«Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012"

Transcription

1 «Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012 Enquête Réalisée par Nouveaux Armateurs 24 rue Sénac de Meilhan La Rochelle Page 1

2 IDENTIFICATION DES APPRENTIS ENQUÊTÉS L'enquête s'est effectuée auprès de1 500 apprentis sortis en 2012 d'un centre de formation de Poitou-Charentes GENRE 33% 16% ÂGE 4% NIVEAU DE FORMATION 9% 15% 45% 67% Hommes Femmes 80% ans ans Plus de 25 ans 31% Niveau V Niveau IV Niveau III Niveaux II & I Évolution 2007 / 2012: La progression des niveaux III et + (+ 9 points) impacte celle des Femmes (+ 4 points) et à moindre niveau celle des plus de 19 ans. 2 % des apprentis déclarent bénéficier d'une reconnaissance handicap (28 apprentis) - Pourcentage stable entre 2007 et Page 2

3 IDENTIFICATION DES APPRENTIS ENQUÊTÉS Domicile Apprenti PROFESSION DU CHEF DE FAMILLE Charente 18% Hors Région 12% Ouvriers, employés 49% Vienne 20% Chefs d'entreprises 20% Cadres, Professions intermédiaires 19% ente-maritime 30% Deux-Sèvres 20% Retraités, Sans activité, Autres 12% 1 Production agricole et sylvicole Bâtiment gros œuvre Bâtiment équipement et finition 139 PRINCIPAUX GFE 6 Mécanique automatismes 7 Électricité - électrotechnique électronique Production alimentaire cuisine Exploitation forestière - travail du bois Tertiaire de bureau - tertiaire spécialisé informatique Commerce et distribution Paramédical - travail social - soins personnels Hôtellerie - restauration - tourisme loisirs 80 Page 3

4 PROFESSION DU CHEF DE FAMILLE (selon le niveau) 70% 60% 50% 40% 30% 20% Niveau V Niveau IV Niveau III Niveaux II & I 10% 0% Retraités Cadres Chefs d'entreprises Ouvriers,Employés Page 4

5 ENTRÉE EN APPRENTISSAGE PRINCIPALES MOTIVATIONS Apprendre un métier 22% Le conseil : 51 % des apprentis disent ne pas avoir été conseillés; le rôle des parents et des proches demeure important (20 %) Inadaptation à l'école Apprendre autrement, en entreprise Avoir une rémunération Trouver plus facilement un travail 16% 14% 13% 13% La recherche de l'entreprise : Elle est surtout personnelle (51 %) ou avec l'aide de la famille et des proches (29%). Le rôle du CFA (14 % en moyenne) est plus important pour les niveaux III et supérieurs (25-30%). Pôle-Emploi, ainsi que les ML et les Consulaires sont très rarement cités (2%). Page 5

6 CONDITIONS DE VIE DES APPRENTIS (Déplacements) Déplacement vers le centre de formation Ensemble Distance des Niveau V Niveau IV Niveau III Niveaux II&I apprentis < 5 Km 5-30 Km Km > 100 Km 8% 7% 5% 7% 19% 40% 47% 36% 41% 24% 37% 37% 44% 34% 23% 15% 9% 15% 18% 34% l'entreprise < 5 Km 5-30 Km Km > 100 Km 28% 36% 28% 14% 12% 56% 57% 60% 52% 48% 12% 6% 10% 25% 24% 4% 1% 2% 9% 16% Évolution par rapport à 2007/2008 : La part des apprentis éloignés de plus de 100 Km de leur centre de formation progresse de 4 points ; celle des apprentis domiciliés à moins de 5 Km de leur entreprise chute de 10 points. Page 7

7 CONDITIONS DE VIE DES APPRENTIS (Finances) 16 % des apprentis déclarent avoir rencontré des difficultés financières (stable par rapport aux sorties 2009) Détail des difficultés financières Plusieurs réponses possibles Salaire Déplacements 7% 8% Pour les apprentis ayant cité le critère du salaire : Hébergement Restauration 6% Il est jugé trop faible (6 %), avec des problèmes de régularités ou de retard (1 %) Achat d'équipement 2% Page 8

8 SATISFACTION DES APPRENTIS VIS A VIS DE LA FORMATION (Satisfaits, Très satisfaits) Contenu de formation 94% Dans le centre de formation Individualisation de la formation Suivi pendant la formation Utilisation nouvelles technologies 82% 88% 88% Conditions matérielles 81% Relations autres personnes 96% Dans l'entreprise Conditions matérielles Respect conditions de sécurité Travail confié Relations avec le tuteur Respect horaires, salaires, congés 92% 91% 90% 89% 88% Apports du tuteur 87% Page 9

9 CONDITIONS MATÉRIELLES EN CENTRE 8 % des apprentis déclarent payer des frais dans leur centre de formation: inscription, photocopies de documents pédagogiques, fournitures ou accès à internet, équipements (Rappel: 38% en 2008 et 17% en 2009) 72 % des apprentis concernés sont satisfaits des conditions d'hébergement / restauration Les principales raisons d'insatisfaction : la qualité des repas (21 %), les locaux (5 %) et le coût des repas (6 %). 64 % des apprentis ont eu la possibilité de pratiquer une activité (contre 70% en 2009), réparties ainsi: activité sportive (40 %), culturelle (31 %) ou séjour pédagogique (29 %). Page 10

10 FORMATION EN ENTREPRISE 10 % d'apprentis se disent insatisfaits du travail confié notamment à cause d'un travail jugé majoritairement inintéressant et non qualifiant (6 %), mais aussi de l'absence de lien avec la formation en centre (2 %) et le fait de n'avoir aucune responsabilité (2 %) Évolution 2007 / 2012: résultats stables Page 11

11 FONCTIONNEMENT DE L'ALTERNANCE Le carnet de liaison est très fréquemment mis en place : plus de 90 %; le support informatique progresse régulièrement: 18 % Rappel (3 % en 2007, 7 % en 2008, 13 % en 2009) 12 % des apprentis déclarent ne pas avoir eu la visite d'un formateur du centre (baisse de 4 points par rapport à 2009) 42 % des apprentis déclarent avoir eu plus d'une visite par an (hausse de 5 points par rapport à 2009) Page 12

12 CONSEILLER TUTEUR EN INSERTION (CTI) 64% des apprentis disent ne pas le connaître, contre 75 ou 80% en 2008 et % disent le connaître mais ne pas l'avoir sollicité (en progression régulière depuis 2008), et 11% ont bénéficié de son intervention (stable par rapport à 2008) Les apprentis sollicitent le CTI principalement pour des difficultés en entreprise (45%) et des informations sur les aides régionales (29 %) Page 13

13 RUPTURES DE CONTRAT ( 1 / 3 ) 252 apprentis déclarent avoir connu une rupture de contrat soit un pourcentage de 17 %. Le taux de rupture, qui avait baissé de 2 points en 2009, est similaire à ceux enregistrés précédemment. Comme les années précedentes, on constate que plus l'âge des apprentis et leur niveau augmentent, plus le taux de rupture diminue Certains secteurs enregistrent des taux de ruptures élevés : Restauration : 26 % ( 2007 : 38 %, 2008 : 23 %, 2009 : 28%) Alimentation : 29 % ( 2007 : 27 %, 2008 : 24 %, 2009 : 21%) ) Agriculture : 20 % ( 2007 : 20 %, 2008 : 22 %, 2009 : 12%) ) Page 14

14 RUPTURES DE CONTRAT (2 / 3) La rupture de contrat est à l'initiative du jeune (47 %) et aussi d'un accord commun (38 %) Les motifs des ruptures : Mauvais choix de métier 11% Emploi trouvé 16% Raisons familiales ou financières 17% Obtention du diplôme 6% Modification juridique et/ou financière de l'entreprise 6% Problème de niveau 3% Problèmes relationnels dans l'entreprise 41% Page 15

15 RUPTURES DE CONTRAT : Soutien, Devenir (3 / 3) 12 % des apprentis disent n'avoir eu aucun soutien lors de leur rupture (68 % en 2008 et 64 % en 2009) Pour ceux qui ont bénéficié d'un accompagnement, il a été réalisé par : l'équipe pédagogique (y compris le CTI): 89 % l'équipe de direction : 11 % Devenir des apprentis après rupture de contrat : Préparation du même diplôme par apprentissage 24% Restés en apprentissage 36% Préparation d'un autre diplôme par apprentissage 12% En emploi dans le même secteur d'activité 18% En emploi 32 % En emploi dans un autre secteur d'activité Réorientation 11% 14% Réorientation Inactivité 21% Inactivité Page 16

16 TAUX DE QUALIFICATION Apprentis diplômés par niveau (en %) Niveau V 82% Niveau IV 76% Niveau III 79% Niveaux II & I 80% Page 17

17 SITUATION DES APPRENTIS 6 MOIS APRÈS LA FIN DE LA FORMATION Situation des apprentis lors de l'enquête Réseaux des apprentis pour la recherche d'emploi ou de formatio Créateur d'entreprise Salarié à temps complet 2% 41% 49 % en activité Recherche personnelle 42% Salarié à temps partiel 6% Employeur 29% Famille, amis 12% Apprenti, Alternance Stagiaire Form. Professionnelle 1% 23% 26 % en formation CFA, Llycée Intérim 7% 5% Lycéen, étudiant 2% Pôle Emploi 3% Demandeur d'emploi 24% Mission Locale PAIO 2% Autres situations 1% Page 18

18 DEVENIR DES APPRENTIS SELON LE NIVEAU DE FORMATION Niveau V (666 apprentis) activité formation recherche d'emploi 32% 31% 35% Niveau IV (464 apprentis) actvité formation 22% recherche d'emploi 17% 61% Niveau III (227 apprentis) activité formation recherche d'emploi 21% 26% 52% Niveaux I & II (143 apprentis) activité formation recherche d'emploi 12% 21% 65% Page 19

19 EMPLOI DES ANCIENS APPRENTIS 47 % des apprentis interrogés exercent une activité salariée (vs 54 % en 2007, 47 % en 2008, 43 % en 2009) Les types de contrats de salariés se répartissent de la manière suivante (en % des effectifs interrogés): CDI : 25 % (2007: 36 %, 2008 : 27 %, 2209: 22 %) CDD de + 6 mois : 8 % (2007: 6 %, 2008 : 7 %, 2009: 7 %) CDD de - 6 mois : 14 % (2007: 11 %, 2008 : 12 %, 2009: 13 %) Le temps partiel représente 6 % des effectifs (13 % des salariés), l'intérim 5 % des effectifs 20 % des apprentis sont restés dans la même entreprise (soit 42% des apprentis salariés) 52 % des apprentis non salariés ont exercé une activité professionnelle depuis la fin de leur apprentissage en 2012 dont 56 % dans le domaine de leur apprentissage Page 20

20 CONNAISSANCE DES AIDES RÉGIONALES PAR LES APPRENTIS L'apprenti Rappel données antérieures (L'apprenti en a bénéficié) en a ne connaît connaît bénéficié pas Aide à l'équipement professionnel 15% 40% 45% 22% 12% 5% Aide au permis de conduire 55% 25% 20% 25% 23% 30% Aide au transport, hébergement et restauration 23% 59% 18% 40% 40% 25% Chèque livres 32% 19% 49% 49% 43% 18% Fonds social régional 6% 3% 81% 3% 3% 3% Carte Étudiant des Métiers 7% 87% 6% 93% 85% 81% Ticket sport 34% 40% 26% 31% - - La connaissance et l'utilisation des aides régionales par les apprentis, surtout si elles leur sont attribuées directement, progresse régulièrement depuis Page 22

21 APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP 28 apprentis déclarent bénéficier d'une reconnaissance de travailleur handicapé (1,8 % des effectifs interrogés) 19 d'entre eux estiment que les locaux de formation étaient adaptés à leur situation Compte tenu de leur faible nombre, il est difficile de faire des statisiques les concernant, tant sur les ruptures de contrat que sur les réussites au diplôme et leur devenir après la formation. Page 23

22 SATISFACTION GÉNÉRALE 90 % des apprentis se disent satisfaits de leur apprentissage et 99 % le conseilleraient à leurs amis L'utilité de la formation (expérience professionnelle, connaissances pratiques, préparation à la vie active) est la principale raison de satisfaction (45 %), devant la qualité de la formation en centre (27 %). L'insatisfaction concerne principalement les apprentis qui ont connu la rupture de leur contrat; elle est due au ressenti d'un manque de suivi et d'écoute (3 %), à une formation jugée mauvaise (5%), en centre comme en entreprise ou à une mauvaise orientation (2%) Page 24

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Enquête. La formation des jeunes

Enquête. La formation des jeunes Enquête La formation des jeunes à Paris et en Petite Couronne Année 2014/2015 FFB GRAND PARIS Direction des Affaires Economiques et Juridiques 10 rue du Débarcadère 75852 PARIS Cedex 17 Téléphone 01 40

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014 CELSA insertion Enquête insertion professionnelle 2014 Master 2 Formation initiale 2012 : enquête à 15 mois Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les étudiants de Master 2 Formation initiale

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Nom CLIENT : Région Poitou-Charentes

Nom CLIENT : Région Poitou-Charentes Nom CLIENT : Région Poitou-Charentes Nom ÉTUDE: Evaluation auprès des apprentis sortis en 2009 estionnaire 201 Questionnaire Apprentissage 0ersion 1 Bonjour M, je suis M, du Cabinet d Etudes les nxa à

Plus en détail

L apprenti. Définition du code du travail

L apprenti. Définition du code du travail L apprenti Définition du code du travail Salarié rémunéré qui suit une formation diplômante pour obtenir une qualification professionnelle en signant un contrat d apprentissage. Le dispositif apprentissage

Plus en détail

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe"

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe Fonds social Européen Etude sur la réalité de lʼégalité entre les hommes et les femmes en Guadeloupe" - Synthèse des premiers résultats Phase 1 COPIL du 17 juillet 2012! 1! CONTEXTE Au regard de la méconnaissance

Plus en détail

GREF. Bretagne IROISE CHÈQUE FORCE. Insertion à 6 mois des bénéficiaires du Chèque Force. Contrat de projets. Etat-Région

GREF. Bretagne IROISE CHÈQUE FORCE. Insertion à 6 mois des bénéficiaires du Chèque Force. Contrat de projets. Etat-Région GREF Bretagne CHÈQUE FORCE Insertion à 6 mois des bénéficiaires du Chèque Force Contrat de projets Etat-Région Septembre 2012 PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE Le Chèque Force est une aide individuelle du Conseil Régional

Plus en détail

MEMO DES AIDES LIES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION

MEMO DES AIDES LIES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION MEMO DES AIDES LIES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION CONTRAT D APPRENTISSAGE Aides à l employeur Apprenti reconnu TH de moins de

Plus en détail

Résultats du questionnaire sur les causes de rupture du contrat d apprentissage en Ile de France

Résultats du questionnaire sur les causes de rupture du contrat d apprentissage en Ile de France Résultats du questionnaire sur les causes de rupture du contrat d apprentissage en Ile de France Étude réalisée par : la CGPME Paris Ile de France Échantillons: Dirigeants d Entreprises Échantillon de

Plus en détail

Secteurs Audiovisuel et Production cinéma

Secteurs Audiovisuel et Production cinéma En 3COMC064-V05 Enquête annuelle AFDAS 2009 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CIBLE ET METHODOLOGIE Secteurs Audiovisuel et Production cinéma L enquête concerne le déroulement du contrat de professionnalisation

Plus en détail

!"! #$##! "# $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'(

!! #$##! # $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'( !"! #$## %&'()*! "# $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'( )%*, &' , -.$$" / ' '01 */%. 2. "1.3 Quand avez-vous bénéficié d une formation au sein de votre entreprise? (%) moins d'1 an entre 1 et 3 ans entre 3

Plus en détail

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage Cette enquête a été conduite avec la collaboration de SOMMAIRE Méthodologie......3 I. Profil des apprentis et

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES

ENQUÊTE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES ENQUÊTE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES Synthèse des principaux résultats Conseil Régional Centre Septembre 2003 1 Afin de poursuivre l'élaboration de son Plan Régional de Développement

Plus en détail

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 2 étudiants ont obtenu un master «Droit pénal, sciences

Plus en détail

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)...

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... 2012 2013 Être apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... RÉGION NORD-PAS DE CALAIS www.apprentissage.nordpasdecalais.fr L apprentissage ne concerne

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés 2007 de Licence Professionnelle au 1 er décembre 2009

Enquête sur le devenir des diplômés 2007 de Licence Professionnelle au 1 er décembre 2009 Enquête sur le devenir des diplômés 2007 de Licence Professionnelle au 1 er décembre 2009 L enquête a été réalisée entre décembre 2009 et mars 2010. Elle concerne les diplômés de 2007 de 12 licences professionnelles

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

Master Entrepreneuriat et gestion de projets

Master Entrepreneuriat et gestion de projets Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 9/ Master Entrepreneuriat et gestion de projets Lieu de formation : Clermont Ferrand Vichy Ce spécialité entrepreneuriat et gestion de projets comporte

Plus en détail

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011 font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Le devenir des élèves Sortis en 2009 Mars 20 Centre d animation, de ressources et d information sur la formation Observatoire régional

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 213/214 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : Cette

Plus en détail

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1 FORM@DOSSIER L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis Form@dossier mars 2015 1 SOMMAIRE Enquête IPA 2014... 3 Contexte :... 3 Résultats de l enquête... 3 Situation des alternants

Plus en détail

MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION

MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 AGEFIPH - depuis le 1 er janvier 2014 2 FIPHFP

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010

GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010 GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010 Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs 207 rue de Bercy 75012 PARIS Tel : 01 43 45 45 42 Fax : 01 43 42 44 08 http://www.fncc.coop Les

Plus en détail

Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle

Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle Année universitaire 2005-2006 Cette note présente les résultats de l enquête menée auprès des diplômés de 2006 de licence professionnelle

Plus en détail

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS Quelle peut être la durée du contrat? La durée du contrat d apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l objet du contrat et

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

L étude. SIO/SIP BAIP Enquête nationale MESR Diplômés 2010

L étude. SIO/SIP BAIP Enquête nationale MESR Diplômés 2010 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS OCCUPÉS PAR LES DIPLÔMÉS 2010 SITUATION EN DÉCEMBRE 2012 OFFRE DE FORMATION FSMS MASTERS 2010 1 L étude La Direction Générale pour l Enseignement Supérieur et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Communiqué de presse Paris le 18 juin 2014 L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Baromètre 2014 AGEFA- PME/Ifop

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

!"" ## $%&#$!" # $ % & ' (" ' ("& ) %' '! % *# +,-#. /- %0-1. Etude réalisée en 2008 par David LE FOLL (Ingénieur d études)

! ## $%&#$! # $ % & ' ( ' (& ) %' '! % *# +,-#. /- %0-1. Etude réalisée en 2008 par David LE FOLL (Ingénieur d études) 1!"" ## $%&#$!" # $ % & ' (" ' ("& ) %' '! % *# +,-#. /- %0-1 Etude réalisée en 2008 par David LE FOLL (Ingénieur d études) $#' (((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((( ) $ "*+ & $ "''!"",(

Plus en détail

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SOMMAIRE JUILLET 2015 N 13 P.1 Un reclassement sur deux à l issue d une formation financée par Pôle emploi P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE. 9 mai 2012

COMITE DE PILOTAGE. 9 mai 2012 COMITE DE PILOTAGE 9 mai 2012 BILAN 2011 Préambule Avec le Concours du Fonds Social Européen Le P.L.I.E. de Bordeaux a pour objectif de favoriser le retour à l emploi durable des personnes les plus en

Plus en détail

Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP

Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP Synthèse des résultats Janvier 2012 Alors que la crise économique continue de faire sentir ses effets dévastateurs sur la réalité de l emploi en France et que

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

Après un Master 2. Après un Master 2. Observatoire des Étudiants Cellule d aide au pilotage. Devenir des diplômés Promotion 2010

Après un Master 2. Après un Master 2. Observatoire des Étudiants Cellule d aide au pilotage. Devenir des diplômés Promotion 2010 Observatoire des Étudiants Cellule d aide au pilotage Esplanade des Antilles - 33 607 PESSAC Cedex ode@u-bordeaux3.fr - www.u-bordeaux3.fr/fr/ode.html Après un Master 2 Après un Master 2 Devenir des diplômés

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE

CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE Toutes les infos essentielles pour préparer son alternance à l Université de Bourgogne Les aspects juridiques Les aspects pédagogiques Les aspects financiers Les aspects

Plus en détail

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email BILAN 2015 Sur l activité 2014 des CFA ACTIVITE 2014 DES CFA LES APPRENTIS Nombre d apprentis ayant suivi des heures de formation en 2014 (en nombre de contrat d apprentissage) et total des heures de

Plus en détail

Haute Normandie Années 2008 2009 2010

Haute Normandie Années 2008 2009 2010 Haute Normandie Années 2008 2009 2010 Crefor Haute-Normandie Avant-Propos 1 2 Crefor Haute-Normandie 3 4 Haute Normandie Années 2008 2009 2010 Crefor Pôle Régional des savoirs 115 Boulevard de l Europe

Plus en détail

un choix gagnant pour les étudiant/es

un choix gagnant pour les étudiant/es formation L apprentissage, un choix gagnant pour les étudiant/es 4 raisons de choisir l apprentissage L apprentissage permet d obtenir des diplômes reconnus de l enseignement professionnel allant du CAP

Plus en détail

Titre professionnel - Electricien d'équipement

Titre professionnel - Electricien d'équipement Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 19/11/2015. Fiche formation Titre professionnel - Electricien d'équipement - N : 16254 - Mise à jour : 26/10/2015 Titre professionnel

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi L accès à la formation des demandeurs d emploi Novembre 2005 Avant de se lancer : bâtir son projet professionnel Le projet d action personnalisé (PAP) Tous les demandeurs d emploi inscrits à l Anpe, qu

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance 9/ Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette

Plus en détail

ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE

ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE L ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE CONTRAT CUI/CAE Cette formation, d une durée d un an, prépare à l entrée en formation aux métiers du sport et de l animation. Elle s adresse à tous les jeunes âgés au minimum

Plus en détail

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3 N 13 : Sept. 2008 Flash-Info O.P.E.I.P. Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? (Promotion

Plus en détail

L'alternance: tentez votre chance!

L'alternance: tentez votre chance! L'alternance: tentez votre chance! La formation par l'alternance de cours et de périodes en entreprise est possible dans l'enseignement supérieur. entreprises et les institutions. Elle associe formation

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE. Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»...

SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE. Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»... SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»... 0 SUAOIP - Observatoire s Parcours et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la 2 e chance Midi-Pyrénées Enquête de satisfaction des élèves Résultats 2008 Mars 2009 UNION EUROPÉENNE Sommaire 1 - Champ

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 240»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 240» «Extrait du cahier de l OPEQ n 240» L INSERTION PROFESSIONNELLE A 6 MOIS DES STAGIAIRES 2012-2013 (confirmation de projet, pré-qualification, qualification) LA FILIERE INFORMATIQUE-GESTION Ce qu il faut

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

Effectifs par discipline

Effectifs par discipline #18 Synthèse régionale Juillet 2011 Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés de Master mixte 282 diplômés de M2 mixte en 2008 sur 344 interrogés ont répondu à l enquête. Le

Plus en détail

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets G R E F Bretagne INSERTION PROFESSIONNELLE des bénéficiaires d un CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) IROISE PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région 8 bénéficiaires

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France.

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Préambule La présente convention est conclue en application

Plus en détail

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Pro Lettres / Langues et Sciences Humaines L'insertion professionnelle des diplômés DEs licences professionnelles à l'université de Limoges Résultats par (promotion 2007-2008)

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

études ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE

études ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE N U M É R O 2 4 études ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE > RÉSULTATS DE LA DEUXIÈME INTERROGATION UN AN APRÈS LA FORMATION M a r s 2 0 1 5 l'observatoire

Plus en détail

L'insertion professionnelle des apprentis altérée par la crise économique

L'insertion professionnelle des apprentis altérée par la crise économique n 56 septembre 2010 ISSN 1967-6158 altérée par la crise économique Insertion dans la vie active des apprentis (Ipa) 2009 issus des centres de formation d'apprentis (Cfa) publics ou privés emploi formation

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Valorisez vos compétences Tournez-vous vers l enseignement Devenez formateur professionnel d adultes

Valorisez vos compétences Tournez-vous vers l enseignement Devenez formateur professionnel d adultes Année 2015 Valorisez vos compétences Tournez-vous vers l enseignement Devenez formateur professionnel d adultes TITRE PROFESSIONNEL DE FORMATEUR D ADULTES Public : Vous avez plus de 18 ans Avoir un BAC

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Faculté de Droit et de Science Politique 9/ Licence professionnelle Assistant juridique Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle La licence professionnelle assistant

Plus en détail

Master Marketing et commercialisation

Master Marketing et commercialisation aculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 9/ Master Marketing et commercialisation Lieu de formation : Clermont errand Le Master spécialité marketing et commercialisation comporte parcours : -

Plus en détail

TABLEAU DES PRISES EN CHARGE FAFSEA PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES

TABLEAU DES PRISES EN CHARGE FAFSEA PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES Salaire Coûts pédagogiques Frais annexes Guides régionaux Pour s pendant le temps de travail Entreprises de moins de 50 salariés prélevées ou autorisant un prélèvement

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Représentants ( FAP n 66) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le chômage : caractéristiques des demandeurs

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse DOSSIER DE PRESSE Paris, le 3 décembre 2013 «Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse Fiche «Vue d ensemble» Face à la crise, le diplôme protège du chômage et favorise l accès à la formation

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES

PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES ÉTUDES ET ENQUÊTES PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES Cette publication apporte un éclairage sur l insertion des stagiaires demandeurs

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE PROMOTION 2007/2008

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE PROMOTION 2007/2008 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE PROMOTION 007/008 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion pilotée par le ministère et réalisée

Plus en détail

Enquête de satisfaction et de suivi des bénéficiaires du Projet Emploi Jeune et Développement des compétences (PEJEDEC)

Enquête de satisfaction et de suivi des bénéficiaires du Projet Emploi Jeune et Développement des compétences (PEJEDEC) CONTEXTE & OBJECTIFS Enquête de satisfaction et de suivi des bénéficiaires du Projet Emploi Jeune et Développement des compétences (PEJEDEC) Rapport de synthèse Janvier 2015 Au sortir de deux décennies

Plus en détail

devenir élèves Sortis des nous nous ils Janvier 2010 font elles sont vous ils vous font elles elles UNION EUROPÉENNE

devenir élèves Sortis des nous nous ils Janvier 2010 font elles sont vous ils vous font elles elles UNION EUROPÉENNE font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Le devenir des élèves Sortis en 2008 Janvier 2010 PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES UNION EUROPÉENNE Direction régionale du travail,

Plus en détail

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet

Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet 8/9 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 29/2 Master Marchés financiers Lieu de formation : Clermont Ferrand Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des

Plus en détail

Session 2015/2016. Préparation au CAP petite enfance

Session 2015/2016. Préparation au CAP petite enfance Session 2015/2016 Préparation au CAP petite enfance Réalisez vos projets grâce nos formations PREPARATION AU CAP PETITE ENFANCE Epreuves professionnelles Durée de la formation : 8 mois (Octobre à mai)

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Le devenir des élèves. Sortis entre 2004 & 2006 UNION EUROPÉENNE

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Le devenir des élèves. Sortis entre 2004 & 2006 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la e chance Midi-Pyrénées Le devenir des élèves Sortis entre 00 & 006 Septembre 008 UNION EUROPÉENNE Sommaire Introduction...

Plus en détail