EVALUATION DES CANDIDATS SCOLARISES EN CLASSE DE TROISIEME DANS UN ETABLISSEMENT PUBLIC ET PRIVE SOUS CONTRAT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EVALUATION DES CANDIDATS SCOLARISES EN CLASSE DE TROISIEME DANS UN ETABLISSEMENT PUBLIC ET PRIVE SOUS CONTRAT"

Transcription

1 DIPLOME NATIONAL DU BREVET Le diplôme national du brevet évalue les connaissances et les compétences acquises a la fin du collège. Les sujets sont élaborés en fonction des programmes des classes de troisième correspondant à la série (Collège, Professionnelle, Technologique, Professionnelle Agricole et Technologique Agricole). Ils peuvent faire appel à des connaissances acquises dans les classes antérieures. Le brevet comporte des épreuves écrites et pour certaines catégories de candidats, il fait une large part au contrôle continu. La loi d orientation de 2005 a donné au brevet une dimension nouvelle : maîtrise des connaissances et des compétences du socle commun, note de vie scolaire, attribution de mentions. Le brevet ne donne pas accès à une classe supérieure en fin de troisième. Dans l Académie de Montpellier, la gestion du brevet est académique depuis la session Pour la session 2012, il n y aura pas de session de remplacement en septembre. EVALUATION DES CANDIDATS SCOLARISES EN CLASSE DE TROISIEME DANS UN ETABLISSEMENT PUBLIC ET PRIVE SOUS CONTRAT Pour les élèves des classes de 3 ème toutes séries sont prises en compte les notes de contrôle continu obtenues en cours de formation (classe de 3eme) (voir FICHE III) la note de vie scolaire (voir FICHE III) la maitrise du socle commun de connaissances et de compétences, palier 3 (voir FICHE IV) la note obtenue a l oral d histoire des arts (coefficient 2) (voir FICHES V et X) les notes obtenues aux épreuves écrites : FRANCAIS (coefficient 2), MATHEMATIQUES (coefficient 2), HISTOIRE-GEOGRAPHIE- EDUCATION CIVIQUE(coefficient 2) La note d une discipline du contrôle continu ne peut pas se substituer àla note d une epreuve ponctuelle. CONDITIONS D OBTENTION DU DIPLOME Le diplôme est délivré si le candidat obtient au moins 10 sur 20 de moyenne générale résultant de la division de la somme des notes de contrôle continu, de la note de l oral de l histoire des arts et des notes des épreuves écrites par le total des coefficients attribués à chacune de ces notes et si la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences (7 competences) est validée MENTIONS Des mentions sont attribuees aux candidats admis : la mention «assez bien» quand le candidat a obtenu une note moyenne au moins égale à 12 et inférieure à 14 la mention «bien» quand le candidat a obtenu une note moyenne au moins égale à 14 et inférieure à 16 la mention «très bien»quand le candidat a obtenu une note moyenne au moins égale à 16 Les mentions «bien» et «très bien» ouvrent droit a l obtention de bourses au mérite pour les élèves déjà boursiers sur critères sociaux.

2 CONTROLE CONTINU EN COURS DE FORMATION DE LA CLASSE DE TROISIEME DES ETABLISSEMENTS PUBLICS ET PRIVES SOUS CONTRAT Pour chaque discipline, les élèves se voient attribuer en fin de classe de troisième une note (de 0 à 20, éventuellement à 2 décimales) qui résulte des moyennes trimestrielles communiquées aux familles. Pour le calcul des résultats obtenus en cours de formation, chaque note affectée du coefficient est arrondie au demi point supérieur pour être adaptée au traitement informatique (Livrets scolaires annexe 1). La section «européenne» et l option «euro-anglais» ne comptent pas dans le calcul du contrôle continu. SERIE COLLEGE coefficients Francais :1 Mathematiques :1 1 ère langue vivante étrangère : 1 Sciences de la Vie et de la Terre : 1 Physique-chimie : 1 Education physique et sportive :1 Enseignements artistiques : arts plastiques et éducation musicale : 2 (1+1) Technologie :1 2 ème langue vivante étrangère : 1 Vie Scolaire :1 Total maximum : 220 SERIE PROFESSIONNELLE coefficients Français : 1 Mathématiques : 1 Langue vivante 1 ou Sciences physiques :1 Prévention, Santé et Environnement : 1 Education physique et sportive : 1 Education artistique 1 Education artistique 1 Technologie : 2 Découverte professionnelle (module de 6 heures) : 3 Vie Scolaire 1 Total maximum : 240 MAITRISE DES CONNAISSANCES ET COMPETENCES DU SOCLE COMMUN AU PALIER 3 L attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3 s inscrit dans la continuité des attestations de l école primaire constituant le livret personnel de compétences. Elle est déclinée en 7 compétences structurées en domaines, eux-mêmes subdivisés en items : 1 la maitrise de la langue française 2 la pratique d une langue vivante etrangere (niveau A2) 3 les principaux elements de mathematiques et la culture scientifique et technologique 4 la maitrise des techniques usuelles de l information et de la communication (B2i) 5 la culture humaniste 6 les competences sociales et civiques 7 l autonomie et l initiative

3 Pour valider chaque compétence, 2 hypothèses sont envisageables : si tous les items sont évalués positivement, la compétence est validée la compétence peut également être validée globalement en fin de palier, même si quelques items qui la composent n ont pas été évalués positivement La validation d une compétence est une décision définitive qui requiert toute l attention des équipes éducatives : une compétence validée le reste. L attestation du palier 3 doit être renseignée dès la classe de 4 ème par les professeurs principaux après concertation avec les équipes pédagogiques lors d un conseil de classe ou a tout autre moment approprié en cours d année. Lors du dernier conseil de classe, le chef d établissement valide ou non l acquisition du socle commun pour chaque candidat de la classe de 3 ème et porte sa signature et le cachet de l établissement sur la 1 ère page. En cas de non validation d une ou plusieurs compétences du socle commun et au vu des pièces d évaluation (livret scolaire, attestation de maitrise des connaissances et des compétences, notes des épreuves ponctuelles ), le jury académique appréciera s il est néanmoins possible de délivrer le diplôme au candidat. La délivrance du diplôme vaut alors attestation de maitrise du socle commun. Cette décision souveraine ne se traduit pas par une validation a posteriori des compétences qui le composent. Sur l attestation est fait également mention des attestations scolaires de sécurité routière et du certificat de prévention et secours civique qui néanmoins ne sont nécessaires ni pour la validation du socle commun ni par conséquent pour l obtention du D.N.B. Les informations portées sur l attestation sont communiquées aux familles et remises a ces dernières en fin de scolarité obligatoire. HISTOIRE DES ARTS Pour tous les candidats des classes de 3 ème des établissements publics et privés sous contrat, l oral de l Histoire des Arts est comptabilisé au titre des épreuves terminales. Il convient donc d accorder à cet oral obligatoire toute l importance d une épreuve d examen. L importance de l épreuve justifie également que les équipes d enseignants apportent le plus grand soin à la préparation des élèves, notamment la maitrise de l expression orale qui doit être travaillée à tous les niveaux et dans tous les champs disciplinaires. L établissement définit les modalités d accompagnement ainsi que les caractéristiques des supports présentés au jury. Cette épreuve est organisée sous l autorité du chef d établissement entre le 23 avril et le 27 juin 2012 (début des épreuves écrites du D.N.B) en s efforçant de retenir la période faisant suite aux conseils de classe du troisième trimestre. Une convocation individuelle à l épreuve doit être établie par l établissement pour chaque candidat. EIle est menée par un binôme de professeurs. Chaque commission de jury doit comporter au moins un professeur d un enseignement artistique (arts plastiques ou éducation musicale) ou d histoire ou de lettres au moins un enseignant qui n a pas encadré la préparation à l épreuve du candidat La liste des membres du jury doit être établie en tenant compte autant que possible de la représentation de toutes les disciplines de l établissement. L oral d une durée de 15 minutes se déroule en deux temps : un exposé suivi d un entretien avec le jury. 2 cas se présentent : pour une épreuve individuelle, l oral prend la forme d un expose par le candidat d environ cinq minutes suivi d un entretien d une dizaine de minutes avec le jury pour une épreuve collective, cinq minutes d expression individuelle par candidat et dix minutes d entretien avec l ensemble du groupe (le groupe ne doit pas excéder le nombre de 3 candidats interrogés).

4 Chaque candidat ou groupe de candidats doit choisir une liste de cinq objets d étude reliée { plusieurs thématiques transversales. Elle doit être validée par le ou les professeurs qui encadrent la préparation et peut être associée le cas échéant au cahier personnel d histoire des arts que l élève constitue au cours de sa scolarité. Au moins trois des six domaines artistiques doivent être représentés (les arts de l espace, les arts du langage, les arts du quotidien, les arts du son, les arts du spectacle vivant et les arts du visuel). Les candidats peuvent choisir un ou deux objets d étude portant sur les siècles antérieurs au XX ème siècle. Les candidats en fonction de leur situation de handicap pourront choisir une liste limitée a trois objets d étude. Cette liste d objets doit être mise a la disposition du jury au moins cinq jours ouvres avant la date de l épreuve. Le jour de l épreuve, le jury choisit parmi la liste proposée par le candidat ou groupe de candidats l objet d étude sur lequel porte l exposé. Afin d enrichir l entretien, le jury peut toutefois faire réagir le candidat à une œuvre inconnue de lui, autant que possible reliée aux objets d étude qu il aura proposés. L évaluation prend en compte la qualité de la prestation orale du candidat, tant du point de vue des contenus que de son expression dans les limites de ce qui est exigible d un élève de troisième et donne lieu à une note sur 20, affectée d un coefficient 2. OPTIONS FACULTATIVES Seuls les points obtenus au-dessus de la moyenne de 10 sur 20 dans l un des enseignements optionnels facultatifs choisi par l élève sont également pris en compte dans le calcul du contrôle continu pour la série Collège uniquement : latin ou 2ème langue vivante (étrangère ou régionale) ou grec ou découverte professionnelle option 3 heures La section «européenne» et l option «euro-anglais» ne comptent pas dans le calcul du contrôle continu. CANDIDAT PRESENTANT UN HANDICAP Les résultats acquis en cours de formation sont pris en compte par le jury, même si du fait de leur handicap, les candidats n ont pu suivre un enseignement que dans 3 disciplines (voire 2 dans des cas exceptionnels) autres que le français et les mathématiques. Les textes réglementaires actuellement en vigueur ne permettent pas de dispenser d évaluation un candidat qui a suivi l enseignement d une discipline sauf s il y a eu un projet personnalisé de scolarisation mis en place dans l établissement pour le contrôle continu. AMENAGEMENTS D EPREUVES Des aménagements peuvent être demandes pour permettre aux candidats de passer leurs épreuves dans les meilleures conditions : majoration du temps d épreuve, installation particulière de la salle, utilisation d un ordinateur, aide d une tierce personne Les candidats peuvent également bénéficier d autres mesures : sujet transcrit en gros caractère, adaptation de l épreuve de dictée, conservation des notes obtenues durant la session précédente à l examen ou à l issue du contrôle continu en classe de troisième, étalement du passage des épreuves de l examen sur plusieurs sessions.

5 DEMANDE D AMENAGEMENTS D EPREUVES Une circulaire précisant les modalités ainsi que des modèles de demandes d aménagements d épreuves sont transmis aux établissements en octobre de chaque année. Ces documents sont également téléchargeables sur le site du Rectorat. Les dossiers de demande d aménagements d épreuves pour un handicap permanent doivent être envoyés pour avis a l Inspection Académique ou a la Maison Départementale des Personnes Handicapées suivant les départements. Une demande trop tardive pourrait empêcher, faute d un délai suffisant d instruction, l accord des services du rectorat quant aux aménagements demandés. FRAUDE ET TENTATIVE DE FRAUDE La procédure fait référence au décret organique du 18 janvier 1887 et notamment à l article 7 de l arrêté du 9 juillet 2009 remplaçant l article 27 de l arrêté du 18 aout 1999 qui stipule : «Il est dressé procès-verbal de toute fraude ou tentative de fraude constatée pendant les épreuves. Tout élément de nature à établir la réalité de la fraude ou de la tentative de fraude est joint au procès-verbal. Jusqu à ce qu il soit statué sur son cas, le candidat est autorisé à continuer à subir les épreuves du diplôme national du brevet.»

Lycée Français International V. Segalen Hong Kong. Le Diplôme National du Brevet (DNB) session 2011

Lycée Français International V. Segalen Hong Kong. Le Diplôme National du Brevet (DNB) session 2011 Le Diplôme National du Brevet (DNB) session 2011 Le Brevet est un examen qui se passe en classe de troisième. Il se compose : - d un contrôle terminal - d un contrôle en cours de formation Le contrôle

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015

DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015 DIRECTION ACADEMIQUE DES EXAMENS ET CONCOURS DIPLOME NATIONAL DU BREVET session 2015 * Décret n 87-32 du 23.01.1987 modifié par décrets n 2005-1010 du 22.08.2005 et n 2012-1351 du 4.12.2012 * Arrêtés du

Plus en détail

ARRÊTÉ. du relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet NOR : MENE

ARRÊTÉ. du relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet NOR : MENE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche ARRÊTÉ du relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet NOR : MENE La ministre

Plus en détail

Le DNB. Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances acquises en fin de collège.

Le DNB. Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances acquises en fin de collège. DIPLOMES AU COLLEGE Deux diplômes sont délivrés au collège ; Le DNB Le CFG Le DNB Le diplôme national du brevet évalue les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège. Il fait une large

Plus en détail

III Date et lieux de dépôt

III Date et lieux de dépôt BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR COMMUNICATION II - Calendrier des épreuves - SESSION 2011 Ces informations sont des informations d ordre général Les candidats devront se reporter à leur convocation pour

Plus en détail

Le diplôme national du brevet

Le diplôme national du brevet DIPLOME NATIONAL DU BREVET Session 2014 Le diplôme national du brevet Session 2014 SOMMAIRE LES ÉLÉMENTS CLÉS DE LA SESSION 2014... 3 LE PREMIER EXAMEN IMPORTANT DE LA SCOLARITÉ... 3 LES CANDIDATS... 3

Plus en détail

A Pour les candidats élèves d âge scolaire inscrits au CNED de ROUEN : B Pour les candidats adultes inscrits au CNED de TOULOUSE :

A Pour les candidats élèves d âge scolaire inscrits au CNED de ROUEN : B Pour les candidats adultes inscrits au CNED de TOULOUSE : DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 CANDIDATS SCOLARISES PAR LE C.N.E.D C.N.E.D DE TOULOUSE ET DE ROUEN Rectorat de CAEN Division des examens et concours DEC5 Affaire suivie par Catherine PERRETTE

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION Chapitre 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Le cursus de master est organisé

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES Master «DROIT» Mention «Droit de l Union européenne» Spécialité «Droit de l économie et de la régulation en Europe» Adopté à l unanimité par le Conseil

Plus en détail

Lycée Français International. Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013

Lycée Français International. Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013 Lycée Français International Le Diplôme National du Brevet (DNB) Option internationale session 2013 Le Brevet option internationale est un examen qui se passe en classe de troisième. Il se compose : -

Plus en détail

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES. Diplôme d Université. Diplôme interdisciplinaire d études européennes de Science Po Strasbourg

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES. Diplôme d Université. Diplôme interdisciplinaire d études européennes de Science Po Strasbourg UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES Diplôme d Université Diplôme interdisciplinaire d études européennes de Science Po Strasbourg Applicable à compter de l année universitaire 2015-2016

Plus en détail

MODALITES DE CONTROLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016

MODALITES DE CONTROLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 MODALITES DE CONTROLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 I DISPOSITIONS GENERALES Communication des modalités de contrôle des aptitudes

Plus en détail

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.)

LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) LE DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (D.N.B.) 1 LE DNB Le diplôme national du brevet atteste la maîtrise du socle commun et sanctionne la formation acquise au terme du collège. Il ne donne pas accès à une classe

Plus en détail

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013 Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013 Article 1 Inscription administrative et pédagogique L inscription administrative en Licence Droit et les droits d inscription

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers

Conservatoire National des Arts et Métiers Conservatoire National des Arts et Métiers Règlement de délivrance du diplôme d ingénieur En formation continue hors temps de travail Vu la loi du 10 juillet 1934 relative au titre d ingénieur diplômé,

Plus en détail

Année scolaire 2015-2016 Calendrier de l'orientation en troisième

Année scolaire 2015-2016 Calendrier de l'orientation en troisième Au sommaire: -Le planning de l année de 3ème. -Le diplôme national du brevet. -Le livret personnel de compétences. -L orientation, les filières après la troisième. -Election des délégués parents Année

Plus en détail

CHAPITRE V - BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «ASSISTANT DE GESTION PME-PMI» II - Calendrier des épreuves - Session 2014 EPREUVES DATES HORAIRES

CHAPITRE V - BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «ASSISTANT DE GESTION PME-PMI» II - Calendrier des épreuves - Session 2014 EPREUVES DATES HORAIRES CHAPITRE V - BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «ASSISTANT DE GESTION PME-PMI» II - Calendrier des épreuves - Session 2014 EPREUVES DATES HORAIRES E6.1 Analyse du système d Information et des risques informatiques

Plus en détail

Division des Examens et Concours

Division des Examens et Concours Division des Examens et Concours DIEC/15-662-1574 du 09/03/2019 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SERIE STMG - SESSION 2015 - SPECIALITES : «GESTION ET FINANCE», «MERCATIQUE», «RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION»,

Plus en détail

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1 Date de publication : 13 novembre 2014 EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉCISIONS DE M. LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE DR n 2014-16 du 7 novembre 2014 Règlement des concours d adjoint de direction Section

Plus en détail

Université de Strasbourg Master Sciences Politiques et Sociales Mention Science Politique Spécialité Sciences Sociales du Politique

Université de Strasbourg Master Sciences Politiques et Sociales Mention Science Politique Spécialité Sciences Sociales du Politique Université de Strasbourg Master Sciences Politiques et Sociales Mention Science Politique Spécialité Sciences Sociales du Politique Adopté à l unanimité par la CFVU du 10 juin 2014 Composante de rattachement

Plus en détail

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1)

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1) DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1) I. GENERALITES 1. La première année de formation conduisant

Plus en détail

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa]

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa] Livret scolaire Né(e) le [Académie] [École] [Adresse] [Code postal] [Ville] CP CM1 CE1 CM2 CE2 6 e [Logo/Visuel de l établissement] [Téléphone] [Courriel] 5 e 4 e 3 e Année scolaire [aaaaaaaa] Bilan des

Plus en détail

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE I. GENERALITES DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE Master Mention : Droit et Gestion des Finances publiques M1 DROIT et GESTION DES COLLECTIVITES TERRITORIALES 1 ère Année (M1) (VET 0144) La première année

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC Spécialité : Droits de l homme & droit humanitaire Master année 2 Arrêté d habilitation : 200064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années 2013-2015 VU

Plus en détail

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation continue

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation continue Règlement d examen Des trois années de Licence Formation continue Vu l'arrêté du 1er août 2011 relatif à la licence, Vu les Modalités d inscription, de progression et de validation en licence et master

Plus en détail

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE 2014 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) FL1 Définition de la filière Une filière du cycle Master est un cursus de formation,

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE

Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE Assiduité : Les étudiants doivent suivre tous les enseignements de toutes les unités des quatre

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Année Universitaire 2015-2016 REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Approuvé par le Conseil de Faculté du 03 septembre 2015 I - DISPOSITIONS GENERALES I.1. Inscription en Master

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Bienvenue. REUNION D'INFORMATION SUR LA CLASSE DE 3ème Collège Marcel Anthonioz Divonne-les-Bains

Bienvenue. REUNION D'INFORMATION SUR LA CLASSE DE 3ème Collège Marcel Anthonioz Divonne-les-Bains Bienvenue REUNION D'INFORMATION SUR LA CLASSE DE 3ème Collège Marcel Anthonioz Divonne-les-Bains Ordre du jour L'organisation Le générale DNB Le socle commun L orientation Le calendrier, vos interlocuteurs

Plus en détail

MESURES PARTICULIERES LORS DES EXAMENS POUR LES CANDIDATS PRESENTANT UN HANDICAP

MESURES PARTICULIERES LORS DES EXAMENS POUR LES CANDIDATS PRESENTANT UN HANDICAP MESURES PARTICULIERES LORS DES EXAMENS POUR LES CANDIDATS PRESENTANT UN HANDICAP - SESSION 2014 Textes réglementaires de référence :- loi n 2005-102 du 11 février 2005 - décret n 2005-1617 du 21 décembre

Plus en détail

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Afin de mieux répondre aux besoins du ministère de l Education Nationale, le processus de recrutement des enseignants est réformé, dans le premier degré

Plus en détail

ARRÊTÉ du 8 avril 2009

ARRÊTÉ du 8 avril 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation. Rentrée 2011

BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation. Rentrée 2011 BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation Rentrée 2011 1 Les BTS Concernés Services informatiques aux organisations (SIO) : succède au BTS Informatique de gestion Bâtiment Travaux

Plus en détail

CHAPITRE V- BTS "BANQUE" II - Calendrier des épreuves Session 2013 EPREUVES DATES HORAIRES EPREUVES ECRITES E2 Langue vivante étrangère Lundi 13 mai 2013 10h30 12h30* E1 Culture Générale et Expression

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège MAJ mars 2014 1 Vu le code de l Education. Vu le code général des collectivités territoriales Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment

Plus en détail

Article 4 : Article 5 :

Article 4 : Article 5 : REGLEMENT D EXAMEN MASTER 1 ère ANNEE (M1) FORMATION CONTINUE ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 Vu les Modalités d inscription, de progression et de validation en licence et master arrêtées par le CEVU d'amu

Plus en détail

BTS COMMERCE INTERNATIONAL A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN II - Calendrier des épreuves - Session 2014

BTS COMMERCE INTERNATIONAL A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN II - Calendrier des épreuves - Session 2014 BTS COMMERCE INTERNATIONAL A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN II - Calendrier des épreuves - Session 2014 ÉPREUVES DATES HEURES E41 ANALYSE DIAGNOSTIQUE DES MARCHES ETRANGERS (candidats hors ccf) E51 PROSPECTION

Plus en détail

DVD ASSR1/ ASSR2/ ASR

DVD ASSR1/ ASSR2/ ASR MODALITES D ORGANISATION DES EPREUVES DE SECURITE ROUTIERE SESSION 2009 DVD ASSR1/ ASSR2/ ASR Rappel ; Les attestations de sécurité routière (ASSR1-ASSR2-ASR) sont obligatoires pour tous les jeunes qui

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TEXTES OFFICIELS RELATIFS AU B.T.S. Décret n 95-665 du 9 mai 1995 Portant règlement général des B.T.S. B.O. n 23 du 8 juin 1995 Décret n 96-195 du 8

Plus en détail

Le Baccalauréat 2013 Le Diplôme national du Brevet

Le Baccalauréat 2013 Le Diplôme national du Brevet Le Baccalauréat 2013 Le Diplôme national du Brevet (Diplôme sous tutelle du Ministère de l Education nationale) Contact : Jessica BEAL 06 96 85 97 70 Chargée de Communication Cette année, 5242 candidats

Plus en détail

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 1. L épreuve de PSE au baccalauréat professionnel : 1.1. Les modifications : BO n 30 du 23 juillet 2015 À partir de la session 2016, l épreuve

Plus en détail

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Session 2015 Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS CONTRAT CANDIDAT RELEVANT

Plus en détail

REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES

REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES I. GENERALITES REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES VET : 1222 1234 1235 1. La licence est constituée

Plus en détail

RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER

RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER Droit, économie-gestion mention : «Droit des activités économiques» Année universitaire 2009-2010 Article 1 : Conditions d accès à la deuxième année de

Plus en détail

I. PRESENTATION GENERALE

I. PRESENTATION GENERALE 1 UNIVERSITE DE TOULON UFR SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2015/2017 MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE PARCOURS CONSEILLER SPECIALISE

Plus en détail

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Épreuve orale - durée 40 minutes - Coefficient 4 U4 1. Finalités et objectifs Les objectifs visés par l épreuve sont d apprécier la capacité du candidat à : - analyser

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Année 2015/2016 REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Application de l'arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de Master et de la décision du conseil d'administration

Plus en détail

TITRE I : Organisation générale

TITRE I : Organisation générale REGLEMENTATION CONCERNANT L EVALUATION DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES ET LA VALIDATION DES PARCOURS DE LICENCE ET DE MASTER ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 VU - le code de l éducation, - le décret

Plus en détail

Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie (Modalités : Epreuves Ponctuelles Terminales) SESSION 2014 Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT

Plus en détail

Collège : classe complète de la 6e à la 3e

Collège : classe complète de la 6e à la 3e cned.fr + 33 (0) 5 49 49 94 94 LUNDI À VENDREDI : 8 H 30-18 H TARIFICATION ORDINAIRE, SANS SURCOÛT DOCUMENT À CONSERVER Collège : classe complète de la 6e à la 3e En fonction de votre situation, le Cned

Plus en détail

I. ORGANISATION DE L EXAMEN

I. ORGANISATION DE L EXAMEN LE RECTEUR DE L ACADEMIE CHANCELIER DES UNIVERSITES A Mesdames et Messieurs les Rectrices et Recteurs d Académie Monsieur le Directeur du SIEC Reims, le 14 février 2008 Rectorat Division des Examens et

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

TITRE I : Organisation générale

TITRE I : Organisation générale REGLEMENTATION DES EPREUVES CONCERNANT LE CONTROLE DES CONNAISSANCES ET LA VALIDATION DES PARCOURS DE LICENCE ET DE MASTER ANNEE UNIVERSITAIRE 2009-2010 VU - le code de l éducation, - le décret n 84-573

Plus en détail

Modalités du contrôle des connaissances. Dispositions générales. Année Universitaire 2013/2014. ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges

Modalités du contrôle des connaissances. Dispositions générales. Année Universitaire 2013/2014. ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges Modalités du contrôle des connaissances Dispositions générales Année Universitaire 2013/2014 ESPE de l Académie de Limoges Université de Limoges - Vu la loi n 84-52 du 26 janvier 1984 relative à l enseignement

Plus en détail

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION L ANNEE DE 3EME PLAN I L ORIENTATION II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION Les personnes ressources au sein de l établissement en matière d orientation à solliciter : - le professeur

Plus en détail

OBJET : Organisation de l épreuve anticipée d étude de gestion de la série STMG - Session 2014

OBJET : Organisation de l épreuve anticipée d étude de gestion de la série STMG - Session 2014 Grenoble, le 10 février 2014 Le recteur de l académie de Grenoble à Mesdames et Messieurs Les chefs d établissement publics et privés sous contrat Rectorat division des examens et concours (DEC) Bureau

Plus en détail

Référentiel de formation des aides-soignants

Référentiel de formation des aides-soignants Référentiel de formation des aides-soignants Documents de référence La formation Arrêté du 22 octobre 2005 modifié relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant Annexes I : référentiel

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième!

Le lycée d enseignement général et technologique. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième! Le lycée d enseignement général et La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième! 1 Enseignement supérieur Terminale générale Baccalauréat général ES-L-S Terminale Baccalauréat

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée?

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? INFORMATIONS PRATIQUES A DESTINATION DES FAMILLES Ouverture de la campagne de bourse de lycée RENTREE 2015-2016 Pièces à joindre Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? Où peut- on retirer un formulaire

Plus en détail

Division des Examens et Concours

Division des Examens et Concours Division des Examens et Concours DIEC/14-651-1551 du 24/11/2014 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRES AU BACCALAURÉAT GENERAL SESSION 2015 Référence : Note de service n 2005-174 du 2 novembre 2005 publiée au BO

Plus en détail

Aider les élèves à besoins éducatifs particuliers à réussir leurs études secondaires et secondaires techniques :

Aider les élèves à besoins éducatifs particuliers à réussir leurs études secondaires et secondaires techniques : LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale et de la Formation professionnelle Dossier de presse Aider les élèves à besoins éducatifs particuliers à réussir leurs études

Plus en détail

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat

Plus en détail

MINISTERE CHARGÉ DE L EMPLOI

MINISTERE CHARGÉ DE L EMPLOI MINISTERE CHARGÉ DE L EMPLOI Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de la région Poitou-Charentes Mission accompagnement des mutations et

Plus en détail

MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Université Montpellier 1 MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année Universitaire 2012 2013 ---

Plus en détail

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT Ce texte spécifie des dispositions propres à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education (FPSE). Ces dispositions ne dérogent en aucune

Plus en détail

1.1. Calendrier. Reims, le 30 janvier 2014. Le Recteur de l Académie, Chancelier des Universités. Mesdames et Messieurs les Recteurs d Académie

1.1. Calendrier. Reims, le 30 janvier 2014. Le Recteur de l Académie, Chancelier des Universités. Mesdames et Messieurs les Recteurs d Académie Reims, le 30 janvier 2014 Le Recteur de l Académie, Chancelier des Universités à Rectorat Direction des Supports et des Moyens Division des Examens et Concours DEC 3 - Bureau des examens supérieurs, de

Plus en détail

Contrôle des connaissances. Licence professionnelle Notariat

Contrôle des connaissances. Licence professionnelle Notariat Contrôle des connaissances Licence professionnelle Notariat Approuvé par : - Le Conseil de Gestion de l Ecole de Droit du 9 juin 204 - Le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire de l Université d

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

CHAPITRE V BTS «NEGOCIATION ET RELATION CLIENT» 2. Calendrier des épreuves Session 2013 EPREUVES Epreuves écrites DATES HORAIRES E1 Culture générale et expression Le lundi 13 mai 2013 De 14h00 à 18h00*

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

SESSION 2016. aucun cas valoir règlement d examen. Il est donc indispensable de consulter le règlement dans son intégralité.

SESSION 2016. aucun cas valoir règlement d examen. Il est donc indispensable de consulter le règlement dans son intégralité. Note à l'attention des candidats Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne SESSION 2016 Cette note d information rappelle les (Modalités règles essentielles : Epreuves

Plus en détail

Brevet professionnel PRÉPARATEUR EN PHARMACIE

Brevet professionnel PRÉPARATEUR EN PHARMACIE Brevet professionnel PRÉPARATEUR EN PHARMACIE 23 TEXTE OFFICIEL RELATIF AU BREVET PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ PRÉPARATEUR EN PHARMACIE Décret n 97-836 du 10 septembre 1997 fixant les conditions de délivrance

Plus en détail

1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL

1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL Page 1 sur 6 CONVENTION DE STAGE BTS ASSURANCES ANNEXE PEDAGOGIQUE à la convention pour le stage du au.. STAGIAIRE : ENTREPRISE :. TUTEUR : 1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL a) Le stage

Plus en détail

Modalités de contrôle des connaissances Année universitaire 2014/2015

Modalités de contrôle des connaissances Année universitaire 2014/2015 2 ème année de Master Mention Mathématiques Appliquées Parcours Actuariat Modalités de contrôle des connaissances Année universitaire 2014/2015 I. Principes généraux Une note finale sur 20 est attribuée

Plus en détail

EPREUVES PRATIQUES ET ORALES

EPREUVES PRATIQUES ET ORALES BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL» I. CALENDRIER DES ÉPREUVES SESSION 2014 Ces informations sont des informations d ordre général Les candidats devront

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial CONCOURS Sur titres avec épreuves Rééducateur territorial novembre 2012 2 SOMMAIRE 3 I. L EMPLOI... 4 A. Le cadre d emplois des rééducateurs territoriaux... 4 B. Les fonctions exercées... 4 II. LE CONCOURS...

Plus en détail

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- :

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- : L évaluation des Mathématiques en Lycée Professionnel Quelle est la place de l évaluation dans une séquence de mathématiques en Lycée professionnel? Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques-

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

SITU LAB ESPACE GRAPHISME PRODUITS ESPACE GRAPHISME PRODUITS ESPACE GRAPHISME PRODUITS

SITU LAB ESPACE GRAPHISME PRODUITS ESPACE GRAPHISME PRODUITS ESPACE GRAPHISME PRODUITS DOS SIER IN D INS SITU LAB CRIP TION CONSTITUTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE / 1 CONDITIONS D ADMISSION Peuvent postuler _1. Les titulaires d un BTS Arts Appliqués _2. Les titulaires d un diplôme technologique

Plus en détail

I. QU EST-CE-QU UN SERGENT DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS?

I. QU EST-CE-QU UN SERGENT DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS? Service Départemental d Incendie et de Secours de Meurthe-et-Moselle 27 clos du cardinal Mathieu 54000 NANCY Internet : www.sdis54.fr EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES PAR VOIE D AVANCEMENT AU GRADE DE SERGENT

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique Université de Carthage Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication Guide de l Etudiant

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE UFR Sciences de la Vie, de la Terre et de l Environnement DOSSIER DE CANDIDATURE Licence Sciences de la Vie 2 ème année PARCOURS «PREPARATION AU CONCOURS B» Date limite de retour du dossier : 30 juin 2015

Plus en détail

Le livret scolaire : valider des compétences, évaluer les progrès.

Le livret scolaire : valider des compétences, évaluer les progrès. Le livret scolaire : valider des compétences, évaluer les progrès. Mireille Rongier, CPC Montpellier Nord Michel Ramos, IUFM Montpellier Novembre 2009 Le cadrage institutionnel «Le code de l'éducation

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne

Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne Université Paris Panthéon - Sorbonne Double cursus droit / économie (VET T-2T-T) Les deux premières années de Droit parcours économie débouchent sur la délivrance d un DEUG de Droit. En troisième année,

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

Aide aux séjours d enfants en centre de vacances sans hébergement pour les AED et AESH employés et rémunérés par les EPLE

Aide aux séjours d enfants en centre de vacances sans hébergement pour les AED et AESH employés et rémunérés par les EPLE Aide aux séjours d enfants en centre de vacances sans hébergement pour les AED et AESH employés et rémunérés par les EPLE Séjour en centre de vacances sans hébergement (journée complète) 5,26 par jour

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

ANNEE UNIVERSITAIRE 2015/2016

ANNEE UNIVERSITAIRE 2015/2016 Année Universitaire 2015-2016 ANNEE UNIVERSITAIRE 2015/2016 DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 2 NOM / PRENOM ETUDIANT : Remplir 1 dossier par MASTER Master 2 Nanomédecines. Master 2 Polymères et Principes

Plus en détail

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ;

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906089A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail