Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012"

Transcription

1 Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012

2 Méthodologie : Pour l analyse des données reprises ci-après les sources sont les suivantes : Transport : -pour le Rhin : a) Trafic à Gambsheim : chaque voyage est enregistré aux écluses de Gambsheim qui publient chaque mois des statistiques détaillées. b) Pour les différentes analyses : le traitement se fait sur la base des données fournies par les port français du Rhin et le transit rhénan enregistré à Gambsheim qui sont intégrés à la base VNF 2000 nationale via une application de Transcodification. Les requêtes se font par la suite via l application WEBI. -pour le réseau Freycinet : les données émanent des saisies quotidiennes de passage aux écluses. Tourisme : Les données émanent des saisies quotidiennes de passage aux écluses.

3 Transport de marchandises

4 1. TENDANCE NATIONALE : En 2012, le transport fluvial en légère baisse Ventilation de l activité sur le réseau fluvial français en 2011 et variations (millions de tonnes et de t/km) HORS TRANSIT RHENAN Tonnage Tonnes-kilomètres 2012 Variation 12/ Variation 12/11 Importations 12,44-4,9% ,8% Exportations Intérieur 16,24 +9,5% ,8% Intérieur 29,43-4,3% ,9% Total 58,11-0,9% ,6% La dégradation de l activité se manifeste plus particulièrement sur le trafic intérieur (- 2,9 % en t-km) du fait d un recul notable sur le trafic rhodanien (- 8,5 % en t-km). Les prestations sur le trafic international sont en légère augmentation (+ 0,7 %) avec toutefois une évolution fortement contrastée des exportations qui gagnent + 8,8 % (augmentation des expéditions vers les Pays-Bas de + 15,0 % en t-km) alors que dans le même temps les importations reculent de - 7,8 % (recul des importations de produits métallurgiques sur les bassins rhénan et mosellan). Les quatre secteurs qui bénéficient de prestations des t-km en hausse, sont les suivants : Les produits chimiques : + 48,6 millions de t-km + 14,7 % Les transactions diverses : + 32,7 millions de t-km + 4,0 % Les charbons : + 24 millions de t-km + 5,3 % Les engrais : + 11 millions de t-km + 5,5 %

5 Ventilation du trafic fluvial par nature de marchandises (millions de tonnes et de t km) Tonnage Tonnes-kilomètres 2012 Variation 12/ Variation 12/11 Produits agricoles 9,9 +1,2% 491, ,2-4,0% Denrées alimentaire 3,3-4,9% 454,5-7,5% Combustibles minéraux 3,9 +3,4% 477,2 +5,3% Produits pétroliers 4,9-11,2% 545,7-11,5% Minerais et ferrailles 2,5-19,5% 282,2-9,4% Produits métallurgiques 1,9-7,5% 325,7-6,7% Matériaux de construction 23,3 +0,5% 2 563,5-0,5% Engrais 1,2 +5,8% 211,2 +5,5% Produits chimiques 2,2 +17,8% 378,9 +14,7% Conteneurs, véhicules, colis lourds 4,9 +5,1% 847,6 +4,0% TOTAL 58,1-0,9% 7 738,2-1,6% Le transport fluvial sur la filière des produits chimiques aura fortement augmenté. Ce secteur occupe donc la première place des produits contributeurs à la hausse. Les transactions diverses continuent d être portées par la bonne tenue des lignes conteneurisées. Le trafic des produits agricoles constitue le principal secteur en recul. Pour la période de référence, ce résultat reste en partie marqué par le reliquat de la fin de campagne et par un repli des frets destinés à la grande exportation. De ce fait, les résultats sont contrastés avec une forte contraction de l activité en ce qui concerne les bassins généralement tournés vers la façade maritime. Pour la plupart des produits pétroliers la tendance est au recul de la consommation essentiellement en raison d une moindre consommation de fioul domestique et de gazole non routier. Ce recul s est porté principalement sur le bassin Rhône-Saône (- 9,8 %) et sur le Rhin (- 17,9 %). A noter que ce bassin subit un double effet avec d une part la restructuration de la flotte citerne (passage de la simple coque à la double coque) qui entraîne pour le moment et probablement pour quelques années un déséquilibre entre l offre et la demande et l incidence des cycles conjoncturels particulièrement heurtés dans le domaine des hydrocarbures.

6 2. CHIFFRES REGIONAUX :

7 TRAFIC AUX ECLUSES DE GAMBSHEIM Avalants Variation 12/11 Montants Variation 12/11 Total Variation 12/11 Produits agricoles % % % Denrées alimentaire % % % Combustibles minéraux % % Produits pétroliers % % % Minerais et ferrailles % % % Produits métallurgiques % % = Matériaux de construction % % % Engrais % % % Produits chimiques % % % Conteneurs, véhicules, colis lourds % % % TOTAL % % % La bonne hydraulicité du Rhin a permis une reprise des trafics après une année 2011 en recul. Les trafics de céréales sont en nette progression à l exportation. Il en Gambsheim va de même pour les matériaux de construction, ainsi que les conteneurs qui poursuivent leur développement. Montants Le marché des hydrocarbures connaît de profond bouleversement. La fermeture de la raffinerie de Reichstett a entraîné une forte diminution des exportations. Les importations pour les ports français sont restées stables. Le trafic rhénan est Avalants toutefois en forte hausse, imputable au port de Bâle qui a enregistré une hausse de 55% des importations, ceci afin de compenser la fermeture durant quelques mois de deux raffineries suisses habituellement alimentée par pipe.

8 Répartition des passages par type de bateaux aux écluses de Gambsheim 14% 1% 3% 37% Automoteur citerne Automoteur Barges Pousseurs Divers 45% Bateaux chargés : Tonnage moyen 2011 : T Tonnage moyen 2012 : T +25% Contrairement à 2011, la bonne hydraulicité du Rhin a permis d optimiser les chargements. Répartition 2012 : Bateaux chargés : soit 55 % Bateaux vides : soit 45 % Total : Moy/j : 72 bateaux

9 Répartition des passages aux écluses de Gambsheim par nationalité B 8% CH 8% NL 47% D 30% L 1% F 6%

10 Activité fluviale des ports français du Rhin Port Autonome de Strasbourg Variation 12/11 Port Rhénan de Colmar Neuf- Brisach Variation 12/11 Ports de Mulhouse-Rhin Variation 12/11 TOTAL Variation 12/11 Produits agricoles % % % % Denrées alimentaire % % % Combustibles minéraux -100% % Produits pétroliers % % % Minerais et ferrailles % % % Produits métallurgiques % #DIV/0! -21% % % Matériaux de construction % #DIV/0! +34% % % Engrais % % % % Produits chimiques % % % % Machines, objets manufacturés* % % % % Conteneurs (en EVP) % % % % TOTAL % % % % Le résultat global des trafics des ports est en hausse après une année 2011 marquée par des difficultés de navigation. Cette hausse est, en particulier, tirée par les produits agricoles, en raison d une très bonne récolte 2012, et les matériaux de construction. *Pour le poste Machines/Objets manufacturés : le Port Rhénan de Colmar/Neuf-Brisach ventile les tonnages conteneurisés selon la marchandise contenue dans les boîtes (il s agit essentiellement de produits métallurgiques), contrairement à Strasbourg et Ottmarsheim qui globalisent les marchandises conteneurisée sur une même ligne. En 2012, les flux conteneurs du Port Rhénan de Colmar/Neuf- Brisach atteignent d ailleurs un record en EVP, alors que le poste machines/objets manufacturés est en baisse.

11 Evolution du trafic de marchandises dans les ports français du Rhin (Tonnes) Port Autonome de Strasbourg Port Rhénan de Colmar Neuf-Brisach Ports de Mulhouse-Rhin

12 Évolution du trafic des ports français du Rhin par mode de transport trafic fluvial trafic ferroviaire

13 Activité conteneurs des ports français du Rhin (nombre d EVP) Port Autonome de Strasbourg Variation 12/11 Port Rhénan de Colmar Neuf- Brisach Variation 12/11 Ports de Mulhouse-Rhin Variation 12/11 TOTAL Variation 12/11 Pleins % % % % Vides % % % % TOTAL % % % % Les résultats exprimés concernent les manutentions de conteneurs depuis et vers les unités fluviales. Ils sont exprimés en E.V.P (équivalent vingt-pieds) marque une reprise du trafic conteneurs, sans atteindre le record de A noter la forte hausse du trafic conteneurs au PAS (+15 %) et au Port Rhénan de Colmar/Neuf-Brisach (+81 % avec un record de EVP) et la baisse importante aux PMR (-24%) due à l arrêt des exportations de PSA vers l Iran en raison de l embargo. Le Schéma portuaire du bassin du Rhin, réalisé en , identifie un potentiel important de croissance du trafic conteneurisé (multiplication par 3,5 d ici 2025).

14 Evolution de l activité conteneurs fluviale des ports français du Rhin (nombre d EVP) Trafic conteneurs dans les ports rhénans alsaciens (EVP) Strasbourg Colmar Mulhouse-Rhin

15 Évolution du trafic conteneurs cumulé du PAS et des PMR par mode Trafic conteneurs par mode du PAS et des PMR (EVP) trafic fluvial trafic ferroviaire

16 Exportations de l'alsace en 2012 par le Rhin 2% 15% 22% Produits agricoles Denrées alimentaires et fourrages Produits pétroliers 7% 1% 1% Minerais et déchets pour la métallurgie Produits métallurgiques Matériaux de construction 52% Produits chimiques Objets manufacturés Total 2012 : T ( +12% par rapport à 2011) Soit équivalent : (chargement moyen 11T, source étude DRE)

17 Principales destinations des exportations de l Alsace par le Rhin en 2012 Objets manufacturés t t Produits chimiques Engrais Matériaux de construction Minerais et déchets pour la métallurgie Produits pétroliers Denrées alimentaires et fourrages t Produits agricoles t Allemagne Pays-Bas Belgique Suisse

18 Evolution des exportations de l Alsace par le Rhin Objets manufacturés Produits chimiques Engrais Matériaux de construction Minerais et déchets pour la métallurgie Produits pétroliers Denrées alimentaires et fourrages Produits agricoles Allemagne 2011 Allemagne 2012 Pays-Bas 2011 Pays-Bas 2012 Belgique 2011 Belgique 2012 Suisse 2011 Suisse 2012

19 Importations en Alsace depuis le Rhin en % 3% Produits agricoles 5% 10% Denrées alimentaires et fourrages 3% 4% 5% 3% 58% Produits pétroliers Minerais et déchets pour la métallurgie Produits métallurgiques Matériaux de construction Engrais Produits chimiques Objets manufacturés Total : T (-2% par rapport à 2011) Soit équivalent :

20 Provenance des importations par le Rhin en Alsace en T T Objets manufacturés Produits chimiques Engrais Matériaux de construction Produits métallurgiques Minerais et déchets pour la métallurgie Produits pétroliers Denrées alimentaires et fourrages Produits agricoles T T T 0 Allemagne Pays-Bas Belgique Suisse

21 Evolution des importations par le Rhin en Alsace Objets manufacturés P roduits chimiques Engrais Matériaux de co ns tructio n P roduits métallurgiques Minerais et déchets pour la métallurgie P roduits pétroliers Denrées alimentaires et fo urrages P roduits agricoles 0 Allemagne 2011 Allemagne 2012 Pays-Bas 2011Pays-Bas 2012 Belgique 2011 Belgique 2012 Suisse 2011 Suisse 2012

22 Région Alsace : Echanges intra-régionaux en % 1% Produits agricoles Produits pétroliers Minerais et déchets pour la métallurgie Matériaux de construction Produits chimiques 3% 19% 59% TOTAL : T (-40% par rapport à 2011) Soit équivalent :

23 Trafics du réseau Freycinet en 2012 CANAL DE LA MARNE AU RHIN Ecl de Vendenheim % Evol. 2011/12 Observations Trafic LGV de Dettwiller à Eckwersheim ( t) CANAL DU RHONE AU RHIN Branche Nord % Trafic Béton Fehr Branche Sud Arrêt des essais de trafics PSA -76% entre Mulhouse et Sept-Fons Total % Soit équivalent :

24 Trafic de plaisance

25 Trafic de plaisance aux écluses

26 Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement Contact : Jean-Laurent KISTLER Tél : Mail : Copyrights : VNF-Cheuva MRW ZEPPELINE ALSACE J.MARX

Direction Territoriale Strasbourg. repères

Direction Territoriale Strasbourg. repères Direction Territoriale Strasbourg repères Le bassin du Rhin Copyright IGN-AE BD carto La Direction Territoriale Strasbourg le réseau 490 km de voies navigables desservant 5 pays : - la Suisse, la France,

Plus en détail

Observation du marché en navigation intérieure européenne

Observation du marché en navigation intérieure européenne COMMISSION CENTRALE POUR LA NAVIGATION DU RHIN Observation du marché en navigation intérieure européenne Rapport conjoncturel avril 211 (Source : Secrétariat de la CCNR) Le présent rapport tient lieu de

Plus en détail

Le transport par voies fluviales dans les districts Rhin et Meuse

Le transport par voies fluviales dans les districts Rhin et Meuse Le transport par voies fluviales dans les districts Rhin et Meuse 1. Pressions exercées par le transport fluvial sur les milieux aquatiques de surface et les aquifères Les pressions liées au transport

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE En 2013, le trafic de marchandises sur le Rhône a progressé de 5,5% tandis que l activité du Port de Lyon Edouard Herriot

Plus en détail

Transport Fluvial en France. Olivier LABADIE Virgile LAROCHE Fatima-Ezzahra SLIMANI 2011/2012

Transport Fluvial en France. Olivier LABADIE Virgile LAROCHE Fatima-Ezzahra SLIMANI 2011/2012 Transport Fluvial en France Olivier LABADIE Virgile LAROCHE Fatima-Ezzahra SLIMANI 2011/2012 Plan Présentation Générale du Transport Fluvial Le trafic des marchandises Les acteurs du transport fluvial

Plus en détail

Le transport fluvial, une solution d avenir

Le transport fluvial, une solution d avenir Paris, le 26 Novembre 2009 Réunion technique d information des Experts Fluviaux Recommandés par le CESAM Le transport fluvial, une solution d avenir Par Joffrey GUYOT Direction du Développement Voies navigables

Plus en détail

Le transport de marchandises en Suisse

Le transport de marchandises en Suisse Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS 11 Mobilité et transports Neuchâtel, 01. 2012 Le transport de marchandises en Suisse Renseignements: Philippe

Plus en détail

le transport FLuViaL De marchandises en france

le transport FLuViaL De marchandises en france 4 le transport FLuViaL De marchandises en france 4.1 La place de La Voie d eau dans LeS transports 150 évolution comparée des trois modes terrestres de 1997 à 2010 (en indices, BaSe 100 en 1997)* 130 110

Plus en détail

direction interrégionale de Strasbourg repères

direction interrégionale de Strasbourg repères direction interrégionale de Strasbourg repères trafic en tonnes par voie d eau Voies navigables Rhin (à Gambsheim) Section Niffer à Mulhouse du Canal du Rhône au Rhin Autres voies dites Freycinet Trafic

Plus en détail

Le transport routier. de marchandises en Europe. 3 èmes. du transport routier en Basse-Normandie. le 9 novembre 2006. èmes rencontres régionales

Le transport routier. de marchandises en Europe. 3 èmes. du transport routier en Basse-Normandie. le 9 novembre 2006. èmes rencontres régionales 3 èmes èmes rencontres régionales du transport routier en Basse-Normandie Le transport routier Sources statistiques : DRE BN - ORT DAEI SES de marchandises en Europe Service Prospective Aménagement Déplacements

Plus en détail

S O M M A I R E SYNTHESE DE L ACTIVITE PORTUAIRE...1 TRAFICS GLOBAUX...3 STATISTIQUES PAR PORT.. 7 TRAFIC PAR MODE DE CONDITIONNEMENT...

S O M M A I R E SYNTHESE DE L ACTIVITE PORTUAIRE...1 TRAFICS GLOBAUX...3 STATISTIQUES PAR PORT.. 7 TRAFIC PAR MODE DE CONDITIONNEMENT... S O M M A I R E SYNTHESE DE L ACTIVITE PORTUAIRE...1 TRAFICS GLOBAUX.....3 STATISTIQUES PAR PORT.. 7 TRAFIC PAR MODE DE CONDITIONNEMENT...... 11 TRAFICS SPECIFIQUES....19 PRINCIPAUX PRODUITS PAR PORT...33

Plus en détail

Organisation du chapitre

Organisation du chapitre RéférenceS janvier 2013 Bilan social annuel du transport routier de marchandises (2011) Organisation du chapitre Ce chapitre décrit l activité des entreprises françaises du transport routier de marchandises

Plus en détail

Conférence nationale sur le fret fluvial

Conférence nationale sur le fret fluvial Conférence nationale sur le fret fluvial Lundi 19 octobre 2015 Sommaire Edito d Alain Vidalies...4 Le Transport fluvial : chiffres clés...5 Les objectifs de la conférence sur le fret fluvial...6 Un an

Plus en détail

LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD

LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD TRANSPORT FLUVIAL L ORGANISATION PROFESSIONNELLE DES CHARGEURS 601ad2002 LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD - Décembre 2002 - 2 Le recours à une pluralité de modes de transport

Plus en détail

Le transport de marchandises en Suisse

Le transport de marchandises en Suisse Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS 11 Mobilité et transports Neuchâtel, 12.2010 Le transport de marchandises en Suisse Renseignement: Philippe Marti,

Plus en détail

Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014

Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014 COMMISSARIAT Général au développement durable n 621 Mars 2015 Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES transport Les prix du transport

Plus en détail

1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE

1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE 1er atelier inter-regional des experts portuaires de l Afrique PAYS : ALGERIE I - Présentation des ports algériens : Le complexe portuaire national constitué de onze (11) ports de commerce dont huit (8)

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

2015 Chiffres. de Strasbourg. Bassin du Rhin

2015 Chiffres. de Strasbourg. Bassin du Rhin 2015 Chiffres clés Direction territoriale de Strasbourg Bassin du Rhin Le Bassin du Rhin La Direction territoriale Strasbourg LE TERRITOIRE La Direction territoriale de Strasbourg (DTS) est l une des sept

Plus en détail

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Sommaire 1. Présentation Ciments Calcia 2. Organisation Ciments Calcia et politique fluviale avant 2010 3.

Plus en détail

Etude des besoins à moyen et long termes en plates-formes intermodales en Alsace

Etude des besoins à moyen et long termes en plates-formes intermodales en Alsace Problématique de l Intermodalité de Marchandises Etude des besoins à moyen et long termes en plates-formes intermodales en Alsace Diaporama de synthèse Présentation au Séminaire de l ORTAL Direction des

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

M Les transports de marchandises

M Les transports de marchandises M Les transports de marchandises RéférenceS SOeS Les transports en 2010 (tome 1) juin 2011 31 M1 Le transport intérieur terrestre de marchandises Le transport intérieur terrestre de marchandises se redresse.

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. BAISSE DU COURS DES CEREALES ET

Plus en détail

Chiffres clés. Bassin du Rhin. Direction territoriale Strasbourg

Chiffres clés. Bassin du Rhin. Direction territoriale Strasbourg 2016 Chiffres clés Bassin du Rhin Direction territoriale Strasbourg Le Bassin du Rhin 2 La Direction territoriale Strasbourg LE TERRITOIRE La Direction territoriale de Strasbourg (DTS) est l une des 7

Plus en détail

Transports. Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025

Transports. Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025 19 Transports Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025 dans le transport routier de marchandises (TRM) et 1 560 dans le transport routier de voyageurs.

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

Volume global Aproport en millions de tonnes. 2012 2013 Évolution Voie d eau 1,107 1,095-1 % Voie ferrée 0,292 0,434 + 48 % Route 1,683 1,696 + 1 %

Volume global Aproport en millions de tonnes. 2012 2013 Évolution Voie d eau 1,107 1,095-1 % Voie ferrée 0,292 0,434 + 48 % Route 1,683 1,696 + 1 % 1 P our répondre aux enjeux de transport et de logistique des entreprises de Bourgogne, Aproport, qui gère les plateformes portuaires multimodales de Chalonsur-Saône, Mâcon et Pagny, fournit à ses clients

Plus en détail

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar D A K REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Consommations énergétiques de Midi-Pyrénées sur la période 1990-2004

Consommations énergétiques de Midi-Pyrénées sur la période 1990-2004 Note 1 OREMIP - Novembre 2006 Bilans régionaux de consommation et de production d'énergie pour la période 1990-2004 Il convient de considérer avec précaution l ensemble des résultats étant donné qu il

Plus en détail

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier.

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. Établissement public d État 200 salariés développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. 70 ports 1 er port intérieur

Plus en détail

VOIES NAVIGABLES WALLONNES

VOIES NAVIGABLES WALLONNES Un atout majeur pour le développement économique de notre région 21 juin 2011 Benoît LUTGEN, Ministre wallon des Travaux Publics I. Pourquoi développer notre réseau fluvial? 1. Doper l emploi en Wallonie

Plus en détail

COMMENTAIRE SUR LE TRAFIC DU PORT DE COTONOU DU MOIS DE JUIN2013/2012 ET DU CUMUL DE JANVIER A JUIN2013/2012

COMMENTAIRE SUR LE TRAFIC DU PORT DE COTONOU DU MOIS DE JUIN2013/2012 ET DU CUMUL DE JANVIER A JUIN2013/2012 PORT AUTONOME DE COTONOU DIRECTION COMMERCIALEET DU MARKETING SERVICE DES ETUDES, DES STATISTIQUES ET DES PERFORMANCES COMMENTAIRE SUR LE TRAFIC DU PORT DE COTONOU DU MOIS DE JUIN2013/2012 ET DU CUMUL

Plus en détail

Plan d aide à la Modernisation 2008 2012. Plan d aide à la Modernisation & à l Innovation 2013 2017

Plan d aide à la Modernisation 2008 2012. Plan d aide à la Modernisation & à l Innovation 2013 2017 Plan d aide à la Modernisation 2008 2012 Plan d aide à la Modernisation & à l Innovation 2013 2017 Plan d aide au Report Modal 2013-2017 Direction du développement 1. PAM 2008 2012 bilan financier Analyse

Plus en détail

Le trafic de marchandises chargées ou déchargées dans les ports français varie de 350 à 400 millions

Le trafic de marchandises chargées ou déchargées dans les ports français varie de 350 à 400 millions ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Trafic de Marchandises dans les Ports français en 211 et Évolution depuis 2 A RETENIR Economie maritime et des territoires littoraux Le trafic de marchandises

Plus en détail

ANALYSE DU TRAFIC PORTUAIRE (2012-2013)

ANALYSE DU TRAFIC PORTUAIRE (2012-2013) ANALYSE DU TRAFIC PORTUAIRE (2012-2013) A. Port International de Port-au-Prince Trafic navires Le trafic total des navires au port de Port-au-Prince pour le mois de Septembre 2013 est de 59 navires contre

Plus en détail

Les raisons du succès : les

Les raisons du succès : les Bulletin éco L OBSERVATOIRE ÉCONOMIQUE DU MODE FLUVIAL 1 e SEMESTRE 2013 N 02 À RETENIR CE SEMESTRE 570 000 EVP transportés en 2012 6 % 100 000 t 6 % nouveau record historique. de croissance des conteneurs

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC VALENCE, 23 JUIN 2010

LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC VALENCE, 23 JUIN 2010 CHAMBRE DE COMMERCE, D INDUSTRIE D ET DE SERVICES الصناعة و الخدمات غرفة التجارة, LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC VALENCE, 23 JUIN 2010 Importance des relations bilatérales Maroco

Plus en détail

TRAFIC MARCHANDISES 2014

TRAFIC MARCHANDISES 2014 TRAFIC MARCHANDISES En, les trafics marchandises atteignent 3,3 millions de tonnes, soit le cinquième meilleur tonnage de l histoire du port. Évolution du trafic global de marchandises en tonnage brut

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

Présentation de l étude. «Comportements des poids lourds»

Présentation de l étude. «Comportements des poids lourds» Présentation de l étude «Comportements des poids lourds» 1 Présentation de l étude Objectifs de l étude Cadres et données retenus Généralités Accidentologie des Poids Lourds en Auvergne Flux des Poids

Plus en détail

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Une ZIP : zone industrialo-portuaire -Où se situe cette ZIP? Et pourquoi? -Comment est-elle organisée? -Quels sont les produits fabriqués, exportés,

Plus en détail

Entreprendre Pour le Fluvial

Entreprendre Pour le Fluvial Entreprendre Pour le Fluvial > Les missions d EPF L association Entreprendre Pour le Fluvial (EPF) a été créée en juin 2007 sur l impulsion de Voies Navigables de France (VNF) pour répondre à la demande

Plus en détail

MONDIALISATION ET ÉVOLUTION DES PRIX DES TRANSPORTS INTERCONTINENTAUX

MONDIALISATION ET ÉVOLUTION DES PRIX DES TRANSPORTS INTERCONTINENTAUX MONDIALISATION ET ÉVOLUTION DES PRIX DES TRANSPORTS INTERCONTINENTAUX 16ème Journée doctorale en transports Éric Tabourin AFITL/LET Lyon, 28 Juin 2011 Sid Ahmed OULD KHOU Directeur de thèse: Alain Bonnafous

Plus en détail

Des échanges commerciaux encore modestes, mais dont les perspectives apparaissent particulièrement prometteuses à moyen terme

Des échanges commerciaux encore modestes, mais dont les perspectives apparaissent particulièrement prometteuses à moyen terme Les échanges commerciaux francomozambicains en 2013 Résumé En 2013, les échanges de biens entre la France et le Mozambique se sont élevés à 121,2 M EUR, soit une baisse de -17,8 % sur l année. La forte

Plus en détail

Le port : principale porte d entrée de la Corse

Le port : principale porte d entrée de la Corse Le port : principale porte d entrée de la Corse L activité du Le constitue le principal lieu de transit de voyageurs et de marchandises qui arrivent ou qui partent de Corse. Il capte en effet plus de la

Plus en détail

Balance suisse des paiements et position extérieure: premier trimestre 2015. Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure

Balance suisse des paiements et position extérieure: premier trimestre 2015. Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 22 juin 2015 Balance suisse des paiements et position extérieure: premier trimestre 2015 Aperçu de

Plus en détail

Retour de la croissance pour les paquebots fluviaux et les péniches-hôtels en 2010!

Retour de la croissance pour les paquebots fluviaux et les péniches-hôtels en 2010! Octobre 2011 Observatoire 2010 du Tourisme Fluvial en France Retour de la croissance pour les paquebots fluviaux et les péniches-hôtels en 2010! Après le ralentissement de l activité du tourisme fluvial

Plus en détail

Part dans la production électrique 2014

Part dans la production électrique 2014 CONTRIBUTION D ISABELLE VISENTIN SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE ET GAZ) REPERCUSSION DE LA SITUATION CONJONCTURELLE REGIONALE SUR LE SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE) Consommation française d électricité

Plus en détail

LES TRANSPORTS DANS LES PYRENEES-ORIENTALES :

LES TRANSPORTS DANS LES PYRENEES-ORIENTALES : LES TRANSPORTS DANS LES PYRENEES-ORIENTALES : Actualisation de quelques repères chiffrés 2009-2012 - Etablissements et emplois - Véhicules - Trafic ETABLISSEMENTS ET EMPLOIS REPARTITION DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Une façade maritime mondiale : la " Northern Range "

Une façade maritime mondiale : la  Northern Range Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 1 L union européenne dans la mondialisation Cours 2 Une façade maritime mondiale : la " Northern Range " Note

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail

STATISTIQUES PORTUAIRES

STATISTIQUES PORTUAIRES Analyse du trafic STATISTIQUES PORTUAIRES Le trafic de marchandises au Port de Conakry en 2013 a été de 7.299.039 tonnes contre 7.036.108 tonnes en 2012 soit une hausse de 3,64% I- Le trafic à l import

Plus en détail

Journée du Transport fluvial et de l Intermodalité 24/09/2014. Des actions pour le développement des voies navigables et de l intermodalité

Journée du Transport fluvial et de l Intermodalité 24/09/2014. Des actions pour le développement des voies navigables et de l intermodalité Journée du Transport fluvial et de l Intermodalité 24/09/2014 Des actions pour le développement des voies navigables et de l intermodalité ir Y. Loyaerts Directeur général Direction générale Mobilité et

Plus en détail

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013,

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013, Points 7 forts BILAN 213 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE 213, DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE La balance commerciale de la Polynésie française continue

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development Non classifié C/WP6(2006)28 C/WP6(2006)28 Non classifié Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development 19-Jan-2007 Français - Or. Anglais

Plus en détail

Le transport intérieur de marchandises par voies ferrées ou fluviales

Le transport intérieur de marchandises par voies ferrées ou fluviales Thème : Transport durable Orientation : Rendre soutenable le transport de biens Le transport intérieur de marchandises par voies ferrées ou fluviales par région Favoriser les modes de transport les moins

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Contenu Contenu... 1 1. Facultés... 2 2. CMR... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes... 5 5. Conclusion... 5 Le 8 juin 2011, l Association

Plus en détail

COMMUNIQUÉ NAVIGATION COMMERCIALE EN WALLONIE - BILAN 2016

COMMUNIQUÉ NAVIGATION COMMERCIALE EN WALLONIE - BILAN 2016 COMMUNIQUÉ NAVIGATION COMMERCIALE EN WALLONIE - BILAN Les données utilisées dans ce communiqué et mentionnées ci-après proviennent des informations extraites des permis de circulation détenu par tout bateau

Plus en détail

FICHE «TRAFICS PORTUAIRES MENSUELS»

FICHE «TRAFICS PORTUAIRES MENSUELS» FICHE «TRAFICS PORTUAIRES MENSUELS» Codes Libellés Entrée (1) Sortie (1) A TONNAGE BRUT TOTAL (A1 + A2 + A3) (A1 + A2 + A3) A1 TOUTES MARCHANDISES LIQUIDES EN VRAC (A11 + A12) (A11 + A12) A11 (2) Produits

Plus en détail

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés 1 Le cadre de l analyse L analyse présente se base sur des données réunies dans le cadre du recensement triennal de la Banque

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Contenu 1. Facultés : la Belgique reste dans le top 15... 2 2. La branche CMR reste dans le vert... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes...

Plus en détail

Info RETRIBUTIONS ET PROCEDURE. www.itb-info.be www.cdni.be DE QUALIFICATION EN. Lettre d'informations XXIème année - N 78 / 1er trimestre 2013

Info RETRIBUTIONS ET PROCEDURE. www.itb-info.be www.cdni.be DE QUALIFICATION EN. Lettre d'informations XXIème année - N 78 / 1er trimestre 2013 Info Lettre d'informations XXIème année - N 78 / 1er trimestre 213 NOUVEAU - NOUVEA U - NOUV EAU A PARTIR D U 1ER MAR SPF MOBIL S 213 LE ITÉ ET TRA NSPORTS D ISPOSE D U NOUVEAU N SITE INTER NET www.mobilit.be

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section H Division 50

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section H Division 50 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section H Division 50 50 TRANSPORTS PAR EAU Cette division comprend le transport, régulier ou non, de passagers

Plus en détail

Les enjeux énergétiques du transport

Les enjeux énergétiques du transport Les enjeux énergétiques du transport Le secteur des transports consomme 50% du pétrole mondial. Avec des échanges commerciaux qui croissent beaucoup plus vite que le PIB, et une croissance exponentielle

Plus en détail

Évolution de l importation et de l exportation de produits bois en Alsace

Évolution de l importation et de l exportation de produits bois en Alsace Filière forêt-bois Évolution de l importation et de l exportation de produits bois en Alsace (Source : Douane) En octobre 2014, l Agreste (service statistique du Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire

Plus en détail

Chapitre 6 : Le secteur des transports

Chapitre 6 : Le secteur des transports Vue d ensemble La consommation d énergie et les émissions de GES du secteur des transports Figure 6.2 Émissions de GES par secteur, 2005 (en pourcentage) Le secteur des transports s est classé au deuxième

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile FICHES THÉMATIQUES Le commerce et la réparation automobile 2.1 Commerce, entretien et réparation automobile Le commerce de véhicules automobiles compte près de 24 entreprises en 4. Plus de 68 % des entreprises

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Report modal des flux de marchandises en Champagne-Ardenne

Report modal des flux de marchandises en Champagne-Ardenne CETE de l'est département Transport Déplacements Réseau Scientifique et Technique Report modal des flux de marchandises en Champagne-Ardenne Septembre 2009 CETE Est DIR Est Centre d'études techniques de

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Questionnaire sur les voies navigables intérieures, les oléoducs et les gazoducs

Questionnaire sur les voies navigables intérieures, les oléoducs et les gazoducs Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.6/2015/3 Distr. générale 8 avril 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de travail

Plus en détail

Aux usagers. Le site internet de VNF www.vnf.fr. Le numéro d appel unique. Les services aux usagers

Aux usagers. Le site internet de VNF www.vnf.fr. Le numéro d appel unique. Les services aux usagers 11 les services Aux usagers Le site internet de VNF www.vnf.fr Le numéro d appel unique Afin de faciliter les démarches des navigants, VNF met en place une plate-forme téléphonique à numéro unique national*

Plus en détail

METHODOLOGIE DE CALCUL DES EMISSIONS DE CO 2 2

METHODOLOGIE DE CALCUL DES EMISSIONS DE CO 2 2 Cette note présente la méthode utilisée pour le calcul des émissions de CO 2 du comparateur de Viacombi.fr, ainsi que des temps de trajet. METHODOLOGIE DE CALCUL DES EMISSIONS DE CO 2 2 Calcul pour le

Plus en détail

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 22,7 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs (source : ACOSS-URSSAF-31/12/214)) Industrie La production industrielle a légèrement baissé au mois de septembre. La demande

Plus en détail

Les Certificats d Economie d Energie appliqués au transport fluvial Conférence C2E - Lille- avril 2011

Les Certificats d Economie d Energie appliqués au transport fluvial Conférence C2E - Lille- avril 2011 Les Certificats d Economie d Energie appliqués au transport fluvial Conférence C2E - Lille- avril 2011 Anthony PETITPREZ (Voies navigables de France) Voies navigables de France VNF gère et exploite 6 200

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à A l échelle du Rhin Supérieur, l extension du port de représente aujourd hui l une des dernières opportunités de développement foncier au bord

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

Note : Bilan énergétique du secteur des transports

Note : Bilan énergétique du secteur des transports Note : Bilan énergétique du secteur des transports Contribution au GT Transport du Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie I. Introduction 3 II- Données disponibles 3 III. Situation alsacienne

Plus en détail

La logistique au Brésil

La logistique au Brésil La logistique au Brésil Antoinette Manousso 25 juin 2014 Puissance économique, industrielle et territoriale 7 ème puissance économique mondiale, 3 ème constructeur aéronautique, dans les 5 premiers constructeurs

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Étude sur le développement des. activités logistiques en Alsace. Observatoire régional des transports et de la logistique d Alsace

Étude sur le développement des. activités logistiques en Alsace. Observatoire régional des transports et de la logistique d Alsace Observatoire régional des transports et de la logistique d Alsace Étude sur le développement des activités logistiques en Alsace 1. Diagnostic et enjeux de la logistique en Alsace Séminaire «Economie et

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION MOIS DE JANVIER 2015 1 CONTEXTE INTERNATIONAL LE GAZ DE PETROLE LIQUEFIE (GPL) La part des échanges internationaux des gaz de pétrole liquéfiés ne représente

Plus en détail

Parc d activités Multimodal. Valence Euro Rhône

Parc d activités Multimodal. Valence Euro Rhône Parc d activités Multimodal Valence Euro Rhône PARC MULTIMODAL SUD RHONE-ALPES Situation Autoroute A7 : Lyon- Valence Avignon-Marseille Autoroute A49 : Valence- Grenoble-Genève Distances Lyon 104 kms Grenoble

Plus en détail

Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne

Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne Édition 2014 Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement de CHAMPAGNE ARDENNE www.champagne-ardenne.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

du bassin de la Seine Année 2012 trafic fluvial Direction territoriale Bassin de la Seine

du bassin de la Seine Année 2012 trafic fluvial Direction territoriale Bassin de la Seine Direction territoriale Bassin de la Seine trafic fluvial du bassin de la Seine Direction territoriale Bassin de la Seine Service Développement et des Affaires Domaniales 18 quai d Austerlitz 75013 PARIS

Plus en détail

Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure nette

Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure nette Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 22 septembre 2014 Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu

Plus en détail

Le secteur primaire. Agriculture pour l industrie et l exportation: Baisse générale de la production

Le secteur primaire. Agriculture pour l industrie et l exportation: Baisse générale de la production REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie --------------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland -------------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS Evolution de l

Plus en détail

Les Certificats d Economie d Energie appliqués au transport fluvial

Les Certificats d Economie d Energie appliqués au transport fluvial Les Certificats d Economie d Energie appliqués au transport fluvial Conférence CEE - Lyon- 27 septembre 2011 Anthony PETITPREZ (Voies navigables de France) V oies navigables de France VNF gère et exploite

Plus en détail

Forum THNS 2012 Shanghai

Forum THNS 2012 Shanghai Forum THNS 2012 Shanghai La mise en place de ports respectueux de l environnement et économes en énergie - l exemple de Shanghai Xiao Feng, Centre de recherche sur le développement des ports de la Municipalité

Plus en détail

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Territoire 2008 Contexte de l étude Afin de lutter contre le changement climatique et de s adapter au contexte de raréfaction des ressources

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT SOMMAIRE LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT... 1 SÉCURITÉ, FIABILITÉ ET EFFICACITÉ... 2 PRINCIPALES MARCHANDISES TRANSPORTÉES SUR LES GRANDS LACS ET LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT... 3 LE COEUR DE L

Plus en détail

DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE

DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE ENQUÊTES DE CONJONCTURE 115 moyenne de long terme = 100 3.00 58 110 variation sur un an en % 2.50 56 105 100 95 PIB (échelle de droite) 2.00

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail