Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015"

Transcription

1 Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015

2 Fœtus Petit pour l Age Gestationnel (PAG): mesure d un paramètre échographique ou estimation du poids fœtal inférieur à un seuil. Hypotrophie sévère: poids de naissance inférieur au 3 ème centile( ou -2 DS) pour l âge gestationnel. Hypotrophie modérée: poids de naissance compris entre 3 ème et 10 ème centile pour l âge gestationnel. Objectif de l échographie du 3 ème trimestre.

3 Mesure de la hauteur utérine Mesures échographiques Les paramètres: Datation Méthodologie des biométries Courbes Estimation du poids fœtal Variabilité intra- et inter-observateur et performances Quand référer? Bilan étiologique

4 Pas de courbe de référence française ou européenne récente Performances: Etude* sur 2491 femmes: Se=27%,Sp=88% Etude** européenne n=19415 (2009): HU: VPN=95%, VPP=38% PA seul, EPF pour dépister PAG et Macrosomes: écho >>> HU La mesure de la HU peut contribuer au dépistage des PAG entre deux échographies de dépistage ou > 32 SA (grade C). Une HU anomale justifie une échographie complémentaire à plus de 3 semaines de la précédente *Persson B,Br J Obstet Gynecol 1986 **Kayem G, Ultrasound Obstet Gynecol, 2009 Abord clinique en obstétrique. F. Bretelle et M.Capelle

5 A vérifier avant tout diagnostic de PAG Repose sur la LCC au 1 er trimestre, sur le PC au 2 ème et 3 ème trimestre La vérification de la DDG est essentielle et repose sur la LCC entre 11 et 14 SA (grade A)

6 Plans de coupe à utiliser codifiés définis par le Comité Technique de l Echographie (rapport sur l échographie de dépistage, avril 2005)(AP): Périmètre abdominal Périmètre crânien Fémur 2 critères majeurs à définir: Le plan de coupe Le positionnement des curseurs Exprimés en percentile

7 6 critères de qualité: Coupe axiale symétrique Surrénales ( au dessus des reins et en dessous des poumons) Sinus porte Estomac 2/3 de l image Curseurs sur surface cutanée

8 6 critères de qualité: Coupe axiale symétrique oblique d avant en arrière Septum pellucidum Thalami et 3 ème ventricule Au dessus de la tente du cervelet 2/3 de l image Curseurs au milieu de la table osseuse (courbes CFEF 2006) ou surface de la table osseuse (Courbes internationales) CA PC

9 5 critères: Fémur antérieur avec abord antérieur (diaphyse en totalité) Focale Horizontal (<45 ) 2/3 de l image Diaphyse uniquement (exclusion des épiphyses)

10 De 18 à 40 SA: courbes du CFEF*(2006) (AP) *Salomon LJ, Ultrasound Obstet Gynecol. 2006

11 Formule de Hadlock* à 3 paramètres : log10 EPF = 1, ,0107 PC + 0,0438 PA + 0,158 LF + 0,00326 (PA x LF) Convient à toutes les populations (PAG et macrosomes) Etude** sur 119 fœtus<1250g: Erreur moyenne de -0,25% Fait partie des 3 meilleures formules Utiliser de préférence la formule de Hadlock à 3 paramètres pour l estimation du poids fœtal (grade B) *Hadlock, Am J Obstet Gynecol 1985 **Jouannic JM, Fetal Diagn Ther, 2001

12 Doppler ombilical: VPP élevée sur risque d acidose dans le RCIU, systématique Doppler cérébral: VPP élevée sur morbidité des RCIU, systématique avec Do normal ou non Doppler du ductus venosus: opérateurs entrainés et en cas d extraction envisagé avant 32 SA Dopplers utérins: bilan étiologique Dopplers veine ombilicale: continu ou pulsatile Doppler veine cave inférieure Doppler de l isthme aortique

13 Variabilités élevées*: 95 % des variabilités entre 14 et 41 SA Intra observateurs Inter observateurs PC : +/- 3% 4,9% PA : +/- 5,3% 8,8% F : +/- 6,6 % 11,1% Variabilité surtout liée au placement des curseurs (NS pour MAF, présentation et BMI). Amélioration par audit des mesures: La mise en place d une EPP sur les techniques de mesures des paramètres échographiques doit être encouragée (AP) *Sarris et al, Ultrasound Obstet Gynecol, 2012

14 Population à bas risque, privilégier PA: Relation linéaire entre PA et poids de naissance dans la semaine précédant l accouchement Revue récente*: pour 95% des patientes, erreur maximale de l EPF= +/- 20% donc 5% > 20%. Population à haut risque: Tendance non significative pour l EPF EPF comportant au moins PA et F: Hadlock à 3 paramètres Dans une population à haut risque: utiliser PA et EPF en dépistage (grade B) *Dudley NJ, Ultrasound Obstet Gynecol, 2005

15 Aucune étude randomisée montrant une diminution de la morbi-mortalité périnatale des PAG par l échographie du 3 ème trimestre: Dans l Enquête Nationale Périnatale de 2010, diagnostic suspecté: 21,7 % des PAG 33% des PAG sévères 2,1% des non PAG Performance d autant meilleure que réalisée à proximité de l accouchement: date écho T3? A interpréter en fonction du contexte et à partir de la vitesse de croissance Intervalle entre deux examens: au moins 3 semaines pour FP<10%

16 Il est recommandé d utiliser l EPF en dépistage dans un but de performance mais aussi d homogénéisation des pratiques (grade C). En l absence d un paramètre: PA (grade B). Le CR d écho devrait préciser le percentile de l EPF (grade C). Pour contribuer au diagnostic de RCIU, si la répétition de l examen biométrique est nécessaire, l intervalle minimum entre les deux doit être de 3 semaines (grade B).

17 Dans une population à bas risque de PAG: avis référent à proposer dès lors que la biométrie est inférieure au 3 ème centile même de manière isolée (Sp>>>Se) (AP). Dans une population à haut risque de PAG ou avec anomalie clinique et/ou échographique (doppler) associée: avis référent à partir du 10 ème centile (Se>>Sp) (AP). Avis référent également recommandé en cas de croissance insuffisante entre deux examens pour un fœtus non PAG. Urgent après 24 SA.

18 Une fois, le diagnostic de PAG posé, un bilan étiologique peut être proposé et discuté avec les parents (AP) qui est non systématique, d étendue variable au cas par cas Ce bilan n a de sens que s il est susceptible de modifier le prise en charge de grossesse en court et en particulier, diminuer la morbimortalité périnatale et à long terme. Concertation et homogénéisation des pratiques au sein des réseaux de soins et en lien avec le CPDPN (AP) En urgence en cas de symptomatologie maternelle vasculaire et/ou Do nul ou <0 (AP)

19 Causes maternelles: ATCD, malformation utérine, tabac Causes placentaires et cordonales Causes fœtales: anomalies chromosomiques, syndromes, MOC, infections, gémellarité

20 Bilan minimal (AP): Anamnèse et clinique Échographie biométrie doppler placenta LA Sérologie CMV Prélèvement invasif à discuter en CPDPN

21

22 Importance de l EPF en dépistage Si un paramètre non accessible: PA Interprétation de la biométrie en fonction du contexte clinique et échographique Pas d échographie supplémentaire en fin de grossesse sauf argumentée par la clinicien Intervalle minimum préconisé entre deux examens: 3 semaines

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) -

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) - Biométrie foetale Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/071011 Table des matières I Techniques de biométrie...3 I.1 Mesure de la longueur cranio-caudale...3 I.2 Mesure

Plus en détail

Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre :

Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre : Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre : biométries inférieures aux normes de références établies, sans caractère pathologique (PAG isolé),

Plus en détail

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l insertion placentaire ou du cordon, elle permet le dépistage

Plus en détail

Comment déterminer la date de début de grossesse? MV Sénat

Comment déterminer la date de début de grossesse? MV Sénat Comment déterminer la date de début de grossesse?. MV Sénat D Subtil Rappel La détermination de la date de début de grossesse (DDG) est essentielle pour un suivi adapté de la grossesse. Rôle pour l appréciation

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE

ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE Les 3 échographies fœtales de dépistage proposées systématiquement en l absence de facteur de risque particulier : ü doivent obéir à une approche standardisée fondée sur

Plus en détail

DATATION de la GROSSESSE

DATATION de la GROSSESSE DATATION de la GROSSESSE Julia BEGLER-FONNIER Maternité CHU CAREMEAU Intérêts Améliorer le pronostic de la grossesse: Déterminer la date d accouchement; Évaluer la croissance fœtale Pouvoir interpréter

Plus en détail

Marc Althuser. 44 èmes Journées Nationales de la Société Française de Médecine Périnatale - Session AUDIPOG

Marc Althuser. 44 èmes Journées Nationales de la Société Française de Médecine Périnatale - Session AUDIPOG Marc Althuser 44 èmes Journées Nationales de la Société Française de Médecine Périnatale - Session AUDIPOG Petits et gros poids de naissance Incidence sur morbidité et mortalité périnatale Facteur important

Plus en détail

Nouvelles modalités s du dépistage de la trisomie 21 en Nouvelle Calédonie

Nouvelles modalités s du dépistage de la trisomie 21 en Nouvelle Calédonie Nouvelles modalités s du dépistage de la trisomie 21 en Nouvelle Calédonie Journée M Dr Xavier BARON Service de Gynécologie cologie-obstétriquetrique CHT Magenta e Médicale de Nouvelle Calédonie 22 Juin

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Dépistage de la T21 :

Dépistage de la T21 : Dépistage de la T21 : Nouvelles stratégies dans le Hainaut Dr I. DAMAREY Dr N. TILLOUCHE Dr H. QUIQUEMPOIS EPIDEMIOLOGIE T 21 : la plus fréquente des Trisomies 50.000 personnes en France 1/839 naissances

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

Souffrance fœtale chronique

Souffrance fœtale chronique Souffrance fœtale chronique Etiologies Franck Perrotin Centre «Olympe de Gouges» CHU Bretonneau Inserm U619 Tours Souffrance fœtale chronique Souffrance : fait de souffrir, d'éprouver une douleur physique

Plus en détail

Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE

Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE Introduction Suivi standardisé 6 à 7 consultations 2 Objectifs: prévention et évaluation des risques Le médecin

Plus en détail

GROSSESSE Ne rien oublier. 2. Suivi de la grossesse: le calendrier

GROSSESSE Ne rien oublier. 2. Suivi de la grossesse: le calendrier GROSSESSE Ne rien oublier 2. Suivi de la grossesse: le calendrier A / LE DEPISTAGE DU RISQUE DE TRISOMIE 21 Introduction: risque de l amniocentese Taux de dépistage Nombre de T21 dépistés Les faux positifs

Plus en détail

Évaluation de la qualité des. compte rendus d échographie obstétricale en Auvergne RSPA

Évaluation de la qualité des. compte rendus d échographie obstétricale en Auvergne RSPA Évaluation de la qualité des RSPA compte rendus d échographie obstétricale en Auvergne Lémery D, Boda C, Houlle C, Lebreton MA, Samuel S, Lenglet Y, Vladimirov V, Vendittelli F et les professionnels ayant

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain RECOMMANDATIONS RPL_2015_RCIU Version du 14/01/2016 Rédaction Dr Callec Ronan Retard de Croissance Intra-Utérin Dr Creutz Leroy Margaux

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

Petits poids Définitions et courbes individualisées

Petits poids Définitions et courbes individualisées Echofoetus septembre 2018 Petits poids Définitions et courbes individualisées Nicolas Sananès nicolas.sananes@chru-strasbourg.fr Est-ce que l écho systématique du 3 ème trimestre dite «de croissance» a

Plus en détail

échographie de datation

échographie de datation Suivi échographique classique d une grossesse normale Dr COMBOURIEU CALENDRIER ECHOGRAPHIQUE DATATION : date des dernières règles DR ou échographie de datation ECHOGRAPHIE 1er TRIMESTRE : 11SA à 14SA MARQUEURS

Plus en détail

Cas clinique 1. Que faites-vous?

Cas clinique 1. Que faites-vous? Cas clinique 1 Madame G., âgé de 32 ans, institutrice, et 3e pare. Actuellement au terme de 20 semaines d'aménorrhée, elle consulte pour une fièvre isolée dépassant 38 avec frissons depuis trois jours.

Plus en détail

I. Obstétrique et Gynécologie. Sommaire 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I

I. Obstétrique et Gynécologie. Sommaire 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I I. Obstétrique et Gynécologie Sommaire 1 I 2 I 3 I 4 I 5 I 6 I 7 I 8 I 9 I 1 I 11 I 12 I Dépistage au cours de la grossesse... 1 grossesse... 1 grossesse extra-utérine... 1 Possibilité de grossesse non-viable...

Plus en détail

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE Pré-programme 2015-2016 DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE (Université Paris-Sud et UMPC Paris) Optimisation de l imagerie en mode B V Castaigne G potelle Réglage de l échographe pour le Mode

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

Le Dépistage Prénatal Non Invasif de la Trisomie 21 : du rêve à la réalité

Le Dépistage Prénatal Non Invasif de la Trisomie 21 : du rêve à la réalité PARIS ILE-DE-FRANCE OUEST Le Dépistage Prénatal Non Invasif de la Trisomie 21 : du rêve à la réalité Françoise Muller Hôpital Robert Debré Le contexte Le dépistage prénatal de la trisomie 21 repose sur

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Comment améliorer le diagnostic des RCIU? Dr Jean-Pierre Bernard Dr Benjamin Deloison CEGORIF 5 avril 2013

Comment améliorer le diagnostic des RCIU? Dr Jean-Pierre Bernard Dr Benjamin Deloison CEGORIF 5 avril 2013 Comment améliorer le diagnostic des RCIU? Dr Jean-Pierre Bernard Dr Benjamin Deloison CEGORIF 5 avril 2013 Une question récente? Normal growth of the fetal biparietal diameter and the abdominal diameter

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Dr HOUSSIN Clémence, CCA Pr Loïc SENTILHES

Dr HOUSSIN Clémence, CCA Pr Loïc SENTILHES Dr HOUSSIN Clémence, CCA Pr Loïc SENTILHES 1 Pratiques actuelles Enquête Nationale Périnatale 2010 La performance de l échographie pour dépister les PAG est faible : 22% => Dépistage induit des interventions

Plus en détail

TETE FŒTALE A 13 SA Docteurs Marc TORRENT, Stéphane SAULT

TETE FŒTALE A 13 SA Docteurs Marc TORRENT, Stéphane SAULT TETE FŒTALE A 13 SA Docteurs Marc TORRENT, Stéphane SAULT Lors de l échographie réalisée entre la 11 ième et la 14 ième semaine d aménorrhée on pratique : - 2 mesures fondamentales : o la longueur cranio-caudale

Plus en détail

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur M DOMMERGUES Auteurs : D. VAUTHIER BROUZES J. NIZARD S. JACQUEMINET C. CIANGURA A. HARTMANN (Diabétologues) Date rédaction

Plus en détail

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES Drs. AZZA HAMMOU - HELA LOUATI - FAOUZIA ZOUARI I- INTRODUCTION : La pratique du diagnostic anténatal repose sur une organisation bien élaborée où les centres de

Plus en détail

Qu'est-ce que nukleo?

Qu'est-ce que nukleo? Qu'est-ce que nukleo? nukleo est un test prénatal non invasif qui permet de dépister la trisomie 21 et d autres anomalies chromosomiques chez le fœtus. nukleo est réalisé à partir d'une simple prise de

Plus en détail

Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011

Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011 Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011 2 types de «petits signes»? Il a 2 types de petits signes de T21 : 1/ les signes suite

Plus en détail

Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité)

Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité) Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité) Dr Philippe Cormier Groupe Evaluation 1 Enfant mort-né une réglementation changeante Description

Plus en détail

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation)

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation) Protocole obstétrical n 7 version 4 Page 1/6 Référence : RSN/PR/REA.O/007/D Date de 1 ère mise en service : 10/05/2000 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification

Plus en détail

Le groupe de travail

Le groupe de travail 1 Le groupe de travail Véronique Tessier Patrick Truffert Aurélie Serry Anne Ego Jacky Nizard Bruno Langer Danièle Combourieu Véronique Debarge Valérie Malan Gilles Grangé Loïc Sentilhes Marie-Victoire

Plus en détail

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif.

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif. 1 Normalement, chaque individu a dans chacune de ces cellules 23 paires de chromosomes numérotées de 1 à 22, la 23ème paire étant la paire des chromosomes sexuels. Une des anomalies chromosomiques les

Plus en détail

Il faut différencier les retards de croissance intra-utérin (RCIU), des petits pour l âge gestationnel (PAG)

Il faut différencier les retards de croissance intra-utérin (RCIU), des petits pour l âge gestationnel (PAG) CHU MARTINIQUE MFME Service Gynécologie Obstétrique PRISE EN CHARGE DES RCIU VASCULAIRES Ref : Créé le : 20 /11/2017 Version du : 31/03/2018 Rédacteur : B. SCHAUB Vérificateurs : JL. VOLUMENIE M. GAUTIER

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

ECHGRAPHIE EN OBSTETRIQUE. DR HADJI 2014 Service de maternité CHU NEFISSA HAMOUD (ex PARNET)

ECHGRAPHIE EN OBSTETRIQUE. DR HADJI 2014 Service de maternité CHU NEFISSA HAMOUD (ex PARNET) ECHGRAPHIE EN OBSTETRIQUE DR HADJI 2014 Service de maternité CHU NEFISSA HAMOUD (ex PARNET) INTRODUCTION Parmi les multiples moyens d investigations destines a renforcer le surveillance clinique de la

Plus en détail

Quelques messages et points clés.

Quelques messages et points clés. Quelques messages et points clés. 40 On répétera que ce test n est pas un caryotype, que c est un test qui est réalisé à partir d un ADN qui provient de cellules trophoblastiques, donc on s attend dans

Plus en détail

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Hôpitaux Universitaires de Genève ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Introduction (1) L IVG chirurgicale est

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

À compter de 2010 les codes du chapitre XVI ne doivent plus être employés au-delà de 2 ans. Créé le 1 er Mars 2011

À compter de 2010 les codes du chapitre XVI ne doivent plus être employés au-delà de 2 ans. Créé le 1 er Mars 2011 FASCICULE VI AFFECTIONS DU NOUVEAU-NÉ Emploi des codes du chapitre XVI Le chapitre XVI est celui de Certaines affections dont l origine se situe dans la période périnatale. La définition de la période

Plus en détail

Souffrance fœtale chronique (SFC) Diagnostic et prise en charge obstétricale

Souffrance fœtale chronique (SFC) Diagnostic et prise en charge obstétricale Souffrance fœtale chronique (SFC) Diagnostic et prise en charge obstétricale F. PIERRE, S. DESURMONT, J. LORCERIE, V. GOUA, M. MARECHAUD Définitions Souffrance fœtale chronique (SFC) Défaut d apport des

Plus en détail

L analyse du RCF. Le test à l ocytocine Pas d indication à la réalisation d un test à l ocytocine en cas de RCIU (Accord professionnel).

L analyse du RCF. Le test à l ocytocine Pas d indication à la réalisation d un test à l ocytocine en cas de RCIU (Accord professionnel). RPC Le Retard de Croissance Intra-Uterin mercredi 11 décembre 2013 L analyse du RCF Le RCF conventionnel Importante variabilité inter-observateur RCF conventionnel reste un élément clé de la surveillance

Plus en détail

Données épidémiologiques sur les cancers du sein et colo-rectaux dans la Manche

Données épidémiologiques sur les cancers du sein et colo-rectaux dans la Manche Données épidémiologiques sur les cancers du sein et colo-rectaux dans la Manche 17 ème Journée Médicale de l ARKM Cherbourg, le 29 Novembre 2014 L incidence de principaux cancers chez les femmes et chez

Plus en détail

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine 23 Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine Brochure d information Pour vous, pour la vie Quelques faits. La grande majorité des bébés naissent normaux ;. Toutes les femmes, quelque soit leur âge, présentent

Plus en détail

Prérequis du dépistage du RCIU:

Prérequis du dépistage du RCIU: RPC Le Retard de Croissance Intra-Uterin mercredi 11 décembre 2013 1 Prérequis du dépistage du RCIU: Surveiller la croissance cliniquement et par échographie Définir le petit poids et le RCIU Choisir une

Plus en détail

Chez les filles (25% versus 18% chez les garçons PAG), OR 1,5[1,2-1,9]

Chez les filles (25% versus 18% chez les garçons PAG), OR 1,5[1,2-1,9] 1 Le groupe de travail Véronique Tessier Aurélie Serry Anne Ego Patrick Truffert Véronique Debarge Danièle Combourieu Gilles Grangé Valérie Malan Bruno Langer Marie-Victoire Senat Franck Perrotin Laurent

Plus en détail

Le fœtus et son image

Le fœtus et son image Le fœtus et son image N Beurret Lepori Février 2014 Sion Le fœtus et son image L échographie fœtale est une technique médicale pour visualiser le fœtus dans le ventre de sa mère, en 2D, en Foetus 3D, en

Plus en détail

Quelques informations relatives à la mise en œuvre d un programme de dépistage prénatal du syndrome de Down au Québec NOTE

Quelques informations relatives à la mise en œuvre d un programme de dépistage prénatal du syndrome de Down au Québec NOTE COMMISSAIRE À LA SANTÉ ET AU BIEN-ÊTRE Quelques informations relatives à la mise en œuvre d un programme de dépistage prénatal du syndrome de Down au Québec NOTE POUR LA CONSULTATION SUR LE DÉPISTAGE DU

Plus en détail

Réunion à thème CPDPN Grenoble, sept 2016 Ph. VIOSSAT

Réunion à thème CPDPN Grenoble, sept 2016 Ph. VIOSSAT ÉCHOGRAPHIE de DÉPISTAGE PRÉNATAL RAPPORT CNÉOF 2016. du CTE à la CNÉOF Réunion à thème CPDPN Grenoble, sept 2016 Ph. VIOSSAT Recommandations : CNÉOF 2016 QUOI DE NEUF? Recommandations : CNÉOF 2016 Amélioration

Plus en détail

CHU de Caen D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F ΠTA L E. L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e

CHU de Caen D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F Œ TA L E. L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e CHU de Caen Pôle biologie & Pôle Femme - Enfant L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F Œ TA L E Information pour les professionnels de santé impliqués

Plus en détail

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Notions générales Hyperglycémie diagnostiquée pendant la grossesse 4 % des grossesses, tendance à l augmentation Facteurs

Plus en détail

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice HTA et grossesse Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice Définition HTA gravidique: Après 20 SA Systole> 140mmHg et/ou Diastole>90mmHg A 2 reprises séparées de plus de 6 heures Résolutive

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille LE TEMPS DE LA CONCEPTION Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille Le parcours pour devenir parents peut parfois être éprouvant psychologiquement pour vous et votre

Plus en détail

RCIU: étude des facteurs de risque

RCIU: étude des facteurs de risque Service de Gynécologie-obstétrique C.H.U. de Béni-Messous RCIU: étude des facteurs de risque Y. Tayebi - M. Adjali 1 Choix de l étude Introduction Le RCIU: problème majeur de santé publique: -représente

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

Doppler utérin au T1 chez les nullipares PERASTUN 1/43

Doppler utérin au T1 chez les nullipares PERASTUN 1/43 Doppler utérin au T1 chez les nullipares PERASTUN 1/43 Insuffisance placentaire Pré-Eclampsie (PE) : hypertension artérielle avec protéinurie après 20 semaines d'aménorrhée, chez une femme enceinte préalablement

Plus en détail

Varicelle et grossesse

Varicelle et grossesse CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Varicelle et grossesse Atelier Siemens, Mai 2013 L. Grangeot-Keros, Centre National des Infections rubéoleuses materno-fœtales Hôpital Paul Brousse, Villejuif

Plus en détail

Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Journée des Réseaux - Paris 17 décembre 2009

Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Journée des Réseaux - Paris 17 décembre 2009 Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Rapport de la HAS Mai 2007 1. Dépistage combiné du 1er trimestre Associant Age, CN et MSM ( PAPP-A et Béta HCG ) Assurance qualité : FMC, Contrôle qualité

Plus en détail

RCIU: un regard de gestion des risques

RCIU: un regard de gestion des risques RCIU: un regard de gestion des risques ou de l EIAS à quelques solutions à l usage des échographistes. Dr Didier SIGNORELLI NJEF 2017 ! Définitions et problématique. Plan! Déclarer un EIAS (=EPR+EIG),

Plus en détail

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr http://portaildoc.univ-lyon1.fr Creative commons : Paternité - Pas d Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr Université Claude Bernard

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

BILAN ETIOLOGIQUE DU PAG (Petit poids pour l âge Gestationnel)

BILAN ETIOLOGIQUE DU PAG (Petit poids pour l âge Gestationnel) GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur M DOMMERGUES BILAN ETIOLOGIQUE DU PAG (Petit poids pour l âge Gestationnel) Rédaction : Dr Elsa Cesario, Pr Marc Dommergues

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

ATRESIE de l ŒSOPHAGE Diagnostic Antenatal

ATRESIE de l ŒSOPHAGE Diagnostic Antenatal ATRESIE de l ŒSOPHAGE Diagnostic Antenatal DGAN d AO +/- FOT Echo DGAN d AO < 10 % % faux + : DG Obstruction œsophagienne : 10 à 40 % le + svt > 28 SA DGAN d AO +/- FOT Hydramnios Estomac = 0 (ou ) Cul

Plus en détail

Concordance gazométrique au cordon de la classification du RCF selon le CNGOF

Concordance gazométrique au cordon de la classification du RCF selon le CNGOF Concordance gazométrique au cordon de la classification du RCF selon le CNGOF Dubourdeau AL, Tholozan AS, Martin A, Ramanah R, Maillet R, Riethmuller D. Service de Gynécologie-Obstétrique CHU Besançon

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01 39 43 12 04 Email : cpav@wanadoo.fr/cpav@medical78.com Web: www.nat78.com

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

MESURE DE LA LONGUEUR DU CANAL CERVICAL DU COL

MESURE DE LA LONGUEUR DU CANAL CERVICAL DU COL MESURE DE LA LONGUEUR DU CANAL CERVICAL DU COL DE L UTERUS PAR ECHOGRAPHIE PAR VOIE VAGINALE INTERET DANS LA PREVISION DE L ACCOUCHEMENT PREMATURE SPONTANE RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE Texte court

Plus en détail

Les items du dépistage du Comité Technique d Echographie: Quand, Comment, Pourquoi. Florent FUCHS Hôpital Bicêtre EPU du 9 juin 2011

Les items du dépistage du Comité Technique d Echographie: Quand, Comment, Pourquoi. Florent FUCHS Hôpital Bicêtre EPU du 9 juin 2011 Les items du dépistage du Comité Technique d Echographie: Quand, Comment, Pourquoi Florent FUCHS Hôpital Bicêtre EPU du 9 juin 2011 CNTE Crée en 2001 Objectif: Promouvoir une politique d assurance qualité

Plus en détail

Protocole d étude de l évaluation des résultats des centres de FIV 2011 1. -Activité 2011-

Protocole d étude de l évaluation des résultats des centres de FIV 2011 1. -Activité 2011- Protocole d étude Evaluation des résultats des centres de FIV -Activité 2011- Contexte Depuis 2005, l Agence de la biomédecine a pour mission de suivre et d évaluer les activités cliniques et biologiques

Plus en détail

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Déclaration Avant la fin de la 14 ème semaine de grossesse = avant 14 semaines = avant 16 SA En pratique, à remplir avant 3 mois = 15 SA, puis

Plus en détail

-CN seuil à 3,5 mm. -MSM2T + CN -MSM2T sans mesure de CN - Signes Echographiques ET2 et ET3. -CN (seuil à 3,5 mm) et ET2 et ET3? -Suppression des MSM?

-CN seuil à 3,5 mm. -MSM2T + CN -MSM2T sans mesure de CN - Signes Echographiques ET2 et ET3. -CN (seuil à 3,5 mm) et ET2 et ET3? -Suppression des MSM? Quel dépistage de la trisomie 21 fœtale en 2015 : Marqueurs sériques maternels ou tests génétiques non invasifs? Françoise Muller et ABA Biochimie Prénatale Hôpital Robert Debré Francoise.muller@rdb.aphp.fr

Plus en détail

ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21

ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21 ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION Terme théorique Terme échographique βhcg Signes sympathiques de grossesse Hauteur utérine DDR + 14 jours + 9 mois = 41 SA Mesure de la longueur

Plus en détail

HTA et diabète en cours de grossesse

HTA et diabète en cours de grossesse cardiologie-pratique.com http://www.cardiologie-pratique.com/journal/article/0013642-hta-et-diabete-en-cours-de-grossesse HTA et diabète en cours de grossesse F. LANSE, S. BRUN, H. MADAR, A. NITHART, M.-A.

Plus en détail

Combinaison variable avec potentiel de croissance vraisemblablement génétiquement préétabli

Combinaison variable avec potentiel de croissance vraisemblablement génétiquement préétabli Facteurs Maternels Facteurs fœtaux Facteurs placentaires Facteurs externes Combinaison variable avec potentiel de croissance vraisemblablement génétiquement préétabli Combien et lesquels? Quand? Comment?

Plus en détail

II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE. Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5

II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE. Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5 II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5 Les questionnaires et les masques de saisie sont appelés des tables dans Epi Info

Plus en détail

LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS)

LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LE CENTRE VIRTUEL DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX (CvSSS) LA TÉLÉSANTÉ SIMPLIFIÉE! Interdisciplinarité: défi dans le partage des champs de pratique professionnelle Mme Danielle Boué, présidente Ordre des

Plus en détail

Existe-t-il des facteurs associés à la macrosomie fœtale non diagnostiquée en prénatale chez les femmes non diabétiques?

Existe-t-il des facteurs associés à la macrosomie fœtale non diagnostiquée en prénatale chez les femmes non diabétiques? Existe-t-il des facteurs associés à la macrosomie fœtale non diagnostiquée en prénatale chez les femmes non diabétiques? Ouazana M, Girault A, Lepercq J, Goffinet F. Maternité Port Royal, Groupe Hospitalier

Plus en détail

De nouvelles pistes pour la prévention de la maladie d Alzheimer «Eude MAPT3»

De nouvelles pistes pour la prévention de la maladie d Alzheimer «Eude MAPT3» Dossier de Presse 12 Novembre 2008 De nouvelles pistes pour la prévention de la maladie d Alzheimer «Eude MAPT3» Contact : Professeur Bruno Vellas Responsable du Pôle Gériatie du CHU de Toulouse et du

Plus en détail

SEMAINES 1 ET 2 SEMAINES 3 ET 4 PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT SEMI-MARATHON/MARATHON 1 / 5

SEMAINES 1 ET 2 SEMAINES 3 ET 4 PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT SEMI-MARATHON/MARATHON 1 / 5 1 / 5 Sport : Niveau : Objectif : Durée : Activités : Course à Coureur actif Semi-marathon/marathon 12 semaines Course d endurance, séances, entraînement avec GPS Dans tous ces exercices, il est essentiel

Plus en détail

Indications de la césarienne programmée à terme

Indications de la césarienne programmée à terme Indications de la césarienne programmée à terme Janvier 2012 Quelles sont les indications de la césarienne programmée? Utérus cicatriciel Transmissions mère-enfant d infections maternelles Grossesse gémellaire

Plus en détail

Professeur H. PORTUGAL

Professeur H. PORTUGAL A propos des référentiels r rentiels qualité en BIOLOGIE MEDICALE: G.B.E.A. Référentiel HAS V2010 - norme NF EN ISO 15189- Ordonnance du 13 janvier 2010 Professeur H. PORTUGAL LABORATOIRE CENTRAL SUD &

Plus en détail

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec?

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? D RE C O R I N N E L E C L E R C Q, M D, F R C S C G Y N A Z U R S E P T E M B R E 2010 Objectifs: 1-Connaître l historique des dernières

Plus en détail

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel E. SOBNGWI 1. Il faut distinguer La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel Epidémiologie 5% de toutes

Plus en détail

Méthodologie de la notation des fonds d Épargne Salariale

Méthodologie de la notation des fonds d Épargne Salariale Méthodologie de la notation des fonds d Épargne Salariale Contenu Introduction... 3 Résumé de la méthodologie... 3 Définition de la population... 4 Exclusions permanentes... 4 Exclusions provisoires...

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES Le diagnostic prénatal par biopsie de trophoblaste ( 1 ) au premier trimestre de la grossesse est devenu une alternative fréquente aux techniques

Plus en détail

1 à 1,5% mais 10% mortalité périnatale. 1 à 2% Triplets Diagnostic clinique : HU > Gr. Unique. Deux fœtus BDC : deux foyers

1 à 1,5% mais 10% mortalité périnatale. 1 à 2% Triplets Diagnostic clinique : HU > Gr. Unique. Deux fœtus BDC : deux foyers Les grossesses multiples J Lansac CHU Tours 1 Grossesses gémellaires Fréquence 1 à 1,5% mais 10% mortalité périnatale Taux en augmentation : âge maternel AMP = 25% Jumeaux en FIV 1 à 2% Triplets Diagnostic

Plus en détail

La problématique des tests. Cours V. 7 mars 2008. Comment quantifier la performance d un test? Hypothèses simples et composites

La problématique des tests. Cours V. 7 mars 2008. Comment quantifier la performance d un test? Hypothèses simples et composites La problématique des tests Cours V 7 mars 8 Test d hypothèses [Section 6.1] Soit un modèle statistique P θ ; θ Θ} et des hypothèses H : θ Θ H 1 : θ Θ 1 = Θ \ Θ Un test (pur) est une statistique à valeur

Plus en détail

Marianne CAPELLE, Jean Eric MORICE, Florence BRETELLE DPN Timone, Gynepôle

Marianne CAPELLE, Jean Eric MORICE, Florence BRETELLE DPN Timone, Gynepôle Marianne CAPELLE, Jean Eric MORICE, Florence BRETELLE DPN Timone, Gynepôle 1. Définition et Sévérité 2. Contexte 3. Exploration diagnostique et/ou étiologique 1. Espaces péricérébraux 2. Vallée sylvienne

Plus en détail