Intervention d une PDE en GRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intervention d une PDE en GRE"

Transcription

1 Intervention d une PDE en GRE Baizid Myriam PDE Costeseque Grace PDE

2 Constat : Les points clés de notre travail de recherche

3 Mémoire = l impact des représentations parentales du nouveau né prématuré de 30 à 36 sa sur le processus de parentalité

4 1 er temps de rencontre : l accouchement

5 Conséquences: Une première rencontre «choc» Source de stress et d inquiétude pour les parents Rencontre qui impose une séparation rapide Un vide se crée pour les parents

6 = Privation de l intimité participant p à la découverte de la triade parents/nouveau né

7 2 ème temps de rencontre : le service de néonatologie

8 Conséquences Des retrouvailles dans un univers technique et médicalisé Observation minutieuse à la recherche d anomalies Confrontation à la réalité et au bébé réel majorée Sentiment de crainte en rapport avec leur représentation du prématuré

9 = risque d atteinte dans l exercice du rôle parental

10 L environnement en soins intensifs

11 Atmosphère particulière: Lumière, chaleur, bruit Matériel médical spécifique: Couveuse, monitorage, sonde gastrique, cpap

12 Conséquences Appropriation i du matériel médical dans les représentations du nouveau né

13 La parentalité

14 Deuil de l accouchement idéalement prévu Le deuil du bébé imaginaire majoré Parentification prématurée père et mère

15 Deuil du rôle parental dans les premiers instants de vie Dépossession du rôle imaginé durant la grossesse Perturbation des interactions

16 = Rôles parentaux inversés: «pères messagers» «préoccupation maternelle immature»

17 Les représentations

18 Représentations sociales Représentations de la grossesse Représentations de l accouchement Représentations de la naissance Représentations du nouveau né

19 = Conséquences destructrices pour les parents qui ne rentrent pas dans ces critères

20 = Absence de reconnaissance sociale

21 Intérêt d une intervention en GRE

22 Le constat = impact des représentations dans le processus de parentalité en service de soins intensifs néonataux. Le projet = Influer sur ces représentations en amont de ce constat, auprès de futurs parents susceptibles de vivre un accouchement prématuré hospitalisés en service de grossesse à risque

23 échange entre puéricultrice du service de néonatologie et futurs parents du service de grossesse à risque. (entretien avec la puéricultrice future référente de l enfant en service + livret) Intervention ponctuelle sur appel et collaboration avec l équipe obstétricale ayant noté un intérêt particulier pour la future famille, ou sur demande de la famille elle-même.

24 => minimiser le choc des premières rencontres en influant sur les représentations de la prématurité en amont de l accouchement

25 Intérêts pour les soignants : Amélioration des pratiques professionnelles Réflexion sur une prise en charge prénatale Accompagner individuellement les parents dans leur processus de parentalité Valoriser les compétences parentales Faciliter la participation parentale aux soins

26 Intérêts pour le prématuré et sa famille : Développement de l enfant prématuré en harmonie avec ses parents Facilitation dans les prémices d attachement Parents = partenaires de soins Accompagnement dans le rôle parental

27 Intérêts pour l institution : Investissement dans un projet de service Dynamique d équipe dans le cadre d une réflexion professionnelle Partenariat avec les différents services du pôle parents/enfant de l hôpital Saint Joseph Harmonisation des projets concernant la prise en charge de la prématurité sur Marseille CHU nord, CHU Conception?

Gynécologie - Obstétrique. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 61

Gynécologie - Obstétrique. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 61 Gynécologie - Obstétrique 2012 61 Formation de réanimation en salle de naissance sur simulateur Référents Professeur Charlotte CASPER et Docteur Corinne ASSOULINE Acquérir et actualiser les connaissances

Plus en détail

HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN. Premier Service de soins de suite périnatals à Paris

HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN. Premier Service de soins de suite périnatals à Paris HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN Premier Service de soins de suite périnatals à Paris Etablissement privéparticipant au service public hospitalier. Organisme gestionnaire: Association HORIZONS Siège

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage

Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage Centre Hospitalier Pontoise Livret d accueil Unité Kangourou Bâtiment B - 3 ème étage Chef de service : Dr Philippe BOIZE Cadre de santé puéricultrice : Mme Ana GRIMBERT Standard Centre Hospitalier : 01.30.75.40.40

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

ANNEXE II : FORMATIONS EN SOINS DE DEVELOPPEMENT. Conditions de reconnaissance des formations par le SPF Santé publique

ANNEXE II : FORMATIONS EN SOINS DE DEVELOPPEMENT. Conditions de reconnaissance des formations par le SPF Santé publique CONTRAT VISANT LA FORMATION EN ALLAITEMENT MATERNEL ET EN SOINS DE DEVELOPPEMENT DU PERSONNEL MEDICAL ET SOIGNANT DES MATERNITES (MATERNITE ET NEONATOLOGIE) ANNEXE II : FORMATIONS EN SOINS DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Un accompagnement médico-social préventif pour les futures mères en situation de grande vulnérabilité Fonctionnement du SAPrONE en province

Plus en détail

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique,

Plus en détail

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile Petite enfance Guide de la Protection Maternelle et Infantile Avant la naissance Après la naissance Tous les services du Conseil général de l Oise pour vous aider à bien accueillir votre bébé L avenir

Plus en détail

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015 ENTRETIEN PRENATAL Du dépistage à l accompagnement Colloque violences faites aux femmes Toulouse, 22 janvier 2015 F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme 1) La grossesse, un moment clé 2) L entretien précoce 3)

Plus en détail

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg»

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» Conférence de Presse 11/09/2013 «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» La Santé Périnatale au Luxembourg Etat des lieux Présentation de deux rapports : Surveillance de la Santé

Plus en détail

Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité

Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité Qui? Pour quelles missions? Au sein de chaque agence départementale de la solidarité une équipe pluridisciplinaire

Plus en détail

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance Certificate of Advanced Studies Formation continue CAS - volée 2011-2012 Démarrage Septembre 2011 Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance Une formation postgrade de 10 ECTS destinée

Plus en détail

URP/SCLS. Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD

URP/SCLS. Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD URP/SCLS Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD Faculdade de Psicologia 12, rue Goethe 67000, Strasbourg France Claude SCHAUDER Professor Assistente

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme :

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Sensibilisation à l autisme Adaptation de l environnement à l individu - TEACCH Développement des compétences de l individu - ABA Gestion

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock.

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock. Département du Lot Les professionnels de la PMI peuvent répondre à vos questions. Vous pouvez les contacter dans les différents CMS du département. Saint-Céré 05 65 53 46 20 Gourdon 05 65 53 47 00 Figeac

Plus en détail

OUVERTURE DE LA 1 ÈRE UNITÉ DE MIEUX-ÊTRE FINANCÉE PAR LA FONDATION MIMI A L HÔPITAL SAINT JOSEPH DE MARSEILLE

OUVERTURE DE LA 1 ÈRE UNITÉ DE MIEUX-ÊTRE FINANCÉE PAR LA FONDATION MIMI A L HÔPITAL SAINT JOSEPH DE MARSEILLE OUVERTURE DE LA 1 ÈRE UNITÉ DE MIEUX-ÊTRE FINANCÉE PAR LA FONDATION MIMI A L HÔPITAL SAINT JOSEPH DE MARSEILLE Il y a sept ans, lorsque Myriam Ullens apprend son cancer, c est évidemment un choc. L angoisse,

Plus en détail

Accompagnement de la Famille ou Comment soutenir la Parentalité

Accompagnement de la Famille ou Comment soutenir la Parentalité Département Formation Continue N d agrément : 42680038668 Accompagnement de la Famille ou Comment soutenir la Parentalité Notre société observe un important accroissement des difficultés éducatives. Or,

Plus en détail

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille LE TEMPS DE LA CONCEPTION Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille Le parcours pour devenir parents peut parfois être éprouvant psychologiquement pour vous et votre

Plus en détail

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière L identification du programme I : insertion M: mentorat A : accompagnement J : jeune E : enseignant JE : représente la personne avant

Plus en détail

Stratégies favorisant la rétention des familles dans les Services Intégrés en Périnatalité et pour la Petite Enfance : un

Stratégies favorisant la rétention des familles dans les Services Intégrés en Périnatalité et pour la Petite Enfance : un Stratégies favorisant la rétention des familles dans les Services Intégrés en Périnatalité et pour la Petite Enfance : un changement culturel à l ordre du jour dans les pratiques d intervention Frances

Plus en détail

«Mon bébé risque de naître prématurément»

«Mon bébé risque de naître prématurément» «Mon bébé risque de naître prématurément» La prématurité Malgré la joie et la fierté que procure le fait d être parents, accoucher prématurément laisse un sentiment de frustration. La prématurité est un

Plus en détail

Synthèse nationale des enjeux. Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD

Synthèse nationale des enjeux. Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD Synthèse nationale des enjeux Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD Initiation du projet Travail lancé en Mars 2008 avec pour objectif : Réagir sur la place de la promotion de la santé dans la

Plus en détail

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Martine Danjou et Chantal Roy 31 octobre 2012 Colloque de l AQRP PARENTS- ESPOIR Soutenir

Plus en détail

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE GRETA OISE OCCIDENTALE Lycée Paul Langevin Dossier suivi par Evelyne LANGUIGNON Téléphone 03.44.12.14.90 Fax 03.44.12.14.99 Mél. elanguignon.greta@acamiens.fr www.gretabvs.com 3, avenue Montaigne 60000

Plus en détail

ÉDUQUER OU SOIGNER? adolescent ou malade?

ÉDUQUER OU SOIGNER? adolescent ou malade? PLAN EXPOSE 1. Constats 2. Prémices 3. Eduquer ou soigner? 4. Faut-il développer des soins spécifiques? Qui est demandeur? 5. Pour soigner qui? 6. Fil conducteur et logique de dispositif 7. Recommandations

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2 LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE Sommaire 1 - Les principes... 2 2 - Les objectifs... 3 A - Favoriser la conciliation Vie familiale Vie professionnelle...

Plus en détail

PériNatalité et petite enfance

PériNatalité et petite enfance Périnatalité et petite enfance Comment naître dans le 19 e arrondissement? L inscription à la maternité Il est important de s inscrire à la maternité le plus tôt possible pour assurer un suivi de grossesse

Plus en détail

Accompagnement et soins des personnes âgées en institution

Accompagnement et soins des personnes âgées en institution Accompagnement et soins des personnes âgées en institution L 'allongement de la vie génère de nouvelles pathologies, demandes et besoins en matière de gérontologie. Les professionnels confrontés à cette

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS)

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) NÉONATALOGIE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME NOVEMBRE 2010 Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013

Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Les questions sont rés en différentes rubriques se rapportant au thème Safe. Il est prévu que les différents partenaires de l

Plus en détail

Devenir acteur de santé

Devenir acteur de santé de cadres de santé d ambulanciers d auxiliaires de puériculture école d infirmiers de bloc opératoire des aides-soignants école d infirmiers anesthésistes Les écoles et instituts de formation aux professions

Plus en détail

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile.

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile. Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile Hélène Heckenroth l'auteur déclare n'avoir aucun conflit d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique

Plus en détail

Séminaire d intégration

Séminaire d intégration Séminaire d intégration Le processus de transition, d un milieu de vie à un autre, chez la personne âgée. Présenté par : Joanie Dufour Marc-André Fleurent Audrey Hébert-Semco Audrey Lanoie Marie-Pier Martel

Plus en détail

Première partie : Accueillir une femme enceinte

Première partie : Accueillir une femme enceinte ab ledesma tières T a bl e d e s m at i è r e s Première partie : Accueillir une femme enceinte Chapitre 1 : Comment se présente un service de maternité?...3 1. Qu est-ce qu un service de maternité?...

Plus en détail

Avant l attachement, Se séparer pour mieux se rencontrer.

Avant l attachement, Se séparer pour mieux se rencontrer. Avant l attachement, la séparation. Se séparer pour mieux se rencontrer. Trois psy(s), une rencontre Andrée Thauvette Poupart Maryse Crevier Marie Normandin Un lieu: la Maison buissonnière La Maison buissonnière

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Infirmité motrice cérébrale FICHE D INFORMATION. Cette fiche fait partie du Guide de CBM sur la prévention de l infirmité motrice cérébrale

Infirmité motrice cérébrale FICHE D INFORMATION. Cette fiche fait partie du Guide de CBM sur la prévention de l infirmité motrice cérébrale Infirmité motrice cérébrale FICHE D INFORMATION Cette fiche fait partie du Guide de CBM sur la prévention de l infirmité motrice cérébrale April 2012 2 L infirmité motrice cérébrale: programme de prévention

Plus en détail

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES 327 Allaitement maternel inefficace (00104) 327 Allaitement maternel interrompu (00105) 328 Motivation à améliorer l allaitement maternel (00106) 329 Tension dans l exercice

Plus en détail

À compter de 2010 les codes du chapitre XVI ne doivent plus être employés au-delà de 2 ans. Créé le 1 er Mars 2011

À compter de 2010 les codes du chapitre XVI ne doivent plus être employés au-delà de 2 ans. Créé le 1 er Mars 2011 FASCICULE VI AFFECTIONS DU NOUVEAU-NÉ Emploi des codes du chapitre XVI Le chapitre XVI est celui de Certaines affections dont l origine se situe dans la période périnatale. La définition de la période

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique 2014-2018 Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique Aujourd hui Le Département de Saône-et-Loire s est doté le 14 novembre 2014 d un schéma départemental de l enfance et

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nature du diabète gestationnel Le diabète gestationnel apparait durant la grossesse et disparaît généralement après l accouchement. Dans la plupart des cas, il est trouvé par une

Plus en détail

Union Régionale des Francas Pays de La Loire

Union Régionale des Francas Pays de La Loire «La famille d aujourd hui n est ni plus ni moins parfaite que celle de jadis: elle est autre, parce que les milieux où elle vit sont plus complexes, voilà tout.» E. Durkheim 1888 Accompagnement à la fonction

Plus en détail

L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles

L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles Analyse qualitative du vécu des acteurs Anne Fromont a, France Kittel b, Perrine

Plus en détail

DOSSIER. L objectif initial était d accueillir un département de sages-femmes au sein de l UFR de Médecine, par une convention liant l AP-

DOSSIER. L objectif initial était d accueillir un département de sages-femmes au sein de l UFR de Médecine, par une convention liant l AP- 4 DOSSIER novembre / décembre 2010 numéro 154 LA LETTRE Université de la Méditerranée L école universitaire de maïeutique marseille méditerranée eu3m L Université de la Méditerranée est résolument à la

Plus en détail

vous attendez un enfant Madame, Monsieur,

vous attendez un enfant Madame, Monsieur, n 50040#03 vous attendez un enfant Vous,, Votre médecin vient de vous confirmer que vous attendez un bébé. Vous donnez la vie, et désormais, en qualité de parents, vous devenez responsable de votre enfant.

Plus en détail

CARPE DIEM : UN REGARD DIFFERENT, UNE APPROCHE DIFFERENTE DE LA GESTION HUMAINE DES RESSOURCES

CARPE DIEM : UN REGARD DIFFERENT, UNE APPROCHE DIFFERENTE DE LA GESTION HUMAINE DES RESSOURCES 13 rue de l Aillerie B.P. 49 60240 CHAUMONT-en-VEXIN 03 44 49 53 10 contact@audit-asso.net www.audit-asso.net PROGRAMME D UN STAGE SUR LE THÈME : CARPE DIEM : UN REGARD DIFFERENT, UNE APPROCHE DIFFERENTE

Plus en détail

Anne DELCHER Pôle Médecine et Gériatrique de Saint-Nazaire SGOC La Rochelle 7-8 juin 2013

Anne DELCHER Pôle Médecine et Gériatrique de Saint-Nazaire SGOC La Rochelle 7-8 juin 2013 Anne DELCHER Pôle Médecine et Gériatrique de Saint-Nazaire SGOC La Rochelle 7-8 juin 2013 Hôpital de Saint-Nazaire Pôle de médecine polyvalente et gériatrique avec filière complète EHPAD et USLD: 214 résidents

Plus en détail

Les soins palliatifs et d accompagnement. Mise en œuvre dans l établissement

Les soins palliatifs et d accompagnement. Mise en œuvre dans l établissement Mise en œuvre dans l établissement Une obligation légale La loi n 99-477 du 9 juin 1999 garantit, dans son premier article, le droit d accès aux soins palliatifs «Toute personne malade, dont l état le

Plus en détail

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT version 1 page 1/5 Référence : RSN/REF/REA.O/002/A Date de 1 ère mise en service : 10/06/2008 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : Rédaction Mise

Plus en détail

Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013

Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013 Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013 Bienvenue à votre réunion d information sur la maternité La prise en charge du suivi de grossesse La prise encharge de l accouchement La prise en charge

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules L école de la facilitation Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules La facilitation vise à : Valoriser les potentiels de chacun, développer la

Plus en détail

TABLEAU SYNTHÈSE DES OBJECTIFS, DES RECOMMANDATIONS, DES RESPONSABILITÉS ET DES CONDITIONS D'IMPLANTATION

TABLEAU SYNTHÈSE DES OBJECTIFS, DES RECOMMANDATIONS, DES RESPONSABILITÉS ET DES CONDITIONS D'IMPLANTATION TABLEAU SYNTHÈSE DES OBJECTIFS, DES RECOMMANDATIONS, DES RESPONSABILITÉS ET DES CONDITIONS D'IMPLANTATION Nous présentons ici un tableau synthèse des objectifs poursuivis et des recommandations faites.

Plus en détail

Procédure relative à la protection juridique des majeurs vulnérables

Procédure relative à la protection juridique des majeurs vulnérables Procédure relative à la protection juridique des majeurs vulnérables 1/ Objet et domaine d application date de mise à jour : 31 juillet 2012 - harmoniser les pratiques et améliorer la coordination entre

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2015 L ASSURANCE MATERNITÉ Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

La contribution des pères au développement de leur enfant

La contribution des pères au développement de leur enfant Activité 1 La contribution des pères au développement de leur enfant Le père: Un rôle en évolution Théorie de l évolution Question de survie! Homme Animaux Christine Gervais, Ph. D., Professeur au département

Plus en détail

DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE

DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE INSTITUT SAINT PIERRE DÉPISTAGE NEONATAL DES TROUBLES DE L AUDITION EN LANGUEDOC ROUSSILLON PRÉSENTATION INSTITUT-SAINT-PIERRE SERVICE AUDIOPHONOLOGIE INSTITUT SAINT PIERRE PALAVAS 5 juin 2015 Françoise

Plus en détail

PLACEMENT AVEC HEBERGEMENT AU DOMICILE (P.H.D.)

PLACEMENT AVEC HEBERGEMENT AU DOMICILE (P.H.D.) PLACEMENT AVEC HEBERGEMENT AU DOMICILE (P.H.D.) Les Maisons d Enfants SAINT-JOSEPH et LAMON-FOURNET ont su répondre au besoin d un dispositif éducatif innovant qui met les familles des jeunes confiés en

Plus en détail

Liège, le 6 novembre 2012. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2012/127

Liège, le 6 novembre 2012. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2012/127 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 6 novembre 2012

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA. Apports de la psychologie environnementale

AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA. Apports de la psychologie environnementale AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA Apports de la psychologie environnementale LA PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE Naissance dans les années 60 aux USA Réflexions

Plus en détail

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance CAS 2015-2016 Certificate of Advanced Studies Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance Une formation postgrade de 10 ECTS destinée aux professionnel-le-s de la santé et du social

Plus en détail

Retour du cabinet de la Ministre Marisol Touraine

Retour du cabinet de la Ministre Marisol Touraine Retour du cabinet de la Ministre Marisol Touraine 1. Les avis favorables IVG médicamenteuses Vaccinations étendues à l entourage de la femme enceinte, à définir avec le haut conseil à la santé publique

Plus en détail

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC UNE PRIORITÉ DE LA POLITIQUE DE PÉRINATALITÉ (2008-2018) Mémoire présenté aux membres de la commission parlementaire de la santé et des services sociaux Préparé par

Plus en détail

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES»

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 1 PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 2 SOMMAIRE. I. Une Histoire...3 II. Les principes fondamentaux...3 III. Les objectifs...4 IV. Les actions...4 Actions envers les jeunes...4 Actions envers les

Plus en détail

Accompagner en PMI une femme enceinte d un enfant porteur d un handicap

Accompagner en PMI une femme enceinte d un enfant porteur d un handicap Accompagner en PMI une femme enceinte d un enfant porteur d un handicap Sylviane Elbe sage-femme de PMI Patricia Vasseur sage-femme coordinatrice Bureau technique de la Protection Maternelle et Périnatalité,

Plus en détail

Charte du bénévole 1. LA MISSION DE L ASSOCIATION PARENTRAIDE CANCER

Charte du bénévole 1. LA MISSION DE L ASSOCIATION PARENTRAIDE CANCER Charte du bénévole Tout bénévole accueilli et intégré dans l association Parentraide Cancer se voit remettre la présente charte. Elle définit le cadre des relations et des règles qui doivent s instituer

Plus en détail

Le leadership et la sécurité des soins

Le leadership et la sécurité des soins Le leadership et la sécurité des soins LE CENTRE HOSPITALIER DE LUXEMBOURG: Quelques données Hôpital aigu, à caractère académique, avec mission de recherche Composé de 4 cliniques: l Hôpital Municipal

Plus en détail

Comment réussir ce rendez-vous annuel?

Comment réussir ce rendez-vous annuel? Direction des Ressources Humaines Guide pratique de l évaluateur pour L Entretien Annuel Campagne 2011 Comment réussir ce rendez-vous annuel? 1 1. L entretien annuel, qu est- ce que c est? Un temps de

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Aspects médicaux. chez le jeune enfant (0-3 ans)

PETITE ENFANCE. Aspects médicaux. chez le jeune enfant (0-3 ans) 4 PETITE ENFANCE Aspects médicaux chez le jeune enfant (0-3 ans) Quels aspects médicaux sont à prendre en considération chez les jeunes enfants ayant un syndrome de Prader-Willi (SPW)? www.guide-prader-willi.fr

Plus en détail

Votre bébé vient d être hospitalisé au CHU de Saint-Etienne car il a besoin d une prise en charge médicale à sa naissance.

Votre bébé vient d être hospitalisé au CHU de Saint-Etienne car il a besoin d une prise en charge médicale à sa naissance. Votre bébé vient d être hospitalisé au CHU de Saint-Etienne car il a besoin d une prise en charge médicale à sa naissance. 1 Plan de l Hôpital Nord Adresse postale :CHU de SAINT-ETIENNE 42055 Saint-Etienne

Plus en détail

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES Année scolaire 2013 / 2014 Madame, Monsieur, Vous êtes en possession des documents de rentrée scolaire 2013/2014. Nous vous demandons de renseigner le plus rapidement possible les documents suivants, afin

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES

REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES REFERENTIEL DE COMPETENCES-MISSIONS et ACTIVITE DES SAGES-FEMMES COORDINATRICES ET DE LEURS COLLABORATRICES Ont participé à la réalisation de ce document, l Association Nationale des Sages-femmes Cadres,

Plus en détail

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Support de présentation - Animation n 1 Guide «Structurer une offre territoriale d accompagnement des petites et moyennes associations employeuses»

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10.

PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10. PARCOURS DE SANTE DES NOUVEAU-NES VULNERABLES DE LA NAISSANCE A 7 ANS EN ILE- DE-FRANCE 10 ÈME JOURNÉE DES RÉSEAUX DE PÉRINATALITÉ- 09.10.2015 Le rôle du CAMSP dans la prise en charge de l enfant vulnérable

Plus en détail

1. CONTEXTE ET PORTÉE :

1. CONTEXTE ET PORTÉE : Section : Direction clientèle services à la communauté N o : 1 Titre : Politique d allaitement maternel Préparé par : Monique Thérien, chef de service Santé publique Page : Page 1 de 9 Professionnels ou

Plus en détail

www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics!

www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics! www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics! Dossier de presse janvier 2013 Nouvelles compositions familiales, nouvelle représentation de l'autorité parentale, nouvelle place de l'enfant

Plus en détail

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas...

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas... d'éveil Couleurs Le jardin des premiers pas... Création et gestion de crèches au service des entreprises et des collectivités Projet éducatif - Crèche de Colomiers Contact : Le directeur : Frédéric Alibert

Plus en détail

grossesse à risque Art thérapeute, CHU Ste Justine Novembre 2010

grossesse à risque Art thérapeute, CHU Ste Justine Novembre 2010 Devenir parent en contexte de grossesse à risque Fiona Petersen, DESS Art thérapeute, CHU Ste Justine Novembre 2010 Conséquences reliées à une grossesse à risque élevé Hyper médicalisation de la grossesse

Plus en détail

Formation. Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants

Formation. Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants Formation Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants A qui s adressent ces formations? Cours de sensibilisation Ces cours s adressent à vous, proches aidants, qui consacrez temps et énergie

Plus en détail

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Bilan des activités Esther et perspectives dans le cadre APPS Partenariat ESTHER- CHU de BORDEAUX- OMS Colloque Geres/ESTHER/ISSA Lomé, Togo

Plus en détail

INSTITUT REGIONAL DE FORMATIONS SPECIALISEES EN SANTE HOUPHOUET BOIGNY INSTITUT DE FORMATION D INFIRMIERS PUERICULTEURS 416 chemin de la Madrague Ville 13314 MARSEILLE Cedex 15 Tél : 04 91 96 67 18 Réanimation

Plus en détail

Pourquoi un père pour l enfant? Par Richard Cloutier, Ph.D., psychologue

Pourquoi un père pour l enfant? Par Richard Cloutier, Ph.D., psychologue Pourquoi un père pour l enfant? Par Richard Cloutier, Ph.D., psychologue 6e Su-Père conférence Du Regroupement pour la Valorisation de la paternité (RVP) 16 février 2012, Centre Saint-Pierre, Montréal

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT ALIBORI 57 ATACORA 37 SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT DONGA 53 BORGOU 36 Enquête Démographique et de Santé du Bénin 2011 2012 (EDSB-IV) COLLINES 53 ZOU 62 PLATEAU 29 Décès d enfants de moins d un an pour

Plus en détail

Comment nourrir mon enfant?

Comment nourrir mon enfant? Coordonnées ressources Livret réalisé par : T. Cao-Nong H. Delgado, I. Loras-Duclaux, C. Malfroy-Camine, C. Paulus, S. Rivière, F. Roche, B. Sarrodet, Pédiatre, DIU d allaitement maternel, Hôpital Femme

Plus en détail

La Prévention médico-sociale en Finistère

La Prévention médico-sociale en Finistère ODPE du Finistère La Prévention médico-sociale en Finistère La protection maternelle et infantile (PMI) mène une mission de prévention et de promotion de la L ESSENTIEL santé des futurs parents et des

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

RENCONTRES PRÉNATALES

RENCONTRES PRÉNATALES RENCONTRES PRÉNATALES Mise à jour février 2013 L allaitement maternel Plan des rencontres 1. Allaitement maternel 2. Se préparer à l accouchement 3. Accouchement et nouveau-né Sommaire de la rencontre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

Procédure # 1 (1999)

Procédure # 1 (1999) Procédure # 1 (1999) Gestion du dossier «Demandes de dérogation» 1.0 OBJET DE LA PROCÉDURE Demande de dérogation en vertu des articles 96 et 241 de la Loi sur l instruction publique. 1.1 Admissibilité

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Premier examen médical prénatal (à adresser à l organisme chargé des prestations familiales) Madame. Votre nom

Premier examen médical prénatal (à adresser à l organisme chargé des prestations familiales) Madame. Votre nom les prestations. n 50040#04 vous attendez un enfant Vous,, Votre médecin ou votre sage-femme vient de vous confirmer que vous attendez un bébé. Vous donnez la vie, et désormais, en qualité de parents,

Plus en détail