DM de physique n 1 MP2 vendredi 7 septembre 2018

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DM de physique n 1 MP2 vendredi 7 septembre 2018"

Transcription

1 DM de physique n 1 MP2 vendredi 7 septembre 2018 Premier problème : caractéristiques d une bobine réelle Couramment appelés «machines électriques», les convertisseurs électromécaniques sont connus depuis le milieu du XIXe siècle ; comme leur nom l indique, ils peuvent : soit convertir l énergie mécanique en énergie électrique, ce sont alors des générateurs ; soit convertir l énergie électrique en énergie mécanique, ce sont alors des moteurs. Dans l un ou l autre rôle, ils sont omniprésents dans notre civilisation, et il en existe aujourd hui des centaines de types. Beaucoup sont des machines tournantes, comprenant des armatures magnétiques cylindriques de type solénoïde, formées d une grande longueur de fil conducteur isolé enroulé en spires coaxiales sur un cylindre pour former un bobinage. On se propose de déterminer les caractéristiques électrocinétiques d un petit bobinage, modélisé a priori par une inductance pure L en série avec une résistance r ; on dispose pour cela d un générateur ( dit «générateur basse fréquence», ou «GBF»), d un oscilloscope, de multimètres numériques, de boîtes de résistances à décades et de condensateurs étalonnés de capacités diverses. Étude du générateur On se place en régime continu. Les parties suivantes sont indépendantes de celle-ci. En faisant débiter le générateur dans des résistances réglables, on a obtenu la figure U (V) U (V) Caractéristique Caractéristique du générateur du générateur fig. 1 fig I (A) I (A) ) En précisant son domaine de validité en intensité, déduire de ces mesures un modèle linéaire du générateur : calculer la tension à vide, la résistance interne et le courant de court-circuit. 2) Ce générateur alimente un circuit de résistance R ; calculer la valeur minimale de R assurant de ne pas sortir du domaine linéaire.

2 Étude rapide du bobinage Le grand nombre de spires nécessite une grande longueur de fil, ce qui confère au dipôle une résistance non négligeable. Une mesure au multimètre donne une valeur de r = 7,9 Ω. 3) Le fil de cuivre du bobinage présente une section de l ordre de 1 mm2, et la littérature donne pour le cuivre pur une conductivité σ = S.m 1 ; en déduire une estimation de la longueur du fil. En réalité, la longueur de fil est sensiblement inférieure à la valeur calculée ; comment le justifier? Les multimètres disponibles ne possédant pas de fonction inductancemètre, on détermine la valeur de l inductance L en étudiant la résonance de courant dans un circuit RLC série. Étude théorique : 4) Un circuit RLC série est alimenté par une tension sinusoïdale e(t) de la forme E 0 cos(ωt) : fig. 2 i(t) e(t) L C R En utilisant les impédances et les notations complexes, déterminer l amplitude réelle I0 du courant i(t), en fonction de E 0, R, L, C, ω. En déduire l existence d une résonance d intensité. 5) A quelle pulsation le courant est-il en phase avec la tension d alimentation? La présence d une résistance r indissociable du dipôle d inductance L modifie-t-elle cette propriété? Mise en pratique : (1) : grâce au GBF, on alimente en régime sinusoïdal un circuit série { R, bobine L et r, C } ; (2) : on visualise à l oscilloscope la tension du générateur et celle aux bornes de R ; (3) : on détermine expérimentalement la fréquence de résonance de courant ; (4) : on en déduit par calcul la valeur de L. Répondre aux questions suivantes concernant les opérations décrites ci-dessus : 6) points (1) et (2) : pourquoi l ordre de branchement des dipôles est-il important? Proposer un montage sur lequel on précisera soigneusement les bornes du GBF et de l oscilloscope. 7) point (3) : proposer une méthode permettant de déterminer rapidement la fréquence de résonance à l aide de l oscilloscope. 8) point (4) : on repère la résonance à la fréquence f 0 = 774 Hz, avec C = 470 nf ; en déduire la valeur de L.

3 Comportement électrocinétique du bobinage à basse fréquence Soit Z l impédance complexe du bobinage (on notera Z = Z ). A fig. 3 Z V eff. GBF O R multimètre com V K B On se propose de tester la validité du modèle Z = r + jlω grâce au montage de la figure 3. Le GBF est utilisé en régime sinusoïdal de fréquence f. Le bloc K est un interrupteur à trois bornes qui permet de mesurer soit la valeur efficace VA de uao, soit la valeur efficace VB de ubo. Étude du montage : 9) Rappeler la définition de la valeur efficace d un courant ou d une tension variable ; exprimer Z en fonction de R et des valeurs efficaces V A et V B. Quel est le rôle de R? 10) Supposons que l on dispose d une série de valeurs [ f, Z(f) ]. Expliquer comment tester par une représentation graphique la validité du modèle Z = r + jlω (en fonction de f, non de ω). Mise en pratique : On dispose des résultats de mesures présentés ci-dessous, obtenus pour R = 500 Ω : f (Hz) V A (mv) V B (V) 5,4 5,3 5,3 5,3 5,4 5,4 5,4 5,4 11) N.B. : n abordez cette question que si vous savez comment obtenir les valeurs de r et L. Le seul calcul des valeurs de Z ne donnera pas lieu à attribution de points. Déterminer r et L en expliquant la méthode utilisée ; le modèle est-il bien validé? 12) Les valeurs mesurées justifient-elles qu on néglige souvent l aspect résistif des dipôles inductifs du type bobine?

4 Problème complémentaire (non obligatoire) : étude du défibrillateur En 1947, le Dr Claude BECK invente dans l Hôpital Universitaire de Cleveland le défibrillateur 1 fonctionnant avec le courant alternatif du secteur, avec une tension utile de l ordre de 1500 volts. Dans les années 1960, une amélioration notable est de permettre l utilisation ambulatoire d un défibrillateur à alimentation autonome à courant continu. On stocke de l énergie dans des condensateurs, puis cette énergie est libérée pendant un intervalle de temps très court. 13) Charge d un condensateur. On considère un condensateur idéal de capacité C placé dans le circuit ci-contre contenant le générateur de charge de f.e.m. 2 e(t) et une résistance globale R. La f.e.m. e(t) vaut E constante pendant la charge et 0 sinon. 13-1) Exprimer et tracer la charge q(t) du condensateur. En déduire le tracé de la décharge du condensateur une fois le générateur éteint. 13-2) Comment doit-on choisir l ordre de grandeur de R et C afin d obtenir une charge et une décharge rapide? Vous vous aiderez des tracés précédents. 14) Décharge de la batterie de condensateurs du défibrillateur. Le circuit électronique peut être modélisé ainsi : on réduit l étude à celle de la décharge d un condensateur de capacité C chargé à t = 0 et se déchargeant dans un circuit comportant un autre condensateur de capacité C non chargé initialement. On tient compte dans le schéma de résistances R et r dans le circuit (dues aux composants non représentés ici). On ferme l interrupteur K à l instant t = 0. La charge initiale est Q(0) = Q ) Écrire l équation différentielle vérifiée par la tension U =U AB en fonction de C, C, R, r. 14-2) On veut réaliser une décharge sans oscillations «parasites». Quelle condition sur les valeurs des composants et quel régime sont les mieux adaptés? 15) Défibrillateur automatique avec détection du rythme cardiaque : on détecte l impulsion électrique créée par le muscle cardiaque et on a la nécessité d amplifier ce signal très faible. 1 1 Le défibrillateur permet de lutter contre la fibrillation cardiaque, qui est un trouble grave du rythme cardiaque pouvant aboutir à un infarctus, qui correspond lui à une mort cellulaire de tout ou partie du muscle cardiaque. 2 La f.e.m. est la force électromotrice ou la différence de potentiel aux bornes d un générateur.

5 Le signal électrique mesuré par l électrocardiogramme correspond au cumul d enregistrements simultanés à l aide de dix électrodes posées sur la peau (6 sur le thorax et une sur chaque bras). Malgré cela, la tension reste faible. L instrument de mesure comporte donc un étage amplificateur dont la modélisation est la suivante : Le montage ci-contre comporte un A.O. idéal en régime linéaire. La tension e(t) est sinusoïdale. Questions supprimée (hors programme) Exprimer le potentiel V B en B en fonction de V S. Exprimer le potentiel V A en A. En déduire la fonction de transfert H = V S / e en fonction de α et des 1/Z i = Y i. On pose : Y 1 =Y 3 =1/R et Y 2 =Y 4 =jcω. Montrer que H peut s'écrire sous la forme : A H =. ω ω jm ( ) ω0 ω0 Donner les expressions de A, m et ω 0. On trouve : A = 1 + α ; m = 1 + α ; 2 ω = 1 0. On travail sur l expression de H fournie. RC 15-1) À quelle condition a-t-on amplification du signal? 15-2) Tracer l allure du diagramme de Bode (pour le gain) des trois courbes correspondant aux cas suivants : m = 0,1 ou m = 0,707 ou m = 1.

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit.

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. Les calculatrices sont autorisées L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. De très nombreuses parties sont indépendantes. Il est conseillé aux candidats de prendre connaissance

Plus en détail

Devoir Surveillé de Physique n o 1

Devoir Surveillé de Physique n o 1 Devoir Surveillé de Physique n o 1 PSI 1, PSI 2, PSI* Samedi 16 septembre 2017 Durée : 4 heures Le sujet comprend trois problèmes indépendants à rédiger sur des copies séparées. Le soin et la présentation

Plus en détail

RECUEIL D EXERCICES D ÉLECTRONIQUE

RECUEIL D EXERCICES D ÉLECTRONIQUE RECUEIL D EXERCICES D ÉLECTRONIQUE Exercice 1 On considère un amplificateur de tension linéaire (pour petits signaux sinusoïdaux) défini par sa fonction de transfert à vide T = U S0, sa résistance d'entrée

Plus en détail

Exercices d électrocinétique

Exercices d électrocinétique Master MEEF Université Paris Diderot Étienne Parizot (Année 2017-2018) Exercices d électrocinétique Exercice 1 : Deux circuits élémentaires Fig. 1 Circuits à deux mailles (à gauche) et à trois mailles

Plus en détail

Les oscillations libres d un circuit (R,L,C) : Exercices

Les oscillations libres d un circuit (R,L,C) : Exercices Les oscillations libres d un circuit (R,L,) : Exercices Exercice 1 : QM 1. Adam affirme pouvoir réaliser un oscillateur à l aide de tout condensateur de capacité et de toute bobine d inductance L, telle

Plus en détail

RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT

RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT 1 Calculs d impédances Déterminer l impédance complexe Z des montages ci-dessous. En déduire Z le rapport de l amplitude de la tension sur l amplitude de l intensité et ϕ =

Plus en détail

TD Ec0 : Révisions : électrocinétique et inductances

TD Ec0 : Révisions : électrocinétique et inductances PT Lycée Benjamin Franklin 5 septembre 018 TD Ec0 : évisions : électrocinétique et inductances EXECICE 1 : Interprétation qualitative du phénomène d auto-induction par Faraday Une bobine de fil conducteur

Plus en détail

Premier problème: Circuit L-R // R

Premier problème: Circuit L-R // R SP Electricité-C4-C5-problèmes pour s'entraîner MPSI3 Premier problème: Circuit L-R // R K i1(t) On considère le montage figure 1: Pour t < 0 l'interrupteur K est ouvert et le circuit est en régime permanent.

Plus en détail

Devoir surveillé n 1. Physique : corps humain et analogies électriques (d après Concours C 2017, G2E 2017 et école de l air 2004)

Devoir surveillé n 1. Physique : corps humain et analogies électriques (d après Concours C 2017, G2E 2017 et école de l air 2004) Devoir surveillé n 1 BCPST 2 Physique : corps humain et analogies électriques (d après Concours C 2017, G2E 2017 et école de l air 2004) Ce problème comporte de nombreuses parties largement indépendantes

Plus en détail

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Thèmes 5 et 6 Oscillations forcées ; résonance ; impédance 2009 2010, durée : 6 h Conformément à l usage typographique international, les vecteurs

Plus en détail

DM n 3 EXERCICE 1 : L ELECTRONIQUE AU SERVICE DU MICROSCOPE

DM n 3 EXERCICE 1 : L ELECTRONIQUE AU SERVICE DU MICROSCOPE DM n 3 EXERCICE 1 : L ELECTRONIQUE AU SERVICE DU MICROSCOPE Le microscope électronique nécessite un générateur de balayage qui commande le déflecteur électromagnétique, et qui sert également à synchroniser

Plus en détail

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM Exercice 1 :(bac 98) Le circuit électrique de la figure-2 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R = 80 Ω - une bobine ( B ) d inductance L et de résistance propre r. - un condensateur (

Plus en détail

Série n 3. sciences physiques

Série n 3. sciences physiques Niveau :4 éme sciences info, Tech, Expert et Math Série n 3 sciences physiques Prof : Daghsni Sahbi Physique : Thème : Oscillations électriques Libres Exercice n 1 : (Bac 97) On réalise le montage expérimental

Plus en détail

Université Paul Sabatier Fascicule de Travaux Dirigés de Physique 1 Semestre 1, L1, Portail SFA. Année

Université Paul Sabatier Fascicule de Travaux Dirigés de Physique 1 Semestre 1, L1, Portail SFA. Année Université Paul Sabatier Fascicule de Travaux Dirigés de Physique 1 Semestre 1, L1, Portail SFA Année 2011-2012 1 4 Thème 4 Oscillations forcées, résonance, impédances (durée 6 heures) 4.1 Circuit RL série

Plus en détail

Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties

Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties D.R: SBZ Prof:Baccari.A A.S:2010-2011 Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties Lycée Lessouda Classe: 4e SC.exp+M+T Exercice1 : A) Un générateur idéal de tension constante

Plus en détail

PCSI DS 4 PHYSIQUE 13/01/2018

PCSI DS 4 PHYSIQUE 13/01/2018 Durée : 3 heures Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur

Plus en détail

Cellules photovoltaïques On étudie quelques aspects électriques caractéristiques d une cellule photovoltaïque.

Cellules photovoltaïques On étudie quelques aspects électriques caractéristiques d une cellule photovoltaïque. PCSI 1, 2 et 3 Devoir Maison n o 5 2018-2019 Exercice I Signaux électriques Cellules photovoltaïques On étudie quelques aspects électriques caractéristiques d une cellule photovoltaïque. Caractéristique

Plus en détail

I- Généralités : Pour assimiler le cours

I- Généralités : Pour assimiler le cours I- Généralités : Pour assimiler le cours Exercice N 01 Au cours d une séance de travaux pratiques, on dispose du matériel suivant : Un résistor de résistance R Une bobine de caractéristiques (L; r) Un

Plus en détail

4 éme M S-exp. Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2

4 éme M S-exp. Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2 xercice N 1 1- xpliquer les termes suivants: - Oscillations libres. - Oscillation amorties. 2- Répondre par vrais ou faux et corriger les propositions fausses. - L énergie emmagasinée dans un dipôle RLC

Plus en détail

C 1 courbe correspondante.

C 1 courbe correspondante. Exercice n : 1 Un oscillateur électrique est constitué des dipôles suivants associés en série : un résistor de résistance R, une bobine d inductance L et de résistance négligeable un condensateur de capacité

Plus en détail

Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance Prof : Barhoumi Ezzedine Classe : 4 ème Math A.S. : 215/216 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Les oscillations électriques forcées Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Plus en détail

OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE

OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE Rappels : Lorsque on charge un condensateur, et qu on le décharge dans un circuit de résistance R, la tension aux bornes de ce condensateur passe de u c0 =

Plus en détail

Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire

Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire Approximation des régimes quasi-stationnaires : domaine de validité en régime sinusoïdal forcé L approximation des régimes

Plus en détail

SESSION 2013 CONCOURS BLANC EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 4 H L UTILISATION D UNE CALCULATRICE EST AUTORISEE

SESSION 2013 CONCOURS BLANC EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 4 H L UTILISATION D UNE CALCULATRICE EST AUTORISEE SESSION 2013 CONCOURS BLANC EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 4 H L UTILISATION D UNE CALCULATRICE EST AUTORISEE Aucun document ni autre matériel, quel qu'il soit, n'est autorisé. Les téléphones portables doivent

Plus en détail

Préparez votre baccalauréat

Préparez votre baccalauréat Exercice N 1 Un générateur basse fréquence, délivrant une tension sinusoïdale u(t) =U m sin(2 Nt), d amplitude U m constante et de fréquence N réglable, alimente un circuit électrique comportant les dipôles

Plus en détail

Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties

Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties D.R: SBZ Prof:Baccari.A A.S:2010-2011 Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties Lycée Lessouda Classe: 4e SC.exp+M+T Exercice1 : On considère le circuit électrique comportant

Plus en détail

EC - TD1 - Stabilité des systèmes linéaires. Electrocinétique

EC - TD1 - Stabilité des systèmes linéaires. Electrocinétique Electrocinétique TD n o 1 : Stabilité des systèmes linéaires Ex 1 Filtre ADSL Un particulier un peu bricoleur, mais tout aussi maladroit, vient de casser son filtre ADSL. Il souhaite du coup en fabriquer

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Mécanique Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE EN ANNEXE DE L ARRETE

Plus en détail

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée Exercice n 1 On considère un circuit électrique série constitué par un G.B.F délivrant une tension sinusoïdale U(t) = U m sin (2πNt), un condensateur de capacité C, un résistor de résistance R = 80 Ω et

Plus en détail

Devoir de contrôle N 1. Sciences physiques. Prof : Attaoui.H

Devoir de contrôle N 1. Sciences physiques. Prof : Attaoui.H Lycée Carthage Présidence Devoir de contrôle N 1 Sciences physiques Prof : Attaoui.H 4SC 4 Année 010-011 Durée :h Partie chimie (7points) On se propose d étudier la cinétique de la transformation lente

Plus en détail

PHYSIQUE Durée 2 h Coefficient 3. Une feuille de papier millimétré est fournie. I. COURBE DE RÉPONSE D UN CIRCUIT RLC SÉRIE

PHYSIQUE Durée 2 h Coefficient 3. Une feuille de papier millimétré est fournie. I. COURBE DE RÉPONSE D UN CIRCUIT RLC SÉRIE Épreuve : - CHIMIE Une feuille de papier millimétré est fournie. I. COURBE DE RÉPONSE D UN CIRCUIT RLC SÉRIE On réalise un circuit, alimenté par un GBF, comportant en série les éléments suivants : - un

Plus en détail

de l armature A. c- En déduire l expression de l énergie électrostatique du condensateur en fonction de C et E.

de l armature A. c- En déduire l expression de l énergie électrostatique du condensateur en fonction de C et E. Lycée Maknassy 013-014 - 4 éme SC EXP- ALIBI.A. Sc.physiques Exercice N 1 On dispose d'un condensateur de capacité C=10 µf d'une bobine parfaite d'inductance L=0,1H et de résistance interne négligeable.

Plus en détail

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE EXERCICE 1 On réalise entre deux points A et M d un circuit un montage série comportant un résistor de résistance R=40Ω,

Plus en détail

Lycée Hédi Chaker Sfax. Devoir de contrôle N 2 Mars Prof : Abdmouleh- Nabil. CHIMIE (5 points)

Lycée Hédi Chaker Sfax. Devoir de contrôle N 2 Mars Prof : Abdmouleh- Nabil. CHIMIE (5 points) Lycée Hédi haker Sfax Devoir de contrôle N 2 Mars 2011 Section : SIENE DE L INFORMATIQUE Durée : 2 Heures Prof : Abdmouleh- Nabil SIENES PHYSIQUES L épreuve comporte un exercice de chimie et deux exercices

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session Epreuve : Physique appliquée

Baccalauréat Technologique. Session Epreuve : Physique appliquée Baccalauréat Technologique Session 2003 Epreuve : Physique appliquée Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Electrotechnique Durée de l épreuve : 4 heures coefficients : 7 Ce

Plus en détail

Série N 5 CIRCUIT RLC SERIE AMORTIE ET NON AMORTIE

Série N 5 CIRCUIT RLC SERIE AMORTIE ET NON AMORTIE Lycée Cité el amal I Fouchana Prof : ANTEBLI Makhlouf Série N 5 CIRCUIT RLC SERIE AMORTIE ET NON AMORTIE Classe : 4 Maths, Sc.Exp,Tech et Sc.Inf Sciences physiques A.S : 1/11 Exercice N 1 : (suite de l

Plus en détail

PC A DOMICILE WAHAB DIOP LSLL

PC A DOMICILE WAHAB DIOP LSLL cos PC A DOMICILE - 779165576 WAHAB DIOP LSLL P13-OSCILLATIONS E L E C T R I Q U E S F O R C E E S E N R TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S 1 On donne deux tensions sinusoïdales, exprimées en volts u 1 = 3cos(250t)

Plus en détail

PSI* TD Physique N 2 ALI

PSI* TD Physique N 2 ALI PSI* 15-16 TD Physique N 2 ALI EXERIE 1 : Amplificateur différentiel à haute impédance d entrée Soit le circuit ci-dessous : e 1 A.O. 1 s 1 R 1 R 2 R 3 A R 4 i A.O. 2 s e 2 1. Exprimer la tension de sortie

Plus en détail

Circuit (R,L,C) série en régime sinusoïdal forcé : Exercices

Circuit (R,L,C) série en régime sinusoïdal forcé : Exercices ircuit (,L,) série en régime sinusoïdal forcé : Exercices Exercice 1 : QM épondre par vrai ou faux 1 Le déphasage de la tension aux bornes d un dipôle (,L,) série par rapport à l intensité peut être nul

Plus en détail

Figure 1. Modèle série d une bobine réelle

Figure 1. Modèle série d une bobine réelle TP no : Mesure d Inductances I. Objectif Effectuer la mesure des inductances par les méthodes suivantes : - Voltampèremétrique - les voltmètres la résonance. On compare les différentes valeurs de (Ls)

Plus en détail

ÉLECTROCINÉTIQUE CALCULATRICES AUTORISÉES

ÉLECTROCINÉTIQUE CALCULATRICES AUTORISÉES ÉLECTROCINÉTIQUE Le devoir comporte trois problèmes totalement indépendants pouvant être traités dans l ordre de votre choix (à indiquer clairement!). CALCULATRICES AUTORISÉES I. Circuit en régime transitoire

Plus en détail

RESONANCES DU CIRCUIT RLC SERIE

RESONANCES DU CIRCUIT RLC SERIE TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI RESONANCES DU CIRCUIT RLC SERIE OBJECTIFS Mesurer la réponse en intensité et en tension (aux bornes du condensateur) du circuit RLC série soumis

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A.

Lycée Maknassy ALIBI.A. Lycée Maknassy ALIBI.A. 010-011 - 4 éme Tec - Sc.physiques EXERCICE N 1 : On réalise le montage schématisé ci-contre. Le condensateur de capacité C est initialement chargé. La tension à ses bornes est

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A.

Lycée Maknassy ALIBI.A. Lycée Maknassy ALIBI.A. 2010-2011 - 4 ém e Tec - Sc.physiques EXERCICE N 1 : On réalise le montage schématisé ci-contre. Le condensateur de capacité C est initialement chargé. La tension à ses bornes est

Plus en détail

Optique et électrocinétique

Optique et électrocinétique Lycée Déodat de Séverac 16 décembre 2017 PCSI 802 et 803 Devoir surveillé n o 3 Optique et électrocinétique Lisez l énoncé dans son intégralité : ce n est pas une perte de temps! La durée de l épreuve

Plus en détail

TP 11 : Étude de régimes transitoires du second ordre

TP 11 : Étude de régimes transitoires du second ordre TP 11 : Étude de régimes transitoires du second ordre I Présentation Le circuit étudié est un oscillateur électrique amorti constitué d'une résistance, d'un condensateur supposé idéal et d'une bobine réelle

Plus en détail

TPN02 : Résonance série et parallèle

TPN02 : Résonance série et parallèle Licence Télécommunications Module : Télécommunications fondamentales Section A&B TPN : ésonance série et parallèle But du TP L objectif de cette manipulation est l étude théorique et pratique d un circuit

Plus en détail

tout droit est réservé à l auteur ( SFAXI SALAH : professeur hors classes)

tout droit est réservé à l auteur ( SFAXI SALAH : professeur hors classes) 4eme/math Sc/tec/info PROBLEME N1 On réalise entre deux points A et M d un circuit un montage série comportant un résistor de résistance r=40ω, une bobine d inductance L et de résistance R=13Ω et un condensateur

Plus en détail

SPE PSI DEVOIR SURVEILLE N 3 Le 21/11/11

SPE PSI DEVOIR SURVEILLE N 3 Le 21/11/11 SPE PSI DEVOIR SURVEILLE N 3 Le 21/11/11 Durée : 4h. Le problème IV est réservé aux volontaires candidats mines-ponts. I/ Oscillateur électronique de Colpitts : On étudie le montage ci-dessous constitué

Plus en détail

Exercice N 1 : Rappel :

Exercice N 1 : Rappel : Exercice N : On s intéresse au montage suivant : K E=V / Indiquer ce qui se passe au niveau des iodes Electroluminescentes (EL) lorsque l on ferme l interrupteur. / Qu observe-t-on lorsque l on ouvre l

Plus en détail

Induction : inductance propre et inductance mutuelle

Induction : inductance propre et inductance mutuelle Induction : inductance propre et inductance mutuelle Le but de la séance est d introduire par une approche expérimentale la notion d induction. Des mesures d inductance propre et d inductance mutuelle

Plus en détail

SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES

SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES EXERCICE N A l entrée d un filtre RC schématisé sur la figure ci-contre, on applique une tension sinusoïdale u E (t) de fréquence N réglable : Soit u E (t) = U Em. sin(

Plus en détail

SERIE N 3 BOBINE & DIPOLE RL

SERIE N 3 BOBINE & DIPOLE RL SERIE N 3 BOBINE & DIPOLE RL EXERCICE 1 L intensité du courant traversant une bobine idéale d inductance L = 10 mh a l allure représentée cicontre. La bobine est étudiée en convention récepteur. Représenter

Plus en détail

Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance. au dipôle AB en fonction de j, R, C, L et ω.

Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance. au dipôle AB en fonction de j, R, C, L et ω. Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance Exercice 1 : Notion d impédance : 1) Exprimez l impédance équivalente Z éq au dipôle AB en fonction de j, R, C, et ω. 2) On branche aux bornes

Plus en détail

Partie PHYSIQUE : Circuits électriques

Partie PHYSIQUE : Circuits électriques 1/5 Problème n 1 : Un réveil en douceur Partie PHYSIQUE : Circuits électriques On commercialise aujourd hui des réveils «éveil lumière / éveil douceur». Le concept utilisé est le suivant : lorsque l heure

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE DE PHYSIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE DE PHYSIQUE Session 2009 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Le sujet comporte 6 pages numérotées de

Plus en détail

Série d exercices Le dipôle RC et

Série d exercices Le dipôle RC et 226 214 EDUCTION EN LIGNE PRTGE DU SVOIR Série d exercices Le dipôle RC et dipôle RL Physique 4éme Sciences expérimentales WWW.NETSCHOOL1.NET Brain Power School Série d exercices thème : Le dipôle RC élaborée

Plus en détail

Exercices sur les dipôles RL, RC, LC et RLC libre Un solénoïde de 50 cm de longueur et de 8 cm de diamètre est considéré comme infiniment long ; il comporte 2000 spires par mètre. 1) Donner les caractéristiques

Plus en détail

Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR III)

Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR III) Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR 1) Constitution d un condensateur C 2) Symbole du condensateur II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR 2) Charge du condensateur (voir

Plus en détail

Électrocinétique de base

Électrocinétique de base Sujet Électrocinétique de base... 1 A.Rappel de quelques méthodes de résolution en continu...1 1)Passage entre modèles de Thévenin et de Norton... 1 2)Association de résistances en série et en parallèle...

Plus en détail

Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011

Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011 Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011 Exercice 1 : On considère le montage ci-dessous : 1- Flécher les tensions aux bornes de la bobine et du résistor.

Plus en détail

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé.

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé. Exercice N 0 Un condensateur de capacité = 0 µ F présente entre ses bornes une tension u = 6V ) eprésenter le schéma normalisé du condensateur et indiquer sur le schéma la flèche de la tension u, le sens

Plus en détail

PT Pour le jeudi DEVOIR LIBRE n 1

PT Pour le jeudi DEVOIR LIBRE n 1 PT 06-07 Pour le jeudi 9-09-06 DEVOIR LIBRE n L usage de calculatrices est interdit pour les er et ème problèmes, et autorisé pour le 3 ème problème. PREMIER PROBLEME : Exemple d utilisation des semi-conducteurs

Plus en détail

Cours n 9 : Dipôles RC et RL

Cours n 9 : Dipôles RC et RL Cours n 9 : Dipôles RC et RL Introduction Au chapitre précédent, nous avons étudié le comportement général d un circuit et également le comportement des conducteurs ohmiques. Dans ce chapitre, nous allons

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DEUG. Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PARTIE II. Durée : 2 heures

CONCOURS NATIONAL DEUG. Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PARTIE II. Durée : 2 heures SESSION 2003 CONCOUS NATIONAL DEUG Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PATIE II Durée : 2 heures N : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

Sujet 1. L épreuve comporte une partie chimie et une partie physique. CHIMIE : Estérification & pile

Sujet 1. L épreuve comporte une partie chimie et une partie physique. CHIMIE : Estérification & pile Sujet 1 L épreuve comporte une partie chimie et une partie physique CHIMIE : Estérification & pile PHYSIQUE : Oscillations électriques libres & forcées CHIMIE PARTIE II (3,5 points) 1) La limite d'estérification

Plus en détail

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition.

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition. Prof : Barhoumi Ezzedine Classe : 4 ème Math A.S. : 213/214 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Les oscillations électriques forcées Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Plus en détail

Exercice II : ÉTUDE D UNE BOBINE PAR DIFFÉRENTES MÉTHODES (5,5 points)

Exercice II : ÉTUDE D UNE BOBINE PAR DIFFÉRENTES MÉTHODES (5,5 points) xercice II : ÉTUD D UN BOBIN PAR DIFFÉRNTS MÉTHODS (5,5 points) Antilles 9/9 http://labolycee.org On se propose dans cet exercice de déterminer l inductance d une bobine par différentes méthodes. On dispose

Plus en détail

-Exercices d électricité -

-Exercices d électricité - Université Claude ernard Lyon-I INSTITUT TECHNIQUES DE ÉDPTTION adresse postale: 8 av ockefeller-69373 LYON cedex 08-1re NNÉE DIPLÔME D ÉTT D UDIOPOTHÉSISTE -Exercices d électricité - 1 1 Electrocinétique

Plus en détail

EXERCICES Électrocinétique 2 Filtrage

EXERCICES Électrocinétique 2 Filtrage EXEIES Électrocinétique 2 Filtrage El2 1 Diagrammes de Bode de systèmes fondamentaux du second ordre eprésenter les diagrammes de Bode en amplitude et en phase des fonctions de transfert suivantes (une

Plus en détail

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse.

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse. Rappel de cours Chapitre 1 1- Circuit RC et circuit CR Circuit RC Quadripôle transmettant des signaux électriques dont le spectre est compris entre des limites déterminées. Circuit CR Il atténue certaines

Plus en détail

V e. S e. relative ε r sachant que C = ε 0 ε r

V e. S e. relative ε r sachant que C = ε 0 ε r G. Pinson : Physique Appliquée Couant alternatif ACA-TD / ---------------- ACA-- Soit un circuit RL série, avec R = 0 Ω ; L = 70 mh. Calculer les tensions V R (tension aux bornes de R), V L (tension aux

Plus en détail

Exercices sur les régimes variables

Exercices sur les régimes variables Exercices sur les régimes variables I. Grandeurs variables Représenter une tension égale à 250 V entre 0 et 1 ms puis à 0 V entre 1 ms et 2 ms. Représenter une tension évoluant linéairement de 100 V à

Plus en détail

PHYSIQUE II. Étude de quelques aspects du phénomène de résonance. Les quatre parties de ce problème sont largement indépendantes.

PHYSIQUE II. Étude de quelques aspects du phénomène de résonance. Les quatre parties de ce problème sont largement indépendantes. PHYSIQUE II Étude de quelques aspects du phénomène de résonance Les quatre parties de ce problème sont largement indépendantes Partie I - Étude d un circuit RLC IA - Résonance série Le dipôle de la figure

Plus en détail

FILTRES. 2 Entrée d un oscilloscope

FILTRES. 2 Entrée d un oscilloscope FILTRES Un quadrupôle constitué de deux dipôles (D ) et (D 2 ), disposés comme l indique la figure cicontre, contient une résistance R, un condensateur de capacité C et une bobine d inductance L. Seules

Plus en détail

Première exercice: Oscillateur mécanique

Première exercice: Oscillateur mécanique Physique lasse: SG Première eercice: Oscillateur mécanique Un oscillateur mécanique horizontal est constitué par un solide (S) de masse M attaché à un ressort () à spires non jointives, de constante de

Plus en détail

CPGE&SAFI Sup3 Devoir surveillé 2 Durée : 3h 2009/2010

CPGE&SAFI Sup3 Devoir surveillé 2 Durée : 3h 2009/2010 Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il le signale sur sa copie et poursuivant sa composition en indiquant les raisons des initiatives qu il est amené

Plus en détail

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude Objectifs : Découvrir les propriétés sélectives d un circuit L,C (inductance, condensateur) parallèle. Utiliser ce circuit pour sélectionner une

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A.

Lycée Maknassy ALIBI.A. Lycée Maknassy ALIBI.A. 2010-2011 - 4 éme TEC - Sc.physiques EXERCICE 1 Un dipôle AB est constitue par l association en série d un résistor de résistance R = 10 ohms, d une bobine d inductance L = 0,5

Plus en détail

3. Vérifier que l'expression: q = Q M cos. est solution de l'équation différentielle, si la période propre. T 0 a pour expression T 0 = 2π L.C.

3. Vérifier que l'expression: q = Q M cos. est solution de l'équation différentielle, si la période propre. T 0 a pour expression T 0 = 2π L.C. Sujet 1 (R,L,C) Dans cette partie, on étudie une application des oscillations électriques dans le domaine de la météorologie. Pour mesurer le taux d'humidité relative de l'air (noté % d'hr), on peut employer

Plus en détail

1 DS1 Sciences Physiques MP

1 DS1 Sciences Physiques MP 1 DS1 Sciences Physiques MP 2017-2018 Devoir surveillé de Sciences Physiques n 1 du 21-09-2017 Durée : 4 heures Problème n o 1 Capteurs de proximité E3A PSI 2013 Les capteurs de proximité sont caractérisés

Plus en détail

Induction : inductance propre et inductance mutuelle

Induction : inductance propre et inductance mutuelle Induction : inductance propre et inductance mutuelle Le but de la séance est d introduire par une approche expérimentale la notion d induction. Des mesures d inductance propre et d inductance mutuelle

Plus en détail

Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2. 4éme M S.exp. 1 Elaboré par afdal ali : GSM

Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2. 4éme M S.exp. 1 Elaboré par afdal ali : GSM Exercice N 1 1- Expliquer les termes suivants: Oscillations libres. Oscillation amorties. 2- Répondre par vrais ou faux et corriger les propositions fausses. L énergie emmagasinée dans un dipôlerlc en

Plus en détail

DM 1: Electrocinétique et induction

DM 1: Electrocinétique et induction PT Lycée Benjamin Franklin à rendre le 03 Septembre 2018 DM 1: Electrocinétique et induction I.A - Résonance série Partie I - Étude d un circuit RLC Le dipôle de la figure 1 (une bobine d inductance L

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A éme TEC et SC - Sc.physiques

Lycée Maknassy ALIBI.A éme TEC et SC - Sc.physiques 1 Lycée Maknassy 2011-2012 - 4 éme TEC et SC - ALIBI.A. Sc.physiques Exercice N 1 Un conducteur ohmique, de résistance R=100 Ω et une bobine d inductance L = 1H et de résistance interne supposée nulle

Plus en détail

DEVOIR DE SCIENCES PHYSIQUES 4

DEVOIR DE SCIENCES PHYSIQUES 4 DEVOIR DE SCIENCES PHYSIQUES 4 Nom : Prénom : Exercices n 1 : Modélisation d un résonateur à quartz (22 points) C A R Com Modèles mécanique et électrique du résonateur à quartz Un cristal de quartz est

Plus en détail

PTSI EXAMEN SEMESTRIEL DE SCIENCES PHYSIQUES 16/01/2015. NB : Seuls les résultats mis en évidence seront pris en compte

PTSI EXAMEN SEMESTRIEL DE SCIENCES PHYSIQUES 16/01/2015. NB : Seuls les résultats mis en évidence seront pris en compte PTSI EXAMEN SEMESTRIEL DE SCIENCES PHYSIQUES 16/01/2015 Problème de cinétique chimique NB : Seuls les résultats mis en évidence seront pris en compte A la température T = 543K supposée constante pendant

Plus en détail

Contrôle d électricité- AI2 Juin Enseignant (L.Gry)

Contrôle d électricité- AI2 Juin Enseignant (L.Gry) Contrôle d électricité- AI2 Juin 2017 Enseignant (L.Gry) Exercice 1 : théorème de Millman (3 points) Soit un réseau de trois résistors aboutissant à un même nœud ci-dessous : tel que défini par la figure

Plus en détail

Série N 1 DIPÖLE RC (T) 1 t(ms) Voie Y 1. E figure -1- C Masse

Série N 1 DIPÖLE RC (T) 1 t(ms) Voie Y 1. E figure -1- C Masse Lycée ité al amal I Fouchana Prof :ANTEBLI Makhlouf Série N 1 DIPÖLE R lasses : 4 Maths, Sc.Exp et Tech Sciences physiques A.S : 010/011 EXERIE N 1 : (Bac 010) On associe en série un générateur G de fem

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Electrotechnique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND

Plus en détail

G(dB) 4. Filtrage graphique Soit le diagramme de Bode asymptotique de la fonction de transfert H donné ci-contre.

G(dB) 4. Filtrage graphique Soit le diagramme de Bode asymptotique de la fonction de transfert H donné ci-contre. PSI FEUILLE D EXEIES DE SIENES PHYSIQUES N 1 3/9/216 216/217 Thème: évisions 1ère année APPLIATIONS DIETES : 1. Modèle de Thévenin : Donner le schéma électrocinétique d un générateur de Thévenin. Orienter

Plus en détail

TP4 : Transformateur monophasé

TP4 : Transformateur monophasé BTS aéro Electricité TP4 : Transformateur monophasé On va étudier les caractéristiques d un mini-transformateur, alimenté par ung.b.f. Pour des questions de sécurité, les tensions appliquées sont faibles

Plus en détail

Devoir de contrôle N 2. CHIMIE : (9 Points)

Devoir de contrôle N 2. CHIMIE : (9 Points) Lycée Béchir Nébhéni Hammam- Lif Devoir de contrôle N 2 Classe : 4 ème Sc1,2 Matière : Sc Physique Date : 08/02/2012 Durée : 2 h Profs : KORTAS.B & KALLEL.C NB : Il sera tenu compte de la présentation

Plus en détail

TD R1 : Révisions d électrocinétique

TD R1 : Révisions d électrocinétique évisions d électrocinétique TD : évisions d électrocinétique Questions de cours Qu est ce que l AQS, dans quel cas est-elle valable? Donner l expression de l énergie emmagasinée par une bobine, par un

Plus en détail

Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre

Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre I. Présentation de l étude d un circuit linéaire 1) Ordre d un circuit Considérons un circuit soumis à une excitation (grandeur

Plus en détail

Itinéraire d'accès à Al9ahira (point B sur la carte) en partant de la Place Ibéria

Itinéraire d'accès à Al9ahira (point B sur la carte) en partant de la Place Ibéria http://al9ahira.com/ Itinéraire d'accès à (point B sur la carte) en partant de la Place Ibéria المملكة المغربية ROYAUME DU MAROC Ministère de l'éducation National, de l'enseignement Supérieur, de la Recherche

Plus en détail