EXERCICES DE RÉVISION DU BAC BLANC N 2 LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISÉE EXERCICE 1 : ASPIRINE ET PREVENTION CARDIOVASCULAIRE (1H15)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXERCICES DE RÉVISION DU BAC BLANC N 2 LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISÉE EXERCICE 1 : ASPIRINE ET PREVENTION CARDIOVASCULAIRE (1H15)"

Transcription

1 EXERIES DE RÉVISIN DU BA BLAN N 2 LA ALULATRIE N EST PAS AUTRISÉE EXERIE 1 : ASPIRINE ET PREVENTIN ARDIVASULAIRE (1H15) L une des propriétés pharmacologiques de l aspirine est d être un fluidifiant du sang. est pourquoi l aspirine peut être utilisée de manière préventive pour diminuer le risque de formation de caillots sanguins responsables des accidents vasculaires cérébraux (AV). L aspirine est alors prescrite à faible dose : 75 à 150 mg/jour. Données : Nom Formule de la molécule Propriétés Anhydride éthanoïque (ou acétique) Acide salicylique Aspirine H H 3 H H Masse molaire : 102 g.mol -1 Masse volumique : = 1,082 kg.l -1 Liquide incolore d odeur piquante Température d ébullition sous pression normale : 136,4 Soluble dans l eau et l éthanol Masse molaire : 138 g.mol -1 Solide blanc Température de fusion 159 Peu soluble dans l eau à froid, soluble à chaud. Très soluble dans l alcool et l éther. Masse molaire : 180 g.mol -1 Solide blanc, se décompose à la chaleur à partir de 128 Solubilité dans l eau : 3,3 g.l -1 à 25 Très soluble dans l éthanol Aides aux calculs : 0, = 2,8 9x11 = ,8 = 35 99x2,8 = 277 log (3,5) = 0, ,5 = 3, ,5 = 3, Les 4 parties de cet exercice sont indépendantes L aspirine peut être synthétisée à partir d acide salicylique et d anhydride éthanoïque. L équation de la réaction est : H H + H 3 + H 3 H H 3 H 3 H 3 H 3 H

2 PARTIE I : ANALYSE SPETRALE DES ESPÈES HIMIQUES INTERVENANT DANS LA SYNTHÈSE DE L ASPIRINE 1. Spectre RMN de la molécule d aspirine 1.1. Écrire l équation de la réaction de synthèse à l aide des formules brutes 1.2. Sur la molécule d aspirine représentée en annexe, entourer les deux groupes caractéristiques présents dans cette molécule. Les nommer Deux atomes de carbone particuliers sont repérés par les lettres «a» et «b» dans la formule de la molécule d aspirine reproduite ci-dessous : carbone «b» H - Expliquer pourquoi les atomes d hydrogène liés au carbone «a» correspondent au singulet du spectre RMN de la molécule d aspirine reproduit dans le document 1 ci-après. - Justifier de même que le doublet de ce spectre RMN correspond à l atome d hydrogène lié au carbone «b». - Dans la molécule d aspirine en Annexe entourer les groupes de protons équivalents correspondant aux 2 triplets du spectre RMN. Justifier la réponse. H 3 carbone «a» Document 1 : spectre RMN de la molécule d aspirine triplets

3 2. Spectre IR de la molécule d acide éthanoïque. L autre produit issu de la synthèse de l aspirine est l acide éthanoïque de formule brute 2 H Donner la formule semi-développée de l acide éthanoïque et du méthanoate de méthyle qui est un isomère de l acide éthanoïque Les spectres infrarouges de ces deux espèces chimiques sont regroupés dans le document 2 ci-dessous. Une table de données de spectroscopie infrarouge est également fournie (document 3). Identifier celui qui appartient à l acide éthanoïque en justifiant clairement votre réponse. Document 2 : spectres IR de l acide éthanoïque et du méthanoate de méthyle.

4 Document 3 : table de données pour la spectroscopie IR. famille liaison nombres d onde (cm -1 ) cétone = aldéhyde acide carboxylique tri H = H = ester = alcool H lié H libre PARTIE II : DSAGE D UN SAHET D ASPIRINE L étiquette d un sachet d aspirine prescrit au titre de la prévention des AV porte la mention : «Teneur en aspirine : 100 mg» Un élève se propose de vérifier la teneur en aspirine, notée HA, de ce sachet. Pour cela, il prépare une solution S en introduisant l aspirine contenue dans le sachet dans une fiole jaugée, puis en ajoutant de l eau distillée pour obtenir une solution de volume 500,0 ml. Il réalise un titrage ph-métrique, d un volume V A = (100,0 0,1) ml de cette solution par une solution aqueuse d hydroxyde de sodium (Na + (aq) + H (aq)) de concentration B = (1,00 0,02) 10 2 mol.l -1. Il obtient la courbe de titrage du document n 4 en Annexe. 1. Écrire l équation de la réaction acido-basique support de ce dosage. 2. Préciser les caractéristiques que doit présenter une réaction chimique pour pouvoir servir de support pour un titrage. 3. À partir du document 4 (reproduit en annexe et à rendre avec la copie), déterminer la concentration molaire A en aspirine dans la solution préparée. 4. En déduire la masse m TT d aspirine présente dans le cachet. 5. Sachant que l incertitude absolue sur la détermination du volume équivalent vaut ΔmTT V E = 0,2 ml, calculer la valeur de l incertitude relative sur la masse d aspirine, en m sachant qu elle répond à la relation suivante : m TT m TT = ( V 2 E ) + ( 2 B ) V E B En déduire la valeur de l incertitude absolue sur m TT, puis un encadrement de la masse m TT obtenue par l élève. TT 6. L encadrement obtenu à la question précédente est-il en accord avec la mention portée sur le sachet d aspirine? Proposer une explication à l écart éventuellement observé.

5 PARTIE III : AUTRE FRME DE L ASPIRINE, MINS AGRESSIVE PUR L ESTMA L aspirine ou (acide acétylsalicylique) possède une base conjuguée, l ion acétylsalicylate. Le pka du couple acide/base ainsi constitué est égal à pka = 3,5. 1. Rappeler la définition d un acide au sens de Brønsted. 2. À partir de la formule topologique de l aspirine (tableau de données), écrire la formule brute de l ion acétylsalicylate (n le notera par la suite A - ). 3. Écrire l équation de la réaction de l acide acétylsalicylique (noté HA) avec l eau. 4. Donner l expression de la constante d acidité du couple acide acétylsalicylique / l ion acétylsalicylate. alculer la valeur de cette constante d acidité. 5. Lors de la digestion, le ph de l estomac est voisin de 2. Quelle est la forme prédominante du couple aspirine/ion acétylsalicylate dans l estomac? Justifier à l aide d un diagramme de prédominance. 6. Quand l aspirine reste trop longtemps sous cette forme prédominante dans l estomac, elle y provoque des lésions gastriques. est pourquoi on trouve dans le commerce des formulations différentes, moins agressives pour la paroi de l estomac, comme la catalgine. atalgine (acétylsalicylate de sodium) - Le médicament est soluble dans l eau et l ingestion est facilitée. - Dans l estomac, dont le ph est très acide, les ions acétylsalicylate réagissent avec les ions H 3 + pour redonner de l aspirine moléculaire qui précipite. e précipité, obtenu sous forme de grains microscopiques, est plus facilement assimilable Écrire la formule semi-développée de l ion acétylsalicylate Expliquer pourquoi la catalgine est soluble dans l eau Donner l équation de la réaction se produisant dans l estomac après ingestion de la catalgine. PARTIE IV : DES NDES DANS LE BÉHER Lors du dosage ph-métrique de l aspirine, l élève remarque qu en faisant tomber gouttes à gouttes le réactif titrant dans le bécher (en l absence d agitation magnétique), il génère des ondes mécaniques à la surface du liquide contenu dans le bécher. Il décide d étudier plus précisément ce phénomène. Pour cela il réalise le dispositif expérimental ci-contre. Burette La burette est remplie d eau distillée et est placée au-dessus graduée d un cristallisoir. Une goutte tombe à la surface de l eau et produit une onde circulaire. La figure 1 donne une vue en coupe de l onde créée. ristallisoir + eau Vue en coupe de la surface de l eau à un instant t. Figure 1

6 1. Définir l expression «onde mécanique progressive» 2. L onde générée par la goutte est-elle longitudinale ou transversale? Justifier. 3. L élève a photographié à deux instants différents la surface du cristallisoir après avoir laissé tomber une goutte de la burette. Le document en Annexe (figure 2) est à l échelle 1/10 ème. Déterminer la célérité de l onde en explicitant votre démarche, en utilisant les documents reproduits en ANNEXE. L élève décide ensuite de laisser couler la burette goutte à goutte. Il compte 2 gouttes par seconde. Le document en Annexe (figure 3) donne un état de la surface du cristallisoir à l échelle ½ D après l énoncé, déterminer la valeur de la fréquence de l onde se propageant à la surface de l eau. En déduire sa période Définir la longueur d onde d une onde périodique Déterminer à l aide de la figure 3, reproduite en ANNEXE, la longueur d onde de l onde qui se propage à la surface de l eau en explicitant votre démarche En déduire la célérité de l onde. EXERIE 2 : PRÉPARATIN D UN SPRTIF (1H10) Les sportifs de haut niveau se préparent de longs mois avant une compétition en pratiquant un entrainement intensif et en suivant un régime alimentaire strict. Les 2 parties de cet exercice sont indépendantes PARTIE I : DES AIDES AMINÉS MME MPLÉMENTS ALIMENTAIRES De nombreux sites internet donnent des conseils aux sportifs afin d adapter leur alimentation avant une compétition importante. L un de ceux-ci traite de l importance des acides -aminés et des protéines. Document 1 : Importance des acides aminés Le besoin en acides aminés est fortement accru durant un programme sportif intense afin de reconstruire les protéines organiques dégradées aux cours des efforts pour fournir de l énergie à l organisme. Les acides aminés sont les unités structurales de base des protéines. Ils sont connus comme des briques, qui une fois superposées les unes aux autres forment des protéines. ( ) Parmi les acides aminés utilisés dans la synthèse des protéines, trois d entre eux sont particulièrement importants : la leucine, l isoleucine et la valine. ( ) Si l activité sportive demande de fournir beaucoup d efforts musculaires, un apport supplémentaire ( ) devient d autant plus important que l organisme est absolument incapable de les fabriquer lui-même. Source : Entrainement-sportif.fr (juillet 2012)

7 La leucine L isoleucine La valine Document 2 : Quelques données sur la L-leucine - Masse molaire moléculaire de la L-leucine : 131,0 g.mol Sur le wikipédia américain, on trouve les données suivantes : acidity (pka) 2,36 (carboxyl) and 9,60 (amino) Document 3 : L-leucine, acide aminé essentiel Posologie : omme complément diététique, il est recommandé d en consommer 5,24 g par jour, répartis en deux prises identiques. Pour des résultats optimaux, le prendre 45 minutes avant votre séance d entrainement. Pour une prise, ajoutez une cuillère-mesure (2,62 g) à votre quantité d eau ou de jus de fruit de votre choix et consommer immédiatement. Source : myprotein.com 1. Étude de la valine 1.1. Donner la formule semi-développée de la valine Entourer et nommer les groupes caractéristiques présents dans cette molécule. Attribuer à chaque groupe le nom de la fonction organique correspondante Justifier que la valine appartient à la famille des acides -aminés Repérer, sur la formule développée de la valine, la position du (des) atome(s) de carbone asymétrique(s) La valine est-elle chirale? Justifier la réponse Donner la représentation de ram de tous les stéréoisomères de configuration de la valine Préciser la relation de stéréoisomérie existant entre eux. Justifier la réponse. 2. Étude de la L-leucine 2.1. Déterminer la quantité de matière de la L-leucine n L présente dans chaque prise En déduire la concentration en soluté apportée dans la solution bue par le sportif, sachant qu il a préparé un volume V = 200 ml de solution Donner les deux couples acide/base correspondant à la L-leucine, en utilisant pour formule simplifiée de la L-leucine : NH 2 R H Tracer le diagramme de prédominance de la L-leucine Préciser l espèce chimique prédominante dans la boisson préparée dont le ph = 6,9.

8 PARTIE II : LE YLISME, UNE ATIVITÉ SPRTIVE MPLÈTE Aide au calcul : 1 5 = 0,2 1 3 = 0,3 Pour toute cette partie, on étudiera le système {cycliste + équipement} d une masse de 100 kg, dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Toute action de l air sur le système est négligée. Dans le cadre de sa préparation physique, un sportif décide de faire une sortie en vélo. Son entraineur décide de le filmer avec son téléphone portable, afin qu il puisse progresser. Pour une étude complète, il étudie différentes phases de la course : le démarrage et le maintien à une vitesse constante. Pour étudier le mouvement, il s intéresse tout d abord au mouvement de la roue. Il réalise ainsi les deux enregistrements reproduits en Annexe. 1. Expliquer en quelques lignes comment obtenir ce type d enregistrement avec un téléphone portable et un ordinateur muni d un logiciel de traitement de vidéo. 2. Indiquer la nature du mouvement dans chacun des enregistrements, et relier chacun d eux à une phase de la course. 3. Tracer de façon qualitative (sans aucun calcul et sans souci d échelle) l allure des vecteurs vitesse et accélération sur chaque enregistrement reproduit en ANNEXE à rendre avec la copie, aux points 5 et 12. Alors que le sportif roule à une vitesse constante v = 10,0 m.s -1, un chien traverse brusquement la route devant lui et l oblige à freiner pour ne pas le percuter. Il s arrête au bout d une durée t = 2,0 s. 4. alculer la valeur de l accélération moyenne subie par le système au cours du freinage. 5. Faire le bilan des forces s appliquant sur le système au cours du freinage (nom et symbole des forces, sans les caractériser) et représenter ces forces (sans souci d échelle) sur le schéma fourni en ANNEXE à rendre avec la copie. 6. Énoncer la deuxième loi de Newton. 7. En déduire la valeur de la force de freinage. Expliciter clairement votre raisonnement. Une fois l accident évité, il est tard et le cycliste rentre chez lui, aidé par les éclairages publics qui pallient le manque de visibilité de ce début de soirée. n considèrera que la célérité de la lumière dans le vide est c = 3, m.s -1 Document 4 : Les éclairages publics ertains éclairages publics fonctionnent avec des lampes à vapeur de sodium. ette vapeur est excitée par un faisceau d électrons. Les atomes de sodium absorbent alors l énergie des électrons et la restituent ensuite sous forme de radiations lumineuses de couleur orangée. Les photons émis ont une fréquence = 5, Hz.

