Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2"

Transcription

1 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits et chiffres sur l artisanat page 11 Les acteurs de la campagne d information page 12 Annexes page 14 1

2 Une campagne nationale d information pour faciliter les recrutements, développer la formation et l emploi dans l artisanat, le bâtiment et les métiers de bouche places à saisir : artisans du bâtiment, artisans et commerçants de l alimentation, hôteliers et restaurateurs souhaitent recruter alors que nombre de jeunes et de demandeurs d emploi ont des difficultés à être embauchés. A la rencontre des petites entreprises de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche. Le 29 septembre 1999, l Etat, ainsi que les organisations professionnelles de l artisanat et des métiers de bouche, ont engagé un vaste plan d action pour faciliter les opérations de recrutement. Temps fort de ce dispositif : mars 2000 est déclaré mois de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche. 200 Rencontres sont prévues, avec l ANPE et les professionnels, pour informer sur les opportunités offertes dans ces secteurs d activité, et mettre en contact direct employeurs et demandeurs d emploi. Pour soutenir cette mobilisation, une campagne de communication est engagée. Elle incite jeunes, demandeurs d emploi et employeurs à venir aux Rencontres. Des métiers d ici et d aujourd hui La croissance économique, les actions en faveur de l emploi, et la réduction du taux de la TVA à 5,5% sur certains travaux du bâtiment, stimulent l activité et dynamisent l emploi. Les professionnels de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche recensent postes à pourvoir dans leurs secteurs. Aujourd hui, il convient de mieux informer l opinion publique et les jeunes en particulier, sur les atouts de ces métiers, qui permettent de trouver un emploi sans attendre et sans quitter sa région. Ils permettent aussi aux plus jeunes d acquérir leur indépendance financière et de réussir leur insertion professionnelle. Cette nécessaire information concerne également les formations et les moyens d accès à ces professions. L alternance, notamment 2

3 l apprentissage, constitue un mode de qualification rapide et efficace, et garantit une protection sociale et une rémunération. Les acteurs de la campagne La campagne d information est organisée à l initiative du ministère de l Emploi et de la Solidarité, ainsi que du secrétariat d Etat aux PME, au Commerce et à l Artisanat, et de toutes les organisations professionnelles concernées : l Union Professionnelle Artisanale (UPA), regroupant la CAPEB, la CNAMS et la CGAD section artisanale, et la Confédération Générale de l Alimentation en Détail (CGAD). La campagne associe tous les relais de proximité, notamment l ANPE et l AFPA, mais également les Missions Locales, les CIO (Centres d Information et d Orientation), les Bureaux d information jeunesse, les Chambres de Métiers, les Chambres de Commerce et d Industrie, les Préfectures et les Directions Régionales et Départementales du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle. Cette campagne est mise en œuvre par le Fonds National de Promotion et de Communication de l Artisanat (FNPCA). Invitation en nombre La campagne d information vise 2 publics prioritaires : les demandeurs d emploi, notamment les jeunes de 16 à 25 ans, et les chefs d entreprises des secteurs concernés, avec une répercussion sur le grand public, en particulier les scolaires et leurs parents. Le média retenu pour cette campagne est la radio, média de proximité privilégié par les jeunes en particulier, pour l importance de sa couverture. Cette campagne à destination des jeunes a pour but de les orienter vers les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche, et de les inciter à se rendre aux Rencontres des «métiers d ici et d aujourd hui». Elle renvoie au numéro vert de l opération mis en place. D autres messages, diffusés à la radio, incitent les chefs d entreprises à participer aux Rencontres et renvoient au numéro vert pour en connaître toutes les modalités. Le numéro vert : renseigne, en France métropolitaine, sur les modalités des Rencontres (lieu, date, thème ), informe sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche, sur les moyens 3

4 d y accéder, et oriente si besoin vers les relais de formation et d emploi : ANPE, organisations professionnelles, AFPA, etc. Le site internet de l ANPE (www.anpe.fr) fournit également, à compter du 1 er mars 2000, les dates, horaires et lieux des Rencontres pour l ensemble du territoire, DOM inclus. 3 brochures donnent une information pratique. Elles sont diffusées par les relais (ANPE, missions locales, chambres consulaires, etc). Pour les jeunes : 2 brochures traitant l une des métiers du bâtiment, l autre des métiers de l alimentation, de l hôtellerie et de la restauration, appellent à saisir les emplois offerts aujourd hui, orientent vers les relais locaux et invitent aux Rencontres. Pour les chefs d entreprises : une brochure présente les démarches facilitant l embauche, encourage à venir participer et recruter aux Rencontres. Une affichette mise à disposition des professionnels de l emploi, des relais d information pour les jeunes, des collectivités locales, informe tous les publics concernés des dates et lieux des Rencontres. Les Rencontres, organisées principalement en mars et en avril 2000, témoignent de la volonté de favoriser les échanges directs entre les entreprises qui recrutent, les organismes chargés de la formation et de l emploi (ANPE, AFPA), les organisations professionnelles de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche, et les demandeurs d emploi ainsi que les jeunes en recherche d emploi, de formation et d information. Les dates Campagne radio A destination des jeunes : du 21 au 26 février (phase de sensibilisation) et du 28 févier au 11 mars (phase de mobilisation avec renvoi au numéro vert), sur Skyrock, Fun Radio et NRJ. A destination des chefs d entreprises : du 28 février au 3 mars, sur RTL, France Inter, Grand Sud et Rires et Chanson. Numéro vert : du 28 février au 30 mars en France métropolitaine. 4

5 Le contexte de la campagne Rapprocher l offre et la demande opportunités d emploi à saisir L artisanat du bâtiment a besoin d urgence de maçons, plombiers, couvreurs, peintres, électriciens, menuisiers, serruriers, chauffagistes Les métiers de bouche recrutent d urgence : bouchers, charcutiers, boulangers, pâtissiers, fromagers, poissonniers, ainsi que tous les métiers de l hôtellerie et de la restauration. On recense déjà opportunités à saisir : dans l artisanat du bâtiment et dans les métiers de l alimentation, l hôtellerie et la restauration. L activité quotidienne et les perspectives de développement de ces entreprises sont intimement liées au recrutement de personnels qualifiés. La croissance, les actions en faveur de l emploi, et la baisse à 5,5 % de la TVA sur certains travaux de rénovation des logements, renforcent le dynamisme de l insertion. Avec entreprises employant salariés, l artisanat et les métiers de bouche sont aujourd hui les premiers employeurs de France, mais restent mal connus. Pour corriger cette situation, le gouvernement et les organisations professionnelles ont décidé d agir. Information et formation Dans l artisanat du bâtiment, 3 embauches sur 4 concernent des niveaux CAP et BEP. Le public sous-estime ces professions et méconnaît les formations qui y mènent. Résultat : un manque de personnel qualifié. Une meilleure information doit être proposée aux jeunes en recherche d emploi, mais aussi aux scolaires et à leurs parents à la recherche d une orientation adaptée. Les filières de la formation professionnelle constituent pourtant une source de qualification valorisante et d épanouissement du jeune. Les systèmes d apprentissage et d alternance favorisent la découverte du métier choisi et la chance d une insertion professionnelle réussie. Pour le faire savoir, le gouvernement et les organisations professionnelles ont décidé de lancer une grande campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. 5

6 L attractivité des métiers en question Au-delà d un manque d information sur les métiers concernés, c est l envie d opter pour ces professions qui fait défaut, et l image de tout un secteur qui se trouve du coup mise en question. Aux yeux des jeunes et dans l esprit de l opinion publique en général, ces métiers conservent une image dévalorisée. Ils offrent pourtant des opportunités d emploi immédiates et constituent, de plus, une filière privilégiée de promotion sociale : 80 % des entreprises de ces secteurs sont créées ou reprises par des salariés. Ces métiers fournissent enfin, un travail «ici», dans sa région. Autant d atouts que la campagne va valoriser partout en France. Cette campagne, qui recourt à la radio, décline les atouts des activités concernées : trouver un métier près de chez soi, gagner son indépendance financière, avoir aussi du temps pour soi et devenir un jour son propre patron. Les Rencontres des «métiers d ici et d aujourd hui» mettront les jeunes et les demandeurs d emploi en contact direct avec les entrepreneurs des secteurs, qui sauront témoigner des atouts de leurs professions, révéler concrètement les perspectives d avenir et convaincre leurs interlocuteurs de l intérêt de travailler dans l artisanat, le bâtiment ou les métiers de bouche. 6

7 Le déroulement de la campagne Une information démultipliée Les cibles La campagne d information vise prioritairement 2 publics, mais également l opinion publique. Les demandeurs d emploi, en particulier les jeunes de 16 à 25 ans. L objectif est de leur faire connaître les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche, et de les inciter à saisir les opportunités d emploi offertes. Les chefs d entreprises des secteurs concernés. L objectif est de les faire participer à la promotion de leurs métiers en venant témoigner aux Rencontres et de permettre ainsi les recrutements. L opinion publique, notamment les scolaires et leurs parents. L objectif est de les sensibiliser aux perspectives offertes par ces métiers et de faire connaître aux jeunes en recherche d orientation professionnelle, l apprentissage et les filières de formation existantes. 7

8 La campagne média : la radio Pour informer efficacement les publics visés, la campagne d information privilégie la radio. Une 1ère campagne en 2 temps à destination des jeunes 1er temps : sensibiliser aux atouts des métiers de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche, 3 spots développent 4 éléments : trouver un métier près de chez soi et gagner son indépendance financière ; avoir aussi du temps pour soi ; devenir un jour son propre patron. 2e temps : mobiliser et faire venir aux Rencontres. Les mêmes spots incitent à rencontrer les entreprises qui recrutent et à saisir les opportunités d emploi. En France métropolitaine, ces spots renvoient vers le numéro vert pour connaître les lieux et dates des Rencontres. Radios : Skyrock, Fun Radio, NRJ Dates : sensibilisation du 21 au 26 février, mobilisation du 28 février au 11 mars 2000 (du 6 au 10 mars pour les DOM). Une 2e campagne à destination des chefs d entreprises 2 spots mobilisent les artisans et commerçants en recherche de maind œuvre et les incitent à venir aux Rencontres. Radios : France Inter, RTL, Grand Sud, Rires et Chanson Dates : du 28 février au 3 mars Des événements sur l ensemble du territoire : les Rencontres La priorité des Rencontres est de mettre en contact direct les employeurs des secteurs qui recrutent et les jeunes ainsi que les demandeurs d emploi. 8

9 Elles font une large place aux chefs d entreprises du secteur. L objectif des Rencontres est aussi d informer sur ces métiers porteurs d emplois et sur leurs différents modes d accès. ANPE, AFPA et organisations professionnelles (UPA, CAPEB, CGAD) participent donc activement aux Rencontres. Dates : temps fort, mars-avril Le programme détaillé des Rencontres sera disponible, à compter du 1 er mars 2000, sur le site Internet de l ANPE : 200 Rencontres sont ainsi prévues dans toute la France. 9

10 La campagne déclinée Le numéro vert : D accès gratuit, cette plate-forme téléphonique donne, en France métropolitaine, tous les renseignements utiles sur les Rencontres et démultiplie l invitation à s y rendre. Elle diffuse une information générale sur les métiers du bâtiment et de bouche, et oriente si besoin vers les structures partenaires de l emploi et de la formation, ANPE et organisations professionnelles. Dates et Horaires : du 28 février au 30 mars 2000, du lundi au samedi de 9 h à 19 h. L affichette Accroît la visibilité de l action et valorise la portée de l alerte. A disposition de tous les relais de proximité (ANPE, AFPA, CIO, Chambres de Métiers, Chambres de Commerce et d Industrie, collectivités locale ), elle incite à venir aux Rencontres pour saisir les opportunités immédiates d emploi. Les brochures sont diffusées par les relais de proximité. Pour les jeunes : 2 brochures appellent à saisir, tout de suite, les emplois du secteur du bâtiment pour l une, les emplois des métiers de l alimentation, de l hôtellerie et de la restauration pour l autre. Toutes deux donnent toute l information utile sur les filières de formation à suivre, les relais à contacter et invitent à rencontrer tous les professionnels présents aux Rencontres. Pour les chefs d entreprises : une brochure incite à participer aux Rencontres pour faire valoir eux-mêmes les atouts de leurs métiers et résoudre efficacement, en direct, leurs problèmes de recrutement. La campagne RP : une banque de cas d école Pour prolonger la campagne radio nationale et porter le message au plus près des publics intéressés, une banque de témoignages a été enregistrée. Ces interviews de professionnels de l artisanat permettent de mieux cerner la réalité quotidienne d une profession donnée, ses bénéfices pour le jeune qui la choisit et ses perspectives d avenir. Cette banque est mise à la disposition des radios locales, pour porter l information, au cœur des régions, des villes et des villages et offrir à tous les opportunités de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche. 10

11 Faits et chiffres sur l artisanat, le bâtiment et les métiers de bouche 3 faits majeurs Ces secteurs favorisent l insertion professionnelle des jeunes, via les systèmes d apprentissage et d alternance. Ils offrent de réelles perspectives de promotion professionnelle et sociale : 80 % des entreprises sont créées ou reprises par des salariés. Ils fournissent du travail près de chez soi et en cela contribuent à l aménagement du territoire, au maintien d une économie de proximité et à la qualité de vie des territoires ruraux. Des acteurs socio-économiques forts entreprises employant salariés dans l artisanat, le bâtiment et les métiers de bouche. Artisanat du bâtiment : leader de son secteur entreprises emploient actifs, dont salariés et apprentis. Dans le secteur du bâtiment, l artisanat assure 60 % de la production, emploie 67 % des actifs et forme 82 % des apprentis. 3 embauches sur 4 concernent des niveaux CAP et BEP emplois à saisir. Recrutent d urgence : maçons, plombiers, couvreurs, peintres, électriciens, menuisiers, serruriers, chauffagistes Métiers de bouche : pourvoyeurs d emplois entreprises de l alimentation, de l hôtellerie et de la restauration employant actifs, dont salariés et apprentis emplois à saisir. Recrutent d urgence : bouchers, charcutiers, boulangers, pâtissiers, fromagers, poissonniers, ainsi que tous les métiers de l hôtellerie et de la restauration. 11

12 Les acteurs de la campagne d information Une mobilisation d envergure nationale le Ministère de l emploi et de la solidarité le Secrétariat d Etat aux PME, au Commerce et à l Artisanat. le FNPCA : le Fonds National de Promotion et de Communication de l Artisanat, établissement public sous tutelle du Secrétariat d Etat aux PME, au Commerce et à l Artisanat, est le maître d ouvrage de la campagne. Les organisations professionnelles du secteur UPA : l Union Professionnelle Artisanale, qui regroupe la CAPEB, la CNAMS et la CGAD section artisanale. Elle représente artisans français du bâtiment, de la fabrication (horloger-bijoutier, tailleur, potier, émailleur ), des services (taxi, coiffeur, réparation automobile) et de l alimentation en détail. CGAD : la Confédération Générale de l Alimentation en Détail représente les métiers de bouche. Elle regroupe une section artisanale adhérant à l UPA (boucher, charcutier, tripier, poissonnier, boulanger, pâtissier, glacier, confiseur) et une section commerciale (produits laitiers, fruits et légumes, épiceries, cafés, hôtels, restaurants). 12

13 Les partenaires au niveau local démultiplient l information et l action localement, en France métropolitaine et dans les Départements d Outre-mer. Préfectures (126) Directions Régionales et Départementales du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle (130) l ANPE (770 agences) fait des métiers de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche, une priorité de sa communication au 1er semestre 2000 et prend en charge le coût des Rencontres. l AFPA (1020 formateurs et 20 sites de formation mobilisables) relaie l information auprès de ses stagiaires, participe à l organisation des Rencontres et développe des formations dans les métiers de l artisanat. Chambres de Métiers (130) Chambres de Commerce et d Industrie (190) Centres d Information et d Orientation (590 centres) Bureaux d Information Jeunesse (1 400 bureaux) Missions Locales, PAIO (620) 13

14 A n n e x e s Contacts Presse Ministère de l emploi et de la solidarité : Francette Aubert Secrétariat d Etat aux PME, au Commerce et à l Artisanat : Frédérique Wagon ANPE : Emmanuelle Ferrari UPA : Jean-Côme Delerue CGAD : Pierre-Emmanuel Bois CAPEB : Isabelle Planchais CNAMS : Nicolas Briet Contact Campagne : Sophie Schroeder Les 3 brochures et l affichette Métiers du bâtiment Métiers de l alimentation, de l hôtellerie et de la restauration Spécial chefs d entreprises L affichette (diapositive) 14

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L artisanat, c est quoi, c est qui? L artisanat est un secteur essentiel de l économie nationale. Il regroupe : 250 métiers, répartis

Plus en détail

Membre fondateur r ie t é L M e u s d M t û é o ti G ers du Goût - Le

Membre fondateur r ie t é L M e u s d M t û é o ti G ers du Goût - Le Membre fondateur Les Métiers du Goût - Le Goût du Métier Artisanat Commerce alimentaire de proximité Hôtellerie- Restauration 300 000 entreprises 100 milliards d euros de chiffre d affaires 1,1 million

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE Information presse + de 130 exposants 1 11 ème édition des Rendez-vous de l Emploi, de la formation et de la création d entreprise RENDEZ-VOUS A MÂCON vendredi edi 17 octobre 2014 de 9h à 17h PARC DES

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Dossier de présentation. Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat

Dossier de présentation. Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat Dossier de présentation Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat L ARTISANAT, UN VECTEUR D EMPLOIS Sylvia Pinel Ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse Charte académique éducation entreprise Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse mai 2008 1 Préambule L académie de Toulouse, les fédérations de parents d élèves,

Plus en détail

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS DOSSIER DE PRESSE ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS 2015 Orientation Emploi Insertion Apprentissage Réussite professionnelle Artisanat

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020 Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Les métiers en 2015-2020 : Perspectives d emploi De nombreux départs àla retraite A l horizon

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale 9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale Du 13 au 21 mars 2008 Sommaire 1. Programme du 9 ème Printemps de l Entreprise artisanale p. 2 2. «L artisanat, les métiers d une vie» p. 4 3. Le Centre d aide

Plus en détail

Campagne de communication emplois d avenir

Campagne de communication emplois d avenir Campagne de communication emplois d avenir SOM MAIRE Les enjeux Les partis pris Le concept La signature Le dispositif d information média Le dispositif hors media Les enjeux 1. Les enjeux Un enjeu social

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015 Dossier de presse Mai 2015 Sommaire 1) Communiqué de presse 2) Présentation de l opération semaine nationale de l apprentissage 3) La formation en apprentissage : une priorité pour les CCI 4) Les développeurs

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat www.urma-mp.fr 15 avril 2013 La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées lance

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Contact Presse : Dolores TOUZIN Tél. : 03 86 60 61 04 / 03 86 60 55 56 d.touzin@nievre.cci.fr Chambre de Commerce et d Industrie de la Nièvre Place Carnot

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

Formation Chargé de développement de l alternance

Formation Chargé de développement de l alternance Formation Chargé de développement de l alternance En Ile de France GROUPE OMENDO Conseil et Formation 129 rue de Turenne - 75003 Paris 01 44 61 37 37 8 chemin du Pré Carré - Inovallée - 38240 Meylan 04

Plus en détail

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation :

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation : COMMUNIQUE PRESSE Le 4 avril 2009, les centres de formation de la Chambre de Métiers et de l Artisanat et du Bâtiment ouvriront leurs portes aux jeunes et à leur famille. Coordonnées des centres de formation

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE BOULOGNE- SUR-GESSE Canton de AURIGNAC MONTREJEAU SAINT-MARTORY SAINT-GAUDENS SALIES-DU- SALAT BARBAZAN Canton d'aspet de SAINT-BEAT COMMINGES 2010 Etude portant sur l Artisanat en zones d activités LUCHON

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Quelle attractivité auprès des jeunes?

Quelle attractivité auprès des jeunes? 05 scope SYNTHÈSE D ÉTUDE SEPTEMBRE 2009 Métiers des Industries Alimentaires Quelle attractivité auprès des jeunes? www.observia-metiers.fr Les Industries Alimentaires, en tant que second employeur industriel

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

Préfecture du Calvados MESURES DU PLAN D URGENCE CONTRE LE CHOMAGE **** Mercredi 27 janvier 2016

Préfecture du Calvados MESURES DU PLAN D URGENCE CONTRE LE CHOMAGE **** Mercredi 27 janvier 2016 Préfecture du Calvados MESURES DU PLAN D URGENCE CONTRE LE CHOMAGE **** Mercredi 27 janvier 2016 FACILITER LES EMBAUCHES Mesure 1 Faciliter les embauches RELANCER L ACTIVITE ET L EMPLOI Mesure 2 Soutenir

Plus en détail

envisagez-vous d exercer?

envisagez-vous d exercer? Quelle activité envisagez-vous d exercer? UN DES PARAMÈTRES IMPORTANTS dans le choix d un statut juridique est la nature même de l activité. Est-elle commerciale, artisanale, industrielle ou civile? Certaines

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l'artisanat

Chambre de Métiers et de l'artisanat Chambre de Métiers et de l'artisanat L Artisanat en Corrèze Une entreprise artisanale est une entreprise immatriculée au Répertoire des métiers. Plus précisément, la définition croise un critère d activité

Plus en détail

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise Cette enquête du réseau FormaClub95 est destinée à engager notre action sur les besoins en recrutement et formation

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE > Communiqué de presse > Programme cérémonie Artisan en Or > La démarche Artisan en Or > Présentation de la CMA du Nord Pas-de-Calais > Présentation de la CGAD > Liste des Artisans

Plus en détail

L extension du rsa aux jeunes de moins de 25 ans

L extension du rsa aux jeunes de moins de 25 ans L extension du rsa aux jeunes de moins de 25 ans Plan Agir pour la Jeunesse Dossier de presse 1 L ouverture du RSA aux jeunes de moins de 25 ans engagés dans la vie professionnelle : une mesure d équité,

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi

Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi Cyril, 28 ans, Poissonnier R 12:54 Paolo, 30 ans, Chef de vente 25:16:09:43 R 45:21 41:56:09:19 Karine, 46 ans, Yield manager R 31:05

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers L artisanat : de quoi parle-t-on? 1,1 million d entreprises

Plus en détail

L Artisanat profite des nouvelles mesures pour l emploi pour interpeller les artisans

L Artisanat profite des nouvelles mesures pour l emploi pour interpeller les artisans L Artisanat profite des nouvelles mesures pour l emploi pour interpeller les artisans Sommaire Une campagne d information des artisans sur les nouveaux dispositifs d embauche... 1 Les nouvelles mesures

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 LES PROPOSITIONS DE L ARTISANAT POUR LE PROGRAMME OPERATIONNEL DU MASSIF CENTRAL APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 «L artisanat, acteur central du massif» Première entreprise de France Première entreprise du

Plus en détail

Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées

Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées Constat commun : «fuite de la main d œuvre artisanale vers les grandes entreprises» Volonté des acteurs de : Création de COS ou assimilé -«renforcer

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation

Entretien orientation. Demi-journée d information. Stage de Préparation à l'installation Auto-Entreprise. Assistance aux formalités d'immatriculation PARCOURS N 2 Devenir Auto Entrepreneur Prendre un bon départ! Entretien orientation Entretien conseil Demi-journée d information Entretien spécialisé : étude de faisabilité Stage de Préparation à l'installation

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage

Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage Marne SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT REIMS - EPERNAY - CHALONS Du 11 au 21 Mars 2009 Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage NATURE DE L OPERATION

Plus en détail

Créer une entreprise, ça se prépare!

Créer une entreprise, ça se prépare! PARCOURS N 3 Créer son entreprise Les étapes de votre réussite Entretien orientation Entretien conseil Stage de Préparation à l'installation Entretiens spécialisés : étude de faisabilité ou montage des

Plus en détail

Inauguration de l Institut Régional de Formation des Métiers de l Artisanat à Rivesaltes

Inauguration de l Institut Régional de Formation des Métiers de l Artisanat à Rivesaltes Vendredi 21 novembre 2014 Inauguration de l Institut Régional de Formation des Métiers de l Artisanat à Rivesaltes Contact Presse Chambre de Métiers et de l'artisanat des Pyrénées-Orientales Virginie Colmenero

Plus en détail

EDITO. Les chiffres clés. L artisanat gersois

EDITO. Les chiffres clés. L artisanat gersois EDITO Les chiffres clés Niveau départemental (au 01.01.2012) : 11 273 entreprises* Alors que les indicateurs économiques se montrent toujours pessimistes, qu en est-il de la santé des entreprises artisanales?

Plus en détail

Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III -

Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III - Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III - Emploi 2020 et besoins de formations Janvier 2008 Ch. Duchesne, P. Gabriel, Ph. Gouin Paradoxalement, les besoins en formations pour le Bois

Plus en détail

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS cordiste.mov - MÉTIERS DE LA COUVERTURE - DECEMBRE 2012 1. L emploi 1 241 couvreurs en 2010 soit 5% des salariés de la production du BTP

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi L accès à la formation des demandeurs d emploi Novembre 2005 Avant de se lancer : bâtir son projet professionnel Le projet d action personnalisé (PAP) Tous les demandeurs d emploi inscrits à l Anpe, qu

Plus en détail

Communiqué de synthèse : le duo Omar & Fred présente les métiers de l Artisanat dans une saga inédite sur Internet...1

Communiqué de synthèse : le duo Omar & Fred présente les métiers de l Artisanat dans une saga inédite sur Internet...1 ont du métier Sommaire Communiqué de synthèse : le duo Omar & Fred présente les métiers de l Artisanat dans une saga inédite sur Internet.......................................................................1

Plus en détail

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions édito Le Conseil général du Gard s est engagé à travers sa politique d achat dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Agir pour réussir : première campagne nationale de promotion des CMA

DOSSIER DE PRESSE. Agir pour réussir : première campagne nationale de promotion des CMA Agir pour réussir : première campagne nationale de promotion des CMA 1 L APCM et LES CHAMBRES DE METIERS ET DE L ARTISANAT LANCENT LEUR PREMIERE CAMPAGNE NATIONALE DE PROMOTION Les chambres de métiers

Plus en détail

Conférence de presse Lundi 21 mai 2007

Conférence de presse Lundi 21 mai 2007 Conférence de presse Lundi 21 mai 2007 «La Semaine du Microcrédit : créez votre emploi» du 22 au 26 mai 2007 1 2 Semaine du Microcrédit 2007 Programme de la conférence de presse Les missions de l Adie

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne. Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux

Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne. Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux Dr. Bernward Eckgold Alger 22 Novembre 2009 Structure Notion de Métiers

Plus en détail

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées L artisanat en Midi- Atlas Edition 2015 L Observatoire de l Artisanat de Midi- www.artisanat-mp.fr Sources : Observatoire de l artisanat Midi-, répertoire des métiers au 31/12/2014 URSSAF Midi- «Mieux

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Orientation Relation école / entreprise les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Les actions en chiffres Au total, 27 000 personnes bénéficient chaque année des actions mises en place par les CCI en Haute-Normandie

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres Données de cadrage Terres de Lorraine Un secteur qui compte sur le territoire Terres de Lorraine 788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH...

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH... Document territorial de présentation des outils d accompagnement RH en faveur des entreprises du Valenciennois Optimiser votre gestion RH... Pourquoi pas vous? Ce projet est co-financée par l Union Européenne

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine.

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine. FICHE DE PRESSE 6 décembre 2013 Déployer les contrats de génération, c est maintenir les seniors dans leur emploi et favoriser l insertion durable des jeunes sur le marché du travail. En Lot-et-Garonne,

Plus en détail

Bienvenue à la nuit de l orientation

Bienvenue à la nuit de l orientation Bienvenue à la nuit de l orientation s orienter sans stress www.nuitsdelorientation.fr Affiche réalisée par : FLIPARTS BTP 54 107.1 programme espace INFORIZON Passe ton test d orientation informatique

Plus en détail

GUIDE DE L'APPRENTI PREPARATEUR EN PHARMACIE CFA. de GUILHERAND-GRANGES 07500

GUIDE DE L'APPRENTI PREPARATEUR EN PHARMACIE CFA. de GUILHERAND-GRANGES 07500 GUIDE DE L'APPRENTI PREPARATEUR EN PHARMACIE CFA de GUILHERAND-GRANGES 07500 EDITORIAL Pour préparer l avenir des métiers de la pharmacie et de la santé,nous avons choisi de donner la priorité à la formation

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

L ARTISANAT EN MOSELLE

L ARTISANAT EN MOSELLE Résultats des enquêtes OPALE L ARTISANAT EN MOSELLE Votre situation économique Situation actuelle Dans les 5 ans Bonne et excellente 27,3% (Lorraine 29%) Amélioration 25,7% (Lorraine 24%) Moyenne 54% (Lorraine

Plus en détail

Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France

Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France 1 Un contexte de mobilisation partagée Un objectif partagé de porter à 500 000 au niveau national le nombre d apprentis à l

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

OBJECTIFS DU PROJET LEONARDO DA VINCI COPILOTE

OBJECTIFS DU PROJET LEONARDO DA VINCI COPILOTE OBJECTIFS DU PROJET LEONARDO DA VINCI COPILOTE I - CONTEXTE, PUBLIC CIBLE ET ANALYSE DES BESOINS Le bâtiment est un secteur professionnel fortement pourvoyeur d emplois dans la plupart des pays européens,

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail