60% de la retraite Agirc du défunt, condition : avoir 60 ans, on peut toucher à 55 ans avec une forte minoration.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "60% de la retraite Agirc du défunt, condition : avoir 60 ans, on peut toucher à 55 ans avec une forte minoration."

Transcription

1 En cas de décès.que va toucher votre moitié 54% de la retraite (Cnav) de base du défunt à condition que ses ressources ne dépassent pas environ 1500 euros par mois et à condition d avoir au moins 55 ans. 60% de la retraite Arrco du défunt, condition : avoir 55 ans 60% de la retraite Agirc du défunt, condition : avoir 60 ans, on peut toucher à 55 ans avec une forte minoration. Dans un couple l homme meurt (vers 82 ans) 5 ans avant la femme (87 ans) selon les statistiques insee L-1 Identity Solutions : deuxième examen de 45 jours, de l'offre de Safran 03/06 Reuters L-1 Identity Solutions a déclaré vendredi que la Commission des investissements étrangers aux Etats- Unis (CFIUS) avait achevé son examen de 30 jours de sa cession à Safran et s'apprêtait à enchaîner sur un examen de 45 jours. Safran avait annoncé en septembre qu'il se proposait de racheter L-1 Identity Solutions, société spécialisée dans les logiciels de reconnaissance faciale, pour 1,09 milliard de dollars en numéraire (834 millions d'euros). (Voir ) L-1 Identity précise, dans un document adressé à la Bourse, qu'il progresse en vue d'un compromis définitif qui soit satisfaisant pour toutes les parties, ajoutant qu'on ne peut garantir le succès de la démarche. Elle ajoute que l'enquête de 45 jours, qui doit être conclue le 18 juillet, pourrait l'être plus tôt si un compromis définitif est convenu avec la CFIUS. Le dossier du Rafale en piste avec Abou Dhabi Confidentiel Challenges Une délégation des forces armées des Emirats arabes unis (EAU) s'est rendue il y a quelques jours à Biarritz sur un site que Dassault pourrait entièrement dédier au Rafale si la commande de 60 appareils est finalisée, pour des livraisons s'étalant de 2014 à Mohamed bin Zayed al-nahyan, prince héritier d'abou Dhabi, commandant en chef adjoint de l'armée des EAU, a par ailleurs été reçu par le président Nicolas Sarkozy.

2 Dassault va essayer de placer le Rafale en Malaisie 07/06/ Adrien Prévost Après avoir été sélectionné pour la compétition indienne MMRCA, le Rafale de Dassault se place dans la course pour un nouveau contrat en Asie selon le quotidien The Malay Mail. C est à Kuala Lumpur, en Malaisie, que Dassault Aviation compte aller installer des bureaux dans les deux prochains mois. La Malaisie recherche un remplaçant à ses MiG- 29N Fulcrum à l horizon Le marché serait de 18 appareils multi-rôles modernes et le programme lancé sous le nom de MRCA (Multi- Role Combat Aircraft). Dassault Aviation Les Russes et peut-être les Chinois se présenteront aussi. Le Rafale fera face à ses partenaires de jeu favoris ; le F/A-18E/F Super Hornet de Boeing, l Eurofighter Typhoon du consortium européen EADS et le JAS-39 Gripen du Suédois Saab. La Royal Malaysian Air Force's (RMAF) opère aussi 18 Su-30MK-M de Sukhoï et 8 F/A-18D de Boeing. L appel d offre sera certainement annoncé lors du Langkawi International Maritime and Aerospace Exhibition (LIMA) qui se déroule en décembre prochain. Thales-Safran, le retour de Salamandre Vincent Lamigeon, journaliste à Challenges Qu'on se le dise, Salamandre est de retour. Spécialiste du conseil en stratégie selon ses fondateurs, «officine» de déstabilisation selon ses -virulents- contempteurs, le cabinet avait disparu des radars médiatiques après le sanglant règlement de comptes chez Safran entre ex-sagem et anciens de Snecma en Le fondateur Pierre Sellier, joueur de go émérite et conseiller d'une mystérieuse association baptisée «les Arvernes», avait pris une part active à la bagarre de saloon côté ex- Sagem, avant de prendre du recul et de laisser la présidence de Salamandre à Antoine Boulin, énarque et ancien du groupe de sécurité Morpho, en mars Au grand soulagement de gros bras de la com comme Anne Méaux (Image 7) ou Michel Calzaroni (DGM) que ce personnage inclassable au verbe haut avait toujours passablement excédé, sinon effrayé. Quatre ans après la rixe, revoici donc Salamandre sur le devant de la scène. Dans une longue interview publiée sur le site Citizenkane fin mai, le président de Salamandre, Antoine Boulin, décrypte les négociations entre Thales et Safran sur des échanges d'actifs, élargissant même le débat aux nécessaires regroupements dans l'industrie de défense européenne. Et les thèses présentées, souvent à contre-courant, sont intéressantes. D'autant plus intéressante qu'elles reflètent peut-être certaines (certaines seulement...) des positions de Safran, voire de certains pontes d'eads. Résumé en deux points. 1) Echanges d'actifs entre Thales et Safran : oui, mais... Faut-il rectifier les frontières de Safran et Thales? Oui, répond Antoine Boulin. Mais pas à n'importe quel prix : OK pour envoyer l'optronique de Sagem chez Thales, mais Safran doit récupérer les activités d'avionique civile de Thales en échange. Dans le cas contraire, le deal s'apparenterait à un marché de dupes : «On ne réglera pas le problème d'un Thales malade en demandant à un Safran bien portant de se déshabiller ici ou là», explique Antoine Boulin. De fait, les activités apportées par Thales (navigation inertielle, génération électrique) ne représentent qu'à peu près la moitié de l'activité optronique de Safran (250 millions environ contre 650 millions d'euros), portée par des contrats prometteurs, sur la panoplie du fantassin Felin ou les jumelles infra-rouges, un des bestsellers de l'ex- Sagem. «Notre crainte, poursuit Antoine Boulin, c'est que l'affaiblissement de Thales soit tel qu'on finisse par demander à Safran, dont l'etat est actionnaire à 30%, de faire son devoir en acceptant des termes

3 d'échanges d'actifs avec Thales qui lui soient largement défavorables au prétexte qu'il faudrait «sauver le soldat Thales». L'actionnaire Dassault joue là-dessus de manière d'ailleurs très habile.» Autant dire que le médiateur Aldo Cardoso va devoir marcher sur un fil : Dassault a fait des revendications de Safran sur l'avionique civile de Thales un casus belli. 2) La priorité : une fusion EADS-Thales Fusionner Thales et EADS. Le projet, avorté à au moins trois reprises, semble définitivement enterré depuis le rachat des 26% de Thales par Dassault Aviation en mai Mais Antoine Boulin y croit encore dur comme fer : «Tôt ou tard, il faudra de toute façon remettre sur la table le dossier de l'intégration de Thales dans EADS. Nous pensons aujourd'hui que le timing est le bon, à condition de convaincre Dassault de faire évoluer sa position en vue d'une ouverture à l'europe et non d'un repli national.» Mal parti si l'en en croit les récentes prises de position de Charles Edelestenne. Mais Antoine Boulin a une autre solution, encore plus radicale : «Envisager un désengagement pur et simple de Dassault du capital de Thales, ce qui reste toujours une possibilité car nous sommes convaincus qu'il s'agit pour l'avionneur français d'une participation essentiellement financière.» Le groupe familial appréciera. Dassault qui quitte Thales deux ans après y être entré... Le scénario semble aujourd'hui relever de la science-fiction. Cassidian, la branche défense d'eads, semble plus regarder du côté des groupes allemands pour une hypothétique phase de consolidation. Dassault, lui, ne cesse d'expliquer sa volonté de faire de Thales la base d'un champion national capable de fédérer les DCNS ou Nexter dans un «BAE ou Finmeccanica à la française». Antoine Boulin, lui, verrait plutôt une consolidation au plan européen, en trois champions : «un pôle d'électronique de défense résultant du rapprochement des activités d'eads et Thales, un «Raytheon européen» centré sur les missiles : MBDA ; et un pôle d'équipementier aéronautique, incluant l'avionique civile, dans Safran.» L'italien Avio cédé plutôt qu'introduit en Bourse, Safran serait intéressé (presse) MILAN, 8 juin 2011 (AFP) La société italienne Avio, spécialisée dans les moteurs d'avions, de bateaux et les systèmes de propulsion de fusées, pourrait être vendue plutôt qu'introduite en Bourse et le français Safran figurerait parmi les groupes intéressés, affirme mercredi Il Sole 24 Ore. Avio pourrait atterrir entre les mains de Safran Le 08 juin 2011 par Ana Lutzky L'Usine nouvelle La société italienne Avio pourrait être vendue plutôt qu'introduite en Bourse, affirme mercredi Il Sole 24 Ore. Elle est spécialisée dans les moteurs d'avions, de bateaux et les systèmes de propulsion de fusées Avio devait être introduite en Bourse à la fin de l'année ou début Mais le fonds britannique Cinven, actionnaire de contrôle d'avio, pourrait trouver plus rémunérateur de se porter sur une vente directe. En d'autres termes, une "cession à un autre fonds ou à un groupe industriel concurrent, même si (cette option) est moins probable", indique Il Sole. Selon le journal, qui cite des "indiscrétions", outre des fonds, un groupe de Singapour, un conglomérat russe, qui ne sont pas nommés, et Safran auraient manifesté leur intérêt pour Avio. Ce serait un pas de plus vers l'ingégration de la filière propulsion pour Safran. Le groupe vient d'avaler la partie propulsion de la SNPE, qui fabrique le propergol des fusées et missiles nucléaires français. Cinven détient 81% du capital d'avio tandis que le groupe italien d'aéronautique et de défense Finmeccanica a une part de 14%. L'Elysée veut accélérer le regroupement des industries de défense par Jean-Dominique Merchet - Mercredi 8 Juin 2011 Au cours d'une rencontre avec les députés UMP, aujourd'hui à l'elysée, le président de la République a assuré à Guy Teissier, président de la commission de la défense, que "le budget de la défense 2012 serait maintenu" dans l'enveloppe prévue. Par ailleurs, le chef de l'etat a insisté sur la nécessité et l'urgence d'un regroupement des industries de défense françaises, pour faire face à la fois à la baisse

4 des crédits militaires dans les pays occidentaux et à la montée en puissance industrielle des pays émergents. Le chef de l'etat pourrait s'exprimer publiquement dans ce sens lors de l'inauguration du Salon aéronautique du Bourget, le 20 juin. Parmi les principaux dossiers figurent l'avenir de Nexter (ex-giat), le partage des compétences entre Sagem et Thalès, et plus généralement l'avenir de cette dernière entreprise. Les regroupements français pourraient n'être qu'une étape d'un futur mécano industriel européen. Moteurs : la vente de l'italien Avio pourrait intéresser Safran 09/06 - Bruno Trevidic Les Echos Selon la presse italienne, le fonds d'investissement Cinven envisage de vendre le fabricant italien de moteurs d'avion et de fusée. Safran, dont la filiale Snecma avait déjà tenté un achat d'avio, figurerait parmi les candidats potentiels. Huit ans après une première tentative avortée, la rumeur d'un achat du motoriste italien Avio par le français Safran a fait sa réapparition hier dans la presse italienne. Selon le quotidien «Il Sole 24 Ore», le fonds d'investissement Cinven, principal actionnaire d'avio, envisage de vendre en bloc le spécialiste des moteurs d'avion, de bateau et de fusée, plutôt que de risquer une introduction en Bourse, comme il en avait le projet. Plusieurs sociétés concurrentes auraient manifesté de l'intérêt pour l'entreprise, dont la valorisation approcherait 4 milliards d'euros. Parmi eux, un candidat basé à Singapour, un conglomérat russe... et le français Safran, dont la principale filiale, Snecma, avait déjà tenté d'acheter Avio en 2003, avant de fusionner avec Sagem. Une opération «logique» Une telle opération, si elle se concrétisait, donnerait naissance à un nouveau géant de la motorisation aéronautique, comparable au britannique Rolls-Royce ou à l'américain Pratt & Whitney. Mais l'affaire ne semble encore qu'à ses prémices. Du côté de Safran, on se refusait hier à tout commentaire. Mais le groupe n'a remis aucune offre ni engagé des discussions avec Avio, indique un proche du dossier... sans pour autant nier tout intérêt pour la société. Côté italien, on juge «logique» que Safran étudie de près le dossier. Avio et Snecma travaillent déjà ensemble sur plusieurs moteurs, comme ceux de l'a320, du Boeing 777 ou de l'a400m. Les deux entreprises collaborent également sur les moteurs latéraux de la fusée Ariane, via leur filiale commune Europropulsion. Fondé à Turin en 1908 par la famille Agnelli, Avio compte parmi les grands acteurs de l'aéronautique mondiale, avec salariés et neuf sites de production répartis sur quatre continents. Sorti du giron de Fiat en 2003 par le biais d'un rachat avec effet de levier (LBO), le groupe est passé trois ans plus tard aux mains du fonds européen Cinven. Restructuré avec le soutien du groupe public Finmeccanica, qui détient encore 14 %, Avio a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros (+ 3 % par rapport à 2009), moitié en Europe et moitié en Amérique du Nord. Mais ses comptes, qui étaient positifs à hauteur de 39 millions d'euros l'année précédente, ont plongé dans le rouge, affichant une perte de 27 millions d'euros, en raison d'effets de change défavorables. En outre, Avio porte sur les épaules une dette nette d'un peu plus de 1,6 milliard d'euros. Financement des syndicats : la CGC jette un pavé dans la mare Le patronat, les syndicats et la compétitivité 09 juin social.blog.lemonde.fr Bernard Van Craeynest, président de la Confédération française de l'encadrement - Confédération générale des cadres (CFE-CGC), a jeté un pavé dans la mare, jeudi 9 juin, en accusant l'ancien

5 conseiller social de Jean-Pierre Raffarin devenu directeur général adjoint du groupe Safran (ex- Snecma), Dominique-Jean Chertier, de lui avoir coupé les vivres en "Je ne veux pas que tu occupes un emploi fictif", lui aurait dit en substance M. Chertier à une époque où M. Van Craeynest, comptabilisé dans les effectifs de la Snecma et payé par cette entreprise, était en fait occupé à plein temps par son activité de dirigeant confédéral. Privé de salaire, M. Van Craeynest est entré au Conseil économique et social en septembre 2004, ce qui lui a permis de continuer à être payé. Devenu président de la CFE-CGC en 2005, M. Van Craeynest semble avoir gardé un fort mauvais souvenir de cet épisode emblématique des difficultés financières dans lesquelles se débattent les organisations syndicales et patronales. A la demande de Nicolas Perruchot, François Sauvadet, Francis Vercamer et des membres du groupe Nouveau Centre et apparentés, l'assemblée nationale a d'ailleurs décidé le 8 juin de mettre sur pied une commission d'enquête (...) chargée d'"étudier les mécanismes de financement des organisations syndicales d'employeurs et de salariés, afin de présenter des propositions permettant de garantir leur indépendance et leur légimitité". Les trente membres de cette commission doivent être désignés d'ici le 15 juin. Dans l'exposé des motifs de leur proposition de résolution sur la création de cette commission, les députés centristes rappellent que, malgré les progrès accomplis avec la loi du 20 août 2008, qui a rendu obligatoire la publication de comptes annuels "et, au-delà d'un certain seuil de ressources", certifiés, de nombreuses difficultés subsistent, notamment dans le domaine du financement des permaments syndicaux. "Le rapport Hadas-Lebel a situé entre et équivalents temps plein le nombre d'agents payés par l'etat mais travaillant en fait pour un syndicat, pour un coût de plus de 158 millions d'euros. On ne peut en outre passer sous silence la question du vide juridique concernant les mises à disposition de personnel par les entreprises", ont-ils observé. "Aujourd'hui, nous sommes tous des emplois fictifs", a reconnu Carole Couvert, secrétaire générale de la CFE-CGC, qui vient de la branche des industries électriques et gazières. La syndicaliste propose de créer une "Fondation de l'engagement citoyen" qui permettrait de "redonner ses lettres de noblesse à l'engagement collectif", d'"assurer des parcours professionnels aux militants" et d'organiser "des passerelles" entre la vie professionnelle et le militantisme. La CFE-CFC a révélé jeudi que ses ressources annuelles s'étaient élevées à 17,223 millions d'euros en ,5 millions (32%) viennent des cotisations; le reste, soit 68%, provient pour l'essentiel de subventions du ministère du travail ou résulte de l'implication de l'organisation syndicale dans diverses institutions paritaires. SAFRAN : Goldman Sachs très positif sur le CFM56 PARIS, 9 juin (Reuters) L'action Safran est en forte hausse jeudi à la Bourse de Paris, Goldman Sachs ayant publié une note très positive sur la nouvelle génération du moteur d'avion CFM56 fabriqué par le groupe français et l'américain General Electric. "Ces moteurs sont 'trop bons' et ont dépassé toutes les attentes, avec 7 à 9 ans de service (environ cycles) contre 5 à 6 ans pour les CFM56 de première génération", écrit-il. Goldman Sachs souligne que lors d'une récente conférence aéronautique, des professionnels ont estimé que la remise en état d'un CFM56 au terme de cycles atteindrait 5,4 millions de dollars contre 2 à 2,5 millions de dollars avancés par la plupart des investisseurs. L'intermédiaire estime que 5,4 millions de dollars sont un maximum et que le coût moyen de révision des CFM56 se révèlera très inférieur. Il rappelle que nombre de modèles de moteurs de génération antérieure ont besoin d'une révision générale chaque année.

6 "Nous continuons à croire en une croissance à deux chiffres par an de l'activité maintenance (aftermarket) du CFM56 pour plusieurs années, disent les analystes de GS. Thalès-Safran: un accord dangereux pour l'emploi Mardi 14 Juin Blog économique et social - Blogueur associé Des échanges d actifs, dont la presse s est fait écho, sont en cours de négociations entre les deux spécialistes de l aéronautique. Après l échec d un accord l année dernière, les discussions entre les deux groupes ont repris récemment, pourtant, la facture risque d être lourde pour Thalès (on parle de 500 millions d euros) et cette opération voulue et décidée par le gouvernement débouchera inévitablement sur des licenciements. L État, actionnaire commun des deux entreprises, voudrait un échange d actifs, devinez pourquoi? Pour former une super entreprise de défense? Pas du tout! L explication officielle est de réduire les dépenses des bureaux d étude en période de contraction budgétaire. Élégante manière de dire que l on prendra le meilleur des deux R&D et que le reste, lui, restera sur le carreau! De plus, les sites R&D des deux entreprises sont suffisamment différents pour que ce montage soit générateur d importantes mobilités géographiques qui amèneront de nombreuses pertes d emplois. L idée du gouvernement est de réunir chez Safran (groupe issu de la fusion Snecma-Sagem) les activités de navigation inertielle ainsi que celle de génération électrique, tandis que l optronique (drones tactiques, capteurs, systèmes de missiles, modernisation des avions de combat) ira chez Thales. Pourquoi cette somme de 500 millions d euros évoquée par la presse? Simplement parce que les activités apportées par Safran seront plus importantes que celles de Thales. Ce dernier devra donc une compensation d environ 500 millions d euros. La presse parle également d une coentreprise qui réunirait les activités avioniques de Thales et de Safran ou bien d une spécialisation de Thalès dans la défense et de Safran dans l avionique. Sur le papier, cette dernière hypothèse à l air d avoir un sens. Si les financiers trouvent un sens à ce montage, les syndicats, eux, sont inquiets : séparer l optronique et l inertiel serait une merveilleusement ridicule idée tant les deux spécialités vont de pair dans l électronique de défense : «les synergies industrielles entre ces 2 activités sont essentielles à la différentiation technologique et à la compétitivité de chacune d elles. La maitrise des techniques inertielles permet d intégrer de manière optimisée les fonctions supplémentaires (localisation, orientation, stabilisation) associées aux équipements optroniques modernes. SAFRAN est un des 2 industriels au monde (le 2e étant américain) à posséder ce facteur de compétitivité qui explique largement le succès commercial de ses équipements. Les quantités importantes de composants inertiels, utilisés dans les équipements optroniques contribuent à améliorer la maitrise de cette technologie de pointe et à rentabiliser un outil industriel complexe.» et pointe du doigt une perte de compétitivité programmée. Du coup, les syndicats ont organisé le mercredi 8 juin une manifestation à l esplanade des Invalides à Paris. Pourtant, les analystes financiers applaudissent, car ils pensent que Thales en sortira grandie, les activités de défense étant les plus rémunératrices Cela ne semble pas être l avis du PDG de Thales, Thierry Vigneron, qui semble freiner des quatre fers. Premier point bloquant : il ne veut pas signer de chèque de 500 millions d euros. Ce manque de motivation depuis deux ans que traine ce dossier, a conduit l état à vouloir la tête de Thierry Vigneron. Si bien que certains se demandent si cette dernière tentative n est pas un piège pour ce dernier. Thierry Vigneron a été mis en place par Dassault Aviation qui possède 25,9 % du capital de Thales. Contestés au gouvernement et également en interne par une équipe dirigeante qui n a jamais admis ce parachutage, les jours de Thierry Vigneron semblent compromis. Le versement de 500 millions d euros par Thales à Safran montre un montage peu équilibré, mais qui risque pourtant de se retourner au désavantage de SAGEM qui en cédant son optronique à Thales risque fort de se retrouver fragilisé n ayant plus de compétence forte propre. Dans ce cadre nous ne donnons pas cher de SAGEM qui pourrait bien disparaitre rapidement. Le tour de passepasse du gouvernement permettrait donc de faire le ménage discrètement et de se séparer de ceux dont on ne veut plus : cette opération ressemble à s y méprendre au dé tricotage de la fusion Sagem-Snecma

