La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire"

Transcription

1 La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire

2 LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR LUTTER CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LA LOIRE our ceux qui en sont victimes, un cambriolage est un vrai traumatisme P qui va au-delà du préjudice financier. Face au sentiment d insécurité que de tels événements nourrissent, les services de l État intensifient leurs efforts pour lutter contre ce style de délinquance. Cette mobilisation des services de l État trouve une traduction toujours plus concrète dans le département de la Loire, où la préfecture et les forces de l ordre mènent, en plus de leurs missions régaliennes de prévention et de dissuasion, un travail de sensibilisation et de mise en réseau auprès de leurs partenaires. Le plan national de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée adopté en septembre 2013 et sa déclinaison locale dès le mois d octobre 2013 participe à la détermination de tous pour lutter contre cette délinquance. En 2014, dans la Loire, cambriolages ont été recensés, contre en Depuis la mise en œuvre du plan national de lutte contre les cambriolages plusieurs avancées significatives ont été constatées. Le département enregistre une diminution du nombre de faits constatés dans les résidences principales et notamment en zone gendarmerie (-6.9% avec 886 faits en 2014, contre 952 en 2013), ainsi que dans les locaux industriels et commerciaux (-17.21% en zone police, -9.2% en zone gendarmerie). L amélioration du taux d élucidation est également très positive, avec faits élucidés en 2014, contre en 2013 (+2.43%), l intervention de la police technique et scientifique ou de l identification criminelle étant aujourd hui quasi-systématique pour ce type d affaire. Pour les 5 premiers mois de 2015, le département enregistre déjà une baisse significative du nombre de vols par effraction avec faits constatés contre pour la même période en 2014, soit une diminution de 17,6%. Agir ensemble, au bénéfice de tous, pour construire un environnement plus sûr. Fabien Sudry.

3 PROTÉGER PROTÉGER LES PARTICULIERS Les locaux d habitation restent une cible privilégiée pour les cambrioleurs. La mobilisation des services de l État pour la lutte contre ces cambriolages commence naturellement par des opérations de surveillance et de contrôle renforcées et optimisées en fonction de la délinquance observée ; elle est complétée par un travail de mise en réseau des partenaires et d accompagnement de la solidarité entre habitants Des opérations renforcées de surveillance et de contrôle Dans un objectif de dissuasion, les forces de l ordre mènent des opérations de surveillance et de contrôle sur la voie publique. Celles-ci permettent également d augmenter les chances d interpellation en flagrant délit. En outre, les forces de police et de gendarmerie se coordonnent pour intensifier les contrôles sur les axes de circulation. L utilisation de nouveaux dispositifs de lecture automatique des plaques d immatriculation (LAPI) assure un repérage efficace des véhicules susceptibles d appartenir à des auteurs de cambriolages. En 2014, les forces de police et de gendarmerie ont ainsi répondu à plus de sollicitations pour surveiller les résidences du département. 380 demandes ont été enregistrées au cours du 1er semestre L application "stop cambriolages" pour smartphones Pour vous aider à lutter contre les cambriolages, protéger votre domicile et sécuriser vos biens, la gendarmerie vous propose une application gratuite comportant tous les conseils et réflexes à adopter. L opération tranquillité absence Les moments d absence prolongée sont des périodes de plus grande vulnérabilité pour les habitations. Grâce à l opération «tranquillité absence» (autrefois nommée «tranquillité vacances») mise en place dans la Loire, quelle que soit la date de l absence, les services de police ou de gendarmerie peuvent surveiller le domicile concerné au cours de leurs patrouilles quotidiennes.

4 PROTÉGER PROTÉGER PROTÉGER LES LES PROFESSIONNELS PARTICULIERS Les locaux professionnels, et en particulier les commerces ou les exploitations agricoles, peuvent être la cible privilégiée de tentatives de cambriolages. Certains secteurs sont plus traditionnellement exposés à ce risque (bijouteries, bureaux de tabac), mais de nouveaux profils de cambrioleurs apparaissent et avec eux de nouvelles cibles. Les services de l Etat, en partenariat avec la chambre de commerce et d industrie, la chambre d agriculture, et la fédération du bâtiment et des travaux publics de la Loire, sont mobilisés pour prévenir et lutter contre les cambriolages des sites professionnels. Les recommandations des référents sûreté Le ministère de l intérieur a développé une mission de prévention technique de la malveillance, animée par un réseau de «référents sûreté». Les référents sûreté sont des policiers ou des gendarmes qui ont une bonne connaissance des modes opératoires des délinquants, capables de fournir des conseils de vigilance et de protection auprès des professionnels et des collectivités territoriales. L année 2014 a été l occasion de mettre en avant le rôle essentiel de ces référents (24 en zone gendarmerie, 4 en zone police). Une convention de partenariat entre la gendarmerie nationale et les représentants des agriculteurs ligériens Les actes de délinquance commis au préjudice des exploitations agricoles, dont les vols, constituent une préoccupation forte des agriculteurs, de leurs instances représentatives et des pouvoirs publics. Une démarche de coopération entre les agriculteurs et la gendarmerie nationale a été formalisée afin de mieux combattre cette délinquance. Cette convention définit un cadre partenarial et initie des actions de nature à établir et consolider les liens entre le milieu agricole et les unités de la gendarmerie départementale de la Loire. Ainsi, la Chambre départementale d'agriculture, la FDSEA, les Jeunes Agriculteurs (JA) et le groupement de gendarmerie départementale de la Loire se fixent pour objectif prioritaire commun de conjuguer leurs efforts pour lutter plus efficacement contre les vols et les atteintes volontaires visant les exploitations agricoles du département.

5 SERVIR AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS Les collectivités locales sont des partenaires majeurs de l État dans la production de sécurité. Les conseils locaux et intercommunaux de prévention de la délinquance sont des lieux privilégiés de dialogue pour les acteurs de la lutte contre les cambriolages ; ils sont un appui indispensable pour la mise en place de démarches de prévention. Les maires et les élus sont des interlocuteurs incontournables pour porter les bonnes pratiques auprès de la population, et notamment auprès des individus comme les séniors, qui sont plus vulnérables. Signer une convention de participation citoyenne Ce dispositif est une démarche partenariale et solidaire. Il consiste à sensibiliser les habitants d une commune ou d un quartier en les associant à la protection de leur environnement. Mis en place dans les secteurs touchés par des cambriolages et des incivilités, ce dispositif encourage la population à adopter une attitude vigilante et solidaire ainsi qu à informer les forces de l ordre de tout fait particulier. Cette démarche n a pas vocation à se substituer à l action des forces de l ordre ; elle complète les autres actions menées en terme de prévention de la délinquance. A fin juin 2015, 31 communes ont signé une convention de participation citoyenne avec la préfecture et la police ou la gendarmerie. Si les résultats obtenus sont déjà prometteurs en termes d amélioration de la sécurité, la démarche favorise également le resserrement du lien social entre les habitants ainsi que le développement de l esprit civique. Elle contribue également à l instauration d un climat de confiance entre les citoyens et les forces de l ordre. Les sous-préfets d arrondissement et les services de la préfecture accompagnent les communes dans leurs démarches de signature d une convention. Mise en place des dispositifs de vidéoprotection Au sein du fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD), une enveloppe est réservée au développement de la vidéoprotection dans les communes. Les projets peuvent être soumis à la préfecture de la Loire selon une notice spécifique, disponible sur le site internet des services de l Etat.

6 SERVIR LA MOBILISATION POUR LA RECHERCHE DES AUTEURS Certains cambriolages sont le fait d individus agissant localement et de manière isolée, mais d autres sont commis par des individus expérimentés et organisés au sein d une structure criminelle. A la grande mobilité qui caractérise ces réseaux doit répondre un effort de coordination particulier de la part des services de l Etat. Des opérations de contrôle de véhicule sont régulièrement organisées sur les axes routiers, très utilisés par une délinquance mobile souvent basée hors du département. Pour une efficacité maximale, ces opérations sont effectuées sur les sites et aux horaires les plus pertinents. L unité de la police technique et scientifique de la police nationale exerce une mission de police judiciaire. Elle effectue les constatations techniques sur les scènes d'infraction par les personnels d'identité judiciaire qui recherchent et prélèvent les indices matériels et biologiques en vue de leur exploitation. Une cellule d identification criminelle à la gendarmerie de Saint-Etienne Depuis 2012, la gendarmerie de la Loire dispose d une unité opérationnelle, implantée au cœur du groupement, pour traiter les affaires criminelles les plus délicates. Cette nouvelle cellule d'identification criminelle dispose de locaux adaptés aux analyses de traces ou d'indices prélevés sur des scènes de crimes. Elle est renforcée par une unité mobile qui peut opérer sans délai sur les lieux mêmes du drame, quelques heures seulement après que le crime ait été commis, ce qui permet de préserver les preuves et de renforcer l'efficacité des investigations.

PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD

PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD Face à la recrudescence des cambriolages et des vols à main armée, notamment à l'encontre des commerçants, le 25 septembre 2013,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE LA PREVENTION DES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES DE MENDE LUNDI 14 AVRIL 2014 A 15 H 30 En présence de : Guillaume LAMBERT, préfet de la Lozère, Commissaire Christophe

Plus en détail

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Jeudi 12 décembre 2013 Préfecture de la Haute-Vienne DOSSIER DE PRESSE Limoges, le 12 décembre 2013 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Conférence

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de sécurisation des bijouteries

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de sécurisation des bijouteries Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention de sécurisation des bijouteries Mardi 2 décembre 2014 à 10 h

Plus en détail

PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE

PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE PRÉFET DE L'AIN CABINET DU PREFET PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE vendredi 5 septembre 2014 préfecture de l'ain Un engagement

Plus en détail

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Dossier de presse Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Face à l augmentation sensible du nombre de cambriolages, Pierre Bayle, préfet de l Aisne, a décidé de réunir la

Plus en détail

Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne

Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne Dossier de presse Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne Avec 2 050 faits recensés du 1 er janvier au 30 septembre 2012 (soit 223 de plus qu en 2011 au cours de la même période),

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plan anti hold-up en Saône-et-Loire

DOSSIER DE PRESSE. Plan anti hold-up en Saône-et-Loire DOSSIER DE PRESSE Plan anti hold-up en Saône-et-Loire Plan anti hold-up en Saône-et-Loire Jeudi 4 décembre 2014 A l approche des fêtes de fin d année, la lutte contre les cambriolages et les vols à main

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES

DOSSIER DE PRESSE CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES CABINET COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE RAPPEL DES MESURES DE PREVENTION CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES MARDI 2 DECEMBRE 2013 A 12 H 00 BUREAU DU PREFET En présence de : Guillaume LAMBERT,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète Jeudi 17 octobre 2013 Parce que la lutte contre les cambriolages est

Plus en détail

PREFET DE LA MAYENNE. La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014

PREFET DE LA MAYENNE. La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014 PREFET DE LA MAYENNE La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014 Dossier de presse 11 juillet 2014 LES ATTEINTES AUX BIENS (AAB) En zone police En zone gendarmerie Dans le département Atteintes

Plus en détail

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes FICHE PRESSE 14 DECEMBRE 2011 Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes DISPOSITIFS RENFORCES POUR ASSURER LA SECURITE DES COMMERCES PENDANT LES FETES Le plan anti

Plus en détail

de lutte contre les cambriolages

de lutte contre les cambriolages PLAN DEPARTEMENTAL DE LA CHARENTE- MARITIME de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Octobre 2013 PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME 1 Ce plan départemental est la déclinaison territoriale

Plus en détail

Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée

Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée 20 décembre 2013 Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Signature du 20 décembre 2013 Le 25 septembre 2013, le ministre

Plus en détail

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE»

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» Vendredi 11 juillet 2014 Dossier de presse Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr

Plus en détail

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS LE DISPOSITIF DE PARTICIPATION CITOYENNE La Mairie La Préfecture (Police Nationale) L association Voisins Vigilants.. Les Ribocortin(e)s LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée lundi 18 novembre à 11h30 La lutte contre les cambriolages est une priorité du Ministre de l intérieur, affirmée par le

Plus en détail

Lettre de l'état en Corrèze. La sécurité en Corrèze

Lettre de l'état en Corrèze. La sécurité en Corrèze Lettre de l'état en Corrèze La sécurité en Corrèze En ce début d'année, l'examen des chiffres de la délinquance de l'année 2010 me donne l'occasion de rappeler que la sécurité est la première des obligations

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré CONFÉRENCE DE PRESSE Jeudi 19 janvier 2015 Préfecture salle Michel Debré LA SÉCURITÉ EN MAINE-ET-LOIRE BILAN 2014 PERSPECTIVES 2015 SÉCUTITÉ ROUTIÈRE BILAN et PERSPECTIVES Le bilan 2014 de l'insécurité

Plus en détail

Sommaire Mise en œuvre de la vidéo-protection Coût de la vidéo-protection Evolution des délits sur Veigné Coût des dégradations

Sommaire Mise en œuvre de la vidéo-protection Coût de la vidéo-protection Evolution des délits sur Veigné Coût des dégradations 27 février 2012 1 Sommaire 1. Mise en œuvre de la vidéo-protection 2. Coût de la vidéo-protection 3. Evolution des délits sur Veigné 4. Coût des dégradations 5. Les résultats obtenus 6. Un outil au quotidien

Plus en détail

Plan de Vidéoprotection pour Paris

Plan de Vidéoprotection pour Paris LA PRÉFECTURE DE POLICE la préfecture de police Plan de Vidéoprotection pour Paris Information sur le dispositif RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité À quoi sert la vidéoprotection? Les caméras

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

en matière de sécurité... châteaurenard

en matière de sécurité... châteaurenard en matière de sécurité... châteaurenard Les outils mis en place dans le cadre des pouvoirs de police du Maire et de la prévention de la délinquance 12 mars 2015 visite de bruno le maire Mairie de Châteaurenard

Plus en détail

Communication sur les chiffres de la lutte contre la délinquance et la politique de sécurité dans le département des Landes

Communication sur les chiffres de la lutte contre la délinquance et la politique de sécurité dans le département des Landes Communication sur les chiffres de la lutte contre la délinquance et la politique de sécurité dans le département des Landes I) BILAN DE LA DELINQUANCE 2015 A) Evolution générale Les services de police

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES DU CHER

PLAN DÉPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES DU CHER PRÉFÈTE DU CHER PLAN DÉPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES DU CHER - adopté en état-major de sécurité lors de sa séance du 28 mai 2014 - Place Marcel Plaisant - CS 60022-18020

Plus en détail

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à :

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : COMMERCANTS YVELINOIS : VOTRE SÉCURITE S C EST CEST AUSSI VOTRE AFFAIRE! Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : Obliger le délinquant à augmenter ses efforts

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse

SECURITE ROUTIERE. Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse SECURITE ROUTIERE Le bilan en 2013 Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse Des résultats encourageants pour 2013 Après une année 2012 à contre-courant des indicateurs nationaux et

Plus en détail

Dossier de presse ALERTE COMMERCES. Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance

Dossier de presse ALERTE COMMERCES. Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance ALERTE COMMERCES Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance I PRESENTATION DU DISPOSITIF «ALERTE COMMERCES» : Afin de répondre aux préoccupations des commerçants face

Plus en détail

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné.

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné. 4 LES FICHES ACTION LUTTE CONTRE L INSECURITE ACTION 1 FICHE ACTION POLICE NATIONALE D ans le cadre de la territorialisation, le site du M.I.N. de Rungis constitue le premier quartier du Secteur de Police

Plus en détail

Dossier de presse. Plan de lutte. contre les cambriolages et les vols à main armée en Haute-Garonne

Dossier de presse. Plan de lutte. contre les cambriolages et les vols à main armée en Haute-Garonne Dossier de presse 2013 Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée en Haute-Garonne Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée II PRÉSENTATION Le mercredi 25 septembre

Plus en détail

LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE

LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE Ministère de l intérieur LA REFONTE DES OUTILS DE PILOTAGE ET DES STATISTIQUES DE LA DELINQUANCE Vendredi 18 janvier Depuis septembre 2012, un groupe de travail interne au ministère de l intérieur a été

Plus en détail

PRÉFET DU LOIRET. Rapport d activité 2014. des services de l État dans le Loiret

PRÉFET DU LOIRET. Rapport d activité 2014. des services de l État dans le Loiret PRÉFET DU LOIRET Rapport d activité 2014 des services de l État dans le Loiret Sommaire 1. Agir pour l emploi et la croissance 1.1 Restaurer la compétitivité des entreprises page 4 1.2 Accélérer la réinsertion

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Travail préparatoire interne à l État : Mise en place de l équipe interministérielle Constitution du point de vue de l État sur la situation des

Plus en détail

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Le 17 janvier 2011 PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE par Monsieur Jean DAUBIGNY, préfet de la région Pays de la Loire,

Plus en détail

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PRÉAMBULE La Préfecture de Police assure dans la capitale, au quotidien, la sécurité des citoyens et la défense des libertés. Afin de doter ses

Plus en détail

Jeudi 14 novembre 2013 Préfecture de l Ardèche

Jeudi 14 novembre 2013 Préfecture de l Ardèche DOSSIER DE PRESSE PRESENTATION DU PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE Jeudi 14 novembre 2013 Préfecture de l Ardèche CONTACTS PRESSE : Cabinet du préfet Service Départemental

Plus en détail

FICHE PRESSE. Signature de la convention «Alerte agri 54» Vendredi 11 avril 2014, préfecture de Meurthe-et-Moselle

FICHE PRESSE. Signature de la convention «Alerte agri 54» Vendredi 11 avril 2014, préfecture de Meurthe-et-Moselle FICHE PRESSE Signature de la convention «Alerte agri 54» Vendredi 11 avril 2014, préfecture de Meurthe-et-Moselle Retour sur l'origine du dispositif «Alerte agri 54» Lors de l'année 2013 le groupement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

- Communiqué de presse - Présentation par le Préfet de Police de 26 mesures pour la sécurité des touristes à Paris

- Communiqué de presse - Présentation par le Préfet de Police de 26 mesures pour la sécurité des touristes à Paris CABINET DU PREFET Service de la Communication 11 juin 2013 - Communiqué de presse - Présentation par le Préfet de Police de 26 mesures pour la sécurité des touristes à Paris Lors d une réunion de travail

Plus en détail

lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie

lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie POURQUOI SE PROTEGER Près de 14000 cambriolages sont constatés annuellement en Région Rhône - Alpes par la gendarmerie 80% des cambrioleurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 28/01/2014. Présentation des chiffres de la délinquance dans le Puy-de-Dôme

DOSSIER DE PRESSE - 28/01/2014. Présentation des chiffres de la délinquance dans le Puy-de-Dôme PREFET DE LA REGION AUVERGNE PREFET DU PUY DE DOME DOSSIER DE PRESSE - 28/01/2014 Présentation des chiffres de la délinquance dans le Puy-de-Dôme ANNEE 2013 1 Atteintes aux biens (17 262 faits) : une évolution

Plus en détail

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Janvier 2007 LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Note sur la méthodologie : Les données chiffrées présentées dans ce document sont issues de l état 4001, qui est tenu et mis à jour par la Direction

Plus en détail

PRÉVENTION DES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES

PRÉVENTION DES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES PRÉVENTION DES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES Lancement d Alerte Agri 29 : dispositif d'alerte des exploitants agricoles www.alerteagri29.fr Mercredi 15 juillet à 11h00 Maison de l Agriculture à

Plus en détail

Délinquance : le bilan 2012 et les priorités 2013

Délinquance : le bilan 2012 et les priorités 2013 PREFET DU LOIRET Délinquance : le bilan 2012 et les priorités 2013 En 2012, la délinquance générale est en net recul dans le Loiret, par rapport à 2011, notamment au niveau des atteintes aux biens, des

Plus en détail

Gestion urbaine de proximité

Gestion urbaine de proximité Gestion urbaine de proximité Évolution des enjeux et des pratiques d acteurs Note de cadrage Mai 2012 Ce document est le fruit d une réflexion menée par un groupe de travail partenarial, sous la conduite

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES

PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES Dans le cadre de la déclinaison du plan national

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Bilan de la délinquance en Vienne pour l année 2015

DOSSIER DE PRESSE. Bilan de la délinquance en Vienne pour l année 2015 DOSSIER DE PRESSE Bilan de la délinquance en Vienne pour l année 2015 le 10 février 2016 Contact presse BRIONNET Nathalie Adjointe à la Responsable du Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE

BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE DOSSIER DE PRESSE BILAN 2013 ET PERSPECTIVES DE LA SECURITE DANS LES HAUTS DE SEINE MARDI 4 FEVRIER 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 4 février 2014 LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE Bilan 2013 En 2013, l activité des

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Direction de la population âgée et des personnes handicapées Service de la population âgée 3e commission RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Séance du 9 juillet 2015 OBJET : PRÉVENTION DE LA MALTRAITANCE

Plus en détail

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013. Mardi 22 janvier 2013

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013. Mardi 22 janvier 2013 Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013 Mardi 22 janvier 2013 Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE

Plus en détail

QUATRE MOYENS D ACTION CINQUANTE MESURES PREVENIR LA DELINQUANCE AIDER LES VICTIMES 2010-2012

QUATRE MOYENS D ACTION CINQUANTE MESURES PREVENIR LA DELINQUANCE AIDER LES VICTIMES 2010-2012 SECRETARIAT GENERAL DU COMITE INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE QUATRE MOYENS D ACTION ET CINQUANTE MESURES POUR PREVENIR LA DELINQUANCE ET AIDER LES VICTIMES 2010-2012 1 - Développer la

Plus en détail

Pouvoirs de Police du Maire Sécurité Prévention Vidéoprotection- Jeudi 4/12 - LYON

Pouvoirs de Police du Maire Sécurité Prévention Vidéoprotection- Jeudi 4/12 - LYON Les avantages de l'offre «La sécurité est la première des libertés» - Priorité pour une majorité d élus, la sécurité des biens et des personnes reste une préoccupation pour un grand nombre de nos concitoyens.

Plus en détail

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche 1 Annexe 3 Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche Le plan décrit au sein de chacun de ses 12 domaines : - les objectifs de sécurité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lutte contre les fraudes : les résultats en Corrèze. Lundi 14 avril 2014 à 14 h 30 Préfecture de la Corrèze Salle Brune

DOSSIER DE PRESSE. Lutte contre les fraudes : les résultats en Corrèze. Lundi 14 avril 2014 à 14 h 30 Préfecture de la Corrèze Salle Brune Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 14 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Lutte contre les fraudes : les résultats en Corrèze Lundi 14 avril 2014 à 14 h 30 Préfecture

Plus en détail

CONVENTION ETABLISSANT UN DISPOSITIF D'ALERTE DES COMMERCANTS

CONVENTION ETABLISSANT UN DISPOSITIF D'ALERTE DES COMMERCANTS PREFECTURE DE LA HAUTE-VIENNE CONVENTION ETABLISSANT UN DISPOSITIF D'ALERTE DES COMMERCANTS Entre : la préfecture de la Haute-Vienne, représentée par Monsieur Jacques REILLER, Préfet de la région Limousin

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Web T&C conseil CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Développons ensemble les bases qui garantiront la sécurité et la sûreté de chacun CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Plus en détail

DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE

DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE DESCRIPTIF DES DISPOSITIFS DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES MIS EN PLACE A VILLABE Denis MAUREL Conseiller Municipal délégué à la sécurité et à la circulation denis.maurel@mairie-villabe.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Prévention des cambriolages dans l Hérault. et présentation de l application «Stop cambriolages»

DOSSIER DE PRESSE. Prévention des cambriolages dans l Hérault. et présentation de l application «Stop cambriolages» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Prévention des cambriolages dans l Hérault et présentation de l application «Stop cambriolages» le mercredi 17 avril 2013 à 14 h 30 Compagnie de gendarmerie 635 avenue

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

TABLEAU DE SUIVI DES CONVENTIONS INTERMINISTERIELLES

TABLEAU DE SUIVI DES CONVENTIONS INTERMINISTERIELLES Convention Objectif stratégique Objectif opérationnel BOP Indicateur Valeur cible nationale Résultat régional 2013 Observations Priorisation des jeunes résidents des ZUS dans les entrées sur le dispositif

Plus en détail

Politiques de sécurité en Savoie : bilan 2013 et perspectives 2014

Politiques de sécurité en Savoie : bilan 2013 et perspectives 2014 Politiques de en Savoie : bilan 2013 et perspectives 2014 Dossier de presse Contact presse : Axel REBECQ, chargé des relations avec la presse 04 79 75 50 16 et 06 24 99 84 67 Bilan de la délinquance Janvier

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail

Guide pratique du Maire en Vaucluse

Guide pratique du Maire en Vaucluse Guide pratique du Maire en Vaucluse Avril 2014 Avignon, le 30 avril 2014 Au lendemain des élections municipales, j ai souhaité remettre à tous les maires, et particulièrement aux nouveaux élus, ce guide

Plus en détail

C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N

C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N Assurer la complémentarité entre la prévention, la répression et la solidarité

Plus en détail

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES La réalisation d un PCS doit être l occasion de travailler avec différents partenaires et de créer un réseau. L objectif est de faire en sorte de bien définir qui

Plus en détail

PLAN NATIONAL PREVENTION DE LA DELINQUANCE D AIDE AUX VICTIMES 2010-2012

PLAN NATIONAL PREVENTION DE LA DELINQUANCE D AIDE AUX VICTIMES 2010-2012 SECRETARIAT GENERAL DU COMITE INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE PLAN NATIONAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE ET D AIDE AUX VICTIMES 2010-2012 S O M M A I R E LES ANNEXES...4 QUATRE PRIORITES

Plus en détail

LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE

LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE LES PREMIERES RENCONTRES DE LA SECURITE Les rencontres de la sécurité se dérouleront du 16 au 19 octobre sur l ensemble du territoire, en métropole et en outre-mer. Agir au cœur de la cité, quotidiennement,

Plus en détail

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté 1 - RELATION AU CONTRAT CADRE Afin de préciser les actions qui seront mises en place jusqu en 2003, les partenaires du contrat de ville

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

TRANQUILLITE PUBLIQUE

TRANQUILLITE PUBLIQUE TRANQUILLITE PUBLIQUE PROTEGEZ-VOUS CONTRE LES CAMBRIOLAGES Groupement de gendarmerie de l'yonne 1 PLAN DE SEANCE - Constat - Mesures mises en place par l'etat - Mesures à adopter par la population au

Plus en détail

LA PRÉFECTURE DE POLICE À LA FOIRE DE PARIS 30 AVRIL AU 12 MAI DE 10H À 19H LE 10 MAI JUSQU À 23H

LA PRÉFECTURE DE POLICE À LA FOIRE DE PARIS 30 AVRIL AU 12 MAI DE 10H À 19H LE 10 MAI JUSQU À 23H LA PRÉFECTURE DE POLICE Compétente sur Paris et les trois départements de la petite couronne, la préfecture de Police doit prévenir et agir contre une multiplicité de risques : délinquance, troubles à

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

la préfecture de police

la préfecture de police la préfecture de police Service d investigation transversale REPUBLIQUE FRAN AISE Libert Egalit Fraternit LE SERVICE D INVESTIGATION TRANSVERSALE (SIT) Le SIT est un service atypique voire expérimental

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE DEPARTEMENT DE LA CREUSE

PLAN DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE DEPARTEMENT DE LA CREUSE PREFET DE LA CREUSE PLAN DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE DEPARTEMENT DE LA CREUSE 2014-2017 SOMMAIRE INTRODUCTION I- CADRE D INTERVENTION 1. Le cadre législatif et réglementaire 2. Les instances

Plus en détail

Plan national de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée

Plan national de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée PLAN N AT IO NA L Plan national de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée 1 de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Septembre 2013 2 Avertissement Les éléments chiffrés

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection Ville d ANGOULÊME Souhaitant améliorer la sûreté des personnes et la sécurité des biens, afin de lutter contre les actes de malveillance, la ville

Plus en détail

2014 Lyon est une chance Sécurité, la complémentarité avec l Etat. Optimiser les capacités d intervention et de présence de la police nationale

2014 Lyon est une chance Sécurité, la complémentarité avec l Etat. Optimiser les capacités d intervention et de présence de la police nationale Les derniers bilans sécurité du Préfet font état d une ville relativement sûre, où les délits et crimes en augmentation requièrent d abord des moyens d investigation (cambriolages, crimes intrafamiliaux).

Plus en détail

PRÉFET DE L ORNE CONFERENCE DE PRESSE ORDRE PUBLIC BILAN 2013

PRÉFET DE L ORNE CONFERENCE DE PRESSE ORDRE PUBLIC BILAN 2013 PRÉFET DE L ORNE CONFERENCE DE PRESSE ORDRE PUBLIC BILAN 2013 Vendredi 24 janvier 2014 1 A BILAN 2013 Le bilan 2013 est, dans son ensemble, positif, si l on excepte la problématique des cambriolages. Cette

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS,

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, LA DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA SECURITE PUBLIQUE ET LE GROUPEMENT DE GENDARMERIE DEPARTEMENTALE

Plus en détail

Information Presse. VIDEO PROTECTION Au service de la sécurité des Mâconnais. Lundi 7 mars 2011 à 10h30

Information Presse. VIDEO PROTECTION Au service de la sécurité des Mâconnais. Lundi 7 mars 2011 à 10h30 Information Presse VIDEO PROTECTION Au service de la sécurité des Mâconnais Lundi 7 mars 2011 à 10h30 1 Vidéo protection à Mâcon : Au service de la sécurité des Mâconnais Le lundi 7 mars 2011, Jean-Patrick

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

Centre de Supervision Urbain de la Ville de Marseille

Centre de Supervision Urbain de la Ville de Marseille Centre de Supervision Urbain de la Ville de Marseille La Ville de Marseille a investi plus de 9 millions d!euros pour la création du Centre de Supervision Urbain (CSU) et l!implantation de caméras pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Parvis de la préfecture de Meurthe-et-Moselle Rue Sainte-Catherine à Nancy Samedi 19 octobre 2013 de 14h à 18h

DOSSIER DE PRESSE. Parvis de la préfecture de Meurthe-et-Moselle Rue Sainte-Catherine à Nancy Samedi 19 octobre 2013 de 14h à 18h DOSSIER DE PRESSE Parvis de la préfecture de Meurthe-et-Moselle Rue Sainte-Catherine à Nancy Samedi 19 octobre 2013 de 14h à 18h SOMMAIRE Première édition des rencontres de la sécurité...3 Présentation

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES COMMENT VOUS PROTEGER? Renforcez votre protection Protéger vos fenêtres et ouvertures (clôture, volets, grilles, barreaux, cadenas, entrebailleur). Placez les objets

Plus en détail

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS A PLOEMEUR. Réunion publique 27 avril 2015

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS A PLOEMEUR. Réunion publique 27 avril 2015 LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS A PLOEMEUR Réunion publique 27 avril 2015 LA DEMARCHE Pourquoi la Mairie sou-ent- elle l ini-a-ve? Ecoute des administrés Crée du lien entre voisins Efficacité du disposi-f

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles

Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles La lutte contre la fraude aux finances publiques a été renforcée ces dernières années et a

Plus en détail

ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be

ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be Zone de Police Vesdre - Conférence de presse - 08 décembre 2014 1 jour sans cambriolage : quelles actions pour la Zone Vesdre? ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be Verviers, le 08 décembre 2014 Madame,

Plus en détail

PRESENTATION DE «STOP CAMBRIOLAGES» UNE APPLICATION SUR SMART-PHONES ET TABLETTES

PRESENTATION DE «STOP CAMBRIOLAGES» UNE APPLICATION SUR SMART-PHONES ET TABLETTES PRESENTATION DE «STOP CAMBRIOLAGES» UNE APPLICATION SUR SMART-PHONES ET TABLETTES VENDREDI 17 OCTOBRE 2014 à 11 heures 45 Salle Erignac à la préfecture de l Yonne à Auxerre OBJECTIFS Initiée en 2013 par

Plus en détail

La formation interministérielle

La formation interministérielle 1 La formation interministérielle La formation interministérielle mise en œuvre par la DGAFP s organise autour des trois axes suivants : La formation interministérielle déconcentrée dont les acteurs principaux

Plus en détail

Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES Paris, le 11 janvier 2005 LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet Vendredi 31 janvier 2014. Bilan sécurité 2013 et perspectives 2014

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet Vendredi 31 janvier 2014. Bilan sécurité 2013 et perspectives 2014 DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse du Préfet Vendredi 31 janvier 2014 Bilan sécurité 2013 et perspectives 2014 Contact : Préfecture du Haut-Rhin Christelle BIEGEL Adjointe au Chef du Service Départemental

Plus en détail