Xi Ingénierie. La performance technologique au service de votre e-commerce. Comment exploiter les cookies sur vos applications web en toute légalité?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Xi Ingénierie. La performance technologique au service de votre e-commerce. Comment exploiter les cookies sur vos applications web en toute légalité?"

Transcription

1 Xi Ingénierie La performance technologique au service de votre e-commerce Comment exploiter les cookies sur vos applications web en toute légalité? Copyright 2012 Xi Ingénierie Toute reproduction ou diffusion sans notre accord est interdite SARL au capital de ,00 - RCS TOULOUSE SIRET

2 Xi Ingénierie a le plaisir de vous proposer ce document qui, nous l espérons, répondra à vos questions. Si toutefois vous souhaitez obtenir plus d informations, n hésitez pas à nous contacter via notre site web : Xi Ingénierie, créée en 2004, est partenaire Magento depuis l origine (Magento Gold Solution Partner). Notre offre met en œuvre notre forte expertise technique : Création de sites e-commerce avec Magento Refonte de sites vers Magento Adaptation de Magento pour la vente interentreprises (B to B) Connexion des sites e-commerce avec les ERP (PGI) Audit de sites e-commerce & co-développement Bonne lecture! 1

3 Table des matières 1 INTRODUCTION QU EST-CE QU UN COOKIE? QUEL EST LE CADRE LEGAL EN FRANCE? ACCEPTATION PREALABLE DE L UTILISATEUR NOTIFICATION DE VIOLATION CAS SPECIFIQUE DE LA MESURE D AUDIENCE EXEMPLES D UTILISATION DES COOKIES GESTION DE LA SESSION UTILISATEUR PANIER ET TUNNEL D ACHAT CONNEXION A UN COMPTE CLIENT BANNIERES PUBLICITAIRES INSERTION D UN COOKIE PAR UN TIERS COMMENT OBTENIR L ACCORD DE L UTILISATEUR? CONSEQUENCES SUR L UTILISATION DES SITES GESTION DES COOKIES DEPUIS LE NAVIGATEUR SOURCES

4 1 INTRODUCTION Difficile d imaginer le web sans l utilisation des cookies. Ces petits marqueurs permettent aux applications de fournir le service qu en attendent leurs utilisateurs. Mais les dérives sur l exploitation des données collectées ont rapidement été identifiées et il a fallu trouver des parades. En tant qu exploitant de services web, il n est pas toujours facile d y voir clair et, surtout, de savoir comment mettre en œuvre les outils pour rester dans la légalité. Nos experts ont donc fait le point sur le sujet et vous propose un document de synthèse qui, nous l espérons, vous permettra d optimiser la gestion des cookies dans votre activité. 2 QU EST-CE QU UN COOKIE? Un cookie est un outil technique permettant de stocker des informations dans l équipement terminal (ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.) afin de les exploiter ultérieurement. Cela permet par exemple de suivre l activité de l utilisateur sur un site et de conserver les données liées à ce qu il y fait (connexion à son compte, alimentation d un panier sur un site e-commerce, etc.). Tous les navigateurs web savent gérer les cookies avec un degré de paramétrage plus ou moins avancé. Déposer un cookie consiste à coller une sorte d étiquette sur le terminal de l utilisateur. Si cette étiquette contient un numéro d identification unique, le site pourra utiliser cet identifiant pour distinguer un internaute d un autre, et donc le reconnaître d une visite à l autre. Un cookie contient très peu d éléments : un nom, qui est une sorte d identifiant, défini par le service internet ; un contenu, une valeur rarement compréhensible par l utilisateur ; un hôte, qui définit le serveur qui manipule le cookie ; un chemin, qui permet de limiter l utilisation du cookie au sein de l hôte ; une expiration, qui définit la durée de vie du cookie sur le terminal. Voici un exemple de cookie : Nom : PHPSESSID Contenu : 2hir204uo8q6q4mr7moh76p574 3

5 Hôte : Expiration : à la fin de session Ce cookie est du type «cookie de session». Il est nécessaire pour que l application fonctionne et délivre le contenu attendu. Il sera inutilisable après la destruction de la session de l utilisateur. PHPSESSID permet à l application de reconnaître le cookie de session stocké sur le terminal, de récupérer ces éléments, de le mettre à jour ou de le détruire. Son contenu est une simple chaîne de caractère stockée également sur le serveur pour faire le lien entre le navigateur web et les contenus de l utilisateur sur le serveur. Très souvent, le cookie n est donc qu une étiquette qui ne stocke aucune donnée personnelle ou confidentielle, mais permet au serveur de retrouver les données les données personnelles ou confidentielles dans son référentiel (base de données, fichiers, services tiers, etc.). Par extension, d autres dispositifs techniques sont considérés comme des cookies et donc concernés par les obligations légales, par exemple les cookies Flash ("Local Shared Objects") ou le stockage local de contenu et d activité ("Document Object Model"). 3 QUEL EST LE CADRE LEGAL EN FRANCE? L utilisation des cookies est encadrée par la loi n du 6 janvier 1978 (Informatiques, Fichiers et Libertés) et précisée par la directive 2009/136 du 25 novembre 2009 (surnommée "Paquet Télécom"), appliquée par l ordonnance du 24 août Le «Paquet Télécom» contient la transcription en droit français de deux directives européennes (2002/58/EC et 2009/136/EC) concernant la gestion des cookies. Chaque pays européen respecte donc cette directive, avec quelques nuances qu il convient d analyser au cas par cas. 4

6 3.1 Acceptation préalable de l utilisateur Depuis le 24 août 2011, l utilisation des cookies est soumise à l acceptation systématique de l utilisateur (ce principe est nommé "opt-in" dans le jargon e- commerce). L opérateur du service web (responsable du traitement des données personnelles) doit apporter des informations "claires et complètes" sur l exploitation des cookies avant que l utilisateur n accède au service. Il faut notamment décrire la finalité de chaque cookie et les moyens de s opposer à leur exploitation. Avant le 24 août 2011, les utilisateurs pouvaient s opposer à l exploitation des cookies, mais a posteriori. Le changement est simple, mais radical car il impose une étape de validation de l utilisateur avant de bénéficier du service. Il existe cependant deux exceptions : les cookies qui ont pour «finalité exclusive de permettre ou faciliter la communication par voie électronique» ; les cookies qui sont «strictement nécessaires à la fourniture d un service expressément demandé par l internaute». Dans ces cas, l exploitation des cookies est autorisée sans accord préalable de l utilisateur. En pratique, les cookies suivants ne sont pas concernés par l accord préalable (liste non exhaustive) : cookies utilisés pour conserver un panier d achat sur un site marchand ; cookies de session utilisateur permettant de lier les actions d un utilisateur lors d une même session pour lui fournir le service qu il demande ; cookies qui ont pour unique finalité de contribuer à la sécurité du service (gestion de la connexion au compte client, par exemple) ; cookies permettant de gérer les particularités locales liées à l utilisateur (langue, devise, format d affichage, etc.) ; cookies Flash contenant des éléments strictement nécessaires au fonctionnement d un lecteur de média, correspondant à un contenu demandé par l utilisateur. On notera que ces cookies ont une durée de vie très courte (quelques secondes à quelques dizaines de minutes). Si une information préalable n est pas nécessaire pour ce type de cookie, il est néanmoins recommandé par la CNIL de fournir une information sur leur utilisation dans la politique de confidentialité du site web. Pour les autres cookies, il est de la responsabilité de l exploitant de mettre en place les outils de son choix pour respecter ses obligations. Mais, dans tous les cas, il doit 5

7 intégrer et décrire les dispositions imposées par la loi et l ordonnance dans les conditions d utilisation du service. Les conditions d exploitation des cookies doivent être expressément acceptées par l utilisateur. Un accord tacite est donc interdit. Cette acceptation conditionne «toute action tendant à accéder, par voie de transmission électronique, à des informations déjà stockées dans son équipement terminal de communications électroniques, ou à inscrire des informations dans cet équipement». Notons que les cookies qui ne contiennent pas réellement de données personnelles, mais simplement des informations techniques (identifiant interne, code de tracking, date, etc.) restent concernés et doivent donc obtenir l acceptation de l utilisateur. 3.2 Notification de violation En cas de violation de données personnelles (violation susceptible de porter atteinte aux données personnelles ou à la vie privée de l utilisateur ou d une autre personne physique), l exploitant du service doit en notifier l utilisateur «sans délai». Les cas de violation sont multiples, mais on peut citer : la divulgation l accès non autorisé par un tiers l altération la destruction la perte Les données concernées par cette obligation de notification sont celles traitées dans le cadre de la «fourniture de services de communications électroniques ouverts au public» (fournisseurs «prenant en charge les dispositifs de collecte de données et d identification»). La notification doit être adressée à la fois à la CNIL et aux utilisateurs concernés. Une exception existe : la notification n est pas nécessaire si des mesures de protection appropriées ont été mises en œuvre (par exemple, données inexploitables car cryptées). Pour cela, l efficacité des mesures de protection doivent être constatées par la CNIL qui peut imposer d informer les utilisateurs concernés en cas de défaut. La notification doit comprendre les éléments suivants : - nature de la violation de données personnelles ; 6

8 - contacts pour l obtention d informations complémentaires ; - mesures mise en œuvre ou à adopter pour limiter les conséquences de la violation. La notification faite à la CNIL doit également comporter une description des conséquences potentielles (voire réelles) de la violation. Chaque violation doit être consignée dans un inventaire, mis à disposition de la CNIL : description de la violation ; conséquences réelles ; mesures mise en œuvre. Le défaut de notification peut être lourdement sanctionné : peine pouvant aller jusqu à 5 ans de prison et d amende. 3.3 Cas spécifique de la mesure d audience Une des utilisations les plus fréquentes des cookies est la mesure d audience de sites. Parmi les indicateurs-clés, figure celui du suivi des sessions utilisateurs et de la traçabilité complète sur le long terme des actions d un utilisateur. Un cas évidemment «limite»! La CNIL propose donc un cadre très précis pour utiliser les cookies avec les outils de mesure d audience. Les statistiques de fréquentation permettent aux éditeurs de détecter des problèmes de navigation dans leur site ou encore de mettre en avant certains contenus particulièrement demandés par les internautes. Le but est donc bien d optimiser le service proposé aux utilisateurs. Compte tenu de la finalité spécifique de ces cookies et du risque très limité sur la protection de la vie privée, la CNIL a décidé de considérer que ces cookies pouvaient être mis en œuvre sans avoir reçu le consentement préalable des personnes concernées. 7

9 En contrepartie, il est nécessaire de respecter certaines conditions : Une information claire et complète de l internaute doit être délivrée par l éditeur du site internet afin d assurer une parfaite transparence sur l utilisation des outils d analyse de fréquentation. Un lien vers cette information devrait être présent sur la page d accueil du site, qui peut ensuite être détaillée précisément dans les conditions générales d utilisation, par exemple. La personne doit pouvoir exercer son droit d accès. Concernant le droit d opposition, l outil permettant de désactiver la traçabilité mise en œuvre par l outil d analyse de fréquentation doit remplir a minima plusieurs caractéristiques, notamment celles d un accès et d une installation aisés pour tous les internautes sur l ensemble des terminaux (y compris les smartphones), des systèmes d exploitation et des navigateurs internet. De plus, aucune information relative aux internautes ayant décidé d exercer leur droit d opposition ne doit être transmise à l éditeur de l outil d analyse de fréquentation. La finalité du dispositif doit être limitée à la mesure d audience des pages du site internet, afin de permettre une évaluation des contenus publiés et de l ergonomie du site, sans pour autant permettre l identification des personnes. Les données collectées ne doivent donc pas être recoupées avec d autres traitements (fichiers clients ou statistiques de fréquentation d autres sites par exemple). L utilisation du cookie déposé doit également être strictement cantonnée à la production de statistiques anonymes. Sa portée doit être limitée à un seul éditeur et ne doit pas permettre le suivi de la navigation de l internaute sur les sites d éditeurs distincts. L utilisation de l adresse IP pour géolocaliser l internaute ne doit pas être plus précise que l échelle de la ville. Cette adresse IP doit également être supprimée ou anonymisée une fois la géolocalisation effectuée, pour éviter toute autre utilisation de cette donnée personnelle ou tout recoupement avec d autres informations personnelles. Les informations doivent être conservées pendant une durée non excessive. S agissant des cookies permettant la traçabilité des internautes, ils ne doivent pas être conservés au-delà de six mois (la date d expiration du cookie ne doit donc pas excéder six mois à partir de sa première insertion et cette durée ne doit pas être prorogée lors des nouvelles visites). Les données de fréquentation brutes associant un identifiant (adresse IP par exemple) ne doivent pas être conservées plus de six mois. Au-delà de ce de délai, les données doivent être soit supprimées, soit anonymisées. 8

10 4 EXEMPLES D UTILISATION DES COOKIES Sur le terrain, il n est pas toujours simple d identifier la limite entre l exploitation légale et illégale d un cookie. Voici donc quelques exemples d application. 4.1 Gestion de la session utilisateur Par un cookie de session, l application web peut suivre le parcours de l utilisateur et adapter les fonctionnalités et le contenu. La majorité des applications web ont besoin de ce cookie pour apporter le service au client : contenus personnalisés, gestion de l authentification, sécurisation des échanges, actions en plusieurs étapes, etc. Ce cookie purement technique n est pas soumis à accord préalable. 4.2 Panier et tunnel d achat Sur un site e-commerce, les actions faites sur la catalogue produits, le panier et le tunnel d achat sont considérées comme un parcours technique. Les cookies spécifiques associés (gestion de panier, étape de commandes, etc.) sont donc considérés comme des cookies de session, non soumis à accord préalable. 4.3 Connexion à un compte client Sur un site web, notamment e-commerce, les données personnelles sont essentiellement visibles dans le compte utilisateur ou compte client. Cependant, le cookie qui identifie l utilisateur connecté reste un cookie technique de session. Il n est donc pas soumis à accord préalable. 4.4 Bannières publicitaires L affichage d une bannière ne nécessite pas forcément la création d un cookie (tirage aléatoire de bannières, par exemple). Le cookie devient utile pour personnaliser les bannières en fonction du profil du visiteur. Les cookies concernés sont soumis à accord préalable. Dans le cas où le cookie est inséré par un tiers (publicité insérée par une régie publicitaire, par exemple), l information et le consentement n ont pas à être réalisés deux fois. Ainsi, si la régie publicitaire fournit l information et recueille le consentement de l internaute, le site internet sur lequel la publicité est diffusée n a pas à répéter cette opération. L application technique d une telle obligation reste très complexe aujourd hui, avec les 9

11 outils à disposition sur le marché. Elle nécessite une relation très claire et précise entre régie et support pour définir les responsabilités et gérer les cas conflictuels (notification de violation, demande de retrait, refus d accord, etc.). Concernant la description de la finalité du cookie, la loi, nous l avons vu, impose d être clair. Le texte «Publicité» ne suffit pas, il faut par exemple afficher : «Création de profil d utilisateurs afin d adresser des publicités ciblées». 4.5 Insertion d un cookie par un tiers Lorsque le cookie est inséré par un tiers, c est la responsabilité de l exploitant du site qui est engagée! Il faut donc être particulièrement vigilent sur le fonctionnement technique des outils intégrés à un site web. Cela concerne notamment les services des régies publicitaires, d outils de tracking comme Google Analytics, de partage d informations via Facebook, Twitter, de plates-formes d affiliation, etc. 5 COMMENT OBTENIR L ACCORD DE L UTILISATEUR? Pour résumer les points précédents : L utilisateur doit avoir le libre choix d accepter un cookie. Chaque cookie doit être soumis à acceptation. La finalité de chaque cookie doit être clairement décrite. Il faut donc : 1. Informer l internaute 2. Demander son accord 3. Obtenir son accord En pratique, comment mettre les outils en place pour y arriver? La plupart du temps, la première requête de l utilisateur sur un site déclenche l affichage d une zone dédiée à la demande d accord. Un fois cet accord obtenu ou refusé, le site ne propose plus cette zone. 10

12 Exemple simple d acceptation d un cookie concernant la gestion des bannières publicitaires gérées par Google sur un site web. Autre exemple plus élaboré : un simple bandeau s affiche en haut de page. Si l utilisateur veut plus de détails, il les obtient facilement. L outil propose la liste des cookies concernés et un accès vers la politique de gestion 11

13 des cookies et données personnelles. Certaines solutions web intègrent désormais cette contrainte d accord des cookies. C est le cas notamment de Magento, depuis les versions Enterprise Edition 1.12 et Community Edition 1.7. Affichage de la demande d acceptation des cookies par Magento. Pour la petite anecdote, il est préférable d éviter d utiliser un cookie pour stocker le refus de l utilisateur d exploiter des cookies! La loi ne l interdit pas, puisqu il s agit d un cookie technique lié au fonctionnement du service lors d une session, mais l utilisateur peut avoir du mal à saisir la subtilité, même si elle est clairement décrite dans les conditions d utilisation du service. 6 CONSEQUENCES SUR L UTILISATION DES SITES Certains acteurs d internet ont alerté les autorités sur les risques de baisse d activité liée à la mise en place de l accord préalable sur les sites. L application de la directive ne s est pas accompagnée d une communication auprès du grand public. Le risque est un refus systématique de l utilisateur, face à une question technique qu il ne maîtrise pas, avec les conséquences sur l utilisation du service (dégradation fonctionnelle, accès impossible) qui pénalise l utilisateur. L implémentation de la demande d accord doit donc être réalisée avec soin, notamment sur les sites e-commerce, pour ne pas perdre de trafic ou de transactions. Une autre conséquence concerne les services tiers, notamment les régies publicitaires et outils marketing, qui ne peuvent plus assurer leurs services sans cookies. La perte de chiffre d affaires peut alors être très importante pour eux. La loi impose un cadre qu il n est pas toujours simple d appliquer (manque d outils, manque de recul, manque d information). C est pourquoi peu de sites français demandent l accord préalable sur les cookies, alors que la directive est appliquée depuis août Cependant, elle permet d assurer la pérennité des outils de tracking, tout en garantissant le respect de la vie privée. Un objectif qu il était nécessaire d encadrer, tant les dérives se multipliaient ces derniers années. 12

14 7 GESTION DES COOKIES DEPUIS LE NAVIGATEUR Certains navigateurs peuvent être configurés pour alerter systématiquement l utilisateur sur la création d un cookie. A l inverse, ils peuvent aussi ne jamais alerter l utilisateur, voire l alerter quand il consulte certains sites seulement. Ces fonctionnalités ne peuvent cependant pas remplacer les obligations de l exploitant du site pour plusieurs raisons : le navigateur ne décrit pas la finalité du cookie ; l exploitant ne peut pas vérifier la configuration du navigateur ; la configuration ne sait pas distinguer les types de cookies ; la configuration n est pas toujours simple à mettre en œuvre par l utilisateur. 13

15 8 SOURCES guide/~/media/documents/library/privacy_and_electronic/practical_appli cation/cookies_guidance_v3.ashx -Guidance on the rules on use of cookies and similar technologies 14

16 Besoin d informations supplémentaires sur l e-commerce? Mail: Tel : (+33) Fax : (+33) impasse de la flambère Toulouse 15

CHARTE DE GESTION DES COOKIES

CHARTE DE GESTION DES COOKIES CHARTE DE GESTION DES COOKIES 1. PREAMBULE La présente Charte de gestion des Cookies s adresse aux utilisateurs du site internet http://www.procedurescollectives.com/ (ci-après le «SITE»), à savoir, toute

Plus en détail

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com 1. A propos de cette politique 1.1 Ce document résume la politique de Sage en matière de protection des données

Plus en détail

La protection des données par affilinet

La protection des données par affilinet La protection des données par affilinet Rev. 04/03/2014 La protection des données par affilinet Contenu La protection des données par affilineta 1 1. Collecte et traitement des données personnelles et

Plus en détail

Crédits photos Philippe Montigny, Christophe Lepetit, Pascal Bourguignon, Julien-René Jacque, Cédric Hesly.

Crédits photos Philippe Montigny, Christophe Lepetit, Pascal Bourguignon, Julien-René Jacque, Cédric Hesly. Mentions légales Le site www.sofiproteol.com est la propriété de SOFIPROTEOL SA SOFIPROTEOL SA Société Anonyme au capital de 212.087.000 euros 804 808 095 RCS PARIS SIRET : 804 808 095 00017 CODE APE (en

Plus en détail

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ;

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ; Ce site utilise des Cookies, émis également par des tiers, pour des raisons de fonctionnalité, pratiques et statistiques indiquées dans notre politique en matière de Cookies. Politique en matière de Cookies

Plus en détail

CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015

CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015 CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015 1. Préambule Notre Charte de protection de la vie privée (la «Charte») fixe la manière dont nous traitons l'information que nous recueillons à

Plus en détail

E-commerce B2B Comment l exploiter avec Magento Enterprise Edition?

E-commerce B2B Comment l exploiter avec Magento Enterprise Edition? Webinar Magento Mardi 4 décembre 2012, 9h30-10h30 E-commerce B2B Comment l exploiter avec Magento Enterprise Edition? Le webinar va bientôt commencer E-commerce B2B Comment l exploiter avec Magento Enterprise

Plus en détail

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56)

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) Pack de conformité - Assurance 14 FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) LES TRAITEMENTS DE DONNÉES PERSONNELLES AU REGARD DE LA LOI I&L Finalités

Plus en détail

Initiation au Tag Management System (TMS)

Initiation au Tag Management System (TMS) Initiation au Tag Management System (TMS) @bricebottegal bottegal.brice@gmail.com 22 novembre 2011 1 Le cours d aujourd hui A la fin de cette journée, vous saurez : Définir ce qu est un Tag Management

Plus en détail

COOKIE CONSENT PÉDAGOGIE ET RECOMMANDATIONS

COOKIE CONSENT PÉDAGOGIE ET RECOMMANDATIONS COOKIE CONSENT PÉDAGOGIE ET RECOMMANDATIONS AVRIL 2014 Document élaboré par les membres du GESTE, Groupement des Editeurs de Contenus et Services en ligne. Ont contribué à la rédaction du livre blanc :

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L AGENCE EN LIGNE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L AGENCE EN LIGNE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L AGENCE EN LIGNE En vigueur au 15 décembre 2013 ARTICLE 1 DÉFINITIONS Les termes ou expressions, lorsqu'ils sont employés avec une majuscule, auront la signification

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

Commission nationale de l informatique et des libertés

Commission nationale de l informatique et des libertés 1 Commission nationale de l informatique et des libertés Délibération no 2012-209 du 21 juin 2012 portant création d une norme simplifiée concernant les traitements automatisés de données à caractère personnel

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Plateforme PAYZEN. Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x. Paiement en plusieurs fois. Version 1.

Plateforme PAYZEN. Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x. Paiement en plusieurs fois. Version 1. Plateforme PAYZEN Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x Paiement en plusieurs fois Version 1.4a Guide d intégration du module de paiement Multiple Magento 1/24 SUIVI,

Plus en détail

OFFRE SMS+/MMS+ & SMS+ PUSH PREMIUM ANNEXE 4 : CONDITIONS SPECIFIQUES AUX APPLICATIONS DE CATEGORIE 4. V8.1 (février 2012)

OFFRE SMS+/MMS+ & SMS+ PUSH PREMIUM ANNEXE 4 : CONDITIONS SPECIFIQUES AUX APPLICATIONS DE CATEGORIE 4. V8.1 (février 2012) OFFRE SMS+/MMS+ & SMS+ PUSH PREMIUM ANNEXE 4 : CONDITIONS SPECIFIQUES AUX APPLICATIONS DE CATEGORIE 4 V8.1 (février 2012) Article 1. DEFINITIONS... 2 Article 2. CONCEPTION & ERGONOMIE D UN SERVICE... 2

Plus en détail

CONTRAT DE SOUSCRIPTION OFFRE PUSH-CLASSIQUE

CONTRAT DE SOUSCRIPTION OFFRE PUSH-CLASSIQUE CONTRAT DE SOUSCRIPTION OFFRE PUSH-CLASSIQUE ANNEXE 5 : CONDITIONS SPECIFIQUES AUX APPLICATIONS DE CAT. 3 V7.0 () Bouygues Telecom Société anonyme au capital de 616 661 789.28, immatriculée au RCS Nanterre

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

Website Express Créer un site professionnel avec Orange

Website Express Créer un site professionnel avec Orange Website Express Créer un site professionnel avec Orange mars 2015 Safiétou Ndao Ndiaye Sommaire Présentation... 3 Description du service... 3 Configuration requise... 4 Consignes... 4 Pour bien démarrer...

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

Avis n 1 du Conseil national du numérique relatif au projet d ordonnance relatif aux communications électroniques

Avis n 1 du Conseil national du numérique relatif au projet d ordonnance relatif aux communications électroniques Le 23 mai 2011 Avis n 1 du Conseil national du numérique relatif au projet d ordonnance relatif aux communications électroniques Conformément aux dispositions de l article 1 er du décret n 2011-476 du

Plus en détail

Créer un site e-commerce avec Dreamweaver CS4 et PHP/MySQL

Créer un site e-commerce avec Dreamweaver CS4 et PHP/MySQL Créer un site e-commerce avec Dreamweaver CS4 et PHP/MySQL 4 e édition Pearson Education France a apporté le plus grand soin à la réalisation de ce livre afin de vous fournir une information complète et

Plus en détail

Guide sur la technologie de tracking d affilinet

Guide sur la technologie de tracking d affilinet Guide sur la technologie de tracking d affilinet Sommaire 1. Pourquoi affilinet utilise-t-elle des cookies? 2 2. Principes de fonctionnement de la technologie de tracking d affilinet 2 2.1 Flux utilisateur

Plus en détail

ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France

ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France Cabestan Livre Blanc Introduction La communication comportementale est une source essentielle de revenus pour un

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU SERVICE BANQUE EN LIGNE ECOBANK

CONDITIONS GENERALES DU SERVICE BANQUE EN LIGNE ECOBANK CONDITIONS GENERALES DU SERVICE BANQUE EN LIGNE ECOBANK 1. OBJET Les présentes conditions générales fixent les modalités d accès et de fonctionnement du service de banque en ligne fourni par ECOBANK (le

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

A l Aise Web - Web Analytique

A l Aise Web - Web Analytique Référencement Web Analytique Webmarketing A l Aise Web - Web Analytique Etudes & veille Mesurez la performance de votre site internet Formations Mediaveille Une offre bâtie autour de 5 expertises fortes

Plus en détail

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne mer lendrevie levy 11 e édition ca tor tout le marketing Tout à l ère le marketing numérique à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne Réalisation de la couverture

Plus en détail

nugg.ad Déclaration sur la protection des données

nugg.ad Déclaration sur la protection des données nugg.ad Déclaration sur la protection des données Version 2.3 Février 2012 Deutsche Post DHL Page 2 Par cette déclaration sur la protection des données nous souhaitons vous fournir des informations concernant

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION 1. Objet CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Les présentes conditions générales d utilisation ont pour objet de préciser les conditions dans lesquelles VINS BIO ET NATURE autorise l utilisateur à utiliser

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION

CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION APPLICATION MOBILE «PLUCHE PLUCHE» Date d entrée en vigueur des Conditions Générales d Utilisation : 13 Mars 2013 Mise à jour le 13 Mars 2013 Les présentes conditions

Plus en détail

L outillage du Plan de Continuité d Activité, de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise

L outillage du Plan de Continuité d Activité, de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise Auteur : Robert BERGERON Consultant en Sécurité des Systèmes d Information et Management de la Continuité d Activité Quel outil pour le PCA? de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise Introduction

Plus en détail

PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT

PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT A PROPOS D EMENCIA QUI SOMMES NOUS? Emencia est une société de services en logiciels libres (SSLL) spécialisée dans l intégration

Plus en détail

Solution de jeu concours «Scratch2Win»

Solution de jeu concours «Scratch2Win» Solution de jeu concours «Scratch2Win» VALORYS Media SARL au capital de 10.000 RCS 478799448 LE MANS TVA intra : FR46478799448 Siège social : 16 bis rue Gambetta 72000 LE MANS / Bureaux : 4 rue Hauréau

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com

Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com Droit applicable : Français. Date de dernière mise à jour : 24/07/2015. 1. Préambule, Objet, et Définitions 1.1 Présentation ze-questionnaire.com

Plus en détail

Ma première visibilité sur le Web. en 60 min avec des outils gratuits

Ma première visibilité sur le Web. en 60 min avec des outils gratuits Ateliers Commerce Internet Ma première visibilité sur le Web en 60 min avec des outils gratuits 23/04/2015 1 Ma première visibilité sur Internet Même sans site internet! Pourquoi être présent sur Internet?

Plus en détail

Conditions d'utilisation de la plateforme Défi papiers

Conditions d'utilisation de la plateforme Défi papiers Conditions d'utilisation de la plateforme Défi papiers Préambule : La lecture et l acceptation des présentes conditions d utilisation, ci-après les «Conditions d Utilisation», sont requises avant toute

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION «ESPACE PERSONNEL»

CONDITIONS D UTILISATION «ESPACE PERSONNEL» Article 1. Préambule CONDITIONS D UTILISATION «ESPACE PERSONNEL» Accor exploite un site web accessible au public à l adresse principale www.accorhotels.com, ainsi que le site mobile accorhotels.com et

Plus en détail

Quelles sont les informations légales à faire figurer sur un site Internet?

Quelles sont les informations légales à faire figurer sur un site Internet? > Accueil > Le Droit en pratique > Fiches pratiques Quelles sont les informations légales à faire figurer sur un site Internet? Le site Internet est un vecteur d informations. Mais il en collecte également,

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS PAIEMENT PAR INTERNET. Nom de fichier : Monetico_Paiement_Foire_aux_Questions_v1.7 Numéro de version : 1.7 Date : 2014-05-29

FOIRE AUX QUESTIONS PAIEMENT PAR INTERNET. Nom de fichier : Monetico_Paiement_Foire_aux_Questions_v1.7 Numéro de version : 1.7 Date : 2014-05-29 FOIRE AUX QUESTIONS PAIEMENT PAR INTERNET Nom de fichier : Monetico_Paiement_Foire_aux_Questions_v1.7 Numéro de version : 1.7 Date : 2014-05-29 FOIRE AUX QUESTIONS Confidentiel Titre du document : Monetico

Plus en détail

Toute utilisation du site www.eau-services.com doit respecter les présentes conditions d utilisation.

Toute utilisation du site www.eau-services.com doit respecter les présentes conditions d utilisation. Mentions légales Toute utilisation du site www.eau-services.com doit respecter les présentes conditions d utilisation. I CONDITIONS D UTILISATION DU SITE Ce Site est soumis à la loi française. En consultant

Plus en détail

Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle

Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle Formation URFIST 19 mars 2013 Formatrice : Florie Brangé Description de la formation Nom : Concevoir son premier espace de cours

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

Déclaration sur la protection des données

Déclaration sur la protection des données Déclaration sur la protection des données Déclaration sur la protection des données conformément à l article 13 de la loi sur les Télémedia (TMG) La protection de vos données personnelles saisies, traitées

Plus en détail

E-Commerce Tutoriels TABLE DES MATIÈRES. Tutoriel 1 EC 1.01 Qu est-ce que le commerce électronique

E-Commerce Tutoriels TABLE DES MATIÈRES. Tutoriel 1 EC 1.01 Qu est-ce que le commerce électronique TABLE Preface iii Préface iii Tutorial Tips xv Avant de commencer v New Perspectives on E-Commerce Tutorials EC 1.01 E-Commerce Tutoriels Read This Before You Begin EC 1.02 Tutoriel 1 EC 1.01 Qu est-ce

Plus en détail

DEESECO E-Commerce Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESECO E-Commerce Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESECO E-Commerce Plan de cours et programmation indicatifs des séances 2013 FEDUCA SA DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs de séances Table des matières A Contexte du métier

Plus en détail

Il suffit de quelques clics pour réaliser votre paiement en ligne. Votre paiement est sécurisé à chaque étape.

Il suffit de quelques clics pour réaliser votre paiement en ligne. Votre paiement est sécurisé à chaque étape. V.me by Visa Vous effectuez des achats en ligne depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre mobile? Passez à la vitesse supérieure pour vos paiements en ligne avec V.me by* Visa. EN BREF V.me by*

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES Bienvenue dans l univers PICTHEMA! Nous espérons que nos services vous donneront toute satisfaction, et restons à l écoute de vos commentaires, remarques et suggestions. PICTHEMA est

Plus en détail

Présentation CERT IST. 9 Juin 2009. Enjeux et Mise en Œuvre du DLP. Alexandre GARRET Directeur des Opérations ATHEOS agarret@atheos.

Présentation CERT IST. 9 Juin 2009. Enjeux et Mise en Œuvre du DLP. Alexandre GARRET Directeur des Opérations ATHEOS agarret@atheos. Présentation CERT IST 9 Juin 2009 Enjeux et Mise en Œuvre du DLP Alexandre GARRET Directeur des Opérations ATHEOS agarret@atheos.fr Sommaire Constats, Riques & Enjeux Qu'est ce que le DLP? Quelle Démarche

Plus en détail

Clic et Site. Les solutions d Email Retargeting. Agence e-marketing, spécialiste email marketing. Août 2013

Clic et Site. Les solutions d Email Retargeting. Agence e-marketing, spécialiste email marketing. Août 2013 Clic et Site Agence e-marketing, spécialiste email marketing Les solutions d Email Retargeting Août 2013 De quoi parle-t-on? Retargeting publicitaire : Moyen de faire revenir un internaute sur un site

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 Table des Matières 1. UserLock Version 8... 3 1.1. Le Statut utilisateur, un nouvel indicateur de risque... 3 1.2. Des alertes en temps réel contre les

Plus en détail

Partie 1 QUI SOMMES NOUS?

Partie 1 QUI SOMMES NOUS? février 15 Partie 1 QUI SOMMES NOUS? À PROPOS Fondée par des anciens de chez du digital ayant évolué en Startups. et des spécialistes de l univers Agence web & mobile 360 T Conseil E Création Q Gestion

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION 1 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CHAMPS D APPLICATION : Les présentes conditions d utilisation ont pour objet de définir les modalités d utilisation pour les éditeurs de blogues du site Made in blog

Plus en détail

Analyse manuelle. 60 sites actifs. en avril 2014 avec paiement en ligne. 4 secteurs clés *high-tech. *enfants *voyages. *mode

Analyse manuelle. 60 sites actifs. en avril 2014 avec paiement en ligne. 4 secteurs clés *high-tech. *enfants *voyages. *mode Florent MAILLET Chef de projet e-commerce Projet de stage 2014 Analyse manuelle 60 sites actifs en avril 2014 avec paiement en ligne 4 secteurs clés *high-tech *enfants *voyages *mode Source : Observatoire

Plus en détail

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET WF MEDIA.INFO WF MEDIA.INFO, AGENCE DE COMMUNICATION SUR CMS OPEN SOURCE AU SOLUTION PROPRIETAIRE, C EST UNE VISION OPÉRATIONNELLE ET RÉALISTE DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES D AUJOURD HUI. QUE VOUS

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par :

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par : CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ARTICLE PREMIER Mentions légales L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par : VAZEE Société par actions simplifiée au capital de 56.000 euros,

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Charte de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet

Charte de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet Page : 1/9 de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet Note Importante : La charte de bon usage des ressources informatiques, de la messagerie et de l internet est une

Plus en détail

Guide d utilisation OGGI. Gestionnaire d incidents à l usage des clients. Date de rédaction : 04/02/2013. Version : 1.0.

Guide d utilisation OGGI. Gestionnaire d incidents à l usage des clients. Date de rédaction : 04/02/2013. Version : 1.0. Guide d utilisation OGGI Gestionnaire d incidents à l usage des clients Date de rédaction : 04/02/2013 Version : 1.0 Groupe Archimed Sommaire 1 PREAMBULE 3 1.1 Objectif du document... 3 1.2 Public cible...

Plus en détail

ANNEXE 3 CHARTE DE COMMUNICATION DES SERVICES SMS+ / MMS+

ANNEXE 3 CHARTE DE COMMUNICATION DES SERVICES SMS+ / MMS+ ANNEXE 3 CHARTE DE COMMUNICATION DES SERVICES SMS+ / MMS+ L Editeur s engage à respecter les lois et règlements en vigueur, le cas échant les recommandations d instances telles que celles du Conseil Supérieur

Plus en détail

GoogleAdwords Marketing

GoogleAdwords Marketing GoogleAdwords Marketing Vous apprenez à utiliser l instrument de marketing efficace et économique «de GoogleAdwords» Worldsoft SA Couverture 1 Publicité avec Google AdWords Table des matières 2 Table des

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

EVENEMENT CONNECTE. Copyright Headoo 2015 - all rights reserved

EVENEMENT CONNECTE. Copyright Headoo 2015 - all rights reserved EVENEMENT CONNECTE Aujourd hui Les clients sont de plus en plus connectés, informés, et exigeants. Parallèlement, le partage de contenu n a jamais été autant dans l air du temps. Pour une marque Comment

Plus en détail

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel»

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» «Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» Incidence de la réforme de la loi «Informatique et libertés» et de la loi «Économie Numérique» Emilie PASSEMARD, Chef du service

Plus en détail

Jeune diplômé : entre 24 et 35 K. Jeune cadre : entre 35 et 45 K (et plus selon expérience et missions confiées).

Jeune diplômé : entre 24 et 35 K. Jeune cadre : entre 35 et 45 K (et plus selon expérience et missions confiées). N 13 - WEBMARKETER RESPONSABLE DU WEBMARKETING, RESPONSABLE DE L E-MARKETING, RESPONSABLE DU MARKETING ON-LINE, CHARGÉ DE WEBMARKETING À l interface entre l opérationnel et le fonctionnel, le webmarketer

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation L utilisation du site internet www.fastt-mut.org (le Site) est régie par les présentes Conditions générales d utilisation. Les présentes Conditions générales d utilisation

Plus en détail

Marketing. en 12 étapes clés. Une introduction au Marketing Automation Comment délivrer le bon contenu au bon moment à son interlocuteur

Marketing. en 12 étapes clés. Une introduction au Marketing Automation Comment délivrer le bon contenu au bon moment à son interlocuteur Marketing Automation en 12 étapes clés Une introduction au Marketing Automation Comment délivrer le bon contenu au bon moment à son interlocuteur Marketing Automation : pourquoi cela fonctionne mieux qu

Plus en détail

Qu est ce que et à quoi sert le cookie orangeads?

Qu est ce que et à quoi sert le cookie orangeads? Mentions légales relatives à la publicité Reverso vous propose de bénéficier de contenus publicitaires ciblés en fonction de vos comportements de navigation sur le site www.reverso.net. Afin que vous puissiez

Plus en détail

REGLEMENT SUR LES COOKIES

REGLEMENT SUR LES COOKIES REGLEMENT SUR LES COOKIES Pour améliorer l efficacité et la navigation sur le Site internet et la Boutique en ligne HUGO BOSS AG («HUGO BOSS») et HUGO BOSS International Markets AG («HB IM») utilisent

Plus en détail

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES Sommaire ARTICLE 1. DONNÉES PERSONNELLES QUE NOUS RECUEILLONS ARTICLE 2. DONNÉES RELATIVES A LA CONSULTATION DU SITE o 2.1. L'intérêt de voir s'afficher des

Plus en détail

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien. Le cœur de métier d Ad s up est le Search Engine Advertising. Grâce à notre équipe expérimentée et au développement

Plus en détail

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site.

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site. Vous souhaitez obtenir plus de clients? Découvrez comment multiplier vos contacts grâce aux 38 millions d internautes français. Aujourd hui il ne suffit plus d avoir un site internet. Il faut un site avec

Plus en détail

et développement d applications informatiques

et développement d applications informatiques Protection des données personnelles et développement d applications informatiques Agnès Laplaige, CIL de l'ecole Polytechnique avril 2011 Thèmes I&L Informatique et Libertés Protection de la vie privée

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

l ERP sans limite Multi Evolutif et modulaire Import-Export des informations

l ERP sans limite Multi Evolutif et modulaire Import-Export des informations l ERP sans limite Gestion commerciale & Logistique Divalto infinity Gestion commerciale & Logistique gère de manière performante tous les événements de la gestion commerciale, des achats et des stocks,

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE?

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? Le marché du e-commerce Besoins d un e-commerçant L offre des prestataires Offres «standardisées» Offres sur mesure Choisir une offre Solution libre ou propriétaire? Fonctionnalités

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords?

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? 1. Etre présent quand les internautes vous cherchent Google propose aux internautes de faire des requêtes de façon simple sur internet grâce à des mots

Plus en détail

* Pourquoi choisir Aksesit?

* Pourquoi choisir Aksesit? Site e-commerce «Votre site internet, Un atout de taille pour votre entreprise!» Aksesit prend en charge l ensemble des aspects techniques et autres opérations inhérentes à la création d un site internet.

Plus en détail

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités NFS Maestro 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 10 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

Optimiser l impact de son site avec. Nantes, le 23-09-2009

Optimiser l impact de son site avec. Nantes, le 23-09-2009 Optimiser l impact de son site avec Nantes, le 23-09-2009 1 Préambule 14/11/2008 = Nouvelle version de Google Analytics nouvelle interface (accès + rapide à l info), création de rapports personnalisés

Plus en détail

REGLES INTERNES AU TRANSFERT DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL

REGLES INTERNES AU TRANSFERT DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL REGLES INTERNES AU TRANSFERT DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL L important développement à l international du groupe OVH et de ses filiales, conduit à l adoption des présentes règles internes en matière

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce 7 règles à connaître pour la sécurisation juridique et la valorisation d'un site e-commerce

Guide juridique de l'e-commerce 7 règles à connaître pour la sécurisation juridique et la valorisation d'un site e-commerce Définir une politique de gestion des noms de domaine A. Introduction 13 B. Choisir son nom de domaine 15 1. ANNEXE - Texte visé 20 C. Vérifier les droits antérieurs 20 D. Anticiper les conflits de noms

Plus en détail

14.1. Paiements et achats en ligne

14.1. Paiements et achats en ligne Chapitre 14 Sécurité et Internet Si Internet vous permet de vous connecter et d accéder à des services et des sites du monde entier, il est important aussi de comprendre qu une fois connecté au Web votre

Plus en détail

CHARTE SUR LA PUBLICITE CIBLEE ET LA PROTECTION DES INTERNAUTES

CHARTE SUR LA PUBLICITE CIBLEE ET LA PROTECTION DES INTERNAUTES CHARTE SUR LA PUBLICITE CIBLEE ET LA PROTECTION DES INTERNAUTES CHARTE SUR LA PUBLICITE CIBLEE ET LA PROTECTION DES INTERNAUTES Préambule Lors de l ouverture en novembre 2009 du débat sur le droit à l

Plus en détail

Politique en matière de cookies

Politique en matière de cookies Introduction À propos des cookies Politique en matière de cookies La plupart des sites web que vous visitez utiliseront des cookies afin d'améliorer votre consultation en permettant à ce site de se «rappeler»

Plus en détail

COMMENT LIRE UN DEVIS DE CREATION DE SITE WEB?

COMMENT LIRE UN DEVIS DE CREATION DE SITE WEB? COMMENT LIRE UN DEVIS DE CREATION DE SITE WEB? Lorraine En matière de création ou de refonte d un site Internet, il apparaît souvent difficile de faire un choix parmi les propositions qui font suite à

Plus en détail

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement COREYE CACHE Solution d absorption de charge pour une disponibilité et une performance optimales des applications Web En bref Architecture technique La plateforme Coreye Cache délivre la majeure partie

Plus en détail

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL! «BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!» Annuaire Présentez gratuitement votre enseigne, ajoutez votre

Plus en détail

DESCRIPTION DES PRODUITS ET MÉTRIQUES

DESCRIPTION DES PRODUITS ET MÉTRIQUES DESCRIPTION DES PRODUITS ET MÉTRIQUES DPM Adobe - Adobe Analytics (2015v1) Les Produits et Services décrits dans cette DPM sont soit des Services On-demand soit des Services Gérés (comme décrits ci-dessous)

Plus en détail

COMMENT CREER UNE CAMPAGNE AMAZON OFFRES D ANNONCEUR?

COMMENT CREER UNE CAMPAGNE AMAZON OFFRES D ANNONCEUR? COMMENT CREER UNE CAMPAGNE AMAZON OFFRES D ANNONCEUR? 1 UN GUIDE QUI VOUS ACCOMPAGNE ETAPE PAR ETAPE DANS LA CREATION D UNE CAMPAGNE PRODUCT LISTING ADS SUR AMAZON www.seminaires-webmarketing.com www.ecommerce-webmarketing.com

Plus en détail