7 opérée cinq ans plus tôt. Quant au reste du groupe Safran, il est difficile de dire ce que lui coutera cette opération risquée : actuellement «leader» en Europe dans les drones et l optronique, le montage du gouvernement risque de ne pas lui porter chance Autre interrogation : L intégration d un millier de salariés issus des usines Safran dans Thales, groupe sans usine, se traduirait, à terme, par la disparition d emplois, voire la fin de toute production en France! Un comble pour un gouvernement qui fait semblant de lutter contre la disparition du tissu industriel français, mais qui prend chaque jour des décisions contraires. Ainsi, le montage imaginé par le gouvernement ressemble, sous cet angle, à s y méprendre un bricolage mal ficelé (comme beaucoup de choses que fait ce gouvernement) qui donne dès à présent un avant-gout amer. Opération risquée pour l emploi, risquée pour la compétitivité de Thales et de Safran et suicidaire pour les anciennes activités de SAGEM : Décidément, ce bricolage n est séduisant que de loin! Thalès-Safran : mobilisation le 20 juin AFP - 10/06/2011 Les syndicats de Sagem défense sécurité (groupe Safran), inquiets des conséquences du projet de rapprochement d'activités de Thalès et de Safran, ont appelé les salariés à manifester le 20 juin, lors de l'inauguration du salon aéronautique du Bourget (Seine-Saint-Denis). "La mobilisation va donc se poursuivre et augmenter d'intensité jusqu'au retrait total du projet", a indiqué dans un communiqué l'intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CGT, CFTC et FO. Une manifestation organisée mercredi dernier à Paris avait rassemblé "plus de 800 salariés près du ministère de la Défense", a ajouté l'intersyndicale. Les manifestants "ont exprimé leur exaspération face à la tentative de passage en force de l Etat pour imposer des échanges d activités industriellement absurdes pour les deux groupes et pour l industrie aéronautique et de défense française", dit-elle. Ils ont également tenu à "dénoncer les conséquences sociales désastreuses qui en découleront". Une délégation, reçue ce jour-là au ministère de la Défense, a demandé "l'arrêt immédiat des négociations sur le projet en cours" et remis une pétition signée par près de salariés de Sagem. Les groupes Thalès et Safran discutent du rapprochement de certaines de leurs activités militaires, notamment sous la pression de l'etat soucieux de rationaliser ses investissements dans la recherche. L'Etat est actionnaire de Thalès (27%) et de Safran (30%). Un CCE de Thales SA et un Comité de Groupe restreint vont être convoqués jeudi 16 juin vers 18h00 (horaire précis à venir). Ces réunions feraient suite à la tenue d un Conseil d Administration Thales qui examinera le dossier des échanges entre Thales et Safran. A l instant, nous ignorons totalement ce qui pourrait être annoncé et tous les schémas sont possibles : simple point d avancement et poursuite de la discussion, constat d échec, décision engageante. Rappelons que l'ensemble des comité d'établissement de Thales Avionique ont voté des motions identiques et ont mandaté leurs secrétaires respectifs pour ester en justice pour délit d'entrave.

8 AirAsia pourrait commander jusqu'à 200 Airbus 10/06 - reuters AirAsia pourrait passer une commande atteignant jusqu'à 200 Airbus, ont fait savoir vendredi deux sources du secteur. Le transporteur malaisien a dit envisager d'acheter au moins 150 A320 remodelés, dotés de moteurs à faible consommation de carburant, afin de pouvoir développer son activité tout en réduisant l'impact financier de la hausse des cours du pétrole. Cette commande pourrait monter jusqu'à 200 avions et donc dépasser la commande provisoire de l'indien IndiGo de 180 appareils. "On parle de 150 à 200 appareils", précise une des sources. Le montant de la transaction pourrait représenter de 14 à 18 milliards de dollars (9,6 à 12,4 milliards d'euros), selon le type de modèle choisi. Airbus, filiale d'eads, s'est abstenu de tout commentaire. Un porte-parole d'airasia a fait savoir que les discussions se poursuivaient. Les deux parties espèrent annoncer l'accord lors du Salon du Bourget, qui se tient du 20 au 26 juin, mais la nature de l'accord et le calendrier restent encore incertains en raison des montants en jeu, ont précisé les sources. Le fondateur d'airasia Tony Fernandes souhaite doubler la flotte du premier transporteur asiatique à bas coût, afin de dépasser celle de son concurrent Southwest Airline, qui dispose de plus de 500 appareils. Ces sources ont enfin ajouté que le consortium CFM International, coentreprise de General Electric et Safran, est favori pour le contrat de motorisation. Le Rafale poursuit toujours son premier contrat à l 'export Actualités Challenges Onze Rafale produits par an : l'année 2010 a vu la production du chasseur français toucher un plancher historique. Faute de ventes à l'étranger, la France doit acquérir, d'ici à 2013, onze Rafale de plus que prévu par la loi de programmation militaire, pour compenser l'absence de ventes hors de nos frontières. Soit 800 millions d'euros de dépenses anticipées. Tenable à long terme? Pas sûr, mais les performances de l'appareil en Libye lui fournissent une publicité idéale pour les campagnes export. Revue de détail des trois négociations les plus «chaudes». Inde Ce fut la bonne surprise du printemps : le Rafale se retrouve en finale de la gigantesque compétition indienne (126 chasseurs pour 12 milliards de dollars). Après avoir éliminé le chasseur russe MiG-35, mais aussi les F-16 et F-18 américains, voici le chasseur de Dassault en tête à tête avec le Typhoon du consortium européen Eurofighter. Dassault, qui connaît bien le client indien pour lui avoir vendu des Mirage 2000, a toutes ses chances. «Gagner le contrat indien remettrait Dassault dans le jeu pour au moins dix à quinze ans», pointe Richard Aboulafia, vice-président du cabinet de conseil américain Teal Group. Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, a effectué une visite en Inde le 27 mai pour pousser le chasseur français. Réponse attendue dans les prochains mois... si les Indiens tiennent leurs délais. Emirats arabes unis C'est l'un des serpents de mer du petit monde de la défense française : les négociations entre la France et les Emirats arabes unis sur l'achat de 60 Rafale. Les discussions de gré à gré, commencées en 2008, mettent les nerfs des négociateurs à rude épreuve : l'armée de l'air émirienne veut un moteur Snecma plus puissant, un radar Thales plus performant, et exige la reprise de ses Mirage Les discussions, interrompues en 2010 après la publication d'un article dans Le Figaro (propriété de Dassault) sur les relations des Emirats avec Israël, ont repris en début d'année. Dans un

9 câble diplomatique dévoilé fin mars par La Tribune, les diplomates français s'alarmaient de la position ultra-restrictive de Thales en termes de retour industriel aux Emirats, qui pourrait menacer le contrat. Thales a assuré depuis que le différend était en voie de résolution. Brésil Dassault - et une bonne partie des observateurs avait cru la partie gagnée en septembre 2009, lors de la visite de Nicolas Sarkozy au Brésil. Le réveil n'en a été que plus douloureux : Dilma Rousseff, qui a succédé à Lula, a repoussé sine die la décision sur l'achat de 36 chasseurs. Et le Rafale est loin d'être seul en course : la presse brésilienne évoque une préférence de la présidente pour le F-18 américain, et celle de l'armée de l'air pour le Gripen suédois. Bluff? Possible. Dassault, en tout cas, assure toujours croire au contrat, qui ne sera pas signé avant 2012 au mieux.

Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007

Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007 1 sur 5 11/07/2007 08:45 Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007 47ème Salon International de l'aéronautique et de l'espace Paris - Le Bourget, du 18 au 24 juin 2007 : l'aéronautique mondiale

Plus en détail

Réforme des retraites : Les fonctionnaires coeur de cible

Réforme des retraites : Les fonctionnaires coeur de cible Réforme des retraites : Les fonctionnaires coeur de cible Les fonctionnaires sont les salariés qui paient le plus lourd tribut à la réforme des retraites, qui pourtant n'apparaît que comme un deuxième

Plus en détail

SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE

SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE EQUIPEMENTIER DE PREMIER RANG Aéronautique Défense Sécurité CONFIDENTIEL / NOVEMBRE 2011 CHIFFRES CLES Répartition du chiffre d affaires 2010 Equipements

Plus en détail

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE.

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE. Prises de commandes 64 FALCON contre 58 en 2012 Livraisons 77 FALCON et 11 RAFALE contre 66 FALCON et 11 RAFALE en 2012 Chiffre d'affaires 4 593 millions d'euros, en hausse de 17% Résultat Net ajusté(*)

Plus en détail

REVUE DE PRESSE Rencontres Parlementaires sur la Consommation Mardi 12 février 2013

REVUE DE PRESSE Rencontres Parlementaires sur la Consommation Mardi 12 février 2013 Mardi À Paris, le 18 févirer 2013 Sommaire «Hamon / «fichier positif»/ PJL consommation», information du Bulletin Quotidien, p 2 «Le fichier positif peut stimuler la concurrence dans le crédit consommation»,

Plus en détail

Turbomeca www.turbomeca.fr

Turbomeca www.turbomeca.fr Turbomeca www.turbomeca.fr Power built on trust * Octobre 2011 * La puissance en toute confiance Leader mondial sur son marché 1 er en 2010 Société internationale présente sur tous les continents Leader

Plus en détail

COMMENT LA PENSION DE RETRAITE EST-ELLE CALCULÉE ACTUELLEMENT?

COMMENT LA PENSION DE RETRAITE EST-ELLE CALCULÉE ACTUELLEMENT? Introduction : Le 17 décembre 2002, la Commission européenne a adopté un «rapport d'évaluation des stratégies nationales en matière de pensions adéquates et viables» (1). Ce rapport indique que «Le rythme

Plus en détail

La carte d'achat dans les organisations françaises

La carte d'achat dans les organisations françaises CHAPITRE 2 La carte d'achat dans les organisations françaises Pour bien appréhender l'usage efficace de la carte d'achat, il est important de toujours la considérer comme un moyen d'exécution de la commande.

Plus en détail

L INDUSTRIE DE DÉFENSE EN EUROPE. Aéronautique et électronique de défense

L INDUSTRIE DE DÉFENSE EN EUROPE. Aéronautique et électronique de défense L INDUSTRIE DE DÉFENSE EN EUROPE par Burkard SCHMITT (*) 2001 fut une année de transition pour l industrie d armement en Europe. Dans les domaines de l aéronautique et de l électronique de défense, les

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Chiffre d affaires du 3 ème trimestre et des 9 premiers mois 2013 16 octobre 2013 Croissance organique des 9 premiers mois : +5,5% Tendances solides dans l ensemble du Groupe Impact

Plus en détail

Finance internationale : 04 Analyse d un cas concret : EADS Romain BAYLE Page n 2 / 10

Finance internationale : 04 Analyse d un cas concret : EADS Romain BAYLE Page n 2 / 10 FIN-INTER-05 ANALYSE D UN CAS CONCRET : EADS Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 8 heures. Objectifs : o Utiliser les acquis des cours précédents sur un cas concret. Pré requis

Plus en détail

La démocratie sociale et la participation des syndicats et des représentants des salariés aux décisions économiques en France

La démocratie sociale et la participation des syndicats et des représentants des salariés aux décisions économiques en France Conférence internationale sur le modèle social européen organisée par EURISPES et la Fondation Friedrich Ebert à Rome 10-11 mai 2007 La démocratie sociale et la participation des syndicats et des représentants

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL SOMMAIRE I) - Les effets de l accord sur les dispositions conventionnelles actuelles :... 3 II) - L exercice d'une activité syndicale

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER

TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER TEST Nr.2 Ière épreuve. ( /20 points) Définissez les termes en remettant en ordre les mots et les expressions suivants: 1. Marché financier : et

Plus en détail

Transparence des comptes du Comité D Entreprise

Transparence des comptes du Comité D Entreprise 77 Avenue Cyrille Besset 06800 Cagnes Sur Mer Tél : 04.92.13.33.00 Fax : 04.92.13.33.01 www.vision-expertises.fr contact@vision-expertises.fr Transparence des comptes du Comité D Entreprise Spécificités

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

La transmission d entreprises

La transmission d entreprises La transmission d entreprises www.interface-entreprises.com Janvier 2013 Plan 1 2 3 4 5 1 Contexte et enjeux de la transmission d entreprises 2 Les motivations de la transmission 3 Les points clés du processus

Plus en détail

Le programme de prêts pour les études à temps partiel. Avis de la FAEUQEP au Comité consultatif sur l'aide financière aux études

Le programme de prêts pour les études à temps partiel. Avis de la FAEUQEP au Comité consultatif sur l'aide financière aux études Le programme de prêts pour les études à temps partiel Avis de la FAEUQEP au Comité consultatif sur l'aide financière aux études Décembre 2001 1 Introduction Une revendication vieille de plus de dix ans

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014. Ordre du jour

COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014. Ordre du jour COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION Présents : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, GIM, UIMM 77 D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014 Ordre du jour 1. Adoption du compte-rendu de la séance du

Plus en détail

Les investissements internationaux

Les investissements internationaux Conclusion : Doit-on réguler les IDE? Les investissements internationaux Introduction : Qu est ce qu un investissement direct à l étranger (IDE)? I) L évolution des IDE 1 Les IDE : une affaire entre riches

Plus en détail

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3 Les fusées Ariane Par Jennifer MOULLET, 3 3 Sommaire: I) le contexte A: recommencer après un échec B: de nombreux enjeux internationaux et un grand succès II) présentation des fusées A: Généralités B:

Plus en détail

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 La grande distribution alimentaire bouge au niveau mondial et en France. Pour les acteurs français, la famille Mulliez et Naouri taillent des croupières à Arnault

Plus en détail

Eads : c est le moment de se Bourget!

Eads : c est le moment de se Bourget! Christophe Quarante + 33 1 42 21 59 99 christophe.quarante@natexisblr.fr 15 juin 2007 Eads : c est le moment de se Bourget! Acheter, FV : 28 Important: Les éventuels conflits d intérets et les avertissements

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Avril 2013

COUR DES COMPTES. Avril 2013 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Avril 2013 Les faiblesses de l État actionnaire d entreprises industrielles de défense Avertissement Cette synthèse est destinée à faciliter la lecture

Plus en détail

Avoirs non réclamés des contrats d assurance vie : constat et propositions

Avoirs non réclamés des contrats d assurance vie : constat et propositions Secteur des réformes 04/10/07 Avoirs non réclamés des contrats d assurance vie : constat et propositions Les principaux termes de la problématique des avoirs non réclamés de l assurance vie (parmi lesquels

Plus en détail

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Nom du sénateur Eric Bocquet Groupe Communiste Républicain Citoyen Sénateur du Nord Paris, le 19 mars 2013 Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Monsieur

Plus en détail

ACCORD DE POLITIQUE SALARIALE 2011. INTEV A Products France

ACCORD DE POLITIQUE SALARIALE 2011. INTEV A Products France 1. ACCORD DE POLITIQUE SALARIALE 2011 INTEV A Products France Le présent accord est conclu pour l'année 2011 entre, d'une part, la Société INTEVA Products France, représentée par Mme Michèle Regnier Abrial,

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

Associations, Syndicats, Ordre. Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX

Associations, Syndicats, Ordre. Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX Associations, Syndicats, Ordre Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX Trois systèmes complémentaires aux fonctions et missions bien définies : Associatif regroupement de personnes

Plus en détail

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration 1 1/ Qu est ce qu un accord de branche? Un accord de branche est un acte juridique issu d'une négociation

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

. Syndicat National de l Entreprise Crédit Agricole (S.N.E.C.A. - C.G.C.) représenté par M.

. Syndicat National de l Entreprise Crédit Agricole (S.N.E.C.A. - C.G.C.) représenté par M. ACCORD NATIONAL DU 15 NOVEMBRE 2006 SUR LES ASPECTS SOCIAUX DES RESTRUCTURATIONS ET REGROUPEMENTS DE MOYENS DANS LES CAISSES REGIONALES DE CREDIT AGRICOLE ET LES ORGANISMES ADHERANT A LA CONVENTION COLLECTIVE

Plus en détail

Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National. du 14 octobre 2003 du 15.04.

Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National. du 14 octobre 2003 du 15.04. Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National du 14 octobre 2003 du 15.04.03 Article I : principes généraux Les élections des représentants

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Les mesures en faveur de

Les mesures en faveur de Les mesures en faveur de l attractivité Invest in France La France est une destination de premier ordre pour les investissements directs étrangers. Elle accueille sur son sol plus de 0 000 entreprises

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

515 592 876 : 45, - 92526 552 059 024 RCS

515 592 876 : 45, - 92526 552 059 024 RCS Société Anonyme au capital de 515 592 876 euros Siège social : 45, rue de Villiers - 92526 Neuilly-sur-Seine 552 059 024 RCS Nanterre www.thalesgroup.com Note d information émise à l occasion de la mise

Plus en détail

Areva, un groupe industriel intégré

Areva, un groupe industriel intégré Areva, un groupe industriel intégré Areva est un groupe industriel à l'histoire très récente : né en septembre 2001 de la fusion des entreprises Cogema, Framatome, CEA-Industrie et Technicatome, il est

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS 1) LA C.S.C.A.

LE SAVIEZ-VOUS 1) LA C.S.C.A. LE SAVIEZ-VOUS Etre adhérent du Sycaest, c est bien entendu bénéficier de nombreux services et prestations. Mais c est aussi participer au financement de la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances

Plus en détail

RESONANCES EDITO : Une feuille de route déjà bien pleine! Alors, bonne rentrée à toutes et à tous! Mickaël MANZONI

RESONANCES EDITO : Une feuille de route déjà bien pleine! Alors, bonne rentrée à toutes et à tous! Mickaël MANZONI RESONANCES Section Syndicale CFDT Adapei 35 17, rue Kérautret Botmel CS 74428-35044 Rennes cedex sectioncfdt.adapei@laposte.net Site: cfdtadapei35 Tél. 02 99 22 76 65 Permanence le mardi Journal de section

Plus en détail

Convention d assurance chômage

Convention d assurance chômage Aux Union Départementales Aux Fédérations Nationales Paris, le 28 mars 2014 Secteur Formation Professionnelle Emploi/Assurance chômage Réf. : JCM/SL/DD Circ. : n 058-2014 Convention d assurance chômage

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ARTICLE 1 - OBJET Le Compte Epargne Temps permet au salarié, à son initiative, d accumuler des droits à congés rémunérés ou de bénéficier d une rémunération, immédiate

Plus en détail

La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises

La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises Présentation des résultats de l étude réalisée par BPI pour le ministère de l économie, de l industrie et de l

Plus en détail

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE.

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE. BOURBON Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 2 mai 205 BOURBONOFFSHORE.COM _ BOURBON DEMAIN Mesdames, Messieurs, chers Actionnaires Ceux

Plus en détail

Newsletter presse n 27

Newsletter presse n 27 Direction des Relations avec les Médias N 26/DRM/2014 Newsletter presse n 27 Nos projets Leviers de développement économique Edition électronique Mars 2014 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 27 Mars 2014

Plus en détail

Dossier de presse 30 mars 2012. Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr

Dossier de presse 30 mars 2012. Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr Dossier de presse 30 mars 2012 Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr Création de la Carsat Alsace-Moselle La démarche de fusion de la CRAM et de la CRAV trouve son origine dans

Plus en détail

La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille!

La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille! La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille! La protection sociale est un terme générique qui recouvre, la Sécurité Sociale (régime général obligatoire solidaire, géré

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son.

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son. 1 TROISIÈME SECTEUR DE L ECONOMIE SECTEUR TERTIAIRE- LES SERVICES (3) L'ESSOR DE L'E-COMMERCE FICHE ÉLÈVE Déroulement Activité 1 : Parlez de cette image, faites des hypothèses sur le sujet. Activité 2

Plus en détail

LE MEDEF FAIRE LA LOI! NON À L'ACCORD

LE MEDEF FAIRE LA LOI! NON À L'ACCORD NE LAISSONS PAS LE MEDEF FAIRE LA LOI! NON À L'ACCORD Le MEDEF demande les pleins pouvoirs! Le janvier 0, le MEDEF a signé avec des syndicats minoritaires un accord sur l emploi. La négociation s est déroulée

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 68 - - - -

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 68 - - - - CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX Le 15 Janvier 2015, entre : Avenant n 68 - - - - - La CONFEDERATION DES SYNDICATS MEDICAUX FRANCAIS (C.S.M.F.) - La FEDERATION DES MEDECINS DE FRANCE

Plus en détail

SEPR - Pierre Casadéi Lean Oser le participatif pour repenser l organisation

SEPR - Pierre Casadéi Lean Oser le participatif pour repenser l organisation Pour repenser son organisation au sortir d'un plan de départs volontaires, l'industriel SEPR a "osé" solliciter la participation de ses salariés. Avec succès. Réflexions de Pierre Casadei, Directeur des

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter. 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret

Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter. 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret 1 SOMMAIRE Articles sélectionnés et résumé de ces articles Analyse et comparaison

Plus en détail

SALMON et Associés Avocats à la Cour

SALMON et Associés Avocats à la Cour SALMON et Associés Avocats à la Cour Philippe SALMON Avocat DESS Droit des Affaires DJCE Certificat de Spécialisation en droit du Travail Et droit de la distribution REUNION D INFORMATION CGPME 5 Juin

Plus en détail

Master MIAGE 2006-2007 MANAGEMENT INFORMATIQUE. Airbus et l A380

Master MIAGE 2006-2007 MANAGEMENT INFORMATIQUE. Airbus et l A380 Master MIAGE 2006-2007 MANAGEMENT INFORMATIQUE Airbus et l A380 Réalisé par : Céline BONNEFOY (spécialité ACSI) Cendrine MARTIN (spécialité ACSI) Nicolas KACZMARSKI (spécialité SID) Université de Nancy2

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

De l influence du taux de couverture des caisses de pension sur la réforme du système de rémunération

De l influence du taux de couverture des caisses de pension sur la réforme du système de rémunération De l influence du taux de couverture des caisses de pension sur la réforme du système de rémunération Les enjeux du nouveau système de politique de rémunération Suite aux diverses propositions faites par

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective IDCC : 2622. CRÉDIT MARITIME MUTUEL

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective IDCC : 2622. CRÉDIT MARITIME MUTUEL MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3342 Convention collective IDCC : 2622. CRÉDIT MARITIME MUTUEL ACCORD DU 23 JUIN 2005 RELATIF À LA COUVERTURE

Plus en détail

Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication

Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication Cahier des charges particulières du marché relatif à des prestations de coursiers pour les départements

Plus en détail

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop Le guide > Sommaire Les Scop, des atouts incontestables >>> 3 Un statut souple >>> 4

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

La complémentaire santé conventionnelle -Revue de presse -

La complémentaire santé conventionnelle -Revue de presse - La complémentaire santé conventionnelle -Revue de presse - Liens Sommaire MUTUELLE CONVENTIONNELLE : LES DISCUSSIONS AVANCENT 3 MUTUELLE CONVENTIONNELLE DU TRM : VERS UN PROJET PATRONAL COMMUN 4 TRANSPORT

Plus en détail

Une circulaire "Technique" sur la syndicalisation et la trésorerie mais qui ne concerne pas que les trésoriers

Une circulaire Technique sur la syndicalisation et la trésorerie mais qui ne concerne pas que les trésoriers Paris, le10/11/2009 46, avenue d Ivry 75647 PARIS cedex 13 01 40 63 27 31 Fax: 01 40 63 29 09 Secrétariat : Claudine CAUQUIS : 01 40 63 27 10 tresor.enretraite@snes.edu Aux secrétaires et Trésoriers de

Plus en détail

Variation totale en %

Variation totale en % jeudi 16 février 2012 Kingfisher annonce un chiffre d'affaires en progression de 2,2 % au quatrième trimestre, en hausse de 4,0 % à taux de change constants (+ 0,9 % à surface comparable). Le groupe prévoit

Plus en détail

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Paris, le 31 mai 2006 Aéroports de Paris lance aujourd hui son processus d ouverture de capital et d introduction

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Safran, Créateur de valeur, développeur de talents

Safran, Créateur de valeur, développeur de talents Safran, Créateur de valeur, développeur de talents Logo humain formé par 3 000 ingénieurs et cadres rassemblés le 6 juin 2012 pour la journée d intégration Safran. document de référence 2012 Sommaire Profil

Plus en détail

ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT

ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT Réf : FI09AA / 000 003 183 38704 / C1G4 Pour tout renseignement concernant cette enquête, vous pouvez contacter M xxxxxxxxxx - Tél.xx xx xx xx xx - Courriel : xxxxxxxxxx@insee.fr

Plus en détail

Dividende au titre de l exercice 2013 Proposition de distribution d un dividende de 1,70 euros par action, en hausse de 13 %

Dividende au titre de l exercice 2013 Proposition de distribution d un dividende de 1,70 euros par action, en hausse de 13 % 14.08 En 2013, chiffre d'affaires de Valeo de 12 110 millions d'euros, en hausse de 9 % (à périmètre et taux de change constants), marge opérationnelle en hausse de 10 % à 795 millions d'euros, soit 6,6

Plus en détail

Des Pharmacies et des Laboratoires d Analyses Médicales

Des Pharmacies et des Laboratoires d Analyses Médicales L ÉCHO Des Pharmacies et des Laboratoires d Analyses Médicales édito SAVOIR DIRE NON AU RECUL SOCIAL! EDITO : Savoir dire non au recul social! P. 1 OFFICINES : Compte rendu de la paritaire mixte du 2 juillet

Plus en détail

Les mises à disposition de personnels ou de matériels

Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les associations sont souvent confrontées à des besoins précis et ponctuels en matériel ou en personnel. Or, l'achat, la location ou l'embauche s'avèrent

Plus en détail

APPLICATION DU SCN A L'EVALUATION DES REVENUS NON DECLARES DES MENAGES

APPLICATION DU SCN A L'EVALUATION DES REVENUS NON DECLARES DES MENAGES 4 mars 1996 FRANCAIS Original : RUSSE COMMISSION DE STATISTIQUE et COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE CONFERENCE DES STATISTICIENS EUROPEENS OFFICE STATISTIQUE DES COMMUNAUTES EUROPEENNES (EUROSTAT) ORGANISATION

Plus en détail

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Article 1 : Il est créé un chapitre 10 dans la convention collective de l animation intitulé compte épargne temps dont les dispositions sont les suivantes : Préambule

Plus en détail

Moniteur des branches Industrie MEM

Moniteur des branches Industrie MEM Moniteur des branches Industrie MEM Octobre 2014 Editeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Traduction Anne Fritsch, Verbanet GmbH, www.verbanet.ch Le texte allemand fait foi Adresse BAK Basel Economics

Plus en détail

M06/3/BUSMT/HP2/FRE/TZ0/XX+ COMMERCE ET Gestion. Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes

M06/3/BUSMT/HP2/FRE/TZ0/XX+ COMMERCE ET Gestion. Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes IB DIPLOMA PROGRAMME PROGRAMME DU DIPLÔME DU BI PROGRAMA DEL DIPLOMA DEL BI COMMERCE ET Gestion Niveau supérieur ÉPREUVE 2 22065024 Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes Instructions destinées

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

Fiche n 6. Trois priorités pour les futures négociations. 1 - Bâtir un contrat social renouvelé

Fiche n 6. Trois priorités pour les futures négociations. 1 - Bâtir un contrat social renouvelé Fiche n 6 Trois priorités pour les futures négociations 1 - Bâtir un contrat social renouvelé Lorsque le contexte change, il est très important de vérifier si les objectifs d un système sont toujours adaptés

Plus en détail

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat Entretien avec Ivan Béraud et Christian Janin Des formes d emploi à encadrer Pour une sécurisation des parcours professionnels La CFDT et la fédération Culture, Conseil, Communication (F3C) ne sont pas

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS Vendredi 3 avril 2015 ACCELERER L INVESTISSEMENT EN FRANCE Une situation économique française qui s améliore, favorable

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots N 489 - Semaine du 22 avril 2014 Austérité n ayons pas peur des mots Tout son poids dans la balance François Hollande

Plus en détail

1.1. Introduction... 9 1.2. Un siècle de transport aérien au Brésil... 9. 1.3. Le transport aérien au Brésil... 13

1.1. Introduction... 9 1.2. Un siècle de transport aérien au Brésil... 9. 1.3. Le transport aérien au Brésil... 13 6 SOMMAIRE 1. PANORAMA...9 1.1. Introduction... 9 1.2. Un siècle de transport aérien au Brésil... 9 1.2.1. Les pionniers...9 1.2.2. La période militaire...10 1.2.3. Le retour au libéralisme....10 1.2.4.

Plus en détail

COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D'UN PROJET DE NOTE EN REPONSE DE AU PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT INITIÉE PAR NSE HOLDING PRÉSENTÉE PAR

COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D'UN PROJET DE NOTE EN REPONSE DE AU PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT INITIÉE PAR NSE HOLDING PRÉSENTÉE PAR COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D'UN PROJET DE NOTE EN REPONSE DE AU PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT INITIÉE PAR NSE HOLDING PRÉSENTÉE PAR Le présent communiqué établi par ECT Industries relatif à la présente

Plus en détail

Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières

Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières Recommandation AMF n 2006-15 Expertise indépendante dans le cadre d opérations financières Texte de référence : article 262-1 du règlement général de l AMF Le titre VI du livre II du règlement général

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE PREAMBULE ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative à l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, de l'accord

Plus en détail

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2)

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Une précédente analyse 1 a introduit le concept d'effet de levier, procédé visant à s'endetter pour chercher à accroître

Plus en détail

L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3)

L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3) L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3) Lors d'une précédente analyse, nous avions présenté deux outils d'appel public à l'épargne qui bénéficient d'un régime légal favorable

Plus en détail

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS Entre les organisations patronales signataires : Le syndicat général des organismes privés

Plus en détail

UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS BUREAU DE DEVELOPPEMENT DES TELECOMMUNICATIONS

UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS BUREAU DE DEVELOPPEMENT DES TELECOMMUNICATIONS UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS BUREAU DE DEVELOPPEMENT DES TELECOMMUNICATIONS CONFÉRENCE MONDIALE DE DÉVELOPPEMENT DES TÉLÉCOMMUNICATIONS (CMDT-98) La Valette, Malte, 23 mars - 1 avril 1998

Plus en détail

AU REVOIR, AU REVOIR PRÉSIDENT?!

AU REVOIR, AU REVOIR PRÉSIDENT?! FLASH CE du CIC NOVEMBRE 2014 AU REVOIR, AU REVOIR PRÉSIDENT?! Le point de vue CGT : «L argent et le pouvoir sont des passions qui s éteignent lentement» a dit un jour Michel Houellebecq. Michel Lucas

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale

La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale Quelles sont les nouvelles règles pour la CFTC? 1 A RETENIR : Désormais 2 conditions pour rester

Plus en détail

ACCORD DE PLACE SUR LA MÉDIATION DU CRÉDIT AUX ENTREPRISES

ACCORD DE PLACE SUR LA MÉDIATION DU CRÉDIT AUX ENTREPRISES avril 2011 ACCORD DE PLACE SUR LA MÉDIATION DU CRÉDIT AUX ENTREPRISES Entre: - L'Etat, représenté par Madame Christine LAGARDE, ministre de l'economie, des Finances et de l'industrie et par Monsieur Frédéric

Plus en détail

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre INTRODUCTION Il y a 20 ans, toute l attention de l entreprise se portait sur la diminution des coûts et la maîtrise des filières de production autour des produits standardisés. Dans les années 1990, le

Plus en détail