Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2"

Transcription

1 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits et chiffres sur l artisanat page 11 Les acteurs de la campagne d information page 12 Annexes page 14 1

2 Une campagne nationale d information pour faciliter les recrutements, développer la formation et l emploi dans l artisanat, le bâtiment et les métiers de bouche places à saisir : artisans du bâtiment, artisans et commerçants de l alimentation, hôteliers et restaurateurs souhaitent recruter alors que nombre de jeunes et de demandeurs d emploi ont des difficultés à être embauchés. A la rencontre des petites entreprises de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche. Le 29 septembre 1999, l Etat, ainsi que les organisations professionnelles de l artisanat et des métiers de bouche, ont engagé un vaste plan d action pour faciliter les opérations de recrutement. Temps fort de ce dispositif : mars 2000 est déclaré mois de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche. 200 Rencontres sont prévues, avec l ANPE et les professionnels, pour informer sur les opportunités offertes dans ces secteurs d activité, et mettre en contact direct employeurs et demandeurs d emploi. Pour soutenir cette mobilisation, une campagne de communication est engagée. Elle incite jeunes, demandeurs d emploi et employeurs à venir aux Rencontres. Des métiers d ici et d aujourd hui La croissance économique, les actions en faveur de l emploi, et la réduction du taux de la TVA à 5,5% sur certains travaux du bâtiment, stimulent l activité et dynamisent l emploi. Les professionnels de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche recensent postes à pourvoir dans leurs secteurs. Aujourd hui, il convient de mieux informer l opinion publique et les jeunes en particulier, sur les atouts de ces métiers, qui permettent de trouver un emploi sans attendre et sans quitter sa région. Ils permettent aussi aux plus jeunes d acquérir leur indépendance financière et de réussir leur insertion professionnelle. Cette nécessaire information concerne également les formations et les moyens d accès à ces professions. L alternance, notamment 2

3 l apprentissage, constitue un mode de qualification rapide et efficace, et garantit une protection sociale et une rémunération. Les acteurs de la campagne La campagne d information est organisée à l initiative du ministère de l Emploi et de la Solidarité, ainsi que du secrétariat d Etat aux PME, au Commerce et à l Artisanat, et de toutes les organisations professionnelles concernées : l Union Professionnelle Artisanale (UPA), regroupant la CAPEB, la CNAMS et la CGAD section artisanale, et la Confédération Générale de l Alimentation en Détail (CGAD). La campagne associe tous les relais de proximité, notamment l ANPE et l AFPA, mais également les Missions Locales, les CIO (Centres d Information et d Orientation), les Bureaux d information jeunesse, les Chambres de Métiers, les Chambres de Commerce et d Industrie, les Préfectures et les Directions Régionales et Départementales du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle. Cette campagne est mise en œuvre par le Fonds National de Promotion et de Communication de l Artisanat (FNPCA). Invitation en nombre La campagne d information vise 2 publics prioritaires : les demandeurs d emploi, notamment les jeunes de 16 à 25 ans, et les chefs d entreprises des secteurs concernés, avec une répercussion sur le grand public, en particulier les scolaires et leurs parents. Le média retenu pour cette campagne est la radio, média de proximité privilégié par les jeunes en particulier, pour l importance de sa couverture. Cette campagne à destination des jeunes a pour but de les orienter vers les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche, et de les inciter à se rendre aux Rencontres des «métiers d ici et d aujourd hui». Elle renvoie au numéro vert de l opération mis en place. D autres messages, diffusés à la radio, incitent les chefs d entreprises à participer aux Rencontres et renvoient au numéro vert pour en connaître toutes les modalités. Le numéro vert : renseigne, en France métropolitaine, sur les modalités des Rencontres (lieu, date, thème ), informe sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche, sur les moyens 3

4 d y accéder, et oriente si besoin vers les relais de formation et d emploi : ANPE, organisations professionnelles, AFPA, etc. Le site internet de l ANPE (www.anpe.fr) fournit également, à compter du 1 er mars 2000, les dates, horaires et lieux des Rencontres pour l ensemble du territoire, DOM inclus. 3 brochures donnent une information pratique. Elles sont diffusées par les relais (ANPE, missions locales, chambres consulaires, etc). Pour les jeunes : 2 brochures traitant l une des métiers du bâtiment, l autre des métiers de l alimentation, de l hôtellerie et de la restauration, appellent à saisir les emplois offerts aujourd hui, orientent vers les relais locaux et invitent aux Rencontres. Pour les chefs d entreprises : une brochure présente les démarches facilitant l embauche, encourage à venir participer et recruter aux Rencontres. Une affichette mise à disposition des professionnels de l emploi, des relais d information pour les jeunes, des collectivités locales, informe tous les publics concernés des dates et lieux des Rencontres. Les Rencontres, organisées principalement en mars et en avril 2000, témoignent de la volonté de favoriser les échanges directs entre les entreprises qui recrutent, les organismes chargés de la formation et de l emploi (ANPE, AFPA), les organisations professionnelles de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche, et les demandeurs d emploi ainsi que les jeunes en recherche d emploi, de formation et d information. Les dates Campagne radio A destination des jeunes : du 21 au 26 février (phase de sensibilisation) et du 28 févier au 11 mars (phase de mobilisation avec renvoi au numéro vert), sur Skyrock, Fun Radio et NRJ. A destination des chefs d entreprises : du 28 février au 3 mars, sur RTL, France Inter, Grand Sud et Rires et Chanson. Numéro vert : du 28 février au 30 mars en France métropolitaine. 4

5 Le contexte de la campagne Rapprocher l offre et la demande opportunités d emploi à saisir L artisanat du bâtiment a besoin d urgence de maçons, plombiers, couvreurs, peintres, électriciens, menuisiers, serruriers, chauffagistes Les métiers de bouche recrutent d urgence : bouchers, charcutiers, boulangers, pâtissiers, fromagers, poissonniers, ainsi que tous les métiers de l hôtellerie et de la restauration. On recense déjà opportunités à saisir : dans l artisanat du bâtiment et dans les métiers de l alimentation, l hôtellerie et la restauration. L activité quotidienne et les perspectives de développement de ces entreprises sont intimement liées au recrutement de personnels qualifiés. La croissance, les actions en faveur de l emploi, et la baisse à 5,5 % de la TVA sur certains travaux de rénovation des logements, renforcent le dynamisme de l insertion. Avec entreprises employant salariés, l artisanat et les métiers de bouche sont aujourd hui les premiers employeurs de France, mais restent mal connus. Pour corriger cette situation, le gouvernement et les organisations professionnelles ont décidé d agir. Information et formation Dans l artisanat du bâtiment, 3 embauches sur 4 concernent des niveaux CAP et BEP. Le public sous-estime ces professions et méconnaît les formations qui y mènent. Résultat : un manque de personnel qualifié. Une meilleure information doit être proposée aux jeunes en recherche d emploi, mais aussi aux scolaires et à leurs parents à la recherche d une orientation adaptée. Les filières de la formation professionnelle constituent pourtant une source de qualification valorisante et d épanouissement du jeune. Les systèmes d apprentissage et d alternance favorisent la découverte du métier choisi et la chance d une insertion professionnelle réussie. Pour le faire savoir, le gouvernement et les organisations professionnelles ont décidé de lancer une grande campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. 5

6 L attractivité des métiers en question Au-delà d un manque d information sur les métiers concernés, c est l envie d opter pour ces professions qui fait défaut, et l image de tout un secteur qui se trouve du coup mise en question. Aux yeux des jeunes et dans l esprit de l opinion publique en général, ces métiers conservent une image dévalorisée. Ils offrent pourtant des opportunités d emploi immédiates et constituent, de plus, une filière privilégiée de promotion sociale : 80 % des entreprises de ces secteurs sont créées ou reprises par des salariés. Ces métiers fournissent enfin, un travail «ici», dans sa région. Autant d atouts que la campagne va valoriser partout en France. Cette campagne, qui recourt à la radio, décline les atouts des activités concernées : trouver un métier près de chez soi, gagner son indépendance financière, avoir aussi du temps pour soi et devenir un jour son propre patron. Les Rencontres des «métiers d ici et d aujourd hui» mettront les jeunes et les demandeurs d emploi en contact direct avec les entrepreneurs des secteurs, qui sauront témoigner des atouts de leurs professions, révéler concrètement les perspectives d avenir et convaincre leurs interlocuteurs de l intérêt de travailler dans l artisanat, le bâtiment ou les métiers de bouche. 6

7 Le déroulement de la campagne Une information démultipliée Les cibles La campagne d information vise prioritairement 2 publics, mais également l opinion publique. Les demandeurs d emploi, en particulier les jeunes de 16 à 25 ans. L objectif est de leur faire connaître les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche, et de les inciter à saisir les opportunités d emploi offertes. Les chefs d entreprises des secteurs concernés. L objectif est de les faire participer à la promotion de leurs métiers en venant témoigner aux Rencontres et de permettre ainsi les recrutements. L opinion publique, notamment les scolaires et leurs parents. L objectif est de les sensibiliser aux perspectives offertes par ces métiers et de faire connaître aux jeunes en recherche d orientation professionnelle, l apprentissage et les filières de formation existantes. 7

8 La campagne média : la radio Pour informer efficacement les publics visés, la campagne d information privilégie la radio. Une 1ère campagne en 2 temps à destination des jeunes 1er temps : sensibiliser aux atouts des métiers de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche, 3 spots développent 4 éléments : trouver un métier près de chez soi et gagner son indépendance financière ; avoir aussi du temps pour soi ; devenir un jour son propre patron. 2e temps : mobiliser et faire venir aux Rencontres. Les mêmes spots incitent à rencontrer les entreprises qui recrutent et à saisir les opportunités d emploi. En France métropolitaine, ces spots renvoient vers le numéro vert pour connaître les lieux et dates des Rencontres. Radios : Skyrock, Fun Radio, NRJ Dates : sensibilisation du 21 au 26 février, mobilisation du 28 février au 11 mars 2000 (du 6 au 10 mars pour les DOM). Une 2e campagne à destination des chefs d entreprises 2 spots mobilisent les artisans et commerçants en recherche de maind œuvre et les incitent à venir aux Rencontres. Radios : France Inter, RTL, Grand Sud, Rires et Chanson Dates : du 28 février au 3 mars Des événements sur l ensemble du territoire : les Rencontres La priorité des Rencontres est de mettre en contact direct les employeurs des secteurs qui recrutent et les jeunes ainsi que les demandeurs d emploi. 8

9 Elles font une large place aux chefs d entreprises du secteur. L objectif des Rencontres est aussi d informer sur ces métiers porteurs d emplois et sur leurs différents modes d accès. ANPE, AFPA et organisations professionnelles (UPA, CAPEB, CGAD) participent donc activement aux Rencontres. Dates : temps fort, mars-avril Le programme détaillé des Rencontres sera disponible, à compter du 1 er mars 2000, sur le site Internet de l ANPE : 200 Rencontres sont ainsi prévues dans toute la France. 9

10 La campagne déclinée Le numéro vert : D accès gratuit, cette plate-forme téléphonique donne, en France métropolitaine, tous les renseignements utiles sur les Rencontres et démultiplie l invitation à s y rendre. Elle diffuse une information générale sur les métiers du bâtiment et de bouche, et oriente si besoin vers les structures partenaires de l emploi et de la formation, ANPE et organisations professionnelles. Dates et Horaires : du 28 février au 30 mars 2000, du lundi au samedi de 9 h à 19 h. L affichette Accroît la visibilité de l action et valorise la portée de l alerte. A disposition de tous les relais de proximité (ANPE, AFPA, CIO, Chambres de Métiers, Chambres de Commerce et d Industrie, collectivités locale ), elle incite à venir aux Rencontres pour saisir les opportunités immédiates d emploi. Les brochures sont diffusées par les relais de proximité. Pour les jeunes : 2 brochures appellent à saisir, tout de suite, les emplois du secteur du bâtiment pour l une, les emplois des métiers de l alimentation, de l hôtellerie et de la restauration pour l autre. Toutes deux donnent toute l information utile sur les filières de formation à suivre, les relais à contacter et invitent à rencontrer tous les professionnels présents aux Rencontres. Pour les chefs d entreprises : une brochure incite à participer aux Rencontres pour faire valoir eux-mêmes les atouts de leurs métiers et résoudre efficacement, en direct, leurs problèmes de recrutement. La campagne RP : une banque de cas d école Pour prolonger la campagne radio nationale et porter le message au plus près des publics intéressés, une banque de témoignages a été enregistrée. Ces interviews de professionnels de l artisanat permettent de mieux cerner la réalité quotidienne d une profession donnée, ses bénéfices pour le jeune qui la choisit et ses perspectives d avenir. Cette banque est mise à la disposition des radios locales, pour porter l information, au cœur des régions, des villes et des villages et offrir à tous les opportunités de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche. 10

11 Faits et chiffres sur l artisanat, le bâtiment et les métiers de bouche 3 faits majeurs Ces secteurs favorisent l insertion professionnelle des jeunes, via les systèmes d apprentissage et d alternance. Ils offrent de réelles perspectives de promotion professionnelle et sociale : 80 % des entreprises sont créées ou reprises par des salariés. Ils fournissent du travail près de chez soi et en cela contribuent à l aménagement du territoire, au maintien d une économie de proximité et à la qualité de vie des territoires ruraux. Des acteurs socio-économiques forts entreprises employant salariés dans l artisanat, le bâtiment et les métiers de bouche. Artisanat du bâtiment : leader de son secteur entreprises emploient actifs, dont salariés et apprentis. Dans le secteur du bâtiment, l artisanat assure 60 % de la production, emploie 67 % des actifs et forme 82 % des apprentis. 3 embauches sur 4 concernent des niveaux CAP et BEP emplois à saisir. Recrutent d urgence : maçons, plombiers, couvreurs, peintres, électriciens, menuisiers, serruriers, chauffagistes Métiers de bouche : pourvoyeurs d emplois entreprises de l alimentation, de l hôtellerie et de la restauration employant actifs, dont salariés et apprentis emplois à saisir. Recrutent d urgence : bouchers, charcutiers, boulangers, pâtissiers, fromagers, poissonniers, ainsi que tous les métiers de l hôtellerie et de la restauration. 11

12 Les acteurs de la campagne d information Une mobilisation d envergure nationale le Ministère de l emploi et de la solidarité le Secrétariat d Etat aux PME, au Commerce et à l Artisanat. le FNPCA : le Fonds National de Promotion et de Communication de l Artisanat, établissement public sous tutelle du Secrétariat d Etat aux PME, au Commerce et à l Artisanat, est le maître d ouvrage de la campagne. Les organisations professionnelles du secteur UPA : l Union Professionnelle Artisanale, qui regroupe la CAPEB, la CNAMS et la CGAD section artisanale. Elle représente artisans français du bâtiment, de la fabrication (horloger-bijoutier, tailleur, potier, émailleur ), des services (taxi, coiffeur, réparation automobile) et de l alimentation en détail. CGAD : la Confédération Générale de l Alimentation en Détail représente les métiers de bouche. Elle regroupe une section artisanale adhérant à l UPA (boucher, charcutier, tripier, poissonnier, boulanger, pâtissier, glacier, confiseur) et une section commerciale (produits laitiers, fruits et légumes, épiceries, cafés, hôtels, restaurants). 12

13 Les partenaires au niveau local démultiplient l information et l action localement, en France métropolitaine et dans les Départements d Outre-mer. Préfectures (126) Directions Régionales et Départementales du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle (130) l ANPE (770 agences) fait des métiers de l artisanat, du bâtiment et des métiers de bouche, une priorité de sa communication au 1er semestre 2000 et prend en charge le coût des Rencontres. l AFPA (1020 formateurs et 20 sites de formation mobilisables) relaie l information auprès de ses stagiaires, participe à l organisation des Rencontres et développe des formations dans les métiers de l artisanat. Chambres de Métiers (130) Chambres de Commerce et d Industrie (190) Centres d Information et d Orientation (590 centres) Bureaux d Information Jeunesse (1 400 bureaux) Missions Locales, PAIO (620) 13

14 A n n e x e s Contacts Presse Ministère de l emploi et de la solidarité : Francette Aubert Secrétariat d Etat aux PME, au Commerce et à l Artisanat : Frédérique Wagon ANPE : Emmanuelle Ferrari UPA : Jean-Côme Delerue CGAD : Pierre-Emmanuel Bois CAPEB : Isabelle Planchais CNAMS : Nicolas Briet Contact Campagne : Sophie Schroeder Les 3 brochures et l affichette Métiers du bâtiment Métiers de l alimentation, de l hôtellerie et de la restauration Spécial chefs d entreprises L affichette (diapositive) 14

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

L Artisanat profite des nouvelles mesures pour l emploi pour interpeller les artisans

L Artisanat profite des nouvelles mesures pour l emploi pour interpeller les artisans L Artisanat profite des nouvelles mesures pour l emploi pour interpeller les artisans Sommaire Une campagne d information des artisans sur les nouveaux dispositifs d embauche... 1 Les nouvelles mesures

Plus en détail

une façon innovante et ludique

une façon innovante et ludique D O S S I E R D E P R E S S E Les ARTIMOBILES : une façon innovante et ludique de découvrir les métiers de l artisanat EN TOURNÉE du 17 mars au 8 avril 2011 sommaire l artisanat à la rencontre des collégiens

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CFA du BTP. Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France APPRENTIS. www.apprentissage-btp.com JE FORME. des.

DOSSIER DE PRESSE. CFA du BTP. Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France APPRENTIS. www.apprentissage-btp.com JE FORME. des. DOSSIER DE PRESSE Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France Les centres de formation d apprentis du bâtiment et des travaux publics poursuivent en 2012 leur mobilisation auprès des entreprises

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

de découvrir les métiers de l artisanat au 17 décembre 2010

de découvrir les métiers de l artisanat au 17 décembre 2010 D O S S I E R D E P R E S S E Les ARTIMOBILES : une façon innovante et ludique de découvrir les métiers de l artisanat EN TOURNÉE du 15 novembre au 17 décembre 2010 sommaire l artisanat à la rencontre

Plus en détail

Une campagne vers les jeunes sur le thème : 3. Le contexte 3 Le dispositif de la campagne 5 La perception de l apprentissage BTP par les jeunes 8

Une campagne vers les jeunes sur le thème : 3. Le contexte 3 Le dispositif de la campagne 5 La perception de l apprentissage BTP par les jeunes 8 DOSSIER DE PRESSE Le premier réseau de l apprentissage en France lance une campagne vers les jeunes pour promouvoir la voie de l apprentissage dans les métiers du bâtiment et des travaux publics sur le

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Son avenir. le mien. c est aussi

DOSSIER DE PRESSE. Son avenir. le mien. c est aussi DOSSIER DE PRESSE Les centres de formation d apprentis du BTP poursuivent en 2013 leur mobilisation auprès des entreprises pour le recrutement d apprentis, dans le cadre de la prolongation de la convention

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

l Artimobile : 3 portes mais 250 métiers

l Artimobile : 3 portes mais 250 métiers D O S S I E R D E P R E S S E l Artimobile : 3 portes mais 50 métiers du 9 mars au 3 avril 009 www.paricilesjeunes.fr SOMMAIRE 9 mars 3 avril 009 : Une nouvelle tournée de l Artisanat dans les collèges

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

l Artimobile : 3 portes mais 250 métiers

l Artimobile : 3 portes mais 250 métiers D O S S I E R D E P R E S S E l Artimobile : 3 portes mais 250 métiers du 2 novembre au 8 décembre 2007 www.paricilesjeunes.fr SOMMAIRE 2 novembre - 8 décembre 2007 : les Artimobiles reprennent la route

Plus en détail

Les ARTIMOBILES : une façon innovante et ludique

Les ARTIMOBILES : une façon innovante et ludique DOSSIER DE PRESSE Les ARTIMOBILES : une façon innovante et ludique de découvrir les métiers de l artisanat EN TOURNÉE du 8 mars au 2 avril 2010 L ARTISANAT À LA RENCONTRE DES COLLÉGIENS DU 8 mars AU 2

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE BOULOGNE- SUR-GESSE Canton de AURIGNAC MONTREJEAU SAINT-MARTORY SAINT-GAUDENS SALIES-DU- SALAT BARBAZAN Canton d'aspet de SAINT-BEAT COMMINGES 2010 Etude portant sur l Artisanat en zones d activités LUCHON

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi

Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi Cyril, 28 ans, Poissonnier R 12:54 Paolo, 30 ans, Chef de vente 25:16:09:43 R 45:21 41:56:09:19 Karine, 46 ans, Yield manager R 31:05

Plus en détail

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013 ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS Mai 2013 ORIENTATION APRÈS LA 3 ème SEGPA Préparer un C.A.P. Plusieurs possibilités en LYCÉE

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

ACTIVITES REGLEMENTEES

ACTIVITES REGLEMENTEES ACTIVITES REGLEMENTEES Par le décret N 98-246 du 02 Avril 1998, quels que soient le statut juridique et les caractéristiques de l entreprise, un certain nombre d activités, dites réglementées ne peuvent

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

P0 C M B N 50782#05 NOTICE DÉCLARATION DE CRÉATION D UNE ENTREPRISE C OMMERCE MÉTIERS BATELLERIE PERSONNE PHYSIQUE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère obligatoire.

Plus en détail

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Service Académique de l Inspection de l Apprentissage BAC PRO PRÉPARÉ BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes-Cellule BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes avionique BAC PRO Agroéquipement

Plus en détail

Plan de développement de la validation des acquis de l expérience

Plan de développement de la validation des acquis de l expérience Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Plan de développement de la validation des acquis de l

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94.

Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94. Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94.30 Programme Régional Développement Durable Conception et mise

Plus en détail

Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées

Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées Présentation des structures «d Œuvres Sociales» rencontrées Constat commun : «fuite de la main d œuvre artisanale vers les grandes entreprises» Volonté des acteurs de : Création de COS ou assimilé -«renforcer

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

FORUM des FORMATIONS et des METIERS

FORUM des FORMATIONS et des METIERS BASSIN D EDUCATION ET DE FORMATION DE TOULON FORUM des FORMATIONS et des METIERS Samedi 7 février 2015 de 8 heures à 12 heures 30 au Lycée Dumont d Urville 212, Avenue Amiral Jaujard 83000 TOULON Tel :

Plus en détail

Mardi 05 septembre 2006 à 11h45 A Plaine Commune (salle annexe du conseil au 4 ème étage)

Mardi 05 septembre 2006 à 11h45 A Plaine Commune (salle annexe du conseil au 4 ème étage) LH n 05/30 Saint-Denis, le 28 juin 2006 Compte-rendu du «2 ème déjeuner du Club RH des entreprises signataires de la charte Entreprise-Territoire» de Plaine Commune Promotion du mardi 30 mai 2006 Lieu

Plus en détail

Descriptif du projet

Descriptif du projet Novembre 2014 Titre du projet Projet nouveau Descriptif du projet Apprentissage en Agriculture en Aquitaine Projet récurrent Année et session concernées Janvier 2015 Organisme demandeur AREFA Association

Plus en détail

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ P0 Auto-entrepreneur NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ N 19#0 PERSONNE PHYSIQUE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ARTISANALE, LIBÉRALE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

pour réussir ensemble

pour réussir ensemble Tout un monde de solutions pour réussir ensemble Devenir Artisan Partager Informer Se former Développer Communiquer Créer Accompagner Transmettre Innover Recruter Evaluer Conseiller 8, boulevard Salvador

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne

Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne Fort du succès de l opération dans les CFA lors de

Plus en détail

16 septembre 2009. * Offres inférieures ou égales à 1e selon réseaux participants. www.journeedutransportpublic.fr

16 septembre 2009. * Offres inférieures ou égales à 1e selon réseaux participants. www.journeedutransportpublic.fr journée du transport public 16 septembre 2009 * Offres inférieures ou égales à 1e selon réseaux participants POUR 1E *, LE 16 SEPTEMBRE TOUT PEUT ARRIVER! www.journeedutransportpublic.fr Organisée par

Plus en détail

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Descriptif : Mise en place d une campagne de communication visant à promouvoir

Plus en détail

Electricité - Plomberie

Electricité - Plomberie Electricité - Plomberie 2014-2015 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Sommaire

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS FR PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS Déclarons 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations The European Older People s Platform La Plate-forme européenne

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

BAC PRO de spécialités identiques

BAC PRO de spécialités identiques Rectorat de Grenoble - SAIA 04/07/2013 CAP de spécialités identiques 221 CAP Agent polyvalent de restauration CAP Cuisine Agro-alimentaire, alimentation, cuisine CAP Charcutier traiteur CAP Boucher CAP

Plus en détail

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées L artisanat en Midi- Atlas Edition 2015 L Observatoire de l Artisanat de Midi- www.artisanat-mp.fr Sources : Observatoire de l artisanat Midi-, répertoire des métiers au 31/12/2014 URSSAF Midi- «Mieux

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 Introduction A compter du 1 er janvier 2015, certaines conditions de l auto entreprise changent : un seul statut unique immatriculation obligatoire aux chambres consulaires

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS

CALENDRIER DES FORMATIONS PROGRAMME DE QUALIFICATION DES ACTIFS 2015 CALENDRIER DES FORMATIONS PARCOURS DE QUALIFICATION DES ARTISANS ET DES CONJOINTS COLLABORATEURS ENTREPRENEURIALE & MANAGERIALE Licence Professionnelle - Management

Plus en détail

FORUM DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES. 5 6 et 7 décembre 2002 PARC CHORUS VANNES. Dossier «Professeur»

FORUM DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES. 5 6 et 7 décembre 2002 PARC CHORUS VANNES. Dossier «Professeur» FORUM DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES 5 6 et 7 décembre 2002 PARC CHORUS VANNES Dossier «Professeur» TSIO;IV-23;forum des formatios professionnelles.pédaprof;cio AURAY.sept2001. p2/6 Temps Scolaire pour

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques LISTE DES BACS PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Intitulé du Bac Pro BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne BEP Carrières Sanitaires et Sociales (abrogé à cette session 2012) BEP Accompagnement,

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE Article 1 er Création d une carte d étudiant des métiers pour les apprentis et certains jeunes en contrats de professionnalisation

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE

TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 5 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 8 LES POINTS DE VIGILEANCE DES TRAVAUX DE PLOMBERIE...

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif

Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif I Qualité des bénéficiaires II Avantages financiers pour les employeurs III Aides pour les CFA labellisés

Plus en détail

FRARU de Marseille - 29 avril 2008

FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Préfecture de l Hérault FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Atelier n 1 «l insertion par l économique et l emploi» Une ingénierie partenariale au service de l insertion 1 1. Conditions de mises en œuvre

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS 5102 ÉBÉNISTE 5103 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN, CLASSE PRINCIPALE 5104 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN 5106 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN, CLASSE I 5107 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER Mesdames, Messieurs, Avant d introduire mon rapport moral, je tiens à renouveler mes remerciements à l ensemble des

Plus en détail

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE.

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE. ETUDE THEMATIQUE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS 3 311 entreprises 3 471 établissements 2 198 établissements employeurs 5 971 salariés 1 551 apprentis

Plus en détail

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude Note d information / Politiques agricoles n 13 Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude 27 mai 2013 / Sélection par l équipe technique RECA RECA Réseau

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE désignée ci-après par le sigle AOCDTF Le ministère de l'éducation nationale,

Plus en détail