27 novembre CA T3 : 14 février 2003 CA T4 : 15 mai 2003 Résultats annuels : 11 juin 2003 (11h30) En vous remerciant, par avance, pour vos questions 33

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012 Réunion SFAF Présentation des résultats annuels 2011/12 clos le 31 mars 2012 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité de l'exercice 2011/12 3. Résultats financiers 2011/12 4. Alturia

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité du 1 er semestre 2010/11 3. Résultats semestriels 2010/11 4. Les ressources humaines, un enjeu

Plus en détail

Résultats annuels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008

Résultats annuels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008 Résultats annuels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008 Résultats annuels 2007 lundi 31 mars 2008 Présentation du groupe SQLI Faits marquants et résultats annuels 2007

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

SQLI, N 1 des SSII spécialisées sur l e-business en France

SQLI, N 1 des SSII spécialisées sur l e-business en France SQLI, N 1 des SSII spécialisées sur l e-business en France Résultats annuels 2005 30 mars 2006 Sommaire Présentation du Groupe SQLI Faits marquants et résultats 2005 Stratégie et plan de développement

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats semestriels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats semestriels 2014 Croissance et rentabilité 3. Environnement & perspectives

Plus en détail

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES 1 Le groupe a progressé dans une année contrastée CA Cegid Group 264 M +5,7 % UN PREMIER SEMESTRE AVEC DES PERSPECTIVES FAVORABLES UN SECOND SEMESTRE MARQUÉ PAR UNE NOUVELLE CRISE 2 Les principales tendances

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information 24 JUILLET 2014 Tendances Résultats semestriels Stratégie CONTEXTE ÉCONOMIQUE TENDANCES ÉCONOMIE L investissement des entreprises françaises PIB +0,7 % Les prévisions de croissance

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009 RÉSULTATS ANNUELS 2008 Avril 2009 2. Un marché immense et porteur La formation continue en Europe Une priorité collective La formation sur le lieu et pendant le temps de travail constitue une dimension

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Activité iié et Résultats annuels 2013 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 26 février 2014 SOMMAIRE ALTEN, leader européen sur le

Plus en détail

Un Challenger différent

Un Challenger différent Un Challenger différent Introduction sur l Eurolist d Euronext Paris Les orateurs Maurice RICCI Président fondateur Ingénieur de formation Débute sa carrière chez Renault Automation Création de la société

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Réunion d information 6 MARS 2014. Les Enjeux du Numérique Résultats 2013 Stratégie et Perspectives Ambitions 2014

Réunion d information 6 MARS 2014. Les Enjeux du Numérique Résultats 2013 Stratégie et Perspectives Ambitions 2014 Réunion d information Les Enjeux du Numérique Résultats 2013 Stratégie et Perspectives Ambitions 2014 DES USAGES PERSONNELS EN ÉVOLUTION CONSTANTE LES ENJEUX DU NUMÉRIQUE SMARTPHONE 1,4 MDS MONDE : 1 PERSONNE

Plus en détail

Résultats semestriels 2008 Stratégie et perspectives. SQLI, conseil et services e-business 29 septembre 2008

Résultats semestriels 2008 Stratégie et perspectives. SQLI, conseil et services e-business 29 septembre 2008 Résultats semestriels 2008 Stratégie et perspectives SQLI, conseil et services e-business 29 septembre 2008 0 Sommaire Présentation du groupe Avancées de notre plan 2005-2008 Résultats du premier semestre

Plus en détail

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013 6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION 1 Réunion d informati on 6 mars 2013 CONTEXTE 2012 PIB 0,0 % CROISSANCE IT +0,7 % SAAS +30 % SOURCE INSEE 2012 +2,7% 0,0% 2012 2012 2010 2011 2012 +3,8% +1,6% +7,0% +2,0%

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Réunion Ambassadeurs Résultats semestriels 2014/15

Réunion Ambassadeurs Résultats semestriels 2014/15 Réunion Ambassadeurs Résultats semestriels 2014/15 A la découverte de Solucom Réunion SFAF - 26 novembre 2014 Intervenants Pascal IMBERT Président du Directoire Patrick HIRIGOYEN DGA - Membre du Directoire

Plus en détail

Frédéric SEBAG Président Directeur Général. Guy MAMOU-MANI Directeur Général Laurent SADOUN Directeur Général. Paris, le 14/04/04

Frédéric SEBAG Président Directeur Général. Guy MAMOU-MANI Directeur Général Laurent SADOUN Directeur Général. Paris, le 14/04/04 Réunion SFAF : Résultats annuels 2003 FRANCE Bordeaux Lille Lyon Marseille Nancy Nantes Paris Tours INTERNATIONAL Amsterdam Bruxelles Casablanca Madrid Varsovie Frédéric SEBAG Président Directeur Général

Plus en détail

groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010

groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010 groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010 1 sommaire 1 faits marquants 2 résultats opérationnels 3 résultats financiers 4 perspectives 5 annexes 2 1 faits marquants 3 1 faits marquants S1 2010

Plus en détail

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2013 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2013 Croissance et rentabilité 3. Perspectives Confiance pour 2014

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Présentation CA T3 2012

Présentation CA T3 2012 www.gfi.fr Présentation CA T3 2012 25/10/2012 Titre de la présentation 1 Sommaire i. Chiffres d affaires du T3 et perspectives 2012 ii. iii. iv. Point sur la stratégie M&A Focus sur les dernières acquisitions

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE Juin 2009 Sommaire La société L offre spécialisée SIG DATACEP, filiale du Groupe Altran Altran, innover pour ses clients Un groupe Chiffres Groupe Le groupe

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS. PARIS 11 septembre 2002

PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS. PARIS 11 septembre 2002 PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS PARIS 11 septembre 2002 FAITS MARQUANTS PRÉSENTATION DES MÉTIERS PRÉSENTATION DES COMPTES PERSPECTIVES ET OBJECTIFS FAITS MARQUANTS DEPUIS DÉBUT 2002 Forte progression

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 www.gfi.fr Résultats annuels 2012 1 Disclaimer Disclaimer Cette présentation peut contenir des informations de nature prospective relatives à la situation financière, aux résultats, aux métiers, à la stratégie

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP Une activité en fort développement Résultats financiers Stratégie du Groupe Développement de la stratégie

Plus en détail

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 -1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 Septembre 2004 -2 - Sommaire Présentation de SQLI Faits marquants et résultats semestriels Perspectives -3 - SQLI : les éléments clés Dates

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1 Présentation des résultats annuels 2007 4 avril 2008 Page 1 Sommaire I. Un intervenant sur le marché du marketing de fidélisation II. III. IV. Un exercice 2007 de qualité Une nette amélioration de la profitabilité

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats semestriels 2015 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats semestriels 2015 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats semestriels 2015 Croissance et rentabilité 3. Activité récente & perspectives

Plus en détail

PRESENTATION Groupe D.FI

PRESENTATION Groupe D.FI PRESENTATION Groupe D.FI Présentation Groupe D.FI Juin 2013 1 Agenda> Introduction Jean Rémy Pichon (PDG groupe D.FI) D.FI Partenaire Oracle Frédéric Couvreur (Brand Manager Oracle) Impacts et bénéfices

Plus en détail

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2014 Excellente année : croissance et rentabilité 3. Stratégie & perspectives

Plus en détail

Ausy Citius, «Aptus», fortius 1 403 M. 1000 M Chiffre d'affaires 2009 857 M 800 M 600 M 400 M 200 M 0 M

Ausy Citius, «Aptus», fortius 1 403 M. 1000 M Chiffre d'affaires 2009 857 M 800 M 600 M 400 M 200 M 0 M FLASH VALEUR 5 janvier SSII 2011 / R&D externalisée Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 1. Cours (clôture au 4 janvier 11) 19,70 Objectif de cours 24,80 (+25,9

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Montpellier, le 22 avril 2015 Résultats annuels 2014 Taux de marge brute en progression à 57,4% Mise en œuvre des investissements conformément au plan de développement Solide situation financière : 17,5

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Juin 2012 Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40 26 47 38 www.sextant-expertise.fr Société inscrite à l ordre des

Plus en détail

Consultant indépendant en portage salarial

Consultant indépendant en portage salarial Consultant indépendant en portage salarial AD Missions met à votre disposition un éventail de services efficaces destinés à simplifier la gestion de votre activité et stimuler son développement. Un accompagnement

Plus en détail

Donnez une impulsion à votre carrière

Donnez une impulsion à votre carrière Donnez une impulsion à votre carrière Devenir le 1 er cabinet de conseil indépendant en France Un métier de conseil en management & IT Solucom, un cabinet coté sur NYSE Euronext environ 1 200 collaborateurs

Plus en détail

Présentation Atos Origin

Présentation Atos Origin Présentation Journées Entreprises Décembre 2009 2006. Document exclusivement réservé à usage commercial. Tout ou partie de ce document ne peut être copié, modifié, diffusé ou annoté sans accord écrit d'

Plus en détail

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008 Conférence Investisseurs 1 er avril 2008 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

Réunion SFAF, 29 septembre 2006. d information 21 MARS 2007. Réunion d information /// 21 mars 2007 /// 1

Réunion SFAF, 29 septembre 2006. d information 21 MARS 2007. Réunion d information /// 21 mars 2007 /// 1 Réunion d information 21 MARS 2007 Réunion d information /// 21 mars 2007 /// 1 1. Faits marquants et résultats 2006 2. Stratégie tégi et perspectives 2007 Réunion d information /// 21 mars 2007 /// 2

Plus en détail

INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI DIDIER FAUQUE NICOLAS REBOURS. + Président du Conseil d administration. + Directeur Général. + Directeur Général Délégué

INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI DIDIER FAUQUE NICOLAS REBOURS. + Président du Conseil d administration. + Directeur Général. + Directeur Général Délégué INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI + Président du Conseil d administration DIDIER FAUQUE + Directeur Général NICOLAS REBOURS + Directeur Général Délégué ORDRE DU JOUR FAITS MARQUANTS ET RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE

Plus en détail

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION DATES CLÉS 2013 Spécialisation en nos domaines d expertises 2008 Séparation des activités Conseil et IT 2006 Création de FEEL EUROPE

Plus en détail

GFI Informatique. Présentation des Résultats Annuels 2008. 2009 - GFI Informatique

GFI Informatique. Présentation des Résultats Annuels 2008. 2009 - GFI Informatique GFI Informatique Présentation des Résultats Annuels 2008 2009 - GFI Informatique Sommaire L année 2008 Résultats financiers 2008 L activité début 2009 Objectifs 2009 Annexes Analyse du chiffre d affaires

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives

Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives Emmanuel Olivier Directeur Général Paris, le 22 mars 2005 1 Sommaire Esker en bref Stratégie et Perspectives Bilan de l activité et résultats 2004 2 Esker

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre Comptes consolidés semestriels 30 juin 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 SEPTEMBRE 2009 Progression du chiffre d affaires (pro forma) en croissance de 5,6 % à 151 M Solide rentabilité : EBITDA de 25 M soit

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

Réunion Mensuelle 28 novembre 2014 Site de Lyon

Réunion Mensuelle 28 novembre 2014 Site de Lyon Réunion Mensuelle 28 novembre 2014 Site de Lyon 1. Point sur l activité: a) entrées / sorties en octobre 2014 : Pas d entrées, 2 sorties pour le site de Lyon. b) Y-a-t-il des salariés de Lyon prêtés ou

Plus en détail

Une nouvelle dimension pour le Groupe

Une nouvelle dimension pour le Groupe + Une nouvelle dimension pour le Groupe Plan Les atouts du rapprochement - Un changement de dimension - Des synergies importantes - De fortes complémentarités Les modalités de l opération Plan d action

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son patrimoine y investir? Choisir les types de support adaptés à

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution.

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution. LA LETTRE AUX ACTIONNAIRES ÉTÉ 2009 N 2 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE Madame, Monsieur, Cher actionnaire, J ai le plaisir de vous présenter le deuxième numéro de notre lettre aux actionnaires. Dans

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

Décision n 11-DCC-120 du 26 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de Camélia Participations SAS par Capgemini France SAS

Décision n 11-DCC-120 du 26 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de Camélia Participations SAS par Capgemini France SAS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-120 du 26 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de Camélia Participations SAS par Capgemini France SAS L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 P a g e 1 INTRODUCTION Dans le cadre de l enquête sur l insertion des jeunes diplômés diligentée par la Conférence des Grandes Ecoles et réalisée

Plus en détail

VALTECH (FR0004155885 - LTE ) FAIR VALUE: 0.81

VALTECH (FR0004155885 - LTE ) FAIR VALUE: 0.81 Marc Sétin marc@nexgenfinance.fr 27 février, 2006 VALTECH (FR0004155885 - LTE ) FAIR VALUE: 0.81 Données boursières Compte de résultat 24-Feb-06 Milliers d'euros 2004 2005e 2006e 2007e Dernier cours, 0,68

Plus en détail

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION 15 30 50 80 100 IDENTITÉ LES CHIFFRES CLÉS 2006 2008 2010 CHIFFRE D AFFAIRES EN M 2011 2012 42 % 22 % Banque Finance Assurance Retraite Spécialiste

Plus en détail

Communiqué de presse S1 2014-2015

Communiqué de presse S1 2014-2015 Communiqué de presse 27 novembre 2014 Huizingen, Belgique Communiqué de presse S1 2014-2015 (Résultats pour le premier semestre clôturé le 30 septembre 2014) Le chiffre d affaires semestriel a connu une

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

FONTAINE Consultants

FONTAINE Consultants FONTAINE Consultants Création 2001 SAS au capital de 120 000 156, boulevard Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 58 14 09 69 www.fontaine-consultants.fr Actionnariat D. Gelrubin 64 %, T. Midon 20 % B. Mazoyer

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Strasbourg 2 juin 2014 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base

Plus en détail

Résultats annuels 2006-2007

Résultats annuels 2006-2007 L esprit de service Résultats annuels 2006-2007 20 décembre 2007 Présentation du Groupe 1. LVL Médical en quelques chiffres 2. France 3. Allemagne LVL Médical Groupe en quelques chiffres 1 300 collaborateurs

Plus en détail

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot.

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot. Ineum Consulting Pourquoi le PLM Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» 3 Mai 2010 et votre vision devient entreprise 1 Problématiques de l Innovation et du Développement

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015

Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015 Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015 VM MATÉRIAUX Faits marquants 2014 Résultats 2014 Perspectives et orientations Un maillage régional de proximité, une présence à l international Groupe

Plus en détail

ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES. Ecosystème Haute Compétence. Croissance Durable de Demain

ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES. Ecosystème Haute Compétence. Croissance Durable de Demain Ecosystème Haute Compétence Croissance Durable de Demain 3ème Révolution Industrielle ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES Stratégie, Organisation, Logistique, Innovation Technologies,

Plus en détail

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES GROUPE SOCIETE GENERALE STRATEGIE ET CHIFFRES CLES Frédéric OUDEA Directeur Financier du Groupe 2 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs

Plus en détail

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES 1 2 3 4 5 6 7 8 PORTAGE SALARIAL p3 PROCÉDURE p4 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p4 GARANTIE DES SALAIRES p5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p5 LÉGISLATION p6 VENTORIS p6 RÉFÉRENCES p7 1 - INTÉGREZ LE PORTAGE

Plus en détail

Dossier de presse. Mars 2012. Global Knowledge Dossier de presse 2012

Dossier de presse. Mars 2012. Global Knowledge Dossier de presse 2012 Dossier de presse Mars 2012 Contact Presse : Global Knowledge France Corinne Gomes Tél : 01 78 15 34 16 Mob : 06 07 38 76 90 corinne.gomes@gobalknowledge.fr www.globalknowledge.fr Page 1 sur 6 I PRESENTATION

Plus en détail

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015 Résultats Annuels 2014 20 février 2015 Sommaire Profil du groupe Résultats annuels consolidés 2014 Questions-réponses Conclusion Profil du groupe Spir Communication Profil du groupe Chiffre d affaires

Plus en détail

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires Bruno Lafont - Président Directeur général Consultation préalable à l Assemblée Centres d intérêt des actionnaires Désendettement

Plus en détail

Montpellier. 24 mai 2011

Montpellier. 24 mai 2011 Montpellier 24 mai 2011 SOMMAIRE Le Groupe AXA Retour sur 2010, une année charnière Performance en 2010 et indicateurs d activité 2011 Priorités pour 2011 et après Christian RABEAU Directeur de la Gestion

Plus en détail

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015 Schneider Electric Lyon 30 mars 2015 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base des estimations actuelles de la Direction

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE INNATE PHARMA ANNONCE SES RESULTATS POUR 2006 : FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT (+75%), ET NOTAMMENT DE LA CLINIQUE Marseille, le 20 mars 2007 Innate Pharma SA (la «Société»),

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier Pacte de responsabilité et de solidarité Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier 1 2 INTERVENTION DE MONSIEUR MICHEL JOUVENOT DIRECTEUR DE LA BANQUE

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014

COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014 COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014 Plan A. Présentation du groupe B. Les indicateurs opérationnels audités de l exercice 2013 C. Les liens entre TELNET et Syphax Airlines D. TELNET INNOVATION LABS

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France

Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France ÉTUDE RÉALISÉE PAR PIERRE SCHOEFFLER, SENIOR ADVISOR, IEIF Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France Février 2012 La recherche Les estimateurs de marché

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014. 24 septembre 2014

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014. 24 septembre 2014 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014 24 septembre 2014 UN 1 ER SEMESTRE SOLIDE Marché de l immobilier toujours en baisse avec une forte pression sur les prix Chiffre d affaires en croissance : 58,4 M ( + 4,2%) Réorganisation

Plus en détail