9 8. alculer la période des photons émis par les éclairages publics. 9. Déterminer la valeur de la longueur d onde du rayonnement émis par ces éclairages et l exprimer en nanomètres. Justifier que cette lumière est bien dans le domaine du visible. 10. ompléter le schéma en ANNEXE, à rendre avec la copie, en plaçant les domaines encadrant le visible.... ANNEXE DE L EXERIE 1 ANNEXES À RENDRE AVE LA PIE PARTIE I : ANALYSE SPETRALE DES ESPÈES HIMIQUES INTERVENANT DANS LA SYNTHÈSE DE L ASPIRINE Molécule d aspirine (acide acétylsalicylique) H H 3

10 PARTIE III : AUTRE FRME DE L ASPIRINE, MINS AGRESSIVE PUR L ESTMA Document 4 : ourbe de titrage ph-métrique de 100 ml de la solution S par une solution d hydroxyde de sodium de concentration b = 1, mol/l ph V b (ml) PARTIE IV : DES NDES DANS LE BÉHER Figure 2 Figure 3 à t 1 à t 2 = t 1 +5s s

11 ANNEXES DE L EXERIE 2 PARTIE II : LE YLISME, UNE ATIVITÉ SPRTIVE MPLÈTE QUESTIN 3. Les enregistrements : Enregistrement n 1 Enregistrement n 2 QUESTIN 5. Le cycliste au cours du freinage : QUESTIN 10. Diagramme des fréquences des ondes électromagnétiques :.....

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SESSION 2013 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

EXERCICE I : ASPIRINE ET PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE (8,5 points)

EXERCICE I : ASPIRINE ET PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE (8,5 points) EXERIE I : ASPIRINE ET PRÉVENTIN ARDIVASULAIRE (8,5 points) L une des propriétés pharmacologiques de l aspirine est d être un fluidifiant du sang. est pourquoi l aspirine peut être utilisée de manière

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

PARTIE I : ANALYSE SPECTRALE DES ESPÈCES CHIMIQUES

PARTIE I : ANALYSE SPECTRALE DES ESPÈCES CHIMIQUES RREIN Exercices de révision du Bac Blanc n 2 RREIN Exercices de révision du Bac Blanc n 2 (alculatrice NN autorisée) EXERIE 1 : Aspirine et prévention cardiovasculaire (8 pts) PARIE I : ANALYSE SPERALE

Plus en détail

Correction DS du 3 Mai. Aspirine ou acide acétylsalicylique

Correction DS du 3 Mai. Aspirine ou acide acétylsalicylique Exercice n 1 : Dosage de l aspirine orrection DS du 3 Mai H 3 H Aspirine ou acide acétylsalicylique L étiquette d un sachet d aspirine prescrit au titre de la prévention des AV porte la mention : «Teneur

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Session 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE

BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte trois exercices (l exercice de spécialité figurant sur une feuille séparée). Chaque

Plus en détail

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3.

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3. Le sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. / Texte inspiré d un article de journal régional relatant un accident de la route Le temps de réaction est la durée écoulée entre l instant où un conducteur

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS (Classes de Terminales STL - CLPI) PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Deux méthodes de dosage d une solution de dichromate

Plus en détail

TP 11: Réaction d estérification - Correction

TP 11: Réaction d estérification - Correction TP 11: Réaction d estérification - Correction Objectifs : Le but de ce TP est de mettre en évidence les principales caractéristiques de l'estérification et de l'hydrolyse (réaction inverse). I ) Principe

Plus en détail

Suivi d une réaction lente par chromatographie

Suivi d une réaction lente par chromatographie TS Activité Chapitre 8 Cinétique chimique Suivi d une réaction lente par chromatographie Objectifs : Analyser un protocole expérimental de synthèse chimique Analyser un chromatogramme pour mettre en évidence

Plus en détail

[METROPOLE] 23 juin 2015

[METROPOLE] 23 juin 2015 Métropole EXERCICE I : Partie 1 : 1. 1.1. L ascension du ballon se fait grâce à l effet de la poussée d Archimède. 1.2. Système : {ballon ; équipage} Référentiel : le sol, référentiel terrestre supposé

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

Exercice I: solution tampon (7 points)

Exercice I: solution tampon (7 points) Classes : SG Année scolaire : 2010/2011 Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte trois pages numérotées de 1 à 3. L usage d une calculatrice non programmable est

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 I. Domaines d étude de ces deux techniques. Thème : Analyse spectrale. Partie : Spectroscopie Cours 9 : Spectroscopie I.R et R.M.N http://actions.maisondelachimie.com/outils_pedagogiques.html I.R. :

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

DST de sciences physiques

DST de sciences physiques Terminales S DST de sciences physiques (5 pages) Exercice n 1 (7 points) Acide et base faible Toutes les solutions aqueuses sont à 25 C. 1. On dispose d'une solution S a d'acide éthanoïque CH 3 COOH de

Plus en détail

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie P a g e 1 TS Chimie Enoncé Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie Exercice résolu La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acido-basiques remonte à 1767 par

Plus en détail

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE :

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE : P7 SPETROSOPIE UV-VISILE : Données : Spectre de la lumière blanche : (ci-contre) ercle chromatique : (ci-contre) Deux couleurs diamétralement opposées sont complémentaires. Loi de eer-lambert : Soit une

Plus en détail

CHIMIE-RESUME DE LA DEUXIEME PARTIE DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES

CHIMIE-RESUME DE LA DEUXIEME PARTIE DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES CHAPITRE 4 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Rappels [H 3 O + ] = 10 -ph ou ph = - log [H 3 O + ] (Le ph d une solution dépend

Plus en détail

Exercices sur le thème II : Les savons

Exercices sur le thème II : Les savons Fiche d'exercices Elève pour la classe de Terminale SMS page 1 Exercices sur le thème : Les savons EXERCICE 1. 1. L oléine, composé le plus important de l huile d olive, est le triglycéride de l acide

Plus en détail

TS 31 ATTAQUE DE FOURMIS!

TS 31 ATTAQUE DE FOURMIS! FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 31 ATTAQUE DE FOURMIS! Type d'activité ECE Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences exigibles du programme de Terminale S TYPE ECE Evaluation

Plus en détail

Devoir Surveillé de Physique Chimie n 2 (3h30) Calculatrice autorisée

Devoir Surveillé de Physique Chimie n 2 (3h30) Calculatrice autorisée Devoir Surveillé de Physique himie n 2 (3h30) alculatrice autorisée Le sujet comporte 11 pages haque exercice sera traité sur une copie séparée Exercice 1 : Etude de l acide ascorbique d après Antilles

Plus en détail

PHYSIQUE (8 points) PARTIE 1 - Sécurité à l'aéroport Explosifs : Les rayons X inefficaces Et les rayons T?

PHYSIQUE (8 points) PARTIE 1 - Sécurité à l'aéroport Explosifs : Les rayons X inefficaces Et les rayons T? Le sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8 L annexe, page 8/8, est à rendre avec la copie Page sur Afin de se rendre dans un pays étranger à l occasion d un séjour linguistique, un élève prend l

Plus en détail

EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES

EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES TS 1-2-3 DS n 3 12 /12/2013 EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES Un dispositif à fentes d Young est utilisé pour réaliser des interférences lumineuses à partir de la lumière rouge d un laser S du

Plus en détail

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION 1. ECHELLE DE Sur les étiquettes d minérales, on peut lire suivi d une valeur voisine

Plus en détail

EXERCICE 1 : SOURIEZ VOUS ETES FLASHES

EXERCICE 1 : SOURIEZ VOUS ETES FLASHES EXERIE 1 : SURIEZ VUS ETES FLASHES Le radar, acronyme de «Radio Detection And Ranging» («détection et estimation de la distance par onde radio»), utilise l'effet Doppler pour mesurer la vitesse d'un véhicule.

Plus en détail

Concours externe à dominante scientifique

Concours externe à dominante scientifique CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES DES 10 ET 11 MARS 2009 Concours externe à dominante scientifique ÉPREUVE N 3 : à options durée 3 heures - coefficient

Plus en détail

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION CORRECTION DS n 8 Cinétique et chimie organique I- SUIVI SPECTROPOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION On se propose d étudier la cinétique de la réaction totale entre les ions dichromate Cr 2 O 7 2-

Plus en détail

Spectroscopie UV - visible

Spectroscopie UV - visible Spectroscopie UV - visible ACTIVITES 6 Activité de découverte 2 : Spectre et couleur Le «vert malachite» est un colorant organique de synthèse. La teinte de ses solutions (document 1) ressemble à celle

Plus en détail

Physique-Chimie DEVOIR SUR TABLE N 3

Physique-Chimie DEVOIR SUR TABLE N 3 CLASSE DE TERMINALE S Physique-Chimie Le : 26 novembre 2014 Durée : 3 h 30 DEVOIR SUR TABLE N 3 TOUT DOCUMENT INTERDIT. L usage de calculatrices scientifiques à mémoire est autorisé. Les résultats numériques

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

Cahier de vacances de chimie TPC1

Cahier de vacances de chimie TPC1 Cahier de vacances de chimie TPC1 Cette série d exercices, sans grande difficulté, va vous permettre de remobiliser des connaissances et des compétences travaillées en classes de première et terminale

Plus en détail

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt 1 Position de la séquence Thème n 1: les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière. 1.5 Les molécules des organismes vivants

Plus en détail

Constante d acidité d un couple acide/base

Constante d acidité d un couple acide/base ACTIVITE-COURS CHIMIE N 3 TS 1/6 CONSTANTE D ACIDITE D UN COUPLE ACIDE/ABASE Objectifs de l'activité Activité-cours de chimie N 3 Constante d acidité d un couple acide/base Connaître la réaction d autoprotolyse

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON. Document 2 : propulseurs à l hydrazine. Document 3 : le système de PLUTON

EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON. Document 2 : propulseurs à l hydrazine. Document 3 : le système de PLUTON EXERCICE I : NEW HORIZONS (11 pts) Document 1 : mission vers PLUTON Document 2 : propulseurs à l hydrazine Document 3 : le système de PLUTON 1 Document 4 : les ondes électromagnétiques Questions 1- Décollage

Plus en détail

Quelques aspects de la chimie du miel

Quelques aspects de la chimie du miel oncours B ENSA B 0206 HIMIE Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il le

Plus en détail

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR Ce TP s étale sur une séance de 2 heures (spectre visible), puis une séance d 1 heure (spectre infrarouge). Objectifs : - Identifier un colorant

Plus en détail

PROPOSITION DE CORRIGÉ

PROPOSITION DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT Série : Scientifique Épreuve : Physique - Chimie Session 2015 Durée de l épreuve : 3h30min Coefficient : 6 PROPOSITION DE CORRIGÉ Partie 1 : ascension en ballon sonde de Félix Baumgartner

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR

TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR S'approprier Analyser Réaliser Valider Communiquer Avec les progrès des techniques, l analyse qualitative organique est de moins en moins en utilisée car elle nécessite

Plus en détail

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons Les définitions d acidité et de basicité ont beaucoup évoluées depuis leur apparition. Aujourd hui, on retient deux définitions valables. Celle donnée

Plus en détail

EXERCICE I : PERFORMANCE D UNE ATHLÈTE (10 points)

EXERCICE I : PERFORMANCE D UNE ATHLÈTE (10 points) Bac S 2015 Polynésie http://labolycee.org EXERCICE I : PERFORMANCE D UNE ATHLÈTE (10 points) Originaire d anciennes pratiques celtes, le lancer du marteau est une discipline de l'athlétisme qui consiste

Plus en détail

Principe du dosage spectrophotométrique de la vanilline contenue dans un extrait de vanille acheté dans le commerce

Principe du dosage spectrophotométrique de la vanilline contenue dans un extrait de vanille acheté dans le commerce DM UV-IR-RMN PHYSIQUE -CHIMIE TS4 Exercice 1. Dosage spectrophotométrique de la vanilline La vanille est le fruit d'une orchidée grimpante, le vanillier, qui a besoin d'un climat tropical chaud et humide

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

Calculons les concentrations de glucose dans les différents échantillons :

Calculons les concentrations de glucose dans les différents échantillons : Exercice : La chaptalisation (7points) = 0,25pt donc 28 1 OH 2 C est un alcool primaire. 3 C 6 H 12 O 6 -> 2C 2 H 6 O + 2CO 2 2. 2.1 La stœchiométrie de l équation de la réaction, nous montre qu un mole

Plus en détail

Changement de réactif pour la formation d un ester

Changement de réactif pour la formation d un ester HAPITRE 11 NTRÔLE DE L ÉVLUTIN DES SYSTÈMES HIMIQUES hangement de réactif pour la formation d un ester 1. Pourquoi changer de réactif? Les réactions d estérification et hydrolyse sont lentes, inverses

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011. Durée: 3 heures Coefficient : 4

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011. Durée: 3 heures Coefficient : 4 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011 Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biochimie - Génie biologique Durée: 3 heures Coefficient : 4 L'emploi de toute calculatrice

Plus en détail

La molécule de vanilline possède plusieurs groupes caractéristiques. Après avoir recopié la formule de la molécule sur votre copie, entourer et

La molécule de vanilline possède plusieurs groupes caractéristiques. Après avoir recopié la formule de la molécule sur votre copie, entourer et BAC S LA VANILLE La vanille est le fruit d'une orchidée grimpante, le vanillier, qui a besoin d'un climat tropical chaud et humide pour se développer. On la cultive à Madagascar, à Tahiti, à La Réunion,

Plus en détail

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt]

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt] Nom : / 40 14 janvier 2015 Prénom :.. DS n 1 2 nde 7 Mme Grange-Reynas La calculatrice et le compagnon sont autorisés. Le sujet sera rendu avec la copie. Toutes les réponses doivent être rédigées avec

Plus en détail

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE?

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Nom :.. Coéquipier : BUT QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Toutes les eaux minérales indiquent sur leurs étiquettes les ions présents, leur quantité et le ph de

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES. Les tables et calculatrices réglementaires sont autorisées.

SCIENCES PHYSIQUES. Les tables et calculatrices réglementaires sont autorisées. UNIVERSITÉ CHEIKH NT DIOP DE DKR /5 6 G 8 Durée : heures OFFICE DU BCCLURET Séries : S-S3 Coef. 8 Téléfax () 8 65 8 - Tél. : 8 95 9-8 65 8 Epreuve du er groupe SCIENCES PHYSIQUES Les tables et calculatrices

Plus en détail

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Compétences travaillées : Extraire une information utile Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental E1. Construire le modèle moléculaire de la molécule

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques I. Formation des molécules I.1. Formule brute d une molécule Une molécule est un assemblage d atomes liés par des forces électrostatiques.

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 5.

Devoir de Sciences Physiques n 5. Devoir de Sciences Physiques n 5. EXERCICE I. LES INDICATEURS COLORÉS NATURELS DE LA CUISINE À LA CHIMIE La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acidobasiques remonte à 1767 par

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

EXERCICE I : ASPIRINE ET PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE (8,5 points)

EXERCICE I : ASPIRINE ET PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE (8,5 points) Bac S 2013 Amérique du nord http://labolycee.org EXERIE I : ASPIRINE ET PRÉVENTIN ARDIVASULAIRE (8,5 points) L une des propriétés pharmacologiques de l aspirine est d être un fluidifiant du sang. est pourquoi

Plus en détail

CHIMIE. À propos du chrome

CHIMIE. À propos du chrome CHIMIE Les calculatrices sont autorisées. À propos du chrome Du grec khrôma ou du latin chroma (couleur). Il a été découvert par Louis Vauquelin en 1797. Il est présent dans la croûte terrestre ( 003,

Plus en détail

DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15. EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points

DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15. EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15 EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points Depuis très longtemps les scientifiques s intéressent à l acide formique de formule HCOOH. En 1671, le naturaliste anglais

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur ht ANALYSE SPECTRALE Une espèce chimique est susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. L étude de l intensité du rayonnement (absorbé ou réémis) en fonction des longueurs d ode s appelle

Plus en détail

Exercice I: Préparation du savon (6 points)

Exercice I: Préparation du savon (6 points) Année scolaire : 10/11 Classes : SV Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte quatre pages numérotées de 1 à 4. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé.

Plus en détail

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques CORRIGE Objectifs : Mettre en évidence l'influence des

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet A Introduction : ) Définitions : Titre Alcalimétrique (T.A.) : F m / L T.A. T.A.C. Définition : C'est le volume d'acide (exprimé en ml) à 0,0 mol.l

Plus en détail

PARTIE 1 : LA MOLÉCULE D IBUPROFÈNE

PARTIE 1 : LA MOLÉCULE D IBUPROFÈNE SYNTHÈSE DE LA MOLÉULE D IBUPROFÈNE (60 MINUTES) LA ALULATRIE EST AUTORISÉE L ibuprofène est une molécule de formule brute 13 H 18 O 2. Son nom en nomenclature officielle est acide 2-4-isobutylphénylpropanoïque.

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

DS n 8 Physique & Chimie

DS n 8 Physique & Chimie DS n 8 Physique & Chimie CONTROLE DE QUALITE D UN LAIT D APRES PONDICHERY 2014 (+ LIBAN 2014) [7 PTS] Le lait de vache est un liquide biologique de densité 1,03. Il est constitué de 87 % d'eau, 4,7 % de

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires

Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires PC Marcelin Berthelot Devoir surveillé 2 12 octobre 2013 : Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires Devoirs 1. Diagramme binaire solide-liquide or-argent (CCP 2013) Le diagramme binaire

Plus en détail

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique.

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique. FICHE 14 Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique. I. Stratégie à employer lors d une synthèse On veut synthétiser un composé au laboratoire. On doit donc imaginer les différentes étapes

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (3h00)

Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (3h00) Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (3h00) BON COURAGE ET BONNE ANNÉE À TOUTES ET À TOUS Documents non autorisés - Calculatrice autorisée Justifier les calculs Séparer calcul littéral

Plus en détail

Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique

Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique I. Stratégie de synthèse I.1. Sécurité et efficacité Lors de la fabrication d une molécule organique (synthèse) il faut réfléchir

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques nà5

Devoir de Sciences Physiques nà5 Exercice I : sur le zinc Devoir de Sciences Physiques nà5 L épreuve dure 1h50. L usage de la calculatrice est autorisé. Les précipitations sont naturellement acides en raison du dioxyde de carbone présent

Plus en détail

Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30)

Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30) Bac blanc Avril 2012 Lycée de la Côtière Epreuve de physique chimie tronc commun : (Durée 3h30) L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Pour faciliter le travail des correcteurs, rédiger chaque

Plus en détail

DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée

DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée Document n 1 : Système tampon phosphate Dans les milieux biologiques, les systèmes tampons amortissent les

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL PHYSIQUE-CHIMIE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL PHYSIQUE-CHIMIE BAALAURÉAT GÉNÉRAL SESSIN 2015 PYSIQUE-IMIE Série S Durée de l épreuve : 3 heures 30 oefficient : 6 L usage de la calculatrice est autorisé e sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré Le sujet

Plus en détail

EXERCİCE N 1 : «Synthèse de l éthanamide» (7 pts)

EXERCİCE N 1 : «Synthèse de l éthanamide» (7 pts) Terminale S Lycée Massignon DEVİR MMUN N 4 Durée : 2h Les calculatrices sont autorisées. Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la cohérence des chiffres significatifs. EXERİE N 1 : «Synthèse

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen 2- Avril 2012 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen 2- Avril 2012 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen 2- Avril 2012 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NN PRGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur L épreuve

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

Quelques molécules de la santé et leurs groupes caractéristiques (correction)

Quelques molécules de la santé et leurs groupes caractéristiques (correction) Seconde Sciences Physiques et himiques 1 ère Partie : La santé hapitre 5 orrection Quelques molécules de la santé et leurs groupes caractéristiques (correction) Première partie Votre devez trouver le nom

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

(avec µ convertie en g.l -1 et V en L)

(avec µ convertie en g.l -1 et V en L) EXERIE I : ASPIRINE ET PRÉVENTIN ARDIVASULAIRE (8,5 points) 1. Synthèse de l aspirine : 1.1. (0,5 pt) Quantité de matière d anhydride éthanoïque introduite : n a introduit un volume V = 14,0 ml d anhydride

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES Session 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Le sujet comporte 8 pages numérotées

Plus en détail

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution Chapitre 2 - Modèle Les solutions 1 Définitions sur les solutions 1.1 Définition d une solution : Une solution est le mélange homogène et liquide d au moins deux espèces chimiques : Le soluté : c est une

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 2 Durée 04 heures

Devoir de Sciences Physiques n 2 Durée 04 heures Devoir de Sciences Physiques n 2 Durée 04 heures Exercice 1 : (03 points) Un ester E provient de l action d un acide carboxylique saturé A sur un mono alcool saturé B. 1.1. B peut-être obtenu par hydratation

Plus en détail

Observer TP Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE

Observer TP Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE OBJECTIFS ANALYSE SPECTRALE Préparation d une solution par dilution, réalisation d un spectre uv- visible et interprétation Utilisation des spectres IR I ) SPECTRE UV-VISIBLE Cette spectroscopie fait intervenir

Plus en détail

Schéma de Lewis des molécules et structures spatiales

Schéma de Lewis des molécules et structures spatiales Schéma de des molécules et structures spatiales Décrire à l aide des règles du «duet» et de l octet les liaisons que peut établir un atome (, N,, ) avec les atomes voisins. Interpréter la représentation

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Sections : L1 Santé - 1 Olivier CAUDRELIER oc.polyprepas@orange.fr Chapitre 1 : Equations aux dimensions 1. Equation aux dimensions a) Dimension

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES ~--------------~~-----~- ----~-- Session 2009 BREVET DE TECNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES U22 - SCIENCES PYSIQUES Durée: 2 heures Coefficient : 3 Les calculatrices

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:... Documents de l'exercice A

Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:... Documents de l'exercice A TS Jan2015 Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:....... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE INTERDITE PHYSIQUE HIMIE : LES NDES /40 Exercice A : La RMN en archéologie (1h conseillée) /17 Dans une

Plus en détail

Version 2 du 24 septembre 2009. X. Bataille, I. et S. Leclerc 01/10/2009 1/37

Version 2 du 24 septembre 2009. X. Bataille, I. et S. Leclerc 01/10/2009 1/37 Simulations et exploitation de courbes de titrages acidobasiques suivis par ph-métrie et conductimétrie. Utilisation des logiciels Dozzzaqueux et Regressi Version 2 du 24 septembre 2009 A. Prise en main

Plus en détail

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 PYSIQUE & CIMIE COMPOSITION n PREMIERES S 1, S, S 3, S 4 & S 5 Février 014 Total des points : 40 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 points)

Plus en détail