UAA6 Électromagnétisme 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UAA6 Électromagnétisme 1"

Transcription

1 UAA6 Électromagnétisme 1 Force de Coulomb Électrostatique En 1785, Coulomb établit la relation qui lie la valeur des forces électriques, qu elles soient attractives ou répulsives, présentes entre des corps chargés électriquement, avec la distance qui les sépare et l intensité des charges qu ils possèdent. Cette relation expérimentale est réalisée avec une balance de torsion, selon le principe que Cavendish exploitera plus tard. Coulomb peut facilement faire varier la quantité de charges portée par une sphère métallique, puisque le contact avec une autre sphère de même dimension partage très exactement la charge : Q devient Q/2 En effet, rappelons-nous : Que les charges électriques que peut porter un corps, sont dues à un excès d électrons (charge - ) ou à un déficit d électrons (charge +) par rapport à la neutralité atomique, Que sur un corps métallique chargé, les électrons ont tendance à se répartir uniformément sur l ensemble de la surface, afin de minimiser les répulsion qui les animent. Ces mouvement sont possibles puisque ces électrons «de valence» sont faiblement maintenus par leur noyau atomique originel et sont très libres de se mouvoir sur ce type de corps, Que sur un corps isolant, ces mêmes électrons ne peuvent se mouvoir puisqu ils participent à de solides liaisons de types ioniques ou covalentes, Que dans un solide, les charges + ne peuvent se mouvoir (elles sont portées par les protons, qui font partie constituante du noyau et ne peuvent s en extraire) 5P2_UAA6_1 Électrostatique 1

2 La loi de Coulomb Deux corps chargés exercent l un sur l autre une force dont l intensité est proportionnelle à la charge portée par chacun de ses deux corps, et inversement proportionnelle au carré de la distance qui sépare leur centre. Ceci permet de caractériser cette force : PA : le centre des corps porteurs de la charge électrique DIR : segment de droite passant par le centre des 2 corps SENS : dépend du signe des charges, selon la logique que si les charges sont de même signe (=> répulsion) le sens sera opposé à la position de l autre charge, alors que si les charges sont de sens contraire (=> attraction) le sens de la force sera cette fois dirigé vers l autre charge NORME : selon la formule F=K Q A Q B R 2 avec K qui est une constante dépendante du milieu (ainsi, dans l air / le vide, sa valeur est de 9, Nm²/C²) Q A et Q B (ou q A q B) les grandeurs des charges électriques, en C (Coulomb) R la distance qui les sépare (aussi notée d) en mètre. Remarques 1. Le C est une unité très grande. Le pourquoi est à rechercher dans la définition de l Ampère, unité de base du courant dans le SI. Le C en est une unité dérivée, finalement assez éloignée des grandeurs rencontrées dans la pratique courante de nos classes... Avec quelles forces s attireraient deux charges de 1,0 C situées à 1,0 mètre de distance? 2. Le C est l unité légale de charge électrique. Attention que si, dans le contexte de la chimie, la charge d un proton est unitaire (= on dit qu elle vaut 1), il ne s agit pas de 1 C!!. Exprimée en Coulomb, la charge du proton serait de 1, C! Que vaut alors la charge d un seul électron? Et de 20? 5P2_UAA6_1 Électrostatique 2

3 3. On peut établir une comparaison entre les forces de gravitation et les forces de Coulomb : même dépendance au carré de la distance séparant les corps même relation de proportionnalité aux 2 corps (leur masse ou leur charge). Cependant, l une est toujours attractive, alors que l autre non. De plus, G est une constante universelle, alors que K varie avec la nature du milieu présent entre les corps chargés. 4. Observons ce petit tableau : Une charge + repousse une charge + Une charge - attire une charge + Une charge + attire une charge - Une charge - repousse une charge - Une charge - attire un corps neutre Une charge - attire un corps neutre Un manque de symétrie saute aux yeux : pourquoi cette charge neutre est-elle attiré par un corps chargé, quel que soit le signe de cette dernière? En fait, un corps neutre est constitué de particules chargées, mais en nombre égal. Et selon les signes de ces dernières (on parle des noyaux positifs et des électrons négatifs) coexisteront des attractions ET des répulsions. Pourquoi les forces attractives sortent-elles systématiquement gagnantes? Il faut introduire le phénomène d induction : On appelle induction la séparation des charges d un corps neutre, sous l infuence d un corps chargé placé à proximité. Voici cet effet simulé sur un atome : Atome seul : électrons en mouvement, mais répartis uniformément (compte tenu des répulsions électriques qui s exercent entre eux) Atome placé sous l influence d un corps chargé : les électrons en mouvement sont davantage proche de l inducteur, compte tenu de l attraction de cette charge +. A droite, des forces attractives entre l inducteur et les électrons existent, de même que des forces répulsives entre l inducteur et le noyau positif. MAIS les distances pour les forces attractives sont plus courtes, et donc leur intensité sera plus forte. 5P2_UAA6_1 Électrostatique 3

4 Comparaison quantifiée des forces de Coulomb et des forces de gravitation Objectif : calculer la valeur de ces forces entre deux ions voisins quantifier le rapport de ces forces Calcule la valeur des forces attractives / répulsives entre un ion sodium et un ion chlorure distants de 2,82 Angström ( distance dans un cristal de sel). Spécifie si ces forces sont attractives / répulsives. Fais le même calcul, mais cette fois pour les forces de gravitation. Établis le rapport entre les valeurs de ces deux forces. Le champ électrique Champ = région de l'espace influencée par quelque chose (ex: champ d'influence). Nous avons ainsi déjà défini le champ gravitationnel... Comment mettre en évidence un champ électrique? Un champ électrique est une région de l'espace dans laquelle des forces électriques se font sentir (montrent leurs efetss Mesure du champ électrique: Nous avons dit qu un champ électrique pouvait être détecté par la mise en évidence de forces de nature électrique. Pour estimer la valeur d un champ, on peut y placer un corps et regarder les effets produits sur lui. La force de Coulomb donne une bonne indication de l'intensité du champ: plaçons une charge en p et regardons ce qu il advient (la valeur du champ ne pouvant pas être influencée par la charge-test q, il faut q=1) On peut s'attendre à ce que la valeur du champ électrique en un point p dépende, comme la force de Coulomb, de la valeur de la charge Q qui génère ce champ, et de la distance qui sépare le point p de cette charge. Le champ électrique E en un point se caractérise comme la force électrique agissant sur une charge unitaire q placée à cet endroit E= F /q Si on dispose d'une charge-test non unitaire, le rapport entre la force et cette charge ne dépendra pas de la charge-test!!! 5P2_UAA6_1 Électrostatique 4

5 Formules Nous connaissons, par définition, E = F/q (unités : N/C). Or, on peut remplacer F : E = kqq/d 2 q avec q qui vaut 1 (convention) ou n'importe quoi (le rapport simplifie q) E = kq/d 2 Représentations Schéma Le champ électrique étant un champ vectoriel, il n'est pas facile de le représenter graphiquement car il faudrait, en chaque point de l'espace, dessiner un vecteur de grandeur et de direction données. Dans un tel dessin, il y aurait tellement de vecteurs qu'il serait difficile d'interpréter leur signification. On peut tenter la chose, et regarder si l animation suivante ( champe.swf ) nous fournit la même représentation : Et comment faire si deux ou davantage de charges électriques génèrent le champ? Il faudra faire la somme (vectorielle! ) des champs que chaque charge génère, et ce pour chaque point p que l on désire envisager. 5P2_UAA6_1 Électrostatique 5

6 Animations flash champe.swf et ldce.swf Michael FARADAY ( ) qui n'aimait pas le concept de champ électrique vectoriel, introduisit la notion de ligne de force qui est une manière très commode de visualiser un champ électrique. La relation entre les lignes de force et le vecteur champ électrique peut se résumer comme suit: 1. la ligne de force est une ligne orientée dont la tangente en un point donne la direction du champ électrique en ce point. 2. le nombre de lignes de force par unité de surface traversant une surface imaginaire normale à la direction des lignes de force en un point est proportionnel à l'intensité du champ E en ce point. 3. la direction des lignes de force est la direction du déplacement d'une charge libre, et le sens est le sens de déplacement d'une charge positive libre de se déplacer. En résumé : La ligne de force peut être imaginée comme la trajectoire que suivrait une particule de charge positive placée dans ce champ et constamment ralentie. Le vecteur E est en tout point tangent à ces lignes de force. On appelle spectre électrique la fgure formée par l ensemble des lignes de champ électrique Vidéo Sur cette vidéo, on peut observer des de morceaux de plastique qui, électrisés par influence, dessinent les lignes de force. 5P2_UAA6_1 Électrostatique 6

7 Des champs, encore Nous avons vu : le champ gravifique g, généré par une masse M, qui exerce autour d elle des forces attractives dont l intensité est donnée par la relation F=m. g Nous avons vu le champ électrique E, généré par une charge Q, qui exerce autour d elle des forces attractives ou répulsives dont l intensité est donnée par la relation F=q. E Pourquoi arrêter? Champ magnétique Nous gérons le concept de champ : espace dans lequel une influence est perceptible. Or, nous savons aussi qu autour d un aimant, des forces de type magnétique exercent leurs effets : des aiguilles d acier bougent, des clous sont attirés... Le champ magnétique B est une région de l espace dans laquelle des forces magnétiques exercent leurs efets. Nous ne retrouverons pas une formulation élégante et simple des forces magnétiques Notre analogie avec F=m. g et F=q. E s arrêtera là. Mais la représentation des vecteurs champs pourra être utilisée! Avec la nuance cependant que un pôle unique n existe pas dans le cas du magnétisme Si on casse un aimant, on n isole pas un pôle Nord et un pôle Sud sur chaque morceau, mais on crée deux petits aimants disposant chacun de ses deux pôles Nord et Sud. Vecteur g : de sens toujours dirigé vers la masse qui génère le champ, si elle est unique (schéma rayonnant visualisation par fil à plomb) Vecteur E : de sens dépendant du signe de la charge générant le champ (schéma rayonnant si elle est unique), et possibilité de visualiser un spectre électrique entre deux charges prises distinctement, charges pouvant être de même signe ou de signes contraires. Vecteur B : impossibilité d isoler un pôle magnétique, donc les lignes de champ dessineront nécessairement un spectre. Le sens des lignes de champ sera depuis le pôle Nord de l aimant vers son pôle Sud 5P2_UAA6_1 Électrostatique 7

8 Tension électrique Potentiel électrique Maintenons une charge +q en A. Nous ressentons la présence d une force électrique qui tend à éloigner cette charge-test de la charge centrale qui génère le champ. Si on libère cette charge q, elle va s en aller, car elle possède de l énergie, un peu comme une pomme quitte ma main pour tomber vers la Terre qui l attire. Je justifie le travail de la pomme par le fait que sa position lui conférait de l énergie de type potentielle gravifique, énergie justement utilisée pour réaliser ce travail (on parle de travail lorsqu une force déplace son point d application, ce qui est visiblement le cas ici, à cause de la force pesanteur : W = F. x ). Note : le produit scalaire de deux vecteurs En mathématique, on distingue le produit scalaire de 2 vecteurs, dont le résultat est un scalaire, et le produit vectoriel de 2 vecteurs, dont le résultat est un vecteur. Dans le cadre de cette matière, le travail n est pas une grandeur orientée, et donc le produit de la force (orientée) et du déplacement (orienté) sera un nombre scalaire (le travail ou l énergie en jeu, en Joules). Attention cependant que la valeur du produit obtenu va dépendre de l orientation relative des deux vecteurs! Ceci en toute logique puisque pour réaliser un travail, une force doit déplacer son propre point d application! Par conséquent, si le PA de la force est déplacé sans que cette force n en soit «responsable», le travail est nul C est typiquement le cas lorsque le déplacement est réalisé dans une direction perpendiculaire à celle de la force. Illustration : si je déplace un objet horizontalement, puisque sa hauteur ne change pas, la force pesanteur ne gagne ni ne perd de l énergie potentielle de gravitation = le travail de la force pesanteur est nul. Calcul : W = F. x ou, si on veut s affranchir des vecteurs, W = F. x. cos a avec a = angle entre les directions de la force et du déplacement. Rappel : cos a = 0 pour un angle de 90 5P2_UAA6_1 Électrostatique 8

9 Ici aussi, ma charge q possède de l énergie, puisqu elle peut mettre en œuvre un travail lors de son éloignement sous l effet de la force répulsive. Il s agit toujours d une énergie potentielle, mais cette fois électrique. Cette énergie potentielle électrique dépend de la charge : Ep = k q De la même façon, l énergie potentielle de gravitation dépend de la masse de l objet placé à proximité de la Terre : Ep = k m (pour rappel, Ep = m g h) Observons que cette énergie potentielle électrique, si elle est utilisée pour aller de A vers l infini et au-delà, restera conservée à l identique si je déplace la charge de A vers B [perpendiculairement aux lignes de force], puisque dans ce cas, ce n est pas la force électrique qui est responsable du déplacement de son point d application. Sur son trajet de A à B, en suivant la courbe dessinée, l énergie potentielle reste conservée (le champ demeure constant, donc la force électrique de répulsion aussi : elle n est pas consommée, même partiellement!). Revenant à la pomme, si je la déplace horizontalement en conservant rigoureusement sa hauteur, son énergie potentielle ne varie pas La courbe qui relie A à B est une ligne équipotentielle. Nous appellerons potentiel électrique en un point, le rapport entre l'énergie potentielle et la grandeur de la charge : V = Ep / q On dit aussi : V est l'énergie potentielle par unité de charge unité : le volt (V) Mais si je déplace la charge q de A à C, je dois effectuer un travail! J exerce, sur la charge, une force qui déplace son point d application. Ici, c est moi qui apporte de l énergie. En C, la charge q possède plus d énergie, et ce gain peut être déterminé par le travail que j ai fourni : W = Ep ou W = Ep f - Ep i ou W = q V C q V A ou encore W = q.(v C V A ) avec V C qui est l énergie potentielle en C et V A qui est l énergie potentielle en A. Cette formule est intéressante : (V C V A ) = W/q Elle permet d introduire le concept de différence de potentiel électrique U : La diférence de potentiel (ddps entre deux points est de 1 volt si il faut mettre en œuvre un travail de 1 J pour amener une charge de 1 C d un point à l autre. 5P2_UAA6_1 Électrostatique 9

10 Peut-on parler de potentiel électrique, plutôt que de différence de potentiel? Analogie encore : si la pomme tombe sur le sol, là où son énergie potentielle est nulle, je peux dire qu elle possédait auparavant une énergie valant m.g.h. Ici, si je laisse la charge q filer, elle partira loin, très loin vers son minimum d énergie (à l infini où son énergie vaut zéro). Je peux donc dire qu en A, l énergie de la charge q valait W = q V A Son potentiel, c est l énergie équivalent au travail qu il faut fournir à une charge unitaire pour l amener depuis l infini (énergie nulle) jusqu à cet endroit. La différence de potentiel est une grandeur plus pratique, car il est rare qu une charge se retrouve avec une énergie nulle Elle en perd souvent seulement une partie, dans un circuit par exemple, puisqu elle rejoint le générateur avec de l énergie résiduelle. Il est alors intéressant de ne considérer que l énergie qu elle a réellement perdue dans le circuit, donc sa différence de potentiel par unité de charge! Différence de potentiel et champ électrique Nous allons rechercher une relation liant U à E La différence de potentiel est symbolisée par U U = V f -V i ou U = (V C V A ) dans notre cas particulier Nous avons vu que (V C V A ) = W/q et donc aussi U = W/q Nous avons vu que le travail pour amener une charge-test de B à C ne dépendait finalement que du trajet réalisé dans la direction des forces électriques (le travail de B à C est égal au travail de A à C puisque le travail de B à A est nul) Ce travail vaut W = F. x et la force en jeu est une force électrique F = kqq/d² mais surtout, nous connaissons l expression du champ électrique E = F/q, et donc F = E.q Remplaçons F par E.q : l expression devient W = E.q. x Or U = W/q, avec W = E q x Ce qui donne U = E q x / q après simplification : U = E x Commentaires : Le potentiel électrique est indissociablement lié à la présence d'un champ électrique. Cette formule relie la différence de potentiel au champ et à la variation de position de la charge mobile. 5P2_UAA6_1 Électrostatique 10

11 Table des matières Force de Coulomb...1 La loi de Coulomb...2 Remarques...2 Le champ électrique...4 Mesure du champ électrique:...4 Formules...5 Représentations...5 Schéma...5 Animations flash...6 Vidéo...6 Des champs, encore...7 Champ magnétique...7 Tension électrique...8 Potentiel électrique...8 Différence de potentiel et champ électrique...10 Commentaires : P2_UAA6_1 Électrostatique 11

Chapitre 17 : Champs et forces

Chapitre 17 : Champs et forces 1. Notion de champ en physique 1.1. Définitions Chapitre 17 : Champs et forces Définitions : On appelle grandeur physique, une caractéristique d un objet ou d un phénomène qui peut être mesurée ; On appelle

Plus en détail

Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement?

Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement? Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement? I. Champs scalaires et vectoriels. Recueillir et exploiter des informations (météorologie, téléphone portable, etc.) sur un phénomène

Plus en détail

Chapitre 1 : Les interactions fondamentales. I. Les constituants de l atome. 1. De l Univers à la matière. 2. Caractéristiques. 3. Charge élémentaire.

Chapitre 1 : Les interactions fondamentales. I. Les constituants de l atome. 1. De l Univers à la matière. 2. Caractéristiques. 3. Charge élémentaire. Chapitre 1 : Les interactions fondamentales. En classe de seconde, vous avez vu que l on pouvait réaliser une échelle des longueurs qui allait du domaine du nucléaire, jusqu au domaine astronomique en

Plus en détail

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE COMPRENDRE, LOIS ET MODELES Chapitre 11 : Champs et forces I. Notion de champ A/ Champ scalaire Un champ scalaire est un ensemble de valeurs représentant une donnée en fonction

Plus en détail

Module 3. Électrostatique

Module 3. Électrostatique Module 3 Électrostatique Électrostatique Électricité qui ne bouge pas Expérimentons Petit rappel Tige d ébonite et fourrure tige devient chargée négativement Tige de verre et plastique tige devient chargée

Plus en détail

Champs. Prérequis : Objectifs : Les applications dans la vie de tous les jours : Monsieur Fontaine Page 1 sur 5 Cours

Champs. Prérequis : Objectifs : Les applications dans la vie de tous les jours : Monsieur Fontaine Page 1 sur 5 Cours Champs " Le champ du voisin paraît toujours plus beau. " Proverbe québécois (très apprécié par M. Dupré) Prérequis : Une grandeur physique se mesure et s exprime en faisant généralement référence à une

Plus en détail

Un champ est une région de l espace dont les propriétés sont modifiées par la présence d un corps.

Un champ est une région de l espace dont les propriétés sont modifiées par la présence d un corps. Ce qu il faut retenir : Les champs I) Notion de champ. Un champ est une région de l espace dont les propriétés sont modifiées par la présence d un corps. Ex : un feu de camp modifie la température de l

Plus en détail

Points essentiels. Historique. Manifestation de l électricité (suite) Manifestation de l électricité. Un peu d histoire

Points essentiels. Historique. Manifestation de l électricité (suite) Manifestation de l électricité. Un peu d histoire Points essentiels Historique; Manifestation de l électricité; La charge électrique; Modèle atomique (introduction); La loi de Coulomb; Conducteurs et isolants; Électrisation; Le champ électrique Historique

Plus en détail

F r A/B. signe (q A ) signe (q B ) signe (q A ) = signe (q B )

F r A/B. signe (q A ) signe (q B ) signe (q A ) = signe (q B ) Mouvement et interactions.1 Interactions fondamentales.1.1 La charge électrique Une paille en plastique frottée attire des morceaux de papier. Après contact avec la paille, ils peuvent être violemment

Plus en détail

Cours n 14 : Champ électrique

Cours n 14 : Champ électrique Cours n 14 : Champ électrique 1) Charge électrique 1.1) Définition et porteurs de charge La matière est formée de corpuscules dont certains ont la propriété de s attirer ou de se repousser mutuellement.

Plus en détail

Champ électrostatique

Champ électrostatique Situation déclenchante Champ électrostatique Cohésion des solides ioniques cristallins Bilan : Dans un solide ionique, il existe entre les ions des forces d interactions ; dites interactions électrostatiques

Plus en détail

Chapitre 1 : les interactions fondamentales

Chapitre 1 : les interactions fondamentales Introduction : Chapitre 1 : les interactions fondamentales En classe de seconde, vous avez vu que l on pouvait réaliser une échelle des longueurs qui allait du domaine du nucléaire, jusqu au domaine astronomique

Plus en détail

2) par contact On peut électriser un objet neutre en le touchant avec un autre objet électrisé.

2) par contact On peut électriser un objet neutre en le touchant avec un autre objet électrisé. 14 Électrostatique Physique passerelle hiver 2016 1. Électrisation Il existe trois façons d électriser un corps : 1) par frottement On peut électriser (+) une baguette en verre en la frottant avec un chiffon

Plus en détail

CHAMP ÉLECTROSTATIQUE

CHAMP ÉLECTROSTATIQUE Forces s ÉLECTRO Chapitre 6 Groupe scolaire La Sagesse Lycée qualifiante 16 février 2016 1 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire Forces s 1 2 3 4 Forces s 5 6 7 2 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire Forces s 1

Plus en détail

I- Notion de champ. II- Champs magnétiques. Chap. 11 Champs et forces

I- Notion de champ. II- Champs magnétiques. Chap. 11 Champs et forces Chap. 11 Champs et forces I- Notion de champ 1- Définition Une grandeur physique est une caractéristique mesurable d un objet, d un phénomène (pression, vitesse ) Si la grandeur est décrite uniquement

Plus en détail

Electromagnétisme des milieux

Electromagnétisme des milieux Université Internationale de Casablanca Génie Electrique Electromagnétisme des milieux A, ABOULOIFA 1 Plan du cours ch.1 Introduction ch.2 Vecteurs et champs ch.3 Champ et Potentiel électrostatiques ch.4

Plus en détail

NT UE3. ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ

NT UE3. ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ NT UE3 ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ - Dans la matière: proton chargé + ; électron chargé - Toutes les charges sont des multiples de la charge élémentaire q = 1,6 x 10-19 Coulomb - Corps conducteur:

Plus en détail

Frédéric Tenailleau PHYSIQUE. Première S Cours et exercices corrigés É DITIONS C HEMINS DE T VERSE

Frédéric Tenailleau PHYSIQUE. Première S Cours et exercices corrigés É DITIONS C HEMINS DE T VERSE Frédéric Tenailleau PHYSIQUE Première S Cours et exercices corrigés É DITIONS C HEMINS DE T R @ VERSE 2 Physique Première S Chapitre 1 : Interactions fondamentales CHAPITRE 1 INTERACTIONS FONDAMENTALES

Plus en détail

1. Phénomène d'électrisation

1. Phénomène d'électrisation Les interactions fondamentales SOMMAIRE Introduction: Les interactions fondamentales. ---------------------------- 2 -I- Regarder «loin» c est regarder «tôt». (Voir texte) ---------------- 2 -II- Echelle

Plus en détail

Champ électrostatique

Champ électrostatique Chapitre 1 Champ électrostatique xpérimentateur très rigoureux, Charles Coulomb se consacre, à partir de 1781, essentiellement à l étude de la physique Grâce à des expériences précises et rigoureuses,

Plus en détail

Chapitre 1P : PARTICULES ELEMENTAIRES ET INTERACTIONS FONDAMENTALES

Chapitre 1P : PARTICULES ELEMENTAIRES ET INTERACTIONS FONDAMENTALES Chapitre 1P : PARTICULES ELEMENTAIRES ET INTERACTIONS FONDAMENTALES De l échelle microscopique à l échelle astronomique, tout est construit à partir des particules élémentaires. Cet ensemble doit sa cohésion

Plus en détail

Interaction électrique

Interaction électrique Interaction électrique I/ Étude qualitative d une interaction électrique Soient A et B deux boules en liège ( de faible masse )chaque boules est suspendue à l extrémité d un fil qui doit être isolant (

Plus en détail

TERMINALE S Cours TRAVAIL ET ENERGIE MECANIQUE. B sur le segment [AB] est égal au produit scalaire du vecteur force

TERMINALE S Cours TRAVAIL ET ENERGIE MECANIQUE. B sur le segment [AB] est égal au produit scalaire du vecteur force TERMINALE S Cours TRAVAIL ET ENERGIE MECANIQUE 1) Travail d une force constante Le travail d une force constante dont le point d application M se déplace de A à B sur le segment [AB] est égal au produit

Plus en détail

Champs magnétiques et électrostatiques

Champs magnétiques et électrostatiques a Champs magnétiques et électrostatiques PARtiE 3 Manuel unique, p. 230 ( Manuel de physique, p. 116) séquence 2 Le programme notions et contenus Champ magnétique : sources de champ magnétique (Terre,

Plus en détail

Chapitre 13 : Interactions dans les édifices chimiques

Chapitre 13 : Interactions dans les édifices chimiques Chapitre 13 : Interactions dans les édifices chimiques 1. Les interactions électriques (Voir TP n 14) Définitions : - L électrisation est un transfert d électrons entre deux corps ; - Les corps qui ne

Plus en détail

Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique

Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique 1. Notions de gradient, et de circulation d un champ vectoriel 1.1. Gradient d un champ scalaire 1.2. Circulation

Plus en détail

Chap 13: Champs et forces

Chap 13: Champs et forces Chap 13: Champs et forces I-Notion de champ 1 )Activité documentaire p202 Exploitation des cartes météo. 1-Ces lignes représentent des ensembles de points qui sont à la même pression atmosphérique; elles

Plus en détail

Lexique Français-Arabe. LEXIQUE Français-Arabe * #"$ B Barreau # % Branche. & Balance

Lexique Français-Arabe. LEXIQUE Français-Arabe * #$ B Barreau # % Branche. & Balance Lexique FrançaisArabe 240 LEXIQUE FrançaisArabe /I Français Absolu Actif Algébrique Alliage Angle Association Atome Attraction A " " B Barreau Branche & Balance ' Capacité Cartésien Champ Charge Circuit

Plus en détail

Particules Fondamentales

Particules Fondamentales Sciences Physiques : 1S 2011-12 SZayyani Unité : Interaction Fondamentales Chapitre: 1 - Interactions Fondamentales Fiche de Cours Particules Fondamentales Rappels On se rappelle que la matière se constitue

Plus en détail

TP-comprendre notions de champs scalaires et vectoriels 1S Notions de champs scalaires et vectoriels

TP-comprendre notions de champs scalaires et vectoriels 1S Notions de champs scalaires et vectoriels Notions de champs scalaires et vectoriels OBJECTIFS : Savoir ce qu est un champ en physique. Savoir caractériser un champ. Connaître les caractéristiques de quelques champs. Introduction : Approche historique

Plus en détail

COHESION DE LA MATIERE

COHESION DE LA MATIERE Lois et modèles Physique COHESION DE LA MATIERE I- Les constituants de la matière 1- Rappels Les atomes (qui contiennent les, les., les., dans lesquels se trouvent les ) sont les briques de la matière

Plus en détail

La charge électrique totale apportée par un grand nombre de porteurs de charge est notée Q.

La charge électrique totale apportée par un grand nombre de porteurs de charge est notée Q. 3 L énergie 3.1 Aspects énergétiques des phénomènes électriques 3.1.1 Le courant électrique continu Le courant électrique est un déplacement de porteurs de charge électrique : des électrons dans les métaux

Plus en détail

Chapitre 1P : PARTICULES ELEMENTAIRES ET INTERACTIONS FONDAMENTALES

Chapitre 1P : PARTICULES ELEMENTAIRES ET INTERACTIONS FONDAMENTALES Chapitre 1P : PARTICULES ELEMENTAIRES ET INTERACTIONS FONDAMENTALES De l échelle microscopique à l échelle astronomique, tout est construit à partir de 3 particules élémentaires. Cet ensemble doit sa cohésion

Plus en détail

Chapitre 1- Interactions et cohésion de la matière

Chapitre 1- Interactions et cohésion de la matière Chapitre 1- Interactions et cohésion de la matière I. Constituants de la matière 1. La matière à différentes échelles Les résultats de collisions entre particules dans les accélérateurs de particules ont

Plus en détail

Chapitre 7 De l atome à l univers

Chapitre 7 De l atome à l univers Chapitre 7 De l atome à l univers Du plus petit au plus grand Ordre de grandeur L ordre de grandeur d une longueur est la puissance de 10 la plus proche de sa valeur. Activité 1 : Complétez la ligne des

Plus en détail

Cours d électromagnétisme EM14-Conducteurs en équilibre électrostatique Condensateurs

Cours d électromagnétisme EM14-Conducteurs en équilibre électrostatique Condensateurs Cours d électromagnétisme EM14-Conducteurs en équilibre électrostatique Condensateurs Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce qu un conducteur? 2 3 Propriétés des conducteurs isolés ou en équilibre

Plus en détail

Lycée Germaine Tillion - Physique-Chimie - TSI

Lycée Germaine Tillion - Physique-Chimie - TSI Induction 1 Champ magnétique et loi de Faraday Lycée Germaine Tillion - Physique-Chimie - TI 1-2017-2018 Contenu du programme officiel : otions et contenus ources de champ magnétique ; cartes de champ

Plus en détail

Chapitre 9 : Cohésion de la matière à l état solide (p. 151)

Chapitre 9 : Cohésion de la matière à l état solide (p. 151) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 9 : Cohésion de la matière à l état solide (p. 151) Savoir-faire : Interpréter la cohésion des solides ioniques et moléculaires. Réaliser et interpréter

Plus en détail

Chapitre 10 - Interactions fondamentales

Chapitre 10 - Interactions fondamentales Choix pédagogiques Chapitre 10 - Interactions fondamentales Manuel pages 164 à 179 Ce chapitre doit présenter les quatre interactions fondamentales ; les élèves connaissent, depuis le collège, l interaction

Plus en détail

Chapitre 12. Champs et forces. champs sont colinéaires à la ligne de champ (figure 12.1).

Chapitre 12. Champs et forces. champs sont colinéaires à la ligne de champ (figure 12.1). Chapitre 12 Champs et forces 12.1 Champ Notion de champ Un champ en Physique est une zone de l espace à deux ou trois dimensions, où on connaît la valeur d une grandeur physique en chaque point de cette

Plus en détail

CHAPITRE IV : La charge électrique et la loi de Coulomb

CHAPITRE IV : La charge électrique et la loi de Coulomb CHAPITRE IV : La charge électrique et la loi de Coulomb IV.1 IV.1 : La Force électrique Si on frotte vigoureusement deux règles en plastique avec un chiffon, celles-ci se repoussent. On peut le constater

Plus en détail

Découverte du champ magnétique et du champ électrostatique

Découverte du champ magnétique et du champ électrostatique Thème : COMPRENDRE LE CHAMP MAGNÉTIQUE Découverte du champ magnétique et du champ électrostatique 1 ère S Expérience n 1 : On pose sur la table une petite aiguille aimantée mobile autour d un axe fixe.

Plus en détail

L indispensable pour le brevet. Thème 1 : Organisation et transformation de la matière

L indispensable pour le brevet. Thème 1 : Organisation et transformation de la matière L indispensable pour le brevet Thème 1 : Organisation et transformation de la matière Constitution de la matière Toute la matière de l Univers est constituée de molécules neutres, elles-mêmes constituées

Plus en détail

Correction de l exercice N 1

Correction de l exercice N 1 Série N 1 Exercice N 1 : Charges dans la matière Année Universitaire: 2017 /2018 Filière SMPC & SMIA TD d électrostatique L aluminium est un métal trivalent l de masse volumique 7 g cm. 1- Quelle charge

Plus en détail

On place maintenant un aimant droit sous le support contenant les barreaux ; Ceux-ci s orientent différemment :

On place maintenant un aimant droit sous le support contenant les barreaux ; Ceux-ci s orientent différemment : Cours CHAMPS MAGNETIQUE ET ELECTRIQUE Nous avons vu qu il était pratique de définir le vecteur champ de pesanteur g à la surface de la Terre. La notion de champ est cependant plus générale ; elle est apparue

Plus en détail

Forces. F A/B = G m Am B r 2 u r

Forces. F A/B = G m Am B r 2 u r Notes de Cours PS 91 Forces I. Forces à distance I. 1 Attraction gravitationnelle Deux corps ponctuels de masses respectives m A et m B s attirent avec des forces de mêmes valeurs (mais vectoriellement

Plus en détail

Cohésion de la matière à l état solide

Cohésion de la matière à l état solide Chapitre 9 Cohésion de la matière à l état solide 9.1 Interaction électrostatique 9.1.1 Loi de Coulomb Deux objets ponctuels portent chacun une charge électrique q A et q B exprimée en Coulomb (C). Ils

Plus en détail

Les interactions fondamentales

Les interactions fondamentales Les interactions fonamentales Ce ocument ne constitue pas le cours mais repren seulement quelques points importants à connaître. 1. L interaction gravitationnelle 1.1. Loi e Newton Deux objets e masse

Plus en détail

MODÈLES DU NOYAU. 0 A, avec R 0 = 1, m (rayon de Fermi), à

MODÈLES DU NOYAU. 0 A, avec R 0 = 1, m (rayon de Fermi), à 1. Constitution et dimensions du noyau. A Z X MODÈLES DU NOYAU Un nucléide est caractérisé par son nombre de masse A (nombre de nucléons) et par son numéro atomique Z (nombre de protons). Le numéro atomique

Plus en détail

IV : Liaisons Faibles

IV : Liaisons Faibles IV : Liaisons Faibles Seules les formules encadrées sont à connaître 1 Moment dipolaire électrique des molécules a Pourcentage d ionicité Certaines molécules sont globalement neutres, leur charge est donc

Plus en détail

LE MAGNÉTISME OBSERVATIONS ET LOIS EXPÉRIMENTALES

LE MAGNÉTISME OBSERVATIONS ET LOIS EXPÉRIMENTALES LE MAGNÉTISME OSERVATIONS ET LOIS EXPÉRIMENTALES I ACTIONS MAGNÉTIQUES SUIES PAR UN AIMANT I1 Action d un aimant sur un aimant Les aimants exercent entre eux des forces magnétiques On parle alors de magnétisme

Plus en détail

Chapitre Interactions fondamentales

Chapitre Interactions fondamentales Chapitre 1 Rappels de cours Constituants fondamentaux de la matière Trois particules fondamentales permettent la constitution des atomes, entités qui composent notre univers de l infiniment petit à l infiniment

Plus en détail

Evaluation n 5 Chapitre 07 & 08

Evaluation n 5 Chapitre 07 & 08 DS 5 : Les interactions qui gouvernent le monde / 33 pts Les données : Masse de la Terre : M T = 5,9736 10 21 tonnes, Rayon de la Terre à Paris : R T = 6373 km, Constante universelle de gravitation : 6,67

Plus en détail

Ec1 : NOTIONS DE BASE EN ELECTROCINETIQUE

Ec1 : NOTIONS DE BASE EN ELECTROCINETIQUE Ec1 : NOTIONS DE BASE EN ELECTROCINETIQUE L électrocinétique traite................................................................................................. Une étude à l échelle microscopique

Plus en détail

Modèle simplifié de la liaison covalente

Modèle simplifié de la liaison covalente 1. Théorie de Lewis Modèle simplifié de la liaison covalente La liaison chimique résulte de la mise en commun de deux électrons de valence. 1.1. Paires de liaison, paires libres + ou Les électrons assurant

Plus en détail

l état solide 1 Interaction électrostatique 1.1 Loi de Coulomb

l état solide 1 Interaction électrostatique 1.1 Loi de Coulomb 9. Cohésion de la matière à l état solide 1 Interaction électrostatique 1.1 Loi de Coulomb Deux objets ponctuels portent chacun une charge électrique q A et q B exprimée en Coulomb (C). Ils sont séparés

Plus en détail

Unité VIII L électrostatique

Unité VIII L électrostatique Unité VIII L électrostatique Introduction En S1, tu as débuté ton étude de l électrostatique à un niveau qualitatif avec ton introduction aux concepts de charge, de forces d attraction et de répulsion

Plus en détail

Chap. 2 : Energie potentielle électrique. Potentiel électrique

Chap. 2 : Energie potentielle électrique. Potentiel électrique 2 e BC 2 Potentiel électrique. Energie potentielle électrique 13 Chap. 2 : Energie potentielle électrique. Potentiel électrique 1. Travail de la force électrique a) Expression mathématique dans le cas

Plus en détail

Devoir surveillé d électromagnétisme Mars Enseignant (L.Gry)

Devoir surveillé d électromagnétisme Mars Enseignant (L.Gry) Devoir surveillé d électromagnétisme Mars 2017 Enseignant (L.Gry) Exercice 1 : L expérience de Millikan (1910) (7 pts) Un pulvérisateur produit un nuage de gouttelettes d huiles, qui par la friction opérée

Plus en détail

But du TP : Savoir caractériser les champs électrostatique, gravitationnel et magnétique.

But du TP : Savoir caractériser les champs électrostatique, gravitationnel et magnétique. Thème : Cohésion de la matière Chap. : Champs et forces TP : Petit tour dans les champs 1ereS But du TP : Savoir caractériser les champs électrostatique, gravitationnel et magnétique. Ce TP va se dérouler

Plus en détail

Chapitre 1 : La gravitation universelle

Chapitre 1 : La gravitation universelle Chapitre 1 : La gravitation universelle Situation-problème : Pourquoi une pomme tombe-t-elle d un arbre vers le bas? Pourquoi la lune tourne-t-elle autour de la terre? Objectifs : - Savoir classer des

Plus en détail

STRUCTURE DE LA MATIERE E

STRUCTURE DE LA MATIERE E STRUCTURE DE LA MATIERE E CONDUCTION ELECTRIQUE En classe de quatrième, nous avions déjà vu que les molécules qui nous entourent s toutes constituées d atomes. Mais quelle est leur structure? Sont-ils

Plus en détail

Travail et énergie potentielle Électrostatique

Travail et énergie potentielle Électrostatique Travail et énergie potentielle Électrostatique Exercice 90 Une charge q = 10-7 C se déplace en ligne droite, de A vers B, dans un champ électrique uniforme E r, d intensité E = 600 V/m, tel que (,E) AB

Plus en détail

L électricité en images 1

L électricité en images 1 L électricité en images 1 Contenu Structure de la matière... 2 Il existe deux formes d électricité : - L électricité statique qui résulte d une accumulation de charges électriques sur les isolants ou les

Plus en détail

Champ électrostatique

Champ électrostatique Chapitre 1 Champ électrostatique Les premiers intérêts scientifiques de Carl Friedrich Gauss sont l astronomie et les mathématiques Il publie à 24 ans un ouvrage fondamental d arithmétique dans lequel

Plus en détail

POTENTIEL DE CHAMP, POTENTIEL DE FORCE

POTENTIEL DE CHAMP, POTENTIEL DE FORCE POTENTIEL DE CHAMP, POTENTIEL DE FORCE OLIVIER CASTÉRA Résumé. En physique on utilise le potentiel, parfois sans préciser s il s agit du potentiel de champ ou du potentiel de force. Table des matières

Plus en détail

MODULE 7 LE CHAMP MAGNÉTIQUE Représentation du champ magnétique terrestre

MODULE 7 LE CHAMP MAGNÉTIQUE Représentation du champ magnétique terrestre MODULE 7 LE CHAMP MAGNÉTIQUE Représentation du champ magnétique terrestre Alain St-Pierre Électricité et magnétisme - Automne 2012 Page 83 7.1 CHAMP MAGNÉTIQUE Dans les modules précédents, nous avons traité

Plus en détail

ε 0 = 8, * C 2 /N.m 2 = 8,854* C 2 /J.m= 8, * F/m. D où K= 8, * 10 9 N.m 2 /C 2. RÉSUMÉ D ÉLECTROSTATIQUE

ε 0 = 8, * C 2 /N.m 2 = 8,854* C 2 /J.m= 8, * F/m. D où K= 8, * 10 9 N.m 2 /C 2. RÉSUMÉ D ÉLECTROSTATIQUE RÉSUMÉ D ÉLCTROSTATIQU 1 Généralités Un corps électriquement neutre possède autant de charges positives (protons que négatives (électrons Il peut arriver qu un corps à l origine neutre perde ou gagne des

Plus en détail

Chapitre 9 Cohésion des solides

Chapitre 9 Cohésion des solides Chapitre 9 Cohésion des solides Polarité d une molécule Électronégativité d un élément chimique Dans une liaison de covalence, entre deux atomes identiques, les électrons formant la liaison sont équitablement

Plus en détail

Pour définir le champ électrique en un point de l'espace, on y place une petite charge

Pour définir le champ électrique en un point de l'espace, on y place une petite charge Le champ électrique 1 La notion de champ a été introduite par les physiciens pour tenter d'expliquer comment deux objets peuvent interagir à distance, sans que rien ne les relie. A la fois la loi de la

Plus en détail

Electrostatique. Université IBN KHALDOUN Tiaret Faculté des mathématiques et informatique Département de l'informatique 1 er LMD,

Electrostatique. Université IBN KHALDOUN Tiaret Faculté des mathématiques et informatique Département de l'informatique 1 er LMD, Université IBN KHALDOUN Tiaret Faculté des mathématiques et informatique Département de l'informatique 1 er LMD, 2018-2019 Electrostatique L électrostatique est une partie de la physique, plus précisément

Plus en détail

Fiche de Cours. Un exemple classique d un cristal ionique le chlorure de Sodium,

Fiche de Cours. Un exemple classique d un cristal ionique le chlorure de Sodium, Sciences Physiques Unité : Interactions fondamentales Chapitre: Chapitre 3 - Solutions électrolytiques Fiche de Cours S. Zayyani En 2 nde on a abordé le sujet de la formation des structures moléculaires

Plus en détail

LE THÉORÈME DE GAUSS

LE THÉORÈME DE GAUSS MODULE 4 LE THÉORÈME DE GAUSS Surface de Gauss cylindrique entourant un fil infini chargé Alain St-Pierre Électricité et magnétisme - Automne 2012 Page 42 4.1 CHAMP ÉLECTRIQUE ET CONDUCTEURS Au module

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 10. Interactions fondamentales. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 10. Interactions fondamentales. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. 10-15 m b. un électron c. de neutrons d. la charge élémentaire e e. chargées f. du noyau atomique 2. QCM a. 10 7 m. b. 10-27 kg.

Plus en détail

Cohésion de la matière

Cohésion de la matière Cohésion de la matière PARtiE Manuel unique, p. 130 ( Manuel de physique, p. 7) séquence 1 Le programme notions et contenus Compétences attendues CoMPrEndrE Cohésion et transformations de la matière La

Plus en détail

Chapitre 7 : Travail et énergie (p. 183)

Chapitre 7 : Travail et énergie (p. 183) PRTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 7 : Travail et énergie (p. 183) Compétences exigibles : Extraire et exploiter des informations relatives à la mesure du temps pour justifier l évolution

Plus en détail

Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie

Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie Chapitre 7 : Temps, mouvement et évolution Notions et contenus Travail d une force. Force conservative ; énergie potentielle. Forces

Plus en détail

4. Mouvement d une particule soumise à une force radiale

4. Mouvement d une particule soumise à une force radiale 4. Mouvement d une particule soumise à une force radiale a. Dynamique du MCU Soit un mobile de masse m se déplaçant à vitesse constante v sur un cercle de centre O et de rayon R : En cinématique, nous

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

Chapitre 3 : Electrostatique

Chapitre 3 : Electrostatique Chapitre 3 : Electrostatique C est le domaine des charges mobiles. I. Loi de Coulomb Deux particules chargées exercent l une sur l autre une force (dite de Coulomb) = 1 = =9.10 () 4 = 1 36 10 est la force

Plus en détail

Le champ magnétique. Lycée Viette TSI 1. II. Les sources de champ magnétique

Le champ magnétique. Lycée Viette TSI 1. II. Les sources de champ magnétique Le champ magnétique II. Les sources de champ magnétique 1. Origine du champ magnétique Le champ magnétique peut être créé par des aimants ou des conducteurs parcourus par des courants. Ces deux origines

Plus en détail

LYCEE GALANDOU DIOUF Année scolaire Classe 1 ère S1. Prof: Mr FALL TRAVAIL DE LA FORCE ELECTROSTATIQUE

LYCEE GALANDOU DIOUF Année scolaire Classe 1 ère S1. Prof: Mr FALL TRAVAIL DE LA FORCE ELECTROSTATIQUE LYCEE GALANDOU DIOUF Année scolaire 2005-2006 Classe 1 ère S1 Prof: Mr FALL Séries: P5-P6 FORCE ET CHAMP ELECTROSTATIQUES TRAVAIL DE LA FORCE ELECTROSTATIQUE FORCE ET CHAMP ELECTROSTATIQUES Exercice 1

Plus en détail

1/5. Partie : Comprendre : Lois et modèles Thème : Champs et forces Chapitre XVI CHAMPS ET FORCES

1/5. Partie : Comprendre : Lois et modèles Thème : Champs et forces Chapitre XVI CHAMPS ET FORCES Cours de Physique Chimie Partie : Comprendre : Lois et modèles Thème : Champs et forces Chapitre XVI CHAMPS ET FORCES Compétences attendues : Recueillir et exploiter des informations (météorologie, téléphonie

Plus en détail

CHAMP MAGNETIQUE. I ) Le vecteur champ magnétique B. Le vecteur champ magnétique B

CHAMP MAGNETIQUE. I ) Le vecteur champ magnétique B. Le vecteur champ magnétique B CHAMP MAGNETIQUE I ) Le vecteur champ magnétique B Le vecteur champ magnétique B se définit par son sens, sa direction et sa norme (en Tesla (T)). Le Tesla est une grande unité, l ordre de grandeur habituel

Plus en détail

Champs électromagnétiques

Champs électromagnétiques Champs électromagnétiques Si vous lisez ces lignes vous pouvez dire merci à qui? Aux champs électromagnétiques!! Heureusement pour vous (nous), vous pouvez les apercevoir, les champs électromagnétiques,

Plus en détail

Chapitre-1: L électromagnétisme: électrostatique

Chapitre-1: L électromagnétisme: électrostatique Chapitre-1: L électromagnétisme: électrostatique Pr. Farida Fassi Faculté des Sciences de Rabat SVT_S2 http://scholar.um5.ac.ma/farida.fassi/classes 28/3/18 Farida Fassi 1 Introduction: L électromagnétisme

Plus en détail

Champ magnétique 1

Champ magnétique   1 Champ magnétique WWW.SVT-ASSILAH.COM 1 Champ magnétique I- Les aimants : 1- Définition : Un aimant est un corps qui a la propriété d attirer le fer. 2- Les pôles d un aimant : Chaque aimant possède deux

Plus en détail

A/ Quels sont les plus petits constituants de la matière?

A/ Quels sont les plus petits constituants de la matière? COMP1 Cohésion de la matière 1S La matière qui compose notre univers est très diversifiée. Comment admettre que des particules de matière, puissent coexister malgré des caractéristiques physiques différentes?

Plus en détail

CH09 Cohésion de la matière

CH09 Cohésion de la matière CH09 Cohésion de la matière 1. La matière à différentes échelles Les édifices organisés présents dans l Univers ont des dimensions très différentes. Les ordres de grandeur (puissance de 10 la plus proche)

Plus en détail

Electromagnétisme Chap.2 Electrostatique Théorème de Gauss

Electromagnétisme Chap.2 Electrostatique Théorème de Gauss Electromagnétisme Chap.2 Electrostatique Théorème de Gauss 1. Particularisation des équations de Maxwell en statique 1.1. Découplage des phénomènes électriques et magnétiques 1.2. Les charges électriques

Plus en détail

EXAMEN 3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40 % de la note finale

EXAMEN 3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40 % de la note finale EXAMEN 3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40 % de la note finale Hiver 2017 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 2 points. 1. Lequel de ces condensateurs a la plus grande charge sur ses armatures? Celui

Plus en détail

Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE Classe de Ter S Thème : Comprendre Cours «Travail et énergie»

Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE Classe de Ter S Thème : Comprendre Cours «Travail et énergie» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE Classe de Ter S Thème : Comprendre Cours «Travail et énergie» 5 personnes tirent un wagon vers la droite, complétez le schéma : A- Je fais ce que je peux! B- Je ne sers

Plus en détail

1) Champ magnétique autour d un aimant droit.

1) Champ magnétique autour d un aimant droit. 1) Champ magnétique autour d un aimant droit. Comme le courant électrique, le champ magnétique est invisible. Il est mis en évidence par les forces qui s exercent sur une aiguille aimantée et qui la font

Plus en détail

2 Le mouvement des astres

2 Le mouvement des astres 2 Le mouvement des astres Nous allons faire un saut gigantesque dans les ordres de grandeur en taille et nous intéresser maintenant au système solaire. Comme nous l avons vu dans le premier chapitre, le

Plus en détail

ELECTROMAGNETISME OBJECTIFS. L électromagnétisme correspond à l étude de l ensemble des phénomènes liés aux interactions entre particules chargées.

ELECTROMAGNETISME OBJECTIFS. L électromagnétisme correspond à l étude de l ensemble des phénomènes liés aux interactions entre particules chargées. ELECTROMAGNETISME OBJECTIFS L électromagnétisme correspond à l étude de l ensemble des phénomènes liés aux interactions entre particules chargées Une distribution de charges variable dans le temps crée

Plus en détail

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale Hiver 2014 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Une sphère métallique non chargée est placée entre une plaque positive et une

Plus en détail