TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP SVT: H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction"

Transcription

1 Chiadmi Hamid Sami Cherradi TP SVT: Intro : Les chaines de montagne sont des lieux de convergence lithosphériques. Ces zones d affrontement entre deux lithosphères renferment des informations qui permettent de reconstituer l histoire de ces reliefs et de retrouver le moteur de la convergence. PB : Quelles sont les étapes de la formation des Alpes? H1 : Le scénario suivant présente la formation d un océan qui a ensuite disparu par subduction Pour valider cette hypothèse nous chercherons tout d abord des indices à travers les différents arrêts aux Alpes montrant soit : - Des traces de marges continentales passives - Des traces de lithosphère océanique ayant subi de l hydrothermalisme - Des traces de lithosphère océanique ayant subi un métamorphisme de haute pression et de basse température - Des traces de sédiments marins Puis nous observerons un échantillon de metagabbro (macroscopiquement puis microscopiquement avec sa lame mince) afin de valider encore une fois ce scénario. Premier arrêt : D après le document proposé, avant la cabane des douaniers nous trouvons des traces sédimentaires essentiellement composées de roches biogènes (radiolarites, 160 Ma et calcaires, 150 Ma ; qui proviennent de la sédimentation de tests d animaux planctoniques). Il s agit donc de traces de sédiments marins. C est donc un premier argument en faveur de ce scénario. Photo de l arrêt 1 Roches biogènes Tests de radiolaires vus au microscope

2 Les radiolaires ont un squelette externe formé de particules agglomérées ou internes. Ils représentent une part importante du plancton marin et vivent souvent en symbiose avec des algues unicellulaires présentes dans leur cytoplasme. Les radiolaires ont un squelette presque toujours composé de silice pure. On en connaît plus de espèces dont 70% sont fossiles. Basaltes, trouvés au sommet du Chenaillet Basaltes, trouvés au sommet du Chenaillet - On sait que le Basalte est une roche volcanique issue d'un magma refroidi rapidement au contact de l'eau ou de l'air. C'est le constituant principal de la couche supérieure de la croûte océanique. C est un deuxième argument en faveur du scénario. (Des traces de lithosphère océanique ayant subi un métamorphisme de haute pression et de basse température et Des traces de lithosphère océanique ayant subi de l hydrothermalisme) Metagabbro retrouvé à l arrêt 1. Un métagabbro est un gabbro ayant subi un métamorphisme. Un gabbro est le constituant principal de la couche inférieure de la croûte océanique - C est un argument en faveur du scénario. Car on le retrouve sur une chaîne de montagne alors qu il est le principal constituant de la croûte océanique. (Des traces de lithosphère océanique ayant subi un métamorphisme de haute pression et de basse température) Péridotites, trouvés à la base du massif : Les péridotites du Chenaillet sont métamorphisées : ce sont péridotites serpentinisées, ou serpentinites. La serpentine est un Schéma d une coupe d une lithosphère océanique

3 minéral dérivant par de l'olivine et des pyroxènes par addition d'eau. Cela constitue un nouvel argument en faveur de ce scénario. Arrêts 2 et 3 : On remarque la présence d un basalte à grenats. Ce minéral nécessite une forte pression et une forte température. Or, le seul phénomène capable de produire une telle pression est la subduction. Cela prouve la 3 ème étape du scénario. Basalte métamorphisé Basalte à grenat metagabbro Schéma du géotherme continental On remarque la présence du metagabbro à glaucophanite au Guil, on retrouve ce minéral dans la croute océanique. Ce minéral nécessite une forte pression mais une basse température. Le seul phénomène capable de produire une tel pression est la subduction. Arrêt 4 : Blocs Bousculés Coupe des blocs bousculés Mure/Taillefer/Rochail On trouve la présence de failles et donc de marges continentales passives ce qui permet de prouver la dernière étape du scénario et des blocs bousculés (étapes 2 et 3 du scénario)

4 Arrêt 5 : On observe la présence de calcaire plissé dans la roche de Saint- Clément Le calcaire est une roche sédimentaire, ce qui explique la présence de sédiment provenant d un océan. Calcaire plissé de Saint Clément Le fait que le calcaire soit plissé justifie le phénomène de collision continentale qui est la dernière étape du scenario. Ce qui illustre le phénomène de prisme d accrétion. (4 ème et 5 ème étapes du scénario) Arrêt 6 : On observe la présence de fossiles marins ce qui justifie la présence d un océan par le passé. Dalle à ammonites de Digne Arrêt 10 : La discordance de Saint-crépin Coupe de Saint-Crépin Nous retrouvons dans le milieu des dolomies. Elles sont le témoin d'une mer chaude et très peu profonde. Ces dolomies ont été datées du Trias supérieur (-229 à -200 Ma). Au dessus nous retrouvons des calcaires roses. Ceux-ci contiennent des bélemnites et des ammonites (non visibles sur le site mais dans les mêmes couches un peu plus loin). Ces animaux

5 caractérisent une mer relativement profonde. Ces calcaires ont été datés du Jurassique supérieur (- 161 à -145,5 Ma). On observe donc un contact entre deux roches différentes. Ce contact présente une surface irrégulière, elle est rougie : il s'agit d'oxydes de fer. Ce contact est donc une discordance, les encroûtements ferrugineux témoignent d'un milieu émergé sous climat chaud. La mer s'est donc retirée à cette époque, d'où le constat d'une absence de sédiments (donc de sédimentation) entre les dolomies et les calcaires roses. Plus loin sur le site on peut retrouver des calcschistes à plancton (calcaire compressé). Ils sont le témoin d'un bassin très profond. Cela prouve la subduction et donc l étape 3.

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes

Chapitre II La formation des chaînes de montagnes Chapitre II La formation des chaînes de montagnes -I -Les traces d un domaine océanique dans les chaînes de montagnes 1) Des roches témoins d un océan disparu 1 2 Basaltes en coussin au fond de l océan

Plus en détail

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau. Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la

Plus en détail

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale?

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? TP 8 Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 La démarche du géologue Quelle est cette pierre? Les enveloppes abordées directement par

Plus en détail

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches A. L EAU DANS L ALTÉRATION ET L ÉROSION Quelle que soit la nature des roches à la surface du globe, elles subissent les actions conjuguées des fluides

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE 1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence et phénomènes liés (durée indicative : 3 semaines)

Plus en détail

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre Cours de Tectonique globale/fb/module M12/ S3 de licence "STU/ Figures/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50)

Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) Terminales S2 Correction du Devoir Surveillé de SVT n 1 02/10/2012 Le domaine continental et sa dynamique (durée 1h50) N. Pidancier Exercice 1 : Introduction Le relief au niveau de la Terre se répartit

Plus en détail

TP sur le domaine continental et sa dynamique

TP sur le domaine continental et sa dynamique Pédagogie lycée TP sur le domaine continental et sa dynamique Blandine Fino Depuis trois ans, la réforme du lycée bouleverse les pratiques pédagogiques en SVT et insiste sur le travail par compétences

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION

LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS 1 : CONVERGENCE ET COLLISION I- DES TEMOINS D UN ANCIEN OCEAN AU NIVEAU DES ALPES FRANCO-ITALIENNES. a- RAPPELS. A- LES TEMOINS D UNE ANCIENNE MARGE PASSIVE

Plus en détail

La formation des chaînes de montagne.

La formation des chaînes de montagne. La formation des chaînes de montagne. Comment se mettent en place les chaînes de montagne? Quelles sont les structures reconnaissables et indices permettant d identifier les étapes de la formation d une

Plus en détail

Thème Le domaine continental et sa dynamique

Thème Le domaine continental et sa dynamique Thème Le domaine continental et sa dynamique 1 Chapitre I Caractérisation du domaine continental - I - Les caractéristiques de la lithosphère continentale 1) La nature de la croûte continentale Rappels

Plus en détail

Chapitre 2 Convergence et collision

Chapitre 2 Convergence et collision La convergence lithosphérique et ses effets Chapitre 2 Convergence et collision I. Caractéristiques des chaînes de collision 1. Marqueurs morphologiques : Des reliefs élevés 2. Marqueurs tectoniques :

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION

1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION 1ère partie de l épreuve Dossier. LA FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION FORMATION DE LA LITHOSPHERE OCEANIQUE ET SON EVOLUTION Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence

Plus en détail

I. Des indices de l existence d un ancien océan disparu

I. Des indices de l existence d un ancien océan disparu Introduction CHAPITRE 3 Contexte de la formation des chaines de montagnes TP5 Formation des alpes La formation des reliefs montagneux est due à l empilement de fragments de lithosphère ou de croûte continentale.

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes

Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes Chapitre 7 : La convergence lithosphérique : le contexte de la formation des chaînes de montagnes Le modèle de la formation d une chaîne de montagnes se fonde sur la tectonique des plaques lithosphériques.

Plus en détail

EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67

EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67 EXERCICES DIVERGENCE LITHOSPHERE ET TECTONIQUE DES PLAQUES P65 66 67 Exercice 1 p 65 : Définir en une phrase les mots suivants Dorsale océanique : chaîne de montagne sous-marine en basalte possédant une

Plus en détail

Tectonique des plaques et création de reliefs

Tectonique des plaques et création de reliefs PREPARATION AGREGATION INTERNE SVT TOULOUSE 27 Novembre 2013 Composition à partir d'un dossier Durée : 5 heures L'usage de tout ouvrage de référence, de tout dictionnaire et de tout matériel électronique

Plus en détail

Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes

Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes Le voyage géologique de la classe de T S au massif des Alpes 1 er JOUR Le départ en car 1 E Arrêt 1 E Arrêt Nous méthodes pour interpréter les roches -La 1 er : Connaître les roches qui constituent le

Plus en détail

Thème II: Les continents et leur dynamique

Thème II: Les continents et leur dynamique TS Thème II: Les continents et leur dynamique Reliefs continentaux TS Leçon n 2 : La formation des chaines de montagnes. Thème : Les continents et leur dynamique. Introduction Leçon n 2 : formation d une

Plus en détail

document 1 : diagramme pression/température

document 1 : diagramme pression/température THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et collision QCM QCM 1 : Les géologues étudient des roches récoltées à l'affleurement, dans les régions du Chenaillet (gabbro)

Plus en détail

INTRODUCTION - RAPPELS

INTRODUCTION - RAPPELS Thème 1B Chapitre 3 Les caractéristiques de la lithosphère continentale TermS 2012-2013 INTRODUCTION - RAPPELS L'étude de la propagation des ondes sismiques a permis d'élaborer un modèle de structure interne

Plus en détail

On cherche à déterminer si la superposition des roches de l ophiolite du Chenaillet correspond à celle d une lithosphère océanique.

On cherche à déterminer si la superposition des roches de l ophiolite du Chenaillet correspond à celle d une lithosphère océanique. TP n 14 Les traces de l ancien océan Alpin et de sa subduction Thème 1-B-2 La formation d une chaîne de montagne est associée au préalable à l existence d un océan qui séparait les deux masses continentales

Plus en détail

continents et leur dynamique

continents et leur dynamique 100 104 114 125 133 101 2 Les continents et leur dynamique Les objectifs généraux de cette partie En classe de Première S, l attention s est portée principalement sur le domaine océanique. En classe de

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de montagne

Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de montagne Nous avons vu qu une chaîne de montagne porte les traces d une collision continentale. Comment et où se forment les chaines de montagne? Chap II/ Convergence lithosphérique et formation des chaines de

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS.

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS. SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS. Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page

Plus en détail

Les ophiolites et la lithosphère océanique

Les ophiolites et la lithosphère océanique Les ophiolites et la lithosphère océanique 1 ère S Terminale S Place dans les programmes et dans la progression Première S : Divergence de phénomènes liés : Formation et divergence des plaques lithosphériques

Plus en détail

Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique

Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique Partie 2 : le domaine continental et sa dynamique Chapitre Partie 3 : 2 : chaînes de montagnes et convergence lithosphérique Introduction Massif de l'himalaya Mont Viso (Alpes) http://fr.academic.ru http://earth.imagico.de

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

Col du Granon. Ere primaire = CARBONIFERE

Col du Granon. Ere primaire = CARBONIFERE Sortie géologie Col du Granon Ere primaire = CARBONIFERE Description de la roche : Couleur, dureté (échelle de Mohs), effervescence à l acide. Le matériel d origine : Famille de roches Le contexte environnemental

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B Thème 1B Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS Les dorsales océaniques sont le lieu de la divergence des plaques lithosphériques. Les zones de subductions sont au contraire les domaines de la convergence

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES

1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES 1ère partie de l épreuve Dossier. LES MARGES PASSIVES LES MARGES PASSIVES Niveau : 1 ère S, Terminale S Extrait du programme : «Marges passives des continents : elles sont structurées par des failles normales

Plus en détail

La théorie de la dérive des continents

La théorie de la dérive des continents Géo / Fiche 16 La tectonique des plaques La théorie de la dérive des continents Jusqu'à la fin du XIX è siècle, les scientifiques pensaient que les continents n'avaient pas bougé les uns par rapport aux

Plus en détail

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique Fiche professeur - 4 e Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS

EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS LES 11 ET 12 AVRIL 2007 Sortie de terrain en Ardèche 1 ère S : objectifs Déterminer les grandes catégories

Plus en détail

Les roches métamorphiques

Les roches métamorphiques Les roches métamorphiques Capacité IESO «capacité à identifier des roches métamorphique s» Les roches métamorphiques proviennent de la transformation de roches préexistantes, lorsqu on modifie leurs conditions

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Thèmes 4 et 5 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui aboutit à la

Plus en détail

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches Pétrographie La pétrographie est la science qui étudie les roches Origine des roches L'origine des roches nous permet de les classer classiquement en trois groupes: - roches sédimentaires issues d'un sédiment

Plus en détail

Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps.

Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps. Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps. Hypothèse : Grâce à l application du principe d actualisme, on peut essayer de connaître les conséquences actuelles des climats sur la formation

Plus en détail

CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE

CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE CORRECTION DS 4 : QUESTION DE SYNTHÈSE Rappel du sujet Décrire les différentes étapes qui prouvent que les Alpes résultent de la collision de 2 plaques lithosphériques autrefois séparées par un océan.

Plus en détail

TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias)

TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias) TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias) La présence de certaines roches dans le sous-sol peut permettre de reconstituer le milieu dans lequel celles-ci se sont

Plus en détail

Chapitre II Atmosphère et climat aux grandes échelles de temps

Chapitre II Atmosphère et climat aux grandes échelles de temps Chapitre II Atmosphère et climat aux grandes échelles de temps 1 - I - Atmosphère primitive, atmosphère actuelle 2 Le Soleil est donc le moteur de la dynamique de l atmosphère, du cycle de l eau et d une

Plus en détail

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) :

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Bilan TP7 : géothermie Activité 1 : Mesures de la conduction et de la convection 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Montage

Plus en détail

Ressources pour la classe de terminale générale et technologique

Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Thème 1-B - Le domaine continental et sa dynamique Table des matières Quelques éléments de réflexion.. Activités envisageables.. Thème 1-B-1

Plus en détail

Correction bac blanc janvier 2013

Correction bac blanc janvier 2013 Correction bac blanc janvier 2013 1 ère PARTIE : Evaluation des connaissances (8 points). Temps indicatif :1h30 LA TERRE, LA VIE ET L EVOLUTION DU VIVANT 1/5 Question de synthèse (sur 5 points): Montrez

Plus en détail

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans?

Problème général : Comment expliquer les différences d altitude moyenne entre continents et océans? DISTRIBUTION DES TERRES ET DES MERS Observations : Les continents sont essentiellement en relief (altitude moyenne des terres de 840 m - de 0 à 9 km environ) Les océans sont essentiellement en profondeur

Plus en détail

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon!

Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! Briançon Souvenez-vous!!!!! C était le 5 octobre 2011, à Briançon! CHAPITRE 2 : LA FORMATION DES CHAINES DE MONTAGNES Dans quel contexte géodynamique les chaînes de montagnes se forment-elles? I- La formation

Plus en détail

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE INTRODUCTION : CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE La lithosphère océanique se crée aux dorsales, limites divergentes des plaques tectoniques, évolue en s éloignant de la dorsale puis disparaît au niveau

Plus en détail

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables?

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Letondu Noëmie Baudin Nathan 3 C Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? I. Ce qu'est une énergie

Plus en détail

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation. Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points)

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation. Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points) Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points) L Inde et l Asie sont actuellement en contact. Diverses méthodes

Plus en détail

Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1

Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1 Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1 Renouvellement et disparition des fonds océaniques Fabiola Fabiola ARNAUD, ARNAUD TS3 Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 2 Mécanismes à l origine de nouveaux matériaux

Plus en détail

TP5. Constat de départ

TP5. Constat de départ Acquis : Nous avons vu dans les Alpes qu il y avait des marqueurs océaniques prouvant l existence d un ancien océan à cet endroit. Problème: Comment expliquer la variété des roches présentes dans une chaîne

Plus en détail

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : Convergence lithosphérique : rapprochement de 2 plaques lithosphériques qui se traduit soit par une subduction soit par une collision

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DE LA CROUTE CONTINENTALE ET OCEANIQUE

LES CARACTERISTIQUES DE LA CROUTE CONTINENTALE ET OCEANIQUE TP2 Chap1 TS Maîtriser des outils : microscope optique, loupe binoculaire, matériel de dissection, logiciels : google earth + microscope polarisant Communiquer en utilisant des langages et des outils pertinents

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION Problématique : Que se passe-t-il en cas de convergence de 2 lithosphères? La convergence lithosphérique se caractérise par : - le rapprochement de repères

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE BESANCON, DIJON, NANCY-METZ, NANTES, REIMS et STRASBOURG.

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE BESANCON, DIJON, NANCY-METZ, NANTES, REIMS et STRASBOURG. SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE BESANCON, DIJON, NANCY-METZ, NANTES, REIMS et STRASBOURG. Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page Propositions

Plus en détail

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES #jaimelageol Accompagnement à la visite du Jardin de Roches Terminale S Livret ELEVES Bienvenue dans le Jardin de Roches du Centre Beautour. Cet espace dédié à la géologie présente les roches du soussol

Plus en détail

Chapitre IV La disparition des reliefs

Chapitre IV La disparition des reliefs Chapitre IV La disparition des reliefs Vestiges d anciennes chaînes de montagnes datant de plusieurs centaines de millions d années observables sur tous les continents. Quels sont les processus responsables

Plus en détail

1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE

1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE 1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE OCEANIQUE La fusion partielle de l asthénosphère fournit un magma chaud qui remonte à la surface grâce à sa faible densité. Ce magma de composition

Plus en détail

Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique

Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique Correction agreg blanche du 18 nov 2006 sur la lithosphère QUESTION 1 : Différents moyens pour délimiter la lithosphère en épaisseur 1. Température Doc1 limite inférieure thermique de la lithosphère 1300

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). SYNTHÈSE : (5 points) La disparition des reliefs Dans les massifs anciens on observe à l'affleurement, en plus de l'effacement du relief, une plus

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes.

Basalte tholéitique - texture microlithique avec olivine (tache jaunâtre), plagioclases et pyroxènes. Enigme 10 : De la roche en poudre!! Les dorsales produisent des basaltes qualifiés de MORB (Medio Ocean Ridge Basalts) Ces basaltes sont caractérisés par leur faible quantité d alcalins (Na20 et K2O),

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page Propositions

Plus en détail

Interprétation de l'affleurement 3: a: argilites compactes, b: niveaux oxydés, a: argilites shistées, riches en charbon (bitumineuses)

Interprétation de l'affleurement 3: a: argilites compactes, b: niveaux oxydés, a: argilites shistées, riches en charbon (bitumineuses) L' approche de la complexité; Un exemple de démarche en classe de seconde. Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 L approche de la complexité et le travail de terrain Le travail de terrain est

Plus en détail

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques.

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. Chapitre 3 : La tectonique des plaques Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. A- Localisation des plaques Activité : Observation

Plus en détail

Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes

Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes Thème 1B TP 4: du rifting intracontinental à la collision dans les Alpes On cherche à trouver les indices des évènements précédant à une collision. Lycée E. Delacroix T ale S Vous avez vu au TP3 que la

Plus en détail

BILAN : HISTOIRE D UNE CHAINE DE MONTAGNES : OROGENESE ET RECYCLAGE

BILAN : HISTOIRE D UNE CHAINE DE MONTAGNES : OROGENESE ET RECYCLAGE Chapitre 2 BILAN : HISTOIRE D UNE CHAINE DE MONTAGNES : OROGENESE ET RECYCLAGE étymologie : orogenèse = oros (du grec, ὄρος) = la montagne / genèse = naissance (1er emploi? = 1907, Émile Haug) = phénomènes

Plus en détail

CORRIGE partie I sur 8 points : le réflexe myotatique. Outil de détermination de note. 1 Synthèse réussie Synthèse maladroite Pas de synthèse

CORRIGE partie I sur 8 points : le réflexe myotatique. Outil de détermination de note. 1 Synthèse réussie Synthèse maladroite Pas de synthèse CORRIGE partie I sur 8 points : le réflexe myotatique Cas général Outil de détermination de note 1 Synthèse réussie Synthèse maladroite Pas de synthèse 2 Eléments scientifiques suffisants Eléments scientifiques

Plus en détail

L'évolution des reliefs

L'évolution des reliefs L'évolution des reliefs Table des matières Introduction 3 I - Retracer l'histoire des Alpes 4 II - TP : l'évolution des reliefs 5 1. Chaînes de montagnes anciennes et récentes... 5 2. Exercice : altitude

Plus en détail

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG La tectonique des plaques: histoire d un modèle Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG Temps approximatif: 10 semaines Rappel des acquis de 4 e et motivation Tableau d Hokusai montrant le tsunami

Plus en détail

Chapitre 7 : l évolution des paysages

Chapitre 7 : l évolution des paysages Chapitre 7 : l évolution des paysages Où que l on soit sur Terre, sous le sol, se trouvent des roches du sous-sol. DEFINITION : Erosion = dégradation, usure des roches. Qu est-ce qui peut éroder les roches

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail

Convergence lithosphérique

Convergence lithosphérique Convergence lithosphérique 1. Éliminer l'intrus 1.1 A. blocs basculés B. failles inverses C. relief en gradins D. amincissement crustal E. grabben F. sédimentation synrift G. croûte océanique 1.2 A. métagabbro

Plus en détail

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE ATTENTION : ENCADRE ROUGE = CE QUI EST A SAVOIR ABSOLUMENT CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE Au début des années 1960 de nouvelles données et surtout l étude des fonds océaniques

Plus en détail

Rock Mechanics Mécanique des roches

Rock Mechanics Mécanique des roches Mécanique des roches Course Lectures 2007 1 ère partie Rocheset massifs rocheux Professeur ZHAO Jian EPFL ENAC LMR 1 Informations sur le cours Enseignant: Prof ZHAO Jian, LMR Objectifs: (a) Comprendre

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S ÉPREUVE DU MERCREDI 24 JUIN 2015 Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice

Plus en détail

Les caractéristiques des zones de subduction

Les caractéristiques des zones de subduction CHAPITRE 4 LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE 1 Les caractéristiques des zones de subduction La lithosphère est découpée en douze plaques. Les limites de ces plaques constituent les zones actives de la planète

Plus en détail

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Problème : comment des faits nouveaux ont-ils permis de réactualiser la théorie de Wegener? I. Expansion océanique : les océans naissent

Plus en détail

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES RÉSUMÉ DU STAGE GÉOLOGIE DES 6, 7 & 8 Mai 2006 à BOULOURIS 83 EFFECTUÉ PAR JEAN- LOUIS ROQUEIROL DU CLUB CAMINA LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES LES ROCHES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

Plus en détail

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire.

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. Référentiel Connaissances exigibles géologie 1S 1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. 1 1La structure du globe peut être modélisée par l'étude

Plus en détail

Le domaine continental et sa dynamique TP n 7

Le domaine continental et sa dynamique TP n 7 Les indices de terrain sur la formation des chaines de montagne. Un voyage virtuel dans les Alpes va nous permettre de comprendre en partie les mécanismes à l origine de la formation de la chaîne alpine.

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction.

Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction. Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction. Les zones de subduction sont le siège d une intense activité magmatique avec le plus souvent d importantes éruptions volcaniques.

Plus en détail

Partie 2 : second exercice (5 points) Exemple n 1 Thème 1-B : Le domaine continental et sa dynamique

Partie 2 : second exercice (5 points) Exemple n 1 Thème 1-B : Le domaine continental et sa dynamique éduscol Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Épreuve obligatoire série S Annale zéro Sciences de la vie et de la Terre Partie 2 : second exercice (5 points) Exemple n 1 Thème 1-B : Le

Plus en détail

Les volcans vus du ciel.

Les volcans vus du ciel. 24 février 2015 Les volcans vus du ciel. Par Charles Frankel Géologue Sommaire Les volcans vus du ciel.... 1 I. L Etna :... 1 II. Le Stromboli :... 2 III. Volcanisme terrestre :... 2 IV. Le Santorin :...

Plus en détail

Répondez aux questions suivantes (chaque réponse est notée 0,25 pt) :

Répondez aux questions suivantes (chaque réponse est notée 0,25 pt) : Nom et Prénom Note : 20/20 UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences 1 ère année Module : Nature des

Plus en détail

Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. C est dans cette couche qu on trouve les courants de convection.

Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. C est dans cette couche qu on trouve les courants de convection. Sciences Humaines 9 Jeu de Jeopardy Réponse: Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. Question: Qu est-ce que c est la croûte terrestre? C est dans cette couche qu on trouve

Plus en détail

Voyage dans les Hautes-Alpes

Voyage dans les Hautes-Alpes Voyage dans les Hautes-Alpes Du 13 au 17 mai 2013 Léa Anflous Malaurie Bénard Maryne Masset S1 Pour les Premières S1 et S2, des professeurs du Lycée Blaise Pascal ont organisé un voyage dans les Hautes-Alpes

Plus en détail

INTRODUCTION. A quel niveau se réalise la disparition de la lithosphère océanique et quelles sont les caractéristiques de ses zones?

INTRODUCTION. A quel niveau se réalise la disparition de la lithosphère océanique et quelles sont les caractéristiques de ses zones? INTRODUCTION De la lithosphère océanique se crée en permanence au niveau des dorsales. Ce mécanisme d accrétion est à l origine d une expansion des fonds océaniques, qui en vieillissant s éloigne de l

Plus en détail

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans "rouges" : (exemple : Le Piton de la Fournaise).

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans rouges : (exemple : Le Piton de la Fournaise). LE VOLCANISME. Introduction : La Terre possède sur les cinq continents plus de 1500 volcans (et bien davantage sous les océans) qui sont aujourd hui considérés comme actifs ; chaque année en moyenne 60

Plus en détail

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Géotherme courbe décrivant l évolution de la température en fonction de la profondeur pour une zone donnée.

Plus en détail