Réduction Fillon au 1 er janvier 2018

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réduction Fillon au 1 er janvier 2018"

Transcription

1 Réduction Fillon au 1 er janvier 2018 Les entreprises de moins de 20 salariés bénéficient d'un allégement de cotisations de sécurité sociale patronales, dite réduction «Fillon», égal à 28,14 %, au niveau du smic, ce taux décroissant avec la progression du salaire, pour s'annuler à 1,6 smic. Pour les autres entreprises, le taux maximal de l'allègement est fixé à 28,54 %. Le calcul de la réduction Fillon s opère sur une base annuelle. ENTREPRISES VISEES Le dispositif de l allégement Fillon s applique aux rémunérations versées par les employeurs assujettis au régime Unédic. L employeur n a aucune formalité préalable à accomplir pour bénéficier de la réduction. SALARIES BENEFICIAIRES Ouvrent droit à l'allégement les salariés entrant dans le champ de l'assurance chômage, quelles que soient la forme et la durée de leur contrat (CDI, CDD, temps plein, temps partiel, etc.). N'ouvrent pas droit à la réduction Fillon les stagiaires en entreprise, non titulaires d'un contrat de travail. COTISATIONS CONCERNEES La réduction est applicable aux cotisations patronales d'assurances sociales (maladie, maternité, invalidité, vieillesse et décès, accident du travail, FNAL), d'allocations familiales et à la contribution solidarité. FORMULE DE CALCUL Le calcul de la réduction est effectué sur la rémunération versée sur toute l année au salarié. En pratique, la réduction Fillon est appliquée chaque mois par anticipation. En fin d année, les cotisations dues au titre du dernier mois ou du dernier trimestre de l année sont, le cas échéant, régularisées. Les employeurs doivent donc calculer chaque mois la réduction Fillon selon les règles suivantes, à charge pour eux d'effectuer le cas échéant une régularisation en fin d année. 1. Calcul mensuel provisionnel Pour déterminer le montant de la réduction appliquée par anticipation aux cotisations dues au titre des rémunérations versées au cours d'un mois civil, il convient de multiplier la rémunération mensuelle brute par un coefficient. La formule de calcul permettant de déterminer ce coefficient (arrondi à quatre décimales, au dix millième le plus proche) diffère selon l'effectif de l'entreprise. Salariés à temps plein : - de 1 à moins de 20 salariés Dans les entreprises de un à moins de 20 salariés, la formule est la suivante : (0,2814/0,6) x [1,6 x (SMIC horaire x nombre de travail du mois y compris heures supplémentaires) / rémunération mensuelle brute y compris heures supplémentaires) 1] - Exemple : pour une personne rémunérée base 35 heures, le montant de la réduction sur le mois sera égal à 0,2814/0,6 x [1,6 x ( /1 600 ) - 1] = 0,2338 x = 374,08 Le coefficient maximal de la réduction Fillon, applicable au niveau du SMIC, est donc pour ces entreprises de 0, agéa direction services & conseils 01/2018

2 - Exemple avec heures supplémentaires : un salarié est rémunéré pour 35 h (soit un taux horaire de 10,55 ). Sur le mois, il travaille 39 h et effectue donc 17 h 33 heures supplémentaires (4 X 52 / 12). Ces heures supplémentaires seront, en application de la CCN, majorées de 10 %. Son salaire mensuel brut sera donc de , 11 = 1 801,11. Le calcul du coefficient de réduction est le suivant : 0,2814/0,6 x [1,6 x (9,88 x 169 /1801,11 ) - 1] = 0,2267 Le montant de la réduction sera donc sur le mois : 1 801,11 X 0,2267 = Au moins 20 salariés Dans les entreprises d au moins 20 salariés, la formule est : (0,2854/0,6) x [1,6 x (SMIC horaire x nombre de travail du mois y compris heures supplémentaires) / rémunération mensuelle brute y compris heures supplémentaires) 1] - Exemple : pour une personne rémunérée base 35 heures, le montant de la réduction sur le mois sera égal à 0,2854/0,6 x [1,6 x ( /1 600 ) - 1] = 0,2371 x = Exemple avec heures supplémentaires : un salarié est rémunéré pour 35 h (soit un taux horaire de 10,55 ). Sur le mois, il travaille 39 h et effectue donc 17 h 33 heures supplémentaires (4 X 52 / 12). Ces heures supplémentaires seront, en application de la CCN, majorées de 15 %. Son salaire mensuel brut sera donc de ,26 = 1 810,26. Le calcul du coefficient de réduction sera le suivant : 0,2854/0,6 x [1,6 x (9,88 x 169 /1 810,26 ) - 1] = 0,2263 Le montant de la réduction sera donc sur le mois : 1 810,26 X 0,2263 = Salariés à temps partiel Les formules de calcul sont les mêmes pour les salariés à temps partiel que pour les salariés à temps plein. Mais leur rémunération étant calculée sur une base inférieure à la durée légale du travail, le SMIC, calculé sur une base de 151,67 h, est alors corrigé à proportion de la durée du travail, y compris heures complémentaires, inscrites à leur contrat de travail. - Exemple : pour un salarié à temps partiel rémunéré sur la base de 32 h hebdomadaires le SMIC pris en compte est égal à X 32 h/35 h. Pour une personne rémunérée base 32 heures, dans une agence de 1 à moins de 20 salariés, le montant de la réduction sur le mois sera égal à 0,2814/0,6 x [1,6 x (( X 32 h/35)/1 400 ) - 1] = 0,2653 x = 371,42 2. Régularisation annuelle Une régularisation sera effectuée en fin d année s il existe un différentiel entre la somme des montants de la réduction Fillon appliquée pour les mois précédents de l année et le montant de cette réduction calculée pour l année. 2 agéa direction services & conseils 01/2018

3 Ainsi, la réduction Fillon de décembre 2018 sera : Réduction Fillon annuelle somme des réductions Fillon mensuelles (janvier à novembre 2018 inclus) En cas de cessation du contrat en cours d année, la régularisation sera réalisée sur les cotisations dues au titre du dernier mois ou dernier trimestre d emploi. Réduction Fillon sur une base annuelle - de 1 à moins de 20 salariés Dans les entreprises de un à moins de 20 salariés, la formule est la suivante : (0,2814/0,6) x [1,6 x (SMIC horaire x nombre d heures de travail sur l année y compris heures supplémentaires et complémentaires / rémunération annuelle brute y compris heures supplémentaires et complémentaires) 1] - Exemple : pour une personne rémunérée base 35 heures et qui a fait 10 heures supplémentaires sur l année majorées à 10% et pour un smic horaire égal toute l année à 9,88, le montant de la réduction sur l année sera égal à 0,2814/0,6 x [1,6 x (9,88 x 1830 /19 316,05 ) - 1] = 0,2334 x ,05 = 4 508,37 - Au moins 20 salariés Dans les entreprises d au moins 20 salariés, la formule est : (0,2854/0,6) x [1,6 x (SMIC horaire x nombre d heures de travail sur l année y compris heures supplémentaires et complémentaires / rémunération annuelle brute y compris heures supplémentaires et complémentaires) 1] - Exemple : pour une personne rémunérée base 35 heures et qui a fait 10 heures supplémentaires sur l année majorées à 15% et pour un smic horaire égal toute l année à 9,88, le montant de la réduction sur l année sera égal à 0,2854/0,6 x [1,6 x (9,88 x 1830 /19 321,32 ) - 1] = 0,2365 x ,32 = 4 569,49 MODALITES DE DECOMPTE DES EFFECTIFS L'effectif est apprécié tous établissements confondus, au 31 décembre de chaque année, en fonction de la moyenne au cours de l'année civile des effectifs, déterminés chaque mois. L'effectif ainsi lissé détermine le droit à la réduction «majorée» pour l'année suivante et pour toute la durée de celle-ci. La DSS (Direction de la sécurité sociale) indique qu'en cas de création d'entreprise en cours d'année, l'effectif est apprécié à la date de ladite création. Pour la détermination du coefficient de réduction applicable au titre de l'année suivante, l'effectif de cette entreprise est apprécié dans les conditions de droit commun, en fonction de la moyenne des effectifs de chacun des mois d'existence de la première année. 3 agéa direction services & conseils 01/2018

4 REMUNERATION A PRENDRE EN COMPTE La rémunération à prendre en compte pour le calcul de la réduction est la rémunération annuelle brute constituée des gains et rémunérations tels que définis à l article L du code de la Sécurité sociale, versés au salarié au cours de l année, y compris la rémunération des heures complémentaires et supplémentaires. Sont considérées comme des rémunérations toutes les sommes versées aux travailleurs en contrepartie ou à l'occasion du travail, notamment les salaires ou gains, les indemnités de congés payés, le montant des cotisations salariales, les indemnités primes, gratifications et tous les autres avantages en argent et en nature. MONTANT DU SMIC ANNUEL Pour les salariés à temps plein, le montant annuel du SMIC à retenir est égal à : SMIC horaire x nombre d heures effectuées sur l année par le salarié y compris les heures supplémentaires et complémentaires ; Si le montant du SMIC varie en cours d année, sa valeur annuelle sera égale à la somme des valeurs déterminées pour les périodes antérieure et postérieure à cette évolution. Pour les salariés à temps partiel, le montant du SMIC est corrigé en fonction du rapport entre la durée du travail prévue au contrat (y compris heures complémentaires) et la durée légale du travail. REGLE DE CUMUL Le bénéfice de la réduction de cotisations n'est pas cumulable, pour un même salarié : - avec un autre dispositif d'exonération totale ou partielle de cotisations patronales ; - avec l'application de taux spécifiques, d'assiettes ou de montants forfaitaires de cotisations ; - avec les dispositifs d'aide excluant eux-mêmes le cumul avec une exonération totale ou partielle de cotisations patronales de sécurité sociale et notamment le contrat d'apprentissage et le contrat d'accompagnement dans l'emploi. 4 agéa direction services & conseils 01/2018

5 DIFFERENTES MESURES CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CONTRAT D APPRENTISSAGE CUMUL avec Fillon OUI NON COMMENTAIRES Sauf pour les demandeurs d emploi de plus de 45 ans en cas d embauche définitive du salarié, l employeur pourra bénéficier du nouvel allégement Réduction patronale pour heures supplémentaires Taux réduit pour la cotisation allocations familiales CUI (contrat unique d insertion) le cumul ne doit pas aboutir à un montant de cotisations patronales dû aux Urssaf négatif ce taux réduit ne s applique que pour les rémunérations inférieures à 3,5 SMIC annuel FORMALITES La réduction de cotisations ne fait l'objet d'aucune formalité préalable, quelle que soit la taille de l'entreprise. L'employeur calcule chaque mois la réduction, salarié par salarié, et la déduit de ses versements à l'urssaf. La réduction doit figurer sur les bulletins de paye. Compte tenu de l'annualisation de la réduction Fillon, le document justificatif que l'employeur devait tenir à la disposition des organismes de recouvrement des cotisations en vue du contrôle du respect des règles relatives à cette réduction et aux allégements applicables en cas d'accomplissement d'heures supplémentaires ne comporte plus de mention relative à la réduction Fillon. Le contrôle de la réduction appliquée est effectué a posteriori par les organismes de recouvrement, selon les modalités de droit commun. 5 agéa direction services & conseils 01/2018

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon Réduction Fillon : les nouveautés 2011 27/01/2011 Réduction Fillon : les nouveautés 2011 A compter du 1er janvier 2011, en application de la loi de Financement de la sécurité sociale pour 2011 (article

Plus en détail

Bulletin de paie en cas de réduction Fillon

Bulletin de paie en cas de réduction Fillon Bulletin de paie en cas de réduction Fillon Pour déterminer le montant de la réduction, la rémunération mensuelle brute (heures supplémentaires et complémentaires comprises) doit être multipliée par un

Plus en détail

Nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon sur les salaires versés à compter du 1er janvier 2011

Nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon sur les salaires versés à compter du 1er janvier 2011 Nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon sur les salaires versés à compter du 1er janvier 2011 Jusqu'à présent, la réduction Fillon sur les bas salaires se calculait mois par mois sans report

Plus en détail

ANNUALISATION DE LA REDUCTION FILLON

ANNUALISATION DE LA REDUCTION FILLON N 18 - SOCIAL n 6 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 04 février 2011 ISSN 1769-4000 ANNUALISATION DE LA REDUCTION FILLON L essentiel La loi de financement de la sécurité sociale pour 2011 a

Plus en détail

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires La Fillon Services prestataires et personnel permanent des services mandataires Objectifs : - Rappeler les règles de calcul. - Donner des exemples de calculs mensuels et de régularisation annuelle. - Donner

Plus en détail

Réduction dite 'Fillon'

Réduction dite 'Fillon' Réduction dite 'Fillon' Les modalités de calcul de la réduction Fillon sont modifiées depuis le 1er janvier 2011 et prennent désormais en compte la rémunération brute annuelle du salarié. Auparavant la

Plus en détail

Cette fiche a pour objectif d'expliquer le fonctionnement de cette réduction et de fournir des exemples de calcul.

Cette fiche a pour objectif d'expliquer le fonctionnement de cette réduction et de fournir des exemples de calcul. La réduction Fillon La loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 a créé une réduction générale des cotisations patronales de Sécurité sociale. La formule de calcul de cette réduction a été modifiée à plusieurs

Plus en détail

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ?

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ? Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ?

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ? Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

AIDE A L EMBAUCHE POUR LES MOINS DE 26 ANS DANS LES TPE

AIDE A L EMBAUCHE POUR LES MOINS DE 26 ANS DANS LES TPE N 48 - SOCIAL n 17 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 06 mars 2012. ISSN 1769-4000 AIDE A L EMBAUCHE POUR LES MOINS DE 26 ANS DANS LES TPE L essentiel Conformément aux annonces du Président

Plus en détail

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES 1. Employeurs visés Peuvent bénéficier de l allègement de charges sociales, dite «réduction Fillon», tous les employeurs à l exception des

Plus en détail

L'aide à l'embauche dans les TPE : le décret est publié!

L'aide à l'embauche dans les TPE : le décret est publié! L'aide à l'embauche dans les TPE : le décret est publié! Le décret du 8/02/2012 confirme l entrée en service de l aide à l embauche dans les TPE de jeunes de moins de 26 ans. Les embauches concernées Sont

Plus en détail

Rappel : le Plafond annuel de la Sécurité sociale (PSS) 2015 est de

Rappel : le Plafond annuel de la Sécurité sociale (PSS) 2015 est de QUELS SONT LES TAUX DE COTISATIONS? Les cotisations contractuelles sont appelées à 125 % de leur montant. Cette contribution supplémentaire est destinée à financer l équilibre des régimes. Elle n ouvre

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2011 0000042 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.035.5 Montreuil, le 15/04/2011 15/04/2011 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

REDUCTION FILLON Réduction des cotisations patronales sur les bas salaires

REDUCTION FILLON Réduction des cotisations patronales sur les bas salaires Titre Classement Rédacteur Allégement Fillon Boîte à outils Valérie PAU Date de rédaction 05/02/2015 Dernière mise à jour 05/02/2015 Document en accès libre Document en accès réservé REDUCTION FILLON Réduction

Plus en détail

LES AIDES A L EMPLOI

LES AIDES A L EMPLOI Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date : 1 ER JUIN 2010 N Formation Professionnelle : 06-10 LES AIDES A L EMPLOI Suite à de nombreuses demandes

Plus en détail

Le «plan de relance» de l économie du 4 décembre 2008 a annoncé la création d une aide à l embauche dans les Très Petites Entreprises (TPE).

Le «plan de relance» de l économie du 4 décembre 2008 a annoncé la création d une aide à l embauche dans les Très Petites Entreprises (TPE). N 38 - SOCIAL n 20 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 février 2009 ISSN 1769-4000 AIDE A L EMBAUCHE POUR LES TPE L essentiel Le «plan de relance» de l économie du 4 décembre 2008 a annoncé

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 27/06/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-091 OBJET : Réduction de cotisations patronales dite Fillon applicable aux entreprises

Plus en détail

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 10.15 du 21/01/15 Réduction Fillon Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Rappel : La réduction générale de cotisations dite «réduction

Plus en détail

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2016

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2016 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION

Plus en détail

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 10.15 du 21/01/15 Réduction Fillon Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Rappel : La réduction générale de cotisations dite «réduction

Plus en détail

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI)

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI) Fiche n 6 Le régime fiscal des heures supplémentaires et des heures complémentaires La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 institue, une exonération d impôt sur le revenu de la rémunération supplémentaire

Plus en détail

La réduction. Le point sur ( ) plus. des cotisations patronales. Espace employeur. dite réduction loi «Fillon»

La réduction. Le point sur ( ) plus. des cotisations patronales. Espace employeur. dite réduction loi «Fillon» Retrouvez toute l information relative à cette réduction de cotisations sur : www.urssaf.fr Espace employeur plus Pour en savoir Réf. : NAT/1841 / janvier 2012 / Guide Fillon - Impression : Rotocolor -

Plus en détail

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17 Pégase 3 Clercs et notaires Dernière révision le 14/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 17 Sommaire 1 Le principe... 4 1.1 Le régime spécifique CRPCEN... 4 1.2 Loi Fillon... 5 1.2.1 La répartition...

Plus en détail

La réduction. des cotisations patronales. À jour au 1 er janvier 2013

La réduction. des cotisations patronales. À jour au 1 er janvier 2013 À jour au 1 er janvier 2013 Le point sur ( ) La réduction des cotisations patronales Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 La réduction

Plus en détail

CRÉATION D UNE NOUVELLE AIDE A L EMBAUCHE POUR LES PME

CRÉATION D UNE NOUVELLE AIDE A L EMBAUCHE POUR LES PME N 40 - SOCIAL n 20 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 3 mars 2016 ISSN 1769-4000 CRÉATION D UNE NOUVELLE AIDE A L EMBAUCHE POUR LES PME L essentiel Le 18 janvier 2016, lors de ses vœux aux

Plus en détail

Fiche solution. La réduction Fillon

Fiche solution. La réduction Fillon La réduction Fillon Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 - décret n 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2006-16666 du 21 décembre 2008 Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 - décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi

Plus en détail

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2015

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2015 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION

Plus en détail

La réduction Fillon en 2017

La réduction Fillon en 2017 La réduction Fillon en 2017 1 La réduction Fillon constitue un dispositif d allègement social important pour les entreprises, de toute taille et de tous secteurs d activités. Créé en 2003, ce dispositif

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2018

CHARGES SOCIALES 2018 CHARGES SOCIALES 2018 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2018 Année 39 732 Trimestre 9 933 Mois 3 311 Quinzaine ( 1 ) 1 656 Semaine ( 1 ) 764 Jour

Plus en détail

LES AIDES A L EMPLOI CHANGEMENTS au 1 ER JUILLET 2010

LES AIDES A L EMPLOI CHANGEMENTS au 1 ER JUILLET 2010 AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date : 13 août 2010 N Formation Professionnelle : 12-10 LES AIDES A L EMPLOI CHANGEMENTS au 1 ER JUILLET 2010 Dans le cadre de la politique en faveur de l

Plus en détail

Les aides à l embauche en alternance

Les aides à l embauche en alternance Les aides à l embauche en alternance En résumé Aides supprimées : Les contrats de professionnalisation conclus avec les jeunes de moins de 26 ans n ouvrent plus droit depuis le 1er janvier 2008 à l exonération

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 10/02/03 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-035 OBJET : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 relative aux salaires, au temps de travail et au

Plus en détail

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES I MAJ.12-2017 SOMMAIRE A - DÉTERMINATION DU SALAIRE LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES Principe : la libre fixation du salaire Respect du SMIC Fixation du SMIC Respect du minimum conventionnel Rémunération

Plus en détail

Comprendre les charges patronales

Comprendre les charges patronales Sous le terme de charges patronales, on retrouve l'ensemble des cotisations sociales à la charge d'un chef d'entreprise. Elles sont variables en fonction des salaires versés par l'entreprise et de ses

Plus en détail

Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires

Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Septembre 2007 Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires La loi en faveur du travail, de l emploi

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 20/01/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-020 OBJET : Réduction de cotisations créée par la loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 dite

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Dossier de synthèse Janvier 2011 Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES AIDES À L'EMBAUCHE ET À L'EMPLOI?

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES AIDES À L'EMBAUCHE ET À L'EMPLOI? QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES AIDES À L'EMBAUCHE ET À L'EMPLOI? Les dispositifs d'aide à l'embauche et à l'emploi Introduction Si certains dispositifs préexistaient, les grandes réformes en 2009, occasionnées

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2017

CHARGES SOCIALES 2017 CHARGES SOCIALES 2017 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2017 Année 39 228 Trimestre 9 807 Mois 3 269 Quinzaine 1 635 Semaine 754 Jour 180 Heure 24 (1) 1 24 pour une durée

Plus en détail

Tableau récapitulatif des aides à l'emploi

Tableau récapitulatif des aides à l'emploi Tableau récapitulatif des aides à l'emploi CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) Toute personne sans emploi, inscrite ou non au Pôle emploi et rencontrant des difficultés sociales et professionnelles d'accès

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

NOR: BCFS D. Vu l'ordonnance n du 24 janvier 1996 relative au remboursement de la dette sociale, notamment ses articles 14 et 18 ;

NOR: BCFS D. Vu l'ordonnance n du 24 janvier 1996 relative au remboursement de la dette sociale, notamment ses articles 14 et 18 ; J.O n 222 du 25 septembre 2007 page 15700 texte n 5 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 portant application

Plus en détail

Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité

Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité Les projets de décret dans les tuyaux MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Deux projets de décret, qui viennent

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 17/03/2010 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2010-042 OBJET : Réduction Fillon issue de la loi n 2007-1223 du 21 août 2007 Employeurs

Plus en détail

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017 Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017 Publié le 20 février 2017 - Dernière mise à jour le 29 septembre 2017 FICHE PRATIQUE Préambule Loi de 2003 C est la loi 2003-47 du 17 janvier 2003

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MINISTÈRE

Plus en détail

Petit-déjeuner du Club des Entrepreneurs de Clichy-sous-Bois - Montfermeil. Jeudi 12 février 2015

Petit-déjeuner du Club des Entrepreneurs de Clichy-sous-Bois - Montfermeil. Jeudi 12 février 2015 Petit-déjeuner du Club des Entrepreneurs de Clichy-sous-Bois - Montfermeil Jeudi 12 février 2015 Périmètre de la ZFU Territoire Entrepreneurs LE REGIME D EXONERATIONS ZFU AVANT LE 1 ER JANVIER 2015 Rappel

Plus en détail

APPRENTISSAGE ET CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION SALAIRES MINIMA ET EXONÉRATIONS : CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2019

APPRENTISSAGE ET CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION SALAIRES MINIMA ET EXONÉRATIONS : CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2019 ISSN 1769-4000 N 22 FORMATION n 3 Sur www.fntp.fr le 14 février 2019 - Abonnez-vous APPRENTISSAGE ET CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION SALAIRES MINIMA ET EXONÉRATIONS : CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2019

Plus en détail

variable variable 0.

variable variable 0. Les chiffres utiles pour 2018 : Charges sociales Charges sociales sur les salaires au 1er Janvier 2018 Taux au 1-1-2018 (en %) Assiette mensuelle pour 2018 (en ) Salarié Employeur Montant Cotisations de

Plus en détail

Questions-réponses sur les heures supplémentaires

Questions-réponses sur les heures supplémentaires Questions-réponses sur les heures supplémentaires Observation préalable : Un autre dossier réglementaire consacré aux heures supplémentaires est également disponible sur Urssaf.fr :../../dossiers_reglementaires/dossiers_reglementaires/regime_social_des_heures_supplementaires_01.html

Plus en détail

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2016

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2016 Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2016 Publié le 02 février 2016 FICHE PRATIQUE Préambule Loi de 2003 C est la loi 2003-47 du 17 janvier 2003 qui a créé une réduction générale des cotisations

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Exonérations et aides à l emploi Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 À jour au 1 er janvier 2013 Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MINISTÈRE

Plus en détail

L AIDE A L EMBAUCHE DANS LES TRES PETITES ENTREPRISES (TPE)

L AIDE A L EMBAUCHE DANS LES TRES PETITES ENTREPRISES (TPE) L AIDE A L EMBAUCHE DANS LES TRES PETITES ENTREPRISES (TPE) TEXTE DE REFERENCE Décret n 2008-1357 du 19 décembre 2008 instituant une aide à l embauche pour les très petites entreprises (JO du 20 décembre

Plus en détail

Paie : ce qui change au 1er janvier 2017

Paie : ce qui change au 1er janvier 2017 Paie : ce qui change au 1er janvier 2017 06/01/2017 Généralisation de la DSN, cotisation pénibilité, hausse des cotisations vieillesse déplafonnées et de la cotisation patronale d'assurance maladie, modification

Plus en détail

CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE N DSS/5B/2016/71

CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE N DSS/5B/2016/71 MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES Direction de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail

RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019

RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019 ISSN 1769-4000 N 11- SOCIAL n 5 Sur www.fntp.fr le 24 janvier 2018 Abonnez-vous RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019 L essentiel La loi de financement de la sécurité sociale pour 2019,

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Mise à jour : mars 2017 Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

Les textes de référence. Projet

Les textes de référence. Projet Projet Note de lecture : pour faciliter la lecture, nous avons mis en gras, ou en couleur verte ou orange, les mots clés du texte. Concernant les mots écrits en gras de couleur bleue : ces mots ne figurent

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mmes et Mrs les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 27/04/90 des Caisses Générales

Plus en détail

Les textes de référence

Les textes de référence Note de lecture : pour faciliter la lecture, nous avons mis en gras, ou en couleur verte ou orange, les mots clés du texte. Concernant les mots écrits en gras de couleur bleue : ces mots ne figurent pas

Plus en détail

Pégase 3 Réduction Fillon pour clercs et employés de notaires. Dernière révision le 27/10/

Pégase 3 Réduction Fillon pour clercs et employés de notaires. Dernière révision le 27/10/ Pégase 3 Réduction Fillon pour clercs et employés de notaires Dernière révision le 27/10/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire La répartition...3 Réduction Fillon applicable à la

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Public Contrat Formation Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 15 Janvier 2015 INFORMATIONS SOCIALES CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2015 NOTE D INFORMATION I II III IV V VI VII COMPTE PERSONNEL DE FORMATION COMPTE PENIBILITE

Plus en détail

Le régime fiscal et social des heures supplémentaires et des heures complémentaires

Le régime fiscal et social des heures supplémentaires et des heures complémentaires Le régime fiscal et social des heures supplémentaires et des heures complémentaires dernière mise à jour le 5 octobre 2007 Sommaire Quels sont les employeurs et les salariés visés par le dispositif? Quel

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE Sécurité sociale : organisation, financement MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la

Plus en détail

Informations sociales

Informations sociales Janvier 2015 Informations sociales Edito A la une : Nouveautés sociales janvier 2015 Rappels : échéances DADSU et DSN Informations pratiques : Sage Paie Chers Clients, Vous trouverez dans cette lettre,

Plus en détail

Les nouveautés Vidéo Support Alain HENRY

Les nouveautés Vidéo Support Alain HENRY Les nouveautés 2019 Vidéo Support Alain HENRY THÈMES ABORDES Une prime exceptionnelle exonérée L exonération de cotisations salariales et d imposition sur le revenu des heures supplémentaires et complémentaires.

Plus en détail

LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES AVANTAGES ACCORDES AUX ENTREPRISES QUI RECRUTENT EN CONTRAT D APPRENTISSAGE 1 / Exonération des cotisations sociales (charges sociales) L effectif

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2019

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2019 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires - Année 2019 Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 21/02/2019 Dernière mise à jour de la fiche : 21/02/2019

Plus en détail

LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012

LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 N 139 - SOCIAL n 51 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 7 septembre 2012. ISSN 1769-4000 L essentiel LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 Définitivement

Plus en détail

1 Contrat de Professionnalisation : Caractéristiques

1 Contrat de Professionnalisation : Caractéristiques 1 Contrat de Professionnalisation : Caractéristiques Son objectif est de permettre à des employés ou à des jeunes d acquérir une qualification professionnelle et de favoriser leur insertion ou réinsertion

Plus en détail

C est l organisme de protection sociale pour l agriculture. Elle gère entre autres les remboursements maladies, les prestations familiales, les

C est l organisme de protection sociale pour l agriculture. Elle gère entre autres les remboursements maladies, les prestations familiales, les C est l organisme de protection sociale pour l agriculture. Elle gère entre autres les remboursements maladies, les prestations familiales, les rentes retraites C est elle qui appelle les cotisations des

Plus en détail

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011 LE PARTENAIRE INFORMATIQUE DU MAINTIEN A DOMICILE INFOLOGIS 10 rue Just Veillat 36000 Châteauroux tél. 02.54.08.70.80 fax 02.54.08.70.89 Email : infologis@orange.fr Date : 14 décembre 2010 EVOLUTIONS SOCIALES

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Mise à jour : novembre 2015 Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

NOUVEAUTES AU 1ER JANVIER 2015

NOUVEAUTES AU 1ER JANVIER 2015 Acoss 16 01 2015 NOUVEAUTES AU 1ER JANVIER 2015 Nous vous invitons à trouver ci-après une présentation générale des principales dispositions de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2015 *,

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Mise à jour : septembre 2017 Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

Régime juridique des heures supplémentaires

Régime juridique des heures supplémentaires Régime juridique des heures supplémentaires Les heures supplémentaires sont les heures de travail effectuées au-delà de la durée légale du travail fixée à 35 heures hebdomadaires, à la demande de l employeur

Plus en détail

Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007

Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007 Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007 La loi en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat du 21 août 2007, publiée au Journal officiel du 22 août 2007, regroupe

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2012/07 du 4 juin Social : allègements de cotisations patronales Alternance aides aux vacances et aux études

NOTE D INFORMATION 2012/07 du 4 juin Social : allègements de cotisations patronales Alternance aides aux vacances et aux études NOTE D INFORMATION 2012/07 du 4 juin 2012 Social : allègements de cotisations patronales Alternance aides aux vacances et aux études I. Allégements de cotisations patronales Décret 4-5-2012 A noter : le

Plus en détail

CREDIT D IMPOT COMPETITIVITE ET EMPLOI

CREDIT D IMPOT COMPETITIVITE ET EMPLOI CREDIT D IMPOT COMPETITIVITE ET EMPLOI Dans le cadre du pacte national pour la compétitivité, la croissance et l emploi un Crédit d Impôt Compétitivité et Emploi (CICE) est instauré depuis le 1 er janvier

Plus en détail

Lettre Brève n 661 du 11 janvier 2019

Lettre Brève n 661 du 11 janvier 2019 Lettre Brève n 661 du 11 janvier 2019 AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE Nouvel allègement général pour les employeurs agricoles dès le 1 er janvier L allègement pour l emploi de travailleurs occasionnels au 1

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2011 0000040 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.035.5 Montreuil, le 05/04/2011 05/04/2011 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

APPRENTIS. Rémunération. Références. A retenir

APPRENTIS. Rémunération. Références. A retenir APPRENTIS Références Code du travail Loi n 92-675 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté Ministériel du 5 juin 1979 modifié

Plus en détail

Inf-Gén NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date :

Inf-Gén NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date : Titre : Référence : NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date : Inf-Gén 07 011 10.2007 La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a été publiée. Elle prévoit dans

Plus en détail

Actualité sociale en chiffres

Actualité sociale en chiffres Actualité sociale en chiffres Les chiffres en rouge sont ceux qui ont changé au 1 er mai 2008 35 heures par semaine équivalent à 151 h deux tiers (environ 151,67 h par mois). SMI horaire au 1 er mai 2008

Plus en détail

circulaire du 27 avril 2006

circulaire du 27 avril 2006 267 année service téléphone document 2006 dorh/dpp 01 55 44 27 52 RH 50 01 55 44 27 53 permanent circulaire du 27 avril 2006 Diverses mesures d ordre social Modifications des tableaux des cotisations sociales

Plus en détail