Chantier de restauration. du clocher de l église de la Madeleine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chantier de restauration. du clocher de l église de la Madeleine"

Transcription

1 Chantier de restauration du clocher de l église de la Madeleine

2 Histoire L érosion du temps Quelques dates 1474 Fondation de l église Sainte Marie-Madeleine par le Comte Jean VIII de Vendôme 1487 Création de la paroisse de la Madeleine XV e Création d un collatéral au nord XVI e Construction d une sacristie et aménagement de quatre chapelles au sud XIX e Embellissement par de nouvelles statues (dont celle de saint Fiacre, patron des jardiniers), un décor peint et un ensemble de vitraux des ateliers Lobin de Tours Inscription à l inventaire supplémentaire des monuments historiques 2007 Restauration de la charpente 2008 à 2009 Restauration du clocher La pointe de la flèche du clocher avait été rejointoyée en urgence à la nacelle en Au XX e, le clocher perd l usage de sa voix d airain Les sculptures du clocher de la Madeleine montraient des signes de faiblesses. Des chutes de morceaux de pierre conduisent la Ville de Vendôme, en tant que propriétaire, à mettre en place en 1995 un pare-gravois (sorte de collerette de protection) et à arrêter de sonner les cloches à la volée. En 2003, suite à des désordres constatés sur la corniche du chœur, la Ville intervient sur un problème de structure de la charpente. Après un étaiement d urgence et une étude diagnostic, les travaux de restauration de la charpente ont lieu en Parallèlement est défini le projet de restauration du clocher lançant un chantier d octobre 2008 à octobre L usure du temps et des intempéries attaque les sculptures de la corniche jusqu aux joints entre les pierres. L église de la Madeleine au XIX e, d après dessin de Gervais Launay. Quelques pierres déposées lors des inspections annuelles du pare-gravois.

3 Pierres Restaurer Remplacer Pour remplacer les sculptures endommagées par le temps, le choix de la qualité de la pierre est important. Les carrières d extraction ne sont plus les mêmes qu autrefois. En accord avec l Architecte des Bâtiments de France, l entreprise de maçonnerie et taille de pierre a proposé une qualité de pierre proche de celle employée à l époque pour le clocher. Le choix s est porté sur la pierre de Saint Maximin extraite dans les carrières du même nom, dans l Oise, au nord de Paris. Ce calcaire s est formé pendant l ère tertiaire par la sédimentation de crustacés et coquillages de tailles diverses. Les parties sculptées ont ainsi été remplacées par la qualité «franche fine» dont le grain se prête plus au détail de figures sculptées. Les blocs de pierre à changer ont été préalablement repérés et numérotés en rouge pour faciliter l identification à la dépose. Au total, une cinquantaine de mètres cubes de pierres a été remplacée. Pour les parements de murs et corniche, un aspect plus grossier de la pierre de Saint Maximin avec inclusions de coquillages a été mis en œuvre. Tous les joints ont été refaits à la chaux, sable coloré et graviers du Loir par les maçons. Le petit carré correspond à un ancien trou de boulin (emplacement ancien de poutre d échafaudage) qui a été rebouché pour éviter toute intrusion d oiseaux.

4 Pierres La sculpture gothique Le clocher de la Madeleine présente un décor du XV e siècle caractéristique du gothique flamboyant. La mouchette, en forme de petite flamme asymétrique, en est le motif caractéristique. Les sculptures d inspiration végétale tels que les crochets de feuillage, les feuilles de chou frisé constituent l essentiel du décor sur toutes les parties saillantes (arêtes de la flèche, corniche et pinacles aux angles). Le travail du sculpteur et du tailleur de pierre s inspire de ce répertoire pour refaire à l identique. S il faut parfois créer faute de sculptures suffisamment lisibles, ceci est fait dans le même esprit comme par exemple pour les chimères aux angles des pinacles du clocher. Dans Vendôme, les modèles de sculptures gothiques flamboyantes ne manquent pas: la chapelle Saint-Jacques, l abbatiale de la Trinité ou la tour Saint-Martin. Chimères, joueur de flûte, oiseaux et autres animaux s offrent au regard de qui prend le temps de les observer à l aide de jumelles. Les blocs de pierre épannelés (taillés géométriquement avant d être sculptés sur place) vont prendre vie sous les outils des sculpteurs. Pour homogénéiser l aspect général entre les pierres neuves et les anciennes, les maçons vieillissent à l aide d une patine qui noircit par petites touches irrégulières la pierre, imitant les salissures et les lichens, en attendant que le temps ait fait son effet. Le clocher est flanqué par quatre pinacles mais à l angle sud-est, il prend une forme cubique comme pour servir de socle. L interprétation des architectes et sculpteurs n est pas allée jusqu à reconstituer une hypothétique statue dont nulle trace n est attestée. Sa particularité reste inexpliquée.

5 Métiers Couvreur Serrurier Charpentier Menuisier Après le travail des maçons et sculpteurs, les couvreurs habillent de plomb les parties plates les plus exposées aux intempéries (sur le garde-corps, au sommet de la flèche, sur le pilier à l angle sud-est) ainsi que l intérieur des chéneaux. La restauration des abat-sons (volets qui «abattent» le son vers le sol et les fidèles) a mobilisé l entreprise de couverture (fourniture des ardoises massives) et celle de serrurerie (fixation métallique des plaques d ardoises). Les parties les plus exposées sont protégées par du plomb comme ici sur le garde-corps autour de la flèche. Des joints de dilatation accompagnent l élasticité du plomb sans que cela affecte la pierre qu il habille. Des bandes de clouage en cuivre fixent le plomb à la pierre. Les abats-sons en ardoise massive (de près de 2 cm d épaisseur) ont tous été vérifiés. Une vue inhabituelle du beffroi de bois est révélée. L essentiel du travail des charpentiers a consisté en la réfection complète des planchers. Le beffroi de bois n a pas eu besoin d importante intervention. Seule l adaptation de certaines pièces de bois a accompagné le nouveau positionnement des cloches. Les accès dans le clocher ont été sécurisés (des garde-corps, une échelle et des portes en chêne). Le travail des serruriers a consisté entre autres en la restauration de la croix et la mise en place des grillages de protection contre les pigeons. La mise en lumière vient mettre en relief le travail de restauration accompli et confirmer le clocher comme un signal dans la ville avec une limitation de la puissance électrique. La protection du clocher haut de 65 mètres est assurée par la pose d un paratonnerre associé à la croix restaurée.

6 Cloches La fixation (appelée joug ou mouton) de chaque cloche au beffroi avait été à une époque changée en métal. Le restaurateur campanaire a veillé à ce que le mouton soit restitué en bois, matériau traditionnel pour cette pièce. Les trois cloches ont été descendues pour être nettoyées des fientes de pigeons. Comme une des trois cloches est «classée» (repérée et protégée au titre des objets mobiliers), un expert campanaire a préconisé des interventions. Les deux petites cloches ont été emmenées dans l atelier pour que soient «rechargés» en métal leurs bords intérieurs usés par la frappe régulière du battant. La plus grosse cloche dénommée la Vendômoise est restée exposée dans l église. À leur retour, les cloches ont rejoint le beffroi avec un changement par rapport à leur répartition d origine. Ainsi les deux plus grosses sont en bas pour mieux équilibrer les charges de ces cloches de bronze. Désormais, leur son rythme à nouveau la vie paroissiale. Les 3 cloches La Vendômoise Baptisée Justine Marguerite Marie du Sacré Cœur en hommage au prénom de sa donatrice M elle Aupeltier-Cotereau Date : 1896 fondue par Georges Bolée Poids : 1,5 tonnes de bronze Note : do#3 Honorine Raymonde Sauzine Renée Emilie Date : 1826 fondue par Nicolas Peigney classée le 2/07/1943 Poids : 980 kg de bronze Note : ré#3 Date : 1814 fondue par Nicolas Peigney Poids : 750 kg de bronze Note : mi#3 L intérieur de la flèche de pierre est creux pour servir de caisse de résonance aux cloches. Au fond de la flèche, on aperçoit le système de fixation de la croix, une armature métallique appelée «l araignée». Bénédiction par François Brossier des cloches fleuries le 2 août 2009 Le chantier La Ville de Vendôme, propriétaire de l église Sainte Madeleine remercie tous ceux qui ont participé au chantier de restauration du clocher de l église de la Madeleine. Le chantier a été coordonné et suivi techniquement par le cabinet d architectes Trouvé & Tchepelev, le bureau d études Bâtiments de la Ville de Vendôme, l Architecte des Bâtiments de France, les contrôleurs techniques de l APAVE et la coordinatrice SPS d AB coordination, ainsi que l expert campanaire (étude des cloches) auprès du Ministère de la Culture. Les entreprises sont pour la maçonnerie l entreprise Guèble, pour la couverture, zinguerie, charpente et menuiserie l entreprise Delestre, la serrurerie l atelier Couliou Frères, le paratonnerre l atelier Mamias, l électrification des cloches l entreprise Bodet et pour la mise en lumière l agence Quadra (conception) et l entreprise Lesens Centre Val de Loire (réalisation). budget Coût de l opération : euros dont euros pour la ville de Vendôme Co-financeurs : Département de Loir-et-Cher à hauteur de euros et l État (DRAC Centre) à hauteur de euros Crédits photographiques : Communauté du pays de Vendôme (Antonin Veillith, Animation du patrimoine), Bibliothèque (fonds ancien), Cabinet d architectes Trouvé & Tchepelev (J Tasseau), François Brossier, Gérard Carroué.

7 Préserver et partager! Notre ville peut s enorgueillir d un riche patrimoine monumental qui a déjà mobilisé un volume public d investissement conséquent depuis 20 ans (plus de 7 millions d euros). Ainsi ce sont successivement les 4 faces de la tour Saint-Martin, les couvertures de l abbatiale de la Trinité, les faces Nord et Est de la Chapelle Saint-Jacques, la charpente de l église de la Madeleine et le château qui ont fait l objet de travaux de sécurisation ou de restauration. Par son importance et sa visibilité, la restauration du clocher de l église de la Madeleine est emblématique de notre politique volontariste en faveur du patrimoine. Il nous a semblé important avec le partenariat de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre de garder une trace des travaux entrepris, pour les Vendômois mais aussi pour le public scolaire. Ce livret permet de rendre compte de la complexité et de l ampleur du chantier qui a fait appel à une large diversité de métiers et de savoir-faire exercés le plus souvent par des entreprises de notre région. De nouveaux investissements nous attendent. Nos efforts doivent à présent concerner le monument phare de notre ville l église abbatiale de la Trinité. Avec le soutien renouvelé de l État et du Conseil général et avec la participation exceptionnelle du Conseil régional du Centre, nous allons dans les deux prochaines années commencer la restauration de l ensemble des maçonneries de l édifice par des interventions sur la façade principale et sur des arcs-boutants situés au sud de l église abbatiale. Catherine Lockhart Maire de Vendôme Novembre 2009 Direction de la culture et de l animation du patrimoine Création Atelier Malcanis /JPM

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

jaune (référence non communiquée) terre rouge

jaune (référence non communiquée) terre rouge 2/ 6 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 22 avril 2014 : - Livraison bois de charpente en cours. - Nettoyage de la tour en briques en cours. 2. EFFECTIFS le 15 avril 2014. LEBRUN :

Plus en détail

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire La cathédrale d Amiens Classée au patrimoine mondial de l'unesco depuis 1981, la cathédrale gothique d'amiens s'élève en plein centre de la ville. Sa flèche s'élève à 112 mètres du sol. Pour une longueur

Plus en détail

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE C. R. n 11 REPARATION STRUCTURE BETON DU CLOCHER COUVERTURE ZINC DU CLOCHER RAVALEMENT BRIQUE DE LA TOUR DU CLOCHER ETANCHEITE RESINE

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans Villes et Pays d Art et d Histoire raconte-moi La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg Livret découverte 7 > 10 ans Bonjour! Nous te proposons de partir à la découverte de la cathédrale Notre-Dame de

Plus en détail

MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE. relatives aux. TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES

MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE. relatives aux. TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES MEDIATHEQUE DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE ARCHIVES INVENTAIRE relatives aux TRAVAUX DU XIXè SIECLE SUR LES GRANDS EDIFICES CLASSES (fonds 80/14/1 à 92) par Blandine Balas secrétaire de documentation,

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

LES COUVERTURES DANS LE RHÔNE

LES COUVERTURES DANS LE RHÔNE 24/10/2005 LES COUVERTURES DANS LE RHÔNE FICHE CONSEIL Le département du Rhône forme la limite nord des régions aux toitures à faible pente, celles-ci étant couvertes de tuiles de terre cuite appelées

Plus en détail

Histoire de charpente

Histoire de charpente Histoire de charpente Le 15 juin 2012 la restauration de la toiture de l église de Murtin a débuté. Malgré sa hauteur honorable, la grue installée sur la place s est retrouvée bloquée par le coq dominant

Plus en détail

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant.

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. 2/ 7 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 10

Plus en détail

Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg

Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg Une réhabilitation majeure sans pesanteur A l issue d un spectaculaire chantier de trois ans, la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg,

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment COUVREUR COUVREUR Le couvreur est le spécialiste des toits : il réalise ou répare les toitures, pose l isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires,

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Grand Palais, Champs-Elysées Paris

Grand Palais, Champs-Elysées Paris Grand Palais, Champs-Elysées Paris Depuis mai 2007: Etablissement Public du grand Palais des Champs Elysées Travaux de confortation (phase 1) - Bureau de contrôle: SOCOTEC - Coordination sécurité et protection

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

Charpente et couverture

Charpente et couverture Charpente et couverture Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Les paysages du Vexin français sont fortement marqués par ces longs pans de toiture couverts de tuiles. En très grande majorité

Plus en détail

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ 35 ans de savoir-faire, d authenticité, de tradition pour donner vie à vos projets Artisan Maçon reconnu par 35 années d Expérience

Plus en détail

Société d Expertise Conseil en Couverture, Etanchéité, Charpente-Structure et Façade. Bureau d études techniques spécialisé. www.secc-france.

Société d Expertise Conseil en Couverture, Etanchéité, Charpente-Structure et Façade. Bureau d études techniques spécialisé. www.secc-france. Société d Expertise Conseil en Couverture, Etanchéité, Charpente-Structure et Façade Bureau d études techniques spécialisé www.secc-france.com Présentation S.E.C.C., une équipe de spécialistes réactive

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE Une grande partie des désordres constatés sur les murs est due à la charpente, conjuguée à quelques problèmes de tassements différentiels (angle nord-est). De façon

Plus en détail

La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie.

La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie. La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie. Carrière souterraine de Thénac exploitée depuis l'antiquité - cr1974

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

PROTECTION FOUDRE CHAUFFAGE GRAND VOLUME CAMPANISTE ADM-REF-17-C

PROTECTION FOUDRE CHAUFFAGE GRAND VOLUME CAMPANISTE ADM-REF-17-C PROTECTION FOUDRE CAMPANISTE CHAUFFAGE GRAND VOLUME ADM-REF-17-C SOMMAIRE HISTORIQUE 3 ACTIVITE CAMPANISTE 4 REALISATIONS CAMPANAIRES 5 ACTIVITE PROTECTION FOUDRE 6 REALISATIONS FOUDRE 7 ACTIVITE CHAUFFAGE

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

Tours de la cathédrale Notre-Dame

Tours de la cathédrale Notre-Dame P a r c o u r s d é c o u v e r t e Tours de la cathédrale Notre-Dame P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c Tours de la cathédrale Notre-Dame Bonjour! Bienvenue dans les tours de

Plus en détail

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC 11 mars 2015 Tél : 02 35 85 21 81 / 06 34 05 67 40 Nicolas Gueury GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC ORGANISATEURS ET PARTENAIRES Conservatoire Européen des Cloches et Horloges, CECH Fondation

Plus en détail

Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles

Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles NOTRE ENTREPRISE L entreprise MORENO, spécialiste des interventions de

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures Rénover et construire à Westmount Page 1 3. Toitures Conserver tout trait distinctif d importance d une toiture existante ou d un élément de cette toiture. Conserver la toiture aussi longtemps que possible

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine. Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.com Le Grand prix Pèlerin du patrimoine a pour but de valoriser notre

Plus en détail

1009 2009 Récit d une renaissance < 1 > Saint- Martin

1009 2009 Récit d une renaissance < 1 > Saint- Martin 1009 2009 Récit d une renaissance < 1 > Saint- Martin Saint- Martin < 2 > 1009 2009 Récit d une renaissance Sommaire Édito... 5 Prélude... 6 Genèse d une renaissance... 7 Mille ans d histoire ont façonné

Plus en détail

Une sobre prestance. Latham & Watkins LE MAGAZINE. Olivier Delattre, managing partner RENDEZ-VOUS À DOMICILE. Ancien siège de la Seita, l immeuble

Une sobre prestance. Latham & Watkins LE MAGAZINE. Olivier Delattre, managing partner RENDEZ-VOUS À DOMICILE. Ancien siège de la Seita, l immeuble Latham & Watkins LE MAGAZINE Une sobre prestance Par Nathalie Bru Ancien siège de la Seita, l immeuble aux lourdes façades qu occupe Latham & Watkins a fière allure sur les bords de la Seine. Tout en lignes

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Isolation en façade 2 4 6 7 CONNAÎTRE > Les techniques d isolation > Les différents systèmes REGARDER > L emploi de l isolation > La pose de l isolation > Le traitement des points singuliers

Plus en détail

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI À VERSAILLES Versailles a su conserver son remarquable patrimoine architectural. Chacun de nous l apprécie, le respecte et le valorise afin que notre ville conserve l

Plus en détail

Maçonneries. Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français. Les différents types de roches. La localisation

Maçonneries. Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français. Les différents types de roches. La localisation Maçonneries Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Territoire de calcaire, c est tout naturellement que le choix des matériaux pour ériger les constructions dans le Vexin français s est porté

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES Presse rapide pour protections en rive de toit p. 56-57 Protection pignon avec poteau p. 58 Protection bas de toit avec poteau p. 59 Protection de rive réglable par traversée de mur p. 60 Avant-latte p.

Plus en détail

Peintre décorateur. Formation qualifiante de

Peintre décorateur. Formation qualifiante de Formation qualifiante de Peintre décorateur Titre de peintre décorateur en bâtiment (niveau IV) inscrit au RNCP Parcours complet avec réalisations pratiques sur murs Depuis la conception du décor jusqu

Plus en détail

Hervé Gouriou Expert campanaire auprès du Ministère de la Culture et de la Communication. Coordonnées du site

Hervé Gouriou Expert campanaire auprès du Ministère de la Culture et de la Communication. Coordonnées du site Hervé Gouriou Expert campanaire auprès du Ministère de la Culture et de la Communication 4, chemin des Clos 77123 Le Vaudoué 01 64 31 11 36 06 69 13 53 68 hg.58@laposte.net Coordonnées du site Région :

Plus en détail

Lexique. -- Lycée GABRIEL -- Architecture et habitat - Argentan - Orne - L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

Lexique. -- Lycée GABRIEL -- Architecture et habitat - Argentan - Orne - L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ACADÉMIE DE CAEN L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN Lexique Abside Extrémité d'une église, en demi-cercle ou polygonale, entourant le chœur, où se plaçait le clergé.

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

Protections collectives contre les chutes de hauteur

Protections collectives contre les chutes de hauteur Fiche 2 Protections collectives contre les chutes de hauteur A qui servent-elles? Comment les dimensionner? promouvoir cette disposition? Quels en est le coût, quels en sont les gains? Sur la majorité

Plus en détail

Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt

Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt Ouvrage d'entrée dit Tour de Moingt Moingt Dossier IA42003629 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire Guibaud

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE La classe patrimoine du 8 au 12 octobre 2007 : Les thèmes et les journalistes jour après jour Lundi 8 octobre le matin : les rues et les maisons de la cité Plantagenêt.

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité Les égyptiens ont inventés de savantes méthodes pour élever un obélisque. Allongé, le bloc de pierre est soulevé à la verticale et maintenu dans ce nouvel état d équilibre. Le but des architectes égyptiens

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE

AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE FONDATION VMF 93 rue de l Université 75007 PARIS www.fondationvmf.org PAYS : DÉPARTEMENT (si France) : RÉGION (si étranger) : AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE NOM DE L ORGANISME PRÉSENTÉ : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

Municipalité 16 avril 2014

Municipalité 16 avril 2014 Municipalité 16 avril 2014 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant PR14.12PR une demande de crédit d'investissement de Fr. 680 000.- pour les travaux de remise en état du Temple Pestalozzi

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval)

LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) LOT UNIQUE ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) RESTAURATION DES FACADES Ravalement des 4 façades du bâtiment Ecole maternelle Jules Verne à Amiens Restauration des murs d enceinte de la cour d

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations :

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations : 5. FACADES COMMERCIALES. REGLES Généralités : Les devantures A. Obligations : Les prescriptions sur les devantures, vitrines stores et bannes s'appliquent aux constructions anciennes et neuves dans le

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

VMZINC Evacuation des eaux pluviales

VMZINC Evacuation des eaux pluviales EVACUATION DES EAUX PLUVIALES VMZINC Evacuation des eaux pluviales Dossier technique Introduction Gouttières : Collecteurs apparents Chéneaux : Collecteurs disposés dans un caisson en bois, inséré en

Plus en détail

Les monuments aux morts du canton de Montbrison

Les monuments aux morts du canton de Montbrison Les monuments aux morts du canton de Montbrison Copyrights Dossier IA42001303 réalisé en 2008 Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

Chapitre 1. 1. Vol et autres actes de malveillance. 1.1. Questions générales. 1.2. Risques d intrusion. 1.3. Fixation et rangement des objets

Chapitre 1. 1. Vol et autres actes de malveillance. 1.1. Questions générales. 1.2. Risques d intrusion. 1.3. Fixation et rangement des objets Chapitre 1 1. Vol et autres actes de malveillance 1.1. Questions générales 1.1.1. Situation de l église dans la commune 1.1.2. Sensibilité des objets 1.1.3. Voisinage 1.1.4. Gestion des clefs 1.2. Risques

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

StoTherm Détails. Sto

StoTherm Détails. Sto StoTherm Détails Sto N.B. Ce livret de détails contient des solutions pour toutes sortes de raccordements d un système d isolation de façade par l extérieur aussi bien pour une rénovation que pour une

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

La Couverture en laves

La Couverture en laves La Couverture en laves Accorder une place aux matériaux et techniques d autrefois peut paraître un pur archaïsme ou simplement la volonté de sauver de l oubli des pratiques aujourd hui révolues. Pourtant,

Plus en détail

LES SOUBASSEMENTS ET LES MURS EN PIERRE OU MAÇONNERIE

LES SOUBASSEMENTS ET LES MURS EN PIERRE OU MAÇONNERIE fiche technique / 02 les techniques constructives traditionnelles Le soubassement est en général en pierre afin de protéger les parties en bois de l'humidité et de l'intrusion des animaux comme les rongeurs

Plus en détail

PROPOSITION DE TRAVAUX pour le Jardin des Enfants

PROPOSITION DE TRAVAUX pour le Jardin des Enfants Document transmis par Yves Contassot le 13/02/07 en prévision de la réunion de travail sur le jardin Lalanne du 16/02/07 PROPOSITION DE TRAVAUX pour le Jardin des Enfants Préambule : Les travaux proposés

Plus en détail

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison F IC H E PRODUIT bardage pvc L utilisation du revêtement avec ou sans isolant proposé par Plein jour vous permet de rajeunir et embellir l aspect

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires

Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires Les «travaux d'entretien et de réparations ordinaires»sur les immeubles inscrits au titre des monuments historiques, sur les immeubles situés en

Plus en détail

CAPACITÉS ET COMPETENCES

CAPACITÉS ET COMPETENCES CAPACITÉS ET COMPETENCES C1 COMMUNIQUER, S INFORMER C1 1 EMETTRE, RECEVOIR DES INFORMATIONS Utiliser les appellations et les représentations graphiques. Elément et ou toute partie d ouvrage, plans, cahier

Plus en détail

Inrap / Les étapes de l archéologie préventive

Inrap / Les étapes de l archéologie préventive Les étapes de l archéologie préventive LE DIAGNOSTIC Lorsque l on aménage un terrain à des fins publiques ou privées (pour construire une route ou un immeuble par exemple), le sol est remanié. Bien avant

Plus en détail

Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique

Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique Sylvain LE STER 06 51 08 47 16 art.metal.concept@orange.fr Art Métal Concept Art Métal Concept Art Métal Concept

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

Une scénographie UNIQUE

Une scénographie UNIQUE Contact presse Mairie de Sers Tél. : +33 (0) 5 45 24 91 10 Dossier de presse La plus ancienne frise sculptée de l humanité au cœur de la Charente Une scénographie UNIQUE Cliché S. Tymula, 2015 Conception

Plus en détail

EVALUATION DU RISQUE PLOMB SUR UN CHANTIER DE COUVERTURE. Docteur D. LEUXE - Docteur J.P. BAUD - B. MARC

EVALUATION DU RISQUE PLOMB SUR UN CHANTIER DE COUVERTURE. Docteur D. LEUXE - Docteur J.P. BAUD - B. MARC EVALUATION DU RISQUE PLOMB SUR UN CHANTIER DE COUVERTURE. Docteur D. LEUXE - Docteur J.P. BAUD - B. MARC Les onze hectares des toitures du Château de VERSAILLES, réhabilitées entre 1925 et 1963, ont été

Plus en détail