Forum régional Séniors Mobilité et Sécurité Routière

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Forum régional Séniors Mobilité et Sécurité Routière"

Transcription

1 Forum régional Séniors Mobilité et Sécurité Routière

2 Agir pour une mobilité sécurisée des séniors Sensibiliser à la SR pour contribuer à la diminution du nombre de victimes d accidents de la route en Aveyron Association club des aînés ruraux de l Aveyron et E.D.S.R

3

4

5

6

7

8

9 La Sécurité Routière

10 La Sécurité Routière

11 La Sécurité Routière

12 Agir pour une mobilité sécurisée des séniors Piétons séniors, circulez malin Association Gersoise de SR

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25 Agir pour une mobilité sécurisée des séniors Séniors, restez mobiles Association Prévention Routières du Tarn Bernard STASIOWSKI Directeur du Comité Départemental de l Association PREVENTION ROUTIERE du TARN

26 SENIORS Vous avez dit «seniors»!!

27 Senior, moi jamais! Il y a plusieurs appréciations de l âge Celui de sa carte d identité Celui que l on ressent avoir celui que la société vous donne ( source institut français des séniors )

28 Les vieux ce sont toujours les autres

29 «Etre vieux c est être jeune depuis plus longtemps, c est tout» Philippe Geluck

30 Assez philosophé sur la définition du «sénior» Chacun se retrouvera dans les termes qui précèdent Entrons dans le vif du sujet d aujourd hui NIORS et SECURITE ROUTIERE

31

32 60 ans

33 Début des années 2000/2001 Il semblerait que les seniors prennent conscience de leur vulnérabilité sur la route, notamment avec la multiplication des carrefours giratoires et leur complexité Nombreux appels au comité des adhérents et interpellations au stand de la Prévention routière lors de foires, salons de l auto, etc... ur l existence de réunions pour informer sur les nouveautés du code de la r et des nouvelles infrastructures

34 Vu l importance de la demande Le directeur de l époque prend des candidatures et met au point un mini stage en partenariat avec une auto-école, portant: sur le code de la route une évaluation de la conduite sur véhicule avec un assureur pour expliquer comment remplir un constat d accident cela sur une demi-journée et huit personnes au maximum Quatre stages sont organisés annuellement

35 D autre part, au titre du D.G.O 2004/2008 du Département du TARN fait ressortir les enjeux suivants: Les accidents du week-end et des jours de fête, les jeunes (18-24 ans) les personnes âgées ( plus de 60 ans) Les deux roues Les obstacles fixes, les accidents en milieu urbain

36 Pour chaque enjeu sont défini: Des objectifs des pistes d actions des moyens et des intervenants

37 Pour les SENIORS bjectifs: Sensibiliser cette catégorie de conducteurs aux problèmes de mobilité et de perception la route et son environnement appeler les règles essentielles de l évolution des rythmes biologiques liés à l âge Maintenir le conducteur et certaines de ses capacités réduites en adéquation avec des véhicule pides et puissants Vérifier l aptitude à la conduite stes d actions : Actions de formation et de sensibilisation continues ne généralisation d une visite médicale d aptitude à la conduite qui a été abandonnée suite la montée au créneau des associations seniors ) oyens /Intervenants: Communes Associations Prévention Routière Etat

38 Nomination d un I.D.S.R référent départemental «SENIORS» au titre du P.D.A.S.R ( En l occurrence votre serviteur qui était à cette époque en activité dans la Gendarmerie Nationale, Commandant de la B.M.O de SAINT-JUERY Dans le TARN )

39 Depuis 2009/2010 certains clubs d aînés ont fait remonter devant le succès de ces mini stages une demande plus pressante auprès du Comité En 2010, votre serviteur étant devenu Directeur du Comité de la Prévention Routière du TARN des contacts un peu plus formels ont été réalisés avec les responsables des principaux clubs seniors (Ainés ruraux, clubs du 3éme âge, Familles rurales etc. ) Les seniors représentant un public très important, les oubliés, grâce au bouche à oreille appellent directement le comité pour des actions. Des caisses de retraite complémentaire sollicitent le comité pour ce type d actions Vu le nombre de personnes concernées, plus de trois mille par caisse, Les actions sont étalées dans le temps grâce au suivi relationnel

Les journées "Trajectoires" au service des motards

Les journées Trajectoires au service des motards PRÉFET DE LA HAUTE-SAVOIE Point presse Les journées "Trajectoires" au service des motards 19 avril 2015 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie www.haute-savoie.gouv.fr Les journées

Plus en détail

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DU-SUD Sommaire Le DGO... 4 Analyse de l accidentalité... 5 Localisation des accidents en Corse du Sud... 7 Enjeux de la sécurité routière pour 2013/2017...

Plus en détail

Parlons-en! Parlons-en!

Parlons-en! Parlons-en! Parlons-en! 20 novembre 2014 1 Parlons-en! 1. DDTM et accidentologie en Ille & Vilaine [Préfecture] 2. Les enjeux du risque routier [CARSAT] 3. Les actions de la Sécurité Routière [SRE 35/DDTM] 4. Les

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES. Réunion PDASR. Mardi 3 février 2015

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES. Réunion PDASR. Mardi 3 février 2015 Réunion PDASR Mardi 3 février 2015 1 Accidentologie Données 2014 et évolutions 2010/2014 (source ODSR de la Meuse, données consolidées) 2 3 Département de la Meuse Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

PDASR 2011. Fiche de renseignement projet sécurité routière

PDASR 2011. Fiche de renseignement projet sécurité routière PDASR 2011 Fiche de renseignement projet sécurité routière Titre de l action : Prévention conduites à risques «responsabilités en deux roues» Responsable de l action : Organisme (Nom, adresse) Monsieur

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière (PDASR 2013) répond aux priorités du Document Général

Plus en détail

Assises départementales de la sécurité routière (Document Général d Orientations 2009-2012)

Assises départementales de la sécurité routière (Document Général d Orientations 2009-2012) Assises départementales de la sécurité routière (Document Général d Orientations 2009-2012) réunion du Comité de Pilotage du 25 novembre 2008 Validation des orientations d actions Enjeu Deux-Roues Motorisés

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES en vue de participer à l'amélioration du risque routier dans le département des Alpes- Maritimes. Entre l'etat, représenté

Plus en détail

Dans l Aude, 27 usagers de deux roues motorisées ont été tués depuis le 1 er janvier 2007.

Dans l Aude, 27 usagers de deux roues motorisées ont été tués depuis le 1 er janvier 2007. LA SEMAINE EUROPEENNE de la SECURITE ROUTIERE et de la MOBILITE En 2010 comme en 2009, la semaine nationale de la sécurité routière s associe avec la semaine européenne de la mobilité et devient ainsi

Plus en détail

Être délégué MSA. et pourquoi pas? Élus MSA. www.msa-bourgogne.fr

Être délégué MSA. et pourquoi pas? Élus MSA. www.msa-bourgogne.fr Être délégué MSA et pourquoi pas? Élus MSA www.msa-bourgogne.fr «Fondée sur 3 valeurs essentielles : la solidarité, la responsabilité, la démocratie, la Mutualité Sociale Agricole est un organisme de

Plus en détail

Conseil National de la Sécurité Routière. Commission «Jeunes et éducation routière»

Conseil National de la Sécurité Routière. Commission «Jeunes et éducation routière» Conseil National de la Sécurité Routière Objectif général : Réduire de 50% le nombre de tués sur les routes et passer à moins de 2000 d ici 2020. Commission «Jeunes et éducation routière» Objectif : Réduire

Plus en détail

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Durant l'année scolaire, l'éducation routière cycliste Dans les écoles : Chaque année, le comité intervient auprès des élèves de CM des écoles

Plus en détail

Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière

Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière Période 2012-2014 Direction Principale des Routes Sous Direction des Politiques de l Entretien et de la Sécurité Routière CG 77 - SDPESR -SCSR Service

Plus en détail

Le risque routier professionnel est le risque auquel sont exposés tous les salariés:

Le risque routier professionnel est le risque auquel sont exposés tous les salariés: Cathy BERNATETS 09 novembre 2010 CARSAT Midi Pyrénées Le risque routier professionnel est le risque auquel sont exposés tous les salariés: - qui se rendent à leur travail, ou - qui se déplacent dans le

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

«Je roule cyclo, je roule réglo!»

«Je roule cyclo, je roule réglo!» Communiqué de presse Dunkerque, le mercredi 4 juin 2003 «Je roule cyclo, je roule réglo!» Du lundi 2 juin au vendredi 6 juin 2003, se déroule à Dunkerque et dans toute la communauté urbaine, une grande

Plus en détail

Guide : Recommandations pour la prise en compte des 2RM dans l aménagement et la gestion des infrastructures Hélène de SOLERE - CERTU

Guide : Recommandations pour la prise en compte des 2RM dans l aménagement et la gestion des infrastructures Hélène de SOLERE - CERTU Guide : Recommandations pour la prise en compte des 2RM dans l aménagement et la gestion des infrastructures Hélène de SOLERE - CERTU Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et

Plus en détail

Céline Masseline Coordinatrice du CLIC Repèr âge Journée de gérontologie 26 septembre 2013 VIEILLIR OU CONDUIRE : FAUT-IL CHOISIR?

Céline Masseline Coordinatrice du CLIC Repèr âge Journée de gérontologie 26 septembre 2013 VIEILLIR OU CONDUIRE : FAUT-IL CHOISIR? Céline Masseline Coordinatrice du CLIC Repèr âge Journée de gérontologie 26 septembre 2013 VIEILLIR OU CONDUIRE : FAUT-IL CHOISIR? EN PROLOGUE Les personnes âgées qui doivent arrêter de conduire vivent

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

¾ des cyclistes urbains mal éclairés la nuit : l association Prévention Routière et l assureur MMA se mobilisent!

¾ des cyclistes urbains mal éclairés la nuit : l association Prévention Routière et l assureur MMA se mobilisent! COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 9 octobre 2013 ¾ des cyclistes urbains mal éclairés la nuit : l association Prévention Routière et l assureur MMA se mobilisent! 3/4 des cyclistes urbains qui utilisent un

Plus en détail

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION DEPUIS 10 ANS LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION LIÉS AU TRAVAIL REPRÉSENTENT : 54 à 59% des accidents mortels du travail 23 à 25% des accidents avec incapacité permanente

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets

Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets Direction Départementale des Territoires Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets Notice Afin de mobiliser les acteurs locaux et les citoyens, soutenir leurs initiatives,

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATIONS 2013 2017. Département du Tarn

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATIONS 2013 2017. Département du Tarn SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATIONS 2013 2017 Département du Tarn SOMMAIRE PREFACE... 3 LE CADRE GENERAL DE LA DEMARCHE... 4 LE CONTEXTE LOCAL... 5 1. Présentation générale du département...

Plus en détail

Les acteurs de la sécurité routière

Les acteurs de la sécurité routière Les acteurs de la sécurité routière ETAT Autres Acteurs. CRAM,. Assureurs,. Associations Ex : National Assureurs budget 0,5% Ex : Régional CREASSUR Autres Acteurs CRAM, Assureurs, Entreprises, Associations

Plus en détail

Association Sécurité Routière en Entreprises en Sarthe

Association Sécurité Routière en Entreprises en Sarthe Association Sécurité Routière en Entreprises en Sarthe Association reconnue d intérêt général 3 boulevard René Levasseur Passage du commerce Bat B- 2 ème étage 72000 LE MANS Tél : 02 43 24 97 02 Mail :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

EVOLUTION DU NOMBRE DE TUES

EVOLUTION DU NOMBRE DE TUES Cabinet du Préfet Nice, le 29 janvier 2015 Bureau de la Communication et des Relations publiques INFORMATION PRESSE Sécurité routière : Bilan 2014 Baisse des accidents corporels mais hausse de la mortalité

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015

Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 PRÉFET DU CANTAL Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 Le Préfet du Cantal Richard VIGNON 1 SOMMAIRE Introduction : définir la politique locale de sécurité routière Le document général

Plus en détail

États Généraux Sécurité Routière 05 novembre 2015

États Généraux Sécurité Routière 05 novembre 2015 États Généraux Sécurité Routière 05 novembre 2015 Atelier 3 Sensibilisation des autres usagers Objectif du groupe : comment sensibiliser l ensemble des usagers de la route à la problématique seniors Les

Plus en détail

Dossier de presse. Mardi 15 avril 2014 à 14h, sur la piste fixe de sécurité routière boulevard de Frémont, Poitiers

Dossier de presse. Mardi 15 avril 2014 à 14h, sur la piste fixe de sécurité routière boulevard de Frémont, Poitiers Dossier de presse la Préfète de la vienne rencontre les jeunes pour une action de sécurité routière et présente le plan départemental d actions de sécurité routière 2014 Mardi 15 avril 2014 à 14h, sur

Plus en détail

FORMATION AU BEPECASER MENTION DEUX ROUES SESSION 2016

FORMATION AU BEPECASER MENTION DEUX ROUES SESSION 2016 Institut de la Conduite Automobile pour la Recherche et l Enseignement Organisme de formation professionnelle adhérant aux Centres d Education Routière FORMATION AU BEPECASER MENTION DEUX ROUES SESSION

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST en vue de prévenir le risque routier encouru par les salariés Entre la Préfecture

Plus en détail

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE BILAN 211 ET ORIENTATIONS 212 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE Point presse de M. Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-et-Moselle Mardi 31 janvier 212, à 15h3 Bureau de M. le préfet SOMMAIRE

Plus en détail

Contact presse : Service départemental de la communication interministérielle : 02.32.78.27.33 / 27.35 pref-communication@eure.gouv.

Contact presse : Service départemental de la communication interministérielle : 02.32.78.27.33 / 27.35 pref-communication@eure.gouv. Les «Rencontres de la sécurité», qu est-ce que c est? La relation entre nos concitoyens et les services qui concourent à leur sécurité constitue un enjeu important. Encore présente dans les esprits, la

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui Sécurité Pôle Routière d Appui Poitou-Charentes Sécurité Routière Poitou-Charentes Octobre 2014 1 Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui

Plus en détail

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Sécurité routière Communication CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Service DRGTS Unité Sécurité routière Intervenant Gaëlle Le Bars-Eslan Date 26 février

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

FORMATION AU BEPECASER MENTION DEUX ROUES SESSION 2015

FORMATION AU BEPECASER MENTION DEUX ROUES SESSION 2015 Institut de la Conduite Automobile pour la Recherche et l Enseignement Organisme de formation professionnelle adhérant aux Centres d Education Routière FORMATION AU BEPECASER MENTION DEUX ROUES SESSION

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC

LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC LUNDI 29 MARS AU VENDREDI 2 AVRIL 2004 La semaine de la Prévention routière organisée au Lycée professionnel Bel Air de Tinténiac dans le cadre du C.E.S.C s est déroulée

Plus en détail

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Direction des Services du Cabinet de la Préfecture Direction Départementale de l Équipement et de l Agriculture Aveyron P Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Bilan décembre

Plus en détail

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État,

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État, Département du Val-de-Marne Charte départementale de partenariat sécurité routière entre l État, la Caisse Régionale d Assurance Maladie d Ile-de-France (CRAMIF) et la profession du transport routier de

Plus en détail

Dossier de presse. Contacts presse: Prefecture 87 -Unité sécurité routière de la DDT 05 55 12 94 81 06 08 01 55 64

Dossier de presse. Contacts presse: Prefecture 87 -Unité sécurité routière de la DDT 05 55 12 94 81 06 08 01 55 64 Dossier de presse Contacts presse: Prefecture 87 -Unité sécurité routière de la DDT 05 55 12 94 81 06 08 01 55 64 Gendarmerie nationale EDSR 05 55 04 51 38 06 51 22 60 02 Chargé de mission deux-roues motorisé

Plus en détail

Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel. Avril 2009

Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel. Avril 2009 Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel Avril 2009 SOMMAIRE I. LE PROJET : «LE BAROMÈTRE SOCIAL INSTITUTIONNEL» P. 3 II. LA MISE EN PLACE P. 4 III. LES THÈMES ABORDÉS P. 5 IV. LA CONCRÉTISATION

Plus en détail

Seniors et conduite. Limoges, 13 octobre 2010 Dr Sophie FEGUEUX Conseillère technique santé de la Déléguée interministérielle à la sécurité routière

Seniors et conduite. Limoges, 13 octobre 2010 Dr Sophie FEGUEUX Conseillère technique santé de la Déléguée interministérielle à la sécurité routière Seniors et conduite Limoges, 13 octobre 2010 Dr Sophie FEGUEUX Conseillère technique santé de la Déléguée interministérielle à la sécurité routière Rapports sur conduite et âge rapport «Vieillir partout

Plus en détail

BILAN. Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2011 (PDASR 2011)

BILAN. Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2011 (PDASR 2011) Direction Départementale des Territoires de l Essonne Service des Transports et de la Sécurité Routière Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2011 (PDASR 2011) BILAN BILAN DES ACTIONS DE SECURITE

Plus en détail

Formation ALS AGEE 2014

Formation ALS AGEE 2014 Formation ALS AGEE 2014 Programme : Repérer les comportements à risques et veiller à l intégrité physique et psychologique des participants Assurer la protection des participants et des tiers 03/04/2014

Plus en détail

LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE

LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE La Sécurité Routière est l'affaire de tous et au premier chef des citoyens qui par l'évolution de leurs comportements contribuent à réduire la dangerosité de la route

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

POST PERMIS Entreprise

POST PERMIS Entreprise POST PERMIS Entreprise «Conduire est un acte du travail» TEL 01 64 33 30 73 77100 MEAUX CENTRE DE RECUPERATION DE POINTS AGREE PAR LA PREFECTURE DE SEINE ET MARNE SOUS LE N 05 DRLP6 PC 010 CFR EUROPEEN

Plus en détail

Mieux comprendre l assurance avec Generali

Mieux comprendre l assurance avec Generali Mieux comprendre l assurance avec Generali Prévoyance : mieux comprendre ce qu il se passe en cas d invalidité Dans une précédente parution, nous avons abordé le thème de la prévoyance individuelle en

Plus en détail

La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé

La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé Filiale du COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 16 novembre 2009 La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé Alors que le

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

SEMAINES PREVENTI ANTE ECURITE

SEMAINES PREVENTI ANTE ECURITE SEMAINES PREVENTI N ANTE ECURITE Du 3 au 23 décembre 2012 2 Semaines Prévention Santé & Sécurité 2012 TABLEAU DES INTERVENTIONS SUR LES SEMAINES A 6 / B 6 / C 4 Du 03 au 23 décembre 2012 DISPOSITIF INTITULE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT

ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT Devant tout type d accident, de maladie, il convient d avertir le plus rapidement possible le Service Formation de l ATC. ASSURANCE MUTUELLE NATIONALE DES SPORTIFS L ATC

Plus en détail

Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées. La prévention des risques au domicile des personnes âgées

Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées. La prévention des risques au domicile des personnes âgées Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées La prévention des risques au domicile des personnes âgées Sommaire 1 Les accidents de la vie courante en France 3 1.1 Les données chiffrées

Plus en détail

Baromètre satisfaction NOM DU SERVICE : Questions relatives à votre identification

Baromètre satisfaction NOM DU SERVICE : Questions relatives à votre identification Baromètre satisfaction NOM DU SERVICE : Questions relatives à votre identification 1. Votre Age : moins de 18 ans entre 18 et 25 ans entre 25 et 40 ans entre 40 et 60 ans plus de 60 ans 2. Votre Type de

Plus en détail

Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007. Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé

Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007. Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007 Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé Sous direction des sapeurs-pompiers et des acteurs du

Plus en détail

DRIT/SEGSR 28/03/2013 Contexte: Le département des Alpes Maritimes : une géographie particulière. -2/3 de l espace départemental: zones rurales de faible densité, -1/3 du territoire 97% de la population

Plus en détail

Présentation. Deux jeux concours ont également été organisés auprès des 12/18 ans.

Présentation. Deux jeux concours ont également été organisés auprès des 12/18 ans. PRÉFET DES HAUTES-ALPES De gauche à droite, Michel VACHERON (Président de l Automobile Club des Alpes), Fabrice MAZET (Coordinateur Départemental de la Sécurité Routière), Josiane PELLERIN (Directrice

Plus en détail

L APPROCHE PAR ÉTAPES DANS LA FORMATION À LA

L APPROCHE PAR ÉTAPES DANS LA FORMATION À LA L APPROCHE PAR ÉTAPES DANS LA FORMATION À LA CONDUITE D UNE MOTO. 1 Pourquoi changer ce qui existe? 2 Pourquoi changer la formation? 3 Quels processus de changement? 4 Quels sont les changements effectués?

Plus en détail

Plan Départemental. d Actions de

Plan Départemental. d Actions de Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 SOMMAIRE Page Introduction 3 I - L organisation locale de la prise en charge de la sécurité routière I-1 Le pôle de compétences de sécurité routière

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

PLAN D'ACTIONS DU PLAN DE PREVENTION DU RISQUE ROUTIER DES SERVICES DE L'ETAT EN HAUTE CORSE. Préfecture de la Haute-Corse Cabinet

PLAN D'ACTIONS DU PLAN DE PREVENTION DU RISQUE ROUTIER DES SERVICES DE L'ETAT EN HAUTE CORSE. Préfecture de la Haute-Corse Cabinet PLAN D'ACTIONS DU PLAN DE PREVENTION DU RISQUE ROUTIER DES SERVICES DE L'ETAT EN HAUTE CORSE Préfecture de la Haute-Corse Cabinet D.D.T.M SOMMAIRE Partie 1 Les raisons d'être du plan de prévention du risque

Plus en détail

Plan Départemental. d Actions de

Plan Départemental. d Actions de Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2014 SOMMAIRE Page Introduction 3 I - L organisation locale de la prise en charge de la sécurité routière I-1 Le pôle de compétences de sécurité routière

Plus en détail

FORMATION MONITEURS AUTO ECOLE B.E.P.E.C.A.S.E.R.

FORMATION MONITEURS AUTO ECOLE B.E.P.E.C.A.S.E.R. FORMATION MONITEURS AUTO ECOLE B.E.P.E.C.A.S.E.R. CONDITIONS PREALABLES Avoir 20 ans Etre titulaire du permis de conduire catégorie B depuis 2 ans. Le diplôme est homologué au niveau IV (code NF 33 t).

Plus en détail

APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE

APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE Le Département accompagne les jeunes Le Département de l Eure aide les jeunes à financer : l apprentissage anticipé de la conduite le brevet de sécurité routière les stages

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les rencontres de la sécurité en Corrèze. Tulle, 1 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Les rencontres de la sécurité en Corrèze. Tulle, 1 octobre 2014 Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 1 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Les rencontres de la sécurité en Corrèze 1 Service départemental de communication interministérielle

Plus en détail

Colloque du mardi 30 septembre 2014

Colloque du mardi 30 septembre 2014 Colloque du mardi 30 septembre 2014 Accueil par Mme LE PIOUFF. Présentation des intervenants : - Mme TRIBBIA, chargée de mission à l ARACT Lorraine - Mme LAVOIVRE, psychologue du travail au CDG 54 - Mme

Plus en détail

PDASR 2015. CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions)

PDASR 2015. CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions) CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions) PORTEURS DE N INTITULE DE L'ACTION DESCRIPTIF DE L'ACTION L'ACTION Action nouvelle ou renouvelée Financement accordé en 2014 Coût total

Plus en détail

un métier parfois complexe

un métier parfois complexe un métier parfois complexe La loi du 27 juin 2005 a amélioré le statut des assistants familiaux. Aujourd hui, ils sont reconnus comme de vrais professionnels de la protection de l enfance et bénéficient

Plus en détail

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention COMMUNIQUE DE PRESSE Paris - 19 mai 2011 Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention Embouteillages, problèmes

Plus en détail

CHARTE DE SECURITE ROUTIERE

CHARTE DE SECURITE ROUTIERE CHARTE DE SECURITE ROUTIERE Entre : L Etat, Ministère de l Equipement, des Transports, du Logement, du Tourisme et de la Mer, représenté par Monsieur Rémy HEITZ, Délégué Interministériel à la Sécurité

Plus en détail

Direction. Départementale. des. Territoires

Direction. Départementale. des. Territoires Direction Départementale des Territoires SÉCURITÉ ROUTIÈRE Bilan de l'accidentologie en Maine-et-Loire 201 3 1 Bilan 2013 L'accidentologie routière en Maine et Loire Sommaire et synthèse Chiffres clés

Plus en détail

Découverte de l accident. Découverte de l accident

Découverte de l accident. Découverte de l accident Découverte de l accident 1 Découverte de l accident Découverte de l accident Pour vous, un accident de la route, c'est quoi? 2 Découverte de l accident Pour certain un accident c est : Un fait divers dans

Plus en détail

DÉCLARATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE Notice d utilisation à détacher

DÉCLARATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE Notice d utilisation à détacher ACCIDENTS DU TRAVAIL ET ALADIES PROESSIONNELLES DES SALARIÉS AGRICOLES 50055#03 DÉCLARATION Notice d utilisation à détacher adame, onsieur, Votre médecin vient de constater une altération de votre état

Plus en détail

Le risque routier encouru par les salariés

Le risque routier encouru par les salariés Le risque routier encouru par les salariés Le risque routier encouru par les salariés... Un enjeu pour l entreprise Un risque souvent méconnu, ou mal appréhendé Statistiques PLAN Introduction : Conduire

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 18 avril 2013 2 SOMMAIRE INTRODUCTION...4 DEMARCHE...5 LES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ACCIDENTALITE...6 LES ENJEUX...7 LES JEUNES... 7 LES

Plus en détail

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers G- Annexe du plan départemental de contrôles routiers 2013 Annexe 1 : répartition des accidents mortels en Morbihan en 2012 Annexe 2 : répartition des accidents mortels en Morbihan sur la période 2008-2012

Plus en détail

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires Présentation de la fiche «Savoirs de bases en sécurité routière» du CERTU Centre d'études Techniques

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens se veut être un comité de quartier proche des citoyens. Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens est assuré de l importance

Plus en détail

Lettre d info sécurité routière Tarn mai 2013 n 9

Lettre d info sécurité routière Tarn mai 2013 n 9 Lettre d info sécurité routière Tarn mai 2013 n 9 Edito Pour la sécurité routière, est considéré comme «senior» le conducteur de plus de 60 ans, même si médicalement, cela ne peut pas être vérifié car

Plus en détail

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite Les produits psychoactifs Prev Prévention des 2 r Risques Routiers Les produits psychoactifs L alcool Les contrôles préventifs, Les contrôles lors des accidents corporels, Les contrôles lors des accidents

Plus en détail

CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne

CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne Logo de l organisme de Formation Intitulé CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne Public - Toute personne appelée à manipuler une PEMP Pré-requis - Avoir plus de 18 ans - Être médicalement

Plus en détail

L ORGANISATION DE LA SECURITE LORS DE LA PREPARATION DES TRAVAUX

L ORGANISATION DE LA SECURITE LORS DE LA PREPARATION DES TRAVAUX L ORGANISATION DE LA SECURITE LORS DE LA PREPARATION DES TRAVAUX AIDE-MEMOIRE AVANT PROPOS Cet aide-mémoire se veut avant tout un outil pratique d information et de sensibilisation. Il est le fruit d une

Plus en détail

RISQUE ROUTIER ET DÉPLACEMENTS PROFESSIONNELS. 13 Octobre 2015 ebilliard@carsat-ra.fr sylvain.quipourt@carsat-bfc.fr

RISQUE ROUTIER ET DÉPLACEMENTS PROFESSIONNELS. 13 Octobre 2015 ebilliard@carsat-ra.fr sylvain.quipourt@carsat-bfc.fr RISQUE ROUTIER ET DÉPLACEMENTS PROFESSIONNELS 13 Octobre 2015 ebilliard@carsat-ra.fr sylvain.quipourt@carsat-bfc.fr DÉROULÉ Présentation et missions de la Carsat Obligations réglementaires Définitions

Plus en détail

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Avril 2014 Le nombre d'accidents corporels survenus en avril 2014 ainsi que le nombre de personnes blessées ont baissé par rapport à la même période de l année 2013.

Plus en détail

> Pack 1 LE CONTRAT DE PRÉVENTION MOBILITÉ HT/AN. www.acprevention.fr

> Pack 1 LE CONTRAT DE PRÉVENTION MOBILITÉ HT/AN. www.acprevention.fr LE CONTRAT DE PRÉVENTION MOBILITÉ > Pack 1 125 HT/AN Automobile Club Prévention 9 rue d'artois - 75008 Paris Tél. : 01 40 68 38 60 / Mail : entreprise@acprevention.fr www.acprevention.fr L'accident n'est

Plus en détail

Monsieur le Maire Mairie de Saint-Ouen - 7 place de la République 93406 SAINT-OUEN Cedex. demande-recrutement@mairie-saint-ouen.fr

Monsieur le Maire Mairie de Saint-Ouen - 7 place de la République 93406 SAINT-OUEN Cedex. demande-recrutement@mairie-saint-ouen.fr LA DIRECTION DE L ÉDUCATION ET DE L ENFANCE pour le service Enfance des animateurs (H/F) Réf-15-058 Cadre d emploi des Adjoints Territoriaux d Animation Assurer la sécurité physique et morale des enfants

Plus en détail

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - Sous-Direction des Services de Secours et des Sapeurs-Pompiers - DDSC 9 - JANVIER 1999 Date de mise

Plus en détail

PLANS D'ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE POUR 2005 ---

PLANS D'ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE POUR 2005 --- COMMISSION PERMANENTE séance du 8 juillet 2005 CP 05/07-20 PLANS D'ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE POUR 2005 --- Rapport de M. le Président : Le Conseil Général de Tarn et Garonne participe au plan départemental

Plus en détail

La généralisation de l entretien professionnel

La généralisation de l entretien professionnel La généralisation de l entretien professionnel Réunions d information Septembre décembre 2015 Intervenantes du CDG 38 Sylvie FUGIER Responsable de la direction Gestion des personnels Sophie LESREL Responsable

Plus en détail

Actions de prévention routière

Actions de prévention routière Actions de prévention routière Mairie de Bourgoin-Jallieu Service Hygiène et Santé Des actions inscrites au Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière (PDASR) et soutenues par l État «Conduire sans

Plus en détail