Organismes de Protection sociale et sociétés s de gestion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organismes de Protection sociale et sociétés s de gestion"

Transcription

1

2 Organismes de Protection sociale et sociétés s de gestion Les cinq métiers m de Lotus : 1. Veille stratégique, Information, Contacts 2. Notes prospectives, 3. Conseil en appels d offres 4. Formation retraite prévoyance, appel d offres, ISR 5. Expertise Développement durable et ISR

3 I. Stratégie

4 La Stratégie LOTUS a été créée en 2004 afin de mieux faire comprendre et prendre en compte les objectifs stratégiques et les contraintes des organismes de protection sociale lors du lancement des appels d'offre. Pour ce faire, LOTUS a mis en place un système d information qui permet de connaître en amont l environnement et le fonctionnement des organismes ainsi que les éléments de contexte et de langage, nécessaires pour positionner l image, l offre produit et les compétences de la société de gestion candidate. Depuis 2004, LOTUS a accompagné environ 15 sociétés pour plus de 100 appels d offres. Son taux de réussite est évalué aujourd'hui à 70 %.

5 La création de valeur Les organismes de protection sociale sont aujourd hui fortement structurés. Les représentants des partenaires sociaux doivent assumer les responsabilités que leur impose la loi Fillon. Cette situation nouvelle va se développer face aux directives européennes solventy 2 et 3. Par ailleurs leur regard sur les sociétés de gestion a évolué. Il ne suffit plus de répondre aux critères réglementaires ni d être un bon gestionnaire mais développer avec eux un partenariat face à leurs nouveaux défis. LOTUS apporte aux sociétés de gestion sa connaissance des fondamentaux, des enjeux, des objectifs, des contraintes des organismes et de leurs décideurs. Il leur permet ainsi d accélérer leur pénétration dans ce secteur et de proposer des initiatives d avenir.

6 Les services LOTUS n est ni un prescripteur, ni un apporteur d affaires mais un facilitateur qui accélère la réalisation de vos objectifs. 1. Le secteur de la protection sociale «paritaire» Veille stratégique Information Contacts Connaître les références (rappeler les fondamentaux) Connaître les textes (contractuels, réglementaires ) actuels et futurs Connaître et hiérarchiser les organisations (secteur de la sécurité sociale, secteur de la retraite, prévoyance, mutuelles, épargne salariale) et leur environnement Connaître le langage (les enjeux, contraintes, objectifs, préoccupations) des institutions Connaître les objectifs Connaître les hommes et décrypter les organigrammes (politiques et décideurs administratifs) Positionner les contacts et décrocher les rendez-vous selon un cheminement efficace Tenir un discours approprié.

7 Les services de Lotus 2. Les consultants Se faire bien référencer Connaître les consultants Connaître les champs d intervention Connaître les grilles d analyse Connaître les objectifs des appels d offres confiés Acquérir une relation de proximité (comment obtenir les informations)

8 Les services de Lotus 3. Les appels d offres Veille Prospection Accompagnement Oraux Suivi Tarification Connaître l historique des précédents appels d offres (qui a gagné? qui a perdu? pourquoi? Comment?) Connaître les objectifs et contraintes des futurs appels d offres (et leur dimension stratégique) Préparer grâce à des contacts spécifiques les appels d offres à venir Décrypter les cahiers des charges Répondre avec un axe stratégique Se préparer à l oral Justifier une tarification adaptée Suivre la mise en place : prévenir les difficultés 4. La concurrence Positionnement Amélioration Positionner l offre Améliorer l offre par rapport à la concurrence (nouveau service)

9 Secteur d activité LOTUS assiste les sociétés de gestion pour toute veille stratégique et compréhension des organismes, notamment du secteur de la protection Sociale complémentaire de la Sécurité Sociale : Les édifices faîtiers : FRR Les organismes de protection sociale de la fonction publique (ERAFP, IRCANTEC, Prefen, CGUS ) Les organismes paritaire de protection sociale (retraite et prévoyance) des salariés : AGIRC/ARRCO, Mederic/Malakoff, ProBTP, Aprionnis, AG2R Les organismes de protection sociale des non salariés : CNAVPL et ses 10 sections spécialisées (CAVAMAC, CARD, CARMF ) Les mutuelles du code de la Mutualité De grandes associations : Fondation de France, Agefiph Les organismes d épargne salariale (EDF, TOTAL, AREVA ) Les organismes européens comparable à l ERAFP Tout appel d offres comportant un focus ISR

10 Les atouts de Lotus Expérience de plus de 20 ans dans le monde institutionnel Connaissance des textes réglementaires en cours : spécificité et évolutions Connaissance des techniques de gestion financières et commerciales Travaux techniques effectués pour de nombreuses institutions Plus de 100 contacts auprès des hommes clés (décideurs politiques et opérationnels)

11 II. Conseil en appel d offred

12 Moyen d action : Les appels d offre Une obligation européennes pour les organismes publics (ERAFP, FRR) Une autre faculté pour les autres institutions mais un modèle européen (compétition services/prix, effet d image, partage des responsabilités, bénéfice des innovations) En France une centaine d appels d offre par an pour environ 20 milliards (10% du marché potentiel) Devrait augmenter compte tenu des avantages qu apporte ce système et de l ouverture du système de protection sociale français aux activités concurrentielles dans une dynamique européenne.

13 Prendre en compte les enjeux Gagner les appels d offres ne consiste pas simplement à remplir des questionnaires, à visiter les clients ou à se faire référencer. Afin de bien présenter une offre compétitive il est souhaitable de connaître avec précision les objectifs et les contraintes des organismes mandants et les intérêts que les partenaires sociaux doivent protéger et défendre, compte tenu de leurs responsabilités. LOTUS guide les sociétés de gestion dans le labyrinthe des textes et les arcanes des organisations pour positionner votre offre au mieux des demandes explicites et sous-jacentes des institutions.

14 Dialoguer avec les partenaires sociaux Face à la crise économique et financière, les sociétés de gestion ne peuvent plus délivrer un discours commercial et technique général mais doivent s imprégner des idées du client, les reprendre à leur compte pour présenter une offre adaptée. Grâce à sa veille stratégique, LOTUS assure la prise en compte par les sociétés de gestion des exigences des organismes de protection sociale complémentaire (à l'origine de la plupart des appels d'offre) et apporte les éléments de contexte et de langage permettant de répondre avec succès à leurs demandes.

15 Les règles du jeu Pour répondre avec succès aux appels d offres il est nécessaire de prendre en compte les contraintes (réglementaires, contractuelles et actuarielles), les obligations de résultat et les objectifs stratégiques des organismes de protection sociale. Il est d abord indispensable de se faire référencer auprès des consultants qui sont un de leurs interprètes. Mais cela ne suffit pas. Afin de présenter une offre adéquate les sociétés de gestion ne peuvent se limiter à rencontrer les organismes de façon active, il leur est indispensable de mettre en place une veille stratégique pour connaître, comprendre et anticiper les futurs besoins et contraintes des demandeurs en accumulant les informations, travaux, recherches et études spécifiques. Pour ce faire, LOTUS a mis en place une veille stratégique afin d anticiper ces évolutions. Il vous assiste dans les programmes de rencontre des décideurs de ces institutions. Ce programme suit un cheminement raisonné et une méthodologie stricte pour établir avec elles un dialogue. Celui-ci permet de connaître les clés d entrée et les éléments de langage nécessaires pour établir un partenariat et positionner efficacement votre société face à leurs objectifs et face à la concurrence.

16 IV. Formation

17 Formation* (parlez vous paritaire) Afin de répondre au besoin des institutions il est nécessaire de connaître en profondeur leurs besoins, leurs techniques d action et leur vision de vos produits et services. Pour répondre à cette problématique qui sera croissante, LOTUS organise des sessions de formation spécifique à toute société de gestion qui en fait la demande spécialement conçue aux attentes de ses participants (gérants, commerciaux, directeurs des risques, compliance officer ). Ces sessions (1 à 2 demi journées) sont animés par des salariés, des élus (anciens ou futurs administrateurs) des organismes sur les thèmes précis et d actualité qui concernent directement les sociétés de gestion et les institutions. A la fin de chaque session, un acteur important du secteur de la retraite, de la prévoyance, de la mutualité ou de l épargne salariale vient dialoguer avec les participants transformant ces sessions en un lieu d échange entre les fournisseurs de produits et de services et leurs clients qui peuvent ainsi mettre en perspective les offres des uns, contraintes et latitudes des autres et leurs perspectives communes. *(en partenariat avec Univers Conseil Formation dirigé par Annie Barbé et Jean Jacques Poujade administrateurs d institutions de retraite)

18 IV. Développement Durable Investissement socialement responsable

19 Développement Durable Les débats sur la croissance, qui ont débuté en 1970 (Club de Rome) et se sont poursuivis dans les années 1980 par le rapport Bruntland (pour un développement soutenable), ont mis en évidence les crises qui touchent la planète et la population mondiale, et la nécessité d y répondre par un développement durable. A la suite de ces débats d idées les grands organismes internationaux (ONU, BIT, OCDE) ont émis des recommandations et des textes qui obligent les acteurs économiques et financiers à avoir un comportement éthique et responsable en matière environnementale, sociale et d organisation. Dès lors, les partenaires sociaux en ont fait un cheval de bataille présent dans la plupart des appels d offres. LOTUS est impliqué depuis longtemps dans cette problématique par son activité de veille stratégique et sa participation à des supports de communication ou de formation. LOTUS conseille les sociétés de gestion pour répondre à la demande des partenaires sociaux, adapter leur offre à ces préoccupations, et communiquer sur ce thème.

20 Les références Depuis 2004, les clients de Lotus ont ainsi pu, grâce à ses conseils, répondre à une centaine d appels d offres (procédures publiques ou européennes) émanant d'une vingtaine d'organismes. Ces appels d'offres ont concerné des procédures nationales ou européennes (monétaire, obligataire, actions, gestion spécifique...), et plus spécialement des mandats ISR lancés soit pour des raisons réglementaires (épargne salariale), soit pour des raisons statutaires (ERAFP, FRR...), soit parce qu'ils représentent un choix éthique pour les allocations d'actifs (ARRCO, ANCV...). Conseillées par Lotus, elles ont remporté soixante dix consultations (obligations, actions, monétaire et ISR), soit un taux de réussite qui parle de lui même (70% environ).

21 Contact Francois Briquet Adresse : 31 rue Constantinople PARIS Mail : Téléphone : +33 (0) Portable : +33 (0) Site Internet :

Ce PDF est dynamique, vous pouvez naviguer en cliquant sur les boutons du sommaire. Les outils d informations

Ce PDF est dynamique, vous pouvez naviguer en cliquant sur les boutons du sommaire. Les outils d informations Ce PDF est dynamique, vous pouvez naviguer en cliquant sur les boutons du sommaire. L expertise ESEF International AVEC HUMANIS, VOTRE ENTREPRISE PROFITE D UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ SIMPLE ET EFFICACE.

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste Dossier de recevabilité VAE Candidat

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE

Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE CQP Télé conseiller 280 heures (40 jours) 2015 MARS Du lundi 23 (13h30) au vendredi 27 (12h15) MAI Du lundi 18 (13h30)

Plus en détail

Communiquer avec les banques : une étape importante dans la vie de votre entreprise

Communiquer avec les banques : une étape importante dans la vie de votre entreprise Communiquer avec les banques : une étape importante dans la vie de votre entreprise Ou de la nécessitéde structurer sa communication pour répondre aux attentes de son banquier. Présentation AIBT du 9 Novembre

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

LA GESTION INSTITUTIONNELLE SOUS MANDAT

LA GESTION INSTITUTIONNELLE SOUS MANDAT LA GESTION INSTITUTIONNELLE LA GESTION INSTITUTIONNELLE Face à la complexité de l environnement des marchés et aux exigences réglementaires sans cesse plus contraignantes, la gestion sous mandat offre

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents Dossier de

Plus en détail

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II JEUDI 20 MARS 2014 Les défis du Pilier 2 : Contrôle Interne et ORSA Manifestation organisée par en partenariat avec Le déblocage du processus européen

Plus en détail

Franchiseurs, guidez vos franchisés vers le tremplin de la réussite

Franchiseurs, guidez vos franchisés vers le tremplin de la réussite sur BRED Banque Populaire - Société anonyme coopérative de banque populaire régie par les articles 512-2 et suivants du code monétaire et financier et l ensemble des textes relatifs aux banques populaires

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS Donnez un nouvel élan à votre projet professionnel avec les formations de l ENFI ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT

Plus en détail

AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES

AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES CARTE D IDENTITE POSITIONNEMENT ENGAGEMENTS Société de conseil spécialisée dans la performance des organisations, la gestion des risques, la conformité et le

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

FRANCE_ MAROC_ BACHELORS 1 BAC+3_ E.LEARNING_ RÉSEAU

FRANCE_ MAROC_ BACHELORS 1 BAC+3_ E.LEARNING_ RÉSEAU TITRES CERTIFIÉS, RECONNUS PAR L ÉTAT FRANÇAIS NIVEAU II BAC + 3 180 CRÉDITS ECTS EUROPEAN CREDIT TRANSFER SYSTEM TITRES CERTIFIÉS, RECONNUS PAR L ÉTAT NIVEAU II BAC + 3 180 CRÉDITS ECTS EUROPEAN CREDIT

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Sommaire 1. POURQUOI? La transformation digitale des entreprises et des administrations est devenue une nécessité que nul ne peut

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise Des formations interentreprises

Plus en détail

Maîtriser l'information stratégique. Sécurisé. Altaïr Conseil. 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.

Maîtriser l'information stratégique. Sécurisé. Altaïr Conseil. 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil. Maîtriser l'information stratégique Sécurisé Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Notre métier Depuis plus de 15 ans, Altaïr Conseil accompagne

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques soumises à l Ordonnance du 23 juillet

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

à la protection sociale

à la protection sociale COURTIERS Ensemble, donnons toute sa valeur à la protection sociale Nos expertises complètent les vôtres En matière de protection sociale, votre capacité d analyse des attentes des entreprises et de leurs

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT DANS UN ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE MARQUÉ PAR UNE FORTE MONTÉE DES RISQUES, LA CAPACITÉ À ANTICIPER ET À «METTRE SOUS TENSION» L ENSEMBLE

Plus en détail

www.galian.fr Professionnels de l immobilier

www.galian.fr Professionnels de l immobilier www.galian.fr Professionnels de l immobilier La référence des assurances Le partenaire de vos affaires NOS SOLUTIONS vos ENjEUX GALIAN LA RÉFÉRENCE GARANTIES FINANCIÈRES ET ASSURANCES, RÉPONDRE AUX ENjEUX

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes ENQUÊTE Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes INTRODUCTION Jean-Paul Babey Président du Syndicat 10 PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10 : LES MEMBRES Enquête

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES

CHARTE DES BONNES PRATIQUES COMITE DES COMITES D ENTREPRISE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES CHARTE DES BONNES PRATIQUES ETABLIE au nom du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables dans le cadre des

Plus en détail

Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie

Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie 2013-R-01 du 8 janvier 2013 1 Contexte Pour la commercialisation

Plus en détail

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE SÉMINAIRES THÉMATIQUES // LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE Nouvelle donne pour les coopératives agricoles et agroalimentaires? 2 juin 2015 24 septembre 2015 paris 2 E OBJECTIFS >

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

L École Supérieure. de l Alternance. Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr. www.cofap-vendee.fr

L École Supérieure. de l Alternance. Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr. www.cofap-vendee.fr L École Supérieure de l Alternance Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr L École Supérieure de l Alternance vous accompagne vers : Un diplôme de l'éducation nationale BTS (BAC+2)

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

Un séminaire stratégique innovant et dynamisant pour mobiliser votre équipe.

Un séminaire stratégique innovant et dynamisant pour mobiliser votre équipe. Présentation et objectifs.les 6 premiers et très intenses mois de mandat, ont souvent tout juste permis à de nombreuses équipes nouvellement élues de prendre leurs marques, de faire un bilan précis de

Plus en détail

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE LA FONCTION «RESSOURCES HUMAINES» DU CADRE DE PROXIMITE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel récapitule les éléments de la

Plus en détail

contrats en cours. 3 Les résultats présentés dans le présent rapport tiennent compte du chiffre d affaires des organismes sur le

contrats en cours. 3 Les résultats présentés dans le présent rapport tiennent compte du chiffre d affaires des organismes sur le Améliorer la lisibilité des contrats d assurance complémentaire santé : Engagements pris, engagements tenus! Première évaluation du dispositif instauré par les Fédérations membres de l UNOCAM 5 mars 2012

Plus en détail

L assurance d un partenaire expert

L assurance d un partenaire expert L assurance d un partenaire expert EDITO Les missions et raisons d'être de notre entreprise : l assurance du risque prévoyance individuel ou collectif et tous les risques liés aux personnes. La démarche

Plus en détail

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N au réapprentissagedes savoirs debase Formations des M au ges rurales Organisme de formation de base de proximité, compétent dans l accompagnement et la formation des publics dits de faible niveau (V et

Plus en détail

Audit de Protection Sociale

Audit de Protection Sociale Audit de Protection Sociale Réunion Créateurs Réunion cabinet Réunion CCI Grenoble Présentation du groupe Présentation du groupe SGAM (crée en 2008) 1 er groupe de protection sociale en France Une offre

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication

Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication Alixio en bref Créé en 2010 par Raymond Soubie, le groupe Alixio rassemble les expertises de plus de 50 professionnels. Nous opérons

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT

CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT MAÎTRISER LES FONDAMENTAUX DES ACHATS MAÎTRISER LES FONDAMENTAUX DES APPROVISIONNEMENTS NÉGOCIATION ACHATS LES ACHATS DE SOUS-TRAITANCE LES ACHATS

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BPJEPS

PLAN DE FORMATION BPJEPS PLAN DE FORMATION BPJEPS Technique de l Information et de la Communication LE METIER L animateur réalise des prestations d animation, d initiation, d accompagnement ou de médiation. Pour cela, il s appuie

Plus en détail

> Des frais de gestion réduits

> Des frais de gestion réduits Un nouveau regard sur l assurance vie avec e-cie vie, groupe Generali La performance en ligne de mire Parce que vous faire bénéficier des meilleurs prix participe à la performance de votre contrat, e-novline

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE RÉPONDRE aux BESOINs de vos clients POURQUOI FORMER UN SPÉCIALISTE DANS VOTRE CABINET? Les régimes sociaux évoluant sans cesse, vos clients sont

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES Opération CONFIANCE EN SOI PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide Briand - 93240 Stains 1 CONTEXTE Plaine

Plus en détail

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE 2015 1-Présentation de La Miel Dans le cadre du soutien aux créateurs et dirigeants d entreprises implantés sur le

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 L' imaginer, le réaliser ensemble Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

e c n ya vo ré P RÉUNICA MUTUELLE Votre vote est essentiel pour la vie VOTEZ de votre mutuelle et PARTICIPEZ au grand jeu-concours

e c n ya vo ré P RÉUNICA MUTUELLE Votre vote est essentiel pour la vie VOTEZ de votre mutuelle et PARTICIPEZ au grand jeu-concours Prévoyance RÉUNICA MUTUELLE Assemblée Générale le 10 juin 2008 Votre vote est essentiel pour la vie de votre mutuelle VOTEZ et PARTICIPEZ au grand jeu-concours ... Votre vote est indispensable POURQUOI

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE Août 2003 80, rue Paradis 13006 Marseille 04 91 33 39 86 : 04 91 54 15 09 v.c.m@wanadoo.fr CONTEXTE DU DEBAT En premier lieu, il faut procéder à un certain nombres de rappels

Plus en détail

Choisir la référence, pour moi, c est une évidence.

Choisir la référence, pour moi, c est une évidence. Choisir la référence, pour moi, c est une évidence. Découvrez les solutions d assurance et les avantages exclusifs pour les professionnels de l immobilier, conçus par GALIAN, leader de la garantie financière.

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

MARKETING & NUMERIQUE

MARKETING & NUMERIQUE Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année PRÉPA EUROPÉENNE MARKETING & NUMERIQUE La PRÉPA Européenne Marketing et Numérique est une formation post Bac qui se compose

Plus en détail

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership!

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership! Présentation et objectifs Le Leadership, par définition personnel et unique, n est pas pour autant «tombé du ciel». Si certains individus semblent disposer d atouts indéniables, il est toujours le résultat

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

29 mars 2012. Avertissement aux candidat(e)s du Concours National de la Commercialisation 2012

29 mars 2012. Avertissement aux candidat(e)s du Concours National de la Commercialisation 2012 51 ème Concours National de la Commercialisation 29 mars 2012 Avertissement aux candidat(e)s du Concours National de la Commercialisation 2012 Le tourisme est la première industrie de la planète. Le nombre

Plus en détail

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // coopératives Agricoles et marketing responsable Comment faire du Développement Durable un levier de valeur ajoutée pour les produits et les marques? 18 juin 2015 5 NOVEMBRE 2015

Plus en détail

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT POITIERS LA ROCHE SUR YON LA ROCHELLE L école supérieure de l Alternance du Groupe AFC POITIERS 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT Tél. 05 49 38 08 38 Fax : 05 49 38 28 14 - info@afc-formation.fr

Plus en détail

Le portage salarial caractéristiques et avantages

Le portage salarial caractéristiques et avantages LE PORTAGE SALARIAL Le portage salarial caractéristiques et avantages Le portage salarial consiste à transformer des honoraires en salaires. Il permet: De bénéficier d un statut de salarié : continuité

Plus en détail

Euler Hermes France. Grand Angle. Développez votre chiffre d affaires en toute sécurité, en France et à l international. www.eulerhermes.

Euler Hermes France. Grand Angle. Développez votre chiffre d affaires en toute sécurité, en France et à l international. www.eulerhermes. Euler Hermes France Grand Angle *Notre savoir au service de votre réussite Développez votre chiffre d affaires en toute sécurité, en France et à l international. www.eulerhermes.fr * Elargissez vos horizons

Plus en détail

LE SOCIAL CLUB, BIEN PLUS QU UN SITE WEB...

LE SOCIAL CLUB, BIEN PLUS QU UN SITE WEB... LE SOCIAL CLUB, BIEN PLUS QU UN SITE WEB... SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ... 5 ANS D EXPÉ- RIENCE, DE SER- VICES, 5 ANS D ÉCHANGES Le site du Social Club a 5 ans. Ces cinq années de partenariat

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

BTS Négociation Relation Client

BTS Négociation Relation Client BTS Négociation Relation Client Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du brevet de technicien supérieur Négociation et relation client assume pleinement la responsabilité et le suivi

Plus en détail

Le conseil financier indépendant de la mutualité et de l assurance

Le conseil financier indépendant de la mutualité et de l assurance Le conseil financier indépendant de la mutualité et de l assurance 1 Conseil Financier Indépendant En tant qu IP, Mutuelle ou société d assurance, vous gérez un portefeuille important dans un cadre strict

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

SAVOIR PRESENTER ET SOUTENIR UN PROJET D AMENAGEMENT FACE AUX IRP

SAVOIR PRESENTER ET SOUTENIR UN PROJET D AMENAGEMENT FACE AUX IRP SAVOIR PRESENTER ET SOUTENIR UN PROJET D AMENAGEMENT FACE AUX IRP Durée : 2 jours - Lieu : Paris Lundi 23 et Mardi 24 Septembre 2013 Lundi 10 et Mardi 11 Février 2014 Lieu de la formation CLUB CONFAIR

Plus en détail

Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique»

Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique» Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique» Le 28 Mai 2015 Avec : Joss Frimond Consultant sénior Linguaid Développer un plan marketing efficace pour

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

Sommaire. La VAE, mode d emploi... 3. Récapitulatif des emplois (ou activités bénévoles exercées)... 4. Votre parcours de formation...

Sommaire. La VAE, mode d emploi... 3. Récapitulatif des emplois (ou activités bénévoles exercées)... 4. Votre parcours de formation... COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation client/adhérent Dossier VAE

Plus en détail

Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada

Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada Juin 2012 D r Graham Dickson Université Royal Roads D r Ronald Lindstrom Université Royal Roads D r Charlyn

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

entreprendre à la puissance cisco

entreprendre à la puissance cisco entreprendre à la puissance cisco À un moment donné, vous avez vu quelque chose que personne d autre n avait vu. Il s agissait peut-être d une idée ou d une opportunité. Ce «quelque chose» vous a fait

Plus en détail