Au 4e trimestre 2013, le nombre de particuliers employeurs à domicile

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au 4e trimestre 2013, le nombre de particuliers employeurs à domicile"

Transcription

1 -Alpes Bilan n 9 Année 2013 Diminution de l emploi à domicile, l activité de garde d enfants ne progresse plus. Au 4e trimestre 2013, le nombre de particuliers employeurs à domicile en -Alpes est de (- 4,0 % par rapport au même trimestre de l année 2012). La diminution de l emploi à domicile hors garde d enfant s accélère (- 4,1 % par rapport au 4 e trimestre 2012). Pour la première année, la garde d enfant à domicile baisse (- 2,4 % par rapport au même trimestre de l année précédente). Le nombre d employeurs d assistantes atteint personnes, en légère hausse par rapport à l année précédente (+ 0,1 %). CHIFFRES CLÉS - 4,0 % évolution de l emploi à domicile en -Alpes + 0,1 % évolution de l emploi d assistantes au 4 e trimestre 2013 Les particuliers employeurs Avec 66 employeurs à domicile pour ménages, l emploi à domicile diminue fortement en Alpes en 2013 : - 4,0 % par rapport à la fin 2012 après une baisse de 0,7 % en 2011 contre - 3,2 % dans le reste de la France. La garde d enfants à domicile diminue également (- 2,4%), l emploi à domicile hors garde d enfant est le plus touché (- 4,1 %). L évolution du nombre d employeurs d assistantes est en fort ralentissement (+ 0,1 %) par rapport aux années précédentes (+ 3,1 % en 2011 et + 1,1 % en 2012). Au niveau national, ce nombre diminue (- 0,8 % en 2013 après + 3,1 % au 4 e trimestre 2011 et + 1,0 % au 4 e trimestre 2012). Au final, sur l ensemble de la garde d enfant (à domicile et emploi d une assistante maternelle), le nombre d employeurs est stable (- 0,1 %). Particuliers employeurs par dispositif déclaratif Cesu DNS Hors Aged dont associations mandataires Sous-total (hors garde d enfants à domicile) DNS Aged Paje-Ged Sous-total garde d enfants à domicile Total emploi à domicile DNS assistantes Paje assistantes Sous-total assistantes Total particuliers employeurs dont garde d enfants au T4 (en milliers) Glissement annuel au T ,5 142,6 142,4 138,1 0,1% -0,1% -3,0% 21,4 20,2 19,1 16,8-5,6% -5,4% -12,0% 18,3 17,9 17,2 15,3-2,2% -3,9% -11,0% 163,9 162,8 161,5 154,9-0,7% -0,8% -4,1% 0,0 0,0 0,0 0,0 Ns Ns Ns 8,3 8,4 8,5 8,3 1,2% 1,2% -2,4% 8,3 8,4 8,5 8,3 1,2% 1,2% -2,4% 172,2 171,2 170,0 163,2-0,6% -0,7% -4,0% 1,4 1,0 7,0 5,0-28,6% -30,0% -28,6% 102,4 106,0 107,5 107,8 3,5% 1,4% 0,3% 103,8 107,0 108,2 108,3 3,1% 1,1% 0,1% 276,0 278,2 278,2 271,5 0,8% 0,0% -2,4% 112,1 115,4 116,7 116,6 2,9% 1,1% -0,1% Bilan - n 9 / mai 2015

2 75,5 Roanne Saint-Étienne 79,2 51,9 Aubenas 62,2 Annonay Mâcon 47,9 96,1 Lyon 56,2 Romanssur- 50,9 Vienne- Roussillon 57,9 Montélimar 51,8 Bourg-en Bresse 61,5 Villefranchesur-Saône 58,1 Valence 43,1 Chablais Oyonnax 36,4 39,6 21,9 Genevois Français Vallée de l Arve 47,4 Ambérieuxen-Bugey 41,2 Bourgoin- Jallieu 60,9 Chambéry 82,6 Grenoble 56,2 Annecy 39,6 Tarentaise 29,5 Maurienne Mont Blanc 37,1 d employeurs à domicile pour ménages supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 La zone d emploi de Lyon a le plus fort taux de la région avec 96 employeurs à domicile pour ménages. A contrario, celle de la Vallée de l Arve ainsi que celle de la Maurienne ont moins de 30 employeurs pour ménages (respectivement 21,9 % et 29,5 %). Avec la réduction du nombre d employeurs et du nombre d heures rémunérées, la masse salariale faiblit Le nombre d heures rémunérées pour l emploi à domicile diminue sur l ensemble de l année 2013 (- 2,8 %) et résiste par rapport au niveau national (- 5,7 %). La masse salariale se contracte de manière plus importante (- 4,8 %), comme au niveau national. Le recul du volume horaire est particulièrement important pour la garde d enfants à domicile (- 6,3 %). Cette baisse s accélère en 2013 (- 0,2 % en 2011 et - 4,0 % en 2012). Aussi, la masse salariale diminue pour la garde d enfants à domicile (- 5,2 %). L emploi à domicile hors garde d enfants est également touché (- 2,3 %). Cependant, la réduction est plus mesurée que la garde d enfant à domicile et intervient après deux années difficiles (- 3,0 % en 2011 et - 2,7 % en 2012). La masse salariale, là encore, confirme la tendance (- 4,7 %) après une année 2012 stable (+ 0,1 %). À l inverse, l activité de l emploi des assistantes demeure dynamique en 2013 malgré un ralentissement cette année. Le nombre d heures rémunérées augmente (+ 0,3 % en 2013 après + 4,1 % en 2011 et + 2,6 % en 2012). De la même manière, l évolution de la masse salariale décélère mais reste positive (+ 1,8 % sur un an, après + 7,1 % en 2011 et + 5,4 % en 2012). Au total, en agrégeant l emploi à domicile et l activité des assistantes, environ 845 millions d euros de salaires s ont été versés en 2013 par les particuliers employeurs. Ce volume est en déclin pour la première année (- 1,2 % sur un an après + 3,6 % en 2011 et + 2,9 % en 2012). annuel d heures rémunérées par dispositif déclaratif Masse salariale te annuelle par dispositif déclaratif Cesu DNS Hors Aged dont associations mandataires Sous-total (hors garde d enfants à domicile) DNS Aged Paje-Ged Sous-total garde d enfants à domicile Total emploi à domicile DNS assistantes Paje assistantes Sous-total assistantes Total particuliers employeurs dont garde d enfants Cesu DNS Hors Aged dont associations mandataires Sous-total (hors garde d enfants à domicile) DNS Aged Paje-Ged Sous-total garde d enfants à domicile Total emploi à domicile DNS assistantes Paje assistantes Sous-total assistantes Total particuliers employeurs dont garde d enfants (en millions) en moyenne annuelle ,8 30,6 30,2 30,1-0,8% -1,3% -0,2% 6,3 5,4 4,8 4,1-14,1% -10,7% -15,2% 4,5 4,1 3,8 3,3-9,6% -7,2% -12,6% 37,1 36,0 35,0 34,2-3,0% -2,7% -2,3% 0,01 0,00 0,00 0,00 Ns Ns Ns 5,87 5,86 5,63 5,28-0,1% -3,9% -6,3% 5,9 5,9 5,6 5,3-0,2% -4,0% -6,3% 43,0 41,8 40,6 39,5-2,6% -2,9% -2,8% Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd 133,6 139,0 142,6 143,1 4,1% 2,6% 0,3% Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd Nd (en millions) en moyenne annuelle ,4 293,2 297,4 289,1 1,7% 1,4% -2,8% 54,6 48,2 44,4 36,7-11,8% -7,8% -17,4% 39,3 36,5 34,9 29,5-7,1% -4,5% -15,4% 343,0 341,4 341,9 325,8-0,5% 0,1% -4,7% 0,0 0,0 0,0 0,0 Ns Ns Ns 45,8 46,8 46,4 43,9 2,1% -0,9% -5,2% 45,8 46,8 46,4 43,9 2,1% -0,9% -5,2% 388,9 388,2 388,2 369,7-0,2% 0,0% -4,8% 2,6 1,6 1,2 0,9-37,4% -28% -25,4% 410,5 441,0 465,4 474,3 7,4% 5,5% 1,9% 4 442,6 466,5 475,1 7,1% 5,4% 1,8% ,6% 2,9% -1,2% ,6% 4,8% 1,2% Bilan - n 9 / mai 2015

3 ZOOM sur les assistantes Les particuliers emploient assistantes en -Alpes. Elles réalisent en moyenne 316 heures par mois pour un salaire mensuel de Le compte le plus grand nombre d assistantes (10 530). À l inverse, l dénombre peu d assistantes (1 350). Dans la région, les assistantes de la sont celles qui effectuent, au 4 e trimestre 2013, le moins d heures mensuelles (266 heures) pour le salaire mensuel le plus faible (831 ). En réalisant le plus grand nombre d heures mensuel régional (330 heures), les assistantes rhodaniennes gagnent par mois. Grâce à un nombre d heures élevé et au taux horaire le plus fort, les assistantes de la Haute- ont le deuxième salaire mensuel moyen le plus élevé (1 062 ). Les assistantes de l, la et la ont en moyenne plus de 3 employeurs, en lien avec leur faible nombre. Assistantes par département AIN ARDÈCHE DRÔME ISÈRE LOIRE RHÔNE SAVOIE HAUTE-SAVOIE NIVEAU AU T4 VOLUME HORAIRE MENSUEL MOYEN SALAIRE MENSUEL NET MOYEN SALAIRE HORAIRE NET MOYEN NBRE D EM- PLOYEURS PAR SALARIÉ MOYEN ,75 977,85 3,16 2, ,09 909,24 3,20 3, ,72 927,72 3,22 3, , ,41 3,31 3, ,67 830,96 3,12 2, , ,50 3,40 2, ,56 930,48 3,36 3, , ,93 3,60 2,80 d assistantes pour ménages Les zones d emplois au Nord de Lyon enregistrent un fort taux d assistantes tes pour ménages : Ambérieux en Bugey (24,2 ), Mâcon (22,3 ) et Villefranche-sur-Saône ne (20,9 ). En revanche, les zones d emploi d Aubenas et du Mont Blanc ont un taux plus faible d assistantes tes pour ménages (respectivement 6,5 et 8,1 ). La zone d emploi de Lyon a le plus fort taux d assistantes pour ménages de la région (24,4 ). Roanne Saint-Étienne 20,9 6,5 Aubenas 24,4 Lyon Annonay Mâcon 14,4 22,3 Bourg-en Bresse 14,6 Romanssur- 16,6 Vienne- Roussillon 11,5 Montélimar 21,0 Villefranchesur-Saône 13,3 Valence 13,4 Chablais Oyonnax 11,6 14,2 10,3 Genevois Français Vallée de l Arve 24,2 Ambérieuxen-Bugey 20,3 12,7 Bourgoin- Chambéry Jallieu 18,8 Grenoble 11,3 Annecy 13,9 Tarentaise Maurienne Mont Blanc 8,1 supérieur 15 entre 12 et 15 inférieur à 12 Bilan - n 9 / mai 2015

4 Les salariés Au 4 e trimestre 2013, les particuliers employeurs ont déclaré salariés avec le dispositif Cesu. Ce nombre diminue par rapport au même trimestre de 2012 (- 4,4 %). Ces salariés représentent équivalents temps plein (ETP calculés sur la base de 39 heures rémunérées par semaine, soit 520 heures par trimestre). Ces salariés occupent des emplois précaires avec un volume horaire faible, équivalent à un quarttemps (39 heures mensuelles pour 388 s). De plus, le nombre d employeurs moyen par salarié est de 2,56. Le salaire horaire avoisine les 10 (9,97 ). Au niveau de la garde d enfants à domicile, le dispositif Paje a permis de déclarer salariés, chiffre en diminution par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 1,3 %). Ces salariés représentent équivalents temps-plein. si, ils réalisent peu d heures mais plus que les salariés employés via le Cesu (53 heures en moyenne par mois) avec un salaire horaire faible (8,33 ). Le salaire mensuel moyen est de 445 et ils ont en moyenne 1,16 employeur. Les particuliers employeurs ont en moyenne assistantes via le dispositif Paje, soit ETP. Leur nombre est stable par rapport au même trimestre de l année précédente (- 0,1 %). Elles réalisent un nombre d heures moyen important, tout enfant confondu, (316 heures) avec un salaire moyen proche du SMIC (1 047 ). Leur salaire horaire moyen est de 3,32. Ce salaire horaire est faible puisqu il correspond au salaire horaire par enfant gardé, qui explique que le revenu global par mois soit plus important. si, les assistantes, au 4 e trimestre 2013 ont été employées par plus de 3 employeurs (qui peuvent eux-mêmes faire garder plusieurs enfants par une même assistante maternelle). Salariés par type déclaratif NOMBRE DE SALARIÉS ÉVOLUTION EQUIVALENT ETP VOLUME HORAIRE MENSUEL MOYEN SALAIRE MENSUEL NET MOYEN SALAIRE HORAIRE NET NOMBRE EMPLOYEURS MOYEN Cesu Paje-Ged Paje-AM ,4% ,10 9,97 2, ,3% ,94 8,33 1, ,1% ,87 3,32 3,09 SOURCES ET MÉTHODOLOGIE Champ de l étude La convention collective nationale des salariés du particulier profession est de s exercer au domicile privé du particulier employeur». Dans cette étude, sont ajoutées les assistantes agréées (travaillant au domicile ou hors domicile de l employeur) rémunérées via le centre Paje. Les données relatives aux employeurs dont le personnel de maison est salarié d une association d aide à domicile prestataire de service ne font pas partie du champ d analyse. Seules sont dénombrées les entreprises prestataires. Celles relatives aux employeurs qui passent par des associations mandataires sont en revanche comptabilisées. Quand ils recourent au travail à domicile, les particuliers employeurs de personnel de maison disposent de trois modes de déclaration des cotisations selon le type d activité exercée par la personne em- chèque emploi service universel (Cesu) et la prestation d accueil du jeune enfant (Paje). système de déclaration le plus ancien géré en direct par les Urssaf. Il est ouvert à tous les employeurs et constitue le sup- À l inverse, les personnes ayant recours à une garde d enfants à domicile dans le cadre de la Paje doivent utiliser le système de déclaration spé- Le Chèque Emploi service Universel l embauche, à la rémunération et à la déclaration d un salarié à domicile. Il se décline en deux formats : un chéquier composé les deux destinés à rémunérer le salarié. Dans les deux cas, il est accompagné de volets sociaux comportant notamment des informations sur le salaire horaire et la période d emploi ainsi qu un car de titres. L exploitation de ces volets par le centre national de traitement du chèque emploi service universel (Cncesu) permet de calculer et de prélever les cotisations à la charge de l employeur, d établir les attestations de salaire destinées aux salariés et de transmettre aux partenaires les informations permettant l ouverture des droits maladie, vieillesse et chômage. Le Chèque Paje La prestation d accueil du jeune enfant, qui a vu le jour au 1 er janvier 2004, s est accompagnée de la mise en place d un mode de recouvrement particulier proche de celui du chèque emploi service universel. Un chéquier comportant les volets sociaux destinés à établir les déclarations de cotisations sociales est mis à disposition de chaque employeur. Tous les mois, il doit envoyer une déclaration au centre national Pajemploi qui va calculer les cotisations prises en charge par la branche famille et éventuellement à la charge de l employeur. Le centre va également établir les attestations de salaire destinées aux salariés, transmettre aux partenaires les informations permettant l ouverture des droits maladie, vieillesse et chômage du salarié et adresser les éléments nécessaires aux Caf et MSA pour verser à l employeur l aide complémentaire relative à la prise en charge partielle du salaire versé à la garde d enfants. Source des données ché dans cette étude est le résultat du cumul de trois sources : La DNS, déclaration envoyée à l Urssaf par l employeur ayant au moins une fois dans le trimestre rémunéré un salarié, Le volet social Cesu, déclaration envoyée au Cncesu par l employeur ayant au moins une fois dans le trimestre rémunéré un salarié, plus Pour en savoir L observatoire économique sites de la Paje et du Cesu : / Sites de l Insee et de la Dares : / Acoss Stat Particuliers Employeurs n 201 : Le volet social Paje, déclaration envoyée au centre Pajemploi par l employeur d une garde à domicile ou d une assistante maternelle ayant au moins une fois dans le trimestre rémunéré un salarié. Le dénombrement d une année est effectué à partir des données du dernier trimestre de la même année (ex. 4 e trimestre 2013 pour l année 2013). Directeur de la publication : Gérard Pigaglio, directeur de l Urssaf -Alpes 6 rue du 19 mars Vénissieux Cedex STAT UR est une publication du pôle statistique : Directeur de rédaction : Eliane Nespoulet Comité de rédaction : François Alibert, Nadège Bargoin, Michèle Chabrier, Cédric Dépalle, Jean- Claude Jaillet Réalisation : Urssaf -Alpes N ISSN : Achevé d imprimer en mai 2015 Retrouvez Stat UR sur Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat mai 2015 Impression : IMAV [ 4 ] Bilan - n 9 / mai 2015

5 01 Année Alpes - Au 4e trimestre 2013, particuliers ont employé au moins un salarié dans l, chiffre en baisse par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 2,5 %). Cette évolution est légèrement plus accentuée qu au niveau régional (- 2,4 %). Cela représente 4,9 millions d heures rémunérées et 20,5 millions de salaires versés. C est dans l arrondissement de Nantua que le nombre d employeurs diminue le plus fortement (- 3,6 %). Gex est l arrondissement qui perd le moins de particuliers employeurs (- 1,9 %). L ensemble des arrondissements de l voient leur masse salariale te versée diminuer (- 3,5 % au niveau départemental). La garde d enfants et l emploi à domicile La garde d enfants à domicile et via une assistante maternelle diminue dans l (- 1,8 %), notamment dans l arrondissement de Gex (- 3,5 %). La masse salariale te versée baisse dans tous les arrondissements de l pour la garde d enfants, hormis l arrondissement du Belley (+ 0,4 %), soutenue par les employeurs d assistantes (+ 0,3 %). Au niveau départemental, la garde d enfant à domicile enregistre une légère hausse du nombre d employeurs (+ 0,2 %). En revanche, le nombre d heures rémunérées et la masse salariale enregistrent de fortes diminutions (respectivement - 6,0 % et - 5,7 %). Bourg-en-Bresse 53,1 Nantua 35,0 Belley 46,4 de particuliers employeurs pour ménages Gex 55,9 74,3 53,0 98,8 49,9 Haute- 43,1 58,7 68,0 supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 52,0 L emploi à domicile hors garde d enfants diminue dans tout le département (- 3,2 %). Cela représente une forte baisse du nombre d heures déclarées (- 9,7 %) et une diminution de la masse salariale te versée (- 8,3 %). Particuliers employeurs par dispositif déclaratif Belley Bourg-en- Bresse Gex Nantua nd = non disponible Emploi à domicile hors garde d enfant Garde d enfant à domicile Emploi d assistantes Sous total garde d enfants Total particuliers employeurs ,2% 570 0,2% ,9% ,8% ,5% d heures (en milliers) 650,7-9,7% 105,9-6,0% 4 137,0-1,8% 4 242,9-1,9% 4 893,7-3,0% Masse salariale (en k ) 6 510,4-8,3% 910,7-5,7% ,8-0,8% ,6-1,1% ,1-3,5% ,1% 50 30,8% ,8% ,2% ,1% d heures (en milliers) 94,6-8,0% 6,2 6,5% 617,6-0,7% 623,9 nd nd nd Masse salariale (en k ) 906,2-6,2% 49,8 6,9% 1 925,4 0,3% 1 975,3 0,4% 2 881,5-1,8% ,6% 320 2,5% ,8% ,6% ,6% d heures (en milliers) 382,4-9,1% 48,6-4,3% 2 668,7-1,8% 2 717,4 nd nd nd Masse salariale (en k ) 3 688,7-7,5% 397,3-3,9% 8 242,8-1,0% 8 640,2-1,1% ,0-3,1% ,5% 180-9,2% ,7% ,5% ,9% d heures (en milliers) 100,9-11,3% 48,5-5,7% 455,1-2,2% 503,6 nd nd nd Masse salariale (en k ) 1 211,8-10,5% 442,0-5,7% 1 731,1 0,0% 2 173,2-1,2% 3 385,0-4,7% ,2% 20-4,8% ,8% ,9% ,6% d heures (en milliers) 72,7-12,3% 2,4-45,2% 395,5-3,0% 397,9 nd nd nd Masse salariale (en k ) 703,5-11,2% 21,5-41,5% 1 175,3-1,9% 1 196,8-3,1% 1 900,4-6,3%

6 d assistantes pour ménages Bourg-en-Bresse 19,6 Les salariés Nantua 12,9 Belley 19,1 Parmi les autres salariés de particuliers employeurs dans l au 4 e trimestre 2013, le nombre des employés via le dispositif Cesu est en recul de 3,9 % (5 380) alors qu il est en hausse de 1,4 % pour ceux déclarés pour une garde d enfants à domicile via le dispositif Paje. L ensemble des salariés représentent Assistantes par arrondissement Gex 13,6 18,7 11,0 23,9 17,8 Haute- 12,2 13,3 19,2 supérieur à 15 entre 13 et 15 inférieur à 13 moyen équivalents temps-plein. Les salariés via le Cesu effectuent le même nombre d heures dans le département de l qu au niveau régional (39), en revanche les salariés de garde d enfants à domicile réalisent plus d heures (66 contre 53). Le salaire est de 400 pour un salarié Cesu et 570 pour un salarié Paje-Ged. Ce dernier a en général un Les assistantes Le nombre d assistantes employées dans l est de au 4 e trimestre 2013, en baisse de 1,1 %. En raison de la garde simultanée de plusieurs enfants, elles sont rémunérées pour 310 heures par mois, soit un salaire de 978. Elles ont en moyenne 3 employeurs. C est dans l arrondissement de Nantua que le nombre d assistantes diminue le plus fortement (- 3,9 %). Dans l arrondissement de Bourg-en-Bresse, le nombre moyen d heures travaillées est plus élevé que dans l ensemble de l (322), alors que le plus haut salaire mensuel moyen est versé dans celui de Gex (1 217 ). d'employeurs moyen ,1% 309,75 977,85 3,16 2,99 Belley 710-2,7% 285,57 888,70 3,11 2,88 Bourg-en-Bresse ,3% 321,55 990,96 3,08 3,07 Gex 470-0,2% 317, ,31 3,83 2,75 Nantua 440-3,9% 305,41 905,92 2,97 2,97 Salariés par type déclaratif Équivalent ETP moyen seul et unique employeur, contrairement aux salariés Cesu qui ont plus de 2 employeurs au 4 e trimestre Les assistantes, quant à elles, représentent ETP dans l soit 12 % des ETP de la région -Alpes. d'employeurs moyen Cesu ,9% ,81 10,19 2,62 Paje-Ged 600 1,4% ,98 8,59 1,11 Paje-AM ,1% ,88 3,16 2,99 Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat juin 2015 Impression : Imprimerie IMAV Déclinaison départementale de Stat UR n 2 - Rédaction : Jean-Louis Machin

7 07 Année Alpes - Au 4e trimestre 2013, particuliers ont employé au moins un salarié dans l, chiffre en baisse par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 1,8 %). Cette évolution est moins accentuée qu au niveau régional (- 2,4 %). Cela représente 1,5 millions d heures rémunérées et plus de 7,4 millions de salaires versés. C est dans l arrondissement de Privas que le nombre d employeurs diminue le plus fortement (- 3,0 %). Tournon-sur- voit également le nombre de particuliers employeurs diminuer (- 1,6 %) alors que l on observe une progression sur Largentière (+ 1,2 %). L ensemble des arrondissements de l voient leur masse salariale te versée diminuer (- 3,3 % au niveau départemental). La garde d enfants et l emploi à domicile La garde d enfants à domicile et via une assistante maternelle diminue dans l (- 1,1 %) notamment dans l arrondissement de Largentière (- 3,0 %) et celui de Privas (- 2,1 %). La masse salariale te versée baisse dans tous les arrondissements de l pour la garde d enfants, hormis l arrondissement de Tournon-sur- (+ 1,8 %), soutenue par les employeurs d assistantes (+ 1,6 %). Au niveau départemental, la garde d enfant à domicile perd des employeurs (- 7,2 %). Le nombre d heures rémunérées et la masse salariale enregistrent une augmentation (respectivement + 1,2 % et + 2,3 %). L emploi à domicile hors garde d enfants diminue dans tout le département (- 2,2 %). Cela représente une forte baisse du nombre d heures déclarées (- 7,5 %) et une diminution de la masse salariale te versée (- 6,6 %). Largentière 50,8 Tournon-sur- 56,9 Privas 49,8 de particuliers employeurs pour ménages 74,3 53,0 98,8 60,5 62,2 58,7 68,0 60,1 supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 49,9 Haute- 43,1 52,0 Particuliers employeurs par dispositif déclaratif nd = non disponible Emploi à domicile hors garde d enfant Garde d enfant à domicile Emploi d assistantes Sous total garde d enfants Total particuliers employeurs ,2% 140-7,2% ,8% ,1% ,8% d heures (en milliers) 370,6-7,5% 16,2 1,2% 1 191,7-1,3% 1 208,0-1,3% 1 578,7-2,8% Masse salariale (en k ) 3 513,8-6,6% 136,1 2,3% 3 819,2-0,2% 3 955,4-0,1% 7 469,2-3,3% ,6% 20-15,8% 330-2,3% 350-3,0% ,2% Largentière d heures (en milliers) 58,7-4,6% 1,4-1,9% 74,6-4,9% 76,1 nd nd nd Privas Masse salariale (en k ) 582,6-3,5% 11,8-2,9% 255,5-3,4% 267,4-3,4% 850,0-3,4% ,5% 50-18,5% ,6% ,1% ,0% d heures (en milliers) 143,2-9,8% 5,8-7,4% 475,6-3,2% 481,5 nd nd nd Masse salariale (en k ) 1 371,4-8,6% 48,2-6,6% 1 576,4-1,7% 1 624,7-1,9% 2 996,1-5,0% ,7% 70 5,9% ,0% ,1% ,6% Tournonsur- d heures (en milliers) 168,6-6,4% 9,0 8,3% 641,4 0,5% 650,4 nd nd nd Masse salariale (en k ) 1 559,7-6,0% 76,0 9,8% 1 987,3 1,6% 2 063,3 1,8% 3 623,0-1,7%

8 d assistantes pour ménages Largentière 5,8 Les salariés Tournon-sur- 13,2 Privas 10,3 Le nombre des autres salariés de particuliers employeurs est en recul dans l au 4 e trimestre 2013 : sont employés via le dispositif Cesu (- 4,9 %) et 160 sont déclarés pour une garde d enfants à domicile via le dispositif Paje. L ensemble des salariés représentent équivalents temps-plein. Les salariés via Assistantes par arrondissement 18,7 11,0 23,9 17,8 Haute- 12,2 13,3 19,2 supérieur à 15 entre 13 et 15 inférieur à 13 moyen le Cesu et les salariés réalisant de la garde d enfants à domicile effectuent peu d heures dans le département de l par rapport au niveau régional (respectivement 35 et 41 heures contre respectivement 39 et 53 heures). Leur salaire est faible : 333 pour un salarié Cesu et 341 pour un salarié Paje-Ged. Ce dernier a en général un seul Les assistantes Le nombre d assistantes employées dans l est de au 4 e trimestre 2013, en baisse de - 2,0 %. En raison de la garde simultanée de plusieurs enfants, elles sont rémunérées pour 284 heures par mois, soit un salaire de 909. Elles ont en moyenne 3,3 employeurs. C est dans l arrondissement de Tournonsur- que le nombre d assistantes diminue le plus fortement (- 2,3 %). Dans l arrondissement de Privas, les salaires sont plus élevés que dans l ensemble de l (283 heures pour 938 ). Cela est dû à un nombre d employeurs supérieur à 3 et un salaire horaire plus élevé (3,31 ). d'employeurs moyen ,0% 284,09 909,24 3,20 3,27 Largentière 90 1,1% 261,52 901,57 3,45 3,61 Privas 550-2,0% 283,41 937,72 3,31 3,30 Tournon-sur ,3% 295,79 914,79 3,09 3,19 Salariés par type déclaratif Équivalent ETP moyen et unique employeur, contrairement aux salariés Cesu qui ont plus de 2 employeurs au 4 e trimestre Les assistantes, quant à elles, représentent 580 ETP dans l soit 2 % des ETP de la région -Alpes. d'employeurs moyen Cesu ,9% ,11 9,57 2,40 Paje-Ged 160 0,0% ,38 8,35 1,06 Paje-AM ,0% ,14 3,20 3,27 Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat juin 2015 Impression : IMAV Déclinaison départementale de Stat UR n 2 - Rédaction : Mickaël Marand

9 26 Année Alpes - Au 4e trimestre 2013, particuliers ont employé au moins un salarié dans la, chiffre en baisse par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 2,0 %). Cette évolution est moins accentuée qu au niveau régional (- 2,4 %). Cela représente 3,1 millions d heures rémunérées et près de 15 millions de salaires versés. C est dans l arrondissement de Valence que le nombre d employeurs diminue le plus fortement (- 2,2 %). Die est l arrondissement qui perd le moins de particuliers employeurs (- 1,2 %). L ensemble des arrondissements de la voient leur masse salariale te versée diminuer (- 3,0 % au niveau départemental). La garde d enfants et l emploi à domicile La garde d enfants à domicile et via une assistante maternelle augmente dans la (+ 1,1 %), notamment dans l arrondissement de Die (+ 3,8 %). L emploi d assistantes progresse de 1,5 %. La masse salariale te versée augmente dans tous les arrondissements de la pour la garde d enfants, soutenue par les employeurs d assistantes (+ 3,1 %). Au niveau départemental, la garde d enfant à domicile perd des employeurs (- 8,3 %). Le nombre d heures rémunérées et la masse salariale enregistrent des fortes diminutions (respectivement - 9,1 % et - 7,8 %). Valence 56,2 Die 75,0 Nyons 62,3 de particuliers employeurs pour ménages 74,3 53,0 98,8 49,9 Haute- 43,1 58,7 68,0 supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 52,0 L emploi à domicile hors garde d enfants diminue dans tout le département (- 3,7 %). Cela représente une forte baisse du nombre d heures déclarées (- 9,8 %) et une diminution de la masse salariale te versée (- 8,8 %). Particuliers employeurs par dispositif déclaratif Die Nyons Valence nd = non disponible Emploi à domicile hors garde d enfant Garde d enfant à domicile Emploi d assistantes Sous total garde d enfants Total particuliers employeurs ,7% 300-8,3% ,5% ,1% ,0% d heures (en milliers) 735,9-9,8% 38,9-9,1% 2 364,9 1,5% 2 403,8 1,4% 3 139,8-1,5% Masse salariale (en k ) 6 981,9-8,8% 324,7-7,8% 7 630,1 3,1% 7 954,8 2,6% ,8-3,0% ,7% 30-8,1% 810 4,4% 840 3,8% ,2% d heures (en milliers) 83,8-9,6% 2,8-3,3% 212,2 3,3% 215,0 nd nd nd Masse salariale (en k ) 804,2-6,8% 23,8-7,7% 686,7 5,7% 710,5 5,2% 1 514,8-1,5% ,2% 30-15,4% 910 4,0% 950 3,2% ,3% d heures (en milliers) 105,0-10,3% 3,1-24,6% 251,9 3,2% 255,0 nd nd nd Masse salariale (en k ) 1 024,9-9,1% 27,6-21,1% 858,1 5,4% 885,8 4,3% 1 910,8-3,3% ,8% 230-7,2% ,8% ,5% ,2% d heures (en milliers) 547,1-9,7% 32,9-7,8% 1 900,8 1,1% 1 933,7 nd nd nd Masse salariale (en k ) 5 152,7-9,0% 273,1-6,1% 6 085,2 2,5% 6 358,4 2,1% ,1-3,2%

10 d assistantes pour ménages Valence 13,6 Les salariés Die 14,8 Nyons 11,2 Assistantes par arrondissement 18,7 11,0 23,9 17,8 Haute- 12,2 13,3 19,2 supérieur à 15 entre 13 et 15 inférieur à 13 moyen Le nombre des autres salariés de particuliers employeurs est en recul dans la au 4 e trimestre 2013 : sont employés via le dispositif Cesu (- 4,4 %) et 280 sont déclarés pour une garde d enfants à domicile via le dispositif Paje (- 10,0 %). L ensemble des salariés représentent équivalents tempsplein. Les salariés via le Cesu et les salariés réalisant de la garde d enfants à domicile effectuent peu d heures dans le département de la par rapport au niveau régional (respectivement 37 et 45 heures contre respectivement 39 et 53 heures). Leur salaire est faible : 359 pour un salarié Cesu et 377 pour un salarié Paje-Ged. Ce dernier Les assistantes Le nombre d assistantes employées dans la est de au 4 e trimestre 2013, en progression de + 2,5 %. En raison de la garde simultanée de plusieurs enfants, elles sont rémunérées pour 288 heures par mois, soit un salaire de 928. Elles ont en moyenne 3,0 employeurs. C est dans l arrondissement de Die que le nombre d assistantes augmente le plus fortement (+ 5,7 %). Dans l arrondissement de Valence, le nombre d heures travaillées et les salaires sont plus élevés que dans l ensemble de la (291 heures pour 931 ). Cela est dû à un nombre d employeurs de 3,4. Leur salaire horaire est faible (3,20 ). d'employeurs moyen ,5% 287,72 927,72 3,22 3,04 Die 240 5,7% 279,65 907,45 3,24 3,40 Nyons 310 2,3% 264,49 899,71 3,40 3,04 Valence ,2% 291,05 931,11 3,20 3,00 Salariés par type déclaratif Équivalent ETP moyen a en général un seul et unique employeur, contrairement aux salariés Cesu qui ont plus de 2 employeurs au 4 e trimestre Les assistantes, quant à elles, représentent ETP dans la soit 4 % des ETP de la région -Alpes. d'employeurs moyen Cesu ,4% ,12 9,83 2,50 Paje-Ged ,0% ,15 8,37 1,12 Paje-AM ,5% ,44 3,22 3,04 Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat juin 2015 Impression : IMAV Déclinaison départementale de Stat UR n 2 - Rédaction : Mickaël Marand

11 38 Année Alpes - Au 4e trimestre 2013, particuliers ont employé au moins un salarié dans l, chiffre en baisse par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 3,0 %). Cette évolution est plus accentuée qu au niveau régional (- 2,4 %). Cela représente 9,3 millions d heures rémunérées et plus de 42 millions de salaires versés. C est dans l arrondissement de Grenoble que le nombre d employeurs diminue le plus fortement (- 3,7 %). Vienne est l arrondissement qui perd le moins de particuliers employeurs (- 0,3 %). L ensemble des arrondissements de l voient leur masse salariale te versée diminuer (- 3,7 % au niveau départemental). La garde d enfants et l emploi à domicile La garde d enfants à domicile et via une assistante maternelle baisse légèrement dans l (- 0,2 %), elle augmente cependant dans l arrondissement de Vienne (+ 1,5 %). La masse salariale te versée baisse dans tous les arrondissements de l pour la garde d enfants, hormis l arrondissement de Vienne (+ 1,3 %), soutenue par les employeurs d assistantes (+ 1,7 %). Au niveau départemental, la garde d enfant à domicile perd des employeurs (- 5,3 %). Le nombre d heures rémunérées et la masse salariale enregistrent des fortes diminutions (respectivement - 11,4 % et - 10,4 %). Vienne 46,9 La Tourdu-Pin 42,8 Grenoble 85,7 de particuliers employeurs pour ménages 74,3 53,0 98,8 49,9 Haute- 43,1 58,7 68,0 supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 52,0 L emploi à domicile hors garde d enfants diminue dans tout le département (- 5,1 %). Cela représente une forte baisse du nombre d heures déclarées (- 8,9 %) et une diminution de la masse salariale te versée (- 9,1 %). Particuliers employeurs par dispositif déclaratif Grenoble La Tourdu-Pin Vienne nd = non disponible Emploi à domicile hors garde d enfant Garde d enfant à domicile Emploi d assistantes Sous total garde d enfants Total particuliers employeurs ,1% ,3% ,1% ,2% ,0% d heures (en milliers) 1 588,2-8,9% 171,9-11,4% 7 594,2-1,0% 7 766,1-1,2% 9 354,3-2,6% Masse salariale (en k ) ,5-9,1% 1 473,7-10,4% ,1 0,5% ,9-0,2% ,5-3,7% ,5% 990-4,9% ,3% ,7% ,7% d heures (en milliers) 1 152,9-8,2% 127,1-9,9% 3 988,5-1,1% 4 115,7 nd nd nd Masse salariale (en k ) ,2-8,3% 1 097,5-9,1% ,0 0,6% ,6-0,2% ,9-4,0% ,0% 170-9,5% ,1% ,3% ,7% d heures (en milliers) 222,9 -% 23,6-19,8% 2 102,7-1,4% 2 126,4 nd nd nd Masse salariale (en k ) 2 153,5-14,0% 200,5-17,9% 6 641,9-0,6% 6 842,4-1,2% 8 996,0-4,6% ,3% 150-2,6% ,7% ,5% ,3% d heures (en milliers) 212,2-7,8% 21,1-9,4% 1 502,8 0,1% 1 524,0 nd nd nd Masse salariale (en k ) 2 047,6-8,1% 175,6-8,9% 4 897,1 1,7% 5 072,8 1,3% 7 120,5-1,6%

12 d assistantes pour ménages Vienne 18,6 La Tourdu-Pin 20,9 Grenoble 18,7 18,7 11,0 23,9 17,8 Haute- 12,2 13,3 supérieur à 15 entre 13 et 15 inférieur à 13 19,2 Les assistantes Le nombre d assistantes employées dans la L est de au 4 e trimestre 2013, en baisse de 0,3 %. En raison de la garde simultanée de plusieurs enfants, elles sont rémunérées pour 307 heures par mois, soit un salaire de Elles ont en moyenne 3 employeurs. Le nombre d assistantes dans l arrondissement de Grenoble diminue plus fortement (- 1,0 %). Le nombre moyen d heures travaillées est plus élevé dans l arrondissement de la Tour-du-Pin que dans l ensemble de l (324), alors que le plus haut salaire mensuel moyen est versé dans celui de Grenoble (1 024 ). Assistantes par arrondissement Les salariés Le nombre des autres salariés de particuliers employeurs est en recul dans l au 4 e trimestre 2013 : sont employés via le dispositif Cesu (- 4,5 %) et sont déclarés pour une garde d enfants à domicile via le dispositif Paje (- 4,5 %). L ensemble des salariés représentent moyen équivalents temps-plein. Les salariés via le Cesu effectuent plus d heures dans le département de l qu au niveau régional (41 contre 39), à l inverse les salariés de garde d enfants à domicile réalisent moins d heures (45 contre 53). Leur salaire est de 417 pour un salarié Cesu et 383 d'employeurs moyen ,3% 307, ,41 3,31 3,02 Grenoble ,0% 299, ,31 3,42 2,96 La Tour-du-Pin ,2% 323, ,45 3,15 3,13 Vienne ,5% 311, ,82 3,25 3,05 Salariés par type déclaratif Équivalent ETP moyen pour un salarié Paje-Ged. Ce dernier a en général un seul et unique employeur, contrairement aux salariés Cesu qui ont plus de 2 employeurs au 4 e trimestre Les assistantes, quant à elles, représentent ETP dans L soit 22 % des ETP de la région -Alpes. d'employeurs moyen Cesu ,5% ,33 10,20 2,72 Paje-Ged ,5% ,35 8,54 1,12 Paje-AM ,3% ,13 3,31 3,02 Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat juin 2015 Impression : IIMAV Déclinaison départementale de Stat UR n 2 - Rédaction : Jean-Louis Machin

13 42 Année Alpes - Au 4e trimestre 2013, particuliers ont employé au moins un salarié dans la, chiffre en baisse par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 3,1 %). Cette évolution est plus accentuée qu au niveau régional (- 2,4 %). Cela représente 4,6 millions d heures rémunérées et plus de 20 millions de salaires versés. C est dans l arrondissement de Saint-Etienne que le nombre d employeurs diminue le plus fortement (- 3,7 %). Roanne est l arrondissement qui perd le moins de particuliers employeurs (- 2,8 %). L ensemble des arrondissements de la voient leur masse salariale te versée diminuer (- 4,3 % au niveau départemental). La garde d enfants et l emploi à domicile La garde d enfants à domicile et via une assistante maternelle diminue dans la (- 1,6 %), notamment dans l arrondissement de Montbrison (- 2,7 %). La masse salariale te versée baisse dans tous les arrondissements de la pour la garde d enfants, hormis l arrondissement de Saint-Etienne (+ 0,4 %), soutenue par les employeurs d assistantes (+ 1,3 %). Au niveau départemental, la garde d enfant à domicile perd des employeurs (- 3,3 %). Le nombre d heures rémunérées et la masse salariale enregistrent des fortes diminutions (respectivement - 8,9 % et - 8,0 %). Roanne 73,7 Montbrison 66,0 de particuliers employeurs pour ménages Saint-Etienne 81,0 74,3 53,0 98,8 49,9 Haute- 43,1 58,7 68,0 supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 52,0 L emploi à domicile hors garde d enfants diminue dans tout le département (- 4,0 %). Cela représente une forte baisse du nombre d heures déclarées (- 8,7 %) et une diminution de la masse salariale te versée (- 8,3 %). Particuliers employeurs par dispositif déclaratif nd = non disponible Emploi à domicile hors garde d enfant Garde d enfant à domicile Emploi d assistantes Sous total garde d enfants Total particuliers employeurs ,0% 590-3,3% ,6% ,6% ,1% d heures (en milliers) 940,3-8,7% 76,7-8,9% 3 597,4-1,7% 3 674,1-1,9% 4 614,5-3,4% Masse salariale (en k ) 8 527,9-8,3% 633,4-8,0% ,3-0,7% ,7-1,1% ,6-4,3% ,0% 180-1,6% ,7% ,7% ,8% Montbrison d heures (en milliers) 237,4-7,5% 23,5 1,0% 1 203,3-4,2% 1 226,9 nd nd nd Roanne Saint- Etienne Masse salariale (en k ) 2 160,1-6,8% 195,1 1,1% 3 717,5-3,5% 3 912,6-3,2% 6 072,8-4,5% ,6% 100-8,9% ,5% ,8% ,3% d heures (en milliers) 265,6-7,6% 12,3-15,8% 853,3-2,1% 865,7 nd nd nd Masse salariale (en k ) 2 409,7-8,0% 99,9-14,1% 2 480,7-0,5% 2 580,6-1,1% 4 990,4-4,5% ,5% 310-2,2% ,6% ,7% ,7% d heures (en milliers) 437,1-10,0% 40,8-11,7% 1 540,6 0,5% 1 581,4 nd nd nd Masse salariale (en k ) 3 958,0-9,3% 338,3-10,8% 5 010,0 1,3% 5 348,3 0,4% 9 306,4-4,0%

14 d assistantes pour ménages Roanne 13,4 Montbrison 20,2 Les salariés Le nombre des autres salariés de particuliers employeurs est en recul dans la au 4 e trimestre 2013 : sont employés via le dispositif Cesu (- 4,3 %) et 610 sont déclarés pour une garde d enfants à domicile via le dispositif Paje (- 1,9 %). L ensemble des salariés représentent équivalents temps-plein. Les salariés Assistantes par arrondissement 18,7 11,0 23,9 17,8 Haute- 12,2 13,3 19,2 supérieur à 15 entre 13 et 15 inférieur à 13 moyen via le Cesu et les salariés réalisant de la garde d enfants à domicile effectuent peu d heures dans le département de la par rapport au niveau régional (respectivement 38 et 43 heures contre respectivement 39 et 53 heures). Leur salaire est faible : 345 pour un salarié Cesu et 354 pour un salarié Paje-Ged. Ce dernier a en général un seul Les assistantes Le nombre d assistantes employées dans la est de au 4 e trimestre 2013, en baisse de 1,6 %. En raison de la garde simultanée de plusieurs enfants, elles sont rémunérées pour 267 heures par mois, soit un salaire de 831. Elles ont en moyenne 2,9 employeurs. Le nombre d assistantes dans l arrondissement de Montbrison diminue plus fortement (- 2,5 %). Dans l arrondissement de Roanne, le nombre d heures travaillées et les salaires sont plus élevés que dans l ensemble de la (302 heures pour 877 ). Cela est dû à un nombre d employeurs supérieur à 3. Leur salaire horaire est faible (2,90 ). d'employeurs moyen ,6% 266,67 830,96 3,12 2,88 Montbrison ,5% 265,86 819,37 3,08 2,98 Roanne 920-1,9% 302,22 876,55 2,90 3,05 Saint-Etienne ,9% 254,48 828,16 3,25 2,73 Salariés par type déclaratif Saint-Etienne 21,2 Équivalent ETP moyen et unique employeur, contrairement aux salariés Cesu qui ont plus de 2 employeurs au 4 e trimestre Les assistantes, quant à elles, représentent ETP dans la soit 11 % des ETP de la région -Alpes. d'employeurs moyen Cesu ,3% ,31 9,15 2,63 Paje-Ged 610-1,9% ,30 8,24 1,09 Paje-AM ,6% ,22 3,12 2,88 Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat juin 2015 Impression : IMAV Déclinaison départementale de Stat UR n 2 - Rédaction : Nadège Bargoin

15 69 Année Alpes - Au 4e trimestre 2013, particuliers ont employé au moins un salarié dans le, chiffre en baisse par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 2,4 %). Cette évolution est identique au niveau régional (- 2,4 %). Cela représente près de 13,4 millions d heures rémunérées et plus de 65 millions de salaires versés. C est dans l arrondissement de Lyon que le nombre d employeurs diminue le plus fortement (- 2,5 %). Villefranche-sur-Saône est l arrondissement qui perd le moins de particuliers employeurs (- 2,0 %). L ensemble des arrondissements du voient leur masse salariale te versée diminuer (- 2,6 % au niveau départemental). La garde d enfants et l emploi à domicile La garde d enfants à domicile diminue dans le (- 0,7 %) alors que l emploi d assistantes progresse (+ 2,0 %), notamment dans l arrondissement de Lyon (+ 2,4 %). La masse salariale te versée progresse dans l arrondissement de Lyon pour la garde d enfants alors que l arrondissement de Villefranche-sur-Saône affiche une diminution (- 0,4 %) en raison d une baisse concernant les gardes d enfant à domicile (- 9,5 %). Au niveau départemental, la garde d enfant à domicile perd des employeurs (- 0,7 %). Le nombre d heures rémunérées et la masse salariale enregistrent des fortes diminutions (respectivement - 5,8 % et - 5,1 %). Villefranche -sur-saône 54,9 Lyon 108,8 de particuliers employeurs pour ménages 74,3 53,0 98,8 supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 49,9 Haute- 43,1 58,7 68,0 52,0 L emploi à domicile hors garde d enfants diminue dans tout le département (- 5,3 %). Cela représente une forte baisse du nombre d heures déclarées (- 8,6 %) et une diminution de la masse salariale te versée (- 8,8 %). Particuliers employeurs par dispositif déclaratif Lyon Villefranchesur-Saône Emploi à domicile hors garde d enfant Garde d enfant à domicile Emploi d assistantes Sous total garde d enfants Total particuliers employeurs ,3% ,7% ,0% ,7% ,4% d heures (en milliers) 2 523,5-8,6% 693,3-5,8% ,7 1,3% ,0 0,8% ,6-1,1% Masse salariale (en k ) ,7-8,8% 5 721,9-5,1% ,1 2,9% ,0 1,7% ,8-2,6% ,5% ,0% ,4% ,1% ,5% d heures (en milliers) 2 258,6-8,7% 663,3-5,7% 8 579,6 1,7% 9 242,9 nd nd nd Masse salariale (en k ) ,5-9,0% 5 474,2-4,9% ,7 3,4% ,9 2,0% ,4-2,6% ,3% ,4% ,2% ,7% ,0% d heures (en milliers) 264,8-8,2% 29,9-8,9% 1 577,0-0,8% 1 607,0 nd nd nd Masse salariale (en k ) 2 514,2-7,1% 247,7-9,5% 4 914,4 0,2% 5 162,1-0,4% 7 676,3-2,7% nd = non disponible

16 d assistantes pour ménages Villefranche -sur-saône 19,4 Assistantes par arrondissement supérieur à 15 entre 13 et 15 inférieur à 13 moyen Les assistantes Le nombre d assistantes employées dans le est de au 4 e trimestre 2013, en augmentation de + 1,1 %. En raison de la garde simultanée de plusieurs enfants, elles sont rémunérées pour 330 heures par mois, soit un salaire de Elles ont en moyenne 2,9 employeurs. Le nombre d assistantes dans l arrondissement de Lyon progresse plus fortement (+ 1,2 %). Dans l arrondissement de Lyon, le nombre d heures travaillées est plus bas que dans l ensemble du alors que les salaires sont plus élevés (328 heures pour ). Cela est dû à un nombre d employeurs inférieur à 3. Leur salaire horaire est plus élevé (3,46 ). d'employeurs moyen ,1% 330, ,50 3,40 2,96 Villefranchesur-Saône Les salariés Lyon 24,9 Lyon ,2% 327, ,96 3,46 2,93 Salariés par type déclaratif 18,7 11,0 23, ,4% 331, ,74 3,10 3,19 Équivalent ETP 17,8 Haute- 12,2 13,3 moyen d'employeurs moyen Cesu ,7% ,24 10,17 2,62 Paje-Ged ,5% ,78 8,24 1,18 Paje-AM ,1% ,43 3,40 2,96 19,2 Le nombre des autres salariés de particuliers employeurs est en recul dans le au 4 e trimestre 2013 : sont employés via le dispositif Cesu (- 4,7 %) et sont déclarés pour une garde d enfants à domicile via le dispositif Paje (+ 0,5 %). L ensemble des salariés représentent équivalents tempsplein. Les salariés via le Cesu et les salariés réalisant de la garde d enfants à domicile effectuent plus d heures dans le département du par rapport au niveau régional (respectivement 43 et 56 heures contre respectivement 39 et 53 heures). Leur salaire est faible : 433 pour un salarié Cesu et 461 pour un salarié Paje-Ged. Ce dernier a en général un seul et unique employeur, contrairement aux salariés Cesu qui ont plus de 2 employeurs au 4 e trimestre Les assistantes, quant à elles, représentent ETP dans le soit 16 % des ETP de la région -Alpes. Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat juin 2015 Impression : IMAV Déclinaison départementale de Stat UR n 2 - Rédaction : Mickaël Marand

17 73 Année Alpes - Au 4e trimestre 2013, particuliers ont employé au moins un salarié en, chiffre en baisse par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 1,5 %). Cette évolution est moins accentuée qu au niveau régional (- 2,4 %). Cela représente 2,5 millions d heures rémunérées et plus de 12 millions de salaires versés. C est dans l arrondissement d Albertville que le nombre d employeurs diminue le plus fortement (- 1,7 %). Saint-Jean-de-Maurienne est l arrondissement qui perd le moins de particuliers employeurs (- 1,2 %). L ensemble des arrondissements de la voient leur masse salariale te versée diminuer (- 2,7 % au niveau départemental). La garde d enfants et l emploi à domicile La garde d enfants à domicile et via une assistante maternelle diminue légèrement en (- 0,2 %), notamment dans l arrondissement de Saint-Jean-de- Maurienne et de Chambéry (- 0,3 % pour chaque arrondissement). La masse salariale te versée hausse dans tous les arrondissements de la pour la garde d enfants, hormis l arrondissement d Albertville (- 0,1 %). La progression de la masse salariale est portée par l emploi d assistantes. Au niveau départemental, la garde d enfant à domicile perd des employeurs (- 8,1 %). Le nombre d heures rémunérées et la masse salariale enregistrent des fortes diminutions (respectivement - 12,6 % et - 12,3 %). L emploi à domicile hors garde d enfants diminue dans tout le département (- 2,4 %). Cela représente une forte baisse du nombre d heures déclarées (- 6,5 %) et une diminution de la masse salariale te versée (- 6,2 %). Chambéry 60,9 Albertville 39,4 St-Jean-de-Maurienne 29,9 de particuliers employeurs pour ménages 74,3 53,0 98,8 49,9 Haute- 43,1 58,7 68,0 supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 52,0 Particuliers employeurs par dispositif déclaratif Albertville Chambéry nd = non disponible Emploi à domicile hors garde d enfant Garde d enfant à domicile Emploi d assistantes Sous total garde d enfants Total particuliers employeurs ,4% 390-8,1% ,3% ,2% ,5% d heures (en milliers) 514,5-6,5% 49,3-12,6% 1 976,2-0,8% 2 025,5-1,1% 2 540,0-2,3% Masse salariale (en k ) 5 246,6-6,2% 407,8-12,3% 6 637,0 1,1% 7 044,9 0,2% ,5-2,6% ,3% 60-17,9% ,7% ,0% ,7% d heures (en milliers) 119,9-9,0% 7,1-19,3% 492,2-0,8% 499,4 nd nd nd Masse salariale (en k ) 1 176,0-8,9% 57,9-17,7% 1 654,0 0,7% 1 712,0-0,1% 2 888,0-3,9% ,2% 300-5,9% ,2% ,3% ,4% d heures (en milliers) 359,3-5,0% 40,6-10,5% 1 315,2-1,1% 1 355,9 nd nd nd Masse salariale (en k ) 3 750,2-4,7% 337,2-10,6% 4 432,3 1,1% 4 769,6 0,1% 8 519,8-2,1% Saint ,2% 20-4,8% 670-0,1% 690-0,3% ,2% Jean-de- d heures (en milliers) 35,2 -% 1,4-28,1% 168,7 2,1% 170,2 nd nd nd Maurienne Masse salariale (en k ) 320,3-12,9% 12,5-27,9% 550,6 2,9% 563,2 2,0% 883,6-4,0%

18 d assistantes pour ménages Chambéry 12,8 Les salariés Assistantes par arrondissement 18,7 11,0 23,9 17,8 Haute- 12,2 13,3 19,2 supérieur à 15 entre 13 et 15 inférieur à 13 moyen Le nombre des autres salariés de particuliers employeurs est en recul dans la au 4 e trimestre 2013 : sont employés via le dispositif Cesu (- 2,1 %) et 400 sont déclarés pour une garde d enfants à domicile via le dispositif Paje (- 6,0 %). L ensemble des salariés représentent équivalents tempsplein. Les salariés via le Cesu et les salariés réalisant de la garde d enfants à domicile effectuent peu d heures dans le département de la par rapport au niveau régional (respectivement 38 et 43 heures contre respectivement 43 et 53 heures). Leur salaire est faible : 392 pour un salarié Cesu et 360 pour un salarié Paje-Ged. Ce dernier Les assistantes Le nombre d assistantes employées dans la est de au 4 e trimestre 2013, en baisse de 0,2 %. En raison de la garde simultanée de plusieurs enfants, elles sont rémunérées pour 277 heures par mois, soit un salaire de 930. Elles ont en moyenne 3,0 employeurs. C est dans l arrondissement de Saint-Jeande-Maurienne que le nombre d assistantes diminue plus fortement (- 2,5 %). Dans l arrondissement de Chambéry, le nombre d heures travaillées et les salaires sont plus élevés que dans l ensemble de la (296 heures pour ). Cela est dû à un nombre d employeurs supérieur à 3. Leur salaire horaire est élevé (3,38 ). d'employeurs moyen ,2% 276,56 930,48 3,36 3,03 Albertville 670-0,7% 246,83 829,26 3,36 3,02 Chambéry ,4% 296, ,64 3,38 3,04 Saint-Jean-de- Maurienne Albertville 13,7 St-Jean-de-Maurienne 13,5 Salariés par type déclaratif 230-2,5% 238,06 779,69 3,28 3,03 Équivalent ETP moyen a en général un seul et unique employeur, contrairement aux salariés Cesu qui ont plus de 2,5 employeurs au 4 e trimestre Les assistantes, quant à elles, représentent ETP dans la soit 6 % des ETP de la région -Alpes. d'employeurs moyen Cesu ,1% ,79 10,24 2,51 Paje-Ged 400-6,0% ,13 8,28 1,22 Paje-AM ,2% ,79 3,36 3,03 Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat juin 2015 Impression : IMAV Déclinaison départementale de Stat UR n 2 - Rédaction : Nadège Bargoin

19 74 Année Alpes - Haute- Au 4e trimestre 2013, particuliers ont employé au moins un salarié en Haute-, chiffre en baisse par rapport au 4 e trimestre 2012 (- 2,8 %). Cette évolution est plus accentuée qu au niveau régional (- 2,4 %). Cela représente 4,3 millions d heures rémunérées et plus de 21,7 millions de salaires versés. C est dans l arrondissement de Bonneville que le nombre d employeurs diminue le plus fortement (- 4,7 %). Saint-Julien-en-Genevois est l arrondissement qui perd le moins de particuliers employeurs (- 0,8 %). L ensemble des arrondissements de la Haute- voient leur masse salariale te versée diminuer (- 5,2 % au niveau départemental). La garde d enfants et l emploi à domicile La garde d enfants à domicile et via une assistante maternelle diminue en Haute- (- 2,4 %), notamment dans l arrondissement de Bonneville et d Annecy (respectivement - 4,2 % et - 3,0 %). La masse salariale te versée baisse dans tous les arrondissements de la Haute- pour la garde d enfants, hormis l arrondissement de Thonon-les-Bains (+ 1,4 %), portée par l emploi d assistantes (+ 2,9 %). Au niveau départemental, la garde d enfant à domicile perd des employeurs (- 6,2 %). Le nombre d heures rémunérées et la masse salariale enregistrent des fortes diminutions (respectivement - 8,3 % et - 6,9 %). Thononles-Bains St-Julienen-Genevois 34,8 Annecy 56,5 Thonon-les-Bains 43,8 Bonneville 30,4 de particuliers employeurs pour ménages 74,3 53,0 98,8 49,9 Haute- 43,1 58,7 68,0 supérieur à 60 entre 50 et 60 inférieur à 50 52,0 L emploi à domicile hors garde d enfants diminue dans tout le département (- 3,1 %). Cela représente une forte baisse du nombre d heures déclarées (- 10,7 %) et une diminution de la masse salariale te versée (- 10,5 %). Particuliers employeurs par dispositif déclaratif Haute- Annecy Bonneville Saint- Julien-en- Genevois nd = non disponible Emploi à domicile hors garde d enfant Garde d enfant à domicile Emploi d assistantes Sous total garde d enfants Total particuliers employeurs ,1% 780-6,2% ,1% ,4% ,8% d heures (en milliers) 757,4-10,7% 141,9-8,3% 3 452,2-2,8% 3 594,1-3,0% 4 351,6-4,4% Masse salariale (en k ) 8 063,0-10,5% 1 227,4-6,9% ,1-1,3% ,6-1,8% ,6-5,2% ,3% 310-6,7% ,6% ,0% ,1% d heures (en milliers) 327,1-9,9% 49,4-14,9% 1 148,5-3,3% 1 197,9 nd nd nd Masse salariale (en k ) 3 583,3-9,4% 439,8-13,4% 4 119,6-2,3% 4 559,5-3,5% 8 142,8-6,2% ,2% 110-8,9% ,0% ,2% ,7% d heures (en milliers) 137,6-12,1% 17,3-2,7% 781,9-3,0% 799,3 nd nd nd Masse salariale (en k ) 1 429,3-12,4% 150,3-0,2% 2 709,4-1,9% 2 859,7-1,8% 4 289,1-5,6% ,4% 240 2,2% ,6% ,3% ,8% d heures (en milliers) 136,2-7,8% 54,2 2,2% 800,6-4,8% 854,8 nd nd nd Masse salariale (en k ) 1 429,7-8,5% 450,2 2,6% 2 976,5-2,6% 3 426,7-2,0% 4 856,4-4,0% ,5% ,9% ,2% ,8% ,3% d heures (en milliers) 156,2-13,5% 20,8-18,8% 721,1 0,8% 742,0 nd nd nd Masse salariale (en k ) 1 620,5-12,7% 187,0-15,5% 2 592,5 2,9% 2 779,5 1,4% 4 400,1-4,3% Haute-

20 d assistantes pour ménages St-Julienen-Genevois Annecy 10,9 Les salariés Assistantes par arrondissement 18,7 11,0 23,9 17,8 13,3 19,2 supérieur à 15 entre 13 et 15 inférieur à 13 Haute- 12,2 moyen Le nombre des autres salariés de particuliers employeurs est en recul dans la Haute- au 4 e trimestre 2013 : sont employés via le dispositif Cesu (- 4,6 %) et 740 sont déclarés pour une garde d enfants à domicile via le dispositif Paje (- 0,4 %). L ensemble des salariés représentent équivalents tempsplein. Les salariés via le Cesu effectuent peu d heures dans le département de la Haute- par rapport au niveau régional (38 heures contre 43 heures). À l inverse, le nombre d heures rémunérées pour la garde d enfant à domicile est plus élevé qu en région (60 heures contre 53 heures). Leur salaire est faible : 409 pour un salarié Les assistantes Le nombre d assistantes employées dans la Haute- est de au 4 e trimestre 2013, en baisse de - 1,0 %. En raison de la garde simultanée de plusieurs enfants, elles sont rémunérées pour 295 heures par mois, soit un salaire de Elles ont en moyenne 2,8 employeurs. Le nombre d assistantes progresse uniquement dans l arrondissement de Thonon-les-Bains (+ 1,9 %). Dans l arrondissement d Annecy, le nombre d heures travaillées et les salaires sont plus élevés que dans l ensemble de la Haute- (307 heures pour ). Cela est dû à un nombre d employeurs supérieur à 2,9. Leur salaire horaire est élevé (3,60 ). d'employeurs moyen Haute ,0% 295, ,93 3,60 2,80 Annecy ,8% 306, ,73 3,60 2,93 Bonneville 840-1,6% 301, ,52 3,46 2,81 Saint-Julien-en- Genevois Thonon-les- Bains Thonon-les-Bains 14,9 Bonneville 11,3 Salariés par type déclaratif 950-1,9% 288, ,48 3,72 2, ,9% 274,08 987,33 3,60 2,80 Équivalent ETP moyen Cesu et 536 pour un salarié Paje-Ged. Ce dernier a en général un seul et unique employeur, contrairement aux salariés Cesu qui ont plus de 2,4 employeurs au 4 e trimestre Les assistantes, quant à elles, représentent ETP dans la Haute- soit 12 % des ETP de la région -Alpes. d'employeurs moyen Cesu ,6% ,89 10,78 2,44 Paje-Ged 740-0,4% ,06 8,68 1,13 Paje-AM ,0% ,05 3,60 2,80 Conception / réalisation Acoss / Urssaf - réf. nat juin 2015 Impression : IMAV Déclinaison départementale de Stat UR n 2 - Rédaction : Nadège Bargoin Haute-

Au 4e trimestre 2012, le nombre de particuliers employeurs à

Au 4e trimestre 2012, le nombre de particuliers employeurs à -Alpes Bilan n 2 Année 2012 Diminution de l emploi à domicile, ralentissement de la dynamique pour la garde d enfants Au 4e trimestre 2012, le nombre de particuliers employeurs à domicile en -Alpes est

Plus en détail

Particuliers employeurs de salariés à domicile dont : Hors garde d enfant à domicile pour la garde d'enfant à domicile

Particuliers employeurs de salariés à domicile dont : Hors garde d enfant à domicile pour la garde d'enfant à domicile Clepsydre Décembre N 12 2010 Bulletin statistique Urssaf Bourgogne LES PARTICULIERS EMPLOYEURS : LA CRISE A PLUS FRAGILISÉ L ACTIVITÉ DES EMPLOYEURS DE SALARIÉS A DOMICILE Fin, le nombre de particuliers

Plus en détail

LES PARTICULIERS EMPLOYEURS : UN NOUVEL ESSOR EN 2006. Des utilisateurs du Cesu et de la Paje-Ged de plus en plus nombreux

LES PARTICULIERS EMPLOYEURS : UN NOUVEL ESSOR EN 2006. Des utilisateurs du Cesu et de la Paje-Ged de plus en plus nombreux ACO S S STA T BILAN LES PARTICULIERS EMPLOYEURS : UN NOUVEL ESSOR EN 2006 N 63 - FÉVRIER 2008 En progression de 6,3 % en glissement annuel, le nombre d'employeurs de salariés à domicile s établit à 1,9

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 Etudes Publication de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de L activité des services à la personne 10 millions

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2011 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous

Plus en détail

Les salariés des particuliers-employeurs en 2006

Les salariés des particuliers-employeurs en 2006 Les salariés des particuliers-employeurs en 2006 Claire Marbot, Valérie Dejonghe et Véronique Bruniaux* Sur l ensemble de l année 2006, plus de 1,6 million de salariés ont été employés directement par

Plus en détail

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au [ Particulier employeur ] Pajemploi Avantages et formalités À jour au 1 er janvier 2012 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous certaines

Plus en détail

Le Centre Pajemploi répond à vos questions. Cesu pouvoir d achat 200 Euros. Vous êtes employeur

Le Centre Pajemploi répond à vos questions. Cesu pouvoir d achat 200 Euros. Vous êtes employeur S O M M A I R E Vous êtes employeur 1. Pourquoi ai-je droit à ces 200 euros, en quoi consiste cette mesure? 2 2. Je bénéficie du complément du mode de garde de la PAJE, comment utiliser mes Cesu? 2 3.

Plus en détail

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir 1. Introduction : - par Marie Béatrice Levaux, présidente de la FEPEM 2. Chiffres et données clés :

Plus en détail

Les emplois dans les services à la personne

Les emplois dans les services à la personne Les emplois dans les services à la personne Etat des lieux du suivi statistique Dares CNIS - 17 septembre 2010 Dares () Les services à la personne CNIS - 17 septembre 2010 1 / 23 Plan de la présentation

Plus en détail

LES EMPLOIS FAMILIAUX EN 2004 : un secteur en forte croissance

LES EMPLOIS FAMILIAUX EN 2004 : un secteur en forte croissance Mai 26 - N 19.1 LES EMPLOIS FAMILIAUX EN 24 : un secteur en forte croissance Dans le secteur des emplois familiaux, les salariés ont travaillé près de 65 millions d heures en 24, soit une progression de

Plus en détail

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Agence nationale des services à la personne Colloque régional DIRECCTE Alsace Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Strasbourg, 22 novembre 2010 La politique

Plus en détail

Tout. Particulier employeur. savoir. sur le. Cesu. L essayer, c est l adopter! Février 2014. www.cesu.urssaf.fr

Tout. Particulier employeur. savoir. sur le. Cesu. L essayer, c est l adopter! Février 2014. www.cesu.urssaf.fr Particulier employeur Tout savoir sur le Cesu L essayer, c est l adopter! Février 2014 Le Cesu l essayer, c est l adopter! Qui n a pas eu un jour envie d une aide pour le ménage, les devoirs des enfants,

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS

14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS 14-1 LES RESTES A CHARGE DES FAMILLES POUR LA GARDE D UN ENFANT DE MOINS DE TROIS ANS La mise en place de la prestation d accueil du jeune enfant (PAJE) en 2004, et plus particulièrement la création du

Plus en détail

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf.

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf. Particulier employeur Juin 2012 Tout savoir sur le Cesu [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! Le Chèque emploi service universel (Cesu) L essayer, c est l adopter! Qui n a pas

Plus en détail

Cesu. C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès à l ensemble des services à la personne.

Cesu. C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès à l ensemble des services à la personne. Cesu SOMMAIRE Définition Avantages Réductions d impôt Bénéficiaires I n f o r m a t i o n s 1. Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME 2013 TRIMESTRE

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME 2013 TRIMESTRE LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 7 décembre 2013 TENDANCE AU 2 EME 2013 TRIMESTRE Une stabilisation fragile de l activité dans le champ de l emploi à domicile hors garde d enfants Après avoir

Plus en détail

AP-HP - Direction de la communication - Réalisation : Stéphanie Aguilar - Photos : Gettyimages - Impression : SMS - Septembre 2015 CESU AP-HP

AP-HP - Direction de la communication - Réalisation : Stéphanie Aguilar - Photos : Gettyimages - Impression : SMS - Septembre 2015 CESU AP-HP AP-HP - Direction de la communication - Réalisation : Stéphanie Aguilar - Photos : Gettyimages - Impression : SMS - Septembre 2015 informer CESU AP-HP Garde d'enfants de moins de 4 ans Depliant 10x21_4

Plus en détail

SERVICES A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER. Les activités des services à la personne

SERVICES A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER. Les activités des services à la personne S A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER EMPLOYEUR Les activités des services à la personne Famille Enfants, soutien scolaire, aide administrative ou informatique Vie quotidienne Ménage, bricolage, jardinage,

Plus en détail

L essentiel. du Cesu. www.cesu.urssaf.fr. Janvier 2014. Salarié du particulier employeur

L essentiel. du Cesu. www.cesu.urssaf.fr. Janvier 2014. Salarié du particulier employeur L essentiel Salarié du particulier employeur du Cesu Janvier 2014 www.cesu.urssaf.fr Vous travaillez au domicile d un particulier : - à temps partiel ou complet, - pour un emploi occasionnel ou régulier.

Plus en détail

Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2006

Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2006 Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2012 1 Le dispositif Cesu déclaratif Le Cesu déclaratif est un dispositif du réseau des Urssaf qui facilite les formalités liées

Plus en détail

8_PAGES_GARDE_ENFANTS_Mise en page 1 15/10/12 16:36 Page1 MODE D EMPLOI

8_PAGES_GARDE_ENFANTS_Mise en page 1 15/10/12 16:36 Page1 MODE D EMPLOI 8_PAGES_GARDE_ENFANTS_Mise en page 1 15/10/12 16:36 Page1 MODE D EMPLOI Vous êtes allocataire du RSA socle, vous entrez en parcours d insertion socio-professionnelle et vous devez faire garder vos enfants,

Plus en détail

L exonération. à laquelle vous pouvez prétendre. www.cesu.urssaf.fr

L exonération. à laquelle vous pouvez prétendre. www.cesu.urssaf.fr L exonération à laquelle vous pouvez prétendre 2015 www.cesu.urssaf.fr QUELLE EXONÉRATION? Sous certaines conditions, vous pouvez être exonéré des cotisations patronales de Sécurité sociale (à l exception

Plus en détail

Au 4e trimestre 2015, en Rhône-Alpes, le nombre de salariés

Au 4e trimestre 2015, en Rhône-Alpes, le nombre de salariés Rhône-Alpes Conjoncture 4 e trimestre 2015 Le nombre de salariés progresse au 4 e trimestre 2015 n 14 Au 4e trimestre 2015, en Rhône-Alpes, le nombre de salariés progresse de 0,9 % par rapport au même

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

2 L OBSERVATOIRE FEPEM DES EMPLOIS DE LA FAMILLE

2 L OBSERVATOIRE FEPEM DES EMPLOIS DE LA FAMILLE ÉDITION Les données mobilisées chaque année dans le rapport de la branche Salariés du particulier employeur sont issues de deux sources principales : ACOSS et IRCEM. Le traitement des données par ces organismes

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Les employeurs des salariés intermittents du spectacle Situation à fin septembre 2011

Les employeurs des salariés intermittents du spectacle Situation à fin septembre 2011 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Les employeurs des salariés intermittents du spectacle Situation à fin septembre 2011 Mars 2012 Avertissement : Pour cette première publication, le champ d

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

Situation au 1 er trimestre 2013 > par département

Situation au 1 er trimestre 2013 > par département Résultats 1 er trimestre 13 n 31 Juin 13 BULLETIN STATISTIQUE & ÉCONOMIQUE DE LORRAINE 5. MEURTHE-ET-MOSELLE 55. MEUSE 57. MOSELLE. VOSGES Au premier trimestre 13, le repli de l emploi salarié amorcé fin

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

L hébergement en accueil familial

L hébergement en accueil familial L hébergement en accueil familial PERSONNES ÂGÉES PROFESSIONNELS ACCOMPAGNEMENT LIEUX D ACCUEIL ACCUEILLIS PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE ANTSROTECTION D ACCOMPAGNEMENT MATERNELLE DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

Plus en détail

Note de travail sur l emploi direct dans le secteur de l aide à domicile en Languedoc-Roussillon

Note de travail sur l emploi direct dans le secteur de l aide à domicile en Languedoc-Roussillon Note de travail sur l emploi direct dans le secteur de l aide à domicile en Languedoc-Roussillon Maryline Villain, Chargée d études Les résultats ici présentés sont issus de l exploitation des chèques

Plus en détail

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulieremployeur dans le champ des services à la personnes 1 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulier employeur dans le champ des SAP Le particulier employeur est

Plus en détail

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER Les particuliers qui ont recours à des services visés à l article L.129-1 du Code du travail, fournis par une association ou une entreprise, ou

Plus en détail

LES MISSIONS DU RÉSEAU DES URSSAF. Les missions associées. Trois missions fondamentales LE RÉSEAU DES URSSAF EN CHIFFRES

LES MISSIONS DU RÉSEAU DES URSSAF. Les missions associées. Trois missions fondamentales LE RÉSEAU DES URSSAF EN CHIFFRES Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques L ACOSS ET LE RÉSEAU DES URSSAF Assurer la collecte des cotisations avec efficacité et équité Les

Plus en détail

En 2013, les entreprises du secteur concurrentiel de la région

En 2013, les entreprises du secteur concurrentiel de la région -Alpes Bilan Année n 3 Baisse de l emploi en En, les entreprises du secteur concurrentiel de la région -Alpes emploient 1,9 million de salariés et versent une masse salariale de 52,5 milliards d euros,

Plus en détail

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois,

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois, 1. Généralités. Parents employeurs d une assistante maternelle Vos obligations: Employer une assistante maternelle agréée par le Conseil Général, bénéficiant d un suivi par le service de PMI et recevant

Plus en détail

Les services à la personne

Les services à la personne Les services à la personne Cadrage statistique du secteur DARES COE - 3 décembre 2013 Les contours des SAP Les sources disponibles L activité et la structuration du secteur Caractéristiques des salariés

Plus en détail

chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr

chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr Pour commencer... Reportez soigneusement ci-dessous les informations personnelles communiquées dans votre lettre de bienvenue.

Plus en détail

Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le Cesu

Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le Cesu Fiche pratique Pour bien comprendre Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le Cesu... de l embauche à la rupture À jour au 1 er janvier 2011 Fiche pratique V o u s d e v e n e z e Le contrat de

Plus en détail

Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011

Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011 Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011 Baromètre établi à partir des sources suivantes: 2010 - Données transmises par la Direction

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses SEPTEMBRE 2012 N 060 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les services à la personne en : stabilité de l activité globale, après le

Plus en détail

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009 Salon des services à la personne Groupe IRCEM - emplois de la famille - Entreprises privées et associations prestataires : Tout savoir sur vos obligations en matière de protection sociale Salon des services

Plus en détail

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant La PAJE se substitue, depuis le 1er janvier 2004, à 5 prestations existantes en faveur de la petite enfance (AFEAMA, AGED, APJE, allocation parentale d éducation

Plus en détail

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85.

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85. COMPRENDRE VOTRE RETRAITE Trois ans après la dernière réforme, un nouveau texte de loi est prévu concernant le régime des retraites par répartition : maintien de l'âge légal de départ à la retraite à 62

Plus en détail

Les services à la personne

Les services à la personne Les services à la personne Présentation des statistiques disponibles en comptabilité nationale Jeanne Pagès Le 30 juin 2011 Plan Définition et contexte 1- Données de cadrage 2- L information disponible

Plus en détail

Mon guide. Chèque. Domicile

Mon guide. Chèque. Domicile Mon guide Chèque Domicile Sommaire Comment fonctionnent mes Chèques Domicile? Qu est-ce qu un Chèque Domicile...................3 Le circuit de mes Chèques Domicile.................5 Quels Services à la

Plus en détail

Les bénéficiaires de la Retraite Complémentaire Obligatoire (RCO) sont au nombre de 508 672 à fin juin 2012. Leur nombre diminue de 1 % sur un an.

Les bénéficiaires de la Retraite Complémentaire Obligatoire (RCO) sont au nombre de 508 672 à fin juin 2012. Leur nombre diminue de 1 % sur un an. Octobre L'Observatoire Economique et Social Note de conjoncture n 23 Volet 3 : Famille et retraite Le nombre de familles bénéficiaires d au moins une prestation familiale au régime agricole recule au premier

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses AVRIL 213 N 25 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les services à la personne en 211 : une baisse globale de l activité et de l emploi

Plus en détail

Aide à domicile/ Garde d enfant

Aide à domicile/ Garde d enfant Infos pratiques Aide à domicile/ Garde d enfant Vous êtes parents, vous exercez tous deux une activité professionnelle et vous employez une personne à votre domicile pour faire garder vos enfants âgés

Plus en détail

Comment intégrer le CESU préfinancé dans ma déclaration d impôt?

Comment intégrer le CESU préfinancé dans ma déclaration d impôt? Comment intégrer le CESU préfinancé dans ma déclaration d impôt? Cas général : dépenses de services à la personne rendus à domicile Conditions à remplir : 1 2 3 Si vous employez un salarié à domicile,

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043 PARIS, le 26/02/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043 OBJET : Bulletins de salaire établis par les particuliers employeurs à compter

Plus en détail

L essentiel. du Chèque emploi service universel. vous êtes déclaré auprès du Cncesu : Salarié du particulier employeur,

L essentiel. du Chèque emploi service universel. vous êtes déclaré auprès du Cncesu : Salarié du particulier employeur, L essentiel du Chèque emploi service universel Salarié du particulier employeur, vous êtes déclaré auprès du Cncesu : Le Chèque emploi service universel est destiné à faciliter le paiement et la déclaration

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Cesu préfinancé : parlez-en à votre employeur!

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Cesu préfinancé : parlez-en à votre employeur! AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE Cesu préfinancé : parlez-en à votre employeur! Le Cesu préfinancé, plus de bien-être, plus de temps libre Le Chèque emploi service universel préfinancé, ou Cesu

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN RHONE ALPES Emploi en 2008 et conjoncture Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET LES CHIFFRES CLEFS EN 2008 : Plus de 23 400 établissements employeurs. Près

Plus en détail

La garde des enfants au domicile des parents

La garde des enfants au domicile des parents La garde des enfants au domicile des parents La garde à domicile, Ce mode d accueil consiste à faire intervenir un salarié à votre domicile pour la garde de votre enfant. Vous pouvez avoir recours à ce

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

coordination & graphisme : - illustrations : Arnaud Jouffroy

coordination & graphisme : - illustrations : Arnaud Jouffroy coordination & graphisme : - illustrations : Arnaud Jouffroy UN MÉMENTO À L ATTENTION DES JEUNES QUI NE VEULENT PAS TRAVAILLER AU NOIR, POUR QUOI FAIRE? Pour te permettre de repérer la plupart des formes

Plus en détail

Le Chèque Emploi Service Universel

Le Chèque Emploi Service Universel Le Chèque Emploi Service Universel Vous êtes bénéficiaire de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) et souhaitez employer à votre domicile une personne pour vous faciliter le quotidien. Depuis le

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE LA BRANCHE EN 2013...4

LES CHIFFRES CLÉS DE LA BRANCHE EN 2013...4 ÉDITION 2015 SOMMAIRE INTRODUCTION...3 LES CHIFFRES CLÉS DE LA BRANCHE EN 2013...4 1. LA SITUATION DE LA BRANCHE EN 2013...5 1.1 Le contexte : la suppression du forfait au 1 er janvier 2013...5 1.2 L accélération

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 003 Le chèque-emplloii associiatiif AVANT PROPOS Le chèque-emploi associatif est un dispositif permettant aux associations d accomplir

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

CHEQUE EMPLOI-SERVICE UNIVERSEL»

CHEQUE EMPLOI-SERVICE UNIVERSEL» INFO C.E. N 9 Mars 2016 Edito Attentif à trouver des solutions pratiques pour faire face aux difficultés de la vie quotidienne des salariés, le comité d entreprise a le plaisir de vous proposer une nouvelle

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

Le Chèque emploi service universel en quelques mots

Le Chèque emploi service universel en quelques mots Le Chèque emploi service universel en quelques mots Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser les services à la personne (plan de développement

Plus en détail

De la garde à l accueil...

De la garde à l accueil... De la garde à l accueil... Nous privilégions le terme d accueil à celui de garde qui correspond à l évolution de notre société et à la place faite à l enfant et à sa famille Choisir un mode d accueil pour

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Travailler pour des particuliers : souvent une activité d appoint

Travailler pour des particuliers : souvent une activité d appoint Travailler pour des particuliers : souvent une activité d appoint Claire Marbot* En France métropolitaine, le nombre de salariés qui travaillent à titre principal dans le secteur des services à la personne

Plus en détail

Ce guide a été élaboré conjointement par les Relais Assistantes Maternelles de Seine-et-Marne et par le Conseil général de Seine-et-Marne.

Ce guide a été élaboré conjointement par les Relais Assistantes Maternelles de Seine-et-Marne et par le Conseil général de Seine-et-Marne. Préambule Depuis le 1 er janvier 2005, la Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier employeur 1 est applicable. Cette convention détermine les conditions d emploi de l assistant(e)

Plus en détail

L offre Cesu. Payer le salaire. Déclarer le salaire. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

L offre Cesu. Payer le salaire. Déclarer le salaire. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Payer le salaire L offre Cesu Déclarer le salaire 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Cesu Payer le salaire 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 2 Cesu Payer le salaire Avec un chèque issu

Plus en détail

DES CANTONS PÉRIURBAINS ET FRONTALIERS EN SITUATION FAVORABLE

DES CANTONS PÉRIURBAINS ET FRONTALIERS EN SITUATION FAVORABLE DES CANTONS PÉRIURBAINS ET FRONTALIERS EN SITUATION FAVORABLE population. Moins d un canton sur dix (15 % de la population) est concerné par le type «cumul de fragilités économique, familiale, 1 Risques

Plus en détail

Les Services à la Personne dans la Vienne

Les Services à la Personne dans la Vienne Les Services à la Personne dans la Vienne Journée des Services à la Personne Mardi 2 décembre 2014 mission OREF Les Services à la Personne (SAP) 21 activités Les services à la vie quotidienne ménage, repassage,

Plus en détail

ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS. janvier 2010

ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS. janvier 2010 ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS janvier 21 PRIX À LA CONSOMMATION Évolutions sectorielles 2 variation sur 12 mois en % 7 15 1 5 Énergie (7,3 % du total) 6

Plus en détail

ASSOCIATIONS & FONDATIONS. Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel.

ASSOCIATIONS & FONDATIONS. Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel. ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel Juillet 2015 www.cea.urssaf.fr Le Chèque emploi associatif (Cea) est une offre de

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN R H ÔNE-ALPES L emploi en 2007 Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET CHH IFFRES CLEFS : Plus de 22.300 établissements employeurs en 2007 Plus de 226.000 salariés, dont

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014 Septembre 2015 - N 15.032 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014 En résumé : En 2014, l emploi intermittents du spectacle concerne 256 000 salariés et génère 2 milliards d euros

Plus en détail

Contrat de travail à durée indéterminée Assistant(e) maternel(le) Date de délivrance de l agrément (ou date du dernier renouvellement) :

Contrat de travail à durée indéterminée Assistant(e) maternel(le) Date de délivrance de l agrément (ou date du dernier renouvellement) : Contrat de travail à durée indéterminée Assistant(e) maternel(le) Entre les parents employeurs : (père) et (mère) (adresse) N PAJEMPLOI : Code NAF : 88.91 A Numéro de téléphone en cas d urgence : - Père

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU 1 er janvier 2009 L e contrat d avenir vise à faciliter l insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires de l allocation de revenu

Plus en détail

Nouvelles formes d emploi et de travail. Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques

Nouvelles formes d emploi et de travail. Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques Nouvelles formes d emploi et de travail Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques Plan de la présentation I- Les formes particulières d emploi - liées

Plus en détail

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse.

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse. Le baby-sitting pour les familles Le babysitting Information Jeunesse Ile-de-France PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70 www.ville-palaiseau.fr Paiement et contrat Le moyen de paiement le plus simple

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

PAJE, URSAFF, CESU et moi

PAJE, URSAFF, CESU et moi 1 PAJE, URSAFF, CESU et moi Au secours, c est le moment : embaucher, déclarer et payer une nounou! Après plusieurs entretiens (ou un seul si vous êtes veinard), c est le moment de passer aux choses sérieuses

Plus en détail

SOMMAIRE. Inspection du travail des transports. F 201 Les mentions du bulletin de paie... 2 F 202 Salaires et frais de déplacement...

SOMMAIRE. Inspection du travail des transports. F 201 Les mentions du bulletin de paie... 2 F 202 Salaires et frais de déplacement... Inspection du travail des transports SOMMAIRE F 201 Les mentions du bulletin de paie... 2 F 202 Salaires et frais de déplacement... 4 ZOOM TRANSPORT 1 Quelles sont les mentions figurant sur un document

Plus en détail

ACTUALITÉ La AVRIL 2014

ACTUALITÉ La AVRIL 2014 La vie économique et sociale UN PACTE DE RESPONSABILITÉ ÉTALÉ DANS LE TEMPS, Paris, 8 avril 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE Performances inégales CONJONCTURE FRANÇAISE Soutien nécessaire à l industrie

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2004-059

LETTRE CIRCULAIRE N 2004-059 PARIS, le 16/02/2004 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2004-059 OBJET : La Prestation d'accueil du Jeune Enfant - la PAJE - Mise en place du complément

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités 1 La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 organisme du régime général de

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

Tout savoir sur le Cesu

Tout savoir sur le Cesu Tout savoir sur le Cesu PARTICULIER EMPLOYEUR 2015 www.cesu.urssaf.fr LE CESU, L ESSAYER C EST L ADOPTER! Qui n a pas eu un jour envie d une aide pour le ménage, les devoirs des enfants, des travaux de

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile (Hors assistant maternel agréé) Vous recrutez un(e) salarié(e) pour vous aider à entretenir votre domicile et repasser votre linge. Vous souhaitez

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Pour les particuliers employeurs Ce document vous guide dans la saisie de votre attestation en ligne. Tout type

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail