4 n o s secti u so LE DTA te n Amia nioatmrfo

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4 n o s secti u so LE DTA te n Amia nioatmrfo"

Transcription

1 1 Formation Amiante sous section 4

2 Propriétaires de résidences ou de locaux de travail, il est de votre responsabilité de signaler aux occupants, aux collaborateurs de votre service d entretien et à toute entreprise intervenante, les zones de votre immeuble contenant de lamiante. l amiante. Afin de remplir cette obligation vous devez : identifier la présence d amiante, décrire les mesures de sécurité à respecter vis à vis de ces matériaux, rassembler l ensemble de ces informations au sein du Dossier Technique Amiante (DTA), et permettre leur consultation par toute personne intéressée. 2

3 Pourquoi une telle obligation? Certains matériaux (amiante «friable», par exemple les flocages) se dégradent avec le temps et libèrent des particules nocives. D autres (amiante «non friable», toitures en fibro ciment par exemple), vont libérer des fibres lorsqu ils sont manipulés ou transformés. Un ouvrier d entretien peut donc provoquer sans s en rendre compte une telle émission, et inhaler des poussières d amiante au cours de travaux d entretien dentretien courant : nettoyage des locaux, maintenance dun d un ascenseur, travaux de plomberie, de peinture 3

4 Depuis le 1er janvier 2006, si vous êtes propriétaire dun d un bâtiment dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, vous devez avoir fait réaliser un repérage étendu de l amiante en place et constitué un DTA. Tous les types de construction sont concernés par cette obligation : locaux de travail, immeubles de bureaux, bâtiments destinés à une activité industrielle ou agricole, parties communes des immeubles collectifs d habitation mation Form 4

5 Tout propriétaire d appartement à usage d habitation (dont le permis de construire est daté d avant le 01/07/1997) doit obligatoirement établir un Dossier Amiante des Parties Privatives (DAPP ). Cette nouvelle obligation est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2013 et il est primordial de se mettre en conformité dans les plus brefs délais, le non respect de cette obligation exposant le propriétairecomme le gestionnaire à une amende de 5ème classe. 5

6 Depuis le 1er janvier 2013, la réglementation sur l amiante a évolué. Deux arrêtés du 12 décembre 2012 (JO du 28/12/2012) et un 3ème arrêté du 21 décembre 2012 (JO du 30/12/2012) précisent que des nouvelles obligations sont mises en place pour les propriétaires immobiliers. Les points essentiels à savoir sont les suivants : les diagnostics amiante avant vente réalisés avant le 01/01/2013 sont valables pour une signature jusqu au 31/03/2013 uniquement tout propriétaire d appartement à usage d habitation (dont le permis de construire est daté d avant da a le 01/07/1997) / )doit obligatoirement e t établir un Dossier e Amiante des Parties Privatives (DAPP) la liste B de repérage des produits et matériaux amiantés est étendue à de nouveaux matériauxextérieurs (pour les diagnostics amiante avant vente et DTA) tous les Dossiers Techniques Amiante (DTA) réalisés avant le 01/01/2013 doivent être mis à jour avec un repérage complémentaire selon cette nouvelle liste B étendue et avec le nouveau modèle de fiche récapitulative Aucun repérage amiante antérieur au 01/01/2013 n est nest donc valable pour une vente postérieure au 31/03/

7 7 Formation Amiante sous section 4

8 Je suis le propriétaire ou gestionnaire... d un appartement d une maison individuelle d un immeuble à usage d habitation, commerce, école, bâtiment industriel ou agricole... Dossier Amiante des Parties Privatives (DAPP) :nouvelle obligation au 01/01/2013 (Liste A) En cas de vente : Diagnostic Amiante avant vente (Listes A et B) En cas de travaux ou démolition (partielle ou totale) : Diagnostic Amiante avant travaux ou démolition (Liste C) Dossier Technique Amiante (DTA) : à actualiser s il a été réalisé avant le 01/01/2013 / (Listes A et B). La fiche récapitulative doit être mise à la disposition des occupants, travailleurs et propriétaires en cas de copropriété En cas de vente : La fiche récapitulative du DTA (datée depuis le 01/01/2013) + un Diagnostic Amiante avant vente de chaque lot privatif en cas de copropriété p 8

9 Qui réalise le repérage? Il s agit d un contrôleur technique agréé, ou d un technicien de la construction, qui a obtenu une attestation de compétence spéciale, délivrée à l issue d une formation réalisée par un organisme certifié. Il est important que l opérateur de repérage soit indépendant vis à vis du propriétairede l immeuble, et des entreprises susceptibles d effectuer les éventuels travaux de retrait ou de confinement de l amiante. Assurez vous que la personne contactée soit bien titulaire de l agrément, et d une assurance! Assurez vous également, autant que possible, que cette personne ait une réelle expérience de sa mission. 9

10 Les matériaux devant faire l objet du repérage il faut localiser précisément les matériaux contenant de l amiante. Vous devez pour cela faire réaliser un repérage étendu. On recherche dans l ensemble des locaux, les matériaux amiantés susceptibles d être un danger pour les occupants de l immeuble et lors des opérations de maintenance courantes. Cette recherche doit être menée dans les parties de l immeuble accessibles sanstravaux destructifs : notamment : les flocages, calorifugeages et faux plafonds, (Liste A) les cloisons, plafonds, poutres, charpentes, planchers, canalisations, videordures (Liste B étendue) Voir en annexe la liste des matériaux devant faire l objet lobjet du repérage. 10

11 Un repérage amiante doit être mené en cas de vente de l immeuble. Votre diagnostic a été réalisé avant le 1 er janvier 2013 : il doit être actualisé pour être conforme aux nouvelles dispositions. Votre diagnostic a été réalisé entre le 1 er janvier 2013 et le 1 er avril 2013 : il ne doit être actualisé que s il conclue à la présence d amiante. En revanche en cas de: travaux importants (dépassant le cadre d une opération d entretien) de démolition, i un repérage portant sur plus de matériaux est exigé. (liste A, B, C) 11

12 l intervention de l opérateur de repérage? L opérateur doit adopter une démarche précise (norme NFX46 020) Le propriétaire lui remet les documents décrivant le bâtiment : plans, croquis etc. Cette communication est très importante : elle permet à l opérateur de mener sa mission dans les meilleures conditions possibles. L opérateur définit un plan d intervention, pour inspecter systématiquement toutes les parties de l immeuble. Vous devez prévoir un plan de prévention, afin d assurer la santé de l opérateur et des occupants de l immeuble au cours du repérage. Un examen de tous les locaux est réalisé. élié En cas de doute sur la nature d un matériau des prélèvements et analyses sont effectués (dans un laboratoire certifié). 12

13 L opérateur dresse une attestation d absence ou, le cas échéant, de présence d amiante. L opérateur de repérage établit un rapport de repérage. Il doit y indiquer notamment : la localisation et l état de conservation des matériaux contenant de l amiante qu il a repérés conformément aux arrêtés du 12 décembre 2012 définissant les critères d évaluation de l état de conservation des matériaux et produits des liste A et B le cas échéant, les zones de l immeuble auxquelles il n a pu avoir accès, et en précise et mentionne les motifs les conséquences en terme d obligations réglementaires que ce repérage entraîne pour le propriétaire. i Les conclusions de ce rapport doivent être claires et sans ambiguïté 13

14 Un Dossier Technique Amiante (DTA) qui contient : Des rapports de repérages : Repérages étendus (Liste A et B) pas de sondage destructif. Repérages pour travaux (liste A et B) avec sondages et prélèvements destructifs. Repérages avant démolition (liste C) Les rapports suite aux évaluations périodiques Les rapports de fin d intervention suite aux Travaux de retrait ou d encapsulage 14

15 Le contenu du Dossier Technique Amiante Le rapport est rédigé à l issue du repérage, par l opérateur. Plusieurs éléments vont y figurer : Localisation des matériaux contenant de l amiante, description de leur état de conservation, enregistrement des travaux de retrait ou de confinement, mesures conservatoires mises en œuvre... Une fiche récapitulative va permettre un accès rapide aux informations essentielles conformément aux dispositions de l arrêté du 21 décembre Des consignes générales de sécurité vont définir les mesures de précaution visant à limiter le risque d exposition des occupants de l immeuble et des travailleurs intervenant dans le cadre de la maintenance. 15

16 Repérage des matériaux et produits contenant de l amiante Liste A (Flocages, calorifugeages, faux plafonds) Première Phase : Recherche des matériaux et produits de la liste A Pour ce faire l opérateur examine de façon exhaustive toutes les différentes parties de l immeuble. Il détermine les zones présentant des similitudes d ouvrage et les zones homogènes. Les zones présentant des similitudes d ouvrage permettent d optimiser : les investigations à conduire le nombre de prélèvement pour analyse des matériaux et produits pour lesquels il existe un doute sur la présence d amiante 16

17 Liste A (Flocages, calorifugeages, faux plafonds) Deuxième e Phase : En tenant compte des zones identifiées et définies lors de la première phase l opérateur : Identifie et localise parmi les matériaux de la liste A ceux qui contiennent de l amiante. Il indique ses conclusions pour chaque matériaux et produits contenant de l amiante repérés lors de la première phase. En cas de doute sur la présence d amiante dans certains matériaux ou produits, il prélève et fait analyser par un organisme accrédité les échantillons. En fonction des résultats des analyses l opérateur conclut définitivement i i à l absence ou à la présence d amiante pour chaque matériau ou produit repéré. 17

18 Liste A (Flocages, calorifugeages, faux plafonds) Troisième osè Phase : En tenant compte des zones homogènes et définies lors de la première phase l opérateur évalue l état de conservation de chaque matériau ou produit contenant de l amiante: En application de la grille d évaluation de l arrêté du 12 décembre 2012 l état de conservation est caractérisé par un score de : 1, 2 ou 3 Pour les flocages en annexe I (arrêté du 12 décembre 2012 liste A) Pour les calorifugeages en annexe II (arrêté du 12 décembre 2012 liste A) Pour les faux plafonds en annexe III (arrêté du 12 décembre 2012 liste A) L opérateur établi par immeuble bâti un rapport de repérage conforme aux dispositions de article 6 de l arrêté du 12 décembre 2012 liste A et B 18

19 Conclusions à mentionner en fonction du résultat de la grille d évaluation RÉSULTAT DE LA GRILLE d évaluation Flocages, calorifugeages, faux plafonds CONCLUSION À INDIQUER DISTINCTEMENT EN FONCTION DES RÉSULTATS 1 Faire réaliser une évaluation périodique de l état de conservation des (Flocages, calorifugeages, faux plafonds) lf d) 2 Faire réaliser une surveillance du niveau d empoussièrement 3 Faire réaliser des travaux de retrait ou de confinement des (Flocages, calorifugeages, faux plafonds) 19

20 Repérage des matériaux et produits contenant de l amiante Liste B (Parois verticales intérieures, planchers, plafonds, conduits, canalisations, équipements intérieurs, éléments extérieurs) Première Phase : Recherche des matériaux et produits de la liste B Pour ce faire l opérateur examine de façon exhaustive toutes les différentes partiesde l immeuble immeuble. Il détermine les zones présentant des similitudes d ouvrage et les zones homogènes. Les zones présentant des similitudes d ouvrage permettent d optimiser : les investigations à conduire le nombre de prélèvement pour analyse des matériaux et produits pour lesquels il existe un doute sur la présence d amiante 20

21 Liste B (Parois verticales intérieures, planchers, plafonds, conduits, canalisations, équipements intérieurs, éléments extérieurs) Deuxième Phase : En tenant compte des zones identifiées fé et définies lors de la première phase l opérateur : Identifie et localise li parmi les matériaux de la liste B ceux qui contiennent de l amiante. Il indique ses conclusions pour chaque matériaux et produits contenant de lamiante l amiante repérés lors de la première phase. En cas de doute sur la présence d amiante dans certains matériaux ou produits, il prélève et fait analyser par un organisme accrédité les échantillons. En fonction des résultats des analyses l opérateur conclut définitivement à l absence ou à la présence d amiante pour chaque matériauou produitrepéré. repéré. 21

22 Liste B (Parois verticales intérieures, planchers, plafonds, conduits, canalisations, équipements intérieurs, éléments extérieurs) Troisième Phase : l opérateur de repérage évalue par zone homogène et pour chaque matériau ou produit contenant de l amiante : son état de conservation au moment du repérage ; le risque de dégradation lié à son environnement, dans les conditions actuelles d utilisation des locaux de la zone homogène. Pour réaliser son évaluation, l opérateur de repérage s appuie sur les critères et la grille d évaluation définis en annexe I de l arrêté du 12/12/2012. / Sur la base de l évaluation de l état de conservation et du risque de dégradation d des produits et matériaux contenant t de l amiante, l opérateur de repérage émet des recommandations de gestion adaptées au besoin de protection des personnes. 22

23 Liste B (Parois verticales intérieures, planchers, plafonds, conduits, canalisations, équipements intérieurs, éléments extérieurs) Troisième Phase : (suite 1) Ces recommandations consistent en : Soit une «évaluation périodique», lorsque le type de matériau ou produit concerné contenant de l amiante, la nature et l étendue des dégradations qu il présente et l évaluation du risque de dégradation ne conduisent pas à conclureà lanécessité d une action de protection immédiate surle matériau ou produit. Dans ce cas, l opérateur de repérage indique au propriétaire que cette évaluation périodique consiste à : a) Contrôler périodiquement que l état de dégradation des matériaux et produits concernés ne s aggrave pas et, le cas échéant, que leur protection demeure en bon état de conservation ; b) Rechercher, le cas échéant, les causes de dégradation et prendre les mesures appropriées pour les supprimer. 23

24 Liste B (Parois verticales intérieures, planchers, plafonds, conduits, canalisations, équipements intérieurs, éléments extérieurs) Troisième Phase : (suite 2) Soit une «action corrective de premier niveau» lorsque le type de matériau ou produit concerné contenant de l amiante, la nature et l étendue des dégradations et l évaluation du risque de dégradation conduisent à conclure à la nécessité d une action de remise en état limitée au remplacement, au recouvrement ou à la protection des seuls éléments dégradés. A cette recommandation est associée, le cas échéant, un rappel de l obligation de faire appel à une entreprise certifiée pour le retrait ou le confinement. 24

25 Liste B (Parois verticales intérieures, planchers, plafonds, conduits, canalisations, équipements intérieurs, éléments extérieurs) Troisième Phase : (suite3) Dans ce cas, l opérateur de repérage indique au propriétaire que cette action corrective de premier niveau consiste à : a) Rechercher les causes de la dégradation et définir les mesures correctives appropriées pour les supprimer ; b) Procéder à la mise en œuvre de ces mesures correctives afin d éviter toute nouvelle dégradation et, dans l attente, prendre les mesures de protection appropriées afin de limiter le risque de dispersion des fibres d amiante ; c) Veiller à ce que les modifications apportées ne soient pas de nature à aggraver l état des autres matériaux et produits contenant de l amiante restant accessibles dans la même zone ; d) Contrôler périodiquement que les autres matériaux et produits restant accessibles ainsi que, le cas échéant, leur protection demeurent en bon état de conservation. 25

26 Liste B (Parois verticales intérieures, planchers, plafonds, conduits, canalisations, équipements intérieurs, éléments extérieurs) Troisième Phase : (suite4) Soit une «action corrective de second niveau», qui concerne l ensemble d une zone, de telle sorte que le matériau ou produit ne soit plus soumis à aucune agression nidégradation. Dans ce cas, l opérateur de repérage indique au propriétaire que cette action corrective de second niveau consiste à : a) Prendre, tant que les mesures mentionnées au c n ont pas été mises en place, les mesures conservatoires appropriées pour limiter le risque de dégradation et la dispersion desfibresd amiante damiante. Cela peut consister à adapter, voire condamner l usage des locaux concernés afin d éviter déviter toute exposition et toute dégradation du matériauou produit contenant de l amiante. Durant les mesures conservatoires, et afin de vérifier que celles ci sont adaptées, une mesure d empoussièrement est réalisée, conformément aux dispositions du code de la santé publique ; 26

27 Liste B (Parois verticales intérieures, planchers, plafonds, conduits, canalisations, équipements intérieurs, éléments extérieurs) Troisième Phase : (suite5) b) Procéder à une analyse de risque complémentaire, afin de définir les mesures de protection ou de retrait les plus adaptées, prenant en compte l intégralité des matériaux et produits contenant de l amiante dans la zone concernée ; c) Mettre en œuvre les mesures de protection ou de retrait définies par l analyse de risque ; d) Contrôler périodiquement que les autres matériaux et produits restant accessibles, ainsi que leur protection, demeurent en bon état de conservation. L opérateur établi par immeuble bâti un rapport de repérage conforme aux dispositions de article 6 de l arrêté du 12 décembre 2012 liste A et B 27

28 Le DTA doit être un document vivant, actualisé et communiqué. Son intérêt réside dans la possibilité de transmettre des informations précises et utiles aux occupants de l immeuble et aux entreprises amenées à y effectuer des travaux d entretien, avant leur intervention. vous devez diffuser le DTA et la fiche récapitulative vous devez mettre à jour le DTA à chaque fois que d autres matériaux amiantés ont été repérés, que des travaux de confinement ou de désamiantage ont été menés. Siau cours d une intervention, la présence d amiante damiante est suspectée, vous devez en être informé. Vous inscrirezcette cette nouvelle donnée dansle DTA. 28

29 Plusieurs personnes peuvent exiger de consulter votre DTA : les occupants de l immeuble les chefs d établissements établissements, représentants du personnel, médecins du travail lorsque l immeuble comporte des locaux de travail l Inspecteur du travail, les agents de la CRAM et de l OPPBTP les fonctionnaires et agents du ministère de la santé, les services communaux d'hygiène et de santé Le DTA doit être impérativement communiqué à toute personne (physique ou morale) effectuant des travaux dans l immeuble. Cette communication doit être faite avant l établissement du devis. Conservez en une attestation écrite. La fiche récapitulative du DTA doit être transmise, dans le mois suivant sa constitution (et sa mise à jour) aux occupants de l immeuble et aux chefs d établissements si votre immeuble comporte des locaux de travail. 29

30 Le responsable de l entreprise intervenante t a l obligation de s informer sur la présence d amiante. Il doit donc demander à consulter le DTA. Cette consultation est essentielle pour définir la prestation : Ellesertde base pour l évaluation des risques liés à l intervention et la constitution du plan de prévention. Elle permet de déterminer quelles méthodes de travail, quels outils et quels équipements de protection seront utilisés. 30

31 PROGRAMMES DE REPÉRAGE DE L'AMIANTE MENTIONNÉS AUX ARTICLES R , R ET R ListeA mentionnée à l'article R COMPOSANT À SONDER OU À VÉRIFIER Flocages Calorifugeages Faux plafonds 31

32 Grille d évaluation de l état de conservation des Flocages Protection physique non étanche ou absence de protection physique 32

33 Grille d évaluation de l état de conservation des Flocages (suite) 33

34 Grille d évaluation de l état de conservation des calorifugeages Protection physique non étanche ou absence de protection physique 34

35 Grille d évaluation de l état de conservation des calorifugeages (suite) 35

36 Grille d évaluation de l état de conservation des faux plafonds 36

37 Liste B mentionnée à l'article R COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 1. Parois verticales intérieures Murs et cloisons "en dur" et poteaux (périphériques et intérieurs). Cloisons (légères et préfabriquées), gaines et coffres. Enduits projetés, revêtements durs (plaques menuiserie, amianteciment) et entourages de poteaux (carton, amiante-ciment, matériau sandwich, carton + plâtre), coffrage perdu. Enduits projetés, panneaux de cloisons. 2. Planchers et plafonds Plafonds, poutres et charpentes, gaines et coffres. Planchers. Enduits projetés, panneaux collés ou vissés. Dalles de sol. 37

38 Liste B mentionnée à l'article R (Suite) COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 3. Conduits, canalisations et équipements intérieurs Conduits de fluides (air, eau, autres fluides...). Clapets/ volets coupefeu. Portes coupe-feu. Vide-ordures. Conduits, enveloppes de calorifuges. Clapets, volets, rebouchage. Joints (tresses, bandes). Conduits. 4. Eléments extérieurs Toitures. Bardages et façades légères. Conduits en toiture et façade. Plaques, ardoises, accessoires de couverture (composites, fibres- ciment), bardeaux bitumineux. Plaques, ardoises, panneaux (composites, fibres-ciment). Conduits en amiante-ciment : eaux pluviales, eaux usées, conduits de fumée. 38

39 Grille d évaluation de l état de conservation des matériaux et produits de la liste B Légende des types de recommandations définis à l article 5 : EP = évaluation périodique éi ; AC1 = action corrective de premier niveau ; AC2 = action corrective de second niveau. 39

40 Liste C mentionnée à l'article R COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 1. Toiture et étanchéité Plaques ondulées. Ardoises. Eléments ponctuels. Revêtements bitumineux d'étanchéité. Accessoires de toitures. Plaques en fibres-ciment. Ardoises composite, ardoises en fibres-ciment. Conduits de cheminée, conduits de ventilation... Bardeaux d'asphalte ou bitume ("shingle"), pare-vapeur, revêtements et colles. Rivets, faîtages, closoirs Façades Panneaux-sandwichs. Bardages. Appuis de fenêtres. Plaques, joints d'assemblage, tresses... Plaques et "bacs" en fibres-ciment, ardoises en fibres-ciment, isolants sous bardage. Eléments en fibres-ciment. 40

41 Liste C mentionnée à l'article R Suite COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 3. Parois verticales intérieures i et enduits Murs et cloisons. Poteaux (périphériques et intérieurs). Cloisons légères ou préfabriquées. Gaines et coffres verticaux. Portes coupe-feu, portes pare-flammes. Flocages, enduits projetés, revêtements durs (plaques planes en fibresciment), joints de dilatation. Flocages, enduits projetés, joints de dilatation, entourage de poteaux (carton, fibres-ciment, matériau sandwich, carton + plâtre), peintures intumescentes, panneaux de cloisons, jonction entre panneaux préfabriqués et pieds/ têtes de cloisons : tresse, carton, fibres-ciment. Flocage, enduits projetés ou lissés ou talochés ayant une fonction coupe-feu,,panneaux. Vantaux et joints. 41

42 Liste C mentionnée à l'article R Suite COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 4. Plafonds et faux plafonds Plafonds. Poutres et charpentes (périphériques et intérieures). Interfaces entre structures. Gaines et coffres horizontaux. Faux plafonds. Flocages, enduits projetés, panneaux collés ou vissés, coffrages perdus (carton-amiante, t fibres-ciment, i composite). Flocages, enduits projetés, peintures intumescentes. Rebouchage de trémies, jonctions avec la façade, calfeutrements, joints de dilatation. Flocages, enduits projetés, panneaux, jonction entre panneaux. Panneaux et plaques. 42

43 Liste C mentionnée à l'article R Suite COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 5. Revêtements de sol et de murs Revêtements de sol (l'analyse doit concerner chacune des couches du revêtement). Dalles plastiques, colles bitumineuses, les plastiques avec souscouche, chape maigre, calfeutrement des passages de conduits, revêtement bitumineux des fondations. Revêtement t de murs Sous-couches des tissus muraux, revêtements durs (plaques menuiserie, fibres-ciment), colles des carrelages. 43

44 Liste C mentionnée à l'article R Suite COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 6. Conduits, canalisations et équipements Conduits de fluides (air, eaux, autres fluides). Conduits de vapeur, fumée, échappement. Clapets/ volets coupe-feu. Vide-ordures. Calorifugeage, enveloppe de calorifuge, conduits en fibresciment. Conduit en fibres-ciment, joints entre éléments, mastics, tresses, manchons. Clapet, volet, rebouchage. Conduit en fibres-ciment. 44

45 Liste C mentionnée à l'article R Suite COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 7. Ascenseurs et monte-charge Portes palières. Trémie, machinerie. Portes et cloisons palières. Flocage, bourre, mur/ plancher, joint mousse. 8. Equipements divers Chaudières, tuyauteries, étuves, groupes électrogènes, convecteurs et radiateurs, aérothermes... Bourres, tresses, joints, calorifugeages, peinture anticondensation, plaques isolantes (internes et externes), tissu amiante. 45

46 Liste C mentionnée à l'article R Suite COMPOSANT DE LA CONSTRUCTION PARTIE DU COMPOSANT À VÉRIFIER OU À SONDER 9. Installations industrielles Fours, étuves, tuyauteries... t Bourre, tresses, joints, calorifugeages, peinture anticondensation, plaques isolantes, tissu amiante, freins et embrayages. 10. Coffrages perdus Coffrages et fonds de coffrages perdus. Eléments en fibres-ciment. 46

COMPOSANT À SONDER OU À VÉRIFIER. Flocages. Calorifugeages. Faux plafonds

COMPOSANT À SONDER OU À VÉRIFIER. Flocages. Calorifugeages. Faux plafonds Annexe A N N E X E 13-9 PROGRAMMES DE REPÉRAGE DE L AMIANTE MENTIONNÉS AUX ARTICLES R. 1334-20, R. 1334-21 ET R. 1334-22 Liste A mentionnée à l article R. 1334-20 COMPOSANT À SONDER OU À VÉRIFIER Flocages

Plus en détail

L amiante dans tous ses états:

L amiante dans tous ses états: L amiante dans tous ses états: Vie du bâtiment et obligations de repérage Journée d information du 26 septembre 2013 I. Estève Moussion DSPE _ARS Languedoc Roussillon Recherche, repérage de l amiante Listes

Plus en détail

Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002

Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002 Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002 En tant que propriétaire de votre bâtiment (qu il soit à usage commercial, professionnel ou d habitation collective), vous devez, par l intermédiaire

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 Localisation des composants dans la construction 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales

Plus en détail

L amiante c est où? 2

L amiante c est où? 2 L amiante c est où? 2 1. Toiture et étanchéité L amiante c est où? 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales intérieures 4. Plafonds et faux plafonds 5. Planchers et planchers techniques 6.

Plus en détail

La protection de la population : rappels sur la réglementation liée au code de la Santé Publique

La protection de la population : rappels sur la réglementation liée au code de la Santé Publique La protection de la population : rappels sur la réglementation liée au code de la Santé Publique Colloque Amiante mars 2015 Cadre réglementaire Décret du 3 juin 2011 relatif à la protection de la population

Plus en détail

Les 10 points issus de la norme NFX 46-020

Les 10 points issus de la norme NFX 46-020 amiante C EST OÙ? 1 Les 10 points issus de la norme NFX 46-020 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales intérieures 4. Plafonds et faux plafonds 5. Planchers et planchers

Plus en détail

AMIANTE Le Dossier Technique "Amiante" (DTA)

AMIANTE Le Dossier Technique Amiante (DTA) dossier dossier dossier dossier dossier JUIN 2006 AMIANTE Le Dossier Technique "Amiante" (DTA) dossier Rédigé par : Nicolas PICHARD CRCI Champagne-Ardenne Tél. 03 26 69 46 26 Fax 03 26 69 33 69 Mail pichard@champagne-ardenne.cci.fr

Plus en détail

N de rapport Date d émission

N de rapport Date d émission RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX ULTERIEURS - Conforme à la Norme NF X 46-020 - Organisme ayant réalisé la mission QUALICONSULT

Plus en détail

1. Objet de la mission

1. Objet de la mission 34, rue des Moulins CS 20001 51725 REIMS Cedex Tél : 03.26.40.60.40 Fax : 03.26.40.03.00 Cconstruction.reims@socotec.com Rapport de repérage de l amiante avant vente d un immeuble Bien immobilier concerné

Plus en détail

5. Planchers et planchers technique NFX 46 020 (repérage)

5. Planchers et planchers technique NFX 46 020 (repérage) 5. Planchers et planchers technique NFX 46 020 (repérage) Revêtements de sol y compris les revêtements de sol sportif (l'analyse doit concerner chacune des couches du revêtement). Planchers (lors de réhabilitation

Plus en détail

N de rapport Date d émission

N de rapport Date d émission RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX ULTERIEURS - Conforme à la Norme NF X 46-020 - Organisme ayant réalisé la mission QUALICONSULT

Plus en détail

Dans le cadre de la mission décrit en tête de rapport, il n'a pas été repéré de matériaux et produits susceptibles de contenir de l'amiante.

Dans le cadre de la mission décrit en tête de rapport, il n'a pas été repéré de matériaux et produits susceptibles de contenir de l'amiante. Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante pour l établissement du constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti. Références réglementaires et normatives

Plus en détail

A B. Rapport amiante avant travaux N AB AP 100049 - PITGAM - MAIRIE DE PITGAM - MAISON DES ASSOCIATIONS -RUE DE LA GARE.

A B. Rapport amiante avant travaux N AB AP 100049 - PITGAM - MAIRIE DE PITGAM - MAISON DES ASSOCIATIONS -RUE DE LA GARE. A B Expertises Rapport amiante avant travaux N AB AP 100049 - PITGAM - MAIRIE DE PITGAM - MAISON DES ASSOCIATIONS -RUE DE LA GARE. Rue de la gare - 59284 PITGAM Page 1 sur 17 A B Expertises 5, rue Pierre

Plus en détail

N de rapport Date d émission

N de rapport Date d émission RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX ULTERIEURS - Conforme à la Norme NF X 46-020 - Organisme ayant réalisé la mission QUALICONSULT

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS Réf. : DIA-LVT08-1406-023 Page : 1 RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L'AMIANTE AVANT TRAVAUX L objet de la mission est l établissement d un rapport de repérage des matériaux

Plus en détail

PREMIERE PARTIE PROTECTION GENERALE DE LA SANTE LIVRE III PROTECTION DE LA SANTE ET ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE PROTECTION GENERALE DE LA SANTE LIVRE III PROTECTION DE LA SANTE ET ENVIRONNEMENT Code de la Santé Publique (Articles R1334-14 à R1334-29 et R1336-2 à R1336-5) Exposition à l amiante dans les immeubles bâtis (Décret n 2003-462 du 21 mai 2003 modifié par les décrets n 2004-802 du 29

Plus en détail

Les différents type de recherche de MPCA

Les différents type de recherche de MPCA Les différents type de recherche de MPCA MÉTHODOLOGIE DE REPÉRAGE Objectifs et contenu des missions Objectif MPCA à rechercher Méthodologie Vente d'achat d'immeuble bâti Etablissement du Dossier Technique

Plus en détail

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments. Présentation aux CHSCT Septembre 2014

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments. Présentation aux CHSCT Septembre 2014 Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments Présentation aux CHSCT Septembre 2014 PLAN I - HISTORIQUE II - GESTION COURANTE DES BÂTIMENTS III - GESTION DES OPERATIONS DE TRAVAUX

Plus en détail

DIAGNOSTICS HABITAT. Remis contre accusé de réception (voir dernière page de ce rapport)

DIAGNOSTICS HABITAT. Remis contre accusé de réception (voir dernière page de ce rapport) SCI ETCHARTIA Maison Gastena 64480 HALSOU A l attention $Eintitule Remis contre accusé de réception (voir dernière page de ce rapport) ETAT MENTIONNANT LA PRESENCE OU L ABSENCE DE MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

Maison Eclusière, 49220 MONTREUIL SUR MAINE Description sommaire Maison individuelle (T4). Maison R +1. Localisation lot principal

Maison Eclusière, 49220 MONTREUIL SUR MAINE Description sommaire Maison individuelle (T4). Maison R +1. Localisation lot principal Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante pour l établissement du constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti L objet de la mission est de réaliser

Plus en détail

ETAT MENTIONNANT LA PRESENCE OU L ABSENCE DE MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE DANS LES IMMEUBLES BÂTIS

ETAT MENTIONNANT LA PRESENCE OU L ABSENCE DE MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE DANS LES IMMEUBLES BÂTIS Page : 1/17 M.NACMIAS 32 Rue HILAIRE CURTIL 13011 MARSEILLE Remis contre accusé de réception (voir dernière page de ce rapport) ETAT MENTIONNANT LA PRESENCE OU L ABSENCE DE MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT TRAVAUX

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT TRAVAUX RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT TRAVAUX Eglise 62940 HAILLICOURT AMIANTE Avant travaux - Dossier :D 10112 Haillicourt Eglise - Eglise 62940 HAILLICOURT

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? L AMIANTE C EST CA! MAIS PAS SEULEMENT L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE. Et un produit peu onéreux

OU EST L AMIANTE? L AMIANTE C EST CA! MAIS PAS SEULEMENT L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE. Et un produit peu onéreux L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE OU EST L AMIANTE? Une roche naturel, jadis fortement utilisée pour ses qualités techniques : grande résistance au feu pas de conduction électrique isolant acoustique et thermique

Plus en détail

amiante LA PROTECTION DE LA POPULATION

amiante LA PROTECTION DE LA POPULATION amiante LA PROTECTION DE LA POPULATION Le code de la santé publique Gestion du risque et protection de la population générale Localisation de l amiante Evaluation de l état de conservation Recommandations

Plus en détail

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Références réglementaires et normatives Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Rapport : 150605-RF-2

Plus en détail

Amiante. Outils de diagnostics pour les opérations de maintenance

Amiante. Outils de diagnostics pour les opérations de maintenance Amiante Outils de diagnostics pour les opérations de maintenance Les documents relevant du code de la santé publique Le but du Code de la Santé Publique est de protéger les populations contre une exposition

Plus en détail

ETABLI EN UN EXEMPLAIRE ORIGINAL. Objet

ETABLI EN UN EXEMPLAIRE ORIGINAL. Objet IMM et DIAG 157 rue de Médis 17110 St Georges de Didonne Tél/Fax : 05.46.06.00.91 Portable : 06.99.64.33.53 SITE INTERNET : www.imm-et-diag.com Certifié par SGS N d Identification : CDP -IMMO 1113 Compagnie

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAU ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION Code de la Santé Publique Chapitre IV section 2 articles R1334-14 à R1334-29 et annexe 13-9 Code de la Santé

Plus en détail

CABINET D EXPERTISES NICOLAY

CABINET D EXPERTISES NICOLAY CABINET D EXPERTISES NICOLAY 18 rue des Déportés 08170 FUMAY Tél. : 03.24.40.38.51 Fax : 03.24.40.38.51 Email : comaluguy@aol.com Site web : Rapport de mission de repérage des matériaux et Objet RAPPORT

Plus en détail

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments INTRODUCTION Nécessité d'une vigilance particulière dans la gestions des bâtiment depuis 1997, date de l'interdiction de l'amiante en

Plus en détail

Synthèse Des Diagnostics Réalisés

Synthèse Des Diagnostics Réalisés Synthèse Des Diagnostics Réalisés Propriétaire : OPH DE MONTIGNY LES METZ, Adresse du bien : 36 RUE DU GENERAL LECLERC, 57950 MONTIGNY LES METZ Nature du bien : Parties communes. Immeuble, construction

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDACE/N2003-2083 Date : 03 NOVEMBRE 2003

NOTE DE SERVICE DGER/SDACE/N2003-2083 Date : 03 NOVEMBRE 2003 - 1 - MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche Sous-direction de l'administration de la Communauté Educative

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX Code de la Santé Publique Chapitre IV section 2 articles R1334-14 à R1334-29 et annexe 13-9

Plus en détail

Obligations du maître d ouvrage

Obligations du maître d ouvrage Obligations du maître d ouvrage Formation Amiante sous section 4 Amian nte sou us sectio on 4 mation Form OBLIGATIONS DU MAITRE D OUVRAGE Pour réaliser son projet le maître d ouvrage nomme : Un maître

Plus en détail

La protection de la population : rappels sur la réglementation liée au Code de la Santé Publique

La protection de la population : rappels sur la réglementation liée au Code de la Santé Publique ½ journée amiante Dreal Bourgogne Dijon, le 20 novembre 2014 La protection de la population : rappels sur la réglementation liée au Code de la Santé Publique Énora PARENT, Cerema Ministère de l'écologie,

Plus en détail

COMPLEMENT DE PRE-RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION

COMPLEMENT DE PRE-RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION COMPLEMENT DE PRE-RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION Code de la Santé Publique Chapitre IV section 2 articles R1334-14 à R1334-29 et annexe

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE N 2012-7-18D

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE N 2012-7-18D SARL DIEXCO Aquitaine 16 Ch s Vergers 33210 LANGON Tél 05 56 27 33 41 Mob 06 87 12 32 11 e-mail : diexco.aquitaine@orange.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE

Plus en détail

Résumé de l expertise n VCL1734

Résumé de l expertise n VCL1734 Résumé de l expertise n VCL1734 Cette page de synthèse ne peut être utilisée indépendamment du rapport d expertise complet. Désignation du ou des bâtiments Localisation du ou des bâtiments : Département

Plus en détail

Constat de repérage amiante établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti

Constat de repérage amiante établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Constat de repérage amiante établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Articles L1334-12-1 à L1334-16, R1334-20, R1334-21, R1334-23 à R1334-29-3 et R1334-29-7 du Code de la Santé Publique Arrêtés

Plus en détail

ETABLI EN UN EXEMPLAIRE ORIGINAL LE 28/04/2015

ETABLI EN UN EXEMPLAIRE ORIGINAL LE 28/04/2015 23 Bis Rue Thomas Edison - 33610 CANÉJAN SARL EDEC Tél. : 05.56.07.47.47 Fax : 05.56.07.47.40 Email : contact@cabinet-edec.fr Site web : Objet Rapport de mission de repérage des matériaux et pour l établissement

Plus en détail

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Références réglementaires et normatives Rapport : D5090 Date

Plus en détail

3 boulevard de Brou 01000 Bourg en Bresse Téléphone 06 86 01 36 39 Email : derbi@diagnostic-01.fr

3 boulevard de Brou 01000 Bourg en Bresse Téléphone 06 86 01 36 39 Email : derbi@diagnostic-01.fr 3 boulevard de Brou 01000 Bourg en Bresse Téléphone 06 86 01 36 39 Email : derbi@diagnostic-01.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE Art. R 1334-14 à R 1334-29

Plus en détail

Ensemble des parkings objets de la vente

Ensemble des parkings objets de la vente SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

46 ALLEE DES CHARMILLES 94310 ORLY Lot 168

46 ALLEE DES CHARMILLES 94310 ORLY Lot 168 RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATÉRIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE POUR ÉTABLISSEMENT DU CONSTAT ÉTABLI À L OCCASION DE LA VENTE D UN IMMEUBLE BÂTI Textes législatifs et normatifs : Articles

Plus en détail

Rapport de Repérage Des matériaux et produits contenant de l amiante Etabli en vue de travaux de Déconstruction N AD 1597/05/12

Rapport de Repérage Des matériaux et produits contenant de l amiante Etabli en vue de travaux de Déconstruction N AD 1597/05/12 Rapport de Repérage Des matériaux et produits Etabli en vue de travaux de Déconstruction N AD 1597/05/12 Effectué en application des Articles L 1334-7 ; R 1334-14 à R1334-29 et R1336-2 à R1336-5 du Code

Plus en détail

Moyens mis à disposition : e de début : 00:00 Heure de fin : 00:00 D ate de l'ordr e de mission :

Moyens mis à disposition : e de début : 00:00 Heure de fin : 00:00 D ate de l'ordr e de mission : e de début : 00:00 Heure de fin : 00:00 D ate de l'ordr e de mission : CONSTAT AMIANTE Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante avant démolition R. 1334-14, R. 1334-19,

Plus en détail

BUREAU VERITAS SA - Société Anonyme au capital social de 53 040 000,00 euros

BUREAU VERITAS SA - Société Anonyme au capital social de 53 040 000,00 euros BUREAU VERITAS TOURS 29 et 31 rue de la Milletière BP 57427 37074 TOURS Cedex 2 A l'attention de JUBLIN PASCAL MAIRIE DE TOURS 1 3 RUE DES MINIMES 37926 TOURS CEDEX 9 Téléphone : 02 47 71 13 10 Télécopie

Plus en détail

Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti

Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti Ingénierie Expertise & assistance pour la performance énergétique du bâti Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante pour l établissement du constat établi à l occasion

Plus en détail

29 RUE DU GRAND CERF 51100 REIMS

29 RUE DU GRAND CERF 51100 REIMS RAPPORT DE MISSION DE RERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE POUR ETABLISSEMENT DU CONSTAT ETABLI A L OCCASION DE LA VENTE D UN IMMEUBLE BATI Textes législatifs et normatifs : Articles

Plus en détail

RAPPORT DE REPERAGE DE L'AMIANTE

RAPPORT DE REPERAGE DE L'AMIANTE REIMS 34, rue des Moulins CS 20001 51725 REIMS Cedex Tel : 03.26.40.60.40 Fax : 03.26.40.03.00 Cconstruction.reims@socotec.com RAPPORT DE REPERAGE DE L'AMIANTE PREALABLE A LA VENTE D'UN IMMEUBLE Bien immobilier

Plus en détail

Tout diagnostic immobilier et expertise de valeur vénale

Tout diagnostic immobilier et expertise de valeur vénale Robin CARPENTIER Membre de la chambre des experts Immobiliers de France FNAIM 10, Rue Paix 74000 ANNECY (HS) Télécopie : 04.50.45.43.61 04.50.45.24.16 E Mail : emc74com@gmail.com EMC-74 Tout diagnostic

Plus en détail

Intervention du 15 au 19/09/08 et le 26/11/08. Lieu d intervention : En présence de : Opérateur de repérage :

Intervention du 15 au 19/09/08 et le 26/11/08. Lieu d intervention : En présence de : Opérateur de repérage : AGENCE SPECIALISEE MEDITERRANEE 37-39 Parc du Golf BP CS 20512 13593 AIX EN PROVENCE CEDEX 3 Téléphone : 04 42 37.25.00 Télécopie : 04 42 37 25 87 AREA 29 boulevard Charles Nédélec 13331 MARSEILLE CEDEX

Plus en détail

Sté Cedim Tél : 01.48.76.74.08 8 bis rue Mot 94120 Fontenay sous Bois cedim-diag@orange.fr

Sté Cedim Tél : 01.48.76.74.08 8 bis rue Mot 94120 Fontenay sous Bois cedim-diag@orange.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE Art. R 1334-14 à R 1334-29 et R 1336-2 à R 1336-5 du code de la santé publique Décret n 2011-629 du 3 juin 2011- Arrêté du

Plus en détail

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free. VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------- EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL -------------

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------- EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL ------------- Département : ILLE ET VILAINE Commune : CESSON-SEVIGNE Section : BC Feuille : 000 BC 01 Échelle d'origine : 1/1000 Échelle d'édition : 1/1000 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------- EXTRAIT

Plus en détail

ETABLI LE MARDI 2 JUIN 2015. PROPRIETAIRE Nom : Société TERRACOTA CREATIONS Adresse : 3, Avenue Du Halleray 44300 NANTES DOSSIER N : L15-06-001

ETABLI LE MARDI 2 JUIN 2015. PROPRIETAIRE Nom : Société TERRACOTA CREATIONS Adresse : 3, Avenue Du Halleray 44300 NANTES DOSSIER N : L15-06-001 REPERAGE AMIANTE Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante pour l'établissement du constat établi à l'occasion de la vente d'un immeuble bâti Arrêtés du 12 décembre

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Code dossier : 157937 Propriétaire : Adresse : Description : Numéro de lot : VILLE DE REIMS 4, rue Thiers Immeuble lot: - Aucun lot annexe Page 1 sur 8 SOMMAIRE SYNTHESE

Plus en détail

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 Novembre 2011 Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 La réglementation sur l amiante a fait l objet depuis de nombreuses années de plusieurs

Plus en détail

L amiante, un polluant fortement réglementé

L amiante, un polluant fortement réglementé L amiante, un polluant fortement réglementé Journée technique CoTITA «Prise en compte de la qualité sanitaire dans les 28/03/2014 bâtiments» 27 mars 2014 3 codes principaux Code de la santé publique Code

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Objet du marché

Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Objet du marché Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Objet du marché Recherche et analyse de matériaux susceptibles de contenir de l amiante dans les bâtiments communaux de NEMOURS Nom et adresse de la

Plus en détail

Dossier Technique Amiante

Dossier Technique Amiante Dossier Technique Amiante Depuis 1998 un DTA (Dostier Technique Amiante) est suivi sur le site. Il est revu tous les trois ans. Il consiste à faire un état des lieux des différentes structures composant

Plus en détail

MAIRIE DE FEYZIN 18, rue de la mairie B.P.46 69552 FEYZIN CEDEX

MAIRIE DE FEYZIN 18, rue de la mairie B.P.46 69552 FEYZIN CEDEX Bureau Veritas Agence Métropole Lyon Service Gestion du Patrimoine 16 Chemin du Juin - B.P. 26 69571 Dardilly Cedex 04.72.29.70.70 04.78.35.63.10 Rapport N : 822/2200419/1/1 Rapport établi le 02/08/2010

Plus en détail

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits de la liste A et B contenant de l'amiante

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits de la liste A et B contenant de l'amiante Rapport de mission de repérage des matériaux et produits de la liste A et B contenant de l'amiante Examen réalisé conformément à l'application du décret n 2011-629 du 3 juin 2011 relatif à la protection

Plus en détail

Dossier de diagnostics amiante et plomb avant travaux

Dossier de diagnostics amiante et plomb avant travaux Dossier de diagnostics amiante et plomb avant travaux Numéro de dossier : Date du repérage : 15/0852/FDA 30/11/2015 Désignation du ou des bâtiments Localisation du ou des bâtiments : Département :... Alpes-de-Haute-Provence

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES Localisation du bâtiment DOSSIER DE VENTE B.L.I Ce rapport comporte 15 pages Département : REUNION Commune : 97420 LE PORT Adresse : Rue Eugénie de Beauharnais Désignation

Plus en détail

AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER

AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER Où trouve-t-on de l amiante? Interdit en France depuis 1997, l'amiante est toujours présente dans les bâtiments construits avant cette date. Des dizaines de millions de mètres

Plus en détail

Février Mars 2012. Repérage avant travaux

Février Mars 2012. Repérage avant travaux Repérage avant travaux Repérage avant travaux (de rénovation, de réhabilitation et d entretien/maintenance) Il n y a pas encore de règlementation spécifique (code du travail ou code de la santé publique)

Plus en détail

Relevé Amiante avant Travaux Ultérieurs

Relevé Amiante avant Travaux Ultérieurs rtise.com Amiante Plomb DPE Gaz Electricité Termites Carrez Relevé Amiante avant Travaux Ultérieurs N de dossier : 3359-MAIRIE-COLOMIERS- Date du repérage : 25/03/2015 Copropriété Avant travaux 1/24 Rapport

Plus en détail

Intervention du 16/03/06. Lieu d intervention : SIEGE GYMNASTIQUE SURIEUX. Mail Emile Dufour. Avenue S.Allende 38130 ECHIROLLES

Intervention du 16/03/06. Lieu d intervention : SIEGE GYMNASTIQUE SURIEUX. Mail Emile Dufour. Avenue S.Allende 38130 ECHIROLLES BUREAU VERITAS Inovallée 405, rue Lavoisier MONTBONNOT SAINT MARTIN 38334 SAINT ISMIER CEDEX Tél : 04 76 24 00 26 Fax : 04 76 62 94 14 SIEGE GYMNASTIQUE SURIEUX Mail Emile Dufour Avenue S.Allende 38130

Plus en détail

Direction générale de la Santé

Direction générale de la Santé Présentation du décret d n n 2011-629 du 3 juin 2011 relatif à la protection de la population contre les risques sanitaires liés à une exposition à l'amiante dans les immeubles bâtis Commission de l hygiène,

Plus en détail

AMIANTE Questions-réponses

AMIANTE Questions-réponses AMIANTE Questions-réponses Questions générales 1. Qu est-ce que l amiante? C est une fibre minérale naturelle au pouvoir isolant contre la chaleur, le bruit et le feu. Elle se présente sous la forme de

Plus en détail

SOMMAIRE Désignation de l immeuble :... 1 Désignation du demandeur :... 1 Désignation de l'accompagnateur: 2 Désignation de l'expert:...

SOMMAIRE Désignation de l immeuble :... 1 Désignation du demandeur :... 1 Désignation de l'accompagnateur: 2 Désignation de l'expert:... A.E.D.I Alpes Expertises en Diagnostics Immobiliers 5 rue Frédéric Mistral - 04200 Sisteron Téléphone : 06 45 74 78 54 Site : www.aediweb.fr E-mail : aedi.0405@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES

Plus en détail

Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire?

Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire? Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire? 1. D une manière générale Vous devez fournir un repérage des matériaux et produits de la liste A et de

Plus en détail

RAPPORT DE REPERAGE AMIANTE AVANT DEMOLITION

RAPPORT DE REPERAGE AMIANTE AVANT DEMOLITION RAPPORT DE REPERAGE AMIANTE AVANT DEMOLITION STR-104-16-AM-T Sommaire : RAPPORT DE REPERAGE A. CONCLUSIONS DU RAPPORT B. ORGANISATION DE LA MISSION DE REPERAGE AMIANTE C. GRILLE DETAILLEE DES INVESTIGATIONS

Plus en détail

Cabinet d expertises Immobilière. 38, rue de la Kurvau 67100 STRASBOURG Tél : 03 88 44 26 78 Fax 09 57440043

Cabinet d expertises Immobilière. 38, rue de la Kurvau 67100 STRASBOURG Tél : 03 88 44 26 78 Fax 09 57440043 Cabinet d expertises Immobilière 38, rue de la Kurvau 67100 STRASBOURG Tél : 03 88 44 26 78 Fax 09 57440043 RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE AMIANTE «AVANT TRAVAUX» (Rapport est établi conformément à la

Plus en détail

REPERAGES AMIANTE EVALUATION DES RISQUES. Laurent ROUBIN Contrôleur de Sécurité Expert Amiante Colloque Amiante GIPHISE du 17 décembre 2015

REPERAGES AMIANTE EVALUATION DES RISQUES. Laurent ROUBIN Contrôleur de Sécurité Expert Amiante Colloque Amiante GIPHISE du 17 décembre 2015 REPERAGES AMIANTE & EVALUATION DES RISQUES Laurent ROUBIN Contrôleur de Sécurité Expert Amiante Colloque Amiante GIPHISE du 17 décembre 2015 Amiante et Travail Ce qu il faut retenir. MPCA SUPPORT du MPCA

Plus en détail

Interventions dans les immeubles: -Quels enjeux face à l amiante? - Donneur d Ordre, diagnostiqueur, entreprise, quel est votre rôle?

Interventions dans les immeubles: -Quels enjeux face à l amiante? - Donneur d Ordre, diagnostiqueur, entreprise, quel est votre rôle? Conférence 2014 Interventions dans les immeubles: -Quels enjeux face à l amiante? - Donneur d Ordre, diagnostiqueur, entreprise, quel est votre rôle? Page 1 Introduction Jardinière en fibrociment Page

Plus en détail

Travaux d encapsulage et de retrait d amiante ou interventions sur des matériaux contenant de l amiante

Travaux d encapsulage et de retrait d amiante ou interventions sur des matériaux contenant de l amiante Fiche Prévention A4 F 07 13 Travaux d encapsulage et de retrait d amiante ou interventions sur des matériaux contenant de l amiante Responsabilité du maître d ouvrage Les fibres d amiante ont été incorporées

Plus en détail

Relevé Amiante avant Travaux Ultérieurs

Relevé Amiante avant Travaux Ultérieurs expertise.com Amiante Plomb DPE Gaz Electricité Termites Relevé Amiante avant Travaux Ultérieurs N de dossier : 3359-MAIRIE-COLOMIERS-ECOLE- EN- Date du repérage : 25/03/2015 Carrez Copropriété Avant travaux

Plus en détail

Repérage Amiante - Travaux n 09/IMO/1802/BGR

Repérage Amiante - Travaux n 09/IMO/1802/BGR Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante avant réalisation de travaux Numéro de dossier : Date du repérage : 09/IMO/1802/BGR 15/04/2014 Références réglementaires

Plus en détail

Sommaire. 2. Objet de la mission... 7. 3. Textes de référence... 7. 4. Méthodologie du diagnostic... 7

Sommaire. 2. Objet de la mission... 7. 3. Textes de référence... 7. 4. Méthodologie du diagnostic... 7 Agence Aquitaine Charentes Limousin 3 Rue Alfred Kastler 17044 La Rochelle Cedex 1 05.46.50.66.66 05.46.44.83.92 zoe.taunay@fr.bureauveritas.com Date de la commande : 10/07/2015 Rapport N : 6307207/1/1/1

Plus en détail

gymnase des Perrières 41220 SAINT-LAURENT-NOUAN

gymnase des Perrières 41220 SAINT-LAURENT-NOUAN Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante avant travaux Numéro de dossier : Date du repérage : DO.13.166.GYMNASE.ST.LAURENT 05/04/2013 Objet de la mission : La présente

Plus en détail

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 - Télécopie : 02 37 21 45 77

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 - Télécopie : 02 37 21 45 77 ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 - Télécopie : 02 37 21 45 77 RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE N 120333 avant travaux

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION Décret n 2006-761 du 30 juin 2006 Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006 Décret n 2011-629 du 3 juin 2011

Plus en détail

Les journées. du diagnostic 9 ème. édition. > Amiante : Application des dispositions. Lundi 22 octobre 2012 A l espace Tête d Or à Lyon

Les journées. du diagnostic 9 ème. édition. > Amiante : Application des dispositions. Lundi 22 octobre 2012 A l espace Tête d Or à Lyon Les journées du diagnostic 9 ème édition > Amiante : Application des dispositions du décret d n 2011-629 n du 3 juin 2011 Lundi 22 octobre 2012 A l espace Tête d Or à Lyon Plan de l intervention 1. Calendrier

Plus en détail

NOR: TASP9620056D. Vu la loi n 61-842 du 2 août 1961 relative à la lutte contre les pollutions atmosphériques et les odeurs ;

NOR: TASP9620056D. Vu la loi n 61-842 du 2 août 1961 relative à la lutte contre les pollutions atmosphériques et les odeurs ; 1 sur 6 11/06/2015 15:41 En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez icifermer DECRET

Plus en détail

Pollution du bâti - Amiante

Pollution du bâti - Amiante FEVRIER 2013 FICHE PRATIQUE Pollution du bâti - Amiante 1. Définition 2. Obligations réglementaires Gestion des ERP 3. Obligations réglementaires Cas des opérations de travaux & démolitions 4. Obligations

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES Localisation du bâtiment DOSSIER DE VENTE B.L.I. Ce rapport comporte 17 pages Département : REUNION Commune : 97490 STE CLOTILDE Adresse : 33 Bvd Mahatma Gandhi Désignation

Plus en détail

O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE?

O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE? 1 O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE? www.experurba.fr 1 2 Attention 2! 12 November 2013 En parties communes : c est obligatoire! 1. Dossier technique amiante (DTA) 2. Constat de Risque d'exposition

Plus en détail

DOSSIER AMIANTE. Code de la Santé Publique

DOSSIER AMIANTE. Code de la Santé Publique SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL DOSSIER AMIANTE 01/07/15 Pôle Prévention et Santé au Travail Tél. : 02 96 58 23 84 prevention@cdg22.fr Code de la Santé Publique DONT LE PERMIS DE CONSTRUIRE A ETE DELIVRE

Plus en détail

Habitation Rdc à R+1 VILLE DE NICE. Rue de l Hôtel de Ville 60364 NICE Cedex 4

Habitation Rdc à R+1 VILLE DE NICE. Rue de l Hôtel de Ville 60364 NICE Cedex 4 23, ruelle Ste Catherine - 06048 NICE Cedex 1-04 93 53 19 03-04 93 53 66 17 Siret 485 121 040 00011 code APE 7112 B Rapport de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante avant réalisation

Plus en détail

85 Bd de la République CS50002-17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 17/02/2015

85 Bd de la République CS50002-17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 17/02/2015 L amiante 85 Bd de la République CS50002-17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 17/02/2015 I. Définition L amiante est un composé d origine

Plus en détail

RAPPORT N 0702021-DUPRE-A-T-DPE-PPR. Pour l établissement du constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti

RAPPORT N 0702021-DUPRE-A-T-DPE-PPR. Pour l établissement du constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Domaines d interventions Amiante Document Technique Amiante Amiante avant travaux avant démolition. Carrez Mesurage de surfaces privatives Loi Carrez. Termites Etats parasitaires. Etats des lieux Certificats

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L'AMIANTE EN VUE DE LA DEMOLITION DE L'IMMEUBLE BATI

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L'AMIANTE EN VUE DE LA DEMOLITION DE L'IMMEUBLE BATI N de dossier 09-09-005836 DEKRA IMMOBILIER ASTEROPOLIS 215 route du Goa 06600 Antibes Tel. : 04 97 21 68 62 Fax : 04 97 21 68 61 Destinataire : AREA PACA 29 boulevard C. Nedelec 13331 Marseille cedex 03

Plus en détail

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT Evaluer les risques avant toute intervention, notamment le risque amiante par tout moyen approprié Informer et former le personnel d encadrement et opérateurs

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX Code du Travail articles R4412-97 Décret n 2006-761 du 30 juin 2006 Décret n 2006-1114 du 5

Plus en détail

Mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante avant démolition

Mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante avant démolition Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante avant démolition Dossier n 12/ADI/1750/CHP/GLASER établi le : 12/06/2012 valable jusqu au : 12/06/2015 Il est rappelé que

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Code dossier : 182805 Propriétaire : Adresse : Description : DIR REG FINANCES PUBLIQUES DE PACA ET BDR PAVILLON DE L'ENFANT Bâtiment Numéro de lot : Sans objet Page 1 sur

Plus en détail

Résumé de l expertise 14/POSTE1/0081/LBA

Résumé de l expertise 14/POSTE1/0081/LBA Résumé de l expertise 14/POSTE1/0081/LBA Cette page de synthèse ne peut être utilisée indépendamment du rapport d expertise complet. Désignation du ou des bâtiments Département : 61250 Commune : RADON

Plus en détail