«bien vivre dans. environnement»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«bien vivre dans. environnement»"

Transcription

1 Guide du «bien vivre dans votre logement et votre environnement» Avec nos résidants & Violette Hugo lo l cataire r copro r p re r

2 Sommaire à 13 Bienvenue! Décret n du 26 août 1987 I - Qui répare? Qui entretient? Locataire V2H Contrats de maintenance et d entretien 14 à à à 31 II - Comment entretenir et réparer? L intérieur du logement L extérieur du logement et les abords III - Comment garantir la sécurité de tous? IV - Quelles sont les règles pour bien vivre ensemble? Annexes liste des contrats de maintenance et d entretien 2 - Service d Urgences Techniques 2

3 Chers résidants et résidantes. Ce guide pratique (que vous soyez locataire ou copropriétaire) est le vôtre. Gardez-le précieusement, vous y trouverez des repères utiles pour l entretien de votre logement et des espaces communs ainsi que des conseils pour préserver votre environnement et votre cadre de vie. Outil de référence notamment pour tout ce qui concerne les réparations et l entretien courant de votre habitat, il traduit en termes clairs le décret n du 26 août N oubliez pas de vous y reporter dès que des petits travaux d entretien se font sentir ou qu un grand nettoyage de printemps se prépare! Vous réaliserez ainsi de sérieuses économies, vous renforcerez votre sécurité et améliorerez votre confort et votre qualité de vie. Pratique, c est un guide en 4 parties : Partie I - Qui répare? Qui entretient? De l entrée à la cuisine en passant par la salle de bains et les pièces à vivre, ce guide vous explique si c est à vous ou à Val Hainaut Habitat de prendre en charge l entretien et la réparation des différents éléments de votre logement dès lors que vous êtes locataire. Partie II - Comment entretenir et réparer? En suivant les conseils délivrés dans ce guide pour entretenir votre logement tant à l intérieur qu à l extérieur, vous ferez l économie de réparations, qui peuvent être parfois lourdes, demandées lors de votre état des lieux de sortie en cas de dégradations. De plus, les petits «Trucs et Astuces» peuvent vous permettre de mieux appréhender l utilisation de vos équipements. Partie III - Comment garantir la sécurité de tous? Des petits rappels sur les consignes de sécurité simples et efficaces à suivre pour vous et votre entourage. Partie IV - Quelles sont les règles pour bien vivre ensemble? Pour préserver votre cadre de vie et bien vous sentir chez vous, quelques règles de savoir-vivre s avèrent indispensables Pour plus de renseignements, n hésitez pas à vous rapprocher des Personnels de proximité du Point Accueil dont vous dépendez qui se tiennent à votre disposition (voir coordonnées sur le guide administratif du locataire, remis à la signature de votre contat de location, en pages 10 et 11) ou rendez-vous sur Hugo Encore bienvenue et bonne lecture! Suivez le guide avec nos résidants Violette & copro r pri e lo l cataire r 3

4 Décret Le décret qui établit la liste des réparations locatives est celui référencé sous le numéro du 26 août «Sont des réparations locatives, les travaux d entretien courant et de menues réparations, y compris les remplacements d éléments assimilables aux dites réparations, consécutifs à l usage normal des locaux et équipements à usage privatif ( ).» La liste établie par le décret couvre : Les parties extérieures dont le locataire a l usage exclusif Les ouvertures intérieures et extérieures Les parties intérieures Les installations de plomberie Les équipements d installations d électricité Les autres équipements mentionnés au contrat de location. Pour consulter l intégralité du décret et son annexe, reportez-vous au contrat de location que vous avez signé avant votre emménagement. 4

5 Pour les locataires uniquement I Qui répare? Qui entretient? Locataire V2H Contrats de maintenance et d entretien V2H passe des contrats avec des entreprises qui interviennent, régulièrement et à la demande, sur les équipements de votre logement et de ses abords. Ces interventions sont comprises dans les charges que vous payez chaque mois avec votre loyer. Pour chaque intervention, dès lors que vous êtes locataire, vous signez un document attestant du passage de l entreprise et vous donnez votre avis sur la qualité du travail effectué. Attention : toute intervention d une autre entreprise serait à votre charge. Quelles sont les entreprises? Pour quoi et comment les contacter? Référez-vous à l annexe 1. LES COPROPRIÉTAIRES SONT CONCERNÉS POUR LES PARTIES COMMUNES ET ÉQUIPEMENTS COMMUNS. 5

6 Locataire : Sonnette Œilleton Serrure et gonds Porte de boîte aux lettres Placard (dont portes, boutons et poignées) Bas de porte et barre de seuil Plinthes Sols Evier et sous-évier (porte et charnière) Nettoyage grille de ventilation ou ventilation mécanique contrôlée (VMC) et débouchage si besoin Nettoyage des canalisations Prises électriques, interrupteurs et ampoules Siphon Joints silicone Flexible de gaz Vitres, poignées de fenêtre et joints de vitrage Entrée V2H : Interphone Porte d entrée Canalisation d eau Canalisation d arrivée de gaz Radiateurs Clos et couvert & 6 I - Qui répare? Qui entretient?

7 Cuisine Contrats de maintenance et d entretien : Chaudière Réseau intérieur d alimentation Système d évacuation Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) Robinetterie et col de cygne I - Qui répare? Qui entretient? 7

8 Pièces à vivre Locataire : Vitres, poignées de fenêtres et joints de vitrage Lamelles volets, sangles persiennes et manivelles Mécanisme du caisson de volet Gonds et paumelles Sols Peintures et papiers peints des murs et plafonds Prises électriques, interrupteurs et ampoules Prises TV et téléphone Plaques de propreté (grille d entrée d air ) V2H : Radiateurs Robinet de radiateur Remplacement des canalisations de chauffage Encadrement de fenêtre Clos et couvert 8 I - Qui répare? Qui entretient? ATTENTION : il est interdit de percer les châssis et portes en PVC

9 > salon, salle à manger chambre à coucher I - Qui répare? Qui entretient? 9

10 Salle bains de V2H : Radiateurs Robinet de radiateur Remplacement de canalisation de chauffage Clos et couvert Locataire : Nettoyage de la grille de ventilation Baignoire, lavabo, douchette et flexible de douche Prises électriques, interrupteurs et ampoules Joints silicone Réglette et applique lumineuses Nettoyage des syphons d évacuation Contrats de maintenance et d entretien : Robinetterie Cumulus Réseau intérieur d alimentation Système d évacuation Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) 10 I - Qui répare? Qui entretient?

11 Toilettes Locataire : Bloc sanitaire (cuvette et réservoir chasse d eau) Béquilles porte Nettoyage grille de ventilation ou Ventilation Mécanique Contrôlée Débouchage Prises électriques, interrupteurs et ampoules V2H : Clos et couvert Contrats de maintenance et d entretien : Robinetterie Réservoir Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) I - Qui répare? Qui entretient? 11

12 Extérieur (pour les logements individuels) Locataire : Tontes pelouses Tailles des haies et élagage Boîte aux lettres Nettoyage et débouchage des gouttières Entretien clôture Entretien et dégorgement des conduits d évacuation Entretien des puisards V2H : Remplacement de puisard Remplacement de grosses canalisations Clos et couvert 12 I - Qui répare? Qui entretient?

13 ATTENTION : il est interdit de peindre les murs extérieurs. DEMANDEZ L AUTORISATION PAR COURRIER À V2H pour tout aménagement (clôtures, terrasses,..), toute construction extérieure, la pose de parabole ou antenne. Vous êtes responsable de votre négligence Certaines réparations peuvent néanmoins être portées à votre charge si vous avez fait preuve de négligence. En règle générale, tout équipement cassé ou détérioré de votre faute, par exemple : Lavabo fêlé ou cassé, Gel des canalisations d un logement individuel pour chauffage coupé I - Qui répare? Qui entretient? 13

14 II Comment entretenir et réparer? Les entretiens RÉGULIERS à effectuer par le locataire Il vous appartient de maintenir votre logement en bon état afin d y vivre dans les meilleures conditions! Voici donc pour mémoire la liste des petits entretiens à réaliser régulièrement. VMC (Ventilation Mécaniquement Contrôlée) : la nettoyer régulièrement et ne jamais l obstruer Gouttières : les nettoyer régulièrement, surtout en période automnale, pour éviter les bouchages Nettoyer régulièrement vos canalisations et siphons (évier, lavabos) Graisser les serrures et paumelles de vos portes et fenêtres Détartrer les WC Nettoyer et détartrer les mousseurs de robinets Resserrer les plaques de propreté des portes Nettoyer et remplacer les joints sanitaires si besoin Surveiller les compteurs pour anticiper les fuites Actionner régulièrement les robinets d arrivée d eau (WC, radiateurs ) pour éviter les blocages 14

15 L intérieur de votre logement Sauf ce qui est prévu dans le contrat global d entretien et de maintenance, tout l entretien courant du logement relève de votre responsabilité. Voici quelques conseils. UN CARREAU de faïence CASSÉ OU DÉCOLLÉ? N oubliez pas de le remplacer ou de le recoller. Du sol au plafond Les sols, murs et plafonds de votre logement nécessitent que vous en preniez soin. Il vous appartient de ce fait d en assurer les menues réparations et autres reprises de dégradations : NE PERCEZ JAMAIS LES PLAFONDS OU LES PLANCHERS si votre logement est équipé d un système de chauffage au sol car cela occasionnerait un risque de fuite au circuit. VEILLEZ À NE JAMAIS PERCER VOS SOLS, notamment lors de l installation d une barre de seuil. POUR FIXER UN OBJET AU MUR, utilisez des crochets et des chevilles appropriées aux matériaux de la cloison afin d éviter toute dégradation. Avant de fixer des charges aux murs, vérifiez leur nature et utilisez de préférence : des modes de fixation renforcés pour les cloisons légères de type «plaques de plâtre», des fixations par chevilles et vis pour les murs de maçonnerie. L ENTRETIEN DE VOS SOLS se fait avec des produits adaptés à leur nature. Rappelez-vous que des TROUS TROP NOMBREUX ET NON REBOUCHÉS VOUS SERONT FACTURÉS lors de votre départ. LESSIVEZ RÉGULIÈREMENT VOS MURS PEINTS avec de l eau tiède. L ENTRETIEN DES EMBELLISSEMENTS (papiers peints et peinture notamment) EST À VOTRE CHARGE. Prenez-en donc soin et remplacezles dès lors qu ils sont usagés. Veillez à NETTOYER RÉGULIÈREMENT VOS INTERRUPTEURS ET THERMOSTATS. Prenez toujours la précaution de RETIRER LE PAPIER PEINT EXISTANT AVANT D EN POSER UN NOUVEAU ou de peindre les murs. Evitez de tapisser les pièces d eau ; préférez de loin la faïence mieux adaptée! POUR LES COPROPRIÉTAIRES Pour tous travaux de parquet ou/et carrelage ou l enlèvement d une cloison, demandez l autorisation à votre Syndic. II - Comment entretenir et réparer?/ L intérieur de votre logement 15

16 Menuiseries et volets Qu elles soient en bois ou en PVC, les fenêtres et portes-fenêtres de votre logement nécessitent le plus grand soin. VÉRIFIEZ PÉRIODIQUEMENT que les rainures d égouttage et LES TROUS D ÉVACUATION d eau ne soient pas obstrués. NETTOYEZ RÉGULIÈREMENT LES FENÊTRES EN PVC avec une éponge humide. IL EST INTERDIT DE PERCER LES PORTES ET CHÂSSIS EN PVC. Pour la pose de vos rideaux, optez plutôt pour des supports adhésifs. Si vous devez changer les joints de menuiserie, ÉVITEZ LES JOINTS MOUSSE TROP ÉPAIS qui pourraient poser problème lors de la fermeture des portes et fenêtres. NE DÉTÉRIOREZ PAS VOS JOINTS D ÉTANCHÉITÉ de fenêtres en les peignant. Vitre cassée : faites tout de suite une déclaration à votre assureur pour que ce dégât soit pris en charge dans le cadre de votre assurance habitation multirisques/bris de glace. 16 II - Comment entretenir et réparer?/ L intérieur de votre logement

17 Laissez respirer votre logement Le système de ventilation qui équipe votre logement permet de renouveler l air dans toutes les pièces. Son bon fonctionnement est donc indispensable à la respiration et à la santé de ses occupants. Une bonne ventilation permet d éviter l accumulation de mauvaises odeurs, de gaz toxiques et la formation de moisissures. LES BOUCHES D AÉRATION DOIVENT ÊTRE TENUES TRÈS PROPRES et, en aucun cas, obstruées au risque de voir apparaître des moisissures dues aux dégagements de vapeur d eau importants, notamment dans la cuisine et la salle de bain. SI VOTRE LOGEMENT N EST PAS ÉQUIPÉ D UNE VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), PENSEZ À AÉRER VOTRE INTÉRIEUR au moins 10 minutes par jour. Si votre logement en est équipé, il ne faut jamais l arrêter car ce système vous permet un renouvellement d air automatique. NE RACCORDEZ JAMAIS DE HOTTES MÉCANIQUES OU DE SÈCHE LINGE SUR LES BOUCHES DE VENTILATION. Si votre logement ne comporte pas de conduit de fumée, seules les hottes à filtre sont autorisées. II - Comment entretenir et réparer?/ L intérieur de votre logement 17

18 Les installations de plomberie Contrôlez votre consommation sur votre compteur afin de surveiller l apparition de fuites. Elles peuvent augmenter considérablement votre consommation d eau et provoquer des dégâts UNE FUITE APPARAÎT AU NIVEAU DE LA DOUCHETTE OU DU FLEXIBLE DE DOUCHE? Il est temps de remplacer l objet défectueux ou de changer les joints. PENSEZ À DÉTARTRER RÉGULIÈREMENT VOS ÉQUIPEMENTS SANITAIRES. Si l évacuation se fait mal pour le dégorgement des W.C., lavabos et éviers, n utilisez pas de produits à base de soude caustique qui attaquent les joints et canalisations. trucs et astuces l entretien de la robinetterie trucs et astuces Pour changer un joint de robinet de baignoire ou de lavabo 1. coupez l eau 2. enlevez la pastille bleue ou rouge 3. ôtez la vis 4. retirez la tête chromée 5. prenez une clef plate et dévissez la tête 6. nettoyez ou changez le joint Pour détartrer le mousseur de votre robinet 1. dévissez l embout chromé du robinet l entretien de vos siphons Avant tout, ne pas oublier de placer un récipient en dessous du siphon afin de récupérer l eau et les impuretés restantes. 1. dévissez les bagues 2. dévissez le culot du siphon 3. ôtez les deux joints, nettoyez-les ou remplacez-les et remontez le tout impérativement Pour changer un flexible de douche sur le flexible se trouvent 2 embouts différents : le plus «long» est à visser sur la douchette le plus «petit» se visse sur le robinet ne pas oublier de remettre le joint 2. faites tremper, au minimum une journée, le mousseur dans un verre de vinaigre blanc tiède pour enlever le tartre 3. remontez la pièce sans oublier de remettre le joint 4. retirez les impuretés restées dans le culot du siphon et autour du filetage 5. remontez le tout... votre siphon est impeccable! Pour les siphons de douche, il vous suffit, pour nettoyer le tout, de soulever la grille et son embase en plastique, nettoyez et remontez. 18 II - Comment entretenir et réparer?/ L intérieur de votre logement Pour enlever les dépôts de calcaire sur les équipements sanitaires, saupoudrez de gros sel, arrosez de vinaigre chaud, laissez reposer et frotter ensuite. Pour raviver la couleur des joints sanitaires, frottez-les avec un morceau de pomme de terre crue.

19 Les installations électriques La négligence et l inconscience sont souvent à l origine de beaucoup d accidents électriques : prises multiples surchargées, tableau d abonné «bricolé» Ne prenez jamais l initiative de modifier l installation électrique de votre logement. Par contre, il vous appartient de remplacer les interrupteurs, prises de courant, fusibles, ampoules, tubes lumineux.. trucs et astuces Votre tableau électrique Le tableau électrique contient les appareils de commande de répartition et de protection de l installation électrique. 2. Disjoncteur différentiel Très sensible, cette installation apporte une protection supplémentaire en coupant automatiquement le courant électrique de manière générale en cas d incident grave (défaut d isolement important, appareil défectueux...). Avant de ré-enclencher, trouvez impérativement la cause, généralement due à une mauvaise utilisation d un appareil électrique. 1. Disjoncteurs de commande individuelle de l éclairage et des appareils spécifiques (machine à laver, four...) Dès lors que l un de ces disjoncteurs est abaissé, c est le signe d une défaillance de l alimentation électrique soit de l éclairage ou d un des appareils spécifiques. Dans ce cas, essayez de trouver le problème avant de le ré-enclencher. 3. Disjoncteur principal Il permet de couper immédiatement l arrivée de courant électrique dans tout le logement, notamment en cas d intervention sur l installation (changement d ampoule, déplacement ou création de prises de courant...). Pour couper, appuyez sur le bouton rouge. Pour ré-enclencher, appuyez sur le bouton noir (attention la couleur peut varier selon les modèles). trucs et astuces Sécurité des appareils électriques Votre logement est équipé de prises électriques vous permettant de faire fonctionner vos différents appareils. Pour répondre à la deman- de variable en alimentation électrique de vos instruments ménagers, les prises n ont pas toute la même puissance. Utilisées de la mauvaise manière, vous pouvez déclencher des cou- pures de courant (les célèbres «plombs qui sautent»), voire même provoquer un incendie. Zoom avant sur ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire 1. Une prise = un appa- reil électroménager Dans la cuisine, vous trouvez le plus couramment 5 prises électri- ques : 3 prises de 16 ampères pour votre cafetière ou votre micro- onde ou votre grille pain ou votre friteuse électrique 1 prise de 20 ampères utilisa- ble pour le lave-vaisselle ou la machine à laver, 1 prise de 25 ou 32 ampères pour l alimentation de votre cuisinière. Dans une salle de bain pouvant accueillir une machine à laver, vous trouverez également une prise de 20 ampères. Dans les autres pièces (séjour, chambres, couloirs), la puissance des prises est de 16 ampères. dans le logement, la majorité d entre nous utilise ce que l on appelle communément des multiprises. Exemple de ce qu il est possible de brancher sur la même multiprise : télévision + appareil radio Exemple de ce qui est acceptable : télévision + magnétoscope + lecteur DVD Exemple de ce qui ne doit absolument pas être fait : four + réfrigérateur + machine à laver Pour plus de prudence, il existe des multiprises avec sécurité notamment utilisées pour le branchement des ordinateurs, téléphone, télévision et appareils HIFI. Ces prolongateurs sont très sensibles et protègent vos appareils de la foudre et des surtensions. sont de très gros consommateurs. Préférez toujours un branchement individuel pour ce type d électroménager. Trucs et astuces : pour savoir si l équipement que vous achetez consommera de l énergie, référezvous au barème alphabétique auquel il appartient (graduation allant de a comme «attentif aux économies» à G comme «Gare à la facture»). Énergie Économe Peu économe Fabricant Modèle Consommation d'énergie kw/an ou kwh/cycle La consommation réelle dépend des conditions d'utilisation et de A A B C D E F G xxx Type d'équipem Marque Modèle Le bouton blanc permet de tester l efficacité du disjoncteur (principal ou différentiel) en provoquant artificiellement un incident électrique. Il est recommandé d appuyer au moins une fois par an sur ce bouton. 2. Utilisez les multipri- ses, oui mais pas n im- porte comment! Pour palier le manque de prises 3. Bon à savoir En terme de puissance, le fer à repasser et les appareils de cuisson et de lavage de plus de 5 ans la localisation de l'appareil Données personnalisées par type d'équipement Bruit {db(a) par picowatt} une fiche dinformation détaillée figure dans la brochure xx Avec le concours de Bernard Blot, Président de l Association des Résidants de Dampierre. Les installations de chauffage La qualité du chauffage assure le confort de son habitat Lorsque vous aérez votre logement, PENSEZ À FERMER LES RADIATEURS AVANT D OUVRIR LES FENÊTRES. PENSEZ À NETTOYER AU MOINS UNE FOIS PAR AN VOS RADIATEURS. Pour votre sécurité et celle de votre famille, ne démontez jamais les radiateurs! En période estivale, NE FERMEZ PAS COMPLÈTEMENT VOS ROBINETS THERMOSTATIQUES, pour éviter tout blocage lors de la remise en marche. EN PÉRIODE HIVERNALE, LORSQUE VOUS QUITTEZ VOTRE LOGEMENT POUR PLUSIEURS JOURS, BAISSEZ LE CHAUFFAGE MAIS NE LE COUPEZ PAS car les canalisations risqueraient d exploser. LA TEMPÉRATURE CONSEILLÉE DANS LES PIÈCES À VIVRE EST DE 19 EN MOYENNE. Une fois votre thermostat réglé sur la température désirée, il tiendra compte de divers apports extérieurs : rayons du soleil, appareils ménagers en fonctionnement, etc ÉVITEZ DE METTRE DU LINGE À SÉCHER SUR LES RADIATEURS, faute de quoi vous provoqueriez un dégagement anormal d humidité et l apparition de moisissures dans votre logement. II - Comment entretenir et réparer?/ L intérieur de votre logement 19

20 II Comment entretenir et réparer? (Suite) L extérieur de votre logement Que ce soit en collectif dans les parties communes ou en individuel dans les parties privées, vous devez maintenir l environnement extérieur de votre logement en parfait état de propreté et d ordre. 20 II - Comment entretenir et réparer?/ L extérieur de votre logement

21 Vous résidez dans un logement collectif Il est agréable de passer devant un immeuble aux balcons fleuris! En revanche, les étendages et autres objets exposés à la vue de tous constituent une gêne certaine pour les passants et les voisins. Prenez garde à ne pas laver vos balcons à grandes eaux pour éviter les ruissellements sur les façades et sur les logements du dessous. L entretien des parties communes est la meilleure carte de visite de votre résidence. Pensez donc à descendre vos poubelles (ne pas les laisser sur les paliers) et à nettoyer votre palier à tour de rôle. Mode d emploi 3 Le résidant s engage, V2H aussi Vous vous engagez à nettoyer les parties communes à votre charge et votre planning d émargement en atteste Les équipes de V2H s engagent à leur tour en remplissant leur propre planning dès leur travail terminé. 1 Vous entrez dans votre logement Lors de votre état des lieux d entrée, le Responsable de Programme vous a remis une attestation vous engageant, ainsi que V2H, à respecter les règles en terme de nettoyage des parties communes. 2 Vous êtes résidant Un planning d émargement vous indique clairement, via votre numéro de logement, votre période de prise en charge du nettoyage. Dès «votre mission accomplie», il vous suffit d apposer votre signature. Chaque mois, votre Responsable de Programme effectue un contrôle du planning. Un avis de passage est déposé dans les boîtes aux lettres des résidants qui ne respectent pas leurs engagements. Si votre immeuble est équipé de vide-ordures, ne jetez pas de gros déchets ni d objets susceptibles de blesser un tiers comme le verre par exemple. Emballez vos détritus et souvenez-vous qu une cigarette mal éteinte peut mettre le feu. II - Comment entretenir et réparer?/ L extérieur de votre logement 21

22 III Comment garantir la sécurité de tous? Un minimum de vigilance et quelques précautions élémentaires constituent votre meilleure protection. 22 III - Comment garantir la sécurité de tous?

23 Electricité POUR REMPLACER UN ÉLÉMENT DÉFECTUEUX (ampoule, interrupteur ), coupez préalablement le courant au niveau du disjoncteur. NE CHANGEZ PAS LA CONFIGURATION ÉLECTRIQUE DE VOTRE LOGEMENT en y rajoutant par exemple des prises de courant, ce qui est strictement interdit. Rappelez-vous que l utilisation d un appareil électrique doit se faire SANS CONTACT AVEC L EAU. Plafonds LA POSE DE DALLES DE POLYSTYRÈNE EST FORMELLEMENT INTERDITE. En cas d incendie, le polystyrène dégage des gaz toxiques comme le monoxyde de carbone. BON À SAVOIR : Le monoxyde de carbone ne se voit pas, ne se sent pas, et provoque une asphyxie. Les signes : maux de tête, nausées, vertiges, vomissements, grande fatigue, perte de conscience, paralysie. La région Nord Pas-de-Calais est la plus touchée en France avec 40 morts par an. Fenêtres et balcons Afin d éviter la chute d objets pouvant provoquer des accidents, il faut savoir que LA SUSPENSION AUX BALCONS ET FENÊTRES DE TOUT OBJET DANS LE VIDE EST INTERDITE. Ascenseurs Une mauvaise utilisation ou/et des dégradations abusives peuvent occasionner des accidents graves. C est pourquoi les enfants doivent être accompagnés d un adulte pour prendre l ascenseur. EN CAS DE DYSFONCTIONNEMENT Si vous êtes à l intérieur de l ascenseur et que ce dernier tombe en panne, veillez à vous conformer aux consignes de sécurité affichées dans la cabine. L utilisation du «bouton alarme» déclenche l intervention de l entreprise prestataire car les appareillages sont raccordés à une télésurveillance. Si vous constatez qu une personne est bloquée, rassurez-la et invitez-la à se conformer aux consignes de sécurité. EN AUCUN CAS, N INTERVENEZ VOUS-MÊME! Contactez votre Point Accueil, en dehors des horaires d accueil au public, le Service d Urgences Techniques (S.U.T.) de Val Hainaut Habitat au (voir annexe 2) Pour votre sécurité, celle de votre famille et des résidants de votre immeuble, fermez bien les portes d entrée des bâtiments. Ne les bloquez pas et ne les ouvrez pas à des personnes que vous ne connaissez pas. III - Comment garantir la sécurité de tous? 23

24 Gaz Mal utilisé, il peut devenir très dangereux Pour votre sécurité, NE MANIPULEZ JAMAIS LE GAZ À PROXIMITÉ D UNE FLAMME. Laissez le robinet d arrêt de gaz ACCESSIBLE EN PERMANENCE. BON À SAVOIR : Val Hainaut Habitat et Gaz de France ont signé une convention de partenariat pour équiper les logements du patrimoine d un système VISSOGAZ, installation conforme aux normes et qui ne présente aucun danger ; les flexibles emboîtés sur tétines n étant plus aux normes de sécurité. Votre cuisinière gaz en est donc équipée. Ce dispositif est composé d un flexible inox ou d un tuyau souple muni d un dispositif de serrage à chaque embout. QUE FAIRE EN CAS DE FUITE DE GAZ? 1 Fermez le robinet d arrivée de gaz si Fermez le robinet d arrivée de gaz si l odeur vient de votre logement. À l extérieur de votre logement (parties communes, cave, cage d escaliers ), fermez l arrivée de gaz. 2 Ventilez largement en ouvrant les Ventilez largement en ouvrant les fenêtre. 3 Si la fuite persiste, informez de l extérieur de votre logement : les pompiers en composant le 18 d un poste fixe ou le 112 depuis un téléphone portable, votre Point Accueil ou le S.U.T de Val Hainaut Habitat en dehors des horaires d ouverture au public. UN RACCORDEMENT CUISSON AU GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ Ne «bidouillez» pas votre installation votre entourage serait en DANGER! Flexible Vissogaz coupé et monté sur l embout d un robinet non normalisé 4 montages à éviter absolument! Tube caoutchouc monté sur un robinet à pas de vis Tuyau et raccord d arrosage montés sur un robinet à pas de vis Tube caoutchouc monté sur tube cuivre sans embout Ne pas toucher les appareils électriques et téléphoniques La solution : un Système VISSOGAZ bien installé. Eau CONSIGNES EN CAS DE FUITE D EAU 1 Fermez le compteur d eau. 2 En fonction de l importance de la fuite, appelez : votre Point Accueil ou le S.U.T en dehors des horaires d ouverture au public ou les pompiers au 18 d un poste fixe ou le 112 depuis un téléphone portable. 24 III - Comment garantir la sécurité de tous?

25 Incendie Comment prévenir le risque. Val Hainaut Habitat vous invite à lire attentivement les consignes de sécurité affichées dans votre immeuble pour la prévention et la lutte contre le feu. Extincteurs EQUIPER LES IMMEUBLES COLLECTIFS D EXTINCTEURS EST UNE OBLIGATION légiférée par arrêté préfectoral, ils sont utiles et peuvent vous sauver la vie! LE PARC DE VAL HAINAUT HABITAT COMPREND PLUS DE 1000 EXTINCTEURS situés dans les locaux collectifs résidentiels, les lieux recevant du public, les parcs de stationnement et sur chaque palier. LES PORTES COUPE-FEU VOUS PROTÈGENT EN CAS D INCENDIE. Veillez à les laisser fermées en permanence. L ÉTAT DE FONCTIONNEMENT DES EXTINCTEURS EST VÉRIFIÉ ANNUELLEMENT par une société prestataire. Le personnel de proximité s assure de la présence et de l intégralité des extincteurs. Pour votre sécurité, il est vital de veiller à ne pas détériorer ce matériel de protection. L endommager ou l actionner à mauvais escient peut rendre votre extincteur inutilisable en cas de réel besoin. L extincteur à eau (estampillé d une marque bleue) est à utiliser en cas de feux de classe A (feux secs) occasionnés par des combustibles ordinaires (papier, bois, vêtements, plastiques, herbes). L extincteur à poudre (estampillé d une marque jaune) est à utiliser en cas de feux de classe B (feux gras) occasionnés par des liquides inflammables (pétrole, huile, graisse, essence, peintures) et feux de classe C résultant de fuites de gaz ou de problème d électricité. Autres modèles d extincteurs à neige carbonique N encombrez pas les accès aux caves et gaines techniques des paliers car ce sont des locaux à risques où le feu peut se déclarer. N y stockez pas de produits dangereux et toxiques. Idem dans les garages et parkings souterrains qui doivent servir à l usage exclusif des véhicules. III - Comment garantir la sécurité de tous? 25

26 CONSIGNES EN CAS D INCENDIE Prévenez ou faites prévenir les pompiers en composant le 18 d un poste fixe ou le 112 depuis un téléphone portable et attendez leur intervention en appliquant les consignes suivantes : Le feu se déclare dans une pièce de votre logement : 1 Fermez la porte de cette pièce et toutes les fenêtres du logement pour éviter tout appel d air. 2 Fermez le gaz. 3 Appliquez des linges mouillés sur les parties menacées. 4 Restez à l extérieur du logement en attendant les secours. 5 N oubliez pas de fermer la porte en quittant votre logement. Le feu se déclare à l extérieur et votre logement est menacé : 1 Restez à l intérieur de votre logement. 2 Gardez la porte d entrée et les fenêtres fermées pour éviter tout appel d air. 3 Fermez le gaz. 4 Disposez des linges humides au bas de la porte d entrée et arrosez-la. 5 Signalez votre présence aux secours en vous positionnant près des fenêtres. La cage d escaliers d un immeuble est enfumée : 1 Restez à l intérieur de votre logement. 2 Appliquez des linges mouillés contre la porte d entrée. 3 Fermez le gaz. 4 Signalez votre présence aux secours en vous positionnant près des fenêtres. 26 III - Comment garantir la sécurité de tous?

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement Entretenir pour mieux vivre dans votre logement PATREAM 10, rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris tél. : 01 78 91 91 00 - fax : 01 78 91 91 09 email : contacts-locataires@diocese-paris.net www.patream.fr

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

Entretien et Réparations dans votre logement

Entretien et Réparations dans votre logement Ce document est important pour vous. Conservez-le soigneusement. Extérieurs Entretien et Réparations dans votre logement Ce document reprend l ensemble des équipements de votre logement et vous indique,

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT Qui fait quoi Guide et démarches La réparation vous concerne? LES DEMARCHES A SUIVRE Faites appel à l entreprise de votre choix et/ou effectuez vous-même

Plus en détail

Entretien du logement

Entretien du logement Entretien du logement Le locataire s engage à tenir les lieux loués en parfait de la location. CONSEILS D ENTRETIEN UTILISATION DES FENÊTRES ET BALCONS Il est interdit de planter des arbres (manguier,

Plus en détail

Bien. son. logement. > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces

Bien. son. logement. > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces Bien entretenir son logement > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces Entretenir votre logement, C est aussi votre affaire! Nous avons réalisé ce guide (Bien entretenir

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! sommaire Entrée et cuisine... p.4- Pièce à vivre... p.-7 Salle de bain, wc... p.8-9 Immeuble collectif... p.10 Maison

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

Guide simplifié du locataire

Guide simplifié du locataire mais assez complêt Guide simplifié du locataire OBLIGATIONS ET CONSEILS EN MATIÈRE D ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Nous voulons vous aider à récupérer votre dépôt de garantie LOGICIEL DE GESTION LOCATIVE

Plus en détail

Qui a la charge de l entretien

Qui a la charge de l entretien Toute transformation (clôtures, portails et abris de jardin soumis à accord de la commune, changement de sol, démolition de cloisons, modifications d appareil sanitaire, etc.) doit préalablement faire

Plus en détail

guide pratique Entretien & réparations qu il faut savoir!

guide pratique Entretien & réparations qu il faut savoir! guide pratique Entretien & réparations Tout ce qu il faut savoir! Qui fait quoi dans votre logement? Être locataire implique des droits mais aussi des devoirs. Il vous appartient d effectuer l entretien

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement Guide Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement L entretien de votre logement Qui fait quoi? Un évier bouché, une chaudière en panne... Que dois je faire? A qui m adresser? Pièce par

Plus en détail

GUIDE. d entretien. logement. de votre PROXILOGIS

GUIDE. d entretien. logement. de votre PROXILOGIS /////////////////////////////////////////////////////// GUIDE d entretien de votre logement PROXILOGIS /////////////////////////////////////////////////////////////////////// ///////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Notice technique. pour bien vivre dans votre logement. Consignes d entretien, réparation et sécurité. www.colomiers-habitat.fr.

Notice technique. pour bien vivre dans votre logement. Consignes d entretien, réparation et sécurité. www.colomiers-habitat.fr. Notice technique Consignes d entretien, réparation et sécurité pour bien vivre dans votre logement www.colomiers-habitat.fr à chacun son toit Qui fait quoi? En tant que locataire, vous avez la charge de

Plus en détail

L entretien. de votre logement

L entretien. de votre logement L entretien de votre logement Val Touraine Assistance L entretien et les réparations à la charge du locataire Les recommandations Le guide illustré Le texte du décret Val Touraine Assistance Val Touraine

Plus en détail

" Bienvenue chez vous "

 Bienvenue chez vous " Bienvenue chez vous " Un doute, une question, un problème? JE CONTACTE LE SIRES Guide du locataire entretien du logement Organisme affilié à la Fédération Nationale HABITAT & DEVELOPPEMENT http://www.habitatdeveloppement.fr

Plus en détail

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair LES RÉPARATIONS locatives Le petit mémo pour y voir plus clair En matière de réparations locatives, les obligations du bailleur et celles du propriétaire sont définies par le Décret du 26 aôut 1987 et

Plus en détail

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes UNIS COLLECTION Ce que tout copropriétaire doit connaître LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR Les parties privatives et les parties communes Vous êtes propriétaire de votre appartement dans un immeuble en copropriété.

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES L entretien et les menues réparations dans votre logement Informations données à titre indicatif. Pour plus de précisions, renseignez-vous auprès du personnel de proximité

Plus en détail

GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES Du locataire ou de l'office, qui fait quoi? Qui répare? Qui entretient?? Office 66 - Office Public de l'habitat des Pyrénées-Orientales 7 rue Valette - BP 60440 * 66004

Plus en détail

HORAIRES D OUVERTURE :

HORAIRES D OUVERTURE : Tel : 04 90 82 82 81 Fax : 04 90 82 82 83 E-Mail : location@sudimmo-avignon.fr LE GUIDE DU LOCATAIRE HORAIRES D OUVERTURE : Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 Le samedi de 9h30 à

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES

LIVRET D ACCUEIL. RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES LIVRET D ACCUEIL RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES TABLE DES MATIERES 1. ACCUEIL... 3 2. USAGES DES PARTIES PRIVATIVES... 3 2.1 Utilisation des canalisations des eaux usées et des

Plus en détail

SOMMAIRE. Bienvenue dans votre logement... 3 Une équipe à votre service... 4

SOMMAIRE. Bienvenue dans votre logement... 3 Une équipe à votre service... 4 LIVRET DU LOCATAIRE SA HLM Les Cités Cherbourgeoises - Résidence Charcot-Spanel - BP 115-50100 CHERBOURG-OCTEVILLE Tél : 02 33 87 66 00 - Fax : 02 33 53 51 70 - Courriel : info@sahlmcc.com - Site : www.sahlmcc.com

Plus en détail

Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur.

Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur. 1 VOS INTERLOCUTEURS Gérard, votre gérant ou Votre gestionnaire Je suis votre interlocuteur privilégié au quotidien! Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur.

Plus en détail

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR La garanties Dommage-Ouvrage qu est ce que c est? Vous êtes propriétaire d une maison que vous avez fait construire depuis moins de 10 ans. Un désordre lié à la construction apparaît. Vous avez souscrit

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : EMPLOYE(E) D ENTRETIEN ET PETITS TRAVAUX (A) HOMME-FEMME TOUTES MAINS (A) Les conditions de réalisation de l intervention (lieu, équipements,

Plus en détail

Le guide. locataire CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ

Le guide. locataire CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ Le guide du locataire 3 1 2 CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ 1 Conseils pratiques 1. L ARRIVÉE DANS VOTRE LOGEMENT Des démarches à faire Apposez les étiquettes nominatives

Plus en détail

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage»

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Ce document est édité par l Agence Qualité Construction, association dont la mission est d améliorer la qualité des constructions. Il a été rédigé

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check-list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). AFFAIRES A APPORTER : 1stylo 1bloc dur

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION

ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION État des lieux d'entrée État des lieux de sortie Nouvelle adresse (Etats des lieux de sortie) LES LOCAUX Appartement Maison

Plus en détail

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc Le ROL est un document à usage des intervenants de terrain non techniciens du bâtiment.

Plus en détail

Règlement d ordre intérieur du CV5

Règlement d ordre intérieur du CV5 Règlement d ordre intérieur du CV5 Tables des matières 1. Bienvenue! 2. Note sur le présent règlement 3. Où se trouve quoi? 4. Provision de déménagement 5. Sécurité 6. Appel de secours 7. Evacuation des

Plus en détail

DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR

DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR DETECTEUR CO (monoxyde de carbone) NB 930 MANUEL UTILISATEUR wizmart Detecteur CO TECHNOLOGIE ELECTRO CHIMIQUE Garantie 5 ANS Le détecteur CO peut vous sauver la vie Le danger : la présence de monoxyde

Plus en détail

En cas d absence de gérant sur votre résidence, vous pouvez contacter :

En cas d absence de gérant sur votre résidence, vous pouvez contacter : 01 Vos interlocuteurs contacts LE GÉRANT Je suis votre interlocuteur privilégié au quotidien Votre gérant, c est votre 1 er interlocuteur. Vous pouvez le contacter pour toute information technique ou liée

Plus en détail

Le petit guide de la copropriété. Sommaire. Définition de la copropriété 3. Comment fonctionne la copropriété 5

Le petit guide de la copropriété. Sommaire. Définition de la copropriété 3. Comment fonctionne la copropriété 5 2006 Le petit guide de la copropriété Sommaire Définition de la copropriété 3 Comment fonctionne la copropriété 5 Quelles sont les charges de la copropriété 7 Numéros utiles 8 Vivre en bon voisinage 9

Plus en détail

guide du locataire bienvenue chez vous entretien budget sécurité emménagement n utiles démarches environnementales règles de vie

guide du locataire bienvenue chez vous entretien budget sécurité emménagement n utiles démarches environnementales règles de vie n utiles entretien démarches environnementales budget règles de vie sécurité changement de situation départ emménagement bienvenue chez vous guide du locataire ENTREPRISE SOCIALE POUR L HABITAT 02 bienvenue

Plus en détail

Guide du nouveau locataire. Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social

Guide du nouveau locataire. Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social Guide du nouveau locataire Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social Urgences techniques : une solution à toute heure au bout du fil! Heures ouvrables : Du lundi au jeudi de 8h30 à

Plus en détail

Immeuble collectif AQC

Immeuble collectif AQC AQC Immeuble collectif Comment bien utiliser votre assurance construction «Dommages-Ouvrage»? Ce document est édité par l Agence Qualité Construction, association dont la mission est d améliorer la qualité

Plus en détail

N hésitez pas à le consulter.

N hésitez pas à le consulter. Guide du locataire Bienvenue Ce guide a été réalisé pour faciliter vos démarches avant votre emménagement, pendant votre parcours locatif et lors de votre départ. Il a également pour objectif de vous aider

Plus en détail

Lisez-le avec attention.

Lisez-le avec attention. Bienvenue dans votre nouvel espace de vie! Quevilly Habitat assure la gestion de votre logement dont elle est propriétaire. Son Président, ses Administrateurs et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT

L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT L E N T R E T I E N E T L E S R É P A R A T I O N S Sommaire Qu appelle-t-on réparations locatives?...............3 L entrée et la cuisine...........................................4-5

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

Le Guide du locataire

Le Guide du locataire Le Guide du locataire Page 4 6 8 4 6 S O M M A I R E A votre arrivée Au moment de l installation Chez vous, au quotidien Entretien et réparations de votre logement Se rendre la vie plus agréable Des écogestes

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

Vos interlocuteurs. Le gardien. Le service technique. Le chargé de gestion

Vos interlocuteurs. Le gardien. Le service technique. Le chargé de gestion Vos interlocuteurs 2 Le gardien Le gardien est votre interlocuteur privilégié. Il est chargé de nombreuses missions parmi lesquelles : fl L entretien de toutes les parties communes (hall, ascenseurs, cages

Plus en détail

«bien vivre dans. environnement»

«bien vivre dans. environnement» Guide du «bien vivre dans votre logement et votre environnement» Avec nos résidants & Violette Hugo copropriétaire locataire Sommaire 5 3 4 à 13 Bienvenue! Décret n 87-712 du 26 août 1987 I - Qui répare?

Plus en détail

PROCES VERBAL D ÉTAT DES LIEUX DÉTAILLÉ D ENTRÉE / DE SORTIE* relatif à un bail de résidence

PROCES VERBAL D ÉTAT DES LIEUX DÉTAILLÉ D ENTRÉE / DE SORTIE* relatif à un bail de résidence PROCES VERBAL D ÉTAT DES LIEUX DÉTAILLÉ D ENTRÉE / DE SORTIE* * Cocher la case adéquate relatif à un bail de résidence Éditeur responsable : L atelier des droits sociaux Asbl Rue de la Rouge, 4 1000 Bruxelles

Plus en détail

travaux de peinture pose de papier peint

travaux de peinture pose de papier peint travaux de peinture pose de papier peint conseils pratiques les thématiques les thématiques les thématiques l VOUS DEVEZ REALISER DES TRAVAUX DE PEINTURE ET DE PAPIER PEINT BESOIN DE CONSEILS ET D INFORMATION?

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Octobre

Plus en détail

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 11 Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux,

Plus en détail

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Dressé contradictoirement entre les soussignés

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Dressé contradictoirement entre les soussignés CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Date : Dressé contradictoirement entre les soussignés Etabli par non renseigné EDL CB REUNION 1C Rocade de l'oasis Résidence Le Lotus Bleu, Appt 29 97400 SAINT DENIS Tel

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Guide du locataire Bienvenue chez vous

Guide du locataire Bienvenue chez vous Alcéane OPH de la communauté d agglomération havraise RCS 488 875 345 Le Havre Conception : Direction communication Illustrations : Raphaël Delerue 2015 Guide du locataire Bienvenue chez vous 444 avenue

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

LE GUIDE DU LOCATAIRE

LE GUIDE DU LOCATAIRE LE GUIDE DU LOCATAIRE Une réalisation du service Communication du Groupe Procivis Nord Conception - Réalisation : Illustrations : Didier Ray Crédits photographiques : Thinkstocks 2013 SOMMAIRE ÉDITO p04

Plus en détail

Livret d accueil du locataire. Vous êtes chez vous, merci de votre confi ance

Livret d accueil du locataire. Vous êtes chez vous, merci de votre confi ance Livret d accueil du locataire Vous êtes chez vous, merci de votre confi ance Accueil La recherche d un logement est pour la plupart d entre nous une étape essentielle de notre vie, et nous sommes très

Plus en détail

Général. Cuisine Salle de bains et toilette Murs et plafonds Fenêtres Revêtements de sol Extérieurs Divers

Général. Cuisine Salle de bains et toilette Murs et plafonds Fenêtres Revêtements de sol Extérieurs Divers Cuisine Salle de bains et toilette Murs et plafonds Fenêtres Revêtements de sol Extérieurs Divers Général Attirer l attention de l équipe de déménageurs sur les mesures de précaution à prendre Prévoir

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON 1 PREMIÈRE PRISE DE CONNAISSANCE DE LA MAISON La maison est-elle bien raccordée au réseau d assainissement? Si

Plus en détail

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Livret d'accueil du locataire Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Charte du locataire Respecter certaines règles élémentaires pour faciliter les relations de bon voisinage, tel est l objectif de

Plus en détail

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Livret d'accueil du locataire Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Charte du locataire Respecter certaines règles élémentaires pour faciliter les relations de bon voisinage, tel est l objectif de

Plus en détail

Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie

Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie faire profiter de notre expérience Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie Des milliers de réclamations enregistrées chaque année en assurance habitation. Des dommages parfois sérieux, d autres fois

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Le service d appels d offres

Le service d appels d offres Le service d appels d offres Demande de devis Le site Mon-immeuble.com vous propose un service d appels d offres accessible par le menu «Appels d offres». Ce service est réservé aux membres du Club MI

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

RESIDENCE VASCO DE GAMA rues Vasco de Gama, Lecourbe, Desnouettes 75015 - PARIS

RESIDENCE VASCO DE GAMA rues Vasco de Gama, Lecourbe, Desnouettes 75015 - PARIS RESIDENCE VASCO DE GAMA rues Vasco de Gama, Lecourbe, Desnouettes 75015 - PARIS Edition Aout 2015 BIENVENUE! 1 La résidence que vous rejoignez est celle de plus de 360 copropriétaires et locataires. Beaucoup

Plus en détail

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc.

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. 1. Entretien du logement L entretien normal du logement est aux frais de l occupant.

Plus en détail

MC1-F www.primo-elektro.be

MC1-F www.primo-elektro.be NOTICE D UTILISATION CAFETIÈRE MUG ISOTHERME www.primo-elektro.be WWW.PRIMO-ELEKTRO.BE 2 WWW.PRIMO-ELEKTRO.BE Lisez toutes les instructions Conservez-les pour consultation ultérieure 1. CONDITIONS DE GARANTIE

Plus en détail

PRÉVENTION - SÉCURITÉ

PRÉVENTION - SÉCURITÉ PRÉVENTION - SÉCURITÉ Prévention- incendie Conseils de sécurité en cas d incendie Prévention - Dégâts d eau Quoi faire en cas de dégât d eau Quoi faire en cas d absence prolongée PRÉVENTION - INCENDIE

Plus en détail

Guide. La puissance d un groupe, la synergie d un réseau. Membre du

Guide. La puissance d un groupe, la synergie d un réseau. Membre du Guide La puissance d un groupe, la synergie d un réseau. Membre du Sommaire Bienvenue dans votre logement...................................................5 Vos interlocuteurs à La Cité Jardins...............................................7

Plus en détail

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité Prévention habitation 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité! Votre habitation fait évidemment partie des biens que vous souhaitez protéger le

Plus en détail

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX Exécution de prestations de nettoyage de locaux administratifs situés : - site n 1 : 24 rue des Ingrains 36022 CHATEAUROUX - site n 2 : 10 rue d Olmor 36400 LA CHATRE Critères

Plus en détail

Manuel d entretien. Présentation de votre chauffe-eau. Poignées de préhension (haut et bas) Protection intérieure par émaillage. Isolation thermique

Manuel d entretien. Présentation de votre chauffe-eau. Poignées de préhension (haut et bas) Protection intérieure par émaillage. Isolation thermique Présentation de votre chauffe-eau Poignées de préhension (haut et bas) Isolation thermique Protection intérieure par émaillage Canne de prise d eau chaude Doigt de gant du thermostat Anode magnésium Résistance

Plus en détail

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris L INCENDIE CHEZ VOUS Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris P. 6 P. 10 P. 16 P. 17 Le risque incendie p. 4 La chambre p. 6 Le salon et sa cheminée p. 8 La cuisine

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

DOCUMENTS DE CANDIDATURE A UN LOGEMENT :

DOCUMENTS DE CANDIDATURE A UN LOGEMENT : LE GUIDE DU LOCATAIRE DOCUMENTS DE CANDIDATURE A UN LOGEMENT : - Copie de la carte d identité, - Copie du livr de famille, - 3 dernières quittances de loyer ou attestation d hébergement ou copie de la

Plus en détail

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel Notice de sécurité de votre installation au gaz naturel 1 Sommaire 2 3 Le gaz naturel, une énergie d avenir 05 Le gaz naturel. Faire bon usage du gaz naturel 07 Description générale de l installation du

Plus en détail

Le guide du locataire

Le guide du locataire Le guide du locataire 1 L ARRIVÉE dans votre logement LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location ou bail est un document essentiel. Il définit les droits et obligations du locataire et du bailleur.

Plus en détail

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien Tous droits réservés Design Spirale Communication visuelle Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien > d un événement majeur Alerte à la bombe Violentes intempéries

Plus en détail

Aspirateur avec sac. Réf: EV-100-S18 / Modèle: CEVC180ASB MANUEL D UTILISATION

Aspirateur avec sac. Réf: EV-100-S18 / Modèle: CEVC180ASB MANUEL D UTILISATION Aspirateur avec sac Réf: EV-100-S18 / Modèle: CEVC180ASB MANUEL D UTILISATION 1 MISES EN GARDE IMPORTANTES Lire attentivement le manuel d'instructions avant de vous servir de cet appareil. Conserver ce

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

Guide. Prévention Habitat. libea.fr

Guide. Prévention Habitat. libea.fr libea.fr Guide Prévention Habitat libea.fr LIBEA - Société anonyme au capital de 0 000 000 - Entreprise régie par le code des assurances - Siège social : Cours du Triangle - 0 rue de Valmy - 9800 Puteaux

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION RÉPARATIONS ET ENTRETIEN

BULLETIN D INFORMATION RÉPARATIONS ET ENTRETIEN BULLETIN D INFORMATION RÉPARATIONS ET ENTRETIEN - RESPONSABILITÉS RESPECTIVES IMPORTANT Le contenu du présent bulletin d information est présenté à titre informatif seulement et ne remplace pas les dispositions

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Le guide du locataire

Le guide du locataire Le guide du locataire EDITO Bienvenue chez zot! L équipe de la Sodiac est heureuse de vous accueillir dans votre logement. Soucieux de votre bien être, nous vous proposons ce guide qui, sans nul doute

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Salles Municipales du Vellein Avenue du Driève 38090 VILLEFONTAINE

Salles Municipales du Vellein Avenue du Driève 38090 VILLEFONTAINE SERVICE ACCUEIL/GESTION DES SALLES Affaire suivie par : Maryvonne Mens Tél. 04 74 96 00 00 Tél. Astreinte technique : 06 60 05 52 15 Tél. Visite/Etat des lieux : 06 35 38 64 27 Règlement intérieur Salles

Plus en détail

Les blessures avec la tondeuse à gazon

Les blessures avec la tondeuse à gazon Les blessures avec la tondeuse à gazon En cas de problème avec sa tondeuse, il faut : Arrêter le moteur Débrancher le courant Attendre la fin complète de la rotation En cas de blessures légères : Nettoyer

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail