RÉFORME DES ÉTUDES un nouvel arbitrage pour les kinésithérapeutes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉFORME DES ÉTUDES un nouvel arbitrage pour les kinésithérapeutes"

Transcription

1

2 Photo DR Tristan MARÉCHAL RÉFORME DES ÉTUDES un nouvel arbitrage pour les kinésithérapeutes Promis par les autorités de tutelles et annoncé à l issue de la manifestation du 5 novembre 2014, un nouvel arbitrage devait sous huitaine permettre de débloquer une situation bloquée depuis des mois. Les représentants de toutes les composantes de la profession étaient donc convoqués le 13 novembre au soir au Ministère de la Santé pour une rencontre au cours de laquelle une nouvelle proposition leur a été faite. Retour sur cette réunion. La délégation du groupe des 15 devant le ministère de la Santé. Les deux ministères (MAS & MESR) ont entendu les signaux sociaux formalisés par l expression collective de la manifestation du 5 novembre. Ils ne sont pas non plus insensibles au front uni de l ensemble des représentants : syndicats, professionnels, et étudiants, ce qui est pour le moins inédit, et ont bien conscience que le dossier est engagé dans une impasse avec des gens qui ont pu être heurtés par les précédentes décisions. Il convient de prendre en compte ce signal fort qui est envoyé par une profession unie en particulier dans un contexte compliqué à cause également du dossier ostéopathie venu parasiter et qui amène la profession à poser des questions légitimes. Le ministère a également entendu que la profession a reçu comme signal négatif son absence du projet de Loi de Santé (voir dans les articles dans les précédents numéros de K2P). Au décours de la finalisation de la réforme du diplôme d État, il sera proposé de travailler sur ces points spécifiques afin de redonner de la visibilité à la profession. C est la raison de ce nouvel arbitrage qui se veut solennel et qui propose : Le gouvernement est sensible à la nécessité de déployer une formation théorique et pratique clinique de qualité permettant aux MK de prendre toute leur part dans la prise en charge des patients dans le cadre des orientations de la stratégie nationale de santé. Dans cet objectif, il a été décidé de rénover la formation initiale des MK et de finaliser les travaux de réingénierie selon les principes suivants: La formation en masso-kinésithérapie se déploiera sur 4 années de formation spécifique en institut de formation dès la rentrée de septembre Tout diplômé d Etat bénéficiera à ce titre de 240 crédits ECTS ; La volonté du gouvernement est d offrir aux candidats des chances équivalentes de devenir masseurs kinésithérapeutes quels que soient leur lieu d habitation et leurs ressources. L objectif est de supprimer le concours à partir de la rentrée 2016 ; Dans l attente des conclusions des travaux en cours sur les modalités les plus appropriées d entrée dans les études de santé (réforme de la PACES), une année précédant l entrée en institut de formation est encouragée et prend des formes diversifiées : PACES, STAPS, 1ère année de licence de sciences, permettant d assurer une diversité des recrutements et des profils ; Des travaux complémentaires doivent s engager pour la rentrée 2016 afin de déterminer les modalités de sélection les plus pertinentes à l issue de cette année ; Dans le cas d un projet de poursuite d études, la première année validée peut donner lieu à la capitalisation des crédits ECTS qui en découlent. On passe donc bien la formation de 3 à 4 années et le processus d entrée en IFMK est bien universitaire avec les ECTS qui correspondent, et cette année est comptée, ce qui fait 5 ans post-bac. Il convient cependant d améliorer ce processus de sélection pour éviter le bachotage, ce qui est vrai pour l ensemble des professions de santé au diapason de ce qu une société moderne peut attendre des ses professionnels de santé. Après la lecture du texte des précisions ont été données en réponse aux interrogations de la profession. Il a notamment été précisé que l année de préparation sélection formation validée donne 60 ECTS distincts des 240 liés aux 4 années en IFMK. Ces 60 ECTS acquis sont à faire valoir dans le cadre d un parcours avec une poursuite d études directement en doctorat. Ainsi le cumul des ECTS se fait normalement dès lors qu ils sont réalisés dans la même filière, ici celle de la santé. À l issue de son cursus de 5 ans, un jeune diplômé cumule donc 300 ECTS. Les IFMK doivent conventionner avec les universités au plus vite afin de simplifier les choses et de rendre la période intermédiaire la plus transitoire et la plus courte possible, ainsi tous les étudiants français seront diplômés avec 300 crédits. Les concours d écoles dit PCB sont supprimés. Un calendrier va être proposé aux représentants de la profession pour finaliser la réingénierie et mettre en place les procédures de conventionnement. Pour le ministère de la Santé, cette avancée est une étape qui s inscrit dans le temps. Sans aucun doute, et malgré l absence de certains mots que l on aurait pu souhaiter voir inscrits, ce nouvel arbitrage est une avancée majeure pour la profession. L union solide de l ensemble des représentants autour d une vision partagée a donc payé. Il faut maintenant mettre en œuvre en surveillant de prêt car il ne s agit pas ici non plus de donner un chèque en blanc à des autorités de tutelles qui se sont jouées trop longtemps des kinésithérapeutes #KinesBafoues! Il faut noter pour finir qu au cours de la rencontre, le directeur adjoint du cabinet de Madame Touraine a insisté sur l attention particulière que le ministère porte au dossier des professions réglementées concernant ce qui pourrait être le devenir des professions de santé. Il n est pas question de modifier quoi que ce soit concernant ces dernières, c est clair. 6

3 Photo DR Retour sur un dossier majeur de la profession et chronique d un déblocage pas facile Tout a commencé le 20 mars 2007 lors d une réunion co-organisée par les ministères de la Santé et de l Enseignement Supérieur. Après 20 ans sans aucune avancée, les représentants de la profession étaient invités à accompagner la mise en œuvre d une «réingénierie» de la formation menant au diplôme d État de masseur-kinésithérapeute. HISTORIQUE Tristan MARÉCHAL AAu cours de cette rencontre, il fut présenté une feuille de route provenant du cabinet du ministre de l époque, Xavier BERTRAND. Ce document ne reprenait rien de ce que la profession avait pu proposer au cours des années précédentes au travers de ses travaux et de la publication du Livre Blanc de la Réforme des Études. Pire, la possibilité même d une universitarisation n était pas seulement oubliée, elle était écartée. Il s en est suivi 6 années de travail plus ou moins régulier sous l égide des technocrates de la direction générale de l organisation des soins, au cours desquelles un référentiel métier décrivant l activité des kinésithérapeutes a été mis en place. Puis un référentiel de formation a été élaboré et un cursus a été bâti au regard de l ensemble. Mais, au gré des directives des différents cabinets se succédant et victime des blocages de tous ceux qui ne souhaitent pas voir le kinésithérapeute être autre chose qu un technicien qui exécute, le dossier n a pas évolué favorablement et s est peu à peu embourbé. Durant la campagne des présidentielles de 2012, les syndicats représentatifs vont revenir à la charge et un premier arbitrage sera proposé à la profession. Si la situation a évolué au cours des années et si l entrée par la PACES est enfin reconnue avec pour conséquence l acceptation d une forme d universitarisation des études, rien n est vraiment mis en place ou même proposé pour vraiment standardiser la formation en respectant les normes proposées par le processus de Bologne. La profession s en sort avec un format bizarre constitué d une année de sélection non reconnue et 3 années de formation professionnalisante en IFMK. Quelques mois plus tard, le nouveau G o u v e r n e m e n t p r o p o s e u n nouvel arbitrage. Nous sommes en décembre 2013, 24 ans après la dernière réforme qui avait vu des représentants de la profession accepter qu un cursus reconnu réalisable en 4 ans soit compressé en 3 6 ans après le début des travaux et c est encore un format en 1 plus 3 qui est proposé à la profession. Pour la première fois cependant, cette première année est vraiment reconnue et les étudiants sortants de leur troisième année en IFMK pourraient continuer directement en deuxième année de master. On parle alors d une sortie en master 1. Ce qui en fait ne veut rien dire, mais c est pour faire passer la pilule amère puisque la formation «kiné» à proprement parler reste en 3 ans. Ceux qui avaient trouvé la feuille de route de Xavier Bertrand acceptable en 2007, les mêmes qui avaient refusé en 1960 que notre profession rejoigne avec les chirurgiens dentistes le rang des professions médicales à compétences définies, ces mêmes qui avaient cautionné en années faites en 3, sont prêts à accepter. Mais une majorité des représentants de la profession travaillant sur le dossier, représentants des étudiants, des écoles, ainsi que des syndicats de salariés, unis avec les Stéphane Michel et Yvan Tourjansky à l Elysée libéraux et soutenus par l Ordre va refuser cet arbitrage. Fin 2013, conscient que derrière les aspects techniques, c est aussi une décision politique qui doit être prise, le Syndicat National se rapproche de Catherine Lemorton, présidente de la Commission des Affaires Sociales à l Assemblée. C est le moment des rencontres et des échanges. Nous vous l avions rapporté dans le numéro de décembre 2013 (voir pages 18-19, K2P34 12/2013). En décembre 2013, une délégation du SNMKR emmenée par son président, Stéphane Michel, est reçue à l Élysée par Michel Yahiel le conseiller social du Président François Hollande. Conscient que le problème doit être résolu, ce dernier renvoie le dossier et les représentants du SNMKR vers Raymond Le Moign, directeur de cabinet adjoint, qui est chargé de trouver une solution. Pendant ce temps, sous l égide du Conseil National de l Ordre, un nouveau référentiel 7

4 une avancée historique puisqu enfin, les études passent à 4 ans en IFMK précédée d une année en université. L ensemble proposant un cursus qui devient de plus en plus cohérent en 5 ans, à la fac et en école, mais le tout dans le cadre universitaire puisque les écoles seront dès 2015 obligées de passer des conventions avec les universités. Pourtant, il existe encore des réticences. Le texte proposé le soir du 13 novembre n emporte pas l adhésion de tous et le bureau du SNMKR n est pas pleinement satisfait. Comme nous l avons dit plus haut, certains mots n y sont pas et au-delà, certaines propositions sont floues et laissent trop de place à de possibles interprétations ; ce qui n est jamais bon. Surtout dans un texte fondateur qui va engager la profession pour plusieurs décennies. métier-formation est élaboré. Un rapport est ajouté, le tout formant la nouvelle proposition de la profession soutenue par ce que l on appelle le «groupe des 15» constitué des 15 organisations qui ont signé une pétition appelant à un nouvel arbitrage plus conforme aux attentes de la profession. En fait, il ne faut pas changer grandchose. Les choses avancent, mais trop lentement. Avec la rentrée 2014, et suite à une nouvelle réunion au ministère de la Santé, le 13 octobre où l on voit s affronter à fleurets à peine mouchetés les représentants de la Santé et de l Enseignement Supérieur qui ne semblent pas arriver à s accorder, les étudiants font monter la pression et un appel à la manifestation est lancé pour le 5 novembre 2014 avec un seul mot d ordre : un master pour les kinés! Au point n 2, le SNMKR demande que l on ajoute PCB après «concours». Afin que cela soit clair. Ce n est pas la notion de concours ou de sélection que l on supprime. C est le concours d école de type PCB (Physique-Chimie-Biologie) qui est abrogé définitivement et remplacé par la PACES. La veille de la manifestation, le président du SNMKR est de nouveau à l Élysée en soirée après avoir rencontré vers midi le sénateur Alain Milon le président de la commission des affaires sociales du Sénat. Le soir même, à l issue de la manifestation, le ministère de la Santé fait savoir qu un nouvel arbitrage sera proposé dès la semaine suivante. Au point n 5, le SNMKR demande que le mot «peut» soit supprimé et que «60» soit ajouté devant «ECTS». De telle sorte que les 60 ECTS de l année d orientation-sélection-formation soient toujours comptés. Toute la semaine, des échanges vont avoir lieu par téléphone et par mail pour arriver à la réunion du jeudi 13 novembre 2014 au cours de laquelle sera annoncé le nouvel arbitrage avec 8 Après une journée de répit, le Syndicat National décide de ne pas communiquer officiellement. De toute façon, rien ne presse. La profession a attendu 20 ans, on n est plus à un jour près. Stéphane Michel reprend le téléphone pour aller arracher quelques modifications au texte afin qu il soit encore plus en ligne avec ce que souhaite la profession. Au point n 3, le SNMKR demande que les mots «est encouragé» soient supprimés de telle sorte que l année d orientationsélection-formation soit bien obligatoire. Après plusieurs jours et des allers-retours entre les ministères, le cabinet et le SNMKR, l arbitrage, signé par les trois ministres (Santé, Enseignement Supérieur et Education Nationale), est enfin publié le 9 décembre Il comporte la majeure partie des modifications demandées par le SNMKR au nom de la profession. INTERVIEW EXCLUSIVE DE Marisol Touraine pour

5 K2P : Vous venez de rendre un nouvel arbitrage concernant les études menant au diplôme d État de masseurkinésithérapeute. Le texte propose aux kinésithérapeutes «de prendre toute leur part dans la prise en charge des patients dans le cadre des orientations de la stratégie nationale de santé», pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce que l on peut attendre de la profession dans ce contexte notamment dans le domaine de la prévention? Qu il s agisse de prévention primaire chez les enfants et adolescents, ou de prévention secondaire chez l adulte ou les personnes âgées, les kinésithérapeutes sont des acteurs incontournables de la prévention. D évidence, la prévention ne pourra se construire qu avec les professionnels de santé, dont la responsabilité en la matière doit être affirmée clairement. Je connais votre investissement en matière de prévention notamment au travers de l action «M Ton Dos» dans le cadre du suivi de la croissance et des troubles du rachis des enfants et adolescents. Cette initiative s inscrit bien évidemment dans l esprit de la stratégie nationale de santé dans laquelle je propose de donner la priorité à la jeunesse et de renforcer notre soutien aux plus fragiles. Dans le domaine de la médecine du travail également, les compétences des kinésithérapeutes doivent pouvoir être utilisées et valorisées. Si tout n a pas été détaillé dans le projet de loi de santé, aucune piste ne doit être écartée. Mes services sont à votre disposition pour recevoir toutes vos contributions. Je sais que votre syndicat a déjà adressé plusieurs propositions qui ne relèvent pas toutes du domaine de la loi : nous les étudierons. K2P : La mise au point du texte de cet arbitrage a été compliquée compte tenu des exigences de chacun des protagonistes et des attentes de la profession insatisfaites depuis trop longtemps. Dans ce contexte tendu et très difficile, vous avez proposé à la profession un format plus conforme aux standards internationaux avec une formation en 4 années en IFMK (240 ECTS) que précèderait une année de formation, orientation, sélection en université (60 ECTS si validée). Avec une formation potentiellement en Bac+5, les kinésithérapeutes seront-ils considérés comme profession intermédiaire au sens de la future Loi de Santé Publique qui doit permettre à notre système de santé de se reconfigurer pour répondre aux grands défis qui l attendent en ce début de XXI e siècle? La formation se déroule actuellement en trois années après une admission sur concours. Des travaux ont été menés sous l égide des ministères chargés de la santé, et de l enseignement supérieur et de la recherche pour élaborer un nouveau référentiel de formation. Ces travaux ont révélé la difficulté de faire tenir en trois ans la formation spécifique en masso-kinésithérapie. Le Gouvernement souhaite déployer un cursus de formation de qualité, permettant aux masseurs kinésithérapeutes de prendre toute leur part à la prise en charge des patients dans le cadre des orientations de la stratégie nationale de santé. La formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes se déploiera désormais sur quatre années, au lieu de trois, de formation spécifique en institut de formation dès la rentrée de septembre Tout diplômé d Etat bénéficiera à ce titre de deux cent-quarante crédits European credits transfer system (ECTS). Le Gouvernement veut garantir à tous les étudiants souhaitant devenir masseurs-kinésithérapeutes, des chances équivalentes d intégrer la formation quels que soient leurs lieux d habitation et leurs situations sociales. Le concours d admission «Physique-chimie-biologie (PCB)» sera donc supprimé dès la rentrée Dans l attente des conclusions des travaux en cours sur les modalités les plus appropriées d entrée dans les études de santé (réforme de la première année d études de santé - PACES), l année universitaire précédant l entrée en institut de formation prendra des formes diversifiées : PACES, sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) et première année de licence de sciences, afin d assurer une diversité des recrutements et des profils. Des travaux complémentaires doivent s engager pour la rentrée 2016 afin de déterminer les modalités de sélection les plus pertinentes à l issue de cette année. Dans le cadre d un projet de poursuite d étude, tout étudiant pourra capitaliser les crédits ECTS correspondant à cette première année validée. Dans la perspective de la rentrée 2015, les travaux de finalisation du référentiel de formation reprendront sur la base de ces principes et sur le fondement d une méthodologie et d un calendrier concertés. Je tiens à souligner la démarche constructive des organisations représentatives de la profession, dont l implication forte du SNMKR, tout au long du processus de négociation. Je remercie votre syndicat pour la qualité des échanges qui ont eu lieu. Je sais que ce travail collaboratif a permis des avancées en faveur de la formation des masseurs kinésithérapeutes. Quant à la notion de profession intermédiaire, elle n existe pas dans la loi de santé. La loi de santé crée un exercice en pratiques avancées pour l ensemble des professions socles existantes. Au travers du nouvel arbitrage sur la formation initiale des masseurs kinésithérapeutes, c est la profession socle de masseur kinésithérapeute qui est valorisée. Les masseurs kinésithérapeutes pourront s emparer ou pas dans un deuxième temps de l opportunité de créer un exercice en pratiques avancées pour la profession. 9

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014 Foire aux questions Réalisée le 1 er mars 2015 Les études de kinésithérapie sont actuellement en

Plus en détail

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE Allemagne France Luxembourg LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE DÉFINITION La kinésithérapie est une profession de santé

Plus en détail

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Commencée en fin 2007 -Rappel historique- Groupe de travail: initié

Plus en détail

GRANDE CONFERENCE DE SANTE

GRANDE CONFERENCE DE SANTE GRANDE CONFERENCE DE SANTE Contribution de L Association Nationale des Puéricultrices(teurs) Diplômé(e)s et des Etudiants (ANPDE) Et du Comité d Entente des Ecoles Préparant aux Métiers de l Enfance (CEEPAME)

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

RECRUTEMENT ET FORMATION DES ENSEIGNANTS AUJOURD HUI ET DEMAIN : QUELS PROBLÈMES?

RECRUTEMENT ET FORMATION DES ENSEIGNANTS AUJOURD HUI ET DEMAIN : QUELS PROBLÈMES? RECRUTEMENT ET FORMATION DES ENSEIGNANTS AUJOURD HUI ET DEMAIN : QUELS PROBLÈMES? LES PARCOURS DE FORMATION Situation actuelle (texte fin 2006) Situation prévue (texte 2008) Parcours licence (L1 + L2 +

Plus en détail

Lettre d orientation nº1 des Lycées Français en Espagne. Décembre 2015 - APB QUE FAIRE APRÈS LE BAC? Quelles formations après le bac?

Lettre d orientation nº1 des Lycées Français en Espagne. Décembre 2015 - APB QUE FAIRE APRÈS LE BAC? Quelles formations après le bac? Lettre d orientation nº1 des Lycées Français en Espagne Décembre 2015 - APB QUE FAIRE APRÈS LE BAC? Quelles formations après le bac? Terminales En France Plusieurs voies de formations sont possibles. Il

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES - BAC+5 - MRH Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association à but non

Plus en détail

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés h fiche pratique des repères pour agir #10 Préparer un accord GPEC dans les entreprises de plus de 50 salariés Octobre 2008 Le souci de se mettre en conformité avec la loi pousse un certain nombre d entreprises

Plus en détail

La lettre de l orientation des Lycées Français en Espagne Numéro 1 Décembre 2014. Quelles formations après le bac? Les filières sélectives

La lettre de l orientation des Lycées Français en Espagne Numéro 1 Décembre 2014. Quelles formations après le bac? Les filières sélectives La lettre de l orientation des Lycées Français en Espagne Numéro 1 Décembre 2014 Quelles formations après le bac? Terminales En France Plusieurs voies de formations sont possibles. Il est important de

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du 9 octobre 2012 «Comité de suivi LMD des Infirmiers Anesthésistes Diplômés d Etat»

Compte-rendu de la réunion du 9 octobre 2012 «Comité de suivi LMD des Infirmiers Anesthésistes Diplômés d Etat» MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des Ressources Humaines du système de Santé Compte-rendu de la réunion du 9 octobre 2012 «Comité de

Plus en détail

Licence Administration publique

Licence Administration publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Administration publique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

La Commission des titres d ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des titres d ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2015/07-04 relatif à l accréditation de Télécom ParisTech de l Institut Mines Télécom à délivrer un titre d ingénieur diplômé Objet Dossier B : renouvellement, à compter du 1er septembre 2015, de

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Renforcer la formation des professionnels de santé à la prévention des violences au sein du couple et l'information du grand public sur les violences au sein du couple et les mutilations sexuelles féminines

Plus en détail

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ Compte-rendu Réunion du 22 octobre 2008 Cette réunion terminait un processus de 3 ans portant sur les cinq propositions pour une meilleure éducation au Québec. D entrée

Plus en détail

Journée des cadres de santé diététiciens. AFDN Paris 20 janvier 2012

Journée des cadres de santé diététiciens. AFDN Paris 20 janvier 2012 Journée des cadres de santé diététiciens AFDN Paris 20 janvier 2012 Journée des cadres de santé diététiciens du 20 janvier 2012 La réforme des études paramédicales et des cadres de santé ORGANISATION &

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION

LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION Infodoc Législation/Réglementation Formation Continue et Professionnelle Mai 2015 n 96 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE Guide PC 2014 Version du 26/06/2014 QUI EST CONCERNE PAR LA PROCEDURE COMPLEMENTAIRE Qui peut participer à la procédure complémentaire et pour quel type

Plus en détail

EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE

EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE L IAGU est une ONG internationale spécialisée dans la recherche/action, l appui technique et l information dans le domaine de l environnement

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

Stéphane Beaulieu. L avenir de la formation universitaire en psychologie. Marie Girard-Hurtubise

Stéphane Beaulieu. L avenir de la formation universitaire en psychologie. Marie Girard-Hurtubise CHRONIQUE ENTREVUE Stéphane Beaulieu L avenir de la formation universitaire en psychologie Marie Girard-Hurtubise À l instar d autres universités québécoises, le département de psychologie de l Université

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise des risques industriels et environnementaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

L importance du volet comptable de la loi organique

L importance du volet comptable de la loi organique Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Journée d études des trésoriers-payeurs-généraux, relative à la nouvelle fonction comptable - 3 octobre 2003 - Mesdames et

Plus en détail

Master Métier du livre jeunesse

Master Métier du livre jeunesse Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Métier du livre jeunesse Institut catholique de Toulouse Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

GUIDE DE LA PROCÉDURE D ADMISSION COMPLÉMENTAIRE

GUIDE DE LA PROCÉDURE D ADMISSION COMPLÉMENTAIRE GUIDE DE LA PROCÉDURE D ADMISSION COMPLÉMENTAIRE Guide PC 2015 Version du 23/04/2015 QUI EST CONCERNÉ PAR LA PROCÉDURE COMPLÉMENTAIRE La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : AFSH1506148A Intitulé du texte : Arrêté relatif à l admission dans les instituts préparant au diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute Ministère à l

Plus en détail

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr Document de présentation HRcareers 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social www.hrcareers.fr SOMMAIRE 1. Qui sommes nous? 2. Le 1 er site emploi/formation des professionnels RH et

Plus en détail

Collège National de la Kinésithérapie Salariée

Collège National de la Kinésithérapie Salariée L objet de ce document est de présenter de façon synthétique nos questions et nos analyses relatives à l arbitrage interministériel rendu le 25 janvier 2013 relatif à la formation initiale en kinésithérapie

Plus en détail

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé PROGRAMME NATIONAL NUTRITION SANTÉ 55 La coordination interministérielle du programme national nutrition santé Le Programme national nutrition santé (PNNS, 2001-2005), financé par l Etat et l assurance

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG Applicable pour les étudiants en mobilité à partir de 2013/2014 La troisième année du diplôme de l

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques.

Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques. La fiche descriptive d un processus d innovation Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques. Le projet L origine et description de votre projet Les mots

Plus en détail

Tout au long des décennies suivantes, la FNI a poursuivi ses objectifs pour : Faire reconnaître et valoriser pleinement les compétences infirmières en inscrivant de nouveaux actes à la Nomenclature Générale

Plus en détail

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL PRESENTATION ET JUSTIFICATION DE LA REFORME LMD POURQUOI LE CHOIX DU LMD? Pour son exemplarité dans la manière de traduire une vision en actes concrets Pour la nouvelle

Plus en détail

Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie. - Bachelor -

Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie. - Bachelor - Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie - Bachelor - Lausanne, Février 2011 Au cours de l année 2010, l Institut de Psychologie de la Faculté des sciences sociales et politiques

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

Ordonnance du DFI. Objet et champ d application. Programme d enseignement et structure des études. du 6 octobre 2006

Ordonnance du DFI. Objet et champ d application. Programme d enseignement et structure des études. du 6 octobre 2006 Ordonnance du DFI sur l expérimentation d un modèle spécial d enseignement et d examens pour les troisième et quatrième années d études au Centre de médecine bucco-dentaire et d orthodontie de la Faculté

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2015-1588 du 4 décembre 2015 relatif à l organisation et au fonctionnement

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2012 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat

1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat 1 1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat Création du dossier APB, saisie et classement des candidatures Constitution et envoi

Plus en détail

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Les poursuites d études après une classe de Terminale S Comment choisir une orientation? Se connaître soi-même : faire le point

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins»

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» La Bourse Mutualiste pour la Recherche Infirmière et Paramédicale LE CONTEXTE GÉNÉRAL La recherche infirmière et paramédicale - c est-à-dire l étude

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PHARMACIE EN FRANCE POUR LES PHARMACIENS À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE ET POUR LES PHARMACIENS À DIPLOME

Plus en détail

MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL

MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Description de la 1ère année du Master Mention

Plus en détail

UNITES D ENSEIGNEMENT QUEL SOCLE COMMUN POUR NOS PROFESSIONS? Une réingénierie en marche. Un calendrier arbitré selon les professions

UNITES D ENSEIGNEMENT QUEL SOCLE COMMUN POUR NOS PROFESSIONS? Une réingénierie en marche. Un calendrier arbitré selon les professions UNITES D ENSEIGNEMENT QUEL SOCLE COMMUN POUR NOS PROFESSIONS? Martine HEDREUL-VITTET Cadre de santé Masseur Kinésithérapeute Groupe interprofessionnel UIPARM 15 ème JNER de l UIPARM Université Paris-Est

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES _ SANTÉ Professions de santé Arrêté du 8 juillet 2015 relatif à l admission des étudiants de l École européenne de podologie pluridisciplinaire

Plus en détail

La Formation des Personnels à l UM3

La Formation des Personnels à l UM3 La Formation des Personnels à l UM3 Le Plan de formation Le Plan de formation reprend les priorités retenues par l université pour une année. Il tient compte des besoins spécifiques de l établissement,

Plus en détail

La longue marche vers la. au Québec. Steve Jacob

La longue marche vers la. au Québec. Steve Jacob La longue marche vers la professionnalisation de l évaluation au Québec Steve Jacob Je remercie le Conseil ilde recherches h en sciences humaines du Canada (CRSH) qui finance le projet intitulé : «Éthique

Plus en détail

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR 1 L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR COULON Alain Professeur de sciences de l éducation à Paris 8 Directeur du CIES Sorbonne Les Centres d Initiation à l Enseignement Supérieur (CIES)

Plus en détail

Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d études pour accélérer sa carrière!

Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d études pour accélérer sa carrière! Régine Ferrère Présidente de la CNEP Membre de la 19 ème CPC de l Education NATIONALE Frédéric Lefret Président de la FFEEP Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d

Plus en détail

Admission de professionnels et d étudiants internationaux

Admission de professionnels et d étudiants internationaux Admission de professionnels et d étudiants internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des conservateurs Nom : Prénom : Spécialité demandée : Dates souhaitées

Plus en détail

Docteur Michel Legmann

Docteur Michel Legmann 1 Docteur Michel Legmann Président Mme Nora BERRA Secrétaire d Etat aux Aînés 55 rue Saint Dominique 75007 PARIS Nos références à rappeler sur tout échange de correspondance ML/FJ/np/Exercice professionnel

Plus en détail

REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES

REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES I. GENERALITES REGLEMENT DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 DOMAINE DROIT SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES LICENCE MENTION AES MESURES TRANSITOIRES VET : 1222 1234 1235 1. La licence est constituée

Plus en détail

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement INTRODUCTION : Le constat Le principe d une école destinée à former tous les magistrats

Plus en détail

INSTRUCTION N DGCS/2A/2015/60

INSTRUCTION N DGCS/2A/2015/60 Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère de la ville, de la jeunesse et des

Plus en détail

PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS Le présent protocole est établi en référence au Décret n 2005-1375 du 3 novembre 2005, à l'arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER DROIT DES AFFAIRES. Droit européen des affaires. www.univ-littoral.fr

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER DROIT DES AFFAIRES. Droit européen des affaires. www.univ-littoral.fr DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER DROIT DES AFFAIRES Droit européen des affaires www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Spécialisation en Droit européen et français des Affaires COMPETENCES VISEES

Plus en détail

REVUE DE PRESSE. www.fneo.fr. Egalon Juliette - VP en charge de la Communication - vp.communication.fneo@gmail.com

REVUE DE PRESSE. www.fneo.fr. Egalon Juliette - VP en charge de la Communication - vp.communication.fneo@gmail.com FÉRATION NATIONALE Egalon Juliette - VP en charge de la Communication - vp.communication.fneo@gmail.com FÉRATION NATIONALE Mediapart, le 25 janvier 2013 25 janvier 2013 Par michel_barbier Aujourd'hui 25

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Energies renouvelables et efficacité énergétique de l Université de Lille1 - Sciences et technologies - USTL Vague

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Les métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation de l Université d'evry-val-d'essonne Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Contribution sur l Intégration de la filière sage-femme au sein des universités

Contribution sur l Intégration de la filière sage-femme au sein des universités Kg,gk,fkg,kg,dgk Contribution sur l Intégration de la filière sage-femme au sein des «Le service public de l enseignement supérieur contribue à l élévation du niveau scientifique, culturel et professionnel

Plus en détail

Admission d étudiants français au premier cycle

Admission d étudiants français au premier cycle Atelier sur l'évaluation des titres de compétences étrangers en vue de l admission 16 décembre 2011, Université McGill Admission d étudiants français au premier cycle Présenté par Danielle Pullen Conseillère

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE 1 CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE MASTER 2 «A.C.M.P.» «AUDIT CONTRÔLE ET MANAGEMENT PUBLIC» DIRECTEUR : Dr Farouk HEMICI E MAIL : farouk.hemici@univ-paris1.fr Madame Ilona GOBJILA Gestionnaire

Plus en détail

Formation infirmière au Luxembourg - Propositions ANIL Réunion MENFP et MISA du 7 février 2008

Formation infirmière au Luxembourg - Propositions ANIL Réunion MENFP et MISA du 7 février 2008 Formation infirmière au Luxembourg - Propositions ANIL Réunion MENFP et MISA du 7 février 2008 Remarques et questionnements par rapport à la préformation (avant l entrée au LTPS) Âge de décision pour la

Plus en détail

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3)

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) 2 Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) + 1 + 2 + 3 L MIA Mathématiques, Informatique et Applications CIMP SDI Sciences De l Ingénieur BAC SVT PCA SDU ORB licences professionnelles Physiques,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Droit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé

Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Règlement Permanent concernant les Formations

Règlement Permanent concernant les Formations Règlement Permanent concernant les Formations Adopté par la décision du Conseil d Administration de l Université CEU Cardenal Herrera à la date du 8 Novembre 2012. I. Dispositions générales Article 1.

Plus en détail

Master. Droit de la Protection Sociale d Entreprise

Master. Droit de la Protection Sociale d Entreprise Master Droit de la Protection Sociale d Entreprise Présentation La création du Master 2 professionnel en apprentissage droit de la protection sociale d entreprise (Master DPSE) résulte du constat du besoin

Plus en détail

Calendrier 2014-2014 Élèves de Terminale

Calendrier 2014-2014 Élèves de Terminale Calendrier 2014-2014 Élèves de Terminale procédure orientation active Date limite envoi dossiers filières sélectives UNIVERSITÉS fin saisie vœux sur APB début saisie vœux sur APB décembre NOVEMBRE DÉCEMBRE

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Gestion - Langue et société allemandes de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

APB 2015. www.admission-postbac.fr. La procédure du point de vue d un élève de terminale

APB 2015. www.admission-postbac.fr. La procédure du point de vue d un élève de terminale APB 2015 L www.admission-postbac.fr La procédure du point de vue d un élève de terminale 1. LA PROCEDURE APB Pour le CANDIDAT Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Sous-direction du recrutement CONCOURS INTERNE COMMUN POUR LE

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Titre de Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) M2 Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) PAR L état Formations en Alternance www.cnam-alsace.fr

Plus en détail

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants 1 Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants I. Le contexte institutionnel La démarche de l UdS en matière de qualité des formations

Plus en détail

ETUDES SUPERIEURES Cours particuliers Préparations concours Admissions parallèles

ETUDES SUPERIEURES Cours particuliers Préparations concours Admissions parallèles ETUDES SUPERIEURES Cours particuliers Préparations concours Admissions parallèles Terminale Classes prépas Université Ecoles post bac Misez sur l efficacité du cours particulier pour répondre aux exigences

Plus en détail

MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET AFFAIRES INTERNATIONALES

MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET AFFAIRES INTERNATIONALES MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET La European Communication School ECS - a été agréée par les autorités européennes comme école supérieure ayant satisfait aux exigences du «Processus» dit de Bologne

Plus en détail

De la formation continue à la formation tout au long de la vie

De la formation continue à la formation tout au long de la vie De la formation continue à la formation tout au long de la vie Enjeux et débats pour les universités en Europe Michel Feutrie Président de EUCEN Une grande confusion dans les termes utilisés Sous le terme

Plus en détail

Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1, 2, 4 et 33-36 du projet de consultation pour la LAHE

Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1, 2, 4 et 33-36 du projet de consultation pour la LAHE Loi fédérale sur l aide aux hautes écoles et la coordination dans le domaine suisse des hautes écoles (LAHE) Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1,, 4 et 33-36 du projet

Plus en détail

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents.

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents. PROSERVIA DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 PRÉAMBULE Depuis sa création, Proservia démontre par ses actions que la mise en œuvre d une véritable gestion des Ressources Humaines au sein d une SSII est compatible

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle visant un même

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : AFSH1516234D & AFSH1516238A Intitulé des textes : - Projet de décret relatif au diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute NOR : AFSH1516234D - Projet

Plus en détail