Comment éviter. VINEXPO Loi Évin : Hollande ne tranche pas les bouchons

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment éviter. VINEXPO Loi Évin : Hollande ne tranche pas les bouchons"

Transcription

1 Lacarre Château vendu aux enchères Page 11 PAYS BASQUE PHOTO PATRICE CRUSSON LUNDI 15 JUIN ,00$ Comment éviter VINEXPO Loi Évin : Hollande ne tranche pas les bouchons PAYS BASQUE À l approche de l été, la circulation devient un casse-tête, surtout le long du littoral. «Sud Ouest» vous livre ses bons plans pour mieux se déplacer P Hier à Bordeaux, le chef de l État a inauguré Vinexpo. Il n a pas dissipé le flou entourant l éventuelle réforme de la loi sur la publicité des alcools. Et salue dans l économie viticole «une réussite française». Pages 2 et 3 R $ Les embouteillages polluent le quotidien des autochtones et des estivants, mais ils peuvent être contournés. PHOTO J.-D. CHOPIN SALON DU BOURGET Dassault et Airbus à la manœuvre Le salon s ouvre aujourd hui. Dassault tentera de bénéficier des récents succès du Rafale. Situation plus tendue pour Airbus, qui a essuyé quelques déboires. Page 5 RÉFORME TERRITORIALE Région : un site pour un nom Sur magranderegion.fr, vous pouvez faire vos propositions pour nommer la future grande région. P. 8

2 2 Le Fait du Jour LUNDI 15 JUIN ST.FR Actualité L image de l action de Valls ne change guère Le nombre de satisfaits (34 %, soit - 1) et de mécontents (65 %, soit + 2) de l action de Manuel Valls reste stable, selon un sondage réalisé par OpinionWay en pleine polémique sur son voyage à Berlin. «Le vin est une force de notre pays» VINEXPO François Hollande a inauguré hier à Bordeaux le salon professionnel Vinexpo, vitrine mondiale des vins et spiritueux. Sur le sujet sensible de la loi Évin, rien n est tranché CÉSAR COMPADRE I l n y avait pas eu une telle effervescence pour un jour d ouverture du salon Vinexpo depuis l édition À l époque, Felipe de Bourbon, alors héritier du trône espagnol, avait donné le top départ du plus grand salon mondial des vins et spiritueux. François Hollande est en effet le premier président de la République à inaugurer cette manifestation lancée en 1981 et qui signe sa 18 e édition (années impaires). C était donc un événement. vins et spiritueux (2 350 exposants de 45 pays) rencontre les acheteurs ( visiteurs attendus pendant cinq jours). «Je suis venu saluer une réussite française : 12 milliards à l exportation et un solde conséquent pour notre balance commerciale» Après une réunion à huis clos avec les professionnels et un discours balayant les sujets du moment (voir ci-dessous), François Hollande a déambulé presque deux heures au milieu des allées du salon. Accompagné de Stéphane Le Foll (ministre de l Agriculture) et du Lot-et-Garonnais Matthias Fekl (secrétaire d État au Commerce extérieur), il s est arrêté devant une quinzaine de stands, serrant les mains par centaines et goûtant de nombreux vins. Chez les groupes bordelais Taillan, Cordier ou Baron Philippe-de- Rothschild, le champenois Bollinger, le bourguignon Georges Dubœuf, le chilien Concha y Toro ou l alsacien Grands Chais de France. Sans oublier l imposante délégation espagnole. «La parité euro/dollar vous aide?» «Que faites-vous pour la formation des jeunes? «Recevez-vous beaucoup à la propriété?» «Comment financez-vous vos investissements?» Deux heures dans les allées «Je suis venu saluer une réussite française : 12 milliards d euros à l exportation et un solde conséquent pour notre balance commerciale. Il n y a pas beaucoup de domaines où nous sommes leaders mondiaux. Restons-le!» a lancé François Hollande lors de ce déplacement placé sous le signe de l économie. Car Vinexpo est une machine à business où l offre de AU MENU Trois sujets abordés : loi Évin, aides de Bruxelles et entraves au commerce. À l issue de la rencontre, les professionnels restent sur leur faim Hier matin, au Palais des congrès de Bordeaux-Lac, trois sujets étaient au menu de la rencontre entre François Hollande et les représentants professionnels. D abord, l amendement intégré la semaine dernière dans la loi Macron et visant à distinguer publicité et contenu journalistique. Un point clé pour faire évoluer la loi Évin, texte de 1991 encadrant la promotion des produits alcoolisés. Le président a joué les équilibristes : «Oui à la préservation de la loi Évin, oui à une clarification.» Ce à quoi Alain Juppé a ironisé, parlant «d éclaircissements à venir de la clarification». Verdict ces jours-ci avec le passage du texte à l Assemblée nationale. Deuxième point : la poursuite de l Organisation commune de marché (OCM-vin) au-delà de Bruxelles verse à ce titre (dans le cadre de la PAC) des aides à la France à hauteur de 280 millions d euros (plantations nouvelles, équipement de chais, promotion dans les pays tiers ). Au-delà, c est le brouillard. «Or les plans d investissement étant étalés sur plusieurs années, il faut une visibilité dès cette fin 2015», concède un responsable. L Élysée assure porter le dossier auprès de la commission. Enfin, thème moins conflictuel : la protection des AOC à l international et autres facilités pour développer les échanges (droits de douanes ). «L équipe gouvernementale est mobilisée», a-t-on précisé. Fin de séance. Chaque professionnel a pu retourner sur son stand en espérant y conclure des contrats. Avec bien des points d interrogation dans la tête. C. C. Le sujet qui brûle les lèvres À chaque halte, au milieu de grappes d exposants jouant des coudes pour le photographier, le chef de l État, visiblement décontracté, a multiplié les questions, tout en se disant «impressionné» par la tenue il est vrai, haut de gamme des stands. C est sur celui des Côtes-du- Rhône que le sujet qui brûle toutes les lèvres des professionnels la clarification de la loi Évin a été abordé. «Notre interprofession investit tous les ans 15 millions d euros dans la communication. Nous souhaitons travailler sereinement», a plaidé Christian Paly, homme fort du deuxième vignoble français d AOC, derrière le Bordelais. Allusion à des campagnes Loi Évin : Hollande joue l équilibriste La visite du président n a pas permis de dissiper les inquiétudes du secteur quant à l évolution de la loi Évin. PHOTO QUENTIN SALINIER publicitaires condamnées par les tribunaux à cause d imprécisions dans les textes réglementaires. Pendant ce temps, Alain Juppé, présent hier tout comme Alain Rousset, président de la Région, s éclipse pour boire un verre avec Robert de Luxembourg, propriétaire du château Haut-Brion (AOC L APPEL DE TOURAINE Si le président est resté dans un prudent flou, sa ministre de la Santé a pris clairement position hier, affirmant lors du Grand Jury RTL/LCI/«Le Figaro» que le gouvernement fera «tout ce qu il peut et tout ce qu il faut» pour que l amendement modifiant la loi Évin «soit supprimé». Marisol Touraine a insisté : «J appelle à un sursaut, j appelle à la raison, j appelle tout simplement à ce qu il y ait des débats, des discussions, mais qu on rétablisse l équilibre de la loi Évin» qui limitait très fortement la publicité pour l alcool depuis près de vingtcinq ans. «Il y a personnes chaque année qui meurent directement ou indirectement des suites d une consommation excessive d alcool, alors ne changeons pas l équilibre (de la loi), ne relâchons surtout pas l effort», a-t-elle ajouté.dans le cadre du débat à l Assemblée, il peut «y avoir un amendement parlementaire, un amendement du gouvernement» pour revenir à la version initiale du texte, a-t-elle expliqué, estimant que «la loi est sage, les parlementaires feront aussi, j en suis sûre, preuve de sagesse».

3 LUNDI 15 JUIN 2015 Le Actualité Fait du Jour 3 Yémen : ouverture des négociations Les consultations sous l égide de l ONU pour trouver une issue politique au conflit au Yémen doivent commencer ce matin à Genève, avec la participation de Ban Ki-moon à l ouverture des pourparlers. La venue des différents groupes yéménites a fait l objet d intenses tractations. Julie Gayet capée de rouge à Saint-Émilion Jeb Bush se déclare aujourd hui à Miami Le logo de campagne est officiel, le discours est écrit et le message s ébauche : le républicain Jeb Bush, 62 ans, fils et frère de président des États-Unis, est prêt. C est aujourd hui, à Miami, qu il officialisera sa candidature aux primaires présidentielles de Philae pressé de se remettre au travail Pessac-Léognan) et important mécène de la Cité des civilisations du vin (CCV), qui ouvrira à Bordeaux l an prochain. La maquette en fut présentée hier à François Hollande. Un signe fort pour le secteur «Sa présence aujourd hui est un signe fort pour notre filière. Avec Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, qui met en place une «diplomatie du vin», les pouvoirs publics prennent conscience du poids de notre filière», se réjouit un producteur d armagnac. Comme un «manque de reconnaissance» en voie de comblement au plus haut niveau de l État. «Vous êtes forts parce que vous jouez groupé. Ne vous laissez pas entraîner par le doute. Notre pays a des capacités remarquables. La cohésion amène la force» Une fibre émotionnelle que n a pas manqué d évoquer le chef de l État. «Le vin est une force de notre pays mais aussi un art de vivre. Je pense à cette terre bosselée, cette beauté âpre que l on vient voir de loin.» Allusion aux 85 millions d étrangers visitant annuellement l Hexagone Julie Gayet, samedi. PHOTO S. KLEIN Rien à voir avec la venue de François Hollande, ont promis les jurats. Proposition aurait été faite à Julie Gayet d être intronisée lors d une avant-première du film «Quai d Orsay» en 2013, avant que le nom de l actrice soit associé à celui du président. Reste que samedi, les flashs qui crépitaient à Saint-Émilion visaient surtout, parmi la cinquantaine de personnalités intronisées, celle que des badauds appelaient «la première dame». Dégustation en rouge pour François Hollande, en compagnie du maire de Bordeaux, Alain Juppé, et du président du CIVB, Bernard Farges. PHOTO FABIEN COTTEREAU et dont un tiers évoque l attrait de la gastronomie et des bonnes bouteilles. Force économique, France éternelle et, pour finir, «pays rassemblé». «Vous êtes forts parce que vous jouez groupé. Ne vous laissez pas entraîner par le doute. Notre pays a des capacités remarquables. Je serai demain au Salon aéronautique du Bourget, le même monde que le vôtre : l excellence et la production du meilleur. La cohésion amène la force», a conclu François Hollande, avant de partir déjeuner à Martillac, en Haute Gironde, avec des vignerons coopérateurs. Via des messages parfois subliminaux, l homme fait toujours de la politique. Même le dimanche. CHÂTEAU MARGAUX Les nouveaux chais dévoilés 500 invités du monde entier ont découvert hier soir les nouvelles installations du Château Margaux, dues à l architecte britannique Norman Foster. La soirée était organisée par le Conseil des grands crus classés en 1855, qui fêtait son 160 e anniversaire. Aux fourneaux, le chef triplement étoilé Guy Savoy, et au menu, un châteaumargaux 1985 et un yquem (AOC Sauternes) PH. TARIS ESPACE Le robot européen n avait pas donné signe de vie depuis novembre. Sa sortie d hibernation réjouit le monde scientifique Assoupi depuis sept mois sur la comète «Tchouri» (lire ci-dessous), le robot européen Philae s est réveillé dans la nuit de samedi à dimanche, laissant espérer qu il va pouvoir se remettre au travail sans attendre. «Philae est vivant! C est formidable! Nous avons pu récupérer des signaux de sa part pendant deux minutes, ainsi que quarante secondes de données», a annoncé hier Jean- Yves Le Gall, président du Cnes, l agence spatiale française. Il est confiant : «Philae va se remettre au travail», c est-à-dire prendre des images et récolter des données sur la comète. Ce que confirme dans un communiqué de l agence spatiale allemande DLR Stefan Ulamec, responsable du robot, qui l estime fin prêt «à reprendre ses opérations». MISSION ROSETTA Après avoir voyagé dix ans en compagnie de la sonde Rosetta et parcouru plus de 6 milliards de kilomètres, Philae a réussi une première historique en se posant le 12 novembre 2014 sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Mais l atterrissage du robot, qui pèse 100 kilos sur la Terre mais est plus léger qu une plume sur la comète, n a pas été de tout repos. Après plusieurs rebonds, il s est retrouvé entre des falaises dans un lieu très peu éclairé. Il avait quand même réussi à travailler environ 60 heures. La mission de la sonde Rosetta va pouvoir se poursuivre. ARCHIVES AFP «Hello la Terre!» «Hello la Terre! Vous m entendez?» a twitté le robot, via l agence spatiale européenne (ESA). Ce réveil tant attendu a réjoui le monde de l espace, qui avait suivi avec passion les tribulations de l hiver dernier et qui a salué hier la nouvelle via le réseau social Twitter, de la Nasa au Royal Observatory. Le réveil de Philae, robot-laboratoire muni de dix instruments, s est produit samedi à 22 h 28, heure européenne (20 h 28 GMT). Si une nouvelle campagne pour tenter d entrer en contact avec le robot avait démarré le 30 mai, «nous avons été surpris que cela se passe cette nuit, même si nous espérions depuis plusieurs mois qu il se réveille», a avoué Patrick Martin, qui dirige la mission Rosetta. Les deux minutes de communication entre Philae et la sonde Rosetta ont «suffi pour confirmer que Philae est en bonne santé et que ses sous-systèmes sont OK en termes d énergie et de température pour continuer à communiquer avec la sonde», a-t-il indiqué. Stefan Ulamec a complété ce bulletin de santé en précisant que Philae «est à une température opérationnelle de 35 degrés Celsius et il dispose de 24 watts de puissance». Le robot remplit de ce fait les conditions pour pouvoir fonctionner. Philae est équipé d un interrupteur thermique qui ne se déclenche que lorsque sa température intérieure atteint 45 degrés Celsius. Tant qu il était au-dessous de cette température, le robot ne pouvait pas se réveiller. Pour pouvoir entrer en contact avec la sonde et recevoir ses télécommandes, Philae a aussi besoin de 12 watts au minimum. Et, pour pouvoir répondre et envoyer des données, il lui faut 19 watts au minimum. Des stocks de données Dans la nuit de samedi à dimanche, Philae a déjà envoyé des données, que les scientifiques vont à présent analyser. Il faudra plusieurs heures, voire plusieurs jours, pour les décrypter. Dans sa mémoire sont stockés des paquets de données. Elles donneront des informations aux scientifiques sur ce qui s est passé ces derniers jours pour le petit robot, qui a sans doute commencé à se réveiller avant samedi mais n avait pu entrer en contact avec Rosetta. L ESA ne sait d ailleurs toujours pas précisément où se trouve Philae, à une cinquantaine de mètres près. Mais ce qu on sait, c est que la comète sera au plus proche (périhélie) du Soleil le 13 août. Les mystères du système solaire Équipé de panneaux solaires, Philae était éteint depuis le 15 novembre faute d un ensoleillement suffisant pour lui permettre de retrouver de l énergie. Il est finalement parvenu à sortir de sa torpeur grâce à l amélioration de la luminosité et à l élévation de la température, la comète, escortée par Rosetta, se rapprochant du Soleil. La mission Rosetta, qui a nécessité plus de vingt ans de travail, cherche à percer l évolution du système solaire depuis sa naissance, les comètes étant considérées comme des vestiges de la matière primitive.

4 4 ÉDITORIAL Hollande, président tout-terrain Actualité LA PHOTO DU JOUR LUNDI 15 JUIN 2015 François Hollande à Nantes vendredi pour le congrès de la Mutualité. François Hollande aux 24 Heures du Mans samedi, premier président depuis Pompidou à s approcher des bolides. François Hollande à Bordeaux pour inaugurer Vinexpo hier. Au Salon du Bourget ce matin, en Algérie cet après-midi À l inverse du robot Philae, le président ne cesse jamais d émettre. Pas un jour ou presque sans un déplacement, en France ou à l étranger, avec son cortège d images et de déclarations. Il n en faut pas plus pour que l impression s installe d un président déjà en campagne pour sa réélection. Lui assure, dans nos colonnes, qu il n a pris aucune décision quant à une nouvelle candidature. Mais tout indique qu il y pense fortement. Il a déjà déblayé le terrain côté socialiste BRUNO DIVE Le temps de la rareté présidentielle, théorisée par Jacques Pilhan, semble bien révolu ÇA VA FAIRE DU BRUIT Manuel Valls. Lors d un entretien à la chaîne Réunion 1 re, le Premier ministre a situé dans l océan Pacifique l île de La Réunion, pourtant considérée comme l une des «perles de l océan Indien». LE CHIFFRE DU JOUR 61. C est le nombre de secondes que durera la dernière minute du mois de juin (dans la nuit du 30 juin au 1 er juillet, donc). En cause : un décalage entre les mesures des horloges atomiques (le temps atomique international) et la rotation effective de la Terre (le temps universel), beaucoup moins disciplinée. en s épargnant l épreuve des primaires. Un terrain qu il occupe avec un zèle que l on croyait jusque-là réservé à Nicolas Sarkozy, l adversaire qu il rêve de retrouver en Le temps de la rareté présidentielle, théorisée par Jacques Pilhan au service de François Mitterrand puis de Jacques Chirac, semble bien révolu. Au-delà des apparences, il y a les faits. François Hollande a confirmé qu il ne dévierait pas de son cap, ni sur le pacte de responsabilité ni sur la priorité donnée à la réduction des déficits. Même si les résultats se font attendre, il en va, estime-t-il, de sa crédibilité. Et il renvoie dans les cordes, non seulement Arnaud Montebourg, mais aussi les frondeurs, comme on va le vérifier dès cette semaine à l Assemblée nationale avec un nouveau 49-3 sur la loi Macron. Mais il y a aussi ces éternelles prudences, dont les circonlocutions autour de la loi Évin ont fourni une nouvelle illustration. Ces prudences se sont manifestées récemment à propos de la loi Rebsamen, censée assouplir le droit du travail : on ne touche aux fameux seuils sociaux qu avec d infinies précautions (quitte à complexifier ce que l on voulait simplifier ) et le contrat à durée indéterminée reste la norme indépassable. Dès lors, le message est clair, si l on ose dire. Plus que jamais, François Hollande entend incarner le centre de gravité de la gauche. Il ne cède pas aux frondeurs sur les grands équilibres de sa politique économique. Mais il tient par ailleurs en lisière Valls et Macron, priés de remiser leurs réformes les plus audacieuses. Si ce n est pas un président qui prépare sa réélection, cela y ressemble fort Chaque fois que j avais des problèmes, [Hillary] était le pilier de notre famille» Bill Clinton, qui participe activement à la campagne de son épouse pour la Vin, loi Évin et Mondovino : tout ce que vous devez savoir du salon Vinexpo 2015 sans y avoir mis les pieds. Au moins 12 personnes ont été tuées et plusieurs autres portées disparues après des inondations dues à des pluies torrentielles en Géorgie. Le zoo de Tbilissi, la capitale, a été dévasté, libérant lions, tigres, ours ou encore hippopotames dans les rues. PHOTO BESO GULASHVILI/EPA TRIBUNE LIBRE Régionales : rassembler la gauche sociale et écologique JEAN-MARC LESPADE (PCF) MAIRE DE TARNOS, CONSEILLER DÉPARTEMENTAL DES LANDES P lus le temps passe, plus le Parti socialiste au gouvernement se perd dans d inacceptables compromis avec les idées conservatrices d austérité, qui ont pour seul résultat l exponentielle explosion des inégalités sociales. Ne prenons qu un exemple : celui des finances locales. En 2012, François Hollande, alors candidat à l élection présidentielle, s engageait à lancer une grande réforme fiscale pour une plus grande justice sociale. Il est déplorable qu après trois ans de mandat, les promesses se soient envolées. Pire, en avril 2014, Manuel Valls, fraîchement nommé Premier ministre, détaillait le contenu de son plan d austérité, faisant porter 12 milliards d euros d économies sur le soutien que l État apporte aux collectivités. Cette décision met aujourd hui les collectivités territoriales en grande difficulté, alors même qu elles pèsent seulement 9 % de la dette publique française. Ces mesures d austérité viennent renforcer le paradoxe de la décentralisation : alors que depuis les années 1980 l État n a cessé de transférer des compétences aux collectivités, ces dernières ont perdu la main sur les recettes issues de la fiscalité locale. Du transfert de charges non compensé à la suppression progressive de la taxe professionnelle, c est le principe constitutionnel d autonomie des collectivités qui ne cesse d être attaqué. Le Parti socialiste à la tête des Régions ne s est jamais élevé contre cette politique qui creuse les inégalités entre territoires. De manière générale, au-delà de la nécessité de «Des forces existent pour que s enclenche cette dynamique» mettre un terme à la politique d austérité, il apparaît, notamment, utile de refonder la péréquation pour que l État assume la responsabilité de réduire ces mêmes inégalités. De mesures injustes en choix conservateurs rompant avec l histoire de la gauche et ses repères, nos concitoyens sont de plus en plus nombreux à penser que l action politique ne sert plus à rien, que les choses se décident ailleurs, que leur souveraineté populaire n est plus incarnée. Et c est l idéologie du repli et du rejet d égalité et de solidarité qui marque des points dans les consciences, faisant le lit de l extrême droite et des thèses lepénistes. L éparpillement de ceux qui contestent les politiques d austérité et le libéralisme dans lequel se fourvoient François Hollande et Manuel Valls ne fait que conforter le sentiment d impuissance qu éprouvent tant d électeurs de gauche ; il rend peu perceptibles les différences de programmes qui ont tendance à n être plus perçues que comme des querelles d appareils ; il accroît le discrédit de la politique. Il favorise aussi le tripartisme PS/Les Républicains/FN, qui repose sur deux logiques mortifères se nourrissant l une de l autre, avec, d un côté, l austérité et la régression, et de l autre, la réaction autoritaire et la xénophobie. Un sursaut unitaire redonnant espoir aux victimes de l austérité et d une logique économique tout entière déterminée par les exigences du capital devient désormais salutaire. Aussi, face au «Exercer le pouvoir pour que les citoyens vivent mieux» délitement idéologique d une certaine gauche, dont la survie même commence à se poser, il devient salvateur de rassembler pour une politique sociale et écologique, renouant ainsi avec les fondamentaux de la gauche : exercer le pouvoir pour que les citoyens vivent mieux. Emploi, pouvoir d achat, salaires, égalité républicaine, retour assumé de la puissance publique C est sur la base de telles orientations que la convergence du peuple de gauche peut à nouveau s opérer. Des forces existent pour que s enclenche cette dynamique de rassemblement. À l échelle régionale aussi, nous ne pouvons indéfiniment nous satisfaire du constat dressé par le démographe Hervé Le Bras et l anthropologue Emmanuel Todd dans leur ouvrage «Le Mystère français» : «Nous nous extasions sur les charmes de l Aquitaine et du Poitou, mais nous dépendons toujours, pour notre niveau de vie, de la Haute-Normandie, du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie.» Une politique économique plus ambitieuse et plus innovante doit impérativement être impulsée par la nouvelle institution régionale. En vue du scrutin des 6 et 13 décembre prochain, une liste indépendante des forces du système doit pouvoir se constituer dans la nouvelle région, autour d un projet anti-austérité, de progrès économique et social, écologique et démocratique. Le rassemblement de tous ceux qui ont des convergences en la matière doit pouvoir être possible : forces politiques qui constituent le Front de gauche, Europe Écologie-Les Verts, les socialistes critiques, les forces vives de la société civile. Le signal d une alliance nouvelle à gauche doit donner l envie de s engager à des millions de nos concitoyens, qui attendent un sursaut. La situation sociale et politique dans laquelle se trouve notre pays ne nous permet pas d échouer dans la constitution de ce rassemblement.

5 LUNDI 15 JUIN 2015 Les plus de Actualité «Sud Ouest» 5 DÉCRYPTAGE : LE RENDEZ-VOUS MONDIAL DE L AÉRONAUTIQUE Au moment où les ventes de Rafale (en haut) décollent, l avenir de l Airbus A400M est plus incertain. PHOTOS Q. SALINIER/«SO» ET AFP Dassault qui rit Airbus qui grimace Le 51 e Salon du Bourget s ouvre aujourd hui pour une semaine. Les deux entreprises y afficheront des dynamiques différentes 2018 de produire plus de 60 Airbus A320 par mois, auxquels il faut ajouter 10 A350 dont les premiers vols ont achevé de rassurer ses concepteurs et développeurs. Cette cadence de production on évoque le chiffre de deux avions par mois donne le vertige. Y compris au sein de la «supply chain», c est-àdire les sous-traitants. Ils sont très nombreux en Aquitaine, Midi-Pyrénées et Charente-Maritime. Le sujet est à ce point sensible qu Agnès Paillard, la présidente du pôle de compétitivité Aerospace Valley, a rompu le silence qui est pourtant de mise au sein d une filière aéronautique qui s arrache désormais soustraitants et ouvriers qualifiés. Agnès Paillard a récemment pointé le risque de surchauffe au sein de cette supply chain, dans le Sud-Ouest notamment. Premier rictus chez Airbus, qui n est pas volontiers partageur. «Le crash de Séville a semé le doute sur l A400M» Côté face, ce sont les déboires de l A400M, le gros-porteur européen, qui posent un sérieux souci. Il volera au Bourget cette semaine. Mais le crash d un A400M le 9 mai dernier à Séville, en Espagne, lors d un vol d essai, n a pas fini de semer le doute sur un programme qui a déjà englouti près de 30 milliards d euros de développement. Si l enquête n a pas livré son verdict, il semble acquis que l installation du logiciel de contrôle de puissance du moteur soit à l origine du crash, «lié à un sérieux problème de qualité dans l assemblage final», a indiqué Marwan Lahoud, directeur de la stratégie d Airbus. Commandé à quelque 174 exemplaires livrés au comptegouttes (13 à 17 appareils cette année) aux armées européennes clientes, l A400 a accumulé les retards et soucis dans toute la supply chain. Comme si Airbus voulait trop en faire, trop vite parfois. JEAN-BERNARD GILLES Une fierté française. Le 51 e Salon de l aéronautique et de l espace qui s ouvre aujourd hui au Bourget, près de Paris, est une référence mondiale. Un spectacle grandeur nature de ce qui se fait de mieux en matière d aéronefs dans le monde et une occasion rare de business. Les PME y présentent leurs innovations. Les plus grands donneurs d ordre y affichent leurs performances aux yeux de toute la profession. Les délégations d État sont multiples. Le public vient en masse le dernier weekend pour s en mettre plein les yeux. Venus d Allemagne, de Taïwan, des États-Unis, d Israël ou encore de République tchèque, ils seront plus de à présenter leurs produits dans un salon qui a attiré quelque visiteurs et plus de journalistes en 2013 il se tient tous les deux ans. Le Salon du Bourget est aussi une vitrine du savoir-faire français dans un secteur qui a le vent en poupe. On estime à le nombre d avions qui seront dans le ciel en 2030, soit le double d aujourd hui. La filière, civile et militaire, pèse 50 milliards d euros de chiffre d affaires en France. Elle y emploie plus de personnes et recrute à tour de bras depuis cinq ans (8 000 embauches en 2015). L aéronautique est le premier poste excédentaire de la balance commerciale française. Il est tenu en France par deux ténors : une major, le consortium européen Airbus, dont Toulouse est le centre de gravité français, le seul vrai concurrent de l américain Boeing. Et une entreprise de taille intermédiaire (ETI), Dassault Aviation, qui a fait de l Aquitaine sa base industrielle majeure. Les deux font vivre des centaines de sous-traitants à des cadences de plus en plus tendues, et se les disputent parfois. Les succès du Rafale Le Rafale sera la star du Bourget. Ses premiers contrats signés à l exportation avec l Égypte (24 exemplaires) et le Qatar (24 également) ont redonné le sourire à l état-major de la société et aux salariés du constructeur français, depuis des années limités à une cadence de production de 11 appareils par an pour le compte de l armée de l air française, son seul client jusque-là. Cette année 2015 s annonce d autant plus faste pour Dassault que l Inde a fini par commander 36 avions de combat «made in France», bien que le contrat ne soit pas encore signé et que d autres commandes extérieures, depuis longtemps sur le feu, soient en vue. «Nous n excluons pas de signer un autre contrat cette année», a indiqué Éric Trappier, le PDG de Dassault Aviation, à Mérignac il y a peu, songeant, sans l évoquer directement, aux Émirat arables unis, un client travaillé depuis Ces succès sont essentiels au développement de la société française qui n avait certes jamais baissé ses niveaux de recherche et de développement pendant la période de vaches maigres, mais qui se bat sur un marché des avions d affaires (les Falcon) encore convalescent alors qu il représente 75 % de son activité. Les déboires de l A400M Les responsables d Airbus abordent le Salon du Bourget dans un autre état d esprit. Côté pile, c est l euphorie. Le constructeur européen n a certes pas encore enregistré un nombre de commandes suffisant d A380 pour amortir ses coûts de développement, mais son carnet de commandes est bien plein. Il ne manquera pas de le faire savoir au Bourget. Airbus envisage à l horizon La région en force au Salon Plus de 140 entreprises d Aquitaine et de Midi-Pyrénées seront réunies au Bourget sous le pavillon d Aerospace Valley. Les plus grosses comme Safran, Stelia, Dassault auront bien sûr leur propre accueil, mais le mérite des deux Régions est de présenter de plus petites structures, PME innovantes ou entreprises de taille intermédiaire (ETI) : TDM la mérignacaise y présentera en avant-première ses systèmes vidéo embarqués, sa spécialité. Seront aussi présentes Lauak, le basque devenu sous-traitant de rang 1 chez Airbus ; Aerodrone, qui vient de vendre ses drones de surveillance à GRDF ; Catherineau, l aménageur de l intérieur des Falcon ; ou encore Epsilon Composite, la médocaine dont les solutions de fibre de carbone séduisent désormais les constructeurs. Toute la palette d intervenants du nouveau pôle de maintenance créé par le Conseil régional autour d Aerocampus sera du voyage. «Nous souhaitons soutenir les efforts de la filière dans la construction des usines du futur et le développement de la connectique», indique Alain Rousset, qui conduit cette délégation. Ariane 6 en 2020 Le géant européen se consolera sans doute avec la décision du Premier ministre, annoncée en fin de semaine dernière, d autoriser la vente de ses actions du Centre national des études spatiales (Cnes) dans Arianespace. Airbus et Safran étaient demandeurs. Les deux sociétés ont décidé de réunir leurs activités espace dans une coentreprise à la mission bien précise : la réussite du programme Ariane 6, dont le premier vol est annoncé pour La société européenne détient le leadership du marché des lanceurs. Et vient de réussir, fin mai, son soixante-cinquième lancement d Ariane 5. Mais le secteur devient ultraconcurrentiel, et Ariane a un gros problème de coût face à son principal rival, l américain Space X, en conquête de parts de marché de surcroît. Le nouvel ensemble, dont le pivot industriel autour d Herakles est clairement girondin, est en train de régler ses questions de gouvernance. Airbus Safran Launchers (ASL) aura la pleine autonomie pour relever le défi, rassemblant quelque salariés à l horizon L espace s affichera aussi au Bourget cette semaine. Une autre fierté française et européenne dans une compétition mondiale acérée.

6 6 Actualité LUNDI 15 JUIN 2015 Offensive de Gaza : Israël rejette en bloc les accusations PROCHE-ORIENT Israël a justifié hier les opérations militaires ayant tué près de Palestiniens, en majorité des civils, dans un rapport officiel qui n a en rien entamé la détermination des Palestiniens à réclamer justice. Le rapport estime que les soldats n ont «pas intentionnellement visé des civils ou des cibles civiles» et que leurs actions étaient «légitimes» et «légales». Des conclusions qui vont à l encontre des rapports alarmants d ONG et d organisations internationales, de même que des déclarations de soldats israéliens qui ont récemment défrayé la chronique dans l État hébreu. Le président soudanais retenu en Afrique du Sud PRETORIA Un tribunal sud-africain a enjoint hier les autorités de ne pas laisser le président soudanais Omar el-béchir quitter le pays tant que la justice n aura pas statué sur la demande d arrestation adressée à Pretoria par la Cour pénale internationale (CPI). Comme si de rien n était cependant, el-béchir, poursuivi pour crimes de guerre, crimes contre l humanité et génocide, a pris place en début d après-midi au premier rang des chefs d État pour la photo de groupe, non loin du président sud-africain Jacob Zuma, hôte du 25 e sommet de l Union africaine. Aung San Suu Kyi reçue à Pékin BIRMANIE/CHINE L opposante birmane Aung San Suu Kyi a conclu hier une visite historique en Chine, à l invitation du Parti communiste chinois qui marque un tournant dans les relations entre Pékin et la Birmanie. Le prix Nobel de la paix 1991 a été reçu par le Premier ministre, Li Keqiang, et a rencontré dans l enceinte solennelle du Palais du peuple le président Xi Jinping, chef de la deuxième puissance mondiale. Des entrevues qui équivalent à un adoubement et à une nouvelle consécration internationale pour la dirigeante de l opposition birmane. Podemos entre dans les mairies ESPAGNE Le passage à gauche de plusieurs grandes villes d Espagne a été vécu comme une fête populaire et citoyenne, loin des célébrations officielles habituelles CÉCILE THIBAUD À MADRID A peine le dépouillement terminé, un cri est parti de la tribune des invités, dans la grande salle de la mairie de Madrid : «Sí, se puede!», «Oui, c est possible!». Ce samedi, Manuela Carmena devenait maire de la capitale, élue par la majorité du Conseil municipal grâce à un accord avec le Parti socialiste. L ancienne juge de 71 ans, soutenue par Podemos, met ainsi fin à vingt-quatre ans de pouvoir de la droite. «Nous gouvernerons en écoutant», a-telle promis, demandant à tous de l appeler par son prénom et de la tutoyer, «parce que nous sommes au service des citoyens». «Les pieds dans la rue» Quelques heures plus tard, à Barcelone, Ada Colau, activiste sociale de 41 ans, défenseur du droit au logement, appuyée elle aussi par Podemos, a levé le bâton de maire. Elle a compté avec les voix des conseillers municipaux socialistes et des indépendantistes de gauche. Elle s engage : «Je serai une maire avec les pieds dans la rue. J écouterai toujours et j accepterai le dialogue avec tous.» Sa première décision aura été de demander d économiser en tapis rouge pour investir dans un écran géant, afin de retransmettre la cérémonie d investiture en direct sur la place de la mairie noire de monde. Les deux femmes incarnent le changement sorti des urnes le 24 mai dernier. Issues du mouvement des Indignés, elles ont balayé les vieilles habitudes politiciennes et conquis leurs villes. Mais elles ne sont pas les seules. La scène se répète à Saragosse, Cadix ou encore La Corogne, notamment, où vont aussi gouverner des élus de listes citoyennes appuyées par Podemos. À Valence, la mairie a été gagnée par une petite formation locale très combative face aux affaires de corruption dans lesquelles semblent plongés bon nombre d élus de la région. «Tatouages, piercings et tenues hippies ont fait leur entrée dans les salons d apparat» Les tatouages, piercings et tenues hippies ont fait leur entrée dans les salons d apparat, et les célébrations officielles se sont transformées en fêtes populaires, comme à Madrid où la foule s est attardée dans la nuit de samedi sur les pelouses du parc de Las Vistillas, près du palais royal, pour célébrer la victoire en famille. L arrivée en fonction de tous ces nouveaux maires rompt les habitudes et redessine le paysage politique espagnol, effaçant sur les cartes le bleu, couleur du Parti populaire (droite). Le PP perd 13 de La nouvelle maire de Barcelone, Ada Colau, salue la foule immense venue célébrer sa prise de fonction. PHOTO LLUIS GENE/AFP ses capitales de province (l équivalent administratif des Départements) et pressent que nombre des nouveaux gouvernements régionaux qui sont toujours en cours de négociation devraient lui échapper. Dur revers pour Rajoy L irruption de Podemos sur l échiquier politique a, d une certaine manière, forcé une nouvelle union de la gauche, au moins localement. Méfiant au départ devant le discours jugé démagogique et populiste de la nouvelle formation, le leader socialiste Pedro Sanchez semble avoir décidé d en tirer profit. L alliance entre formations de gauche a permis d arracher des mairies au Parti populaire et devrait permettre de gagner de vieux fiefs qui étaient passés à droite, comme L Estrémadure, la Castille- La Manche, l Aragon ou les îles Baléares. C est un dur revers pour le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, qui n a pas tardé à critiquer les pactes «excentriques et sectaires» contre le PP. Il avait tablé sur l amélioration de l économie du pays pour consolider l ancrage local de son parti et préparer le terrain pour les élections législatives attendues à la fin de l année. Mais les électeurs n ont visiblement pas eu la même perception de la situation. Royal bannit le Roundup des jardineries ENVIRONNEMENT L herbicide du géant américain de l agrochimie Monsanto est soupçonné de contenir des substances cancérogènes. La ministre de l Écologie interdit sa vente aux particuliers EN BREF MALAISIE Un pétrolier battant pavillon malaisien a disparu depuis plusieurs jours avec son chargement d essence en mer de Chine méridionale. Le Bureau maritime international craint un acte de piraterie. TAÏWAN La Chine va dispenser de visa les ressortissants de Taïwan, un symbole fort du réchauffement des relations entre les deux territoires séparés depuis plus de six décennies. KENYA Plus d un millier de jeunes hommes et femmes du nord-est du Kenya ont entrepris samedi une marche de 800 km pour la paix, contre l insécurité et le terrorisme généralisés dans la région. C est une victoire indéniable pour les défenseurs de l environnement : Ségolène Royal a annoncé hier l interdiction de la vente dans les jardineries du désherbant vedette de Monsanto, le Roundup. «La France doit être à l offensive sur l arrêt des pesticides. Elle doit être aussi à l offensive sur l arrêt des pesticides dans les jardins et je vous annonce que j ai demandé aux jardineries d arrêter de mettre en vente libre le Roundup de Monsanto», le géant américain des semences et de l agrochimie. Le Roundup, dénoncé de longue date par les associations environnementales, avait été remis au centre de l actualité après le classement en mars du glyphosate, son principe actif, comme cancérogène «probable chez l homme», même si les «preuves sont limitées», par le Centre international de recherche sur le cancer. L herbicide produit par Monsanto contient du glyphosate, «cancérogène probable» selon des scientifiques. PHOTO «L ALSACE» «Si l interdiction de la vente aux particuliers des pesticides type Roundup était anticipée, par la loi ou par des accords volontaires, ce serait évidemment un bon signal», a indiqué Matthieu Orphelin, porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot. La Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés a pour sa part salué cette décision, et appelé à travailler «également sur l utilisation des pesticides en milieu professionnel». L annonce de Ségolène Royal intervient alors que l association de consommateurs CLCV avait interpellé en début de semaine les agences sanitaires françaises et européennes et le ministre de l Agriculture sur le glyphosate, demandant notamment qu il ne soit plus vendu en libre-service aux jardiniers amateurs. Le plus utilisé en France Dans la foulée, Ségolène Royal et le ministre de l Agriculture, Stéphane Le Foll, avaient indiqué qu à compter du 1 er janvier 2018, l accès aux produits phytosanitaires pour les jardiniers amateurs ne pourrait se faire que «par l intermédiaire d un vendeur certifié». Stéphane Le Foll avait toutefois indiqué auparavant ne pas vouloir interdire le glyphosate, l herbicide le plus utilisé en France.

7 LUNDI 15 JUIN 2015 Actualité 7 L atteinte à l image reconnue JUSTICE Innocenté, l ancien directeur des affaires culturelles de la ville de Bordeaux fait reconnaître pour la premiere fois un préjudice à son image DOMINIQUE RICHARD A de rares exceptions près, l institution judiciaire n est pas large au moment où elle doit reconnaître ses torts et évaluer le préjudice occasionné par les erreurs d appréciation de certains magistrats. Des mois et des mois passés derrière les barreaux sont souvent indemnisés une misère, tout au plus quelques dizaines de milliers d euros. La réparation est rarement à la hauteur du traumatisme suscité par ces privations de liberté injustifiées, d autant plus dévastatrices qu elles sont relayées médiatiquement. 98 jours en prison En 2007, Jean-François Lhérété, un magistrat de la Cour des comptes, alors détaché à la direction des affaires culturelles de la ville de Bordeaux, avait été écroué pendant quatre-vingt-dix-huit jours à la maison d arrêt d Angoulême. Soupçonné avec d autres personnalités d avoir voulu dépouiller Jeanine Terrasson, une vieille dame fortunée du quartier des Chartrons, dans la capitale girondine, il a été innocenté en 2012 par la cour d appel de Bordeaux. Près de huit ans après avoir été envoyé au cachot, le sexagénaire vient d obtenir devant la Cour de cassation, la plus haute juridiction française, la condamnation de l État. Les sommes allouées, au demeurant modestes, bénéficieront à des œuvres. Au-delà du fait de voir reconnaître l injustice dont il a été victime, Jean-François Lhérété tire surtout satisfaction d être à l origine d une évolution de la jurisprudence. Pour la première fois dans un tel type de contentieux, l existence d un préjudice d atteinte à l image et à l honneur est admis. Il s explique par le fait que les médias et notamment «Sud Ouest» se sont largement fait l écho à l époque du mandat de dépôt qui le concernait, titrant entre autres : «Un directeur de la mairie de Bordeaux placé en détention» ou «Lhérété incarcéré». Battage médiatique «Un tel battage médiatique en ce qu il assimile à la prison l image du demandeur et le fait apparaître comme délinquant majeur puisque emprisonné en dépit des hautes fonctions officielles qu il exerçait a généré un préjudice spécifique d atteinte à son image et à son honneur qui apparaît dès lors en lien exclusif avec la détention», souligne la Cour de cassation dans les attendus de sa décision. Conseillé par M e Arnaud Dupin, l ancien magistrat financier a pu faire observer sans grande difficulté que ces articles, dont certains sont toujours en ligne sur Internet, l ont définitivement écarté du milieu professionnel qui était le sien, même si les soutiens ne lui ont jamais fait défaut. «Pendant ces trois mois et huit jours, j ai reçu plus de 700 lettres, se souvient Jean-François Lhérété. J étais dans une totale sidération. «Au-delà de l injustice dont il a été victime, Jean-François Lhérété tire satisfaction d être à l origine d une évolution de la jurisprudence» J essayais de positiver en me disant que tout cela finirait par se dégonfler. Moi qui avais toujours voulu faire une retraite monastique, j en ai profité.» Avec le temps, l humour a pris le dessus sur le désarroi et la détresse psychologique. Mais la rancœur reste vivace. «Je ne comprends pas ce que vous faites là, m avait pourtant confié le juge des libertés et de la détention, Olivier de Blay de Gaix, qui avait initialement refusé de m écrouer», rappelle-t-il. L incarcération a été finalement ordonnée par la chambre de l instruction, présidée par Christian Pers, après appel et réquisitions du parquet, alors dirigé par Gilbert Azibert et Bertrand de Loze. «Casser des gens» Aujourd hui encore, Jean-François Lhérété ne décolère pas contre cette instruction où tous les éléments à décharge à disposition des juges avant son arrestation ont été laissés de côté. Qu il s agisse de certaines écoutes, des conclusions de la première enquête de police qui concluait à la parfaite lucidité de Jeanine Terrasson, ou de la simple soustraction comptable qui plaidait en sa faveur. La valeur des meubles entreposés provisoirement à son domicile représentait la moitié des sommes qu il avait avancées à la vieille dame. Derrière cette incarcération officiellement justifiée par la formule passe-partout des nécessités de l enquête, «il y avait la volonté de casser les gens», assure-t-il. L hypothèse d une manipulation née à droite et destinée à fragiliser Alain Juppé a parfois été évoquée. Jean-François Lhérété esquisse un sourire mais refuse de s avancer sur ce terrain glissant. «Je retiens tout simplement que l autorité judiciaire, garante selon la Constitution des libertés publiques, en a été dans cette affaire et dans d autres le fossoyeur.» Un Montois écope d un an de prison en Algérie LANDES Didier Vignaud, un père de famille montois chargé depuis avril 2014 de la construction de la centrale électrique Hassi R mel 02, dans le sud de l Algérie, a été condamné hier à un an de prison, environ euros d amende et la confiscation du matériel à l origine de cette procédure, soit un drone de loisir et une caméra de sport de type GoPro. La justice algérienne reproche à cet employé indirect de General Electric d avoir importé ce matériel sans l avoir déclaré aux douanes et d avoir fait des clichés aériens sans autorisation sur une zone économique et industrielle sensible. L expatrié de 44 ans, qui n a pas revu ses parents et ses deux enfants depuis novembre 2014, va faire appel. Les sifflets auraientils servi Juppé? LES RÉPUBLICAINS Alain Juppé (42 %) est la personnalité souhaitée devant Nicolas Sarkozy (33 %) comme candidat des Républicains à l élection présidentielle de 2017, pour les sympathisants de la droite et du centre, selon un sondage Ifop pour «Le Journal du dimanche». Le journal voit là un événement, car avant le congrès rebaptisant l ex-ump en «Les Républicains», les pourcentages étaient exactement inversés. «Comme si le congrès des Républicains de la Villette avait davantage servi ceux qui ont été la cible des sifflets que celui qui a remis le parti en état de marche», analyse le «JDD». Marisol Touraine rassurante au sujet des retraites SOCIAL La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, l assure : les Français verront leurs pensions «versées» car le système est «stabilisé». Son optimisme concernant le régime général des retraites s appuie sur un rapport du Conseil d orientation des retraites (COR) publié cette semaine. «Pour la première fois qu il existe [les années 2000], le COR dit que les régimes de retraites seront stabilisés dans la durée, et qu ils seront même excédentaires au-delà de 2030 et même peutêtre avant», s est félicitée Marisol Touraine. Elle a rappelé qu en 2011, le déficit des régimes de base des retraites pour les salariés était de 6 milliards d euros, «aujourd hui» il est à «800 millions de déficit». Marine Le Pen et les migrants, Marion Le Pen et le congrès FRONT NATIONAL La présidente du Front national, Marine Le Pen, a demandé hier, s agissant des migrants arrivant sur le territoire français, «qu on arrête de les loger, qu on arrête l aide médicale d État qui coûte 1 milliard d euros par an». Elle juge que leur arrivée a été favorisée par la politique internationale de la France, notamment en Libye, et demande qu on s appuie aujourd hui en priorité sur l Égypte. Sa nièce, la députée Marion Maréchal-Le Pen, a indiqué de son côté hier qu elle envisageait de garder son vote «secret» sur la réforme des statuts du FN, soumis aux adhérents en juillet. «J hésite encore», relevant qu il y avait des «choses très positives» dans cette réforme qui ne porte pas uniquement, a-t-elle rappelé, sur la suppression de la présidence d honneur du parti, qui vise Jean-Marie Le Pen, le fondateur. L exclure serait une «humiliation» inutile, estime sa petite-fille.

8 8 Région LUNDI 15 JUIN 2015 Quel nom pour la région? TERRITOIRE Le site magranderegion.fr permet à tous les internautes de faire des propositions. L assemblée élue décidera à partir de janvier 2016 BRUNO BÉZIAT omment appeler la future grande région, fusion de l Aquitaine, du Limousin, et de Poitou-Charentes, que ses détracteurs avaient déjà désignée un temps du sobriquet d «Aquipoisin»? On pourrait penser que la question relève de l anecdote. Ce n est pas le cas, à en juger par l intérêt du public pour la future appellation de la plus grande région française. Il est vrai que le nom renvoie nécessairement à l identité. Ce qui rend la tâche encore plus complexe dans un tel ensemble qui s étend du Marais poitevin au nord, au Pays basqueausud,enpassantparlacorrèze à l est. Sudouest.fr avait déjà proposé à ses internautes de choisir un nom en décembre dernier. 14 % des réponses enregistrées sur notre site du 26novembre au 1er décembre suggéraient de conserver le nom «Aquitaine». L Aquitaine historique s étendait effectivement bien au-delà de ses frontières administratives actuelles, dans le Limousin et le Poitou-Charentes. Mais seuls les spécialistes s en souviennent aujourd hui. C est pourquoi le sondage C de sudouest.fr a surtout montré une grande diversité de propositions. Le deuxième nom le plus cité était Grand Sud-Ouest (9 %), puis SudOuest, Sud-Ouest Atlantique et Sud Atlantique pour les principaux. Si le public a des difficultés à faire émerger un nom incontestable pour désigner ce territoire, il sera encore plus délicat pour tous les élus régionaux de se mettre d accord, quel que soit le vainqueur. Car il est prévu que la nouvelle assemblée élue en décembre choisisse le nom à partir de janvier Elle aura jusqu au 1er juillet 2016 pour le faire, selon le projet de loi sur les nouvelles régions françaises. Si le nouvel exécutif régional met un peu de temps, la nouvelle région s appellera temporairement «Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes». Autrement dit, elle aura un nom imprononçable pour quelques mois. Une simple consultation C est pourquoi les trois Conseils régionaux, aujourd hui socialistes, viennent de lancer magranderegion.fr. Il s agit d un site sur lequel vous pouvez proposer un nom, afin d aider les futurs élus dans leur tâche dès l élection passée. Avec ce slo- Le nom renvoie à l identité. Le trouver est une tâche complexe dans un ensemble qui s étend du Marais poitevin au nord au Pays basque au sud, en passant par la Corrèze à l est. ARCHIVES QUENTIN SALINIER gan : «Toutes les idées sont les bienvenues.» Mais il n est pas question pour l instant de référendum. L actuel président de l Aquitaine et candidat socialiste, Alain Rousset, s est déclaréplutôtfavorableàla«grande Aquitaine» à titre personnel. Mais il a aussi déjà indiqué que le nom devrait d abord être «une marque» pour cette grande région. Le président de Poitou-Charentes, Jean-François Macaire, verrait plutôt «Sud- Ouest Atlantique». Plus à l est, on préférerait la baptiser «Limousine». Dans l actuelle opposition, la candidate des Républicains dans cette grande région, Virginie Calmels, ne souhaite pas donner son avis personnel. Elle prône une «véritable consultation démocratique afin d aller au-delà de ce sondage sur un site Internet, pour laisser la population choisir». Au centre, le président du groupe Forces Aquitaine (Mo- dem) à la Région, Joan Taris, voudrait aussi que cette consultation ne soit pas seulement «une opération de communication». L élu Modem suggère, lui, «Terres atlantiques». Cette proposition peu répandue aura de toute façon plus de chances que le désormais célèbre «Apoil», trouvaille de l enseigne DD du Pwatoo, marque «identitaire pwatevine et chawentaise» installée près de Poitiers.

9 LUNDI 15 JUIN heures en région 9 SAINT-LOUBOUER (40) Un sarcophage mérovingien mis au jour dans un chantier Alors qu ils creusaient pour installer un réseau d assainissement collectif en centre-bourg de Saint- Loubouer, petit village des Landes de 450 habitants, des ouvriers du Syndicat des eaux du Tursan ont mis au jour un sarcophage mérovingien du VII e siècle. Selon l archéologue chargé des fouilles préventives du chantier, «le couvercle taillé en bâtière ne laisse aucun doute sur l époque». Le squelette de l individu trouvé dans le sarcophage a été transporté à Bordeaux pour subir une datation par carbone 14. La découverte s est faite le 7 mai, mais avait été mise sous embargo jusqu à la fin des travaux, par crainte de fouilles sauvages. PHOTO ÉRIC LOPEZ MONT-DE-MARSAN Guy Forget supporteur de son fils Samedi matin, les organisateurs de l Open Krys masculin de tennis de Mont-de-Marsan ont eu la surprise de voir Guy Forget prendre place, dès 9 heures, sur le banc des supporteurs. L ancien n 1 français et n 4 mondial est venu soutenir son fils, Thibault, 19 ans, lors du premier tour des qualifications. Au terme d un match disputé, le fils Forget s est incliné en trois sets. «Thibault a commis beaucoup trop de fautes. Il n a pas encore assez de matchs dans les jambes», a souligné Guy Forget. NICOLAS LE LIÈVRE LA ROCHELLE Un bateau de Sea Shepherd traque les filets fantômes Le «Colombus», bateau ambassadeur de Sea Shepherd une organisation non gouvernementale (ONG) connue pour ses actions musclées de protection de la biodiversité des océans est parti hier de La Rochelle direction la Méditerranée. Son capitaine n est autre que Jean-Yves Terlain, navigateur et oncle de Loïck Peyron. Sa mission, qui devrait durer entre deux et trois mois, sera de relever les filets abandonnés par les pêcheurs après avoir crocheté au fond de l eau, véritables pièges pour tous les poissons. Une étude vieille de dix ans, citée par l organisation, estime que kilomètres de filets de pêche seraient abandonnés chaque année en Méditerranée. BORDEAUX Le retour en août de «L Hermione» L accueil exceptionnel des Bordelais en octobre dernier et les relations cordiales avec l office de tourisme de la ville ne sont sûrement pas étrangères à la décision de l équipage de «L Hermione» de revenir à Bordeaux au retour de son périple américain. La frégate reconstituée à Rochefort fera donc escale dans le port de la Lune du 20 au 25 août. Des visites à bord seront prévues pour les premiers inscrits. HAUT BÉARN cyclistes attendus en Aspe et Ossau La Quebrantahuesos, c est une course très populaire en Aragon, LE CHIFFRE DU SUD-OUEST 31 C est, en millions d euros, la somme investie par la SNCF pour la construction à la gare de Bordeaux Saint- Jean d un nouveau centre de maintenance des TGV, en prévision de la ligne à grande vitesse Bordeaux-Tours. Entamé en septembre 2014, le chantier devrait être livré en mars qui attire chaque année des milliers de coureurs, pros, semi-pros ou amateurs, sur les routes de montagne. Cette année, cyclistes partiront samedi de Sabiñánigo, derrière le Somport, pour une boucle qui empruntera un bout de vallée d Aspe, avant de mener les participants vers le mythique col d Aubisque. Autant dire que les accès seront difficiles à certaines heures. 180 gardes civils espagnols et 52 gendarmes français seront mobilisés sur le parcours avec des patrouilles bilingues. Quebrantahuesos veut dire «casseur d os» en espagnol, et fait référence au gypaète, oiseau pyrénéen qui se nourrit d os qu il brise en les faisant tomber sur des rochers. DORDOGNE Un prêtre ordonné à Périgueux : une première en cinq ans Hier, Nicolas Jean-Luc, né en 1983 à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) et diacre depuis l an dernier à Sarlat (Dordogne), a été ordonné prêtre dans la cathédrale de Saint-Front, à Périgueux, devant plus de personnes. Une telle cérémonie est rare : la dernière ordination presbytérale a eu lieu il y a cinq ans, et la prochaine est prévue dans trois ans. La cérémonie a duré plus de 2 h 30, avec en point d orgue la «prostration» du jeune prêtre : il s allonge sur le sol pour dire son «humilité» devant Dieu. La Dordogne compte 80 prêtres, âgés de 33 à 100 ans.

10 10 Sud Ouest Éco LUNDI 15 JUIN 2015 Retrouvez toute l actualité économique sur sudouest.fr La semaine de la vie au travail À partir d aujourd hui et jusqu au 19 juin se tient la semaine de la qualité de vie au travail de l Aract (Association pour l amélioration des conditions de travail). Temps forts : des débats, des rencontres avec des experts, un concours photo. ARCHIVES PH. HEMMERT Une filière en quête de visibilité économique L HOMME DE LA SEMAINE FRUITS ET LÉGUMES Le programme des investissements d avenir est aussi ouvert à cette filière qui veut améliorer sa compétitivité à l issue d une année 2014 «éprouvante» MICHEL MONTEIL D es assises des fruits et légumes, parrainées par Manuel Vals, se tiendront en octobre à Paris. Bruno Dupont, le président d Interfel, l interprofession du secteur, l a annoncé vendredi à Agen devant l assemblée générale de l Association des producteurs de fruits et légumes du Sud-Ouest (Apfel-SO). Des assises qu il a qualifiées d «indispensables pour la visibilité économique» de cette filière. Au niveau national, cette dernière représente un chiffre d affaires de 6,8 milliards d euros dans les vergers, les serres et les champs. Problème : depuis 2003, la consommation de fruits et légumes a baissé de 16 %. Oubliés les cinq fruits et légumes quotidiens. L Apfel-SO fédère une cinquantaine d organisations de producteurs sur une zone géographique allant de la Charente et du Limousin aux Pyrénées. Avec la future grande région, elle se dit même ouverte à des adhérents issus du Poitou et du Languedoc. Un sentiment d abandon En 2004, les arboriculteurs et les maraîchers de l Apfel-SO avaient récolté tonnes de carottes, noix, prunes, fraises, tomates, salades, concombres En 2014, la production a été de tonnes. «Une année éprouvante», selon François Lafitte, président de l association. Plusieurs éléments contribuent au «panorama alarmant». L embargo russe a entraîné une perte de François Lafitte (debout) attend beaucoup des assises de la filière en octobre. PHOTO ÉMILIE DROUINAUD 300 millions d euros, notamment pour les producteurs de pommes. La concentration de la grande distribution et les contrats de services imposés par les grossistes pèsent sur les prix à la production. À ceci s ajoute un sentiment «d abandon de la part des pouvoirs publics» en liaison avec la rigueur budgétaire. Ceci touche notamment les centres d expérimentation du CTIFL (Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes). À partir du 1 er juillet, le plafonnement d une taxe fiscale fera perdre 70 % des ressources du CTIFL. Et le souhait de l État de mettre en place une «contribution volontaire obligatoire» a créé une «situation conflictuelle» au sein de l interprofession. Les producteurs expliquent qu ils ne dégagent pas les marges suffisantes pour prendre le relais de l État. Innovation au «Village by CA» CRÉDIT AGRICOLE Après Paris, la banque veut ouvrir 10 villages pour start-up, dont un à Bordeaux Le 3 juin dernier, à Paris, Jack Bouin, directeur général du Crédit agricole d Aquitaine et premier vice-président de la Fédération nationale du Crédit agricole, Bertrand Corbeau, directeur général de la FNCA et Stéphan de Faÿ, directeur général de Bordeaux Euratlantique, ont signé un partenariat. Son but : créer à Bordeaux un Village by CA, un village de l innovation à l image de celui ouvert il y a un an par la banque à Paris. Il s agit d un espace de coopération ouvert aux créateurs. Le lieu regroupe une pépinière, des services communs, des bureaux, des salles de réunion, des locaux pour les jeunes pousses et il bénéficie des programmes de financement de la banque et de la présence de partenaires, des grands groupes (27 au Village de Paris parmi lesquels Philips, Sanofi, Ingenico, Microsoft ) qui épaulent les créateurs. Décision en 2016 Une dizaine de villages de ce type vont pousser en France. Chartres, Brest, Besançon, Laval sont sur les rangs. Bordeaux aussi. «On se donne jusqu à la fin de 2016 pour décider du lieu de son implantation», dit Jack Bouin. Il faudra choisir entre la cité numérique, Darwin, le technopôle Montesquieu, Mérignac voire le futur siège de la banque aux Bassins à flot. En attendant, la banque a invité une dizaine de start-up bordelaises à visiter le Village pilote de Paris et, parmi celles-ci, en a choisi trois qui bénéficient d un an de séjour parisien gratuit. Il s agit de Parkingfacile Un espace de travail, de contacts, d échanges. PHOTO M. M. (accès à des places de stationnement privées), de Hipok (logiciel pour professionnels de santé) et de loisirsenchères.com (vente de billets). M. M. Investissements d avenir Ce dernier n est toutefois pas inactif. Dès 2013, le ministère de l Agriculture a préconisé des stratégies par filières pour l horizon Toutes ne sont pas encore en place. Présente à l assemblée générale de l Apfel-SO, Marie-Agnès Oberti, déléguée fruits et légumes à FranceAgrimer, a encouragé ses interlocuteurs à «faire des plans d action». Par ailleurs, elle a rappelé que le programme gouvernemental des investissements d avenir est aussi ouvert à la production agricole. Le montant est de 120 millions d euros pour Un troisième appel à projets a été lancé en mai avec 35 M. Ce programme a par exemple financé à hauteur de 21 M la modernisation de serres maraîchères. Le ministère souhaite que les fruits et légumes présentent davantage de projets. Diane Vidalies présidente DÉCHETS DU BTP La Federec accompagnera les entreprises dans l évolution de la réglementation ALAIN LEHNER Président du pôle de compétitivité Avenia Cet ancien haut cadre de Total, qui a développé des champs de pétrole dans le monde entier (Norvège, Venezuela, Russie ), a remis sur pied ce pôle de compétitivité sur les géosciences, unique en France. Lorsqu il a pris sa présidence, le 29 janvier 2013, Avenia était mal en point. «Le pôle s était enfermé sur la problématique du stockage de CO2». Une activité trop restrictive. «L État a fixé un ultimatum en nous demandant de proposer une nouvelle feuille de route en juin pour sauver Avenia», raconte-t-il. Le pôle s est restructuré autour de trois axes : la géothermie profonde, les hydrocarbures «responsables» (gaz ) et le stockage d énergie. Avenia a retrouvé un second souffle et rassemble désormais 155 adhérents. Et son budget annuel est passé de à euros. Car les géosciences vont compter demain. «Une bonne part des 60 milliards d euros du déficit public de la France est liée à l importation d hydrocarbures», rappelle Alain Lehner. Or, «rien que dans la région, nous pourrions récupérer 20 % des réserves de gisements de pétrole avec les nouveaux savoir-faire, contre 10 % aujourd hui». Autre enjeu : transférer les technologies développées pour le gaz et le pétrole vers la géothermie. Nicolas César La loi sur la transition énergétique ambitionne de faire grimper le chiffre du recyclage dans le BTP à 70 % en «C est une véritable filière d avenir», insiste Florence Collot, responsable du pôle territorial de Federec (Fédération des entreprises du recyclage) Sud- Ouest Atlantique. Avec, à la clé, des milliers d emplois. Pour structurer la filière, l État entend développer un réseau de déchetteries professionnelles du BTP d ici 2017, obligeant ainsi les distributeurs de matériaux de construction à se charger de la reprise des déchets. Les 70 professionnels, réunis en assemblée générale à Bordeaux, ont élu un nouveau président pour la Federec Sud-Ouest Atlantique. Frédéric Boudier a passé la main à Diane Vidalies, qui pilote, aux côtés de son père, le dirigeant, Xavier, la société Vidalies à Bègles, spécialisée dans le recyclage de ferraille. Elle réalise 200 millions d euros de chiffre d affaires et emploie 20 personnes. Son cheval de bataille sera de «faire reconnaître le travail de nos entreprises souvent dans l ombre, qui insufflent des investissements massifs dans l économie et créent de l emploi», dit-elle. En outre, les Pyrénées-Atlantiques et le Lot-et- Garonne, appartenant jusque-là à Federec Sud-Ouest basée à Toulouse, sont désormais rattachées à la Federec Sud-Ouest Atlantique. Le syndicat, qui fête cette année ses 70 ans, représente une quarantaine d entreprises en Aquitaine, Charente et Charente-Maritime. N. C.

11 LUNDI 15 JUIN Pays Basque INDISCRÉTION Le Pays basque sur TF1 L actrice Laetitia Milot a tourné «On se retrouvera» au Pays basque, où elle est joue une paysagiste. Le téléfilm, inspiré de son premier roman, passe jeudi soir prochain en première partie de soirée sur TF1. PHOTO AFP VENTE AUX ENCHÈRES PUBLIQUES Château sous le marteau Le 2 juillet, la demeure du maréchal Harispe sera mise à prix euros. Visite mercredi 17 juin EMMANUELLE FÈRE «E n 25 ans, c est la deuxième fois que je vends un vrai château.» M e Gilbert Basterreix, avocat, reconnaît que cette fois, le château qui sera adjugé le 2 juillet à la barre du tribunal de commerce de Bayonne, a particulièrement fière allure. Et pour cause, il fut la propriété du maréchal de France Jean-Isidore Harispe, né en 1768 à Saint-Étienne-de- Baïgorry et décédé en 1855 à Lacarre, chez lui, à moins de 10 km de Saint-Jean-Pied-de-Port, après avoir été fait député et pair de France. Contre euros (la mise à prix), voire moins (la vente se fera avec faculté de baisse du tiers), l enchérisseur emportera ce château de 984 m² construit au milieu du Moyen Age, remanié au XVIII e, et étendu un siècle plus tard. Il dormira dans la chambre de Monsieur le Maréchal, et pourra rêver des hauts faits de ce fils de riche marchand basque, qui s illustra avec les armées d Espagne, d Italie et servit l Empereur, dans l armée des Basses-Pyrénées. Le propriétaire pourra aussi choisir la chambre de Madame le Maréchal, ou de l aide de camp, parmi les 18 pièces principales des 1 er et 2 e étages. Habité jusqu en 1993 «Le seul mot de château fait rêver», précise M e Gilbert Basterreix. Mais pour que les prospects passent du rêve à la réalité, et toucher le plus grand nombre d amateurs de monuments inscrits à l Inventaire supplémentaire des monuments historiques (ISMH), l avocat a fait diffuser une annonce légale dans la presse, dans toute l Aquitaine. En complément, et pour se rendre Le site, inscrit à l Inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1992, est situé dans le canton de Saint-Jean-Pied-de-Port (Basse-Navarre). PHOTO PATRICE CRUSSON compte du hall «majestueux», son sol en marbre et son escalier principal, des plafonds et murs peints, des boiseries, et décors, une visite est organisée mercredi 17 juin, de 14 heures à 17 heures, ouverte à tous. Les visiteurs pourront aussi se rendre compte de l étendue du domaine de 4 hectares et 37 ares et 25 centiares, qui renferme plusieurs dépendances, dont la maison de gardien, une construction du XIX e, dont le dernier Harispe ayant occupé le domaine avait fait sa résidence principale, après l avoir agrandie et rénovée. Ce descendant, «le colonel Harispe», a habité cette dépendance jusqu en 1993 avec son épouse, se souvient Jean-Claude Ybargaray, maire de la commune basse navarraise de moins de 200 âmes. L édile, né à Lacarre il y a 62 ans, est particulièrement attentif à la destinée du monument qui constitue le paysage quotidien de ses concitoyens. Ses deux tourelles en pignon sud, son balcon surplombant l entrée principale s élèvent à une centaine de mètres de l église et du fronton. Une façade imposante, mais qui recèle quelques dégradations dues à des travaux trop longtemps reportés. «Il y a dix ans que le toit aurait dû être refait», constate le maire. «Lorsque le colonel est décédé, l un de ses trois enfants a racheté les parts des deux autres. Mais le château était trop lourd à entretenir, il l a vendu à la Sogimm.» Le docteur Dutey-Harispe cède le monument à la SAS, gros marchand de biens immobiliers de la place de Lyon. Le projet était de transformer la demeure de feu le maréchal d empire en 18 logements locatifs : dix dans le château et huit dans la dépendance. La population locale, qui devait ainsi disposer de «T3 et de T4 à des prix abordables» (1) selon Gilles Proisy, président de la Sogimm, n a rien vu venir. Malgré le montage de la Sogimm mêlant réhabilitation et défiscalisation, et pour cause de conjoncture économique défavorable à partir de 2008, la société a connu des revers. Et le 29 octobre 2013, elle était placée en liquidation judiciaire, devant le tribunal de commerce de Lyon. M e Gilbert Basterreix est donc mandaté par le liquidateur pour vendre le château, figurant parmi les actifs de la SAS Sogimm. À ses risques et périls Le maire Jean-Claude Ibargaray assistera à la vente publique, parmi des curieux certainement. En revanche, seuls ceux qui auront mandaté un avocat du barreau de Bayonne, et fourni un chèque de banque du montant de 10 % de la mise à prix pourront s enregistrer, et porter les enchères. Le montant de la dernière enchère, qui emportera adjudication sera constaté par le juge, et l avocat dernier enchérisseur devra déclarer au greffe l identité de l heureux propriétaire. Heureux, mais pas au bout de ses investissements, car les travaux de réhabilitation seront nettement supérieurs à la mise à prix. «L adjudicataire devant en faire son affaire personnelle à ses risques et périls.» (1) «Le Journal du Pays basque» du 14 février 2006.

12 12 Pays Basque LUNDI 15 JUIN ST.FR BONS PLANS Fabrice Hamon, 45 ans, sans emploi, Biarritz Il faut éviter les grands axes aux heures de pointe. Je pense notamment au BAB, à 8 heures et à 17 heures. Je préfère emprunter les petits axes. À Biarritz, plutôt que d entrer dans le centre-ville, il vaut mieux longer la Côte. Mais celui qui veut vraiment gagner du temps doit prendre le bus ou utiliser le deux-roues, c est beaucoup plus simple et c est un gain de temps énorme. Bastien Soumoulou, 20 ans, cuisinier, Bidart Pour sortir de Bidart en fin de journée, aux alentours de 17 heures, il y a toujours un embouteillage depuis le magasin Intermarché jusqu au rond-point de l A63. Je passe donc par le Moulin de Bassilour, Arbonne, et j arrive à la Négresse. Sinon, depuis Bidart vers Guéthary, je prends direction Ahetze, en passant devant la table des frères Ibarboure. Après, il n y a plus qu à traverser la Nationale. Stéphanie Bartinet, 33 ans, agent d accueil, Capbreton Le mieux est d utiliser le deuxroues, c est beaucoup plus rapide. L autre conseil est d éviter les heures de pointe pour rejoindre la Côte. Sinon, on est souvent bloqués au niveau du rond-point Saint-Léon, à Bayonne. Ce qu on fait, en arrivant de Capbreton, c est qu on prend les petites routes pour éviter Ondres et Boucau. Ca rallonge un peu en termes de kilomètres, mais pas en termes de temps. Alain Duclap, 59 ans, retraité, Anglet Depuis Sutar, à Anglet, au niveau de l école, il est très difficile de sortir du quartier. De même, pour aller de Sutar à la zone industrielle des Pontots, je mets entre 30 et 40 minutes, pour parcourir seulement 4,8 km, le matin, à 8 heures. En fait, c est l entrée de Bayonne qui coince sur la Côte basque. C est simple, les raccourcis, j ai tout essayé et j ai abandonné. Il faut simplement s armer de patience et garder le cap! L art des bons cont CIRCULATION Avec l affluence touristique, les routes de la Côte basque sont prises d assaut. Cet été, certains points névralgiques sont à éviter pour ne pas se retrouver bloqué SOPHIE SERHANI P atience. Le maître mot de l été sur la Côte basque. En attendant le Tram bus, acté par le Syndicat des transports et l Agglo Côte basque Adour, qui reliera Bayonne à Biarritz et Tarnos à Bassussary par un système hybride de tram et de bus. Ce sera en Patience, toujours, jusqu au 29 juin prochain. Date à laquelle seront dévoilés les résultats d une étude sur la mobilité estivale sur la Côte basque (1). De quoi cibler «les enjeux des déplacements au Pays basque, décrit Romain Mathey, chargé de mission mobilité à l Agence d Urbanisme des Pyrénées-Atlantiques. L enquête montrera aussi les problèmes de congestion en entrée d agglomération pour envisager un certain nombre de mesures.» S armer de patience, d ici là, face aux bouchons qui se formeront cet été, comme à l habitude, aux abords des sites les plus fréquentés (lire aussi les temps trajets sur les principaux axes via l infographie). Liste et solutions non-exhaustives. 1 Pour rejoindre les plages Depuis Bayonne, c est sans conteste sur la RD 810 que se concentrent massivement les automobilistes aux heures clés d accès et de retour des plages, en début et en fin de journée. Exemple au niveau du rond-point du Cadran, à Anglet, où véhicules par jour sont comptabilisés l été. Un peu plus loin, sur le pont du BAB rejoignant les Cinq-Cantons avant la Chambre d Amour, considéré comme l un des plus fréquentés de l agglomération, jusqu à véhicules jour ont été recensés. Une route départementale particulièrement fréquentée qui joue un rôle de distribution jusqu à Hendaye, et est conseillée comme itinéraire bis de En bus L été, plusieurs lignes (www.chronoplus.eu) sont prolongées pour desservir les plages de l agglomération (ligne 5 vers les plages d Anglet, 6 vers La Barre, et 16 vers la plage du Métro, à Tarnos). À Biarritz, la ligne 10 dessert l ensemble des plages biarrotes et angloyes toutes les 20 minutes. Une navette gratuite rejoint aussi la Côte des Basques depuis le carrefour Hélianthe. À Anglet, la navette gratuite Océane dessert toutes les 15 minutes, les plages Sables d Or à la Madrague. Dans le Pays basque intérieur, Hiruak Bat (www.autocars-hiruak-bat.com) relie Bayonne, Saint-Palais, Mauléon et Tardets, Saint-Palais et Saint-Étienne-de-Baïgorry (en passant par Saint-Jean-Pied-de-Port et l A 63. L autoroute restant le chemin le plus fluide pour rejoindre les différentes plages de la Côte. Seul hic, c est payant. Pour Biarritz, comme les autres villes de la Côte, il est conseillé d éviter de s engouffrer dans le centre-ville, et de préférer les voies rapides (rond-point de l Europe, BAB), en dehors des heures de pointe, bien sûr. 2 Quid des travaux sur l A 63 Pas de panique. Les travaux d aménagement à 2x3 voies de l A63 entre Biarritz et Biriatou, sont suspendus pendant la période estivale. À partir du 1 er juillet, l autoroute A63 entre Biarritz et Biriatou, sur 22 km, reviendra à sa configuration normale (2x2 voies) et à une vitesse limitée par arrêté préfectoral à 110km/h. La deuxième saison du chantier reprendra à partir du 7 septembre, par la mise en place des voies de circulation réduites, et un abaissement de la vitesse dans les zones en travaux à 90 km/h. Selon Aurélien Lagabarre, de Bison Futé, mis à part les travaux, les principales difficultés constatées se situent au niveau de l échangeur de la Négresse, à Biarritz, même si, les aménagements réalisés ces dernières années ont permis d élargir l accès au péage et de fluidifier la circulation. À titre indicatif, véhicules par jour ont emprunté l A 63 en moyenne sur l année 2014, contre véhicules par jour l été. Une fréquentation qui double donc en saison estivale. 3 L accès au littoral du sud de la Côte DÉPLACEMENTS Bus, trains, vélos, covoiturage se passer de l automobile l été n est pas impossible Irouléguy). Le Basque Bondissant (www.basquebondissant.com) propose des lignes régulières entre Saint-Jean-de-Luz et Hasparren (via Ascain, Saint-Pée-sur-Nivelle, Espelette et Cambo), et Saint-Jeande-Luz et Sare. La ligne Euskadi-Express relie Bayonne à Irun. En train Le TER Aquitaine compte plusieurs lignes qui desservent le Pays basque. Eusko Tren (www.euskotren.es) fait des navettes quotidiennes entre Hendaye et Saint- Sébastien. Départ du «topo» tous les jours depuis la gare d Hendaye. Le trajet dure 35 minutes. EN CHIFFRES C est, en saison estivale, la fréquentation quotidienne moyenne relevée en haute saison sur la RD 810, au niveau de la station de comptage de Saint-Jean-de-Luz (contre à Bayonne Nord et à Biarritz). La R810 reste de très loin la route la plus fréquentée de la Côte basque. 76 C est en pourcentage la proportion de résidents seuls du BAB qui utilisent leur voiture lors de leurs déplacements quotidiens hors saison. En la matière, le BAB fait office de mauvais élève en comparaison aux autres agglomérations françaises de taille équivalente. Depuis Biarritz, quiconque prend la RD 810 l été, seul axe gratuit reliant le BAB à la frontière, sait qu il ne faudra pas être pressé. Depuis le mois de mars, la portion qui traverse Bidart, après le rond-point d Erretegia, a été réduite de 2x1 voies à 1x1 voie. En cause, un glissement de terrain en contrebas de la route, venu destabiliser la départementale. En attendant les conclusions de l expert, qui devra établir les responsabilités entre le promoteur immobilier qui réalisait des travaux à proximité, les entreprises, et le Conseil départemental gestionnaire de la portion routière, la circulation est donc ralentie. Avant qu un accord ne soit trouvé, et plusieurs milliers d euros réinvestis pour consolider la chaussée, la circulation en 1x1 voie pourrait bien durer encore cet été. Patience? Vous avez dit patience? (1) Enquête réalisée par l Agence d Urbanisme des Pyrénées-Atlantiques, en partenariat avec le Syndicat des transports et l Agglo Côte basque Adour. Les alternatives à la voiture en pleine saison Navette maritime Entre Hendaye et Fontarabie, toutes les 15 minutes l été, de 10 heures à 1 heure (www.hendaye-tourisme.fr). La traversée dure 6-7 minutes. Le bateau se prend sur le port de plaisance, derrière le centre de thalassothérapie. Les billets se prennent directement sur place. En vélo Il est possible de louer des vélos un peu partout au Pays basque, mais la location gratuite a été mise en place sur Anglet et Bayonne. Jusqu à fin septembre, l office de tourisme de Ciboure prête également gratuitement des vélos à la journée. Pour aller plus loin Covoiturage, train, topo, bus, navettes fluviales, vélo, etc. Tous les moyens de déplacement sont recensés sur À Anglet, la location des vélos est gratuite pendant l été. PHOTO B. LAPÈGUE De même, le Conseil départemental publie une carte interactive de son réseau Interurbains, comme Chronoplus pour l Agglo.

13 LUNDI 15 JUIN 2015 Pays Basque 13 ournements Nos meilleurs raccourcis estivaux BONS PLANS Voici quatre options pour éviter les axes saturés ROUTE DE LA CORNICHE Pour éviter la route de la Corniche entre Hendaye et Socoa, prendre la route des Crêtes. BAYONNE-BIARRITZ Relier les deux villes sans prendre la route des plages, ni le boulevard du BAB, ni la RD 810, surchargés l été, et en s évitant de mettre la main à la poche en payant l autoroute, c est possible. Il suffit d emprunter les allées Marines, à Bayonne, puis l avenue de l Adour. Prendre à gauche, avenue de Montbrun à Anglet. Continuer jusqu au rond-point et prendre la route du Moulin Barbot, puis à gauche, l avenue Guynemer. Au rond-point, s engager sur le boulevard de la mer pour atteindre le phare de Biarritz. ANGLET-BAYONNE Depuis Anglet, pour rejoindre Bayonne, rive droite, une proposition qui permet d éviter l encombrement de l avenue du Maréchal-Soult. Bifurquer par l avenue Pierre-Loti, jusqu au rond-point d Aritxague. Remonter ensuite l avenue Darrigrand pour arriver au rond-point de l hôpital de la Côte basque. Tourner à gauche, par l avenue Raymond-Martres, puis rond-point Saint-Léon. Prendre l avenue André-Grimard, et l avenue d Aquitaine jusqu au rond-point Saint-Frédéric. DEPUIS L A 63 Depuis l échangeur 1, pour éviter la N10, passer par le col de Courlecou (Kurleku) et la route de la Croix du Calvaire. route sinueuse à travers la campagne. Elle débouche sur la route d Ibardin. Un bouchon est à craindre au niveau du rond-point d Urrugne pour atteindre l échangeur 2. Mais pour l échangeur 3, l idéal est de prendre la route d Ibardin, direction Olhette puis direction Ascain. Depuis Ascain, prendre la route de Saint-Jean-de-Luz et tourner à droite au centre hippique (route de Serres). Une petite route sinueuse mènera jusqu à la vieille route de Saint-Pée. Il est alors plus facile de rejoindre l échangeur 3 (en passant par la route de Balcoin qui arrive à Jalday). Depuis l échangeur 3, pour aller à la gare de péage de Biarritz, traverser la zone de Jalday, arriver à la route d Ahetze, tourner à gauche juste après la ferme auberge Ostalapia, chemin d Agerrea. Arrivée route d Ahetze et tourner à gauche. Prendre la deuxième à droite pour rejoindre la route de Bassilour derrière Bidart. L arrivée amène à la Negresse. La RD 810 est la route départementale la plus fréquentée de la Côte basque, notamment en période estivale. PHOTO JEAN-DANIEL CHOPIN

14 14 Pays Basque LUNDI 15 JUIN 2015 Les abertzale raflent la mise TROMBINOSCOPE Ces quatre maires dirigeront les capitales basques jusqu en Tour d horizon et enjeux Elections outre Bidassoa PANTXIKA DELOBEL S amedi, de l autre côté de la Bidassoa, les makila, symboles du pouvoir local, sont passés de main en main. Après les élections du 24 mai dernier, les quatre capitales du Pays basque espagnol ont désormais un nouveau maire. Inédit depuis le début de la démocratie, tous sont abertzale et bascophones. Mais seul Juan Maria Aburto, aux commandes de Bilbao, pourra s appuyer sur une majorité absolue d élus. Tour d horizon de ces nouveaux maires, amenés à pactiser pour gouverner. Le PNV s installe à Donostia Saint-Sébastien a ouvert le bal des investitures. Samedi, 9 heures et des poussières d écume suspendues au-dessus de la Concha. Eneko Goia, 43 ans, candidat du Parti nationaliste basque (PNV, centre droit) est élu grâce au vote de ses 9 conseillers (sur 27). Il succède à Juan Karlos Izagirre de la coalition de gauche abertzale EH Bildu, arrivée en troisième position (6 sièges pour la formation, 7 pour le PS). Le nouvel édile a réservé ses premiers mots au projet de Capitale européenne de la culture «Nous devons montrer au monde que nous sommes déjà en 2016», a-t-il déclaré. Sa priorité sera de rattraper le retard. Jusque-là, l homme était peu connu des Donostiar. Né dans le quartier central d Amara, l ancien professeur de droit vit dans le petit village de Aia, mais projette de déménager à Saint-Sébastien. Le parti centriste mise sur sa nature consensuelle. Face à la majorité simple obtenue samedi, il espère trouver un terrain d entente avec les socialistes. Mariage PNV-PS à Bilbao Bastion historique du PNV, Bilbao reste sans surprise aux mains de la famille jeltzale. Juan Maria Aburto, 54 ans, a été désigné à la majorité absolue. L ex-conseiller en charge de la Politique sociale et de l Emploi au gouvernement basque a reçu l appui des dix-sept conseillers de sa formation et de quatre socialistes qui intègrent l équipe municipale. Juan Maria Aburto succède à Ibon Areso, qui assurait la transition depuis le décès du populaire Iñaki Azkuna, en mars Sa priorité devrait être de relancer l emploi, en particulier dans la banlieue de Bilbao. Coup de poker à Vitoria À Vitoria, Gorka Urtaran, sociologue de 41 ans, a damé le pion de la plus inattendue des manières au maire sortant, le conservateur Javier Maroto. Le candidat du PNV déloge ainsi le Parti populaire de son dernier point d ancrage dans la communauté autonome basque. Un coup de poker car le 24 mai dernier, les centristes se hissaient à peine à la troisième place au conseil municipal de Gasteiz (5 sièges sur 27). La droite espagnole arrivée en première place (9 conseillers) fait les frais d un pacte «anti-maroto». Les coalitions EH Bildu, Sumando (marque de Podemos) et Irabazi (extrême gauche) ont permis au jeltzale Gorka Urtaran de remporter la mairie. Les socialistes ont voté blanc. Cette majorité éphémère laisse le nouvel édile dans une situation précaire. Lui aussi tentera un rapprochement avec le PS. Un aberztale à Pampelune Les forces d obédience «espagnolistes» perdent aussi Pampelune. Une lourde défaite pour UPN (formation régionaliste de droite) qui régnait sur la capitale de Navarre, depuis 30 ans. La cité sera désormais dirigée par un abertzale de gauche. Un changement radical. Identitaire. Samedi, un avant-goût Eneko Goia (en haut, à gauche), puis Juan-Maria Aburto, Gorka Urtaran (en bas, à gauche) et Joseba Asiron. PHOTO «DIARIO VASCO» de San Fermin planait sur la ville. Massés sous le balcon de la mairie, des centaines de partisans ont célébré l élection de Joseba Asiron. Le scénario est le même qu à Vitoria. L agrégé en histoire de l art et professeur en ikastola a bénéficié des voix de Geroa bai (abertzale du centre droit), Aranzadi-Podemos et I-E (extrême gauche). FAITS DIVERS BOUCAU La septuagénaire n a pas froid aux yeux C est une sacrée mésaventure qui est arrivée, samedi matin, entre 11 h 30 et midi, à une dame de 70 ans domiciliée au Boucau. Elle reçoit, tout d abord, un coup de téléphone qui émane, prétendument, de la Compagnie des eaux. Son interlocuteur lui annonce qu elle va subir des coupures d eau dans l après-midi. La septuagénaire ne s en inquiète pas outre mesure et, une dizaine de minutes plus tard, deux hommes vêtus de chasubles se présentent à son domicile. Ils lui expliquent qu ils viennent contrôler la qualité de son eau, constater si elle est claire ou sale. La Boucalaise les laisse entrer. L un des deux hommes commence à dévisser le siphon sous l évier et lui demande de l accompagner également dans la salle de bains pour y faire d autres vérifications Elle accepte, toujours de bonne grâce. Pendant ce temps, son comparse pénètre dans la chambre de la dame et commence à la fouiller, en quête d argent liquide ou d objets précieux. Malheureusement pour lui, la septuagénaire, commençant, sans doute, à soupçonner que les deux hommes sont animés d intentions malhonnêtes, entre dans sa chambre. Elle surprend l intrus, lui demande ce qu il fait, et vire aussitôt de chez elle les deux prétendus employés. Elle est un peu bousculée au passage, mais sans gravité. En revanche, le malandrin a quand même eu le temps de lui dérober un bracelet en or. Elle a, bien sûr, porté plainte au commissariat de police de Bayonne. BIARRITZ Décès d une figure du port des Pêcheurs Jeannot Dornaletche a fait une chute mortelle hier après-midi, vers 17 heures, non loin de sa crampotte, située au port des Pêcheurs à Biarritz. Il était en train de promener son chien, lorsqu il est tombé, inanimé. Les efforts du moniteur de plongée du club voisin ont porté leurs fruits, permettant d entrevoir une possible rémission. L octogénaire a été transporté à l hôpital de Bayonne où son décès, consécutif à de graves lésions aux cervicales, a finalement été constaté. Jeannot était «maire à vie de la Commune libre du port des Pêcheurs». Ce titre honorifique et humoristique avait été conféré à cet ancien marin-pêcheur par l ancien maire Bernard Marie dans les années 70. Jeannot jouait de cette notoriété dans la petite communauté de Biarrots qui anime quotidiennement ce site de Biarritz. Il était le témoin d une époque où les classes populaires animaient tous les quartiers de la cité balnéaire.

15 LUNDI 15 JUIN 2015 Publicité 15

16 16 Pays Basque LUNDI 15 JUIN 2015 Calmels a démarré sa campagne RÉGIONALES Tête de liste régionale pour Les Républicains en décembre, Virginie Calmels a lancé ce week-end sa campagne dans les Pyrénées-Atlantiques NICOLAS REBIÈRE E n visite en terres plus centristes que de droite, la candidate désignée pour Les Républicains au scrutin des régionales de décembre prochain, Virginie Calmels s attendait à la question d une liste d union du centre et de la droite. Sans détour, elle s est prononcée en faveur de cette union, samedi à la rencontre de militants à Pau, quand elle avait fait de même la veille sur la Côte basque. «Bien sûr que je suis favorable à une liste d union», a-t-elle répondu tout de go. Cela va dans le sens de l histoire, on a des valeurs communes et une volonté d alternance après trois mandats de présidence d Alain Rousset, qui en brigue un quatrième en contrevenance avec les statuts de son parti». Favorable à une union Le ton est donné, comme la cible. La campagne aura des relents de bilan sans concession pour le président sortant de la région Aquitaine, champion des socialistes pour la nouvelle grande entité qui englobera aussi Poitou-Charentes et Limousin. Mais pour gagner, l adjointe au maire de Bordeaux sait qu elle devra se faire connaître dans les 13 départements de la zone, elle qui est nouvelle en politique. Il y a peu, elle ne possédait même pas sa carte à l UMP. Mais comme le principal parti d opposition l a désignée, elle voit une certaine «loyauté» à prendre sa carte chez Les Républicains. Comme elle n ignore pas qu il faut savoir parfois naviguer au centre pour mieux battre la gauche. «J ai déjà rencontré François Bayrou, et nous nous rencontrerons encore», confiait-elle samedi à Pau. Comme elle n a pas hésité à lancer qu elle aurait besoin de Jean Lassalle dans cette campagne. «J espère qu il jouera un rôle dans cette campagne, et qu il m apportera son expérience. Je comprends qu il ait pu avoir une déception alors qu il avait pu se considérer comme une future tête de liste», a commenté celle qui a su séduire Alain Juppé à Bordeaux, mais aussi Nicolas Sarkozy à Paris. À Pau, comme ailleurs, Virginie Calmels a voulu apparaître comme une «femme de l entreprise», face au président Rousset, qui dit souvent aimer les entreprises. Et de son expérience dans les médias, et notamment à la tête d Endemol, la société de production connue pour avoir amené la téléréalité en France, elle dit avoir tiré un pragmatisme à Virginie Calmels, samedi à Pau, en compagnie de Marc Oxibar, Max Brisson et Éric Saubatte. PHOTO DAVID LE DEODIC toute épreuve. «Je ne suis pas une femme de problèmes, je suis une femme de solutions», répond-elle par exemple lorsqu on lui demande si la constitution des listes départementales élargies au centre, mais aussi à la société civile comme elle le souhaite, se révélera ou non un casse-tête. Rousset cible prioritaire En attendant, elle cible, lorsqu elle est en Béarn par exemple, le chantier de la ligne ferroviaire Oloron-Bedous. «Ce qui me dérange dans ce dossier, c est qu il y avait un avis négatif sur la déclaration d utilité publique, que ni l État ni aucune autre collectivité n a voulu s engager dans le financement, et que la Région est la seule à l assurer. Peut-être Alain Rousset pense avoir raison seul contre tous, mais cela m interroge justement sur sa manière de dépenser l argent public. N y avait-il pas d autres investissements à envisager? Le désenclavement, pour moi, passe aussi par le numérique», dit la candidate, sans toutefois s avancer sur ce qu elle ferait, une fois élue, d un chantier qui aura bien avancé. En attendant, on a compris que sa campagne est lancée. Prochaine étape, la désignation des futures têtes de listes des 11 départements, d ici la fin juin, et la constitution des listes en septembre. Avec ou sans les centristes, tout dépendra des accords ON EN PARLE Les chefs de section et de la fédération socialistes élus Les 822 adhérents du Parti socialiste ont participé, jeudi soir, à l élection du secrétaire fédéral des Pyrénées-Atlantiques. Stéphane Coillard (motion A au congrès) a obtenu 417 voix, Jacques Boutonnet, 390. L ancien secrétaire, Patrice Laurent, laisse donc son siège avec «une double satisfaction». «Je suis satisfait du travail accompli et l élection de Stéphane Coillard est logique. Il ne fallait pas que se joue sur le tapis vert la tête de la fédération par des petits arrangements, alors qu elle revenait à la motion majoritaire, à mon sens.» À Pau, 113 personnes ont voté. 84 voix se sont portées sur Jérôme Marbot qui garde son siège de secrétaire de section. Maria-Victoria Sicilia a obtenu 25 voix. Les autres secrétaires de section sont les suivants : Lescar (32 votants), Valérie Revel ; Oloron (50), Marylise Gaston ; Orthez (25), Yann Coisy ; vallée d Ossau (28), Claude Campos ; Bayonne (34), Mathieu Bergé et à Hendaye (37), Éric Cufay. Rugby : plus de 900 manifestants contre l union Aviron-BO Le deuxième rassemblement contre l union rugbystique entre l Aviron Bayonnais et le Biarritz Olympique s est déroulé samedi après-midi dans les rues de Bayonne. Ils étaient plus de 900 à braver le mauvais temps, dont une large majorité de Bayonnais, pour rappeler qu ils étaient «contre toute forme de rapprochement entre l Aviron et le BO». Le vote de la section amateur de l Aviron Bayonnais rugby sera décisif, le 26 juin, pour valider ou non ce projet d équipe commune. Les anti-fusion ont encore défilé à Bayonne samedi. PHOTO B. LAPÈGUE

17 LUNDI 15 JUIN 2015 Bayonne Julie Gayet était de la soirée d ouverture 17 La comédienne et productrice Julie Gayet a participé à la soirée d ouverture de Kulture Sport vendredi aux arènes de Bayonne. Accompagnée de l acteur et réalisateur Olivier Loustau, elle est venue promouvoir «La Fille du patron», un premier film qui se déroule dans le milieu du rugby, qu elle produit. PHOTO P.-A.B. Etait-ce le Bide festival? FESTIVAL Deux concerts annulés, des séances de cinéma peu fréquentées Kulture Sport n a pas attiré la foule. Mais Vincent Maraval, son organisateur, n est pas mécontent EMMANUEL PLANES Assistance clairsemée, hier soir, au théâtre, pour la soirée de clôture. PHOTO BERTRAND LAPÈGUE S amedi matin, aux Halles, où se pressaient les clients habituels, personne ne semblait se douter qu au même moment se tenait, à Bayonne, le premier festival Kulture Sport, sous-titré «Le sport sous toutes ses cultures». Dieu sait pourtant que l événement avait fait parler et avait alimenté les polémiques. Des polémiques liées à son concept, aux euros de subventions municipales dont il bénéficie, mais surtout à sa concomitance avec la disparition des Translatines et la mise en sommeil de Black and Basque. Des polémiques peuvent très bien servir une manifestation. Mais, visiblement, cela n a pas été le cas. Certes, il y avait du «beau monde», vendredi soir, lors de la soirée d ouverture. Le judoka Teddy Riner, parrain du festival (lire également son interview en page SPORTS), était là, et il a pu admirer, au Didam, le nouveau lieu culturel du quai de Lesseps, les superbes photographies de Raymond Depardon sur les Jeux Olympiques. (1) Et la pétillante Julie Gayet était également présente sur la scène. Mais bien d autres vedettes attendues manquaient à l appel. Et les organisateurs avaient bien précisé, préalablement, qu ils ne voulaient surtout pas résumer cet événement à une vitrine de «people». Et patatras, vers 23 heures, le public apprenait que le concert de The Shoes, suivi du DJ set de KCPK, prévu dans des arènes qui devaient se transformer en dance floor géant, était annulé. Les organisateurs ont pris cette décision en invoquant le risque de pluie. Mais la déception des quelque 450 spectateurs présents (incluant les invités et les enfants d associations assistant à la soirée d ouverture) était grande. D autant que le billet d entrée de la soirée (15 ) ne devrait pas être remboursé. Le lendemain, au palais des sports Lauga, la projection des films «Rocky 1, 2 et 3» était, elle aussi, annulée, faute d un nombre suffisant de spectateurs. Tout comme le concert du groupe de Lee Ann Curren au village du festival, sur le mail Chaho-Pelletier. À l Atalante et à l Autre Cinéma, où étaient diffusés des films documentaires et de fiction à caractère sportif, les séances n ont jamais attiré plus de dix spectateurs. Globalement satisfait Du coup, les réseaux sociaux se sont enflammés durant tout le weekend. Même si, comme dit Yves Ugalde, l adjoint délégué à la culture «les réseaux sociaux ne font pas l opinion», ils peuvent, quand même, en être un baromètre. Alors, après le Big Festival de Biarritz, a-t-on assisté à la première édition du Bide Festival de Bayonne? Hier soir, lors de la cérémonie de clôture, suivie de la projection du célèbre film «Les yeux dans les Bleus», pour laquelle onze spectateurs seulement avaient payé leur place, et où Bixente Lizarazu figurait aux abonnés absents (2), Vincent Maraval, distributeur et producteur de films, créateur du festival, était d un tout autre avis. Il reconnaissait seulement deux grands «points noirs» : le concert de The Shoes, annulé à cause de la pluie, et les projections de «Rocky», annulées faute de public. Mais il se félicitait du succès de la soirée d ouverture, «reconnue comme spectaculaire», des expositions, notamment celle de Bernard Chenez, et de certains films comme «La légende du judo», de Kurosawa, commentée par Teddy Riner et Thierry Frémeaux, directeur de l Institut Lumière à Lyon, et ceinture noire de judo, qui avait attiré 60 spectateurs. La très faible fréquentation des films présentés à l Atatante et l Autre Cinéma? Vincent Maraval l attribue aux cinémas eux-mêmes qui n auraient pas «totalement joué le jeu en terme de communication». Bref, l organisateur, président de l association Ava, n a pas de regret à l issue de cette première édition. «Pour le quantitatif, on peut être un peu déçu, mais pour le qualitatif, je ne vois pas comment on pouvait faire mieux. Le but de cette première édition, c était de faire exister le concept. Les doutes, aujourd hui, sont dissipés. Si l on doit tirer des leçons en vue d une deuxième édition, c est peut-être d avoir un programme trop riche.. Mais peut-on réellement nous reprocher d avoir proposé trop de choses aux Bayonnais?» Cette deuxième édition, Vincent Maraval espère bien pouvoir la mettre en place dès l an prochain. «Nous y travaillons déjà, dit-il. Nous avions reçu le feu vert de la mairie seulement à la mi-décembre. La plupart de nos partenaires privés n étaient pas prêts pour la première édition de Kulture Sport. Mais ils le seront pour la deuxième.» (1) L exposition est prolongée jusqu au 27 juin. (2) L ancien footballeur a indiqué sur Twitter qu il avait averti de son absence les organisateurs depuis déjà dix jours. LE PIÉTON Compatit très sincèrement en pensant à Jean-René Etchegaray. Entre la manifestation anti-fusion qui a a attiré quelque 900 personnes dans les rues de sa ville, et le festival Kulture Sport, qui n a pas attiré grand monde, le maire de Bayonne a dû passer un fort mauvais weekend. EN BREF TREMPLIN MUSICAL Cinq groupes musicaux locaux (Coldus, Blastwave, Cyn Jab, John Does Guitar, Galsen) participeront à la finale du Tremplin Bayonne Live 2015, qui se déroulera ce samedi 20 juin en prélude à la Fête de la musique. Ils joueront place de la République à partir de 17 heures. L ÉNERGIE DES SENS L association de Qi Gong, ouvre ses portes aujourd hui au centre espagnol, rue de l Esté, quartier Saint-Esprit, découverte gratuite de 12 h 30 à 13 h 30. UTILE AGENCE SUD OUEST Résidence Aitzina (3 e étage), 69, avenue de Bayonne, Anglet. Rédaction. Tél Télécopie : Mail : Ouvert du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Publicité. Tél Télécopie : Ouvert du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Abonnements. Tél Distribution du journal à domicile (portage). Pour recevoir «Sud Ouest» à votre domicile tôt le matin, sans supplément de prix, vous pouvez appeler au numéro suivant :

18 18 Grand Bayonne LUNDI 15 JUIN 2015 COMMUNE EXPRESS TARNOS Conseil municipal. Il se réunira jeudi 18 juin à 20 heures, à l hôtel de ville. À l ordre du jour 22 délibérations dont : les comptes de gestion et administratif 2014, le bilan des acquisitions et cessions immobilières, la mutualisation de services avec ceux de la Communauté de communes du Seignanx, etc. BOUCAU Une bonne saison pour la SICSBT marche Au début de l assemblée générale de la SICS Boucau-Tarnos marche et culture physique vendredi 5 juin, René Arnaud, son président a annoncé avec satisfaction la présence de plus de 80 % des adhérents à cette réunion. Après une chaleureuse présentation du bureau, «socle de l association», il a retracé l activité des 78 adhérents (dont 30 Tarnosiens et 40 Boucalais) pendant l année écoulée. René Arnaud (au micro) a chaleureusement présenté le bureau à l assemblée. PHOTO M.-C. I. La participation aux séances de culture physique du lundi et du jeudi à la salle Cartillon à Boucau est importante, une vingtaine d adhérents environ participent aux marches en forêt les mardis et vendredis. Plusieurs adhérents ont été honorés pour leur ancienneté dans l association. Avec ce bon bilan, le bureau et son président René Arnaud ont été réélus à l unanimité. Les activités de l association vont marquer une pause pour reprendre début septembre. Marie-Claude Ihuel MOUGUERRE Des emplois saisonniers réduits Jeudi soir, un ordre du jour relativement léger attendait les élus, pour la séance du conseil municipal. Le maire, Roland Hirigoyen, a notamment proposé au vote l acquisition de bandes de terrains sur l avenue de la Rhune, à Mouguerre Village, et ce à titre gratuit, dans le cadre de la poursuite de l aménagement de cette voie : l enfouissement des réseaux, et l aménagement des trottoirs nécessitent en effet que les parcelles appartiennent au domaine communal. Rappelant le calendrier des travaux, le premier magistrat a indiqué que, concernant l éclairage public, les lampadaires étaient quasiment opérationnels, et qu il ne demeurait que quelques finitions à réaliser. En revanche, les travaux de voirie débuteront sur l avenue de la Rhune à partir du 27 juillet. En matière d urbanisme, une délibération concernait la rétrocession des espaces verts du Hameau de Borda au domaine privé de la commune. Christian Paillaugue, adjoint à l urbanisme, a préciséqu une telle délibération avait pour objectif d harmoniser les règles d urbanisme, afin de mettre les riverains «sur un pied d égalité». Des contrats saisonniers en moins aux espaces verts. PH. F. G. Vingt contrats signés Enfin, comme de tradition en cette période de l année, les élus ont voté la création de divers emplois saisonniers ; ils concerneront tout d abord le centre de loisirs municipal et le local jeunes. Entre juillet et août, une vingtaine de contrats sera signée, avec un recrutement réalisé sur des jeunes de la commune, étudiants, et titulaires des diplômes requis en la matière. Des CDD vont également être signés pour renforcer les services techniques (espaces verts), restauration, et administratifs. Dans un contexte de restrictions budgétaires, le maire a indiqué que, concernant les services liés à la jeunesse, l encadrement répond à des normes strictes, qui rendent certains recrutements incompressibles ; en revanche, pour les autres services municipaux, les recrutements ont été réduits, en privilégiant des contrats à temps partiel, pour ouvrir l accès à davantage de postulants. Fabienne Gorostegui

19 LUNDI 15 JUIN 2015 Anglet Ce soir, la parole aux quartiers du centre 18a Le Refuge, Cinq-Cantons, Larochefoucauld, Chassin, Saint-Jean, Bernain, Louillot, Quatre-Cantons, Courbois, Pontôts, Tivoli, Union, et Choisy. Ces quartiers, dont l adjointe déléguée est Caroline Oustalet, seront au cœur de la troisième réunion publique, ce soir, à 19 h, à la salle des fêtes de la mairie. PHOTO J.-D. C. Les chenilles ou le port, sujets de préoccupation QUARTIERS La deuxième réunion publique des conseils de quartier, concernant notamment Chiberta, la Chambre d Amour et Blancpignon, a attiré la foule EMMANUEL PLANES C est à la salle des Cigales (dont l acoustique n est pas idéale) que s est tenue jeudi soir, la deuxième réunion publique des conseils de quartier. Elle a été suivie par quelque 250 personnes. Il faut dire que le secteur concerné était large puisqu il englobait les îlots 1 et 2, soit les quartiers Chiberta, Chambre d Amour, Blancpignon, Montbrun, La Butte aux cailles. Adjoint délégué à ce secteur, Jean- Paul Ospital a joué, comme il dit avec humour, les «vedettes américaines» en rappelant le fonctionnement des conseils de quartier depuis leur création. Les 600 fiches d entretien recueillies, réparties dans les différents services de la Ville en fonction du domaine d intervention, avec une réponse apportée à chacune des remarques, les bus de quartiers qui ont permis d aller directement à la rencontre des Angloys, l installation des conseils dans une annexe de la mairie aménagée où ils partagent leurs bureaux avec la Mission économique. La Ville a mis en œuvre des moyens de traitement au sol des chenilles processionnaires. Mais ils ne peuvent suffire. ARCHIVES N. M. Sens de circulation Parmi les actions déjà menées, Jean- Paul Ospital a cité les campagnes de sensibilisation aux vitesses excessives à l aide d un radar pédagogique ; l installation de bancs ; la matérialisation de la voirie à Bahinos, et sa réfection sur la promenade de la Barre ; le développement de la fibre optique ; la création d un point d eau à proximité de l aire de jeux de l avenue de l Adour ; la concertation engagée sur les sens de circulation rues des Peupliers, des Lilas et des Cerisiers ; la lutte contre les chenilles processionnaires avec l installation de pièges à phéromones ; la création de l association gérante des jardins familiaux au Maharin ; l amélioration de la desserte des transports en commun, en particulier avenue de l Adour. Le réaménagement du carrefour Fine, la mise en sens unique d une partie de l avenue des Pyrénées, la chicane du Moulin Barbot, la sécurisation de l allée de l Église, le réaménagement de la place des Cinq Cantons, la création d une aire de jeux à la Chambre d Amour et d une course pédestre lors des fêtes de la Bécasse pour donner à cellesci «un nouvel élan» et y attirer les jeunes font partie des projets en cours de réalisation. Le Kiwanis pour l Épicerie sociale SOLIDARITÉ Le club service avait organisé une soirée dansante en faveur de l association Le Kiwanis, club service, avait organisé, il y a quelques mois, une soirée dansante à l Espace de l Océan, mis gracieusement à disposition par la mairie d Anglet. De nombreuses manifestations sont ainsi mises en place, toute l année, par le Kiwanis afin de récolter des fonds pour ses œuvres sociales. Cette fois, c est l Épicerie sociale d Anglet qui avait été choisie comme bénéficiaire. Cette association présidée par Christian Telleria aide des familles en difficulté à se procurer des denrées alimentaires et des produits d hygiène à prix réduit. Ces familles passent un contrat d aide à la réinsertion avec le Centre communal d action sociale (CCAS) pour une durée de trois mois, éventuellement renouvelable jusqu à un an maximum. La Banque alimentaire et des grandes surfaces fournissent les denrées nécessaires. Un chèque de euros En présence du maire, Claude Olive, le président du Kiwanis, Christophe Castaings, entouré de plusieurs membres du club, a pu remettre récemment, au siège de l Épicerie sociale, un chèque de euros, bénéfice de cette soirée dansante, à Christian Telleria. La parole a été ensuite laissée à Claude Olive. Visiblement ravi d être là, le maire a redit sa volonté d associer le citoyen à la vie de la cité : «On ne peut plus faire de la politique dans sa tour d ivoire.» Courtelinesques Et il est revenu sur deux sujets importants. Les chenilles processionnaires, tout d abord. Claude Olive a rappelé les démarches courtelinesques qu il avait entreprises pour obtenir de l État une dérogation à l interdiction de l épandage par voie aérienne. «En attendant, dit-il, on fait du mieux qu on peut» Autre sujet : les nuisances sonores et olfactives du port. Conscient que les préoccupations ne sont pas les mêmes d un côté à l autre de l Adour, et que «le chantage à l emploi» est très vite utilisé, le maire indiqua s efforcer «de maintenir des contacts avec les industriels sur les process, les éventuelles nuisances, de créer un lien de confiance et de méthodologie». Mais, en même temps, «on a pris, dit-il, la décision de saisir un huissier chaque fois que c est nécessaire. Et on ira voir la Drire (Direction régionale de l industrie, de la recherche et de l environnement, NDLR) avec ces constats. Il est hors de question qu on apprenne par Sud Ouest qu une usine de méthanisation s installe sur le port sans qu on en ait été prévenu» Claude Olive a répondu ensuite aux questions les plus diverses, très à l aise dans cet exercice. Des questions d ailleurs dépourvues de toute agressivité. Une Angloye de fraîche date lui a même dit que sa ville d adoption était «un petit paradis» qu il ne fallait surtout pas dénaturer. Il buvait du petit lait. La remise du chèque a eu lieu à l Épicerie sociale. PHOTO DR LE PIÉTON S est lancé à l abordage samedi midi, plage des Sables d Or, d un radeau chargé de pirates. L équipage avait hissé une voile au message un poil ésotérique : «Cela fait trente ans qu il est vivant.» Le Piéton a constaté que les pirates se la jouaient «île aux trésors», fonçant jusqu à l auberge avoisinante pour s abreuver. Moins querelleurs que les héros de Stevenson, ils ont renseigné le Bipède : le radeau et sa voile commémoraient l anniversaire de leur ami Cédric dont le nom de famille est Vivant! EN BREF LA MORT DANS L OPÉRA Demain, à 17 h, à Monciné, Jean- Michel Barate, président du festival Musique en Côte basque, donnera une conférence intitulée : «La mort dans l Opéra». Gratuit pour les adhérents, 5 euros pour les nonadhérents. GARBURE ANGLOYE La confrérie angloye de la Garbure et du Piment doux tiendra son 38 e chapitre le dimanche 21 juin, à l Espace de l Océan de la Chambre d Amour. Parmi les personnalités adoubées ce jour-là, sœur Jacqueline Bordenave, mère supérieure de la congrégation des Servantes de Marie, Andrée Rosier, première femme ayant obtenu le col tricolore de Meilleur Ouvrier de France, Jean Sablé (art contemporain) et Sebastien Fouqué, capitaine de l Anglet Olympique qui accède à la Fédérale 1 de rugby. AGENDA Association Carences. Aide au maintien des personnes âgées ou en situation de handicap à domicile. Permanence, du lundi au vendredi, 28, rue de Chassin, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30. Tél Association AMA. Tricot, crochet, broderie de 15 h à 17 h ; espagnol, de 17 h à 18 h ; anglais, de 16 h à 17 h, à la Maison pour tous. Tél ou Anglet Hardoy mus. Tournoi de mus détente à 14 h 30, dans les locaux de la Trinité à Hardoy. Tél

20 18b Biarritz LUNDI 15 JUIN 2015 Biarritz David Tranchaud candidat au Bocuse d Or David Tranchaud, 20 ans, est chef de partie à l Hôtel du Palais aux côtés de Jean-Marie Gautier. Titulaire d un bac pro cuisine et d un BEP cuisine, il fait partie des huit candidats sélectionnés pour le titre de Bocuse d Or Le concours se déroulera en public, les 21 et 22 septembre prochains, à Paris. PHOTO DR Un million et demi d euros pour le sauvetage du BO LE PIÉTON N a pas vu quelles stars étaient cachées sous les casques des riders du Wheels and Waves. C est pourtant «the place to be» comme lui a expliqué Fred Krugger, un Belge qui a construit une moto de collection pour Brad Pitt. RUGBY Le Conseil municipal doit se prononcer mercredi soir sur cette somme nécessaire à la «fusion» UTILE AUJOURD HUI Association Kunming. Cours de dao yin qi gong de 19 h 30 à 21 h 30, à la halle des Sports avenue d Étienne. Possibilité d un cours d essai. Bibliothèque sonore. Permanence de l association Les Donneurs de voix, de 14 h à 16 h, villa Sion, 79 bis rue d Espagne. Mise à disposition gratuite d audio livres enregistrés par des bénévoles. Tél Fnaca. Permanence, de 15 h à 17 h, 20 rue des Jardins, villa Estella. Tél Cours de mutxiko. Pour les débutants, de 14 h à 15 h ; pour fandango et larrain jotas, de 15 h à 16 h. Au studio des ballets basques Oldarra, 17 rue Duler. Tél France bénévolat. De 14 h à 18 h, 79 bis, rue d Espagne, villa Sion. Tél ou Chant. Proposé par l association AMA, de 11 h à 12 h, salle Migron, domaine de Migron. Tél Les Amis de l école laïque. Assouplissements, cuisses, abdos et fessiers, de 18 h 15 à 19 h 15 ; gym douce et pilates, de 17 h 30 à 18 h 15, 8 rue Jean-Bart. Tél Cours de basque. Pour adultes, de 19 h à 20 h 30, au 34 avenue de Tamamès. Tél ou VÉRONIQUE FOURCADE L avenir du Biarritz Olympique est au menu du conseil municipal de mercredi, comme l an dernier à la même époque. Les raisons sont similaires : les finances du club professionnel sont dans le rouge (1). Cette année, les élus ont une équation supplémentaire à résoudre : le regroupement avec le voisin bayonnais. D où la délibération prévoyant un versement de 1,5 million d euros au club (voir notre édition de samedi). Le président Serge Blanco visait la vente à la Ville de la tribune Serge- Kampf à sa valeur comptable, soit plus de 4 millions d euros («Sud Ouest» du 26 mai). La solution finalement retenue par le maire Michel Veunac, et calculée avec son adjoint aux finances Guy Lafite, consiste à payer par anticipation des sommes que la Ville s est engagée à verser annuellement entre 2016 et 2020 (2), soit cinq fois euros qui font 1,5 million. Michel Veunac s exprimera «le moment venu», c est-à-dire mercredi soir, mais il réfute déjà le terme de subvention exceptionnelle agité par des élus de sa majorité ou de l opposition. L avenir d Aguilera L adjoint à l environnement et à la jeunesse, Guillaume Barucq, est d autant plus virulent qu il est opposé à la «fusion» des clubs de rugby BO OMNISPORTS L assemblée générale extraordinaire se réunit demain et se prononcera le 23 juin sur le projet Le comité directeur du Biarritz Olympique omnisports s est réuni la semaine dernière. Ses 21 membres ont voté, à la quasi-majorité, en faveur de la «fusion» des deux clubs de rugby du Pays basque : une seule voix contre a été enregistrée. Ce vote va dans le sens souhaité par le président Jean-Philippe Tourgis : «Pour intéresser des gamins au rugby, il faut des champions. La formation, le développement de l amateur ne peuvent se faire qu avec un club professionnel de haut niveau à Le stade Aguilera, sa tribune et l avenir du BO préoccupent les élus. PHOTO ARCHIVES JEAN-DANIEL CHOPIN professionnels de Biarritz et Bayonne. «Le vote de cette délibération est important par le montant et les conséquences. D abord, il signe la disparition du BOPB. Dans la fusion, que va devenir Aguilera? On nous demande de voter sans visibilité sur l avenir du rugby pro à Biarritz.» Le jeune élu veut être en phase avec les promesses de campagne de son groupe Biarritz Vague d avenir. «On arrive à des totaux d aides qui vont au-delà des moyens de la commune. Je ne voterai pas cette délibération en l état. Ce n est pas un acte d opposition politique au maire, mais tout cela n est pas proportionné aux moyens de la ville». Dans l opposition, Richard Tardits reprend les arguments qu il avait développés en juin 2014 lorsque euros de subventions exceptionnelles avaient été accordés. «Une fois de plus, la Ville paie les pots cassés du BO. Je voterai contre car, en côté.» Le dirigeant déploie les arguments économiques des pro-fusion, au regard du bassin de population et des besoins des clubs de Top 14. Jean-Philippe Tourgis y ajoute un besoin d enthousiasme pour un projet neuf. «Il faut avoir quelque chose à proposer aux jeunes. Et sans prendre de retard car sinon, d autres clubs seront ravis de les accueillir. Moi, je souhaite qu on puisse les rassurer très vite en mettant en place la structure pro et en activant derrière tout ce qui est nécessaire pour les amateurs. Nous leur devons ça. C est notre légitimité d association.» payant par anticipation, on fait une concession qui n a pas de contrepartie, même si cela ne nous coûte pas plus cher au bout du compte. Pourquoi ne pas résilier le bail emphytéotique qui nous lie par convention au BO? La Ville a pris un engagement, elle le respecte, c est normal mais je voudrais être sûr que le club a lui aussi respecté ses engagements. Déjà, il n est plus en Top 14.» Boucher les trous Max Brisson, l opposant UMP et conseiller départemental, votera pour cette solution en vue de faciliter la création d un club basque unique. «Payer par anticipation ne me gène pas. Ce qui me gène, c est que la somme ne sera pas thésaurisée. Elle va boucher encore une fois un trou. Ce n est pas de la trésorerie pour du long terme.» Peio Claverie, adjoint aux quartiers qui fut président du BO omnisports, estime que ce versement est la meilleure solution pour la commune et pour le club. Contrairement à Guillaume Barucq, lui a vu les comptes du club et les conclusions de l expert désigné par la mairie pour les observer : «La situation est tendue, mais il n y a pas de quoi s alarmer. Bien sûr, la somme peut heurter, mais je n ai pas d état d âme. J y suis favorable car il faut redonner des comptes sains pour permettre la fusion et le maintien de sponsors comme Cap Gemini.» Guy Lafite confirme que ce dernier resterait partenaire du rugby basque, d où la nécessité de donner une chance à la «fusion». «D autant que la Ville n a pas encore atteint le maximum de subventions publiques autorisées à un club privé.» (1) 1,2 million d euros de déficit en («Sud Ouest du 8 juin). (2) Pour aider à financer la tribune Kampf. Le comité directeur vote pour la «fusion» Le président Jean-Philippe Tourgis. PHOTO DR Répondre aux questions Sur le plan technique, les associations titulaires du numéro d affiliation à la Fédération française de rugby (association Aviron Bayonnais et BO omnisports) doivent chacune avaliser la création d une troisième association qui portera un nouveau numéro d affiliation dédié à la nouvelle société issue de la «fusion». «Nous avons convoqué une assemblée générale extraordinaire de nos membres pour ce mardi soir. Il est quasi impossible d atteindre le quorum ce soir-là. C est juste un passage obligé pour convoquer une nouvelle assemblée, mardi 23, pour laquelle les statuts ne prévoient pas de quorum. Là, les présents voteront.» Le président ne doute pas que les adhérents du BO seront, dans leur majorité, favorables au regroupement. «Je comprends que certains se posent des questions, nous y répondrons. Des Bayonnais sont aussi dans ces incertitudes. C est leur responsabilité de s opposer mais dans un an, aucun des clubs n aura meilleure mine et on aura perdu du temps.» V. F.

21 LUNDI 15 JUIN 2015 Biarritz Labourd Labourd 18c Jamais sans mon 06 ANTENNES-RELAIS La soirée au Royal a éclairé la question des ondes électromagnétiques BIDART Ramuntxo et ses drôles de poules Guillaume Barucq et Laurence Abeille à la sortie du débat. PH. V. F. On a beaucoup parlé de «zéro six» vendredi soir, au Royal où s est déroulée une soirée débat consacrée aux ondes électromagnétiques et antennes-relais. Le chiffre n est pas seulement la signature d un numéro de téléphone mobile, il renvoie à 0,6 volt/mètre, seuil maximum recommandé par la Commission européenne pour limiter les effets biologiques de ce type de rayonnement. Laurence Abeille, député du Val d Oise et auteur d une loi sur le sujet, a expliqué à la soixantaine de Biarrots venus l écouter, qu elle avait tenté de faire inscrire cette limite dans les textes. «C est techniquement réalisable, mais il n a pas été possible de l imposer aux opérateurs.» Cadastre des ondes La députée a encouragé la Ville à aller au-delà de sa loi dans la charte qu elle met en œuvre avec les opérateurs. Guillaume Barucq, adjoint à l environnement, a fait remarquer que si le seuil n était pas mentionné sur la charte, il figurait dans la délibération des élus. D autres pistes de travail ont été lancées par la députée : création d une commission extra-municipale pour les antennesrelais, d un cadastre électromagnétique comme cela s est fait à Tours et Strasbourg. «Ce type de document est plus précis et plus lisible que le site Cartoradio. Il prend en compte d autres éléments que les mesures ponctuelles.» L électrosensibilité, pendant de la résistance aux antennes-relais, a été évoquée par Laurence Abeille qui se félicite que le terme apparaisse, pour la première fois, dans un texte de loi malgré le déni sur ce problème de santé publique de la part des opérateurs. «Nous avons adopté les objets connectés et nous en servons de manière exponentielle sans se rendre compte que les ondes et le WiFi, qui sont incolores, inodores, invisibles ont des effets sur les organismes vivants. On doit alors apprendre à s en servir en protégeant notre santé.» Une campagne nationale doit être lancée, en particulier pour le WiFi. Le discours sera le suivant : on coupe la lumière quand on n a plus besoin d éclairage, il faut apprendre à couper le WiFi de la même manière. V. F. «Ce sont des poules de luxe», s est exclamé Emmanuel Alzuri, maire de Bidart, en inaugurant le poulailler de l établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Ramuntxo où trois pondeuses viennent d élire domicile. De fait, les cocottes des aînés du village sont logées comme des stars, dans un poulailler qui n a pas coûté un maravédis. Mais dans une carrière de maire, l inauguration de poulaillers est rare, et si l édile s est déplacé sous la pluie, c est parce que «Oilako etxea» est un projet qui va bien au-delà de la vie des poules, même si leurs fugues apportent une animation sympathique à la maison de retraite. Emmanuel Alzuri a rappelé devant un auditoire rassemblant les résidents de l Ehpad, les élus du village et les ados du service jeunes, l histoire de la coquette villa des poules, sur deux niveaux avec jardinet rehaussé d une œuvre d art : «C est un projet solidaire, intergénérationnel, qui trouve son origine à l Ehpad. Ensuite, le service jeunes collecte grâce à Selgarrekin, Y a Matière, des entreprises de Bidart et des familles de résidents, les palettes de bois, la visserie et les éléments métalliques indispensables pour construire le poulailler. Pendant plusieurs mois, le jeunes viennent travailler deux jours par semaine à Ramuntxo, et de ce fait échangent avec les aînés. Aujourd hui, les poules sont là, et les premiers œufs sont même arrivés.» Le directeur Francis Michelot explique l intérêt de cette réalisation : «C est une bonne manière de rompre les habitudes, de lutter contre l isolement, de trouver un centre Pour l inauguration, les poules de l Ehpad ont chanté sous la pluie. PHOTO F. T. d intérêt. Ces volatiles, qui rappellent la ferme, sont aussi là pour rappeler qu on mène ici une existence libre, comme si on était chez soi.» Elles favorisent l autonomie La psychologue Hélène Rambat, à l origine de l idée, expliquait il y a un an, quand les travaux commençaient : «Qu elles aient été compagnes régulières, souvenirs d enfance rurale, ou entière nouveauté, les poules sont évocatrices d un quotidien souvent impossible en maison de retraite. Pourtant, Ramuntxo l a fait. Nettoyage, élevage, ramassage des œufs, autant de tâches prêtant à la rencontre, à la discussion, à la découverte et favorisant l autonomie. L objectif est d amener un autre regard sur la vie d un établissement, la vie en collectivité. Ramuntxo est avant tout une maison, le domicile de 60 résidents, 60 richesses individuelles prêtes à s investir plus dans la vie de la résidence. Ce poulailler est l occasion de construire ensemble un lieu de vie meilleur, mais aussi de permettre à ceux et celles qui ont perdu les mots ou certains souvenirs de renouer un contact authentique avec les animaux : un nouveau vecteur de communication.» Eu égard à l engouement suscité par son inauguration, le poulailler de Ramuntxo est une idée qui a séduit beaucoup de monde. À voir maintenant si ces demoiselles à plumes vont remplir leur mission d animatrices. François Trasbot DU PHARE À LA MILADY Les stages d été du BO Omnisports Le Biarritz Olympique Omnisports propose des stages sportifs durant les vacances d été. La section rugby organise pour les 8/12 ans deux stages : du 6 au 10 juillet et du 17 au 21 août, de 14 à 17 heures, à Aguilera. En outre, un stage multisport pour les 8/12 ans est proposé du 13 au 17 juillet (sauf le 14 juillet), comprenant pelote/tennis, surf, rugby, rink-hockey, de 14 à 17 heures à Aguilera. Enfin, un stage de beach-rugby est au programme du 24 au 28 août, de 14 à 17 heures, à la Chambre d Amour, à Anglet. La section natation organise des stages en mer d une semaine. Du 6 juillet au 28 août (sauf semaine du 13 au 17 juillet), le matin de 9 à 11 heures pour les enfants nés de 2004 à 2007, l après-midi, de 14 à 16 heures pour les adolescents et adultes. Le premier rendez-vous est donné en piscine, les autres en mer, Port Vieux ou Grande Plage. La section tennis propose à partir du 22 juin, des stages d initiation pour enfants de 5 à 8 ans le matin, de 9 à 10 heures, des stages de perfectionnement pour les 8 à 15 ans, de 10 heures à 11 h 30. Stage intensif (8 à 16 ans), de 10 h 30 à 13 h 30, et stage circuit tournoi (8 à 16 ans), de 9 h 30 à 17 h 30. Contact : Ève Larribeau au ou au Flag envoie des jerricans au Kenya Dix jerricans ont été financés par la soirée Stand Art. PH D.R. L association Du Flocon à la vague, Flag pour les intimes, va financer auprès de la fondation Solvatten, l achat de six jerricans purificateurs d eau et ce grâce à l argent récolté lors de la soirée Stand Art, à la Côte des Basques. Ces jerricans partiront au Kenya où ils permettront à six familles d avoir accès à de l eau potable pendant les 10 prochaines années. ESPELETTE La Course des crêtes s annonce bien La 40 e édition de la Course des crêtes (3-4 juillet) arrive dans quelques semaines et, déjà, l on peut s attendre à une belle réussite avec une dizaine de pays représentés. À date égale, le club Napurrak, organisateur de l événement, enregistre 34 % d augmentation de coureurs et 35 % de repas en plus. «Nous avons déjà vendu plus de repas que pour les Crêtes de 2014», remarque Gabi Etxart. Tentative de record du monde Sont prévues, aussi bien des animations de rue que des bandas en montagne et quelques nouveautés dont une tentative de record du monde qui sera dévoilée prochainement. Côté ambiance, elle sera assurée par l estudiantina de Ciboure, la toute nouvelle Tuna Matata, d Ibardin, la force basque, la Joëlette et même un jeu de société, le jeu courbien, inédit sur la course à pied. Le public pourra aussi visiter le château et l église. M. B. Contact : Petits semis de l école deviendront grands Les élèves ont mis en vente des plantes. PHOTO DR L école publique bilingue d Espelette a organisé, le 5 juin, pour la deuxième année consécutive, une bourse aux plantes. Tous les élèves de l école, de la maternelle aux CM2, ont semé des légumes, courgettes, citrouilles et potimarrons, des fleurs, zinnias et œillets d Inde ainsi que des plantes aromatiques qu ils ont mis en vente, voyant ainsi l aboutissement de leur travail. Celui-ci a pu se concrétiser grâce notamment à la complicité de Vincent Hurpeau, qui a gardé les semis et permettre ainsi leur bon développement. Rendez-vous est donné l année prochaine, pour une bourse aux plantes en février - mars en proposant éventuellement d autres végétaux. Mathilde Bauthier

22 18d AYHERRE Le Conseil municipal a traité cinq points lors de sa dernière réunion. PHOTO J. A. Pour un meilleur repérage du bourg Le Conseil municipal d Ayherre s est réuni, le 9 juin, pour délibérer sur cinq sujets inscrits à l ordre du jour de cette séance. Le premier point portait sur la convention de prestation de service à passer entre la Communauté de communes Errobi et la Ville. Le maire, Arño Gastambide, a informé de la fin de mise à disposition gratuite des services de l État pour l instruction des autorisations d urbanisme, à compter du 31 juillet prochain. Le projet de convention de prestation de service à passer entre la CdC Errobi et la commune d Ayherre a été établi et approuvé à l unanimité, pour un coût moyen par acte de euros. La réalisation du programme de voirie 2015 nécessite la passation d un avenant de prix nouveaux, afin d intégrer des prestations non prévues initialement : bordures, caniveaux béton, enduit superficiel mono-couche, création de puisard, bouchage de trous en enrobé froid. Le Conseil a approuvé l avenant. À BIDACHE Un rallye à succès Aménagement du cimetière Au sujet de l enquête publique du 3 au 17 mars dernier, concernant le projet de cession partielle du chemin de Teileria à Sébastien Etchegaray et de la régularisation dudit chemin au droit des propriétés de MM. Durruty et Darritchon, le commissaire-enquêteur a émis un avis favorable, sous réserve de conditions. Le Conseil municipal a approuvé la cession d une partie du chemin. Le reste restera propriété de la commune. Un projet de dénomination des voies et numérotation des maisons est à l étude, afin d optimiser le repérage sur la commune et faciliter la gestion de l adresse. La cartographie de la commune et la base adresse seront diffusées auprès des partenaires et permettront la mise à jour des GPS. Le dernier point portait sur la location de terres communales disponibles, suite à des départs en retraite. Didier Oyhenart et David Bidart, bénéficiant de la dotation jeunes agriculteurs, se partageront pour moitié les terres d Etxexuri, tandis que M. Errecart disposera de la parcelle de Menta. Par ailleurs, une visite du cimetière avec Claude Labat, spécialiste en la matière, a permis d obtenir des conseils d aménagement en vue de la réalisation d un jardin du souvenir et la construction de cavurnes. Jean Arotçarena Un équipage d experts. PHOTO J. W. Un parcours pittoresque de Bidache à Bidache, des routes calmes, quelques pauses pour satisfaire aux épreuves culturelles ou ludiques proposées par Mosaïque : le 4 e rallye découverte de l association, pilotée par Patrick Baylou, a ravi ses participants, samedi 6 juin, avant de se conclure par la remise des récompenses et l amical repas à la salle des fêtes. Labourd BARDOS L ancienne Poste fait peau neuve La réhabilitation de l ancienne Poste se poursuit à Bardos. Le chantier, prévu pour durer jusqu au printemps 2016, implique pas moins de 13 entreprises distinctes. Deux appartements et un commerce seront abrités à terme dans le bâtiment du XIX e siècle appartenant à la mairie, soucieuse de conserver au centre bourg toute sa vie et ses activités. Du désamiantage aux peintures en façade, le travail des charpentiers, des électriciens, des carreleurs, maçons, menuisiers, plâtriers et plombiers aura transformé l édifice situé sur la D 936, au croisement avec la route de Guiche, en un immeuble confortable et élégant, répondant aux impératifs d une architecture locale à fort caractère. Le réaménagement a été voté par le Conseil municipal à la fin de l année 2014 suite à une proposition formulée par le maire, Jean- Paul Diribarne, qui a très vite été saisi de plusieurs demandes de commerçants désireux de s implanter en ce lieu de fort passage. Jean Weber Deux appartements et un commerce seront abrités à terme dans le bâtiment. PH. J. W. USTARITZ Des bornes pour recycler le verre Bil ta Garbi vient d installer sur Ustaritz trois nouvelles bornes pour le verre, à Hérauritz, Kiroleta et Eliza Hegi. Dans les faits, les bouteilles, pots et bocaux en verre sont recyclables à l infini : en les mettant dans la borne à verre, leur recyclage est garanti et contribue ainsi à préserver l environnement. Une tonne de verre recyclée permet d économiser 660 kg de sable, et plus de bouteilles seront ainsi fabriquées. On peut consulter la liste des bornes à verre disponibles sur la commune sur ; un agent reste à la disposition de tout usager pour toute information complémentaire sur le tri au Belxa HASPARREN Sur l invitation de Basklink (plateforme numérique qui met en avant les acteurs du tourisme des sept provinces basques), une cinquantaine de professionnels du tourisme, responsables de collectivités locales d Hasparren et Cambo, hébergeurs, restaurateurs, était réunie, le 10 juin à Konpaiteko borda à Urcuray, pour une réunion d information sur le portail Internet basque. L équipe de travail de Basklink, qui a son siège à Aldatu, est composée de sept personnes du Pays basque. La plateforme Basklink permet de découvrir le territoire de la culture basque, au-delà des frontières administratives. Le portail permet au visiteur d organiser et de partager son voyage au Pays basque en découvrant des expériences uniques et méconnues. C est une visibilité globale pour un tourisme local. Présent sur les principaux moteurs de recherche, (en termes de référencement sur Google, Basklink est 14 e ), chaque prestataire met en avant son produit de manière personnalisée. Activités et agenda Les informations sont modifiables et adaptables. «La plateforme numérique a un cœur qui ne demande qu à se développer pour LUNDI 15 JUIN 2015 L équipe de Basklink présente la plateforme web. PHOTO J. A. Basklink, portail numérique sur le Pays basque proposer une offre la plus complète possible dans les sept provinces du Pays basque ; un outil local, loin des principaux concurrents du genre, qui sont surtout américains, avec des offres plus générales et plus restreintes. À l information sur l offre touristique, nous y associons les activités et un agenda, de manière à ce que le touriste, lorsqu il arrive sur la plateforme, puisse trouver ou se loger et en même temps, connaître toutes les animations qui existent dans le périmètre», disait Émile Negueloua, l un des animateurs du groupe. Authenticité L objectif est que le visiteur puisse organiser tout son séjour autour du lieu de destination et rayonner dans les sept provinces basques. Persuadée de la richesse et de la diversité du Pays basque, la plateforme Basklink, en étendant l offre sur l ensemble de ce territoire, pense que le voyageur pourra découvrir le pays par son pastoralisme, ses forêts, le désert des Bardenas, les grottes d Oxozelaia qui sont peut-être à l origine de notre identité, etc. Basklink invite à découvrir l authentique Pays basque par des itinéraires thématiques transfrontaliers. J. A. TRANSPORT SCOLAIRE ET FÊTES Pendant les Fêtes d Hasparren, à compter du mercredi 17 juin inclus, les départs des transports scolaires, Hasparren - Bayonne, et retour, se feront devant Carrefour Express, jusqu au mercredi 24 juin inclus. COMMUNE EXPRESS GUICHE Lancement du CD de Guichadour. Pour le lancement de son CD, l association Guichadour met sur pied une journée musicale dimanche 21 juin, dès 12 h, place Arroze à la Bourgade. Les groupes Huit de Maremne, Kantu Nahasketa, Lous Cantayres de Came et Guichadour interpréteront des chants de marins, des mélodies basques ou gasconnes. Buvette et grillades pour un événement lié à la 3 e Cantère du Feu de la Saint- Jean. Repas gratuit pour toute personne portant une tenue médiévale.

23 LUNDI 15 JUIN 2015 St-Jean-de-Luz/Ciboure Concerts à Olatua 18e Pour les Fêtes de la St-Jean, le restaurant du boulevard Thiers accueille vendredi, à partir de 21 heures, Bob Xatar, Polygorn et le duo Nahia Zubeldia-Matthys. Piscine sport et loisirs : c est reparti pour six ans CONSEIL MUNICIPAL Comme prévu, les élus ont choisi la société privée Equalia pour gérer le centre nautique jusqu en L opposition a pointé du doigt des coûts trop importants ARNAUD DEJEANS C ela fait douze ans, date de la création du centre nautique de Chantaco, que l opposition municipale considère que cet équipement est «surdimensionné» par rapport aux besoins et aux finances des Luziens. «Nous payons toujours les annuités de la dette de cet investissement de près de 7 millions d euros», rappelle l élu abertzale Pascal Lafitte. On comprend mieux pourquoi le groupe Herri Berri a décidé d éclabousser le maire et sa majorité lors du dernier conseil municipal, vendredi. Comme annoncé dans notre édition du 11 juin, c est le groupe privé Equalia qui a été choisi pour gérer la piscine pour une durée de six ans. LE PIÉTON Se dit que les triathlètes craignent beaucoup moins la pluie que les organisateurs des casetas ou du Challenge Baie Océan. Alors que ces derniers ont préféré reporter leurs manifestations, Urkirolak Triathlon a fait preuve d un réel courage en maintenant son rendez-vous de Socoa, samedi. Trempés de la tête au pied, les participants et les bénévoles ont gardé le sourire jusqu à la tombée de la nuit. Exploit toujours : le champion du monde de triathlon longue distance , Bertrand Billard, est venu sur la course de Socoa ce week-end. Ce n est pas tous les jours que des champions de sa trempe font le déplacement. AGENDA AUJOURD'HUI Philatélie luzienne.réunion mensuelle. Tél Prix d entrée prohibitif Déjà présente autour du bassin d Arcachon et dans une vingtaine de villes en France, la société étend son territoire vers le Pays basque. Equalia remplace le délégataire historique Carilis. Après d âpres négociations, qui ont duré plusieurs mois, elle a présenté la copie la plus propre. Amplitudes horaires en augmentation, gratuité pour l école de piscine d Urkirolak, maintien du personnel, etc. Les arguments des trois derniers candidats (Equalia, Carilis, Vert Marine) étaient pratiquement identiques. Mais c est l argument financier qui a fait la différence aux yeux des élus. Equalia a annoncé qu il augmenterait le tarif des entrées de 10 centimes, contre 20 pour ses concurrents. Surtout, le coût global à la charge de la Ville (compensation pour contrainte de service public et accueil des scolaires) reste au niveau des autres années ( euros par an). Les autres sociétés demandaient de 40 à euros de plus. Mais pour l opposition municipale et son chef de file Pascal Lafitte, Le nouveau délégataire s est engagé à investir pour l amélioration de la piscine. PHOTO A. D. ces négociations ont fait «plouf» : «Le coût à la charge de la Ville était déjà très élevé. Il ne le sera pas moins. Et pour l utilisateur luzien, il le sera même davantage. Le nageur devra s acquitter d un billet à 4,40 alors que le ticket moyen est de 2,50 dans les piscines voisines.» Cher cabinet conseil Pour réduire cet écart, l ancien délégataire avait mis en place des cartes d abonnement qui faisaient chuter considérablement un prix d entrée prohibitif. Les nageurs luziens devront donc surveiller de près la politique commerciale d Equalia à la rentrée. Herri Berri reste dans sa ligne d eau : «Le coût global à la charge de la Ville est le même que lors du précédent contrat. Cette négociation n a rien d extraordinaire.» Une critique que tente de balayer l adjoint aux sports, Jean-Daniel Badiola, en expliquant que cette enveloppe comprend désormais la location des lignes d eau d Urkirolak natation. Le club n aura plus à débourser les euros annuels qui plombaient son budget. Petit bémol : les autres associations sportives qui utilisent la piscine devront quand même louer leurs couloirs d eau ( euros par an environ). L opposant Pascal Lafitte a profité du micro tendu pour faire une dernière petite bombe : «C est un cabinet conseil qui s est chargé de mener les négociations. Prix de la mission d assistance à maîtrise d ouvrage : euros. Cette nouvelle dépense d argent public nous questionne.» Des arguments qui n ont visiblement pas fait boire la tasse au maire Peyuco Duhart : «Monsieur Lafitte, vous critiquez pour critiquer. Mais cette négociation a porté ses fruits.» Résultat, le 13 juillet prochain, c est Equalia qui reprendra les rênes du centre nautique. MERCATO DES ÉLUS Le chef de file du groupe d opposition des élus de gauche, Jean-Henri Aguerretche, a démissionné pour des raisons de santé. Il n a pas encore été remplacé, les suivants sur la liste n ayant pas encore été sondés. Philippe Juzan, lui, a annoncé qu il sortait du groupe majoritaire pour devenir conseiller municipal indépendant : «Ce n était pas mon souhait, mais dans la mesure où la majorité a fait campagne contre moi pendant les élections départementales, je ne pouvais plus rester.» La majorité perd un de ses élus les plus emblématiques mais en gagne une autre : Charlotte Loubet-Latour. Présente sur la liste d Émile Amaro lors de la dernière campagne, elle rejoint l équipe de Peyuco Duhart. «J ai toujours eu mes convictions et j admire la politique du maire. Cette décision est logique», explique l intéressée. Sécurité routière. Association pour la sensibilisation à la sécurité routière et la défense des automobilistes. Conseils gratuits sur le permis à points. Permanence du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. 5, rue Koxe-Basurco à Ciboure et par téléphone, 7 jours sur 7, de 9 h à 20 h. Tél Aikido Yoga 64. Cours de yoga, de 18 h 30 à 19 h 30 et d'aikido, à 19 h 30 ou 20 h 30, à la Maison des associations, 21, rue J.-B.-Carassou, à Ciboure. Secours catholique. Tous les lundis, permanence, de 14 h 30 à 16 h 30 et les lundis et mercredis, de 14 h 30 à 17 h, pause-café, loisirs créatifs, jeux et vestiaire SDF. Impasse ancienne école Sainte- Elisabeth, rue Saint-Jacques (entrez dans la cour, 1 er étage). Tél Consultations de nourrissons. De 14 h à 16 h 30, à Ciboure, ancienne crèche, rue Iduski-Leku. Tél

24 18f Saint-Jean-de-Luz-Ciboure Sud Pays basque Sud Pays basque LUNDI 15 JUIN 2015 Une note d avance SARE FÊTE DE LA MUSIQUE Elle aura lieu mercredi, de 14 heures à 22 heures, un peu partout dans les rues et sur les places du centre RAPHAËLLE GOURIN P our la seconde année, la Fête de la musique sera célébrée en avance à Saint-Jean-de-Luz. Soit mercredi, à partir de 14 heures. L idée de la Ville était d éviter que la manifestation soit noyée comme auparavant dans les festivités patronales qui débutent jeudi. De quoi ajouter au calendrier une manifestation festive mais pas tardive extinction des notes annoncées à 22 heures et laisser les scènes installées dans la cité aussi aux amateurs. Les prestations ont été programmées dans six lieux : la mairie, la place Louis-XIV, celle du collège, la rue Loquin, le haut de la rue Gambetta avec une scène amplifiée et la médiathèque. Amateurs et élèves Le hic : certains des groupes amateurs pourtant inscrits suite à l appel lancé par la mairie n ont pas confirmé ni infirmé leur venue. Du coup, pour la partie amateurs prévue à partir de 20 heures (à la Pergola, sur le parvis des halles et en centre-ville), ce sera un peu la surprise. Le reste du programme incluant notamment 300 élèves de l école de musique municipale et du conservatoire. À noter, en cas de pluie, un repli est assuré à l auditorium Ravel pour les concerts de l école de musique municipale. L école de musique municipale et le conservatoire assureront en partie l ambiance. ARCH. R. G. Mairie À la mairie, les mélomanes pourront entendre, à partir de 14 heures, la classe de guitare et la chorale de l école de musique puis l ensemble de cuivres du conservatoire de Région. Place Louis-XIV Place Louis-XIV : chorale du conservatoire de Région (14 h 45), Harmonie du conservatoire de Région (17 heures) puis à partir de 20 h 30 le trio jazz manouche Biper swing et le duo afro-folk Kolinga. Place du collège Matin : atelier flûte et chorale du collège Sainte-Marie. À 15 h 15 : ensemble Euphonium Trombone (conservatoire de Région). À 15 h 45 : quatuor de trompettes et ensemble de saxophones de l école de musique municipale. À 16 h 15 : trio basque (groupe amateur). Rue Loquin À 16 h 15 : ensemble de musiques traditionnelles et danseurs (conservatoire de Région). Rue Gambetta À 16 h 30 : Trio Hiru Bozak (collège Sainte-Marie). De 16 h 45 à 18 heures : ensemble de flûtes, ensemble de guitares, ensemble de musique traditionnelle, ensemble de clarinettes puis duos piano/voix, et ensemble adultes de l école de musique municipale. À 18 h 30 : ensemble pop-rock de l école de musique municipale. Médiathèque De 15 heures à 16 heures : classes d éveil, d initiation, classe FM et classe de piano de l école de musique municipale. Chapelle Urdazuri À 19 h 30 : concert des élèves de l école Saint-Joseph et de Zort Ziburu. Thierry Jacob (à gauche) remplace Jean Pouyet (à droite). PHOTO RAPHAËLLE GOURIN Un nouveau correspondant Une page du journal «Sud Ouest» se tourne dans le village de Sare. Après douze années de correspondance, Jean Pouyet a décidé de prendre une deuxième retraite bien méritée. Il passe la main à Thierry Jacob, 60 ans, bien connu des lecteurs de «Sud Ouest». C est lui qui assure en effet la chronique de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cet amoureux de football (il est bénévole au Spuc) et d histoire, actuellement cadre à l Urssaf, énergique, curieux et à l écoute, sera désormais l interlocuteur privilégié de «Sud Ouest» sur les deux communes. Pour joindre Thierry Jacob, deux solutions : le téléphone ( ) ou le mail Souhaitons à Jean Pouyet de s épanouir dans sa nouvelle vie et sur les sentiers des montagnes basques. Arnaud Dejeans SAINT-PÉE-SUR-NIVILLE Salle Larreko : Christine Bessonart réagit La pertinence du projet de la salle Larreko, porté par l ancienne maire Christine Bessonart, a fait l objet d un article dans notre édition du 8 juin. Cette dernière a tenu à répondre à certaines critiques. «Si la beauté, la fonctionnalité de la salle ne sont pas remises en cause dans l article, son coût et son utilité le sont, remettant en cause ma gestion de maire pendant treize ans. La dernière réalisation, la salle Larreko, semble focaliser les reproches de la municipalité actuelle. Je rappelle son coût, euros, qui pour une commune de habitants, n a rien d excessif (avec euros de l Agglomération Sud Pays basque et euros du Conseil départemental).» «Cette salle, qui malgré l utilité et l aura potentielle auprès des communes voisines, n a pas fait l objet d une inauguration, génère bien sûr des frais de fonctionnement et une employée a été recrutée pour trois ans. Il reste bien sûr à faire sa promotion, à attirer des spectacles, à louer la salle pour d autres usages. Bref, il faut que la municipalité travaille pour faire vivre ce bel outil.» «Une fixation» L ex-édile poursuit : «Mais attendon que la salle de sport Gantxiki, les tribunes vestiaires, le fronton, le Tennis Club, la salle Karrikarte Christine Bessonart. PHOTO R. G. soient rentables? Ces investissements ne répondent-ils pas en euxmêmes à la satisfaction des besoins de la population, de la jeunesse, des sportifs et le retour sur investissement n est-il pas le lien social, et pour la salle Larreko l ouverture à l art de façon générale?» «Le maire actuel dit que les frais de fonctionnement ont augmenté de 10 % mais, en fait, ils sont dus essentiellement à trois embauches et des augmentations de temps de travail importantes au sein des services municipaux.» «En fait, cette fixation sur la salle Larreko est une excuse pour dire qu il faut réduire les investissements. Mais il faut rappeler qu il y a d autres marges de manœuvre avec les prêts qui se terminent, l augmentation de la population (et donc des dotations).» COMMUNE EXPRESS SARE Concert conférence. La commission euskaraz bizi d Olhain ikastola organise, le mercredi 17 juin à 19 h, un concert conférence à la salle Lur Berri. Cette soirée a pour thème l histoire et l évolution de la musique basque aux cours des dernières décennies, plus particulièrement de 1960 à nos jours. Cette soirée sera animée par Unai Elorrieta et le chanteur Mikel Marquez. L entrée est fixée à 5 euros, gratuit pour les enfants.

25 LUNDI 15 JUIN g Hendaye/Txingudi Valen en concert jeudi Récital de flamenco aux Variétés, jeudi 18 juin, à 21 h, avec un homme né et élevé à l ombre de l Alhambra : Valen (Francisco Valenzuela Ávila) chantera les poètes andalous. PHOTO DR Une journée pour être zen ANIMATION Elle aura lieu ce dimanche dans le but de convaincre des bienfaits du yoga S i le 21 juin est déjà consacré à la Fête de la musique, il sera aussi dévolu au yoga. Beatriz Sanz organise, avec ses confrères hendayais, des ateliers ouverts à tous et gratuits au Dojo de Belcenia. Elle se fait la porte-parole du maître H.H. Jagat Guru Amrta Suryananda Maha Raja, à l initiative de cette reconnaissance, et du Premier ministre de l Inde Narenda Modi, qui a proposé aux Nations Unies en 2014, une Journée internationale du yoga. «Sud Ouest». Que signifie le mot «yoga»? Beatriz Sanz. L origine du mot provient de la racine sanscrite «yugat», qui signifie «se joindre» ou «unir». Le yoga est l union de la conscience de l individu avec la conscience de l infini. Un yogi est celui qui a atteint cet état d union. Le Premier ministre de l Inde, dans son discours devant l ONU a dit : «Le yoga incarne l unité de l esprit et le corps, la pensée et l action, la limitation et la plénitude ; l harmonie entre l homme et la nature, une approche holistique à la santé et le bien-être. Il ne s agit pas uniquement d un exercice, mais d une pratique pour découvrir le sens d unité avec soimême, avec le monde et avec la nature.» Quel est le but de cette journée? Il s agit d inciter à la pratique du yoga comme méthode vers la paix individuelle et mondiale avec une justice basée sur la fraternité humaine. En développant le pardon profond et complet, une nouvelle Beatriz Sanz (Kiran Shanti), Piedad Calvo (Brahma Kumaris) et Xabi Andonegi (Denen Yoga), trois professeurs qui sauront convaincre des bienfaits du yoga. PHOTO É. A. LE PROGRAMME Toutes les écoles et professeurs de la ville seront réunis au Dojo de Belcénia, soit huit professeurs, huit styles différents, pour offrir une belle journée «yogique». De 8 h à 8 h 45 : méditation (Brahma Kumaris) ; de 9 h à 10 h 15 : Ashtanga vinyasa yoga (Xabi-Denen Yoga) ; de 10 h 30 à 11 h 45 : kundalini yoga (Éric-Naaddiffusion) ; de ère de tolérance et de dialogue peut naître. En effet, H.H.Jagat Guru Amrta Suryananda Maha Raja estime que les divergences appartiennent à un passé moribond de conflits inutiles auxquels il faut mettre un terme parce qu ils n ont aucun avenir. La pratique du yoga devrait être incluse dans les programmes scolaires. L aviron a un toit FÊTE DU NAUTISME Le Centre sportif d aviron et du sauvetage côtier a été inauguré samedi Le maire, Kotte Ecenarro a coupé, samedi, jour de la Fête du nautisme, le ruban du Centre sportif d aviron et du sauvetage côtier, en présence de Jessica Berra, présidente d Endaika, d Andoni Etxarri, président d honneur, et de Bixente Millet, président du club des Corsaires-Hendaye Sauvetage côtier. En effet, depuis septembre dernier, les deux associations se partagent les lieux, pour stocker leurs embarcations et se préparer aux efforts dans l espace de musculation. Jessica, championne du monde 2014 d aviron de mer et championne de France 2014, a fait les honneurs des 415 mètres carrés du hangar et a reçu, de Renato Taberna, une sculpture en bois flotté, qui trônera à l entrée du centre. Andoni Etxarri, à l origine de la création d Endaika en 1988, en a profité pour remettre à l eau le «Maribeltz», un ancien battel utilisé par les premiers membres du club. Après avoir été entièrement rénové à Pasajes, il a enfin retrouvé la baie de Txingudi euros investis Endaia est le nom en euskara de la pelle de l aviron et Endaika, le mouvement de la pelle. C est ce nom qui fut choisi avec l intention de réhabiliter la traînière de ce côté de la Bidassoa. Aujourd hui, Endaika est un club sportif qui compte 75 licenciés. Il forme les jeunes à l aviron olympique et à l aviron de mer. Quant à l association des Corsaires-Hendaye Sauvetage côtier, elle 12 h à 13 h 15 : Hatha yoga (Silvia- Mudrasana) ; de 15 h à 16 h : Yoga 3 e âge (Nelly-Mudrasana) ; de 16 h 15 à 17 h 15 : Hatha yoga (Beatriz-Kiran Shanti) ; de 17 h 30 à 18 h 30 : yoga enfants (Marina-KiranShanti) ; de 18 h 45 à 19 h 45 : yoga méditatif (Yannick Mercié) À 20 heures, concert de Mantras avec Siddartha. Gratuit. Quels sont les bienfaits du yoga? Les techniques du yoga maintiennent en bonne santé physique, émotionnelle et mentale. Les postures développent la force, la flexibilité et la longévité. D autres exercices, tels que le pranayama, calment les émotions et développent l esprit et l équilibre entre l intérieur et l extérieur. Les pratiques plus intérieures, comme la méditation, permettent d approfondir encore la connaissance de soi. Faut-il pratiquer longtemps pour en retirer ces bienfaits? L apaisement et la relaxation sont immédiats. Plus nous pratiquons et plus évidents sont les effets et les transformations. Les meilleurs résultats sont toujours obtenus avec une pratique quotidienne et soutenue dans le temps. Ceux qui ont su voir ces transformations au cours des années ne peuvent plus se passer du yoga. La seule disposition indispensable, c est l envie d amélioration d un aspect en particulier ou en général. Le yoga est universel, il s adapte à toute personne. Curieusement, la ville compte de très nombreux adeptes. Certains racontent même que le yoga se pratiquait il y a bien longtemps du côté des Deux- Jumeaux, lors des Akelarre Recueilli par Édith Anselme Les rameurs d Endaika fiers de leurs couleurs. PHOTO DR est composée de 110 membres bénévoles et forme des jeunes aux secours en mer ou terrestre. Elle prépare également au brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA) et participe à des compétitions. Les nouveaux pontons récemment installés seront très utiles à Endaika ainsi qu au Centre nautique municipal ; ils sont en outre équipés de matériel permettant l accessibilité de personnes handicapées grâce au financement de la fondation Oxylane (Tribord). La construction de ce hangar sur la zone portuaire jouxte le nouveau centre de plongée, inauguré en octobre L investissement est de , subventionné par le Département pour et la Région pour Le coût des deux pontons est de , dont du Département. É. A. LE PIÉTON Déjà légèrement migraineux, a cru que sa tête allait exploser au passage d une concentration de motards dans sa ville. Il a réalisé qu il s agissait de Wheels and Waves 2015 qui filait vers l étape du Jaizkibel. Le Bipède les a laissés filer non sans admirer leurs engins rutilants et a respiré lorsque le calme est enfin revenu. LES ÉCHOS DE LA BAIE Exposition enfantine à la médiathèque Découvrir des histoires. PH. DR «Tous Toc Toc de Douzou!» : tel est le titre de l exposition à la médiathèque, du mardi 16 juin au samedi 4 juillet, des productions réalisées par les enfants des écoles maternelles et élémentaires, à la manière d Olivier Douzou. Le service Hors les murs de la médiathèque renouvelle son projet annuel de lectures découverte d un auteur illustrateur jeunesse. Un goûter lecture d inauguration aura lieu mercredi 17 juin, à 16 heures, avec «Le Douzourama». Il sera procédé à l élection par le public de l œuvre «la plus Douzou» et au tirage au sort de l un des bulletins de vote avec des livres à gagner. AGENDA AUJOURD HUI Club Pleine forme. Dojo municipal. Tél Tennis-Club. Rue Elissacilio, parc des sports Ondarraitz. Tél Yatch Club Sokoburu-Itsasoa. De 9 h à 12 h et 14 h à 18 h. Tél Centre Nautique. École de voile légère, de 9 h à 12 h et 14 h à 18 h. Tél Le groupe Mutxiko. Cours de danses basques : fandango, arin arin, mutxikoak, etc. Pour débutants et perfectionnement. Tous les lundis au gymnase d Irandatz, les mercredis et jeudis à l école primaire Ville.

26 18h Publi-communication LUNDI 15 JUIN 2015

27 LUNDI 15 JUIN 2015 Soule et Basse Navarre 19 OSSÈS Sabaia change de statut et de lieu La ludothèque Sabaia, créée voilà huit ans et gérée par l association du même nom, va changer de statut et de lieu à la fin du mois. La gestion de la ludothèque est reprise par la mairie d Ossès et elle va quitter le local qu elle occupait à proximité de la gare de Saint-Martind Arrossa pour s installer à la résidence Florenzaenia, en face du centre de loisirs à Ossès. Service inchangé Pour les utilisateurs, le service restera inchangé. Les permanences à Saint-Martin-d Arrossa cesseront le 25 juin et celles d Ossès débuteront le 4 juillet. À compter de cette date, elles se tiendront les mardis, de 16 h 45 à 18 h 30, et le samedi de 10 h à 12 h, sous la responsabilité d Evelyne Oxoteguy. Il faut noter que la ludothèque sera fermée pour congés du 15 août au 4 septembre. L association, cédant son activité à la municipalité d Ossès, sera dissoute dans les prochaines semaines. Peio Soulé La ludothèque quitte son local d Arrossa pour s installer à Ossès. PHOTO P. S. SAINT-ÉTIENNE-DE-BAÏGORRY Palmes pour l école Donostei SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT Mgr Aillet en immersion à Garazi C est un accueil chaleureux de la part des prêtres, mais aussi de la population locale que Mgr Aillet, évêque de Bayonne, a reçu la semaine dernière durant quatre journées de visite pastorale à la paroisse Saint-François-Xavier. «La visite pastorale, ce n est pas une inspection mais une visitation», explique Mgr Aillet. «Durant ces quatre jours, c est une véritable immersion pour moi au milieu des chrétiens de ce secteur. Je rencontre ainsi les actifs, celles et ceux qui participent à la vie de l Église locale. Le but de ma visite pastorale, c est de sentir le terreau humain dans laquelle la communauté chrétienne est établie, solidaire de pleins de réalités humaines», poursuit Mgr Aillet. Une arrivée bien arrosée C est donc un programme très riche et diversifié de visites que la paroisse Saint-François -Xavier avait préparé pour la venue de l évêque à Saint-Jean-Pied-de-Port, qui a commencé par une arrivée bien arrosée lors du pèlerinage à la croix de Saint-Julian de Jaxu avec les enfants du catéchisme. Le monde de la santé a ensuite été abordé jeudi matin avec une visite à la Fondation Luro. «J ai été impressionné de voir ce pôle santé très important», a confié Mgr Aillet avant de rencontrer, l aprèsmidi, les jeunes du lycée Frantsesenia ainsi que ceux de l école Mgr Aillet au milieu des malades et des aînés lors de sa visite à la Fondation Luro, jeudi matin. PHOTO P. C. Sainte-Marie et du collège Mayorga, vendredi matin. «Il y a un pôle éducatif également important sur Saint-Jean-Pied-de-Port. L éducation, ce n est pas seulement la transmission du savoir mais aussi des valeurs essentielles à la bonne santé de notre société d aujourd hui.» «Une certaine vitalité» La solidarité était un autre volet de sa visite autour de la rencontre des membres du Secours catholique. Mgr Aillet a aussi rencontré les laïcs engagés à l aumônerie pour traiter de la pastorale des jeunes, «un défi à relever», selon lui, les pèlerins de Saint-Jacques à l accueil paroissial Kaserna ainsi que les élus locaux. Samedi a été marqué par sa rencontre avec les futurs confirmands et leurs parents, avant la messe solennelle de confirmation célébrée dimanche, à Jaxu, à laquelle toute la communauté était invitée à participer. «Même s il y a vieillissement des communautés, je reconnais une certaine vitalité de la paroisse. Le but de ma visite, c est encourager des initiatives missionnaires pour rejoindre de manière organisée ceux qui sont loin de nos assemblées. Cela peut faire grandir une plus grande ferveur missionnaire». Patrice Crusson MAULÉON-LICHARRE 80 diplômes de premiers secours délivrés cette année Trois élèves de l école Donostei ont été primés à l occasion du concours des Palmes académiques. Cette année, le thème était porteur pour les enfants, car il leur demandait d écrire un texte sur leur passion. Très enthousiastes, les élèves de CM1 et CM2 se sont lancés dans l expression écrite. PHOTO DR COMMUNES EXPRESS LICQ-ATHEREY Réunions publiques sur les déchets. Deux réunions de présentation de la nouvelle collecte des déchets en Soule se tiendront demain, à la mairie de Licq-Atherey, à 18 h 30, pour les hébergeurs touristiques, et à 20 h 30, pour les habitants et les Souletins qui souhaiteraient des précisions. IRISSARRY Tournoi de pétanque. Samedi 20 juin, sur le parking (garage Laka), un tournoi de pétanque sera organisé par l amicale bouliste Baigura. Doublettes constituées, inscriptions à partir 13 h (10 euros par équipe). Jet du but à 14 h précises. Nombreux lots pour les participants. Buvette sur place. Pour tous renseignements, composer le ou le SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT Concert d Hergarai Kantuz. Pour la première fois, le groupe vocal mixte Hergarai Kantuz se produira demain, à 21 h, en l église de Saint-Jean- Pied-de-Port. Cette année encore, l antenne locale de la Croix-Rouge de Mauléon a formé bon nombre de personnes aux gestes de premiers secours. Depuis janvier, six sessions de formation à la Prévention et au secours civique de niveau 1 (PSC 1) ont eu lieu. Sur ces six sessions, deux étaient ouvertes au grand public. Les personnes voulant acquérir le diplôme pouvaient alors s inscrire à la formation pour valider le sésame. Les six autres formations s adressaient aux scolaires, instituteurs, personnel d établissement recevant des enfants Cette formation s adresse à tous ceux et celles qui veulent connaître les rudiments de premiers secours sans qu ils aient de velléités particulières à devenir équipier secouriste et ce, sans aucune limite d âge. Une partie des diplômés a reçu leur diplôme, samedi 6 juin, à l antenne locale de la Croix-Rouge. PHOTO P.-A. B. Une session à la rentrée Le PSC 1 est la formation de base. Elle a pour but de préparer le plus grand nombre de citoyens aux rudiments des premiers secours et ne nécessite aucune connaissance particulière. Toute la formation repose sur l apprentissage de gestes et la réalisation de situations concrètes où les formateurs simulent des accidents. Accompagnée de recyclages réguliers (non obligatoires), cette formation est suffisante pour intervenir dans la plupart des situations d urgence. Sur l ensemble des sessions, près de 80 diplômes ont été délivrés. La prochaine, grand public, aura lieu à la rentrée au lycée agricole rural privé de Soule. La contrepartie financière s élève à 55 euros et à 35 euros pour les étudiants et chercheurs d emplois. Pierre-Alex Barcoïsbide Pour plus d informations et pour les réservations, contacter la Croix-Rouge au

28 20 LUNDI 15 JUIN 2015 Sortir AUJOURD HUI Marché SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT Tradition et gastronomie. Matin : produits gastronomiques au marché couvert. Toute la journée, marché traditionnel sur la place De-Gaulle. Pelote basque BIARRITZ Cesta punta. Challenge de Biarritz. À partir de 21 h. Euskal-Jai, parc des sports Aguilera. Tarifs : 10 ; moins de 16 ans, 5 ; moins de 10 ans, 2. Contact : Biarritz Athletic Club. Internet : Tél SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT Main nue. À partir de 17 h. Au trinquet Garat. DEMAIN Concerts ASCAIN Menditarrak. À 21 h 30. À l église. Tarifs : entrée 10. GUÉTHARY Chants basques. Avec le chœur d hommes Bihotzez. Première partie avec la chorale mixte d Urrugne Kantauri. À 21 h 15. À l église. Internet : SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT Chants basques. Avec le chœur Hergaitarrak. À partir de 21 h. À l église. Conférence ANGLET «La Mort dans l opéra». Animée par Jean-Michel Barate, président du Festival Musique en Côte basque. Organisée par l Université du temps libre. À partir de 17 h. À Monciné. Tarifs : 5 pour les non-adhérents. Pelote basque BIDART Chistera. Avec les meilleurs joueurs de la spécialité. À partir de 21 h. Grand fronton, avenue Chabadenia RD Musées BIARRITZ Cité de l Océan. La Cité de l océan propose un parcours découverte qui donne la vision d un océan vivant. Interactive, la scénographie s appuie sur les technologies les plus modernes et fera vivre aux visiteurs des expériences inédites au cœur des océans. L exposition événement «Abysses, le mystère des profondeurs» fait lever le voile sur cet univers méconnu. Jusqu au vendredi 3 juillet. Ouvert tous les jours, de 10 h à 19 h, 1, avenue de la Plage Milady. Tarifs : 10, adultes ; enfants, de 6 à 16 ans, 6,30 et étudiants, 7,50 ; billet combiné avec le musée de la Mer, 18,30 (adultes), 13 (enfants de 6 à 16 ans) et 14 (étudiants). Contact : Cité de l océan. Internet : Tél Musée Asiatica. Représentation des régions de l Inde, du Tibet, du Népal et de la Chine, la collection compte plus de pièces, de la préhistoire à nos jours. Jusqu au jeudi 31 décembre. Du lundi au vendredi, de 14 h à 18 h 30 (vacances scolaires de 10 h 30 à 18 h 30), le samedi et le dimanche de 14 h à 19 h, les jours fériés de 14 h à 18 h. 1, rue Guy-Petit. Contact : Musée Asiatica. Internet : Tél Musée de la Mer. Le musée vous invite au voyage à travers la remontée du Gulf Stream, vous faisant passer par l Atlantique Nord pour arriver dans les eaux chaudes et poissonneuses de la mer des Caraïbes. 20 aquariums, plus de 150 espèces de poissons et d invertébrés. Repas des phoques à 10 h 30 et 17 h. Jusqu au vendredi 3 juillet. Ouvert tous les jours, de 9 h 30 à 20 h. Plateau Atalaye face au rocher de la Vierge. Tarifs : adultes, 14 ; de 4 à 16 ans et étudiant, 9,80 ; billet combiné avec la Cité de l Océan adultes, 18 ; de 6 à 16 ans et étudiants, 13. Contact : musée de la Mer. Internet : Tél Musée historique de Biarritz. Situé dans une ancienne église anglicane, le musée raconte l histoire de Biarritz à travers ses collections, ses tableaux, ses projections vidéos. Jusqu au mardi 30 juin. Du mardi au samedi, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30 St Andrew s, rue Broquedis. Tarifs : adultes, 4 ; gratuit jusqu à 10 ans, étudiants et chômeurs, 2 ; groupes, 3. Contact : Musée historique. Tél Planète Musée du chocolat. Voyage gourmand. Jusqu au jeudi 31 décembre. De 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30 (billetterie ouverte jusqu à 17 h 30) : période vacances Bihotzez ouvre sa saison d été demain soir à Guéthary scolaires, ouvert tous les jours et période hors vacances scolaires et jours fériés, du lundi au samedi, 14-16, avenue Beaurivage. Tarifs : 6,50 ; 5 enfants et étudiants, gratuit pour les moins de 4 ans. Contact : Planète Musée du chocolat. Internet : Tél GUÉTHARY Musée de Guéthary. Donation du sculpteur Georges Clément de Swiecinski : sculptures, céramiques, dessins. Éditions originales, objets et correspondance du poète Paul-Jean Toulet. Vestiges romains d une usine de salaisons. Expositions d art contemporain, peinture, sculpture ou photographie. Et dans le parc, sculptures de Claude Viseux, Christiane Giraud et céramiques de Michel Duboscq. Jusqu au mardi 30 juin. De 14 h 30 à 18 h 30, sauf mardi et dimanche. Villa Saraleguinea, parc André-Narbaïts, 117, avenue Général-de- Gaulle. Tarifs : adultes, 2 ; gratuit pour les enfants. Internet : Tél EXPOSITIONS BAYONNE «Traces». Traces lisibles ou illisibles laissées par les plumes, les pinceaux, les calames, au rythme du souffle, dévoilent l espace intérieur de la calligraphe Dominique Lahitte, donnent vie à son univers créatif. Jusqu au vendredi 26 juin. Du lundi au samedi, de 15 h à 20 h. À la galerie des Corsaires, 16, rue Pontrique. Musée basque. Exposition permanente, objets ethnographiques présentés selon une mise en espace contemporaine et thématique : agro-pastoralisme, architecture de la maison et mobilier, jeux, sport, danse, religion, activité maritime et fluviale. Ouvert, de 10 h 30 à 18 h, du mardi au dimanche, sauf les jours fériés 37, quai des Corsaires. Tarifs : 6,50. Nicolamerenx. Jusqu au mardi 30 juin. À la galerie d art Le Microcosme, 41, rue Pannecau. BIARRITZ «Aux P tites Choses» et «Le Dimanche de M. Pervenche». Ces deux histoires de mots sont exposées par Les P tits Bérets, une maison d édition qui réveille l imaginaire et interpelle l œil esthétique. Elles sont issues de deux œuvres magnifiquement illustrées par Elisa Granowska et Mayana Itoïz. Jusqu au samedi 27 juin. Mardi, mercredi, vendredi, samedi, de 10 h à 18 h (en continu) ; jeudi, de 14 h à 20 h ; fermée les dimanches, lundis, jeudis matin et jours fériés. Médiathèque, 2, rue Ambroise-Paré. Contact : http : //www. mediatheque-biarritz. fr, tél «Abysses, le mystère des profondeurs». Pour découvrir ce monde fascinant, le musée propose de pénétrer dans un espace unique transformé en écrin sombre qui va guider le visiteur depuis la surface vers les profondeurs les plus extrêmes. Ce parcours est jalonné de créatures abyssales naturalisées, de photographies au relief saisissant et d un film en 3 D dévoilant les monstres des Abysses. Projections quotidiennes d un film en 3 D «Monstres des Abysses». Jusqu au dimanche 13 septembre. Hors vacances scolaires, de 13 h à 19 h. Pendant les vacances scolaires, de 10 h à 19 h. Cité de l Océan, la Milady. Tarifs : adultes, 11,30. Enfants, de 6 à 16 ans, 7,30. Étudiants, 8,50. Offre découverte, 8 le jeudi de 14 h à 19 h (hors vacances scolaires, offre individuelle et non cumulable). Contact : Biarritz Océan. Internet : http : //www.cite delocean.com Tél Alesko. Alesko alias Exit Man, a été élève de l École supérieure des arts appliqués Duperré de Paris. Entrez dans son univers, peuplé de personnages imaginaires. Jusqu au samedi 5 septembre. L Atabal 37, Allée du Moura. Contact : L Atabal. Internet : Tél Hole In One. Dix participants (peintres, photographes, sculpteurs), en partenariat avec l association Partage Golf Team Pays Basque. Jusqu au mardi 23 juin. Du mardi au samedi de 10 h 30 à 13 h et de 15 h à 19 h Galerie Broitman, 8, rue Gambetta. Contact : GAAB. Internet : Tél Sri Lanka : voyage sur le chemin du Bouddha. Photographies de Xintian Zhu. Une recherche iconographique, symbolique et dans le quotidien de l île. Jusqu au vendredi 25 septembre. Hors vacances scolaires : de 14 h à 18 h 30 ; les samedis et dimanches, de 14 h à 19 h. Pendant les vacances scolaires : de 10 h 30 à 18 h 30 ; les samedis et dimanches, de 14 h à 19 h Musée Asiatica, 1, rue Guy-Petit. Entrée libre. Contact : Musée Asiatica. - Internet : Tél HENDAYE Le Photo-Vidéo-Cub Hendayais. Tout autour de la baie de Txingudi, la photo se décline selon une infinité de variations. De belles surprises pour les visiteurs sensibles à la magie de la photo. Jusqu au samedi 20 juin. Du mardi au samedi, de 10 h à 13 h et de 15 h à 19 h. À l Espace culturel Mendi-Zolan, boulevard de la Mer, Sokoburu. Tél LARRESSORE Peintures et sculptures. Œuvres de 15 artistes de la région. Jusqu au dimanche 21 juin. Tous les jours de 15 h à 20 h. Entrée libre. À la chapelle du séminaire. Le chœur d hommes Bihotzez de Guéthary, dirigé par sa nouvelle chef, Isabelle Hernandez, ouvre la saison estivale avec un premier concert, ce mardi 16 juin en l église Saint-Nicolas en invitant le chœur mixte Kantauri d Urrugne dirigé par Isabel Lacar. Composé d une trentaine de voix, il interprétera en première partie de la soirée, des chants basques dont plusieurs de compositeurs contemporains comme Eva Ugalde ou Javier Busto, des chants religieux en latin mais aussi en espagnol et en tagalog, l une des nombreuses langues parlées aux Philippines. En deuxième partie, Bihotzez chantera un répertoire de chants traditionnels basques tels que «Kanta Berri» ou «Beti Maite», une nouvelle création d Agur Maria de Jérome Domercq avec un solo du chef de chant, des pièces propres au chœur avec en particulier un chant espagnol «Ven conmigo» d un de leurs chanteurs, Rémi Doumeizel. Un programme musical éclectique aux sonorités diverses qui enchantera le public toujours amateur de chants basques et de polyphonies. Mardi 16 juin à 21 h 15, église Saint Nicolas. Prix de l entrée : 10 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. PHOTO DR SAINT-JEAN-DE-LUZ Antoine Ravez. Dessins et peintures Jusqu au mardi 30 juin. À l atelier d encadrement C. Laborde Emmanuel, 4, rue Saint-Jean. Internet : http : //antoine ravez.over-blog.com Tél Expo-vente. Expo-vente d une sélection des chapeaux de la créatrice Laurence et, prêt exceptionnel de la galerie Cosmos à Paris, d une quinzaine d œuvres de grands photographes des années cinquante sur le thème de la mode, ainsi que des photos de sport et de golf de jeunes artistes, prêt du galeriste Jean-Denis Walter. Le Luzien Édouard Fourcade présente également ses paysages luziens. Jusqu au lundi 31 août. De 14 h 30 à 18 h 30, du lundi au samedi. À la boutique-atelier de Laurence Laurent, 23 bis, boulevard Thiers. SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT «Iturria, la vie comme elle va!». Jusqu au mardi 30 juin. Entrée libre. À la prison des Évêques, 13, place Charles- De-Gaulle. BIENTÔT Animations BIARRITZ Feux de la Saint-Jean. Fête populaire avec bal suivi par le feu de la Saint-Jean, à 23 h, organisée par les associations Bibi Beaurivage, Biarritz Passion, Biarritz Événement, les Amis du parc Mazon. Le mardi 23 juin. À partir de 19 h. Parc Mazon avenue Joffre. Entrée libre. Courses de trot. Meeting de trot, spectacle du soir. Le samedi 4 juillet. À partir de 20 h. Hippodrome des Fleurs, avenue lac Marion. Internet : La Biarrose. 2 e édition de cette course à pied 100 % féminine. Le dimanche 12 juillet. Du phare au casino en passant par la Côtedes-Basques. Internet : Les Jeudis des jardins de l océan. Soirées estivales, conviviales et gratuites : danse, musique, théâtre, cirque, cinéma Le jeudi 16 juillet. À partir de 19 h. Cité de l Océan, La Milady. Entrée libre. Internet : L Art du Népal. Mini-visite de 45 minutes. Présentation de la section art du Népal. Maximum 20 personnes Du mardi 30 juin jusqu au vendredi 28 août. À 15 h, tous les jeudis. Musée Asiatica, 1, rue Guy-Petit. Entrée libre. Contact : Asiatica. Tél L Art du Tibet. Mini-visite de 45 minutes. Présentation de la section art du Tibet. Maximum 20 personnes Du mardi 30 juin jusqu au vendredi 28 août. À 15 h, tous les mercredis Musée Asiatica, 1, rue Guy-Petit. Entrée libre. Contact : Asiatica. Tél L Art gréco-bouddhique. Mini-visite de 45 minutes. Présentation de la section art gréco-bouddhique. Maximum 20 personnes Du mardi 30 juin jusqu au vendredi 28 août. À 15 h, tous les mardis (sauf le 14 juillet). Musée Asiatica, 1, rue Guy-Petit. Entrée libre. Contact : Asiatica. Tél L hindouisme expliqué. Mini-visite de 45 minutes. Présentation de la section Inde médiévale. Maximum 20 personnes. Du mardi 30 juin jusqu au vendredi 28 août. À 15 h, tous les vendredis. Musée Asiatica, 1, rue Guy-Petit. Entrée libre. Contact : Asiatica. E- mail : Tél Concerts BAYONNE Acoustic blues. «In the mood for blues» accueille Louis Gaston. Du mercredi 24 juin jusqu au jeudi 25 juin. À partir de 20 h 30. À la Luna Negra. Folk, country, blues. Avec Frank Blackfield. Le samedi 4 juillet. À partir de 20 h 30. À la Luna Negra. Swing et jazz manouche. Avec les Pères Peinards, Gaétan Larrue à l accordéon, Geoffroy Boizard et François Rochefort à la guitare et chant, Véronique Bertet à la basse et chant. Du jeudi 2 juillet jusqu au vendredi 3 juillet. À partir de 20 h 30. À la Luna Negra. BIARRITZ Récital de piano. «Fantaisies» de Nicole Mandement. Le samedi 4 juillet. À partir de 20 h 30. Musée Historique, rue Broquedis, église St-Andrew s. Tarifs : Tél SAINT-ÉTIENNE-DE-BAIGORRY Festival de Basse-Navarre - Printemps. Avec l orchestre d harmonie et l orchestre de Chevilly Larue. Le samedi 27 juin. À partir de 20 h 30. À l église. Festival ASCAIN Photographies. Des tirages monumentaux animent les édifices, rues et chemins. À partir du formidable travail de Gabriel Martinez sur les réfugiés portugals en transit à Hendaye en photographes du monde entier exposent leur vision du thème du festival «Passage». Du vendredi 26 juin jusqu au dimanche 13 septembre. Randonnée SAINT-ÉTIENNE-DE-BAIGORRY Sortie nature : les prairies fleuries. Les prairies sont incontournables dans le paysage pastoral basque. Nées des pratiques des bergers, elles sont essentielles pour le bon fonctionnement des exploitations. Ce sont aussi de remarquables milieux dotés d une richesse floristique insoupçonnée à découvrir. Dénivelé : 150 m. Le mercredi 24 juin. De 9 h à 14 h. Spectacles BAYONNE Comédie. «Sexe, arnaque et tartiflette» avec Cécile Batailer et Fabrice Schwingrouber. Du mercredi 15 juillet jusqu au samedi 18 juillet. À partir de 20 h 30. À la Luna Negra. Corrida de rejon. 6 toros de Los Espartales (Badajoz) pour Pablo Hermoso de Mendoza, Léa Vicens, Manuel Moreno Le samedi 1 er août. À partir de 18 h 30. Aux arènes. Tarifs : de 18 à 69. Internet : Tél Corrida. 6 toros de Montalvo (Salamanque) pour Manuel Escribano, Morenito de Aranda, Iván Fandiño. Le dimanche 2 août. À partir de 18 h 30. Aux arènes. Tarifs : de 19 à 99. Internet : Tél Corrida portugaise. Toros de Laget (Arles) pour Roberto Armendariz, Manuel Manzanares et les forcados de Chamusca. Le jeudi 13 août. À partir de 21 h. Aux arènes. Tarifs : de 15 à 65. Internet : Tél Corrida goyesque. 6 toros de Banuelos (Salamanque) pour Juan Bautista, Daniel Luque, Alberto Lopez Simon. Le samedi 15 août. À partir de 18 h. Aux arènes. Tarifs : de 19 à 99. Internet : Tél Novillada sans picadors. Erales de Camino de Santiago (Gers). Le samedi 15 août. À partir de 11 h. Aux arènes. Tarifs : 5. Internet : Tél Finale des recortadores du sud-ouest. Le samedi 22 août. À partir de 21 h 30. Aux arènes. Tarifs : de 15 à 25. Internet :

29 LUNDI 15 JUIN 2015 Cinéma 21 LES SALLES ANGLET MONCINÉ Rue des Barthes Tél À LA POURSUITE DE DEMAIN 14h / 19h30 / 22h AVENGERS : L'ÈRE D'ULTRON 16h30 COMME UN AVION 14h / 16h / 18h / 20h / 22h CONNASSE, PRINCESSE DES CŒURS 18h JURASSIC WORLD 14h / 22h JURASSIC WORLD - 3D 16h30 / 19h30 MAD MAX : FURY ROAD (Avert.) 14h / 16h30 / 19h30 / 22h ON VOULAIT TOUT CASSER 14h / 16h / 18h / 20h / 22h QUI C'EST LES PLUS FORTS? 14h / 16h / 20h / 22h SAN ANDREAS 14h / 16h30 / 19h30 / 22h BAYONNE CGR TARNOS RN 10, Tarnos Tél E ART SÉLECTION 18h (7 courts-métrages) À LA POURSUITE DE DEMAIN 14h / 16h30 / 19h45 / 22h15 AVENGERS : L'ÈRE D'ULTRON - 3D 13h45 / 16h30 / 19h45 / 22h20 CONNASSE, PRINCESSE DES CŒURS 13h45 / 18h / 20h ENTRE AMIS 16h / 18h ETRE 14h / 16h / 20h / 22h15 EX MACHINA 13h45 / 16h / 20h / 22h15 FAST & FURIOUS 7 (Avert.) 22h15 JURASSIC WORLD - 3D 14h / 15h30 / 16h30 / 18h / 19h45 / 21h / 22h15 MAD MAX : FURY ROAD - 3D (Avert.) 14h / 16h30 / 19h45 / 22h15 MAGGIE (Avert.) 16h / 18h NOS FEMMES 14h ON VOULAIT TOUT CASSER 14h / 16h / 18h / 20h / 22h15 QUI C'EST LES PLUS FORTS? 13h45 / 16h / 18h / 20h / 22h15 SAN ANDREAS-3D 13h40 / 15h50 / 18h / 20h10 / 22h20 SPY (AP) 20h UN VOISIN TROP PARFAIT (Int. -12 ans) 14h / 22h15 L'ATALANTE 7, rue Denis-Etcheverry Tél COMME UN AVION 15h / 17h / 20h45 LA LOI DU MARCHÉ 19h (vf-st) L'AUTRE CINÉMA 3, quai Amiral-Sala Tél L'OMBRE DES FEMMES 15h LA TÊTE HAUTE 20h30 LOIN DE LA FOULE DÉCHAÎNÉE 16h45 / 20h45 TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE 18h15 UN FRANÇAIS (Int. -12 ans) 14h45 / 19h UNE ÉQUIPE DE RÊVE 16h30 MÉGA CGR CENTRE Route de Glain, Bayonne Tél À LA POURSUITE DE DEMAIN 14h / 16h30 / 19h45 AVENGERS : L'ÈRE D'ULTRON 22h15 CHRISTINA NOBLE 16h FAST & FURIOUS 7 (Avert.) 22h15 JURASSIC WORLD 13h40 / 15h45 / 17h55 / 20h / 22h30 LE MONDE DE NATHAN 13h45 / 16h / 18h / 20h10 / 22h15 MAD MAX : FURY ROAD (Avert.) 13h45 / 20h / 22h20 ON VOULAIT TOUT CASSER 13h45 / 16h / 18h15 / 20h15 / 22h15 PYRAMIDE (Int. -12 ans) 18h10 QUI C'EST LES PLUS FORTS? 14h / 16h / 18h / 20h10 SAN ANDREAS 13h45 / 16h / 18h / 20h / 22h15 BIARRITZ ROYAL 8, avenue Foch Tél BLIND MASSAGE 19h15 (VO) COMME UN AVION 15h45 / 19h15 / 21h10 COMPOSTELLE, LE CHEMIN DE LA VIE 16h05 CONTES ITALIENS 17h55 (VO) GRAZIELLA (Avert.) 15h45 / 20h L'EPREUVE 14h (VO) LA LOI DU MARCHÉ 14h LA TÊTE HAUTE 21h40 LE SOUFFLE 14h / 17h30 (VO) TAXI TÉHÉRAN 17h40 (VO) TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE 21h20 CAMBO-LES-BAINS L'AIGLON allée Anne-de-Neubourg Tél MY OLD LADY 20h30 (VO) HASPARREN HARITZ-BARNE 7, rue Jats Tél TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE 21h (VO) HENDAYE LES VARIÉTÉS 12, rue du Théâtre Tél LA TÊTE HAUTE 18h LE LABYRINTHE DU SILENCE 21h (VO) SAINT-JEAN-DE-LUZ LE SÉLECT 29, boulevard Victor-Hugo Tél COMME UN AVION 18h / 21h CONTES ITALIENS 21h (VO) JURASSIC WORLD 21h LES TERRASSES (Avert.) 18h (VO) ON VOULAIT TOUT CASSER 21h QUI C'EST LES PLUS FORTS? 18h SACCO ET VANZETTI 18h (VO) SAINT-JEAN-PIED-DE-P. LE VAUBAN Tél LA TÊTE HAUTE 21h SAINT-PALAIS LE SAINT-LOUIS avenue Bois-de-la-Ville Tél GIRLS ONLY 21h JAUJA 21h (VO) LES FILMS À l affiche 7 E ART SÉLECTION (1 h 44). Les équipes ont sélectionné pour le public 7 courts-métrages authentiques, 7 univers, 7 bonnes raisons de discuter. Du drame, de l action, du romantisme, 7 visions du cinéma, mais aussi la mise en image de sujets plus sensibles qui sont au cœur de nos sociétés. BAYONNE (CGR TARNOS). À LA POURSUITE DE DEMAIN Brad Bird. Avec Britt Robertson, George Clooney (USA. 1 h 36). Science-fiction. Casey, une adolescente brillante et optimiste, douée d une grande curiosité scientifique et Frank, un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland. ANGLET (MONCINÉ). BAYONNE (CGR TARNOS, MÉGA CGR CENTRE). AVENGERS : L ÈRE D ULTRON Joss Whedon. Avec Robert Downey Jr., Chris Hemsworth (USA. 2 h 22). Action. Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible UltronANGLET (MONCINÉ). BAYONNE (MÉGA CGR CENTRE). AVENGERS : L ÈRE D ULTRON - 3D BAYONNE (CGR TARNOS). BLIND MASSAGE Lou Ye. Avec Guo Xiaodong, Huang Xuan (France / Chine. 1 h 57). Drame. Au centre de massage de Sha Zongqi à Nankin, les employés totalement ou partiellement aveugles s appellent respectueusement «docteur». Pour eux l ouïe remplace désormais la vue. BIARRITZ (ROYAL). CHRISTINA NOBLE Stephen Bradley. Avec Deirdre O Kane, Sarah Greene (Irlande. 1 h 40). Drame. Lorsqu elle arrive au Vietnam - un pays qu elle n aurait pas su situer sur une carte - Christina ignore ce qu elle vient y chercher. Guidée par une intuition, cette Irlandaise de caractère pressent qu ici sa vie va changer. Sa rencontre avec deux petites orphelines livrées à elles-mêmes va la renvoyer à son propre passé. BAYONNE (MÉGA CGR CENTRE). COMME UN AVION Bruno Podalydès. Avec Bruno Podalydès, Agnès Jaoui (France. 1 h 45). Comédie. Michel, la cinquantaine, est passionné depuis toujours par les avions. Un jour, il tombe en arrêt devant des photos de kayak : on dirait presque un avion. C est le coup de foudre. «Être», réalisé par Fara Sene. Avec Bruno Solo (photo) et Salim Kechiouche. PHOTO DR En cachette de sa femme, il achète un kayak, pagaie des heures sur son toit, et rêve d épopées en solitaire. ANGLET (MONCINÉ). BAYONNE (L ATALANTE). BIARRITZ (ROYAL). SAINT-JEAN-DE-LUZ (LE SÉLECT). COMPOSTELLE, LE CHEMIN DE LA VIE Freddy Mouchard (France. 1 h 38). Documentaire. Le pèlerinage de Compostelle est une expérience qui attire de plus en plus chaque année. Le pèlerin est amené à dépasser ses limites et se confronter à lui-même et à son environnement. BIARRITZ (ROYAL). CONNASSE, PRINCESSE DES CŒURS Éloïse Lang et Noémie Saglio. Avec Camille Cottin (France. 1 h 20). Comédie. Camilla, 30 ans, Connasse née, se rend compte qu elle n a pas la vie qu elle mérite et décide que le seul destin à sa hauteur est celui d une altesse royale. ANGLET (MONCINÉ). BAYONNE (CGR TARNOS). CONTES ITALIENS Vittorio et Paolo Taviani. Avec Lello Arena, Paola Cortellesi (Italie. 1 h 55). Drame. Florence, XIV e siècle : la peste fait rage. Dix jeunes gens fuient la ville pour se réfugier dans une villa à la campagne et parler du sentiment le plus élevé qui existe, l amour, dans toutes ses nuances. BIARRITZ (ROYAL). SAINT-JEAN-DE-LUZ (LE SÉLECT). ENTRE AMIS Olivier Baroux. Avec Daniel Auteuil, Gérard Jugnot (France. 1 h 30). Comédie. Richard, Gilles et Philippe sont amis depuis près de cinquante ans. Le temps d un été, ils embarquent avec leurs compagnes sur un magnifique voilier pour une croisière vers la Corse. Mais la cohabitation à bord d un bateau n est pas toujours facile. BAYONNE (CGR TARNOS). ÊTRE Fara Sene. Avec Bruno Solo, Salim Kechiouche (France. 1 h 24). Drame. François, Ester, Christian, Mohamed et une SDF. Ils ne se connaissent pas, pourtant, en 24 heures, leurs destins vont se croiser, transformant leur existence douloureuse en un chemin vierge où tout reste à construire BAYONNE (CGR TARNOS). EX MACHINA Alex Garland. Avec Domhnall Gleeson, Alicia Vikander (G.-B. 1 h 48). Science-fiction. Caleb, 24 ans, est programmateur de l une des plus importantes entreprises d informatique au monde. Il gagne un concours pour passer une semaine dans un lieu retiré en montagne appartenant à Nathan, le PDG solitaire de son entreprise. BAYONNE (CGR TARNOS). FAST & FURIOUS 7 James Wan. Avec Vin Diesel, Paul Walker (USA. 2 h 20. Avert.). Action. Dominic Toretto et sa «famille» doivent faire face à Deckard Shaw, bien décidé à se venger de la mort de son frère. BAYONNE (CGR TARNOS, MÉGA CGR CENTRE). GIRLS ONLY Lynn Shelton. Avec Keira Knightley, Chloë Grace Moretz (USA. 1 h 40). Comédie. À l aube de ses 30 ans, on ne peut pas dire que Megan soit fixée sur son avenir. Avec son groupe d amies déjà bien installées dans la vie, le décalage se creuse de jour en jour. SAINT-PALAIS (LE SAINT-LOUIS). GRAZIELLA Mehdi Charef. Avec Denis Lavant, Rossy de Palma (France, h 30 Avert.). Drame. La rencontre de deux détenus lors d un travail d intérêt général. BIARRITZ (ROYAL). JAUJA Lisandro Alonso. Avec Viggo Mortensen, Ghita Norby (Argentine / Danemark / France. 1 h 48). Drame. JAUJA est l histoire de la quête désespérée d un homme pour retrouver sa fille, une quête solitaire qui nous conduit dans un lieu hors du temps, où le passé n est plus et l avenir n a aucun sens. SAINT-PALAIS (LE SAINT-LOUIS). JURASSIC WORLD Colin Trevorrow. Avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard (USA. 2 h 05). Science-fiction. L Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude. ANGLET (MONCINÉ). BAYONNE (MÉGA CGR CENTRE). SAINT-JEAN-DE- LUZ (LE SÉLECT). JURASSIC WORLD - 3D ANGLET (MONCINÉ). BAYONNE (CGR TARNOS). L ÉPREUVE Erik Poppe. Avec Juliette Binoche, Nikolaj Coster-Waldau (Norvège / Irlande / Suède. 1 h 57). Drame. Rebecca est une photographe de guerre de renommée internationale. Alors qu elle est en reportage en Afghanistan pour suivre un groupe de femmes qui préparent un attentat suicide, elle est gravement blessée par l explosion d une bombe. BIARRITZ (ROYAL). L OMBRE DES FEMMES Philippe Garrel. Avec Stanislas Merhar, Clotilde Courau (France. 1 h 47). Drame. Pierre et Manon sont pauvres. Ils font des documentaires avec rien et ils vivent en faisant des petits boulots. Pierre rencontre une jeune stagiaire, Elisabeth, et elle devient sa maîtresse. Mais Pierre ne veut pas quitter Manon pour Elisabeth, il veut garder les deux. BAYONNE (L AUTRE CINÉMA). LA LOI DU MARCHÉ Stéphane Brizé. Avec Vincent Lindon, Yves Ory (France. 1 h 33). Drame. À 51 ans, après 20 mois de chômage, Thierry commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter? BAYONNE (L ATALANTE). BIARRITZ (ROYAL). LA TÊTE HAUTE Emmanuelle Bercot. Avec Rod Paradot, Catherine Deneuve (France. 2 h). Comédie dramatique. Le parcours éducatif de Malony, de six à dixhuit ans, qu une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver. BAYONNE (L AUTRE CINÉMA). BIARRITZ (ROYAL). HENDAYE (LES VARIÉTÉS). SAINT- JEAN-PIED-DE-PORT (LE VAUBAN). LE LABYRINTHE DU SILENCE Giulio Ricciarelli. Avec Alexander Fehling, Gert Voss. (Allemagne. 2 h 03). Drame. Allemagne 1958 : un jeune procureur découvre des pièces essentielles permettant l ouverture d un procès contre d anciens SS ayant servi à Auschwitz. Mais il se heurte à de nombreux obstacles. HENDAYE (LES VARIÉTÉS). LE MONDE DE NATHAN Morgan Matthews. Avec Asa Butterfield, Rafe Spall (G.-B. 1 h 51). Drame. Nathan est un adolescent souffrant de troubles autistiques et prodige en mathématiques. Brillant mais asocial, il fuit toute manifestation d affection. BAYONNE (MÉGA CGR CENTRE). LE SOUFFLE Alexander Kott. Avec Elena An, Karim Pakachakov (Russie. 1 h 35). Drame. Un homme et sa fille vivent paisiblement dans une ferme isolée des steppes kazakhes. Alors que deux garçons, un Moscovite et un Kazakh, se disputent le cœur de la jeune fille, une menace sourde se fait sentir BIARRITZ (ROYAL).

30 . 22 Annonces Adjugé... Vendu LUNDI 15 JUIN 2015 annonces légales et oicielles sudouest-legales.fr - sudouest-marchespublics.com - Ailié à francemarches.com Pour mieux vous faire connaître les milieux juridiques, votre quotidien part à la rencontre de professionnels. Ventes aux enchères Interview, cette semaine, de VENTES VOLONTAIRES Me Aurèle Biraben Commissaire-priseur. «Il y a un vrai engouement pour la faïence de Bergerac» I Comment êtes-vous devenu commissaire-priseur? Aurèle Biraben : J ai eu la «révélation» en allant à une vente aux enchères avec des amis. J étais alors étudiant en droit à Bordeaux, sans idée précise du métier que je souhaitais exercer. Ce jour-là, je me suis dit que j étais du mauvais côté de la barrière. J ai toujours aimé les objets anciens, et le côté théâtral de la vente aux enchères m a séduit. Après, j ai suivi le parcours classique, je suis parti en stage dans une étude à Bordeaux et j ai obtenu mon examen de commissaire-priseur. Je me suis ensuite installé à Bergerac en 1985, car j avais envie de rester dans la région. I Quelles sont les spécificités de votre étude? A. B. : Mon étude est implantée dans trois villes en Dordogne : à Bergerac, Sarlat et Périgueux. À l époque, les gens se déplaçaient peu et aimaient bien avoir les choses près de leur porte. Nous faisons à la fois des ventes judiciaires et volontaires. Mais nous sommes connus pour être l une des trois études en France spécialisées dans les faïences françaises des XVIIIe et XIXe siècles. Ainsi, nous avons atteint un record avec une assiette au perroquet, un décor emblématique de Bergerac, qui s est vendue euros. Il y a aujourd hui un vrai engouement pour cette faïence, alors qu il y a vingt ans peu de gens la connaissaient. C est notre étude qui a donné une cote à cette faïence locale. En outre, nous sommes l une des rares études de province à faire de l art nègre (Afrique). Il y a beaucoup de collections dans la région, car nombre de Périgourdins sont allés dans les colonies. I Qu est-ce qui vous plaît dans ce métier? A. B. : La découverte de l objet, sa descendance, mais aussi arriver à fixer un prix et à le justifier. La vraie difficulté est de donner le bon prix. C est un peu comme en médecine, nous sommes des généralistes et nous devons parfois faire appel à des spécialistes. AIRABEN ET HÔTEL DES VENTES DU PÉRIGORD 40, cours Alsace-Lorraine à Bergerac Tél Notre vente coup de cœur 2014 I La vente du mobilier du château de Tourtoirac dans la région. Il y avait beaucoup de tableaux anciens, du XIXe siècle, du beau mobilier du XVIIIe, des bibelots, de l argenterie et de la porcelaine de qualité. La vente a attiré des acheteurs de l étranger, de GrandeBretagne, d Allemagne ou encore d Italie. L ensemble est parti à plus de euros. VENTES JUDICIAIRES

31 LUNDI 15 JUIN 2015 Pyrénées-Atlantiques 23. Carnets Une équipe à votre service du lundi au vendredi de 8 h à 17 h Particuliers : Professionnels : En cas d urgence uniquement, week-ends et jours fériés de 14 h 30 à 19 h : ou fax : (N Indigo) AVIS D OBSÈQUES Déposez vos hommages et messages chaque jour à partir de 14 h : carnet.sudouest.fr AVIS DE DÉCÈS LA PAGE CARNET DE VOTRE QUOTIDIEN Besoin d aide pour rédiger votre annonce? En semaine 8 h - 17 h Une équipe au service des particuliers Du lundi au vendredi de 9 h à 17 h Particuliers : Professionnels : En cas d urgence uniquement : Après 18 h, week-end et jours fériés ou par fax :

32 . 24 Pyrénées-Atlantiques LUNDI 15 JUIN 2015 REMERCIEMENTS 100 % spécialisé et réactif ANNONCES LÉGALES Experts comptables, notaires, avocats Vie des sociétés (liquidations, convocations, fusions, scissions ) Vous devez publier des annonces légales? Nos annonces légales sont habilitées par la préfecture * Nos solutions journal et internet vous garantissent une diffusion puissante *Habilitation préfectorale sur 7 départements et 5 arrondissements.

33 LUNDI 15 JUIN 2015 Pyrénées-Atlantiques 25. LES SORTIES dans SUD OUEST c est *Le dimanche avec Sud Ouest Dimanche dans le Béarn. LE MERCREDI : les films de la semaine LE SAMEDI : les rendez-vous du week-end, l agenda et les balades du MAG * LE DIMANCHE : votre cahier loisirs Rendez-vous également sur sudouest.fr

34 26 Pays Basque LUNDI 15 JUIN 2015 Wheels & Waves à Biarritz et Kulture Sport à Bayonne Durant quatre jours, la cité de l Océan, à Biarritz, s est mis au tempo des motos de légende pour le grand rassemblement des passionnés de belles mécaniques. PHOTO J.-D. CHOPIN Des motos élevées au rang d œuvres d art ou de pièces de collection ont été exposées tout le week-end. PHOTO J.-D. C. Michael Ciani (foot), Teddy Riner (judo) et Boris Diaw (basket) à l ouverture de Kulture Sport vendredi. PHOTO PIERRE-ALEX BARCOÏSBIDE

35 27

36 28 Courses LUNDI 15 JUIN 2015 AUJOURD'HUI À VICHY Quinté+ 13h50 Quel engagement pour Utile Lebel Le prono de Steve Ouazan 8 Utile Lebel 1 Uciano 16 Univers de Marzy 17 Tess de Villeneuve 11 Ultra de Vindecy 10 Uranus du Corta 12 Ursy du Terroir 7 Telfanto de Coudde 18 (En cas de N.P.) Le prono de Gérard Liska 16 Univers de Marzy 17 Tess de Villeneuve 11 Ultra de Vindecy 10 Uranus du Corta 8 Utile Lebel 4 Terracina 1 Uciano 6 Tiennou 12 (En cas de N.P.) Le prono de Joël Lacoste 12 Ursy du Terroir 6 Tiennou 3 Urosdel'Extrême 17 Tess de Villeneuve 8 Utile Lebel 10 Uranus du Corta 16 Univers de Marzy 7 Telfanto de Coudde 1 (En cas de N.P.) Hier à Cherbourg 1 COURSE (NP: 14 ) 1. 1 Cosmos... (E. Ruault) Cocktail d'auvrecy... (J.L.C. Dersoir) 3. 7 Copain du Banney... (D. Héon) 4. 3 Cazaubon Dairpet... (Charles Bigeon) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (1) : 62,50 - Pl : (1) : 11,20 - Pl : (13) : 1,80 - Pl : (7) : 3,10. Couplé : Gt : (1-13) : 125,10 - Pl : (1-13) : 40,50 - Pl : (1-7) : 70,90 - Pl : (13-7) : 10,00. Couplé Ordre : Gt : (1-13) : 417,40. Trio : Gt : (1-13-7) : 494,50. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 9,60. Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 1.354,50 - En 5: 270,90 - En 6: 90,30 - En 7: 38,70. 2 COURSE (Tous couru) Candéla... (S. Levoy) Carla d'hertals... (F. Nivard) Capri de Houelle... (P. Tijou) 4. 6 Carlova... (J.-E. Le Bec) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (13) : 9,70 - Pl : (13) : 2,10 - Pl : (15) : 1,60 - Pl : (14) : 1,60. Couplé : Gt : (13-15) : 15,50 - Pl : (13-15) : 5,90 - Pl : (13-14) : 6,30 - Pl : (15-14) : 3,10. Couplé Ordre : Gt : (13-15) : 35,30. Trio : Gt : ( ) : 7,20. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 6,60. Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 252,00 - En 5: 50,40 - En 6: 16,80 - En 7: 7,20. 3 COURSE (Tous couru) 1. 6 Bettina de Tillard... (A. Popot) Betsy du Quenne... (G. Jouve) Belle de Play... (D. Thomain) 4. 8 Bacchanale d'ela... (G. Gelormini) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (6) : 22,60 - Pl : (6) : 4,00 - Pl : (12) : 2,20 - Pl : (10) : 1,90. Couplé : Gt : (6-12) : 61,40 - Pl : (6-12) : 15,30 - Pl : (6-10) : 12,40 - Pl : (12-10) : 4,10. Couplé Ordre : Gt : (6-12) : 142,00. Trio : Gt : ( ) : 71,40. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 9,90. Mini Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 427,50 - En 5: 85,50 - En 6: 28,50. 4 COURSE (Tous couru) Authentic Miss... (D. Thomain) Atara... (S. Ernault) Acadienne... (Mme C.-M. Delacour) Affaire d'etat... (L. Leneveu) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (16) : 8,30 - Pl : (16) : 2,70 - Pl : (17) : 6,20 - Pl : (18) : 2,70. Couplé : Gt : (16-17) : 71,00 - Pl : (16-17) : 22,90 - Pl : (16-18) : 8,20 - Pl : (17-18) : 24,90. Couplé Ordre : Gt : (16-17) : 97,70. Trio : Gt : ( ) : 102,80. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 37,20. Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 756,00 - En 5: 151,20 - En 6: 50,40 - En 7: 21,60. 5 COURSE (Tous couru) Ecurie gagnante : Umala du Rib... (Joël Hallais) 2. 1 Urgah du Rib... (A. Collette) 3. 8 Ulk Blue... (G. Gelormini) 4. 6 Succès de Vaux... (M.-G. Baron) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (12) : 4,10 - Pl : (12) : 3,60 - Pl : (1) : 2,90 - Pl : (8) : 2,40. Couplé : Gt : (12-1) : 30,20 - Pl : (12-1) : 12,20 - Pl : (12-8) : 13,40 - Pl : (1-8) : 11,30. Couplé Ordre : Gt : (12-1) : 73,80. Trio : Gt : (12-1-8) : 85,00. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 24,90. Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 1.165,50 - En 5: 233,10 - En 6: 77,70 - En 7: 33,30. 6 COURSE (Tous couru) 1. 4 BlasonduCébé... (F. Nivard) 2. 5 Best Reiter... (Mme D. Beaufils Ernault) Bilboy d'occagnes... (A. Houal) 4. 8 Blue Jag de Saon... (S.-E. Pasquier) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (4) : 8,30 - Pl : (4) : 3,10 - Pl : (5) : 2,50 - Pl : (12) : 4,20. Couplé : Gt : (4-5) : 23,70 - Pl : (4-5) : 11,30 - Pl : (4-12) : 32,00 - Pl : (5-12) : 16,90. Couplé Ordre : Gt : (4-5) : 26,30. Trio : Gt : (4-5-12) : 159,40. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 12,60. Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 756,00 - En 5: 151,20 - En 6: 50,40 - En 7: 21,60. 7 COURSE (NP: 12 ) 1. 6 Bravo Nectar... (V. Lebarque) 2. 5 Be Unlimited... (L.-R. Langlois) 3. 2 Black du Bocage... (A. Popot) 4. 9 Be My Guest... (D. Pieters) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (6) : 31,50 - Pl : (6) : 6,80 - Pl : (5) : 2,90 - Pl : (2) : 7,40. Couplé : Gt : (6-5) : 85,80 - Pl : (6-5) : 26,20 - Pl : (6-2) : 66,80 - Pl : (5-2) : 32,30. Couplé Ordre : Gt : (6-5) : 213,70. Trio : Gt : (6-5-2) : 670,20. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 64,50. Mini Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 3.393,00 - En 5: 678,60 - En 6: 226,20. 8 COURSE (Tous couru) 1. 9 Varsovie For Ever... (M. S. Campain) Uticia du Bocage... (M. C. Laporte) 3. 4 Tyrol Gédé... (Mme J. Denneman-Blome) Vano Josselyn... (M. J. Renault) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (9) : 11,20 - Pl : (9) : 3,70 - Pl : (12) : 5,00 - Pl : (4) : 2,20. Couplé : Gt : (9-12) : 101,80 - Pl : (9-12) : 29,00 - Pl : (9-4) : 11,10 - Pl : (12-4) : 19,00. Couplé Ordre : Gt : (9-12) : 245,50. Trio : Gt : (9-12-4) : 246,70. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 22,50. Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 1.071,00 - En 5: 214,20 - En 6: 71,40 - En 7: 30, PRIX DE COGNAT-LYONNE Attelé m - Cde à droite Pour7à10ansinclus, n'ayant pas gagné Recul de 25 m à Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins cinq courses. TIRELIRE : Propriétaires N Chevaux Drivers Dist. S.A. Entraîneurs Performances Gains Cotes D.-J. Henry 1 UCIANO J. Boillereau 2850 M7 D.-J. Henry 1Da1a6a5a4a /1 M. Chevalier 2 SURF MAGIC P. Callier 2850 M9 M. Chevalier 12a3a5a10a11a /1 C.-A. Mallet 3 UROS DE L'EXTRÊME F. Jamard 2850 H7 C.-A. Mallet 4a1a8a12a3a /1 M. Laredo 4 TERRACINA M. Bézier 2850 F8 M. Bézier 2a9a5a7a0a /1 J. Brun 5 UN MARCEAUX J. Cuoq 2850 H7 G. Laurent 7a5a1a8a2a /1 Ec. Wilton 6 TIENNOU F. Ouvrie 2850 H8 F. Ouvrie 2a3a8a(14)4a6a /1 B. Goetz 7 TELFANTO DE COUDDE E1 G. Gelormini 2850 H8 B. Goetz 2a5a3aDa9a /1 F. Miquel 8 UTILE LEBEL C. Feyte 2850 H7 C. Feyte 3a2a3a3a1a /1 F. Buisson 9 ULYSSE DU BOUCHET G. Fournigault 2850 H7 E. Fournigault 8aTa5a6a7a /1 E. Manreza 10 URANUS DU CORTA R. Desprès 2875 H7 R. Desprès 2a1a1a1a6a /1 D. Bornet 11 ULTRA DE VINDECY Serge Peltier 2875 H7 Serge Peltier 6a2a7a(14)2a3a /1 J.-M. Machet 12 URSY DU TERROIR E. Audebert 2875 H7 J.-M. Machet 5a3a3a9a3a /1 E.-G. Blot 13 TINO LA RAVELLE J.-P. Blot 2875 H8 E.-G. Blot (14)Dm8a7a12m6a /1 C.-E. Forestier 14 TITEUF DES MONTS P.-M. Enault 2875 H8 P.-M. Enault 4a3a1a5a4a /1 Ec. du Comtal 15 ROMAIN DU COMTAL L. Gazengel 2875 H10 F. Bonnefoy 7a3a7a7a6a /1 B.-R. Plaire 16 UNIVERS DE MARZY J.-P. Monclin 2875 H7 B.-R. Plaire 1aDa1a3aDa /1 Mme L. Royer 17 TESS DE VILLENEUVE J.-M. Bazire 2875 F8 Mme S. Raimond 3Da6a5a1a3a /1 B. Goetz 18 TURNOVER E1 J. Chavatte 2875 H8 B. Goetz 4a1a7a4a1a /1 1. Uciano : 60% de réussite sur ce tracé (3 sur 5). A beaucoup progressé ces dernières semaines. Vient de perdre le bénéfice de ses efforts après enquête sur ses allures. Ce n'est pourtant pas le genre... A son mot à dire. 2. Surf Magic : 2 sur 8 sur ce tracé. C'était pas mal au mois de mars. Déclaré ensuite non partant à Lyon-La Soie (problèmes au canter), il vient de très mal courir. Il a manifestement des soucis et a besoin de rassurer. Ne nous tente pas. 3. Uros de l'extrême : Découvre Vichy, bon droitier. Assez régulier dans l'ensemble. Il vient de se faire dominer assez nettement par Tiennou à Vincennes, en amateurs. Confié à Franck Jamard qui connaît cet anneau par coeur. En bout de piste. 4. Terracina : Lauréate de sa seule sortie à Vichy (2150 m). Elle revient en forme, à l'image de la plupart de ses compagnons d'entraînement. Elle a failli gagner de bout en bout dernièrement, c'était très bien. Outsider amusant. 5. Un Marceaux : 1sur3àVichy.Décevanten dernier lieu, nous préférons le juger sur ses essais précédents, où il s'est bien comporté déferré des 4 pieds. C'est de nouveau le cas cette fois. Son entraîneur le préfère sur l'herbe. Moyen. 6. Tiennou : Découvre cette piste. Il a changé plusieurs fois d'écurie et évolue depuis peu sous la coupe de Franck Ouvrie. Il semble s'y plaire. Vient de trotter 1'14" à Vincennes (2100 m GPP), pas mal. Monte en puissance. Attention. 7. Telfanto de Coudde : 1 sur 3 sur ce tracé. En constants progrès, il vient même de battre son record. Court rapproché mais a bien récupéré. Se plaît déferré des antérieurs. Avec Gabriele Gelormini au sulky, pas hors du coup. 8. Utile Lebel : Jamais vu à Vichy, excellent droitier. 6e pour sa rentrée début janvier, il a ensuite toujours fini dans les 3 premiers. Souvent déferré des postérieurs à bon escient (8 sur 10). Idéalement engagé, il va aller loin. 9. Ulysse du Bouchet : 67% de réussite sur ce tracé (2 sur 3). Tarde à répéter sa bonne rentrée du mois de mars. Sa chute du 14 mai n'a pas arrangé ses affaires... Dominé par Un Marceaux le 3/6 à Lyon. A 530 du recul, à ne pas éliminer. 10. Uranus du Corta : Dans son jardin à Vichy, 5 sur 9 sur ce parcours. En plein boum, il aligne les bons résultats. C'est le moins riche du second poteau mais il possède une belle marge de progression. Presque un sans-faute pieds nus. Chance. 11. Ultra de Vindecy : 1 sur 3 sur ce tracé. Il a peu couru cette année mais plutôt bien. 6e d'un lot relevé le 21/5, il retrouve une tâche plus facile ici. Court toujours bien l'été. Son driver brille souvent dans cette épreuve. Mérite crédit. 12. Ursy du Terroir : 1 sur 2 sur ce parcours. Il y a longtemps qu'il n'a plus gagné mais il obtient régulièrement de bons accessits. Nettement devant Turnover le 15/5 à Toulouse, avant de confirmer sur le tracé du jour. Surprise possible. 13. Tino la Ravelle : 57% de réussite sur ce tracé (4 sur 7). Il n'a pas été revu en compétition depuis le mois de décembre. Il aura besoin de plusieurs parcours avant de retrouver ses marques. Pour sa rentrée, on peut l'éliminer. 14. Titeuf des Monts : 1 échec sur ce tracé mais a fait ses preuves à main droite. Il effectue une superbe saison. Il est cette fois ferré mais il s'en sort également ainsi. Pas ridicule derrière Tess de Villeneuve le 7/5 à Meslay-du-Maine. Un regret. LES AUTRES COURSES À VICHY PRIX BELLINO II Monté - Crse D - Apprentis et lads-jockeys m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MINI MULTI 1 Baron du Gîte (M. Heurtebise) Ambre de la Couy (J. Da Veiga)...E Athena Dream (Mlle N. Rolly) Banco de Chahains (R. Thonnerieux) Biskra (Mlle M. Ducre) Bahia de Sauzette (F. Broust) Bolt de Froulay (A.-P. Grimault) Blizzard de Farnay (F. Goujon)...E Borsalino de Bétan (J. Audebert) Betty des Bordes (Mlle B. Bossuet) Pronostic : Coup placé : 7 Bolt de Froulay PRIX DES PARCS D'ALLIER Attelé - Crse C m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - MULTI - PICK5 1 Voski (S. Dell'Aquila) Arenga de Neret (P. Callier) Avocat des Loyaux (Y. Abrivard) Ambiance du Loisir (L. Lerenard) Astuce Clayettoise (G. Raffestin) Vrai de Clerlande (Serge Peltier) Apéro du Midi (E. Gout) Véloce Dream (A. Trihollet) Abriel Mauzun (G. Gelormini) Alban du Poitou (Y. Vidal) Vito de Gruson (A. Rozzoni) Aprion (N. Vimond) Ah Quel Micha (J. Boillereau) Aquarelle Aimef (J.-E. Abrivard) Vulcania de Godrel (D. Marsault) Acasgiu Mag (F. Jamard) Alsonn de Guez (J.-M. Bazire) Vista de Carsac (G. Vidal) Pronostic : Sélection : 17 Alsonn de Guez PRIX D'HAUTERIVE Attelé - Crse C - Course Nationale - LeTrot Open des Régions - Centre-Est-3Ans Course qualificative m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MINI MULTI 1 Caishenye Cauvins (G. Vidal) Crack de Bas (F. Ouvrie) Challenger Fac (J.-P. Monclin) CalindeMorge(Serge Peltier) Color Ful (J. Boillereau) Célébrity de Ginai (E. Gout) Clairette de Beaum (P. Monthulé) Cash Booster (J. Cuoq) Canaille de Morge (R. Desprès) Call Back (J.-M. Bazire) Cherif Griff (A. Ramage) Pronostic : PRIX DE GERZAT Attelé - Crse B - Course Nationale - LeTrot Open des Régions - Centre-Est-4Ans Course qualificative m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MINI MULTI 1 Boréale (F. Jamard) Biniou de Connée (F. Ouvrie) Bleven (P. Callier) Barbalala (L. Lerenard) Baroudeur du Caux (M.-J. Ruault) Banco des Amazones (N. Bridault) Break de Bertrange (J.-P. Ducher) Broadway du Bourg (G. Gelormini) BugsyduFer(J.-M. Bazire) BoydelaVoire(J. Chavatte) Pronostic : PRIX DE GANNAT Attelé - Crse F m - Cde à droite 2/4 - MULTI - QUARTÉ+ RÉGIONAL 1 Tweed de Chanteins (L. Gazengel) Ulysse du Palais (M.-J. Ruault) Udy Boy Star (S. Pillon) Réunion 1 (13h20) Déferrés : :antérieurs : postérieurs : 4 pieds 15. Romain du Comtal : 50% de réussite à Vichy (2 sur 4). Alterne le bon et le moins bon. Remarqué le 26/4 à Oraison derrière Un Marceaux, mais n'a pas répété dans un lot identique. N'a pas trop de marge mais peut finir 5e. 16. Univers de Marzy : 1 sur 2 sur ce parcours. Un des meilleurs du lot en classe pure. Lauréat de quinté+ à Vincennes cet hiver, il a peu couru depuis mais plutôt bien, surtout corde à droite. En forme et extra avec J.Ph. Monclin, c'est une base. 17. Tess de Villeneuve : 2e de sa seule sortie sur ce tracé. Vient de courir super dans un quinté+ à Vincennes : 3e disqualifiée après enquête pour une foulée de galop due à une gêne! Un mal pour un bien, elle peut disputer cette épreuve. Vise la gagne. 18. Turnover : Débute à Vichy, confirmé à main droite. Issu des réclamers. N'a pas démérité mercredi à Beaumont-de-Lomagne (4e). Comme il n'a pas eu une course dure, son entourage le présente ici. En rasant les murs, une petite place. La presse et le quinté+ GENY.COM LE TÉLÉGRAMME LE RÉPUBLICAIN L LE PARISIEN TROPIQUES FM SUD OUEST QUINTÉNET ECHO FM RADIO CÔTE D'AMOUR Uma du Cherisay (D. Delaroche) Trèflière (F. Ouvrie) Ursane d'eam (J. Boillereau) Uno Casone (S. Laloum) Ulla des Salines (G. Gelormini) TomdeBretagne(A. Millet) Uccello de Phens (P.-M. Enault) Ugo d'havaroche (J.-M. Bazire) Up Line Fac (J.-P. Monclin) Ugo Malouin (R. Métayer) Teeth White (J. Chavatte)...E Uskia de la Marfée (J.-Y. Touillet) Tip Top d'eurvad (R. Le Creps) Uvinito (C. Boisnard)...E Tallien (H. Sionneau) Pronostic : PRIX ROQUÉPINE Attelé - Crse E - Course Nationale - Mâles et hongres - LeTrot Open des Régions - Centre-Est - 5 Ans Course qualificative m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Amour de Furetais (E. Audebert) Arnold d'acanthe (J. Fournigault) Artigny d'hague (F. Ouvrie) A Toi Jim (J.-P. Monclin) Amadeus de Vacant (P. Callier) Avenir de Bellouet (J.-M. Bazire) Apache Elde (G. Fournigault) Ausone (J. Boillereau) Aladin du Noyer (F. Jamard) Alan Park (P. Sorais)...E Alakhani Beach (C. Boisnard) Athos de Beaufour (S. Hardy)...E Alixan (C. Liberge) Alto Douro (C. Feyte) Ange du Porto (L. Broust) Akenaton Farnay (P. Labrousse) Alcazar de Bianca (L. Lerenard) Austerlitz Le Fol (R. Desprès) Pronostic : AUJOURD'HUI À AUTEUIL Réunion 2 (12h30) PRIX DU BOULONNAIS Steeple-chase m - Cde à gauche COUPLÉ/TRIO ORDRE 1 Bon Augure (A. Gasnier) Tiara Man (L. Philipperon) Made To Measure (K. Nabet) Bel Ami d'alène (Mlle N. Desoutter) Bimbo de Candale (E. Esan) Wiccalina (W. Denuault) Pronostic : Coup placé : 1 Bon Augure GRAND PRIX ARSÈNE SAUPIQUET Haies - A réclamer - Femelles m - Cde à gauche COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Meshavita (B. Gelhay) Poursuite (Thomas Gillet) Jojalea (J.-C. Gagnon) Dividylles (V. Bernard) Kenny Penny (S. Dolan) Poli Bamba (O. Jouin) Lizète (T. Cousseau) Ferry Merry (J. Giron) Quant A Soi (R. Mayeur)...E Khaymi (M. Lahlah) Naïaditique (D. Mescam)...E De l'au Delà (S. Péchaire) Adana Blue (F. Leroy) Petite Gravure (Brian Beaunez) Calamity de l'orme (D. Ubeda)...62 Pronostic : Sélection : 1 Meshavita PRIX KATKO Steeple-chase Handicap de catégorie (+10) m - Cde à gauche COUPLÉS + ORDRE - TRIO 1 Beau et Royal (A. Acker)...E Linodargent (G. Ré) Sir d'alma (M. Farcinade) Energica (A. Lecordier) Belle Princesse (D. Cottin)...E Jeu St Eloi (B. Lestrade) Korsar (T. Beaurain) Heights of Glory (J. Giron) Vizir du Berlais (L. Philipperon)...62 Pronostic : PRIX DU VÉSINET Haies - A réclamer m - Cde à gauche 2/4 - MINI MULTI - PICK5 1 Next Round (C. Sagot) Blouspan (Brian Beaunez) Lamigo (J.-C. Gagnon) Mobi (D. Cottin) Really Hurley (J.-L. Beaunez) Vive l'anjou (D. Mescam)...E World de Bellouet (S. Bourgois) Vous Même (M. Ney) Prince Rouf (J. Nattiez) Avel Mor Lambader (C. Couillaud) Secret Taboo (S. Dehez) Apolitaine (R. Schmidlin)...E Royal Piper (D. Ubeda) Pronostic : PRIX MAURICE DE NEXON Steeple-chase m - Cde à gauche COUPLÉS + ORDRE - TRIO 1 Aigrette de Loire (D. Cottin) Pibrac (E. Chazelle) Buck's Bank (G. Ré) Viky du Reponet (S. Paillard) Monopolis (J. Plouganou) Le Boléro du Lys (A. de Chitray) Veinard de Ballon (K. Nabet) Athéna Vallis (B. Lestrade) Aladin du Chênet (M. Regairaz)...65 Pronostic : PRIX JASON Haies - Femelles m - Cde à gauche COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Beaujeu Allen (O. Jouin) Darling Oust (A. Acker) Reine des Abeilles (E. Chazelle) Best de la Thinte (A. de Chitray) Bûche de Noël (J. Reveley) Badakhchan Ruby (L. Philipperon) Berry Qreasy (G. Ré) Tartinette (A. Gasnier) Mauny (M. Regairaz) Bella Napoli (D. Mescam)...E Belle Madrik (R. Schmidlin)...E Salsa Eleven (J. Da Silva) Belle et Riche (J. Nattiez) Desesperate Woman (S. Dehez) Kalema (Jo Audon) Thea (M.-A. Billard)...65 Pronostic : PRIX GILBERT GALLOT Steeple-chase - Femelles m - Cde à gauche COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MINI MULTI 1 Suffisante (D. Mescam) Ultraballe (D. Cottin) Apple's Maelys (F. de Giles) Winged Fury (W. Denuault) Vénus City (A. de Chitray) Tzarine du Moutier (S. Dehez) Vénus des Bordes (R. Schmidlin) Last Girl (C. Couillaud) Estrelja (M. Lahlah) Roll On Has Non Partante 11 Mariane d'anjou (Mlle N. Desoutter) Sizing Laffitte (M.-A. Billard) Pronostic :

37 LUNDI 15 JUIN 2015 AUJOURD'HUI À CAEN R. 3 (16h20) PRIX DE COULOMBS Monté - Crse E - Apprentis et lads-jockeys m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Saphir d'elite (M. Kondritz) Vygnus de Guéron Non Partant 3 Vent du Ciel (Mlle I. Lelièvre) Turf Atout (Mlle D. Besse) SevalduClos(A. Dabouis) Ussia du Déclic (Mlle A. Lepage) Véloce du Londel (Y. Jublot) Sharif Boko (H. Guérot) Uranie d'ostal (A. Morin) Séoudite (M. Pean) Ténor Courtamblay (F. Prioul) Vamp de Nganda (Mme M. Rettien) Tamerlan (T. Beauchêne) Utwo en Live (G. Gervais) Swing du Domaine (P. Houel) Thalie Ludoise (Aur. Desmarres) Pronostic : PRIX D'OSMANVILLE Attelé - Crse F m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Va Joli (F. Lecanu) Viking Darche (C.-A. Mary) Vitalio Gonivière (S. Ernault) Vincent de Jade (A. Desmottes) Vistule (D. Thomain) Vanille d'avril (B. Deslandes) VasYVa(R. Joly) Vulcain du Prieuré (P. Fossard) Vutzeline (T. Pointeau) Vas Y Meljac (M. Dabouis)...E Vertumnus (M. Mottier)...E Vedette Normande (F. Lamare) ViséodeBlangy(S. Olivier) Valse des Lilas (L. Guinoiseau) Vapocraqueur (T. Le Beller) Varus du Guinoux (O. Boudou) Versus Dairpet (L. Danielo) Vanuatu (F. Prat) Pronostic : PRIX DE TOUFFREVILLE Monté - Crse E m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MINI MULTI 1 Ameréo (F. Nivard) Althéa Nellière (M. Mottier) Art d'erable (D. Thomain) Angel Perrine (P.-P. Ploquin) Apollo de la Dives (Y. Lebourgeois) Aleria Morainville (P. Houel) Alezan de Fontaine (J. Raffestin) Ali The King (J. Vanmeerbeck) A Toi Vénus (Mlle A. Barthélemy) Anita du Quesne (A. Garandeau) Pronostic : Coup placé : 5 Apollo de la Dives PRIX DE CORNEVILLE Attelé - Crse D - Autostart m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 The Tiger (T. Le Beller) Thessalienne (F. Lecanu) Urasi de la Vallée (S. Ernault) Trace Ducale (V. Viel) Ursis des Caillons (Y. Lebourgeois) Uricano (F. Nivard) Ufana Nonantaise (F. Anne) Twenty Two (F. Boudet) Théatral (R. Kuiper) Uranium du Paou (Y.-J. Le Bezvoet) Uzbek des Capelles (R. Delaune) Toul Dairpet (C.-A. Mary) Univers d'enfer (G. Delacour) Unico Pat (D. Thomain) Tempo Boy (R. Coueffin) Pronostic : Sélection : 5 Ursis des Caillons PRIX DE CUVERVILLE Attelé - Crse E - Course Nationale - Mâles et hongres - LeTrot Open des Régions - Basse- Normandie-5Ans Course qualificative m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Ange du Bonheur (C. Bouffard) Alan Lad (C.-A. Mary) A Propos Well (S. Tribourdeau) Aquilès de Lexlor (F. Lecanu) Attila du Rib (J.L.C. Dersoir) Arsenal des Iles (A. Le Courtois)...E Demain à Dieppe 4. PRIX RÉGION HAUTE NORMANDIE Haies - Handicap divisé (+6, +8) - Première épreuve m - Cde à droite Pour tous chevaux de 5 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er janvier de l'année dernière inclus et ayant, lors de l'une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d'une course Premium, soit ayant reçu une allocation de 7.500, soit été classés da ns les trois premiers d'un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de 1re catégorie. N Chevaux Jockeys Poids S.A. Entraîneurs Performances 1 LET IT SONG B. Lestrade 72 H5 Y.-M. Porzier (s) 5s4s4s(14)1s1s 2 KARNAT Y. Lecourt 68 H9 J. Mérienne 1p1p13s10h(14)9h 3 UVANOVO J. Plouganou 68 H7 J.-L. Guillochon 3h(14)3hRph1hTs 4 VAPALO R. Schmidlin 67 H6 F.-M. Cottin Ah7s5s15sAh 5 OBÉLIO MAMACA H. Tabet 66 H6 Y. Fouin 14hAh2h9sTs 6 ANÉMOS J. Nattiez 66 H8 B. Duchemin 12h7h11h5h7h 7 LORD EMERY J. Da Silva 66 M7 J.-M. Baudrelle Ah4h2h8h8p 8 HURRICANE D'HÉLÈNE K. Nabet 66 H6 Y. Gourraud 1h10p(13)Ah18hTh 9 DANCEUR BRÉSILIEN M. Regairaz 66 H6 Y. Fouin 2h6p(13)1s2h4h 10 CÂLIN D'AUBOIS C. Herpin 65 H7 P. Chemin 1h9hAh(14)3s13h 11 UNE VIE DE KERSER M. Delage 65 F7 Pat. Quinton As1s1h8h2h 12 NIQUOS D. Mescam 64 H6 F.-M. Cottin 1hAs3hTs4s 13 DEVIL INSIDE A. Gasnier 64 H6 L. Viel 12h5h6p(14)3h1h 14 OPERA DREAM Thomas Gillet 64 H5 Christo Aubert AsTs5s(14)6s1h 15 IDOL'S LAD E. Chazelle 63 H5 Mlle T. Puitg 1p(14)6h2h2h7h 16 SANDRA MIA M. Delmares 63 F6 Mlle J. Legatte Ah1h7h7p4h Première impression : Art de Melleray (M. Charuel) Apollon d'ourville (A. Wiels) Aventurier (M. France) As de Brévol (S. Ernault) Avatar du Valo (P.-Y. Bouvier) Amenophis du Lilas (D. Thomain)E Avril du Bottey (M. Mottier) Artichaut (J.-F. Popot) Amour du Cébé (F. Anne) Amigo Montana (Y. Lebourgeois) Pronostic : PRIX DE FEUGUEROLLES Attelé - Crse E - Femelles - Autostart m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Akita Dry (T. Le Beller) Anda de Cigne (P. Groussard)...E Actrice du Biston (A. Guérin) Amande Mika (F. Nivard) Angapocha (F. Anne) Anymeda Flamandrum (G. Raulline) Aline du Bosquet (G. Delacour) Amélie Flash (H. Lecot) Aston Jasmine (A.-A. Chavatte) Amorella (J.L.C. Dersoir) Alexandrie du Pont (S. Ernault) Alma Rose (C. Clin) Astalavista Baby (L. Groussard)...E Amarilla de Rabut (P. Duclos) Pronostic : PRIX DE MANERBE Monté - Crse E m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Babou Star (Mlle C. Levesque) Bourgeois de Missy (P. Houel) Behind Me (J. Vanmeerbeck) Bueno Sautreuil (Mlle M. Lemonnier) Bahama Elge (A. Abrivard) Belette Thoris (Mlle M. Grolier) Bingo Madrik (D. Bonne) Beautiful Omali (F. Joseph) Banco Gibus (R. Joly) Baraka du Loir (A. Barrier) Béa Barbés du Don (M. Kondritz) Bellissima du Mont (Mlle A. Brouel) Bielsa Védaquaise (Y. Lebourgeois) Boléro Bleu (D. Thomain) Bopal du Bijou (Aur. Desmarres) Brownie (A. Garandeau) Bolgheria (F. Nivard) Boris de Kara (M. Mottier) Bexley (Y. Jublot) Braco du Caieu (A. Collette) Pronostic : PRIX DE TANCARVILLE (GR A) Attelé - Crse E - Femelles m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Cissy James (F. Nivard) Calvia du Loir (O. Potier) Chérazade d'annie (V. Hébert) Criss Mélody (T. Levesque) Cirkova du Roumois (C. Clin) Cranberry Deladou (D. Lecroq) Chaolita Chef (C. Dreux) Cora de la Véga (A. Lamy) Chance d'amour (D. Hue) Capucine des Prés (A. Desmottes) Colombia d'oyse (A.-G. Maillard) Candie Eleven (T. Le Beller) Cantate (L. Guinoiseau) Carla du Feuillet (F. Anne) Pronostic : PRIX DE TANCARVILLE (GR B) Attelé - Crse E - Femelles m - Cde à droite COUPLÉS - TRIO - 2/4 - MULTI 1 Cadillac Gédé (M. Sassier) Chelsea Terrie (M. Kondritz) Conquérante Mess (M. Mottier) Cette Jolie Chipie (F. Pelmoine) Crestoise Phédo (H. Touvais) Cresta Rossa (J. Baudron) Coquine du Perche (Mme C.-M. Delacour) Coum Ba A Panjas (D. Thouroude) Cybèle de Tedd (S. Roger) Callisto Marjack (P. Toutain) Calie (A. Barrier) Call Me Victory (N. Venturi) Calie de Pommeraye (G. Cardine) Cabale de Beylev (T. Duvaldestin) Pronostic : Courses Hier à Chantilly TIERCÉ (1 ) : Ordre...675,00 Désordre...135,00 QUARTÉ+ (1,30 ) : Ordre ,78 Désordre...166,66 Bonus...38,35 QUINTÉ+ (2 ) : Ordre et N Pas de gagnant Ordre ,40 Désordre...318,20 Bonus ,60 Bonus 4sur5...15,30 Bonus ,20 MULTI (3 ) : Multi en 4 chevaux ,00 Multi en 5 chevaux...126,00 Multi en 6 chevaux...42,00 Multi en 7 chevaux...18,00 2SUR4 (3 ) : 22,80 1 COURSE (Tous couru) 1. 1 Saryshagann... (C. Soumillon) 2. 5 Elombo... (V. Cheminaud) 3. 6 Rajkumar... (P.-C. Boudot) 4. 2 Zarose... (F. Veron) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (1) : 1,80 - Pl : (1) : 1,10 - Pl : (5) : 1,30 - Pl : (6) : 1,60. Couplé : Gt : (1-5) : 3,60 - Pl : (1-5) : 2,00 - Pl : (1-6) : 2,60 - Pl : (5-6) : 3,30. Couplé Ordre : Gt : (1-5) : 5,50. Trio : Gt : (1-5-6) : 5,60. 2 COURSE (NP: 4 ) 1. 3 Theo Danon... (T. Scardino) 2. 1 Bilge Kagan... (P. Bazire) 3. 6 Contesurmoi... (D. O'Connor) 4. 7 Chez Laurent... (B. Mertens) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (3) : 2,60 - Pl : (3) : 1,10 - Pl : (1) : 1,20 - Pl : (6) : 1,70. Couplé : Gt : (3-1) : 2,20 - Pl : (3-1) : 1,50 - Pl : (3-6) : 3,80 - Pl : (1-6) : 4,50. Couplé Ordre : Gt : (3-1) : 5,10. Trio : Gt : (3-1-6) : 11,40. 3 COURSE (Tous couru) Baz... (U. Rispoli) Farzad... (R. Marchelli) Landym... (F. Veron) 4. 1 Al Waab... (S. Ruis) Beyond Limits... (A. Lemaitre) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (10) : 28,30 - Pl : (10) : 7,70 - Pl : (19) : 4,80 - Pl : (13) : 3,30. Couplé : Gt : (10-19) : 184,80 - Pl : (10-19) : 65,70 - Pl : (10-13) : 60,70 - Pl : (19-13) : 36,10. Couplé Ordre : Gt : (10-19) : 452,50. Trio : Gt : ( ) : 1.211,40. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 174,60. Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : ,50 - En 5: 6.243,30 - En 6: 2.081,10 - En 7: 891,90. Pick 5 pour 1 : Gt : ( ) : ,00-9 mises gagnantes. 4 COURSE (Tous couru) QUINTÉ StarofSeville... (Frankie Dettori) 2. 6 Physiocrate... (Alexis Badel) Little Nightingale... (U. Rispoli) 4. 8 Désirée Clary... (C. Soumillon) 5. 7 Sainte Amarante... (P.-C. Boudot) Hier à Villeneuve-sur-Lot 1 COURSE (NP: 5 ) 1. 4 ColtduDropt... (G. Lemière) Cannelle de la Noé... (D. Cordeau) Chti Cyclône... (J. Guériel) 4. 1 Campione Mio... (D. Brossard) 2 COURSE (NP: 10 ) Charly Del Green... (C. Feyte) 2. 8 Copacabana Sport... (B. Muel) Calypso du Boscail... (B. Goetz) 4. 6 Coralium... (D. Laisis) 3 COURSE (NP: 4 ) 1. 9 Bontamo... (M. Criado) 2. 3 Baraka de la Brise... (F. Clozier) Bleuet d'airou... (G. Thédié) 4. 7 Biobi d'alsace... (J.-A. Eliphe) 4 COURSE (Tous couru) Ecurie gagnante : Bogota Desbois... (C. Feyte) 2. 7 Booster du Saptel... (P.-J. Cordeau) Bianca Madrik... (G. Barny) 4. 5 Boléro d'ecajeul... (J.-P. Lagenèbre) 5 COURSE (NP: 1-5 ) 1. 7 Alphée... (J.-C. Paulard) 2. 4 Amiral Pénème... (G. Martin) Hier à Gémozac 1 COURSE (Tous couru) 1. 4 Andante... (Mlle E. Lepage) 2. 6 Appalakian... (M. Auvray) 3. 5 Afilitosa... (J. Pasquier) Alf Le Louzéen... (O. Potier) 2 COURSE (Tous couru) Ecurie gagnante : Ava des Rioults... (A. Marie) 2. 6 Amelia du Bignon... (B. Rochard) 3. 4 Antarctica Dream... (Ch. Bouillon) 4. 7 Aubrac de Cesny... (G. Chavatte) 3 COURSE (Tous couru) 1. 4 Carlostar... (A. Bendjama) 2. 5 Absadoir... (C.-E. Flannelly) 3. 3 Milrêves... (K. Haes) Rosa Saulaie... (Mlle C. Crouzet) 4 COURSE (Tous couru) 1. 9 Balade d'estruval... (S. Cibot) 2. 2 Jade's Legend... (W. Denuault) 3. 7 Miss Nationale... (T. Gueguen) 4. 5 Baie Des Veys... (C. O'Farrell) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (3) : 18,10 - Pl : (3) : 5,10 - Pl : (6) : 3,30 - Pl : (16) : 4,20. Couplé : Gt : (3-6) : 57,50 - Pl : (3-6) : 18,80 - Pl : (3-16) : 32,40 - Pl : (6-16) : 16,70. Couplé Ordre : Gt : (3-6) : 121,60. Trio : Gt : (3-6-16) : 202,80. 5 COURSE (Tous couru) Ecurie gagnante : Mister Ginoux... (G. Benoist) 2. 9 Sylvine Al Maury... (J.-B. Eyquem) 3. 4 Gazwan... (M. Monteriso) Prada T... (A. Hamelin) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (3) : 1,50 - Pl : (3) : 2,20 - Pl : (9) : 3,00 - Pl : (4) : 5,00. Couplé : Gt : (3-9) : 18,90 - Pl : (3-9) : 6,90 - Pl : (3-4) : 8,60 - Pl : (9-4) : 18,10. Couplé Ordre : Gt : (3-9) : 31,50. Trio : Gt : (3-9-4) : 82,80. Classic Tiercé pour 1 : Ordre(3-9-4) : 163,00 - Désordre32,60. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 11,10. Mini Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 162,00 - En 5: 32,40 - En 6: 10,80. 6 COURSE (Tous couru) 1. 6 Erupt... (S. Pasquier) 2. 4 Sarrasin... (P.-C. Boudot) 3. 1 Pilansberg... (V. Cheminaud) 4. 2 Dariyan... (C. Soumillon) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (6) : 6,80 - Pl : (6) : 2,60 - Pl : (4) : 1,60. Couplé Ordre : Gt : (6-4) : 23,70. Trio Ordre : Gt : (6-4-1) : 167,90. 7 COURSE (Tous couru) 1. 3 Geonpi... (Mme C. Rieb-Menard) 2. 7 Oregon... (Mme B. Guenet) 3. 2 Antharès... (Mme A. Bihari) 4. 1 Habeshia... (Mlle M. Plat) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (3) : 4,60 - Pl : (3) : 1,70 - Pl : (7) : 1,40 - Pl : (2) : 2,00. Couplé : Gt : (3-7) : 9,40 - Pl : (3-7) : 4,60 - Pl : (3-2) : 5,30 - Pl : (7-2) : 5,90. Couplé Ordre : Gt : (3-7) : 16,80. Trio : Gt : (3-7-2) : 14,60. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 5,70. Mini Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 67,50 - En 5: 13,50 - En 6: 4,50. 8 COURSE (Tous couru) 1. 4 Fintry... (M. Barzalona) 2. 3 Avenir Certain... (G. Benoist) 3. 6 Faufiler... (S. Pasquier) 4. 2 Wild Chief... (F. Lefebvre) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (4) : 3,30 - Pl : (4) : 1,40 - Pl : (3) : 1,50. Couplé Ordre : Gt : (4-3) : 8,10. Trio Ordre : Gt : (4-3-6) : 28,40. 9 COURSE (NP: 4 ) Sonnerie... (M. Guyon) 2. 8 Olanthia... (O. Peslier) 3. 3 Samadrisa... (C. Soumillon) 4. 7 Insaisissable... (P.-C. Boudot) Rapports pour 1 : Simples : Gt : (11) : 3,70 - Pl : (11) : 1,40 - Pl : (8) : 1,40 - Pl : (3) : 1,90. Couplé : Gt : (11-8) : 5,40 - Pl : (11-8) : 2,50 - Pl : (11-3) : 4,90 - Pl : (8-3) : 5,10 - Rapp.Spé.Gag. (4 non partante) (11) : 3,70 - Rapp.Spé.Pl.(11) : 1,40 - Rapp.Spé.Pl.(8) : 1,40 - Rapp.Spé.Pl.(3) : 1,90. Couplé Ordre : Gt : (11-8) : 10,00 - Rapp.Spé.Gag. (4 non partante) 3,70. Trio : Gt : (11-8-3) : 11,40 - Rapp.Spé.Gag. (4 non partante) (11-8) : 5,40. 2sur4 pour 3 : Gt : ( ) : 5,40 - Rapp.Spé.Gag. (4 non partante) 4,50. Mini Multi pour 3 : Gagnant en 4( ) : 49,50 - En 5: 9,90 - En 6: 3, Arizona du Pont... (F. Clozier) Atoll du Sud Ouest... (D. Laisis) 6 COURSE (NP: 14 ) 1. 4 Viril du Dollar... (D. Bertrand) Tonus du Logis... (A. Marais) 3. 6 Vanille de Braye... (Mlle M. Blot) 4. 3 Végas de Joudes... (M. Cantin) 7 COURSE (NP: 15 ) 1. 7 Aisance... (Pas. Barthélemy) Twist du Corbon... (F. Clozier) 3. 6 Verso des Oliviers... (J. Asselie) 4. 2 Astre d'or... (R.-W. Denéchère) 8 COURSE (NP: ) Ecurie gagnante : Bolivie Desbois... (Mlle M. Blot) Bonheur du Lot... (G. Martin) Business du Bourg... (A. Marais) Bélanie du Bélicou... (Mlle C. Callico) 9 COURSE (NP: 16 ) 1. 2 Arcangues... (C. Feyte) Anita de l'etang... (H. Beaumont) 3. 9 Arlette... (M. Grasset) 4. 7 Arène En Live... (F. Giard) 5 COURSE (Tous couru) 1. 4 Version d'hermès... (J. Kauffmann) Unie de Buchatière... (L. Paleau) 3. 7 Vaillant Sacha... (S. Gazon) 4. 9 Volador d'irai... (A. Marie) 6 COURSE (Tous couru) 1. 7 Surpris du Matin... (T. Soulat) 2. 2 Mandex du Frêne... (H. Journiac) 3. 4 Digny... (S. Dauve) 4. 5 Quilmes... (Mlle C. Crouzet) 7 COURSE (NP: 1 ) Twinkie de Vassal... (M. L.-B. Martin) Thabor Céleste... (M. J.-P. Dabouis) 3. 8 Unico du Saptel... (M. T. Martin) 4. 9 Titou du Brandard... (M. Y. Vigouroux) 8 COURSE (Tous couru) 1. 3 Chaman des Gouges... (S. Cibot) 2. 1 Picquiny... (V. Roisnard) 3. 2 Kalin des Côtières... (M. C. Mc Cormack) 4. 5 Fortunate... (C. O'Farrell) 29 ÉCHOS DE NOS HIPPODROMES TRÈS AU COURANT Le président Jean-Marie Plassan nous a fait remarquer que Bernay, récent vainqueur du Grand Prix de Bordeaux, était, depuis sa création en 1922, le deuxième lauréat entraîné à La Teste après Chopastair en CHANGEMENT DE STATUT Martial Delaplace a terminé sa carrière de permis d entraîner par une victoire à Dax le 24 mai avec King s Dahlia. Avec le même (6 e ), il n a pu ouvrir son palmarès d entraîneur public chez lui, à La Teste. GRANDE PREMIÈRE Léa Lizée, que nous croisons sur nos hippodromes, a enlevé sa première victoire en amateur au sulky de Tigre Fontenaille, à Senonnes, le jour où, à Agen, Ricimer et Hervé Sionneau survolaient le GP d Aquitaine. HOMMAGE À J.-F. BERNARD Son épouse Élisabeth, aidée d Olivier Trigodet, a fait triompher dimanche la casaque Al Shaqab Racing, à Toulouse, avec le Testerin Jean-Bernard Eyquem en selle sur la jument Ajs Rudainah. ANGOULÊME Dix courses de trot avec les doublés de Benjamin Goetz, Arnaud Desmottes et Guillaume Martin, en présence de Jacques Chartier et Guillaume Maupas, qui a répondu à de nombreuses questions sur l avenir des courses. VINCENT CHEMINAUD Avant de se consacrer à une carrière en plat, notre Cravache d or de l obstacle a profité du dernier rendez-vous dominical de la saison à Auteuil pour réaliser un coup de trois, dont deux succès pour Magalen Bryant. DE PÈRE EN FILS Avec Blue Dragon, Vincent Cheminaud, 21 ans, a remporté le groupe I, Prix Alain Du Breil pour 4 ans, à Auteuil, treize ans après son père Christophe, lauréat sur le palois Great Love cher à la famille Picamau. MINI-MEETING Jeudi, vendredi, samedi, rendezvous à La Teste avec, offerts aux professionnels, balade en pinasse, soirée musicale, concours de pétanque, cocktail dînatoire au casino, golf et, pour tous samedi, concours de chapeaux. PROGRAMME Jeudi, Omnium AA 37,5 %, Prix Nissan AGS et cavalières. Le lendemain à midi, Prix d Aquitaine et Omnium AA à 12,5 %. Samedi, dégustations en présence d artistes locaux avant l important Prix la Sorellina. DERBY Night Run, lauréat du Derby du Midi, a été devancé par Lady of Kyushu (P.-C. Boudot) dans celui du Languedoc, permettant à Francis Graffard de poursuivre sa moisson toulousaine après le Prix Aymeri de Mauléon. CHEVAUX À SUIVRE Remarqués à Angoulême : l inédite Charlène, la délicate mais trotteuse Cléa des Apres (O. Potier), Brume, une protégée d Yves Dreux, Tobrouk de Payré, battu sur le fil, et Une Zarkava, 3 e du Grand Prix.

38 30 LUNDI 15 JUIN 2015 Zapping Stromae annule ses concerts jusqu au 2 août Le chanteur belge a annulé ses concerts jusqu à début août pour des raisons de santé. Rentré d urgence en Europe, il subirait les effets secondaires sérieux d un traitement préventif antipaludique. ARC. Q. S. ENTRETIEN Patrick Pesnot en a fini avec X FRANCE INTER L animateur-producteur met fin à son «Rendez-vous avec X», après dix-huit ans d antenne PHILIPPE BELHACHE U n frisson, une pointe d émotion, un peu de trac sans doute Patrick Pesnot tourne samedi la page la plus importante de sa vie professionnelle. «Rendez-vous avec X», rendez-vous hebdomadaire de décryptage de l actualité, sur France Inter, dans la tranche 13 h h, va laisser des centaines de milliers d auditeurs orphelins. La fin d une belle aventure à la longévité inattendue pour une émission de ce type : plus de dix-huit ans de présence à l antenne! Des regrets, dès lors, il y en a. Mais pas de remords. L homme sent l âge faire son chemin il aura 72 ans en décembre et n entend pas faire la saison de trop, celle qui le placerait d office sur un siège éjectable. Il tire donc le rideau de lui-même, serein et «en pleine gloire», fort d une audience encore succulente. Pour sa première édition, le Challenge Égrégore, organisé par la galerie éponyme située à Marmande, se focalise sur le bonheur. Les douze artistes (venant de toute l Europe) retenus, parmi 170 candidats à cette compétition, ont présenté leur vision du bonheur. Surprise «Nous avons choisi cette thématique parce qu il y en a marre que l art soit d une tristesse absolue, où l on nous rappelle que l on peut mourir, comment on peut le faire LA «DER» LE 20 JUIN POLÉMIQUE. Patrick Pesnot entend terminer en beauté. Après un sujet surprenant sur les délires de grandeur cinématographique du dictateur nord-coréen Kim Jong-il et un décryptage de la «bavure manipulée» de Bouaké en 2004, il ouvrira samedi le débat sur Israël et la colonisation des territoires occupés. Le titre? «Un État palestinien peut-il encore exister?» Rendezvous est donné avec X à 13 h 20. L atout Monsieur X Il ne part pas seul. Avec lui disparaît l un des personnages les plus énigmatiques de la chaîne : le fameux Monsieur X, ce mystérieux informateur, fin connaisseur des enjeux géopolitiques, avec lequel il entretient un dialogue au cours de l émission. Un analyste dont l identité a alimenté maintes spéculations au cours des années. Beaucoup y ont vu la patte d anciens du renseignement passés incognito au commentaire médiatique. D autres soupçonnent une réalité plus prosaïque. Patrick Pesnot écrirait lui-même ses textes, un acteur se chargeant de lui donner la réplique. Pas de censure Info? Intox? L animateur sourit ou rigole franchement chaque fois qu on lui pose la question. «Je ne dirai rien.» Ou plutôt, il ne dira rien avant la dernière émission. Et encore. Est-ce bien raisonnable? «On verra le moment venu. Si l émission devait resurgir un été peut-être en 2016, il serait malvenu de tout révéler. Il me faudra rester allusif.» Patrick Pesnot ne s embarrasse pas de nostalgie inutile. Il veut se souvenir de ces dix-huit ans comme d une période de grande liberté. Une liberté de ton et de choix jamais démentie, malgré les changements de gouvernance. Dix-huit ans à tracer les lignes de l histoire pour mieux les bousculer l espace d un dialogue avec X. «Monsieur X est très rigoureux, commente l animateur, il respecte la chronologie des événements, les faits mais introduit in fine une petite interprétation personnelle, une façon différente de les lire.» et quelles souffrances nous pouvons subir, s emporte le président de la galerie Égrégore, Jean Guérard. Nous avons choisi le bonheur parce que nous voulons être surpris.» Douze artistes européens ont planché sur le bonheur MARMANDE (47) La galerie Égrégore a organisé un challenge entre artistes. La réputation du lieu va grandissant Anne Bothuon a gagné hier la première édition du challenge. Son travail de sculpture a été salué par le jury. PHOTO JONATHAN GUÉRIN Un aperçu de leurs univers Les douze compétiteurs, sculpteurs, peintres ou dessinateurs, parmi lesquels des habitués de l expression artistique tragique, ont donc dû prendre le contrepied total de leurs représentations. Et hier, au moment du vernissage, c est l originalité qui a primé : Anne Bothuon, artiste bretonne installée en région parisienne, a remporté le challenge grâce à des sculptures en tout point inédites. Ses pièces sont confectionnées avec de la ouate sur laquelle sont apposées des broderies. «Ça n était pas évident de traiter du bonheur. J ai parlé de la joie éphémère», a-t-elle expliqué, émue. Anne Bothuon gagne euros et euros supplémentaires seront consacrés au tournage d un documentaire sur Sujets «chauds» Le procédé n est pas sans risque. Les réactions sont nombreuses, dans un sens comme dans l autre, qui dépasse parfois le stade épistolaire. L animateur se souvient ainsi des manifestations et menaces de procès qui avaient suivi son émission sur les Moudjahidin du peuple. Il sent parfois le sujet sensible : difficile d ouvrir le débat sur Israël ou le 11 Septembre sans déchaîner les passions. Mais pas toujours. «Il y a encore des sujets chauds dont je ne découvre l extrême sensibilité qu après les avoir mis à l antenne.» Et de découvrir, après une récente émission sur l Ukraine, qu un «lobby pro-poutine très efficace» est à l œuvre dans l Hexagone. Il n en a cure. Sa toute première émission, il faut dire, ne traitait rien d autre que des relations sulfureuses du maréchal Pétain et de l organisation fasciste appelée la Cagoule, lors de son accession au pouvoir en L animateur-producteur était de fait rodé à l exercice. Il avait testé le concept dès 1981 avec Pierre Desgraupes. Le grand journaliste, pas encore patron d Antenne 2, s y adressait déjà à un mystérieux interlocuteur. Aucun sentiment de répétition, pourtant, chez l animateur. «Ma très grande crainte était de tomber rapidement à court de sujets. Elle était complètement injustifiée. J ai été bien servi par l actualité.» Sa fierté aura été de redonner le goût de l actualité et de l histoire à plusieurs générations d auditeurs d Inter. «Nous avons reçu des témoignages d auditeurs nous di- son travail. Le jury était composé de critiques de la revue «Miroir de l art», de représentants du Conseil départemental de Lot-et-Garonne, partenaire du challenge, et des membres de la galerie associative. Les visiteurs auront également l occasion de donner leur avis par le biais d un vote. En effet, les artistes ont accompagné leur travail pour le concours d une dizaine de leurs productions afin de donner un aperçu aux amateurs de leurs univers. Ce prix du public d un montant de euros sera décerné en septembre, à la fin de l exposition. Sophie Noachovitch Challenge Égrégore, exposition sur le bonheur, jusqu au 6 septembre. 92, boulevard Meyniel, à Marmande.

39 LUNDI 15 JUIN 2015 Zapping 31 Giacometti en Bretagne Le centre d art contemporain de la famille Leclerc à Landerneau, dans le Finistère, accueille une vaste rétrospective du sculpteur Alberto Giacometti et ses célèbres personnages filiformes. ARC. E. DUNAND/AFP Le «Zarathoustra» de Nietzsche en BD Pierre Héber-Suffrin, un professeur de philosophie à la retraite, vient de publier «Ainsi parlait Zarathoustra» en bande dessinée. Résultat : une BD grand format de 72 pages, dans les tons orangés où Zarathoustra prend vie grâce au dessinateur Jean-Louis Lebrun. TENDANCES TECHNO Skype veut traduire vos conversations en temps réel Patrick Pesnot, en 2010, dans son refuge estival de Saint-Palais-sur-Mer, près de Royan (17). ARCHIVES PHILIPPE BELHACHE sant avoir redécouvert une soif d apprendre qu ils avaient un peu oubliée. Ce parti pris de dialogue avec Monsieur X, cette mise en scène instaurant une forme de suspense, rend l émission extrêmement vivante, dans la tradition du feuilleton radiophonique.» Patrick Pesnot raccroche. Mais pas question pour lui de rester inactif. Il ne délaisse le micro que pour mieux reprendre la plume. Passionné de romans historiques, il vient de faire paraître «Le Grand Livre des espions» (Fayard), série de portraits, et «Les Meilleurs d entre nous» (Hugo), polar ancré dans la Russie de Staline. Et il en a autant sous le coude. Qui a parlé de retraite? Le géant de l informatique Microsoft souhaite faire tomber l une des barrières les plus tenaces : celle de la langue. Vous parlez français ou italien mais ne connaissez pas un mot d allemand? Jusquelà, communiquer avec un interlocuteur germanophone relevait du casse-tête. Skype Translator doit remédier à ce problème. Cette évolution du logiciel Skype, qui permet de passer des appels dans le monde entier par Internet, est désormais disponible pour le grand public. Son développement pourrait bien aboutir à une petite révolution dans nos modes de communication. Comment ça marche? Concrètement, lorsque vous passez un appel, vos propos sont reconnus et analysés par le logiciel. Celui-ci les convertit dans la langue de votre contact et les lui restitue oralement ainsi que sous forme de texte. Le même procédé est utilisé pour la personne qui vous répond : cette fois, c est dans votre langue que les propos sont traduits. Les progrès effectués par les logiciels de reconnaissance vocale permettent d arriver à des résultats intéressants. En témoigne notamment l utilitaire Siri, bien connu des possesseurs de produits Apple. Microsoft précise qu actuellement, Skype Translator est disponible en anglais, en espagnol, en italien et en mandarin. Des langues très utilisées et qui permettent de toucher une large population. Si la traduction orale n est pas encore prête pour le français, la langue de Molière fait partie des quelque 50 qui sont prises en C EST BON À SAVOIR Microsoft a misé gros avec Skype, racheté pour plus de 8,5 milliards de dollars il y a quatre ans. CC-BY-NC IAN KENNEDY charge pour une retranscription écrite. Bientôt une généralisation Après des phases de test réservées à une frange d utilisateurs, une version bêta est désormais accessible au grand public. Microsoft souhaite ainsi passer à la vitesse supérieure et imposer son logiciel. Il sera intégré directement à la version Windows de Skype, une généralisation qui doit intervenir d ici quelques semaines, dès le début de l été. Pour Microsoft, Skype est un logiciel important : sa promotion et son amélioration doivent en effet contribuer à faire de la firme un acteur majeur dans le monde des télécommunications. Skype avait d ailleurs été racheté pour la coquette somme de 8,5 milliards de dollars en mai 2011, un montant énorme qu il importe de rentabiliser. Comme souvent, il s agit aussi de concurrencer un autre poids lourd du numérique, à savoir Google. La firme rivale possède en effet, avec Hangout, un moyen de communication similaire à Skype et s est depuis longtemps positionnée dans le domaine de la traduction avec Google Translate. L Algérie vue du ciel entre découverte et histoire FRANCE 2 Voyage inédit et aérien au-dessus de l Algérie L oasis d El Goléa. PHOTO FRANCE 2 C est une balade dans le ciel de l Algérie que nous proposent Yann Arthus-Bertrand et Yazid Tizi. Un spectacle éblouissant et émouvant. Ce documentaire porte un regard inédit sur ce pays aux richesses insoupçonnées par la diversité des paysages, les cultures et l héritage de l histoire. La forme narrative choisie est celle d un Algérien de France qui s adresse à un «frère» resté au pays Choix intelligent car plein de profondeur et de découverte. Les résidents d origine algérienne en France, estimés à 4 millions, et les pieds-noirs de notre région (re)découvriront un pays actuel à la recherche de sa place réelle dans notre monde. Sur France 2, demain à 20 h 55. Jean-Michel Selva Apple se lance dans le streaming musical Après le rappeur Jay-Z avec Tidal, voici qu Apple se lance. L entreprise a dévoilé le 8 juin son ambitieux service payant de musique en ligne. Il sera lancé fin juin dans plus de 100 pays pour les détenteurs d appareils Apple, et aura aussi cet automne une version compatible avec Android, le système d exploitation mobile du rival Google. Passé une période d essai gratuite de trois mois, le prix annoncé est de 9,99 dollars par mois (comparable à celui de l offre sans publicité de Spotify), avec une version «familiale», couvrant jusqu à 6 personnes, pour 14,99 dollars. Apple peut compter sur le catalogue d itunes, qui regroupe près de 30 millions de titres. Facebook en tête des sites les plus consultés au travail Pause cigarette, discussion autour de la photocopieuse, nous faisons tous des pauses dans une journée de travail. À celles-ci s ajoute aussi le détour sur les réseaux sociaux et d autres sites Internet pas vraiment liés à notre activité professionnelle. Dans sa dernière étude, un éditeur français de logiciels s est penché sur la navigation des employés lorsqu ils sont au bureau. Résultat : nous passons en moyenne cinquante minutes par jour sur des sites qui n ont aucun lien avec notre travail. Le site le plus consulté est Facebook, devant YouTube, Wikipedia ou encore Yahoo Actu. On apprend aussi que 4 % des sites «personnels» sur lesquels se rendent les Français sont dédiés à la pornographie. Une déclaration d amour qui traverse les continents «Elle, c est ma fille, Louise. Qui a quatre mois, deux bras, deux jambes, des bonnes grosses joues et un chromosome en plus.» Ces mots, issus d un message posté sur Facebook, ont été rédigés par Caroline Boudet. Cette maman a voulu répondre aux propos maladroits ou blessants envers sa petite fille trisomique. Des dizaines de milliers de «like» et de commentaires sur les réseaux sociaux ont afflué des quatre coins du monde pour saluer son geste. Les médias y ont contribué, partageant la publication de cette maman comblée. Ce soutien inattendu lui a fait chaud au cœur : «On va garder précieusement tous ces messages» a-t-elle assuré, encore touchée par les nombreux témoignages.

40 32 LUNDI 15 JUIN 2015 Santé L AVC sous contrôle NEURORADIOLOGIE L unité neuro-vasculaire du CHU de Bordeaux qui soigne les victimes d accident vasculaire cérébral progresse dans la prise en charge ISABELLE CASTÉRA BIEN MANGER BIEN VIVRE Pommes de terre : la primeur dans nos assiettes Légumes frais, les primeurs sont fragiles et doivent être consommées rapidement après l achat. Conservez-les donc dans un endroit frais et sec, à l abri de la lumière ou dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Pour les déguster, n enlevez pas la peau, très fine et savoureuse. Les docteurs Barreau, Berge et Renou dans le bloc du service de neuro-imagerie. PHOTO GUILLAUME BONNAUD «On capture le caillot pour l extraire. Ce geste peut être pratiqué jusqu à la sixième heure après l AVC» E ncore un enjeu de taille. L accident vasculaire cérébral (AVC), première cause de handicap et troisième cause de décès dans les pays développés victimes d AVC chaque année en France, dont décès. En 2012, en Aquitaine, personnes ont été touchées par un AVC, dont seulement en Gironde. Trois symptômes à connaître par cœur doivent alerter : problème d élocution brutal, paralysie du visage, paralysie d un côté du corps, bras et jambe. À partir de là, il faut foncer, appeler les urgences. Depuis 2008, il existe au CHU de Bordeaux une unité neuro-vasculaire qui accueille les personnes victimes d un AVC, en Aquitaine, pour une prise en charge par thrombolyse, soit la désintégration du caillot sanguin obstruant l artère cérébrale. Cette pratique de référence est réalisée par injection intraveineuse d un médicament qui fluidifie le sang. «À condition de traiter au maximum 4 h 30 après l AVC, précise Pauline Renou, neurologue vasculaire au CHU. La rapidité d action est la condition sine qua non d une bonne prise en charge d AVC, sinon les lésions dans le cerveau sont irréversibles.» Le service de neuro-imagerie diagnostique et thérapeutique du CHU, dirigé par le professeur Vincent Dousset, a lui instauré une alternative à ce traitement de référence. Il s agit de la thrombectomie. Explication des docteurs Jérôme Berge et Xavier Barreau : «Cinq études réalisées au plan international, dont une en France à laquelle nous avons participé, ont prouvé que pour les AVC touchant une grosse artère, si on associait la fibriolyse à la thrombectomie, le patient récupère formidablement. La technique endovasculaire via un microcathéter permet d aller chercher le caillot qui bloque l artère, en passant par l artère fémorale, naviguant jusqu au cerveau et à l artère bouchée. Une fois en place, on capture le caillot pour l extraire en faisant le chemin retour. Ce geste peut être pratiqué jusqu à la sixième heure après l AVC.» Grâce à cette technique innovante que l on associe à la thrombolyse médicamenteuse, le patient peut retrouver son intégrité et son autonomie. «La prise en charge des AVC s améliore d année en année, car l acheminement des victimes est mieux organisé. Tous les acteurs de santé ont bien compris l enjeu, signalent les deux praticiens hospitaliers. La rapidité d action est notre credo. De plus, les avancées technologiques permettent des gestes endovasculaires de plus en plus précis et pointus. Ce progrès thérapeutique majeur ne peut pas encore s appliquer à tous les cas d AVC, car il ne concerne que les grosses veines. Les petites sont bien soignées par fibriolyse.» Seuls trois médecins formés Une excellente nouvelle certes, d autant que le CHU est un centre référent régional pour cette technique et c est là que le bât blesse. En effet, cette avancée thérapeutique n est pratiquée qu à Bordeaux. Il n existe pour toute l Aquitaine qu un seul service de neuro-imagerie diagnostique et thérapeutique. Et trois médecins formés à cette technique : Jérôme Berge, Xavier Barreau et Patrice Menegon. Ils exercent l acte de la thrombectomie 24heures sur 24, week-ends compris. «Nous allons être très vite débordés, précise Jérôme Berge. Plus le pays sera bien quadrillé en termes de prise en charge AVC, plus les gens seront sauvés. Nous militons aussi pour l égalité de l accès au soin, quel que soit le lieu où nous vivons. Nous plaidons pour une éducation du monde médical, d autres médecins devront être formés à nos méthodes.» Depuis 2008, il existe en Aquitaine sept unités neuro-vasculaires (UNV), à Bordeaux donc, Bayonne, Dax, Pau, Mont-de-Marsan, Agen et Périgueux. Toutes sont formées à la thrombolyse, le traitement de première intention. Quid de la thrombectomie? Aujourd hui, les patients victimes d AVC présentant des caractéristiques qui nécessitent une thrombectomie sont transportés à Bordeaux en hélicoptère. Le temps joue contre eux. Plus il est long, plus les séquelles seront lourdes. LE DÉPISTAGE Une campagne pour déceler le cancer du foie L association française pour l étude du foie, soutenue par Bayer HealthCare et avec l expertise de SOS Hépatites, lance une campagne de sensibilisation à la détection précoce du cancer primitif du foie chez les personnes à risque. Le cancer primitif du foie est caractérisé par l une des plus fortes mortalités parmi les cancers, diagnostiqué trop tard, après l apparition des symptômes. Le taux de survie pourrait être considérablement augmenté par une détection précoce des petites tumeurs, désormais accessibles à un traitement curatif qui permet d obtenir des rémissions complètes et durables. La stratégie de dépistage serait l échographie chez les personnes porteuses de cirrhose, ou d une infection hépatites B et C. LA PÉTITION L association E3M s oppose à la démarche du professeur Joyeux Les réseaux sociaux se l arrachent. Le professeur Joyeux, cancérologue en retraite, a lancé une énième pétition via le Net, contre les vaccinations. L association E3M, pour Entraide aux malades de myofasciite à macrophages (pathologie induite par l aluminium des vaccins), ne s associe pas à la pétition du professeur Joyeux. «Les zones d ombre qui entourent les motivations du médecin sont trop importantes pour que nous puissions soutenir sa démarche», écrit le président de l association. Précisant qu ils ont cherché à contacter le professeur Joyeux, lequel n a jamais répondu à leur demande. Mystère? L INFO Du 22 au 26 juin, on montre ses yeux, dès 55 ans La maladie est invisible. D où le défi à relever : parvenir à dépister la DMLA au plus tôt, surtout avant que les premiers symptômes n apparaissent et que la rétine soit atteinte. Les 9 es journées nationales de la DMLA se tiennent du 22 au 26 juin, occasion idéale d aller se faire dépister chez un ophtalmologiste, et ceci, dès 55 ans, l âge à partir duquel le risque augmente de façon significative. Les traitements, s ils ne guérissent pas, peuvent au moins ralentir le rythme de progression de la maladie. Pour avoir toutes les informations :

41 LUNDI 15 JUIN Bien-être «Ça, c est du vécu, coco(tte)!», notre chronique Gym dans l eau ou sur la tête, nouvelles tendances du bien-être et du fitness sérieuses ou perchées, une nouvelle rubrique s installe dans nos pages. On y était, on a transpiré, aimé ou détesté, on vous raconte : «Ça, c est du vécu, coco(tte)!». Tous les états du yoga 20 ET 21 JUIN À l occasion de la première Journée mondiale du yoga instituée par l ONU, le festival Bliss rassemble à Bordeaux 25 profs autour de 40 cours AUDE FERBOS H atha yoga, vinyasa, bikram, prama flow, yoga des abdos, acrobatique, prénatal, en anglais, en famille, pour les enfants, lady ou mister Il n y a pas un yoga mais des yogas. Mieux, à l intérieur de ces styles, on trouve autant de variantes que de profs. C est cette diversité et cette richesse que la deuxième édition régionale du festival Bliss met en avant à Bordeaux le week-end des 20 et 21 juin, à Darwin, sous la houlette des fondateurs du concept, un trio de profs dynamiques Charlotte Saint Jean, Mika de Brito, Sidonie Siliart et du Bivouac, centre de yoga et de pratiques douces. Ce festival fait écho à la première Journée mondiale du yoga instituée par l ONU. Et tandis que dans le sillage de cette reconnaissance officielle un ministre du Yoga est nommé en Inde, en France, on se réjouit de ces avancées. «Enfin, le yoga entre dans la normalité de nos vies, se popularise, est rajeuni par une nouvelle génération de profs qui proposent des approches modernes, ludiques, fun», poursuit la fondatrice du festival Bliss, Charlotte Saint Jean, qui veut tordre le coup à l image éthérée qui colle à tort aux tapis. «On n est pas obligé d être un hippie herbivore et récitant des mantras pour faire du yoga. Il est temps de considérer cette activité comme accessible à tous et ouverte aux gens qui veulent juste se faire du bien.» À Bordeaux, le studio Nataraja Yoga propose un cours de yoga dédié aux hommes, le mister yoga, avec des positions de force et d équilibre ciblées. PHOTO THIERRY DAVID Des rencontres Ça, c est dit. Rien qu à voir Charlotte, et ses longs cheveux blonds, ou Mika, beau gosse globe-trotteur qui anime ses cours en musique, on comprend que le lotus est entré dans une nouvelle ère. Yoginis confirmés, débutants, voire totalement novices sont attendus ce week-end pour trouver la pratique qui leur collera à la peau au fil des 40 rendez-vous, ou approfondir leur approche au travers d ateliers thématiques. Bliss, acronyme de Be Love Inspire Smile Share (1), c est aussi une grande fête, notamment avec les cérémonies d ouverture et de clôture, gratuites, animées par les deux «stars» nationales, Charlotte et Mika, venus de Val-d Isère et Paris pour l occasion. Les deux jours seront émaillés de conférences et d ateliers bien-être (taï-chi-chuan, pilates, mindfulness, shiatsu, pratiques taoïstes, réflexologie plantaire ), de shopping avec des stands liés à la thématique. «Dans une optique familiale et de plaisir», explique Patrick Horst, fondateur du Bivouac. «Commencer le week-end par une séance d une heure et demie de qi gong le samedi matin sous les arbres face à la Garonne, quel bonheur!» C est l occasion ou jamais de s initier au yoga et de partir à la rencontre des 25 professeurs invités à tour de rôle pour le festival : Cyril Moreau, de Nataraja Yoga, qui, après avoir amené le vinyasa à Bordeaux, ouvre des cours inédits comme le mister yoga ; Christophe Millet, de La Rochelle, et sa célèbre école du souffle ; Caroline Béliard, d Hossegor, ex-snowboardeuse professionnelle très inspirée par le surf et la glisse ; Alain Cadet, adepte du hot yoga dans son studio de bikram ; Tracey Farrell et ses cours en anglais et en famille, etc. Qu on se le dise : quelles que PRATIQUE Les 20 et 21 juin 2015, à Darwin, 87, quai des Queyries, à Bordeaux. Cérémonies d ouverture et de clôture ouvertes à tous et gratuites. Cours 1 heure : 10 ; atelier 1 h 30 à 2 heures : 25. Conférences gratuites. Garderie : 5 par heure. Massage détente : 5 les 10 minutes. Tapis suspendus : possibilité d offrir des cours solidaires. soient la méthode ou le prof choisis, 2015 sera l année du yoga : c est l ONU qui l a dit! (1) Être aimer inspirer sourire partager. À NOTER Découvrir la thalasso-surf HENDAYE. À Hendaye, le centre de thalassothérapie Serge Blanco lance la nouvelle cure réveil corporel orientation surf. Originalité du programme : en plus des 24 soins d eau habituels (douches à jets, modelages, enveloppements), cinq séances d initiation au surf de deux heures sont ajoutées. Aux manettes, Marion Bouzigues, championne de France junior de surf, anime cet enseignement pratique et technique. Un joli programme en perspective. Renseignements et réservations au Un nouveau spa à Biarritz ALAENA À Biarritz, ouverture du spa Alaena, un établissement nouvelle génération mêlant le confort et le luxe du spa au savoir-faire médical dans un décor architectural pur, d inspiration japonaise contemporaine. Au menu, une carte de soins visage et corps très complète. Côté spa, des soins du visage, massages bien-être, un hammam, des bains japonais, douche sensorielle et autres soins. Côté cabinet médical, place à la médecine esthétique. Ouvert du lundi au samedi. Alaena : 20, avenue du Sabao, Biarritz. Tél ÇA, C EST DU VÉCU, COCO(TTE)! Opération bikini riquiqui avant l été : mission possible! De belles fesses pour l été, on en a rêvé tout haut. Alors, les clubs de remise en forme l ont fait : nom de code «bikini». On a testé. Pas qu on en ait besoin, hein, mais faudrait pas non plus mourir idiote avant le mois de juillet. Bref, direction Le Carré du Triangle à Bordeaux, sur les allées de Tourny. Un espace coaching version luxe. Ici, dans cet hôtel particulier au parquet Versailles et plafonds en stuc, point d «odeur de chaussettes» ou de stéréo hurlante. Mais des haltères méticuleusement alignés dans les tiroirs d une commode XVIII e en noyer, une salle de bains digne d un hôtel 4 étoiles, des bouteilles d eau à disposition plate ou pétillante? et huit tapis, pas plus, disposés au sol. Voici donc la salle des tortures version chic. Au pied de la cheminée en marbre, le coach s installe. Patrick Duveau. Trente années d expérience, une armoire à glace doublée d une personnalité. Il a écumé la planète muscu sur l autel de nos abdos fessiers. Rien qu en le regardant, on sait qu on va avoir mal D abord, il explique Le périnée, les transverses Certes, il cause beaucoup, n empêche il a lu Descartes et Bernadette de Gasquet (l abdologie, etc.). C est parti pour trois quarts d heure, tout en concentration. Imparable! Et question prix, malgré les conditions ultrasélectes, le «bikini VIP» reste accessible. KEEP COOL ET PÉDALE Autre ambiance, à Cenon, dans la salle nouvelle génération Keep Cool. Le programme «belles fesses», s il vous plaît, c est ici? Avouons-le : j avais un a priori, négatif, sur ce centre «bon marché», 29,90 par mois, avec des cours collectifs en vidéo et les machines high-tech en accès libre. Sauf que c est un coach qui m accueille, Benoît. Il me montre les spots dédiés du «lady corner». Premier arrêt : le trek. Vu de loin, trop fastoche. Sauf que le tapis n est pas du tout électrique. Mais mécanique. 15 minutes, niveau débutant, et mes jambes composent le numéro des urgences Il y aura aussi le «wave», un appareil elliptique reproduisant l effet des rollers, puis le «glute», une machine pour travailler les fessiers debout ; la «poulie», qui permet d ultra-localiser le supplice : grands fessiers, adducteurs Et hop, un quart d heure de «bikini riquiqui» : un cours vidéo tout sauf virtuel, retransmis sur trois écrans Les masochistes peuvent toujours enchaîner sur «fessiers d acier» ou «abdos en béton», à moins qu ils ne préfèrent le «bootcamp Koh-Lantah». Moi, j ai rendez-vous avec le sauna Alors? Alors, je ne sais pas pour les fesses, mais c est à genoux que je finis les deux séances. Pas de joli bikini sans peine, c est la dure loi des cocottes. A. F.

42 34 C est le moment de Garnir et peaufiner votre potager. Semez directement en place les épinards, salades, carottes, betteraves, concombres et plantez les tomates, piments, melons et courgettes. Pour plus d originalité, amusezvous à essayer aussi les cacahuètes en terre sablonneuse et en plein soleil. Jeux Le truc du jour LUNDI 15 JUIN 2015 Les tomates sont très sensibles aux champignons. Il suffit d arroser par les feuilles pour que la maladie se développe. Pour l éviter, une solution consiste à enterrer à proximité du pied un petit pot en terre cuite, au fond percé d un trou. Remplissez-le à ras bord d eau de pluie. ARC. T. C. MOTS FLÉCHÉS SOMPTUO- SITÉ REDDITION a OMNI- PRATICIEN NATUREL a EXPRIMÉE À NOUVEAU VILLE DU NIGERIA a SERVICES NON RENDUS a PRIVÉ DE CHEF SANS RAYURES a a HURLÉ 4 POUSSER UN BRAME b c c c c AMEUBLIE INCLI- NAISON d 6 b FATIGUÉS 2 IRIDIUM SYMBOLISÉ d c SAUGRE- NUS ÉQUERRE d ARDEM- MENT SOUHAITÉS b c RÉITÉRÉ 3 5 RÉUNIONS DANSANTES FEMELLE DU SANGLIER c d b EX-DIVISION c DU YEN PÉRIODE DE L HISTOIRE d CONVOI- TÉES INTITULÉS d VILLE JAPONAISE RAPPORT DE CERCLE d b c Mathieu Rhuys Définition du mot à découvrir grâce aux cases numérotées : RÉUNION HÉTÉROCLITE SUFFIXE D ENZYMES CAPITAL DE c d CONNAIS- SANCES ALLONGÉ d PROBLÈME c MAJEUR RÉPERTO- RIÉES MASSE DE PIERRE d ENTAME DE CANARD DESCENDU d c c FRUSTRER ADJECTIF NUMÉRAL CARDINAL d IL DESSERT c PARIS JOIES COL- LECTIVES c d c ÉTABLISSE- MENTS NON PLUS GREFFER d SOLIPÈDES c ENLE- VÈRENT d FEMME CANONISÉE d 1 b DANGERS ÉVENTUELS d MOTS CROISÉS FORCE 1 SUDOKU FORCE 2 HORIZONTALEMENT A Organisation du transport et du ravitaillement des troupes. B Policier de proximité. Annotation inscrite en marge. C Avec lui, on construit des châteaux en Espagne. Gagner la partie haut la main. D Prince slave. Grand route. C est-à-dire. E Danse espagnole à trois temps. Déplacé. F Céans. Baguette de musicien. G Confirme l authenticité. H Divinité marine grecque. Indice de sensibilité. Elles apparaissent début août. I Pronom. C est explosif. Il nous est cher. J Il reçoit le foin. VERTICALEMENT 1 Elle facilite la lecture. 2 Deuxième période de l ère tertiaire. 3 Casse-tête chinois. Préfixe signifiant peu nombreux. 4 Exécuté plusieurs fois. Renseigne sur l appartenance. 5 Pour signaler une citation. Grognant sur tout. 6 Il emploie la violence pour aboutir à ses fins. 7 Le rial y circule. Organisme devant garantir la liberté de la communication audiovisuelle. 8 Interjection. Vient d avoir. 9 Inflammation oculaire. Elle intéresse le Diable. 10 Département du centre-ouest de la France. A B C D E F G H I J Mathieu Rhuys SOLUTIONS DES JEUX SUDOKU FORCE A L O G I S T I Q U E B I L O T I E R V U C S I E C R A S E R D I G O R R N I E E B O L E R O O T E F I C I A R C H E T G L E G A L I S E L H I N O A S A A O I T E T N T A M I J E R A T E L I E R MOTS CROISÉS R E E R D E S I R E S C R I E R E P E T E U N I U S E S T S U E T E T E S E N Q A C E S U N E E T S I A C Q U I S N I I F E O S L E S E R I T E R E E R E R I N N E L I S T E E S G E N E R A L I S T E C A P I T U L A T I O N M B B B V A MOTS FLÉCHÉS : SALADE Les jeux de l écrit et du web Fotolia. DANS MON OPEN SPACE James KENO LOTO KENO HOROSCOPE BÉLIER (21/03-20/04) Travail : Votre humeur est détestable. Restez donc dans votre coin et faitesvous tout petit jusqu à demain. Amour : Célibataire, les astres font tourbillonner votre cœur en multipliant les rencontres. Santé : Digestion difficile. CANCER (21/06-22/07) Travail : Vous percevez des signes annonciateurs de réussite. Vous redoublerez ainsi de dynamisme afin de conforter vos acquis. Amour : Tout s arrange lorsque l on parle et vous l avez compris enfin! Alors, qu en pensez-vous? Santé : Bonne. BALANCE (23/09-23/10) Travail : Vous souvenez-vous d une situation vécue il y a tout juste un an? Une personne pourrait reprendre contact avec vous dès aujourd hui. Amour : Ne déclarez pas vos sentiments à la légère. Solo, la prudence s impose. Santé : Tonus. CAPRICORNE (22/12-20/01) Travail : Vous prenez la vie du bon côté et mettez en valeur vos idées et vos aptitudes dans la création. Amour : Vous avez compris que vos proches savent faire preuve d une grande souplesse pour vous apporter du bonheur. Santé : Bon tonus. TAUREAU (21/04-20/05) Travail : On vous mettra sans doute à l épreuve pour juger de votre honnêteté et de votre force de caractère. Amour : Votre enthousiasme est dopé. Votre générosité vous rend désirable et désirant. Santé : Bonne forme. LION (23/07-22/08) Travail : Votre attitude autoritaire et provocatrice risque de laisser une traînée de poudre autour de vous. Attention! Amour : Vous manquez de cette tendresse qui vous rassure. Faites-le comprendre à votre partenaire. Santé : Excellente. SCORPION (24/10-22/11) Travail : Remettez à plus tard une décision importante. Le moment est mal choisi pour vous lancer dans telle ou telle voie. Amour : Soyez conciliant et surtout disponible. Vos proches réclament toute votre attention. Santé : Satisfaisante. VERSEAU (21/01-18/02) Travail : Bien entouré et soutenu, vous finaliserez un travail bien entamé. Vous êtes donc pleinement satisfait. Amour : Des projets sentimentaux un peu contrariés? L incompréhension mutuelle ne facilite pas les choses. Santé : Hydratez-vous. GÉMEAUX (21/05-20/06) Travail : Des événements inattendus vont bousculer, de façon radicale, votre emploi du temps. Ce ne sera pas pour vous déplaire. Amour : Sortez de votre coquille et forcez-vous à dialoguer avec les autres! Santé : Trop de nervosité. VIERGE (23/08-22/09) Travail : Jouez le jeu social et suivez le mouvement. Le travail d équipe est la clé de votre succès. Amour : Jouez à fond la carte de l amitié. C est dans ce domaine que vous connaîtrez des joies simples et agréables. Santé : Peau à protéger. SAGITTAIRE (23/11-21/12) Travail : Emploi du temps très serré qui risque de vous mettre la pression plus que vous ne le pensez. Inspirez Soufflez! Amour : Vie affective un peu monotone. Cela manque de relief et d imprévu. Réagissez! Santé : Sommeil difficile. POISSONS (19/02-20/03) Travail : Ne vous obstinez pas bêtement. Négociez quelques points de détail, mais ne cédez pas sur le fond. Amour : L être cher sait vous apporter équilibre et bien-être. Et vous en profitez avec gourmandise! Santé : Dos sensible.

43 LUNDI 15 JUIN 2015 Télévision 35 TF1 FRANCE 2 FRANCE 3 CANAL + FRANCE 5 EN JOURNÉE À L AFFICHE 6h25 TFou. Octonauts - Caliméro - Les Minijusticiers - Vic le Viking - Paw Patrol, la Pat Patrouille 8h30 Téléshopping 9h25 Au nom de la vérité 9h55 Au nom de la vérité 10h25 Petits secrets entre voisins 10h55 Petits secrets entre voisins 11h20 Petits secrets entre voisins 12h00 Les douze coups de midi 13h00 Journal 13h55 Les feux de l amour. Feuilleton 15h10 Mortelle intention. Thriller américain de Michael Greenspan (2013) Avec Katie Cassidy 17h00 L addition, s il vous plaît 18h00 Bienvenue à l hôtel Thomas Gibson 20h55 6h30 Journal 6h35 Télématin 7h00 Journal 7h10 Télématin (suite) 8h00 Journal 8h10 Télématin (suite) 9h10 Des jours et des vies. Feuilleton américain. Avec Kristian Alfonso 9h30 Amour, gloire et beauté. Feuilleton 9h55 C est au programme 10h55 Motus 11h25 Les Z amours 12h00 Tout le monde veut prendre sa place 13h00 Journal 14h00 Toute une histoire 15h10 L histoire continue 15h40 Comment ça va bien! 16h40 Comment ça va bien! 17h15 Dans la peau d un chef 18h15 Joker 18h50 N oubliez pas les paroles 7h34 Marsupilami 8h08 Les lapins crétins : invasion 8h14 Les lapins crétins : invasion 8h25 Les lapins crétins : invasion 8h31 Les lapins crétins : invasion 8h37 Les lapins crétins : invasion 8h44 Peanuts 8h50 Dans votre région (1ère partie) 9h50 Dans votre région (2e partie) 10h50 Midi en France 12h00 Le 12/13 12h55 Météo à la carte 14h00 Un cas pour deux. Saison 16 (5/10) 15h10 Un cas pour deux. Série. Saison 16 (6/10) 16h10 Des chiffres et des lettres 16h50 Harry 17h30 Slam 18h10 Questions pour un champion 7h17 La météo 8h10 La météo 8h11 Burning Love. Saison 3 (6/7) 8h30 Vikings. Saison 3 (7/10) 9h15 Vikings. Série. Saison 3 (8/10) 10h00 La semaine des Guignols 10h25 Joe. Drame 12h20 La nouvelle édition 12h45 La nouvelle édition, 2e partie 14h05 Week-ends. Comédie dramatique 15h35 Spécial investigation. Scandales à l hippodrome 16h30 Surprises 16h35 Destination Love. Comédie romantique 18h10 Connasse 18h12 Connasse 18h15 Le Before du grand journal 18h45 Le JT 6h57 Oui-Oui 8h26 Mini-Loup. Saison 2 8h33 Masha et Michka 8h40 Les carnets nature de Lulu Vroumette. Saison 1 8h45 Minuscule 9h00 Les maternelles 10h km à la rame sur le Zambèze 10h50 Intelligence animale 11h45 La quotidienne 13h00 Martin autour du monde 13h40 Le magazine de la santé 14h35 Allô, docteurs! 15h10 Des trains pas comme les autres. Grèce (2/2) 15h40 Les secrets de l Egypte antique 16h35 Maroc(s) 17h30 C à dire?! 17h43 Parlons passion, en quelques mots 17h45 C dans l air Maria Bello 20h56 Ségolène Royal 20h50 Michèle Laroque 21h00 Planète des hommes 20h h00 Money Drop 20h00 Journal 20h30 Tirage du Loto 20h40 Nos chers voisins 20h45 Pep s 20h55 Esprits criminels Série policière Saison 9 (23/24). Le BAU se rend au Texas pour enquêter sur les meurtres de plusieurs prostituées : il semble que le mobile du ou des tueurs soit d ordre religieux. 21h45 Esprits criminels Saison 8 (11/24) 22h35 Esprits criminels Saison 7 (4/24) 23h25 Esprits criminels Saison 7 (8/24) 0h15 Les experts : Manhattan Saison 3 (3/24) 1h00 Les experts : Manhattan Saison 3 (4/24) 19h25 N oubliez pas les paroles Jeu. Présenté par Nagui 20h00 Journal 20h56 Suspect n 1 New York Série policière américaine. Saison 1 (7/13). Une école huppée est le théâtre d un drame : un élève est retrouvé mort. Jane et Calderon doivent déterminer s il s agit d un accident ou d un homicide. 21h35 Suspect n 1 New York Saison 1 (8/13) 22h20 Suspect n 1 New York (9/13) 23h05 Mots croisés Débat. Présenté par Anne-Sophie Lapix 0h37 Et maintenant on va où? Comédie dramatique francolibanaise de Nadine Labaki (2011) Avec Claude Baz Moussawbaa 2h15 13h15, le samedi... 19h00 19/20 : Journal régional 19h18 19/20 : Edition locale 19h30 19/20 : Journal national 20h20 Plus belle la vie 20h48 L image du jour 20h50 Ségolène Royal, la femme qui n était pas un homme Documentaire français. Retour sur le parcours, professionnel et personnel de Ségolène Royal, femme politique parmi les plus les plus influentes de France. 22h25 L Intérieur au cœur de la crise Documentaire 23h40 Soir 3 0h10 Rimbaud, le roman de Harar Documentaire. C est sans doute l un des auteurs les plus commentés et pourtant Arthur Rimbaud n a écrit que 75 pages de poésies. 1h05 Inspecteur Barnaby 19h05 Le grand journal 20h05 Le grand journal, la suite 20h25 Le petit journal 21h00 Hard Série humoristique française. Saison 3 (7/12). Pendant que Sophie s active pour trouver des hommes à présenter à la présidente de la République, Roy s occupe de la gestion du club et du restaurant. 21h30 Hard Saison 3 (8/12) 22h00 Hard Saison 3 (9/12) 22h30 Spécial investigation Magazine. Emmaüs : le business de la misère? 23h25 L oeil de Links Best of 23h50 Maps to the Stars Drame 1h40 Rencontres de cinéma Gunman 2h05 Hockey sur glace Championnat NHL. Chicago Blackhawks- Tampa Bay Lightning. En direct 19h00 C à vous Talk show. Présenté par Anne-Elisabeth Lemoine 20h00 C à vous la suite 20h15 Devenir lion 20h40 Planète des hommes Documentaire franco-britannique réalisé par Brian Leith (2010). L homme tente de tirer parti de son environnement en respectant ses équilibres : en Inde, on bâtit des ponts en orientant la pousse des branches de figuiers. 22h05 C dans l air Magazine 23h10 Avis de sorties 23h25 Dangers dans le ciel L attentat de Lockerbie, vol Pan Am 103. (2/8) 0h15 Maison-poison, quand nos intérieurs nous polluent 1h05 L aventure amazonienne 1h55 Les Normands, une dynastie de conquérants ARTE M6 CÂBLE & SAT TNT EN JOURNÉE À L AFFICHE h20 Entre terre et ciel 6h50 Arte reportage 7h40 Les montagnes mythiques de Chine 8h25 X:enius 8h55 AVC : chaque minute compte 9h45 Secrets de longévité 10h45 Escapade gourmande 11h10 Escapade gourmande 11h40 Australie : un voyage à travers le temps 12h GEO 13h20 Arte journal 13h35 Un shérif à New York. Film policier 15h30 Visages d Europe 16h25 Luther, la Réforme et le pape 17h15 X:enius 17h45 Entre terre et ciel 18h10 Le Caucase en 30 jours 18h55 Au gré des saisons : Eté Ray Milland 19h45 Arte journal 22h30 20h50 20h05 28 minutes 20h45 Tout est vrai (ou presque) Série française. «Brigitte Bardot» 20h50 Le poison Drame américain de Billy Wilder (1945). 16/9. Avec Ray Milland, Jane Wyman, Phillip Terry. La lente et inexorable déchéance d un écrivain alcoolique, en dépit d une récente cure de désintoxication et malgré l amour de sa fiancée et de son frère. Oslo, 31 août Drame norvégien de Joachim Trier (2011) Avec Anders Danielsen Lie, Hans Olav Brenner 0h00 Le fléau 1h20 Lord of War Thriller américanofrançais d Andrew Niccol (2005) Avec Nicolas Cage, Ethan Hawke, Jared Leto 7h05 Les blagues de Toto 7h20 La maison de Mickey 7h45 Princesse Sofia 8h10 Sammy & Co 8h20 Alvinnn!!! et les Chipmunks 8h35 Alvinnn!!! et les Chipmunks 8h50 M6 boutique 10h00 Comment j ai rencontré le prince charmant. Téléfilm sentimental 11h45 Dr Emily Owens. Saison 1 (12/13) 12h45 Le h05 Scènes de ménages 13h45 Mes parents terribles. Téléfilm humoristique américain de Ron Oliver (2013) 15h45 Maria la battante. Téléfilm dramatique 17h40 Les rois du shopping 18h50 En famille Jacky 19h45 Le h35 20h55 20h10 Scènes de ménages 20h55 L amour est dans le pré Présenté par Karine Le Marchand. Episode 3 : Viticulteur et arboriculteur du Vaucluse, Thierry, attiré par les femmes vêtues de léopard, va-t-il être comblé par les six prétendantes qui ont fait le déplacement? Ainsi que Claude, Jacky, Jean-Baptiste et Cyrille? 22h10 L amour est dans le pré 0h55 2h15 Nouveau look pour une nouvelle vie Magazine. Gérald et Julie - A 35 ans, Gérald est à la fois un papa poule et un biker pur et dur Nouveau look pour une nouvelle vie Frédéric et Nelly M6 Music Mafiosa Jimmy, 23h35 Ciné+ Famiz : Le fils de la Panthère rose. Comédie de Blake Edwards Irène. Comédie sentimentale. Ciné+ Premier : Star Trek Into Darkness. Sciencefiction de JJ Abrams Le silence des ombres. Thriller. Disney Channel : Phineas et Ferb. Saison Johnny Kapahala. Eurosport : Motocyclisme. Championnat du monde de vitesse e manche. Grand Prix de Catalogne Football. Coupe du monde féminine Groupe B Thaïlande / Allemagne. Jimmy : House of Cards. Saison 2. 11/ Mafiosa. Saison 5. 3/8. MCM : Ultra Tubes Childrens Hospital. Saison 1. 1/5. GIRONDINS TV D un stade à l autre Cordon bleu marine La chasse aux canards sauvages Football. Championnat de France. Nice / Bordeaux D un stade à l autre. Mort sur le Nil Téva, 20h40 Planète+ : Histoire de l Amérique. Doc. La Grande Dépression French Connections : au cœur des nouvelles mafias. Doc. RTL 9 : Paul. Comédie de Greg Mottola Arac Attack, les monstres à huit pattes. Film d horreur. Sport+ : Basket-ball. Championnat de France Pro B. Play-offs. Finale retour Antibes / Denain. En direct Football. Euro Qualifications. Slovénie / Angleterre. Téva : Mort sur le Nil. Film policier de John Guillermin (1978) Le crime de l Orient-Express. Film policier de Sidney Lumet. TV5MONDE : La maison des Bories. Drame de Jacques Doniol-Valcroze Origines. Saison 1. 3/6. Avec Jean-Louis Triaud Auto Rec. Episode Football. Championnat de France Amateur. 9 e journée. Groupe D Bordeaux / Pontivy. Pieds nus sur les Numéro 23, 20h50 6ter : Caméra café Caméra café Chérie 25 : Bonnie and Clyde. Thriller La chambre du fils. Drame. D17 : Maigret. Téléfilm. L ami d enfance de Maigret Maigret. Téléfilm. Maigret chez le ministre. D8 : Terminator 3 : le soulèvement des machines. Film de science-fiction de Jonathan Mostow (2003) Dead Rising. Téléfilm. France 4 : Démineurs. Film de guerre (2008) Windtalkers, les messagers du vent. Film de guerre. France Ô : L anniversaire. Comédie de Diane Kurys (2005) Il était une fois dans l Oued. Comédie. Gulli : e Festival international du cirque de Monte Carlo. Spectacle. HD1 : Les toqués. Téléfilm. Allô Mars, ici Vénus Les toqués. Téléfilm. Le cheval de Troie. La Chaîne parlementaire : Les amants maudits de l Inde. Doc Grands discours, la République à bout de souffle. Doc. Mr. & Mrs. Smith W9, 20h50 L Equipe 21 : Jeux européens - Baku Multisports. 4 e jour. Les meilleurs moments des compétitions de la journée. En direct L Equipe du soir. En direct. NRJ 12 : Crimes. Dans le Lyonnais Crimes en direct. L appel des familles. NT 1 : Appels d urgence Paris : les sauveteurs de la nuit Appels d urgence Marseille : ces nouvelles unités qui font reculer la délinquance. Numéro 23 : Pieds nus sur les limaces. Comédie dramatique de Fabienne Berthaud (2010) Révélations Chiens, les dessous d une passion. RMC Découverte : Mega Factories. Doc. Lego Mega Factories. Doc. Montagnes russes. TMC : L arme fatale 4. Film policier de Richard Donner (1998) L arme fatale 3. W9 : Mr. & Mrs. Smith. Film d action de Doug Liman (2005) The Full Monty, le grand jeu. Comédie. «Les faits sont sacrés, les commentaires sont libres» Président-directeur général : Olivier Gerolami. Directeur général délégué, directeur de la publication : Patrick Venries. Direction de l information : Yves Harté, Laurent Cramaregeas, Francis Dupuy. Numéro de commission paritaire : 0420 C Lundi 15 juin N o Tirage du samedi 13 juin 2015 : exemplaires. Imprimé par SAPESO. Diffusion totale payée 2011 : exemplaires. Service clients abonnés : tél Formule abonnement 1 an, 7 jours/7 : 426,40 TTC dont TVA à 2,1 % SUD-OUEST PUBLICITÉ 23, quai des Queyries, CS 20001, Bordeaux Cedex. Tél Régies extra-locales. COMQUOTIDIENS. Publicité : tél Annonces classées : tél SA DE PRESSE ET D ÉDITION DU SUD-OUEST. Société anonyme à conseil d administration au capital de euros. Siège social : 23, quai des Queyries, CS 20001, Bordeaux Cedex. Tél Principaux associés : GSO.SA, SIRP, Société civile des journalistes, Société des cadres : Jacques Lemoîne, fondateur : Jean-François Lemoîne : M me É.-J. Lemoîne, présidente d honneur.

44 36 Météo LUNDI 15 JUIN 2015 d'un téléphone fixe ,35 euro/appel + 0,34 euro/min PARTOUT EN FRANCE LA METEO comme d'un mobile... avec ,35 euro/appel + 0,34 euro/min LEVER COUCHER 166 e JOUR DE L ANNÉE Le saint du jour Germaine Née en 1579 à Pibrac (Haute- Garonne), elle y mourut en Elle fut maltraitée de son vivant par son père et sa bellemère. Ses dévotions auraient accompli des miracles. Les Germaine sont équilibrées. Couleur : le jaune. Chiffre : le 9. D autres 15 juin 1968 : le général Salan, un des quatre généraux putschistes d Alger, est libéré et amnistié peu après par de Gaulle : le Hamas prend le contrôle de la bande de Gaza : en Iran, le religieux Hassan Rohani remporte l élection présidentielle. INSOLITE Les plus vieux mariés du monde GRANDE-BRETAGNE. Ils sont déjà arrière-grands-parents, mais George Kirby, 103 ans, et Doreen Luckie, 91 ans, n ont pas laissé leur âge freiner leur envie de s unir : ils se sont dit oui samedi à Eastbourne, dans l est de l Angleterre. Ils se sont unis, après 27 ans de vie commune, dans une salle du Langham Hotel de Eastbourne, qui appartient à Neil, le fils de George, lors d une cérémonie qu ils ont souhaitée discrète. Doreen était vêtue d une robe blanche ornée de motifs floraux bleus. 06h17 21h49 HIER La Rochelle Angoulême Périgueux Bordeaux Cap Ferret LEVER COUCHER AUJOURD'HUI à la mi-journée LÉGENDE Température minimale Température maximale Vent en km/h (et rafales) 15 Bilbao 20 Vitoria QUEL TEMPS FAISAIT-IL? Températures minimales et maximales relevées un 15 juin il y a ans 30 ans 50 ans La Rochelle Cognac Bergerac Bordeaux Agen Mt-Marsan Auch Pau Température mini et à 16h Agen Mt-Marsan Auch Pau Biarritz Arcachon VENDÉE CHARENTE-MARITIME Dax GIRONDE LANDES Bayonne Biarritz Orthez Pampelune h40 20h La Rochelle Royan Saintes DEUX- SÈVRES 13 PYRÉNÉES- 13 ATLANTIQUES PRESSIONS Mer belle Houle de nord-ouest 0,5 m Mer belle Houle de nord-ouest 0,5 m Mer belle Houle de nord-ouest 0,5 m Mer belle Houle de nord-ouest 0,5 m Niort Cognac Blaye LES MARÉES COEFFICIENTS : Bordeaux Brest 20 CHARENTE Marmande Mt-de-Marsan Pau 19 Caen Nantes VIENNE HAUTES- PYRÉNÉES Ville Pleine Basse Bordeaux Libourne Bec d'ambès Blaye Pauillac Royan Soulac Arcachon Cap-Ferret La Rochelle Rochefort Mimizan Biarritz 15 Nouvelle lune le 16 juin Pleine lune le 2 juillet :19 07:59 06:39 06:14 05:54 04:51 04:37 05:14 04:59 04:41 05:01 04:28 04: Périgueux GERS Lille 20 Paris DORDOGNE 12 Bergerac Villeneuve/Lot Agen Tarbes Poitiers Angoulême Condom 21 Bourges Clermont Ferrand Auch Lyon 23 Bordeaux Santander Marseille Perpignan Saragosse 23 19:45 20:25 19:05 18:40 18:20 17:11 17:02 17:37 17:22 17:01 17:21 16:51 16: :29 04:04 01:29 00:49 00:29 10:50 10:31 11:23 11:09 10:31 / 10:36 10: :53 16:28 13:53 13:13 12:53 23:16 23:00 23:50 23:37 23:00 12:16 23:02 22: Athènes Barcelone Belgrade Berlin Bruxelles Copenhague Dublin Le Caire Dakar Abidjan Pretoria Montréal New York Los Angeles 23 Limoges HAUTE-VIENNE LOT-ET- GARONNE TARN-ET- GARONNE 14 HAUTE- GARONNE ARIÈGE FRANCE 23 Strasbourg 20 Besançon Nice 24 DANS LE MONDE CREUSE CORRÈZE Brive 21 Sarlat Cahors LOT Montauban TARN Toulouse 23 Lisbonne Londres Madrid Moscou Rome Stockholm Vienne Buenos Aires Pékin Tokyo Singapour Sydney New Delhi Jérusalem 26 Ajaccio EN EUROPE Guéret LE TEMPS AUJOURD'HUI Frais et encore humide Les nuages restent nombreux sur la région en provoquant quelques pluies où averses. Le soleil arrive à percer par moments. Demain, arrivée d'une amélioration par le nord-ouest. VENDREDI JEUDI MERCREDI MARDI Bilbao Bilbao Bilbao Bilbao St-Pierre-Miq. Fort-de-France Pointe-à-Pitre Cayenne Terre Adélie La Rochelle Limoges Bordeaux Biarritz La Rochelle Limoges Bordeaux Biarritz La Rochelle Limoges Bordeaux Biarritz La Rochelle Limoges Bordeaux Biarritz OUTRE-MER Papeete Wallis Futuna Nouméa La Réunion Mayotte Toulouse Toulouse Toulouse Toulouse

45 sud ouest LUNDI 15 JUIN 2015 I /UNES/SPORTS 24 heures du Mans : le retour de Porsche Avec un pilote de Formule 1 en activité, Nico Hülkenberg, l écurie allemande a renoué avec le succès dans la Sarthe page 9 Sports Teddy Riner : «Je suis l homme à abattre» page 12 Christopher Froome a pris date pour juillet Le Britannique a remporté son deuxième Dauphiné. À trois semaines du Tour de France, il annonce la couleur page 6 Le Stade Français est revenu de loin avant d être sacré champion. Récit pages 2 et 3 Histoire d une renaissance PHOTO PQR

46 2-2 Sports LUNDI 15 JUIN ST.FR RUGBY Top 14 (finale) En haut de l affiche APRÈS CLERMONT - STADE FRANÇAIS Septième l an passé, le club parisien a fini la saison en trombe et bousculé la hiérarchie pour décrocher un titre presqu inespéré. Récit d une renaissance ARNAUD DAVID ENVOYÉ SPÉCIAL «D habitude, à cette époque de l année, je suis en vacances à Biarritz, sourit Julien Dupuy. Revenir comme ça en haut de l affiche, c est grand.» Il y a toujours eu chez le Périgourdin du Stade Français ce fond de gouaille très parisienne qui en faisait un des amuseurs du vestiaire du BO. Mais samedi soir dans les entrailles du Stade de France, c est un Dupuy un peu différent qui rayonne d une félicité de bonze. Les saisons ont passé, elles n ont pas toujours été celles qu il espérait en débarquant à Paris en «Là, je pense aux anciens, à ceux qui ont galéré», confie t-il, évoquant ces matchs sans public dans le «cimetière» de Charléty où «même quand on chuchotait, on pouvait s entendre.» Mais cette longue éclipse, ces cinq années où le Stade Français a été exclu du gotha et privé de l excitation des phases finales, lui permettent de savourer ce sacre un peu inattendu lorsqu on se projette seulement douze mois en arrière. «J ai dit aux joueurs qu il fallait rêver du titre sinon ça n allait pas nous arriver. Et ces cons m ont cru» Gonzalo Quesada Au printemps 2014, après avoir fait la course en tête jusqu à la mi-février, le club parisien s était effondré, échouant même à se qualifier pour la Coupe d Europe en barrages face aux Wasps. «Je crois que cette défaite a lancé notre saison actuelle, confiait cette semaine Jules Plisson. «On n avait envie que d une chose, reprendre la préparation physique.» Sergio Parisse, Thomas Savare et Gonzalo Quesada : le capitaine, le président et l entraîneur du renouveau. PHOTO AFP Rêver l impossible «Dès le début, on a senti qu on pouvait faire quelque chose de bien», confirme Dupuy. La confiance a grandi au fil des succès à Castres ou à Toulon qui ont placé les Parisiens dans le peloton de tête dès le premier tiers de la saison. Mais de là à penser que ce départ canon pourrait les conduire à un épilogue en apothéose dix mois plus tard, il y avait un pas que Gonzalo Quesada n imaginait pas franchir. «Ce titre, je ne l avais pas rêvé si vite, reconnaît l Argentin. L objectif, était juste de se qualifier pour les phases finales. Et déjà je me disais que ça allait être difficile. Quand on s est qualifié, j ai un peu triché. J ai dit aux joueurs qu il fallait rêver du titre sinon ça n allait pas nous arriver. Et ces cons m ont cru et ils m ont embarqué avec eux. Je connaissais nos limites, je voyais la qualité des autres. Ce n est pas de la langue de bois mais les joueurs n ont pas arrêté de me surprendre. Ce groupe n avait peur de rien. Il a créé des liens qu on ne peut pas décrire.» On peut les raconter un peu. Au cœur de la renaissance du Stade Français, il y a donc la rencontre d un noyau d anciens Parisse, Papé, Rabadan, Arias Dupuy, Burban et d une bande de jeunes Franciliens qui ont grandi dans le centre de formation du club : les Slimani, Flanquart, Plisson, Danty, Camara, Bonneval, Bonfils. Ceux-là vivent en tribu. Toujours fourrés les uns chez les autres. De la friction à l émulation «Ils m ont tout de suite intégré, raconte Raphäel Lakafia, arrivé l été dernier. On passe notre temps ensemble comme des colocataires. Et quand Jules m a remis mon maillot vendredi, il m a dit j ai l impression que tu es avec nous depuis 10 ans.» Entre les jeunes et les anciens, l osmose s est faite avec des frictions et de l émulation. «Ils nous poussent, confie Dupuy. Ils branchent. On râle après eux. Ils ont de la gueule mais au fond il y a aussi du respect.» Et quand certains vont trop loin, il y a sanction. Comme lors de ce stage de préparation à Malaga. «On en a attrapé deux, se souvient le demi de mêlée. On les a strappés, on leur a bandé les yeux et on les a abandonnés au milieu d un parcours de golf.» L amitié n est évidemment pas la seule explication à la réussite du Stade Français. On pourrait mettre en avant sa solidité sur les phases de conquête, la variété de son rugby ou le talent des Parisse, Dupuy, Steyn. Ces liens forts ont compté quand les Parisiens ont du se sublimer pour s imposer à 14 contre 15 pendant 60 minutes chez leurs voisins franciliens lors de l avant dernière journée puis pour réaliser ce triptyque étonnant face au Racing encore, Toulon et Clermont pour finir. «On a pris le chemin le plus dur, souligne Quesada. Des gens nous donnaient favoris avant la finale. Quand on voit d où on vient, c était ridicule. On ne le disait pas mais on était usé. Je savais qu on aurait du mal à tenir contre Clermont.» Mais le Stade Français a tenu. Et maintenant? Cette équipe vat-elle être capable d assumer son nouveau statut? «Je suis un peu inquiet par rapport à la Coupe du monde et aux joueurs qui vont nous manquer, prévient Quesada. Heureusement qu on a été champion cette année parce que ce sera difficile de doubler.» «On va être attendu», pronostique Dupuy. En attendant lui a décidé de savourer et de fêter ce titre dans le sud ouest : Biarritz, les fêtes de Bayonne et de Pampelune. Un programme de champion. L ŒIL DE... GUY ACCOCEBERRY Ancien demi de mêlée de Tyrosse, de Bègles et du XV de France «Le début de match, parce qu il a été intéressant, avec beaucoup d intentions des deux côtés, de l activité, de l agressivité, du volume de jeu, a achevé d épuiser les organismes. À partir de là, plus le match avançait, plus les joueurs semblaient dans le rouge. Même les remplaçants, censés amener de la fraîcheur, ont été vite cuits. Au bout d une longue saison, les mecs étaient au bout du rouleau et c est en partie à cause de ce problème physique que la deuxième mi-temps a été moins spectaculaire. Il y a quand même eu du suspense. Si James avait mis la pénalité de la 71 e pour revenir à 9-9, il y aurait probablement eu des prolongations, et les Clermontois me semblaient un peu plus frais à ce moment-là. Seulement voilà, ils sont maudits Les Parisiens, eux, TABLEAU D HONNEUR Champion de France 2015 Stade Français Qualifiés pour la Coupe d Europe Toulon, Clermont, Toulouse, Stade Français, Racing, Oyonnax, Bordeaux-Bègles. Qualifiés pour le Challenge européen Montpellier, La Rochelle, Brive, Grenoble, Castres, ont récité le rugby qu ils jouent depuis quelques week-ends, une bonne défense, une bonne utilisation des ballons de récupération. Ils ont bien géré le match. Derrière la mêlée, Julien Dupuy a été un patron. Ils n ont pas marqué d essai en finale, mais l histoire retiendra celui de Lakafia à Bordeaux, avec la chistera de Parisse. En face, les Clermontois ont eu peut-être un peu plus d intentions mais ils ont manqué de réussite au pied. Je crois qu ils ont beaucoup souffert de l absence de Davies, Fofana et Nakaitaci. Un seul des trois, déjà, ça aurait pu leur permettre d être meilleurs dans la finition. Enfin, il faut relever que, sur cette finale, on a vu que le rugby français avait beaucoup de jeunes joueurs de qualité. Il y en avait des deux côtés, sept ou huit au total, et c est une vraie satisfaction.» Recueilli par Nicolas Espitalier Pau, Agen. Promus de Pro D2 Pau (champion de France de Pro D2) et Agen (vainqueur de la finale d accession contre Mont-de-Marsan) Relégués en Pro D2 Bayonne, Lyon.

47 LUNDI 15 JUIN 2015 Sports 2-3 RUGBY Top 14 (finale) L ASM face à son reflet CLERMONT Ce onzième échec en finale du championnat de France entretient encore un peu plus l image d éternels perdants qui colle à la peau des Clermontois DENYS KAPPÈS-GRANGÉ ENVOYÉ SPÉCIAL d. C est la version clermontoise de la double peine. En plus d avoir (encore) abandonné leur orgueil froissé au milieu de la pelouse du Stade de France, les joueurs de l ASM ont à nouveau dû encaisser les tapes dans le dos et autres regards pleins de compassion auxquels sont abonnés les éternels perdants. On ne jurerait pas cela ne leur est pas devenu aussi insupportable que le spectacle de leurs adversaires brandissant le Bouclier de Brennus. Mais si les Clermontois se cabrent à chaque fois que le terme «malédiction» est prononcé, ils semblent tout mettre en œuvre pour entretenir cette désespérante légende. Samedi soir, ils ont ajouté à leur «palmarès» un onzième échec en finale du championnat de France. C est également le second de la saison après celui concédé face à Toulon en coupe d Europe. De quoi inciter les supporteurs clermontois à pousser la chansonnette dans la nuit parisienne : «On vient, on perd, et on s en va.» Vous avez dit frustration? «Comme des chiens» Julien Pierre, qui a disputé son dernier match sous le maillot de l ASM avant de rejoindre la Section Paloise, raffûte pourtant toute tentative de comparaison. Pourquoi? «Parce qu on serait passé complètement à travers du match, argue le deuxième ligne. Je ne pense pas qu aujourd hui ce soit le cas.» «On a tout donné, on s y est filé comme des chiens et on n a pas su récompenser tous ces efforts par des points, râle Damien Chouly. C est ça qui est dommage.» Une ligne de défense qu adopte également son entraîneur, Franck Azema, qui avait pourtant brocardé l attitude de ses troupes au soir de l échec européen : «Je n ai rien à reprocher aux joueurs. Le sport de haut niveau n est pas toujours juste. On meurt à trois points, on laisse Dans les rues de Clermont-Ferrand, l amertume se disputait à la lassitude dans les cœurs des supporters de l ASM qui avaient bravé la pluie pour soutenir leur équipe, à nouveau battue en finale du Championnat de France de rugby, samedi face au Stade Français (12-6), au Stade de France, à Saint-Denis. «C est la finale de trop. On en a vraiment ras-le-bol», soupirait Rhani Dartadjeni, 24 ans, prêt à revendre son T-shirt aux couleurs jaune et bleue du club sur internet. «Il y a des équipes qui cultivent la culture de la gagne, nous non. C est la culture de la défaite plutôt», ajoutait ce jeune supporter originaire de Gannat dans l Allier. Il faut dire que depuis quelques Thomas Domingo sur un banc clermontois dépité. Une image désormais classique. PHOTO AFP REPÈRES 13 Soit le nombre cumulé de défaites clermontoises en finale du championnat de France (1936, 1937, 1970, 1978, 1994, 1999, 2001, 2007, 2008, 2009, 2015) et de la Coupe d Europe (2013, 2015). Dans ces deux compétitions majeures, l ASM n en a remporté qu une seule, face à Perpignan (2010). passer une ou deux opportunités, on perd une ou deux touches C est à ça que ça se joue. Ce n est pas la fatalité.» Il est vrai qu au moment d autopsier la carcasse encore fumante de l ASM, des éléments «objectifs» peuvent expliquer ce revers. Les absences des internationaux Wesley Fofana et Noa Nakaitaci, qui ont dû renoncer durant la semaine, ne jours la ferveur, qui montait habituellement dans les rues de la capitale auvergnate avant chaque match décisif, avait quelque peu pâlie avec moins de drapeaux et banderoles aux balcons et dans les vitrines des magasins. Samedi soir, les rangs de la Yellow Army étaient également clairsemés, avec seulement quelque supporters place de Jaude, contre début mai lors de la finale de la Coupe d Europe remportée par Toulon. «On pensait quand même que ça allait passer sans le RCT mais on a fait trop de fautes. On avait un peu d espoir, ça fout les boules», commentait Philippe Ecourtney, 60 ans, avant de quitter le centreville trempé. pouvaient être indolores pour les lignes arrières auvergnates. Tout comme celle du Gallois Jonathan Davies, qui a déclaré forfait avant les demi-finales. Soit. Mais cela n explique pas la subite fébrilité qui étreint cette formation au moment de franchir la dernière marche. Un défaut dans la cuirasse illustrée par la faillite de Morgan Parra et de Brock James face aux poteaux. Alors, fatalité? «On ne fait que l entretenir, coupe Damien Chouly. Plus on perd ce genre de match, plus on entretient notre mauvaise réputation. On sait que ça continuer tant qu on n arrivera pas à inverser la tendance.» Et le capitaine de Clermont de réciter un discours volontariste : «On ne peut pas se satisfaire de perdre deux finales. On ne fait pas tout ce chemin pour échouer sur la dernière marche. On est tous des compétiteurs, croyez-moi, mais ce soir on a été trop naïf en donnant trop de pénalités au Stade Français.» C est bien ce qu on leur reproche. Le prochain défi offert aux Clermontois sera de digérer encore «On s habitue à perdre» La tension était palpable parmi les spectateurs dès la première période où le camp parisien menait 9 à 0. Seules les pénalités marquées par Brock James en seconde période ont ravivé les clameurs du public avant que les avancées infructueuses des Jaunards pour revenir au score en fin de match ne plonge définitivement l assistance accablée dans le silence. «On est au fond du gouffre. C est vraiment pire qu une malédiction. Je crois qu on a le record de finales perdues tout sports confondus», commentait Sami Hassini, 28 ans, dépité. «Le pire, c est qu on s habitue à perdre», estimait pour sa part Sébastien Liandrat, 26 ans. cette déception majuscule. «Cela aurait pu être une saison inoubliable, souffle Julien Pierre. Malheureusement, c est deux finales perdues.» Damien Chouly ne désarme pas : «L année dernière, les Saracens avaient fait pareil. Cette année, ils ont été champions. Ca veut dire que ça existe.» Auto persuasion? Critiques L heure est d abord à la digestion. Se relever donc, et encaisser les critiques qui bruissent jusque dans les rangs de la Yellow Army désormais : «Tant qu on ne gagnera pas, ça ne changera pas, souffle le capitaine clermontois. Il faut inverser la vapeur. Ce n est pas encore le cas, dont acte. On encaissera les critiques qu il faudra.» Les plus superstitieux supporteurs auvergnats peuvent toujours se rassurer en se disant que le temps joue pour eux. Clermont a attendu sa dixième finale pour brandir son premier Bouclier de Brennus. Il en reste encore huit à disputer pour atteindre la vingtième. Le blues des Auvergnats, entre amertume et lassitude Des supportrices samedi soir sur la place de Jaude. PHOTO AFP RUGBY À VII Les Français renforcent leur position CHAMPIONNAT D EUROPE Les Bleus vainqueurs à Lyon L équipe de France de rugby à VII a confirmé ses prétentions de qualification pour les Jeux Olympiques de Rio 2016 en remportant la deuxième des trois étapes du championnat d Europe, hier à Lyon. Les Tricolores, vainqueurs de l Espagne en finale (20-7), avaient déjà gagné le tournoi de Moscou il y a huit jours. Ils renforcent ainsi leur position en tête du classement général dont seul le premier sera qualifié pour les JO. La dernière étape se disputera les 11 et 12 juillet à Exeter en Angleterre. Après une phase de poules un peu laborieuse mais conclue, samedi, sur trois victoires et une première place en poule A, la France a passé sans difficulté son quart de finale contre le Portugal (40-7), présenté pourtant comme redoutable puis la demi-finale face à l Allemagne (28-14). En finale, sous la pluie, face à l Espagne, demi-finaliste à Moscou, les Français, qui bénéficient dans leur quête de qualification, du renfort de joueurs de Top 14 (Fulgence Ouadraogo, Romain Martial, Rémy Grosso, Marvin O Connor), se sont imposés 20-7 après avoir été menés 7-0. Des Françaises en difficulté L équipe de France féminine, elle, a pris la 2 e place du tournoi de Kazan (Russie), qualificatif pour les jeux Olympiques 2016, après leur défaite hier en finale face à la Russie 19 à 15. Les Françaises joueront leur ticket pour Rio le week-end prochain à domicile, lors du tournoi de Malemort en Corrèze. Après avoir manqué de peu leur billet via le circuit mondial, les filles de David Courteix devront faire mieux que les Russes et les Espagnoles, leurs deux adversaires principales. PLANÈTE RUGBY TOP 14 La Section Paloise reprend La Section, qui a terminé sa saison de Pro D2 le 10 mai dernier à Albi, retrouve le centre d entraînement du stade du Hameau. Un retour aux affaires en ordre dispersé, puisque le champion de France de Pro D2, promu en Top 14, reprendra aujourd hui sans les recrues. MONDIAL U20 En noir et bleu L équipe de France des moins de 20 ans rencontrera les Baby Blacks de Nouvelle-Zélande aujourd hui à 18 h 30 à Calvisano (Italie) en demi-finale de la Coupe du monde de l U20. Les Rochelais Tanguy et Roudil, et les Bordelais- Béglais Méret, Blanc et Pilati seront titulaires.

48 2-4 Sports LUNDI 15 JUIN ST.FR FOOTBALL international (amical) Un grand bond en arrière ÉQUIPE DE FRANCE Après une nouvelle défaite samedi contre l Albanie, les Bleus continuent leur série de mauvais résultats à un an de l Euro à domicile L e beau parcours de l équipe de France au Mondial 2014 devait constituer un tremplin idéal pour «son» Euro mais il a suffi d un début d année catastrophique (3 défaites en 4 matches) pour voir le doute se réinstaller à douze mois de l échéance. L esprit du Brésil s est envolé, l heure est grave et nécessite une réelle remise en question. C est en substance le message qu ont voulu passer les tauliers après l humiliante défaite en Albanie (1-0) samedi, six jours à peine après une claque reçue à domicile contre la Belgique (4-3). Pas de détermination ni d agressivité, une incapacité à se sublimer : tout ce qui avait fait la force des Bleus au Brésil et durant toute l année 2014 a soudainement disparu. Patrice Evra, le plus ancien des internationaux (34 ans, 66 sélections), s est donc permis de tirer la sonnette d alarme avec des mots durs. Evra : «La fermer et bosser» «À la Coupe du monde, on a montré un beau visage aux Français, l envie et le respect du maillot, et on l a perdu depuis quelques matches, a tonné le défenseur de la Juventus Turin. Il ne faut pas se cacher mais accepter les critiques, elles sont méritées. Il faut la fermer et bosser. Il y a eu du confort mais il va falloir remettre les choses en place.» «On ne peut pas défendre l indéfendable», a expliqué son côté le capitaine Hugo Lloris, d habitude très mesuré. Mathieu Valbuena n a pas dit autre chose en fustigeant le mauvais «état d esprit» affiché, loin de la fameuse formule «le groupe vit bien», si éculée. «C est pour ça que c est inquiétant, a-t-il ajouté. La France a changé de statut depuis la Coupe du monde et elle est attendue. Si on n a pas le bon état d esprit, conquérant, on devient une équipe banale.» Les nouveaux talents se font attendre Le constat est alarmant : aucun Difficile de sortir un joueur du lot en équipe de France au terme d une saison plus que mitigée, débutée par des succès de prestige face à l Espagne et au Portugal avant de se clore sur un bilan catastrophique en 2015 (3 défaites en 4 matches, dont celle contre l Albanie samedi). Mention passable Il est irréprochable dans l attitude et ne ménage jamais ses efforts : Blaise Matuidi est l un des rares Bleus épargnés par le marasme ambiant. Remplaçant en Albanie (défaite 1-0), le joueur du Paris SG était présent lors des deux autres claques subies en 2015 contre le Brésil (3-1) et la Belgique (4-3) mais il avait dû composer avec l absence de Paul Pogba, l homme que toute l Europe s arrache et sans qui l équipe de France n est pas tout à Le retour de Paul Pogba n a pas évité une deuxième défaite à l équipe de France. PHOTO AFP joueur n a émergé depuis la Coupe du monde. Quand Karim Benzema ou Paul Pogba viennent à manquer, l équipe de France ne dispose plus de leaders techniques capables de la porter vers le haut et se transforme en une formation ordinaire. On attendait beaucoup l envol d Antoine Griezmann, 3 e meilleur buteur de la Liga derrière les deux monstres Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, et de Raphaël Varane. Mais le premier, trop vite bombardé successeur de Franck Ribéry, n est décidément pas à l aise dans un costume de titulaire et préfère celui, beaucoup plus confortable, de joker. Le défenseur du Real Madrid n a, lui, toujours pas tiré les leçons de son erreur de marquage fatale sur fait la même. Le prodige de la Juventus Turin (22 ans) a des circonstances atténuantes en Albanie : fiévreux, il n est entré qu après la pause et était trop diminué pour peser réellement sur les débats. À peine la moyenne La saison internationale de Karim Benzema a été réussie dans la forme, beaucoup plus contrastée sur le fond. Personne ne conteste les qualités techniques au-dessus de la moyenne de l attaquant du Real Madrid. Son inefficacité reste en revanche problématique. Muet depuis le 11 octobre 2014 en sélection, Benzema a touché de nouveau ses limites face au Brésil. Mathieu Valbuena a eu le tort d aller s enterrer au Dynamo Moscou où il ne joue que l Europa League. Hugo Lloris, le capitaine français a été abandonné ces derniers l Allemand Matt Hummels en quart de finale du Mondial (1-0) et peine à muscler son jeu malgré des qualités évidentes à seulement 22 ans. Deschamps, qui l a aligné à tous les matches cette saison, continue de lui faire confiance, persuadé, comme nombre d illustres techniciens étrangers (Ancelotti, Mourinho), d avoir trouvé en lui une future référence mondiale. Mais le temps presse. Deschamps face à ses choix àla mauvaise passe des Bleus place le sélectionneur en première ligne et dans une position très inconfortable. «Je suis le premier responsable», a-t-il admis samedi, la mine préoccupée. Si Deschamps n a pas voulu menacer ses joueurs samedi, mois par sa défense, une mauvaise habitude prise à Tottenham, dontil ferait mieux de partir. Patrice Evra (34 ans) n a peut-être plus ses jambes de 20 ans mais il profite du désert chez les latéraux et son statut de cadre respecté du vestiaire le protégera jusqu à l Euro, sauf blessure. Quant à Mamadou Sakho, le héros du barrage retour du Mondial-2014, a souffert de blessure et d un temps de jeu réduit à Liverpool. Evra s en est chargé pour lui, s improvisant comme son porte-parole. «Deschamps est quelqu un de patient mais quand il prend des décisions, ce sont de vraies décisions et il ne faudra pas venir pleurer après», a-t-il averti. Des têtes tomberont-elles? Même si le réservoir français n est pas extensible à l infini, c est la tendance du moment. Le sélectionneur, pour l instant à court d arguments dans le choix des hommes et sur le plan tactique, doit en tout cas retrouver cette alchimie qui a fait la force des Bleus l année dernière. La rentrée en septembre, avec deux rendez-vous amicaux corsés, face au Portugal de Ronaldo (4 septembre) et face à la Serbie (7 septembre), s annonce chaude. Bilan de fin de saison : personne ne sort du lot Insuffisant Raphaël Varane donne le sentiment de stagner. Le sélectionneur continue de voir en lui le patron de sa défense. À 22 ans, il doit toutefois durcir son jeu pour rester digne des éloges des plus grands coaches de la planète. Pour Antoine Griezmann, il faut se demander jusqu à quand durera la patience de Deschamps. Le 3 e meilleur buteur de la Liga est transparent à chaque fois qu il débute. Olivier Giroud, risque de rester encore longtemps le remplaçant, alors que les deux jeunes Lyonnais Alexandre Lacazette (24 ans), meilleur buteur de Ligue 1, et Nabil Fekir (21 ans), encensés sur la scène nationale, sont pour l instant trop tendres. Au milieu, Yohan Cabaye a vécu une saison noire en raison d un faible temps de jeu au PSG. Dimitri Payet, brillant à Marseille, tarde aussi à confirmer en sélection. Enfin, c est le désert chez les défenseurs latéraux. Christophe Jallet et Bacary Sagna à droite, Benoît Trémoulinas et Laywin Kurzawa à gauche, ne sont pas en mesure de rivaliser avec les titulaires de deschamps : Mathieu Debuchy et Evra. Qualifications à l Euro 2016 Groupe C Biélorussie - Espagne Slovaquie - Macédoine Ukraine - Luxembourg Classement Pts J G N P BP BC Dif 1 Slovaquie Espagne Ukraine Biélorussie Macédoine Luxembourg Groupe E Estonie - Saint-Marin Lituanie - Suisse Slovénie - Angleterre Classement Pts J G N P BP BC Dif 1 Angleterre Suisse Slovénie Estonie Lituanie Saint-Marin Groupe G LES RÉSULTATS Liechtenstein - Moldavie Russie - Autriche Suède - Monténégro Classement Pts J G N P BP BC Dif 1 Autriche Suède Russie Monténégro Liechtenstein Moldavie PLANÈTE FOOT EURO 2016 L Angleterre est presque qualifiée Wayne Rooney a donné hier la victoire à l Angleterre (2-3) en Slovénie dans les qualifications à l Euro 2016, grâce à un but en fin de rencontre qui l approche du record de réalisations en sélection. Avec cette sixième victoire en autant de rencontres, l Angleterre écrase le groupe E et devrait être une des premières nations qualifiées pour le championnat d Europe: avec 18 points, elle n a déjà plus grand-chose à craindre de ses poursuivants. La Slovénie, précisément, 2 e avec 9 points, lui a pourtant résisté longtemps à Ljubljana, jusqu au but de Rooney à la 86 e minute, son 48 e sous le maillot national. COPA AMERICA 2015 Argentine: coupable excès de confiance Trop sûre d elle, l équipe du meilleur joueur du monde? L Argentine de Lionel Messi, tenue en échec par le Paraguay samedi pour ses débuts dans la Copa America (2-2), n a déjà plus le choix si elle veut rester favorite: elle devra battre l Uruguay mardi. «Mener 2 à 0 et finir la rencontre avec un nul me met en colère», a pesté Messi, auteur du deuxième but argentin, le 46 e de sa carrière en 98 sélections, sur pénalty, à la 36 e minute. «Il faut penser à la suite, à l Uruguay, un match qu il faut absolument gagner», a lâché «la Pulga», visiblement contrarié. MONDIAL U20 L Afrique domine les demies Brésil-Sénégal et Serbie-Mali sont les affiches des demi-finales du Mondial des moins de 20 ans qui se joueront mercredi en Nouvelle-Zélande. Le Mali est l invité surprise du dernier carré, grâce à sa victoire arrachée aux tirs au but contre l Allemagne (1-1, 4 t.a.b. à 3).

49 LUNDI 15 JUIN 2015 Sports 2-5 FOOTBALL Coupe du Monde féminines Les Bleues doivent rebondir, vite et fort Coupe d Aquitaine (Finale) ÉQUIPE DE FRANCE Battues samedi par la Colombie (2-0) après un premier match moyen, les Françaises inquiètent. Il faudra gagner, et convaincre, mercredi contre le Mexique L es surprises semblaient exclues dans ce premier tour du Mondial féminin, en raison d une hiérarchie assez claire encore dans le monde du foot international féminin. Le revers de la France, 3 e au classement Fifa, face à une équipe classée 28 e et qui n avait jamais gagné en Coupe du Monde, est une vraie surprise, sans doute l une des plus grosses dans l histoire d une compétition où les niveaux restent assez hétérogènes. «Le foot féminin se resserre, on le voit tous les jours», a pourtant plaidé la latérale droite française Jessica Houara. Les défaites 10-1 de l Equateur face à la Suisse ou 10-0 de la Côte d Ivoire contre l Allemagne incitent tout de même à relativiser son point de vue. Plus parlant: depuis la prise de fonction du sélectionneur Philippe Bergeroo à l été 2013, cette défaite n est que la troisième des Bleues en 33 matches. Les deux premières avaient été concédées devant les Etats-Unis, l une des deux meilleures équipes du monde, et perdre contre la Colombie semble donc difficilement compatible avec les ambitions de titre affichées par les Françaises. «On ne peut pas continuer comme ça. On doit être plus costaud que ça», a reconnu l arrière gauche Laure Boulleau. «On doit trouver des changements de rythme pour marquer et enfoncer le filet avec» Gaëtane Thiney Les explications aux résultats décevants des premiers matchs ne manquent pas. Le vent et le stress après un premier match gagné contre l Angleterre (1-0) mais pas toujours maîtrisé; la tête, les jambes ou la chaleur après celui perdu face à la Colombie. Philippe Bergeroo a beaucoup insisté sur la réponse physique au défi imposé par les Colombiennes. Confirmation de Laure Boulleau : «On n a pas mis ce qu il fallait, à commencer par l engagement dans les duels. Et si on s arrête de jouer après un but, ça ne va pas être possible.» «La chaleur c était un peu dur mais ce ne sont pas des excuses. Elles avaient plus de mordant» a confirmé Camille Abily. L avertissement de Renard Les Bleues ont aussi payé le prix de leur inefficacité offensive, un problème qui avait déjà plombé la sélection à la fin de l ère Bruno Bini. «Elles ont deux occasions et ça fait deux buts. Nous, on en a 10 et on n en met pas», a résumé Houara. «Beaucoup de remises en question pour les Bleues après la mauvaise surprise de la défaite contre la Colombie. PHOTO AFP «L efficacité offensive, on sait que c est notre petit péché. Et oui, je sais qu on a l impression que les supergardiennes, ça tombe toujours sur nous. Mais on travaille, je vous assure», a de son côté plaidé la milieu Camille Abily. «Exploser le Mexique» La capitaine Wendie Renard est en tous cas consciente du problème. «Ca va peut-être nous priver de certaines choses si on ne change pas», a-t-elle prévenu. L attaquante Gaëtane Thiney soulignait aussi une faiblesse de mental ou de caractère : «On a été déstabilisées, on n a pas su répondre à ça.» Et elle annonçait un ressaisissement : «On doit faire de meilleurs choix de passes, de meilleurs centres, trouver des changements de rythme pour marquer et enfoncer le filet avec.» La défaite complique les choses pour les Bleues, mais avec la qualification des quatre meilleurs troisièmes pour les 8 e de finale, la perspective d une élimination reste assez lointaine. «Maintenant, il faut exploser le Mexique. On doit monter en puissance et se lâcher. C est un match couperet et la Coupe du Monde va partir tout feu tout flamme au prochain match», pense l attaquante Gaëtane Thiney. Sur le papier, tout est ouvert pour les Bleues, de la première à la dernière place du groupe, en passant par une deuxième place qui pourrait leur offrir un tableau plutôt clément. Mais le séjour à Ottawa, où sont attendus les familles et les proches des joueuses invités par la fédération, va désormais prendre un tour différent et il n est plus question de faire jouer les remplaçantes pour ce troisième match. Pour autant, les ambitions de sacre n ont pas disparu sur la pelouse synthétique de Moncton. «L Espagne a bien été championne du monde avec une défaite en poules (chez les garçons en 2010)», a rappelé Houara. «On va voir si on a le mental pour gagner une Coupe du Monde», a-t-elle ajouté. LES RÉSULTATS Groupe E Samedi et hier. Brésil - Espagne 1-0 Corée du Sud et Costa Rica 2-2 Classement. 1. Brésil 6 pts ; 2. Costa Rica 2 pts; 3. Espagne 1 pt; 4. Corée du Sud 1 pt. Le Brésil est qualifié pour les 8 e de finale Groupe F Samedi. France - Colombie 0-2 ; Angleterre- Mexique : 2-1 Classement. 1. Colombie 4 pts (2m) ; 2. France 3 pts ; 3. Angleterre 3 pts; 4. Mexique Reste à jouer:, mercredi : Mexique - France et Angleterre - Colombie (22 heures françaises) Mérignac-Arlac (en vert) n a pas eu la partie facile. PHOTO CALUDE PETIT Le doublé pour Mérignac-Arlac BERGERAC - MERIGNAC ARLAC La finale, disputée hier, a basculé sur un pénalty Bergerac 2 Mérignac -Arlac 3 LIEU Le Haillan (terrain de la Ligue) SPEC- TATEURS : 150. ARBITRE : Vanessa Cruchon. MI-TEMPS : 0-2 BUTS Bela (73 e ), Demarconnay (90 e ) pour Bergerac. Arnault (pen, 30 e ), Fritz (33 e ), Etienne (70 e ) pour Mérignac-Arlac. AVERTISSEMENTS : Afanou (85 e ) pour Mérignac-Arlac. EXPULSION : Claret (30 e ) pour Bergerac. Bergerac : Claret Martin, Demarconnay, Veyssi, Vincent Celotto Faure, Carrié, S. Busillet, M. Busillet Dupuy. Entraîneur : Sindy Busillet. Entrées en jeu : Chouet, Bela, Delhoustal. Mérignac Arlac : Souletis Blanc, Arnault, Ruiz, Ducasse Le Formal, Fritz, Boukeloua, Bernard Etienne, Berthier. Entraîneur : Pascal Lamagnere. Entrées en jeu : Omer, Laban, Afanou. Massés derrière les grillages du synthétique du Haillan, les supporters bergeracois, venus en nombre, ont bien du mal à cacher leur déception. Déception d un match disputé à midi, avec des joueuses à observer à travers un grillage... Déception surtout d une défaite au goût amer. De son côté, Pascal Lamagnere, le coach du doublé coupe d Aquitaine/montée en D2 pour Mérignac- Arlac, peut souffler. «Le match aura été compliqué, avec aussi de la fatigue, due aux six matchs en interrégion pour obtenir notre montée». L expérimentée capitaine Boukeloua, qui a déjà connu la D2 avec Mérignac-Arlac, ne peut être que satisfaite de ses coéquipières : «On a une équipe très jeune, mais les filles bossent bien, on a progressé, et on A LA TÉLÉ CYCLISME 16 h 40 : Tour de Suisse e étape : Flims - Schwarzenbach (193,2 km). L Equipe 21, direct FOOTBALL 20 h 50 : Match amical Espoirs. France - Paraguay. A Besançon (Doubs) D 8, direct 22 h 50 : Copa America er tour. Groupe B. Paraguay - Jamaïque. A Antofagasta (Chili) BeIN Sport 1, direct 23 heures : Coupe du monde féminine Groupe C. Suisse - Cameroun. A Edmonton (Canada) Eurosport, direct a atteint nos objectifs. On monte, et en plus on garde cette coupe d Aquitaine». Parmi la jeunesse arlacaise, Mélissa Étienne. L attaquante de 18 ans a rempli sa fonction, en marquant le 3 e but de son équipe. «Il y avait un peu de pression sur ce match, une finale se joue pour se gagner. C est une grosse joie pour toute l équipe». Les Bergeracoises frustrées Autant de sourires qui contrastent avec la déception bergeracoise. C est le lot d une finale. Pourtant, la première demi-heure était intéressante. Bien présente au cœur du jeu, Claire Celotto revient sur ce début équilibré : «On les connaît bien, donc on n est pas trop allé les chercher, on était en place, ça tenait bien. Jusqu au penalty...» Les finales basculent souvent sur des faits de jeu, cela a été encore le cas. Claret se fait devancer dans sa sortie par une attaquante girondine lancée en profondeur. Penalty, et carton rouge. Cruel double peine, après trente minutes de jeu. Les Bergeracoises ont pris un coup sur la tête, et encaissent deux buts en trois minutes. «La fin de première mitemps a été compliquée, explique Dupuy, l attaquante périgourdine. Mais on n a rien lâché, et à force de presser, on n est revenu. Malheureusement trop tard...» Mérignac a rempli sa mission. Une autre se présente, avec le retour en D2. Sylvain Desgroppes 1 h 20 : Copa America Groupe B. Argentine - Uruguay. A La Serena (Chili) BeIN Sport 1, direct 1 h 50 : Coupe du monde féminine Groupe D. Nigeria - Etats-Unis. A Vancouver (Canada) W 9, direct 2 heures : Groupe D. Australie - Suède. A Edmonton (Canada) Eurosport, direct TENNIS 12 heures puis 20 heures : Tournoi ATP du Queen s e jour. A Londres BeIN Sport 2, direct 12 heures : Tournoi ATP de Halle e jour. En Allemagne BeIN Sport 2, direct

50 2-6 Sports LUNDI 15 JUIN ST.FR CYCLISME Critérium du Dauphiné Le doublé pour Froome 8 e ET DERNIÈRE ÉTAPE Le Britannique Chris Froome a remporté pour la deuxième fois le Critérium du Dauphiné, grâce aux bonifications acquises hier au sommet de Modane Valfréjus A moins de trois semaines du Tour de France, le Britannique Chris Froome s est adjugé pour la deuxième fois le Critérium du Dauphiné, hier à Modane Valfréjus (Alpes françaises), après sa victoire dans la 8 e étape. Un effort total dans les 2600 derniers mètres a permis à l Anglais de décrocher le maillot jaune, et de dépasser l Américain Tejay Van Garderen, qui comptait 18 secondes d avance sur lui au départ de la dernière étape (156,5 km). Sur la ligne, Froome a précédé de ce même écart le premier groupe de poursuite comprenant Van Garderen, Yates et Costa. Par le jeu des bonifications, il a battu de 10 secondes au classement final l Américain, présent déjà sur le podium du Dauphiné lors de sa première saison dans l élite en Renverser la situation Dans les deux derniers jours de course, marquée par autant de victoires dans les arrivées au sommet, Froome a renversé la situation. «Il fallait durcir la course et l équipe a très bien travaillé. À la fin, c était un mano a mano avec Tejay», a déclaré le natif de Nairobi, âgé de 30 ans. En 2013, Froome avait déjà gagné le Dauphiné avant de maîtriser le Tour de France. Mais sa domination s est avérée moins totale, à l image d une saison difficile (au Tour de Catalogne, voire au Tour de Romandie). Pour signer la quatrième victoire anglaise en cinq éditions (Wiggins en 2011 et 2012, Froome en 2013 et 2015), Froome s est appuyé sur une équipe Sky à sa dévotion. Poels s est écarté au seuil des trois derniers kilomètres, sur la partie la plus pentue, pour lancer son chef de file qui est parvenu à décrocher Van Garderen de sa Froome lâche Van Garderen dans la dernière montée de l étape à Valfréjus. PHOTO AFP roue. L écart a grandi inexorablement et l Américain, exténué, a fini par être repris par l Anglais Simon Yates et le Portugais Rui Costa, qui a pris la troisième place. Bardet termine 6 e Yates s est classé cinquième, une bonne place pour le Britannique de 22 ans qui a ramené le maillot blanc de meilleur jeune devant Romain Bardet, premier Français au classement final. Une 6 e place prometteuse pour le Français à trois semaines du Tour de France. RÉACTION Tejay Van Garderen 2 e du classement final/bmc «Je m attendais à ce que ce soit plus facile dans la montée finale, c était assez dur. Tactiquement, Froome a très bien joué. Il sait que j e suis meilleur lorsque je garde un rythme, donc il m a attaqué au moment idéal. J ai essayé de tenir mais, quand on laisse cinq mètres à Chris Froome, c est dur de les reprendre.» 8 e ETAPE 1. Froome (G-B/SKY) les 156,5 km en 3h59 27 (moyenne : 39,215 km/h) ; 2. Yates (G-B/ORI) à 18 ; 3. Costa (Por/LAM) 18 ; 4. Van Garderen (E-U/BMC) 18 ; 5. Rodriguez (Esp/KAT) 28 ; 6. Bardet (Fra/ALM) 28 ; 7. Martin (Irl/CAN) 31 ; 8. Poels (P-B/SKY) 44 ; 9. Rolland (Fra/EUC) 44 ; 10. Intxausti (Esp/MOV) 44 ; 11. Scarponi (Ita/AST) 52 ; 12. Valls (Esp/LAM) 52 ; 13. De la Cruz (Esp/ETI) 1 20 ; 14. Voss (All/BOA) 1 35 ; 15. Mollema (P- B/TRE) 1 35 ;52. Péraud (Fra/ALM) 6 38 ; 58. Voeckler (Fra/EUC) 7 09 ; 82. Gallopin (Fra/LOT) ; 100. Bouhanni (Fra/COF) GÉNÉRAL CLASSEMENTS 1. Froome (G-B/SKY) 30h59 02 ; 2. Van Garderen (E-U/BMC) à 10 ; 3. Costa (Por/LAM) 1 16 ; 4. Intxausti (Esp/MOV) 1 21 ; 5. Yates (G-B/ORI) 1 33 ; 6. Bardet (Fra/ALM) 2 05 ; 7. Martin (Irl/CAN) 2 52 ; 8. Rodriguez (Esp/KAT) 3 06 ; 9. Valverde (Esp/MOV) 3 12 ; 10. Talansky (E-U/CAN) 4 17 ; 11. Valls (Esp/LAM) 4 20 ; 12. Nibali (Ita/AST) 4 32 ; 13. De la Cruz (Esp/ETI) 5 24 ; 14. Kiserlovski (Cro/TIN) 6 43 ; 15. De Clercq (Bel/LOT) 9 51 ; 30. Gallopin (Fra/LOT) ; 31. Péraud (Fra/ALM) ; 83. Bouhanni (Fra/COF) 1h26 06 ; 98. Voeckler (Fra/EUC) 1h CYCLISME Tour de Suisse Durasek gagne avec l art et la manière 2 e ÉTAPE Surprenant les sprinteurs dans le final, Kristijan Durasek a remporté hier la 2 e étape du Tour de Suisse Kristijan Durasek sur la ligne d arrivée. PHOTO AFP Le Croate Kristijan Durasek (Lampre) a remporté hier la 2 e étape du Tour de Suisse, un circuit de 161,1 km autour de Risch-Rotkreuz, surprenant dans le final ses compagnons d échappée et les sprinteurs. Le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), vainqueur du prologue la veille et arrivé à 4 secondes de Durasek dans un groupe réglé par l Espagnol Daniel Moreno (Katusha), garde le maillot jaune de leader au classement général avec 7 secondes d avance sur le Britannique Geraint Thomas (Sky). Le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff- Saxo) a sprinté pour la 10 e place, à 14 secondes du vainqueur. Thibaut Pinot (FDJ), arrivé avec Moreno, est 7e du général, à 16 secondes de Dumoulin. Arnaud Démare a été retardé, pris dans une chute. L étape pouvait a priori sembler favorable aux sprinters, mais les deux montées de la Michaelskreuz (1 re catégorie) ont émietté le peloton, au point que la victoire finale ne devrait se jouer qu entre une vingtaine de concurrents, sauf grosse surprise, d ici le 21 juin. Ils n étaient plus que 9 en tête, hier, au dernier passage au sommet, à 12 km de l arrivée : notamment Dumoulin, Durasek, Pinot, Thomas, Jakob Fuglsang et Simon Spilak. Dans la descente, Pinot, Thomas et Spilak ont tenté leur chance, mais Durasek, vainqueur cette année du Tour de Turquie, a piégé tout son monde en démarrant dans le dernier kilomètre. Un coup de force qui lui a permis de dépasser tous ses adversaires. Lundi, la 3 e étape ira de Quinto à Olivone sur 117,3 km, un «itinéraire bis» qu il a fallu trouver en raison d un éboulement qui interdit l ascension du col du Gothard par le nord comme cela était prévu. Les coureurs le monteront quand même, mais par la face sud, avant de redescendre vers l arrivée dans le Val Blenio. 2 e ETAPE Durasek (Cro/LAM) les 161,1 km en 3h36 52 (moyenne 44,570 km/h) ; 2. Moreno (Esp/KAT) à 4 ; 3. Arredondo (Col/TFR) m.t. ; 4. Pinot (Fra/FDJ) m.t. ; 5. Thomas (G-B/SKY) m.t. ; 6. Spilak (Slo/KAT) m.t. ; 7. Lopez (Col/AST) m.t. ; 8. Fuglsang (Dan/AST) m.t. ; 9. Dumoulin (P-B/TGA) m.t. ; 10. Sagan (Slo/TCS) 14. GÉNÉRAL CLASSEMENTS 1. Dumoulin (P-B/TGA) 3h42 37 ; 2. Thomas (G-B/SKY) à 7 ; 3. Moreno (Esp/KAT) 11 ; 4. Fuglsang (Dan/AST) 14 ; 5. Sagan (Slo/TCS) 15 ; 6. Morabito (Sui/FDJ) 15 ; 7. Pinot (Fra/FDJ) 16 ; 8. Durasek (Cro/LAM) l8 ; 9. Jungels (Lux/TFR) 19 ; 10. Spilak (Slo/KAT) 19.

51 LUNDI 15 JUIN 2015 Sports 2-7 OMNISPORTS Jeux Olympiques La nouvelle vie de Florian Rousseau RIO 2016 Le triple champion olympique de cyclisme sur piste est désormais le directeur adjoint de la Mission d optimisation de la performance mise en place par l Insep CV Florian Rousseau Né le 3 février 1974 à Orléans. Cycliste sur piste, spécialiste du sprint. Palmarès : Trois titres olympiques (kilomètre en 1996, vitesse par équipes et keirin en 2000), dix titres de champion du monde (vitesse en 1996, 1997 et 1998, kilomètre en 1993 et 1994, vitesse par équipes en 1997, 1998, 1999, 2000 et 2001). Entraîneur de l équipe de France de sprint de 2006 à mars 2013 Président de la commission des athlètes de l Union cycliste internationale. Directeur adjoint de la Mission d optimisation de la performance depuis mars ADRIEN LARELLE R io, c est déjà demain. Dans moins de 430 jours, la délégation française prendra ses quartiers au Brésil. Pour que tous les athlètes français soient dans les meilleures conditions possibles, l Insep (Institut national du sport, de l expertise et de la performance) a mis en place une structure pour assister les différentes fédérations. Elle répond au doux nom de Mission d optimisation de la performance des fédérations nationales olympiques et paralympiques (MOP). «Nous recevons des sollicitations sur la préparation mentale, la psychologie, la contrainte de la chaleur, de l humidité» Florian Rousseau Cette mission a pour but de «proposer des solutions quand les fédérations ou les entraîneurs sollicitent notre aide dans le cadre de leur projet olympique.» Dans les faits, Florian Rousseau détaille : «Concrètement, ça peut être des choses très pratiques sur la nutrition, les problématiques des horaires des finales qui auront lieu entre 22 heures et minuit. Quel impact cela a-t-il sur la récupération, la nutrition, la récupération? Comment gérer les 5 heures de décalage? Il y a des interrogations sur le sommeil. Il y a des spécialistes à l Insep et on propose leurs ressources aux fédérations. Nous recevons aussi des sollicitations sur la préparation mentale, la psychologie du sport, la contrainte de la chaleur, de l humidité à Rio.» Visites et mutualisation Avec Dominique Latterrade, l ancien directeur technique national (DTN) de la lutte, actuel directeur de la MOP, Florian Rousseau en profite aussi pour visiter les sites de préparation Florian Rousseau a pour mission de mettre les athlètes olympiques dans les meilleures conditions. PHOTO SO ÉQUIPE DE FRANCE «Je n y ai pas encore réfléchi» Démissionaire de son poste d entraîneur de l équipe de France de sprint en mars 2013 après l échec des JO de Londres (seulement 3 médailles d argent), Florian Rousseau ne met pas sa décision sur le compte du sportif. «C est plutôt parce que je n étais pas en phase avec les dirigeants et les orientations de la Fédération», assure-t-il. Cette annéelà, à domicile, les Britanniques avaient fait très fort (7 médailles d or sur 10 possibles). «Ils ont su se poser les bonnes questions et ont pris leur temps pour analyser les secteurs qui ont un impact sur la et rencontrer les membres des différentes fédérations. Il a ainsi rencontré le DTN de la fédération de canoëkayak lors d un stage de celle-ci à la Base du Temple-sur-Lot (Lot-et-Garonne). «Je vais sur les sites de préparation, je découvre les activités, c est intéressant de passer du temps avec les sportifs pour mieux comprendre leur activité et essayer de mieux cerner leurs problèmes.» Une nouvelle mission que Philippe Graille, le DTN du canoë-kayak, estime nécessaire : «Ce qui est intéressant, c est d avoir une structure où il y a de l expertise mais surtout une capacité de réflexion transversale. On a besoin parfois de relever la tête et de se rendre compte que telle performance. On n a pas réussi à aller aussi loin qu eux, dans tous les domaines.» David Lappartient, président à l époque, est toujours en poste. Un changement d hommes pourrait-il faire revenir l Orléanais à ce poste? «Si les personnes changeaient, je ne sais pas si j y retournerais, je ne me suis pas posé la question. Je suis engagé dans la MOP jusqu après Rio. Ce n est pas exclu mais je n y ai pas encore réfléchi. Une chose est sûre, c est que le cyclisme, cela reste ma discipline, ma passion, mon ADN.» ou telle problématique a déjà été abordée par une autre fédération.» L objectif principal est bien évidemment Rio 2016, mais les Jeux olympiques d hiver de Pyonchang en 2018 sont déjà dans le viseur. La mutualisation est aussi au cœur de la MOP. «La transversalité est importante pour mettre en relation les gens avec surtout un besoin de réactivité parce qu on est proches des JO», poursuit le triple champion olympique. «Ce regard transversal est salutaire. Surtout si on veut organiser les JO de 2024 et y briller», assure Philippe Graille. Parce que si Rio, c est demain, 2024, ce n est qu après-demain. OMNISPORTS TENNIS Mahut s impose Le Français Nicolas Mahut a gagné le tournoi sur gazon de Rosmalen, aux Pays-Bas, en battant le Belge David Goffin en deux sets 7-6 (7/1), 6-1, hier en finale. Mahut, 33 ans, remporte son troisième titre sur le circuit et le deuxième à Rosmalen après Classé à la 97 e place mondiale, il était issu des qualifications. Goffin est 15 e mondial. Nadal retrouve le goût de la victoire Malheureux sur l ocre de Roland- Garros, Rafael Nadal a retrouvé le sourire à Stuttgart en décrochant hier son premier titre sur gazon depuis Wimbledon 2010, grâce à sa victoire en finale face au Serbe Viktor Troicki, 7-6 (7/3), 6-3. L Espagnol poursuivra sa préparation pour Wimbledon, cette semaine au Queen s. NATATION Manaudou s est retiré Le champion olympique du 50 m nage libre Florent Manaudou a renoncé à disputer la finale de la réunion Sette Colli, hier à Rome, a dit l entraîneur de l équipe de France, Romain Barnier. «Florent ne court pas cet après-midi» a dit Barnier. Deuxième temps des séries, Manaudou «n était pas satisfait de ce qu il a mis en œuvre ce matin (hier)», a expliqué le technicien, évoquant le manque «de repères d entraînement et un peu de fatigue». C est le Français Mehdy Metella qui a gagné l épreuve. AUTOMOBILE La passe de trois pour Sébastien Ogier Le Français Sébastien Ogier (VW Polo-R) a remporté hier pour la troisième année consécutive le rallye de Sardaigne. «À la fin de chaque journée, nous étions complètement lessivés, au point que nous nous affalions littéralement dans nos lits. Ce rallye a été le plus exigeant de la saison jusqu ici sur le plan physique. Je suis d autant plus heureux et fier de l avoir gagné» a déclaré Ogier, qui conforte sa place en tête du Championnat du monde et possède dorénavant le double de points (133 contre 67) de son premier poursuivant, le Norvégien Mads Ostberg (Citroën DS3). MOTO GP Lorenzo s impose en Catalogne Jorge Lorenzo a remporté hier en Catalogne son 4 e Grand Prix de MotoGP consécutif devant son équipier Valentino Rossi, au terme d un week-end rêvé pour l équipe Yamaha et inquiétant pour le double champion du monde en titre Marc Marquez, encore contraint à l abandon. = La trajectoire de l Espagnol Marquez (Honda), elle, semble très alarmante. Devant son public, le prodige catalan a subi une nouvelle sortie de route, la troisième en sept courses en 2015, laissant son compatriote Lorenzo filer vers la victoire devant l Italien Rossi, deuxième, et Dani Pedrosa (Honda), encore un Espagnol, troisième. GOLF Bourdy s effondre, victoire de Wood L Anglais Chris Wood a remporté hier l Open d Autriche, son deuxième titre sur le circuit européen, après avoir remonté 5 coups de retard tandis que le Bordelais Grégory Bourdy, leader depuis le début du tournoi, s est effondré, terminant dans le groupe des quatrièmes. Il n a pas réussi à tenir son avance de deux coups de la veille. Le Français, dont la dernière victoire remonte à l Open gallois en 2013, a enchaîné un double-bogey et cinq bogeys, synonymes de 4 e place (279). Le deuxième Français, Gary Stal, termine 5 e à 7 coups et Michael Lorenzo-Vera suit dans le lot des sixièmes, à 8 coups du vainqueur. Strasbourg rejoint Limoges Strasbourg a dominé Limoges (66-52) lors du deuxième match de la finale de ProA de basket-ball, hier sur son parquet, et est revenu à égalité 1-1 dans la série au meilleur des cinq matches. Les joueurs de Collet, portés par un public survolté et un Antoine Diot (pohot) magistral à la mène (20 points, 8 rebonds), devront désormais s imposer sur le parquet de Beaublanc pour espérer réaliser le triplé Leader s Cup-Coupe de France- Championnat. Limoges, maladroit toute la rencontre (32% aux tirs, 18 pertes de balle), garde toutefois l avantage du terrain puisque les deux prochains matches, jeudi et samedi, auront lieu dans son chaudron. PHOTO AFP

52 2-8 Sports LUNDI 15 JUIN ST.FR AUTO Rallycross Le patron, c est Duval FALEYRAS Le pilote belge, très véloce tout au long du week-end, y compris sur la glaise d hier matin, s est imposé sur le circuit girondin, en profitant d un mauvais départ de Jean-Baptiste Dubourg THIERRY VAUTRAT A u bord du podium, Jean- Baptiste Dubourg ne cache pas sa déception. Il n aime guère se faire battre à Faleyras, sa piste fétiche, où il restait sur une superbe victoire. Hier, avec sa Citroën C4 SuperCars, il ne put rien faire contre François Duval, cet ancien pilote WRC, qui avait couru chez Citroën avec Sébastien Loeb lors de la saison Il ne put rien faire, parce qu il manqua son départ. «Nous avions prévu une stratégie particulière dans le système de mise en action», explique-t-il. «Mais ça n a pas marché. L embrayage a beaucoup trop ciré» C est ainsi qu il se trouva devancé non seulement par le Belge, avec sa rutilante 208 de l équipe Pailler mais aussi par la DS3 de Christophe Wilt, face auquel il tenta pourtant de passer en force. Troisième à la fin du premier tour, sa course était d ores et déjà compromise. Pourtant, le duel des deux hommes, qui aurait été la revanche ce celui de la saison dernière, promettait beaucoup. François Duval à l attaque au volant de sa Peugeot 208 PHOTO TV Duval maître de la glisse Certes, l ancien rallyman avait frappé fort le matin, lors de la troisième manche qualificative. Sur une piste détrempée et extrêmement glissante, il avait impressionné dans la descente par sa façon de prendre le meilleur sur «JB», mieux parti que lui. Mais l impression était peut-être un peu trompeuse. Le pilote du DA Racing, parce qu il connaissait les pièges de cette piste, n avait pas voulu tenter l impossible On l avait averti des sorties de piste de certains de ses rivaux, dont celle de Julien Fébreau, le commentateur de la F1 sur Canal+, parti s embourber dans la descente, par excès d optimisme. Pour lui, qui courra dimanche prochain en championnat d Europe en Allemagne, il n était pas question de prendre de risques inutiles et de casser sa monture qui prendra la route mercredi matin. D ailleurs, lorsque les deux hommes se retrouvèrent sur une piste un peu plus sèche pour la 4 e manche, Jean-Baptiste Dubourg s offrit une superbe démonstration, dominant son rival wallon avec une attaque propre, un style incisif et beaucoup de maîtrise. Et lors des demi-finales, chacun s appliqua à remporter sa manche, facilement pour le Belge, un peu plus difficilement pour le pilote de Rauzan, auteur d un départ assez moyen, qui ne s imposa à Knapick qu à l issue du tour joker. De bon augure pour l Europe L aîné des Dubourg était néanmoins confiant avant la finale. «Je pense que je suis plus rapide que lui», nous confia-t-il. Mais peine perdue, son départ était trop quelconque. Il crut tout de même pouvoir ravir la 2 e place à Christophe Wilt, en utilisant le tour joker. Mais là encore, il constata son impuissance. Une petite faute dans la decente lui fit perdre le bénéfice de ce joker, qu il avait effectué avant son adversaire.. Lequel, avec sa deuxième place, prit la tête du championnat. Jean-Baptiste Dubourg, seulement troisième, se consola cependant, en constatant que les modifications opérées sur son bolide, ; notamment au niveau des suspensions, avaient été efficaces. «Je me suis fait plaisir dans la voiture. Les évolutions me plaisent, c est de bon augure pour le championnat d Europe», conclut-il. Rendezvous dimanche prochain. SUPER 1600 Terpereau mate Andréa Dubourg Très véloce tout au long du weekend, le Sarthois Jérémy Terpereau a remporté sur sa Citroën C2, une victoire des plus logiques en Super Le cadet des frères Dubourg, Andréa, tenta bien de la lui contester sur sa Clio en partant comme une bombe en finale. Mais, manifestement, Terpereau, le nez collé contre son échappement était plus rapide. Ce fut confirmé dans le tour joker. Andréa Dubourg fut le premier à l emprunter, après deux tours de course. Mais quand son rival se jeta lui aussi dans ce tour joker, il ressortit pile sous le nez du pilote du DA Racing. Lequel, comme son frère, se consola en se disant qu il a une 2 e place à défendre en Europe. LES RÉSULTATS SuperCars : 1. F. Duval (Peugeot 208) ; 2. C. Wilt (Citroën DS3) ; 3. JB Dubourg (Citroën C4) ; 4. J. Fébreau (Peugeot 208) ; 5. Fabien Chanoine (Clio). _ Championnat : 1. Wilt 145 points ; 2. Chanoine 128 ; 3. Sérazin 125. Super 1600 : 1. J. Terpereau (Citroën C2) ; 2. A. Dubourg (Clio) ; 3. E. Libner (Twingp) ; 4. E. martin (Peugeot 206) ; Galivel (Peugeot 208. _ Championnat : 1. Terpereau 137 ; 2. Chartrain 134 ; 3. Libner 134. Division 3 : 1. C. Saunois (Toyota Corolla) ; 2. M. Trevian (VW Sirocco) ; 3. M. Morize (Peugeot 208) ; 4. G. Moreton (Citroën DS3) ; 5. F. Cadeddu (Clio). _ Championnat : 1. Saunois 178 ; 2. Morize 139 ; 3. Moreton 135 Division 4: 1. S. Lefrançois (Peugeot 206) ; 2.F. Zavattin (Clio RS) ; 3. S. Guillemaud (Peugeot 306) ; 4. N. Bothorel (Citroën C4) ; 5. A. Paillardon (Peugeot 206). _ Championnat : 1. Lefrançois 169 ; 2. Anne 122 ; 3. Zavattin 116.

53 LUNDI 15 JUIN 2015 Sports 2-9 AUTOMOBILE Endurance Porsche s impose après 17 ans d attente 24H DU MANS l écurie allemande, avec Nico Hülkenberg, pilote de F1 en activité, ont mis fin hier à l hégémonie d Audi La Porsche de Earl Bamber, Nick Tandy et Nico Hülkenberg remporte la 83 e édition des 24heures du Mans. PHOTO AFP A ssocié au Néo-Zélandais Earl Bamber et à l Anglais Nick Tandy, le très calme Nico Hülkenberg, pilote Force India en Formule 1, a emmené jusqu au drapeau à damier la Porsche 919 Hybrid n 9, devant un autre proto de Stuttgart partagé par l Australien Mark Webber, retraité de la F1, le Néo-Zélandais Brendon Hartley et l Allemand Timo Bernhard, vainqueur en L énorme succès populaire de cette 83e édition ( spectateurs cette semaine, sans compter la parade des pilotes dans le centre du Mans vendredi soir) a été complété par le podium obtenu, à sa quatrième tentative, par une vedette américaine, l acteur Patrick Dempsey. Dans la Porsche de sa propre écurie, le «Dr Mamour» de la série Grey s Anatomy a réussi à terminer 2 e de la catégorie GTE-Am, réservée aux amateurs aussi fortunés que passionnés. «C est difficile de trouver les mots justes, mais c est probablement le plus beau jour de ma carrière, et même de ma vie», a dit Hülkenberg, 27 ans, qui débutait au Mans et n avait découvert que le 31 mai, lors de la Journée Test, le tracé de 13,629 km. «C était une semaine fantastique, j ai gagné avec deux super-pilotes qui sont aussi des gars bien. Je suis heureux d avoir écrit une page d histoire et j espère pouvoir revenir l an prochain», a ajouté «Hulk». Il reprendra dès jeudi le cours normal de sa vie au Grand Prix d Autriche de F1. La Porsche n 19 blanche, partie samedi à 15 heures sur la deuxième ligne de la grille de départ, n a pas eu de souci. Ses pilotes n ont fait aucune faute. Elle a terminé avec un tour d avance sur la n 17 rouge du trio Webber-Hartley-Bernhard, et deux tours d avance sur l Audi R18 e-tron quattro n 7 de Benoît Tréluyer, Marcel Fässler et André Lotterer, triple vainqueurs de l épreuve, qui complète le podium. «On ne peut pas gagner à chaque fois», a déclaré le Français sur le podium. Il se consolera avec le meilleur tour en course : au 337 e tour. C est la 17 e victoire de Porsche au Mans depuis 1970, célébrée sur le podium par un tee-shirt blanc portant ce nombre. Son précédent succès au Mans remontait à 1998, grâce à l Écossais Allan McNish, le Monégasque Stéphane Ortelli et le Français Laurent Aiello, débutant au Mans comme Hülkenberg et Bamber dimanche. REPÈRES 17 L équipe Porsche vient de remporter pour la 17 e fois de son hisoire les 24 heures du Mans. Porsche met fin à la domination d Audi, invincu depuis 2010, dans la Sarthe. Le constructeurs allemand Porsche domine les débats avec ses 17 titres devant Audi et ses 13 couronnes. LES RÉSULTATS Les podiums par catégories LMP1 1. Hülkenberg-Bamber-Tandy (ALL-N.Z.-G.B./Porsche 919 Hybrid). 2. Webber-Bernhard-Hartley (AUS- ALL-N.Z/Porsche 919 Hybrid). 3. Tréluyer-Fässler- Lotterer (FRA-SUI-ALL/Audi R18 e-tron quattro) LMP2 1. Lapierre-Bradley-Howson (FRA-GBR-GBR/Oreca- Nissan). 2. Evans-Turvey-Dolan (NZL-GBR-GBR/Gibson-Nissan). 3. Rusinov-Canal-Bird (RUS-FRA- GBR/Ligier-Nissan) GTE-PRO 1. Gavin-Milner-Taylor (GBR-USA-USA/Corvette). 2. Calado-Rigon-Beretta (GBR-ITA-MCO/Ferrari 458). 3. Fisichella-Bruni-Vilander (ITA-ITA-FIN/Ferrari 458) GTE-AM 1. Bertolini-Shaytar-Basov (ITA-RUS-RUS/Ferrari 458). 2. Dempsey-Long-Seefried (USA-USA- GER/Porsche 911 RSR). 3. Sweedler-Bell-Segal (USA/Ferrari 458). Une première depuis 1991 C est aussi la première fois depuis 1991, avec la victoire de Johnny Herbert et Bertrand Gachot dans une Mazda, qu un pilote de Formule 1 en activité, l incroyable «Hulk», gagne au Mans. Autre première depuis dix ans : la victoire d un moteur à essence, le V4 Porsche hybride et innovant. À partir de 2006, Audi et Peugeot (une seule fois en 2009) ont fait gagner des protos à moteur diesel. La victoire de Porsche, au terme d un duel intense avec Audi, a commencé à se dessiner quand les protos hybrides de Stuttgart ont signé les trois meilleurs temps des qualifications. Elle a définitivement pris forme dimanche matin quand les R18 de la marque aux anneaux ont connu une cascade de petits soucis et cessé de mettre la pression sur les Porsche de tête. La première voiture non-allemande du classement général, en dehors du Top 5, est la Toyota TS040 Hybrid d Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima, 6 e à huit tours des vainqueurs. La lutte pour la victoire a aussi été acharnée jusqu au bout en LMP2, entre les petits prototypes engagés par des écuries privées. L Oreca du Français Nicolas Lapierre, a tenu bon. BASKET-BALL Euro féminin La France domine la Roumanie de justesse FRANCE - ROUMANIE Troisième succès de rang pour les Bleues hier à Timisoara Les Françaises, vice-championnes d Europe, victorieuses de l Ukraine (79-55) et de la République tchèque (85-75), ne s attendaient pas à rencontrer une telle résistance de la part d une équipe qui avait perdu ses deux premiers matches. Une défaite était même inconcevable, tant la Roumanie apparaissait comme l une des plus faibles équipes engagées. Mais la France a dû attendre la dernière minute pour véritablement se détacher. Qualifiée pour le deuxième tour, elle essaiera d obtenir la première place du groupe A aujourd hui à 17 heures contre le Monténégro, seule autre équipe invaincue dans cette poule. Des Roumaines déchaînées Dans une salle ne sonnant pour une fois pas complètement creux, la Roumanie, qui n avait plus disputé de phase finale d un Euro depuis 2007, a livré de loin son meilleur match depuis le début du tournoi. Les Françaises n étaient peutêtre pas totalement prêtes dans les têtes pour le combat qu elles ont eu à mener. Elles ont été battues en agressivité dans les duels par des Roumaines déchaînées et mises en confiance par leur réussite extérieure. Obnubilées par leur désir d amener le ballon à l intérieur, les Bleues en ont oublié de prendre les tirs extérieurs qui auraient permis de désengorger la raquette (un seul tir à trois points pris et raté lors des vingt premières minutes). Mais c est encore en défense - leur habituel point fort - qu elles ont montré des failles inquiétantes. La Roumanie, qui n avait marqué que 66 points de moyenne sur ses deux premiers matches, en a mis 40 lors des vingt premières minutes. Les Roumaines ont fait preuve d une grosse adresse extérieure, à l image de Claudia Pop, auteur d un 3/3 à trois points. Et la meneuse Ancuta Stoenescu, qui a marché sur Céline Dumerc, a amené beaucoup d énergie en attaque (14 points à la pause). Menées à la mi-temps (37-40), les Françaises ont continué à être perturbées par les variations défensives des Roumaines. Elles n ont trouvé des solutions qu au poste 4, avec Endi Miyem (14 points) et Sandrine Gruda (16 pts, 9 rebonds). La situation est devenue véritablement inquiétante quand les Roumaines, beaucoup plus volontaires, ont pris 11 points d avance (63-54, 31 e ). Mais elles ont commencé à marquer le pas physiquement. Bien conscientes du danger, les Bleues ont haussé leur agressivité défensive. À deux minutes de la fin, la Roumanie était encore dans le match (65-69). Mais la réaction des Françaises est intervenue juste à temps pour leur permettre de récupérer quelques ballons de contre convertis par une Paoline Salagnac salvatrice (17 points). Céline Dumerc face à la Roumaine Ancuta Stoenescu.PHOTO AFP LES RÉSULTATS GROUPE A Hier Roumanie - France, ; Monténégro - Ukraine, Classement. 1. France 6 pts (3 m)et Monténégro 6 pts (3m); 3. Ukraine 5 pts (4 m); 4. République Tchèque, 4 pts (3 m); 5. Roumanie 3 pts (3 m). GROUPE B Hier Grèce - Turquie, ; Italie - Pologne, Belarus 6 pts (3 m) ; 2. Turquie 5 pts (3 m). 3. Grèce 5 pts (3 m). 4. Italie 4 pts (3 m). 5. Pologne 4 pts (4 m). GROUPE C Hier Russie - Lettonie, ; Grande-Bretagne - Serbie, Serbie 6 pts (3 m); 2. Lettonie 6 pts (4m) ; 3. Russie 5 pts (3m). 4. Croatie 4 pts (3 m) ; 5. Grande-Bretagne 3 pts (3 m). GROUPE D Hier Hongrie - Espagne, ; Suède - Lituanie, Espagne 6 pts (3 m) ; 2. Lituanie 6 pts (4m) 3. Slovaquie 5 pts (3 m) ; 4. Suède 4 pts (3m) ; 5. Hongrie 3 pts (3 m).

54 2-10 LUNDI 15 JUIN ST.FR Sports 64 Rugby : la mairie œuvre pour le BO Le Conseil municipal doit valider le versement anticipé des aides pour la tribune Kampf. Page 18 b RUGBY Challenge des comités moins de 26 ans (finale) Au bout de leur rêve CÔTE BASQUE-LANDES - ARMAGNAC-BIGORRE Vainqueur de la finale à la toute dernière seconde, la sélection CBL a arraché le bouclier tant convoité. Tout juste un an après les seniors Côte basque-landes 13 Armagnac-Bigorre 12 LIEU Saint-Denis (stade Auguste-Delaune). SPECTATEURS 300 environ. ARBITRE M. Bregand (Comité Bourgogne). MI-TEMPS 6-6. CÔTE BASQUE-LANDES 1 essai collectif (59 e ), 1 transformation Peyresblanques, 1 pénalité Marcassus (10 e ), 1 drop Marcassus (5 e ). L équipe : Hardy, Landes, Bellagarde - Oxaran, Fontagné - Libier, Ollivon, Etchenique - (m) Larrieu, (o) Marcassus - Bourrières, Pradère, Pouysegn, Biscay - Pou Yanné. Sont entrés en jeu : Elgoyen, Castaignos, Courtiau, Peyresblanques ARMAGNAC-BIGORRE 3 pénalités Marconato (12 e, 50 e, 55 e ), 1 drop Marconato (18 e ). l équipe : Villemur, Monteagudo, Danelous - Idrac, Gasc - Gysbers, Theil, Polito - (m) Lascombes, (o) Tilhas - Marconato, Lejeune, Belin, Barreau - Viau. Entrés en jeu : Bouin, Spinazze, Cassin, Dupuy A utant la demi-finale avait été une promenade de plaisir face à Côte d Azur (29-0), autant la dernière marche pour le bouclier samedi a été disputée jusqu à la dernière seconde. En effet grâce à son buteur Marconato, Armagnac-Bigorre pensait tenir le titre après une quatrième pénalité victorieuse (12-6, 55 e ), mais c était sans compter sur opiniâtreté des Basco-Landais qui s arrachaient jusqu au bout, dans un format de match de deux fois 30 minutes, Toute la joie des Basco-Landais qui ont arraché le bouclier pour un tout petit point. PHOTO T. L. pour inscrire un essai collectif avant que Peyresblanques n inscrive la transformation salvatrice. Juste avant le coup de sifflet final, autant savoureux pour les Basco- Landais que cruel pour les Gersois, qui avaient dans l ensemble le contrôle des opérations. Car hormis un début de match idéal symbolisé par le drop puis la pénalité de VESTIAIRES Cyril Cazeaux Entraîneur Côte basque-landes «Les joueurs ont été héroïques. C est une victoire de 26 joueurs, pour preuve, celui qui marque la transformation finale n a joué que 15 minutes sur les deux matchs. C est fabuleux de finir cette aventure par un titre et un scénario aussi dingue. Marcassus (0-6, 10 e ), Armagnac-Bigorre a toujours tenu la distance avant de véritablement prendre l ascendant en seconde période. Si à l instar de son homologue, Marconato passait un drop puis une pénalité, les deux équipes se rendaient coup pour coup, si bien que l égalité à la pause reflétait la valeur de deux équipes au niveau semblable (6-6). Après avoir manqué une chance de prendre l avantage, la sélection Côte basque-landes voyait sa marge de manœuvre se réduire à grand pas après la réussite à deux reprises de Marconato (50 e, 55 e ). S il semblait être le bourreau de cette finale, Marconato regardait finalement impuissant Peyresblanques transformer la pénalité. S ensuivaient des cris et des larmes de joie du côté des Basco-Landais, passés par tous les sentiments avant de lever le bouclier. Thomas Loisel RUGBY Pro D2 «C est lamentable de leur faire ça» TANGUY MOLCARD Le 3 e ligne vient de signer à Aix-en-Provence mais suit encore l actualité du BO. Il n est pas tendre sur la situation Victime d une rupture des ligaments croisés du genou début mars et toujours en phase de rééducation, Tanguy Molcard (25 ans), qui était en fin de contrat, vient de signer pour deux saisons chez le champion de France de Fédérale 1, Aix-en-Provence. Il explique son choix tout en regrettant ce que vivent ses excoéquipiers. «Sud Ouest». Pourquoi avezvous signé à Aix-en-Provence? Tanguy Molcard. Il y a ici un beau projet, de jouer à terme le haut du tableau, avec des installations intéressantes et un recrutement ambitieux. La visite du club et le discours de Denis Philipon (NDLR, le président) m ont convaincu même si c est vrai aussi que je n avais pas offres. Vous évoluiez en Top 14 il y a deux ans et voilà chez un promu en Pro D2. Est-ce une régression? Je ne le vois pas comme ça. Je me suis blessé au mauvais moment et le marché est de plus en plus dur. Je suis content d avoir retrouvé un club et je veux lui rendre cette confiance. Je veux déjà retrouver mon niveau, du plaisir et cela pourra peut-être être un tremplin. J avais aussi besoin d un nouveau challenge. Comment se passe en ce moment votre rééducation? Bien, je suis dans les temps. J ai déjà fait un mois à Capbreton et j ai vu avec Aix pour y revenir autant en juillet ou en août. J ai repris la course il y a dix jours et je vais ensuite voir avec mes nouveaux kinés. On reprend l entraînement le 6 juillet et j espère retrouver les terrains fin septembre ou mi-octobre. Pouviez-vous rester au BO? J ai eu une proposition de prolonger mais je voulais un peu de temps pour réfléchir. En 6 ans (64 matchs disputés), j avais l impression d avoir fait le tour et la région de Grenoble m attirait. Puis on m a vite fixé des ultimatums, je n ai pas trop aimé. Et après ma blessure, plus rien. Aucune nouvelle du club. J ai eu des doutes. Et j ai compris quand j ai appris la signature de Bertrand Guiry (NDLR, 3 e ligne de Bordeaux-Bègles). Tanguy Molcard espère se relancer à Aix-en-Provence. PH. J-D. CHOPIN Avez-vous toujours des nouvelles de vos ex-coéquipiers? Oui et il y a énormément de stress pour eux. Moi j ai trouvé un club, je suis content, mais je comprends leur situation. Dans quelques jours, ils seront peut-être au chômage alors que certains sont pères de famille. Il n y a eu aucune communication, c est honteux. Cela me fait de la peine pour eux. J espère avoir une discussion avec le président Blanco pour lui faire part de mon ressenti car c est lamentable de leur faire ça. Recueilli par Maxime Klein

55 LUNDI 15 JUIN 2015 Sports Pays basque 2-11 PELOTE BASQUE Trophée Kutxa bank (Elite pro) Succès en deux temps CIRCUIT ESKU PILOTA Vainqueur face à Aguirre- Bonetbelche (40-28), le duo Monce-Lazcano disputera la finale au trinquet Saint- André de Bayonne D ébutée au quartier Saint-André, la première demi-finale du trophée Kutxa bank, s est finalement jouée à un punpa xare du petit Bayonne au trinquet Moderne. Effectivement, l humidité ambiante qui gênait considérablement les quatre pilotari, a poussé le staff d Esku Pilota à mettre fin au débat (9-2 en faveur des futurs vainqueurs). «Les joueurs commençaient à glisser et nous n avons pas voulu prendre de risque, c est pourquoi, nous avons décidé d aller au trinquet Moderne», explique Jean-Baptiste De Ezcurra. Antton Monce-Bixente Lazcano et Grégory Aguirre-Hervé Bonetbelche ont repris la partie à zéro, pour le plus grand plaisir des pelotazale et des parieurs qui avaient fait le court déplacement. Force restera aux favoris de la «bourse» (100 à 70), lesquels n ont pas du tout été perturbés par le changement de kantxa. Solides de bout en bout, le tonique avant Garaztar et le puissant Urrugnar, que l on pensait moins à son aise au Moderne, ont déroulé (6-3, 15-11, 21-16, 30-24, 40-28). OMNISPORTS CYCLISME Romain Sicard finit loin sur le Dauphiné L Haspandar Romain Sicard a pris la 63 e place du critérium du Dauphiné, qui s est terminé hier à Modane Valfréjus. Le coureur d Europcar a fini à 1h 8 30 du vainqueur, le Britannique Christopher Froome. Après sa belle 30e place la veille (à 6 38 du vainqueur) à Saint-Gervais Mont- Blanc, Romain Sicard a notamment souffert lors de cette dernière étape, finissant à près de treize minutes du vainqueur du Tour de France L autre professionnel basque du peloton, le Bayonnais de Cofidis Loïc Chetout, va lui s aligner sur la Route du Sud qui démarre jeudi (18-21 juin). Herbreteau s impose à Pampelune L ancien champion de France amateur Loïc Herbreteau est parvenu à s imposer au finish devant Antton Monce (photo) et Bixente Lazcano joueront la finale le jeudi 25 juin. PHOTO «SUD OUEST» PELOTEXPRESS GARAZI Cet après-midi au Garat (17 h), la paire Waltary-Saldubehere affrontera le duo Aguirre-Lazcano. SOURAIDE Le trophée Xoko (3 e série) sera à l affiche au trinquet Chilhar, les inscriptions sont possibles jusqu au 20 juin au Volées hautes tranchantes Dans la lignée du trophée de Cize, où il est incliné en finale, le jeune et longiligne Antton Monce (7 buts au compteur), à coup d accélérations tranchantes en volées hautes, a été très efficace. Jeudi, la seconde demi-finale du Romain Sicard n a pas réussi à suivre les meilleurs. PHOTO AFP tournoi mettra aux prises à Saint- André (16 h), les duos Alexis Inchauspe-Jean Marc Lamure et Mattin Olçomendy-Marc Saldubehere alors que la finale se déroulera, elle, le jeudi 25 juin au même endroit. Le lendemain, le circuit Esku Pilota fera escale du côté de Saint- Jean-de-Luz (trinquet Anderenia), à l occasion du tournoi des fêtes. Les demi-finales, à partir de 19 heures, opposeront tout d abord Gonzales-De Ezcurra et Etchevery- Lazcano avant que Waltary- Palomes et Elgart-Bilbao n en découdent à leur tour. La finale se déroulera ensuite le lundi 22 juin à 18 h. Andde Bello la meute des coureurs espagnols pour offrir hier une nouvelle victoire française dans la classique transfrontalière Bayonne-Pampelune. Le champion de Marmande a rejoint les deux échappés espagnols Jorge Arcas (LIzarte) et Ander Plazaola (Euskadi) dans la descente du col de Saldias puis il a résisté jusqu au bout au retour des poursuivants. Une centaine de coureurs dont seulement 235 Français avaient pris le départ hier matin sur les bords de Nive pour cette course élite internationale reliant les deux villes jumelles (132 km). RUGBY Quatre Bayonnais champions de France Les 6 et 7 juin s est déroulé le tournoi final du championnat de France des provinces de rugby à 7 à Suresnes, pour les catégories U22 et U18. Au terme de ces deux jours de tournoi, la sélection Aquitaine U22, entraînée par Thomas Darracq (entraîneur des Espoirs de l Aviron Bayonnais) a été sacrée championne de France. Quatre jeunes joueurs bayonnais faisaient partie de l aventure : Pierre Sayerse, Bastien Fischer, Arnaud Aletti et Peyo Muscarditz. TRIATHLON Championnat de France DN3 (demi-finale) Billard assume son statut SOCOA Le double champion du monde en titre a remporté l épreuve des Corsaires En accueillant la demi-finale du championnat de France DN3, les organisateurs du triathlon des corsaires à Socoa avaient misé sur la qualité plus que sur la quantité. Et ils ont été récompensés avec la victoire d un champion du monde, l athlétique Bertrand Billard, qui a écrasé la concurrence sur l épreuve qualificative masculine. L Aixois (28 ans) détenteur des deux derniers titres de champion du monde longue distance, a inscrit son nom au palmarès de l épreuve d Urkirolak après une course rondement menée (56 minutes). Dommage toutefois que la pluie ait gâché le spectacle. Le parcours proposé sur le site grandiose de la baie de Socoa et de la corniche avait toutes les chances de séduire les quelque 200 triathlètes venus de tout le grand sud. «J ai trouvé le parcours rapide et spectaculaire. C était un bon entraînement en vue des Mondiaux» Le champion du monde, qui découvrait cette épreuve de Socoa, aura eu le mérite de bien s adapter au format super sprint du championnat de France disputé sur 750 m de natation au pied du fort, 20 km à vélo sur deux allers-retours, empruntant la route de la corniche, pour terminer sur une boucle pédestre de 5 km, longeant l océan entre la plage de Socoa et le port de Ciboure. «J ai trouvé le parcours à la fois rapide et spectaculaire, avouait Bertrand Billard à l arrivée. La route rendait bien malgré la pluie et je restais sur une victoire en longue distance au triathlon du Salagou (Hérault), cela m a fait un bon entraînement en vue du prochain mondial (NDLR, juin à Motala en Suède).» Au classement par équipe, Saint- Raphaël s imposait devant Toulouse. L Aviron Bayonnais, privé de son capitaine de route Benoît Kuentz, terminait, lui, 19 e. La demifinale féminine est, elle, revenue à la championne des Girondins de LES RÉSULTATS Demi-finale DN3 messieurs 1. Bertrand Billard (Aix) en , 2. R. Dugoujon (Bergerac) à 1 35, 3. S. Pimenta (Montpellier) à 1 49, 4. A. Ceretta (Montpellier) à 1 59, 5. T. Debard (Tryssingeaux) à 2, 6. C. Mercier (Toulouse) à 2 03, 7. B. Desvard (Bergerac) à 2 06, 8. K. Djellali (St Raphaël) à 2 18, 9. V. Thomassin (St Raphaël) à 2 23, 10. E. Jacobi (Aix) à Demi-finale DN3 dames 1. Manon Genet (G. Bordeaux) en 1h 07 40, 2. M. Bergere (Vallons de la Tour) à 17, 3. E. Halard (G. Bordeaux) à 54, 4. M. Marmorat (Toulouse) à 1 38, 5. H. Allagnat (Vallons de la Tour) à 1 50, 6. C. Stachowski (Antibes) à 2 21, 7. C. Mammeri (Vallons de la Tour) à 2 24, 8. D. Vivet (Sardines) à 2 32, 9. C. Marcot (La Grande Motte) à 2 38, 10. L. Delrieu (I. Bordeaux) à Sprint Open 1. Pierre Gaspariau (Miramont) en 1h 30 36, 2. G. Barutaut (Comminges) à 50, 3. JV. Carbou (Rodez) à 1 55, 4. E. Chety (P. Bordeaux) à 3 20, 5. D. Dufaur (Capbreton) à 4 33, 6. P. Gonzalez (Wanju) à 5 07, 7. K. Deschamps (TC Montois) à 5 12, 8. V. Gogibus (G. Bordeaux) à 5 32, 9. JM. Azpillaga à 5 45, 10. B. Feraud (La tribu 64) à Bordeaux Manon Genet. La course open a de son côté réuni plus de 300 concurrents sur le même parcours. Une Bayonnaise gagne l open Mais cette épreuve, disputée en fin de matinée, a été épargnée par les trombes d eau de l après-midi. Le Palois Pierre Gaspariau (Miramont), ancien pensionnaire de l Aviron Bayonnais, avait précédemment échoué à deux reprises à la deuxième place de ce triathlon. Cette fois, il n a laissé aucune chance à ses adversaires, sortant en tête de l eau, pour ensuite distancer, avec l aide de Geoffroy Barutaut, tous ses poursuivants. «On a roulé à bloc avec Barutaut à vélo pour faire la différence, se réjouissait-il après coup. À pied, j ai accéléré sur la première côte pour aller chercher une victoire sans trop forcer car j étais en récupération après l Iron man du Médoc.» Chez les féminines, la Bayonnaise Cindy Sabliet (AB) signe un nouveau succès après celui de Lacanau. Une autre Bayonnaise s est aussi illustrée, la championne d aviron, Rachel Jung, troisième pour le deuxième triathlon de sa carrière, sa première apparition avec le maillot du BO athlétisme. Christian Bibal Le champion du monde Bertrand Billard a bravé les éléments. C. B

56 Sports LUNDI JUDO 15 er JUIN 2015 sud ouest «Je suis l homme à abattre» TEDDY RINER Le champion olympique pense déjà aux JO de Rio, l an prochain PROPOS RECUEILLIS PAR MAXIME KLEIN P arrain de la première édition de Kulture Sport, Teddy Riner (26 ans) était présent à Bayonne ce week-end. À peine revenu d un stage de dix jours au Japon, deux semaines après son retour victorieux à la compétition au Maroc, le champion olympique 2012 a reçu «Sud Ouest» à son hôtel avant d aller présenter le film «Le Plus Beau des combats», pour évoquer son ambition olympique, à un an des Jeux de Rio. «Sud Ouest». Par rapport à vos premières années, vous êtes plus souvent blessé (coude, orteil). Comment gérez-vous cela? Teddy Riner. Au départ, c est vraiment chiant. Puis on réfléchit et on se dit que les années se suivent et ne se ressemblent pas. Que le corps commence à s user. On admet que la blessure fait partie du sport. C est quelque chose de nouveau que j apprends à gérer même si c est toujours frustrant d être blessé. Comment avez-vous vécu ces moments? Il y a eu une grosse période de doute. Les voyants étaient au rouge. C est la crainte d un sportif de se blesser, d être trop longtemps hors zone d entraînement. Pensez-vous déjà aux JO de Rio? Oui, l objectif de l olympiade est d aller chercher une deuxième médaille d or olympique pour confirmer ces quatre saisons passées. Teddy Riner estime être «à 70 %» de ses possibilités, à deux mois des Mondiaux. PH. BERTRAND LAPÈGUE Les prochains Mondiaux d Astana (24-31 août) seront-ils une répétition générale? Non, car les JO sont totalement à part. C est un événement particulier, qui n a rien à voir avec les autres. On a beau faire toutes les compétitions de la terre, avoir tout gagné, c est autre chose. Il n y a pas de mot pour qualifier les Jeux. Ce sera plus simple en 2016? Non, c est même plus dur de se dire d aller chercher une deuxième médaille. Quand tu veux quelque chose, il n y a rien de facile. Aujourd hui, tout est plus compliqué pour moi. Je suis l homme à abattre. Mais d un autre côté, comme j ai tout gagné, je me mets moins de pression. Ce n est que du bonus. Les autres n ont pas le droit à l erreur. Est-ce plus compliqué de se remotiver après tous ces titres? Non, ce n est pas plus dur. Tant que l envie est là, ça aide à passer. C est ce qui me permet d avancer tous les jours. L envie de rigoler, de prendre du plaisir, de m amuser dans la difficulté. Cela me fait kiffer. Je sais que je dois continuer à travailler et rester concentrer pour que les résultats s enchaînent. Pensez-vous au record français de David Douillet aux JO (2 médailles d or et une de bronze)? Je pense déjà à mon chemin. Oui, il y a la performance de David mais il y a d autres champions, dont certains ont trois médailles d or (NDLR, Tadahiro Nomura en 1996, 2000, 2004 en -60 kg). Je m attarde plus sur ces records-là. Je suis en train de marquer l Histoire et j ai envie de laisser une trace. Mais il ne faut pas penser qu à ça et surtout continuer à se faire plaisir. Serez-vous toujours sur les tatamis après les JO de Rio? Oui, je poursuivrai quoi qu il arrive. Même 2020, ce n est pas trop loin. Mais chaque chose en son temps.

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

Organisation et enjeux de la Conférence Environnementale 2014 Point sur les échéances nationales et internationales Agenda de travail

Organisation et enjeux de la Conférence Environnementale 2014 Point sur les échéances nationales et internationales Agenda de travail Ségolène ROYAL Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Organisation et enjeux de la Conférence Environnementale 2014 Point sur les échéances nationales et internationales Agenda

Plus en détail

Action de l UE : défendre les droits des victimes

Action de l UE : défendre les droits des victimes défendre les droits des victimes Quel est le problème? Chaque année dans l UE, plus de 75 millions de personnes sont victimes de délits graves et 40 000 meurent dans des accidents de la route. Ces événements

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Conseil d administration du régime social des indépendants Jeudi 25 juin 2015 Monsieur le Ministre,

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

Communauté française d Abu Dhabi

Communauté française d Abu Dhabi Communauté française d Abu Dhabi Prononcé Mesdames, Monsieur les élus, Monsieur l ambassadeur, Mesdames, Messieurs les officiers, Mesdames, Messieurs, Chers amis, C est un grand plaisir d être parmi vous

Plus en détail

Compte rendu. Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures. Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi

Compte rendu. Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures. Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Compte rendu Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures Compte rendu n 21 SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 Audition, ouverte

Plus en détail

Rapport moral. Auteur : Olivier TECHEC Date : 22/05/2014 Réf : OT/CF. Assemblée Générale 24 et 25 juin 2014 à Rennes

Rapport moral. Auteur : Olivier TECHEC Date : 22/05/2014 Réf : OT/CF. Assemblée Générale 24 et 25 juin 2014 à Rennes Rapport moral Auteur : Olivier TECHEC Date : 22/05/2014 Réf : OT/CF Assemblée Générale Pour rompre avec les habitudes, plus qu un rapport moral, nous allons tâcher de vous soumettre un rapport qui donne

Plus en détail

La pratique du droit confrontée à la mauvaise qualité de la loi

La pratique du droit confrontée à la mauvaise qualité de la loi 227 La pratique du droit confrontée à la mauvaise qualité de la loi Jean- Christophe Ménard Avocat au Barreau de Paris, docteur en droit public Maître de conférences à l Institut d études politiques de

Plus en détail

Au fil des ans, l association a organisé des expositions : 2003 : «Une ville, des hommes : Petites histoires Jarnacaises».

Au fil des ans, l association a organisé des expositions : 2003 : «Une ville, des hommes : Petites histoires Jarnacaises». 1 Historique Depuis les élections municipales de 2014, les critiques ont fusé de toutes parts pour fustiger la gestion de l ancienne équipe de Jérôme Royer et plus particulièrement la cession de la Maison

Plus en détail

Les Français et les élections régionales

Les Français et les élections régionales Les Français et les élections régionales Enquête réalisée pour France 3 EMBARGO : Vendredi 6 novembre 19h FICHE TECHNIQUE ÉCHANTILLON 936 personnes inscrites sur les listes électorales extraites d un échantillon

Plus en détail

QUAND LES GRANDES ENTREPRISES DU SECTEUR PUBLIC DÉLOCALISENT LA PRODUCTION DE LEURS FILMS PUBLICITAIRES

QUAND LES GRANDES ENTREPRISES DU SECTEUR PUBLIC DÉLOCALISENT LA PRODUCTION DE LEURS FILMS PUBLICITAIRES QUAND LES GRANDES ENTREPRISES DU SECTEUR PUBLIC DÉLOCALISENT LA PRODUCTION DE LEURS FILMS PUBLICITAIRES QUAND LES GRANDES ENTREPRISES DU SECTEUR PUBLIC* DÉLOCALISENT LA PRODUCTION DE LEURS FILMS PUBLICITAIRES

Plus en détail

Un nouveau départ pour servir l économie nationale

Un nouveau départ pour servir l économie nationale LA PROFESSION COMPTABLE ALGERIENNE : LA LOI 10/01 DU 29 JUIN 2010 Un nouveau départ pour servir l économie nationale Ali MAZOUZ, Expert Comptable et Commissaire aux Comptes. La loi sur la profession comptable

Plus en détail

Edition 2013 : Renforcer notre action économique en faveur de la viticulture et du commerce local.

Edition 2013 : Renforcer notre action économique en faveur de la viticulture et du commerce local. DOSSIER DE PRESSE Edition 2013 : Renforcer notre action économique en faveur de la viticulture et du commerce local. Nos Objectifs Economique : Une action locale qui s appuie sur le rôle promotionnel des

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs, J ai accepté avec plaisir d intervenir ici, pour les 10 ans de Planète PME, devant les entreprises et leurs principaux partenaires publics de financement. Nous partageons tous je

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat 2010 ISBN : 978-2-212-54655-2 Partie 1 La justice : comment ça marche? Cet ouvrage a pour vocation de donner des informations pratiques

Plus en détail

6 mois d action de la majorité. Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle. www.chaynessekhirouni.com

6 mois d action de la majorité. Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle. www.chaynessekhirouni.com 6 mois d action de la majorité Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle www.chaynessekhirouni.com 6 mois de travail et d actions Chères Amies, Chers Amis Je sais que vous vous interrogez parfois

Plus en détail

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA GARDE DES SCEAUX, MINISTRE DE LA JUSTICE DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL REUNION DU BUREAU DE L ASSEMBLEE DES ETATS PARTIES AU

Plus en détail

«Le contexte général du Projet d Union pour la Méditerranée»

«Le contexte général du Projet d Union pour la Méditerranée» CONVENTION INTERNATIONALE DES JURISTES DE L UNION POUR LA MEDITERRANEE NICE, LE 28 JUIN 2008 «Le contexte général du Projet d Union pour la Méditerranée» Henry Marty-Gauquié, Représentant du Groupe BEI

Plus en détail

Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste

Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste Financement de la protection sociale : l avis des Français 1 Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste Illustrations Marc Guerra On a beau nous parler sur tous les tons du trou de la Sécu

Plus en détail

Bonsoir, Olivier SCHRAMECK, je vous en prie PIERRE LESCURE Bonsoir, Monsieur le Président.

Bonsoir, Olivier SCHRAMECK, je vous en prie PIERRE LESCURE Bonsoir, Monsieur le Président. FRANCE 5 C A VOUS Le 17/12/2015 19:03:57 Invité : Olivier SCHRAMECK, président CSA On va accueillir à présent un homme rare à la télévision, même s il y fait la pluie et le beau temps, c est le patron

Plus en détail

50e. Bilan du Salon 2013. Paris Le Bourget. de l Aéronautique et de l Espace INTERNATIONAL PARIS AIR SHOW. www.salon-du-bourget.fr

50e. Bilan du Salon 2013. Paris Le Bourget. de l Aéronautique et de l Espace INTERNATIONAL PARIS AIR SHOW. www.salon-du-bourget.fr 50e thsalon INTERNATIONAL de l Aéronautique et de l Espace INTERNATIONAL PARIS AIR SHOW Paris Le Bourget Bilan du Salon 2013 17-23 juin 2013 June 17-23 www.salon-du-bourget.fr Un grand succès professionnel

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

LA SITUATION POLITIQUE A BORDEAUX. - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 19 novembre 2013

LA SITUATION POLITIQUE A BORDEAUX. - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 19 novembre 2013 Jérôme Sainte-Marie Études et conseil LA SITUATION POLITIQUE A BORDEAUX - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 19 novembre 2013 EMBARGO : lundi 18 novembre à 21 heures SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances *** Déplacement à Lannion - Conférence

Plus en détail

Après Bordeaux Fête le Vin. à Québec à la toute fin. du mois d août. C est à Bruxelles que les vins de Bordeaux étaient à la fête

Après Bordeaux Fête le Vin. à Québec à la toute fin. du mois d août. C est à Bruxelles que les vins de Bordeaux étaient à la fête Après Bordeaux Fête le Vin à Québec à la toute fin du mois d août C est à Bruxelles que les vins de Bordeaux étaient à la fête Avec la 2 ème édition d eat! BRUSSELS drink! BORDEAUX du 10 au 13 septembre

Plus en détail

Le rendez-vous de l économie Septembre 2015

Le rendez-vous de l économie Septembre 2015 Le rendez-vous de l économie Septembre 2015 Sondage réalisé par pour, et Publié le jeudi 17 septembre 2015 Levée d embargo le mercredi 16 septembre à 22H30 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

«Le ras-le-bol d une profession»

«Le ras-le-bol d une profession» «Le ras-le-bol d une profession» Nous vous rappelons la position de l UMIH concernant les points suivants : I. Projet de loi REBSAMEN : Une usine à gaz pour nos TPE Nous sommes totalement opposés à toute

Plus en détail

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat Pour défendre le pouvoir d achat > revalorisation de + 25 % de l allocation de rentrée scolaire grâce à un quotient

Plus en détail

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE 16 janvier 2015 Dossier de presse I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE Les missions respectives actuelles des deux agences, quoique par nature différentes, tendent vers un même objectif : celui de l internationalisation

Plus en détail

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME NICOLAS SARKOZY 2007-2012 : LE DEPOT DE BILAN POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME Par Daniel Vasseur Le 17 février 2012 Jusqu au plan de rigueur du Gouvernement annoncé le 7 novembre 2011, l Etat avait

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence

Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence Exercices 1 Première écoute. De quoi parle-t-on dans ce journal? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui entend-on dans

Plus en détail

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org Avril 2014 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris

Plus en détail

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Nom du sénateur Eric Bocquet Groupe Communiste Républicain Citoyen Sénateur du Nord Paris, le 19 mars 2013 Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Monsieur

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE 1 AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE Allocution prononcée par S.E.M. Jacques KABALE, Ambassadeur de la République du Rwanda en France à l occasion de la 21 ème Célébration de la Journée de

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Ordonnance n o 2010-18 du 7 janvier 2010 portant création d une agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

La CARMF va annoncer la cessation de paiement de son régime de base et la FFMKR annonce

La CARMF va annoncer la cessation de paiement de son régime de base et la FFMKR annonce 3 octobre 2012 La CARMF va annoncer la cessation de paiement de son régime de base et la FFMKR annonce Communiqué Lu sur EGORA le 26/09/2012 : «la CARMF va annoncer la cessation de paiement de son régime

Plus en détail

L'approbation des mesures annoncées par F. Hollande après les attentats. Ifop pour Dimanche Ouest France

L'approbation des mesures annoncées par F. Hollande après les attentats. Ifop pour Dimanche Ouest France L'approbation des mesures annoncées par F. Hollande après les attentats JF/JPD N 113495 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01

Plus en détail

N 937 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 937 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 19 juin 2008 N 937 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 4 juin 2008. PROPOSITION

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Nations Unies S/RES/1706 (2006) Conseil de sécurité Distr. générale 31 août 2006 Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Le Conseil de sécurité, Rappelant

Plus en détail

«La Suisse veut-elle vraiment d un droit des brevets lacunaire?»

«La Suisse veut-elle vraiment d un droit des brevets lacunaire?» Département fédéral de justice et police DFJP Secrétariat général SG-DFJP Service d'information DFJP Embargo: 01.06.2007, 11.00 h Discours / Exposé: Tant le discours prononcé que la version écrite font

Plus en détail

Je me réjouis d être parmi vous ce matin pour ouvrir votre colloque annuel.

Je me réjouis d être parmi vous ce matin pour ouvrir votre colloque annuel. Discours de Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME, à l innovation et l'economie numérique, en ouverture du colloque 2012 de l ARCEP sur «Les territoires du numérique» 25 septembre 2012 Mesdames, et

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Rabat Jeudi 4 avril 2013 LE PRESIDENT : «Ce voyage et cette visite arrivent au terme de tous leurs moments

Plus en détail

La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne *

La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne * 42 La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne * Inger V. Johansen Membre du comité des affaires européennes de l Alliance rouge-verte danoise intégration

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail

Il existe plusieurs façons de «faire de la politique», comme le politique recherche plusieurs

Il existe plusieurs façons de «faire de la politique», comme le politique recherche plusieurs Il existe plusieurs façons de «faire de la politique», comme le politique recherche plusieurs buts en exerçant ce métier si particulier : créer une société égalitaire, satisfaire un égo démesuré ou encore

Plus en détail

Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques

Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques Motion n 1125 Glyphosates, trop toxiques Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs Le 20 mars 2015, l OMS a classé cinq pesticides dont le glyphosate, "cancérogènes probables pour l Homme". Le glyphosate

Plus en détail

Election présidentielle 2017 L intérêt pour des primaires ouvertes à droite et à gauche, à 1 an de la primaire de la droite et du centre

Election présidentielle 2017 L intérêt pour des primaires ouvertes à droite et à gauche, à 1 an de la primaire de la droite et du centre Election présidentielle 2017 L intérêt pour des primaires ouvertes à droite et à gauche, à 1 an de la primaire de la droite et du centre CONTACTS BVA - DEPARTEMENT OPINION Adélaïde ZULFIKARPASIC Directrice

Plus en détail

PROJET LIBERTÉ- NATION

PROJET LIBERTÉ- NATION 15 OCTOBRE 2014 L AN 2030 LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE DU QUÉBEC PROJET LIBERTÉ- NATION POLITIQUE FICTION? Synopsis Me Guy Bertrand Promotion du produit (le Pays québécois : RFQ) : par un Plan de marketing et

Plus en détail

La Relation Président-Directeur

La Relation Président-Directeur Journée des Présidents Mercredi 8 Novembre 2000 Assemblée Nationale La Relation Président-Directeur Quelle répartition des compétences au sein des associations? Jean-François PEPIN Consultant en Management

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Département des Nations Unies pour les Affaires Economiques et Sociales Séminaire Régional sur l Amélioration de l Administration

Plus en détail

Le Manifeste du ME-F

Le Manifeste du ME-F 1 Mouvement Européen-France Le Manifeste du ME-F Consultation des adhérents Juillet - aout 2013 Rapport de dépouillement 11/08/2013 2 Le Manifeste du ME-F Consultation des adhérents. Juillet aout 2013

Plus en détail

DISCOURS. Ambassadeur du Gabon près la République Fédérale d Allemagne. A l occasion de la célébration du Cinquantenaire de l Indépendance de Gabon

DISCOURS. Ambassadeur du Gabon près la République Fédérale d Allemagne. A l occasion de la célébration du Cinquantenaire de l Indépendance de Gabon DISCOURS Prononcé par son Excellence Monsieur Jean Claude BOUYOBART Ambassadeur du Gabon près la République Fédérale d Allemagne A l occasion de la célébration du Cinquantenaire de l Indépendance de Gabon

Plus en détail

Les femmes, un moteur de la révolution arabe

Les femmes, un moteur de la révolution arabe Les femmes, un moteur de la révolution arabe Si l'on s'en tient aux images de télévisions, on pourrait croire que la Syrie est peuplée exclusivement d'hommes. Pourtant ce sont les femmes qui ont bravées

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 378 rectifié bis SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2007-2008 Annexe au procès-verbal de la séance du 10 juin 2008 PROPOSITION DE LOI tendant à assurer une plus grande équité dans notre politique de sécurité

Plus en détail

«Vous devez être préparé à faire des heures supplémentaires sans rémunération additionnelle.»

«Vous devez être préparé à faire des heures supplémentaires sans rémunération additionnelle.» Ryanair «Attachez vos ceintures, nous déconnons» Rassurez-vous, le message ne s adresse qu au personnel de cabine qui vous accompagne. Vous, vous avez bénéficié d un tarif intéressant pour vous envoler,

Plus en détail

1958-1962, une nouvelle république

1958-1962, une nouvelle république Première S, histoire LMA, 2011-2012 Thème 5 Les Français et la République Question 1 La République, trois républiques Cours 3 1958-1962, une nouvelle république I La fin de la IV e République et l adoption

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

PROJET DE DECRET PORTANT DELIMITATION DES CANTONS DANS LE DEPARTEMENT DE LA SEINE-MARITIME

PROJET DE DECRET PORTANT DELIMITATION DES CANTONS DANS LE DEPARTEMENT DE LA SEINE-MARITIME PROJET DE DECRET PORTANT DELIMITATION DES CANTONS DANS LE DEPARTEMENT DE LA SEINE-MARITIME Intervention de M. Pierre-Henry MACCIONI, préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime Jeudi

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION NATIONALE DE DÉONTOLOGIE DE LA SÉCURITÉ Saisine n 2010-109 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le

Plus en détail

«2014, le match des municipales à Paris» L état d esprit des Parisiens et leurs intentions de vote

«2014, le match des municipales à Paris» L état d esprit des Parisiens et leurs intentions de vote «14, le match des municipales à Paris» L état d esprit des Parisiens et leurs intentions de vote Institut CSA pour BFMTV, LE FIGARO et ORANGE Janvier 14 Sommaire Fiche technique du sondage 1. Les principaux

Plus en détail

Un couple de Pandas géants au Zoo de Mulhouse!

Un couple de Pandas géants au Zoo de Mulhouse! Janvier 2008 Tourisme et attractivité : Un couple de Pandas géants au Zoo de Mulhouse! «MULHOUSE j y crois.» est une association dont le but est de faire émerger des idées concrètes, réalistes et constructives

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE C.I.V.B // JUIN 2014 DU 26 AU 29 JUIN 2014

DOSSIER DE PRESSE C.I.V.B // JUIN 2014 DU 26 AU 29 JUIN 2014 CO N S E I L I N TE R P R OF E S S I O N N E L D U V I N D E B O R D E AUX DOSSIER DE PRESSE C.I.V.B // JUIN 2014 DU 26 AU 29 JUIN 2014 LE PAVILLON L EXPÉRIENCE INÉDITE Contacts presse CIVB : Sara BRIOT-LESAGE

Plus en détail

PROPOSITIONS DE LOI DEPOSEES PAR LE GROUPE SOCIALISTE XIII EME LEGISLATURE

PROPOSITIONS DE LOI DEPOSEES PAR LE GROUPE SOCIALISTE XIII EME LEGISLATURE Mise à jour avril 2011 PROPOSITIONS DE LOI DEPOSEES PAR LE GROUPE SOCIALISTE XIII EME LEGISLATURE juillet 2007 Proposition de loi constitutionnelle n 86 relative aux compétences des établissements publics

Plus en détail

Les citoyens face aux défis et enjeux de l'europe

Les citoyens face aux défis et enjeux de l'europe Les citoyens face aux défis et enjeux de l'europe Forum citoyens Alsace 23 mai 2013 Synthèse Paris, le 30 mai 2013 Dans le cadre de son action "une région-un trimestre" en Alsace, le Bureau d'information

Plus en détail

Le vote des musulmans à l élection présidentielle.

Le vote des musulmans à l élection présidentielle. Le vote des musulmans à l élection présidentielle. L islam constitue aujourd hui la seconde religion de France et ses fidèles représentent environ 5 % du corps électoral français 1. Alors que la question

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

UNE JEUNESSE, DES CONVICTIONS : LA FORCE DU CHANGEMENT

UNE JEUNESSE, DES CONVICTIONS : LA FORCE DU CHANGEMENT Contribution générale UNE JEUNESSE, DES CONVICTIONS : LA FORCE DU CHANGEMENT Août 2012 «La jeunesse est la seule génération raisonnable.» Françoise Sagan François Hollande, tout au long de sa campagne,

Plus en détail

Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011

Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011 Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011 Délibération faisant suite à un refus d envoi en mission temporaire en raison de l origine ethnique de la réclamante Emploi privé / Origine ethnique / Discrimination

Plus en détail

Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées

Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées Rapport au Premier Ministre sur l expérimentation locale du droit au logement opposable Note de Synthèse Octobre 2006 Le Premier Ministre a annoncé

Plus en détail

Projet de loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRE) Note d explication 15/07/2015

Projet de loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRE) Note d explication 15/07/2015 Plan Projet de loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRE) Note d explication 15/07/2015 Introduction générale I. La région II. Le département III. Le bloc local Introduction

Plus en détail

Introduction. Groupe Eyrolles

Introduction. Groupe Eyrolles Introduction La crise ferait vendre! C est en tout cas le constat que peuvent se faire nombre de libraires depuis 2008 : près d une centaine d ouvrages sur le sujet auraient déjà été publiés Pratiquement

Plus en détail

AUTOROUTE A65 LANGON PAU

AUTOROUTE A65 LANGON PAU Patrick du FAU de LAMOTHE Conseiller régional d Aquitaine AUTOROUTE A65 LANGON PAU EN ROUTE VERS LA FAILLITE? Contact : patrick.dufaudelamothe@aquitaine.fr 5 octobre 2013 14, rue François de Sourdis 33077

Plus en détail

Lettre datée du 23 septembre 2010, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire général

Lettre datée du 23 septembre 2010, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire général Nations Unies S/2010/493 Conseil de sécurité Distr. générale 24 septembre 2010 Français Original : anglais Lettre datée du 23 septembre 2010, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire

Plus en détail

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT 3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT Nations Unies, Genève, 19-21 juillet 2010 SP-CONF/2010/1-Inf.3 10 juillet 2010 INFORMATION A L INTENTION DES DELEGUES ET DES MISSIONS PERMANENTES A

Plus en détail

BLANCHIMENT DE CAPITAUX : L ACAM OU LE MESSAGE PASSE AUX COURTIERS. L ACAM a-t-elle déclenché une tempête dans le ciel serein du courtage?

BLANCHIMENT DE CAPITAUX : L ACAM OU LE MESSAGE PASSE AUX COURTIERS. L ACAM a-t-elle déclenché une tempête dans le ciel serein du courtage? BLANCHIMENT DE CAPITAUX : L ACAM OU LE MESSAGE PASSE AUX COURTIERS L ACAM a-t-elle déclenché une tempête dans le ciel serein du courtage? Car c est une impression d orage à venir que laisse la première

Plus en détail

TRAITE DE LISBONNE. Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne a rendu, le 30 juin 2009, une décision fort

TRAITE DE LISBONNE. Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne a rendu, le 30 juin 2009, une décision fort L ALLEMAGNE ET L EUROPE. REMARQUES SUR LA DECISION DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE FEDERALE RELATIVE AU TRAITE DE LISBONNE Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* INTRODUCTION La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne

Plus en détail

Discours de Mme Ségolène Royal. Vœux à la presse

Discours de Mme Ségolène Royal. Vœux à la presse Discours de Mme Ségolène Royal Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Vœux à la presse Paris, le jeudi 15 janvier 2015 Bonjour et bienvenue à toutes et à tous, que je suis heureuse

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-179 QPC du 29 septembre 2011 Mme Marie-Claude A. (Conseil de discipline des avocats)

Commentaire. Décision n 2011-179 QPC du 29 septembre 2011 Mme Marie-Claude A. (Conseil de discipline des avocats) Commentaire Décision n 2011-179 QPC du 29 septembre 2011 Mme Marie-Claude A. (Conseil de discipline des avocats) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 12 juillet 2011 par la première chambre civile

Plus en détail

Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe

Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe SEUL LE PRONONCE FAIT FOI! 17.06.2014 Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe 19 e Conférence du Conseil

Plus en détail

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Valeurs, identité et aspirations des jeunes avant l élection présidentielle Mars 2012 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Glamour

Plus en détail

Madame l ambassadeur, Messieurs les conseillers de l assemblée des Français de l étranger, Chers compatriotes, Mesdames, Messieurs,

Madame l ambassadeur, Messieurs les conseillers de l assemblée des Français de l étranger, Chers compatriotes, Mesdames, Messieurs, 1 Discours de Madame Hélène Conway-Mouret ministre déléguée chargée des Français de l étranger devant la communauté française de Chine (Pékin) Ambassade de France en Chine Madame l ambassadeur, Messieurs

Plus en détail

Introduction au droit La responsabilité professionnelle

Introduction au droit La responsabilité professionnelle Introduction au droit La responsabilité professionnelle I. Introduction au droit 2 ordres de juridiction : Judiciaire : o Juridiction civiles : conflit entre particulier Tribunal de gde instance : litige

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

L ORDONNANCE DU 2 FEVRIER 1945. Exposé des motifs

L ORDONNANCE DU 2 FEVRIER 1945. Exposé des motifs L ORDONNANCE DU 2 FEVRIER 1945 Exposé des motifs Il est peu de problèmes aussi graves que ceux qui concernent la protection de l enfance, et parmi eux, ceux qui ont trait au sort de l enfance traduite

Plus en détail

LIBERTE DE L HONORAIRE DE L AVOCAT : CETTE LIBERTE DOIT- ELLE ETRE TOTALE?

LIBERTE DE L HONORAIRE DE L AVOCAT : CETTE LIBERTE DOIT- ELLE ETRE TOTALE? UIA LIBERTE DE L HONORAIRE DE L AVOCAT : CETTE LIBERTE DOIT- ELLE ETRE TOTALE? Le combat pour la liberté de l honoraire va-t-il en sens inverse de la philosophie de la liberté de la défense? D une manière

Plus en détail

Après la Grèce, l Italie doit désigner son nouveau président de la République

Après la Grèce, l Italie doit désigner son nouveau président de la République PRÉSIDENTIELLE EN ITALIE 29 janvier 2015 Observatoire des Élections en Europe Après la Grèce, l Italie doit désigner son nouveau président de la République Corinne Deloy Analyse Résumé : Le président de

Plus en détail

CONTACTS. fatene.benhabyles-foeth@diplomatie.gouv.fr. marianne.zalc-muller@diplomatie.gouv.fr. Fatène Benhabyles-Foeth. Marianne Zalc-Müller

CONTACTS. fatene.benhabyles-foeth@diplomatie.gouv.fr. marianne.zalc-muller@diplomatie.gouv.fr. Fatène Benhabyles-Foeth. Marianne Zalc-Müller CONTACTS _ Marianne Zalc-Müller marianne.zalc-muller@diplomatie.gouv.fr 06 11 69 43 00 Fatène Benhabyles-Foeth fatene.benhabyles-foeth@diplomatie.gouv.fr 06 46 82 16 66 / 01 43 17 52 61 Marie Jaudet presse@cop21.gouv.fr

Plus en détail