COMMUNE DE TRILBARDOU Impasse de la Mairie TRILBARDOU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNE DE TRILBARDOU Impasse de la Mairie 77450 TRILBARDOU"

Transcription

1 COMMUNE DE TRILBARDOU Impasse de la Mairie TRILBARDOU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 21 JUIN 2007 À 20 HEURES 30 Le Cnseil Municipal, régulièrement cnvqué le quatrze juin deux mil sept (affichage le même jur) par Madame Vérnique DEVAUX, Maire, s est réuni en séance rdinaire le jeudi 21 juin deux mil sept à 20 heures 30, sus sa présidence. Cnvcatins le : 14 juin 2007 Affichage le : 14 juin 2007 Membres en exercice : 14 Membres présents : 11 Membres vtants : 14 ÉTAIENT PRÉSENTS : Madame Vérnique DEVAUX, Madame Mnique DALISSIER, Mnsieur Jacques DRÈVETON, Madame Évelyne CANTIN, Madame Sylvia TRÉVIS, Madame Christelle FÉRON-DALISSIER, Mnsieur Gilbert MIGNOT, Madame Maryvnne BION, Mnsieur Camille DESSE, Mnsieur Michel PROFFIT, Mnsieur Ludvic MÉNARD. ÉTAIENT ABSENTS EXCUSÉS: Mademiselle Nathalie SIMON (ayant dnné puvir à Mnsieur Michel PROFFIT), Mnsieur Albert LANDFRIED (ayant dnné puvir à Madame Sylvia TRÉVIS), Mnsieur Jacques JUMEAU (ayant dnné puvir à Mnsieur Camille DESSE). SECRÉTAIRE DE SÉANCE : Madame Sylvia TRÉVIS Madame le Maire uvre la séance : "Avant de prcéder à l'apprbatin du dernier cmpte-rendu, par égard pur les cnseillers municipaux qui se snt sentis insultés autant que je l'ai été, je vudrais préciser que je déplre le frt regrettable incident qui s'est prduit lrs de la dernière séance du Cnseil Municipal. Cet incident générant une situatin très désagréable et instable était suffisamment imprtant pur que je le relate en Sus-préfecture ù les cnsignes suivantes m'nt été dnnées afin de préserver l'rdre pendant les séances du Cnseil Municipal. 1) Tut cnseiller qui trublera l'rdre du CM sera exclu de la salle, cnfrmément à l'article L du Cde des Cllectivités Territriales. J'espère ne pas être cntrainte à prendre cette mesure. 2) Les cnseillers ayant un intérêt persnnel dans la mdificatin du P.O.S. ne prendrnt pas part au vte ni au débat, cnfrmément à l'article L du CGCT 3) Tute prcuratin dnnée à un cnseiller ayant un intérêt persnnel dans un dssier ne purra être prise en cnsidératin, cnfrmément à l'article L du CGCT Enfin, je vudrais rappeler que nus smmes les représentants de ntre cmmune et qu'à ce titre tut débat dit se faire dans la dignité et dans le respect mutuel par égard à ns engagements." Le cmpte-rendu de la réunin du 07 juin 2007 est signé par les membres présents. ORDRE DU JOUR AMÉNAGEMENT DE LA LAGUNE À BOUES DEMANDE DE SUBVENTIONS Délibératin n Madame le Maire rend cmpte au Cnseil Municipal des dernières réunins en date des 06 et 19 juin. La missin de maîtrise d œuvre étant cnfiée à la DDE, celle-ci présente une estimatin prévisinnelle de H.T. cncernant le cût des travaux à effectuer. Mnsieur LIÉTAERT (Vélia) nus a infrmé, que la cnventin signée avec Vignely (en 2003) ne cmprtait pas de participatin financière aux frais de fnctinnement par cette cmmune. Et que, par cnséquent, la smme de , inscrite au budget 2007 n'est pas due par Vignely. Par mesure de prudence, il semble préférable de reprter cette pératin en attendant l'étude d'une nuvelle cnventin avec, éventuellement, un effet rétractif? Tutefis, il serait suhaitable de demander, au préalable, les subventins auprès du Cnseil Général et de l'agence de l'eau Seine-Nrmandie avant de prendre la décisin de prcéder à ces travaux en aût

2 LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avir délibéré, CONSIDÉRANT l imprtance de ce chantier à réaliser et sn cût estimé à H.T. CONSIDERANT que les délais snt trp curts pur 2007 car qu il est impératif de faire effectuer ces travaux en été. CONSIDÉRANT qu il est préférable d attendre les ntificatins des diverses subventins avant de valider définitivement ce dssier. DÉCIDE, à l unanimité : 1) DE DEMANDER au Cnseil Général ainsi qu à l Agence de l Eau Seine-Nrmandie l ctri de subventins sur la base de l estimatin prévisinnelle établie par la DDE, à savir : H.T. D'AUTORISER Madame le Maire u les Adjints à signer tutes pièces afférentes à ce dssier. SALLE INTERCOMMUNALE DE TRILBARDOU/CHARMENTRAY/VIGNELY MODIFICATIONS AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR ET RÉVISION DES TARIFS DE LOCATION Délibératin n Madame le Maire rend cmpte de la réunin du 06 juin dernier, en présence des représentants des 3 cmmunes. La salle intercmmunale étant déficitaire, il est urgent, dans un premier temps, d'augmenter les tarifs de lcatin. Madame le Maire relate l'incident survenu juste avant l'ascensin : des plaques cuvrant le plafnd snt tmbées, il a fallut truver une entreprise très rapidement car la salle était luée 2 jurs après. Il est assez prévisible que des travaux sient nécessaires au fil du temps car cette cnstructins à plus de 12 ans maintenant. Mnsieur MÉNARD prpse que, seule, la salle de 200 m² sit à dispsitin des lcatins pur les externes aux tris cmmunes. Mnsieur PROFFIT demande que ces nuveaux tarifs sient en curs dès à présent. LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avir délibéré, CONSIDÉRANT le règlement intérieur de la salle intercmmunale en date du 1 er janvier 2004 CONSIDÉRANT qu'il est suhaitable de rendre ce règlement plus restrictif en vue du respect de la quiétude du visinage CONSIDÉRANT que les tarifs de la salle intercmmunale n nt pas été réactualisés depuis le 1 er janvier 2006 CONSIDÉRANT que les charges inhérentes à l entretien d un tel bâtiment snt élevées et, que, seuls les lcatins, participent à la réalisatin des travaux CONSIDÉRANT que, malgré cela, l état financier annuel est largement déficitaire et blige les cmmunes de Trilbardu, Charmentray, Vignely a apprter leur sutien financier. DÉCIDE, à l unanimité : 1) D'APPORTER les mdificatins prtées dans le texte (écriture sulignée de 2 traits) 2) D APPROUVER ce règlement intérieur révisé à cmpter du 01/07/2007, tel qu'il est annexé à la présente délibératin. 3) D'APPROUVER les tarifs applicables à cmpter du 01/07/2007, tels qu ils snt annexés à la présente délibératin. 4) D HABILITER Madame le Maire u les Adjints à signer tutes pièces afférentes à ce dssier. NOUVEAUX TARIFS : Pur les internes des 3 tris cmmunes : Salle 120 m² 450 Salle 200 m² 600 Pur les externes : *Salle 120 m² 850 Salle 200 m² *En attendant la décisin de Charmentray et Vignely cncernant le retrait de la lcatin de la salle de 120 m² pur les externes

3 APPROBATION DE LA MODIFICATION DU P.O.S. ZONE INAa Délibératin n Messieurs Jacques DRÈVETON et Michel PROFFIT, ayant un intérêt dans ce dssier, ne prennent pas part au vte ni au débat, cnfrmément à l Article L du Cde général des Cllectivités Territriales. Mnsieur PROFFIT intervient pur suligner que tus les dcuments de la mdificatin du P.O.S. n'nt pas été transmis au Cnseil. Madame le Maire précise : - que le prjet de mdificatin du P.O.S. prpsé par le cabinet d'urbanisme, ainsi que le rapprt du cmmissaire enquêteur nt été transmis à chaque Cnseillers (au plus tard le 14 juin 2007) - que le dssier cmplet a tujurs été à la dispsitin de tus, en mairie. - que le Cnseil d'état à cnsidéré qu'aucun texte n'impse au maire de cmmuniquer ces pièces et dcuments en l'absence de demande de la part des Cnseillers (CE, 11 janvier 2002, n ). Les Cnseillers nt pris cnnaissance des pièces transmises. Madame le Maire explique les mdificatins prpsées par le cabinet d'urbanisme suite aux remarques des administrés cnsignées dans le registre d'enquête publique. Ces mdificatins prtent principalement sur l'aspect extérieur des cnstructins à venir (titure/façade). Le Cnseil pte pur le prjet mdifié de l'urbaniste. Messieurs DESSE et MÉNARD déclarent qu'un certain nmbre de persnnes de TRILBARDOU snt cntre ce prjet. Madame DALISSIER ajute que seules les persnnes en désaccrd avec une enquête publique cnsignent leurs remarques, et que, pur ce dssier, les mécntents snt principalement les prpriétaires de cette petite zne de ². Les Cnseillers n'ayant plus de questin, Madame le Maire prpse de passer au vte : VU, le Cde de l Urbanisme et ntamment ses articles L et suivants et R et suivants. VU, la Li n du 13 décembre 2000 et sn décret d applicatin n du 27 mars 2001 mdifiant le Cde de l Urbanisme et relatifs à la slidarité et au renuvellement urbain. VU, la Li n du 2 juillet 2003 mdifiant le Cde de l Urbanisme et relatif à l Urbanisme et l Habitat. VU, le Plan d Occupatin des Sls de TRILBARDOU appruvé le 24 février VU, la délibératin du Cnseil Municipal en date du 06 juin 1996, appruvant la mdificatin du Plan d Occupatin des Sls de TRILBARDOU. VU, l Arrêté Municipal n et 384/ prtant mdificatin du P.O.S. à enquête publique. ENTENDU les cnclusins du Cmmissaire enquêteur CONSIDÉRANT que le dssier de mdificatin du Plan d Occupatin des Sls tel qu il est présenté au Cnseil Municipal est prêt à être appruvé cnfrmément aux dispsitins du Cde de l Urbanisme LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avir délibéré, CONTRE : 2 - Mnsieur Camille DESSE + sn puvir ABSTENTION : 3 - Madame Évelyne CANTIN, Mnsieur Gilbert MIGNOT, Mnsieur Ludvic MÉNARD POUR : 6 - Madame Vérnique DEVAUX, Madame Mnique DALISSIER, Madame Sylvia TRÉVIS + sn puvir, Madame Christelle FÉRON-DALISSIER, Madame Maryvnne BION. DÉCIDE : 1) D APPROUVER le dssier de mdificatin du P.O.S. tel qu il est annexé à la présente. 2) DE DIRE que la présente délibératin fera l bjet, cnfrmément à l Article R d un affichage en mairie durant un mis et d une mentin dans un jurnal diffusé dans le département. 3) DE DIRE que le P.O.S. mdifié est tenu à la dispsitin du public à la Mairie de TRILBARDOU aux jurs et heures habituels d uverture, ainsi qu à la Sus-préfecture. 4) DE DIRE que la présente délibératin sera exécutire : - d une part de la date de réceptin de cette délibératin en Sus-préfecture, cnfrmément aux dispsitins de l Article 2 de la Li n du 2 mars 1982 relative aux drits et libertés des cmmunes, des départements et régins ; - d autre part, après l accmplissement de l ensemble des mesures de publicité de cette délibératin prévues par le Cde de l Urbanisme. 5) DE DIRE que la présente délibératin sera adressée à Mnsieur le Sus Préfet de l Arrndissement de Meaux 6) D'AUTORISER Madame le Maire u les Adjints à signer tutes pièces afférentes à ce dssier

4 DIVERS 1) Impasse des Bleuets a - Pint sur le dernier rejet Tutes les requêtes frmulées suite au 1 er jugement rendu nt été rejetées par la Cur Administrative d Appel de Paris. Cnsidérant d une part, qu en tut état de cause, il n appartient pas au Juge des référés de se prnncer sur le partage de respnsabilité ni en l absence de circnstances particulières sur l évaluatin du cût des travaux à entreprendre ; et que d autre part, le rapprt d expertise en date du 18 aût 2006 établit avec précisin les différents travaux et mesures à prendre qui divent intervenir afin de remédier aux désrdres survenus, qu il en est de même pur les rigines du sinistre ; que dès lrs, le juge des référés du TA en rejetant la requête n a pas cmmis d erreur de drit ; qu il résulte de ce qui précède que les requêtes divent être rejetées. b La sciété VÉOLIA, prpse que les parties cncernées saisissent le TGI, cllégialement. Le Cnseil appruve cette décisin car la situatin n'a que trp duré. 2) Dssier Cntrat Rural Cmpte-rendu réunin du 07 juin Mnsieur ARENTS a présenté le prjet du Cahier des Clauses Techniques et Particulières + Administratif. Estimatif de la réfectin de l Eglise : Marché Public uvert / prcédure adaptée Publicité (Mniteur + Parisien) : à partir de vendredi 22 juin 2007 Ouverture des plis : lundi 16 juillet avec la Cmmissin des Travaux Début des travaux : 1 er ctbre ) Travaux sur le pigennier Tus les devis nt été reçus. ABC Rénvatin : DUFOUR : TTC (sécurisatin + réfectin) tuiles mécaniques TTC (sécurisatin + réfectin) tuiles anciennes plates TTC (sécurisatin du pigennier) TTC (réfectin du pigennier) tuiles plates anciennes ttal TTC Variante : ttal TTC (tuiles mécaniques) AB Cuverture : TTC (sécurisatin du pigennier) TTC (réfectin du pigennier en tuiles mécaniques) ttal TTC Suite au dernier Cnseil en date du 07 juin, une délibératin avait été prise permettant de désigner l'entreprise prpsant les travaux les mins chers. L'entreprise DUFOUR sera cntactée afin de purvir aux travaux de mise en sécurité le plus rapidement pssible. 4) SIAP MARNE ET MORIN Cmpte-rendu de la séance du 06 mars 2007 (reçu le 8 juin 2007) Madame le Maire dnne lecture de l'article III cncernant l'augmentatin du prix de l'eau : Actuellement, en srtie d'usine, le prix du m³, part syndicale est de Une augmentatin de 0.20 a été décidée, à cmpter du 1 er janvier 2008 (l'augmentatin de 0.10 prévue au 2 ème semestre 2007 n'ayant pu être appliquée. Messieurs DRÈVETON et PROFFIT précisent que la nuvelle usine sera en fnctin fin ) Demande de cntrôles à la gendarmerie camins R.E.P. Devant le cmprtement incivique de certains cnducteurs de pids lurds transitant par la REP, Madame le Maire a demandé à la gendarmerie d'esbly de faire prcéder à des cntrôles plus fréquents. La Brigade de Meaux a verbalisé plus de 20 cnducteurs (PL et VL cnfndus) lrs de leur 1 er cntrôle d'autres cntrôles snt prévus. 6) Titularisatin de Madame DZEN Madame le Maire annnce au Cnseil que la péride de stage de Madame Valérie DZEN arrive à sa fin et que celle-ci sera titularisée à cmpter du 1 er septembre

5 7) Pnt cassé passage de l expert Suite aux dégâts ccasinnés par un car Marne et Mrin, sur le pnt, la mairie a reçu un devis de Nus attendns le rapprt d'expertise pur rdnner les travaux de réparatin. 8) Interventin de l entreprise FABRELLO Cmme prévu, l'entreprise FABRELLO chargée du diagnstic amiante et plmb dans tus les bâtiments publics est intervenue début juin. 9) Nuveau standard à la mairie La mairie est dtée depuis peu d un nuveau standard téléphnique en remplacement de l ancienne installatin vieille de 15 ans. 10) Currier à l attentin du Cnseil Municipal Madame le Maire dnne lecture d un currier reçu avec accusé de réceptin de Mnsieur TUFFIN, habitant de TRILBARDOU : celui-ci suhaite avir des précisins quant à la ligne budgétaire prvisinnant pur la mdificatin du P.O.S. Il cnteste également la tenue de l enquête publique et cnteste l affichage municipal. 11) Demande de plts Madame le Maire dnne lecture d un currier de Madame et Mnsieur ROUSSEAU-BARBILLON dmiciliés au 27 rue de la Libératin. La circulatin et le statinnement snt devenus très difficiles rue de la Libératin et ceux-ci demandent l installatin de quelques plts afin de laisser un peu de place aux piétns. Les Cnseillers cnfirment cette situatin. Le nécessaire sera fait. 12) Currier de l' A.S.P.E.E.D. La nuvelle assciatin des parents d élèves (A.S.P.E.E.D.) remercie le Cnseil Municipal pur l ctri de la subventin cmmunale. 13) Recensement Madame le Maire annnce que le recensement de la ppulatin aura lieu en 2008, de janvier à février. Le précédent datait de ) Écle DENISOT Cnseil d'écle / cmpte-rendu par Madame DEVAUX Effectifs prévisinnels rentrée 2007/2008 Maternelle Primaire Mnsieur GUINET Petite Sectin 5 Myenne Sectin 6 Grande Sectin 6 Ttal 17 Melle GALISSON Mnsieur PATO CP 2 CE1 9 CE2 6 Ttal 17 CM1 7 CM2 9 Ttal 16 Sit 50 élèves - Bilan de la cpérative psitif : envirn La cpérative a permis, cette année, de prpser : divers abnnements ; un gûter de Nël ; l achat d un appareil pht numérique ; des srties diverses (cinéma/théâtre/ musée ) - Spectacle fin d'année : 23 juin de 10h à 12 h puis kermesse rganisée par l'aspeed Madame GALISSON, directrice de l écle, cnvie tus les élus à la Fête de l écle - Prjet classe de décuverte 2007/2008 Le séjur aurait lieu entre le 17 et le 22 février 2008 à la mntagne pur la classe de CM1/CM2. La durée est de 5 jurs et l accueil est assuré par la sciété OVAL

6 Le mntant de par jur demandé aux familles cmprend le gîte, le cuvert, les curs de ski, les remntées mécaniques et l encadrement dans le chalet, sit un ttal de par élèves. Le mntant du transprt, en sus, est estimé à 100 A/R par enfant. La participatin de la municipalité est de 50 par enfant. Pur la smme restante, différents prjets snt prévus. L accueil des enfants ne participant pas au séjur sera assuré par l'équipe enseignante. - Une liste de travaux a été transmise à Madame DEVAUX. Elle cncerne l entretien des lcaux et l améliratin des classes, avec, ntamment un branchement internet pur la classe des CP/CE1, une rampe de prises pur la classe maternelle 15) Randnnée cycl-turistique de la CAPM La randnnée cycl-turistique de la C.A.P.M. aura lieu Samedi 23 juin 2007 Un barnum sera installé rue de la Libératin, près du terrain de tennis, ù une cllatin sera distribuée aux cureurs cyclistes. Le passage des sprtifs est prévu aux alenturs de 17h. La sécurité dit être assurée par la cmmune. Les Cnseillers vlntaires se partagent les tâches. 16) Château de LA COURNEUVE - Une dimanche à la campagne - Cmme l an passé, le château renuvelle sn rassemblement «Un dimanche à la campagne» Dimanche 24 juin Les autrités cmpétentes nt été cntactées afin d assurer la sécurité tut au lng de cette jurnée. QUESTIONS DIVERSES Madame CANTIN déclare avir été cntrainte de prévenir les respnsables du Château, car, de la musique a plein vlume passait en bucle la semaine précédent leur manifestatin. Madame le Maire signalera cet incident à la mairie de la Curneuve. Madame DALISSIER annnce la réunin préparatire de la Fête de l ignn, le mardi 26 juin à 20h45 à la mairie de Charmentray. Madame CANTIN signale que la clche de l église cnnaît quelques faiblesses. La sciété chargée de l entretien sera prévenue. Madame BION demande si, lrs des lcatins de la salle intercmmunale, les fumeurs purraient fumer derrière la salle plutôt que devant. Madame DEVAUX précise qu'un pt avec du sable sera psé près de la prte d entrée. Il semble difficile d impser aux persnnes de faire le tur du bâtiment pur fumer Pur réduire les nuisances snres il serait envisageable, pur 2008, de régler la minuterie extérieure à quatre heures du matin. Les Cnseillers n ayant plus de questin, les persnnes présentes dans la salle suhaitent intervenir : Les camins de la REP déversent du gasil sur la chaussée. La vitesse, la dangersité et le tnnage inquiètent certains habitants de la rue Galliéni. Madame LEFORT prte à la cnnaissance du Cnseil un currier de Madame le Maire de TRILBARDOU adressé à Madame, Mnsieur LEFORT, en date du 04 nvembre 2003, leur indiquant que la sciété R.E.P. avait été cntactée afin de signaler les nuisances snres prvquées par les camins T.S.M. Madame DEVAUX rappelle être très sensible à ces incidents et qu elle multiplie les avertissements (par l intermédiaire de la R.E.P. et de la gendarmerie). Madame LEFORT demande des précisins quant au versement de la taxe prfessinnelle de la REP à la cmmune de TRILBARDOU. Madame Le Maire précise que, depuis que la cmmune de TRILBARDOU fait partie de la Cmmunauté d Agglmératin du Pays de Meaux, la Taxe Prfessinnelle n est plus perçue par la cmmune mais reversée aux 18 cmmunes de la C.A.P.M., cmme tutes les autres taxes des cmmunes de la C.A.P.M. et que l envelppe glbale est redistribuée seln un certain calcul. Madame MOKRANI signale que, à la nuit tmbée, des jeunes semblent investir l impasse des bleuets à l endrit du sinistre, alrs que la zne est strictement interdite. La séance est levée à 23 h

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 MARS 2012

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 MARS 2012 DEPARTEMENT DES VOSGES Arrndissement de NEUFCHATEAU Cantn de CHATENOIS Mairie de CHATENOIS 1 Rue de Lrraine BP 40 88 170 CHATENOIS : 03.29.94.51.09 Fax : 03.29.94.59.40 E-Mail : ville-chatenis88@wanad.fr

Plus en détail

CONVENTION. La mise à disposition des locaux ci-après désignés : De (date et heure)...à (date et heure)...

CONVENTION. La mise à disposition des locaux ci-après désignés : De (date et heure)...à (date et heure)... CONVENTION ENTRE, La Cmmune de BIDACHE u sn représentant ET M..., u sn représentant*... Il a été cnvenu ce qui suit. La mise à dispsitin des lcaux ci-après désignés : salle des fêtes et plnge cuisine De

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION

CONSEIL D ADMINISTRATION R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DES OPERATIONS DIRECTION DES MOYENS

Plus en détail

Définition du montant du loyer des locaux destinés à la micro crèche. 10 pour - 0 contre - 3 abstentions (Faucheux J. Thien C. Scotto D'Anielo N.

Définition du montant du loyer des locaux destinés à la micro crèche. 10 pour - 0 contre - 3 abstentions (Faucheux J. Thien C. Scotto D'Anielo N. Résumé des principales décisins Cnseil Municipal Séance du 24 ctbre : Définitin du mntant du lyer des lcaux destinés à la micr crèche 10 pur - 0 cntre - 3 abstentins (Faucheux J. Thien C. Sctt D'Aniel

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

DOSSIER DE MISE À DISPOSITION À TITRE ONÉREUX OU DE PRÊT DE LA SALLE POLYVALENTE DE SAINT-MAIME

DOSSIER DE MISE À DISPOSITION À TITRE ONÉREUX OU DE PRÊT DE LA SALLE POLYVALENTE DE SAINT-MAIME DOSSIER DE MISE À DISPOSITION À TITRE ONÉREUX OU DE PRÊT DE LA SALLE POLYVALENTE DE SAINT-MAIME Vus truverez dans ce dssier : Le règlement de mise à dispsitin à titre néreux u de prêt de la salle plyvalente

Plus en détail

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-265507592/FF Recmmandatin n 2009-131/PG relative à la saisine de Mnsieur D du 29 septembre 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X Thème : / Mts clefs : * * * * La saisine Le médiateur

Plus en détail

OPAH COURCOURONNES www.opahcourcouronnes.fr

OPAH COURCOURONNES www.opahcourcouronnes.fr Habitat & Dévelppement Ile-de-France www.pahcurcurnnes.fr Cmpte-rendu de la réunin du 1er ctbre 2014 Cprpriété Bis Sauvage Présents : M. Becker Président du cnseil syndical Mme Rassat Membre du cnseil

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

Approbation des comptes administratifs 2012

Approbation des comptes administratifs 2012 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 14 MARS 2013 ============== Etaient présents : tus les cnseillers sauf MM. GEFFROY et LEROUX Apprbatin des cmptes administratifs 2012 Le Cnseil Municipal, réuni sus

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 NOVEMBRE 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 NOVEMBRE 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 NOVEMBRE 2015 L an deux mille quinze, le 10 nvembre à 20 heures, le Cnseil Municipal de MAGNE, dûment cnvqué, s est réuni en sessin rdinaire à la Mairie, sus la

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MAINTENANCE BALISAGE LUMINEUX DE LA PISTE, DES TAXIWAYS ET PARKING DE L AEROPORT CHÂTEAUROUX-CENTRE

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MAINTENANCE BALISAGE LUMINEUX DE LA PISTE, DES TAXIWAYS ET PARKING DE L AEROPORT CHÂTEAUROUX-CENTRE AEROPORT CHATEAUROUX - CENTRE 36130 - DEOLS Tél. : 02.54.60.53.53 - Fax : 02.54.60.53.54 MARCHE PUBLIC DE SERVICE MAINTENANCE BALISAGE LUMINEUX DE LA PISTE, DES TAXIWAYS ET PARKING DE L AEROPORT CHÂTEAUROUX-CENTRE

Plus en détail

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participatin de la persnne prtégée destiné aux mandataires individuels 1 ) Présentatin Générale Cette fiche permet de calculer autmatiquement

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal de Saint-Péver Le 14 janvier 2011 à 20h00

Compte rendu du Conseil Municipal de Saint-Péver Le 14 janvier 2011 à 20h00 Cmpte rendu du Cnseil Municipal de Saint-Péver Le 14 janvier 2011 à 20h00 Présents : Messieurs Jean JOURDEN, Guy MOISAN, Guillaume THORAVAL, Pascal MARTIN, Pascal BOULVARD, Mesdames Pascale LE YAN, Delphine

Plus en détail

Commune de St GERMAIN DES PRES 49170. Séance du 1 er juillet 2013 compte-rendu du Conseil Municipal

Commune de St GERMAIN DES PRES 49170. Séance du 1 er juillet 2013 compte-rendu du Conseil Municipal Cmmune de St GERMAIN DES PRES 49170 Séance du 1 er juillet 2013 cmpte-rendu du Cnseil Municipal L an deux mil treize, le premier du mis de juillet, à 20 Heures 30, le Cnseil Municipal de cette cmmune s

Plus en détail

COMMUNE DE WATTWILLER

COMMUNE DE WATTWILLER COMMUNE DE WATTWILLER PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE WATTWILLER DE LA SEANCE DU 2 JUIN 2015 Sus la présidence de Mnsieur Raphaël SCHELLENBERGER, Maire Présents :

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

./. Concerne : Arrêté d'imposition pour l'an 2013. 1462 Yvonand, le 24 septembre 2013. Au Conseil communal. 1462 Y v o n a n d

./. Concerne : Arrêté d'imposition pour l'an 2013. 1462 Yvonand, le 24 septembre 2013. Au Conseil communal. 1462 Y v o n a n d 1462 Yvnand, le 24 septembre 2013 Municipalité d Yvnand Tél. 024/557 73 00 Fax 024/557 73 01 E-mail : greffe@yvnand.ch Au Cnseil cmmunal 1462 Y v n a n d Préavis municipal N 2012/11 Cncerne : Arrêté d'impsitin

Plus en détail

DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : 15 juillet 2015 VILLE DE CREIL. Pôle urbanisme et aménagement

DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : 15 juillet 2015 VILLE DE CREIL. Pôle urbanisme et aménagement Pôle urbanisme et aménagement Directin de la vie écnmique de l aménagement et du dévelppement de la cité Place Françis Mitterrand, B.P. 76 60109 CREIL Cedex Tél. MISSION : 03 44 29 DE 50 MAITRISE 56 D

Plus en détail

MODALITES DE LOCATION

MODALITES DE LOCATION Hraires de lcatin MODALITES DE LOCATION Les bureaux et salles de réunin peuvent être lués du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00. Réservatins Les salles de réunin ainsi que les bureaux en lcatin pnctuelle

Plus en détail

ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES

ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES FLASH D INFORMATIONS N 10/2009 ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES (Agent Territrial Spécialisé des Ecles Maternelles, Adjint Technique Territrial ) Réf : - Li n 84-53 du 26 janvier

Plus en détail

Modèle de règlement intérieur Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de travail

Modèle de règlement intérieur Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de travail Mdèle de règlement intérieur Cmité d Hygiène, de Sécurité et des Cnditins de travail Janvier 2015 Référence des textes : Le présent règlement intérieur a pur bjet de préciser, dans le cadre des lis et

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION

CONSEIL D ADMINISTRATION R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DES OPERATIONS DIRECTION DES MOYENS

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016 ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L ORGANISME DE FORMATION Assciatin Human Music 80 rue prt byer 44 300 Nantes Représentée par Julien Bertex, respnsable des frmatins N de déclaratin d activité : 52 44 0749744 N de

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

Séance du 03 juillet 2015

Séance du 03 juillet 2015 Département de l'ardèche Arrndissement de Privas République Française COMMUNE DE LARNAS -------------------------- PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Nmbre de membres en exercice : 11 Présents : 7 Vtants

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service

Communauté de communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service Cmmunauté de cmmunes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 214 Rapprt annuel sur le prix et la qualité du service S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Nn Cllectif Smmaire Préambule I Organisatin

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL de la commune de COULANGES-sur-Yonne

CONSEIL MUNICIPAL de la commune de COULANGES-sur-Yonne CONSEIL MUNICIPAL de la cmmune de COULANGES-sur-Ynne COMPTE - RENDU de la séance du 12 décembre 2011 L'an deux mil nze, et le duze décembre, à 19 heures 30, le Cnseil municipal de cette cmmune, régulièrement

Plus en détail

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) SIVOM DE GAMACHES 15, Place du Maréchal Leclerc DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Objet du marché Délégatin de Service Public d assainissement du SIVOM de Gamaches

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Monsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudonné Collomp de Banon

CONTRAT DE SEJOUR. Monsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudonné Collomp de Banon CONTRAT DE SEJOUR Cntrat de séjur entre les sussignés : Mnsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudnné Cllmp de Bann D une part, et Madame Ou Mnsieur Et/pur Madame, Mademiselle, Mnsieur, En

Plus en détail

Lotissement de Bonnefontaine Maîtrise d œuvre. Le conseil municipal, après en avoir délibéré,

Lotissement de Bonnefontaine Maîtrise d œuvre. Le conseil municipal, après en avoir délibéré, COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 ============== Excusée : Mme LECHAPELAYS Ltissement de Bnnefntaine Maîtrise d œuvre Vu la délibératin en date du 5 septembre 2013 créant le ltissement

Plus en détail

Biens sans maitre / Biens abandonnés

Biens sans maitre / Biens abandonnés Biens sans maitre / Biens abandnnés Bases juridiques Biens abandnnés : CGCT : L.2243-1 à L.2243-4 Biens sans maître et vacants : Cde civil : art.713 / CGPPP : L.1123-1 et suivants / Circulaire du 8.3.06

Plus en détail

SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE)

SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE) SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE) R.C. PONTOISE B 692 037 823 --------------------------------------------- PROCES-VERBAL DE DELIBERATION

Plus en détail

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit Attentin : Tus prêteurs L infrmatin pur tutes les persnnes enregistrées en vertu de la Li sur la cmmunicatin du cût du crédit Cmmissin des services financiers et des services aux cnsmmateurs Divisin des

Plus en détail

Crèche Les Petits Pas

Crèche Les Petits Pas Crèche Les Petits Pas Règlement intérieur Smmaire 1- Généralités 2- Calendrier d uverture et hraires 2.1 Calendrier 2.2 Hraires 3- Fnctinnement 3.1 Place des parents 3.2 Alimentatin 3.3 Décharge des parents

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant,

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant, REPUBLIQUE FRANÇAISE -------------------------- DEPARTEMENT LANDES EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YCHOUX NOMBRE DE MEMBRES Afférents au Cnseil Municipal En exercice

Plus en détail

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 Écle Paul-Hubert Rimuski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 PROCÈS-VERBAL de la deuxième réunin régulière du cnseil d établissement de l écle Paul-Hubert, tenue le cinquième jur de nvembre deux

Plus en détail

DEPARTEMENT de l OISE COMMUNE de LE MEUX

DEPARTEMENT de l OISE COMMUNE de LE MEUX 1 DEPARTEMENT de l OISE COMMUNE de LE MEUX Cmpte-Rendu de la séance du Cnseil Municipal du Mardi 16 juin 2015 à 19 h 00 Présents : M. & Mme LE CHAPELLIER, SCHAMBERT, BLANC, DARDENNES, ARLAT, BLANCHARD,

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

Le partage des locaux dans l école

Le partage des locaux dans l école Le partage des lcaux dans l écle Canevas de prtcle Prémisses : L écle est un milieu d apprentissage privilégié pur les enfants. Avec l intrductin des services de garde en milieu sclaire, leur plus grande

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR Dans le cadre de la rupture d un cntrat de travail du fait du décès d un particulier emplyeur, un certain nmbre de frmalités snt à accmplir

Plus en détail

La rupture conventionnelle du CDI

La rupture conventionnelle du CDI La rupture cnventinnelle du CDI Préambule La li du 25 juin 2008 prtant mdernisatin du marché du travail a instauré un nuveau mde de rupture du cntrat de travail à durée indéterminée (en plus de la démissin

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014 Conseil d Administration du 11 mars 2014

BUDGET PRIMITIF 2014 Conseil d Administration du 11 mars 2014 CCAS CRECHE de BUDGET PRIMITIF 2014 Cnseiill d Admiiniistratiin du 11 mars 2014 CCAS Les dépenses de fnctinnement Pass Bus 800 Repas des Anciens 9 800 Clis des Anciens 2 300 Télé-assistance 3 500 Aide

Plus en détail

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Questinnaire à destinatin des assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes de Quillebeuf-sur-Seine PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Infrmatins pratiques sur vtre assciatin Nm de l assciatin : Président

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE FAVIERES

REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE FAVIERES REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE FAVIERES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 12 SEPTEMBRE 2014 A 20H30 L an deux mil quatrze, le duze septembre, à vingt heures trente le Cnseil municipal,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015 Dssier à returner cmplet à la Mairie pur le 19 décembre 2014 Tut dssier de demande de subventin nn parvenu à cette date u incmplet ne purra être étudié DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015 POUR

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 27 juin 2008

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 27 juin 2008 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 27 juin 2008 L an deux mil huit, le 27 juin à 20 heures 45, Le Cnseil Municipal légalement cnvqué s est réuni en séance publique sus la présidence de Mnsieur

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA

SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA 06110 Vallauris page 1/9 SOCIETE DE GESTION DE LA RESIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SEJOUR (Etabli cnfrmément aux dispsitins des

Plus en détail

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07)

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) Article 1 Préambule. Les bénévles snt emblématiques de l aspect «fraternel» de l engagement cityen. A cet effet, ils

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD sur 7 travail. ECF, représenté par M. André VINCENT LECHAT Et D une part IFEC, représenté par M. Francis PRÊCHEUR Entre DE LA DUREE DU TRAVAIL - AVENANT 24 bis RELATIF AU CALCUL ANNUEL EN JOURS Branche

Plus en détail

DEPARTEMENT D'EURE ET LOIR COMMUNE D'ECROSNES

DEPARTEMENT D'EURE ET LOIR COMMUNE D'ECROSNES DEPARTEMENT D'EURE ET LOIR COMMUNE D'ECROSNES COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 02 nvembre 2015 ---------------------------------------------- L'an deux mil quinze, le lundi 02 nvembre à 20

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PROJET

BILAN D ACTIVITE DU PROJET BILAN D ACTIVITE DU PROJET «Améliratin de la prise en charge d un grupe d enfants handicapés de familles très démunies» Marrakech Marc Intrductin Le système marcain actuel prend très peu en cmpte les besins

Plus en détail

PROCES VERBAL Réunion du Conseil Municipal 06 novembre 2015 à 20 h 00 Convocation du 23 octobre 2015 Affichée le 23 octobre 2015

PROCES VERBAL Réunion du Conseil Municipal 06 novembre 2015 à 20 h 00 Convocation du 23 octobre 2015 Affichée le 23 octobre 2015 PROCES VERBAL Réunin du Cnseil Municipal 06 nvembre 2015 à 20 h 00 Cnvcatin du 23 ctbre 2015 Affichée le 23 ctbre 2015 Etaient présents : A.MAGNIER, A. BLUEM, D. DIDIER, F. THIRION, G. BAYEUL, A.C. FACQUEUR

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Année sclaire 2014-2015 PRENOM ET NOM DE L ELEVE :... PHOTO Avant de nus returner le dssier d inscriptin de vtre enfant, assurez- vus que l ensemble des pièces demandées ci- dessus

Plus en détail

E X T R A I T D U R E G I S T R E D E S D E L I B E R A T I O N S D U C O N S E I L M U N I C I P A L

E X T R A I T D U R E G I S T R E D E S D E L I B E R A T I O N S D U C O N S E I L M U N I C I P A L Nmbre de Cnseillers : En exercice : 11 Présents : 8 Vtants : 9 E X T R A I T D U R E G I S T R E D E S D E L I B E R A T I O N S D U C O N S E I L M U N I C I P A L L an deux mil treize, le premier aût

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REALISATION DE DEUX APPARTEMENTS DANS LES COMBLES DU BATIMENT DE LA MAIRIE-ECOLE

CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REALISATION DE DEUX APPARTEMENTS DANS LES COMBLES DU BATIMENT DE LA MAIRIE-ECOLE COMMUNE D AYN -- LA REALISATION D APPARTEMENTS DANS LES COMBLES DU BATIMENT DE LA MAIRIE-ECOLE -- MISSION DE MAÎTRISE D ŒUVRE CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REALISATION

Plus en détail

Madame A. XXXX XXXX XXXX

Madame A. XXXX XXXX XXXX Madame A. Paris, le 21 février 2013 Dssier suivi par : Tél. : Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : N de recmmandatin : 2013-0207 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre saisine

Plus en détail

CONTRAT DE MISE A DISPOSITION DE LA SALLE SAMOURAIS STUDIO

CONTRAT DE MISE A DISPOSITION DE LA SALLE SAMOURAIS STUDIO Assciatin Les Samuraïs 210/214 av Rger Salengr 30200 Bagnls sur Cèze 04.66.90.24.60 06.11.51.75.47 www.samurais.net Article 1 Généralités CONTRAT DE MISE A DISPOSITION DE LA SALLE SAMOURAIS STUDIO La gestin

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION. Personne à contacter Nom :.. Téléphone :.. Courriel :..

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION. Personne à contacter Nom :.. Téléphone :.. Courriel :.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION ACTIONS A CARACTERE INTERCOMMUNAL ET COMMUNAUTAIRE RIB A cller Persnne à cntacter Nm :.. Téléphne :.. Curriel :.. ARC MOSELLAN Dssier de demande de subventin

Plus en détail

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 7 janvier 2014 Rejet M. ESPEL, président.

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 7 janvier 2014 Rejet M. ESPEL, président. COMM. IK COUR DE CASSATION Audience publique du 7 janvier 2014 Rejet M. ESPEL, président Purvi n B 12-29.190 Arrêt n 13 F-D R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA COUR DE CASSATION,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA VILLE DE VANNES ET L ASSOCIATION SPORTIVE «ASPTT Vannes»

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA VILLE DE VANNES ET L ASSOCIATION SPORTIVE «ASPTT Vannes» CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA VILLE DE VANNES ET L ASSOCIATION SPORTIVE «ASPTT Vannes» Entre les sussignés : La ville de VANNES, représentée par sn maire, Mnsieur David ROBO, agissant en vertu de

Plus en détail

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité Cnditins auxquelles un médecin dit répndre pur acquérir et maintenir la qualité d'accrédité (Texte appruvé par le Grupe de directin de l accréditatin du 15 février 2006) 1. Médecin bientôt agrée u récemment

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Syndicat Intercmmunal d Aménagement Hydraulique De Saint Jean des Sables DESIGNATION OPERATION : Remplacement de cinq mteurs de vanne à la statin de Saint Jean Cahier des Clauses

Plus en détail

AIDE À U DIFFUSION DU SPECTACLE VIVANT

AIDE À U DIFFUSION DU SPECTACLE VIVANT Gç Cnseil des andes Directin de la Culture et du Patrimine (! i! ( c, AIDE À U DIFFUSION DU SPECTACE VIVANT e present règlement vise, d'une part, à sutenir les rganisateurs de specfac/es qui établissent

Plus en détail

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre Fiche pratique N 5 «Elabratin des utils d évaluatin des cmpétences» De qui s agit-il? 1 Evaluer des cmpétences cnsiste, en un instant T, à apprécier le niveau d acquisitin u de maîtrise des cmpétences

Plus en détail

Dans ces situations, vous recevez un rapport d informations. Il est représenté soit par un code jaune ou rouge en fonction du comportement observé.

Dans ces situations, vous recevez un rapport d informations. Il est représenté soit par un code jaune ou rouge en fonction du comportement observé. SERVICE DE GARDE des 3 Chemins Pavilln Curé-Chamberland (819) 370-8545 s.d.g. = service de garde *Adpté au cnseil d établissement du 8 avril 2015 Année sclaire 2015-2016 Chers parents, Vici quelques infrmatins

Plus en détail

ACAT France. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013

ACAT France. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013 ACAT France ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013 On examinera successivement le résultat, les prduits, les charges et la trésrerie de l ACAT-France.

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la HAUTE-SAVOIE COMMUNE DE NERNIER PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL L an deux mille quatrze, le quinze du mis de mai, le Cnseil Municipal de la Cmmune de NERNIER,

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

PROCEDURE D URGENCE MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS

PROCEDURE D URGENCE MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS PROCEDURE D URGENCE MARCHE SIMPLIFIE DE FOURNITURES ET DE SERVICES COURANTS Chapitre I - IDENTIFIANTS A - LA COLLECTIVITE Puvir adjudicateur : LYCEE GEORGES BRASSENS 16 avenue Gerges Brassens CS 80505

Plus en détail

Municipalité 19 mai 2008

Municipalité 19 mai 2008 Municipalité 19 mai 2008 PR08.22PR RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS POUR une demande de crédit d'investissement de fr. 1'300'000.- pur la cnstructin d un canal de récupératin et d une installatin

Plus en détail

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent;

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent; Mdule 9 : Résumé Explicatin des aspects de la cnnaissance des activités de l entité qui snt pertinents pur l audit des stcks et descriptin des méthdes d analyse à utiliser pur auditer les stcks L auditeur

Plus en détail

REGLEMENT DE L INTERNAT

REGLEMENT DE L INTERNAT REGLEMENT DE L INTERNAT Entrée en vigueur : 19/08/2013 GENERALITES Le temps d Internat est défini entre 18h00 et 22h45 pur le sir, et entre 6h30 8h00 le matin. Pendant ce temps, les internes snt placés

Plus en détail

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de.

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de. CONVENTION de HAUT-NIVEAU du jueur intégrant le Pôle Espir Baseball de. Rédigée dans le respect des dispsitins du cde du sprt, ntamment ses articles L 231-3, L 231-6, D.221-17, R.221-26 et A. 231-3 à 231-8

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 140 000 francs en vue de l assainissement de

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 140 000 francs en vue de l assainissement de République et Cantn de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapprt du Cnseil cmmunal au Cnseil général cncernant une demande de crédit de 140 000 francs en vue de l assainissement de l étanchéité de la titure

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent,

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent, Cnstructin prjet 09.03.2015 PAR CES MOTIFS Le Président du Tribunal de grande instance, Juge des référés, statuant publiquement, par rdnnance, Renvie les parties à se purvir au principal ainsi qu'elles

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

Toulouse, le 14 janvier 2015. La Rectrice de l académie de Toulouse, Chancelière des universités,

Toulouse, le 14 janvier 2015. La Rectrice de l académie de Toulouse, Chancelière des universités, Tuluse, le 14 janvier 2015 La Rectrice de l académie de Tuluse, Chancelière des universités, à Rectrat Directin des Persnnels Enseignants Mesdames et Messieurs les Directeurs académiques des services de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES»

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» Règlement : INITIATIVES JEUNES Le département du Calvads suhaite dévelpper une plitique visant à susciter, sutenir, dévelpper et faire cnnaître la

Plus en détail

BP 2015 CCAS DE SEICHAMPS

BP 2015 CCAS DE SEICHAMPS CCAS CRECHE CCAS DE SEICHAMPS Les dépenses de fnctinnement Pass Bus 800 Repas des Anciens 10 000 Chclats des Anciens 2 800 Télé-assistance 3 800 Aide sciale 9 400 Maintien à dmicile 2 800 Subventins aux

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fonds de solidarité Eau

Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fonds de solidarité Eau Annexe 1 : détail des critères d éligibilité aux fnds de slidarité Eau La première facture d eau (valant cntrat d abnnement Cy ) u le premier décmpte de charge ne peut pas faire l bjet d une aide. L abnnement

Plus en détail

d une part, Représentée par Madame, Monsieur., Maire, Président d autre part,

d une part, Représentée par Madame, Monsieur., Maire, Président d autre part, Cnventin cncernant la mise à dispsitin de supprts de sac pur le tri sélectif des rdures ménagères et d affiches de cnsignes de tri pur les cmmunes et assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

LE NOUVEAU PROGRAMME DE CRÉDIT DE TAXES FONCIÈRES AGRICOLES

LE NOUVEAU PROGRAMME DE CRÉDIT DE TAXES FONCIÈRES AGRICOLES LE NOUVEAU PROGRAMME DE CRÉDIT DE TAXES FONCIÈRES AGRICOLES en vigueur depuis le 1 er janvier 2007 Infrmatin pur la clientèle agricle 1 Table des matières 1. Purqui avir mdifié le prgramme de rembursement

Plus en détail

CGV Wood n Sea Lodge

CGV Wood n Sea Lodge CGV Wd n Sea Ldge Tute réservatin au Wd n sea Ldge implique la cnnaissance et l acceptatin des Cnditins Générales de Vente ci-dessus : Cnditins de Réservatin La réservatin se fait par mail u par téléphne.

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

Modalités de gestion des bornes de charge pour véhicules électriques ou hybrides rechargeables

Modalités de gestion des bornes de charge pour véhicules électriques ou hybrides rechargeables Mdalités de gestin des brnes de charge pur véhicules électriques u hybrides rechargeables Entre les sussignés Brdeaux Métrple, ayant sn siège Esplanade Charles de Gaulle 33076 Brdeaux, représentée par

Plus en détail