LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions. Congrès des Maires vendredi 12 octobre 2012 Disneyland Paris, Hôtel New York

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions. Congrès des Maires vendredi 12 octobre 2012 Disneyland Paris, Hôtel New York"

Transcription

1 LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions

2 Le territoire de la Seine-et-Marne 85 km Le plus grand département francilien : km² Des infrastructures développées : 4 autoroutes (A4, A5, A6, A104) 2 gares TGV : Roissy et Chessy 4 lignes RER (A, B, D, E) 330 km de voies navigables 1 aéroport international : Roissy Charles-de- Gaulle 1er territoire d Île-de-France pour les espaces et ressources naturelles ha d espaces boisés hectares de surfaces agricoles CCI Seine-et-Marne

3 Les territoires de la Seine-et-Marne 5 arrondissements CCI Seine-et-Marne

4 Les territoires de la Seine-et-Marne 5 arrondissements 43 cantons CCI Seine-et-Marne

5 Les territoires de la Seine-et-Marne 5 arrondissements 43 cantons 45 EPCI CCI Seine-et-Marne

6 Les territoires de la Seine-et-Marne 5 arrondissements 43 cantons 45 EPCI 514 communes CCI Seine-et-Marne

7 La Seine-et-Marne en Île-de-France Seine-et-Marne Part en région Île-de-France 1,31 millions d habitants - Dont moins de 25 ans emplois établissements créations d entreprises 11,2% 11,9% 7,8% 7,4% 6,9% Source : Insee RP2009, REE2011

8 Une population en croissance habitants en 2040 soit 12% de la population francilienne (projections INSEE) : habitants Seine-et-Marne : +19,0% Ile-de-France : +8,8% France métropolitaine : +13,2% habitants en 2009 soit 11% de la population francilienne : habitants Seine-et-Marne : +21,8% Ile-de-France : +10,0% France métropolitaine : +10,3% Une dynamique qui évolue : -Une population jeune, mais qui vieillit -Le solde migratoire diminue -Le solde naturel augmente Source : Insee RP2009

9 Une répartition déséquilibrée 1 million habitants dans la frange Ouest Chelles : habitants Montenils : 36 habitants 31 communes de plus de habitants 50 % de la population du département 300 communes de moins de habitants 11 % de la population du département Population de la Seine-et-Marne en 2009 Disparités notables de densité et de catégories socioprofessionnelles à l intérieur du département Source : Insee RP2009

10 Un fort tropisme francilien Paris puis la première couronne exercent la plus forte attraction le département est déficitaire avec tous les autres départements de l Île-deFrance mais bénéficiaire avec les départements de Province. 58% des actifs seine-et-marnais travaillent dans le département Migrations domicile-travail en Seine-et-Marne Dans le même département Hors département 68% 58% 60% 57% 53% 46% 47% 51%

11 Un fort tropisme francilien Paris puis la première couronne exercent la plus forte attraction le département est déficitaire avec tous les autres départements de la région, mais bénéficiaire avec les départements de Province. 58% des actifs seine-et-marnais travaillent dans le département Migrations domicile-travail en Seine-et-Marne Dans le même département Hors département 68% 58% 60% 57% 53% 46% 47% 51% Source : Insee RP

12 Un fort tropisme francilien Paris puis la première couronne exercent la plus forte attraction le département est déficitaire avec tous les autres départements de la région, mais bénéficiaire avec les départements de Province. 58% des actifs seine-et-marnais travaillent dans le département Migrations domicile-travail en Seine-et-Marne Dans le même département Hors département 68% 58% 60% 57% 53% 46% 47% 51% Source : Insee RP

13 L emploi : une dynamique fragile Forces L emploi en Seine-et-Marne : En 2008, emplois, soit 7,8% des emplois franciliens Un faible taux de chômage qui se maintient Forte augmentation du nombre d emplois Faiblesses Relativement peu d emplois hautement qualifiés et de CSP supérieures Le taux d emploi par actif le plus faible de France Un fort impact de la crise depuis Seine-et-Marne Île-de-France Source : Pôle Emploi Unistatis Traitement CCI Seine-et-Marne

14 Les entreprises de Seine-et-Marne établissements en Seine-et-Marne dont : ressortissants CCI ressortissants CMA ressortissants CA Un tissu économique dynamique et diversifié créations d entreprises (hors autoentrepreneurs) en 2011 Taux de création d entreprises de 18,4% (contre 16,3% en Île-de-France) Département francilien le plus dynamique depuis la crise en terme d évolution du nombre d établissements Nombre d établissements par commune en Seine-et-Marne en juillet 2012 Source : Base de Données Entreprises CCI Seine-et-Marne Conception DIE/SIO

15 Les entreprises de Seine-et-Marne établissements en Seine-et-Marne dont : ressortissants CCI ressortissants CMA ressortissants CA Un tissu économique dynamique et diversifié créations d entreprises (hors autoentrepreneurs) en 2011 Taux de création d entreprises de 18,4% (contre 16,3% en Île-de-France) Département francilien le plus dynamique depuis la crise en terme d évolution du nombre d établissements Création d établissements par commune en Seine-et-Marne en 2011 Source : Base de Données Entreprises CCI Seine-et-Marne Conception DIE/SIO

16 L industrie en Seine-et-Marne Premier département francilien pour la part d établissements industriels (5,7%) Deuxième département francilien pour la part d emplois industriels (14,2%) Forte croissance du nombre d établissements du secteur depuis 2009 (+2,2% contre -2,6% en Île-de- France) Spécialisations concentrées dans les domaines suivants : Industries de transformation des matériaux Fabrication de meubles Industrie alimentaire Industries extractives Proportion particulièrement forte d établissements de 10 à 100 salariés (20,6%). Établissements du secteur de l industrie par commune en Seine-et-Marne en 2011 Source : Base de Données Entreprises CCI Seine-et-Marne Conception DIE/SIO

17 Le tourisme en Seine-et-Marne Disneyland : premier site touristique français en 2010 avec 15 millions d entrées 1 Capacité hôtelière conséquente : 2ème département d Île-de-France en capacité d accueil après Paris Aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle : première porte d entrée du tourisme international Mais aussi : Château et forêt de Fontainebleau Château de Vaux-le-Vicomte Citadelle de Provins Musée de la Grande Guerre 1

18 L agriculture en Seine-et-Marne Avec exploitations agricoles, la Seine-et- Marne constitue le premier département agricole francilien Une forte dominante «Grandes cultures» (81 % des exploitations), mais des productions variées Deux Appellations d Origine Contrôlée (AOP) : Le foncier socle de l activité agricole : Fonctionnalité Mitage, fragmentation Productions animales 5% Autres végétaux 2% Légumes-fruits-horticulture 19% Betterave indus. 12% Services 5% Céréales 45% Oléoprotéagineux 12% Valeur de la production (hors aides) moyenne millions

19 Un territoire stratégique en mouvement Un territoire dynamique, jeune et une économie diversifiée, face à des équilibres qui évoluent Des projets inscrits dans une vision métropolitaine de l Îlede-France (Grand Paris, Grand Roissy, Villages Nature, Cité Descartes ) Enjeux Accompagner le développement économique et démographique de la Seine-et- Marne tout en préservant sa qualité de vie et ses espaces agricoles Rééquilibrer le ratio emplois/habitants Anticiper le vieillissement de la population et réduire les déséquilibres territoriaux Développer une offre de déplacements intégrant les transports en commun et l automobile Préparer l économie seine-et-marnaise de demain en adaptant l offre de formation aux besoins des entreprises

20 Les outils du réseau des Chambres Face à l évolution des dynamiques et aux spécificités de la Seine-et-Marne, il est nécessaire de s appuyer sur une connaissance complète et précise du département et des territoires qui le composent. Les Chambres ont développé des outils d observation, d analyse et d action adaptés pour : Étudier et animer vos territoires Former et accompagner nos forces vives Développer et promouvoir nos entreprises

21 Les outils du réseau des Chambres Face à l évolution des dynamiques et aux spécificités de la Seine-et-Marne, il est nécessaire de s appuyer Observatoires sur une connaissance économiques complète et thématiques et précise du département et des territoires Études et diagnostics qui le composent. territoriaux et sectoriels Les Chambres ont développé Analyses des outils prospectives d observation, d analyse et d action adaptés pour : Études d impact et d aménagement Étudier et animer vos territoires Étudier et animer vos territoires Scot : Porter à connaissance, PADD et DAC SDRIF et Grand Paris, Contrats de développement territorial Développer et promouvoir nos entreprises Former et accompagner nos forces vives Projets de développement territoriaux Tableaux de bord Notes de conjoncture

22 Témoignages Communauté d agglomération de Marne-et-Gondoire : Des expertises pour connaître le territoire, proposer une vision prospective partagée, définir des actions concrètes avec un suivi annuel Communauté de communes du Gâtinais Val-de-Loing : Étude préalable en vue d une opération de revitalisation du commerce de proximité, de l artisanat et des services La Réserve de Biosphère : Diagnostic économique et le développement du tourisme rural Communauté d Agglomération Melun Val-de-Seine : Étude de préfaisabilité en vue de la réalisation d un hôtel d entreprises artisanales Commune de Charny : Étude de faisabilité pour la réimplantation d une activité de proximité Commune de Nemours : Utilisation de produits locaux dans les cantines scolaires

23 Communauté d Agglomération Marne et Gondoire Stéphane SARKISSAN, Directeur général Des expertises pour connaître le territoire, proposer une vision prospective partagée, définir des actions concrètes avec un suivi annuel Diagnostic économique, tableau de bord annuel, collaboration pour l élaboration du Scot. 16 communes habitants 58 km² établissements Source : Insee RP2009, REE/CMNA 2011

24 Communauté de communes du Gâtinais Val-de-Loing Jean-Jacques HYEST, Président de la Communauté de Communes Gâtinais Val de Loing et Sénateur. Étude préalable à une opération collective de revitalisation commerciale et artisanale 20 communes habitants 338 km² 954 établissements Source : Insee RP2009, REE/CMNA 2011

25 La Réserve de Biosphère Jean Dey, Président de la réserve de Biosphère Diagnostic économique et développement du tourisme rural 126 communes dont 80 en Seine-et-Marne habitants km² établissements Source : Insee RP2009, REE/CMNA 2011

26 Communauté d Agglomération Melun Val-de-Seine Vincent Paul-Petit, Vice président de la CAMVS et Président de la commission de développement économique de la CAMVS Étude de préfaisabilité en vue de la réalisation d un hôtel d entreprises artisanales 14 communes habitants 97 km² établissements Source : Insee RP2009, REE/CMNA 2011

27 Commune de Charny Xavier Ferreira, Maire Étude de faisabilité pour la réimplantation d une activité de proximité habitants 13 km² 59 établissements Source : Insee RP2009, REE/CMNA 2011

28 Commune de Nemours Valérie Lacroute, Maire Utilisation de produits locaux dans les cantines scolaires habitants 11 km² 799 établissements Source : Insee RP2009, REE/CMNA 2011

29 Merci de votre attention

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE FOCUS études septembre 2012 LA CRÉATION D ENTREPRISE en Seine-et-Marne information économique Depuis 2009, la crise économique mondiale et la création du statut d auto-entrepreneur ont profondément bouleversé

Plus en détail

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Sommaire 3 La Seine-et-Marne en Ile-de-France 8 Nos offres 14 Seine-et-Marne Développement 2 La Seine-et-Marne Au centre d un marché de

Plus en détail

Partenaire de votre entreprise. Nous concevons notre développement dans la durée et vous?

Partenaire de votre entreprise. Nous concevons notre développement dans la durée et vous? Partenaire de votre entreprise Nous concevons notre développement dans la durée et vous? Bénéficiant d espaces naturels et d un patrimoine d exception, ce territoire au cœur de Marne-la-Vallée se devait

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

Chiffres clés 2014. en Seine-et-Marne. Paris

Chiffres clés 2014. en Seine-et-Marne. Paris Chiffres clés 2014 en Paris Territoire Superficie 5 915 km 2 Part en région 49,2 % Source : INSEE Les 5 principales villes (en nombre d habitants) Meaux 54 024 Chelles 53 286 Melun 40 491 Source : INSEE,

Plus en détail

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques La Région Poitou-Charentes, Repères économiques Décembre 2006 Poitou-Charentes en France et en Europe 26 000 km² (4,7 % de la superficie française) 1,69 millions d habitants (2,8 % de la population française)

Plus en détail

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ATOUTS Une situation géographique centrale dans l Est parisien en plein essor Un taux d emploi relativement important FAIBLESSES Une inadéquation entre les emplois et la population

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE :

NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE : NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE : premières analyses sur la future région Samedi 17 octobre 2015 Assemblée générale Association des Maires 54 Travaux réalisés en collaboration avec l Aguram Le poids

Plus en détail

L Essentiel. La consommation d espaces agricoles, naturels et forestiers en baisse constante ces 20 dernières années en Seine-et-Marne.

L Essentiel. La consommation d espaces agricoles, naturels et forestiers en baisse constante ces 20 dernières années en Seine-et-Marne. L Essentiel territoires Décembre 2014 La consommation d espaces agricoles, naturels et forestiers en baisse constante ces 20 dernières années en Seine-et-Marne Grâce au millésime 2012 du Mode d Occupation

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne octobre 2008 Aujourd hui, la CCI Seine-et-Marne, fortement impliquée dans l observation des entreprises et du développement économique de

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU

SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU Diagnostic préalable au Document d Aménagement Commercial Décembre 2012 1 SOMMAIRE INTRODUCTION.........3 1. ENJEUX

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 SCOT sur le périmètre de la Conférence du Pays du Saint-Quentinois SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 Présentation des grandes lignes du diagnostic et de l él état initial de l environnementl Le contenu du SCOT

Plus en détail

Côte d Opale* en chiffres 2010

Côte d Opale* en chiffres 2010 BOULOGNE/MER Côte d Opale* en chiffres 21 5 zones d emplois : Berck/Montreuil, Boulogne/Mer, Calais, Dunkerque, Saint-Omer. 438 communes 27 intercommunalités. 145 km de côtes. 4 1 km² de superficie. 3

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE. L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle

LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE. L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle LES TERRITOIRES, ACTEURS DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE L exemple du Pays Mellois 8 septembre 2014 Melle L exemple du Pays Mellois Présentation du territoire Les acteurs Pays CBE CCI CMA CA Une démarche

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités Atlasdes parcs d activités des parcs d activités économiques du Val d Orge 2011 2012 Sainte-Geneviève-des-Bois l Brétigny-sur-Orge l Saint-Michel-sur-Orge l Morsang-sur-Orge l Fleury-Mérogis Villemoisson-sur-Orge

Plus en détail

ODEC DE SEINE-ET-MARNE SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SEINE-ET-MARNE 2004-2010

ODEC DE SEINE-ET-MARNE SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SEINE-ET-MARNE 2004-2010 ODEC DE SEINE-ET-MARNE SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SEINE-ET-MARNE 2004-2010 17 JUIN 2004 Sommaire Préfecture 77, DDCCRF 77, DDE 77, CCI Meaux, CCI Melun, CM Meaux, CM Montereau ODEC 77-20/07/2004

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Un canton en action CHAMPS-SUR- MARNE M i s e à j o u r 2 0 0 9

Un canton en action CHAMPS-SUR- MARNE M i s e à j o u r 2 0 0 9 Un canton en action CHAMPS-SUR- Mise à jour 2009 SOMMAIRE PRESENTATION 1. La population et son évolution 2. La population selon la catégorie socioprofessionnelle 3. Les ménages et leur équipement LES ENTREPRISES

Plus en détail

Fréquentation touristique en Seine-et-Marne par rapport à l Ile de Ile-de-France en 2013 mars 2014

Fréquentation touristique en Seine-et-Marne par rapport à l Ile de Ile-de-France en 2013 mars 2014 Fréquentation touristique en par rapport à l Ile de en 2013 mars 2014 : 50% du Territoire francilien! Hôtellerie 2 ème capacité hôtelière d après Paris Offre hôtelière 187 hôtels dont 17 Résidences de

Plus en détail

INITIATIVES TELECENTRES 77. Développer un réseau de télécentres et coworking en Seine-et-Marne et en Ile-de-France

INITIATIVES TELECENTRES 77. Développer un réseau de télécentres et coworking en Seine-et-Marne et en Ile-de-France INITIATIVES TELECENTRES 77 Développer un réseau de télécentres et coworking en Seine-et-Marne et en Ile-de-France par Gérard EUDE, Vice-Président du Conseil général 77 et Président d Initiatives Télécentres

Plus en détail

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Sommaire 1. Contexte général 2. Marché hôtelier de l Aisne 3. Analyse du site 4. Hypothèses de développement 2 Projet

Plus en détail

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd)

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015 Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) 1. Le rôle du Padd dans le Schéma de cohérence territoriale 2.

Plus en détail

Un DROM : La Martinique

Un DROM : La Martinique Un DROM : La Martinique A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La Martinique Histoire-Géographie 3 e 1 2 Les chiffres-clés de la Martinique Martinique France Superficie 1 128

Plus en détail

un bâtiment ouvert sur la nature

un bâtiment ouvert sur la nature e n st un bâtiment ouvert sur la nature Un espace de travail ouvert sur la nature Le bâtiment est situé dans un parc paysagé. Le jardin entre à l intérieur du bâtiment, s ouvre sur les patios et doubles

Plus en détail

La veille à l échelle des PLDE

La veille à l échelle des PLDE La veille à l échelle des PLDE Jeudi 11 juin 2013 Quel outil de veille pour les PLDE? Qu est ce qu un PLDE? Démarche de mise en place des cellules de veille PLDE Zoom sur l outil «Tableau de bord» 1 Quel

Plus en détail

CHANTIER N 3 La Seine-et-Marne, destination choisie

CHANTIER N 3 La Seine-et-Marne, destination choisie CHANTIER N 3 La Seine-et-Marne, destination choisie 1 - Enjeux La Seine-et-Marne, le département de l accueil en Île-de-France Le territoire de la Seine-et-Marne se différencie des autres territoires d

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

Les déplacements dans l Aube pour l accès à l emploi et aux équipements

Les déplacements dans l Aube pour l accès à l emploi et aux équipements Les déplacements dans l Aube pour l accès à l emploi et aux équipements Juin 2012 Rapport d étude AVERTISSEMENT Le recensement de la population permet de connaître la population de la France, dans sa diversité

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Observatoire Emploi Economie

Observatoire Emploi Economie Observatoire Emploi Economie Pays de Quimperlé Mardi 28 mai 2013 1 Contexte Demande de la COCOPAQ dans le cadre de sa stratégie de développement économique 1 er travail en observation Emploi-Economie de

Plus en détail

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Sommaire 1. Contexte géographique et économique 2. Marché hôtelier de l Aisne 3. Analyse du site 4. Hypothèses de développement

Plus en détail

Le Sud-est Francilien uni en faveur du tracé seine-et-marnais et pour la création d une gare TGV Sénart - Melun Val de Seine à Lieusaint

Le Sud-est Francilien uni en faveur du tracé seine-et-marnais et pour la création d une gare TGV Sénart - Melun Val de Seine à Lieusaint Le Sud-est Francilien uni en faveur du tracé seine-et-marnais et pour la création d une gare TGV Sénart - Melun Val de Seine à Lieusaint Structuré par les villes nouvelles de Sénart et d Evry et par l

Plus en détail

Quoi de neuf pour le tourisme à Fontainebleau?

Quoi de neuf pour le tourisme à Fontainebleau? Petit Déjeuner de Presse : Quoi de neuf pour le tourisme à Fontainebleau? Jeudi 30 Juin 2011 Fontainebleau Tourisme 4, rue Royale 77300 Fontainebleau Tél : 01 60 74 99 99 /06 73 54 03 99 remi.dourthe@fontainebleau-tourisme.com

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur,

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur, STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9 2015-006/GD/GL/CL Créteil, le 8 janvier 2015 Département Projets de territoire et collectivités Affaire suivie par Catherine LAINE et Raphaël

Plus en détail

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014 SCOT DU SAUMUROIS Diagnostic Territorial Septembre 2014 SOMMAIRE I. LE TERRITOIRE II. LES HOMMES III. LES ENTREPRISES 2 LE TERRITOIRE 3 Le SCOT du SAUMUROIS 4 Les projets structurants Projets urbains :

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN CORSE Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire des

Plus en détail

Friches industrielles, obsolescence : enjeux et opportunité

Friches industrielles, obsolescence : enjeux et opportunité Friches industrielles, obsolescence : enjeux et opportunité Etablissement Public Foncier, acteur du développement économique C C I E S S O N N E E v r y j e u d i 2 7 n o v e m b r e 2 0 1 4 1 L Etablissement

Plus en détail

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Prospective des métiers en région et orientation professionnelle Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Un exercice conçu pour le pilotage de la formation Contexte : préparation du PRDFP Besoin de vision

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT Un accord-cadre a été signé le 24 juin 2013 par le Préfet de Région, le Président du CG des Yvelines, le Président du CG du Val d Oise, le Président de l association Confluence Seine-Oise et le Maire de

Plus en détail

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS I Le territoire français : entre potentialités et contraintes? II La France n existe-t-elle aujourd hui qu à travers ses villes? A) Quelles sont

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal 1/ 40 Phase 1 : Diagnostic territorial et Etat Initial de l Environnement Réunion publique Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal Plan d intervention 2/ 40 1.

Plus en détail

Le schéma de cohérence territoriale du pays du Grand Amiénois

Le schéma de cohérence territoriale du pays du Grand Amiénois Le schéma de cohérence territoriale du pays du Grand Amiénois Université de Liège 31 mars 2010 Points abordés Gouvernance territoire et outils au service du projet de Le schéma de cohérence territoriale

Plus en détail

Jeudi 21 novembre 2013. Centre de Formation de la RATP. Noisiel

Jeudi 21 novembre 2013. Centre de Formation de la RATP. Noisiel Jeudi 21 novembre 2013 Centre de Formation de la RATP Noisiel Les indicateurs locaux 2 La démographie des entreprises Après un léger fléchissement en 2012, la création d'établissements repart à la hausse

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014 11 JUILLET 2014 1 DÉROULEMENT Des temps de présentation Des tables-rondes Des débats Fin du séminaire : 16h45 2 3 Contenu et objectifs du SCOT Un SCOT, c est avant tout un projet de territoire à moyen

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN RHÔNE-ALPES Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

forum transmission reprise

forum transmission reprise La rencontre entre cédants et repreneurs d ents haute gironde forum JEUDI SALLE FÊTES DES 15H-20HPugnac 21 octobre haute gironde forum Le Syndicat Mixte du Pays de la Haute Gironde (plus de 80 000 habitants,

Plus en détail

L indispensable petit plus www.hauts-de-seine.net. HDS.plus. Hauts-de-seine. les chiffres clés

L indispensable petit plus www.hauts-de-seine.net. HDS.plus. Hauts-de-seine. les chiffres clés L indispensable petit plus www.hauts-de-seine.net HDS.plus Hauts-de-Seine Hauts-de-seine les chiffres clés Supplément de HDS.mag janvier-février 2013 4 5 6 7 8 9 10 3 11 2 1 Numéro de pages Sommaire 12

Plus en détail

«Dialogue territorial autour de Roissy-CDG CDG. 2007 - L Orangerie Roissy en France DOSSIER DE PRESSE

«Dialogue territorial autour de Roissy-CDG CDG. 2007 - L Orangerie Roissy en France DOSSIER DE PRESSE CDG «Dialogue territorial autour de Roissy-CDG» Jeudi 13 décembre d 2007 - L Orangerie Roissy en France DOSSIER DE PRESSE Interdépartemental du Pôle de Roissy - CDG Plato Interdépartemental du Pôle de

Plus en détail

Elaboration du PLH 2013-2019

Elaboration du PLH 2013-2019 Elaboration du PLH 2013-2019 Présentation du projet de PLH2 Communauté de Communes du Genevois Mars 2013 Programme Le PLH : qu est-ce que c est? Principales conclusions du diagnostic Objectifs quantitatifs

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Exemples d observatoires économiques par Mickaël LE PRIOL 24 juin 2014 Projet EBESM 2 Le Crocis (Paris, Ile-de-France,

Plus en détail

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123 2 EME PARTIE : DIAGNOSTIC DU TERRITOIRE 105 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 1. LA DIRECTIVE TERRITORIALE D AMENAGEMENT DE L ESTUAIRE DE LA LOIRE 106 2. LE SCOT DE LA METROPOLE NANTESSAINTNAZAIRE 107

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

L Agence économique, promoteur de la dynamique économique et de l emploi en Marne et Chantereine

L Agence économique, promoteur de la dynamique économique et de l emploi en Marne et Chantereine conseiller organiser guider impulser assister organiser transmettre impulser assister L Agence économique, promoteur de la dynamique économique et de l emploi en Marne et Chantereine Plaquette promo AE_Mise

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce Panorama Economique CDC du Pays d Evran Démographie / Activité économique globale / Commerce 2013 Démographie : population recensement 2009 Population moyenne par EPCI en côtes d Armor : 14 600 / Nombre

Plus en détail

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Une adresse privilégiée, aux portes de Paris BBC POUR RÉDUIRE VOTRE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE La Seine-et-Marne, le poumon vert de l Ile-de-France Forêts, surfaces

Plus en détail

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante Avec ses 7000 habitants, la commune de Magny-le-Hongre se trouve à seulement 35 mn de Paris et fait partie des 5 communes du Syndicat d'agglomération Nouvelle (SAN) du Val d' Europe qui compte au total

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S La Communauté de Commune Ousse Gabas : Se situe dans le Centre Ouest du Béarn Est composée de 15 communes Compte 11037 habitants en 2006 Pour

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

TERRITOIRES. Portrait économique. Seine-et-Marne. de la

TERRITOIRES. Portrait économique. Seine-et-Marne. de la TERRITOIRES de la Portrait économique Mai 2014 ÉDITO La s est profondément transformée ces dernières années, sous l effet d une urbanisation et d un développement accélérés. Elle est désormais le 10 e

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN île-de-france Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

Les déplacements domicile-travail des Franciliens. Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin

Les déplacements domicile-travail des Franciliens. Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin Les déplacements domicile-travail des Franciliens Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin Eléments de cadrage sur la mobilité en Ilede-France 2 Sources

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne. juillet 10

Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne. juillet 10 Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne juillet 10 1 Modalités de l étude Enquête réalisée du 10 Mai au 10 Juin 2010 auprès de : 144 entreprises 68 agences événementielles Mode d

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

Projet de territoire du Pays d Ancenis

Projet de territoire du Pays d Ancenis Communauté de Communes du Pays Projet de territoire du Pays KPMG Secteur public Réalisé avec le soutien financier de la Région des Pays de la Loire une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Imprimé

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La localisation

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion

La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion CRIES Présentation Apur : Emmanuelle PIERRE-MARIE et Pauline VIROT

Plus en détail

Etude sur l économie parisienne* Synthèse

Etude sur l économie parisienne* Synthèse Etude sur l économie parisienne* Synthèse Paris possède de nombreux atouts. Capitale de la France, elle est aussi le cœur d une grande métropole mondiale, l une des deux plus grandes d Europe, avec Londres.

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques Espace Saint Géran Mercredi 19 octobre 2011 Monsieur Jean-Louis AUBRY Président - Oise Tourisme Monsieur Michel ROSSO Vice Président

Plus en détail

FICHE - 2 - Étalement urbain et consommation d'espace

FICHE - 2 - Étalement urbain et consommation d'espace page 1/5 Étalement Urbain et espace agricole En région centre, ce sont environ 6 600 ha d'espaces agricoles qui sont consommés par an, dont 3 100 ha artificialisés pour le développement urbain. Le Loir

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

La Bassée-Montois. 42 communes 23 988 habitants 2 169 établissements 2 308 emplois. Mise à jour 2015

La Bassée-Montois. 42 communes 23 988 habitants 2 169 établissements 2 308 emplois. Mise à jour 2015 Mise à jour 2015 42 communes 23 988 habitants 2 169 établissements 2 308 emplois La communauté de communes de la Bassée-Montois regroupe 42 communes : Baby, Balloy, Bazoches-lès-Bray, Bray-sur-Seine, Cessoy-en-

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail