FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association"

Transcription

1 F O E D E R A T I O M E D I C O R U M H E L V E T I C O R U M FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association SPÉCIALISTE EN CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE Catalogue des opérations de chirurgie orthopédique / formulaire d évaluation spécifique à joindre au protocole d évaluation Nom, prénom Année de naissance Etabl. de formation Engagement du au Colonne vertébrale NI = 10 fracture de la colonne vertébrale scoliose * spondylodèse d autre nature (hémi)laminectomie / (hémi)laminotomie spondylite (ablation de matériel d ostéosynthèse)

2 2 Epaules, bras NI = 15 fracture de la clavicule * luxation de l articulation acromio-claviculaire fracture de l humérus * fracture intra-articulaire de l épaule luxation de l articulation de l épaule / du coude * luxation récidivante de l épaule * lésion de la coiffe des rotateurs * pseudarthrose / cal vicieux arthroscopie de l épaule opération de conflit sous-acromial * endoprothèse / arthrodèse de l épaule arthrotomie du coude endoprothèse / arthrodèse du coude opérations de l épicondylite transposition de nerf autres opérations des parties molles

3 3 Avant-bras, main NI = 20 fracture de l avant-bras (proximale et diaphysaire) * * fracture distale de l avant-bras * * fracture du poignet * fracture des métacarpes / des doigts * lésion tendineuse * ostéotomie du radius / du cubitus ostéotomie des métacarpes / des phalanges arthroplastie / arthrodèse du poignet arthroplastie / arthrodèse des doigts pseudarthrose / instabilité du poignet syndrome de compression des nerfs * Dupuytren kyste, doigt à ressort, etc. *

4 4 Bassin, hanches, cuisse NI = 35 fracture du bassin ostéotomie du bassin, acétabuloplastie fracture proximale du fémur NM = 5 * fracture diaphysaire du fémur * ostéotomie proximale du fémur * arthrotomie de l articulation de la hanche épiphysiolyse (réduction, fixation) prothèse céphalique * prothèse totale de hanche NM = 20 * changement de prothèse totale de hanche * ostéotomie diaphysaire du fémur opération de pseudarthrose intervention sur les tendons et le fascia lata Genou, jambe NI = 35 fracture distale du fémur fracture du plateau tibial * fracture de jambe * lésion des ligaments du genou * *

5 5 fracture de la rotule luxation de la rotule, luxation habituelle * lésion du ménisque arthr. ouverte NM = 20 * * ostéochondrite dissécante arthrotomie/arthroscopie de l articulation du genou * * autre intervention sur les parties molles de l articulation du genou ostéotomie distale du fémur ostéotomie proximale du tibia * prothèse du genou * changement de prothèse du genou opération de pseudarthrose autres opérations des tendons / muscles autres opérations Pied NI = 35 fracture malléolaire NM = 10 * fracture distale complexe de jambe fracture du tarse fracture de métatarse, fracture des orteils arthroscopie / arthrotomie tibio-tarsienne

6 6 arthrodèse sous-astragalienne / tibiotarsienne * arthrodèse médiotarsienne arthrodèse des orteils plastie des ligaments ext. tibio-tarsiens * ostéotomie distale de la jambe / du talon ostéotomie métatarsienne plastie / transposition du tendon d Achille * transposition de tendons / reconstruction syndrome de compression des nerfs exostoses du dos du pied / des métatarses * hallux valgus NM = 10 * orteils en marteau / orteils en griffe * sur les parties molles du pied Autres interventions orthopédiques opération en cas d infection intra-articulaire opérations pour ostéomyélite amputations corrections de moignon * opérations pour tumeurs osseuses

7 7 opérations pour tumeurs des parties molles interventions diagnostiques: biopsies, etc. * opérations sur les axes vasculaires opérations sur les axes nerveux reconstruction des parties molles opérations pour malformations Total Légende NI: Nombre indicatif d opérations en orthopédie et traumatologie par région corporelle. NM: Nombre minimal exigé d opérations. * Opérations devant obligatoirement être exécutées par le candidat. Les traitements conservateurs en orthopédie et en traumatologie doivent être inscrits dans les colonnes réservées à cet effet. Seules comptent ici les opérations en tant que 1er assistant. Résumé Total des interventions en orthopédie Total des traitements conservateurs en orthopédie Total des opérations en traumatologie Total des traitements conservateurs en traumatologie Total des assistances lors d opérations en orthopédie

8 8 Certifié conforme par le candidat Lieu, date Signature du candidat Certifié conforme par le responsable de l établissement de formation sur la base des rapports d'opération présentés Lieu, date Timbre et signature du responsable pb trad mz-mf

Travail sécuritaire NB. Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick

Travail sécuritaire NB. Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick Travail sécuritaire NB Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick Édition : juillet 2009 Table des matières Introduction et utilisation...page 7 Renonciation...Page 8 Remerciements...Page

Plus en détail

Spécialiste en chirurgie orthopédique et traumatologie de l'appareil locomoteur

Spécialiste en chirurgie orthopédique et traumatologie de l'appareil locomoteur SIWF ISFM Spécialiste en chirurgie orthopédique et traumatologie de l'appareil locomoteur Programme de formation postgraduée du 1 er janvier 2006 (dernière révision: 18 août 2010) Accrédité par le Département

Plus en détail

ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 coordination officieuse. I. Prestations chirurgicales. A. Traitements sanglants généraux.

ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 coordination officieuse. I. Prestations chirurgicales. A. Traitements sanglants généraux. ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 "A.R. 24.10.2013" (en vigueur 1.1.2014) "k) les prestations relevant de la spécialité en orthopédie (DP) : I. Prestations chirurgicales. 1 er. Traitements sanglants. A. Traitements

Plus en détail

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l L expérience du C.H. Landerneau David Trân, Hélène H Bouteiller 8 ème journée du Collège de Médecine d Urgence de Bretagne Carhaix, 18 mars 2008 Les

Plus en détail

Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais

Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais 1 Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais ENTRÉE EN VIGUEUR DU GUIDE DE PRISE EN HARGE : 11 AOÛT 2014 Mise à jour : juillet 2014 linique externe d orthopédie du SSS de Gatineau

Plus en détail

Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé

Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé Nouvelle demande de permis Renouvellement du permis Modification du permis Permis n : SECTION 1 : IDENTIFICATION ET COORDONNÉES GÉNÉRALES 1.1

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

Des os et des muscles pour bouger

Des os et des muscles pour bouger TD 1 Notre squelette, la charpente du corps TD 2 Les muscles de notre corps TP 1 Observer des os et des muscles Choisis chaque année un ou plusieurs thèmes à étudier avec toute la classe. Colorie ensuite

Plus en détail

Spécialiste en chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil locomoteur

Spécialiste en chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil locomoteur Spécialiste en chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil locomoteur Programme de formation postgraduée du 1 er janvier 2013 (dernière révision: 17 septembre 2015) SIWF Schweizerisches Institut

Plus en détail

FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS. Service Orthopédie de Gonesse

FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS. Service Orthopédie de Gonesse FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS Service Orthopédie de Gonesse INTRODUCTION Touche les membres non porteurs Limite donc moins l autonomie sauf - Lésions bilatérales - Utilisation de cannes - Sujet âgé

Plus en détail

Fractures de l enfant (suite) Appareil locomoteur

Fractures de l enfant (suite) Appareil locomoteur Fractures de l enfant (suite) Appareil locomoteur Semaine : Date : 10 avril Professeur : Mr Coursier Groupe : Jéromine Deramond et Pénélope Luternauer Responsable Matière : Baptiste Sellem Informations

Plus en détail

RÈGLEMENT ANNOTÉ SUR LE BARÈME CORPORELS

RÈGLEMENT ANNOTÉ SUR LE BARÈME CORPORELS RÈGLEMENT ANNOTÉ SUR LE BARÈME DES DOMMAges CORPORELS 2010 RÈGLEMENT ANNOTÉ SUR LE BARÈME DES DOMMAges CORPORELS 2010 Le document a été préparé par la Direction des services médicaux en collaboration avec

Plus en détail

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes?

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes? Service d Hématologie Professeur associée Anne Angelillo-Scherrer Journée Romande Association Suisse des Hémophiles 28.05.2011 Prothèse de cheville: avantages ou problèmes? Arthropathie hémophilique douloureuse

Plus en détail

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca.

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca. Lignes directrices pour la prise en charge des fractures à l urgence de L Hôpital de Montréal pour enfants Le présent document a été conçu pour aider les médecins de notre département d urgence de soins

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Les boiteries chez l enfant

Les boiteries chez l enfant Les boiteries chez l enfant Motif de consultation ++ Causes multiples, Pronostic ++ Pr B. YOUSRI Boiterie Esquive Equilibration Aigue Chronique ATCD Infection Tumeur Dystrophie Traumatisme Infection /

Plus en détail

Protection HOSPITALIÈRE Une première solution simple et efficace pour compléter votre protection santé!

Protection HOSPITALIÈRE Une première solution simple et efficace pour compléter votre protection santé! Harmonie Protection PLUS Protection HOSPITALIÈRE Une première solution simple et efficace pour compléter votre protection santé! Une hospitalisation peut représenter un poids conséquent sur votre budget.

Plus en détail

Spécialistes INDEX ADDENDUM 5 - APPAREIL MUSCULO-SQUELETTIQUE... G-2

Spécialistes INDEX ADDENDUM 5 - APPAREIL MUSCULO-SQUELETTIQUE... G-2 Spécialistes INDEX INDEX Page ADDENDUM 5 - APPAREIL MUSCULO-SQUELETTIQUE........... G-2 Crâne et face................................................... G-5 Squelette axial...................................................

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie Sous thème 1 L organisation de l être humain DESCRIPTION ANATOMIQUE DU SQUELETTE Le squelette humain comprend environ 208 os répartis en 4 grands groupes : la tête, la colonne vertébrale, la cage thoracique

Plus en détail

PROTHÈSE AMPUTATION. Amputation fémorale. Prescription

PROTHÈSE AMPUTATION. Amputation fémorale. Prescription 1 PROTHÈSE AMPUTATION Amputation fémorale prothèse pour amputation fémorale avec ou sans manchon, genou à verrou - pneumatique hydraulique micro processeur. rotateur de genoux pied classe I II III tout

Plus en détail

Liste de nos programmes d exercices

Liste de nos programmes d exercices Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique?

Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique? Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique? Dr F.C AILLON Equipe multidisciplinaire pied diabète Boulogne sur mer Lille Lesquin 01 juin 2007 Quel bénéfice? Quoi, quand et qui corriger?

Plus en détail

PRISE EN CHARGE : Le point de vue du chirurgien orthopédiste Dr Nicolas CELLIER Service de chirurgie orthopédique et traumatologique Pr Asencio CHU Carémeau - Nîmes 27 septembre 2012 - Nîmes Indispensable

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie : traitements des fractures Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures diagnostic 2 Fractures-diagnostic

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

Sémiologie de la hanche

Sémiologie de la hanche Sémiologie de la hanche Sémiologie de la hanche Recherche antécédents Pédiatriques Ressaut de hanche, rhume de hanche, arthrite septique, ostéochondrite, épiphysiolyse Familiaux de luxation congénitale

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR

CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR L appareil locomoteur est un des trois appareils intervenant dans la vie de relation. Aller vers l autre nécessite des moyens de locomotion, sous le contrôle du système

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES 31.03.09 Mme Dumanois Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie /! \ I)Définition II)Législation III)Objectifs de soins IV)Les différents types de plâtres A)Membre supérieur B)Membre inférieur V)Le matériel

Plus en détail

TARIF GENERAL DES EXAMENS RADIOGRAPHIQUES

TARIF GENERAL DES EXAMENS RADIOGRAPHIQUES JIRAMA DIRECTION GENERALE CENTRE MEDICO SOCIAL SERVICE IMAGERIE MEDICALE GENERAL DES EXAMENS RADIOGRAPHIQUES SECTEUR DE MEMBRE OU ORGANE A RADIOGRAPHIER I. SQUELETTE 1. MEMBRE SUPERIEUR ET CEINTURE SCAPULAIRE

Plus en détail

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab Rappel anatomique! Phalanges: P1 P2 P3 = os longs! Articulations IP = trochléennes un seul degré de liberté. - tête

Plus en détail

PRADO, le programme de retour à domicile

PRADO, le programme de retour à domicile , le programme de retour à domicile Enjeux et objectifs du programme Répondre à une volonté croissante des patients Adapter et renforcer le suivi post hospitalisation Optimiser le retour à domicile et

Plus en détail

Système LCP à angulation variable 2.4/2.7 pour avant-pied/médio-pied. Plaques spécifiques pour ostéotomies, arthrodèses et fractures du pied.

Système LCP à angulation variable 2.4/2.7 pour avant-pied/médio-pied. Plaques spécifiques pour ostéotomies, arthrodèses et fractures du pied. Système LCP à angulation variable 2.4/2.7 pour avant-pied/médio-pied. Plaques spécifiques pour ostéotomies, arthrodèses et fractures du pied. Technologie à compression Technologie de verrouillage à angle

Plus en détail

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Sémiologie de l épaule Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Articulation scapulo-humérale Enarthrose: segments de sphères articulées Rappel anatomique La glène est plate, sa concavité est

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1 MODALITÉS D'IMAGERIE UTILISÉES PARTIE 2 RACHIS

SOMMAIRE PARTIE 1 MODALITÉS D'IMAGERIE UTILISÉES PARTIE 2 RACHIS SOMMAIRE PARTIE 1 MODALITÉS D'IMAGERIE UTILISÉES 1 Radiographie... 3 2 Fluoroscopie... 7 3 Échographie... 9 4 Médecine nucléaire et tomographie par émission de positons... 11 5 Tomodensitométrie...15 6

Plus en détail

Section D : Système musculosquelettique

Section D : Système musculosquelettique D D01. Ostéomyélite RX Indiqué [C] d La radiographie est indiquée pour l examen initial. 0 L est une excellente modalité d imagerie pour évaluer l ostéomyélite et les anomalies connexes des tissus mous,

Plus en détail

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements.

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements. Anatomie Module 1 et 2 Anatomie du squelette Son rôle est d'assurer les mouvements. L'appareil locomoteur est composé : - du squelette: c'est à dire l'ensemble des os du corps humain - des articulations

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

DIPLOME D UNIVERSITE 2011 2012

DIPLOME D UNIVERSITE 2011 2012 UFR MEDECINE MONTPELLIER-NIMES Scolarité 3 ème cycle Bureau des DU/DIU 2, rue Ecole de Médecine CS 59001 34060 Montpellier Cedex 2 Quel que soit le document, prière de transmettre : PAR COURRIER : un dossier

Plus en détail

ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 coordination officieuse. I. Prestations chirurgicales. A. Traitements sanglants généraux.

ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 coordination officieuse. I. Prestations chirurgicales. A. Traitements sanglants généraux. ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 k) les prestations relevant de la spécialité en orthopédie (DP) : I. Prestations chirurgicales. 1 er. Traitements sanglants. A. Traitements sanglants généraux. 1 Os et articulations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 28 mars 2007 relatif à la part complémentaire variable de rémunération prévue au 5 o des articles D. 6152-23-1

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE

REPUBLIQUE TUNISIENNE REPUBLIQUE TUNISIENNE **************** MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE JUIN 2006 ACTES EFFECTUES PAR LES MEDECINS Page 1 TITRE I ACTES DE TRAITEMENT DES LESIONS DE L'APPAREIL LOCOMOTEUR CHAPITRE I FRACTURES

Plus en détail

COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE. Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris

COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE. Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE 2ième en fréquence Libération du nerf ulnaire pratiquée depuis le XIXème Nerf

Plus en détail

LES DEFORMATIONS DU PIED

LES DEFORMATIONS DU PIED LES DEFORMATIONS DU PIED Les déformations de la voûte plantaire Les déformations de l'avant-pied (orteils non inclus) Les déformations du gros orteil Les griffes d'orteil Orteils infraductus et supraductus

Plus en détail

Mission du Dr TRAVERS à BUKAVU du 1 er au 8 mai 2014

Mission du Dr TRAVERS à BUKAVU du 1 er au 8 mai 2014 Mission du Dr TRAVERS à BUKAVU du 1 er au 8 mai 2014 Dr V.TRAVERS, clinique Saint Charles, 25 rue de Flesselles 69001 LYON L objet de la mission : mission chirurgicale spécialisée en chirurgie du membre

Plus en détail

ACTES EFFECTUES PAR LES MEDECINS

ACTES EFFECTUES PAR LES MEDECINS RB/ Liste des actes des professions de santé Page 1 ACTES EFFECTUES PAR LES MEDECINS TITRE I ACTES DE TRAITEMENT DES LESIONS DE L'APPAREIL LOCOMOTEUR CHAPITRE I FRACTURES Les cotations comprennent l'immobilisation

Plus en détail

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Philippe MEYER Xavier DEMONDION (Lille) Thierry FABRE (Bordeaux) Thierry TAVERNIER (Lyon) Cafcim 17 janvier 2015 Généralités Pathologie

Plus en détail

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur N o d assurance maladie ATTESTATION MÉDICALE Code RAMQ 09926 Prénom et nom à la naissance Date de naissance Année Mois Jour Sexe Année Mois Date d expiration Init. Nom du médecin N o de permis N o de groupe

Plus en détail

La baropodométrie dynamique

La baropodométrie dynamique La baropodométrie en chirurgie du pied Bordeaux le 27 mars 2004 La baropodométrie dynamique dans la chirurgie des troubles statiques du pied Docteur E. Toullec Centre de Chirurgie du Pied Polyclinique

Plus en détail

La contention. Application pratique. Le choix unanime des professionnels de la santé et des sportifs

La contention. Application pratique. Le choix unanime des professionnels de la santé et des sportifs La contention Application pratique par BSN medical Le choix unanime des professionnels de la santé et des sportifs Soyez sûrs de vos bandes adhésives élastiques La qualité originale depuis 1931 Comme vos

Plus en détail

«Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur

«Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur «Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur Dr. Jean-Dominique Lavanchy méd. gén. FMH, méd. manuelle SAMM Médecin formateur ForOmNv et en médecine manuelle 1462 Yvonand

Plus en détail

EXERCICE RÉPONSES. Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales. 2. Clavicule. 3. Scapula. 4. Sternum. 5. Côte. 6. Humérus

EXERCICE RÉPONSES. Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales. 2. Clavicule. 3. Scapula. 4. Sternum. 5. Côte. 6. Humérus EXERCICE Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales 2. Clavicule 3. Scapula 4. Sternum 5. Côte 6. Humérus 7. Vertèbre thoracique 8. Vertèbre lombaire 9. Sacrum (vertèbres sacrées 1 à 5) 10. Carpe

Plus en détail

TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux

TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux Veterinary L anatomie de votre chien Rotule Fémur (os de la cuisse) Plateau tibial Tibia (os de la jambe) Une nouvelle qualité de vie pour votre compagnon.

Plus en détail

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications Sommaire 1. Pré-requis 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications 3. Le plâtre 3.1. Buts: 3.2. Types de plâtres 3.3. Matériel 3.4. Confection / enlèvement d un plâtre

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

14 août 1965. ARRÊTÉ ROYAL n 001/760 Barème officiel des incapacités. Codes et Lois du Burundi (31 décembre 2006) 113

14 août 1965. ARRÊTÉ ROYAL n 001/760 Barème officiel des incapacités. Codes et Lois du Burundi (31 décembre 2006) 113 l acide chromique; les chromates et bichromates de sodium, de potassium ou d ammonium; tous produits renfermant ces substances. a) Fabrication de l acide chromique, des chromates alcalins et de tous produits

Plus en détail

Le genou de l! enfant et de l! adolescent

Le genou de l! enfant et de l! adolescent Le genou de l! enfant et de l! adolescent Pierre Mary Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l! enfant Hôpital d! enfants A. Trousseau - Paris Potentiel de croissance du genou Le genou 34cm

Plus en détail

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges BOITERIE DE L ENFANT Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges DEFINITION Asymétrie du schéma de marche Douleur Raideur articulaire Déformation Affection neuromusculaire Étiologies

Plus en détail

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES Anomalies de l'attitude et de la démarche Arthrite aiguë Arthrite goutteuse Arthrite rhumatoïde (Polyarthrite rhumatoïde)

Plus en détail

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 Question 1 Sur cette vue de face du squelette de la tête : A. 1 est un os pair. B. 2 est l os sphénoïde. C. Les os 1, 2, 3 et 5 font partie du crâne. D. 4 est l os

Plus en détail

La chirurgie du pied et la cheville

La chirurgie du pied et la cheville La chirurgie du pied et la cheville Informations pour les patients de Dr. med Alex Pellegrino www.etzelclinic.ch/fr/informations à l attention des patients/pied & Cheville etzelclinic ag Churerstrasse

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail

spécial qui envoie des rayons X.

spécial qui envoie des rayons X. Le squelette est la charpente du corps : sans lui, impossible de tenir debout. Certains os protègent les organes les plus fragiles : la boîte crânienne abrite le cerveau, et les côtes forment une cage

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main

LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main ENSEIGNEMENTS PRATIQUES, STAGES HOSPITALIERS ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

CHAPITRE V L APPAREIL LOCOMOTEUR

CHAPITRE V L APPAREIL LOCOMOTEUR CHAPITRE V L APPAREIL LOCOMOTEUR L appareil locomoteur est le premier des trois appareils constituant la vie de relation. Succéderont donc les organes des sens et le système nerveux. Comme son nom l indique,

Plus en détail

L essentiel en 5 points

L essentiel en 5 points Fractures chez l enfant : particularités épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques. Question ENC n 237 E.Bourgeois, J.Griffet (Grenoble) Objectifs de l enseignement : L étudiant doit connaître

Plus en détail

Sémiologie de la main et du poignet

Sémiologie de la main et du poignet I/ ANATOMIE Sémiologie de la main et du poignet Rayon radial (=celui du pouce) rejeté en dehors possibilité d opposition du pouce donc de préhension Loge thénarienne siège du Sd du canal carpien Jonction

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS FICHE D INFORMATION PATIENT VOUS ALLEZ ÊTRE OPÉRÉ D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE et traumatologie du sport Cabinet du Docteur Guy Mylle VOUS AVEZ UN HALLUX VALGUS VOUS

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Recommandations formalisées d experts. Prévention de la maladie thromboembolique veineuse postopératoire. Actualisation 2011

Recommandations formalisées d experts. Prévention de la maladie thromboembolique veineuse postopératoire. Actualisation 2011 Recommandations formalisées d experts Prévention de la maladie thromboembolique veineuse postopératoire Actualisation 2011 NOM DE LA PRESENTATION 1 Facteurs de risque de MTEV Les recommandations concernant

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Les fractures du coude de l enfant Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Épidémiologie des fractures du coude Les fractures : 10 à 25% des traumatismes de l enfant Fractures du coude : 16% de l ensemble des

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG Douleurs du pied en pratique clinique Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied Service de rhumatologie / HUG Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... 16 septembre 2009 Douleur

Plus en détail

Pathologie du sport chez l adolescent CDFAS

Pathologie du sport chez l adolescent CDFAS Pathologie du sport chez l adolescent CDFAS DR PASCAL DUFFIET CHU HENRI MONDOR CRETEIL CLINIQUE DE DOMONT dr.duffiet@gmail.com Croissance Mécanique: interface = zone de faiblesse Spécificités de l adolescent

Plus en détail

MUSCLES DU COU MUSCLES DU THORAX. Sterno-cléido-mastoïdien

MUSCLES DU COU MUSCLES DU THORAX. Sterno-cléido-mastoïdien MUSCLES DU COU Sterno-cléido-mastoïdien Muscle antérolatéral du cou, tendu entre le sternum, la clavicule et le temporal. Un chef sternal sur le manubrium et un chef claviculaire sur l'extrémité proximale

Plus en détail

COURS DE TRAUMATOLOGIE OBJECTIFS DU COURS

COURS DE TRAUMATOLOGIE OBJECTIFS DU COURS 1 COURS DE TRAUMATOLOGIE OBJECTIFS DU COURS 1. Examiner un sujet traumatise tégumentaire et ostéo-articulaire 2. Evaluer un traumatisé tégumentaire et ostéo-articulaire. 3. Diagnostiquer cliniquement une

Plus en détail

Spécialiste en chirurgie plastique reconstructive et esthétique

Spécialiste en chirurgie plastique reconstructive et esthétique SIWF ISFM Spécialiste en chirurgie plastique reconstructive et esthétique Programme de formation postgraduée du 1 er juillet 0 (dernière révision: 1 octobre 1) Accrédité par le Département fédéral de l'intérieur:

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

A.R. 15.1.2014 M.B. 5.2.2014 En vigueur 1.10.2012-31.12.2014. Article 35 IMPLANTS. 8. Pour les implants cochléaires

A.R. 15.1.2014 M.B. 5.2.2014 En vigueur 1.10.2012-31.12.2014. Article 35 IMPLANTS. 8. Pour les implants cochléaires A.R. 25.6.2014 fixant les procédures, délais et conditions en matière d intervention de l assurance obligatoire soins de santé et indemnités dans le coût des implants et des dispositifs médicaux invasifs

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée

Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée Etude rétrospective de 45 cas Didier MAINARD, Jérôme DILIGENT Service de Chirurgie Orthopédique,

Plus en détail

Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux

Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux 243 Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux Nous étudierons d abord les principales causes de ces luxations

Plus en détail

A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012

A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012 A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012 Modifier Insérer Enlever Article 28 FOURNISSEURS D IMPLANTS A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 1 er. Sont considérés comme relevant de la compétence

Plus en détail

Introduction. Fractures des Métacarpiens et des Phalanges. Anatomie. Physiologie. Anatomie. Anatomie. Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles

Introduction. Fractures des Métacarpiens et des Phalanges. Anatomie. Physiologie. Anatomie. Anatomie. Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles Fractures des et des Phalanges Introduction Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles Anatomie: Rapports Os, Tendons, Dynamique articulaire Ph SCHIELE H.I.A. Clermont Tonnerre - C.H.U. Cavale Blanche

Plus en détail

Syllabus du cours de formation en myothérapie de la Technique Rollin

Syllabus du cours de formation en myothérapie de la Technique Rollin Syllabus du cours de formation en myothérapie de la Technique Rollin Manuels à imprimer par l élève Volume I : Mécanique corporelle générale Volume II : Mécanique corporelle spécifique Volume III : Modules

Plus en détail

Amputations des membres inférieurs Étiologies. Amputations des membres inférieurs Étiologies

Amputations des membres inférieurs Étiologies. Amputations des membres inférieurs Étiologies DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 18-19-20 mars 2009 Coordonnateurs : Pr JM André, Pr J. Paysant, Dr N. Martinet Titre : Bases

Plus en détail

3 % = résultat. décevant

3 % = résultat. décevant 3 % des hanches prothésées = résultat décevant Les difficultés après arthroplastie totale de hanche sont d autant plus mal vécues que l opération est réputée pour ses bons résultats. plus de 25 CAUSES

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

NOTIONS D ORTHOPÉDIE CANINE

NOTIONS D ORTHOPÉDIE CANINE NOTIONS D ORTHOPÉDIE CANINE par Jérôme Auger, DMV, DES, MSc, diplômé ACVS/ECVS Hôpital vétérinaire Rive-Sud, Brossard, Québec 2 TABLE DES MATIÈRES Objectifs... 1 Définitions... 2 Introduction... 3 Composition

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 6 octobre 2008 relatif à la part complémentaire variable de rémunération

Plus en détail

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur!

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur! Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur D. Saragaglia => 2 principes et 3 techniques 1. Principe à 1 faisceau " " -"Anatomique => remplace le faisceau " " " " "antéro-latéral" " - Isométrique

Plus en détail

Curriculum Vitae. I. Identité Données générales. II. Etudes. Mons, le 20 février 2016.

Curriculum Vitae. I. Identité Données générales. II. Etudes. Mons, le 20 février 2016. Curriculum Vitae. Mons, le 20 février 2016. I. Identité Données générales. Nom : Prénom : SERWIER Jean-Marie, Arthur, Raymond, Ghislain Date de naissance : 15 juin 1967. Lieu de naissance : Civilité :

Plus en détail