La coopération belge au développement avec les Nations-Unies. Comment l évaluer?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La coopération belge au développement avec les Nations-Unies. Comment l évaluer?"

Transcription

1 La coopération belge au développement avec les Nations-Unies Comment l évaluer?

2 Plan 1. Quelques chiffres sur l aide 2. L évaluation de l aide en Belgique Le service de l évaluation spéciale Le dialogue bilatéral 3. Les peer-reviews des services d évaluation des organisations des NU Quelques exemples de constats 4. Exemple d évaluation: Programme PNUD-NIGER 5. MOPAN

3 Plan 1. Quelques chiffres sur l aide 2. L évaluation de l aide en Belgique Le service de l évaluation spéciale Le dialogue bilatéral 3. Les peer-reviews des services d évaluation des organisations des NU Quelques exemples de constats 4. Exemple d évaluation: Programme PNUD-NIGER 5. MOPAN

4

5

6

7

8

9 Plan 1. Quelques chiffres sur l aide 2. L évaluation de l aide en Belgique Le service de l évaluation spéciale Le dialogue bilatéral 3. Les peer-reviews des services d évaluation des organisations des NU Quelques exemples de constats 4. Exemple d évaluation: Programme PNUD-NIGER 5. MOPAN

10 Principe de la coopération belge avec les org multi Full Core Sauf: aide humanitaire

11 Rappel: la logique d intervention, base pour l évaluation Ressources matérielles et humaines Activités (ce qui coûte de l argent) Résultats (réalisatio ns et leur usage) Objectif spécifique (ce pourquoi on fait cet effort) Objectifs généraux (changemen ts auxquels on contribue

12 Le Service de l évaluation spéciale de la Coopération belge Toutes dépenses de l Etat fédéral comptabilisées en APD Indépendance Collaboration avec autres donneurs et partenaires (évaluations conjointes) Rapport au parlement fédéral

13 Le dialogue bilatéral: Ex. OMS Dialogue : 2 contacts par cycle de 3 ans alternativement Bxl et Genève porte sur les contributions volontaires programme systèmes de santé Réforme de l OMS (de 13 à 5 objectifs) Coopération avec secteur privé budget

14 Plan 1. Quelques chiffres sur l aide 2. L évaluation de l aide en Belgique Le service de l évaluation spéciale Le dialogue bilatéral 3. Les peer-reviews des services d évaluation des organisations des NU Quelques exemples de constats 4. Exemple d évaluation: Programme PNUD-NIGER 5. MOPAN

15 Processus Peer Review Eval Cadre commun Evalnet-UNEG ( ) Indépendance Crédibilité Utilité Services visités: PNUD, UNICEF, PAM, FAO, PNUE, UN-habitat, ONUDI, OIOS, FEM, FIDA (mais aussi le nôtre )

16 UNDP Dispositifs The Evaluation Office is independently located from the management and operational structure in UNDP The unit head reports directly to the UNDP s Executive Board on evaluations and to the Administrator on administrative matters WFP The Office of Evaluation (OE) is independent of WFP management functions. The unit head reports to the Executive Director of WFP.

17 FAO Dispositifs 2 The Office of Evaluation is independent and is located within the FAO Secretariat. The unit head reports directly to the Director- General and the Council through its Programme Committee. GEF The GEF-EO is independent and has secured a substantial budget for evaluations The unit head has secured a slot for reporting at every board meeting

18 Plan 1. Quelques chiffres sur l aide 2. L évaluation de l aide en Belgique Le service de l évaluation spéciale Le dialogue bilatéral 3. Les peer-reviews des services d évaluation des organisations des NU Quelques exemples de constats 4. Exemple d évaluation: Programme PNUD-NIGER 5. MOPAN

19 Composantes du programme PNUD-Niger Réduction de la pauvreté et gestion stratégique du développement et genre 2. Promotion de la bonne gouvernance 3. Prévention et gestion des crises et catastrophes 4. Protection de l environnement et gestion durable des ressources naturelles

20 Questions d évaluation (PNUD-NIGER) Pertinence : Résultats en phase avec priorités retenues? Efficacité : Effets attendus atteints? Efficience: Ressources mises en œuvre et utilisation rationnelle de celles-ci? Durabilité: les résultats sont-ils susceptibles de survivre au programme?

21 PNUD-Niger constats : shift from poverty reduction to governance (adapt to institutional crisis in 2010) Shift from support unit in Ministry of Economy and Finance to project focal points in counterpart national institutions insufficiently prepared Problems of national ownership raised questions over effectiveness and sustainability of outcomes.

22 PNUD-Niger constats suite Major difficulties in the management of procedures to deliver the programme s products Lengthy procedures cause significant delays.

23 L évaluation au sein du FEM (GEF) 4 types d évaluations : Portefeuille pays Impact Thématiques Evaluations de performances

24 Plan 1. Quelques chiffres sur l aide 2. L évaluation de l aide en Belgique Le service de l évaluation spéciale Le dialogue bilatéral 3. Les peer-reviews des services d évaluation des organisations des NU Quelques exemples de constats 4. Exemple d évaluation: Programme PNUD-NIGER 5. MOPAN

25 MOPAN Multilateral Organisation Performance Assessment Network 17 membres nationaux Examine la performance institutionnelle des org. multilatérales Applique le principe d harmonisation Affine sa méthodologie

26 Objectifs du MOPAN Generate relevant, credible and robust information on multilateral organisations effectiveness Support dialogue between MOPAN members, multilateral organisations and their partners Issue recommendations on improving multilateral effectiveness over time

27 MOPAN en 2012 African Development Bank (AfDB) Global Alliance for Vaccines and Immunization (GAVI) Joint United Nations Programme on HIV/AIDS (UNAIDS) United Nations Development Programme (UNDP) United Nations Children s Fund (UNICEF) World Bank (IBRD/IDA)

28 Pays visités MOPAN 2012 Exemple : UNICEF Cambodge, RDC, Ghana, Honduras, Maroc, Nigéria, Niger, Philippines, Zimbabwe.

29 Performance institutionnelle de l UNICEF improving capacity to manage for development results. country programming improved but planning at project level rated low effective in mainstreaming gender equality and emergency responses/humanitarian action. valued for field presence and engagement with governmental and non-governmental partners.

30 Performance institutionnelle de l UNICEF Transparent resource allocation but has not yet results-based budgeting. Recognised Cluster Lead in humanitarian field and respect for humanitarian principles. Strengthened evaluation function but could improve further. Reporting doesn t show the difference being made in the lives of children and women

31 Conclusions Difficulté pour un service d évaluation national d évaluer les performances des organisations multilatérales Solution : Prendre appui sur les évaluations de services «certifiés» Confier les évaluations à un organe externe comme le MOPAN Responsabilité des services de lire ces évaluations et de communiquer les enseignements

COUVERTURE ET TABLEAU DU PLAN DE TRAVAIL ANNUEL

COUVERTURE ET TABLEAU DU PLAN DE TRAVAIL ANNUEL 1 COUVERTURE ET TABLEAU DU PLAN DE TRAVAIL ANNUEL Page de couverture Pays: São Tomé et Principe Effets directs de l UNDAF: D ici 2011, les institutions publiques assurent la protection des droits humains,

Plus en détail

Introduction au financement international de l adaptation Lucas Demuelenaere Stakeholder meeting IPCC Bruxelles, 6 mai 2013

Introduction au financement international de l adaptation Lucas Demuelenaere Stakeholder meeting IPCC Bruxelles, 6 mai 2013 Introduction au financement international de l adaptation Lucas Demuelenaere Stakeholder meeting IPCC Bruxelles, 6 mai 2013 Aperçu de la présentation I. Cadre international : engagements et coût de l adaptation

Plus en détail

Programme des Nations Unies. des Catastrophes DMTP

Programme des Nations Unies. des Catastrophes DMTP Programme des Nations Unies pour la Formation à la Gestion des Catastrophes DMTP Qu est ce que le DMTP? Un concept developpé en 1989/1990 Conçu comme un programme inter-agences Avalisé par la resolution

Plus en détail

STATISTIQUES MONDIALES

STATISTIQUES MONDIALES F I C H E D I N F O R M A T I O N 2 014 STATISTIQUES MONDIALES Personnes vivant avec le VIH En 2013, 35 de personnes [33,2 37,2 ] vivaient avec le VIH. - Depuis le début de l épidémie environ 78 de personnes

Plus en détail

Termes de Référence pour l étude sur le niveau de financement des Services Sociaux Essentiels en faveur des enfants et des femmes de Mauritanie

Termes de Référence pour l étude sur le niveau de financement des Services Sociaux Essentiels en faveur des enfants et des femmes de Mauritanie Termes de Référence pour l étude sur le niveau de financement des Services Sociaux Essentiels en faveur des enfants et des femmes de Mauritanie 1. Contexte et justification La Mauritanie a souscrit à l

Plus en détail

MOPAN. Note de synthèse. L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

MOPAN. Note de synthèse. L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) COUNTRY MULTILATERAL D O N O R MOPAN Réseau d évaluation de la performance des organisations multilatérales (MOPAN). Note de synthèse L Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

INTERNATIONAL CONFERENCE ON NATIONAL AND INTERNATIONAL COORDINATION IN COUNTER TERRORISM. 24-25 October 2013, Istanbul

INTERNATIONAL CONFERENCE ON NATIONAL AND INTERNATIONAL COORDINATION IN COUNTER TERRORISM. 24-25 October 2013, Istanbul INTERNATIONAL CONFERENCE ON NATIONAL AND INTERNATIONAL COORDINATION IN COUNTER TERRORISM 24-25 October 2013, Istanbul The Swiss Counterterrorism Policy and the role of the National Couterterrorism Coordination

Plus en détail

Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc

Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc Nations Unies Agences des Nations Unies (Système des Nations Unies) Agences signataires du plan cadre 2007-2011 MAEC, Résident coordinateur du SNU UNICEF,

Plus en détail

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS - a unique service APHLIS generates estimates of quantitative postharvest

Plus en détail

Un aperçu au niveau international. Ministère de l Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme

Un aperçu au niveau international. Ministère de l Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme 1 FONDS CLIMAT NATIONAUX Un aperçu au niveau international Ministère de l Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme Sommaire 2 La finance climat et la question de l accès direct L architecture

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES ET PROJETS

MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES ET PROJETS Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Programme des Nations Unies pour le Développement MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana

Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana Marty Makinen R4D/HFG avril 2015 Abt Associates Inc. In collaboration with: Broad Branch Associates Development Alternatives Inc. (DAI) Futures Institute

Plus en détail

1. Administration et exécution des opérations financières du programme

1. Administration et exécution des opérations financières du programme UNITED NATIONS ENTITY FOR GENDER EQUALITY AND THE EMPOWERMENT OF WOMEN DESCRIPTION DE POSTE I. Information sur le poste Titre du poste: Assistant(e) aux Opérations Type de Contrat : Contrat de Service

Plus en détail

Récapitulatif du budget et du plan de financement (en milliers de dollars des États-Unis) Catégorie de dépenses FIDA Cofinancement 1 Gestion des projets 270 000 110 000 Consultants recrutés pour de courtes

Plus en détail

Is Budget Support a Solution for Financing

Is Budget Support a Solution for Financing 3ème colloque international: Financement de la santé dans les pays en développement et émergents L appui budgétaire est-il une solution pour le financement du secteur de la santé dans les pays en développement?

Plus en détail

Jean-François Corté Secretary General World Road Association

Jean-François Corté Secretary General World Road Association International Congress «Building Road Safety Capacity» October 2013 - Warsaw Jean-François Corté Secretary General World Road Association 1 At the turn of the XXth century 2 Looking for speed!!! 3 Camille

Plus en détail

State as a shareholder, corporate governance of SOEs

State as a shareholder, corporate governance of SOEs France : Etat-actionnaire, gouvernance des entreprises publiques State as a shareholder, corporate governance of SOEs Alain TURC, contrôleur général économique et financier Ministère de l économie, des

Plus en détail

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Addressing the implementation challenges of regional integration Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Intégration régionale: défis migratoires L intégration régionale est

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

CONSORTIUM D'APPUI AUX FORMATIONS FRANCOPHONES EN ASIE-PACIFIQUE

CONSORTIUM D'APPUI AUX FORMATIONS FRANCOPHONES EN ASIE-PACIFIQUE CONSORTIUM D'APPUI AUX FORMATIONS FRANCOPHONES EN ASIE-PACIFIQUE Hô Chi Minh-Ville, octobre 2014 Atelier n 6 Organisations internationales ONUDI, Organisation internationale pour le développement industriel

Plus en détail

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2 Avertissement Ce document et les informations contenues sont la propriété d Accenture. Ce document en totalité ou en partie, ne peut être reproduit sous aucune forme ni par aucun moyen sans autorisation

Plus en détail

Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement

Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement Qu entend-on par Coopération multilatérale? La coopération multilatérale est, au même titre que la coopération

Plus en détail

JPO / Chargé de Programme Gouvernance. Lead Cluster Gouvernance, UNDP Mali

JPO / Chargé de Programme Gouvernance. Lead Cluster Gouvernance, UNDP Mali PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Position Information Job Code Title: Pre-classified Grade: Superviseur: JPO / Chargé de Programme Gouvernance Lead Cluster Gouvernance,

Plus en détail

Bangui, les 8 & 9 Juillet 2010

Bangui, les 8 & 9 Juillet 2010 Atelier de renforcement de capacités des parties prenantes à l initiative pour la Promotion de l électrification rurale et des services énergétiques pro-pauvres pauvres en République Centrafricaine (Présentation

Plus en détail

Réforme humanitaire: Série de dépliants d information de base 1 ONG, clusters et autres mécanismes de coordination humanitaire

Réforme humanitaire: Série de dépliants d information de base 1 ONG, clusters et autres mécanismes de coordination humanitaire Réforme humanitaire: Série de dépliants d information de base 1 ONG, clusters et autres mécanismes de coordination humanitaire 1 Cette brochure fait partie d une série de dépliants produits par le Projet

Plus en détail

Gestion axée sur les résultats et matrice de résultats du PNUAD

Gestion axée sur les résultats et matrice de résultats du PNUAD Gestion axée sur les résultats et matrice de résultats du PNUAD Objectifs de la session Présenter les concepts de la GAR et son implication pour la définition des résultats 3 Étape à prendre obligatoirement

Plus en détail

POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE

POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE SOMMAIRE Préambule..3 Principes fondamentaux de notre politique de Capital Investissement Responsable 4 Le parti pris de notre approche de Capital Investissement

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

CO-REACH Coordination de la recherche entre l Europe et la Chine. Bilan du WP2

CO-REACH Coordination de la recherche entre l Europe et la Chine. Bilan du WP2 CO-REACH Coordination de la recherche entre l Europe et la Chine Bilan du WP2 Cartographie, benchmarking et identification des meilleures pratiques des programmes bilatéraux européens avec la Chine Mercredi

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

BASE DES DONNEES NATIONALE SUR L AIDE PRÉSENTATION DU MÉCANISME DE GESTION DE DONNÉES

BASE DES DONNEES NATIONALE SUR L AIDE PRÉSENTATION DU MÉCANISME DE GESTION DE DONNÉES BASE DES DONNEES NATIONALE SUR L AIDE PRÉSENTATION DU MÉCANISME DE GESTION DE DONNÉES F A I T E P A R: I S A O R A Z E F A N I A R O M A L A H Y S E C R É T A I R E T E C H N I Q U E P E R M A N E N T

Plus en détail

MONITORING REPORT AND POLICY REVIEW SCHEDULE CALENDRIER DES RAPPORTS DE SURVEILLANCE ET DE L'EXAMEN DES POLITIQUES

MONITORING REPORT AND POLICY REVIEW SCHEDULE CALENDRIER DES RAPPORTS DE SURVEILLANCE ET DE L'EXAMEN DES POLITIQUES MONITORING REPORT AND POLICY REVIEW SCHEDULE CALENDRIER DES RAPPORTS DE SURVEILLANCE ET DE L'EXAMEN DES POLITIQUES Policy E-2 Public Confidence in the Profession F-2 Confiance du public envers la profession

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Séoul (République de Corée), 7-9 septembre 2011 L Organisation mondiale de la santé animale

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Conférence CID. La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie

Conférence CID. La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie Conférence CID La collaboration entre les Agences des Nations Unies en Mauritanie Objectif de la conférence Constat : le grand public a souvent une vision partielle des interventions des NU en Mauritanie.

Plus en détail

Évaluation de la mise en oeuvre des recommandations issues des audits effectués à l Université Nationale du Bénin par la Banque mondiale et l UNESCO

Évaluation de la mise en oeuvre des recommandations issues des audits effectués à l Université Nationale du Bénin par la Banque mondiale et l UNESCO Évaluation de la mise en oeuvre des recommandations issues des audits effectués à l Université Nationale du Bénin par la Banque mondiale et l UNESCO Plan de la présentation I- Contexte et problématique

Plus en détail

SRP 2015 APPROCHE PROGRAMMATIQUE ET MULTI-PARTENAIRE POUR LA SOUMISSION DES PROJETS SUR OPS. Conclusions et partage d expérience

SRP 2015 APPROCHE PROGRAMMATIQUE ET MULTI-PARTENAIRE POUR LA SOUMISSION DES PROJETS SUR OPS. Conclusions et partage d expérience SRP 2015 APPROCHE PROGRAMMATIQUE ET MULTI-PARTENAIRE POUR LA SOUMISSION DES PROJETS SUR OPS Conclusions et partage d expérience Réunion du Cluster Sécurité Alimentaire 10/02/2015 Bangui - RCA DE QUOI S

Plus en détail

Les principes de la Déclaration

Les principes de la Déclaration LA BUDGÉTISATION SENSIBLE AU GENRE Comment l aide peut-elle être sensible au genre dans le contexte des nouvelles modalités d aide? Leçons tirées des efforts de budgétisation sensible au genre Les principes

Plus en détail

La déclaration d Abu Dhabi

La déclaration d Abu Dhabi La déclaration d Abu Dhabi Les délégués de la IIIe Conférence EUROSAI/ARABOSAI tenue à Abu Dhabi se sont réunis pour aborder les questions de la transparence et de la responsabilité des ISC, ainsi que

Plus en détail

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Welcome to the Seminar on Urban Pavements Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Association mondiale de la route World Road Association Seminar on Urban Pavements Séminaire sur les Chaussées

Plus en détail

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l

Plus en détail

La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger. Présenté par GADO BOUREIMA

La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger. Présenté par GADO BOUREIMA La GAR et le Travail Parlementaire dans un Pays de l'uemoa: Cas du Niger Présenté par GADO BOUREIMA PLAN I. RAPPEL: DEFINITIONS RESULTATS SELON OCDE (2002) ET ENTENTE MARRAKECH (2004) II. LES ACTEURS DE

Plus en détail

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE La gestion axée sur la Performance et les Résultats appliquée à la gestion des Finances Publiques: Préparation et Mise en place du Budget axée sur la performance et les résultats Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Plus en détail

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016 FINANCES PUBLIQUES F10 S10 F11 F1 F1 F14 F15 F16 F17 F18 C18 F19 Méthodes et outils d élaboration des CDMT (global et sectoriels) dans le cadre de la réforme des finances publiques Programmation macroéconomique

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Project Management Performance Pack

Project Management Performance Pack Project Management Performance Pack Ligne de Service Durée Standard Prestations Project Management 10-120 jours PMBOK Formation Assistance/Conseil Solutions IT L offre packagé 2B Consulting d amélioration

Plus en détail

SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM

SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM Anthony Sciascia Directeur Alti Suisse Jean-Michel Mathieu Expert EPM 14 Mars 2013 Agenda Partenaire Necessité d optimisation

Plus en détail

Politiques des Organisations internationales sur l accès aux médicaments

Politiques des Organisations internationales sur l accès aux médicaments Politiques des Organisations internationales sur l accès aux médicaments Exposé présenté par Emmanuel MAINA DJOULDE à l occasion de la Table ronde de REMED sur le thème: «Pérennité des systèmes de santé

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

Rational Software Rational Portfolio Manager

Rational Software Rational Portfolio Manager IBM Software Group Rational Software Rational Portfolio Manager Rachid Saoui, rachid.saoui@fr.ibm.com Fabrice Grelier, fabrice.grelier@fr.ibm.com 2003 IBM Corporation genda Gouvernance et Portfolio Management

Plus en détail

La mise en œuvre de Centres de services -

La mise en œuvre de Centres de services - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. La mise en œuvre de Centres de services - Retour d expérience Crédit Agricole Corporate and Investment Bank Julien KOKOCINSKI

Plus en détail

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 ACTION INTERSECTORIELLE SUR L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES Le 14 aôut, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN

Plus en détail

Format de rapport pour la notation finale (REF. 4)

Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) Processus 1 : Rassembler les parties prenantes autour d'un même espace Donner une note à chaque étape : 0 (ne s'applique pas), 1 (lancé), 2 (en cours), 3 (presque terminé), 4 (terminé) ÉTAPE 1. Choisir

Plus en détail

La mise en œuvre d un programme de conformité

La mise en œuvre d un programme de conformité La mise en œuvre d un programme de conformité culture française vs culture allemande? Amrei Chaussat-Augustin Group Deputy General Counsel Compliance Legal & General Matters 13/03/2014 Sommaire Présentation

Plus en détail

Indice de Résilience. Mesure et Analyse. R i = f (IFA i, ABS i, AA i, NAA i, APT i, SSN i, CC i, EIE i, S i, AC i ) in collaboration with

Indice de Résilience. Mesure et Analyse. R i = f (IFA i, ABS i, AA i, NAA i, APT i, SSN i, CC i, EIE i, S i, AC i ) in collaboration with Indice de Résilience Mesure et Analyse R i = f (IFA i, ABS i, AA i, NAA i, APT i, SSN i, CC i, EIE i, S i, AC i ) in collaboration with Sommaire La méthode RIMA pour mesurer la résilience R i = f (IFA

Plus en détail

Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique. and Council / et au Conseil

Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique. and Council / et au Conseil 138 Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique and Council / et au Conseil May 18, 2012 18 mai 2012 Submitted by/soumis par : Kent

Plus en détail

Transformative Agenda for Official Statistics. Programme de transformation de la statistique officielle. 11th ASSD. 11 e SDSA

Transformative Agenda for Official Statistics. Programme de transformation de la statistique officielle. 11th ASSD. 11 e SDSA COMMUNIQUÉ DE PRESSE PRESS RELEASE Conférence africaine: Programme de transformation de la statistique officielle 21-22 Novembre 2015 African Conference: Transformative Agenda for Official Statistics 21-22

Plus en détail

Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique

Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique SPF of Public Health, Food Chain security and Environment 1 Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique Réunion des organisations de l article 36 Bruxelles, 11 octobre 2011

Plus en détail

Media Advisory REVIEW OF THE 2012 MILLENNIUM DEVELOPMENT GOALS REPORT

Media Advisory REVIEW OF THE 2012 MILLENNIUM DEVELOPMENT GOALS REPORT AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Téléphone : 5517 700 Fax : 5511299 Web site : www. africa-union.org DIVISION OF COMMUNICATION AND INFORMATION Media Advisory

Plus en détail

46 SÉNÉGAL INTRODUCTION. VUE D ENSEMBLE ENCADRÉ 46.1 : Défis et actions prioritaires

46 SÉNÉGAL INTRODUCTION. VUE D ENSEMBLE ENCADRÉ 46.1 : Défis et actions prioritaires 46 SÉNÉGAL INTRODUCTION LE SÉNÉGAL COMPTE ENVIRON 11.4 MILLIONS D HABITANTS. Avec un taux de croissance annuel moyen de 2.4 %, sa population augmente à un rythme sensiblement supérieur à la moyenne des

Plus en détail

Gouvernance Locale & Développement Governance & Local Development

Gouvernance Locale & Développement Governance & Local Development Gouvernance Locale & Développement Governance & Local Development Partenariats pour la Cooperation décentralisée Partnerships for decentralised Cooperation GOLD Maghreb PNUD 61, Boulevard Bab Benat BP

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/69/20 11 mars 2013 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

IGF in Africa and in the world - participation - perspectives

IGF in Africa and in the world - participation - perspectives IGF in Africa and in the world - participation - perspectives Ken Lohento Former IGF UN MAG Member INET Africa, Nov 2009 - Senegal General structure The African participation in IGF so far Activities Statistics

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Évaluation : point de la situation et proposition de plan de travail pour 2016-2017

Évaluation : point de la situation et proposition de plan de travail pour 2016-2017 CONSEIL EXÉCUTIF EB138/44 Cent trente-huitième session 4 décembre 2015 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire Évaluation : point de la situation et proposition de plan de travail pour 2016-2017 1. Le

Plus en détail

S P. Planification financière. Atelier Régional sur la Planification Stratégique et. stratégique. Moussa YAZI M7S1: Opérationnelle du VIH-SIDA

S P. Planification financière. Atelier Régional sur la Planification Stratégique et. stratégique. Moussa YAZI M7S1: Opérationnelle du VIH-SIDA Atelier Régional sur la Planification Stratégique et Opérationnelle du VIH-SIDA M7S1: Planification financière stratégique Moussa YAZI Objectifs du module Objectif principal Renforcer les connaissances

Plus en détail

Normes du CAD pour une évaluation de qualité. (pour période d application)

Normes du CAD pour une évaluation de qualité. (pour période d application) Réseau du CAD sur l évaluation Normes du CAD pour une évaluation de qualité (pour période d application) Les normes présentées dans ce document ont été approuvées par les membres du Réseau CAD sur l Évaluation

Plus en détail

Activités de la FIP d intérêt pour les membres de la CIOPF. Dr Luc Besançon Project Manager, Professional and Scientific Affairs - FIP

Activités de la FIP d intérêt pour les membres de la CIOPF. Dr Luc Besançon Project Manager, Professional and Scientific Affairs - FIP Activités de la FIP d intérêt pour les membres de la CIOPF Dr Luc Besançon Project Manager, Professional and Scientific Affairs - FIP La FIP en quelques mots Organisation internationale regroupant 124

Plus en détail

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310)

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL DE FORMATION " MANAGER EN STRATEGIE ET DEVELOPPEMENT " TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

GEF/C.48/06 7 mai 2015. 48 e réunion du Conseil du FEM 2 4 juin 2015 Washington. Point 9 de l ordre du jour

GEF/C.48/06 7 mai 2015. 48 e réunion du Conseil du FEM 2 4 juin 2015 Washington. Point 9 de l ordre du jour 48 e réunion du Conseil du FEM 2 4 juin 2015 Washington GEF/C.48/06 7 mai 2015 Point 9 de l ordre du jour OBSERVANCE PAR LES AGENCES DU FEM DES POLITIQUES RELATIVES AUX NORMES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE

Plus en détail

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Dossier de presse 24-26 Avril 2013 Rabat - MAROC COMMUNIQUE DE PRESSE Bank Al-Maghrib organise la huitième

Plus en détail

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle De meilleures statistiques pour des vies meilleures PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle Présentation de PARIS21 PARIS21 est l acronyme de l anglais Partnership in

Plus en détail

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique Gabriel Mougani Economiste financier

Plus en détail

Contenu de la Présentation Que faut-il au niveau national Architecture Mondiale sur la Finance Climat Préparation a l acces a la Finance Climat et

Contenu de la Présentation Que faut-il au niveau national Architecture Mondiale sur la Finance Climat Préparation a l acces a la Finance Climat et 1 Contenu de la Présentation Que faut-il au niveau national Architecture Mondiale sur la Finance Climat Préparation a l acces a la Finance Climat et les PAN 2 Les Defis du Financement Climat a l echelle

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

APPROCHE MULTISECTORIELLE ET MULTI- ACTEURS POUR LUTTER CONTRE L INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA MALNUTRITION Coordination SUN et facilitation REACH

APPROCHE MULTISECTORIELLE ET MULTI- ACTEURS POUR LUTTER CONTRE L INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA MALNUTRITION Coordination SUN et facilitation REACH APPROCHE MULTISECTORIELLE ET MULTI- ACTEURS POUR LUTTER CONTRE L INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA MALNUTRITION Coordination SUN et facilitation REACH Dr Ruréma Déo-Guide Chef de Cabinet Adjoint à la 2 ème

Plus en détail

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 MINISTERE DU PLAN, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT PROGRAMME CONJOINT MARADI Niger RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 Janvier

Plus en détail

OCTROI D UN CONCOURS TECHNIQUE ET FINANCIER AUX PAYS EN DEVELOPPEMENT PARTIES A LA CONVENTION

OCTROI D UN CONCOURS TECHNIQUE ET FINANCIER AUX PAYS EN DEVELOPPEMENT PARTIES A LA CONVENTION Distr. GENERALE A/AC.237/38 16 août 1993 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMITE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION D UNE CONVENTION-CADRE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES Huitième session Genève, 16-27 août

Plus en détail

Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique

Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique Un partenaire pour assurer une éducation de qualité pour tous en Afrique «Je n ai jamais encore rencontré de donateur comme celui-ci : il écoute

Plus en détail

Le présent document a été élaboré par un consultant indépendant et ne reflète donc pas nécessairement la position des Nations Unies

Le présent document a été élaboré par un consultant indépendant et ne reflète donc pas nécessairement la position des Nations Unies Le présent document a été élaboré par un consultant indépendant et ne reflète donc pas nécessairement la position des Nations Unies Cette revue a été commandée par les Nations Unies au Maroc dans le cadre

Plus en détail

Le développement des capacités pour la promotion de l égalité entre les sexes, dans l optique de l efficacité de l aide

Le développement des capacités pour la promotion de l égalité entre les sexes, dans l optique de l efficacité de l aide Le développement des capacités pour la promotion de l égalité entre les sexes, dans l optique de l efficacité de l aide Enseignements dégagés des consultations sous-régionales en Afrique Document de réflexion

Plus en détail

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique HISTOIRIQUE DU PROJET

Plus en détail

Évaluation : rapport annuel

Évaluation : rapport annuel CONSEIL EXÉCUTIF EB137/7 Cent trente-septième session 8 mai 2015 Point 8.2 de l ordre du jour provisoire Évaluation : rapport annuel 1. Le Conseil exécutif à sa trente et unième session a approuvé la politique

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC République du Sénégal Un Peuple - Un But - Une Foi *********** Ministère de l Intérieur *********** DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL Présentation : Capitaine

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

GC.12/11 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

GC.12/11 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr.: Générale 19 octobre 2007 Français Original: Anglais Conférence générale Douzième session Vienne, 3-7 décembre 2007 Point 10 d) de

Plus en détail

La Réforme Humanitaire

La Réforme Humanitaire La Réforme Humanitaire Edifier un système de réponse humanitaire plus efficace et prévisible é Lancée en 2005 par le Coordonnateur des Secours d Urgence ERC, USG Affaires Humanitaires. La réforme cherche

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail