VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines. VI.1 Diffusion latérale théorique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines. VI.1 Diffusion latérale théorique"

Transcription

1 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes V.1 Propriétés des lipides V.2 Fluidité membranaire V.3 Formation des rafts V.4 Fusion membranaire VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique

2 Déplacements latéraux des lipides et des protéines => distances relativement longues => 2 dimensions (plan de la membrane) Coefficient de diffusion latérale mesuré : DL => 2 dimensions DL = < ℓ2 > 4t <ℓ2> : parcours libre moyen (m2) t : temps (s) => unité : m2/s

3 Pour un lipide : DLlipide m2/s DLlipide 1 µm2/s => ℓ (4 t DL) => ℓ 2 µm en 1 seconde (taille d'une bactérie) => tour d'une cellule sanguine en 12 s DL des lipides et protéines est relié à la fluidité de la membrane => Approximation : membrane = continuum => Equation de Einstein-Stockes DL = kt 4πηa k : Constante de Boltzmann η : viscosité (1/fluidité) T : T K a : rayon d'une particule sphérique

4 Pour une protéine : protéine assimilée à un cylindre de section a avec a proportionnel à 3 MM => une partie de la protéine dans la membrane une partie de la protéine dans le milieu aqueux DLprot = kt 4 π ηm h x [ ln ηm h ηw a -γ] h : hauteur de la membrane ηm : viscosité membrane ηw : viscosité milieu aqueux γ : constante d'euler => Pour une protéine de 100 kda cylindre de section 5 nm la membrane : h = 10 nm et ηm = 10-1 N.s / m2 le milieu aqueux : ηw = 10-3 N.s / m2 => DLprot = m2/s DLlipide DLprot peu dépendant de la masse molaire

5 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.2 1. Théorie

6 Processus de luminescence : Emission de lumière après excitation : Chimique Mécanique (Friction) Physique Absorption de la lumière Photoluminescence : Fluorescence Phosphorescence

7 Fluorescence et Phosphorescence => Excitation d'électrons puis retour à l'équilibre λ1 λ2 => Durée de vie Fluorescence Phosphorescence => Différent de par le système excité => Phosphorescence : durée de vie plus longue Diagramme d'énergie de Jablonski

8

9

10

11

12

13

14

15 Photoblanchiment : Après plusieurs cycles excitation - émission un fluorochrome ne fluoresce plus => il est «photoblanchi» (photobleached)

16 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes V.1 Propriétés des lipides V.2 Fluidité membranaire V.3 Formation des rafts V.4 Fusion membranaire VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.2 1. Théorie VI.2 2. Fluorochromes - fluorophores

17 Molécules fluorescentes = Fluorochromes => Petites molécules seules en solution = sonde fluorescente, ou colorant Fluorochromes liés à une macromolécule = Fluorophores => Fluorophores intrinsèques : naturels Acides aminés aromatiques (Trp), GFP, porphyrine => Fluorophores extrinsèques : synthétiques

18

19 La bioluminescence : La GFP (protéine fluorescente verte)

20 Protéines solubles de la famille de la GFP : tonneau β

21

22

23 Gly 67 Ser 65 Tyr 66 fluorochrome de la GFP

24 Différentes protéines fluorescentes provenant de divers organismes Discosoma

25 Différentes protéines fluorescentes modifiées par biotechnologie

26 Applications : protéines membranaires fusionnées GFP lipides fusionnés GFP => localisation par microscopie confocale ou colocalisation

27

28 Présence de Tyr (jaune) Trp (bleu) et Phe (rouge) dans les protéines membranaire => Fluorescence modifiée par l'environnement hydrophobe + quenching => renseignements sur la structure et l'insertion dans la bicouche

29 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes V.1 Propriétés des lipides V.2 Fluidité membranaire V.3 Formation des rafts V.4 Fusion membranaire VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.2 1. Théorie VI.2 2. Fluorochromes-fluorophores VI.2 3. Expériences de FRAP

30 FRAP : Fluorescence Recovery After Photobleaching Réapparition de Fluorescence Après Photoblanchiment Marquage par un fluorochrome

31 FRAP : Fluorescence Recovery After Photobleaching Réapparition de Fluorescence Après Photoblanchiment Microscopie de fluorescence

32 FRAP : Fluorescence Recovery After Photobleaching Réapparition de Fluorescence Après Photoblanchiment Rayon laser

33 FRAP : Fluorescence Recovery After Photobleaching Réapparition de Fluorescence Après Photoblanchiment

34 FRAP : Fluorescence Recovery After Photobleaching Réapparition de Fluorescence Après Photoblanchiment => Coefficient de diffusion

35

36 τd= ω γ / 4 DL 2 ω : rayon du laser γ : facteur de correction

37 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes V.1 Propriétés des lipides V.2 Fluidité membranaire V.3 Formation des rafts V.4 Fusion membranaire VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.2 1. Théorie VI.2 2. Fluorochromes-fluorophores VI.2 3. Expériences de FRAP VI.2 4. Expériences de FLIP

38 FLIP : Fluorescence Lost In Photobleaching Perte de Fluorescence par Photoblanchiment

39 FLIP : Fluorescence Lost In Photobleaching Perte de Fluorescence par Photoblanchiment

40 FLIP : Fluorescence Lost In Photobleaching Perte de Fluorescence par Photoblanchiment

41 FLIP : Fluorescence Lost In Photobleaching Perte de Fluorescence par Photoblanchiment

42 FLIP : Fluorescence Lost In Photobleaching Perte de Fluorescence par Photoblanchiment => Coefficient de diffusion => Microdomaines

43 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes V.1 Propriétés des lipides V.2 Fluidité membranaire V.3 Formation des rafts V.4 Fusion membranaire VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.2 1. Théorie VI.2 2. Fluorochromes-fluorophores VI.2 3. Expériences de FRAP VI.2 4. Expériences de FLIP VI.2 5. Expériences de FRET

44 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

45 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

46 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

47 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

48 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

49 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

50 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

51 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

52 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

53 FRET : Fluorescence Resonance Energy Transfert Transfert de Fluorescence par Résonance

54 => Utilisation de protéines de fusion GFP ou autres => FRET sur Trp (Quenching par Cys ou Met)

55 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.3 Diffusion latérale des lipides

56 Diffusion latérale des lipides => études par la méthode de FRAP Exemple : Etude de l'influence du cholestérol sur la diffusion du DMPC dans des liposomes géants = GUV (Giant unilamellar vesicles) => Sonde NBD - PE GUV DMPC GUV DMPC + Cholestérol

57 Limites à la diffusion des lipides : Microdomaines (rafts) Présence de protéines (=> contournement)

58 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.3 Diffusion latérale des lipides VI.4 Diffusion latérale des protéines VI.4 1. Première expérience 1970

59

60 Ac marqués vert (fluorescéine) et rouge (rhodamine) => Suivi de la redistribution des protéines au cours du temps

61

62

63 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.3 Diffusion latérale des lipides VI.4 Diffusion latérale des protéines VI.4 1. Première expérience 1970 VI.4 2. Single particle tracking (SPT)

64 Couplage protéine bille d or colloïdal ou autre particule fluorescente via des anticorps spécifiques

65 Microscopie confocale

66 Suivi de la trajectoire avec une caméra CCD

67 => MSD Mean Square displacement = fonction de déplacement quadratique moyen

68

69 Suivi d un récepteur membranaire Couplé à un fluorophore

70 ± Cholestérol

71 ± Cholestérol + inhibiteur de l actine

72 FRAP à l échelle de la particule unique

73 FRAP sur la population entière

74 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.3 Diffusion latérale des lipides VI.4 Diffusion latérale des protéines VI.4 1. Première expérience 1970 VI.4 2. Single particle tracking (SPT) VI.4 3. FRET

75 Récepteurs du «non-soi» Toll-like => récepteur du LPS lipopolysaccharide bactérien

76 FRET : donneur = TOLL-LIKE Accepteur = ganglioside

77 => Ganglioside excité (dans les rafts) => Proximité des 2 molécules => Le recepteur est confiné dans les rafts au moment de son activation

78 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.3 Diffusion latérale des lipides VI.4 Diffusion latérale des protéines VI.4 1. Première expérience 1970 VI.4 2. Single particle tracking (SPT) VI.4 3. FRET VI.5 Limitation à la diffusion latérale des protéines

79

80 Formation d agrégats, de rafts Intéraction avec le glycocalix Ou avec le cytoskelette À cause des jonctions cell.

81 Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines membranaires V. Dynamique des membranes VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines VI.1 Diffusion latérale théorique VI.2 Spectroscopie de fluorescence VI.3 Diffusion latérale des lipides VI.4 Diffusion latérale des protéines VI.5 Limitation à la diffusion latérales des protéines VII. Diffusion transversale des lipides

82 => Enzyme qui permet le maintien des différences de composition entre feuillet membranaire interne et feuillet externe

83 Flippase = translocase

84 PC SM PE PS Flippase = translocase

85

FRAP & FLIP. Dossier technique. M1 VRV 2011 Université de Strasbourg

FRAP & FLIP. Dossier technique. M1 VRV 2011 Université de Strasbourg Adrien Paoli Aurore Strugala FRAP & FLIP Technique FRAP Technique FLIP Avantages & inconvénients Exemples d application Alternatives Adrien Paoli Aurore Strugala Introduction > Technique FRAP > Technique

Plus en détail

TRANSFERT DE L ENERGIE D EXCITATION

TRANSFERT DE L ENERGIE D EXCITATION Extinction de fluorescence par Transfert 1. Excitation de M 2. Couplage de type dipôle-dipôle, une partie des M* transmettent leur énergie, i.e. seule une partie des M* fluorescent normalement M* + Q M

Plus en détail

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Page : 17/ 77 III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Le choix d un couple donneur-accepteur dépend de la technique utilisée (FRET, TR- FRET, BRET, etc.) et des molécules disponibles pour ces

Plus en détail

FRET ( Förster / fluorescence resonance energy transfer )

FRET ( Förster / fluorescence resonance energy transfer ) FRET ( Förster / fluorescence resonance energy transfer ) I - Théorie II - Méthodes de mesure III - Applications à des études biologiques IV - Un exemple de l utilisation du FRET : étude de l interaction

Plus en détail

LE MICROSCOPE OPTIQUE

LE MICROSCOPE OPTIQUE LE MICROSCOPE OPTIQUE Le microscope optique est un instrument d'optique muni d'un système objectif et d'un système habituellement binoculaire qui permet de grossir l'image d'un objet de petites dimensions

Plus en détail

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons Principe de la microscopie par absorption biphotonique L optique non-linéaire ou 1 photon + 1 photon = 1photon! Principe de la fluorescence Absorption Emission e 1 > e 2 λ 1 < λ 2 e 2 = hν 2 e 1 = hν 1

Plus en détail

A l interface entre la Biologie Moléculaire, la Biochimie, l Imagerie et la Médecine

A l interface entre la Biologie Moléculaire, la Biochimie, l Imagerie et la Médecine A l interface entre la Biologie Moléculaire, la Biochimie, l Imagerie et la Médecine L Imagerie Petit Animal : Visualisation de marqueurs in vivo Fluorescence ou Bioluminescence Bruno Combettes HAMAMATSU

Plus en détail

Les méthodes d observation

Les méthodes d observation Les méthodes de biologie cellulaire et moléculaire Les méthodes d observation Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. La limite de résolution d un microscope optique : A. Est la distance à laquelle

Plus en détail

Spectroscopies optiques

Spectroscopies optiques Spectroscopies optiques Pierre-Yves TURPIN Professeur à l Université l Pierre et Marie Curie Plan Absorption électronique & Dichroïsme circulaire Fluorescence & Développements : FRET, FRAP et FLIM Spectroscopies

Plus en détail

Les principes de la spectroscopie de fluorescence : de la théorie à la pratique

Les principes de la spectroscopie de fluorescence : de la théorie à la pratique Les principes de la spectroscopie de fluorescence : de la théorie à la pratique Nathalie Locquet, INRA UMR, INRA-Agroparistech, Ingénierie Procédés Aliments, équipe IAQA (Ingénierie Analytique pour la

Plus en détail

La membrane plasmique

La membrane plasmique La membrane plasmique Les molécules qui composent la membrane plasmique 1. Les lipides ls sont amphiphiles ou amphipatiques (une partie hydrophobe et une partie hydrophile) (amphi= des deux cotés, phile

Plus en détail

Les appareillages des Spectrométrie optique

Les appareillages des Spectrométrie optique ATELIERS DE BIOPHOTONIQUE Les appareillages des Spectrométrie optique 1. Spectroscopies optiques conventionnelles Spectrophotomètre, Spectrofluorimètre, 2. Analyse Spectrale en Microscopie de fluorescence

Plus en détail

INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE

INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE 1. Introduction Les génomes de différentes espèces ayant été séquencés ces dernières années, la majorité des efforts de la communauté scientifique se porte aujourd hui

Plus en détail

Imagerie biologique. CARDINET RémyR LARRAUFIE Pierre MASSUÉ Cyriac 24/09/2009

Imagerie biologique. CARDINET RémyR LARRAUFIE Pierre MASSUÉ Cyriac 24/09/2009 Imagerie biologique Etude d articles d scientifiques CARDINET RémyR LARRAUFIE Pierre MASSUÉ Cyriac 24/09/2009 Imagerie biologique Quelques éléments de biologie cellulaire Etude d article d : Limitation

Plus en détail

Microscopie Confocale. Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire

Microscopie Confocale. Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire Université Paris Descartes L3 - Licence Professionnelle «Industries chimiques et Pharmaceutiques Option Biotechnologie» Microscopie Confocale Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire Bruno

Plus en détail

Microscopie de fluorescence Etat de l art

Microscopie de fluorescence Etat de l art Etat de l art Bibliométrie (Web of sciences) CLSM GFP & TPE EPI-FLUORESCENCE 1 Fluorescence Diagramme de JABLONSKI S2 S1 10-12 s Excitation Eex Eem 10-9 s Émission Courtoisie de C. Spriet

Plus en détail

Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS. * hυ hυ

Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS. * hυ hυ Rayons Rayons X Ultra-violets Infra-rouges Micro-ondes Ondes radio 1 Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS Définitions * hυ hυ La fluorescence ou luminescence est l émission d énergie

Plus en détail

Chapitre II : Membranes et échanges membranaires

Chapitre II : Membranes et échanges membranaires Chapitre II : Membranes et échanges membranaires Hématies humaines en MEB. (B. Alberts et al. «Biologie moléculaire de la cellule» 4 e édition, Médecine-Sciences - Flammarion). Document 1. 1a. Protocole

Plus en détail

VI - VALIDATION DE LA SPECIFICITE D UNE INTERACTION ENTRE DES RECEPTEURS

VI - VALIDATION DE LA SPECIFICITE D UNE INTERACTION ENTRE DES RECEPTEURS Page : 58/ 77 VI - VALIDATION DE LA SPECIFICITE D UNE INTERACTION ENTRE DES RECEPTEURS MEMBRANAIRES Toute la difficulté des expériences de RET effectuées dans le cadre de l analyse de l oligomérisation

Plus en détail

Les méthodes d observation

Les méthodes d observation Les méthodes de biologie cellulaire et moléculaire Les méthodes d observation Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. Concernant les constituants du microscope photonique : A. La lentille la plus

Plus en détail

HISTOLOGIE TOPOGRAPHIQUE On est capable grâce aux techniques vues dans les ED

HISTOLOGIE TOPOGRAPHIQUE On est capable grâce aux techniques vues dans les ED HISTOLOGIE TOPOGRAPHIQUE On est capable grâce aux techniques vues dans les ED HISTOLOGIE TOPOGRAPHIQUE MORPHOLOGIQUE (MO-MET) Utilisation du tétrachrome. Dans l adénohypophyse en relation avec la post

Plus en détail

Biologie Appliquée. Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015. Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr

Biologie Appliquée. Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015. Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr Biologie Appliquée Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015 Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr 1 ELISA 2 3 4 [Ac] 5 6 7 8 9 Correction : Faire la moyenne D0-1 et D0-2 pour toute les valeurs

Plus en détail

LES BICOUCHES À L INTERFACE AIR-EAU : UN NOUVEAU SYSTÈME MODÈLE DES MEMBRANES BIOLOGIQUES. Julie Saccani

LES BICOUCHES À L INTERFACE AIR-EAU : UN NOUVEAU SYSTÈME MODÈLE DES MEMBRANES BIOLOGIQUES. Julie Saccani G LES BICUCHES À L INTERFACE AIR-EAU : UN NUVEAU SYSTÈME MDÈLE DES MEMBRANES BILGIQUES Julie Saccani LPCM UMR 5803 - Université Bordeaux 1 INTRDUCTIN Cellule = unité séparée du milieu extérieur par une

Plus en détail

Introduction à la microscopie confocale

Introduction à la microscopie confocale Introduction à la microscopie confocale Sylvette CHASSEROT-GOLAZ Unité CNRS UPR 2356, Strasbourg Principe de la microscopie confocale La microscopie confocale est l'une des percées les plus notables de

Plus en détail

II L EFFICACITE DU TRANSFERT D ENERGIE ENTRE FLUOROPHORES

II L EFFICACITE DU TRANSFERT D ENERGIE ENTRE FLUOROPHORES Page : 9/ 77 II L EFFICACITE DU TRANSFERT D ENERGIE ENTRE FLUOROPHORES L efficacité du transfert d énergie (E) entre deux fluorophores est principalement sous l influence de 3 paramètres : - la structure

Plus en détail

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire)

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire) 4- Organisation structurale et fonctionnelle des cellules Organismes unicellulaires Organismes pluricellulaires cellule Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/7 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE DS n 3 Épreuve de biologie 29 novembre 2014 Durée : 2 heures Le sujet comporte 2 parties indépendantes. Thème 1 Le candidat s appuiera essentiellement sur une analyse

Plus en détail

Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux. Pascal Brunou, David Bastien Partec France

Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux. Pascal Brunou, David Bastien Partec France 1968 2008 Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux Pascal Brunou, David Bastien Partec France en Allemagne et partout dans le Monde Société basée à Münster

Plus en détail

Université Victor Segalen Bordeaux 2 UFR Science de la Vie

Université Victor Segalen Bordeaux 2 UFR Science de la Vie Université Victor Segalen Bordeaux 2 UFR Science de la Vie Licence Professionnelle «Techniques et Applications en Biologie Cellulaire et Biologie Moléculaire» Examen 2006-2007 UE1 : «Technologies en Biologie

Plus en détail

Protéines membranaires

Protéines membranaires Protéines membranaires Nature Variétés Propriétés Fonctions Les Protéines Nature Holoprotéines (protéines pures) Hétéroprotéines (glycoprotéines = protéine + sucres) Holoprotéine Hétéroprotéine Variétés

Plus en détail

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat Laboratoire de Zoologie et de Biologie générale Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Histologie-Embryologie

Plus en détail

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06 Correction -«Vraies» questions de cours -«fausses» questions de cours: questions pour voir si pouviez imaginer une réponse crédible qui n était

Plus en détail

Dynamique moléculaire dans la cellule vivante: FRAP, PA-GFP, FLIP

Dynamique moléculaire dans la cellule vivante: FRAP, PA-GFP, FLIP Dynamique moléculaire dans la cellule vivante: FRAP PA-GFP FLIP Christophe KLEIN IFR58 - Service commun d Imagerie Cellulaire et de Cytomètrie Institut Biomédical des Cordeliers - 75006 Paris Christophe.Klein@ifr58.bhdc.jussieu.fr

Plus en détail

Immunofluorescence. Méthode qui utilise un marqueur fluorescent pour mettre en évidence un complexe Ag-Ac

Immunofluorescence. Méthode qui utilise un marqueur fluorescent pour mettre en évidence un complexe Ag-Ac Immunofluorescence Méthode qui utilise un marqueur fluorescent pour mettre en évidence un complexe Ag-Ac Rappels Luminescence: émission de lumière consécutive à l excitation d une molécule par une énergie

Plus en détail

FRET BRET FLIM BiFC. Stéphane GUILLOU - Timothée BITSCH - Thibaud LAGACHE

FRET BRET FLIM BiFC. Stéphane GUILLOU - Timothée BITSCH - Thibaud LAGACHE FRET BRET FLIM BiFC Stéphane GUILLOU - Timothée BITSCH - Thibaud LAGACHE 1 Microscopes à fluorescence conventionnels Limite : 200 nm 2 F R E T FRET Förster /Fluorescence Resonance Energy Transfer 3 Théorie

Plus en détail

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formation en imagerie : 7 formations complémentaires Cytométrie conventionnelle Spectroscopie résolue en temps FLIM FRET

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la biologie cellulaire. Cours Mardi 27 août

Chapitre 1 : Introduction à la biologie cellulaire. Cours Mardi 27 août Chapitre 1 : Introduction à la biologie cellulaire Cours Mardi 27 août Introduction Environ 80h de cours et TD => c est beaucoup! 24 QCM sur 64 au concours (l année dernière) QCM de cours (la biocell c

Plus en détail

La biophotonique pour l étude de la dynamique et des interactions moléculaires dans le noyau

La biophotonique pour l étude de la dynamique et des interactions moléculaires dans le noyau Plan: Introduction: Dynamique des réseaux de régulation Cellules uniques vs ensemble de cellules La biophotonique pour l étude de la dynamique et des interactions moléculaires dans le noyau Mesure de dynamique

Plus en détail

Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette).

Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette). Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette). Ce type de lumière a été découvert en 1801 par Ritten. Après des recherches par Stoke et Schumann entre 1862 et 1903 c'est en fin de compte

Plus en détail

Rappels et compléments :

Rappels et compléments : CHAPITRE 6 MECANIQUE DES FLUIDES VISQUEUX Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 05-06 SVI-STU Rappels et compléments : Un fluide est un milieu matériel

Plus en détail

Microscopie à onde évanescente : Total Internal Reflection Fluorescence (TIRF)

Microscopie à onde évanescente : Total Internal Reflection Fluorescence (TIRF) Microscopie à onde évanescente : Total Internal Reflection Fluorescence (TIRF) Stephanie Bonneau stephanie.bonneau@upmc.fr 1- interaction lumière matière A- Bases physiques de la lumière Une forme d énergie

Plus en détail

Structure et fonctions de la membrane cellulaire

Structure et fonctions de la membrane cellulaire Structure et fonctions de la membrane cellulaire Objectifs du cours Décrire la structure et la composition des membranes biologiques des eucaryotes Décrire la structure et la propriété des principaux constituants

Plus en détail

La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire. Théorie & applications

La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire. Théorie & applications La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire Théorie & applications F. Brau FP CNRS Avril 2009 Absorption multi-photonique Maria Göppert-Mayer Principe E hc 1931 Prédiction théorique Un atome

Plus en détail

La fluorescence, les fluorophores

La fluorescence, les fluorophores La fluorescence, les fluorophores Taille d observation et techniques de microscopies électron photon 0.1 1

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

PhotoPhysique des Protéines Fluorescentes (P3F)

PhotoPhysique des Protéines Fluorescentes (P3F) PhotoPhysique des Protéines Fluorescentes (P3F) BIO (F. Merola, M. Erard, A. Espagne, H. Laguitton-Pasquier) Spectroscopie d émission de fluorescence résolue en temps CTM (I. Demachy, J. Ridard, B. Levy,

Plus en détail

Application de la technique de spectroscopie de fluorescence à la caractérisation de la matière organique. naturelles

Application de la technique de spectroscopie de fluorescence à la caractérisation de la matière organique. naturelles Application de la technique de spectroscopie de fluorescence à la caractérisation de la matière organique dissoute (MOD) dans les eaux naturelles E. Parlanti (LPTC) des systèmes naturels UMR 5472 CNRS

Plus en détail

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA Amplification spécifique Détection spécifique Clonage dans des vecteurs Amplification in vitro PCR Hybridation moléculaire - hôte cellulaire

Plus en détail

2. Spectrophotométrie moléculaire appliquée aux biomolécules

2. Spectrophotométrie moléculaire appliquée aux biomolécules 2. Spectrophotométrie moléculaire appliquée aux biomolécules Spectrophotométrie d absorption UV-vis Fluorimétrie Spectroscopie infrarouge 61 2.1 Principes de la spectrophotométrie d absorption UV-vis La

Plus en détail

Optique & Microscopie. microscopie en lumière directe. 3 - Microscopie en lumière blanche. & en fluorescence. Arnauld Sergé

Optique & Microscopie. microscopie en lumière directe. 3 - Microscopie en lumière blanche. & en fluorescence. Arnauld Sergé Optique & Microscopie 3 - Microscopie en lumière blanche & en fluorescence Arnauld Sergé - 2006 microscopie en lumière directe 1 Trajet optique d illumination & de détection - illumination de Köhler un

Plus en détail

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Introduction Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Informatique: - stocker les données - éditer les données - analyser les données (computational

Plus en détail

Le FRET en microscopie de fluorescence pour l étude des interactions de macromolécules en cellules. 25-26 - 27 avril 2007

Le FRET en microscopie de fluorescence pour l étude des interactions de macromolécules en cellules. 25-26 - 27 avril 2007 Formation continue Institut national de la santé et de la recherche médicale Coordination scientifique : Frédéric BRAU, Tristan PIOLOT, Marc TRAMIER, Daniel STOCKHOLM Responsable Formation : Madeleine

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Microscopie à onde évanescente : Total Internal Reflection Fluorescence (TIRF)

Microscopie à onde évanescente : Total Internal Reflection Fluorescence (TIRF) Microscopie à onde évanescente : Total Internal Reflection Fluorescence (TIRF) Stephanie Bonneau stephanie.bonneau@upmc.fr 1- interaction lumière matière A- Bases physiques de la lumière Une forme d énergie

Plus en détail

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS SPECTROSCOPIE RAMAN La spectroscopie Raman est une technique d analyse non destructive, basée sur la détection des photons diffusés inélastiquement suite à l interaction de l échantillon avec un faisceau

Plus en détail

LES MEMBRANES BIOLOGIQUES

LES MEMBRANES BIOLOGIQUES LES MEMBRANES BIOLOGIQUES PLAN I - Introduction II - Composition chimique Les lipides membranaires: PL, cholesterol, GP Les protéines membranaires: intrinsèques extrinsèques Les glucides: GL et GP / cell-coat

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale Unité d enseignement UE 8 : Biologie Moléculaire - Microbiologie ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale 1h30 de cours et 1h15 de Travaux pratiques Un examen écrit ; un examen

Plus en détail

Microscopie électronique en biologie

Microscopie électronique en biologie Microscopie électronique en biologie Objectif de la microscopie en biologie Imager des structures, Co-localiser les protéines ou certaines molécules Acquisition In vivo A haute résolution Microscopie électronique

Plus en détail

Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche

Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche N. Chevalier, M. J. Nasse, Y. Sonnefraud J.F. Motte, J.C. Woehl, S. Huant Laboratoire de Spectrométrie Physique,

Plus en détail

Chapitre 1 Les acides aminés : Structures. Professeur Michel SEVE

Chapitre 1 Les acides aminés : Structures. Professeur Michel SEVE UE1 : Biomolécules (1) : Acides aminés et protéines Chapitre 1 Les acides aminés : Structures Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

IV. Structure et fonctions des protéines membranaires. IV.1 1. Les fonctions des protéines membranaires

IV. Structure et fonctions des protéines membranaires. IV.1 1. Les fonctions des protéines membranaires Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires III.1 Isolement et caractérisation

Plus en détail

Protéines membranaires, structures et fonctions. Céline Raguénès-Nicol. Sept 2007

Protéines membranaires, structures et fonctions. Céline Raguénès-Nicol. Sept 2007 Protéines membranaires, structures et fonctions. Céline Raguénès-Nicol. Sept 2007 1. Les membranes biologiques 2. Les lipides des membranes Diversité Auto-assemblage Asymétrie et fluidité 3. Les protéines

Plus en détail

V APPLICATION DES TECHNIQUES DE RET A L ANALYSE DES INTERACTIONS PROTEINE-

V APPLICATION DES TECHNIQUES DE RET A L ANALYSE DES INTERACTIONS PROTEINE- Page : 45/ 77 V APPLICATION DES TECHNIQUES DE RET A L ANALYSE DES INTERACTIONS PROTEINE- PROTEINE : CAS DES RECEPTEURS COUPLES AUX PROTEINES G (RCPG) Les RCPG sont des protéines à sept domaines transmembranaires

Plus en détail

Rapport final LA VOIE DE SECRETION D UNE CELLULE HUMAINE. Différentes techniques de visualisation des compartiments cellulaires

Rapport final LA VOIE DE SECRETION D UNE CELLULE HUMAINE. Différentes techniques de visualisation des compartiments cellulaires Loïc Martin 6 avril 2012 Rapport final LA VOIE DE SECRETION D UNE CELLULE HUMAINE Différentes techniques de visualisation des compartiments cellulaires Travail effectué, à l'université de Genève, Sciences

Plus en détail

INTRODUCTION A LA PHARMACOCINETIQUE PASSAGES TRANSMEMBRANAIRES

INTRODUCTION A LA PHARMACOCINETIQUE PASSAGES TRANSMEMBRANAIRES Chapitre 2 : INTRODUCTION A LA PHARMACOCINETIQUE PASSAGES TRANSMEMBRANAIRES Objectifs - Savoir définir et expliquer les différentes phases du devenir du médicament dans l organisme. - Savoir définir les

Plus en détail

1 er sujet : ancre GPI et association aux rafts (64 points)

1 er sujet : ancre GPI et association aux rafts (64 points) Université Joseph Fourier - Grenoble I Année 2007-2008 Epreuve de BIO121 1 ère session mai 2008 Durée : 2 heures Les documents, la calculette et le téléphone portable ne sont pas autorisés. Total des points

Plus en détail

Livres! Généralités. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation.

Livres! Généralités. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation. Edmond Kahn INSERM U678 / UMR S UPMC, Paris Livres! Applications of Fluorescence in

Plus en détail

PNV 2009. Travaux dirigés n 1

PNV 2009. Travaux dirigés n 1 PNV 2009 Travaux dirigés n 1 Le maintien du statut hydrique est une contrainte majeure pour la croissance et le développement des plantes terrestres. Ces organismes peuvent en particulier être soumis à

Plus en détail

PRINCIPES THEORIQUES DE LA PCRq

PRINCIPES THEORIQUES DE LA PCRq PRINCIPES THEORIQUES DE LA PCRq Ce chapitre aborde les notions présentées rapidement dans l introduction (Ct, droite standard, principes de la quantification). Il détaille les différents formats de fluorescence

Plus en détail

Chapitre III. La membrane plasmique

Chapitre III. La membrane plasmique Chapitre III La membrane plasmique Dr A. DEKAR / 2013-2014 Plan A/ ASPECT ULTRASTRUCTURAL 1- Techniques de mise en évidence 1-1. Coupes minces 1-2. Répliques 2- Composition chimique 2-1. Tech i ue d isole

Plus en détail

LASER LIGHT AMPLIFICATION BY STIMULATED EMISSION OF RADIATION. : Amplification de la Lumière par Emission Stimulée de Radiation

LASER LIGHT AMPLIFICATION BY STIMULATED EMISSION OF RADIATION. : Amplification de la Lumière par Emission Stimulée de Radiation LASER LIGHT AMPLIFICATION BY STIMULATED EMISSION OF RADIATION : Amplification de la Lumière par Emission Stimulée de Radiation Découverte: T. Maiman, Juin 1960 Cristal de Rubis excité par lampes flash

Plus en détail

CELLULAIRE. FORMATION pour le LBFA

CELLULAIRE. FORMATION pour le LBFA CYTOMÉTRIE TRIE EN FLUX ET MICROSCOPIE CONFOCALE: 2 TECHNIQUES COMPLÉMENTAIRES MENTAIRES POUR L EXPLORATION L DU FONCTIONNEMENT CELLULAIRE FORMATION pour le LBFA Cécile COTTET 2006 3 sessions : I- Pré

Plus en détail

SOMMAIRE. CHIMIE GENERALE ET MINERALE... p.47

SOMMAIRE. CHIMIE GENERALE ET MINERALE... p.47 SOMMAIRE REMISE A NIVEAU-NOTIONS NOTIONS DE BASE... p.7 REMISE A NIVEAU PHYSIQUE-CHIMIE-N 1 : STRUCTURE DE LA MATIERE. p.8 I. Structure atomique... p.8 II. La répartition électronique et représentation

Plus en détail

2. La lumière, source d énergie de la photosynthèse est captée par la chlorophylle.

2. La lumière, source d énergie de la photosynthèse est captée par la chlorophylle. Hyp : la chlorophylle absorbe les photons de la lumière et convertit l énergie lumineuse pour permettre la photolyse de l eau et les oxydoréductions mises en évidence précédemment. 2. La lumière, source

Plus en détail

Chapitre 7 Structures tridimensionnelles des protéines

Chapitre 7 Structures tridimensionnelles des protéines Chapitre 7 Structures tridimensionnelles des protéines Stabilité des protéines - Forces électrostatiques - Forces des liaisons hydrogène -Interactions hydrophobes - Ponts disulfure - Dénaturation des protéines

Plus en détail

Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques

Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques UE7 Cours n 9 C. LAMAZE 24.11.11 Elise GODEAU (partie1) Guillaume MERGENTHALER (partie2) Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques SOMMAIRE : I. L endocytose à récepteurs : la voie des clathrines

Plus en détail

LA MEMBRANE. I - Introduction. II Composition et organisation moléculaire. 1. Définition 2. Origine des membranes 3. Rôle de la membrane plasmique

LA MEMBRANE. I - Introduction. II Composition et organisation moléculaire. 1. Définition 2. Origine des membranes 3. Rôle de la membrane plasmique LA MEMBRANE I - Introduction 1. Définition 2. Origine des membranes 3. Rôle de la membrane plasmique II Composition et organisation moléculaire 1. La double couche lipidique a- les phospholipides b- le

Plus en détail

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin.

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin. INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I La transfection Responsable : Valérie Chopin LBH semestre 6 Faculté des Sciences Laboratoire de Physiologie Cellulaire et

Plus en détail

Microscopies optiques innovantes Applications à la biologie Jacques DEROUARD Laboratoire Interdisciplinaire de Physique (LIPhy)

Microscopies optiques innovantes Applications à la biologie Jacques DEROUARD Laboratoire Interdisciplinaire de Physique (LIPhy) Microscopies optiques innovantes Applications à la biologie Jacques DEROUARD Laboratoire Interdisciplinaire de Physique (LIPhy) La préhistoire Van Leeuwenhoek (1623-1723) La préhistoire La préhistoire

Plus en détail

Microscopie confocale

Microscopie confocale Microscopie confocale principes et applications 27 mars 2014 Plan de la présentation - Qu est-ce que la microscopie confocale? différence entre la microscopie conventionnelle et confocale type de microscopie

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 15 La spectroscopie UV-VIS

Chimie Analytique I: Chapitre 15 La spectroscopie UV-VIS Chimie Analytique I: Chapitre 15 La spectroscopie UV-VIS 15.1 Les espèces absorbantes Afin d'observer une transition électronique soit dans l'uv soit dans le visible, il faut que la molécule possède des

Plus en détail

Agenda. «La protéine membranaire» Nature Classification Organisation Rôle

Agenda. «La protéine membranaire» Nature Classification Organisation Rôle Agenda «La protéine membranaire» Nature Classification Organisation Rôle protéines membranaire (rappel) Intro Dans le génome humain, on estime qu'il y a environ 5500 gènes qui codent une protéine avec

Plus en détail

Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches

Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches Agro-Bio Tech Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches Frank Delvigne (Ulg GxABT) Exploitation industrielle des micro organismes : biotechnologies

Plus en détail

Les rencontres scientifiques du vendredi

Les rencontres scientifiques du vendredi Les rencontres scientifiques du vendredi Un élément de l Animation Scientifique de l axe 2 Techniques & Méthodes : Mesurer la taille des Particules Natalia Nicole Rosa Doctorante de l Axe 2 UMR IATE 29

Plus en détail

EXPRESSION ET ANALYSE DE

EXPRESSION ET ANALYSE DE EXPRESSION ET ANALYSE DE PROTÉINES DE FUSION DANS DES CELLULES HUMAINES EN CULTURE Assistants : Fabrizio Vacca Katarina Trajkovic - 1 - 1. Introduction Le but de cette expérience est d étudier des protéines

Plus en détail

Chimie des matériaux CHM506

Chimie des matériaux CHM506 Chimie des matériaux CHM506 Yue Zhao Properties of Materials Mary Anne White Qu est-ce qui est dans la chimie des matériaux? Covers solid-state chemistry, both inorganic and organic, and polymer chemistry,

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Coloration.

TD de Biochimie 4 : Coloration. TD de Biochimie 4 : Coloration. Synthèse de l expérience 2 Les questions posées durant l expérience 2 Exposé sur les méthodes de coloration des molécules : Générique Spécifique Autres Questions Pourquoi

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Optique & Microscopie. microscopie en lumière directe. 3 - Microscopie en lumière blanche. & en fluorescence. Arnauld Sergé

Optique & Microscopie. microscopie en lumière directe. 3 - Microscopie en lumière blanche. & en fluorescence. Arnauld Sergé Optique & Microscopie 3 - Microscopie en lumière blanche & en fluorescence Arnauld Sergé - 2006 microscopie en lumière directe 1 Réglages de Köhler Réglages de Köhler 3) Rendre nette cette tâche en jouant

Plus en détail

TUTORAT UE 3b 2014-2015 Biophysique Séance d annales Semaine du 30/03/2015

TUTORAT UE 3b 2014-2015 Biophysique Séance d annales Semaine du 30/03/2015 TUTORAT UE 3b 2014-2015 Biophysique Séance d annales Semaine du 30/03/2015 Concours PACES 2012-2013 Séance préparée par les tuteurs stagiaires QCM n 1 : L'amphétamine (masse molaire égale à 135 g.mol -1

Plus en détail

Chapitre II PHÉNOMÈNES RADIATIFS: PROPRIÉTÉS D EMISSION

Chapitre II PHÉNOMÈNES RADIATIFS: PROPRIÉTÉS D EMISSION 8 Chapitre II PHÉNOMÈNES RADIATIFS: PROPRIÉTÉS D EMISSION Compte tenu des règles de sélection une émission peut être observée si un gap d énergie important existe entre l état fondamental et un des états

Plus en détail

BASES DE LA FLUORESCENCE

BASES DE LA FLUORESCENCE BASES DE LA FLUORESCENCE Aurélie Le Ru, Ingénieur d étude CNRS Agrobiosciences, Interactions et Biodiversité, Plateau d imagerie, 24 chemin de Borde Rouge 31326 Castanet-Tolosan Cedex leru@lrsv.ups-tlse.fr

Plus en détail

Microscope confocal à balayage laser. Microscopie photonique. lumière Laser Objectif. Miroir dichroïque Source de. Filtre confocal.

Microscope confocal à balayage laser. Microscopie photonique. lumière Laser Objectif. Miroir dichroïque Source de. Filtre confocal. Microscope confocal à balayage laser Photo-détecteur Filtre confocal Plan image Image reconstruite point par point par balayage laser Miroir dichroïque Source de lumière Laser Objectif Obtention directe

Plus en détail

Systèmes confocaux rapides Tristan Piolot Plateforme de recherche «Imagerie des processus dynamiques en Biologie Cellulaire et Biologie du Développement» IFR 117 Institut Jacques Monod Tel: 0144275784

Plus en détail

LES MEMBRANES CELLULAIRES 34 QCM

LES MEMBRANES CELLULAIRES 34 QCM QCM NIVEAU 1. LES MEMBRANES CELLULAIRES 34 QCM Q1. Parmi les propositions suivantes, laquelle est fausse? A. La double couche lipidique est le constituant structural fondamental de toute membrane cellulaire.

Plus en détail

Exercices supplémentaires en spectroscopie

Exercices supplémentaires en spectroscopie Exercices supplémentaires en spectroscopie 1 Exercices supplémentaires Question 1 Vous voulez faire une analyse multicomposants des trois produits suivants. 1- Sure le graphique qui suit, tracez de manière

Plus en détail

TP N 3 La composition chimique du vivant

TP N 3 La composition chimique du vivant Thème 1 : La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant : une planète habitée Chapitre II : La nature du vivant TP N 3 La composition chimique du vivant Les conditions qui règnent sur terre

Plus en détail

LEÇONS DE PHYSIQUE 2004

LEÇONS DE PHYSIQUE 2004 LEÇONS DE PHYSIQUE 2004 1. Utilisation des intégrales premières du mouvement en mécanique. Exemples et applications. 2. Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 3.

Plus en détail

3. Biotechnologie de l ADN

3. Biotechnologie de l ADN 3. Biotechnologie de l ADN 3.1. Technologie de l ADN recombinant 3.1.1. Isolation d ADN et d ARN 3.1.2. Fragmentation de l ADN (les Endonucléases) 3.1.3. Analyse d ADN sur d agarose et d acrylamide 3.1.4.

Plus en détail