Rue de l Industrie 59 - CH Bussigny-près-Lausanne Téléphone : Fax :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre."

Transcription

1 Rue de l Industrie 59 - CH Bussigny-près-Lausanne Téléphone : Fax :

2 A Carré SA atelier d architecture et d aménagement Date de création : 27 janvier 1992 Siège : Rue de l Industrie 59 - CH Bussigny-près-Lausanne Administrateur, Président : Cuérel Jean-Pascal, Architecte EPFL Direction, Marcelo Bidinost, Dr. ès Sciences EPFL, MAS en architecture et Développement durable Signature individuelle Coordonnées : Tél : Fax : Site : Active dès 1985, dans l ensemble des domaines liés à l architecture, à l urbanisme et à la réalisation d objets. La société a projeté et/ou réalisé plus de logements, conçus de nombreux bâtiments administratifs, commerciaux, et publics. Elle a également élaboré plusieurs plans de quartier. Elle compte une trentaine de collaborateurs d horizons divers: architectes, dessinateurs, intervenants paysagers, architecte d intérieur, spécialiste en développement durable, des collaborateurs techniques, un expert Minergie, un docteur en architecture et un plasticien. Cette diversité amène plus de richesse aux réalisations en touchant échanges. La direction encourage la participation aux concours, de manière à stimuler le débat de l architecture contemporaine. Le développement durable, le logement collectif vers l éco-quartier sont des dialogues que nous essayons d engager avec nos clients, dans la mesure de leurs moyens. Il semble que c est notre devoir en tant qu architectes de promouvoir des solutions durables et d inculquer des notions écologiques et sociales. Suggérer des possibilités actuelles et trouver des soparticiper au paysage urbain de demain et il est important que tout le monde s y sente impliqué. Le sujet fait partie intégrante de la philosophie du bureau. Plusieurs collaborateurs ont suivit des postgrades. Et c est devenu une des préoccupations majeures: Le développement durable est une notion globale qui implique que des conditions-cadres soient remplies dans le domaine social, économique et écologique: c est un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Aujourd hui, construire écologiquement est une nécessité ainsi qu un engagement éthique. Les questions liées à l écologie et à la qualité du logement ne peuvent être oubliées, si l on souhaite que le bâtiment s inscrive dans la pérennité tout en participant à la sauvegarde de l environement. Pour atteindre les objectifs du DD, le bureau s applique à concevoir des bâtiments qui prennent en compte toute leur durée de vie. (construction-utilisation-démolition). Cette vision globale permet de réduire l empreinte de l ouvrage. Nous nous appliquons à suivre les démarches suivantes: 1 Faibles coûts de construction (standard adapté, forme compacte, structure simple, construction rationnelle, éléments préfabriqués, utilisation des matériaux locaux et minimisation des transports...) 2 Facilité d entretien (façades protégées contre les intempéries, éléments de construction remplaçables, matériaux d entretien facile, etc.) 3 Environnement sain (utilisation d énergies renouvelables, matériaux économes en ressources, qualité des aménagements extérieurs, etc.) 4 Intérieur sain en substances polluantes, etc. ) 5 Faibles coûts d exploitation (faible consommation énérgétique, économie d eau et d éléctricité.) 6 Qualité architecturale (Densité d expériences sensibles, choix des matériaux et couleurs, adapta- Les mesures écologiques contribuent à abaisser les coûts : Ecologique = Economique. - tion architecturale sera déterminante pour les résultats économiques, écologiques et sociales. Dans le DD, il n est nul question de réduire les dépenses au détriment de la qualité de vie des utilisateurs, de la durabilité du bâtiment ou de ses qualités esthétiques, mais bien au contraire de faire un meilleur usage des moyens mis économiques et sociales engagées dans nos constructions. Ce choix n est pas exhaustif, il montre un aperçu du travail du bureau. 1

3 Echandens, Projet de logements, bureaux et résidence étudiante: m M.O : Patrimonium 4 immeubles : 2 dédiés au logement, 1 aux bureaux et 1 pour les étudiants Densité urbaine Programme mixte (logements, bureaux et résidence étudiante) Les espaces publics végétalisés lient les trois programmes entre eux. A l entrée d Echandens, entre zone industrielle et quartier de villas, le projet propose la création d un véritable bout de ville. Les bâtiments occupent le site jusqu aux limites de construction, définissant ainsi un bloc urbain. Celui-ci réagit à son contexte en se protégeant de la zone industrielle et en s ouvrant sur le quartier de villas. Les quatre bâtiments proposés partagent une expression commune. Tous les volumes sont travaillés avec des bandeaux horizontaux, mais se déclinent selon leurs spécificités Bercher, Plan de quartier «La Roche Blanche» m3 Ce nouveau quartier vient ponctuer le développement au Nord de Bercher. Les formes architecturales choisies marient la campagne environnante aux nouveaux enjeux de la région, qui se développe grâce au LEB. Une promenade paysagère située à l arrière des bâtiments offre un espace récréatif aux habitants de Bercher, un point de rencontre entre les résidents actuels et futurs. Ce plan de quartier applique les critères des logements durables, selon la direction de la sécurité sociale et de l environnement. Economie de sol Qualité du concept constructif Choix des matériaux de construction Gestion du chantier Utilisation du bâtiment Entretien et transformation Démolition et fin de vie Données techniques CUS : sur toute la parcelle m2 de terrain x = m2 SBP 72 logements environ (2,3,4,5 et 6 pièces) 2 à 4 niveaux (seulement 4 blocs de 16 sont de 4 niveau, le 25%) 2

4 Crissier, Mixages: m M.O : SCHO Société Coopérative d habitation de l Ouest Nombre d appartements: 65 logements. Le projet est composé de deux volumes rayonnants pour bénéficier d un meilleur apport solaire. Ils abritent des appartements protégés et des appartements d étudiants. Un socle d activités au rez-de-chaussée relie les deux volumes. Cette stratégie favorise la mixité sociale et fonctionnelle. Chaque volume compte avec un vide central pensé comme un espace de rencontre. Les différentes typologies des appartement (1, 2, 3 et 4 pièces) sont disposées autour de ce vide pour favoriser la vue sur le paysage. Un parking souterrain de 32 places de parc minimise l impact des voitures sur le site. Le bâtiment a le label Minergie et il a été pensé avec les préceptes du Développement Durable Aigle : Logements en PPE et en location, commerces m3, concours. M.O : Coopérative Cité-Derrière Le projet repose sur le Développement durable. Dans ce sens, il marie des notions de mixité de fonctions, densité qualitative (espaces à caractères différents), flexibilité d usage, adaptabilité du plan, économie d énergie, durée de vie des matériaux (réduction des coûts d entretien) et accessibilité aux personnes à mobilité réduite. La forme du projet est la résultante de deux stratégies compositionnelles: Evider et ponctuer. Cette démarche architecturale a été choisie car elle nous permet d établir un dialogue étroit avec le tissu existant et bien répondre au contexte. Un bon rapport s établit entre les espaces bâtis et vides sous l angle d une «densité qualitative». Les espaces extérieurs proposés ont été pensés pour offrir des espaces de qualité aux nouveaux habitants et favoriser la vie collective. Le programme est divisé en secteurs, accueillant les logements en PPE, en location, les surfaces commerciales et les divers espaces de détente. La volonté d un rapprochement avec l échelle et «l image de la maison» afin de mieux s intégrer au site, ressort dans un premier temps de l échelle relativement réduite des masses bâties (formes compactes) et dans un deuxième temps, dans les formes différentes pour chaque bâtiment, avec un souci d individualisation des logements. Ce double choix concerne autant l expérience spatiale intérieure du logement que son caractère architectural et sa perception depuis l extérieur. 3

5 Chardonne, parcelle 2253, ch. de Pélerin 10: m3 3 immeubles de 18 logements et parking souterrain de 32 places Logements répondants aux normes handicapés. Toitures végétalisées Isolation répondant au standard Minergie. Mixité fonctionnelle et générationnelle ( /2 pces ) Vastes loggias convertibles été/hiver, générosité de l éclairage naturel pour l espace de vie Aménagements extérieurs soignés: végétation variée et abondante, promenades aux normes handicapés malgré la pente, jardins privatifs et communs, biotope. Vernand Dessus, plan de quartier: m3 M.O : Caisse de pension Travail en partenariat avec le bureau d urbanisme Parel: éco-quartier 480 logements et différentes activités (garderie, terrain de sport, commerces et ateliers divers) Parking souterrain pour limiter le traffic routier dans le quartier et route élaborée avec piste de vélo intégrée et larges trottoirs. Biotope, bassin de rétention des eaux pluviales et mise en valeur des espaces verts (nombreux arbres implantés). Panneaux solaires en façade et toitures végétalisées accessibles Ventillation double flux pour les appartements Loggias convertibles été/hiver et générosité dans l éclairage naturel Nyon, plan de quartier: Marans Couchant: m3 M.O : Caisse de pension Travail en partenariat avec le bureau d urbanisme GED SA: éco-quartier m2 de plancher Mixité des typologies: logements adaptés en relation avec l hôpital, logements traditionnels: pces. Activités en relation avec l hôpital: unité de soin, centre de colloques... bassin de rétention des eaux pluviales avec aménagement d un biotope parking souterrain aménagement paysager soigné : promenades, jardins sensoriels, espaces boisés espaces verts mis en valeur: nombreuses essences d arbres 4

6 Vevey, rue de Communaux, logements protégés: m3 Le projet se structure autour de deux patios, à caractère différent, qui entretiennent un rapport visuel entre eux. Ils sont pensés comme des vrais lieux de vie à l intérieur du tissu urbain. Les façades on été conçues afin de s intégrer avec le contexte: utilisation de panneaux en Alucoban, de la même couleur que le bâtiment rénové. Tous les appartements sont aux normes handicapé. Ils possèdent une loggia qui crée un lien entre les différentes pièces. Les espaces privés et publics sont clairement définis et le séjour offre une flexibilité d utilisation selon les besoin de chacun. Le développement durable s inscrit à travers la mixité des fonctions, la flexibilité du plan, la densité des expériences sensibles et l économie des énergies. Générosité de l éclairage naturel. Façades ventilées (pulsion et extraction de l air avec récupération de la chaleur). Panneaux photovoltaïques en toiture d attique et toitures végétalisées accessibles (sur 1er et sur 3ème étage). Toutes les activités et commerces du rez servent d appui aux logements protégés. Lausanne, Maillefer: m3 La forme du bâtiment résulte des limites de construction. Les pièces de vie sont organisées autour d un noyau de technique et de services: ce qui permet une générosité de l éclairage naturel. Les toitures sont végétalisées. Les différents types d appartements (2-3-4 pces) favorisent la mixité sociale. Les façades sont en béton avec une isolation intérieure conforme au standard Minergie. Des capteurs solaires sont installés pour l eau chaude sanitaire. Les terrasses sont orientées sur des vues intéressantes. 5

7 Gollion, Logements protégés, PPE et locatifs. Concours 2009 M.O : Coopérative Cité-Derrière mixité des typologies mixité sociale unités modulables selon les besoins Le projet est constitué d une série de plots de formes irrégulières qui cherchent des vues variées sur le paysage et leur adéquation à la topographie. Ils se caractérisent par des formes ponctuelles et des plans rayonnant à partir d une distribution centrale. Ils permettent d atteindre un bon rapport entre les surfaces habitables et les surfaces de service. La recherche des solutions qui réunissent dans un même objet architectural les caractéristiques propres à la maison individuelle et au logement collectif nous a poussé à réfléchir sur la qualité des prolongements extérieurs privatifs, qui prennent la forme de loggias distinctes, placées aux angles des bâtiments, en relation avec le parc A Aigle, Happy House, ch. de la Rapille: m3 et Caisse de Pension C B D Ensemble résidentiel comprenant 4 bâtiments d habitation, dont 2 en PPE de 46 logements et 2 en location de 59 appartements. Mixité des typologies Les eaux pluviales sont réparties dans le terrain en tranchées draînantes. B et D: appartements traversants orientés N/S C: duplex, dont l entrée de ceux des étages supérieurs se fait au niveau du séjour, avec l espace nuit à l étage inférieur, de manière à profiter des toitures terrasses privatives. A: appartements traversants divisés en studios et 2 pces. Bussigny, Rue de l Industrie - Les Vuettes III: m M.O : Coopérative Cité-Derrière, privé. Cette 3ème étape d un important développement immobilier comprend 4 bâtiments, dont 3 dédiés au logement: (PPE, location standard et location subventionnée). Les typologies sont variées ( simplex, duplex, triplex, /2 et 51/2 pces). Un système de coursives extérieures (économie d énergie) dessert les appartements (optimisation des surfaces de logements) La problématique liée au bruit de l axe routier est résolue grâce à une paroi anti-bruit à laquelle s adosse le bâtiment commercial. 6

PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012

PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012 PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012 Le Projet Parmi les mesures importantes qui sont réalisées au Maroc pour le développement du pays, il éxiste différents programmes d aide à l aquisition d un

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL MICHEL LAUZON, architecte et associé principal SOMMAIRE 1. DESIGN INTÉGRÉ A. LIGNES DIRECTRICES B. DÉFINITION DE L IDENTITÉ C. DESIGN ARCHITECTURAL D. COMMUNICATION

Plus en détail

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze al 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale La Courrouze, vivre en ville, habiter dans un parc, une résidence bien dans la ville

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Une adresse privilégiée, aux portes de Paris BBC POUR RÉDUIRE VOTRE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE La Seine-et-Marne, le poumon vert de l Ile-de-France Forêts, surfaces

Plus en détail

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex.

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex. les vieux-chênes Situé au cœur de la commune du Petit-Lancy, à proximité de toutes commodités, ce projet d'habitation destiné à la vente en PPE, est composé de vingt appartements lumineux de 4 à 7 pièces,

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté Quartier Beau Soleil Zone d Amd Aménagement Concerté Présentation générale du cahier des charges et de la démarche d accompagnement auprès des acquéreurs Cabinet D.LENOIR ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS INDIVIDUELS

Plus en détail

Situation et multimodalité

Situation et multimodalité ASKIA Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux Document non contractuel - 1 Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux

Plus en détail

Un des aspect écologique du projet se traduit en chiffres par un maximum de consommation

Un des aspect écologique du projet se traduit en chiffres par un maximum de consommation Comment construire d une façon intelligente en minimisant les coûts d entretien tout en maximisant l abondance naturelle des éléments comme le soleil et le vent? De plus, comment appliquer des principes

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement H2CO Habitat à Coûts et Consommations Optimisés Po u r construire durablement Ministère de l écologie, de l énergie, du Développement durable et de la mer Direction Générale de l aménagement, du logement

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare Densité résidentielle brute 17 logements à l hectare Extension urbaine Indicateurs de l'opération Nombre de logements 127 logements (86 individuels et 41 logements collectifs) Surface du terrain 7,28 hectares

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

SALADIN 7 BIS CHENE-BOUGERIES

SALADIN 7 BIS CHENE-BOUGERIES SALADIN 7 BIS CHENE-BOUGERIES SOM MAI RE SOMMAIRE 2 L ENVIRONNEMENT 4 AMÉNAGEMENT 6 DES VILLAS DE QUALITÉ 12 LISTE DE PRIX DES VILLAS 14 LES PARTENAIRES 16 INFORMATIONS 18 GENÈVE SALADIN 7 BIS 73 L EN

Plus en détail

Nyon Le Domaine du Cossy

Nyon Le Domaine du Cossy Façade sud-ouest Magnifique appartement contemporain en fin de construction A deux pas du centre-ville et de la gare Façade nord-est Façade sud-ouest La Ville de Nyon n est plus à présenter. Ville romaine

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 54 LOGEMENTS NEUFS RÉHABILITATION DE 4 LOGEMENTS COLLECTIFS ET LOCAUX COMMERCIAUX

CONSTRUCTION DE 54 LOGEMENTS NEUFS RÉHABILITATION DE 4 LOGEMENTS COLLECTIFS ET LOCAUX COMMERCIAUX Gare d Eau CONSTRUCTION DE 54 LOGEMENTS NEUFS RÉHABILITATION DE 4 LOGEMENTS COLLECTIFS ET LOCAUX COMMERCIAUX à lille -59 - Charles-Henri Tachon architecture & paysage Mercurey : rue de champ Ladoit 71640

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS ZONE APPLICABLE : C-308 Ce secteur est caractérisé par un tissu urbain espacé, constitué de bâtiments isolés et d une architecture d exception. La zone est

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

LA ZAC de Bonne à Grenoble Collection images. Photographies: Eric Bernath / Cahier n 1

LA ZAC de Bonne à Grenoble Collection images. Photographies: Eric Bernath / Cahier n 1 LA ZAC de Bonne à Grenoble Collection images Photographies: Eric Bernath / Cahier n 1 Collection images - La ZAC de Bonne à Grenoble - Eric Bernath Juin 2011 Ministère de l'ecologie, du Développement Durable,

Plus en détail

171 LOGEMENTS HPE RENNES (35) 3 ha - 8500 m² SHON Requalification espaces publics, 90 studios étudiants, 55 logements collectifs P.L.U.S., 18 villas urbaines, 3 maisons PLAI, 5 maisons en accession Mission

Plus en détail

LIGNE INDIGO à Perpignan

LIGNE INDIGO à Perpignan LIGNE INDIGO à Perpignan Le bien-être en cœur de ville *Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès de l organisme certifi

Plus en détail

FOSTER FOSTER FOSTER SUD PDV ARTHEA Master 1

FOSTER FOSTER FOSTER SUD PDV ARTHEA Master 1 SELECTION DE PROJETS MARION BATTENTIER Diplômée d Etat en architecture battentiermarion@gmail.com 07 81 46 06 74 2005 2007 FOSTER FOSTER FOSTER SUD PDV ARTHEA Master 1 Diplome architecture 2009 2011 2013,

Plus en détail

NÉROLI. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux. Communauté urbaine de Bordeaux

NÉROLI. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux. Communauté urbaine de Bordeaux NÉROLI Communauté urbaine de Bordeaux Renouveau urbain entre fleuve et coteaux * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de certification Bâtiment Basse Consommation, auprès de

Plus en détail

PROMOTION DES PRINCES

PROMOTION DES PRINCES PROMOTION DES PRINCES SOM MAI RE SOMMAIRE 2 L ENVIRONNEMENT 4 L ARCHITECTURE 6 L EXTÉRIEUR 8 L INTÉRIEUR 10 DES VILLAS DE QUALITÉ 14 LISTE DE PRIX DES VILLAS 16 LES PARTENAIRES 19 GENÈVE PROMOTION DES

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

La Résidence Koulouni à DORODOUGOU (Sebenikoro)

La Résidence Koulouni à DORODOUGOU (Sebenikoro) La Résidence Koulouni à DORODOUGOU (Sebenikoro)! l e n n eptio Exc g illa de standin v e n u d e ir priéta mako. Devenez pro ACI 2000 à Ba l e d s te u in à 10 m 27 Villas de à moins de 10 minutes d 27

Plus en détail

Séance de consultation publique

Séance de consultation publique Séance de consultation publique particulier Construction d un bâtiment résidentiel dérogatoire Rue Saint-Dominique 25 février 2014 Autoriser, sur le lot 2 003 130 du cadastre du Québec, la construction

Plus en détail

IMMEUBLE ARTISANAL ET COMMERCIAL Route de Denges 1 à 1028 Préverenges

IMMEUBLE ARTISANAL ET COMMERCIAL Route de Denges 1 à 1028 Préverenges IMMEUBLE ARTISANAL ET COMMERCIAL Route de Denges 1 à 1028 Préverenges Lausanne, 4 avril 2012 Avenue Georgette 6 CP 5879 1002 Lausanne Tél. +41 21 321 90 40 Fax +41 21 321 50 71 http//www.regieduboux.ch

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES?

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES? SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : Densité et forme urbaine Mixité, autonomie d organisation Ressources, énergie, déchets Mobilité et déplacements QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE

Plus en détail

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable»

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Direction des travaux - Service d urbanisme AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Urbanisme durable et adapté. L exemple du projet urbain «Sévelin demain» (Lausanne) Claude

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

Candidature «Off DD» - Septembre 2014

Candidature «Off DD» - Septembre 2014 Candidature «Off DD» - Septembre 2014 Lieu : Saint Paul (Ile de La Réunion) Opération : reconstruction des unités de court séjour du Centre Hospitalier Gabriel Martin de Saint Paul. Surface : 28 541m²

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Finistère LAMPAUL-PLOUARZEL PLAN LOCAL D URBANISME Arrêté le : 12 avril 2013 Approuvé le : Rendu exécutoire le : REVISION Orientations d aménagement et de Programmation GÉOLITT : 7 Rue Le Reun - 29480

Plus en détail

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Jeanne-LeBer Autre(s) appellation(s) Saint-Jean 2. No. dossier 56 3. No. réf. Archives CSDM 300 / 300 4. ANNÉE de construction 1957 5. ARCHITECTE concepteur Louis

Plus en détail

Erdréa. Nantes - Erdre-Porterie

Erdréa. Nantes - Erdre-Porterie Erdréa Nantes - Erdre-Porterie Un nouveau quartier au bord de l Erdre Une certaine douceur de vivre Nantes, en liaison directe avec les rives du site classé de l Erdre, l éco-quartier Erdre-Porterie, au

Plus en détail

SITUATION. COMMODITés. Neuchâtel. Berne. Morges. Lausanne. Vevey Montreux. Lac Léman. Nyon. Evian. Thonon ITALIE. Le Mont-sur-Lausanne FRANCE

SITUATION. COMMODITés. Neuchâtel. Berne. Morges. Lausanne. Vevey Montreux. Lac Léman. Nyon. Evian. Thonon ITALIE. Le Mont-sur-Lausanne FRANCE DESCRIPTIF Récemment édifié dans l une des premières et des plus importantes réalisations de quartier Minergie en Suisse romande, le centre d affaires Rionzi est idéalement situé à mi-chemin entre ville

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud L HORIZON IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 EUROPARC Le parc d activités Créteil sud 2 EUROPARC Balard Une situation exceptionnelle n Aux portes

Plus en détail

Eysins PPE Le Perron. A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces

Eysins PPE Le Perron. A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces Afin de vous aider à protéger votre confidentialité, PowerPoint a empêché le téléchargement automatique de cette image externe. Pour la

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt

photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt Densité / porosité Lauréat du concours international d un des «macro-lots»

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

Bâtiment B1.4 UN QUARTIER QUI A LE «VERT» EN POUPE

Bâtiment B1.4 UN QUARTIER QUI A LE «VERT» EN POUPE Bâtiment B1.4 UN QUARTIER QUI A LE «VERT» EN POUPE EIKENØTT En norvégien, Eikenøtt signifie gland le fruit du chêne. Outre un clin d oeil à la commune de Gland sur laquelle se situe le quartier, ce nom

Plus en détail

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE 5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE Ecriture architecturale composition et volumes contemporains Pour l ensemble des bâtiments, nous avons puisé notre vocabulaire architectural dans un registre contemporain

Plus en détail

AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR

AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR 2 Contexte Compte tenu : o De la superficie de la réserve foncière communale à laquelle se rajoutent des zones à urbaniser à plus ou moins long terme inscrites

Plus en détail

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS Eveil urbain CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS à VILLENAVE D ORNON - - Opération organisée par la Communauté Urbaine de Bordeaux dans le cadre du projet : «50

Plus en détail

BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé

BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé Équipe: N. CHAUVINEAU (Ingénieur), L. COURTOIS (Architecte DPLG), C. RIBEIRO (Architecte DPLG), P. RIDGWAY (Architecte BA dip Arch.), E. WOZNY

Plus en détail

Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie. Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015

Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie. Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015 Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015 1 Plan de la Présentation La ville de Changé La Barberie La Gestion du projet - Calendrier - Acteurs

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Côté Jardin à Strasbourg-Cronenbourg

Côté Jardin à Strasbourg-Cronenbourg je veux me mettre au vert être en ville facile. 3 PETITS IMMEUBLES, DE 14 LOGEMENTS CHACUN Côté Jardin à Strasbourg-Cronenbourg CÔTÉ JARDIN À STRASBOURG-CRONENBOURG Strasbourg Ouest : Un nouveau Cronenbourg!

Plus en détail

tout est là! L Essentiel à Lingolsheim Situation préservée, architecture contemporaine, accessibilité parfaite : APPARTEMENTS DU 2 AU 4 PIÈCES

tout est là! L Essentiel à Lingolsheim Situation préservée, architecture contemporaine, accessibilité parfaite : APPARTEMENTS DU 2 AU 4 PIÈCES Situation préservée, architecture contemporaine, accessibilité parfaite : * Offre soumise à conditions. Architecte : OSLO / Illustration non contractuelle. tout est là! APPARTEMENTS DU 2 AU 4 PIÈCES L

Plus en détail

Développer un quartier durable Mode d emploi

Développer un quartier durable Mode d emploi Développer un quartier durable Mode d emploi Pensons à l avenir Programme : Notre responsabilité dans l évolution du climat Intérêts d une politique de réduction des émissions de CO2 Quartier durable :

Plus en détail

Le projet proposé veut répondre à cette problématique et pour cela, plusieurs critères entrent en jeu.

Le projet proposé veut répondre à cette problématique et pour cela, plusieurs critères entrent en jeu. ! BSA726 La lutte contre l étalement urbain est le principal défi urbanistique d aujourd hui. Communes, élus, professionnels, investisseurs, architectes /urbanistes et paysagistes, doivent travailler ensemble

Plus en détail

UN BIDONVILLE DE MADRID: EL SALOBRAL Le plus critique en terme de MARGINALITE: 20 hectares le long d une autoroute 224 familles 318 «chabolas» des services publics inexistants: ni eau, ni électricité,

Plus en détail

ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX

ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX 1 LE SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX LOCALISATION GEOGRAPHIQUE DU SECTEUR CONCERNE

Plus en détail

Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES :

Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES : Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES : 1. - VENISE 2. - GRENOBLE 3. - BORDEAUX 4. - BERLIN 5. - STRASBOURG 6. - COPENHAGUE 7. - ALMERE 1e ÉTAPE VENISE QUARTIER JUNGHANS ÎLE DE LA GIUDECCA VENISE QUARTIER

Plus en détail

1-1 Saint-Étienne-du-Bois - 2 465 habitants Créer un espace public fédérateur Création d une médiathèque, de 18 logements locatifs, 4 logements en accession et 4 commerces. Donner une «place» au centre-bourg.

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr

Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr Bienvenue à Central parc, votre nouveau quartier nature et "éco-logique"! Situé

Plus en détail

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA Plan Local D Urbanisme Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA SECTEUR «BELLES EZINES» - zones AU et 1AU Le parti d aménagement retenu : 1. Une composition urbaine assurant

Plus en détail

1.Présentation Design d espace & Éducation à

1.Présentation Design d espace & Éducation à Éducation à l environnement pour un développement durable & Ancrages disciplinaires Design d espace en LYCÉE PROFESSIONNEL 1.Présentation Design d espace & Éducation à l Environnement pour un Développement

Plus en détail

MAISON CONTEMPORAINE. Maison contemporaine à Lyon 5ème

MAISON CONTEMPORAINE. Maison contemporaine à Lyon 5ème Durée des études: 8 mois Durée des travaux : 11 mois Surface : 150m² Entreprises : Terrassement / VRD : Terrassement de la Plaine Gros œuvre / Maçonnerie : MET Rénovation Etanchéité : OLIVER étanchéité

Plus en détail

CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS

CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT REUNIONNAIS PARTIE 1 : Le résidentiel dans les Bas Partie 8 Jean-Louis IZARD Enseignant-chercheur à l ENSA-Marseille Laboratoire ABC izard@marseille.archi.fr 1-8.3. Le projet

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis Densifier la ville Construire un volume compact, et un maximum de plateaux afin de densifier la ville. Remplir l objectif de densification et de valorisation

Plus en détail

ENSEMBLE RÉSIDENTIEL jenbach a

ENSEMBLE RÉSIDENTIEL jenbach a ENSEMBLE RÉSIDENTIEL jenbach a Des études internationales promettent à la construction en bois un brillant avenir. Jusqu à récemment, la composante écologique était prépondérante, désormais les arguments

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 Vers le programme Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 - Ordre du jour Programmation (19h) Notions et définitions (19h15) Echanges avec la salle (19h45) Présentation des

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT

2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT 2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT Orientations d aménagement par secteur Dossier de PLU Décembre 2015 33 2.4.1 CONTEXTE, ENJEUX Situé en frange de ville, le secteur du Bac d Asnières/Valiton-Petit

Plus en détail

Vieux-Patriotes La Chaux-de-Fonds

Vieux-Patriotes La Chaux-de-Fonds Vieux-Patriotes La Chaux-de-Fonds Localisation Rue des Vieux-Patriotes 64-66 2300 La Chaux-de-Fonds Maître d ouvrage Les Vieux-Patriotes SA Architecte Bauart Architectes et Urbanistes SA Berne Neuchâtel

Plus en détail

HABITER LE BOIS D ATON

HABITER LE BOIS D ATON COMMUNE DE COURDIMANCHE (95) HABITER LE BOIS D ATON CREATION D UN ECOQUARTIER PRESENTATION DU 1 MARS 2013 SOMMAIRE PLAN GENERALE D AMENAGEMENT VOLUMETRIE GENERALE MIXITE DES TYPOLOGIES Individuels Maison

Plus en détail

Ensemble des textes du site

Ensemble des textes du site La Ville Archipel Vers de nouvelles formes urbaines E. Gaudin MRW Zeppeline Bretagne Ensemble des textes du site 1. Bien vivre dans son logement Le logement, espace de vie privilégié, doit répondre à l

Plus en détail

413rra CORSE STUDY HOUSE

413rra CORSE STUDY HOUSE 413rra CORSE STUDY HOUSE Perspective Sensations Le projet s intègre dans un lieu marqué par un paysage en constante évolution au gré des saisons. Les végétaux s habille et se déshabille, les oiseaux arrivent

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

AADI architectes associés

AADI architectes associés A A D I architectes associés Bayonne, Bordeaux, Pau FAISA Commune de Bordeaux CENTRAL TÉLÉPHONIQUE BORDEAUX AQUITAINE 28 rue Louis Liard L entreprise France Telecom souhaite valoriser son patrimoine bâti

Plus en détail

AVENCHES SOUS-VILLE Appartement 2.5 pièces Fr. 1'070.00 + charges Fr. 205.00

AVENCHES SOUS-VILLE Appartement 2.5 pièces Fr. 1'070.00 + charges Fr. 205.00 AVENCHES SOUS-VILLE Appartement 2.5 pièces Fr. 1'070.00 + charges Fr. 205.00 Rue de la Guérite 5 1580 Avenches Réf. : 23901.00.021 REGIE DE FRIBOURG SA AVENCHES SOUS-VILLE APPARTEMENT 2.5 PIÈCES FR. 1'070.00

Plus en détail

Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie

Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie Fiche d opération Armapa -2011 cd2e- Page 1 Introduction L évolution du prix de l énergie encourage nos concitoyens à changer d exigences

Plus en détail

Sommaire. 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6.

Sommaire. 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6. Sommaire 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6. Annexes 2 1. Situation générale Historique Durant l année 2010, les représentants

Plus en détail

LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS

LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS Maître d ouvrage : Vilogia - Assistance à maîtrise d ouvrage : Itaq Equipe de conception-réalisation - Architecte : Atelier Charles Renard

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

Réhabiliter, démolir, construire

Réhabiliter, démolir, construire Réhabiliter, démolir, construire Envirodébat Aix en Provence / Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers le 10 décembre 2010 Pascal Gontier Architecte DPLG MAS EPFL Logements sociaux, 7 rue Desargues

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

Forum régional sur les changements climatiques

Forum régional sur les changements climatiques Forum régional sur les changements climatiques Ville de Blainville Municipalité de 53 556 citoyens Maire, François Cantin depuis novembre 2005 Sondage en mai 2009 auprès de 501 citoyens par la firme Ipsos

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010 3. Les orientations d aménagement par secteur 07 juin 200 Du 20 septembre 200 au 25 octobre 200 SOMMAIRE L OBJET DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR SECTEUR 3 LA PORTÉE DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR

Plus en détail

Ateliers Ecoquartier EOLES Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre

Ateliers Ecoquartier EOLES Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre Ateliers Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre Introduction 2 La démarche de concertation engagée 1 er semestre 2010 : 1 er cycle de concertation Près

Plus en détail