LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005"

Transcription

1 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une filière, de leur donner en cours d études des informations utiles à la formation d un projet professionnel.il s intéresse également aux conditions dans lesquelles les étudiants mènent leurs études. La présente enquête porte sur les conditions de vie et d études des étudiants étrangers inscrits à l université Paris Descartes en Observatoire du Suivi des Etudes et de l Insertion Professionnelle des Etudiants 12, rue de l Ecole de Médecine Paris Cedex 06 : Fax : Décembre 2007 MÉTHODOLOGIE DE L ENQUÊTE Ce document porte sur les résultats de l Enquête Nationale sur les conditions de vie et d études des étudiants étrangers, commandée par l OVE (Observatoire national de la Vie Etudiante) et réalisée par le CRES (Centre de Recherche sur l Enseignement Supérieur) auprès de 1715 étudiants de 10 universités en L OSEIPE (Observatoire du Suivi des Etudes et de l Insertion Professionnelle des Etudiants) propose une comparaison entre les résultats de l enquête menée à l Université Paris Descartes et ceux de l enquête nationale. L enquête de Paris Descartes comporte 197 répondants (93 femmes et 104 hommes). Tableau 1 : Origine géographique des étudiants étrangers et diplôme suivi Les étudiants étrangers de Paris Descartes sont composés de 30 % de Maghrébins (33 % pour l enquête nationale), 22 % d Africains Sub-sahariens (21 % pour l enquête nationale), 21 % originaires d Asie de l est et du Moyen Orient (12 % pour l enquête nationale), 17 % d Européens (21 % pour l enquête nationale) et 9 % d Américains (6 % pour l enquête nationale). Diplôme suivi Origine Licence Master Doctorat Hors LMD Total Afrique 31% 31% 7% 30% 100% Amérique 35% 53% 0% 12% 100% Asie 31% 36% 2% 31% 100% Europe 55% 3 0% 6% 100% Non réponse 67% 33% 0% 0% 100% Total 36% 36% 4% 24% 100% Dans le système LMD, 36 % sont inscrits en 1 er cycle Licence (L1, L2 ou L3) à l Université Paris Descartes contre 42 % d étudiants étrangers au niveau national, 36 % également sont inscrits en 2 ème cycle Master (M1 et M2), 34 % au niveau national et 4 % en Doctorat, 15,5 % au niveau national. Les Européens ont plus tendance que les autres origines à se retrouver au niveau licence, probablement grâce aux systèmes d échanges tel que Erasmus. Les étudiants d origine américaine ont plus tendance que les autres à se retrouver en master. Enfin, les étudiants d Afrique se retrouvent davantage en doctorat mais les effectifs sont très faibles ; leur propension à suivre un cursus long peut s expliquer par la proximité linguistique avec les pays d Afrique noire qui rend plus aisée la rédaction d un mémoire en français. Parmi ceux qui se situent dans les filières médicales en générale, on trouve autant d originaires d Afrique (30 %) que d Asie (31%). Note : Dans l enquête réalisée à l Université Paris Descartes, 76 % des répondants étrangers se sont classés dans le système LMD ce qui signifie que près d un quart se trouvent dans une filière médicale, contre 9 % dans l enquête nationale 91 % des répondants se classaient en LMD, les 9 % restant en filière médicale. 1

2 Le choix de la France Comme à l échelle nationale, les étudiants étrangers enquêtés à Paris Descartes sont 81 % à avoir élu la France comme premier choix pour mener leurs études supérieures. 67 % des étudiants étrangers de Paris Descartes viennent en France pour compléter leurs études déjà entreprises dans leur pays alors qu ils sont 61 % à l échelle nationale, 17 % commencent une formation universitaire en France (29 % à l échelle nationale) et 11 % sont dans une situation de réorientation ou de changement de filière (10 % à l échelle nationale). Graphique 1 : Parmi les motivations caractéristiques du choix de ces étudiants pour venir en France nous retrouvons en première place, comme au niveau national, la connaissance de la langue française (77 %), la valeur des diplômes français (56 %) et l intérêt culturel (53 %). L intérêt scientifique offert par l université Paris Descartes attire 44 % des motivations contre 37 % dans l enquête nationale. Les motivations des étudiants étrangers de l université sont aussi variées qu à l échelle nationale entre l intérêt pour la matière, l enrichissement personnel, les considérations matérielles et le statut social. Les motivations pour venir en France N= 190 (7 non réponses) Connaissance de la langue française Valeur des diplômes français Intérêt culturel Intérêt scientifique Encouragement des parents Impossibilité d'étudier dans votre propre pays Quasi gratuité des études Avoir des amis étudiants Avoir des parents en France Echanges interuniversitaires 37% 26% 32% 27% 24% 1 18% 11% 56% 51% 53% 50% 44% 77% 71% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% Paris Descartes France Les pratiques d études L étudiant étranger intégrant une université française peut être confronté à des difficultés diverses aussi bien au niveau pédagogique des connaissances de la matière et de la langue française qu au niveau individuel et matériel pour trouver un stage, le manque de temps ou encore l isolement. 28 % des étudiants étrangers de Paris Descartes disent n avoir jamais ou rarement rencontré de difficultés au cours de leurs études à l université (35 % niveau national), 23 % répondent souvent ou très souvent (25 % niveau national) et 46 % répondent parfois (41 % niveau national). 54 % des étudiants étrangers jugent satisfaisante la qualité de l enseignement dispensé (plus d un tiers au niveau national), 38 % la juge acceptable (plus de la moitié au niveau national), seuls 17 % sont insatisfaits (16 % niveau national). 55 % des étudiants étrangers de Paris Descartes fréquentent la bibliothèque universitaire au moins une fois par semaine contre 62 % au niveau national. 2

3 Graphiques 2 et 3 : Les difficultés rencontrées par les étudiants étrangers de l Université Paris Descartes sont similaires à celles observées au niveau national. Le manque de temps, les efforts importants pour trouver un stage et la connaissance de la matière apparaissent comme majeurs et influencent négativement les résultats. Ces trois difficultés concernent près de la moitié des étudiants. Graph 2 - Types de difficultés dont les étudiants étrangers de Paris Descartes signalent l'incidence sur les résultats scolaires N=189 (8 non réponses) Manque de temps 28% 31% Connaissance de la matière 33% Trouver un stage 33% Méthodes d'enseignement Langue française Isolement Absence d'intérêt Equipements pédagogiques Relations avec les enseignants 20% 12% 1 20% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Influence très négative Influence moyennement négative Exemple : 20% des étudiants estiment que leurs difficultés en langue française ont une influence très négative sur leurs résultats scolaires. Graph 3 - Types de difficultés dont les étudiants étrangers de l'enquête nationale signalent l'incidence sur les résultats scolaires Manque de temps 36% Connaissance de la matière 37% Trouver un stage 2 Méthodes d'enseignement 15% 33% Langue française Isolement Absence d'intérêt Equipements pédagogiques 17% 27% 24% 28% Relations avec les enseignants 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Influence très négative Influence moyennement négative 3

4 Les conditions de vie Dans l ensemble, les résultats montrent que les étudiants étrangers doivent souvent combiner plusieurs sources de revenus afin d assurer le financement de leur scolarité à l Université Paris Descartes. 63 % des étudiants étrangers de Paris Descartes ont recours au travail salarié pour financer leurs études (pour 21 % le revenu du travail personnel constitue la seule source de financement) contre 55 % au niveau national ; 35 % ont recours à des aides parentales (provenant de leur père ou mère exclusivement) 45 % au niveau national ; 30 % à des aides diverses telles que les allocations, les aides au logement, 36 % dans l enquête nationale ; 30 % puisaient également dans leurs économies personnelles, 25 % au niveau national ; 12 % avaient l aide de leur conjoint, 10 % au niveau national ; 11 % bénéficiaient d autres aides familiales, 12 % au niveau national et 7 % d une bourse ou d une allocation de recherche, 17 % au niveau national. 50 % des étudiants disent avoir exercé une activité rémunérée de manière régulière pendant l année universitaire (40 % au niveau national) et 18% de manière occasionnelle (19 % au niveau national). 46 % des étudiants interrogés ont un logement indépendant comme à l échelle nationale, 15 % sont dans une cité universitaire (20 % au niveau national), 9 % logent chez leurs parents (13 % au niveau national) et 23 % vivent dans un autre type de logement (chambre sous-louée, colocation, chambre au pair ) ils sont 21 % au niveau national. Pour trouver un logement 36 % sont passés par un réseau d amis (28% au niveau national), 20 % par leur famille (19 % au niveau national) et 17 % par des annonces dans les journaux ou sur internet. Dans l ensemble les étudiants sont bien équipés : 93 % ont un téléphone portable (91% dans l enquête nationale), 94 % ont un réfrigérateur (87 % au niveau national), 81 % un ordinateur (contre 73 % pour l enquête nationale) mais 44 % n ont pas d accès à internet à domicile (50 % au niveau national), 70 % ont une télévision (76 % au niveau national). Graphique 4 : Les trois types de difficultés les plus importantes pour les étudiants sont : pour 43 % les difficultés financières qui sont jugées relativement ou très importantes, viennent ensuite les démarches administratives (36 %) et le logement (34 %). Le graphique montre le rapprochement des résultats avec ceux de l enquête nationale. Graphique 4 : Classement des difficultés jugées très importantes par les étudiants étrangers de l'université Paris Descartes et ceux de la France Ressources financières 44% 43% Démarches administratives Logement 34% 36% 35% 34% Transports Santé 12% 11% 18% 0% 10% 20% 30% 40% 50% France Paris Descartes 4

5 Bilan et projets Tableau 2 : Appréciation du bilan d'études en France selon le degré de réalisation du projet initial Très satisfait Assez satisfait Peu satisfait / mécontent Ont réalisé leur projet initial 11% 63% 26% Ont ajusté sensiblement leur projet 6% 31% 63% Ont abandonné leur projet initial 3 51% 10% Ensemble 56% 22% Selon l enquête, plus de la moitié des étudiants (56 %) déclarent être assez satisfaits de leurs études universitaires à Paris Descartes, et en y ajoutant les très satisfaits (21 %), ils sont donc près de 78 % de l échantillon à avoir un sentiment positif. Ces résultats sont comparables à ceux obtenus dans l enquête nationale (79 % d avis positifs). 40 % des étudiants estiment avoir réalisé leur projet personnel (43 % au niveau national), 48 % ont dû l ajuster sensiblement (51 % au niveau national) et 8 % ont dû l abandonner (6 % au niveau national). Les étudiants étrangers de Paris Descartes sont assez ambitieux quant au niveau d étude envisagé : 51 % désirent accéder à un niveau Doctorat (47 % dans l enquête nationale), 32 % un Master (ou anciens DEA, DESS) (39 % au niveau national). Ces résultats sont à nuancer selon le niveau de diplôme auquel ces étudiants sont entrés à Paris Descartes : 40 % des inscrits en L1 ou L2 visent un Master 2 (Bac+5) et 40 % visent un Doctorat ; parmi les inscrits en L3, 54 % souhaitent aller jusqu en Master 2 et 31 % en Doctorat ; les inscrits en Master 1 visent pour 46 % un Master 2 et 50 % un Doctorat ; ceux qui sont entrés en Master 2 sont 74 % à envisager un Doctorat. Tableau 3 : Quel est le projet d'avenir des étudiants étrangers de l Université Paris Descartes après la fin de leurs études, selon les régions géographiques? Retourner au pays Rester en France Aller dans un autre pays Ne sais pas encore Afrique 22% 28% 4% 46% Amérique 24% 2 12% 35% Asie 45% 12% 5% 38% Europe 12% 24% 12% 52% Ensemble 24% 7% 44% A la question Que pensez-vous faire après vos études?, 44 % des étudiants étrangers disent ne pas le savoir encore (36 % au niveau national), un quart pensent retourner dans leur pays d origine (29 % au niveau national) et un autre quart pensent rester en France (idem au niveau national), enfin 7 % souhaitent aller dans un autre pays (9 % au niveau national). Comme dans l étude nationale les étudiants qui veulent le plus rentrer dans leur pays d origine sont les Asiatiques au sens large (45 %), les Africains sont nombreux à vouloir rester en France (28 %), les Américains également mais leur effectif est très réduit ; les originaires de l Union Européenne aimeraient davantage aller dans un autre pays (33 %). 5

6 A retenir : - Au niveau du choix de la France, les 2/3 des étudiants étrangers de Paris Descartes répondent venir en France pour compléter leurs études tandis que c est le cas de 61 % des étudiants étrangers dans l enquête nationale. Ils sont 44 % à mentionner l intérêt scientifique de l Université Paris Descartes dans leur motivation, contre 37 % à l échelle nationale. - Concernant les pratiques d études : le manque de temps, les difficultés à trouver un stage et la connaissance de la matière apparaissent comme majeurs et influencent négativement les résultats. - L étude sur les conditions de vie des étudiants étrangers de Paris Descartes révèle qu ils sont 63 % à avoir recours au travail salarié pour financer leurs études à Paris contre 55 % au niveau national. Les difficultés qui apparaissent les plus importantes pour les étudiants sont : pour 72 % les difficultés financières puis les démarches administratives (68 %) et le logement (56 %). - Pour ce qui est du bilan sur leurs années d étude à Paris Descartes, 78 % de l échantillon déclarent un sentiment positif, ce résultat étant comparable à celui obtenu dans l enquête nationale (79 %). Les étudiants étrangers de Paris Descartes sont assez ambitieux quant au niveau d étude envisagé : 51 % désirent accéder à un niveau Doctorat (47 % dans l enquête nationale) et 32 % à un Master 2 ; mais il faut tenir compte de leur niveau de diplôme à leur entrée à Paris Descartes. Enquête mise en place par Y. Damy Analysée par Laëtitia Firdion sous la direction de Christophe Giraud Décembre

L intégration des étudiants étrangers de l Université de Nice-Sophia Antipolis

L intégration des étudiants étrangers de l Université de Nice-Sophia Antipolis UNIVERSITE DE NICE-SOPHIA ANTIPOLIS OBSERVATOIRE DE LA VIE ETUDIANTE L intégration des étudiants étrangers de l Université de Nice-Sophia Antipolis Exploitation du fichier des étudiants niçois issu de

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE N 15 - Avril 2015 Les étudiants de nationalité étrangère à l Université de Haute-Alsace Estelle Ledant Au 15 janvier 2012, parmi les 7 754 étudiants inscrits à l Université

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :..

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :.. ANNEXE 4 RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2009-2010 Stage en entreprise Erasmus Remarque à l attention de l étudiant : le présent rapport destiné à relater votre expérience fournira

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013. Situation économique et financière des étudiants

Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013. Situation économique et financière des étudiants Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013 Situation économique et financière des étudiants Observatoire national de la vie étudiante - Mars 2015 L enquête Conditions de vie des étudiants 2013

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Infos. Depuis 1998, la croissance rapide du VENIR ÉTUDIER EN FRANCE. Enquête sur les parcours des étudiants étrangers

Infos. Depuis 1998, la croissance rapide du VENIR ÉTUDIER EN FRANCE. Enquête sur les parcours des étudiants étrangers Observatoire national de la Vie Etudiante N 17 - Novembre 2007 VENIR ÉTUDIER EN FRANCE Enquête sur les parcours des étudiants étrangers Ridha ENNAFAA, Saeed PAIVANDI, Maîtres de conférences à l Université

Plus en détail

Arts visuels et design

Arts visuels et design Arts visuels et design Après les études, les nouveaux diplômés HES en arts visuels et en design travaillent avant tout dans le secteur des services privés, principalement au sein d ateliers de graphisme

Plus en détail

Présentation de l échantillon

Présentation de l échantillon Cette année, rien ne va plus pour la filière AES! Après une baisse de 5,4% d inscrits pour l année 2013-2014 par rapport à l année passée, la licence pluridisciplinaire par excellence souffle ses 40 bougies

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE SUR LE FONDS DE SOLIDARITE ET DE DEVELOPPEMENT INITIATIVES ETUDIANTES 2015/2016 UNIVERSITE PARIS-SORBONNE (P4)

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE SUR LE FONDS DE SOLIDARITE ET DE DEVELOPPEMENT INITIATIVES ETUDIANTES 2015/2016 UNIVERSITE PARIS-SORBONNE (P4) DOSSIER DE DEMANDE D AIDE SUR LE FONDS DE SOLIDARITE ET DE DEVELOPPEMENT INITIATIVES ETUDIANTES 2015/2016 UNIVERSITE PARIS-SORBONNE (P4) SERVICE DES BOURSES 1 rue Victor Cousin 75230 PARIS cedex 05 Tél

Plus en détail

Les lycéens et l orientation post-bac

Les lycéens et l orientation post-bac Les lycéens et l orientation post-bac Avril 2014 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 504 lycéens en terminale,

Plus en détail

L élève et la construction de son projet «post-bac»

L élève et la construction de son projet «post-bac» L élève et la construction de son projet «post-bac» Il apprend à se connaître : - Goûts, intérêts, matières et activités préférées - Aptitudes, compétences, points forts, points faibles - Motivation, niveau

Plus en détail

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS 2014 PROMOTION 2013 SYNTHÈSE DES RÉSULTATS L enquête Jeunes Diplômés 2014 sur la promotion 2013 a été réalisée conjointement par des chercheurs

Plus en détail

Les jeunes et l accès au logement

Les jeunes et l accès au logement Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Yves-Marie CANN Directeur d études / yves-marie.cann@csa.eu / 01 44 94 34 14

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités Synthèse des résultats de l enquête menée par le Groupe accueil des bibliothèques

Plus en détail

Des études pour un emploi

Des études pour un emploi Consultation «Universités entreprises» http://www.universites-entreprises.com Des études pour un emploi Premiers résultats filière par filière Mai 6 Union nationale interuniversitaire 8 rue de Musset 7516

Plus en détail

Licences OBSER VATOIRE. Droit / Économie / Gestion OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges

Licences OBSER VATOIRE. Droit / Économie / Gestion OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Droit / Économie / Gestion LA SITUATION des diplômés NON RÉINSCRITS à l'université de Limoges Résultats par mention (promotion 2005-2006) Retrouvez les publications de l

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

ORES Etudiants étrangers Septembre 2006

ORES Etudiants étrangers Septembre 2006 POPULATION ORES Etudiants étrangers Septembre 2006 Les étudiants de nationalité étrangère inscrits dans les universités publiques de la région Nord Pas de Calais Évolution de 2000/2001 à 2005/2006 Pôle

Plus en détail

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation

Plus en détail

Qu est-ce qu elle nous montre?

Qu est-ce qu elle nous montre? Qu est-ce qu elle nous montre? Description des répondants et résultats généraux Pour quoi faire une enquête sur la PrEP? En France, et contrairement aux Etats-Unis depuis juillet 2012, l utilisation d

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Licences OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges

Licences OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Lettres / Langues et Sciences Humaines LA SITUATION des diplômés NON RÉINSCRITS à l'université de Limoges Résultats par mention (promotion 2005-2006) Retrouvez les publications

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

MASTER CONTRÔLE DE GESTION ET AUDIT ORGANISATIONNEL - SPÉCIALITÉ : AUDIT DES ORGANISATIONS ET MAÎTRISE DES RISQUES

MASTER CONTRÔLE DE GESTION ET AUDIT ORGANISATIONNEL - SPÉCIALITÉ : AUDIT DES ORGANISATIONS ET MAÎTRISE DES RISQUES MASTER CONTRÔLE DE GESTION ET AUDIT ORGANISATIONNEL - SPÉCIALITÉ : AUDIT DES ORGANISATIONS ET MAÎTRISE DES RISQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

Sciences et techniques de l ingénieur

Sciences et techniques de l ingénieur Sciences et Un an après l obtention de leur diplôme, plus de la moitié des nouveaux diplômés HES en sciences et occupent un emploi dans l industrie, tandis que 3 % travaillent dans les services privés.

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion réalisée auprès des diplômés de Master

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

Le Service Civique vu par les jeunes inscrits sur le site

Le Service Civique vu par les jeunes inscrits sur le site Le Service Civique vu par les jeunes inscrits sur le site Paris, le 19 avril 2011 L Agence du Service Civique a confié à TNS Sofres la réalisation d une enquête qualitative et quantitative auprès de jeunes

Plus en détail

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007 OVE résultats Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 27 Devenir des diplômés de DUT 24, 24 mois après l obtention du diplôme

Plus en détail

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Observatoires de la vie étudiante Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Enquête menée dans quatre grands établissements d enseignements supérieur de Midi-Pyrénées : Toulouse 1

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Annexe technique à la Note Économique «La médecine privée au Québec» publiée par l Institut économique de Montréal le 5 décembre 2013 Dans le cadre

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Faire certifier ses compétences par un diplôme? C est possible, par la validation des acquis de l'expérience (VAE)! Du CAP au doctorat, tous les diplômes sont concernés! La VAE, un

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE. Résultats (Juin 2001)

QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE. Résultats (Juin 2001) QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE Résultats (Juin 2001) Notre questionnaire a été renseigné par 58 enseignants du département de l Ariège participant à des stages de Formation Continue

Plus en détail

Janvier 2015. Aujourd hui en terminale, demain étudiant

Janvier 2015. Aujourd hui en terminale, demain étudiant Janvier 2015 Aujourd hui en terminale, demain étudiant Document réalisé par les assistantes sociales scolaires du Tarn et Garonne à destination des élèves de terminale pour préparer leur poursuite d études

Plus en détail

La place en crèche d entreprise :

La place en crèche d entreprise : La place en crèche d entreprise : Comment facilite-t-elle la conciliation vie familiale et vie professionnelle des salariés-parents? Direction Marketing Communication Etudes www.babilou.com Note méthodologique

Plus en détail

Les Français et le transport partagé

Les Français et le transport partagé Les Français et le transport partagé Institut CSA pour Uber Novembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon

Plus en détail

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES Avec le soutien de : 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

MASTER 2 DE PSYCHOLOGIE CLINIQUE, PARCOURS PSYCHOTHERAPIES

MASTER 2 DE PSYCHOLOGIE CLINIQUE, PARCOURS PSYCHOTHERAPIES MASTER 2 DE PSYCHOLOGIE CLINIQUE, PARCOURS PSYCHOTHERAPIES Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation MASTER 2 VISE À : Plus d'infos

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

Enquête de satisfaction. Accueil périscolaire

Enquête de satisfaction. Accueil périscolaire Enquête de satisfaction Accueil périscolaire Plan Fiche technique 3 1. Profil des réponses: âge et classe de l enfant, motifs d inscription à la garderie, club 4 2. Satisfaction des horaires de garderie

Plus en détail

U ports en commun pour les trajets quotidiens entre son domicile et l établissement

U ports en commun pour les trajets quotidiens entre son domicile et l établissement Observatoire national de la vie étudiante Infos N 10 Février 2005 LE TRANSPORT DES ETUDIANTS: moyens, durées et coûts Ronan VOURC H, Ingénieur d études à l OVE Ce numéro d OVE Infos, le premier à rendre

Plus en détail

Résultats de l'enquête de besoins : «Une crèche halte-garderie pour les enfants des personnels et des étudiants des sites universitaires clermontois»

Résultats de l'enquête de besoins : «Une crèche halte-garderie pour les enfants des personnels et des étudiants des sites universitaires clermontois» Résultats de l'enquête de besoins : «Une crèche halte-garderie pour les enfants des personnels et des étudiants des sites universitaires clermontois» La question de la création d une crèche halte-garderie

Plus en détail

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni.

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni. BILAN MEVIPRO Irlande Royaume-Uni Allemagne Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent MEVIPRO Bilan 2007-2013 Dès 1991, la Région Champagne-Ardenne

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

Baromètre Orange Terrafemina Vague 4 - L amour sur Internet

Baromètre Orange Terrafemina Vague 4 - L amour sur Internet Baromètre Orange Terrafemina Vague 4 - L amour sur Internet n 1001575 Novembre 2010 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél.

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en didactique du français langue étrangère de l Institut National des Langues et Civilisations

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Enquête de satisfaction et de suivi des bénéficiaires du Projet Emploi Jeune et Développement des compétences (PEJEDEC)

Enquête de satisfaction et de suivi des bénéficiaires du Projet Emploi Jeune et Développement des compétences (PEJEDEC) CONTEXTE & OBJECTIFS Enquête de satisfaction et de suivi des bénéficiaires du Projet Emploi Jeune et Développement des compétences (PEJEDEC) Rapport de synthèse Janvier 2015 Au sortir de deux décennies

Plus en détail

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES Master «DROIT» Mention «Droit de l Union européenne» Spécialité «Droit de l économie et de la régulation en Europe» Adopté à l unanimité par le Conseil

Plus en détail

REAJI. Renforcer l Autonomie des Jeunes pour leur Insertion

REAJI. Renforcer l Autonomie des Jeunes pour leur Insertion REAJI Renforcer l Autonomie des Jeunes pour leur Insertion Demande d entrée dans le dispositif à adresser à la plateforme REAJI : christine.buisson@valdemarne.fr et blandine.perrier@valdemarne.fr. DEMANDE

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé 2013 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Ipsos Public Affairs 24/06/2013 1 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Table

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Assistant(e) Social(e)

Assistant(e) Social(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Assistant(e) Social(e) Le Métier d Assistant(e) Social(e) L assistant de service social, qui est parfois spécialisé (drogue,

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Enquête sur les attentes et besoins des personnes en situation de handicap vis-à-vis des Services d Aide à la Personne

Enquête sur les attentes et besoins des personnes en situation de handicap vis-à-vis des Services d Aide à la Personne Ce questionnaire est aussi disponible en ligne sur le site : www.handirhoneservices.org Ou par flash code : Vous pouvez être aidé au remplissage par téléphone au : 06 52 16 34 84 Enquête sur les attentes

Plus en détail

DEMANDE D AIDE À LA MOBILITÉ HORS UNION EUROPÉENNE 2016-2017

DEMANDE D AIDE À LA MOBILITÉ HORS UNION EUROPÉENNE 2016-2017 DEMANDE D AIDE À LA MOBILITÉ HORS UNION EUROPÉENNE 2016-2017 Si vous partez en séjour d étude ou en stage dans un des pays de l Espace Économique Européen, ce dossier ne vous concerne pas. Vous devez faire

Plus en détail

Master Protection sociale complémentaire

Master Protection sociale complémentaire UNIVERSITE DE PARIS I PANTHEON- SORBONNE Master Protection sociale complémentaire Dossier de candidature Formation continue Cycle 2014 / 2015 Candidature Les candidats peuvent déposer leur candidature

Plus en détail

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins Observatoire National de la santé des jeunes Accès aux droits et aux soins Données septembre 2012 «Observatoire santé UNHAJ - accès aux droits et aux soins» La santé des jeunes sous observationerreur!

Plus en détail

information L autonomie résidentielle et financière augmente avec la durée des études, les difficultés financières aussi

information L autonomie résidentielle et financière augmente avec la durée des études, les difficultés financières aussi note d information Enseignement supérieur & Recherche 14.05 JUILLET Un quart des bacheliers 2008 déclarent avoir rencontré des difficultés financières au cours de leur première année d études supérieures.

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la 2 e chance Midi-Pyrénées Enquête de satisfaction des élèves Résultats 2008 Mars 2009 UNION EUROPÉENNE Sommaire 1 - Champ

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST

MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST MASTER 1. PSYCHOLOGIE SOCIALE, DU TRAVAIL ET DES RESSOURCES HUMAINES.M1NPST Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 1 et 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Objectifs L objectif

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC Spécialité : Droits de l homme & droit humanitaire Master année 2 Arrêté d habilitation : 200064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années 2013-2015 VU

Plus en détail

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour L emploi des jeunes Les résultats de l étude Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21 Email : lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

LA PRESSE. Rapport. Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle. 5 mars 2009.

LA PRESSE. Rapport. Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle. 5 mars 2009. LA PRESSE Rapport Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle 5 mars 2009 P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MÉTHODOLOGIE... 3 2. FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail»

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» Juillet 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangeres appliquées de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues, littératures et civilisations étrangères de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2013 2014

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2013 2014 Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2013 2014 à retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel : jacqueline.verdier@unicaen.fr avant le 30 avril 2014 UNIVERSITE

Plus en détail

Emploi et territoires

Emploi et territoires Emploi et territoires Emploi et territoires Sondage de l Institut CSA pour le Conseil d orientation pour l emploi Octobre 2015 page 1 Sondage de l Institut CSA pour le Conseil d orientation pour l emploi

Plus en détail

FONDATION K D URGENCES

FONDATION K D URGENCES FONDATION K D URGENCES LES DIFFICULTES DES FAMILLES MONOPARENTALES - Sondage de l'institut CSA - N 1100500 Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44

Plus en détail

Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2.

Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2. Loïc Gojard ORES 28 février 2013 Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2. Chiffres clés 1 56 199 inscrits dans l ES de la région Centre (rentrée 2011) Répartition des inscrits par type de formation

Plus en détail

Présentation synthétique de la licence Economie Gestion de l université d Orléans à destinations des enseignants en SES de l académie Orléans-Tours

Présentation synthétique de la licence Economie Gestion de l université d Orléans à destinations des enseignants en SES de l académie Orléans-Tours Présentation synthétique de la licence Economie Gestion de l université d Orléans à destinations des enseignants en SES de l académie Orléans-Tours La présentation est un peu rapide si, vous qui me lisez,

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA QUALITE DES FORMATIONS. Questionnaire d'enquête auprès des étudiants

MANAGEMENT DE LA QUALITE DES FORMATIONS. Questionnaire d'enquête auprès des étudiants MANAGEMENT DE LA QUALITE DES FORMATIONS Questionnaire d'enquête auprès des étudiants Questions communes à toutes les formations (tronc commun) LES PROGRAMMES 1 Les objectifs de la formation et les programmes

Plus en détail

Au service De l économie régionale

Au service De l économie régionale Au service De l économie régionale Enquête sur la participation des entreprises bretonnes aux projets européens Contexte BDI a précédemment mené deux enquêtes en 2005 et en 2010 sur la participation des

Plus en détail

La considération et la reconnaissance de la profession par les pouvoirs publics apparaissent déficitaires :

La considération et la reconnaissance de la profession par les pouvoirs publics apparaissent déficitaires : Note détaillée Le regard des masseurs-kinésithérapeutes sur leur profession Etude Harris Interactive pour L Ordre National des Masseurs-Kinésithérapeutes Les résultats sont issus d une enquête réalisée

Plus en détail

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise?

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Une étude réalisée par OpinionWay àl occasion du 6 ème Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes (17 & 18 juin 2009 - Palais des Congrès

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?»

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Janvier 2014 1 Objectifs de l enquête Objectifs visés: Dresser un état des lieux et un éclairage sur les aspects impactant les relations au

Plus en détail