C R C MIDI PYRÉNÉES. Midi-Quercy

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C R C MIDI PYRÉNÉES. Midi-Quercy"

Transcription

1 C R C MIDI PYRÉNÉES Maison de l emploi Développement durable De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014 Présentation synthétique de l étude Février 2011

2 Présentation de l étude La politique de lutte contre l effet de serre engagée par la France se traduit par des engagements forts pris lors du Grenelle de l environnement dans le secteur de la construction. Afin d atteindre les objectifs annoncés de construction durable, de rénovation énergétique et d utilisation d énergies renouvelables, une adaptation des professionnels du Bâtiment sera nécessaire. Une étude nationale pilotée par l ADEME et l Alliance Ville Emploi (AVE) et intitulée «De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des EnR à l horizon 2014» a ainsi été mise en place. Sa réalisation a été confiée aux cellules économiques régionales de la construction. Afin de prendre en compte les particularités locales du secteur de la construction, il a été entrepris de mener ces études sur des territoires précis et diversifiés. Après une phase de test menée sur trois bassins pilotes(bayonne, Lille et Nancy), le projet a été étendu à 30 autres territoires sur l ensemble de la France. En, c est le territoire du Pays (49 communes du ) qui a été retenu. 2

3 Présentation de l étude Laréalisationdel étudesurchacundes30bassinsd emploisretenusaétémenéeparlacellule économique régionale locale. L analyse pour le Pays a donc été effectuée par le CRC. L étude respecte un cahier des charges et une méthodologie définis au niveau national du réseau des cellules économiques. Cela a permis à la fois de mettre en commun les savoir-faire détenus par chaque cellule et d obtenir des données comparables entre les différents territoires d études. Le travailderecueil,detraitement et d analysedes données a ensuite étéréalisépar le CRC. Il s est appuyé pour cela sur ses nombreux partenaires et l ensemble des acteurs locaux, notamment par l intermédiaire des Ateliers de Prospective Participatifs (APP) organisés en avril, juin et octobre Le CRC a également procédé à deux enquêtes afin de compléter le traitement de données statistiques. Une enquête a ainsi été réalisée par téléphone auprès des entreprises de Bâtiment du territoire, selon un format et une méthode définis par le réseau national des cellules économiques. Cette enquête a permis de connaître plus précisément les besoins des professionnels. Le CRC et l ensemble des partenaires de l étude réalisée en ont également souhaité qu un questionnaire soit soumis aux 49 maires des communes du territoire. Une seconde enquête a donc permis de mieux appréhender le patrimoine immobilier des communes, de recenser les opérations à venir et d analyser leur prise en compte des différents aspects du développement durable dans la réalisation des travaux. 29 avril juin octobre janvier 2011 Présentation de la méthode et dossier méthodologique et cerner les attentes Présentation des premiers résultats intermédiaires Analyse structurelle et conjoncturelle Présentation finale: - Travaux d enquête - Prospective à 2014 Le rapport final de l étude a été remis le 13 janvier Il servira de base pour l élaboration d un plan d actions qui sera soumisàvalidationle13mai mai 2011 Validation du plan d actions Planning de l étude 3

4 Données de cadrage Synthèse Le Pays compte près de habitants. Sa population est plus âgée que la moyenne régionale mais le territoire n en est pas moins attractif puisqu il présente un solde migratoire élevé(+12,4% entre 1999 et 2006). Le Pays compte par ailleurs une forte proportion de foyers aux revenus modestes. Le poids du secteur du BTP est très élevé en : les 391 entreprises du Bâtiment représentent 16,2% des entreprises du territoire. La majorité d entre elles n ont pas de salarié, ce qui lesfragilise face à la crise. Lenombrede salariés du Gros Œuvre chute ainside 11% entre 2008 et 2009 en. On dénombre logements sur le territoire. Le parc est majoritairement constitué de maisons individuelles anciennes, voire très anciennes(41% ont été construites avant 1949). Plus d individuel récent 90% Part de l individuel MDE Plus d individuel ancien 80% 70% Lot Tarn Aveyron Gers Ariège 42% 47% 52% 57% 62% 60% Hautes- Ancienneté du parc Haute- 50% Plus de collectif récent 40% Plus de collectif ancien Exemple de traitement : caractéristiques du parc de logement (ancienneté, individuel/collectif) 4

5 Données de cadrage Chiffres-clés Influences Démographie: Emploi et tissu d entreprises locales - Bâtiment: MDE Région Nombre de salariés du Bâtiment Evolution du nombre de salariés Bâtiment -3,9 % -3,1 % Nombre des entreprises Bâtiment Part des entreprises Bâtiment / tous secteurs confondus MDE Nb d habitant / km² Evolution de la population Région +11,3% +8,8% Solde migratoire ,4% +8,0% 16,2 % 12,9 % Partde créations d entreprises 18,7 % 20,8 % Bâtiment/tous secteurs confondus (dont auto-entrepreneurs) Part des chefs d entreprises artisanales de 56 ans et plus 19,9 % 16,8 % Précarité sociale et énergétique : MDE Région Part des foyers non imposés 56,4% 47,6% Taux de chômage (2010T02) 10,9%(dép) 9,3% Part des bénéficiaires de la CMU 7,3%(dép) 5,5% Parc de logements : MDE Région Nombre de logements Construction neuve / parc lgts 1,41% 1,36% Part de résidences principales 77,5% 82,5% Part de logements individuels 88% 67% Part de logements de plus de 35 ans 57,7% 54,3% Plan climat-énergie territorial Partde consommation finale d énergie dans le résidentiel et le tertiaire MDE 41% Production locale/consommation 10,7% Part d EnR dans la production locale 100% Neuf Parc existant Objectifs du Grenelle de l environnement: 2012: 100% BBC 2020: 100% Bâtiment à énergie positive Environ 300 logements à rénover chaque année à compter de 2013 sur le territoire de la MDE. Labels BBC rénovation (rénovations lourdes) et BBC compatible (rénovations partielles) La loi Grenelle rappelle aussi les obligations quant à l accessibilité des bâtiments recevant du public et fixe l échéance de 2015 pour ces travaux. Le secteur Bâtiment & ENR Marchés Prospective Métiers / Compétences emploi formation 5

6 Evolution des marchés du Bâtiment et des EnR Synthèse Le secteur du Bâtiment a été touché par la crise dès le début de l année Cette crise se poursuit en Elle n a pas épargné les entreprises de Bâtiment sur le territoire. Si l activité a repris dans l ensemble du, elle continue à chuter en. En 2009, le chiffre d affaires de la construction neuve baisse de -32%, atteignant 63 Millions d euros (HT). Le nombre de mises en chantiers chute également:-29% sur le résidentiel(soit 330 logements) et-51% sur le tertiaire(soit m²delocaux). Les entreprises interrogées ressentent une forte progression des marchés liés à la performance énergétique et à la qualité environnementale. Elles estiment que cette croissance est davantage due à l évolution des normes et règlementations qu aux aides financières. L écoptz a cependant financé près de 12 millions d euros de travaux dans le département, ce qui en fait l un des départements les plus actifs dans ce dispositif, proportionnellement au parc éligible. Les professionnels du Bâtiment s estiment, à 45%, mal informés sur les évolutions réglementaires. Exemple de traitement : nombre de logements commencés en 2009 dans chaque commune de 6

7 Evolution des marchés du Bâtiment et des EnR Chiffres-clés Influences Le secteur Bâtiment & ENR Marchés Bâtiment & ENR Chiffre d affaires 2009 Chiffre d affaires total Bâtiment HT 110 M 604 M 6290 M Chiffre d affaires Performance énergétique et qualité environnementale 23 M en, soit 21% du CA Bât. dece territoire Construction neuve Chiffre d affaires M 365 M M CA construction à qualité env. et perf. éner. 7 M MISES EN CHANTIER LOGEMENTS Nombre Evolution ,6% +27,3% +2,9% MISES EN CHANTIER LOCAUX Surface 2009 (en m²) Evolution ,2% +21,4% -6,7% Nb de labellisations BBC accordées (au 20 Mai 2010) Impact sur l activité des entreprises de des normes et réglementations ND Fort Un peu Non 4% 44% 52% des aides financières 23% 45% 32% Entretien - Rénovation Chiffre d affaires 2009 HT 57 M 239 M M CA rénovation énergétique 16 M ECO-PRÊT A TAUX ZERO Nombre d éco-ptz en 2009 ND Travaux générés mi-2010 ND. 11,9 M 126,4 M Principaltype de travaux ND. Isolation therm. Parois vitrées et portes Isolation therm. Parois vitrées et portes Parc logements éligibles Nombre d éco-ptz sur logements éligibles ND. 5,7 4,7 Montant moyen des travaux ND Volume de travaux générés ND. 7,7 M 79,3 M Nombre de NPTZ en 2009 ND Prospective Métiers / Compétences emploi formation 7

8 Emploi dans le secteur du Bâtiment et des EnR Synthèse La structure de l emploi salarié sur le territoire est semblable à la structure régionale: l âge moyen des salariés est identique et on dénombre proportionnellement autant d ouvriers. Cependant, la part d ouvriers qualifiés et très qualifiés est bien plus forte que dans le reste du département et de la région. Dans un contexte de crise, la baisse du travail intérimaire se poursuit, retrouvant ainsi son plus bas niveau depuis Le nombre de demandeurs d emploi issus d entreprises de la construction est en hausse, de +33% en un an. Les entreprises estiment par ailleurs que 60% de leurs projets de recrutement concernent des postes difficiles à pourvoir. Parmi les entreprises souhaitant développer de nouvelles compétences techniques environnementale, 60% estiment déjà les maîtriser. Cette part est plus faible pour les compétences réglementaires. Répartition des ouvriers des entreprises du Bâtiment par âge et territoire Source : UCF au 15 mars 2008 y compris apprentis Moins de 25 ans 25% 60 ans et plus 20% 15% de 25 à 29 ans MDEF de 55 à 59 ans 10% 5% 0% de 30 à 34 ans France de 50 à 54 ans de 35 à 39 ans de 45 à 49 ans de 40 à 44 ans Exemple de traitement : répartition des ouvriers du Bâtiment par âge et par territoire 8

9 Emploi dans le secteur du Bâtiment et des EnR Chiffres-clés Influences Marchés Bâtiment & ENR Le secteur Bâtiment & ENR emploi formation Salariés Bâtiment Nb de salariés Bâtiment Âge moyen 37,5 36,8 37,7 Taux d entrants % 29% 26% Besoin de recrutement Projets de recrutement BTP Dont projets difficiles 60,1% 51,4% Dont permanents 90,5% 88,9% Gisement des métiers ouvriers Nb d ouvriers des entreprises de Bâtiment Part ouvriers prod. / tous salariés. Âge moyen ouvriers des entreprises de Bâtiment % 74% 70% 36,3 35,6 36,4 Taux d ouvriers entrants % 30% 28% Taux départ à la retraite 8% 8% 8% Part ouvriers qualifiés et très qualifiés 62% 56% 53% Travail intérimaire Nombre d ETP (T2 2010) Evolution sur un an -3,0% +2,0% Demandesd emploi en fin de mois Nb de demandeurs Construction en 08/ Evolution 08/10 08/09 +32,7% +18,7% +10,9% Marchésde la performance énergétique et de la qualité environnementale Nb actifs perf. énerg. et qualité env. 198 Part moyenne des entreprises maîtrisant les compétences techniques Part moyenne des entreprises maîtrisant les compétences réglementaires Part moyenne des entreprises maîtrisant les compétences transversales 61,7% 47,7% 60,0% Quali ENR Nb d entreprises titulaires d une appellation Qualit ENR Prospective Métiers / Compétences 9

10 La formation en Synthèse La formation initiale BTP en est quasi-inexistante : il n existe qu une seule formation(12 élèves) sur le territoire. Les formations disponibles dans le département sont majoritairement (59%) dispensées par apprentissage. Les deux tiers des entreprises interrogées déclarent avoir déjà suivi des formations liées à la performance énergétique et/ou à la qualité environnementale. Malgré l absence de formation FEEBAT (formations aux économies d énergie dans le Bâtiment) sur le territoire, 26 entreprises de ont participé à ce dispositif en Elles y ont envoyé 41 salariés. Les principaux freins à la formation, selon les professionnels du Bâtiment, sont le coût financier et le manque de temps à y consacrer. Ils estiment également qu il faudrait améliorer l information disponible sur l offre de formation Pyramide des âges des stagiaires de Source : FAFSAB Entreprises de moins de 10 salariés Exemple de traitement : pyramide des âges des stagiaires de la formation continue 10

11 La formation en Chiffres-clés Influences Marchés Bâtiment & ENR Le secteur Bâtiment & ENR emploi formation Formation initiale Nb de jeunes en formation initiale Dont apprentissage Pratiquesdes entreprises avec salarié(s) et artisans seuls sur la formation performance énergétique et qualité environnementale ENTREPRISES AVEC SALARIE(S) Part des entreprisesqui ont suivi et/ou qui vont suivre une formation Dontcelles qui se sentent prêtes à répondre aux marchés de laperf. énerg. et de la qualité env. 66% 83% Formation continue Nb d apprenants en formation continue en 2009 (entreprises de moins de 10) Nb de formés FEEBAT ARTISANS SEULS Part des artisansqui ont suivi et/ou qui vont suivre une formation Part des artisans quise sentent prêtes à répondre aux marchés de laperf. énerg. et de la qualité env. 66% 69% Prospective Métiers / Compétences 11

12 Prospective à l horizon 2014 Synthèse Le montant total de travaux de rénovation énergétique du parc de est estimé à 760 millions d euros. Selon la rapidité de la mise en œuvre de ces travaux, cela représentera de 19 à 38 millions d euros de travaux par an. La prise en compte des préoccupations environnementales et énergétiques dans la construction neuve engendrera un chiffre d affaire supplémentaire de 8 millions d euros. Cette évolution de l activité du Bâtiment mobilisera progressivement de plus en plus d actifs qui devront acquérir les compétences nécessaires. Parallèlement à ce besoin de formation en construction durable, il sera nécessaire de former de nouvelles personnes aux métiers du bâtiment afin de compenser les départs en retraites. Besoins sur la période Renouvellement Qualification Maçon Elevé Faible Métallier Faible Faible Menuisier Elevé Moyen Plâtrier Aucun Très élevé Charpentier Faible Très élevé Peintre Aucun Elevé Electricien Faible Elevé Exemple de traitement : besoin en renouvellement et en qualification par métier, à l horizon

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Synthèse des données produites par la CERC (Cellule Economique Régionale de la Construction) 1 Premiers

Plus en détail

Y:\AVE 2010\Jou... Nationale...

Y:\AVE 2010\Jou... Nationale... De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014 sur 30 territoires 13 es Assises de l énergie Dunkerque

Plus en détail

Eco-prêts à taux zéro

Eco-prêts à taux zéro Eco-prêts à taux zéro Bilan de l éco-ptz en Midi-Pyrénées Septembre 211 CRC MIDI PYRÉNÉES Comité régional de concertation du bâtiment des travaux publics et des matériaux de construction 35B, boulevard

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

IV- La formation sur le territoire de la MDEF

IV- La formation sur le territoire de la MDEF IV- La formation sur le territoire de la MDEF IV- La formation sur le territoire de la A- L offre de formations initiales BTP IV- La formation sur le territoire de la A- L offre de formations initiales

Plus en détail

!"#$%& % ' ( ) * ( " ) ( +, ) -" - $)+ ) ). ) /"& ) 1

!#$%& % ' ( ) * (  ) ( +, ) - - $)+ ) ). ) /& ) 1 !"#$%& '( ) * ( ")( +, ) -"$)+). /"&) 1 "$)+) Mission : mise en œuvre de la politique environnementale et recherche Champs : Energie et climat, Air et bruit, Déchets et sols, Consommation et production

Plus en détail

Eléments de comparaisons territoriales liés à la mise en place du Grenelle dans le secteur du Bâtiment

Eléments de comparaisons territoriales liés à la mise en place du Grenelle dans le secteur du Bâtiment Cette étude est cofinancée par le Fonds social européen et l ADEME Eléments de comparaisons territoriales liés à la mise en place du Grenelle dans le secteur du Bâtiment De l analyse des marchés de la

Plus en détail

Cette étude est cofinancée par le Fonds social européen et l ADEME

Cette étude est cofinancée par le Fonds social européen et l ADEME Eléments de comparaisons territoriales liés à la mise en place du Grenelle dans le secteur du Bâtiment De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans

Plus en détail

Synthèse Territoire du Grand Lyon

Synthèse Territoire du Grand Lyon De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

CONSTRUCTION DURABLE

CONSTRUCTION DURABLE CONSTRUCTION DURABLE Baromètre semestriel - - Mars 20131 N 1 EnrésumésurleGrandLyon 22 835 demandes de labellisations BBC Situation au 31 décembre 2012 Dont 2 531 Soit +7% nouvelles demandes au cours

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres Données de cadrage Terres de Lorraine Un secteur qui compte sur le territoire Terres de Lorraine 788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés

Plus en détail

V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation Prévision à l horizon 2014

V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation Prévision à l horizon 2014 V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation A- Les marchés du Bâtiment à l horizon 2014 1. Scénario prospectif sur le territoire de la Les prévisions à horizon 2014 reposent sur plusieurs hypothèses

Plus en détail

Journée Technique Formation 2014. Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat (PREH)

Journée Technique Formation 2014. Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat (PREH) Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat en Midi-Pyrénées Journée Technique Formation 2014 du vendredi 31 janvier 2014 Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat (PREH) Plan Plan de de Rénovation

Plus en détail

Présentation VERTUOZE

Présentation VERTUOZE Permettre aux artisans et entreprises de la FFB qui le souhaitent, d anticiper et de prendre un temps d avance sur ce marché prometteur Réduire la consommation moyenne du parc de 38 % d ici à 2020 Rénover

Plus en détail

Les emplois liés à l efficacité énergétique dans le bâtiment en France

Les emplois liés à l efficacité énergétique dans le bâtiment en France Les emplois liés à l efficacité énergétique dans le bâtiment en France Thomas GAUDIN Service Observation Economie et Evaluation Agence de l Environnement l et de la Maîtrise de l Energiel FRANCE Extrait

Plus en détail

Bâtiment et Energies renouvelables

Bâtiment et Energies renouvelables Bâtiment et Energies renouvelables L e diagnostic sur Bordeaux Zone Centrale à l horizon 2014 Étude commandée par l ADEME et la Maison de l emploi de Bordeaux, et menée par la CEBATRAMA du réseau des Cellules

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

date. durable pour certains équipements dans les constructions

date. durable pour certains équipements dans les constructions Le crédit d impôt développement durable TVA à taux réduit Les particularités POUR LE NEUF Construire des logements très économes en énergie est l un des objectifs du Grenelle Environnement. Des aides sont

Plus en détail

De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du bâtiment et des ENR à l horizon 2018

De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du bâtiment et des ENR à l horizon 2018 De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du bâtiment et des ENR à l horizon 2018 Vosges GIE Réseau Cellules des CERC Economiques Régionales

Plus en détail

Enquête construction bois Basse Normandie 2009

Enquête construction bois Basse Normandie 2009 Enquête construction bois Basse Normandie 2009 Courant 2009, ProfessionsBois a réalisé une enquête auprès des constructeurs bois intervenant sur la Basse Normandie. 118 entreprises bas normandes ont été

Plus en détail

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Une approche globale de la relation marché / emploi / formation dans le secteur du Bâtiment en Bretagne 2

Plus en détail

Impact sur l emploi du Grenelle Environnement: Bassin d emploi de Nancy. Les métiers verts du bâtiment Synthèse d étude

Impact sur l emploi du Grenelle Environnement: Bassin d emploi de Nancy. Les métiers verts du bâtiment Synthèse d étude Impact sur l emploi du Grenelle Environnement: Bassin d emploi de Nancy Les métiers verts du bâtiment Synthèse d étude SOMMAIRE 03 Des métiers verts de demain 04 D une étude nationale à une démarche territoriale

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR»

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» Les bâtiments existants Ils sont très hétérogènes. Ils émettent dans leur ensemble 25% des émissions françaises de gaz

Plus en détail

Enjeux et objectifs de la transition énergétique des bâtiments. Introduction ateliers ManagEnergy - 27.03.14 - Thomas Matagne

Enjeux et objectifs de la transition énergétique des bâtiments. Introduction ateliers ManagEnergy - 27.03.14 - Thomas Matagne Enjeux et objectifs de la transition énergétique des bâtiments Introduction ateliers ManagEnergy - 27.03.14 - Thomas Matagne Le Plan Bâtiment Durable La minute de pub 3 Changements climatiques : ordre

Plus en détail

Enquête éco-construction. Bilan et résultats

Enquête éco-construction. Bilan et résultats Enquête éco-construction Bilan et résultats Introduction Lancée sur l ensemble de la région Rhône-Alpes en juin 29 par le réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat de Rhône-Alpes et en partenariat

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI Tableau de bord prospectif Emploi-Formation du Bâtiment et

Plus en détail

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS cordiste.mov - MÉTIERS DE LA COUVERTURE - DECEMBRE 2012 1. L emploi 1 241 couvreurs en 2010 soit 5% des salariés de la production du BTP

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

III L impact sur l emploi Bâtiment et ENR

III L impact sur l emploi Bâtiment et ENR III L impact sur l emploi Bâtiment et ENR Dans un contexte de crise économique, le secteur du Bâtiment doit s adapter rapidement à la modification de la demande et aux nouvelles réglementations et objectifs

Plus en détail

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 Analyse du marché départementale : nombre de ventes et locations et chiffre d affaires, prix de la concurrence, attente des prescripteurs et

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

Enquête nationale de recensement des constructions bois 2èmes Rencontres Bois Construction du Limousin 26 novembre 2012

Enquête nationale de recensement des constructions bois 2èmes Rencontres Bois Construction du Limousin 26 novembre 2012 Enquête nationale de recensement des constructions bois 2èmes Rencontres Bois Construction du Limousin 26 novembre 2012 Dont : Objectif et méthode Objectif de cette étude : - connaître la part de la construction

Plus en détail

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le territoire défini par la MDEF

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le territoire défini par la MDEF Réunion APP2 Caussade Ŕ 15 juin 2010 Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le territoire défini par la MDEF Etude CRC Midi-Pyrénées CRC 1 Déroulement de la présentation 1/ Rappel

Plus en détail

La stratégie française de. et du parc immobilier public

La stratégie française de. et du parc immobilier public La stratégie française de rénovation Titre de l habitat et du parc immobilier public Georges Debiesse Conseil général de l environnement et du développement durable Historique 2005 : loi POPE, objectif

Plus en détail

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM PIVER 26 mai 2011 ADEME.J... L étude Armentières Lille Ostricourt Tourcoing Roubaix Templeuve Arrondissement de Lille 124 communes 1 200 000 habitants

Plus en détail

Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014

Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014 Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014 William Palis Romuald Caumont Jerry Schmidt Accompagnement en copropriété Enjeux énergie-climat

Plus en détail

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Les enjeux de la transition énergétique Enjeux énergétiques liés à la nature des approvisionnements

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

Les ressources, l économie et les perspectives de la construction bois en France

Les ressources, l économie et les perspectives de la construction bois en France Les ressources, l économie et les perspectives de la construction bois en France C. Piquet 1 Les ressources, l économie et les perspectives de la construction bois en France Christian Piquet France Bois

Plus en détail

- Maison de l emploi en Cambrésis -

- Maison de l emploi en Cambrésis - De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du bâtiment et des ENR à l horizon 2017 - Maison de l emploi en Cambrésis - Réseau national

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL DE LORRAINE Très lente amélioration de la situation économique Malgré un frémissement perceptible depuis plusieurs mois, l amélioration de la situation économique

Plus en détail

COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013 ET 2014

COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013 ET 2014 CPREF BTP ALSACE Commission Paritaire Régionale de l Emploi et de la Formation du Bâtiment et des Travaux Publics d Alsace COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013

Plus en détail

Structure et perspectives des marchés de la métallerie

Structure et perspectives des marchés de la métallerie Structure et perspectives des marchés de la métallerie Données 2011 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2012 1/26 Sommaire Structure

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie

Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie Grenelle de l Environnement ; Êtes-vous prêts? Résultats de l étude menée par ARCENE et l Observatoire du BTP Basse-Normandie Octobre 0 Généralités Objectifs de l étude Les orientations du Grenelle de

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013

PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013 PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT DREAL PACA 06 NOVEMBRE 2013 Plan de rénovation énergétique de l Habitat En réponse : aux difficultés de logement à un secteur de la construction durement impacté

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4 Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire FISAC : Action n 4 L Artisanat en Maurienne Quelques chiffres 1 152 entreprises artisanales (11,5% des entreprises artisanales de Savoie)

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES Actualisée Décembre 2006 Rédigé par RAEE STRATEGIE DE MARKETING POUR

Plus en détail

Ce tableau de bord a pour objectifs de présenter le bilan annuel

Ce tableau de bord a pour objectifs de présenter le bilan annuel TABLEAU DE BORD 2014 De la labellisation BBC-Effinergie Ce tableau de bord a pour objectifs de présenter le bilan annuel - de la certification BBC-Effinergie dans le neuf et la rénovation - de la certification

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Contrôle et expertise du bâtiment de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH VERS UNE GESTION PREVISIONNELLE TERRITORIALE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES Evolution de l emploi et pratiques RH Cellule de veille Aire Urbaine ORDRE DU JOUR Ordre du jour Ouverture par Gérard BAILLY

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

Réunion d information RGE Chambre de Métiers et de l Artisanat de Meurthe-et-Moselle - CNIDEP. Démarche pour l obtention de la mention RGE

Réunion d information RGE Chambre de Métiers et de l Artisanat de Meurthe-et-Moselle - CNIDEP. Démarche pour l obtention de la mention RGE Démarche pour l obtention de la mention RGE juin 2014 L Eco-conditionnalité Pour plus de lisibilité pour les particuliers Accumulation de labels, qualifications,.. Les aides éco-conditionnées : Pour une

Plus en détail

Présentation de BPCE sur la finance durable

Présentation de BPCE sur la finance durable Présentation de BPCE sur la finance durable Identité générale 2eme Groupe bancaire en France à assise coopérative: 37 millions de clients 8 200 agences bancaires 7,7 millions de sociétaires 127 000 collaborateurs

Plus en détail

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins Observatoire National de la santé des jeunes Accès aux droits et aux soins Données septembre 2012 «Observatoire santé UNHAJ - accès aux droits et aux soins» La santé des jeunes sous observationerreur!

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire en matière d habitat, la CAPS s est engagée dans l élaboration d une politique intercommunale

Plus en détail

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction

Obligations et rôles des collectivités en terme d économies d énergie et d éco-construction l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau le fichier. Si le x rouge est toujours affiché, vous devrez peut -être supprimer l'image avant de la réinsérer. Obligations et rôles

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Les entrepôts de stockage

Les entrepôts de stockage Direction Régionale de l Equipement Déplacements Transports Les entrepôts de stockage en Midi-Pyrénées depuis 25 ans septembre 2007 Introduction : De plus en plus d acteurs économiques ou politiques mesurent

Plus en détail

Les 12 mesures concrètes et immédiates pour relancer l activité du bâtiment

Les 12 mesures concrètes et immédiates pour relancer l activité du bâtiment Maj : 13 novembre 2012 Les 12 mesures concrètes et immédiates pour relancer l activité du bâtiment L artisanat du bâtiment enregistre pour le second trimestre consécutif une baisse de son activité. Les

Plus en détail

L amélioration de la performance énergétique des logements dans le Tarn : quelle efficacité?

L amélioration de la performance énergétique des logements dans le Tarn : quelle efficacité? L amélioration de la performance énergétique des logements dans le Tarn : quelle efficacité? ADIL / L INFORMATION SUR L HABITAT une question d adresse... Résidence Leclerc - 3 Boulevard Lacombe - 81000

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Le contexte et les enjeux du secteur du bâtiment En France Le Bâtiment est en France le plus gros consommateur d énergie parmi tous les secteurs

Plus en détail

La relation clients à distance

La relation clients à distance La relation clients à distance Évolution du nombre de centres de contacts en France 3500 3400 3300 3200 3100 3000 2900 2800 2700 3500 3300 3100 3000 2002 2003 2004 2005 (source Cesmo) Évolution du nombre

Plus en détail

Auto-entrepreneurs du BTP

Auto-entrepreneurs du BTP du BTP Situation en Midi-Pyrénées CRC MIDI PYRÉNÉES À la fin du mois de septembre 2010, la région Midi-Pyrénées comptait 4 957 auto-entrepreneurs dans le secteur du Bâtiment. Ce régime s adresse aux personnes

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

Le batiment en Calaisis

Le batiment en Calaisis HORS SÉRIE Décembre 2011 3 FOCUS Le batiment en Calaisis De l analyse des marchés de la construction durable au diagnostic de la montée en compétences dans les métiers du bâtiment et des énergies renouvelables

Plus en détail

Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment

Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment Les actions de l ADEME Ile-de- France pour la transition énergétique du secteur du bâtiment Réunion de conjoncture du CERC Ile-de-France 7 Novembre 2013 Objectif environnementaux L objectif européen du

Plus en détail

RGE SERVICE PRO 2015 : - Campagne com. 2015. - Procédure FEEBat - Service accompagnement administratif - Contacts - FAQ

RGE SERVICE PRO 2015 : - Campagne com. 2015. - Procédure FEEBat - Service accompagnement administratif - Contacts - FAQ RGE SERVICE PRO 2015 : - Campagne com. 2015 - Procédure FEEBat - Service accompagnement administratif - Contacts - FAQ 1-07/07/2015 Résultats Campagnes d actions 2014 3 200 installateurs formés FEEBat

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement Grenelle Environnement Convention d engagements pour l accélération de la construction de «Bâtiments Basse Consommation» (BBC) Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, ministre

Plus en détail

Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique :

Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique : Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique : des motivations à la réalisation des travaux Le contexte Suite au Grenelle de l Environnement, l Etat

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 48 ème édition Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET EXPERIMENTAL

APPEL A MANIFESTATION D INTERET EXPERIMENTAL APPEL A MANIFESTATION D INTERET EXPERIMENTAL INCITATION À LA CREATION DE GROUPEMENTS D ENTREPRISES POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE PERFORMANTE DES MAISONS INDIVIDUELLES EN BOURGOGNE AMI cahier des charges

Plus en détail

Tableau de bord annuel Plan Bâtiment Durable. Basse-Normandie

Tableau de bord annuel Plan Bâtiment Durable. Basse-Normandie CONSTRUCTION DURABLE Tableau de bord annuel Plan Bâtiment Durable Basse-Normandie Novembre 2013 N 2 Baromètre trimestriel - Bâtiment Durable Octobre 2013 Basse-Normandie 2 Sommaire Tableau de bord annuel

Plus en détail

Electricité - Plomberie

Electricité - Plomberie Electricité - Plomberie 2014-2015 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Sommaire

Plus en détail

Enquête 2013. Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire

Enquête 2013. Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire Projet «Maison de l Emploi et Développement Durable» - M3D - Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire Enquête 2013 Cette opération est cofinancée par l Union

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Reconnu Garant de l Environnement 2014

Reconnu Garant de l Environnement 2014 Reconnu Garant de l Environnement 2014 Chambre de Métiers et de l'artisanat du Cher Régis Mautré 40 rue Moyenne BP249 18005 BOURGES CEDEX Tél : 02.48.69.70.78 Fax : 02.48.69.70.69 Mail : r.mautre@cm-bourges.fr

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées L artisanat en Midi- Atlas Edition 2015 L Observatoire de l Artisanat de Midi- www.artisanat-mp.fr Sources : Observatoire de l artisanat Midi-, répertoire des métiers au 31/12/2014 URSSAF Midi- «Mieux

Plus en détail

État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain

État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain Patricia LAHAYE DREAL Lorraine Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de Lorraine Journées de l écoconstruction www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Rénovation énergétique de l habitat

Rénovation énergétique de l habitat Rénovation énergétique de l habitat Rénovation énergétique de l habitat Yves JANNEL, Animateur Délégation locale de l'anah DDT des Deux-Sèvres, Elodie JAVELOT, Pôle Bâtiment DDT des Deux-Sèvres Pierre

Plus en détail

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Tourcoing le 09 avril 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique

Plus en détail