Catalogue général. Avril St George s Road Londres SW19 4EU Grande-Bretagne &

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue général. Avril 2015. 27-37 St George s Road Londres SW19 4EU Grande-Bretagne www.iste.co.uk & www.iste-editions.fr"

Transcription

1 Catalogue général Avril St George s Road Londres SW19 4EU Grande-Bretagne &

2 ISTE un groupe éditorial de pointe Organisation éditoriale ISTE SCIENCE PUBLISHING 30 comités couvrent les trois grands axes éditoriaux. Plus de 230 scientifiques de haut niveau, issus de 20 pays, sont membres des comités. Les membres des comités constituent, avec le conseil scientifique, l organisation éditoriale de ISTE. Les trois grands domaines éditoriaux Sciences pour l Ingénieur Sciences de la Vie et de l Univers Ecologie Sciences Humaines et Sociales Ouvrages publiés en Anglais Français Publications en anglais Publications en français press editions Titres co-publiés avec WILEY Titres co-publiés avec ELSEVIER St George s Road Londres SW19 4EU Grande-Betagne

3 Organisation éditoriale page 3 page 4 Automatique, ingénierie des systèmes, productique Bioingénierie et santé page 8 page 10 Business, management et finance page 14 Chimie moléculaire, verte, médicinale et pharmaceutique Ecologie page 15 Electronique page 17 Energie page 19 Génie civil et géomécanique page 21 Génie des procédés page 22 Génie électrique page 24 page 28 Génie mécanique et mécanique des solides Génie médical page 32 page 33 Gestion des risques et sûreté de fonctionnement Informatique page 34 page 37 Instrumentation et mesure Mathématiques et statistiques page 39 page 40 Mécanique des fluides 1

4 (suite) page 42 Méthodes numériques Nanoscience et nanotechnologies page 43 Ondes page 45 page 46 Réseaux et télécommunications Robotique page 50 Science cognitive et management des connaissances page 51 Science des matériaux page 55 page 57 Science et technologie des aliments Système Terre Environnement page 58 page 63 Systèmes d information, SIG, web et informatique ubiquitaire Traitement du signal et de l image page 71 page 73 Index Auteurs et Membres des comités Les informations contenues dans ce catalogue général des ouvrages ISTE Editions ne sont pas contractuelles et sont susceptibles de modifications sans préavis. IToutes les informations des documentations antérieures doivent être considérées comme nulles et non avenues. ISTE Editons Catalogue général Avril 2015 ISTE Science Publishing St George s Road Londres SW19 4EU Grande-Bretagne & 2

5 ISTE SCIENCE PUBLISHING GROUP ISTE Editions Ltd Contacts ISTE Sami Ménascé, Président et Managing Director Raphaël Ménascé, Vice-Président Secrétaire Générale Chantal Ménascé Editorial et Production Rebecca Edge Ludovic Moulard Membres du Conseil Scientifique Jean-Charles Pomerol, Université Pierre et Marie Curie INSIS/CNRS, Paris, France (Président du Conseil Scientifique) Robert Baptist, CEA Grenoble, France Philippe Baptiste, directeur général délégué à la science du CNRS, Paris, France Alain Dollet, CNRS INSIS-CNRS, Paris, France Bernard Dubuisson, Heudiasyc, Université de Technologie de Compiègne, France Gilles Pijaudier-Cabot, Université de Pau et des Pays de l Adour, France Olivier Pironneau, Université Pierre et Marie Curie, Paris, France Guy Pujolle, LIP6 Université Pierre et Marie Curie, Paris, France Caractéristiques des ouvrages (production et distribution) La SéRIE réunit sous un titre générique relativement étroit un nombre fini d ouvrages sur un thème qui correspond à un champ scientifique précis. Les ouvrages de la série couvrent la recherche, l état de l art et éventuellement les applications et conséquences sociétales dans ce champ. Nos ouvrages ont un minimum de 100 pages : entre 100 et 200 pages, ils constituent la collection des FOCUS. Ils sont généralement des monographies rédigées par un ou deux auteurs ; plus de 200 pages : ces ouvrages peuvent être des monographies (rédigées par un maximum de 3 à 4 auteurs) et des multi-auteurs, sous la direction d un coordonnateur. ISTE Ltd co-publie ses ouvrages en anglais avec WILEY, ISTE Press Ltd avec ELSEVIER. Ils sont distribués dans le monde entier par nos co-éditeurs respectifs. Les ouvrages publiés par ISTE Editions sont distribués dans le monde entier (versions papier uniquement) par NBN International (www.nbninternational.com). Les e-books sont disponibles sur ISTE Editons Catalogue général Avril

6 Automatique, ingénierie des systèmes, productique Eric Bonjour, Université de Lorraine, Nancy Ali Charara, Heudiasyc, Labex MS2T, Université de technologie de Compiègne Bernard Dubuisson, Heudiasyc, Université de technologie de Compiègne Dominique Luzeaux, DGA, Paris Olivier Sename, GIPSA-Lab, Institut National Polytechnique de Grenoble Michel Tollenaere, G-SCOP, Institut National Polytechnique de Grenoble Conseillers éditoriaux Hisham Abou Kandil, ENS Cachan Alexandre Dolgui, LIMOS, Ecole des Mines de Saint-Etienne Rogelio Lozano, Heudiasyc, Université de technologie de Compiègne Farouk Yalaoui, Université de technologie de Troyes Comité scientifique Coordinateur(s) du comité Jean-Paul Bourrières IMS, Université de Bordeaux Thématiques couvertes Analyse systémique Architecture de systèmes Contrôle linéaire et non-linéaire Contrôle optimal Défabrication et recyclage Diagnostic Gestion de production Gestion des risques Grands systèmes complexes Logistique et chaînes d'approvisionnement Modélisation, identification, optimisation Prise en compte des facteurs humains Robustesse Science des systèmes Supervision Système de systèmes Systèmes à événements discrets Systèmes à paramètres distribués Systèmes adaptatifs et à apprentissage Systèmes hybrides Systèmes stochastiques Systèmes tolérant les fautes Techniques de vérification et de validation Séries en cours L'analyse algébrique appliquée à la théorie des systèmes sous la direction d Henri Bourlès Génie Industriel sous la direction de Michel Tollenaere Titres à paraître Conception mécanique appliquée par Grous Ammar Ingénierie logistique et santé par Hammadi Slim, Zgaya Hayfa Logistique urbaine par Delaître Loïc Machines synchrones à aimants permanents par Auger François Modélisation systémique des processus d élaboration d un objectif qualité par Maillard Pierre Outils informatiques pour la logistique par Reveillac Jean-Michel 4

7 Automatique, ingénierie des systèmes, productique Automatique pour la robotique Cours et exercices Luc Jaulin, ENSTA-Bretagne sous la direction de Hisham Abou Kandil ISBN pages Afin de permettre une meilleure acquisition des concepts-clés de l automatique, cet ouvrage développe les aspects fondamentaux du domaine tout en proposant de nombreux exercices concrets et leurs corrigés. L approche théorique qu il présente utilise essentiellement l espace d état et permet de traiter simplement des systèmes généraux et complexes faisant intervenir plusieurs actionneurs et plusieurs capteurs de nature différente. Cette approche nécessite l utilisation d outils théoriques élaborés tels que l algèbre linéaire, l analyse et la physique, enseignés dans les classes préparatoires des écoles d ingénieurs. 1. Introduction 2. Modélisation 3. Simulation 4. Systèmes linéaires 5. Commande linéaire 6. Commande linéarisante Automation for Robotics Performance de la Supply Chain et modèles d'évaluation Dominique Estampe, KEDGE Business School sous la direction de Jean-Paul Bourrières ISBN pages Cet ouvrage présente les différents modèles d évaluation de la performance de la Supply Chain globale. Il explique pourquoi il est nécessaire d évaluer la contribution de la Supply Chain aux objectifs de création de valeur tout au long de la chaîne logistique et pour répondre aux exigences des clients en termes de temps, de réactivité et de fiabilité. Le livre permet de comprendre comment choisir un modèle d évaluation en fonction de critères tels que les niveaux de maturité de l organisation, de prise de décision et de création de valeur souhaitée. Il permet enfin aux gestionnaires de comprendre comment mettre en oeuvre l évaluation de la performance de la Supply Chain grâce à l illustration sur un cas d entreprise. Supply Chain Performance and Evaluation Models 1. Modélisation du Supply Chain management 2. Création de valeur et performance Supply Chain 3. Aide au choix des modèles d'évaluation de la performance Supply Chain management 4. Modèles d'évaluation des performances autour de la création de valeur 5. Cas d'application 5

8 Automatique, ingénierie des systèmes, productique Ordonnancement dans les systèmes temps réel Maryline Chetto, IRCCyN et IUT de Nantes sous la direction d'abdelhamid Mellouk ISBN pages Les systèmes temps réel se rencontrent dans une vaste gamme de domaines applicatifs tels que la robotique, les process industriels, les transports ou le multimédia. L intelligence embarquée dans ces produits repose en particulier sur l ordonnancement, fonction clé du système d exploitation. Regroupant une quarantaine d années d expertise de différents spécialistes, Ordonnancement dans les systèmes temps réel offre un panorama des connaissances de ce domaine en mettant l accent sur les dernières avancées majeures de la recherche : architectures monoprocesseurs ou multiprocesseurs, contraintes de synchronisation, modélisation probabiliste, optimisation de la qualité de service, techniques de calcul du WCET, etc. Destiné aux informaticiens, automaticiens ou étudiants en école d ingénieurs, cet ouvrage permet de s'initier à l informatique temps réel ou d en approfondir ses connaissances. 1. Introduction à l'ordonnancement temps réel 2. Solutions pour les architectures monoprocesseurs 3. Solutions pour les architectures multiprocesseurs 4. Synchronisations : protocoles d'accès aux ressources partagées 5. Focus sur l'ordonnancement probabiliste 6. L'ordonnancement dans les réseaux 7. Approches inductives pour l'ordonnancement de paquets dans les réseaux de communication 8. Focus sur les réseaux avioniques 9. Optimisation de la consommation énergétique 10. L'ordonnancement dans les objets autonomes en énergie 11. Conception conjointe commande-ordonnancement 12. Approche synchrone et ordonnancement 13. Estimation de temps d'exécution et délais Real-time Systems Scheduling 1 & 2 Les transports durables Bernard Favre, Volvo sous la direction de Bernard Dubuisson ISBN pages Le transport des personnes et des marchandises, dont le taux de croissance mondiale est spectaculaire, contribue à environ 25 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre Cet ouvrage approfondit les différents aspects du transport durable par une approche systémique. Il analyse les solutions technologiques et organisationnelles ainsi que les obstacles à surmonter pour les mettre en œuvre. Partant des fondamentaux du transport, il traite de leurs prolongements dans les domaines de l énergie, des matériaux, de l intelligence et dans l organisation de la mobilité et de la logistique. Les transports durables dresse un panorama des innovations issues du travail collaboratif entre les acteurs : industriels et gestionnaires du transport, usagers ou autorités publiques. 1. Les fondamentaux du transport durable 2. Le véhicule, un élément de la solution de transport durable 3. Approche systémique des schémas de transport 4. Peut-on organiser la mobilité soutenable? 5. Projets d'innovation pour les systèmes de transport durable 6. Politiques publiques, économie et transport durable Introduction to Sustainable Transports 6

9 Automatique, ingénierie des systèmes, productique Simulateur de conduite Application aux motocycles Lamri Nehaoua, Université de Sétif, Hichem Arioui, Université d Annaba, Algérie sous la direction de Bernard Dubuisson ISBN pages Un simulateur de conduite est un outil de formation et d entrainement qui reproduit dans un contexte artificiel une situation de conduite réelle d'un véhicule automobile. Le nombre des utilisateurs ayant recours à ce type d'outil ne cesse d'augmenter. L'objectif de la simulation de conduite est de fournir une illusion de mouvement propre, en cohérence avec les informations réelles, sur un véhicule entièrement virtuel, à l'exception des organes de commande (guidon, accélérateur, frein, etc.). Cette illusion est un phénomène complexe qui met en jeu les capteurs proprioceptifs de l'être humain, et notamment les systèmes visuel, kinesthésique et vestibulaire. 1. Simulation de la conduite 2. Architecture des simulateurs de conduite 3. Dynamique des véhicules deux-roues 4. Etude de cas : simulateur deux-roues Driving Simulation Mise en œuvre des normes CENELEC et IEC Jean-Louis Boulanger, consultant Collection Automatique, ingénierie des systèmes, productique ISBN pages Le domaine ferroviaire est soumis à un référentiel normatif et à un référentiel légal qui dépend des pays. La norme CENELEC et sa version internationale CEI sont nécessaires à la réalisation d applications logicielles. Cet ouvrage est consacré à la version 2011 de la norme CENELEC 50128, qui durcit les techniques et les méthodes à mettre en œuvre et met l accent sur la gestion des compétences et la mise en place d une évaluation indépendante. Elle insiste également sur la nécessité de disposer d outils qualifiés, d une organisation avec les bonnes indépendances et d un pôle de vérification efficace. Cette version de la norme introduit la réalisation de deux types de logiciels, les logiciels paramétrés et les logiciels dits génériques. Véritable guide de mise en application permettant la compréhension des fondements de la norme et des impacts sur les activités à réaliser, ce livre permet de préparer au mieux la phase obligatoire d évaluation indépendante. 1. Introduction 2. Du système au logiciel 3. Normes ferroviaires 4. Risque et niveau de sécurité 5. Assurance du logiciel 6. Management des exigences 7. Préparation des données 8. Application générique 9. Modélisation et formalisation 10. Qualification des outils 11. Maintenance et déploiement 12. Evaluation et certification CENELEC and IEC Standards 7

10 Bioingénierie et santé James Goh, National University of Singapore Chwee Teck Lim, National University of Singapore Véronique Migonney, Université Paris 13 Daniel Racoceanu, Université Pierre et Marie Curie, Paris Jocelyne Troccaz, Laboratoire TIMC, IMAG, Grenoble Jos Vander Sloten, Université Catholique de Louvain, Belgium Comité scientifique Coordinateur(s) du comité Marie-Christine Ho Ba Tho Université de Technologie de Compiègne Thématiques couvertes Bio-ingénierie Biomatériaux Biomécanique Biotechnologie Capteurs et traitement du signal Chirurgie assistée par ordinateur Imagerie médicale Ingénierie tissulaire Séries en cours Biostatistique et sciences de la santé sous la direction de Mounir Mesbah Matériaux pour la bioingénierie sous la direction Marie-Christine Ho Ba Tho Titres à paraître Les tests cellulaires par Furger Christophe 8

11 Bioingénierie et santé Analyse cinématique du mouvement humain Laurence Chèze, Université Lyon 1 sous la direction de Marie-Christine Ho Ba Tho ISBN pages Consacré aux différents aspects cinématiques du mouvement humain, cet ouvrage présente les bases permettant d appréhender la description quantifiée du mouvement du corps. Il développe les principaux types de systèmes disponibles sur le marché pour l analyse du mouvement, puis détaille le principe et la mise en œuvre de celui qui est le plus largement utilisé : le système optoélectronique basé sur des marqueurs passifs. Les bases théoriques nécessaires au calcul de la cinématique articulaire sont expliquées, notamment la normalisation proposée à l échelle internationale pour présenter les paramètres de mouvement. Enfin, ce livre étudie le problème des erreurs de mesures instrumentales et expérimentales, et offre quelques applications de l analyse du mouvement dans le domaine clinique. 1. Etat de l art 2. Les différents dispositifs d analyse du mouvement disponibles sur le marché 3. De la mesure à l interprétation 4. Les erreurs de mesure 5. Quelques applications cliniques Kinematic Analysis of Human Movement Biofixation de CO2 par les microalgues Modélisation, estimation et commande Sihem Tebbani, Rayen Filali, Didier Dumur, Supélec Filipa Lopes, Dominique Pareau, Ecole Centrale de Paris sous la direction de Francis Castanié ISBN pages Les émissions de gaz à effet de serre sont responsables du réchauffement climatique. Leurs conséquences sur l'environnement peuvent être atténuées par l'utilisation des microalgues, capables de fixer des taux élevés de CO2 via la photosynthèse. Cet ouvrage présente une démarche en trois étapes basée sur les outils théoriques les plus récents et les plus performants de l'automatique. Elle consiste à établir un modèle du système et identifier ses paramètres, puis à élaborer des estimateurs pour reconstruire les variables non mesurées en ligne. Enfin, cette méthode permet de concevoir des lois de commande avancées maintenant le système dans ses conditions optimales. 1. Les microalgues 2. La biofixation de CO2 3. Modélisation du bioprocédé 4. Estimation de la concentration cellulaire 5. Commande du bioprocédé CO2 Biofixation by Microalgae 9

12 Business, management et finance Paul-Jacques Lehmann, Université de Rouen Philippe Lenca, Institut Mines Telecom, Telecom Bretagne, Brest David Ménascé, consultant, Paris Bruno Salgues, CIS, Institut Mines-Télécom, Saint-Etienne Jean-Marie Doublet, consultant, Paris Comité scientifique Conseillers éditoriaux Coordinateur(s) du comité Jacques Janssen Solvay Brussels School of Economics and Management, Belgium Thématiques couvertes Economie Finance, assurance et investissements Formation et développement Gestion Gestion de la qualité Gestion de la sécurité Gestion des administrations publiques Gestion des processus et des projets Gestion et société Marketing et gestion des ventes Organisations sans but lucratif Productique et management Statistique pour la gestion Technologie de la gestion Séries en cours Industrialisation de la médecine sous la direction de Bruno Salgues Innovation et technologies sous la direction de Chantal Ammi Technologies, innovations, médias et société sous la direction de Patrick Badillo, Bruno Salgues Titres à paraître La coordination des équipes en environnement extrême par Godé Cécile Innovation et socio-économie des médias par Badillo Patrick-Yves Leviers de renouveau stratégique de l entreprise par Faivre-Tavignot Bénédicte Management des talents dans l entreprise par Lebeau Jacques Stratégie financière du secteur public par Besanger Serge, Roth Fabrice 10

13 Business, management et finance Le capital risque De la levée de fonds au désinvestissement Donia Trabelsi, Télécom Ecole de management, Paris sous la direction de Jacques Janssen ISBN pages Bien qu il existe un consensus sur le caractère vital de l innovation dans l économie, son financement reste un enjeu majeur. Au vu des contraintes pour l entrepreneur et des risques élevés de cette activité, le capital risque constitue une solution appropriée. Il contribue à réduire les risques grâce à sa spécialisation dans la phase de développement de l entreprise, dans son secteur d activité et parfois dans la technologie développée. Son mode d investissement via une prise de participation dans le capital est particulièrement adapté aux caractéristiques des jeunes entreprises qui ne peuvent supporter un fort endettement. Cet ouvrage fournit une vue d ensemble des relations tripartites liant les différents acteurs du capital risque, à savoir les apporteurs de capitaux, le capital risqueur et les entreprises financées. Il traite du processus de levée de fonds, de la logique séquentielle de l investissement et de la phase critique de désinvestissement en faisant le lien entre les faits, la théorie et la littérature académique. 1. Le capital risque : un principe, plusieurs métiers 2. Les modalités de partenariat entre le CR et l'investisseur final 3. Les relations entre les capital-risqueurs et les entrepreneurs 4. La sortie Econométrie spatiale appliquée des microdonnées Jean Dubé, Université Laval, Diègo Legros, Université de Bourgogne sous la direction d'anne Ruas ISBN pages Cet ouvrage propose une analyse progressive et complète de la réalité spatiale et spatio-temporelle des microdonnées (consommateurs et entreprises). Il expose la construction de matrices de pondérations, le calcul de statistiques descriptives, puis conclut sur une présentation détaillée des types de modèles existants. Des exemples détaillés sont présentés à la fin de chacun des chapitres, permettant de faire le lien entre la théorie et la pratique. Econométrie spatiale appliquée des microdonnées s'adresse à un public ayant des bases en économétrie et désirant s'initier à l'économétrie spatiale. 1. Econométrie et dimension spatiale 2. Structurer les relations spatiales 3. Autocorrélation spatiale 4. Modèles économétriques spatiaux 5. Modélisation spatio-temporelle Spatial Econometrics Using Microdata 11

14 Business, management et finance Le marketing des objets technologiques et des services numériques Bruno Salgues, Institut Mines Telecom, Laurent Bister, consultant Collectikon Business, management et finance ISBN pages Lors de l achat d une marchandise, le consommateur doit trouver au produit une utilité, tandis que le producteur doit y voir son intérêt financier. Mais pour que cet échange se concrétise, acheteur et vendeur doivent se rencontrer dans ce lieu, physique ou virtuel, appelé «marché». A l ère d Internet et des réseaux sociaux, Le marketing des objets technologiques et des services numériques développe la notion de marché, ses différentes formes, ses caractéristiques et ses conditions particulières, mais également les mécanismes primordiaux du passage des besoins aux désirs. Analysant le conditionnement sociologique et psychologique du consommateur et son comportement face aux entreprises, il met ainsi en évidence les nouvelles relations entre ces différents acteurs. Consacré au marketing tactique, cet ouvrage présente à la fois les théories et les outils de l analyse de marché (analyse documentaire, étude qualitative, quantitative, etc.) permettant d appréhender les usages, les attentes et les demandes des individus. 1. Le marketing et le management 2. Le marché, fondement du marketing 3. Le consommateur 4. Les analyses de marché 5. Les différents outils d'analyse d'un marché 6. Le cahier des charges, l'appel d'offres, le dépouillement des propositions 7. Les études qualitatives 8. Les études quantitatives Empathie et compassion en entreprise Gilles Teneau, CNAM LIRSA et ESC Amiens Collectikon Business, management et finance ISBN pages De quelle manière ces individus qui ne laissent rien paraître au regard de leur entreprise se trouvent subitement pris de compassion pour leurs collègues? Empathie et compassion en entreprise dresse un modèle d analyse basé sur un questionnaire de la résilience de compassion, appliqué sur plusieurs entreprises de grandes tailles traversant une crise. Ouvrant un champ de recherches large, cet ouvrage amène de nombreuses perspectives au regard de la problématique de l empathie et de la compassion en entreprise. 1. En guise d'architecture 2. Théorie de la compassion 3. Processus individuel 4. Processus collectif 5. Processus organisationnel 6. L'entreprise émotionnelle 7. Réalisation d'un modèle 12

15 Business, management et finance L innovation réussie par la qualité Pierre Maillard, consultant Collection Business, management et finance ISBN pages La complexité de l'environnement technico-socio-économique augmente les risques d échecs des innovations. La qualité doit permettre de maîtriser ces difficultés et de mieux saisir les opportunités. Or, la rigidité perçue des méthodes classiques de management de la qualité freine son utilisation. Cet ouvrage présente de nouvelles pratiques qualité adaptées aux spécificités des processus d innovation qui multiplient les chances de succès dans un contexte fortement concurrentiel. Après avoir rappelé les principes fondamentaux des démarches d innovation et de la qualité compétitive, ce texte analyse en détail les différents outils des démarches qualité intégrées aux processus d innovation : tactiques qualité compétitives, marketing qualité, carburants qualité compétitifs, surveillance de la qualité perçue, assurance des gains, etc. 1. Le concept d innovation 2. Qualité compétitive d une innovation 3. Les tactiques qualité compétitives 4. Le marketing qualité d une innovation 5. Les carburants qualité d une innovation 6. Les émetteurs de carburants qualité 7. Qualification des émetteurs 8. Validation du marketing qualité 9. Mise sous contrôle des émetteurs 10. Surveillance de la qualité perçue 11. Assurance des gains 12. Le rôle du service qualité 13. La culture qualité des équipes projet Competitive Quality and Innovation Les tactiques de la qualité compétitive Pierre Maillard, consultant sous la direction de Bernard Dubuisson ISBN pages Lorsque la pression concurrentielle s accroît sur un marché, les entreprises doivent renforcer leur compétitivité, pour freiner les assauts de leurs rivaux ou migrer vers de nouveaux marchés où la concurrence est moins forte. Cet ouvrage permet aux décideurs de choisir les modes d actions les plus pertinents et les plus rentables pour apprécier le fonctionnement de l entreprise et ses prestations. Il analyse successivement comment ces choix modifient l architecture d une démarche qualité classique, comment assurer le succès socioéconomique de ces modes d actions, comment communiquer pour multiplier les liens qui doivent s établir entre l entreprise et ses parties prenantes, et comment impliquer l ensemble des managers dans cette démarche. 1. Les principes généraux de la qualité compétitive 2. La définition d une tactique qualité compétitive 3. Le déploiement d'une tactique qualité compétitive 4. Les conditions de succès d'une tactique qualité compétitive 5. La vente d une tactique qualité compétitive 6. Le management d'une tactique qualité compétitive Competitive Quality Strategies 13

16 Chimie moléculaire, verte, médicinale et pharmaceutique Comité scientifique Coordinateur(s) du comité Max Malacria ICSN CNRS et UPMC, Gif-sur-Yvette Jean-Philippe Goddard, Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse, Université de Haute-Alsace Géraldine Masson, ICSN CNRS, Gif-sur-Yvette Cyril Ollivier, Institut Parisien de Chimie Moléculaire, Université Pierre et Marie Curie, Paris Thématiques couvertes Chimie pour un développement durable Chimie dans l'eau Chimie sans solvants Economies d'atomes, d'étapes et d'énergie Energies propres Liquides ioniques Processus sans déchets Solvants alternatifs Nouvelles méthodologies pour un développement durable Chimie radicalaire Conversion de la biomasse Photochimie Procédés industriels propres Processus catalytiques Produits naturels composés bioactifs Réactions en cascade, réaction tandem, réaction domino Réactions multicomposants Synthèse totale Séries en cours Chimie verte et organo-catalyse sous la direction de Géraldine Masson, Max Malacria Titres à paraître Mécanismes moléculaires de la carcinogenèse par Blanchard Jean-Marie Navelbine et Taxotère par Le Roux Muriel, Gueritte Françoise Redevances du Taxotère sur la recherche française par Le Roux Muriel 14

17 Ecologie Comité scientifique Coordinateur(s) du comité Françoise Gaill CNRS MNHN, Université Pierre et Marie Curie, Paris Bruno David, Biogéosciences CNRS-INEE, Université de Bourgogne, Dijon Agathe Euzen, LATTS CNRS, Paris Martine Hossaert, CEFE CNRS, Montpellier Yvan Lagadeuc, Université de Rennes Thématiques couvertes Biodiversité Changement climatique Développement durable Ecogéochimie Ecologie chimique Ecologie de la santé Ecologie des territoires Ecologie fonctionnelle Ecologie globale Ecologie théorique Environnement Evolution Génomique environnementale Interactions durables Interactions hommes milieux Symbiose Séries en cours Nouvelles approches en écologie sous la direction de Gaill Françoise et al. Titres à paraître Ecocatalyse par Grison Claude, Escande Vincent, Bitton Jacques Ecologie microbienne et santé par Bally René, Mavingui Patrick, Koussay Dellagi Océan austral par David Bruno, Saucède Thomas 15

18 Ecologie Les événements d augmentation de la biodiversité Radiations évolutives dans le registre fossile Pascal Neige, Université de Bourgogne sous la direction de Françoise Gaill ISBN pages Contrairement à une idée répandue, la Terre a la capacité de voir sa biodiversité augmenter brusquement. Cet ouvrage présente une méthode d exploration de l histoire de la biodiversité au cours des temps géologiques. Il analyse les cas possibles de radiations évolutives dans ses différents contextes. Les événements d augmentation de la biodiversité détaille particulièrement l émergence des plans d organisation anatomique des animaux il y a 500 millions d années, les radiations des ammonites (des céphalopodes) dans des contextes de post-extinction de masse ou non, l extraordinaire radiation des plantes à fleurs ou l émergence de nouveaux oursins (des oursins irréguliers) et leur devenir radieux depuis le Jurassique. 1. Une pièce de théâtre singulière 2. Le registre fossile 3. Le phénomène de radiation évolutive 4. Exemples de radiations évolutives 5. Epilogue Events of Increased Biodiversity Version anglaise de l ouvrage ci-dessus, traduit par nos soins et publié sous la marque ISTE ELSEVIER Résiliences Sociétés et territoires face à l incertitude, aux risques et aux catastrophes sous la direction de Magali Reghezza-Zitt, école normale supérieure, Samuel Rufat, Université de Cergy-Pontoise sous la direction de Françoise Gaill ISBN pages La résilience désigne aussi bien le pouvoir d absorber et de digérer les coups du sort que celui de se relever encore et toujours. Elle promet le dépassement des dommages et de la catastrophe en permettant de retrouver une situation «normale», voire dans certains cas, «meilleure». Lorsque les leçons d un désastre ont été tirées, la résilience se présente comme une opportunité pour reconstruire quelque chose de plus sûr. Ce concept soulève pourtant de nombreuses questions sur son efficacité théorique et son opérationnalité, ce qui rend nécessaire une approche critique des implications sociales, spatiales, pratiques et politiques de la résilience. Présentant un vaste panel transdisciplinaire d'approches théoriques reposant sur des résultats récents, tout en s'appuyant sur une grande diversité d'études de cas, cet ouvrage offre des perspectives aux acteurs, chercheurs et décideurs. 1.Définir la résilience : quand le concept résiste 2. Résilience et vulnérabilité : de l opposition au continuum 3. La résilience, une question d échelles 4. La résilience, propriété systémique 5. De la résistance du bâti à la résilience du territoire 6. Adapter les systèmes territoriaux à travers leurs composants : le cas des réseaux critiques 7. Résilience urbaine et changement climatique global 8. La résilience organisationnelle 9. (Re)construire des territoires résilients 10. Résilience, mémoire et pratiques Resilience injunction Version anglaise de l ouvrage ci-dessus, traduit par nos soins et publié sous la marque ISTE ELSEVIER 16

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable et Supporté par: Laboratoire d Electrotechnique et d Electronique de Puissance de Lille Cohabilité avec 23/04/2010 D 2 Présentation

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

Dates de rentrée 2015-2016 Master 2

Dates de rentrée 2015-2016 Master 2 Dates de rentrée 2015-2016 Sciences, Technologies, Santé Energie électrique et développement durable 9 septembre 10h00 Bâtiment P2 Automatique et systèmes électriques Automatique, Robotique Biodiversité,

Plus en détail

Faculté des Sciences d ORSAY

Faculté des Sciences d ORSAY Université Paris-Sud 11 Faculté des Sciences d ORSAY Personnes ressources des disciplines représentées : Département de Biologie Vice-Président : Hervé DANIEL Secrétaire : Malika DERRAS Université Paris-Sud

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

O RMATION. Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité

O RMATION. Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité PLANS F de O RMATION Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité O R G A N I S A T I O N ACTEURS CONCERNÉS Les concepteurs de systèmes doivent détecter, analyser les besoins des utilisateurs,

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Stages - le calendrier

Stages - le calendrier Stages - le calendrier BIOCHIMIE ET BIOTECHNOLOGIES Ingénieurs pluridisciplinaires formés en chimie, biochimie analytique et fonctionnelle, biologie cellulaire et moléculaire, microbiologie, physiologie

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE Le renouvellement des effectifs dans les grands groupes et les entreprises du secteur de la production d électricité, la modernisation

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation r.briand@estia.fr Octobre 2012 ASPROM ESTIA-Recherche Enseignant-Chercheur à l ESTIA Ecole Supérieure

Plus en détail

MASTER RECHERCHE EN ENERGIES RENOUVELABLES

MASTER RECHERCHE EN ENERGIES RENOUVELABLES UNIVERSITÉ LIBANAISE UNIVERSITÉ SAINT-JOSEPH MASTER RECHERCHE EN ENERGIES RENOUVELABLES En collaboration avec des Établissements Français et Canadiens Renseignements et Retrait des dossiers: http://ulfg.ul.edu.lb/master2/master6.aspx

Plus en détail

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012 FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012 Organisme gestionnaire : UNIVERSITE LILLE 1 59655 Villeneuve d'ascq Cedex Siret : 19593559800019 Les DUT,

Plus en détail

Droit fondamental et appliqué et droit de l'entreprise (DEG)

Droit fondamental et appliqué et droit de l'entreprise (DEG) Annexe n 1 : Offre de formation de l Université Paris-Sud 11 Diplômes de Masters demandés en habilitation ou cohabilitation pour le contrat quadriennal 2010-2013. Deux domaines (DEG = Droit Economie Gestion,

Plus en détail

Prospective, scénarios et mutations. Daniel Brissaud - Yannick FREIN

Prospective, scénarios et mutations. Daniel Brissaud - Yannick FREIN 1 Prospective, scénarios et mutations des systèmes de production à l horizon 2030 FUTURPROD Daniel Brissaud - Yannick FREIN Grenoble Ge obe INP,,GSCO G-SCOP 2 L ARP «Systèmes de production du futur» Identifier

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

Conception et Intégration de Systèmes Critiques

Conception et Intégration de Systèmes Critiques Conception et Intégration de Systèmes Critiques 15 12 18 Non 50 et S initier aux méthodes le développement de projet (plan de développement, intégration, gestion de configuration, agilité) Criticité temporelle

Plus en détail

PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille UNIF

PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille UNIF No ÉCOLES HABILITÉES À DÉLIVRER UN TITRE D'INGÉNIEUR DIPLÔMÉ PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille 2 Ingénieur diplômé de l'école polytechnique universitaire

Plus en détail

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015 FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015 Organisme gestionnaire : UNIVERSITE LILLE 1 59655 Villeneuve d'ascq Cedex Siret : 19593559800019 Tél 03 20

Plus en détail

Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master

Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master Tableau de compatibilité entre les mentions de master et les mentions de licence Comité de suivi de la licence

Plus en détail

CentraleSupélec Option Energie Année universitaire 2015-2016 LE TRONC COMMUN

CentraleSupélec Option Energie Année universitaire 2015-2016 LE TRONC COMMUN OPTION ENERGIE http://www.option-energie.ecp.fr LE TRONC COMMUN Le cursus de l Option Energie se compose d un tronc commun de formation générale à la problématique énergétique dont l ambition est de sensibiliser

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

1 Intitulé du diplôme

1 Intitulé du diplôme Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification (préparation de l'évaluation CTI 2010) 1 Intitulé du diplôme Ingénieur de l Institut Supérieur de l Automobile

Plus en détail

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION -

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Notre objectif Améliorer en permanence notre ingénierie électronique au service de Aéronautique, EnRs, Ferroviaire

Plus en détail

Majeures et mineures

Majeures et mineures Majeures et mineures Bologne @ Europe une année académique = 60 crédits ECTS European Credit Transfer System Bachelier en sc.de l ingénieur ing.civil [arch.] 3 ans = 180 crédits ECTS Master ingénieur civil

Plus en détail

AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels

AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2014-2015 Comité CEI/CISPR/A CEI/CISPR/I CEI/SC17A CEI/SC31G CEI/SC31J CEI/SC34D CEI/SC45A CEI/SC45B CEI/SC62A Titre Mesures des perturbations radioélectriques

Plus en détail

29 écoles d Ingénieurs publiques post bac

29 écoles d Ingénieurs publiques post bac acoustique aéronautique agroalimentaire Terminales S devenez Ingénieur automobile biologie électronique énergie environnement finance génie civil informatique 29 écoles d Ingénieurs publiques post bac

Plus en détail

Le CNRS : une grande diversité de métiers

Le CNRS : une grande diversité de métiers - Septembre 2004 Le CNRS : une grande diversité de métiers Une grande variété de métiers sont exercés dans les unités de recherche et de services du CNRS. Le CNRS compte 25 283 agents : 11 349 chercheurs,

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

Master Energie spécialité Energie électrique

Master Energie spécialité Energie électrique 03/12/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Energie spécialité Energie UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle : Master Sciences, technologies,

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

/LFHQFH3URIHVVLRQQHOOH 0DLQWHQDQFH,QGXVWULHOOHHQ*pQLH(OHFWULTXHª 0DVWHU*HVWLRQGHV5HVVRXUFHVHQ(QHUJLH(OHFWULTXH. 'RFWRUDWGH*pQLH(OHFWULTXH

/LFHQFH3URIHVVLRQQHOOH 0DLQWHQDQFH,QGXVWULHOOHHQ*pQLH(OHFWULTXHª 0DVWHU*HVWLRQGHV5HVVRXUFHVHQ(QHUJLH(OHFWULTXH. 'RFWRUDWGH*pQLH(OHFWULTXH bac+3 : /LFHQFH,QJpQLHULH(OHFWULTXH /LFHQFH3URIHVVLRQQHOOH 0DLQWHQDQFH,QGXVWULHOOHHQ*pQLH(OHFWULTXHª bac+5 : 0DVWHU*HVWLRQGHV5HVVRXUFHVHQ(QHUJLH(OHFWULTXH 0DVWHU,QJpQLHULHGHV6\VWqPHV(OHFWULTXHV,83 bac+8

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir?

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir? 7 èmes Rencontres parlementaires sur l Énergie Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir? Organisées et présidées par Claude GATIGNOL Député de la Manche, président du Groupe d

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

LISTE DES ECOLES PERMETTANT UN RECLASSEMENT DANS LE 3 ème GRADE D INGENIEUR DE LA FILIERE TECHNIQUE

LISTE DES ECOLES PERMETTANT UN RECLASSEMENT DANS LE 3 ème GRADE D INGENIEUR DE LA FILIERE TECHNIQUE Direction générale des services ----- Nouméa, le 22 octobre 2009 Direction des ressources humaines et de la fonction publique de Nouvelle-Calédonie ----- Service des affaires juridiques, des études et

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

Master. en sciences et technologies mention science de l ingénieur. spécialité énergétique et environnement - E 2

Master. en sciences et technologies mention science de l ingénieur. spécialité énergétique et environnement - E 2 Master en sciences et technologies mention science de l ingénieur spécialité énergétique et environnement - E 2 master sciences de l ingénieur Master sciences de l ingénieur Spécialité énergétique et environnement

Plus en détail

Optimisation de la production de l électricité renouvelable

Optimisation de la production de l électricité renouvelable Optimisation de la production de l électricité renouvelable Efficacité énergétique Frédéric Nollet IUT de TROYES - Département GEII 9 rue de Québec - BP 396-10026 TROYES Tel : 0325427124 - Email : frederic.nollet@univ-reims.fr

Plus en détail

Décembre 2013 CHAIRES DES ÉCOLES DE PARISTECH

Décembre 2013 CHAIRES DES ÉCOLES DE PARISTECH Décembre 2013 CHAIRES DES ÉCOLES DE PARISTECH LISTE PAR ÉCOLE Les chaires pluri-écoles apparaissent dans la liste de chaque école. AGROPARISTECH ANCA : Alimentation, nutrition, comportement alimentaire

Plus en détail

Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse

Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse Présentation du MSE Fouad.Rahali@heig-vd.ch Master of Science in Engineering www.hes-so.ch/mse 1 Bachelors et Masters HES professionnalisant + de responsabilités Master HES-SO Bachelor HES-SO Compétences

Plus en détail

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015 Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur Raphael Rollier 05/2015 Orateurs Marilyne Andersen Loïc Lepage Olivier de Watteville Raphael Rollier Doyenne de la faculté ENAC,

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Réduction des modèles numériques

Réduction des modèles numériques Réduction des modèles numériques Mickaël ABBAS EDF R&D Chef de Projet Méthodes Numériques Avancées Développeur Code_Aster 03 février 2014 Mines ParisTech Plan de la présentation Éléments de contexte industriel

Plus en détail

Les clés de l'innovation. Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation

Les clés de l'innovation. Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation Les clés de l'innovation Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation Vous vous interrogez sur l'innovation : Qu est-ce que cela va apporter à mon entreprise? Comment commencer?

Plus en détail

Bloc 1 U. E. Automobile H/an CR Quadrimestres

Bloc 1 U. E. Automobile H/an CR Quadrimestres Bloc 1 U. E. Automobile H/an CR Quadrimestres Dessin technique 0 2 Electricité 1 Electricité électronique appliquée - laboratoire 15 Mécanique 1 Mécanique et mécanismes - applications 22,5 Technologie

Plus en détail

L INRIA, institut français des STIC. (en Île-de-France) 24 septembre 2009

L INRIA, institut français des STIC. (en Île-de-France) 24 septembre 2009 1 L INRIA, institut français des STIC (en Île-de-France) 24 septembre 2009 Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique 2 Institut dédié aux Sciences et Technologies de l Information

Plus en détail

LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ

LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ Lodz University of Technology www.p.lodz.pl LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ www.p.lodz.pl 10 facultés 70 départements 130 programmes 20 000 étudiants 3 000 employés INTERNATIONAL

Plus en détail

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES Juin 2011 Étude réalisée pour le compte de l'ademe par Schwartz and Co et AJI Europe Coordination technique : Patrick

Plus en détail

La cartographie des 4 programmes de recherche

La cartographie des 4 programmes de recherche 1 La cartographie des 4 programmes de recherche Première étape des séances de think tank créativité du pôle «identification des thèmes de recherche» visant à structurer les 4 programmes de recherche, ce

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Q1 2015 Calculateurs embarqués Contrôle-commande Gestion de l énergie électrique Ingénierie de tests et de la mesure www.adetelgroup.com sales@adetelgroup.com Fiabilité, sûreté, disponibilité,

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes Préface Toute personne est un jour confrontée à devoir prendre une décision, qu il s agisse de l étudiant qui réfléchit à son orientation académique, du chercheur qui doit privilégier une option scientifique

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement Des modules d une filière (Master) dans le domaine «La gestion de l environnement et des déchets industrielles» L exemple de l Allemagne Otto Schmidt En RFA, l Autriche et la Suisse allemande: Des Masters

Plus en détail

Liste des masters de santé publique et apparentés 2011

Liste des masters de santé publique et apparentés 2011 1. Université Aix-Marseille II... 2 2. Université Amiens... 2 3. Université Angers... 3 4. Université Bordeaux II... 3 5. Université de Clermont-Ferrand... 4 6. Université de Dijon... 4 7. Université Grenoble

Plus en détail

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE L UNITÉ DE MESURE ET D EXPERTISE D EDF 04/12/2014 Copyright EDF-DTG SOMMAIRE 01 EDF-DTG : l expertise au cœur d un leader 02 DTG : un rayonnement national et international 03

Plus en détail

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT Remarque : Tous les cours sont en français, sauf contre-indication. Pour des traductions anglaises des titres, des descriptifs, et plus de renseignements, consultez l intégralité du Programme des enseignements

Plus en détail

en Architecture Navale

en Architecture Navale Cursus Cursus d application en Architecture Navale pour les Ingénieurs de l Armement d application des Polytechniciens école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr L

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Le Projet Scientifique et la Plate-forme ADREAM

Le Projet Scientifique et la Plate-forme ADREAM Le Projet Scientifique et la Plate-forme DREM Michel Diaz, runo Estibals, Jean rlat LS-CNRS Michel.Diaz@laas.fr Septembre2012 Comprendre, concevoir et maîtriser les systèmes complexes: aéronautiques, embarqués,

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS

MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Nature de la formation : Diplôme national

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Communiqué de presse Paris, le 20 juin 2012 Investissements d Avenir LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Lancé à

Plus en détail

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» 1- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS :

Plus en détail

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01)

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Dans le cadre des activités aéronautiques d Akka Research, vous interviendrez

Plus en détail

INtelligence En VAlidation :

INtelligence En VAlidation : INtelligence En VAlidation : Simplifiez-vous la Validation. www.ineva.fr Siège social: 14 rue du Girlenhirsch 67400 Illkirch France SAS au capital de 370 000 Euros RCS Strasbourg TI 799 828 462 APE 7112B

Plus en détail

Cursus Master. en Ingénierie NOUVEAU : un cursus intégré en 5 années

Cursus Master. en Ingénierie NOUVEAU : un cursus intégré en 5 années Cursus Master en Ingénierie NOUVEAU : un cursus intégré en 5 années Une nouvelle voie d accès à des fonctions d ingénieur expert raisons de choisir un Cursus Master Ingénierie 51 2 3 4 5 Une formation

Plus en détail

Section des Unités de recherche

Section des Unités de recherche Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Fédération de Recherche Chimie Balard sous tutelle des établissements et organismes : Nouvelle Université de Montpellier

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i

f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Management de l énergie janvier septembre 2013 f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i Avec le soutien de Office

Plus en détail

PLASMA / SOLAIRE / NANO. Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP

PLASMA / SOLAIRE / NANO. Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP PLASMA / SOLAIRE / NANO Françoise MASSINES PROMES - CNRS LIA STEP Notre laboratoire : PROMES Procédés Matériaux Energie Solaire Unité propre du CNRS, laboratoire de l INSIS (Institut des Sciences de l

Plus en détail

University of AbouBakr Belkaid Tlemcen Program Title Type Level Program Web site Perturbations moyennisations et application aux biomathématiques

University of AbouBakr Belkaid Tlemcen Program Title Type Level Program Web site Perturbations moyennisations et application aux biomathématiques University of AbouBakr Belkaid Tlemcen Program Title Type Level Program Web site Perturbations moyennisations et application aux biomathématiques Exchange Master www.univ-tlemcen.dz Chimie bio organique

Plus en détail

Formations MASTERS dans les UT ouvertes aux étudiants de l UTSEUS UTBM

Formations MASTERS dans les UT ouvertes aux étudiants de l UTSEUS UTBM Formations MASTERS dans les UT ouvertes aux étudiants de l UTSEUS UTBM Université de Technologie Formations de Master Nombre de places DOMAINES UTSEUS UTBM Affaires Industrielles Internationales MECANIQUE

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Comparaison avec quelques sources d'énergie : Les systèmes non thermodynamiques : Comparaison avec le photovoltaïque : Comparaison avec l'éolien :

Comparaison avec quelques sources d'énergie : Les systèmes non thermodynamiques : Comparaison avec le photovoltaïque : Comparaison avec l'éolien : Comparaison avec quelques sources d'énergie : Toutes les énergies renouvelables ont pour origine l énergie solaire, mais elle est sous une forme de plus en plus dégradée et de moins en moins dense, par

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

IFP School. www.ifp-school.com. S'ouvrir de nouveaux horizons. École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations

IFP School. www.ifp-school.com. S'ouvrir de nouveaux horizons. École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations IFP School S'ouvrir de nouveaux horizons École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations www.ifp-school.com Transition énergétique demande énergétique mondiale : mieux utiliser

Plus en détail

Les conférences INERIS

Les conférences INERIS Les conférences INERIS Forum Risques & Management Environnemental Forum B (Déchets) Forum Industrie Durable Forum Qualité de l Air Forum Biogaz L INERIS vous accueille sur son stand - Hall 3 /F223 Mardi

Plus en détail

FILIÈRE «PHYSIQUE» La formation en un coup d œil. Objectifs. Le programme de cours. Les débouchés. La recherche

FILIÈRE «PHYSIQUE» La formation en un coup d œil. Objectifs. Le programme de cours. Les débouchés. La recherche FILIÈRE «PHYSIQUE» Président: Prof. Marc Haelterman marc.haelterman@ulb.ac.be Vice-président : Prof. Pierre-Etienne Labeau pelabeau@ulb.ac.be La formation en un coup d œil Objectifs Former les étudiants

Plus en détail

imaginez-vous un univers de possibilités BOOK2014-2015 imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu

imaginez-vous un univers de possibilités BOOK2014-2015 imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu BOOK2014-2015 imaginez-vous un univers de possibilités imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu BOOK France imaginez-vous un univers de possibilités http://recrutement.akka.eu

Plus en détail

AXES DE RECHERCHE - DOMAINE D'INTERET MAJEUR LOGICIELS ET SYSTEMES COMPLEXES

AXES DE RECHERCHE - DOMAINE D'INTERET MAJEUR LOGICIELS ET SYSTEMES COMPLEXES 1 AXES DE RECHERCHE - DOMAINE D'INTERET MAJEUR LOGICIELS ET SYSTEMES COMPLEXES 2 Axes de recherche L activité du DIM LSC concerne la méthodologie de la conception et le développement de systèmes à forte

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail