SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant"

Transcription

1 N/Ref Audit : Date de l audit : SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant Bilan économique de l'existant Facture "eau énergie" actuelle 1 : Budget par ressources Bois en rond Eau Electricité Gaz propane Budget par besoins Bain Chauffage Douche Equipements Lavabos / Eviers WC Bilan environnemental Consommation énergétique Emissions de gaz à effet de serre (en énergie primaire) actuelle (GES) actuelle Consommation 127 Emissions 27 Logement économe [kwhep/m².an] Faible émission de GES [kgéqco2/m².an] 80 kwhep/m².an Batiment Basse Conso 130 kwhep/m².an Objectif français en kwhep/m².an Moyenne française actuelle 9 kgéqco2/m².an Facteur 4 en kgéqco2/m².an 35 kgéqco2/m².an Moyenne française actuelle Logement énergivore Forte émission de GES NOTA : Ces étiquettes peuvent différer de celles d'un Diagnostic de Performance Energétique(DPE). Elles n'ont pas de valeur contractuelle car elles sont établies d'après la consommation réelle de votre habitation (chauffage, ECS, éclairage, ventilation) et non d'après la méthode de calcul conventionnelle (3CL). D'autre part, ce rapport est réalisé par un consultant GREENEO (1) Résultats obtenus sur la base de vos documents et de vos déclarations dans les conditions climatiques et de mode de vie des années antérieures SARL au capital de N SIRET : Code APE : 7112B

2 N/Ref Audit : Date de l audit : Répartition des pertes thermiques SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant (suite) Murs extérieurs 16% 7% 28% Ponts thermiques Baies vitrées 0% Murs sur Local Non Chauffé Planchers bas Toiture 27% 19% Ventilation 3% PERFORMANCE DES ELEMENTS DU BATI Actuel Murs extérieurs Baies vitrées Murs sur LNC Planchers bas Planchers haut Ventilation RT 2005 BBC Passif SARL au capital de N SIRET : Code APE : 7112B

3 N/Ref Audit : Date de l audit : Axes d'amélioration énergétique de l'habitation SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Projet N 2 Isolation combles perdus sur plancher R =>7.5 m²k/w 3 360,00 Isolation des murs par l extérieur : R => 4.2 m²k/w ,00 Mettre en oeuvre une PAC air/eau : COP > ,00 Installer un poêle à bûches : rdt => 70 % 5 500,00 Installer un chauffe eau électrique 700,00 Investissement & Gains Dépenses annuelles «eau et énergie» avant travaux : Dépenses annuelles «eau et énergie» projetées après travaux : 898 Estimation des gains annuel dès la première année : Estimation des gains annuels moyennés sur 10 ans : 2 244,00 Soit, des gains mensuels de l'ordre de : 187,00 Estimation du budget d investissement 2 : ,00 Aides et subventions (Crèdit d'impôt, Aides locales, CEE) 3 : ,56 (2) Données établies sur la base des barèmes des prestataires conventionnés GREENEO, à valider lors de l établissement des devis par ces prestataires. (3) Données établies selon votre situation personnelle et les règles en vigueur SARL au capital de N SIRET : Code APE : 7112B

4 Bilan économique SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION (suite) Budget par Ressources Avant / Après Bois en rond Eau Electricité Gaz propane Budget par Besoin Avant / Après Bain Chauffage Douche Equipements Lavabos / Eviers WC Bilan environnemental Consommation énergétique (en énergie primaire) Consommation Logement économe Future Emissions de gaz à effet de serre (GES) actuelle Emissions 26 4 [kwhep/m².an] Faible émission de GES [kgéqco2/m².an] actuelle Future Logement énergivore Forte émission de GES NOTA : Ces étiquettes peuvent différer de celles d'un Diagnostic de Performance Energétique(DPE). Elles n'ont pas de valeur contractuelle car elles sont établies d'après la consommation réelle de votre habitation (chauffage, ECS, éclairage, ventilation) et non d'après la méthode de calcul conventionnelle (3CL). D'autre part, ce rapport est réalisé par un consultant GREENEO SARL au capital de N SIRET : Code APE : 7112B

5 SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION (suite) Plan de financement Apport initial ,56 Montant emprunté ,44 Montant des intérêts - 0 Nombre de mensualités 180 Mensualité moyenne 100, Budget actuel projeté Budget GREENEO projeté Impact sur votre trésorerie annuelle - 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 10,0 11,0 12,0 13,0 14,0 15,0 16,0 17,0 18,0 19,0 20, Hypothèses : Evolution du prix de l'énergie 5 Energie Evol. Prix Caractéristiques financières de l'opération Bois en rond Eau Electricité Gaz propane 3% 6% 5% 5% Investissement net de subventions Temps de retour sur investissement ,44 8 ans (4) Le temps de retour est calculé selon les hypothèses de l'évolution du prix de l'énergie. Il est calculé pour des gains moyennés sur 10 ans : temps de retour [ans] = investissement net [TTC] / économie moyennée sur 10 ans [TTC/an] (5) L'évolution annuelle du prix de l'énergie est celle relative à vos dernières factures ou extraite de l'observatoire de l'énergie Août SARL au capital de N SIRET : Code APE : 7112B

6 Approche financière globale Contrainte économiqu e Incitation économique Maîtrise des risques Pertinence économique Données budgétaires Tableau de bord & optimisation du financement S1 S2 S3 S4 Budget annuel courant Eau + Energie Budget annuel projeté après travaux Montant du Projet GREENEO Montant du Projet GREENEO (aides déduites) Gain GREENEO mensuel TRI indéxé sur le prix de l'énergie (évolution sur 10 ans) 14 ans 8 ans 8 ans 9 ans Taux d'enrichissement de Capital 6,0% 10,3% 9,9% 9,4% Gains en kwhep economisés 34% 47% 44% 51% Gains en GES évités 51% 84% 83% 85% Gains en eau 23% 0% 23% 23% Prime rénovation Subv. CEE Crédit d'impôt Subv. Européenne Aide Régionale TOTAL aides Taxe carbone évitée Autres Total contraintes Tableau de bord & optimisation du financement S1 S2 S3 S4 Montant à financer Apport du client Montant à emprunter Date 1ere échéance 15/01/ /01/ /01/ /01/2014 Montant des intérêts d'emprunts ECO PTZ Montant emprunté Taux annuel 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% Durée (en année) 15 ans 15 ans 15 ans 15 ans Mensualité du prêt Prêt CAF Montant emprunté Taux annuel 1,5% 1,5% 1,5% 1,5% Durée (en année) 7 ans 7 ans 7 ans 7 ans Mensualité du prêt Prêt LDD Montant emprunté Taux annuel 4,0% 4,0% 4,0% 4,0% Durée (en année) 10 ans 10 ans 10 ans 10 ans Mensualité du prêt Prêt Partenaire Montant emprunté Taux annuel 4,0% 4,0% 4,0% 0,0% Durée (en année) 10 ans 10 ans 10 ans 10 ans Mensualité du prêt

Rénovation thermique de votre logement

Rénovation thermique de votre logement Audits et conseils énergétiques Rénovation thermique de votre logement Réalisé par : Guy LAMOUR Pour : Mr et Mme LEFRANC à LANDAS Le : 19/03/2015 Guy Lamour : conseiller indépendant en rénovation thermique

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT

CARACTERISTIQUES du BATIMENT CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Avec décrochement Longueur : 1 m Largeur : 1 m Surface Shon : 202,40 m²

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Longueur : 12,10 m Largeur : 6,10 m Surface Shon : 109,00 m² Surface hab.

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (3 H) Ressources matérielles Énergie Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction

Plus en détail

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014 Soirée des conseillers syndicaux 15 Mai 2014 Présentation Société ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines à forte technicité Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité

Plus en détail

Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments. Introduction CAHORS. 21 janvier 2010 DDT 46

Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments. Introduction CAHORS. 21 janvier 2010 DDT 46 CAHORS 21 janvier 2010 DDT 46 Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments Introduction Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs AUDIT ENERGETIQUE Immeuble logement collectif - Copropriété Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs Notre démarche Notre étude Notre rapport ECIC : depuis 1991 2 agences : ITTEVILLE (91) & BORDEAUX (33)

Plus en détail

Commune de BRIGNOLES

Commune de BRIGNOLES Commune de BRIGNOLES RAPPORT DE DIAGNOSTIC D EVALUATION ENERGETIQUE Maison de village XXX ACDI Agence Centre-var Diagnostic Immobilier - S.A.R.L. au capital de 8 000 euros - R.C.S. de Brignoles n 50 4

Plus en détail

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Logiciel référencé par la marque PROJET berrand 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Date de l'étude : Commentaires divers : ARTISAN BERRAND SARL 24/02/2012 perso CLIENT Guy Berrand Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier

Plus en détail

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques Copropriété du SENS UNIQUE Maintenance Exploitation Télégestion Etat des lieux : LE SENS UNIQUE 10 bâtiments - 137 logements Années de

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Restitution Finale 12 février 2013 ADEV Énergie, 2 rue Jules Ferry -36300 Le Blanc Tél: 02 54 37 19 68 Fax: 02 54 37 99 27 Port: 06.67.29.44.35

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

Les labels énergétiques des bâtiments

Les labels énergétiques des bâtiments Document n 2010-06-25, BBC Les labels énergétiques des bâtiments 1 Sommaire Introduction Rappels Les critères évalués Les repères énergétiques Exemple de réalisation RT 2005 Les exigences De la RT 2005

Plus en détail

PROJET. SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY. - Page 1/9 - Damien LECLERC 1 rue du courtil cabot 45700 VILLEMANDEUR

PROJET. SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY. - Page 1/9 - Damien LECLERC 1 rue du courtil cabot 45700 VILLEMANDEUR Logiciel référencé par la marque PROJET SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY Date de l'étude : ARTISAN 05.01.2011 CLIENT SARL LECLERC Désiré SCI LA PLUME ROUGE Damien LECLERC 1 rue du

Plus en détail

Synthèse de l'étude de diagnostic énergétique: immeubles. Propositions de la commission. AG spéciales des immeubles

Synthèse de l'étude de diagnostic énergétique: immeubles. Propositions de la commission. AG spéciales des immeubles Synthèse de l'étude de diagnostic énergétique: immeubles. Propositions de la commission AG spéciales des immeubles Rappel des objectifs et méthodes Pour les immeubles Faire un point du potentiel des techniques

Plus en détail

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature :

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature : DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL 12 Lot le Vignaud 1 30980 LANGLADE Tel/Fax : 04 66 01 18 19 Mobile : 06 84 66 90 70 Email : g-diatic@orange.fr D P E DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

L audit énergétique qu est-ce que c est?

L audit énergétique qu est-ce que c est? L audit énergétique qu est-ce que c est? Ce document se propose d expliquer, à l aide de quelques extraits commentés, en quoi consiste un audit énergétique. Un audit énergétique débute par un descriptif

Plus en détail

Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI.

Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI. Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI Philippe Guigon 1 Qui sommes nous Un réseau d experts spécialisés en optimisation

Plus en détail

Audit Energétique En Maison Individuelle

Audit Energétique En Maison Individuelle INOVEHA Bureau d Etudes Thermiques 5, rue Jean Marie Tullou 35740 PACE Tél : 02 99 85 16 45 Fax : 02 99 85 57 83 RCS : 494 300 619 Compagnie d assurance : GROUPAMA n 7950376/409 Audit Energétique En Maison

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - tertiaire (6.3)

Diagnostic de performance énergétique - tertiaire (6.3) Diagnostic de performance énergétique - tertiaire (6.3) N : 7861 S.D.A.P. 33 A FONTAINIERS 04 DIGNE Date : 22/09/2014 SARL FANCOIS CAVALIÉ LES PRAYES 04300 DAUPHIN 06.80.60.41.96. ASSURANCE RCP POLICE

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL

AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL Montreuil, le 10 mars 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL Réunion Intermédiaire Florent LOUSSOUARN DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES Bâtiments avant 1974 1 er choc pétrolier RT 74 Décret affichage

Plus en détail

Diagnostic de Performance énergétique

Diagnostic de Performance énergétique Diagnostic de Performance énergétique Le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment, en évaluant sa consommation d'énergie et son

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation.

L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation. L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation. Pourquoi l éco prêt? La mise en place de l éco-prêt est là pour inciter

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) E-MAIDIAG LA CHATAIGNERAIE 3 Avenue Georges Clémenceau 85120 LA CHÂTAIGNERAIE Tél. : 02 51 51 02 86 - Fax : 02 51 51 57 16 N SIREN : 449 746 163 Compagnie d assurance : MMA n 113387906 Diagnostic de performance

Plus en détail

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL Marc LAROCHE Géomètre Expert Foncier 3 RUE LABOURET 92707 COLOMBES Cedex Tél : 01 41 11 25 47 - Fax: 01 56 04 18 30 Courriel : laroche1@club-internet.fr membre du groupe Règlement de copropriété Modificatif

Plus en détail

BILAN ENERGIE FONCIA

BILAN ENERGIE FONCIA BILAN ENERGIE FONCIA (Immeuble collectif) Ce document vous présente le résultat du bilan énergie réalisé sur votre immeuble. Il a pour objectif de vous faire connaître simplement le comportement énergétique

Plus en détail

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5 19, avenue du Maréchal Foch BP 200 77508 Chelles CEDEX : 06 35 50 23 93 : njcdiagimmo@hotmail.fr Dossier N 1411111638NOULETMILOUDI- DPEELECERNT Date 14/11/2011 Page 1/5 RAPPORT DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE

Plus en détail

Les règles de l isolation

Les règles de l isolation 3 Les règles de l isolation Étape 1 : assurer une excellente isolation thermique des parois vitrées et opaques. En plus de jouer un rôle de barrière contre les déperditions thermiques, l isolation des

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAG AZUR PERICHAULT 6 impasse Lou Pénéqué 13950 CADOLIVE Tél : 04 42 32 46 39 Cel : 06 20 76 89 36 EMAIL : jean-louis.perichaut@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES. PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES. PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire Rappel du contexte Adoption d un Plan Climat Energie Territorial en Conseil municipal

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 Les aides financières 2015 Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Dans le neuf 2 PTZ + : Neuf Primo-accédant. Acquisition d une résidence principale.

Plus en détail

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Sommaire 2. La démarche du 3. Présentation des résultats L appel à projets «50 Chantiers

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

AzurExpert. Signature :

AzurExpert. Signature : AzurExpert SARL AZUR EXPERT, Franck Waymel gérant Opérateur en diagnostics techniques de l immobilier 1031, Avenue des fauvettes 06 410 BIOT Tél. : 04 97 23 99 34 Port. : 06 07 89 24 13 Mail : franck.waymel@free.fr

Plus en détail

Pré-diagnostic énergétique Logement Ancienne Gare Le Bourg

Pré-diagnostic énergétique Logement Ancienne Gare Le Bourg une société du groupe Pré-diagnostic énergétique Logement Ancienne Gare Le Bourg Mars 2013 Siège Social : 2 Bis Boulevard de la Paix 13 640 LA ROQUE D ANTHERON Tel : 04 42 90 43 60 Fax : 04 42 50 47 69

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - Logement ( 6

Diagnostic de performance énergétique - Logement ( 6 Diagnostic de performance énergétique N : 12.08.094 Valable jusqu au : 29/08/2022 Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : >2001 Surface habitable : 240,00 m² - Logement ( 66-1 )

Plus en détail

Bilan Thermique Simplifié DIALOGIE. 1) Données Générales. Date de la visite Conseiller. Mme et M. ROUBERTIES 7 traverse Hélène 13400 Aubagne

Bilan Thermique Simplifié DIALOGIE. 1) Données Générales. Date de la visite Conseiller. Mme et M. ROUBERTIES 7 traverse Hélène 13400 Aubagne Bilan Thermique Simplifié DIALOGIE 1) Données Générales Identité Date de la visite Conseiller 21/06/2011 Marc GLASS Nom de l'usager : Adresse : Mme et M. ROUBERTIES 7 traverse Hélène 13400 Aubagne Logement

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne!

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne! Investissement : 12 300 Capital 12 300 Placement WTC 15-A : Chaudière gaz à condensation et accessoires CESI avec 2 capteurs WTS-F1 et 1 préparateur ECS solaire WASol 310 3 850 4 900 8 560 Gaz : 600 /

Plus en détail

S.A.R.L 3D Diagnostics Diagnostic immobilier

S.A.R.L 3D Diagnostics Diagnostic immobilier Heur e de Diagnostic de Performance Energétique A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS DEMANDE DE SUBVENTION REGIONALE DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PAYS DE BOURGES IDENTIFICATION DE L OPERATION DANS LE CONTRAT REGIONAL DE PAYS Opération identifiée : oui/non*

Plus en détail

DE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE VERS L AUDIT GLOBAL

DE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE VERS L AUDIT GLOBAL 24 avril 2014 DE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE VERS L AUDIT GLOBAL Conférence GPSO Energie POUGET Consultants Florent LOUSSOUARN contact@pouget-consultants.fr 1 er choc pétrolier EVOLUTION DU CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE DATE : 14/02/2011 N AFFAIRE : 003387/2255629/1/1 ANNEE DE CONSTRUCTION : NON COMMUNIQUE SURFACE UTILE : 489.44 TYPE DE BATIMENT : IMMEUBLE D HABITATION + BUREAUX TYPE D ACTIVITES : ADMINISTRATION - BUREAUX

Plus en détail

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin Les réglementations thermiques dans les existants Jacques Faucher - DREAL Limousin 1 RÉGLEMENTER SENSIBILISER INCITER RT existants : les grands principes À quel moment de la vie d un bâtiment? À l occasion

Plus en détail

Réglementation thermique RT 2005. TOULOUSE le 10 mai 2007

Réglementation thermique RT 2005. TOULOUSE le 10 mai 2007 Réglementation thermique RT 200 TOULOUSE le 10 mai 2007 Le contexte, les enjeux 20 Les ressources naturelles s épuisent Réserves en années consommation 2001 200 10 100 0 0 Charbon (sauf lignite) Pétrole

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif du l audit énergétique de NOGENT SUR OISE 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.

Plus en détail

Bâtiments tertiaires Logement collectifs. Est-il possible de rentabiliser la rénovation énergétique?

Bâtiments tertiaires Logement collectifs. Est-il possible de rentabiliser la rénovation énergétique? Bâtiments tertiaires Logement collectifs Est-il possible de rentabiliser la rénovation énergétique? Renotics décembre 2012 Pourquoi rénover? Décembre 2012 1. Pourquoi rénover? Rénover = lutter contre la

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE D UNE CHAUFFERIE BOIS

ETUDE DE FAISABILITE D UNE CHAUFFERIE BOIS ETUDE DE FAISABILITE D UNE CHAUFFERIE BOIS Bâtiments communaux de la commune d ALLAIRE 56 350 ALLAIRE Ref : 12-012_ND 12/03/2013 1/18 Mise à Jour du 12/03/2013 Prise en compte d un nouveau bâtiment «Pôle

Plus en détail

Maison neuve 2007. Dépense annuelle pour le chauffage : environ 500

Maison neuve 2007. Dépense annuelle pour le chauffage : environ 500 Le bâtiment : consommation d énergie et émissions de CO2 Consommation d énergie en rance Industries 28 % Autres 2 % Où agir? Dans une maison non isolée, par où s échappent la chaleur et les? Toiture 30

Plus en détail

11_ Coût global. Cette analyse présente un retour sur les simulations du coût global des maisons de Hunspach et de Ludwigswinkel.

11_ Coût global. Cette analyse présente un retour sur les simulations du coût global des maisons de Hunspach et de Ludwigswinkel. 11_ Coût global Cette analyse présente un retour sur les simulations du coût global des maisons de Hunspach et de Ludwigswinkel. P A N O P T I Q U E P o r t e r u n r e g a r d g l o b a l s u r l E d

Plus en détail

1. Bureau d études thermiques et aérauliques

1. Bureau d études thermiques et aérauliques Créé en 1999 14 collaborateurs CA 2008 : 1,2 M HT Qualité environnementale du bâtiment 1. Bureau d études thermiques et aérauliques TRNSYS : consommations d énergie et confort thermique, par simulations

Plus en détail

La BAO PROMODUL version Pro Expert MI

La BAO PROMODUL version Pro Expert MI La BAO PROMODUL version Pro Expert MI Logiciel de diagnostic et de simulation pour l amélioration de la performance énergétique et du confort thermique dans la maison individuelle La BAO PROMODUL version

Plus en détail

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur.

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Réduire par 10 les consommations de chauffage Bâtiments existants : besoins en chauffage de 180 à 300 kwh/m².an Objectif :

Plus en détail

Audit Energétique En Maison Individuelle

Audit Energétique En Maison Individuelle V 1.03 Audit Energétique En Maison Individuelle Date : 14/06/2012 Réf: AR 0000 613 Prescripteur : OPERATION RENOV EE Mr CORBIN ARNAUD 50 Rue des Paras 56 000 VANNES INOVEHA Bureau d Etudes Thermiques 5,

Plus en détail

Rénovation thermique et énergétique du Groupe scolaire Mosaïque Commune de Léhon

Rénovation thermique et énergétique du Groupe scolaire Mosaïque Commune de Léhon C ep (kwh ep /m².an) Objet de la présentation (23/05/2013) : Bilan du programme de rénovation du groupe scolaire Mosaïque à 18 mois d avancement (avant recette / après maj de nos calculs) 50 110 210 350

Plus en détail

Un Objectif du Grenelle Environnement

Un Objectif du Grenelle Environnement Un saut énergétique Avec la RT2012, le Grenelle Environnement prévoit de diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments neufs d habitation et d usage tertiaire, soit : une consommation d énergie

Plus en détail

Obtenues par la méthode 3CL - DPE, version 1.3, estimé à l immeuble / au logement*, prix moyen des énergies indexés au 15/08/2011

Obtenues par la méthode 3CL - DPE, version 1.3, estimé à l immeuble / au logement*, prix moyen des énergies indexés au 15/08/2011 DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté

Plus en détail

Energéticien Consultant Formateur

Energéticien Consultant Formateur 1 Energéticien Consultant Formateur 2 Cas 1 : maison contemporaine Maison individuelle 1972 Façade avant entrée Pignon jardin Façade arrière jardin 3 Description Présentation générale état initial 2 niveaux

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation Numéro de dossier : Date du repérage : 121030FA00_BOURLON-NENEZ_VAUHALLAN 30/10/2012 Désignation du ou des bâtiments

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) A DIAGNOSTIC DERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport : Valable

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3)

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) N : 105.867.371 Valable jusqu au : 20/05/2021 Type de bâtiment : Bâtiment Type d activités: Autres Année de construction : 1989-2000 Surface utile

Plus en détail

JORF n 0301 du 28 décembre 2007. texte n 5 ARRETE

JORF n 0301 du 28 décembre 2007. texte n 5 ARRETE JORF n 0301 du 28 décembre 2007 texte n 5 ARRETE Arrêté du 21 septembre 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments neufs en France métropolitaine NOR: DEVU0763823A Le ministre

Plus en détail

Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers

Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers Intervention Acteurs du Solaire mercredi 15 février 2012 Le réseau des Espaces Info Energie Réseau National : Plus de 230 Espaces. Plus de 500

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS. Après le 01/01/1948

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS. Après le 01/01/1948 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS Concerne les bâtiments terminés Après le 01/01/1948 Vendredi 24 avril 2009 ASTI 38950 St Martin le Vinoux a.s.t.i@orange.fr Gérard Maubleu le 20/04/2009

Plus en détail

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi!

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! «Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! Vos enjeux Valoriser le patrimoine Rechercher un équilibre budgétaire Respecter le Grenelle Les obligations des copropriétés dans le cadre du Grenelle

Plus en détail

6 Place Auberny - 33 310 LORMONT Tél. : 05.56.38.30.30 - Fax : 05.56.38.30.60

6 Place Auberny - 33 310 LORMONT Tél. : 05.56.38.30.30 - Fax : 05.56.38.30.60 6 Place Auberny - 33 310 LORMONT Tél. : 05.56.38.30.30 - Fax : 05.56.38.30.60 Diagnostic de Performance Energétique - logement (6.1) LOGEMENT A CHAUFFAGE INDIVIDUEL (DIAGNOSTIC POUR LES LOGEMENTS DISPOSANT

Plus en détail

Daikin Altherma haute température

Daikin Altherma haute température Daikin Altherma haute température LA SOLUTION IDÉALE POUR LA RÉNOVATION DE CHAUDIÈRE FIOUL CHAUFFAGE Haute performance Installation facile Économies EAU CHAUDE SANITAIRE 26 Facile à installer Idéale pour

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique SOMMAIRE TITRE I - CONTEXTE GÉNÉRAL DU MARCHE... 3

Plus en détail

TOIT PAR TOI 41 route de Gencay 86000 POITIERS CONSTRUCTION DE 8 LOGEMENTS EN AUTO-CONSTRUCTION

TOIT PAR TOI 41 route de Gencay 86000 POITIERS CONSTRUCTION DE 8 LOGEMENTS EN AUTO-CONSTRUCTION TOIT PAR TOI 41 route de Gencay 86000 POITIERS CONSTRUCTION DE 8 LOGEMENTS EN AUTO-CONSTRUCTION MEMO ENERGIE - APS GUERINEAU Samuel - Architecte EIC ECONOMISTE ARCABOIS - BET STRUCTURE CLIMAT CONSEIL BET

Plus en détail

DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE AUX ÉCONOMIES D EAU: LA MAITRISE DE LA CONSOMMATION À LA MAISON

DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE AUX ÉCONOMIES D EAU: LA MAITRISE DE LA CONSOMMATION À LA MAISON DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE AUX ÉCONOMIES D EAU: LA MAITRISE DE LA CONSOMMATION À LA MAISON Assises du développement Durable- Table ronde "Citoyen et développement durable" DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE: ISOLATION,

Plus en détail

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE :

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : DOSSIER THÉMATIQUE Mars 2015 TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : Quelles conséquences sur les consommations énergétiques et les caractéristiques bioclimatiques? Le renforcement

Plus en détail

LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT

LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BATIMENTS EXISTANTS et l'innovation Limoges Ester Technopole lundi 13 février 2012 Appel à projets "innovation en éco-réhabilitation

Plus en détail

De la conception à la réalisation

De la conception à la réalisation De la conception à la réalisation d une maison BBC, à énergie positive Gaël LHENRY et Hélène SINGEZ 09 avril 2010 Un pôle de compétences au service des maîtres d ouvrage publics et privés CAeP, versdes

Plus en détail

Les logiques de la rénovation énergétique

Les logiques de la rénovation énergétique Le 7 novembre 2011 La rénovation énergétique des bâtiments Yquebeuf Les logiques de la rénovation énergétique Pierre LECOUTEY ( Conseiller en Energie Partagé Département de Seine Maritime Mission Projet

Plus en détail

Forum aux éco-énergies et éco-constructions. - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité

Forum aux éco-énergies et éco-constructions. - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité Forum aux éco-énergies et éco-constructions 31 mars 2012 à Salles - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité CREAQ Julien COZIC Conseiller Info Energie 1 La

Plus en détail

Les GPL & Les enjeux dans le bâti existant

Les GPL & Les enjeux dans le bâti existant Les & Les enjeux dans le bâti existant L efficacité énergétique par l exemple Convention AFG 20 mars 2013 Joel PEDESSAC Directeur Général du CFBP 1 Les, une à re-découvrir 2 Les : une à re-découvrir 40

Plus en détail

Construire et rénover des logements BBC effinergie

Construire et rénover des logements BBC effinergie Construire et rénover des logements BBC effinergie Lundi 8 décembre 2008 1 Construire et rénover des logements BBC effinergie 1. Généralités Contexte réglementaire Rappels thermiques Synthèse 2. Etat des

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

Programme TSP sur la performance énergétique des bâtiments

Programme TSP sur la performance énergétique des bâtiments Programme TSP sur la performance énergétique des bâtiments Présentation des cas individuels Les cas présentés dans ce document visent à montrer des situations représentatives des s et ménages dans le parc

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Amiante - Plomb - Loi Carrez - Diagnostic technique (selon Loi SRU) - Certificat d habitabilité - Décence du logement - Etat des lieux - Loi de Robien - Certificat de performance énergétique - Diagnostic

Plus en détail

Audit énergétique de la Copropriété

Audit énergétique de la Copropriété Audit énergétique de la Copropriété Sommaire SOMMAIRE Démarche de l étude A- Etat des lieux Recueil des données Présentation de la copropriété Enquête auprès des usagers Performances du bâti et éléments

Plus en détail

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013 Sommaire Les enjeux Les engagements Le constat énergétique Efficacité du parc de bâtiments tertiaires Le cadre réglementaire test pied de page 2 bâtiment tertiaire- les enjeux Triple enjeux de la transition

Plus en détail