Centre lillois d études et de recherches sociologiques et économiques. Bilan de l activité de recherche et des résultats obtenus

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centre lillois d études et de recherches sociologiques et économiques. Bilan de l activité de recherche et des résultats obtenus"

Transcription

1 Contractualisation vague D Centre lillois d études et de recherches sociologiques et économiques UMR CNRS 8019 Bilan de l activité de recherche et des résultats obtenus Partie 1 : Bilan scientifique 1

2 I. Rapport scientifique du Clersé sur les quatre dernières années 2

3 Sommaire 1 Présentation générale du laboratoire Un laboratoire de bonne taille réunissant des sociologues et des économistes autour de cinq champs de recherche contribuant pleinement à la vie scientifique nationale et internationale et permettant le développement d une expertise au service de la société et la construction d une offre de formation diversifiée en s appuyant sur une organisation souple et évolutive. 2 Bilan de la politique scientifique du Clersé au cours du quadriennal 2.1 La production scientifique du laboratoire Une production scientifique abondante et régulière se répartissant de manière équilibrée entre les différents champs de recherche du Clersé témoignant d une continuité de l activité par rapport aux quadriennaux précédents tout en s accompagnant d une progression importante du nombre d articles publiés dans des revues référencées résultat d une politique volontariste d accompagnement des chercheurs. 2.2 L insertion dans les réseaux nationaux et internationaux de la recherche Une participation toujours aussi active au débat scientifique doublée d une implication importante dans l organisation de colloques, dans le travail éditorial des revues scientifiques et d une inscription renforcée dans les réseaux internationaux de recherche bénéficiant de l appui des structures fédératives telles que l Ifrési et la Meshs. 2.3 Un projet pluridisciplinaire L interdisciplinarité antérieurement limitée à des coopérations individuelles sur des opérations de recherche bien définies mais constamment favorisée par la politique adoptée par la direction du laboratoire se diffuse progressivement au cœur des programmes et appuie le développement au Clersé d un programme de recherche original qu illustre la création, à son initiative, de la Revue française de socio-économie 2.4 L animation scientifique interne Des échanges scientifiques entre chercheurs reposant sur les «programmes» et se traduisant par la tenue de très nombreux séminaires de recherche 2.5 Une activité d expertise soutenue 2.6 L intégration des doctorants à la vie du laboratoire 3

4 Des doctorants dont le nombre est proportionné aux capacités d encadrement du Clersé et pour lesquels la politique du laboratoire a permis de maintenir un certain financement participant pleinement à la vie du laboratoire et dotés des moyens matériels nécessaires à leur recherche et bénéficiant d un suivi continu conduisant à un taux de concrétisation élevé des projets de thèse et à une bonne insertion professionnelle 2.8 Les moyens humains, matériels et financiers Un potentiel de chercheurs en renouvellement constant dont la pyramide des âges reste favorable mais insuffisamment pourvu en professeurs et directeurs de recherche que la politique du laboratoire a permis de doter des moyens indispensables à l activité de recherche et qui peut s appuyer sur une administration renforcée mais qui souffre de la modicité des moyens récurrents procurés par ses tutelles. 3 Conclusion 4 Annexes Annexe 1 Organigramme du laboratoire Annexe 2 Prix et distinctions reçus par les membres du laboratoire Annexe 3 Bilan détaillé de l activité d animation scientifique des programmes 4

5 1 Présentation générale du laboratoire Créé en 1982 au sein de la Faculté des sciences économiques et sociales de l Université de Lille 1, le Centre lillois d études et de recherches sociologiques et économiques (Clersé) est une unité mixte de recherche de l Université et du CNRS (UMR 8019) 1. Il est dirigé depuis le 1 er janvier 2008 par Nicolas Vaneecloo (économiste, professeur des universités) et Bernard Convert (sociologue, chargé de recherches au CNRS) qui ont succédé à Dominique Duprez (sociologue, directeur de recherches au CNRS) et Laurent Cordonnier (économiste, maître de conférences). Un laboratoire de bonne taille Relativement aux autres structures de recherche du secteur des Sciences Humaines et Sociales, le Clersé est un laboratoire de taille assez importante. Il rassemble aujourd hui 78 chercheurs et enseignants chercheurs mobilisés dans des opérations de recherche (dont 12 relèvent du CNRS) et 10,5 ITA (dont 8 relèvent du CNRS). A cet effectif se sont ajoutés dans le passé et pourront le faire de nouveau au cours de la période à venir, 4 enseignantschercheurs de la Faculté des sciences économiques et sociales qui, pour des motifs professionnels (participation active à la vie de l institution universitaire) ou personnels (maladie), ont dû temporairement s éloigner des activités de recherche. Le Clersé accueille de plus 64 doctorants qui participent activement à la vie du laboratoire et à ses programmes de recherche (le nombre de membres du laboratoire habilités à diriger des recherches est de 28). Enfin, une trentaine de chercheurs rattachés à d autres unités participent en tant que «membres associés» aux activités du laboratoire (principalement les séminaires de recherche) et illustrent la volonté du Clersé de travailler en étroite coopération avec d autres structures de recherche. réunissant des sociologues et des économistes Une des caractéristiques importantes du Clersé est d associer à parts égales dans une même institution des économistes et des sociologues (ainsi que quelques anthropologues et démographes). Cela situe clairement le Clersé comme une structure favorisant les démarches de recherche pluridisciplinaires (le rôle du Clersé dans la création de la récente Revue française de socio-économie en est une illustration), ce qui ne signifie d ailleurs nullement l abandon par ses chercheurs de toute référence en termes de méthodes et de problématiques de recherche à leur discipline d appartenance. Cette volonté de dépasser l étanchéité traditionnelle des frontières entre disciplines et d encourager ainsi les confrontations des méthodes et des problématiques est concrétisée, au niveau des opérations de recherche, par le caractère fréquemment pluridisciplinaire des équipes, et, au niveau collectif, par l importance donnée aux séminaires et activités «transversales» (séminaire de socio-économie, séminaire «ville et démocratie»). autour de cinq champs de recherche Ces caractéristiques se reflètent dans les cinq champs de recherche dans lesquels sont engagés les chercheurs du laboratoire. 1 Il sollicite d ailleurs le renouvellement de cette association pour le quadriennal

6 Le premier est constitué de la sociologie et de l économie du travail, de l emploi et de l éducation. Ce domaine constitue d ailleurs le noyau historique du Clersé (qui a résulté du rapprochement d une équipe d économistes (le Last) et d une équipe de sociologues (le Lastrée) concernés principalement par ces questions). Il regroupe des recherches portant sur le fonctionnement des systèmes d emploi, l analyse des politiques de ressources humaines des firmes qui le conditionnent et celle des politiques publiques qui veulent le modifier, ainsi que sur le fonctionnement du système éducatif, les parcours professionnels et la construction des identités professionnelles elles mêmes. L accueil, au sein du Clersé, depuis sa création, d un centre régional associé du Cereq illustre la permanence de ce thème. L économie et la sociologie du développement est le second des domaines d élection du Clersé. Là encore, il s agit d un thème récurrent de l activité de recherche à Lille mais qui au delà des préoccupations classiques sur les conditions et les leviers économiques et sociaux du développement s est enrichi de l intégration des problématiques environnementales que concrétise la notion de développement durable, du rôle joué en cette matière par les institutions du capitalisme (thème de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises) et de la question fondamentale des indicateurs de richesse récemment portée sous les feux de l actualité par la commission «Stiglitz» dont fait partie Jean Gadrey qui anime la réflexion sur ce thème au Clersé. Le troisième champ de recherche, économie et sociologie de l industrie et des services, est constitué de travaux portant sur le fonctionnement des organisations, des secteurs et des marchés. La partie «services» de ces recherches, qui correspond à un domaine dans lequel le Clersé a une réputation nationale et internationale certaine, reste importante. Les travaux initiaux portant sur la mesure de la «productivité» dans les services se sont prolongés dans plusieurs directions : analyse des conditions de l innovation dans ces secteurs, approches comparatives de leur développement, étude des conditions d émergence de nouveaux services en particulier dans le domaine des services aux personnes... Ces recherches n en excluent pas d autres qui portent sur des thèmes classiques de l économie industrielle (clusters, pôles de compétitivité, politiques industrielles ), ou de celle de l information «marché» du logiciel libre, campus numériques ). Ce champ couvre également des recherches portant sur le fonctionnement des marchés qu il s agisse d approches en termes d analyse de réseaux sociaux ou de travaux combinant économie expérimentale et simulations informatiques évolutionnaires. L analyse des transformations sociales du monde contemporain constitue le quatrième champ de recherche du Clersé. C est là un champ extrêmement large, de nature plus sociologique, qui regroupe des recherches portant sur différents aspects de la vie sociale (rapports sociaux de genre, parentalité, délinquance, pratiques à risques (sexualité, usage de drogues), maladie, attitudes face à la mort, logement, mobilisation, pratiques culturelles, intégration ) en interaction avec les politiques publiques menées en la matière (politiques familiales, normes de droit, politiques de répression, politiques de prévention, systèmes de soin, politiques urbaines ). Le cinquième champ de recherches du laboratoire, enfin, est celui de l analyse et de l histoire de la pensée économique et sociologique. Les recherches menées dans ce champ portent certes sur les grands auteurs, les grands courants de la pensée, les circonstances de leur naissance et les conditions de leur diffusion. Mais cette réflexion historique sur les idées se double du souci du regard qu elles permettent de porter sur le fonctionnement des sociétés contemporaines. Elle est ainsi le point de départ d une réflexion sur les problèmes 6

7 économiques (équilibre macroéconomique, déterminants du chômage et de l emploi, inégalités ) marquée du double sceau du keynésianisme et de l institutionnalisme. contribuant pleinement à la vie scientifique nationale et internationale Cette contribution à la vie scientifique se mesure tout d abord par l importance du nombre des publications des membres du laboratoire. Sur les quatre dernières années, ceux-ci ont publié en moyenne par an une quinzaine d ouvrages scientifiques et cent vingt articles de revue ou chapitres d ouvrages collectifs. Ils ont présenté un même nombre de communications lors des colloques, journées d études et séminaires auxquels ils ont participé. Une dizaine de thèses sont également soutenues annuellement au Clersé. Le souci constant du laboratoire est également de produire les conditions du dialogue entre chercheurs par l organisation de colloques et de journées d études. Outre les journées du Clersé tenues tous les deux ans et qui attirent entre 100 et 200 chercheurs venant du monde entier (2004 «Acteur, risque et prise de risque», 2006 «Travail, emploi, formation : quelle égalité entre hommes et femmes?», 2008 «La problématique du développement durable 20 ans après : nouvelles lectures théoriques, innovations méthodologiques et domaines d'extension»), le Clersé a organisé par an, sur les quatre dernières années, un à deux colloques internationaux ainsi que trois ou quatre journées d études. Les membres du laboratoire sont également fortement impliqués dans la direction et le pilotage de nombreuses revues scientifiques au niveau national et international (participation aux comités scientifiques et éditoriaux de plus de trente revues dont la moitié de revues référencées). Les moyens du Clersé sont, d ailleurs, mobilisés pour la réalisation pratique du travail éditorial, en particulier pour la toute nouvelle Revue française de socio-économie dont la création, certes attendue et soutenue par les nombreux chercheurs se réclamant de ce courant, résulte principalement des initiatives de chercheurs du Clersé. et permettant le développement d une expertise au service de la société Le souci de l analyse du fonctionnement concret des sociétés contemporaines prépare les chercheurs à répondre aux préoccupations de l heure et à jouer ainsi un rôle d expertise notamment auprès des pouvoirs publics. Les thèmes abordés par le Clersé, outre qu ils touchent un grand nombre d aspects de la vie sociale, sont effet souvent d une grande actualité, qu il s agisse de la question de la flexibilité des formes d emploi, de l efficacité des structures éducatives, des problèmes de l accès et de l organisation du système de soins, de l évolution des structures familiales, des politiques de prévention de la délinquance, du rôle des médias sur la formation des opinions, de l impact culturel des nouvelles technologies de l information, de l analyse des dynamiques urbaines, ou de la définition des indicateurs de bien être et de santé sociale pour ne donner qu un échantillon des recherches menées. Cette activité d expertise se développe aussi bien au niveau des organisations européennes, qu au niveau national (institutions publiques mais aussi grandes entreprises telles que la Poste ou la SNCF) et au niveau régional et infra régional. Elle se traduit par la production de quinze à vingt rapports d études et de recherches par an et par la participation d un certain nombre des chercheurs du Clersé aux instances d évaluation et de consultation. Elle se concrétise également par des interventions dans le débat public sous la forme d articles dans la presse ou de participations à des émissions radiophoniques et télévisuelles en réponse aux fréquentes sollicitations des médias. 7

8 et la construction d une offre de formation diversifiée Cette expertise est aussi à la base de la construction, au bénéfice des étudiants de la Faculté des sciences économiques et sociales de l Université de Lille 1, d une offre de formation diversifiée bien adaptée aux exigences actuelles du marché. Le Clersé constitue ainsi l appui «recherche» indispensable à des formations professionnalisées de haut niveau dans les domaines des ressources humaines (Masters «Management des ressources Humaines» et «Organisation du travail, diagnostic, ressources humaines»), du management des entreprises (Masters «Organisation, Gestion, Contrôle» et «Management des firmes et organisations de services»), de la définition et la gestion des interventions publiques (Masters «Ingénierie des projets de coopération» et «Pratiques et politiques locales de santé») ainsi que dans celui du recueil et traitement des données (Masters «Ingénierie de l enquête en sciences sociales» et «Systèmes d information et aide à la décision»). Le Clersé est également le maître d œuvre de formations par la recherche dans ses deux champs disciplinaires (Masters «Economie appliquée» et «Sociologie et anthropologie des sociétés contemporaines») et participe activement à la formation doctorale dans le cadre de l école doctorale régionale Sésam (sciences économiques, sociales, de l aménagement et du management). en s appuyant sur une organisation souple et évolutive. Unité de recherche de taille conséquente, le Clersé ne pourrait fonctionner sur un mode centralisé et unitaire, il a besoin de structures d animation intermédiaires. Le laboratoire a toutefois fait l expérience dans le passé de ce qu une structuration en équipes était en contradiction avec la nature de ses recherches et de son projet (la promotion d une approche plurielle des problèmes économiques et sociaux). Le Clersé a donc opté pour une organisation souple et évolutive en «programmes» rassemblant les chercheurs sur la base de la proximité de leurs objets ou méthodes de recherche, et susceptible d évoluer au cours du temps. Outre le rôle de gérer de manière décentralisée les contraintes de moyens, ces «programmes» ont, pour but essentiel de favoriser les échanges entre chercheurs par l organisation régulière de séminaires, et de fournir ainsi le lieu de socialisation naturel des doctorants du laboratoire. Ces programmes sont aujourd hui au nombre de huit : CPM (cultures, patrimoines, médias), FSPV (famille, santé, parcours de vie), HPES (histoire de la pensée économique et sociologique), MECIT (mobilisations, engagement, constructions identitaires et territoires) SERAS (sociologie et socio économie des relations et activités de services), SITE (Services : innovation, travail, espaces), TEDD (territoires, environnement, développement durable), TEF (travail, emploi, formation), et VNI (villes, normes, institutions). 8

9 2 Bilan de la politique scientifique du Clersé au cours du quadriennal Pour présenter le bilan de la politique scientifique menée par le laboratoire pendant les quatre années qui viennent de s écouler, il est utile de rappeler la situation qui prévalait à l époque de la préparation du quadriennal et l évaluation que l on pouvait faire des forces et faiblesses de l unité. Classé en catégorie A par le MENRT lors de cette précédente campagne et ayant toujours bénéficié d une évaluation très positive des sections compétentes du CNRS (section 36 pour le rattachement principal et 37 pour le rattachement secondaire), le laboratoire se voyait reconnaître un certain nombre de points forts. Il était cependant dégagé des axes de progrès. Ces points forts et axes de progrès sont résumés dans le tableau suivant : Points forts Axes de progrès 1 Une production scientifique abondante et régulière Améliorer la part des publications dans les revues référencées 2 Une bonne insertion dans les réseaux nationaux et internationaux de la recherche 3 Un projet pluridisciplinaire Renforcer la coopération entre économistes et sociologues 4 Une vie scientifique interne développée 5 Une activité d expertise soutenue 6 Une bonne intégration des doctorants à la Renforcer le suivi collectif et diversifier les vie du laboratoire 7 Une administration efficace et des moyens matériels et humains enviables dans un secteur scientifique (SHS) il est vrai souvent déshérité sources de financement des doctorats Améliorer les possibilités d accès aux données Renforcer l appui des chercheurs pour la réponse aux appels d offre nationaux et internationaux La politique scientifique du laboratoire pendant les quatre années qui viennent de s écouler a eu pour but de maintenir ces points forts et de progresser dans les directions indiquées. 2.1 La production scientifique du laboratoire Une production scientifique abondante et régulière Celle-ci peut être mesurée globalement par le nombre d ouvrages et d articles scientifiques publiés par les membres du laboratoire et par le nombre de thèses qui y ont été soutenues. La répartition de cette production au cours des années 2004 à début 2008 montre une certaine régularité avec 14 ouvrages, 110 articles (ou chapitres d ouvrages) et 10 thèses soutenues en moyenne par an. 9

10 Evolution de la production scientifique de 2004 à début 2008 Total Ouvrages (1) Articles et chapitres d'ouvrages (2) Thèses (1) y compris les directions d ouvrages collectifs (10 au total) (2) y compris les communications publiées dans des actes de colloques se répartissant de manière équilibrée entre les différents champs de recherche du Clersé Cette production scientifique se répartit à peu près également entre les différents domaines, comme en témoigne le tableau ci-dessous, même si le champ traditionnel de la sociologie et de l économie du travail de l emploi et de l éducation domine légèrement (il est vrai qu on a rangé sous cette rubrique des contributions sur l emploi dans les services qui auraient pu également être comptabilisées dans le 3 ème champ 3 ). Répartition de la production scientifique par champ de recherche Champs de recherche Ouvrages scientifiques Articles et chapitres d'ouvrages Thèses Sociologie et économie du travail, de l emploi et de l éducation Economie et sociologie du développement Economie et sociologie de l industrie et des services Analyse des transformations sociales du monde contemporain Analyse et Histoire de la pensée économique et sociologique Contributions méthodologiques (1) 4 18 Total (1) ces contributions méthodologiques sont par nature transverses et ne peuvent donc être réparties par champ témoignant d une continuité de l activité par rapport aux quadriennaux précédents La production scientifique du laboratoire telle qu elle peut être mesurée au travers de ces indicateurs est en effet pratiquement stable d un quadriennal à l autre : 2 Ce tableau, comme les suivants, ne reprend que les contributions scientifiques publiées par les chercheurs du Clersé. Ne sont pas repris dans le décompte les articles acceptés mais non encore publiés ou les ouvrages à paraître. Les publications des nouveaux arrivants ne sont comptabilisées qu à partir de leur entrée au Clersé. De même, les publications des partants ne sont comptabilisées que jusqu à leur sortie (un certain nombre d entre elles ont toutefois échappé au dénombrement, la procédure d enregistrement dans la base Hal dont sont extraites les données n ayant pas eu un caractère suffisamment systématique avant la préparation du quadriennal). 3 Chaque publication n est comptabilisée qu une fois : un choix d affectation a donc été effectué lorsqu elle se situait à l intersection de plusieurs champs. 10

11 Evolution de la production scientifique par rapport aux précédents quadriennaux Ouvrages scientifiques Articles et chapitres d'ouvrages Thèses Présent quadriennal Précédent quadriennal Quadriennal antérieur tout en s accompagnant d une progression importante du nombre d articles publiés dans des revues référencées Le nombre d articles publiés par les chercheurs du Clersé dans des revues référencées augmente en effet de près de 90% par rapport au précédent quadriennal et leur part dans l ensemble de la production d articles ou de chapitres passe de 15 à 27,5% 4 comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous : Evolution de la répartition des articles et chapitres d ouvrages par rapport aux quadriennaux précédents articles dans des revues référencées articles dans d'autres revues chapitres d'ouvrages collectifs Total Présent quadriennal Précédent quadriennal Quadriennal antérieur Remarque : Le classement des revues et les calculs ci-dessus ont été effectués avant la publication par l AERES de sa propre liste de publications en sciences humaines et sociales. Sont dites, ici, référencées les revues apparaissant dans les listes utilisées par les différentes sections du CNRS (sections 36, 37 et 40) ou dans les grandes bases de données de revues (Econlit, European Science Foundation, Thomson Reuters Journal Citation Reports ). Cette liste est très proche de celle de l AERES. L effet mécanique de cette progression est la croissance parallèle du taux de chercheurs considérés comme «publiant» au sein du laboratoire qui s établit aujourd hui à 80% 5. Des progrès restent cependant à réaliser dans ce domaine, notamment en direction des revues les plus réputées du sous-ensemble des revues référencées. Quoique difficile à réaliser et toujours discutable dans la mesure où, dans le champ scientifique où opère le Clersé, il n existe pas de classement des revues universellement accepté et couvrant toutes les disciplines, la répartition des articles selon le niveau des revues dans lesquelles ils ont été publiés montre une pénétration significative mais encore insuffisante des meilleures revues du domaine : 4 Cette part varie assez fortement d un champ de recherche à l autre. Voisine de la moyenne (24%) dans le champ de la sociologie et de l économie du travail, de l emploi et de l éducation, elle monte à 37% en économie et sociologie de l industrie et des services, et même à 57% pour l analyse et l histoire de la pensée économique et sociologique. Par contre elle n est que de 19% en économie et sociologie du développement et de 14% dans le champ de l analyse des transformations sociales du monde contemporain. 5 L évaluation du taux de «publiant» au Clersé réalisée par les experts du ministère à l issue du précédent quadriennal n était que de 50%. Même si nous contestions cette évaluation comme trop basse, il est certain qu il n atteignait pas à l époque le taux actuel. 11

12 Répartition des articles publiés dans des revues référencées selon le niveau de la revue niveau de la revue nombre d'articles fréquence en% % % % % total % Remarque : le classement des revues par niveau repose sur ceux opérés par les sections 36, 37 et 40 du CNRS. Là encore, les calculs ont été effectués avant la parution de la liste AERES. Pour les revues d économie, nous avons utilisé le classement très précis publié par la section 37 du CNRS, qui classe les revues référencées en 4 catégories. Pour l anthropologie, nous avons procédé de même en utilisant la liste de l European Science Foundation, qui distingue également quatre niveaux de revues référencées. Pour la sociologie, nous avons utilisé le classement établi par la section 36 du CNRS, qui distingue trois niveaux, mais qui ne prend pas en compte les revues non-francophones et celui de la section 40, qui n en distingue aucun. Les cas les plus problématiques sont ceux des revues de sociologie spécialisée nonfrancophones, celles de la sociologie des medias, ou celles de la sociologie de la prison pour lesquelles il n existe pas à notre connaissance de classement. résultat d une politique volontariste d accompagnement des chercheurs. La volonté d élever le niveau des revues choisies comme supports par les chercheurs du Clersé pour la diffusion de leurs travaux dans le monde scientifique a été l objectif majeur de la direction du Clersé dès la fin du précédent quadriennal. Dans un monde académique dominé par les revues anglo-saxonnes (en économie notamment), cette politique a en particulier, dans le cadre du présent quadriennal, pris la forme de soutien à la traduction 6 pour lequel, compte tenu de la modicité des fonds récurrents disponibles pour le fonctionnement du laboratoire, des financements spécifiques ont été demandés au CNRS (cf. demandes annuelles de moyens) et à l Université de Lille 1. L obtention en 2007 (et sa reconduction en 2008), d une ligne budgétaire spécifique prise sur le BQR a ainsi permis de renforcer la démarche. Elle se traduit déjà par des résultats concrets : 6 articles acceptés (European Journal of the History of Economic Thought, Ecological economics, International Sociology, Gender Work and Organization, Media Culture and Society, The Journal of Ethnic and Migration Studies), un ouvrage collectif accepté à publication (Advances in Social Economics Series) et trois articles actuellement en évaluation ou en révision dans des revues anglophones cotées. Cette politique sera poursuivie (cf. projet du laboratoire). 2.2 L insertion dans les réseaux nationaux et internationaux de la recherche Une participation toujours aussi active au débat scientifique Cette participation au débat scientifique (dans les grandes manifestations scientifiques ou les séminaires organisés par les différents centres de recherche) a toujours été importante au Clersé. Son niveau s est maintenu sur les quatre dernières années à un niveau comparable à celui du précédent quadriennal (491 communications, conférences ou interventions pour la période couverte contre 516 pour la période précédente). Elle progresse, par ailleurs assez nettement dans les deux dernières années comme en témoigne le tableau suivant : 6 Sur les 130 articles publiés dans des revues référencées par les chercheurs du Clersé au cours de la période, seuls 15, soit 11%, l ont été en langue anglaise. 12

13 Evolution du nombre de communications au cours de la période début 2008 Total Communications dans des colloques et journées d'études Conférences et interventions dans des séminaires de recherche Total Deux champs de recherche en regroupent près de la moitié (ce qui est lié en partie aux habitudes disciplinaires différentes entre économistes et sociologues), le reste des contributions se répartissant de manière équilibrée entre les autres : Répartition des communications par champ de recherche Champs de recherche Communications scientifiques Conférences et séminaires Total Sociologie et économie du travail, de l emploi et de l éducation Economie et sociologie du développement Economie et sociologie de l industrie et des services Analyse des transformations sociales du monde contemporain Analyse et Histoire de la pensée économique et sociologique Total doublée d une implication importante dans l organisation de colloques La volonté des membres du Clersé de contribuer directement à l organisation de ces rencontres entre chercheurs s est traduite par l organisation à Lille de pas moins de 22 colloques et journées d études sur la période La liste de ces manifestations montre par elle-même qu elles concernent l ensemble des champs de la recherche menée au Clersé. 13

14 Journées d études organisées par le Clersé de 2004 à 2008 décembre 2004 novembre 2005 janvier 2006 janvier 2006 avril 2006 juin 2006 Institutions et santé dans les pays en développement Economie éthique et religion : actualité et pertinence du programme de recherche de Max Weber Contributions récentes à l'analyse du capitalisme contemporain Retour sur les émeutes urbaines de 2005 en France : modèles d'intégration en Europe et politiques publiques Mémoire collective et conflits à travers les créations patrimoniales et artistiques Contributions à l'économie postkeynésienne. Autour de Marc Lavoie mars 2007 Villes et régions frontalières mai 2007 Biens communs et propriétés juin juin 2007 janvier Figures et énigmes de la pauvreté économique La responsabilité sociale et environnementale des entreprises : une nouvelle régulation du capitalisme? Le rôle du logement dans la reproduction des inégalités sociales Ecole thématique CNRS Co-organisé avec le Cesdip Co-organisé avec le Gracc RT9 de l AFS Co-organisé avec l'université du Luxembourg Co-organisé avec l IEP de Lille Avec le soutien de l Insée et de l Ined mars 2008 Nouvelles approches, nouvelles techniques en analyse des réseaux sociaux Réseau thématique 26 de l'afs avril 2008 Financiarisation : approches post-keynésiennes mai 2008 Derrière les diplômes et certifications, les parcours de formation et leurs effets sur les parcours d'emploi XVèmes journées du longitudinal (Cereq) 14

15 Colloques internationaux organisés par le Clersé de 2004 à 2008 novembre 2004 Acteur, risque et prise de risque Colloque du Clersé septembre 2005 Y a-t-il des lois en économie? septembre 2005 novembre mars 2006 juin novembre 2008 L'établissement in situ - Analyser le fonctionnement des établissements scolaires : concepts, méthodes, résultats et comparaison européenne Anthropologues et économistes face à la globalisation Comment penser les continuités et les discontinuités du militantisme : trajectoires, pratiques et organisations militantes Travail, emploi, formation : quelle égalité entre hommes et femmes? La problématique du développement durable 20 ans après : nouvelles lectures théoriques, innovations méthodologiques et domaines d'extension Colloque de l'association Charles Gide Colloque Clersé- Ifrési avec le soutien du GDR Rappe Co-organisé avec l IRD Co-organisé avec le Ceraps Colloque du Clersé Colloque du Clersé novembre 2008 Pauvreté et misère dans l'histoire de la pensée économique Co-organisé avec l IEP de Lille avec le soutien de l'association Charles Gide et dans le travail éditorial des revues scientifiques L implication du Clersé dans l édition de revues scientifiques est ancienne. Le laboratoire a ainsi participé par le passé à la création d un certain nombre de revues (Clés, Développement durable et territoires) ou en a assuré le secrétariat de rédaction (Déviance et société). Dans le même temps, ses chercheurs ont été sollicités pour participer à l activité éditoriale de diverses revues. Cette implication s est renforcée au cours des quatre dernières années. Outre la création de la Revue française de socio-économie, les chercheurs du Clersé se sont investis dans les comités scientifiques et éditoriaux de 14 nouvelles revues, de sorte que le Clersé participe aujourd hui à trente cinq comités éditoriaux ou scientifiques de revues et assure la direction éditoriale de 7 d entre elles. Le Clersé assume par ailleurs le secrétariat de rédaction de quatre de celles-ci (Economies et sociétés/économie et gestion des services, Revue française de socio-économie, Développement durable et territoire, Cahiers lillois d'économie et de sociologie). 15

16 Type de revue Revues référencées Revues électroniques Implication des chercheurs du Clersé dans l édition de revues scientifiques Implication des membres du Clersé Direction éditoriale Participation aux comités scientifiques ou éditoriaux Nombre 6 10 Direction éditoriale 2 Participation aux comités scientifiques ou éditoriaux Liste des revues Cahiers d'économie politique (L'Harmattan), Economies et sociétés/économie et gestion des services (ISMEA), Espace, populations, sociétés (USTL), Journal des anthropologues, Mondes en développement (De Boeck), Revue française de socio-économie (La Découverte) L'année sociologique (PUF), Déviance et société (Médecine et Hygiène-Genève), Research Policy (Elsevier), International Sociology SAGE (Association internationale de sociologie), L'homme et la société (L'Harmattan), European Journal of Innovation Management (Emerald), Revue de la régulation (MSH Paris Nord), Economies et sociétés/socio-économie du travail (ISMEA), Temporalités (Presses universitaires de Limoges), Innovation (De Boeck) Développement durable et territoires (Revues.org), Champ pénal/penal Field nouvelle revue française de criminologie (Revues.org) 1 Jeunesses et sociétés en difficultés (revues.org) Autres revues Direction éditoriale 1 Cahiers lillois d'économie et de sociologie (L'Harmattan) Sociologies pratiques (PUF), Journal of Innovation Economics (De Boeck), Sociologos (AISLF), Innovation : The European Journal of Social Science Research (Taylor & Francis), Problèmes économiques (Documentation française), Ethique et économique/ethics and Economics (Université de Montréal), Redes (Université de Séville), Participation aux 15 Revue des sciences de l'éducation (IFFP Montréal), comités scientifiques Recherche et formation (Institut national de recherche ou éditoriaux pédagogique), Télescope Revue d'analyse comparée en administration publique (ENAP-Québec), Espaces et sociétés (Eres), Revue algérienne de management (INPED-Alger), Audit & Control (Université de Rabat), Ecorev', Revue marocaine d'économie (Université d'oujda) Note : sont indiquées en caractères gras les revues dans lesquelles l implication de chercheurs du Clersé s est effectuée au cours de la période et d une inscription renforcée dans les réseaux internationaux de recherche Cette inscription dans les réseaux de recherche internationaux, en particulier ceux qui sont soutenus pas l Union européenne, était un point fort reconnu au laboratoire dans la période antérieure. Elle s est amplifiée au cours des quatre dernières années. Alors que le rapport du Clersé pour le précédent quadriennal faisait référence à 10 programmes de ce type, la participation du Clersé se monte à 17 au cours de la période

17 Participation du Clersé à des réseaux de recherche internationaux Programmes lancés antérieurement à 2004 se poursuivant sur la période Programmes lancés au cours de la période coordination du Clersé participation du Clersé coordination du Clersé participation du Clersé Réseau Maghtech (1994-) LEA franco-allemand CNRS/MPG Délinquances, politiques de sécurité et de prévention (laboratoires participants : Clersé, Cesdip (Paris) et Max Planck Institut (Freibourg)) ( ) Réseau GERN (Groupe Européen de Recherche sur les Normativités) GDRE CNRS (2002- ), coordinateur : Cesdip Programme INTAS (UE) Travail, migration, identités : défis et relations d'insécurité sociale au Kazakhstan et en Ouzbekistan ( ) Actions universitaires intégrées luso-françaises (PAUILF) ( ) La citoyenneté urbaine : formes d engagement et enjeux de solidarité Consultation internationale de recherche du Plan urbanisme construction architecture (PUCA) ( ) PHC Volubilis (France-Maroc) Gouvernance globale et développement ( ) Programme Capes-Cofecub ( France-Brésil) Conflits urbains, violence et processus de criminalisation ( ) DYNAMO (6è PCRD, SHS, STREP) Dynamics of National Employment Models - Priority 7 Research Area 3: The Variety of Paths Towards a Knowledge Society ( ), coordinateur : Institut Arbeit und Technik (Duisbourg) Plateforme transfrontalière des toxicomanies et autres pratiques à risques (INTERREG III : France, Wallonie, Flandres), ( ), coordinateur CPAS Charleroi CRIMPREV (6è PCRD, SHS, Action de coordination) Assessing Deviance, Crime and Prevention in Europe ( ), coordinateur GERN KATARSIS (6èPCRD, SHS, Action de coordination) Growing Inequality and Social Innovation: Alternative Knowledge and Practice in Overcoming Social Exclusion in Europe ( ), coordinateur : GURU (Newcastle) KNOW&POL (6è PCRD, SHS, PI) The role of knowledge in the construction and regulation of health and education policy in Europe : convergences & specificities among nations and sectors ( ), coordinateur : Cerisis (Louvain) SDP (Intensive Programme on Spatial Development Planning Erasmus 1) Spatial Development Planning :. The Metropolitan area of Milano, ( ) coordinateur : Université de Milan (Bicoca) coordinateur : GURU (Newcastle) ICaTSEM (7èPCRD, projet de recherche collaborative) Institutional Changes and Trajectories of Socio-economic development Models ( ), coordinateur : Gretha (Bordeaux) Europe INNOVA-sectoral innovation watch (DG entreprise, UE) ( ), coordinateur : TNO (Pays Bas) SERVPPIN(7èPCRD, SHS, projet de recherche collaborative ) : The Contribution of Public and Private Services to European Growth and Welfare, and the Role of Public-Private Innovation Networks ( ) coordinateur : Université d Alcala bénéficiant de l appui des structures fédératives telles que l Ifrési et la Meshs. Cette insertion dans les réseaux internationaux de la recherche a incontestablement bénéficié de la création de l Institut fédératif de recherche sur les sociétés industrielles (Ifrési) dont le 17

18 Clersé a été un des principaux initiateurs et auquel il a fourni la majeure partie des chercheurs impliqués dans ses opérations. Outre que l Ifrési a permis de desserrer les contraintes de moyens (budget et locaux) rencontrées par le laboratoire favorisant ainsi le développement de son activité scientifique, il a accentué la visibilité internationale du Clersé (comme d ailleurs des autres unités de recherche régionales), et fourni les ressources administratives nécessaires à une politique de relations internationales ambitieuses. La fusion du programme Ifrési et de la MSH de Lille sous le nom de Maison européenne des sciences de l homme et de la société (Meshs) ouvre au Clersé, qui participe pleinement à la naissance de cette structure, de nouvelles perspectives de développement en particulier dans le domaine des appels d offres de l ANR sur lesquelles le Clersé est insuffisamment présent. Les projets de recherche présentés par le Clersé dans le cadre de la Meshs visent justement à réunir les conditions de succès d une telle politique. 2.3 Un projet pluridisciplinaire Comme on l a souligné dans la présentation générale du laboratoire, un des atouts du Clersé est de réunir, à parts égales, des économistes et des sociologues (ainsi que des anthropologues et des démographes) dans une même unité et de permettre ainsi une approche plurielle des objets et une confrontation fructueuse des méthodes. La politique du laboratoire a réussi, sur ces huit dernières années, à faire de cet atout une réalité tangible débouchant sur la définition d une démarche originale d appréhension des réalités sociales et d un programme de recherche véritablement interdisciplinaire. Le quadriennal qui va s achever a marqué une étape décisive dans ce projet. L interdisciplinarité, antérieurement limitée à des coopérations individuelles sur des opérations de recherche bien définies Compte tenu de sa configuration originelle (le Clersé résulte du rapprochement en un seul laboratoire d équipes de recherche composées de sociologues et d économistes de la Faculté des sciences économiques et sociales), le Clersé a été, dès sa constitution, le lieu de coopérations scientifiques étroites entre économistes, sociologues et anthropologues. Mais cette collaboration restait limitée à des opérations de recherches ponctuelles et circonscrites dans le temps. Les frontières disciplinaires restaient ainsi très apparentes au sein de l unité de recherche. En témoigne le caractère presque complètement mono-disciplinaire de la composition de chacun des «programmes» existant au début du pénultième quadriennal, caractéristique d ailleurs soulignée lors des évaluations du laboratoire. mais constamment favorisée par la politique adoptée par la direction du laboratoire La volonté de promouvoir les coopérations interdisciplinaires au sein du laboratoire (économistes, sociologues, anthropologues) ainsi qu avec des chercheurs extérieurs à celui-ci (politistes, historiens, philosophes, gestionnaires, juristes), s était traduite dès l avant dernier quadriennal par l organisation de deux colloques du Clersé dont les thèmes se situaient à l interface de l économie et de la sociologie («l organisation sociale de l économie» en 18

19 2001, et «la représentation économique l acteur au travail» en 2003) et surtout par la création de séminaires transversaux aux différents «programmes» du Clersé : le «séminaire de socio-économie» et le séminaire «les figures du politique». Il s agissait, pour résumer les propos du projet du Clersé de l époque, de préparer la mutation du laboratoire, en faisant le pari d un effort accru de transversalités et d échanges entre «programmes», tout en préservant les dynamiques collectives existant au sein des dits «programmes» (ceux-ci continuant à former l outil de base de l animation scientifique du Clersé). Ces orientations ont été maintenues lors des quatre années qui viennent de s écouler. Deux colloques du Clersé ont été organisés sur des thèmes propres à favoriser la confrontation des travaux des sociologues et des économistes (Acteur, risque et prise de risque en 2004, et Travail, emploi, formation : quelle égalité entre hommes et femmes? en 2006). Deux séminaires transversaux ont été également organisés : le «séminaire de socio-économie» et le séminaire «ville et démocratie». se diffuse progressivement au cœur des programmes Le résultat de cette action continue et progressive se traduit par un progrès incontestable de l interdisciplinarité au sein des programmes du Clersé. Elle s est produite en deux étapes. Au lancement du quadriennal deux programmes ont été créés qui rompaient avec la monodisciplinarité antérieure : le programme Territoires, environnement, développement durable (TEDD) et le programme Histoire de la pensée économique et sociologique (HPES). La reconfiguration récente à la fin de 2007 des programmes du Clersé a vu la création d un troisième programme plus clairement interdisciplinaire encore : le programme Sociologie et socio-économie des relations et activités de service (SERAS) qui regroupe à parts presque égales des sociologues et des économistes autour de projets de recherche communs. Cette évolution renforce l originalité du laboratoire dans le panorama de la recherche en sciences sociales marquée bien souvent par l étanchéité des frontières disciplinaires. Elle devra être poursuivie dans l avenir avec la même souplesse. Car l interdisciplinarité n est pas une fin en soi, et le Clersé n a pas pour vocation de s y cantonner. Il est naturel que sociologues et économistes puissent continuer à y travailler sur des objets et des méthodes propres à chacun, sans qu on fasse peser sur leurs travaux la contrainte d une interdisciplinarité qui ne serait pas justifiée. et appuie le développement au Clersé d un programme de recherche original qu illustre la création, à son initiative, de la revue française de socio-économie Le Clersé était depuis toujours très actif dans l animation de la revue facultaire, les Cahiers lillois d économie et de sociologie, qui avait été créée il y a maintenant 25 ans. Cette revue, éditée par l Harmattan, ne se portait pas trop mal, mais elle voyait alterner des numéros unidisciplinaires (économie ou sociologie) sans parvenir vraiment à faire se côtoyer autour d un même thème dans un même numéro, sociologues et économistes. Il fallait, selon ses responsables de l époque, redéfinir plus étroitement la ligne éditoriale pour en faire une revue de socio-économie ou de sociologie économique. Ce projet a été repris et porté par une équipe de nos jeunes collègues du Clersé (Florence Jany-Catrice, Richard Sobel, et avec eux Laurent Bazin, Bruno Boidin, Catherine Comet, Nicolas Postel, Sandrine Rousseau ), qui ont décidé de lancer une Revue française de socio-économie (parallèlement nous avons décidé d arrêter la publication des Cahiers lillois d économie et de sociologie, après les numéros spéciaux en cours, l un sur la Bulgarie, l autre sur la Roumaine). 19

20 Le projet a rencontré un très bon écho du côté des grands noms de l économie de la régulation, de l économie des conventions, de l économie solidaire et sociale, de la sociologie économique, qui constituent désormais le conseil scientifique de la revue. Il a suscité aussi l intérêt d un des plus grands éditeurs de sciences humaines et sociales en France, La Découverte. D autres chercheurs français se sont très vite joints à l équipe du Clersé, en particulier en provenance de l Université de Paris 1 (Matisse) et de l IRD. Cette revue a publié ses deux premiers numéros, le premier est un «Panorama de la socio-économie», le second porte sur le «care» ; un troisième est en cours de constitution autour de la responsabilité sociale des entreprises, et un quatrième autour des transformations économiques et sociales des pays de l Est européen. 2.4 L animation scientifique interne L intensité des échanges scientifiques internes au Clersé a toujours été considérée, dans les évaluations de l activité du laboratoire, comme un de ses points forts. Des échanges scientifiques entre chercheurs reposant sur les «programmes» Cette animation scientifique interne repose, on l a dit, sur les «programmes» qui rassemblent les chercheurs autour de problématiques, de méthodes ou d objets communs. Chacun des chercheurs du Clersé doit se rattacher à un programme, sans que ce rattachement soit exclusif (un chercheur peut participer à plusieurs programmes) ni définitif (le passage d un chercheur d un programme à l autre, compte tenu de l évolution de ses propres préoccupations de recherche, est sinon courant, du moins assez fréquent). Par ailleurs, comme on l a vu ci avant, les contours et contenus des programmes sont périodiquement revus pour s adapter aux évolutions des problématiques scientifiques des chercheurs du laboratoire. La liste des programmes a évolué comme suit entre le début du quadriennal et aujourd hui : Au début du quadriennal Aujourd hui CPM (cultures, patrimoines, mémoires) CPM (cultures, patrimoines, médias) HPES (histoire de la pensée économique et HPES (histoire de la pensée économique et sociologique) sociologique) MECIT (mobilisations, engagement, constructions identitaires et territoires) MECIT (mobilisations, engagement, constructions identitaires et territoires) SES (sociologie de l économie et de la santé) ESPII (économies et sociétés post industrielles et informationelles FSPV (famille, santé, parcours de vie) SERAS (sociologie et socio économie des relations et activités de services) SITE (Services : innovation, travail, espaces) TEDD (territoire, environnement et développement durable) TEDD (territoire, environnement et développement durable) TEF (travail, emploi, formation) TEF (travail, emploi, formation) VIPP (villes, institutions, professions et parcours de VNI (villes, normes, institutions) vie) Remarque : la présentation des programmes illustre le fait que le programme SERAS rassemble principalement des chercheurs provenant des anciens programmes SES et ESPII, les autres chercheurs de ces deux programmes se retrouvant, quant à eux, pour la plupart, respectivement dans les programmes FSPV et SITE. C est au sein de ces programmes que, à l occasion d opérations de recherche, se forment généralement les noyaux des équipes constituées auxquels viennent se joindre en fonction des besoins des chercheurs d autres programmes. C est aux programmes de fournir un lieu de socialisation aux doctorants. Leur incombe également la gestion décentralisée d une partie des moyens du laboratoire. Mais une de leurs fonctions essentielles est surtout de favoriser les 20

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Histoire de l Art Centre François-Georges Pariset EA 538 sous tutelle des établissements et organismes : Université Michel de Montaigne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Institut des sciences sociales du politique (ISP), UMR 8166 de l'université Paris 10 mars 2008 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

MASTER. Mention Sociologie

MASTER. Mention Sociologie MASTER 2011-2012 Mention Sociologie M2 : Spécilaité Ingénierie des Projets de Développement Social Urbain et de Développement Durable BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : Sciences Humaines et Sociales (SHS) 1. Editorial

Plus en détail

Formations et diplômes. Licence Sociologie

Formations et diplômes. Licence Sociologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sociologie Université Centre Universitaire Jean-François Champollion CUFR, Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J (déposant) Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre du droit de l entreprise, EA 3397 de l'université Strasbourg 3 avril 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Groupe d experts sur les sciences humaines

Groupe d experts sur les sciences humaines Groupe d experts sur les sciences humaines Rapport Le rôle accru des sciences humaines dans le 7 e programme-cadre Le 7 e programme-cadre (7 e PC) marque une nouvelle étape de l inclusion des sciences

Plus en détail

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Evaluation des diplômes Masters Vague E Evaluation réalisée en 2013-2014 Académie : Versailles Etablissement déposant : Université Paris-Sud Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau

Plus en détail

Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales

Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales Parcours de vie, inégalités et politiques sociales, p. 2 Droits humains, Diversité et Globalisation,

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Politique - action publique de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Intervention PREFAS journée CNAM 14 octobre 2011. «De la diversité et de l intérêt des PREFAS» Chantal Goyau

Intervention PREFAS journée CNAM 14 octobre 2011. «De la diversité et de l intérêt des PREFAS» Chantal Goyau Intervention PREFAS journée CNAM 14 octobre 2011 2 e table ronde : savoirs professionnels savoirs académiques «De la diversité et de l intérêt des PREFAS» Chantal Goyau La circulaire de la DGAS du 6 mars

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Journalisme de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PUBLIC

MASTER MANAGEMENT PUBLIC MASTER MANAGEMENT PUBLIC - MASTER 1 : Management public environnemental - MASTER 2 : anagement euro-méditerranéen et développement durable couvmasters_a5_01.indd 1 17/01/12 10:08 Le Management Public et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Communication scientifique et technique de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et 1 Neuf lignes d action! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et d orientation de la recherche en France! Promouvoir la recherche technologique! Développer

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des connaissances et innovation de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Membre du comité des conseillers pour la coopération transfrontalière en Europe

Membre du comité des conseillers pour la coopération transfrontalière en Europe LUCHAIRE YVES Maître de conférences/professeur(e) en Droit Public Institut d Études Politiques d Aix-en-Provence (CHERPA) Adresse professionnelle : I.E.P. 25, rue Gaston de Saporta 13625 Aix-en-Provence

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Santé, populations, et politiques sociales (SPPS) de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Affaires internationales et ingénierie économique de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Coordinateur-trice du personnel de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Genre, pensées des differences, rapports de sexe de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE)

de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE) Avril 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie appliquée de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Penser son projet professionnel dès la fin du master

Penser son projet professionnel dès la fin du master 1 Penser son projet professionnel dès la fin du master Réaliser une thèse c est s engager durant 3 ans dans une recherche afin d apporter une connaissance nouvelle sur un sujet spécifique. Au-delà de l

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 281

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 281 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 281 Droit public et droit fiscal de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D - 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable Former des cadres à la conception et la gestion de projets sur le territoire Le master intégre les critères de durabilité

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Présentation du séminaire : Les Disciplines corporelles

Présentation du séminaire : Les Disciplines corporelles Présentation du séminaire : Les Disciplines corporelles À un moment où de nouveaux axes se créent à la MESHS (quinquennal 2015-2019) et où une restructuration du paysage institutionnel de la recherche

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

UNIVERSITE TOULOUSE (UT1)

UNIVERSITE TOULOUSE (UT1) CURRICULUM VITAE résumé COLLETIS Gabriel Professeur de Sciences économiques À l'université de Toulouse (UT1) UNIVERSITE TOULOUSE (UT1) LEREPS Manufacture des Tabacs 21 allée de Brienne 31170 Toulouse Tél.

Plus en détail

Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels

Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières Appel d offres Choix d un cabinet de conseil pour l accompagnement au montage de projet «Recherche Hospitalo-Universitaire en Santé» (RHU) dans le cadre de l Appel à Projet ANR, Investissements d Avenir,

Plus en détail

Master. Master 120 en études européennes. Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis

Master. Master 120 en études européennes. Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis Master 120 en études européennes Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis Master Année académique 2013-2014 Les institutions partenaires

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Islam et droit de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : GRM sous tutelle des établissements et organismes : Université de Nice Université de Sud Toulon Var Décembre 2010 Section des Unités de

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

Campus Université CAMPUS UNIVERSITÉ

Campus Université CAMPUS UNIVERSITÉ Campus Université CAMPUS UNIVERSITÉ Campus Université Université Stendhal-Grenoble 3 UFR des Sciences de la Communication Le premier cycle Établie depuis octobre 1996 dans les nouveaux locaux de l Institut

Plus en détail

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive.

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Le mot du Directeur Une ambition partagée Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Stimulés par l'irruption de la compétition internationale, qui

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre d'analyse Théorique et de Traitement des données économiques CATT sous tutelle des établissements et organismes : Université de Pau et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance et banque de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain des formations reconnues Depuis près de 60 ans, l IAE Toulouse, École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, allie expertise académique et dialogue

Plus en détail

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung Ján Figel Commissaire européen en charge de l Education, de la Formation, de la Culture et du Multilinguisme Bruxelles p. 2 L'Autonomie des Jeunes en question Youg People's autonomy / Junge leute autonomie

Plus en détail

Licence professionnelle Bibliothécaire

Licence professionnelle Bibliothécaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Bibliothécaire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Master Droit des affaires

Master Droit des affaires Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit des affaires Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION. Sciences économiques. Territoires Environnement Energie. 286 h 119 h h h 300 h 705 h

DROIT ECONOMIE GESTION. Sciences économiques. Territoires Environnement Energie. 286 h 119 h h h 300 h 705 h Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION Sciences économiques M1 Parcours : Volume horaire étudiant : Territoires Environnement Energie 60 ES 286 h 119 h h h 300 h 705 h cours magistraux

Plus en détail

Licence Professionnelle Conception de Projets et Médiation Artistique et Culturelle

Licence Professionnelle Conception de Projets et Médiation Artistique et Culturelle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Conception de Projets et Médiation Artistique et Culturelle Université Bordeaux Montaigne Vague A 2016-2020 Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Informatique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Conseil d administration du 21 octobre 2015. Conseil d administration du 21 octobre 2015. Note d orientation

Conseil d administration du 21 octobre 2015. Conseil d administration du 21 octobre 2015. Note d orientation Conseil d administration du 21 octobre 2015 * Document 3 Conseil d administration du 21 octobre 2015 * Note d orientation Rapport de fin de période probatoire de l Idex USPC Nous avons à fournir pour le

Plus en détail

Centre de Recherche sur les Relations entre le Risque et le Droit -C3RD-

Centre de Recherche sur les Relations entre le Risque et le Droit -C3RD- Centre de Recherche sur les Relations entre le Risque et le Droit Centre de Recherche sur les Relations entre le Risque et le Droit -C3RD- Université Catholique de Lille Qui sommes-nous? Le Centre de Recherche

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences de l'éducation de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO I APPROCHE A - Contexte B - État des lieux de la recherche dans les pays de la zone II OBJECTIFS A Objectif général B Objectifs spécifiques

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Formations et diplômes Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP) option design Ecole nationale supérieure

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie électrique et informatique industrielle de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5

Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5 Critères des commissions interdisciplinaires du du Comité national mandat 2012-2016 Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5 2 CID 50 Gestion de la recherche La CID

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES www.usaintlouis.be Une université au cœur de Bruxelles p.1 Des faits et des chiffres p.2 Recherche p.3 Conférences p.3 Enseignement et langues p.4 Bibliothèque p.6 Publications

Plus en détail

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 UNIVERSITE DE MONTPELLIER Référence GALAXIE : 31 Numéro dans le SI local : 0013 Référence GESUP : Corps : Professeur des universités Article : 46-1 Chaire : Non Section 1 : 70-Sciences de l'éducation Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Droit français - Droit allemand de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Master Science politique

Master Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université Lille 3 - Sciences humaines et sociales - Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR

LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR UN PÔLE EXCEPTIONNEL DE RECHERCHE ET DE FORMATION AU CŒUR DE L EUROPE 1 2009 LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR

Plus en détail

Validation par l Ecole doctorale de 30 crédits. Validation par le laboratoire de 30 crédits

Validation par l Ecole doctorale de 30 crédits. Validation par le laboratoire de 30 crédits MAQUETTE DE LA FORMATION DOCTORALE DE L ED SHS N 473 (Offre pour 2014-2015) Le doctorat équivaut à 180 crédits dont 60 crédits pour la formation doctorale et 120 crédits pour la thèse La maquette ci-dessous

Plus en détail

Réunion du cluster Habitat Bâtiment Intelligent (HBI) 17 Mars 2014 L I NTELLIGENCE ENERGÉTIQUE

Réunion du cluster Habitat Bâtiment Intelligent (HBI) 17 Mars 2014 L I NTELLIGENCE ENERGÉTIQUE Réunion du cluster Habitat Bâtiment Intelligent (HBI) 17 Mars 2014 P RÉSENTATION DU PROJET ADVICE ACCEPTA BILITÉ ET DROIT DE L I NTELLIGENCE ENERGÉTIQUE Présentation du Projet ADvICE En quelques mots La

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Priorités de la Présidence luxembourgeoise

Priorités de la Présidence luxembourgeoise Dossier de presse Priorités de la dans les domaines de l Éducation nationale, de l Enfance, de la Jeunesse, de l Enseignement supérieur et de la Recherche 30 juin 2015 Priorités de la Éducation nationale,

Plus en détail

Master Domaine Droit, Économie, Gestion Mention Économie des Organisations et Gouvernance M2 Etudes et Conseil

Master Domaine Droit, Économie, Gestion Mention Économie des Organisations et Gouvernance M2 Etudes et Conseil UFR d'economie et de Gestion 10, placette Lafleur BP 2716 80027 Amiens Cedex 1 www.u-picardie.fr Objectifs Publics Débouchés Modalités d'accès Organisation Contrôle des connaissances Formation continue

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES DYNAMIQUES SOCIO-ECONOMIQUES EUROPEENNES (ODYSSEE)

OBSERVATOIRE DES DYNAMIQUES SOCIO-ECONOMIQUES EUROPEENNES (ODYSSEE) OBSERVATOIRE DES DYNAMIQUES SOCIO-ECONOMIQUES EUROPEENNES (ODYSSEE) 1 1. Un groupe universitaire grenoblois à l origine d un réseau européen Le Groupe de Recherche et d'etude en Gestion (GREG) est une

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Institut de Recherches Philosophiques de Lyon IRPhiL sous tutelle des établissements et organismes : Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE

STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE Article 1 : Composition de l Ecole doctorale L Ecole doctorale Economie Panthéon Sorbonne (EPS) regroupe les unités et équipes de recherche qui concourent

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation La production et la consommation responsables au cœur des enjeux sociétaux

Plus en détail

Master Sciences de l éducation

Master Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences de l éducation Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

École doctorale n 478 Sciences de Gestion

École doctorale n 478 Sciences de Gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation École doctorale n 478 Sciences de Gestion Université Toulouse 1 Capitole Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail