^"fdiïlilï,, S lr1 = o( lrrq

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "^"fdiïlilï,, S lr1 = o( lrrq"

Transcription

1 W(ègÂLTEs3z- N rdre : THÈSE 9"cQ \ / S S lr1 = ( lrrq UUMVERSITE DE METZ UFR Mathématiques, Infrmatique, Mécanique pur btenir le titre de DOCTEUR EN SCIENCES ^"fdiïlilï,, par Hngwei DING Sujet de la thèse : une apprche dptimisatin basée sur la simulatin pur la cnceptin des chaînes lgistiques : Applicatins dans les industries autmbile et textile Sutenue le 28 ctbte2004 devant le jury cmpsé de : Rapprteurs : Gérard BEL Maître de Recherche HDR au ONERA, Tuluse EnverYÛCESAN PrfesseuràI'INSEAD,Fntainebleau Examinateurs : Alexandre DOLGUI Prfesseur à I'Ecle desmines de SaintEtienne André THOMAS Maîûe de cnférence HDR à I'ENSTIBruI{P, Nancy Membre invite : Julien E. MASCOLO Prject Manager, Centre de recherche de FIAI, Italie Directeur de thèse : Xialan XIE Directeur de recherche à I'INRIA c-directeur de thèse : Lyes BENYOUCEF Chargé de recherche à I'INRIA

2 l' fl rversrtc! rl,hl - JJtetzS bfr fu&t frwtf-r{fue; knæs AVERTT55EMENT Cette thèse est le fnuit d'un lng trvail ppruvé pr le jury de sutennc et dispnible à l'ensemble de l cmmun aut é universitire élrgie. Efe est sumise à l prpriété intellectuelle de l'uteur u même titre que s versin ppier. Ceci impligue une bf igtin de cittin, de référencement dns l rédctin de tus vs dcuments. D'utre prt, tutes cntrefçns, plagits, rep?ductins illicites entrînent une pursuite pénale. Enf ih, l'utnistn de diffusin été, ccrdée jusgu' à nuvel rdre. i CPI rticfes L CPI rticles L L htt t / / c ies.c ml V 2 / le / le dr i. h r/culture/infs-prtigues/drits/prtectin.htm

3 Remerciements J'exprime tute ma gratitude et mes vifs remerciements à mes deux directeurs de thèse M. Xialan XIE (directeur de recherche à I'INRLA) et Lyès BENYOUCEF (chargé de recherche à I'INRIA), pw leurs sutiens, encuragements, cnfiance et dispnibilités retruvés dans ces tris années de recherche. Je garderai un suvenir inubliable. Je tiens à remercier les membres du jury pur l'hnneur qu'ils m'nt fait de juger cette thèse et pur leurs cnseils en vue d'amélirer la qualité de ce travail de recherche. M. Gérard BEL, Maître de Recherche HDR au ONERA; M. Enver yûcpsan, Prfesseur à I'INSEAD ; M. Alexandre D9LGUI, Prfesseur à I'Ecle des Mines de saint Etienne ; M. ANdré THOMAS, MAîITC de CONféTENCE HDR à I'ENSTIBÂJHP ; M. Julien E. MASCOLO, Prject Manager au centre de recherche de FIAT. Mes travaux de recherche nt été réalisés au sein de l'équipe MACSI de I'INRIA Lrraine. Je remercie tus les membres de l'équipe MACSI, en particulier sa respnsable Mademiselle Marie-Claude Prtmann, pur ses judicieux cnseils et sa gentillesse' Mes remerciements vnt aussi à Christel et Cathy pur leur dispnibilité' Un grand merci à mes chers amis Jie, Ta, Zlnqtan, Bettina, Brigitte, Qiang' Mei' Jean-claude, Heng,Iyad, Guy, Hng, weiming et shuangqing pur leur aide précieuse' Enfin, que tus ceux qui nt participé de près u de lin à I'abutissement de ce travail et que je n,ai pas cités, truvent aussi I'expressin de mes remerciements les plus sincères'

4 À mes parents, à ma femme XiaYu, à mes sæurs Hngb et Xiali et à tus ceuffi que i'qime. III

5 Table des matières Intrductin générale...'... Chapitre I Cnceptin et piltage des chaînes lgistiques l.t. Cntexte Quelques prblématiques dans l'étude des chaînes lgistiques Impacts et interactins entre les décisins stratégiques, tactiques et pératinnelles Incertitudes tut au lng d'une chaîne lgistique Nécessité de passer de l'ptimisatin mncritère à l'ptimisatin multicritères Prjet Eurpéen ONE (Optimizatin methdlgy fr Netwrked Enterprises) Cnsrtium du prjet Mtivatins et bjectifs......"" l Apprchet util dévelppés """"""' Deux applicatins indusfiielles......""' Cnclusins......""'l4 Chapitre Etat de I'art... l5 Prblème de cnceptin des chaînes lgistiques """"' , Mdèles et apprches pur le chix de furnisseurs Critères de chix des furnisseurs... """"" 19..."""""" Méthdes existantes """"' Mdèles de prgrammatin mathématique pur la cnceptin de chaînes lgistiques - z.l.t. Mdèles de référence... """"'22...'22 2.3,2. Lcalisatin des sites d'une chaîne lgistique ""' Lcalisatin des sites et gestin de stck """"""' Mdèles de simulatin pur l'évaluatin des chaînes lgistiques Mdèles généraux de simulatin des chaînes lgistiques Analyses des chaînes lgistiques par simulatin... """ Cuplage simulatin et ptimisatin pur la cnceptin des chaînes 1gistiques... """"' Cnclusins... """""""" 35 Chapitre 3 Un cadre général pur la mdélisatin et la simulatin des chaînes lgistiques Purqui la simulatin d'une chaîne lgistique?... """"" Mdélisatin rientée bjet des chaînes lgistiques..."' Un envirnnement pur la simulatin par événements discrets des chaînes lgistiques...""" Classes de base des chaînes lgistiques "" Furnisseur ""' Usine......"' Centre de disffibutin......'.""" Client...49

6 Cnnexin de transprt Liaisn d'infrmatin Entreprise Règles de piltage des chaînes lgistiques Prise de décisin dans une chaîne lgistique Règles glbales Planificatin du service client 'qui serve qui?' Affectatin des apprvisinnements internes Affectatin des apprvisinnements extemes Chix des cnnexins de transprt utilisées Règles lcales Ordnnancement des rdres de fabricatin et livraisn Plitique de gestin de stck Règles de chargement des myens de transprt Règles de départ des myens de transprt Indicateurs de perfrmances d'une chaîne lgistique Indicateurs financiers Indicateurs lgistiques Cnclusins Chapitre 4 Cnceptin ptimale des chaînes lgistiques à I'aide de la simulatin Descriptin du prblème étudié Apprche prpsée Structure générale Pseud algrithme Dnnées et initialisatin Prise de décisin finale en fnctin des résultats de l'ptimisatin Algrithmes génétiques multicritères Principes de base des algrithmes génétiques Cdage Sélectin Crisement Mutatin Caractéristiques des algrithmes génétiques Optimisatin multicritères Des méthdes classiques Optimalité au sens de Paret Principaux algrithmes génétiques multicritères Algrithme génétique implémenté Cdage Prcédure de vérificatin et de reparatin Opératins et pérateurs génétiques adptés Pseud algrithme du MOGAimplémenté Méthde de classement Opérateur 'crwd-cmparisn' Sélectin élitiste Cnclusins Chapitre 5 Deux applicatins industrielles Cnceptin dun réseau de prductin et de dishibutin en industrie VI

7 autmbile Stratégies Make-t-Stck et Make-t-Order Présentatin du prblème Analyse par scénaris Mdèles de simulatin Analyse des scénaris Analyse en utilisant l'ptimisatin via simulatin Définitin du prblème Mdèle de simulatin Mdèle d'ptimisatin Analyse des résultats Chix de furnisseurs en industie textile Présentatin du prblèmet bjectifs Mdèle de simulatin Mdèle d'ptimisatin Expériences numériques et analyses......i Vérificatinde I'apprche Vérificatin par cmparaisn... I I Cmparaisn par rapprt à la recherchexhaustive Cnclusins......l2I Cnclusins et perspectives Bibligraphie t VII

8 Liste des fïgures Fig. l.l. Représentatin d'une chaîne lgistique Fig.1.2. Traitement séquentiel des différents types de décisins...7 Fig Traitement simultané des diftrentes décisins... 8 Fig Principales étapes lgiques de I'util ONE l1 Fig Architecture de l'util ONE Fig Principale interface de l'util ONE Fig Dialgues furnis par l'util ONE Fig Structure du réseau de prductin et de distributin à ptimiser prpsé par FIAT Fig Les quatre furnisseurs ptentiels de HI-TEC...14 Fig Un exemple d'une chaîne lgistique représentative...2 Fig.2.2. Cnfiguratin de la chaîne étudiée dans [Pirkul et Jayaraman 1996]...24 Fig Présentatin des quatre classes fndamentales ainsi que les relatins entre elles Fig.3.2. Représentatin de la péride de réchauffement Fig Terminlgie des classes de basse utilisées Fig Cmpsitin d'un mdèle d'une chaîne lgistique Fig Mdèle d'une ligne de prductin...46 Fig Diftrents événements bservés lrs du traitement d'un rdre de fabricatin...47 Fig Optimisatin basée sur la simulatin Fig Crisement en un pint Fig Mutatin par permutatin de tris lcus Fig.4.4. Frntière Paret...79 Fig Cmpsitin du chrmsme utilisé Fig Un exemple d'une chaîne lgistique...86 Fig Prcédure de vérificatin et réparatin du chrmsme Fig Prcédure de classement utilisée dans NSGA-II Fié Calcule de la distance 'crwding'de la itè" slutin...91 Fig Pseud algrithme de calcul de la distance 'crwding'...91 Fig Prcédure de sélectin élitiste utilisée dans NSGA-II...92 Fig Cnfiguratin actuelle du réseau dite Fig Cnfiguratin alternative du réseau dite cenûalisée (CDN)...99 Fig Cmparaisn des temps de répnse myen à une demande c1ient Fig Cmparaisn des niveaux de stcks myens Fig Nuveau mdèle du réseau de prductin et de distributin Fig Cmpsitin du chrmsme utilisé Fig Slutins ptimales au sens de Paret jusqu'à présent Fig Cnfigrratin actuelle de la chaîne étudiée Fig Cnfiguratin cmplète de la chalne étudiée Fig Cmpsitin du chrmsme utilisé ll3 Fig Cnfigrratin d'une slutin candidate Fig Prcédures de I'apprche d'ptimisatin adptée I l5 Fig Frntière des slutins ptimales au sens de Paret jusqu'à présent...ll7 Fig Slutins avec un purcentage des demandesatisfaitesans attente entre 97%etl00%

9 Fig Slutins avec un purcentage des demandesatisfaitesans attente entre 80%et97% Fig Cmparaisn de la frntière Paret réelle avec les résultats btenus par ntre apprche......l2l X

10 Liste des tableaux Tableau 5.1. Listes des slutins ptimales au sens de Paret Tableau 5.2. Caractéristiques des furnisseurs candidats Tableau 5.3. Caractéristiques des cnnexins de tansprt Tableau 5.4. Slutins ptimales au sens de Paret..... ll8 XI

11 XT

12 Intrductin générale Cette thèse s'inscrit dans le cadre du prjet Eurpéen ONE (Optimizatin methdlgy fr Netwrked Enterprises, Prject N. GRD ), financé par la cmmissin eurpéenne. L'bjectif de ce prjet est de prpser une méthdlgie pur I'ptimisatin et la simulatin des chaînes lgistiques ainsi que le dévelppement d'un lgiciel supprtant cette méthdlgie. A travers ONE, I'bjectif principal de cette thèse est le dévelppement des méthdes d'évaluatin de perfrmances et des algrithmes d'ptimisatin pur la cnceptin des chaînes lgistiques ainsi que la validatin des méthdes prpséesur des cas d'étude prpsés par les partenaires industriels du secteur autmbile (FIAT) et du secteur textile (HI-TEC). Plus précisément, nus prpsns une apprche d'ptimisatin multicritères basée sur la simulatin pur la cnceptin ptimale des chaînes lgistiques dans un cntexte dynamique et incertain. Cette apprche cmprend un mdule d'ptimisatin basé sur des algrithmes génétiques multicritères et un mdule de simulatin permettant l'évaluatin de la chaîne étudiée au curs de I'ptimisatin. L'ptimisatin cncerne à la fis la cnfiguratin de la chaîne lgistique et le système de piltage caractérisé par les règles de piltage et leurs paramètres de cntôle pur la prise de décisin durant la simulatin. L'algrithme génétique explre les slutins candidates intéressantes (cnfiguratin de la chaîne + règles de piltage de la chaîne) dnt les perfrmancesnt évaluées par le simulateur. Dès réceptin d'une slutin candidate, le simulateur génère autmatiquement le mdèle de simulatin crrespndant et évalue un ensemble d'indicateurs de perfrmances tels que les cûts, les délais et la cnsmmatin myenne en fuel. En tenant cmpte des résultats furnis par le simulateur, une évaluatin glbale en terme de fiûress est assciée à cette slutin candidate. Tutes les slutins candidates, prpsées par le mdule d'ptimisatin, sernt évaluées au fil de l'eau par le simulateur. Le MOGA, utilisé dans le mdule d'ptimisatin, a pru bjectif de guider la recherche (dans rm espace de slutins pssibles) vers une slutin prche de I'ptimum. La paramétrisatin du mdule de simulatin prend en cmpte les incertitudes liées à la demande, à la prductin, au stckage et à la distributin. Le présent manuscrit est rganisé en cinq chapites cmme suite. Le Chapihe I cmmence par une analyse des difficultés rencntrées par les industriels lrs de la cnceptin et le piltage des chaînes lgistiques. Nus insistns sur certaines prblématiques liées aux interactins entre les différents niveaux décisinnels, la nécessité de prendre en cmpte les incertitudes rencnfées tut au lng de la chaîne et I'imprtance

13 de passer d'une ptimisatin mncritère axée sur le cût à une ptimisatin multicritère en intrduisant le niveau de service client. Une brève présentatin du prjet Eurpéen ONE ainsi que deux cas d'étude snt dnnées. Le Chapitre 2 est dédié à la présentatin d'un état de I'art sur le prblème de cnceptin des chaînes lgistiques. Plus précisément, nus nus intéressns aux prblèmes i) du chix de furnisseurs et ii) de cnceptin des réseaux de prductin et de distributin. Diftrentes techniques de réslutin dévelppées par le passé snt rapprtées et critiquées. Le Chapitre 3 intduit un cadre général pur la mdélisatin et la simulatin des chaînes lgistiques. Dans I'rdre, nus présentns i) un envirnnement de simulatin des systèmes à événements discrets ; ii) les différentes classes/cmpsants de base utilisés dans ntre apprche de mdélisatin; iii) les règles de piltage dévelppées pur la prise de décisins lrs de la simulatin et iv) les définitins des indicateurs de perfrmance imprtants de la chaîne. La descriptin de I'apprche d'ptimisatin basée sur la simulatin, dévelppée dans le cadre de cette thèse pur traiter les prblèmes de cnceptin des chaînes lgistiques, est dnnée dans le Chapitre 4. Nus présentns d'une manière frmelle le prblème étudié et I'apprche d'ptimisatin prpsée dans cette thèse. Les aspects imprtants relatifs aux algrithmes génétiques et à l'ptimisatin multicritères snt rappelés. Enfin, une descriptin plus détaillée de l'algrithme génétique multicritères implémenté est présentée. La validatin de I'apprche dévelppée dans le cadre de cette thèse fait l'bjet du Chapitre 5. Deux cas d'études, prpsés par deux partenaires du prjet ONE de I'industrie autmbile et textile, snt présentés. L'bjectif du premier cas d'étude est de recnfigurer un réseau de prductin et de distributin en industrie autmbile. Le deuxième cas d'étude est dédié au prblème de chix des furnisseurs dans un envirnnement dynamique et stchastique. L bjectif est de déterminer la meilleure sélectin des furnisseurs ainsi que les paramètres de cnfrôle liés au piltage de la chaîne. Nus terminns par quelques remarques et perspectives pur des travaux de recherche futurs sur le prblème.

14 Chapitre I Cnceptin et piltage des chaînes lgistiques L bjectif de ce chapitre est de présenter quelques diffrcultés rencntrées par les industriels lrs de la cnceptin et le piltage des chaînes lgistiques, en particulier les interactins entre les différents niveaux décisinnels (stratégique, tactique et pératinnel), la nécessité de prendre en cmpte les incertitudes et la dynamique rencntrées tut au lng de 1a chaîne et l'imprtance de passer d'une ptimisatin mncritère axée sur le cût à une ptimisatin multicritère en intrduisant le niveau de service client. Nus présentns ensuite brièvement le prjet Eurpéen ONE, prjet dédié au dévelppement de méthdlgies d'ptimisatin des chaînes lgistiques, dans lequel s'inscrit cette thèse.

15 1.1. Cntexte Dans un cntexte écnmique instable, sus la pressin de la glbalisatin, d'une cncrurence crissante, des cycles de vie tujurs plus curts des prduits et des technlgies utilisées et de la cmplexité crissante des différents systèmes (manufacturiers, infrmatiques, financiers, etc.), nmbreusesnt les entreprises à la recherche de nuvelles frmes d'rganisatin et d'alliance afin de cnserver un avantage cncurentiel. Les rganisatins, qui par le passé se snt senties prtégées de la cncurrence étrangère à bas prix, cnstatent maintenant qu'elles divent nn seulement créer de la valeur pur leurs clients, mais garantir des prix inferieurs à ceux prpsés par les cncurrentsur le marché. Furnir le prduit et le service désiré par le client rapidement, mis cher et plus perfrmant que celui prpsé dans le marché est de ns jurs le suci majeur de chaque entreprise pérant à l'échelle lcale evu internatinale. Le mnde d'hier est caractérisé par des prduits standards, des prduits de masse, pw une demande du marché généralement prévisible. De ns jurs, la situatin se situe quasiment à l'ppsé. En effet, les clients, plus exigeants, impsent des slutins sur mesure (variété élevée), des demandes incertaines, en petites quantités et avec un degré d'incertitude tujurs plus imprtant. Ainsi, un client peut, à tut mment, changer u annuler sa cmmande, même si les prduits snt en curs de livraisn. Cmme le cnstatent les praticiens, la cncurrence dans un futur prche ne sera pas entre difiérentes entreprises mais entre diftrentes chaînes lgistiques 'supply Chain' [Christpher 1992]. Généralement, une chaîne lgistique inclut la transfrmatin et le transprt des prduits, de la frme de matières premières et cmpsants, passant par les différents phases de prductin, d'assemblage, de stck et de distributin, jusqu'à l'btentin des prduits finis par les clients. En plus des flux de matières, une chaîne lgistique cmpte deux autres flux respectivement d'infrmatins et financiers. Chaque étape de hansfrmatin u de distributin des prduits peut impliquer des entrées venant de plusieurs furnisseurs et des srties allant vers plusieurs clients intermédiaires, avec également des diftrents flux d'infrmatins. Une chaîne lgistique est dite 'glbale' si ses sites snt lcalisés dans différents pays. Dans ce cas, des aspects relatifs à I'imprtatin et l'exprtatin cmme les taux de change, les taxes duanières, les assurances, les législatins divent êfe pris en cmpte. Un exemple d'une chaîne lgistique glbale est illustré par la figure Fig L'intérêt accrdé à la ntin de chaîne lgistique résulte d'une visin glbale de l'entreprise. Les études mntrent que les gains ptentiels par une entreprise qui s'intéresse uniquement à sa gestin interne snt hès limités si n les cmpare aux gains ptentiels sur tute la chaîne lgistique. D'ù I'intérêt de dépasser les frntières de l'entreprise et intégrer 4

16 tus les partenaires (furnisseurs, centres de distributin, etc.), de manière à ce que les prduits demandésient fabriqués, avec la qualité exigée, et distribués aux bns clients, aux bns mments, en prfitant de la synergie des partenaires à havers une gestin glbale de la chaîne. De nmbrerx cas industiels attestent des bénéfices qu'une enfieprise peut tirer lrsqu'elle adpte une visin glbale de ses activités. A titre d'exemple, la rérganisatin du réseau de prductin et de distributin de la sciété Digital Equipment Crpratin lui a permis de réaliser des écnmies cnsidérables de I'rdre de 100 millins de dllars seln [Amtzen et al. 1995]. De même, Hewlett Packard (HP) a réduit ses cûts d'apprvisinnement de 25% en cherchant une meilleure ptimisatin de la lcalisatin de ses stcks à travers le mnde llee et al Fig. l.l. Représentatin d'une chalne lgistique #9 Fumisseur -tufmuel Gentre de distributin La cnceptin d'une chaîne lgistique exige, nn seulement des utils perfrmants, mais aussi des cmpétences et des expériences humaines afin de déterminer : l) le nmbre, la lcalisatin, la capacité, les types d'usines, d'entepôts, de centes de distributin à utiliser ; 2) I'ensemble des furnisseurs ptentiels à sélectinner ; 3) les différents mdes de transprt à chisir; 4) les quantités de matières premières et prduits finis à acheter, prduire, stcker et transprter des furnissetrs arrx clients finaux passant par les différentes usines, entrepôts et centres de distributin en utilisant les différents mdes de ûansprt. Ce ne snt pas des décisins faciles, surtut à l'échelle internatinale, et exigent gne étude délicate. Diftrents prblèmes, liés à la gestin des chaînes lgistiques, nt été étudiés et les techniques utilisées rapprtées dans la littérature. Néanmins, du fait de la cmplexité de la mdélisatin et la réslutin, certaines prblématiques n'nt pas Client

17 l'attentin nécessaire. Ci-après, nus citns tris pints principaux que nus cherchns à prendre en cmpte lrs de l'étude des chaînes lgistiques. I.2. Quelques prblématiques dans l'étude des chaînes lgistiques L.2.1. Impacts et interactins entre les décisins stratégiques, tactiques et pératinnelles Pur situer les diftrents prblèmes de gestin des chaînes lgistiques, les décisins crrespndantes snt généralement regrupées en tis respectivement stratégique, tactique et pératinnel [Ballu 1999]. niveaux hiérarchiques En ce qui cncerne les décisins stratégiques, il s'agit de la plitique à lng terme de I'enteprise. Prisent sur un hrizn de plus de deux ans, ces décisins nt des impacts cnsidérablesur les perfrmances et la durabilité de l'enûeprise. La cnfiguratin de la chaîne, en particulier la lcalisatin des différents sites (furnisseurs, usines, centres de stckage et de distributin) et le chix des différents mdes de transprt, est I'une des décisins stratégiques que les entreprises cherchent à ptimiser en premier. Cette ptimisatin, traditinnellement axée sur les cûts, est rendue diffrcile à cause de l'imprtance crissante de nuveaux critères de décisin tels que la satisfactin du client (délai de livraisn, qualité du prduit et service, etc.) et la nécessité de prise en cmpte explicite des diftrents risques écnmiques, sciaux et envirnnementaux. Pur les décisins tactiques, il s'agit de prduire au mindre cût pur satisfaire les demandes prévisibles en sinscrivant dans le cadre fixé par le plan statégique de I'entreprise (dnc à ressurces matérielles et humaines cnnues). Elles snt prisent sur un hrizn de mins de l8 mis. Dans le respect des décisins tactiques et pur faire face à des demandes au jur le jur, des décisins pératinnellesnt prisent pur assurer le fnctinnement au qutidien de la chaîne. Parmi ces décisins, n truve la gestin des stcks, la gestin de la main d'æuvre, la gestin des équipements l'rdnnancement de la prductin, etc. Ces tris classes de décisins de gestin de la chaîne lgistique se diftrencient par au mins tris éléments : Par I'hrizn de temps cnsidéré. Les décisins pératinnellesnt prisent au jur le jur. Les décisins tactiques cncernent la planificatin à myen terme (<18 mis). Les décisin sfatégiques cncernent la planificatin à lng terme. 6

18 Par le niveau d'agrégatin. Snt prisent: les décisins pératinnelles au niveau de l'atelier, les décisins tactiques au niveau de I'usine et les décisin stratégiques au niveau de I'ensemble de I'enteprise. Par le niveau de respnsabilité. Snt prisent : les décisins pératinnelles par les agents de maîtrise, les décisins tactiques par les cadres et les décisins stratégiques par la directin générale de I'entreprise. Lrs de la cncepin de la chaîne, une questin imprtante se pse: cmment peut-t-n s'assurer que les décisins stratégiquesient réellement efficaces aux niveaux tactique et pératinnel? Des mdèles déterministes et stchastiques d'ptimisatin des chaînes lgistiques nt été dévelppés dans la littérature. A cause de la cmplexité du prblème, rares snt les méthdes de réslutin qui prennent en cmpte simultanément les décisins sûatégiques, tactiques et pératinnelles ainsi que les aléas et la dynamique de la chaîne (fluctuatin des demandes clients, temps de transprts incertains, etc.). Ces tris types de décisins snt traités traditinnellement de manières séquentielles : stratégiques puis tactiques puis pératinnelles. La figure Fig.1.2 illustre cette pratique. Fig. L2. Traitement séquentiel des différens types de décisins Néanmins, il est essentiel de prendre en cmpte de manière transversale la cmplexité de I'ensemble de la chaîne, des fumisseurs jusqu'arur clients finaux, la diversité des paramètres (prévisins, cmmandes, gammes, nmenclatures, capacités, niveaux de stcks, etc.), le vlume des dnnées et les niveaux de décisins impliqués. Ce que nus prpsns dans cette thèse est une apprche d'ptimisatin simultanée des différents niveaux de décisins (Fig. 1.3). La prise des décisins statégiques (ex. cnfiguratin de la chaîne) dépend de leurs impacts sur les perfrmances tactiques et/u pératinnelles de la chaîne (chix des plitiques de gestin de stck, de prductin, de distributin, etc.).de même, les perfrmances des décisins tactiques evu pératinnelles peuvent influencer décisins statégiques et plus particulièrement la structure de la chaîne lrs de sa cnceptin.

19 Fig Traitement simultané des différentes décisins L.2.2. Incertitudes tut au lng d'une chaîne lgistique Une chaîne lgistique est un système cmplexe et dynamique. Dans un envirnnement instable, de nmbreuses incertitudes existent tut au lng de la chaîne. En effet, les demandes clients, les prcessus de prductin, les diftrentes cnnexins de transprt et les cntraintes liées à l'apprvisinnement représentent la majeure partie des facteurs qui changent cnstamment et de manière imprévisible et qui divent être cnsidérés par le décideur lrs de cnceptin de la chaîne. Il est imprtant de remarquer que ces incertitudes évluent cntinuellement et leurs impacts snt cnsidérablesur la perfrmance de la chaîne. A cause de la difiiculté de la prise en cmpte de ces incertitudes lrs de l'ptimisatin des chaînes lgistiques, la plupart des mdèles et apprches prpsés dans la littérature snt présentésus des hypthèses restictives. Sus ces hypthèses, ces incertitude snt sit négligées sit cnsidérées de manières ûp simplistes. Dans leur article [Vidal et Getschalckx 19977, les auteurs insistent sur le fait que très peu de mdèles existants cnsidèrent les aspects incertains dans l'étude des chaînes. Dans le cadre de ce travail de recherche, I'apprche prpsée prend en cmpte les aspects incertains et dynamiques lrs de I'ptimisatin des décisin stratégiques, tactiques et pératinnelles. 1,2.3. Nécessité de passer de I'ptimisatin mncritère à I' ptimisatin multicritères La cnceptin d'une chaîne lgistique est un prblème de décisin multicritères incluant à la fis des critères quantitatifs et qualitatifs. Dans la littérature existante sur la cnceptin des chaînes lgistiques, le cût ttal, incluant tutes les activités de la chaîne, est suvent utilisé crlme seul critère de décisin à ptimiser. L'ptimisatin seule d'un critère écnmique n'est plus suffisante dans une écnmique dminée par les clients avec des préccupatinsciales et envirnnementales de plus en plus frtes. Le niveau de 8

20 service du client final est de ns jurs un critère majeur à prendre en cmpte lrs de la cnceptin de la chaîne. I1 se présente sus différentes frmes : purcentage des demandes client satisfaites immédiatement et sans attente, délai de répnse aux clients, etc. L'ptimisatin simultanée du niveau de service et du cût ttal des activités de la chaîne permet de justifier des décisins imprtantes que le cût seul ne peut faire. De plus, pur cncevir une chaîne rbuste, il est parfis indispensable de truver un cmprmis entre des critères dnt certains peuvent ête en cnflit, cmme le cût et le délai de livraisn Prjet Eurpéen ONE (Optimrzatin methdlgy fr Netwrked Enterprises) Cette thèse s'inscrit dans le cadre du prjet Eurpéen ONE (Optimizatin methdlgy fr Netwrked Enterprises , Prject N. GRDI ). Dans cette sectin, nus présentns dans I'rdre la cmpsitin du cnsrtium de ONE, les mtivatins et les bjectifs du prjet, I'apprche intégrée et I'util lgiciel dévelppé. L'apprche d'ptimisatin ONE est basée sur la simulatin et sera présentée plus en détails dans le chapite 4. Pur sa validatin, deux applicatins industrielles sernt présentées et les résultats btenus analysées dans le chapitre Cnsrtium du prjet Pitté par CRF (Centre de recherche de FIAT), le cnsrtium de ONE est cmpsé de huit partenaires des mndes industriel et académique, respectivement : Tris partenaires industriels CRF, Renault et HI-TEC. Ces tris partenairesnt principalement chargés de frmuler les besins industriels, de prpser leurs prpres cas d'éfude et d'accmpagner les partenaires académiques dans la recherche de méthdlgies d'ptimisatin et de simulatin pur résudre des prblèmes réalistes et représentatifs du mnde industriel. Une sciété infrmatique INTRACOM. Ce partenaire a pur rôle le dévelppement de I'interface graphique de I'util ONE et I'intégratin des différents mdules prpsés par les autes partenaires à savir les mdules de simulatin, d' ptimisatin et d' analysestatistiques. Quatre partenaires du mnde académique: I'INRIA, Institute f Indusûial Technlgy and Applied Wrk Science), le LSE (Lndn Schl f Ecnmics) et le CNRS. Ces quafie partenaires nt pur rôles la recherche et le dévelppement d'une méthdlgie d'ptimisatin des chaînes lgistiques. Plus particulièrement, cette méthdlgie s'adresse aux prblèmes de cnceptin et de piltage des chaînes lgistiques.

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS SAP SAP prpse une gamme cmplète d'applicatins d'entreprises et de slutins Business pur répndre à vs besins pératinnels en terme de gestin d'entreprise. Xerya intervient sur SAP ERP et SAP Business intelligence

Plus en détail

Module 10 : Résumé Planification financière

Module 10 : Résumé Planification financière Mdule 10 : Résumé Planificatin financière Ce mdule examine les principaux éléments du prcessus de planificatin financière et évalue les bjectifs et les avantages de la planificatin financière. Vus apprenez

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

La Conduite de Projet Informatique

La Conduite de Projet Informatique La Cnduite de Prjet Infrmatique La Ntin de Prjet Un prjet est un prcessus unique qui cnsiste en un ensemble d activités qui snt crdnnées, maitrisées, qui cmprte une date de début et de fin. Le prjet est

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Des indicateurs de résultats

Des indicateurs de résultats Curs 2014 entreprise et marché (um1.ec.free.fr) Indicateur de perfrmance : dnnée quantifiée qui mesure l efficacité de tut u partie d un prcessus u d un système par rapprt à une nrme, un plan u un bjectif

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Ventes Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8 Smmaire Intrductin 2 Cntexte 2 Principes de l affichage envirnnemental 2 Objectif du guide de lecture 2 Présentatin du prduit cncerné par le

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

Séminaire de méthodologie en data mining statistique. 2 jours : mardi 10 et mercredi 11 octobre 2006 Grand Hôtel Château Perrache, Lyon

Séminaire de méthodologie en data mining statistique. 2 jours : mardi 10 et mercredi 11 octobre 2006 Grand Hôtel Château Perrache, Lyon Cnseil en statistique + Analyse de dnnées + Services de data mining www.stat.cm Maisns-Alfrt, France, le jeudi 13 juillet 2006 Séminaire de méthdlgie en data mining statistique 2 jurs : mardi 10 et mercredi

Plus en détail

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT A) INTRODUCTION Le technicien supérieur négciatin relatin client est un vendeur - manageur cmmercial qui gère la relatin client dans sa glbalité, de la prspectin jusqu'à

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

REVISOR : POINTS FORTS

REVISOR : POINTS FORTS ECOPA REVISOR : POINTS FORTS ECOPA 1, l éditeur de Revisr, pssède une lngue expérience en matière d analyse prédictive au service de la réfrme fiscale et de la cllecte de l impôt. En cllabratin avec la

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

Sciences Technologies Santé. Sciences et Technologies de l Information et de la communication (STIC) BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Sciences Technologies Santé. Sciences et Technologies de l Information et de la communication (STIC) BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : Sciences Technlgies Santé Sciences et Technlgies de l Infrmatin et de la cmmunicatin (STIC) M2 Spécialité : BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE 120 ES Vlume

Plus en détail

ITIL V3. Les cinq axes de la conception des services

ITIL V3. Les cinq axes de la conception des services ITIL V3 Les cinq axes de la cnceptin des services Créatin : juillet 2011 Mise à jur : juillet 2011 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Administrateur système www.ofppt.info

Administrateur système www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Frmatin Prfessinnelle et de la Prmtin du Travail Administrateur système www.fppt.inf DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Administrateur système.dc

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR Internatinal Cabinet Cnsultant Jean-Claude VICTOR Outils d apprpriatin pur la mise en œuvre d un système de management intégré à l aide des référentiels ( Nrmes ISO9001 :2000 et ISO14001 :2004, du référentiel

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

La Gestion de projet Web

La Gestion de projet Web La Gestin de prjet Web Définitin de gestin de prjet Gérer et animer un prjet, être chef de prjet c est d abrd savir en négcier l bjectif mais aussi prévir. Pur cela, il faut savir mettre en œuvre les utils

Plus en détail

1/ L audit marketing en général

1/ L audit marketing en général 1/ L audit marketing en général Une entreprise, au curs de sn dévelppement, peut être amenée à se pser des questins sur l efficacité de sa stratégie marketing. Cmment l amélirer? L audit marketing peut

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC Brdeaux Lille Lyn Marseille Metz Nantes Paris Tuluse SECTEUR BUREAUTIQUE Principaux enjeux Avril 2010 Rédacteur : Hervé DANLOY Avec la cllabratin d Alexandre ISSAC Sciété d expertise cmptable inscrite

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

Page 1 sur 5. Le présent document décrit le Service d optimisation de l orchestration de réseau WAN Cisco. Responsabilités de Cisco

Page 1 sur 5. Le présent document décrit le Service d optimisation de l orchestration de réseau WAN Cisco. Responsabilités de Cisco Page 1 sur 5 Descriptin de service : Service d ptimisatin de l rchestratin de réseau WAN Cisc Le présent dcument décrit le Service d ptimisatin

Plus en détail

SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011

SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011 SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011 La cmmissin de chix de sujets a rédigé cette prpsitin de crrigé, à partir des enrichissements successifs apprtés aux différents

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

Cours informatique 2014-2014

Cours informatique 2014-2014 Curs infrmatique 2014-2014 Cntenu : Objectifs généraux Méthdes pédaggiques Présentatin des curs de l année 2013-2014 Méthde de travail Utilisatin de l envirnnement pilte Estimatin temps : Curs : 75 minutes

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

FORMATIONS FAFIEC 2008

FORMATIONS FAFIEC 2008 ACTIONS COLLECTIVES NATIONALES 1 Nuvelle actin : Prfessinnaliser sa démarche cmmerciale (Appel d ffres de sélectin d rganismes de frmatins en curs) Savir vendre une prestatin de cnseil, c'est avant tut

Plus en détail

Rapport de Stage en entreprise

Rapport de Stage en entreprise Rapprt de GHEMBAZA Juin 2013 Smmaire Intrductin... 1 Présentatin de Lagardère... 2 Présentatin de Lagardère Active... 3 Directin des Technlgies... 4 Explitatin Back Office... 5 Migratin BI... 5 Intrductin

Plus en détail

3. Economie et société

3. Economie et société Guide méthdique type Banque Prfil E Catalgue des bjectifs de frmatin 3. Ecnmie et sciété Cmpétences-clés 3.1 Cmprendre le cntexte écnmique mndial et identifier les relatins existant entre l entreprise

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Infrmatins financières Prgramme d entreprise 2012-2014 Rueil-Malmaisn (France), le 22 février 2012 tient aujurd hui une cnférence avec les investisseurs financiers à Paris, au curs de laquelle, Jean-Pascal

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Rapport d activité. Benoit HAMET ... 7 rue Jean Mermoz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010 PARIS

Rapport d activité. Benoit HAMET ... 7 rue Jean Mermoz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010 PARIS Fin d étude Gestinnaire de Parc Infrmatique et Base de Dnnées. Benit HAMET Sessin 2002-2003 Rapprt d activité.......... Cncept Réseau CIEFA / IPI 7 rue Jean Mermz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010

Plus en détail

<> Services d abonnement Cisco pour l authentification réseau

<<Cisco Subscription Services for Network Authentication>> Services d abonnement Cisco pour l authentification réseau Page 1 sur 5 Descriptin de service : Services d abnnement Cisc pur l authentificatin réseau (CON-AS-NETAUTH)

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 96 09 69 0142 (Cette fiche annule et remplace à cmpter Du 08/11//2012 la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Environnement Développement Durable Responsabilité Sociétale des Entreprises

Environnement Développement Durable Responsabilité Sociétale des Entreprises MODULES DE FORMATION Envirnnement Dévelppement Durable Respnsabilité Sciétale des Entreprises Cntact : Séverine OPSOMER 06 14 81 21 91 spsmer@ecgitactins.cm PROGRAMME 2012-2013 Beaujlais Bleu EURL au capital

Plus en détail

Recherche et Innovation

Recherche et Innovation Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Hrizn 2020 (2014-2020) Recherche et Innvatin Hrizn 2020 est le prgramme-cadre pur la recherche et l'innvatin 2014-2020. Il cnstitue le principal util de

Plus en détail

Projet Supply Chain Execution : Comment justifier un projet de SCE auprès de votre Direction

Projet Supply Chain Execution : Comment justifier un projet de SCE auprès de votre Direction Prjet Supply Chain Executin : Cmment justifier un prjet de SCE auprès de vtre Directin 1 Smmaire I Le meilleur des mndes a aujurd hui besin d un système d infrmatin adaptable II Du ROI pur justifier vtre

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif Prgramme de surveillance : Dévelppement prfessinnel Dcument explicatif DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Questinnaire d aut-inspectin«(qai) Plan d atteinte des standards (PAS) Plan de prise en charge du patient

Plus en détail

En 30 minutes nous vous donnons le moyen pour calculer votre ROI avec le LEAN Téléphonez-nous!

En 30 minutes nous vous donnons le moyen pour calculer votre ROI avec le LEAN Téléphonez-nous! Fiche prduit Accmpagnement: LEAN Healthcare Page : 1 sur 5 Dcument N : 88-0033/07 Distributin : Interne : DOQ Validé par : FPa Date : 2011-09-12 Impressin le : 2014-05-03 Externe : Oui V 07 : 2014-05-03

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE 14 janvier 2005 1. Le cntexte Le calcul du cntenu en carbne de l électricité représente en France un enjeu imprtant pur l évaluatin des actins

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

Termes de références. Etude de faisabilité. Intégration de solutions de mobilité

Termes de références. Etude de faisabilité. Intégration de solutions de mobilité Termes de références Etude de faisabilité Intégratin de slutins de mbilité Date limite 07/06/2013 Pays : Tunisie Institutin : Secteur : Micrfinance Partenaire : Unin Eurpéenne Date d émissin : 22/05/2013

Plus en détail

397 Administration et. gestion de réseaux. INFORMATIQUE Administration et gestion de réseaux

397 Administration et. gestion de réseaux. INFORMATIQUE Administration et gestion de réseaux Institut Reine Astrid de MONS Enseignement de Prmtin Sciale Fiche descriptive UF397 Administratin et gestin de réseaux 1 Sectin : Unité de Frmatin : INFORMATIQUE DE GESTION 397 Administratin et gestin

Plus en détail

Politique de Service à la clientèle

Politique de Service à la clientèle Plitique de Service à la clientèle Ntre engagement : Innver et aller au-delà de vs attentes! Révisée aût 2009 Table des matières 1. Missin de l entreprise 2. Clientèle et services distinctifs 3. Départements

Plus en détail

Booster votre transformation par l Ergonomie!

Booster votre transformation par l Ergonomie! Page 1 sur 5 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Bster vtre transfrmatin par l Ergnmie! Pertinence + facilité

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER La Certificatin Administrateur Analyzer d AT Internet est cmpsée de la manière suivante : Un prgramme de frmatin sur 3,5 jurs Un examen de Certificatin Aussi bien

Plus en détail

Cartographie intégrée de l eau Des décisions éclairées en matière de planification durable de l eau avec les données municipales

Cartographie intégrée de l eau Des décisions éclairées en matière de planification durable de l eau avec les données municipales Cartgraphie intégrée de l eau Des décisins éclairées en matière de planificatin durable de l eau avec les dnnées municipales MISE EN CONTEXTE Les municipalités canadiennes engagent des ressurces imprtantes

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

Centre de réadaptation

Centre de réadaptation Centre de réadaptatin Cmment passer d une pratique clinique d expert à celui d une pratique clinique d accmpagnateur par des actes cliniques et administratifs cncrets? Intrductin Plusieurs recherches et

Plus en détail

FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE

FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE Frmatin «Référent Energie» PACK 1 : «Efficacité énergétique liée au prcess» PACK 2 : «Efficacité énergétique liée au bâti» 4 Jurs 3 Jurs 3 Jurs PACK 3 : «Efficacité

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail