Spécialistes INDEX ADDENDUM 5 - APPAREIL MUSCULO-SQUELETTIQUE... G-2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Spécialistes INDEX ADDENDUM 5 - APPAREIL MUSCULO-SQUELETTIQUE... G-2"

Transcription

1 Spécialistes INDEX INDEX Page ADDENDUM 5 - APPAREIL MUSCULO-SQUELETTIQUE G-2 Crâne et face G-5 Squelette axial G-7 Colonne vertébrale G-7 Thorax G-14 Bassin G-14 Extrémités - membres supérieurs G-16 Épaule G-16 Bras (humérus) G-20 Coude G-22 # Avant-bras G-25 # Main et poignet G-27 # Extrémités - membres inférieurs G-33 # Hanche G-33 # Cuisse G-35 # Fémur G-35 # Genou G-38 # Tibia et péroné G-41 # Cheville G-44 # Pied G-46 # Bourse séreuse G-50 # Muscles G-51 # Tendons, gaines tendineuses, aponévroses et ligaments G-51 # Divers G-54 # Programme national pour les victimes de traumatisme par amputation ou nécessitant une revascularisation microchirurgicale d urgence G-57 # Microanastomose G-58 # Forfait pour chirurgie oncologique complexe G-58 MAJ 88 / juillet 2015 / 99 G-1

2 Spécialistes ADDENDUM 5. - APPAREIL MUSCULO-SQUELETTIQUE DÉFINITIONS Dans ce préambule, on entend par les termes : Os mineur : un os de la main ou du pied, sauf le calcanéum et l'astragale. Tout autre os est considéré comme os majeur. Réduction ouverte : la réduction chirurgicale d'une fracture comportant soit l'exposition du site de la fracture, soit sa fixation interne par des moyens intramédullaires, soit sa fixation par un appareillage externe. Réduction fermée : la réduction d'une fracture sans chirurgie sur le site de la fracture et, le cas échéant, la traction cutanée ou trans-squelettique pour traction balancée et la contention par plâtre. Le terme «chirurgie» s'entend de toutes les interventions visées par cet addendum. RÈGLE Le chirurgien n'a droit qu'au paiement des honoraires de visite pour le traitement d'une fracture sans réduction. 1.2 La rémunération pour l application d un plâtre ou d une attelle est incluse dans l honoraire de la visite ou de prestation de soins principale. Toutefois, le coût du matériel n est pas inclus. 1.3 La visite d un patient atteint d un sarcome primaire de l os ou des tissus mous s applique au médecin classé en chirurgie orthopédique qui prend en charge un patient dont la lésion sarcomateuse a été confirmée histologiquement. Cette visite ne peut être facturée qu une seule fois par patient. AVIS : Voir les codes d acte ou à l onglet B - Tarification des visites à la spécialité de chirurgie orthopédique. RÈGLE Le chirurgien qui s'en tient au traitement principal d'une fracture ou d'une luxation et qui s'en remet au médecin traitant pour le reste, n'a pas droit au plein tarif. On applique alors la règle de l'addendum de chirurgie; toutefois, dans le cas d'une réduction fermée, on partage également les honoraires entre le chirurgien et le médecin traitant. (MOD=027) Cette règle est sujette aux dérogations prévues au tarif. RÈGLE Le chirurgien a droit au plein tarif pour chaque réduction, s'il y a fracture ou luxation de plusieurs os majeurs. (MOD=010) S'il y a fracture ou luxation d'un os majeur et d'un ou plusieurs os mineurs, on applique le demi-tarif pour le traitement de chaque os mineur. (MOD=050) G-2 MAJ 88 / juillet 2015 / 99

3 Spécialistes 3.2 Un seul honoraire est exigible, s'il s'agit de fractures multiples du même os. Lorsqu'il y a deux fractures du même os dont l'une est en rapport avec une articulation et qu'il y a réductions ouvertes par des voies d'approche différentes, le chirurgien a droit au plein tarif pour chaque réduction. (MOD=049) Dans le cas où les deux fractures sont en relation avec une articulation, on accorde le plein tarif pour chaque fracture. (MOD=049) 3.3 Pour toutes les chirurgies orthopédiques bilatérales, au niveau des membres, excluant les fractures, la chirurgie principale de même nature au niveau du deuxième membre est payée à 90 % plutôt qu à demi-tarif. (MOD=134) Également, pour toutes les chirurgies orthopédiques au niveau de la colonne vertébrale comportant une approche antérieure et postérieure à la même séance, la deuxième approche est payée à 90 % plutôt qu à demi-tarif. (MOD=150) RÈGLE L'honoraire pour le traitement d'une fracture ouverte est majoré de la moitié, s'il y a réduction ouverte. (MOD=039) RÈGLE Le chirurgien qui doit reprendre une réduction fermée a droit au plein tarif, pour la seconde réduction. Il n'a pas droit au paiement d'une réduction fermée additionnelle. RÈGLE Le chirurgien n'a pas droit au paiement d'honoraires pour une réduction fermée lorsqu'il pratique une réduction ouverte au même site, lors de la même séance. RÈGLE On accorde un honoraire de 127,80 $ pour le prélèvement d'une autogreffe hétérotopique osseuse ou ostéo-cartilagineuse lors d'une chirurgie. (MOD=030) 7.2 On accorde un honoraire de 63,90 $ pour le prélèvement d'une autogreffe hétérotopique cartilagineuse lors d'une chirurgie. (MOD=064) 7.3 On accorde un honoraire de 127,80 $ pour le prélèvement d une greffe tendineuse lors d une chirurgie de reconstruction. (MOD=169) RÈGLE La réfection du moignon sans raccourcissement osseux, la saucérisation de l'os ou son ruginage sont payés au tarif de la réparation de plaie. RÈGLE Le chirurgien a droit aux honoraires pour exérèse de broches ou de fils seulement s'il y a anesthésie et incision de la peau. Par anesthésie, on entend tout type d'anesthésie, y inclus l'anesthésie locale. AVIS : Inscrire le type d'anesthésie effectuée dans la case DIAGNOSTIC PRINCIPAL ET RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES. MAJ 86 / janvier 2014 / 99 G-3

4 Spécialistes RÈGLE 10. FORFAIT POUR CHIRURGIE ONCOLOGIQUE COMPLEXE Pour le médecin classé en orthopédie, les cas de chirurgie oncologique d'une durée anesthésique de deux heures ou plus sont rémunérés sous forme de forfait. Aucun autre honoraire ne peut être réclamé par un médecin de la même discipline à l'égard de ce patient dans la même journée. Toutefois, le médecin assistant a droit aux honoraires prévus à la règle 10 de l'addendum 4 - Chirurgie. Ce forfait constitue un mode de rémunération exclusif au cours de la durée anesthésique de la chirurgie. En dehors de la durée anesthésique de la chirurgie, le médecin peut réclamer le paiement d'honoraires pour les services qu'il dispense. AVIS : Voir les codes d'acte 02188, 02189, 02192, 09566, 09567, 18171, et RÈGLE Lors d'une ostéotomie et d'une ostéosynthèse d'un même os à la même séance, l'honoraire de l'un comprend l'honoraire de l'autre. RÈGLE La biopsie osseuse ou des tissus mous par voie ouverte, réclamée le même jour que la chirurgie principale, est rémunérée à demi-tarif s il y a analyse extemporanée (MOD=172). AVIS : Pour l utilisation des multiples du modificateur 172, veuillez vous référer à l onglet Rédaction de la demande de paiement du présent manuel. RÈGLE Le médecin spécialiste classé en chirurgie plastique ou en chirurgie orthopédique et désigné par les parties négociantes est rémunéré sous forme de forfait pour ses activités dans le cadre du Programme national pour les victimes de traumatismes par amputation ou nécessitant une revascularisation microchirurgicale d urgence du Centre hospitalier de l Université de Montréal (CHUM). Ce forfait constitue un mode de rémunération exclusif et inclut la garde en disponibilité. Aucuns autres honoraires ne peuvent être réclamés par un médecin spécialiste classé en chirurgie plastique ou en chirurgie orthopédique à l égard des patients vus par le médecin réclamant le forfait sauf pour l assistance opératoire. AVIS : Voir les codes d acte 19052, à Le médecin désigné qui effectue un déplacement de plus de 40 kilomètres de son établissement de pratique principal a également droit au paiement de ses frais de déplacement, selon les mêmes modalités que celles prévues à l article 1 de l annexe 23 de l Accord-cadre. # AVIS : Indiquer dans la case DIAGNOSTIC PRINCIPAL ET RENSEIGNEMENTS COM- PLÉMENTAIRES, le numéro d établissement de pratique principal ou son code postal correspondant au lieu de départ. # AVIS : Pour les instructions de facturation, veuillez vous référer à l onglet Frais de déplacement et de séjour, à l annexe 23 du Manuel des médecins spécialistes. G-4 MAJ 86 / janvier 2014 / 67

5 Spécialistes. AVIS : Les services effectués à des sites différents doivent être facturés avec le modificateur approprié (093 et ses multiples), le cas échéant (voir l annexe II - Liste des modificateurs sous l onglet Rédaction de la demande de paiement). En plus du modificateur approprié, s il s agit d actes bilatéraux, le préciser dans la case DIAGNOSTIC PRINCIPAL ET RENSEIGNE- MENTS COMPLÉMENTAIRES. CRÂNE ET FACE Arthrocentèse T articulation temporo-mandibulaire unilatérale (PG-28).. 169,75 5 Arthroplastie T temporo-mandibulaire unilatérale ,05 6 Biopsie T ouverte (unique ou multiple) (PG-28) ,00 6 Manipulation sous anesthésie générale T temporo-mandibulaire ,85 5 Excision condylectomie unilatérale ,30 5 T tumeur bénigne (PG-28) ,70 6 T tumeur bénigne avec greffe osseuse ou cartilagineuse. 394,80 7 T hémimandibulectomie , mandibulectomie totale ,00 8 T maxillectomie supérieure totale , maxillectomie supérieure avec évidement de l'orbite , méniscectomie temporo-mandibulaire ,60 5 Fractures arcade zygomatique : T réduction ouverte ,80 5 crâne traitement opératoire (non soumis à la règle 4 de l'addendum du musculo-squelettique) MAJ 88 / juillet 2015 / 71 G-5

6 Spécialistes fracture simple avec enfoncement T dure-mère intacte , avec déchirure de la dure-mère , avec traumatisme cérébral important ,90 10 T intéressant les sinus , plastie de la dure-mère avec greffe pour hydrorrhée ,00 10 fracture ouverte avec enfoncement T dure-mère intacte ,50 10 T avec déchirure de la dure-mère ,75 10 T avec traumatisme cérébral important (corps étranger, hématome, etc.) ,90 15 T mise en place d'une ou plusieurs arches dentaires au maxillaire supérieur ou au maxillaire inférieur ,00 4 T exérèse d'une ou plusieurs arches dentaires au maxillaire supérieur ou au maxillaire inférieur ,85 4 maxillaire inférieur T immobilisation par bandage de Barton ou autre ,75 T réduction fermée ,90 4 réduction ouverte, fracture unique ou multiple T unilatérale ,00 6 T bilatérale , condylectomie (pour fracture du condyle) ,90 5 T méniscectomie , ablation de l'apophyse coronoïde ,40 5 maxillaire supérieur réduction fermée ,00 5 T réduction ouverte ,45 7 T fracture 1 /3 moyen de la face ,25 10 T disjonction cranio-faciale ,10 12 nez T réduction (PG-28) ,85 4 os malaire T réduction fermée ,70 6 réduction ouverte T simple ,00 5 T avec ostéosynthèse , par voie sinusale ,30 5 Incision et drainage T fenestration, séquestrectomie, saucérisation avec ou sans greffe, crâne ,95 4 T fenestration, séquestrectomie, saucérisation avec ou sans greffe, face (PG-28) ,35 4 Luxation temporo-mandibulaire T réduction fermée (PG-28) ,40 5 T réduction ouverte ,45 5 G-6 MAJ 88 / juillet 2015 / 71

7 Spécialistes Ostéotomie T maxillaire inférieur unilatéral ,00 12 maxillaire supérieur unilatéral T sans greffe osseuse (PG-28) ,90 10 T avec greffe osseuse ,85 15 T ostéotomie dento-alvéolaire , complexe, mouvement antérieur ou postérieur de segments dentaires en 2 ou plusieurs sections ,30 10 reconstruction totale de l'orbite ostéotomie et greffe osseuse T par voie intracrânienne ,00 18 T par voie extracrânienne ,40 15 Reconstruction T greffe osseuse avec ou sans cartilage au visage (autogreffe prise à un site différent de la zone à greffer) ,20 12 T greffe cartilagineuse au visage (autogreffe prise à un site différent de la zone à greffer) (PG-28) ,40 12 NOTE : Le septum est partie intégrante du nez. correction d'hypertélorisme T voie intracrânienne ,75 18 T voie extracrânienne , correction d'un moignon d'amputation pulsatile, avec microanastomoses ,00 10 avancement total du maxillaire (ostéotomie Le Fort III avec greffe osseuse) ,00 18 ostéotomie du maxillaire supérieur et avancement (ostéotomie Le Fort I ou II avec greffe osseuse) T simple ,50 15 T en deux segments ,10 15 T en trois segments ou plus, incluant la chirurgie septale, le cas échéant ,25 18 T implantation de prothèse maxillaire ou mandibulaire ,20 8 SQUELETTE AXIAL COLONNE VERTÉBRALE NOTE : Dans tous les cas d approche antérieure de la colonne, la rémunération de l approche antérieure n est pas incluse dans le taux du service approche thoracique ou abdominale : ,00 $ approche thoraco-abdominale : ,00 $ Le tarif de l'approche n'est pas sujet à l'article 8.1 de l'addendum 4 de Chirurgie. MAJ 88 / juillet 2015 / 71 G-7

8 Spécialistes Arthrodèse vertébrale, incluant la greffe NOTE : Aucun autre acte chirurgical de l'onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance greffe seulement T un niveau ,10 10 T deux niveaux , trois niveaux ou plus ,00 12 greffe avec instrumentation un niveau ,00 12 T deux niveaux ,00 12 T trois niveaux ou plus , Mise en place d'un fixateur externe vertébral par approche percutanée (insertion d'au moins quatre tiges filetées) ,00 6 T exérèse (si fait sous anesthésie générale) ,20 4 Biopsie corps vertébral , d'un élément postérieur ,00 4 Décompression NOTE : Aucun autre acte chirurgical de l'onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance, à l'exception des actes codés 02763, 02830, 02832, et D Un seul de ces suppléments est applicable par patient, par médecin, par séance. NOTE : Lorsqu une arthrodèse vertébrale est effectuée à la même séance qu une décompression de la moelle ou de la queue de cheval (actes codés et 02758) par des médecins de spécialités différentes, le médecin qui procède à l arthrodèse doit utiliser les codes d acte prévus sous la sousrubrique Arthrodèse vertébrale, incluant la greffe. Décompression de la moelle ou de la queue de cheval intéressant deux niveaux ou plus, sans ouverture de la dure-mère, dans les cas de pathologie dégénérative, congénitale, post-traumatique consolidée (plus de 30 jours), incluant, le cas échéant, l'exploration discale, la discoïdectomie, l'exérèse de la pachyméningite, la foraminotomie et la capsulotomie T lombaire ,00 15 T dorsale ou cervicale ,00 15 T avec greffe, supplément ,00 T avec greffe et instrumentation à deux niveaux, supplément , avec greffe et instrumentation à trois niveaux ou plus, supplément ,00 G-8 MAJ 88 / juillet 2015 / 71

9 Spécialistes avec greffe intersomatique par voie postérieure incluant la prothèse, etc. (P.L.I.F.) T un niveau, supplément ,50 T deux niveaux ou plus, supplément ,50 S Discoïdectomie incluant la laminectomie au même niveau, le cas échéant NOTE : Le tarif d'une discoïdectomie ne peut s'ajouter à celui d'une autre chirurgie au même site. voie postérieure sans greffe cervicale T un niveau ,10 12 T deux niveaux ou plus ,50 12 dorsale T un niveau ,00 15 lombaire T un niveau ,00 8 T chaque niveau additionnel ,40 AVIS : Utiliser une seule ligne en inscrivant le nombre de niveaux dans la case UNITÉS. avec greffe cervicale ou dorsale un ou plusieurs niveaux ,50 12 lombaire T un niveau ,65 12 T deux niveaux ou plus ,05 12 avec greffe et instrumentation cervicale ou dorsale un ou plusieurs niveaux ,00 15 lombaire T un niveau , deux niveaux ou plus ,00 15 voie antérieure cervicale avec ou sans greffe T un niveau ,10 12 T deux niveaux ou plus ,00 12 avec greffe et instrumentation T un niveau ,70 15 T deux niveaux ou plus ,75 15 avec remplacement par prothèse artificielle T un niveau ,40 15 T deux niveaux ,50 15 dorsale ou lombaire sans greffe un niveau , deux niveaux ou plus ,00 12 MAJ 88 / juillet 2015 / 71 G-9

10 Spécialistes avec greffe un niveau ,00 12 T deux niveaux ou plus ,95 12 avec greffe et instrumentation un niveau , deux niveaux ou plus ,00 12 avec remplacement par prothèse un niveau , deux niveaux ou plus ,00 15 Excision apophyse épineuse , apophyse transverse , partielle d'un corps vertébral ou d'un pédicule ou les deux ,00 12 T Excision complète d'un corps vertébral, remplacement par une prothèse incluant les discoïdectomies , si exérèse d un deuxième corps vertébral ou plus, supplément ,00 T greffe et instrumentation, supplément ,00 avec greffe intersomatique par voie postérieure incluant la prothèse, etc. (P.L.I.F.) T un niveau, supplément , deux niveaux ou plus, supplément ,00 NOTE : Un seul de ces suppléments est applicable par médecin, par patient et par séance. Exérèse tiges ou plaque, colonne vertébrale (autre que scoliose) 400,00 6 Fracture - colonne NOTE : Lors d une approche combinée (antérieure et postérieure), le modificateur s applique. (MOD=150) fracture ou fracture-luxation de la colonne cervicale, de la colonne thoracique ou de la colonne lombaire T réduction fermée et plâtre, corset ou traction squelettique (sous anesthésie ou sédation) ,50 6 réduction ouverte T approche postérieure , approche postérieure avec greffe osseuse , approche postérieure avec instrumentation , approche postérieure avec instrumentation et greffe ,00 18 T approche antérieure , approche antérieure avec greffe osseuse ,00 18 T approche antérieure avec instrumentation , approche antérieure avec instrumentation et greffe ,00 18 AVIS : Le modificateur 150 s applique aux codes d acte à G-10 MAJ 88 / juillet 2015 / 71

11 Spécialistes T vissage de l odontoïde ,00 18 coccyx excision ,00 5 Incision et drainage séquestrectomie et drainage T par voie antérieure , par voie postérieure , costo-transversectomie pour abcès paravertébral avec ou sans fistulectomie cutanée ou osseuse ,10 12 Ostéotomie NOTE : Aucun autre acte chirurgical de l'onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance, à l'exception des actes codés 02003, 02004, 02005, 02133, et Un seul de ces suppléments est applicable par patient, par médecin, par séance. de la colonne un niveau ,00 12 chaque niveau additionnel ,00 maximum ,00 avec greffe un niveau, supplément , deux niveaux, supplément ,00 T trois niveaux ou plus, supplément ,85 avec greffe et instrumentation un niveau, supplément , deux niveaux, supplément , trois niveaux ou plus, supplément ,00 AVIS : Utiliser une seule ligne en inscrivant le nombre de niveaux dans la case UNITÉS. Ponction (aspiration, injection) chémonucléolyse, un niveau ou plus, incluant la discographie, le même jour ,00 6 MAJ 88 / juillet 2015 / 71 G-11

12 Spécialistes Scoliose correction par approche postérieure du rachis sans instrumentation (in situ) premier niveau ,00 12 niveau additionnel ,70 maximum ,70 AVIS : Utiliser une seule ligne en inscrivant le nombre de niveaux dans la case UNITÉS avec instrumentation segmentaire incluant la greffe, le cas échéant , extension de l instrumentation au bassin et/ou au sacrum, supplément , avec ostéotomie, un niveau, supplément , avec ostéotomie, deux niveaux ou plus, supplément 500,00 correction par approche antérieure du rachis sans instrumentation thoracique ou abdominale , thoraco-abdominale , avec greffe tibiale ou péronière, supplément ,00 avec instrumentation thoracique ou abdominale , thoraco-abdominale , avec greffe tibiale ou péronière, supplément ,00 correction par thoracoscopie (le supplément de l approche antérieure ne s applique pas) premier niveau , par niveau relâché et greffé, supplément ,00 AVIS : Utiliser une seule ligne en inscrivant le nombre de niveaux dans la case UNITÉS. excision totale de vertèbre ou d hémivertèbre temps antérieur , temps postérieur , temps combinés , avec instrumentation et greffe, supplément , exérèse d instrumentation de tout type pour correction de scoliose , relâchenent musculotendineux de la concavité ,80 6 NOTE : L acte codé ne peut être facturé avec un autre acte chirurgical au même site. G-12 MAJ 88 / juillet 2015 / 99

13 Spécialistes révision pour pseudarthrose sans instrumentation un niveau ,00 6 niveau additionnel ,00 AVIS : Utiliser une seule ligne en inscrivant le nombre de niveaux dans la case UNITÉS. NOTE : La révision pour pseudarthrose avec instrumentation est payable selon le code d acte d instrumentation segmentaire. T thoracoplastie ,85 7 T correction de cyphoscoliose dorso-lombaire, avec myéloméningocèle incluant l'excision des vertèbres, l'excision de la cyphose, la correction du myéloméningocèle, l'insertion de l'instrumentation et la transposition de la moelle, greffe, etc ,25 18 tractions pour scoliose installation d'un appareil Halo, sans traction consécutive ,00 T installation d un appareil Halo, avec traction de n importe quel type incluant la surveillance ,05 7 T exérèse de l'appareillage , contention plâtrée pour scoliose ou spondylolisthésis.. 200,00 MAJ 88 / juillet 2015 / 71 G-13

14 Spécialistes THORAX Biopsie T costale ouverte ,00 6 Excision T de première côte ,00 6 T de côte cervicale ,80 6 de côte avec drainage T exérèse d'une tumeur du gril costal ou du sternum (y compris les côtes) ,70 6 T exérèse d'une tumeur du gril costal ou du sternum (y compris les côtes) avec reconstruction ,75 10 Fracture de côtes, avec complication C.S. 8 AVIS : Voir la règle 16 du préambule général. du sternum réduction fermée , réduction ouverte , stabilisation ouverte de la paroi thoracique ,00 7 Reconstruction correction de pectus carinatum ou excavatum (sternochondroplastie) avec atteinte fonctionnelle , exérèse d une ou plusieurs barres métalliques après correction de pectus carinatum ou excavatum (PG-23) 400, réparation simple de proéminence cartilagineuse ou costale avec atteinte fonctionnelle , NOTE : L'autorisation préalable de la Régie est requise pour les actes codés et # AVIS : Pour les codes et 02504, inscrire le numéro de l autorisation accordée au préalable par la Régie dans la case DIAGNOSTIC PRINCIPAL ET RENSEIGNEMENTS COM- PLÉMENTAIRES. BASSIN Amputation hémipelvectomie ,00 15 Arthrodèse sacro-iliaque ,00 8 G-14 MAJ 88 / juillet 2015 / 71

15 Spécialistes Biopsie osseuse ouverte ,00 5 Désinsertion désinsertion musculaire de la face externe du bassin (Yount, Soutter) ,00 6 Excision tumeur bénigne , tumeur bénigne avec ostéosynthèse , tumeur maligne , tumeur maligne ostéosynthèse ,00 10 Exérèse de plaque et vis, bassin ou acétabulum , de vis, bassin ou acétabulum ,00 6 Fractures symphyse pubienne réduction ouverte avec fixateur externe , avec plaque et vis ,00 7 fracture du sacrum ou fracture luxation sacro-iliaque ou luxation sacro-iliaque ou fracture de la crête iliaque extra-articulaire réduction fermée et fixation percutanée , réduction ouverte ,00 8 acétabulum réduction fermée, luxation centrale , réduction ouverte avec vis ou plaque et vis mur postérieur isolé , avec présentation tardive (après 21 jours), incluant ostéotomie du cal, ostéosynthèse et greffe ,00 18 fracture de une ou deux colonnes réduction fermée et fixation percutanée ,00 8 NOTE : L acte codé ne peut pas être facturé avec un autre acte de fracture du bassin à la même séance. réduction ouverte par abord de Smith-Peterson ou Kocher ou Stoppa et fixation par plaque et vis , par abord ilio-inguinale, triradiée ou ilio-fémorale étendue ou 2 abords , malunion, pseudarthrose ou présentation tardive (21 jours, Malgaine) incluant approche antérieure et postérieure, ostéotomie du cal, ostéosynthèse et greffe 1 950,00 18 Greffe osseuse greffe osseuse au bassin ,30 6 NOTE : Ne peut être facturé avec un autre acte chirurgical au même site. MAJ 88 / juillet 2015 / 99 G-15

16 Spécialistes Incision et drainage T abcès d ostéomyélite, fenestration ou forage, séquestrectomie, saucérisation avec ou sans greffe ,00 5 Ostéotomie T supra-acétabulaire (type Salter, Chiari ou «shelf») , type Ganz ou Steel (multiples traits d'ostéotomie) ,00 18 EXTRÉMITÉS - MEMBRES SUPÉRIEURS ÉPAULE Amputation désarticulation gléno-humérale , désarticulation interscapulo-thoracique ,00 10 Arthrodèse gléno-humérale , scapulo-thoracique ,00 10 Arthrolyse gléno-humérale, toute technique ,00 8 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance. Arthroplastie hémi-arthroplastie gléno-humérale , prothèse totale gléno-humérale ,00 12 Arthroplastie de remplacement lavage de prothèse infectée incluant l arthrotomie, le débridement et, le cas échéant, la synovectomie, le changement de polyéthylène ou la composante modulaire ,00 10 NOTE : Aucun autre acte de l onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance en un seul temps (incluant l exérèse de prothèse humérale et glénoïdienne et, le cas échéant, l ostéotomie humérale ou la fenêtre) ,00 15 en deux temps premier temps (exérèse de prothèse, synovectomie et stabilisation par ciment ou par prothèse temporaire) , deuxième temps (mise en place de prothèse totale incluant l exérèse de la prothèse temporaire, le cas échéant) ,00 12 G-16 MAJ 88 / juillet 2015 / 71

17 Spécialistes remplacement de la composante glénoïdienne seulement (incluant le changement de la tête humérale modulaire, le cas échéant) , remplacement de la composante humérale complète seulement , avec allogreffe en bloc à l humérus ou à la glène, supplément , avec allogreffe en bloc à l humérus et à la glène, supplément ,00 4 NOTE : Aucun autre acte de l onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance, à l exception des actes codés et Arthroscopie simple gléno-humérale incluant, le cas échéant, la biopsie synoviale et le lavage , gléno-humérale avec un ou plusieurs des procédés thérapeutiques suivants : débridement articulaire exérèse de souris ou de corps étranger ,00 6 Arthrotomie Arthrotomie ou capsulotomie avec exploration, drainage ou résection de corps étranger ou souris articulaire : gléno-humérale ,00 5 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance. Biopsie clavicule ou omoplate à l'aiguille , ouverte ,00 6 Examen et manipulation Examen et manipulation sous anesthésie au bloc opératoire ,00 4 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance. MAJ 87 / novembre 2014 / 99 G-17

18 Spécialistes Excision acromioplastie ou acromiectomie ouverte ou par voie arthroscopique incluant, le cas échéant, la bursectomie, la méniscectomie acromio-claviculaire, l'exérèse de l'extrémité distale de la clavicule et le curetage tendineux , extrémité distale ou proximale de la clavicule incluant la méniscectomie, le cas échéant , tête humérale , tumeur bénigne de la clavicule , tumeur bénigne de la clavicule avec ostéosynthèse , tumeur bénigne de l'omoplate , tumeur bénigne de l omoplate avec ostéosynthèse , tumeur maligne de la clavicule ou de l'omoplate sans greffe , tumeur maligne de la clavicule ou de l'omoplate avec greffe incluant l ostéosynthèse, le cas échéant ,00 8 Exérèse clou, broche, vis à la clavicule ou à l'omoplate (PG-28). 150,00 5 AVIS : Inscrire le type d anesthésie effectuée dans la case DIAGNOSTIC PRINCIPAL ET RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES (voir la règle 9 de l Addendum 5 - Appareil musculo-squelettique) plaque à la clavicule ou à l'omoplate , de prothèse simple incluant, le cas échéant, la synovectomie , de prothèse totale incluant, le cas échéant, la synovectomie ,00 6 Fracture clavicule réduction ouverte incluant, le cas échéant, l ostéotomie ,00 6 omoplate réduction ouverte col ou glène, une approche , col ou glène, deux approches ,00 8 Greffe greffe osseuse ouverte à la clavicule ou à l'omoplate ,00 5 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site. G-18 MAJ 87 / novembre 2014 / 99

19 Spécialistes Luxation acromio-claviculaire réduction fermée et fixation percutanée , réduction ouverte ,00 6 gléno-humérale T réduction fermée (PG-28) , réduction ouverte ,00 6 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site. cure d'instabilité récidivante (ouverte ou par voie arthroscopique) de type Magnuson ou Putti-Platt , de type Bankart ou Bristow , fixation transosseuse de lésion «slap» , révision de chirurgie pour instabilité récidivante , si greffe osseuse à la tête humérale ou glène, supplément ,00 sterno-claviculaire T réduction fermée de luxation postérieure seulement, sous-anesthésie au bloc opératoire , réduction ouverte ,00 6 Ostéotomie NOTE : Aucun autre acte chirurgical de l'onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance clavicule ,00 6 T omoplate ,00 6 Reconstruction (ouverte ou par voie arthroscopique) incluant la synovectomie, le cas échéant pour rupture du tendon du biceps proximal ou ténodèse du biceps isolé incluant, le cas échéant, la transposition du tendon , pour rupture du tendon du biceps distal ,00 6 coiffe des rotateurs réparation ou reconstruction de la coiffe incluant, le cas échéant, l acromioplastie , si ténodèse du biceps associée, supplément 50, reconstruction ligamentaire acromio ou sternoclaviculaire incluant l'exérèse de l'extrémité distale de la clavicule, le cas échéant ,00 6 Scapulopexie pour élévation congénitale (scapula alata) ,00 8 MAJ 88 / juillet 2015 / 71 G-19

20 Spécialistes Synovectomie (ouverte ou par voie arthroscopique) gléno-humérale ,00 7 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance. BRAS (HUMÉRUS) Allongement ou correction incluant l ostéotomie Allongement avec ou sans greffe ,00 12 avec fixateur externe (llizarov ou autre) un niveau , deux niveaux , Correction progressive de déformation angulaire incluant l'ostéotomie ,00 12 Amputation au bras ,00 5 Biopsie osseuse à l'aiguille , ouverte ,00 5 Excision tumeur bénigne osseuse ,00 6 T tumeur bénigne osseuse avec ostéosynthèse ,00 11 T si allogreffe segmentaire en bloc, supplément , tumeur maligne osseuse ,00 7 T tumeur maligne osseuse avec ostéosynthèse ,00 14 T si allogreffe segmentaire en bloc, supplément , avec prothèse unipolaire ou totale, supplément ,00 6 NOTE : L acte codé est facturable avec les actes codés et excision de la tête humérale (Voir épaule) G-20 MAJ 88 / juillet 2015 / 71

21 Spécialistes Exérèse de clou, vis, fils et broches à l'humérus (PG-28) ,00 6 AVIS : Inscrire le type d anesthésie effectuée dans la case DIAGNOSTIC PRINCIPAL ET RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES (voir la règle 9 de l Addendum 5 - Appareil musculo-squelettique) de clou verrouillé à l'humérus avec verrouillage distal incluant, le cas échéant, la réparation de coiffe ou la bursectomie ou les deux , de plaque et vis à l'humérus incluant la neurolyse du nerf radial, le cas échéant ,00 6 Fasciotomie T au bras ,00 6 Fractures col chirurgical sans luxation de la tête, incluant la réparation ou la reconstruction de la coiffe, le cas échant réduction fermée sous anesthésie (PG-28) , réduction fermée et fixation percutanée , réduction ouverte incluant l'enclouage rétrograde en bouquet, le cas échéant ,00 7 col chirurgical avec luxation de la tête, incluant la réparation ou la reconstruction de la coiffe, le cas échéant réduction fermée sous anesthésie (PG-28) , réduction fermée et fixation percutanée , réduction ouverte , réduction ouverte avec remplacement de la tête humérale par prothèse ,00 8 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance. trochin-trochiter réduction ouverte, incluant la réparation ou la reconstruction de la coiffe, le cas échéant ,00 7 diaphyse réduction fermée sous anesthésie (PG-28) ,00 6 réduction ouverte : avec fixation par plaque et vis ou fixateur externe.. 700, par enclouage à foyer ouvert ou fermé , verrouillage proximal ou distal ou les deux, une vis ou plus, supplément ,00 2 sus ou transcondylienne ou trochlée réduction fermée sous anesthésie (PG-28) , réduction fermée et fixation percutanée , réduction ouverte incluant, le cas échéant, l ostéotomie de l olécrane ,00 7 MAJ 88 / juillet 2015 / 71 G-21

22 Spécialistes condyle, épicondyle ou épitrochlée T réduction fermée sous anesthésie (PG-28) , réduction fermée et fixation percutanée , réduction ouverte de l'épicondyle ou de l'épitrochlée. 400, réduction ouverte du condyle ,00 7 Greffe osseuse humérus ,00 6 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance. Incision et drainage incision et drainage ou mise à plat d'ostéomyélite ,00 6 Ostéotomie tous les niveaux incluant le raccourcissement incluant, le cas échéant, ROFI et greffe ,00 6 NOTE : Ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance. COUDE Amputation T désarticulation au coude ,00 4 Arthrodèse du coude ,00 6 Arthroplastie d interposition par fascia (allogreffe) , dermaplastie d interposition incluant le positionnement du fixateur externe et, le cas échéant, le prélèvement des greffes ,00 8 NOTE : Les actes codés et ne peuvent être facturés avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance par prothèse totale ,00 8 G-22 MAJ 88 / juillet 2015 / 71

23 Spécialistes Arthroplastie de remplacement lavage de prothèse infectée incluant l arthrotomie et le débridement et, le cas échéant, la synovectomie, le changement de polyéthylène ou la composante modulaire ,00 7 NOTE : Aucun autre acte de l onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance en un seul temps (incluant l exérèse de prothèse humérale et cubitale et, le cas échéant, l ostéotomie humérale ou cubitale ou la fenêtre) ,00 12 en deux temps : premier temps (exérèse de prothèse, synovectomie et stabilisation par ciment ou par prothèse temporaire) , deuxième temps (mise en place de prothèse totale incluant l exérèse de la prothèse temporaire, le cas échéant) , avec allogreffe en bloc à l humérus ou au cubitus, supplément , avec allogreffe en bloc à l humérus et au cubitus, supplément ,00 4 NOTE : Aucun autre acte de l onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance, à l exception des actes codés et Arthrotomie du coude incluant, le cas échéant, l exploration, le drainage ou la résection de corps étranger (souris articulaire) , arthrolyse huméro-cubitale et radio-humérale par voie ouverte (PG-28) , correction progressive d'ankylose vicieuse avec fixateur externe (llizarov ou autre) ,00 12 Arthroscopie du coude avec ou sans biopsie (PG-28) , du coude avec exérèse de corps étranger ou de souris articulaire ,00 5 NOTE : Le service médical codé ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical au même site Arthrolyse radio-humérale et radio-cubitale ,00 8 Désinsertion épicondyliens ou épitrochléens (PG-28) ,00 5 MAJ 88 / juillet 2015 / 99 G-23

24 Spécialistes Examen et manipulation Examen et manipulation (SAG) ,00 4 NOTE : Le service médical codé ne peut pas être facturé avec un autre acte chirurgical au même site. Excision tête radiale , tête radiale avec remplacement ,00 6 Exérèse de prothèse totale ,00 6 Luxation réduction fermée (PG-28) ,00 4 Réparation ligamentaire, toute voie d approche, toute technique ligament interne ou externe , ligaments interne et externe , installation d un fixateur externe articulé humérocubital pour instabilité persistante, supplément , installation d un fixateur externe articulé humérocubital pour instabilité persistante excluant la réparation ligamentaire ,60 5 NOTE : Le service médical codé ne peut être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance traitement de pronation douloureuse (pulled elbow) (PG-28) ,00 4 Reconstruction ligamentaire, toute voie d approche, toute technique, avec greffon incluant son prélèvement ligament interne ou externe , ligaments interne et externe , installation d un fixateur externe articulé humérocubital pour instabilité persistante, supplément ,00 Synovectomie complète du coude, toute voie d approche (PG-28) ,00 6 NOTE : Ne peut être facturé avec un autre acte chirurgical de l onglet Musculo-squelettique au même site, à la même séance. G-24 MAJ 88 / juillet 2015 / 99

25 Spécialistes AVANT-BRAS Amputation amputation ,00 4 Biopsie - radius ou cubitus à l'aiguille , ouverte ,00 6 Excision olécrane avec ou sans fascia plastie ,00 6 tumeur - radius ou cubitus tumeur bénigne (PG-28) , tumeur bénigne avec ostéosynthèse ,00 8 T si allogreffe segmentaire en bloc, supplément , tumeur maligne ,00 8 T tumeur maligne avec ostéosynthèse ,00 11 T si allogreffe segmentaire en bloc, supplément ,00 4 D avec prothèse, supplément ,90 2 NOTE : L'acte codé est facturable avec les actes codés et Exérèse plaque et vis - radius (PG-28) , plaque et vis - cubitus , plaque et vis - radius et cubitus , clou ou broche - radius ou cubitus (PG-28) (1*) , clou ou broche - radius et cubitus (PG-28) (1*) ,00 5 Fasciotomie T un compartiment , deux ou plusieurs compartiments ,00 6 (1*) Inscrire le type d anesthésie effectuée dans la case DIAGNOSTIC PRINCIPAL ET RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES (voir la règle 9 de l Addendum 5 - Appareil musculo-squelettique). MAJ 88 / juillet 2015 / 71 G-25

26 Spécialistes Fractures de Monteggia, apophyse coronoïde, cubitus seul, radius seul, tête ou col du radius ou olécrane réduction fermée sous anesthésie ou bloc d hématome (PG-28) , réduction ouverte ,00 8 fracture - épiphyse distale radius réduction fermée sous anesthésie ou bloc d hématome (PG-28) ,00 6 réduction ouverte une incision , deux incisions ,00 8 fracture - radius et cubitus réduction fermée sous anesthésie ou bloc d hématome (PG-28) , réduction ouverte ,00 8 réduction fermée et fixation par broche(s) radius ou cubitus proximal ou distal ,00 6 Greffe NOTE : Aucun autre acte chirurgical de l'onglet Musculosquelettique ne peut être facturé au même site, à la même séance cubitus , radius ,00 6 G-26 MAJ 88 / juillet 2015 / 99

FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association F O E D E R A T I O M E D I C O R U M H E L V E T I C O R U M FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

Plus en détail

ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 coordination officieuse. I. Prestations chirurgicales. A. Traitements sanglants généraux.

ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 coordination officieuse. I. Prestations chirurgicales. A. Traitements sanglants généraux. ORTHOPEDIE Art. 14k pag. 1 "A.R. 24.10.2013" (en vigueur 1.1.2014) "k) les prestations relevant de la spécialité en orthopédie (DP) : I. Prestations chirurgicales. 1 er. Traitements sanglants. A. Traitements

Plus en détail

RÈGLEMENT ANNOTÉ SUR LE BARÈME CORPORELS

RÈGLEMENT ANNOTÉ SUR LE BARÈME CORPORELS RÈGLEMENT ANNOTÉ SUR LE BARÈME DES DOMMAges CORPORELS 2010 RÈGLEMENT ANNOTÉ SUR LE BARÈME DES DOMMAges CORPORELS 2010 Le document a été préparé par la Direction des services médicaux en collaboration avec

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

12 SYSTÈME OSTÉOARTICULAIRE ET MUSCULAIRE DU COU ET DU TRONC

12 SYSTÈME OSTÉOARTICULAIRE ET MUSCULAIRE DU COU ET DU TRONC 9003 Par segment de la colonne vertébrale, on entend : la portion cervicale, la portion thoracique, la portion lombaire ou 9004 la portion sacrée de la colonne vertébrale. 9005 Par étage de la colonne

Plus en détail

Travail sécuritaire NB. Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick

Travail sécuritaire NB. Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick Travail sécuritaire NB Lignes directrices en matière de durée d invalidité du Nouveau-Brunswick Édition : juillet 2009 Table des matières Introduction et utilisation...page 7 Renonciation...Page 8 Remerciements...Page

Plus en détail

A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012

A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012 A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012 Modifier Insérer Enlever Article 28 FOURNISSEURS D IMPLANTS A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 1 er. Sont considérés comme relevant de la compétence

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie Sous thème 1 L organisation de l être humain DESCRIPTION ANATOMIQUE DU SQUELETTE Le squelette humain comprend environ 208 os répartis en 4 grands groupes : la tête, la colonne vertébrale, la cage thoracique

Plus en détail

EXERCICE RÉPONSES. Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales. 2. Clavicule. 3. Scapula. 4. Sternum. 5. Côte. 6. Humérus

EXERCICE RÉPONSES. Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales. 2. Clavicule. 3. Scapula. 4. Sternum. 5. Côte. 6. Humérus EXERCICE Identifiez les os pointés : 1. Vertèbres cervicales 2. Clavicule 3. Scapula 4. Sternum 5. Côte 6. Humérus 7. Vertèbre thoracique 8. Vertèbre lombaire 9. Sacrum (vertèbres sacrées 1 à 5) 10. Carpe

Plus en détail

Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2

Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2 028 À l intention des développeurs de logiciels en dentisterie 7 mai 2015 Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2 L Association des chirurgiens dentistes du Québec et le ministère

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : «c) les prestations

Plus en détail

Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée

Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée Etude rétrospective de 45 cas Didier MAINARD, Jérôme DILIGENT Service de Chirurgie Orthopédique,

Plus en détail

Palpation épaule. Kamina, 2002

Palpation épaule. Kamina, 2002 Palpation épaule 1. Les principaux repères osseux de la région de l épaule Le sujet est assis sur une chaise, avant-bras reposant sur la table de traitement ; l examinateur est debout derrière le sujet

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie : traitements des fractures Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures diagnostic 2 Fractures-diagnostic

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Implants et Dispositifs médicaux invasifs: La Nouvelle Réglementation. Valérie Noblesse Attaché Pharmacien INAMI-SSS-Direction médicale

Implants et Dispositifs médicaux invasifs: La Nouvelle Réglementation. Valérie Noblesse Attaché Pharmacien INAMI-SSS-Direction médicale Implants et Dispositifs médicaux invasifs: La Nouvelle Réglementation Valérie Noblesse Attaché Pharmacien INAMI-SSS-Direction médicale 1 Plan La notification La liste La liste nominative Le budget des

Plus en détail

Sciences & Technologie LE SQUELETTE

Sciences & Technologie LE SQUELETTE LE SQUELETTE L appareil moteur de l homme est constitué par un squelette osseux articulé et par des muscles qui prennent appui sur les os et les mettent en mouvement. Le squelette joue un rôle important

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes 20% des polytraumatiséont une fracture du bassin EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 Question 1 Sur cette vue de face du squelette de la tête : A. 1 est un os pair. B. 2 est l os sphénoïde. C. Les os 1, 2, 3 et 5 font partie du crâne. D. 4 est l os

Plus en détail

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule Dr E Bigorra réunion amiform sfm du 27/11/2011 Anatomie osseuse et musculaire Page 2 Planches anatomiques de l épaule réunion

Plus en détail

Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé

Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé Nouvelle demande de permis Renouvellement du permis Modification du permis Permis n : SECTION 1 : IDENTIFICATION ET COORDONNÉES GÉNÉRALES 1.1

Plus en détail

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca.

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca. Lignes directrices pour la prise en charge des fractures à l urgence de L Hôpital de Montréal pour enfants Le présent document a été conçu pour aider les médecins de notre département d urgence de soins

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse

La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse Cette fiche complète le guide SOR SAVOIR PATIENT Comprendre l ostéosarcome Qu est-ce qu une greffe osseuse? Existe-t-il différents types de greffe osseuse?

Plus en détail

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Les fractures du coude de l enfant Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Épidémiologie des fractures du coude Les fractures : 10 à 25% des traumatismes de l enfant Fractures du coude : 16% de l ensemble des

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements.

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements. Anatomie Module 1 et 2 Anatomie du squelette Son rôle est d'assurer les mouvements. L'appareil locomoteur est composé : - du squelette: c'est à dire l'ensemble des os du corps humain - des articulations

Plus en détail

Fractures du membre supérieur

Fractures du membre supérieur DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Septembre 2010 - PARIS Fractures du membre supérieur F LAUNAY Fractures de l humérus (col et diaphyse) chez l enfantl Généralités Incidence: : 10 to 20% des fractures

Plus en détail

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs?

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? La rupture des tendons de la coiffe des rotateurs est une déchirure des tendons au niveau de leur insertion sur l humérus. Il s agit le plus souvent

Plus en détail

LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco B rath Brath Physiothérapeute

LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco B rath Brath Physiothérapeute LES TRAUMATISMES DU COUDE CHEZ L ADULTE Marco Brath Marco Brath Physiothérapeute Un peu d historique.. Les traumatismes du coude et le manque de mobilité qui s ensuit, ont été un sujet contrariant qui

Plus en détail

FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS. Service Orthopédie de Gonesse

FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS. Service Orthopédie de Gonesse FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS Service Orthopédie de Gonesse INTRODUCTION Touche les membres non porteurs Limite donc moins l autonomie sauf - Lésions bilatérales - Utilisation de cannes - Sujet âgé

Plus en détail

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE INSPECTION ET REPERES FACE ANTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN FACE POSTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN EXAMEN DIT

Plus en détail

A.R. 22.10.2010 En vigueur 1.2.2011 M.B. 7.12.2010

A.R. 22.10.2010 En vigueur 1.2.2011 M.B. 7.12.2010 A.R. 22.10.2010 En vigueur 1.2.2011 M.B. 7.12.2010 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE l) les prestations relevant de la spécialité en stomatologie (DR): 312690 312701 Maxillectomie subtotale

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes?

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes? Service d Hématologie Professeur associée Anne Angelillo-Scherrer Journée Romande Association Suisse des Hémophiles 28.05.2011 Prothèse de cheville: avantages ou problèmes? Arthropathie hémophilique douloureuse

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

LES FRACTURES DE LA DIAPHYSE HUMERALE

LES FRACTURES DE LA DIAPHYSE HUMERALE LES FRACTURES DE LA DIAPHYSE HUMERALE Objectifs : 1. Faire le diagnostic radio-clinique d une fracture de la diaphyse humérale. 2. Savoir rechercher les complications immédiates possibles après fracture

Plus en détail

Spécialistes INDEX PEAU-PHANÈRES, TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ ET MUQUEUSES... F-2

Spécialistes INDEX PEAU-PHANÈRES, TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ ET MUQUEUSES... F-2 Spécialistes INDEX INDEX Page PEAU-PHANÈRES, TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ ET MUQUEUSES........................................... F-2 Abcès, hématome ou sérome, unique ou multiple, incluant le drainage,

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction

Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction 1 Introduction L épaule est l articulation proximale du membre supérieur permettant de diriger l ensemble du membre dans toutes les directions

Plus en détail

MEMENTO PRATIQUE SUR LA CODIFICATION ET LA TARIFICATION DES ACTES CCAM

MEMENTO PRATIQUE SUR LA CODIFICATION ET LA TARIFICATION DES ACTES CCAM MEMENTO PRATIQUE SUR LA CODIFICATION ET LA TARIFICATION DES ACTES CCAM GENERALITES Il est demandé aux praticiens qui renseignent de façon manuscrite les feuilles de soins de porter la plus grande attention

Plus en détail

Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique

Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique I OBEID, N AUROUER, JM VITAL Traitement de la scoliose Surveillance Traitement orthopédique Chirurgie Chirurgie de la scoliose Pourquoi la chirurgie

Plus en détail

Sternectomie totale : prothèse de reconstruction sternale sur mesure

Sternectomie totale : prothèse de reconstruction sternale sur mesure Sternectomie totale : prothèse de reconstruction sternale sur mesure GASCON Audrey JEAN Claire LECA Marion UE Dispositifs Médicaux Chirurgie Thoracique Lundi 9 mars 2015 Plan Histoire de la maladie Intervention

Plus en détail

- 1 - 1629 310531 310542 Ablation d'esquilles osseuses autres que celles situées dans la région gingivo-dentaire... K 6

- 1 - 1629 310531 310542 Ablation d'esquilles osseuses autres que celles situées dans la région gingivo-dentaire... K 6 - 1 - Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : l) les prestations

Plus en détail

Omnipraticiens INDEX PRÉAMBULE PARTICULIER... V-2 TABLEAU DES HONORAIRES... V-5

Omnipraticiens INDEX PRÉAMBULE PARTICULIER... V-2 TABLEAU DES HONORAIRES... V-5 Omnipraticiens INDEX INDEX Page # PRÉAMBULE PARTICULIER.................................. V-2 TABLEAU DES HONORAIRES................................. V-5 Tête et cou.....................................................

Plus en détail

LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main

LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main ENSEIGNEMENTS PRATIQUES, STAGES HOSPITALIERS ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Sémiologie de l épaule Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Articulation scapulo-humérale Enarthrose: segments de sphères articulées Rappel anatomique La glène est plate, sa concavité est

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 28 mars 2007 relatif à la part complémentaire variable de rémunération prévue au 5 o des articles D. 6152-23-1

Plus en détail

POLYCLINIQUE. SaintFrançois. POLYCLINIQUESaint. La main congénitale : pouce à ressaut et syndactylie. Les plaies de la main : traitement en urgence

POLYCLINIQUE. SaintFrançois. POLYCLINIQUESaint. La main congénitale : pouce à ressaut et syndactylie. Les plaies de la main : traitement en urgence POLYCLINIQUESaint SaintFrançois François POLYCLINIQUE pole pole chirurgie chirurgie de de la la main main La main congénitale : pouce à ressaut et syndactylie Marie-Catherine MONTEIL Les plaies de la main

Plus en détail

Traitement de l Épaule douloureuse

Traitement de l Épaule douloureuse Traitement de l Épaule douloureuse Docteur Dominique F. GAZIELLY Membre de l Académie de Chirurgie Groupe de l Épaule de «l Institut de la Main» T. DUBERT, C. DUMONTIER, P. GAUDIN, DF. GAZIELLY, E. LENOBLE

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

Application pratique de l anatomie humaine

Application pratique de l anatomie humaine Ahmed Mellal Application pratique de l anatomie humaine Tome 2 - Appareils de relation Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Prothèse totale de hanche sur tumeur PROTH THESE E TOTALE T E DE HANH ANCHE E SUR TUMEUR Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Le squelette de la hanche (os iliaque péri-acétabulaire et extrémité

Plus en détail

Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a largement remplacé les amputations

Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a largement remplacé les amputations FACE A FACE Péroné vascularisé / Péroné non vascularisé Reconstruction après résection tumorale Dr NOURI / Dr BEN MAITIGUE SOTCOT Juin 2012 Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a

Plus en détail

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab Rappel anatomique! Phalanges: P1 P2 P3 = os longs! Articulations IP = trochléennes un seul degré de liberté. - tête

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l L expérience du C.H. Landerneau David Trân, Hélène H Bouteiller 8 ème journée du Collège de Médecine d Urgence de Bretagne Carhaix, 18 mars 2008 Les

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

Services de procréation assistée

Services de procréation assistée 129 À l intention des obstétriciens-gynécologues des endocrinologues des urologues des généticiens et des anesthésiologistes 22 septembre 2010 Services de procréation assistée En août dernier, la Régie

Plus en détail

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions LES ABDOMINAUX schémas Le grand droit: partie haute et basse Le grand droit A. Crunch Origine du muscle : 5, 6, 7e côtes et apophyse xiphoïde jusqu à l épine pubis. Action: abaisseur des côtes, fléchisseurs

Plus en détail

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et +

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + - Le point de vue du Chirurgien - Didier FONTÈS Institut Main, Epaule et Sport Paris Espace Médical Vauban (Paris 7) Lésions

Plus en détail

Complications mécaniques peropératoires I OBEID

Complications mécaniques peropératoires I OBEID Complications mécaniques peropératoires I OBEID Arthrodèse par greffe et plaque Type de montage Long Court Intermédiaire Type de montage Vis Vis et crochet Crochet Définitions Complications qui peut

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décision du 2 juillet 2015 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

A. ORTHOPEDIE ET TRAUMATOLOGIE : "FIXATION DE LA DIAPHYSE :

A. ORTHOPEDIE ET TRAUMATOLOGIE : FIXATION DE LA DIAPHYSE : - 1 - "A.R. 24.8.1994" ". 1 er. Sont considérés comme relevant de la compétence des fournisseurs d'implants :" A. ORTHOPEDIE ET TRAUMATOLOGIE : (*) "FIXATION DE LA DIAPHYSE : Plaque avec trous ronds :

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie

WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie L EPAULE DU DU SPORTIF WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie GENERALITES 0 Epaule = mobilité + stabilité 0 3 articulations : Gléno-humérale, acromio et sternoclaviculaire 0 2 plans

Plus en détail

INDEX B - CONSULTATION, EXAMEN ET VISITE. Omnipraticiens. Page

INDEX B - CONSULTATION, EXAMEN ET VISITE. Omnipraticiens. Page Omnipraticiens INDEX INDEX B - CONSULTATION, EXAMEN ET VISITE Page TABLEAUX....................................................... B-2 Consultation (patients de moins de 70 ans)...........................

Plus en détail

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur!

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur! Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur D. Saragaglia => 2 principes et 3 techniques 1. Principe à 1 faisceau " " -"Anatomique => remplace le faisceau " " " " "antéro-latéral" " - Isométrique

Plus en détail

5. TARIFS INTERPROVINCIAUX

5. TARIFS INTERPROVINCIAUX Services internes 5.1 TARIFS DES SERVICES Les tarifs interprovinciaux des services internes sont déterminés par le Comité de coordination des ententes interprovinciales en assurance santé (CCEIAS). Le

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE À LA FACTURATION 2015

AIDE-MÉMOIRE À LA FACTURATION 2015 VOTRE ARGENT AIDE-MÉMOIRE À LA FACTURATION 2015 POUR OMNIPRATICIENS PAR SANTÉ INC Avec la collaboration de Sylvie Bond Conseillère à la facturation, Services aux médecins MD Thinkstock santeinc.com 31

Plus en détail

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie :

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie : L Ostéotomie Tibiale Anatomie du genou : C est une structure du corps où l extrémité inférieure du fémur s articule avec l extrémité supérieure du tibia pour permettre l appui du membre inférieur et les

Plus en détail

A.R. 15.1.2014 M.B. 5.2.2014 En vigueur 1.10.2012-31.12.2014. Article 35 IMPLANTS. 8. Pour les implants cochléaires

A.R. 15.1.2014 M.B. 5.2.2014 En vigueur 1.10.2012-31.12.2014. Article 35 IMPLANTS. 8. Pour les implants cochléaires A.R. 25.6.2014 fixant les procédures, délais et conditions en matière d intervention de l assurance obligatoire soins de santé et indemnités dans le coût des implants et des dispositifs médicaux invasifs

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

Des os et des muscles pour bouger

Des os et des muscles pour bouger TD 1 Notre squelette, la charpente du corps TD 2 Les muscles de notre corps TP 1 Observer des os et des muscles Choisis chaque année un ou plusieurs thèmes à étudier avec toute la classe. Colorie ensuite

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR SLE - Spécialistes En vertu de l'accord-cadre du 1 er octobre 1995, les dispositions relatives au déplacement sont regroupées à l'annexe 23 de l'entente. La présente section du Manuel des médecins spécialistes

Plus en détail

LE LOMBOSTAT. DEFINITION: Appareil immobilisant le rachis lombaire par rapport au bassin

LE LOMBOSTAT. DEFINITION: Appareil immobilisant le rachis lombaire par rapport au bassin TETE & TRONC Fiche 1 DEFINITION: Appareil immobilisant le rachis lombaire par rapport au bassin LIMITES: En haut :Antérieure: Appendice xyphoïde du sternum Latérale: Dernières côtes couvertes Postérieure:

Plus en détail

Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou

Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou Pascal Bizot Département de chirurgie osseuse Université d Angers CRIOGO CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D'ANGERS Infection des PTH et PTG Tableaux

Plus en détail

Le squelette. Le squelette

Le squelette. Le squelette Le squelette Le squelette sert à soutenir les organes et protègent les organes internes. Il sert également de levier aux muscles. Les os stockent des sels minéraux. Ils permettent la fabrication des globules

Plus en détail

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Définition de massive Supérieure de 5 cm Minimum 2 tendons Pas d arthrose gléno- humérale Pas d arthrose excentrée Ruptures massives = pas irréparables! Réparation complète

Plus en détail

Chapitre 23 Maladies du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif

Chapitre 23 Maladies du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif Chapitre 23 Maladies du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif (Traduction de la p 293) Aperçu du chapitre Les maladies du système squelettique et du tissu conjonctif sont classées dans le

Plus en détail

[ C.A.S.S. 26.05.2003 M.B. 24.06.2003 entrée en vigueur : 24.06.2003 Attention : RI n 12 : e.v. 13.03.2002]

[ C.A.S.S. 26.05.2003 M.B. 24.06.2003 entrée en vigueur : 24.06.2003 Attention : RI n 12 : e.v. 13.03.2002] Règles interprétatives de la nomenclature des prestations de santé Article 14 l Stomatologie [ C.A.S.S. 3.12.2001 M.B. 13.03.2002 entrée en vigueur : 13.03.2002] REGLE INTERPRETATIVE 1 L'article 15, 8,

Plus en détail

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires DR ROCH MADER SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE H ÔPITAL SUD - CHU DE GRENOBLE Plan Tendinopathies

Plus en détail

CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR

CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR L appareil locomoteur est un des trois appareils intervenant dans la vie de relation. Aller vers l autre nécessite des moyens de locomotion, sous le contrôle du système

Plus en détail

TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux

TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux Veterinary L anatomie de votre chien Rotule Fémur (os de la cuisse) Plateau tibial Tibia (os de la jambe) Une nouvelle qualité de vie pour votre compagnon.

Plus en détail

"Chapitre IX. Implants.

Chapitre IX. Implants. "A.R. 24.8.1994" "Chapitre IX. Implants.. 1 er. REMARQUE : Les dispositions transitoires de l'article 35 15 stipulent : 1 En attendant que la valeur de la lettre-clé U et le nombre-coefficient d'une prestation,

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie membres supérieurs : le bras et le coude Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Bras Fracture de la diaphyse

Plus en détail