La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde"

Transcription

1 Direction Communication 63 rue de Villiers, Neuilly-sur-Seine Tél Communiqué de presse Contact : PwC, Hélène Coulbault, , Neuilly-sur-Seine, le 15 octobre 2015 Cybersécurité : le nombre de cyber-attaques recensées a progressé de 38% dans le monde en 2015 ; les budgets Sécurité des entreprises ont, eux, augmenté de 24% D année en année, les cyberattaques continuent d augmenter à la fois en termes de fréquence, de gravité et d impact. Cependant, la prévention, les méthodes de détection et l innovation en matière de cybersécurité se développent elles aussi. L étude «The Global State of Information Security Survey 2016» réalisée par le cabinet d audit et de conseil PwC, en collaboration avec CIO et CSO, étudie la façon dont plus de dirigeants dans 127 pays gèrent et améliorent la cybersécurité dans leurs organisations. Au niveau mondial, le nombre de cyber-attaques recensées a progressé de 38% en 2015 ; les budgets Sécurité des entreprises ont, eux, augmenté de 24%, renversant la tendance baissière de l année dernière. En France, le nombre de cyber-attaques a progressé à hauteur de 51% au cours des 12 derniers mois et les budgets de Sécurité des entreprises françaises ont augmenté en moyenne de 29%, soit autant que les pertes financières estimées imputables à ces incidents (+ 28%). La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde Le pourcentage d augmentation du nombre d incidents de cybersécurité en 2015, en France et dans le monde «En France, les entreprises ont subi en moyenne 21 incidents/jour en Les incidents de cybersécurité ont donc augmenté de 51% au cours des 12 derniers mois en France, tandis qu au niveau mondial, ils ont enregistré une hausse de 38%», explique Philippe Trouchaud, associé PwC spécialiste de cybersécurité.

2 Les sources des incidents de cybersécurité en 2015, en France et dans le monde Au niveau mondial comme en France, la source des menaces reste majoritairement interne aux entreprises. En effet, les employés actuels constituent, cette année encore, la principale source des compromissions de données. Cependant les sources qui ont progressé le plus en 2015 sont, elles, externes aux entreprises. L étude révèle que la responsabilité des fournisseurs et des prestataires de service actuels est de plus en plus importante ; elle a augmenté d environ 32% pour les fournisseurs et de 30% pour les prestataires de services. Cela est dû au fait que les entreprises travaillent de plus en plus en collaboration avec des partenaires externes, ce qui participe à l expansion de la surface d attaque. Selon Philippe Trouchaud : «Les chiffres indiquent qu une entreprise française sur 5 pense que ses concurrents sont potentiellement à l origine de certaines attaques subies en En effet, ces derniers sont particulièrement attirés par les données de type propriété intellectuelle, les business plans, les données de R&D, etc.» Le pourcentage d augmentation du budget moyen d une entreprise alloué à la cybersécurité en 2015, en France et dans le monde Le budget moyen de cybersécurité des entreprises françaises interrogées s est établi à 4,8 millions d euros par entreprise en 2015, soit un budget en hausse de 29% par rapport à l année dernière un chiffre quelque peu supérieur à la moyenne mondiale de 24%. Les répondants ont affirmé que l implication de plus en plus poussée du comité exécutif a permis d améliorer leurs pratiques de cybersécurité. Ces investissements budgétaires répondent à une menace réelle pesant sur les résultats des entreprises. En effet, les pertes financières liées à des incidents de cybersécurité sont estimées en moyenne à 3,7 millions d euros par entreprise en France, soit une augmentation de 28% par rapport à 2014.

3 Comment se protéger? Alors que les cyber-risques deviennent des préoccupations clés des comités exécutifs, les dirigeants repensent leurs pratiques en matière de cybersécurité et se concentrent sur un mix de technologies innovantes qui peuvent réduire les risques, tout en améliorant la performance commerciale de l entreprise. Ces technologies permettent de construire des dispositifs de protection intégrés et holistiques contre les cyberattaques. 91% des organisations interrogées ont mis en place des frameworks pour la sécurité, ou, plus souvent, une fusion de différents frameworks. Il n existe pas de modèle standard qui serait applicable à tous pour une cybersécurité efficace. Il s agit d un processus d amélioration continue qui comprend le bon mix de technologies, processus et compétences» déclare Philippe Trouchaud. Il ajoute : «Si le bon mix est en place, la cybersécurité joue un rôle de facilitateur indispensable pour la conduite des affaires.» Le cloud computing a eu un impact significatif sur l innovation technologique ces dix dernières années, et devient essentiel pour sécuriser les écosystèmes numériques interconnectés. Ainsi, les entreprises adaptent les mesures traditionnelles de cybersécurité à un monde de plus en plus basé sur le cloud, et développent de nouvelles capacités pour leurs réseaux, qui améliorent la veille sur les menaces, ainsi que leur modélisation, la défense contre des attaques et la réponse aux incidents de sécurité. Selon l étude, 69% des répondants ont déclaré utiliser des services de sécurité basés sur le cloud pour protéger les données sensibles, les informations consommateurs et assurer le respect de la vie privée. Nouveaux risques & nouvelles opportunités : big data, internet des objets, collaboration externe Lié au développement du cloud, le big data et l internet des objets sont des technologies qui présentent à la fois des cyber-risques et opportunités. Dans le cas du big data par exemple, souvent considéré comme un point faible en termes de cybersécurité, 59% des répondants exploitent l analyse des données comme levier d amélioration de la sécurité en la décalant des défenses périmétriques, et en donnant aux organisations la capacité d utiliser l information en temps-réel pour des usages qui créent de la valeur réelle.

4 Alors que le nombre d objets connectés continue d augmenter- il atteindra plus de 30 milliards d ici 2020-, l internet des objets démultiplie les enjeux en termes de sécurisation des réseaux basés sur le cloud. Les investissements destinés à répondre à ces enjeux ont doublé en 2015, mais seuls 36% des répondants ont une stratégie dédiée à l internet des objets. Durant ces trois dernières années, le nombre d organisations qui travaillent avec des partenaires externes a régulièrement augmenté. 65% des répondants déclarent travailler en collaboration avec d autres pour améliorer la sécurité. Puisque de plus en plus d entreprises partagent de plus en plus de données avec un nombre croissant de partenaires et de consommateurs, il est logique qu elles veuillent aussi échanger leurs informations sur les menaces et bonnes pratiques en termes de cybersécurité. Un système de sécurité avancé permet aux entreprises de mieux se défendre contre les cyberattaques, mais aussi de créer un avantage compétitif et de nourrir la confiance avec les consommateurs et partenaires» souligne Bob Bragdon, éditeur de CSO. Parmi les autres enseignements de l étude : Qui est en charge de la cybersécurité? : 54% des répondants ont un CISO Chief Information Security Officer en charge de la sécurité. L implication grandissante du comité exécutif : 45% des comités exécutifs participant à la définition de la stratégie en matière de sécurité, permettant ainsi d améliorer les pratiques en matière de sécurité. Les paiements mobiles deviennent la norme : 57% des répondants ont mis en place des systèmes de paiement mobile, mais l écosystème continue d évoluer rapidement au fur et à mesure que de nouveaux partenariats se forment parmi les nombreux acteurs de la technologie, de la finance, de la distribution et des télécommunications. Investir dans l assurance : Techniquement, les adversaires de l entreprise trouveront toujours de nouveaux moyens de franchir les dispositifs de protection. C est pourquoi de nombreuses organisations (59%) ont souscrit une assurance pour atténuer les impacts financiers des cyberattaques potentielles. La surveillance de l Etat impacte les décisions d achat : les achats dans certains pays sont étroitement suivis (34%) ou sont moins fréquents (22%) : c est le résultat de rapports déclarant que le gouvernement surveille le matériel, les logiciels et/ou les services de certains pays. Pour retrouver toutes nos publications sur le secteur de la cybersécurité, rendez-vous sur Méthodologie L étude «The Global State of Information Security Survey 2016 est une étude mondiale de PwC, CIO et CSO réalisée en ligne du 7 mai 2015 au 12 juin Les résultats présentés ici sont fondés sur les réponses de plus de CEO, CFO, CIO, RSSI, OSC, vice-présidents et directeurs de l'information et des pratiques de sécurité de plus de 127 pays. 37 % des répondants sont issus d'amérique du Nord, 30% d'europe, 16% d'asie-pacifique, 14% d Amérique du Sud, et 3% du Moyen-Orient et d Afrique. La marge d erreur est inférieure à 1%. À propos de PwC France et pays francophones d Afrique PwC développe en France et dans les pays francophones d'afrique des missions d audit, d expertise comptable et de conseil créatrices de valeur pour ses clients, privilégiant des approches sectorielles. La raison d'être de PwC est de renforcer la confiance au sein de la société et d apporter des solutions aux enjeux stratégiques de ses clients. Plus de personnes dans 157 pays à travers le réseau PwC partagent idées, expertises et perspectives innovantes au

5 bénéfice de la qualité de service pour leurs clients et partenaires. Les entités françaises et des pays francophones d'afrique membres de PwC rassemblent personnes couvrant 23 pays. Rendez-vous sur «PwC» fait référence au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses entités membres, dont chacune constitue une entité juridique distincte. Pour plus d informations, rendez-vous sur le site

Les entreprises qui considèrent la supply chain comme un atout stratégique génèrent une rentabilité accrue de 30%

Les entreprises qui considèrent la supply chain comme un atout stratégique génèrent une rentabilité accrue de 30% ! Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59, Fax 01 56 57 81 80 Communiqué de presse "#$%&'%(!)! *+",!-./0$1!"#2/3&2/%,!45!67!68!99!:7,!;1/1$1

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Le nouvel acheteur de solutions informatiques. Les lignes d affaires adoptent les technologies Cloud Infobrief IDC, sponsorisée par Cisco mars 2015

Le nouvel acheteur de solutions informatiques. Les lignes d affaires adoptent les technologies Cloud Infobrief IDC, sponsorisée par Cisco mars 2015 Le nouvel acheteur de solutions informatiques mars 2015 Aujourd hui, le nouvel acheteur de technologies est Le directeur commercial Les acheteurs de technologies sont majoritairement des responsables commerciaux

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

I - HR Access en bref

I - HR Access en bref I - HR Access en bref Fort de 40 ans d innovation dans le secteur privé et public, HR Access accompagne la fonction RH et Paie dans la mise en œuvre et la production de ses solutions de gestion. Spécialiste

Plus en détail

Contenu de la Présentation

Contenu de la Présentation Contenu de la Présentation I. Introduction II. L Augmentation des menaces et une vulnérabilité plus forte III. Le marché de la SSI : les enjeux financiers et économiques IV. Répondre aux enjeux économiques

Plus en détail

Big Data : se préparer au Big Bang

Big Data : se préparer au Big Bang Big Data : se préparer au Big Bang Initialement confinées au cœur des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, les technologies du Big Data s'exportent désormais avec succès dans de nombreux secteurs

Plus en détail

SÉCURITÉ, COLLECTIVITÉS LOCALES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS

SÉCURITÉ, COLLECTIVITÉS LOCALES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS SÉCURITÉ, COLLECTIVITÉS LOCALES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS 04 / 06 / 2015 V1.0 www.advens.fr Document confidentiel Advens 2015 Présentation de la société 2 La sécurité est source de valeur Pas de développement

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

En premier lieu sur leur rôle respectif de l'expert-comptable et du commissaire aux comptes :

En premier lieu sur leur rôle respectif de l'expert-comptable et du commissaire aux comptes : Intervention à la Cour d appel le 10 décembre 2010 Le rôle du commissaire aux comptes dans l'anticipation et la prévention des difficultés des entreprises Particulièrement sur le sujet de la prévention

Plus en détail

Méthodologie. Start-up sélectionnées : 266 start-up recensées. 84 ont répondu à notre questionnaire envoyé par Internet en septembre et octobre 2011.

Méthodologie. Start-up sélectionnées : 266 start-up recensées. 84 ont répondu à notre questionnaire envoyé par Internet en septembre et octobre 2011. Start-up sélectionnées : Méthodologie 5 ans ou moins (créées en 2007 ou après) tous les secteurs des cleantech : agriculture et chimie verte; air, environnement, carbone; consommation; eau et déchets;

Plus en détail

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH?

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Jeudi 03 Avril 2014 Session n 15 12h20-13h15 Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Comment gérer le sourcing, la planification des besoins de recrutement et la gestion

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Symantec CyberV Assessment Service

Symantec CyberV Assessment Service Symantec CyberV Assessment Service Cyber-résilience : gagnez en visibilité Le cyber-espace, monde technologique hyperconnecté constamment en évolution, offre des opportunités inégalées de connectivité,

Plus en détail

Le conseil autrement. La force de l engagement

Le conseil autrement. La force de l engagement Le conseil autrement La force de l engagement Conjuguer nos talents Forts d une expérience de plus de quinze ans de conseil en management et en technologies, nous avons résolument pris le parti de favoriser

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

Croissance organique : 2,4 %

Croissance organique : 2,4 % Communiqué de Presse Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 872,0 M Croissance organique : 2,4 % Paris, 28 avril 2015 Sopra Steria Group annonce un chiffre d affaires de 872,0 M au 1 er trimestre

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

En ligne avec votre gestion financière

En ligne avec votre gestion financière En ligne avec votre gestion financière Finance active Leader des services technologiques et financiers Une présence internationale Une croissance régulière et un leadership reconnu Une entreprise au service

Plus en détail

Méthodologie Baromètre de la Fonction DAF 10.000 décideurs financiers en activité 303 répondants éligibles

Méthodologie Baromètre de la Fonction DAF 10.000 décideurs financiers en activité 303 répondants éligibles Méthodologie Le Congrès des DAF, associé au groupe Les Echos, à la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes et au cabinet de conseil et d audit BDO a créé le 1 er Baromètre de la Fonction DAF pour

Plus en détail

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Cybersécurité dans les entreprises 9 ème Entretiens de Télécom ParisTech Alain Bouillé Président du CESIN Sommaire 1. Quel terrain de jeu

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne Contexte Depuis plusieurs années, les institutions publiques doivent faire face à de nouveaux défis pour améliorer leurs

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Malakoff Médéric analyse les déterminants de la santé et du bien-être des salariés en Rhône-Alpes et évalue leur impact sur la performance des entreprises.

Plus en détail

Introduction de la table-ronde n 2 Quels sont les acteurs de la mesure de qualité de service, quelle démarche choisir?

Introduction de la table-ronde n 2 Quels sont les acteurs de la mesure de qualité de service, quelle démarche choisir? Introduction de la table-ronde n 2 Quels sont les acteurs de la mesure de qualité de service, quelle démarche choisir? Présentation de M. Jean-François LE BIHAN Consultant principal, EuroReg, Luxembourg

Plus en détail

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Les entreprises belges renforcent la collaboration entre leur fonction Finance et d autres départements Elles s inscrivent dans la tendance européenne, mais ne font

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

évoluer VALUE capitalisation

évoluer VALUE capitalisation UP (pron-(^ p ) La société actuelle appelle à toujours plus de performance. Ex : Les hommes et les femmes d entreprises sont appelés à évoluer en permanence. VALUE (pron-vaelju) Aujourd hui, on parle encore

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Comité de Groupe 27 février 2015 SOMMAIRE Contexte Enjeux du Big Data pour Safran Projet Safran Analytics Calendrier prévisionnel 1 / CONFIDENTIEL / 27-02-2015 /

Plus en détail

Êtes-vous prêt à entreprendre?

Êtes-vous prêt à entreprendre? Êtes-vous prêt à entreprendre? 1 La CCI Oise : qui sommes nous? 20 000 entreprises Etablissement public au service des entreprises Sous la responsabilité des chefs d entreprises Proximité : 3 implantations

Plus en détail

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France International business Services Une ligne dédiée Barrières de la langue, environnement règlementaire complexe et évolutif,

Plus en détail

Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013

Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013 Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013 Version présentée lors des Etats Généraux d EuroCloud Sylvie Chauvin Président MARKESS International POUR OBTENIR

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web

Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web COMMUNIQUE DE PRESSE Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web Websense ThreatSeeker Cloud fournit

Plus en détail

Être conforme à la norme PCI. OUI, c est possible!

Être conforme à la norme PCI. OUI, c est possible! Être conforme à la norme PCI OUI, c est possible! Présentation Réseau Action TI 8 mai 2013 Johanne Darveau Directrice systèmes, portefeuille de projets et support applicatif Technologies de l information

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com 8 rue des 2 communes 94300 Vincennes, France Fax : +33 (0)1 70 70 21 30 SC-2 accompagne les entreprises textiles en leur apportant ses compétences multiples et significatives acquises au sein d enseignes

Plus en détail

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM.

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM. Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE CONFIEE A MM. COLLIN ET COLIN) Février 2013 2 FISCALITE DU NUMERIQUE

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l. F. Douki

Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l. F. Douki Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l? La RSE associée e au management du risque, levier de performance pour la pérennité de l entreprisel Présentation Eco Avenir Conseil

Plus en détail

3 minutes. cybersécurité. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. mobile, network & cloud. maîtrisez vos risques dans le cybermonde

3 minutes. cybersécurité. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. mobile, network & cloud. maîtrisez vos risques dans le cybermonde 3 minutes pour tout savoir sur la cybersécurité mobile, network & cloud maîtrisez vos risques dans le cybermonde avec Orange Consulting 1 estimez la menace évaluez vos vulnérabilités maîtrisez vos risques

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL

CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL 1 2 3 4 CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL Création Faisabilité, financement, choix du statut juridique, fiscal et social, stratégie patrimoniale. Dès la présentation

Plus en détail

Cabinet de Conseil Spécialisé dans le Cloud Computing

Cabinet de Conseil Spécialisé dans le Cloud Computing Cabinet de Conseil Spécialisé dans le Cloud Computing Sommaire 1. Pourquoi avoir créé Nuageo? 2. Nos Valeurs 3. Nos Forces 4. Nos Offres 5. Les Fondateurs 6. Nous Contacter 1. Pourquoi avoir créé Nuageo?

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

Cybersécurité. Petit-déjeuner Deutsche Bank. Paris 26 novembre 2015. www.thalesgroup.com

Cybersécurité. Petit-déjeuner Deutsche Bank. Paris 26 novembre 2015. www.thalesgroup.com Cybersécurité Petit-déjeuner Deutsche Bank Paris 26 novembre 2015 www.thalesgroup.com Thales en bref CA 2014 EBIT (*) 2014 13,0 Mds euros CA 2014 par secteur Défense & Sécurité 50% Aérospatial 39% Prises

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

Business Optimising Consulting Group. Consulting en systèmes d information

Business Optimising Consulting Group. Consulting en systèmes d information Business Optimising Consulting Group Consulting en systèmes d information Introduction La place toujours plus centrale des Directions des systèmes d'information au sein des entreprises les expose encore

Plus en détail

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE SÉMINAIRES THÉMATIQUES // LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE Nouvelle donne pour les coopératives agricoles et agroalimentaires? 2 juin 2015 24 septembre 2015 paris 2 E OBJECTIFS >

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ Laëtitia Berché Johanna Deconihout laetitia.berche@cymbioz.com johanna.deconihout@cymbioz.com 06 14 48 02 95 06 82

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

Visual IT Operations Club 17 Juin 2010. Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance

Visual IT Operations Club 17 Juin 2010. Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance Visual IT Operations Club 17 Juin 2010 Philippe PUJALTE Directeur Centre de Production Infogérance Euriware en synthèse La Business Unit Conseil et Systèmes d Information du groupe AREVA Chiffre d affaires

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Hicham El Achgar, CISA, COBIT, ISO 27002, IS 27001 LA ITIL, ISO 20000, Cloud Computing ANSI Tunis, le 14 Fév 2013 2003 Acadys - all rights reserved

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Industries Secteur Public. Secteur Public*

Industries Secteur Public. Secteur Public* Industries Secteur Public Secteur Public* Le département «Secteur Public» Depuis près de 20 ans, le département Secteur public de PricewaterhouseCoopers accompagne les administrations, les organisations

Plus en détail

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème STAGE - Chargé(e) de communication junior Au sein du service Communication Groupe, vous aurez essentiellement en charge les missions suivantes : > Participer aux missions de communication interne et externe,

Plus en détail

Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ

Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ COMMUNIQUE DE PRESSE Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ Dans le cadre du développement de l assurance santé, Saham Finances filiale du Groupe Saham, signe un partenariat stratégique avec

Plus en détail

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Communiqué de presse Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Le secteur de la Distribution surperforme

Plus en détail

LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR

LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR DOSSIER DE PRESSE LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR PROXIMITE, SERVICE, TECHNOLOGIE Contacts Presse : Sophie ORIVEL : 06 32 10 69 71 Julie SORIEUL : 06 32 14 53 37 presse@asvoyages.fr

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Vecteur Plus N 1 français de l information commerciale qualifiée juin 2009 SOMMAIRE 1/ En quoi consiste une veille commerciale?

Plus en détail

Le passage à l open source, une nouvelle priorité

Le passage à l open source, une nouvelle priorité Le passage à l open source, une nouvelle priorité acquia.com I 888 922 7842 I +01 79 97 25 70 I John Eccles House, Robert Robertson Avenue, Oxford, UK, OX4 4GP Le passage à l open source, une nouvelle

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities

DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities Logo de l entreprise Adresse de l organisme 48 rue René Clair 75018 PARIS SIRET 52228673100024 Date création 14/05/2010 Code APE Site internet Personne Contact

Plus en détail

NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY

NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY NEXT GENERATION APPLICATION SECURITY FR UN MARCHÉ EN EXPANSION Le tournant du marché de la sécurité applicative. Dans le monde entier, les clients investissent dans la sécurité applicative pour faciliter

Plus en détail

Comment mesurer l'impact des solutions "on demand" sur la valeur du Système d Information?

Comment mesurer l'impact des solutions on demand sur la valeur du Système d Information? www.observatoire-immateriel.com Comment mesurer l'impact des solutions "on demand" sur la valeur du Système d Information? Philippe Taillefert Responsable des achats BWI France Stephane Benayoun, Expert-comptable

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE. www.parlonsentreprise.com

MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE. www.parlonsentreprise.com MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE www.parlonsentreprise.com Objectifs de l atelier Prendre conscience des besoins des clients Apporter un service supplementaire utile a nos clients Presenter une

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

Journée des CPA 2012

Journée des CPA 2012 Journée des CPA 2012 L INFORMATIQUE EN NUAGE EN PME Démystifier Évaluer Aligner Hugo Boutet, B.A.A., Adm.A. Contenu de la présentation Pourquoi? Démystifier Avantages Risques Comparaisons Votre rôle Évolution

Plus en détail

Symposium International sur les Technologies de l Information.

Symposium International sur les Technologies de l Information. Symposium International sur les Technologies de l Information. Sheraton, Alger, 9-11 décembre 2002 I ntégration des technologies de l information dans l entreprise algérienne. Conséquences sur l organisation

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

IT Gouvernance. Plan. Définition. IT gouvernance pourquoi? But et enjeux. Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance

IT Gouvernance. Plan. Définition. IT gouvernance pourquoi? But et enjeux. Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance IT Gouvernance M2 : ACSI / SID 1 Plan Définition IT gouvernance pourquoi? But et enjeux Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance Les problèmes rencontrés Conclusion M2 : ACSI / SID 2 1

Plus en détail

«Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui

«Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui 2014 L essentiel «Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui concernent l'ensemble des acteurs de l'assurance.»

Plus en détail