S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec"

Transcription

1 Une photo de fmi le Au Quéec, les rces de porcs utilisées pour produire une femelle hyride sont les Lndrce et les Yorkshire. Le mâle est un Duroc. On utilise ces croisements pour produire des nimux vigoureux. Connis-tu ien le porc? Complète ces mots en trouvnt les voyelles mnquntes. S S G R N C R C Q N T R B C H N S B T Réponses : Groin, soies, croc, sot, queue en tireouchon

2 Qui se cche sous le soleil? Relie les points dns l ordre, du numéro à Une portée nomreuse Sis-tu que les petits porcelets, pour téter le lit de leur mmn, choisissent chcun leur mmelle? Lorsqu il y plus de éés que de mmelles, les moins comttifs doivent souvent se contenter des dernières gouttes Heureusement, ils sont souvent doptés pr l une des nomreuses utres mmns de l pouponnière. Plce les porcelets qui mnquent pour reconstituer le csse-tête. Un seul n ps s plce. c Lequel des porcelets devr se trouver une utre mmn pour l lliter? Celui du morceu. d e f Réponse : c Réponse : Un porc. Dns l nture, les porcs se recouvrent de oue pour protéger leur peu du soleil.

3 Le porc entrecroisé L ncêtre du porc Trouve les mots définis sous l silhouette du porc. 4 R 3 Plce-les u on endroit. P A C 8 H T N I R Certins prétendent que l ncêtre du porc domestiqué que l on retrouve sur nos fermes est le porc suvge ou snglier. Suris-tu reconnitre un porc d un snglier? Complète le dessin en choisissnt les ons éléments. queue dos dos groin Le snglier. Museu du porc qui sert à fouiller le sol.. Autre nom donné u mâle. 3. Étlissement de l ferme où l on grde les éés. 4. Ensemle des petits qu une femelle met s en une fois. 5. Femelle du porc. 6. Les trois petits 7. Jeune truie qui n ps encore eu de éés. 8. Petit porc. queue sots sots groin Réponses : dos, queue, groin, sots. Réponses :. groin. verrt 3. pouponnière 4. portée 5. truie 6. cochons 7. cochette 8. porcelet

4 Une ferme porcine L ferme porcine moderne L ferme porcine comprend différents âtiments, tels une mternité, une pouponnière et des prcs d engrissement. Dns l mternité, on retrouve les mmns et leurs éés. Dns l pouponnière, on retrouve de jeunes porcelets. Dns le prc d engrissement, on retrouve des porcelets devenus porcs. Replce les truies, les porcelets et les porcs dns leur âtiment respectif. d e f Les fermes porcines ne sont ps âties et méngées u hsrd : les âtiments sont plcés de fçon à rendre le trvil du producteur plus fcile et plus efficce. L mchinerie utilisée est ussi très spécilisée. Colorie cette illustrtion. Trouve les éléments qui servent à protéger l environnement : ) une hie rise-vent, pour diminuer les odeurs; ) le réservoir étnche pour entreposer le lisier (engris fit à prtir des excréments des nimux); 3) une épndeuse de lisier vec une rmpe sse; 4) un toit sur l fosse pour réduire les odeurs du lisier. c g h i pouponnière Ferme Porciporc Ferme Porciporc mternité prc d engrissement Réponses : -3, e-5 et i Réponses : 6 7

5 Dis-moi ce que tu mnges, Le porc du Quéec mnge des liments nturels et de mnière équilirée. En est-il toujours de même pour nous? je te diri qui tu es Encercle ce que mnge le porc et fis une croix sur ce que mnge l enfnt. c d Des entreprises fmililes Au Quéec, plus de 90 % des fermes porcines sont des entreprises fmililes et comptent 500 porcs ou moins. Aux Étts-Unis, certines fermes sont dix fois plus grosses ; on peut lors prler de mégporcheries. Comien comptes-tu de porcs sur cette pge? épi de mïs soj orge pin e f g h lé soupe à l orge mïs oisson de soj Réponse : 33 Réponses : Porc :, c, e, g / Enfnt :, d, f, h 8 9

6 Un sudoku rose Le cycle de l fertilistion Le sudoku est un jeu populire qui nous vient du Jpon. Dns le jeu trditionnel, il fut plcer les nomres sns qu ils se retrouvent deux fois dns une même ligne ou dns une même colonne. Dns ce jeu, nous vons remplcé les chiffres, et 3 pr des cochons! : : 3 : Voici deux grilles de sudoku incomplètes. Une seule ne respecte ps les règles du jeu. Lquelle? Les plntes ont esoin de se nourrir pour pousser. C est pour cette rison qu on leur donne de l engris. Cette prtique s ppelle l fertilistion. Le lyrinthe ci-dessous te présente chcune des étpes de l fertilistion. Du point de déprt, trouve le chemin qu il fut emprunter pour suivre le cycle, en terminnt vec l ssiette de côtelettes de porc u centre du lyrinthe. Les porcs font leurs esoins. Le lisier est entreposé dns une fosse. Arrivée Déprt Les plntes cultivées nourrissent les porcs. Le lisier fertilise les plntes. Réponse : 4 3 Une rmpe sse d épndge dépose le lisier sur les chmps. 5 Réponse : 0

7 Es-tu fort comme un porc ou intelligent comme un cochon? Nous vons modifié certines expressions connues. Corrige-les en choisissnt le on niml.. Elle mngé du cochon. Elle eucoup d énergie.. Il est fier comme un cochon. Il se pvne en se omnt le torse. 3. Il est fort comme un porc. Il est très fort. 4. Elle est têtue comme un cochon. Elle tient à ses idées. 5. Qund on prle du cochon, on en voit l queue. Se dit lorsqu une personne survient u moment où l on prle d elle. 6. Où il y un joli cochon, il y une onne soupe. On reconnit l qulité d une mison à l elle snté de ses occupnts! Connis-tu d utres expressions qui utilisent des nimux? Réponses :. lion. pon 3. œuf 4. mule 5. loup 6. cochon

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS CHAPITRE 1 STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS Objectifs Comme les liquides et les gz, les solides jouent un rôle très importnt en chimie. Or l pluprt des solides sont des solides cristllins.

Plus en détail

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates Lycée Fidhere, Lille MP Cours d informtique 203 204 Automtes I Déterministes........................... 2 Définitions 2 Exemple 2 Action des mots 3 Lngge reconnu 3 II Incomplets.............................

Plus en détail

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo FAQ sur l utilistion d Ecoline-solo De quel mtériel i-je esoin pour compléter les informtions demndées dns Ecoline-solo? Pour remplir rpidement toutes les informtions demndées dns Ecoline-solo, vous devez,

Plus en détail

Le manuel d utilisation du jeu Rody & Mastico II

Le manuel d utilisation du jeu Rody & Mastico II Le mnuel d utilistion du jeu Rody & Mstico II Mnuel rélisé pr : Fredo_L Site web : http://www.lnkhor.net E-mil : fred@lnkhor.net Remrque : les erreurs du mnuel d origine ont volontirement étient reproduites

Plus en détail

Dynamique des systèmes et automates à états

Dynamique des systèmes et automates à états Chpitre 8 Dynmique des systèmes et utomtes à étts L modélistion sttique s intéresse à ce qu il y dns le système, à s structure, etc. L modélistion de l dynmique trite de l évolution du système dns le temps.

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Automates et langages: quelques algorithmes

Automates et langages: quelques algorithmes Automtes et lngges: quelques lgorithmes Eugene Asrin Sddek Benslem Avertissement Dns l étt ctuel ce document est rchi-sec et peut servir seulement d un ide-mémoire. Pour comprendre les lgorithmes ci-dessous

Plus en détail

Théorie des Langages Épisode 2 Automates finis

Théorie des Langages Épisode 2 Automates finis AFD AFN Opértions Lemme de pompge 1/ 36 Théorie des Lngges Épisode 2 Automtes finis Thoms Pietrzk Université Pul Verline Metz AFD AFN Opértions Lemme de pompge Reconnisseur Définition Configurtion Accepttion

Plus en détail

Théorie des langages Automates finis

Théorie des langages Automates finis Théorie des lngges Automtes finis Elise Bonzon http://we.mi.prisdescrtes.fr/ onzon/ elise.onzon@prisdescrtes.fr 1 / 51 Automtes finis Introduction Formlistion Représenttion et exemples Automtes complets

Plus en détail

métier transportés parle! C est Cap 6 Grand Avignon par l agglo! n 6 son Le mag des 8-12 ans de la Communauté d agglomération du grand avignon sur

métier transportés parle! C est Cap 6 Grand Avignon par l agglo! n 6 son Le mag des 8-12 ans de la Communauté d agglomération du grand avignon sur Le mg des 8-12 ns de l Communuté d gglomértion du grnd vignon n 6 Mission 6 Grnd Avignon trnsportés pr l gglo! en On prle! Cp sur 4 l Agglo 8 C est son métier Au menu Qui Voici le 6 ème numéro de Pour

Plus en détail

I. Que sont les partitions?

I. Que sont les partitions? Cours de mthémtiques frfelues LES FRACTIONS CASSÉES Prémule Voici un cours de mthémtiques qui n ur jmis s plce dns une slle de clsse un utre jour que le er vril. Son sujet : les frctions cssées, ou prtitions,

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)?

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)? IN 02 6 mrs 2009 Rttrpge NOM : Prénom : ucun document n est utorisé. ce QCM outit à une note sur 42 points. L note finle sur 20 ser otenue simplement en divisnt l note sur 42 pr 2. Il suffit donc de donner

Plus en détail

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 2

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 2 TD Lngges - XML Exercices Corrigés TD 2 Trvux Dirigés de Lngges & XML - TD 2 Automtes deterministes Exercice Dns chcun des cs suivnts, donner un utomte déterministe reconnissnt le lngge sur l lphet {,

Plus en détail

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a Intégrtion Les fonctions considérées ci-dessous sont des fonctions définies sur un intervlle réel I, à vleurs réelles ou complees ou, plus générlement, à vleurs dns un espce vectoriel normé de dimension

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

Copyright Plantyn. fête surprise! JE SAIS

Copyright Plantyn. fête surprise! JE SAIS Dossier 4 fête surprise! JE SAIS prler de mon nniversire vec mes mis comprendre un vidéoblog sur les fêtes d nniversire souhiter quelque chose à quelqu un / féliciter quelqu un écrire et envoyer une crte

Plus en détail

Théorie de langages, TD3

Théorie de langages, TD3 Théorie de lngges, TD3 Octoer 6, 25 Automtes finis. Definitions Un utomte fini déterministe (DFA deterministic finite utomton) est une mchine de clcul A qui peut être définie pr les cinq éléments suivnts.

Plus en détail

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8 ère S Thème : Couleurs et imges TP n 6 Chimie Avncement d une réction chimique Chp.8 Notions et contenus Réction chimique réctif limitnt stœchiométrie notion d vncement Compétences eigiles Identifier le

Plus en détail

Outils de calcul pour la 3 ème

Outils de calcul pour la 3 ème Chpitre I Outils de clcul pour l Ce que nous connissons déjà :! Opértions sur les décimux, les reltifs et les quotients. Puissnces de dix. Nottions scientifiques. Clcul littérl simple. Objectifs de ce

Plus en détail

Marc Chemillier Master M2 Atiam (Ircam), 2011-2012

Marc Chemillier Master M2 Atiam (Ircam), 2011-2012 MMIM Modèles mthémtiques en informtique musicle Mrc Chemillier Mster M2 Atim (Ircm), 2011-2012 Notions théoriques sur les lngges formels - Définitions générles o Mots, lngges o Monoïdes - Notion d utomte

Plus en détail

Les langages de programmations.

Les langages de programmations. Communiction technique: L utomte progrmmle industriel (les lngges) Leçon Les lngges de progrmmtions. Introduction : L écriture d un progrmme consiste à créer une liste d instructions permettnt l exécution

Plus en détail

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs Série des trités européens - n 79 Convention européenne sur l responsilité civile en cs de dommges cusés pr des véhicules utomoteurs Strsourg, 14.V.1973 Prémule Les Etts memres du Conseil de l'europe,

Plus en détail

Chapitre 2 Les automates finis

Chapitre 2 Les automates finis Chpitre 2 Les utomtes finis 28 2.1 Introduction Automtes finis : première modélistion de l notion de procédure effective.(ont ussi d utres pplictions). Dérivtion de l notion d utomte fini de celle de progrmme

Plus en détail

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux 1/29 Théorie des Lngges Formels Chpitre 5 : Automtes minimux Florence Levé Florence.Leve@u-picrdie.fr Année 2014-2015 2/29 Introduction Les lgorithmes vus précédemment peuvent mener à des utomtes reltivement

Plus en détail

«JE DÉCOUVRE MES PASSIONS!» je suis réfléchi...

«JE DÉCOUVRE MES PASSIONS!» je suis réfléchi... «JE DÉCOUVRE MES PASSIONS!» je suis réfléchi... J orde de mnière réfléchie le monde qui m entoure, insi que mes propres idées et expériences. Je m efforce de comprendre mes forces et mes filesses fin d

Plus en détail

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie Exo7 Zéros des fonctions Vidéo prtie 1. L dichotomie Vidéo prtie. L méthode de l sécnte Vidéo prtie 3. L méthode de Newton Dns ce chpitre nous llons ppliquer toutes les notions précédentes sur les suites

Plus en détail

TP 10 : Lois de Kepler

TP 10 : Lois de Kepler TP 10 : Lois de Kepler Objectifs : - Estimer l msse de Jupiter à prtir de l troisième loi de Kepler. - Utiliser Stellrium, un simulteur de plnétrium «photo-réel». Compétences trvillées : - Démontrer que,

Plus en détail

BIEN SE NOURRIR AU QUOTIDIEN. Irène Rolfo Diététicienne diplômée HES

BIEN SE NOURRIR AU QUOTIDIEN. Irène Rolfo Diététicienne diplômée HES BIEN SE NOURRIR U QUOTIDIEN Irène Rolfo Diététicienne diplômée HES BIEN SE NOURRIR, C EST Etre un mangeur serein. Bien se nourrir aide à rester en santé, tout comme une activité physique régulière et une

Plus en détail

FICHE 3.5 : COMMENT FACTORISER UNE EXPRESSION?

FICHE 3.5 : COMMENT FACTORISER UNE EXPRESSION? FICHE 3.5 : COMMENT FACTORISER UNE EXPRESSION? Mise à jour : 1/03/1 Voici une fiche qui, à elle seule, justifierit l existence de ce référentiel. L fctoristion est un outil mthémtique très importnt. Si

Plus en détail

La pratique institutionnelle «à plusieurs»

La pratique institutionnelle «à plusieurs» L prtique institutionnelle «à plusieurs» mury Cullrd Février 2013 Nicols, inquiet: «Qund je suis seul vec quelqu un, il se psse des choses» Vlentin, à propos de l institution : «Ici, y beucoup de gens,

Plus en détail

Créer des jeux avec GLUP

Créer des jeux avec GLUP Créer des jeux vec GLUP GLUP (générteur ludopédgogique) est un service en ligne du CRDP de l cdémie de Versilles. Il permet de trnsformer des exercices à se de texte en mini-jeux téléchrgeles. Les jeux

Plus en détail

Automates et langages

Automates et langages Automtes et lngges L exmen corrigé RICM 9 jnvier 22 Grmmire Automte Expression On considère l grmmire régulière G =(Γ,Σ,S,Π) vec Γ = {S,P,R}, Σ={,} et Π={S P,P R,P S,R,R P }.. Construire un utomte A cceptnt

Plus en détail

Apprentissage Par Projet de la Programmation avec Python Corrigé du TP5

Apprentissage Par Projet de la Programmation avec Python Corrigé du TP5 IGI-8 ESIEE Pris 5-6 Apprentissge Pr Projet de l Progrmmtion vec Python Corrigé du TP5 Jen-Clude GEORGES Listes, tuple et fichiers Les listes et les tuples sont des collections de données dont les données

Plus en détail

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville Théorème de Lx Milgrm Appliction u problème de Dirichlet pour l éqution de Sturm Liouville Résumé du cours de MEDP Mîtrise de mthémtiques 2000 2001 2001nov18 (medp-lx-milgrm.tex) Dns ce chpitre, on se

Plus en détail

(surface d'un cercle : S = pd2 4 )

(surface d'un cercle : S = pd2 4 ) Les cordes sont de dimètres vribles. Si on les remplce pr deux cordes de même dimètre, le dimètre moyen, le résultt devrit être le même. Ici le résultt, c est sns doute l résistnce qui est proportionnelle

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

METHADOSE MC Dépendance aux opiacés

METHADOSE MC Dépendance aux opiacés METHADOSE MC Dépendnce ux opicés OCTOBRE 2013 Mrque de commerce : Methdose Dénomintion commune : Méthdone (chlorhydrte de) Fbricnt : Mllinckro Forme : Solution Orle Teneur : Ajout ux listes de médicments

Plus en détail

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales»

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales» P hotogrphies ériennes Pr rpport ux crtes, les photogrphies ériennes pportent deux vntges mjeurs : leur mise à jour est eucoup plus fréquente ; leur possiilité d nlyse est ien supérieure : on distingue

Plus en détail

CH.1 Automates finis

CH.1 Automates finis CH.1 Automtes finis 1.1 Les utomtes finis déterministes 1.2 Les utomtes finis non déterministes 1. Les utomtes vec -trnsitions 1.4 Les expressions régulières 1.5 L'équivlence des modèles Automtes ch1 1

Plus en détail

Chapitre 2 Limites et asymptotes

Chapitre 2 Limites et asymptotes Chpitre 2 Limites et symptotes A) Introduction ) Le grenier Je veux monter un toit à une pente en lissnt l plce pour une pièce (grenier) de 3 mètres de long et 2 mètres de hut. OA = 3, OC = 2, OE = x.

Plus en détail

IFT 615 : Devoir 4 Travail individuel

IFT 615 : Devoir 4 Travail individuel IFT 615 : Devoir 4 Trvil individuel Remise : 1 vril 01, 16h0 (u plus trd) 1. [ points] Dns le cours, nous vons vu différents types de problèmes d intelligence rtificielle insi que plusieurs solutions possibles

Plus en détail

Manuel d instructions du KIT de mise à niveau I

Manuel d instructions du KIT de mise à niveau I Mnuel d instructions du KIT de mise à niveu I TABLE DES MATIÈRES AVANT DE COMMENCER... 2 NOUVELLES FONCTIONNALITÉS... 2 UTILISATION DE LA TABLETTE À STYLET... 3 À propos de l tblette à stylet... 3 Utilistion

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE 1GEN ciences et Techniques Industrielles Pge 1 sur 7 Automtique et Informtiques Appliquées Génie Énergétique Première 1 - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et l mécnique étudient et

Plus en détail

Impact Recherche. St-Jean / St-Hyacinthe. Outremont / Roberval Lac-St. - Bagot 17 septembre élections partielles Rapport Final

Impact Recherche. St-Jean / St-Hyacinthe. Outremont / Roberval Lac-St. - Bagot 17 septembre élections partielles Rapport Final Impct Recherche Outremont / Roervl Lc-St St-Jen / St-Hycinthe - Bgot 17 septemre élections prtielles Rpport Finl Tle des mtières SOMMAIRE EXÉCUTIF 3 CONTEXTE, OBJECTIFS, ET MÉTHODOLOGIE 6 PROFIL 12 NOTORIÉTÉ

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006 Mjortions de l erreur dns les clculs clssiques de vleurs pprochées d intégrle Notes pour l préprtion u CAPES - Strsbourg- février 00 On trouve dns différents ouvrges élémentires des démonstrtions à coup

Plus en détail

Grappe Scientifique Biologique du Canada

Grappe Scientifique Biologique du Canada Grppe scientifique iologique du Cnd: Production de plntes ornementles sous Développement d un système de fertilistion iologique. production durle pour l serriculture : Vlérie Utilistion Grvel, Cludine

Plus en détail

Cours Mathématiques Discrètes IUT Belfort Montbéliard. Pierre-Cyrille HEAM

Cours Mathématiques Discrètes IUT Belfort Montbéliard. Pierre-Cyrille HEAM Cours Mthémtiques Discrètes IUT Belfort Montélird Pierre-Cyrille HEAM 23 septemre 2014 Chpitre 1 Grphes finis orientés 1.1 Premières définitions Un grphe fini orienté est un couple (V, E) où V est un ensemle

Plus en détail

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous!

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous! #Guide jeunes @étudint @demndeur d emploi @trvilleur MUTUALITE SOIALISTE DU BRABANT L ccès à l snté pour tous! rembourse 40 /n L Mutulité sociliste pour t contrception Love4you.be by Mutulité Sociliste

Plus en détail

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013 Wechter Loïc Mturité 2013 Mthémtiques Cours de M. Flcoz 2013 Préprtion à l'exmen écrit de mturité Mthémtiques 2013 1.Primitives et intégrles 1.1Primitives (CRM pp.77-80) Une primitive pourrit se définir

Plus en détail

Solution - TD Feuille 2 - Automates finis et expressions rationnelles

Solution - TD Feuille 2 - Automates finis et expressions rationnelles Solution - TD Feuille 2 - Automtes finis et expressions rtionnelles Informtique Théorique 2 - Unité JINPW Licence 3 - Université Bordeux Solution de l exercice : Pour tout l exercice, on note A = {, }.

Plus en détail

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY)

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) www.coe.int/tcy Strsourg, 12 novemre 2013 (projet) T-CY (2013) 26 Comité de l Convention Cyercriminlité (T-CY) Note d orienttion n 8 du T-CY Otention, dns le cdre d une enquête pénle, de données reltives

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

Chapitre 9: Primitives et intégrales

Chapitre 9: Primitives et intégrales PRIMITIVES ET INTEGRALES 7 Chpitre 9: Primitives et intégrles Prérequis: Limites, dérivées Requis pour: Emen de mturité 9. «À quoi ç sert?» Un peu d histoire Isc Newton (64-77) Les clculs d ire de figures

Plus en détail

Notice d instructions originales 11/2010. à conserver pour une utilisation ultérieure. Bac de rangement. Réf. 583010000. Les techniciens du coffrage

Notice d instructions originales 11/2010. à conserver pour une utilisation ultérieure. Bac de rangement. Réf. 583010000. Les techniciens du coffrage 11/2010 Notice d instructions originles 999281403 fr à conserver pour une utilistion ultérieure c de rngement Réf. 583010000 escription du produit escription e c de rngement ok est un ccessoire de levge

Plus en détail

Lycée Hoche Versailles. Automatique Systèmes combinatoires

Lycée Hoche Versailles. Automatique Systèmes combinatoires Lycée Hoche Versilles Automtique ystèmes comintoires Philippe Bourzc 2000 Automtique ystèmes comintoires AUTOMATIQUE YTEME COMBINATOIRE. Modèle de fonctionnement logique d un système comintoire. Définition

Plus en détail

2.1 L'automate minimal

2.1 L'automate minimal CH.2 Minimistion 2.1 L'utomte miniml 2.2 L'lgorithme de minimistion Automtes ch2 1 2.1 L'utomte miniml Le lngge L définit sur Σ* l reltion d'équivlence R L : x R L y ssi ( z, xz L yz L). L'AFD M définit

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires L-MATH II-(25-26). Résumé sur les Intégrles Impropres & eercices supplémentires Une fonction définie sur un intervlle I est dite loclement intégrble sur I si f est Riemnnintégrble sur tout intervlle [,

Plus en détail

Analyse statique et domaines abstraits symboliques

Analyse statique et domaines abstraits symboliques Anlyse sttique et domines strits symoliques Mémoire d hilittion à diriger des recherches Lurent Muorgne Hilittion soutenue le 12 février 2007 à l Université Pris-Duphine Jury : Ptrick Cousot (rpporteur)

Plus en détail

LOI UNIFORME SUR [a ; b]

LOI UNIFORME SUR [a ; b] LOI UNIFORME SUR [ ; ] Eemple Dns une ville, un voygeur sit que sur une ligne d utous donnée, il psse un utous toutes les heures Ce voygeur ignore les horires et rrive à un rrêt de cette ligne Comien de

Plus en détail

Automates finis. porte

Automates finis. porte utomtes finis Il s git d un modèle très souple, qui s dpte à des domines très différents en informtique. D une fçon générle, il sert à représenter les divers étts d un système (mécnique, électronique ou

Plus en détail

Chapitre 7: Bandes d énergie. On ne fera pas le modèle de Kronig-Penney: p. 165-7,171-2

Chapitre 7: Bandes d énergie. On ne fera pas le modèle de Kronig-Penney: p. 165-7,171-2 Chpitre 7: Bndes d énergie On ne fer ps le modèle de Kronig-Penney: p. 165-7,171- ppel Gz d électrons libres: Modèle le plus simple pour un métl Électrons libres dns une boîte de LLL On résout l éqution

Plus en détail

S entraîner à l expression orale TIPP

S entraîner à l expression orale TIPP 1o S entrîner à l expression orle TIPP Die mündliche Kommuniktion stellt für viele Lernende eine große Herusforderung dr, denn es gilt dei schnell und ohne Rückgriff uf Hilfsmittel in der Fremdsprche zu

Plus en détail

Effets de l épointage des dents sur les performances, les lésions cutanées et le comportement des truies et des porcelets

Effets de l épointage des dents sur les performances, les lésions cutanées et le comportement des truies et des porcelets 24. Journées Recherche Porcine, 36, 379-388. Effets de l épointge des dents sur les performnces, les lésions cutnées et le comportement des truies et des porcelets Armelle PRUNIER (1), Mélnie GALLOIS (1),

Plus en détail

americains pourraient trouver dans leurs assiettes du saumon genetiquement modifie (GM) dans UN SUJET FORT CONTROVERSE

americains pourraient trouver dans leurs assiettes du saumon genetiquement modifie (GM) dans UN SUJET FORT CONTROVERSE SCENCE, TECHNOLOGE ET ENVRONNEMENT ------. M'DAUMENT - les DEBATS SUR LE SAUMON Lc'sumon u menu ce soir? Delicieux, n'est-ce ps? Mis figure-t-il seriez-vous prets vous en servir de belles portions si vous

Plus en détail

3 Méthodes du 1 er degré

3 Méthodes du 1 er degré 3 Méthodes du 1 er degré 3.1 Activité Un groupement de commerçnts plnifie ses dépenses promotionnelles u jour le jour, sur une période d un n. Il sit qu u début de l nnée, une dépense de 180 pr semine

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON Durée : 4 heures Les clcultrices sont utorisées. Le sujet comprend qutre exercices indépendnts qui peuvent être trités dns l'ordre que

Plus en détail

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5 Tle des mtières Frctions 1 Propriété des quotients égux 1 Addition, soustrction de deux frctions Produit de deux frctions Comprison de deux frctions Produit en croix 10 6 Quotient de deux frctions. Inverse

Plus en détail

Evaluation de milieu de cours préparatoire

Evaluation de milieu de cours préparatoire Evaluation de milieu de cours préparatoire Livret de l élève Français : Lire 1. Ecris les lettres qui sont dictées dans les cases ci-dessous : L1 2. Ecris les syllabes dictées dans les cases ci-dessous

Plus en détail

Liste de plantes à utiliser en couvert végétal court et long

Liste de plantes à utiliser en couvert végétal court et long Liste de plntes à utiliser en couvert végétl court et long Fmille Autres Nyger Composée Phcélie Hydrophyllcée Lin de Lince 0 à 1 2 à 3 Fcile, à l volée (sur une fible lrgeur) sur un lit peu profond, fin

Plus en détail

dans votre classe Entrez dans l univers d Images Doc! Les pistes pédagogiques Pour le coin bibliothèque Le mot de l actu

dans votre classe Entrez dans l univers d Images Doc! Les pistes pédagogiques Pour le coin bibliothèque Le mot de l actu Les pistes pédgogiques Pour le coin bibliothèque Les meilleures expériences d Imges Doc Rendez-vous sur www.byrd.be Sur ce site, tous les mgzines Byrd Jeunesse Découvrez ussi le nouvel «Espce enseignnts»

Plus en détail

Contrôle Continu 3 Novembre 2015

Contrôle Continu 3 Novembre 2015 L2 MIASHS 20 2016 Introduction à l Modélistion Sttistique Contrôle Continu 3 Novembre 20 Durée : 1h30 Documents interdits clcultrices UPPA utorisées Chque réponse devr être justifiée et rédigée de mnière

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Introdution edatenq est une pplition qui permet ux entreprises de ompléter et d'envoyer leurs délrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une pplition internet totlement séurisée du SPF Eonomie. Les

Plus en détail

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés AMETRA Snté u trvil TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION Guide destiné ux personnels exposés IMPLANTATION GÉNÉRALE Norme NF X 35-109 Les limites cceptbles du port mnuel de chrges pr une personne : Le slrié,

Plus en détail

Notion de qualité de l énergie

Notion de qualité de l énergie BULLEIN DE L UNION DES PHYSICIENS 509 Notion de qulité de l énergie pr Pul ROUX et JenRobert SEIGNE Lycée Clude Furiel 42022 SintÉtienne Cedex RÉSUMÉ L conservtion de l énergie est insuffisnte pour ustifier

Plus en détail

Option informatique :

Option informatique : Option formtique : l deuxième nnée Lurent Chéno été 1996 Lycée Louis-le-Grnd, Pris Tle des mtières I Arres 13 1 Arres ires 15 1.1 Défitions et nottions... 15 1.1.1 Défition formelle d un rre ire... 15

Plus en détail

A Identification de l acheteur

A Identification de l acheteur MISE A JOUR OCTOBRE 2008 MARCHéS PUBLICS/ACCORDS-CADRES D é c l r t i o n d u c n d i d T En cs de cndidtures groupées, remplir une déclrtion de cndidture pr membre du groupement. Tous les documents constitunt

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Le guide du covoiturage

Le guide du covoiturage Le covoiturge en Meurthe-et-Moselle Le guide du covoiturge Rédction et PAO CG54 E.Pinze - visuels Y. Husson - photo E.Pinze - Nov. 2013 Avec, covoiturez simplement et en toute sécurité! Comment est né

Plus en détail

GUIDE DE POSE_Fib-Air 9/11/04 11:10 Page 1

GUIDE DE POSE_Fib-Air 9/11/04 11:10 Page 1 GUIDE DE POSE_Fi-Air 9/11/04 11:10 Pge 1 GUIDE DE POSE_Fi-Air 9/11/04 11:10 Pge 2 SOMMAIRE A/ PRÉSENTATION Rélistion de conduits utoportnts pré-isolés à prtir de pnneux de l gmme Fi-Air. A/ PRÉSENTATION

Plus en détail

DCG session 2011 UE8 Systèmes d information et de gestion Corrigé indicatif. 1. Expliquer les cardinalités des associations NECESSITER, SE DEROULER

DCG session 2011 UE8 Systèmes d information et de gestion Corrigé indicatif. 1. Expliquer les cardinalités des associations NECESSITER, SE DEROULER DCG session 2011 UE8 Systèmes d informtion et de gestion Corrigé indictif DOSSIER 1 : PREPARER ET FORMER LES ENTRAINEURS 1. Expliquer les crdinlités des ssocitions NECESSITER, SE DEROULER Intitulé de l'ssocition

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Calculabilité. F. Sur - ENSMN. Motivation. 1 Motivation. 2 Que signifie calculer? 4 Classes de complexité. P et NP. d optimisation et.

Calculabilité. F. Sur - ENSMN. Motivation. 1 Motivation. 2 Que signifie calculer? 4 Classes de complexité. P et NP. d optimisation et. Cours de Tronc Commun Scientifique Recherche Opértionnelle Introduction à l clculilité Introduction à l clculilité 2 3 Frédéric Sur École des Mines de Nncy www.lori.fr/ sur/enseignement/ro/ 4 5 6 /34 2/34

Plus en détail

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1 Lngges Automtes Non-déterminisme Grmmires Attiuées et Génértives Expressions régulières Correction Prtielle de Progrmmes Ceci n'est ps un cours de Lngge C++ 2.1 Comment implnter en C un reconnisseur de

Plus en détail

ACCESSOIRES OXYGENOTHERAPIE ACCESSOIRES

ACCESSOIRES OXYGENOTHERAPIE ACCESSOIRES OXYGENOTHERAPIE HUMIDIFICATEURS IR médicl dministré u ptient pr voies respirtoires. Il se visse à l sortie d un déitmètre (à ille ou ien précliré) et s utilise vec de l eu stérile. Principles crctéristiques

Plus en détail

C.A.E.S.C Questions juridiques

C.A.E.S.C Questions juridiques C.A.E.S.C Questions juridiques Clu: DOMVAST CANIN CLUB Mettre votre réponse dns le crré situé en fce de chque question, près voir imprimé le document. 1. L identifiction pr implnt électronique ou ttouge

Plus en détail

Primitive et intégrale d une fonction continue

Primitive et intégrale d une fonction continue Primitive et intégrle d une fonction continue O. Simon, Université de Rennes I 24 mi 2005 Avertissement : Ceci n est ps le contenu d une leçon de CAPES. Dns le progrmme 2002 de terminles S, on introduit

Plus en détail

Du pgcd aux nombres irrationnels. Approche géométrique. Introduction

Du pgcd aux nombres irrationnels. Approche géométrique. Introduction Du pgcd ux nomres irrtionnels. Approche géométrique. Introduction Mryvonne le Berre, IREM de Lyon L'rithmétique fit un retour modeste dns les progrmmes de collège, vec, en troisième, les notions de frction

Plus en détail

Nous admettrons et utiliserons souvent le théorème suivant:

Nous admettrons et utiliserons souvent le théorème suivant: < 20 Intégrtion: fonction réelle d une vrile réelle. Définition 2.5. (Intégrilité u sens de Riemnn) Une fonction réelle f: [, ] R est dite intégrle sur [,], si ǫ > 0, f 1, f 2 : [, ] R fonctions en escliers

Plus en détail

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour :

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour : Prénom : Je raconte des histoires séquentielles Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix des activités

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Automates à états fnis Damien Nouvel

Automates à états fnis Damien Nouvel Automtes Automtes à étts fnis Automtes à étts fnis Pln Représenttion des utomtes (FSA) Défnition formelle (DFA) Équivlence DFA / NFA / ε-nfa Licence Informtique L1 Automtes 2 / 30 Automtes à étts fnis

Plus en détail

BROCHURE D'EXERCICES D'ANALYSE MATHEMATIQUE 2

BROCHURE D'EXERCICES D'ANALYSE MATHEMATIQUE 2 MINISTERE DE L 'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FACULTE DES SCIENCES. DEPARTEMENT DE MATHEMATIQUES OSMANOV Hmid KHELIFATI Sddek BROCHURE D'EXERCICES D'ANALYSE MATHEMATIQUE PARTIE : INTEGRATION. INTEGRALE INDEFINIE

Plus en détail

Points à relier. Relie les points pour chacune des illustrations; tu découvriras les animaux mystère!

Points à relier. Relie les points pour chacune des illustrations; tu découvriras les animaux mystère! Points à relier Relie les points pour chacune des illustrations; tu découvriras les animaux mystère! 2 Famille des Mustélidés 75 à 120 cm de longueur Longévité : 10 ans Le pékan est l un des seuls prédateurs

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

LA LOGIQUE COMBINATOIRE

LA LOGIQUE COMBINATOIRE LA LOGIQUE OMBINATOIRE ompétences ssociées A2 : Anlyser et interpréter une informtion numérique DEFINITION De nomreux dispositifs électroniques, électromécnique, (mécnique, électrique, pneumtique, etc...)

Plus en détail