Avec les Primes Énergie Maîtrisée Antargaz, vous avez tout à gagner!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avec les Primes Énergie Maîtrisée Antargaz, vous avez tout à gagner!"

Transcription

1 Convaincus? Profitez dès maintenant des primes et bonus Antargaz! Avec les Primes Énergie Maîtrisée Antargaz, vous avez tout à gagner! Quelle que soit votre activité, il y a une Prime Énergie Maîtrisée pour vous et un bonus supplémentaire si vous avez signé (ou allez signer) un contrat de fourniture de gaz propane ou naturel Antargaz. Avant d avoir signé le devis pour vos travaux, rendez-vous sur notre site rubrique «Prime Énergie Maîtrisée» 2 Sélectionnez votre secteur d activité. 3 Sélectionnez le type de travaux. 4 Faites votre simulation : vous obtenez une estimation de votre prime en fonction des paramètres saisis. 5 Faites votre demande de prime et recevez votre dossier par . 6 Une fois les travaux effectués, complétez votre dossier et transmettez-le dans les 6 mois à l adresse indiquée dans les documents que vous aurez reçus. Une fois votre dossier validé, la prime sera versée sous 4 semaines après réception de votre facture et un bonus vous sera accordé si vous êtes ou devenez client propane en citerne ou gaz naturel Antargaz. Antargaz, Les Renardières, 3 Place de Saverne Paris la Défense Cedex Tél. +33 (0) X_CHMIS_PM_2015_OK.indd 1 ATARGAZ - RCS anterre B Crédits photos : Fotolia & ShutterStock - PRO PM15. Pour bénéficier de tous ces avantages : OFFRS UX S RÉ RVÉS A LS PROFSSIO PROPA GAZ ATURL 10/06/ :25

2 Pour la planète et votre budget : il est temps d agir! L énergie est indispensable à toute activité de production. Outre une nécessité environnementale, économiser l énergie est donc une réelle priorité pour l ensemble des acteurs du marché. lle représente un poste budgétaire qui ne cesse d augmenter et de peser sur les charges des entreprises. C est pourquoi, de nombreuses mesures ont été mises en place pour maîtriser ces consommations d énergie et leurs impacts environnementaux. Conscient de ces enjeux et de ces obligations légales, Antargaz s engage à vous aider à alléger votre budget en vous proposant des offres gaz naturel et propane compétitives, dédiées à vos spécificités métier. t pour que l économie soit significative, Antargaz vous invite à les allier à des travaux d économies d énergie financés avec l aide des Primes Énergie Maîtrisée (PM). Les PM* d Antargaz : un choix économe et citoyen Vous souhaitez prochainement effectuer des travaux de rénovation ou d équipement? Pensez aux Primes Énergie Maîtrisée! Développées par Antargaz dans le cadre législatif et réglementaire des Certificats d conomies d Énergie (C)** elles consistent en des aides financières accordées aux professionnels effectuant des investissements générant des économies d énergie. Un bonus complètera chaque Prime Énergie Maîtrisée pour tous ceux qui ont déjà fait ou feront le choix de l énergie gaz naturel ou propane en citerne Antargaz. Vous l avez compris : la réduction de vos dépenses énergétiques passera inévitablement par des travaux de rénovation ou l achat de matériel économiseur d énergie. Alors n attendez pas pour faire des économies! * Primes Énergie Maîtrisée. ** Primes attribuées dans le cadre législatif et réglementaire des C prévu par le Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie.

3 Convaincus? Profitez dès maintenant des primes et bonus Antargaz! Avec les Primes Énergie Maîtrisée Antargaz, vous avez tout à gagner! Quelle que soit votre activité, il y a une Prime Énergie Maîtrisée pour vous et un bonus supplémentaire si vous avez signé (ou allez signer) un contrat de fourniture de gaz propane ou naturel Antargaz. Avant d avoir signé le devis pour vos travaux, rendez-vous sur notre site rubrique «Prime Énergie Maîtrisée» 2 Sélectionnez votre secteur d activité. 3 Sélectionnez le type de travaux. 4 Faites votre simulation : vous obtenez une estimation de votre prime en fonction des paramètres saisis. 5 Faites votre demande de prime et recevez votre dossier par . 6 Une fois les travaux effectués, complétez votre dossier et transmettez-le dans les 6 mois à l adresse indiquée dans les documents que vous aurez reçus. Une fois votre dossier validé, la prime sera versée sous 4 semaines après réception de votre facture et un bonus vous sera accordé si vous êtes ou devenez client propane en citerne ou gaz naturel Antargaz. Antargaz, Les Renardières, 3 Place de Saverne Paris la Défense Cedex Tél. +33 (0) X_CHMIS_PM_2015_OK.indd 1 ATARGAZ - RCS anterre B Crédits photos : Fotolia & ShutterStock - PRO PM15. Pour bénéficier de tous ces avantages : OFFRS UX S RÉ RVÉS A LS PROFSSIO PROPA GAZ ATURL 10/06/ :25

4 Tertiaire Vous êtes un professionnel du secteur tertiaire et avez des projets de travaux Isolation des toituresterrasses BAT--107 Isolation de combles ou de toitures BAT--101 Chaudière collective haute performance énergétique BAT-TH-102 Isolation d un plancher BAT--103 Robinet thermostatique BAT-TH-104 Pompe à chaleur à absorption de type air/eau ou eau/eau BAT-TH-140 Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant BAT--104 Luminaire d éclairage général à modules LD BAT-Q-127 Isolation des murs BAT--102 Système de variation électronique de vitesse sur moteur asynchrone BAT-TH m 2 de murs d un bâtiment du secteur de la santé situé dans le 60 et chauffé par une énergie combustible ont été isolés TTC *. 200 luminaires LD avec détection de présence et variation de lumière ont été mis en place dans un bâtiment tertiaire TTC *.

5 résidentiel Vous êtes un professionnel du secteur résidentiel et avez des projets de travaux Isolation des toituresterrasses BAR--105 Isolation de combles ou de toitures BAR--101 Chaudière individuelle à haute performance énergétique BAR-TH-106 Isolation d un plancher BAR--103 Chaudière collective haute performance énergétique BAR-TH-107 Lampe à LD de classe A+ BAR-Q-111 Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant BAR--104 Isolation des murs BAR--102 Système de régulation par programmation d intermittence BAR-TH-118 Chauffe-eau thermodynamique à accumulation BAR-TH m 2 d isolation thermique en comble perdu ou en rampant de toiture ont été mis en place au sein d un bâtiment existant chauffé par une énergie combustible et situé dans le TTC *. 250 fenêtres avec vitrage isolant ont été mises en place dans un bâtiment existant chauffé par une énergie combustible dans le département TTC *.

6 Agricole Vous êtes un professionnel du secteur agricole et avez des projets de travaux Double écran thermique AGRI-Q-102 Écrans thermiques latéraux AGRI-Q-104 Changeur-récupérateur de chaleur air/air dans un bâtiment d élevage de volailles AGRI-TH-113 Récupérateur de chaleur à condensation pour serres horticoles AGRI-TH-109 Double tube de chauffage pour serres AGRI-TH-118 Déshumidificateur thermodynamique pour serres AGRI-TH-117 Chaudière à condensation pour serres horticoles AGRI-TH-110 Dispositif de stockage d eau chaude AGRI-TH-102 Dispositif de stockage d eau chaude de type «Open Buffer» AGRI-TH-101 Module d intégration de température installé sur un ordinateur climatique AGRI-Q-101 Système de variation électronique de vitesse sur moteur asynchrone AGRI-UT-102 Mise en place d un dispositif de stockage d eau chaude de type «Open Buffer» pour 5000 m 2 de serres maraîchères TTC *. Mise en place d un récupérateur de chaleur à condensation sur une chaudière existante pour le chauffage de 4000 m 2 de serres horticoles TTC *.

7 industriel Vous êtes un professionnel du secteur industriel et avez des projets de travaux Système de récupération de chaleur sur un compresseur d air ID-UT-103 Sécheur d air comprimé à adsorption utilisant un apport calorifique pour sa régénération ID-UT-122 Système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid ID-UT-117 Traitement d eau performant sur chaudière de production de vapeur ID-UT-125 Système de condensation frigorifique à haute efficacité ID-UT-113 Système de régulation sur un groupe de production de froid permettant d avoir une haute pression flottante ID-UT-116 Déstratificateur ou brasseur d air ID-BA-110 Système de variation électronique de vitesse sur un moteur asynchrone ID-UT-102 Économiseur sur les effluents gazeux d une chaudière de production de vapeur ID-UT-104 Brûleur micro-modulant sur chaudière industrielle ID-UT-105 Moteur haut rendement de classe I2 ID-UT-112 Moto-variateur synchrone à aimants permanents ID-UT-114 Brûleur avec dispositif de récupération de chaleur sur four industriel ID-UT-118 Mise en place d un système de variation de vitesse sur un moteur asynchrone d une puissance de 100 kw pour une application de pompage située dans le TTC *. Mise en place d un économiseur sur effluents gazeux d une chaudière de production de vapeur de 1990 kw pour une société située dans le 25, ayant le mode de fonctionnement suivant : 3 fois 8 heures sans arrêt le week-end TTC *.

Liste des opérations d'économies d'énergie du début de la 3 ème période des certificats d'économies d'énergie

Liste des opérations d'économies d'énergie du début de la 3 ème période des certificats d'économies d'énergie AGRI-TH-101 Agricole Dispositif de stockage d'eau chaude de type "Open Buffer" AGRI-TH-102 Agricole Dispositif de stockage d'eau chaude AGRI-TH-103 Agricole Pré-refroidisseur de lait AGRI-TH-108 Agricole

Plus en détail

Liste des opérations d'économies d'énergie du début de la 3 ème période des certificats d'économies d'énergie

Liste des opérations d'économies d'énergie du début de la 3 ème période des certificats d'économies d'énergie AGRI-TH-101 Dispositif de stockage d'eau chaude de type "Open Buffer" AGRI-TH-102 Dispositif de stockage d'eau chaude AGRI-TH-103 Pré-refroidisseur de lait 30/03/2015 AGRI-TH-104 Système de récupération

Plus en détail

DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017)

DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017) DISPOSITIF DES CERTIFICATS D ECONOMIE D ENERGIE (CEE) Fiches d opérations standardisées 3ème période (2015-2017) Janvier 2015 SOMMAIRE OPERATIONS ET EVOLUTION DES VALORISATION 3 Bâtiment résidentiel 4

Plus en détail

Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011.

Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011. Certificats d'economies d'energie : fiches standardisées d'économies d'énergie mentionnées dans l'arrêté du 14 décembre 2011. N OPERATION NATURE DE L'OPERATION SECTEUR D'APPLICATION BAR-EN-08 nouveau Fermeture

Plus en détail

AGRI-TH-04 Récupérateur de chaleur sur un groupe de production de froid hors tanks à lait Prête GE Agriculture présentée 16ème A définir Suspendue

AGRI-TH-04 Récupérateur de chaleur sur un groupe de production de froid hors tanks à lait Prête GE Agriculture présentée 16ème A définir Suspendue Secteur Intitulé Etat de la révision GE Arrêté Nom Nouvel intitulé Fiche explicative Commentaire Index (3ème période) Total AGRICULTURE Révisée Fiche officiellement publiée 124 AGRI-TH-01 Ballon de stockage

Plus en détail

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE?

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE? CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE? Présentation CertiNergy 1 CertiNergy: qui sommes-nous? Notre métier Valoriser les Certificats d économies d énergie, Proposer

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE 03/11/2011 Présentation CertiNergy 1 Sommaire Le partenariat entre la Fédération de la Plasturgie et CertiNergy Le dispositif

Plus en détail

Tableau d'avancement des fiches pour la 3ème période - Dernière mise à jour le 10/08/2015

Tableau d'avancement des fiches pour la 3ème période - Dernière mise à jour le 10/08/2015 Légende Total Revisée 151 En cours 29 Supprimée 43 A réviser 7 Prête 62 Suspendue 13 Total fiches 305 Secteur Intitulé en 2ème période Etat de la révision GE Arrêté Nom Nouvel intitulé en 3ème période

Plus en détail

LES CEE Quelques exemples concrets. Présentation CCI Drôme Ardèche 7 décembre 2011

LES CEE Quelques exemples concrets. Présentation CCI Drôme Ardèche 7 décembre 2011 LES CEE Quelques exemples concrets Présentation CCI Drôme Ardèche 7 décembre 2011 2 Rappels Statistiques des CEE traités par l obligé Cas de rénovation d un bâtiment tertiaire Exemples d opérations standardisées

Plus en détail

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie Total Energie Gaz vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique Certificats d Economies d Energie l efficacite energetique : un enjeu economique et environnemental majeur Répartition de la

Plus en détail

Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété. Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013

Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété. Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013 Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété Les Certificats d Economies d Energie Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013 Introduction au dispositif Méconnu du grand public

Plus en détail

P est la puissance thermique nominale de la chaudière installée.

P est la puissance thermique nominale de la chaudière installée. Certificats d économies d énergie Opération n BAT-TH-102 Chaudière collective haute performance énergétique 1. Secteur d application Locaux du secteur tertiaire existants réservés à une utilisation professionnelle

Plus en détail

Certificats d économies d énergie cedric.sous@ademe.fr. 1. Présentation des actions complexes 2. Stratégie des obligés 3.

Certificats d économies d énergie cedric.sous@ademe.fr. 1. Présentation des actions complexes 2. Stratégie des obligés 3. Certificats d économies d énergie cedric.sous@ademe.fr 1. Présentation des actions complexes 2. Stratégie des obligés 3. Mise en garde Les actions complexes : - sommes d actions standards, - autres opérations.

Plus en détail

Les Certificats d Economies d Energie : Outil vertueux au service de la réhabilitation des copropriétés

Les Certificats d Economies d Energie : Outil vertueux au service de la réhabilitation des copropriétés Les Certificats d Economies d Energie : Outil vertueux au service de la réhabilitation des copropriétés Sommaire Les Certificats d Economies d Energie (C.E.E) Comment utiliser les CEE dans les projets

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

ATELIER THEMATIQUE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

ATELIER THEMATIQUE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE ATELIER THEMATIQUE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE Programme 10h00/ Mot d accueil de Monsieur le Maire d Ensuès-la-Redonne 10h15/ Tout savoir sur les CEE CEE, késako? CEE, troisième période Retour d

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

État des lieux du dispositif CEE. Club Energie Réunion

État des lieux du dispositif CEE. Club Energie Réunion État des lieux du dispositif CEE Club Energie Réunion 1 CEE attribués en TWhc Un rythme suivi CEE attribués fin Septembre 2012 (TWhc) 500 400 1 ère période 2 ème période Transition 345 TWhc 300 200 100

Plus en détail

Journée d échanges sur les Certificats d économies d énergie

Journée d échanges sur les Certificats d économies d énergie Journée d échanges sur les Certificats d économies d énergie Jeudi 7 avril 2011 - Lille 06/04/2011 Les Certificats d'économies d'énergie, c'est reparti pour 2013! 1 Sommaire 1 2 3 Qui est CertiNergy? Exemples

Plus en détail

La cogénération et PAC

La cogénération et PAC Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable «Remplacement des chaudières dans les immeubles à appartements» La cogénération et PAC Yves LEBBE Spécialiste Cogénération 7 octobre 201

Plus en détail

Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées

Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées >> LES ACTIONS STANDARDISÉES Les actions standardisées sont regroupées par secteurs concernés : bâtiment résidentiel, bâtiment tertiaire,

Plus en détail

Aide aux travaux d isolation

Aide aux travaux d isolation Aide aux travaux d isolation Isolation de combles et toitures Chauffage électrique 4 /m² d isolant (matériaux synthétiques), 5 /m² d isolant (matériaux naturels) Chauffage combustible 6 /m² d isolant (matériaux

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIE D ÉNERGIE Roger Cadiergues MémoCad nr15.a LES CERTIFICATS D ÉCONOMIE D ÉNERGIE SOMMAIRE nr15.1. Ce que sont ces certificats nr15.2. Les opérations standardisées nr15.3. Textes officiels généraux nr15.4. Panorama

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (3 H) Ressources matérielles Énergie Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction

Plus en détail

Présentation du dispositif des certificats d économies d énergie

Présentation du dispositif des certificats d économies d énergie Présentation du dispositif des certificats d économies d énergie Contexte et objectifs Principes de fonctionnement Exemples 1 La maîtrise des émissions de GES Une nécessité clairement illustrée par le

Plus en détail

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE?

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE? Loi de transition énergétique et copropriétés Comment financer l isolation lors de travaux de rénovation FLEXIBILITE de DES toiture CONSOMMATIONS ou de ravalement ELECTRIQUES de façade? Salon indépendant

Plus en détail

LA PRIME ÉNERGIE. Votre arme de rénovation massive

LA PRIME ÉNERGIE. Votre arme de rénovation massive LA PRIME ÉNERGIE Votre arme de rénovation massive VOUS RECHERCHEZ DES REPÈRES FIABLES ET CONCRETS EN MATIÈRE DE CERTIFICAT D ÉCONOMIE D ÉNERGIE? VOUS ÊTES EXIGEANT EN MATIÈRE DE SERVICE ET D ACCOMPAGNEMENT?

Plus en détail

Convention Entreprise artisanale / Syndicat Départemental CAPEB En partenariat avec :

Convention Entreprise artisanale / Syndicat Départemental CAPEB En partenariat avec : Convention Entreprise artisanale / Syndicat Départemental CAPEB En partenariat avec : et Entre les soussignés : Entreprise dont le siège est situé numéro de siret. représentée par en sa qualité de. ci-après

Plus en détail

COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV

COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV Nous vous rappelons que vous devez impérativement vous être inscrit sur notre site avant d engager vos travaux. L engagement de vos travaux est

Plus en détail

Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION. Comment financer les projets de performance énergétique

Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION. Comment financer les projets de performance énergétique Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION Comment financer les projets de performance énergétique La 3 ème période des CEE Certificats d Economies d Energie Conseillers de l ALE Rappel sur les CEE L

Plus en détail

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi!

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! «Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! Vos enjeux Valoriser le patrimoine Rechercher un équilibre budgétaire Respecter le Grenelle Les obligations des copropriétés dans le cadre du Grenelle

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

Arrêté du définissant les opérations standardisées d économies d énergie NOR :

Arrêté du définissant les opérations standardisées d économies d énergie NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Arrêté du définissant les opérations standardisées d économies d énergie NOR : Publics concernés : fournisseurs d

Plus en détail

PRÊT BONIFIÉ à partir de 1 %TEG. ANNUEL FIXE (a) de 1500 à 21 500 pour une installation éco-efficace au gaz naturel

PRÊT BONIFIÉ à partir de 1 %TEG. ANNUEL FIXE (a) de 1500 à 21 500 pour une installation éco-efficace au gaz naturel PRÊT BONIFIÉ 1 %TEG ANNUEL FIXE (a) CHAUDIERE GAZ NATUREL CHAUFFE-EAU SOLAIRE ISOLATION THERMIQUE de 1500 à 21 500 pour une installation éco-efficace au gaz naturel PRÊT BONIFIÉ 1 %TEG ANNUEL FIXE (a)

Plus en détail

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG Mise en oeuvre de la première étape 1 1. Présentation ASTECH du 13.12.3007 12 3007 L énergie dans le domaine du bâtiment Plan de l exposé Situation actuelle

Plus en détail

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Pour participer à l opération merci de remplir le questionnaire ci-dessous de la façon la plus complète

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Bien choisir sa chaudière La chaudière est le moteur de votre chauffage central. Chaudière au gaz, au fioul, à bois, ou au GPL, il y en a pour tous les goûts et toutes les

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE LE CONTEXTE Un marché de l énergie fortement questionné Un marché de l énergie durablement haussier qui entraîne une perception nouvelle de l énergie l énergie est

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE LES OFFRES RÉSIDENTIEL Amélioration énergétique neuf et rénovation 7 /m² 14 /m² R 3 m²k/w Ouvrants 30 /ouvrant Uw 1,8 w/m²k Bois - insert, poêle, foyer 600 Bois -Chaudière 4 000 Chauffage Gaz - Basse température

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

borö control touch Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation * la culture du meilleur ** changeons pour un environnement meilleur

borö control touch Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation * la culture du meilleur ** changeons pour un environnement meilleur ** * Pompe à chaleur Air / eau Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE & eau chaude sanitaire * la culture du meilleur ** changeons pour un environnement meilleur

Plus en détail

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne!

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne! Investissement : 12 300 Capital 12 300 Placement WTC 15-A : Chaudière gaz à condensation et accessoires CESI avec 2 capteurs WTS-F1 et 1 préparateur ECS solaire WASol 310 3 850 4 900 8 560 Gaz : 600 /

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012»

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012» Gaz Solaire Air Électricité CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 0» DOSSIER DE PRESSE Septembre 0 UN OUTIL INÉDIT DÉDIÉ AUX CONSTRUCTEURS DE MAISONS INDIVIDUELLES ET BUREAUX

Plus en détail

TOTAL RAFFINAGE MARKETING

TOTAL RAFFINAGE MARKETING Circulaire d information N 1 INFORMATION Une incitation financière pour les travaux d économie d énergie! Le partenariat TOTAL RAFFINAGE MARKETING / ECONORMES HABITAT 24 janvier 2013 Dans le cadre du dispositif

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES Fiche explicative n FE01 Chaudières à combustible (type basse température àcondensation) Fiches d opérations standardisées concernées: Bâtiments résidentiels : BAR-TH-06 : Chaudière individuelle à condensation

Plus en détail

Formulaire d attestation de réalisation des travaux

Formulaire d attestation de réalisation des travaux 14966*01 Formulaire d attestation de réalisation des travaux Prime rénovation énergétique La Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés s applique à ce formulaire.

Plus en détail

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE UN MAXIMUM DE PERFORMANCES DANS UN MINIMUM D ESPACE LES 6 POINTS CLÉS DE L INNOVATION

Plus en détail

Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK

Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK L ECOPACK est un prêt à 0 % (c est-à-dire sans intérêt) soumis à des conditions précises et incluant une prime énergie supplémentaire de 10 à 40 % du montant des

Plus en détail

Fiche pratique Financements 2014

Fiche pratique Financements 2014 Fiche pratique Financements 2014 Selon l adage, les impôts sont éternels pas les aides. Alors profitez s en maintenant! Malgré le contexte économique actuel, des aides de l Etat sont encore attribuées

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

DESIGNATION DE L'OPERATION

DESIGNATION DE L'OPERATION BAR-TH-12 BAR-TH-13 BAR-TH-08 BAR-TH-06 BAR-TH-01 BAR-TH-18 BAR-TH-11 BAR-TH-17 Appareil indépendant de chauffage au bois Chaudière biomasse individuelle Chaudière individuelle de type Basse Température

Plus en détail

Pompe à chaleur collective à absorption de type air/eau ou eau/eau

Pompe à chaleur collective à absorption de type air/eau ou eau/eau Certificats d économies d énergie Opération n BAR-TH-150 Pompe à chaleur collective à absorption de type air/eau ou eau/eau 1. Secteur d application Appartements existants. 2. Dénomination Mise en place

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE Pompes à chaleur électriques

FICHE EXPLICATIVE Pompes à chaleur électriques Certificats d économies d énergie Fiche explicative n FE04 FICHE EXPLICATIVE Pompes à chaleur électriques Fiches d opérations standardisées concernées : Bâtiments résidentiels : BAR-TH-104 : Pompe à chaleur

Plus en détail

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Paris, le 5 janvier 2005 Annoncées dans le Plan Climat en juillet 2004, les mesures fiscales en faveur des énergies

Plus en détail

La solution économique et performante

La solution économique et performante Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel YUTAKI S80 produit de l eau chaude très haute température pour remplacer votre chaudière et conserver vos radiateurs. Mural Summit La solution économique et

Plus en détail

LE GUIDE DES SOLUTIONS GAZ DE PRIMAGAZ

LE GUIDE DES SOLUTIONS GAZ DE PRIMAGAZ LE GUIDE DES SOLUTIONS GAZ DE PRIMAGAZ LE CONFORT DU GAZ AU QUOTIDIEN, ACCESSIBLE PARTOUT, EN TOUTE SÉRÉNITÉ L énergie est notre avenir, économisons-la! MAITRISER SA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE : UN DÉFI

Plus en détail

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL POMPE à CHALEUR AIR / EAU

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL POMPE à CHALEUR AIR / EAU *** ** POMPE à CHALEUR AIR / EAU hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la culture du meilleur

Plus en détail

Certificats d Economie d Energie Le groupe technique Agriculture au bénéfice du secteur horticole Colloque CEE-ATEE Lyon, 27 septembre 2011 Astredhor, Institut technique de l horticulture 44 rue d Alésia,

Plus en détail

Travaux permettant de réaliser des économies d'énergie

Travaux permettant de réaliser des économies d'énergie Travaux permettant de réaliser des économies d'énergie Espace Info Energie de la CoVe eie.carpentras@aere-asso.com 0490362509 Avec le soutien de : Isolation par l'intérieur des murs extérieurs Isolation

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

AXEO CONDENS CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103%

AXEO CONDENS CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103% CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103% SOLUTION REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE AVEC... Qu est ce que l Axeo Condens?

Plus en détail

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers E X P E R T D U D. P. E L O C A T I F Diagnostic de Performance Energétique Pour la location Appartement N 1 T2 DOCUMENT LOCATAIRE Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers Rapport N 5215022008 réalisée

Plus en détail

«CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux

«CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux 1 «CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux Dans le cadre de la réhabilitation d une chaufferie d un bâtiment tertiaire

Plus en détail

Comprendre pour mieux choisir.

Comprendre pour mieux choisir. Comprendre pour mieux choisir. Qu est-ce qu une réglementation thermique? Quels sont les avantages de faire construire un appartement RT2012? Qu est-ce que la réglementation thermique française? De tous

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Sommaire 1) Coût des énergies 2) Les différents systèmes 3) Choix du système Serres horticoles

Plus en détail

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles Martina Kost Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles B4E 80 rue Voltaire BP 17 93121 La Courneuve cedex Joseph Irani www.b4e.fr Tél: 01.48.36.04.10 Fax: 01.48.36.08.65 Réduire

Plus en détail

COMMENT FINANCER SON PROJET DE RÉNOVATION?

COMMENT FINANCER SON PROJET DE RÉNOVATION? COMMENT FINANCER SON PROJET DE RÉNOVATION? EDF SEI Corse Juin 2015 Direction des Systèmes Energétiques Insulaires SOMMAIRE 1. CONTEXTE ET ENJEUX 2. PRÉSENTATION DU DISPOSITIF AGIR PLUS 3. LES AIDES FINANCIÈRES

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

Alezio. << easylife.dedietrich-thermique.fr >>

Alezio. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> Pompe à chaleur air/eau Alezio EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie >> La planète préservée

Plus en détail

Valorisation des travaux d économie d énergie de l Etat

Valorisation des travaux d économie d énergie de l Etat Journée technique COTITA - 25 septembre 2014 Valorisation des travaux d économie d énergie de l Etat via le dispositif des certificats d économie d énergie (CEE) DREAL Midi Pyrénées - Division Énergie

Plus en détail

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets La récupération de chaleur fatale, une source d énergie compétitive pour l industrie et les collectivités Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets Daniel CAPPE - Vice-président

Plus en détail

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION FROM PROJECT TO SUCCESS Énergie PRODUCTION CONSOMMATION À propos d ERAS ERAS est une société d ingénierie multispécialiste dédiée aux industries des procédés, forte de 500 ingénieurs et techniciens. Elle

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Dispositif des Certificats d Economies d Energie

Dispositif des Certificats d Economies d Energie Dispositif des Certificats d Economies d Energie Séminaire EFE / Performance énergétique des bâtiments 26 mai 2009 Luc BODINEAU / ADEME 1 Partie I Principes et fonctionnement du dispositif Partie II Intérêt

Plus en détail

La solution 100 % énergie renouvelable

La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Gamme Eau Chaude Sanitaire La solution 100 % énergie renouvelable (1) Par rapport à un chauffe-eau traditionnel. MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER

Plus en détail

La maison zéro énergie (ou énergie positive)

La maison zéro énergie (ou énergie positive) La maison zéro énergie (ou énergie positive) Maison qui consomme pas ou peu d énergie Utilise des énergies renouvelables Respectueuse de l'environnement Avantages : - Diminution du bilan carbone (moins

Plus en détail

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique 14965*01 Formulaire de demande Prime rénovation énergétique Ce formulaire doit être imprimé, signé et complété par le ou les professionnels réalisant les travaux puis envoyé par courrier, accompagné des

Plus en détail

Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives

Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives Valérie Blanchard DREAL Alsace Novembre 2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

2006/2007 2008 2009. Nature des travaux. Montant des CEE en euros GROUPE SCOLAIRE LES SABLONS. MAISON DE LA CITOYENNETE Fenêtres, chaudières

2006/2007 2008 2009. Nature des travaux. Montant des CEE en euros GROUPE SCOLAIRE LES SABLONS. MAISON DE LA CITOYENNETE Fenêtres, chaudières Résultats 1 ère période 2006/2007 2008 2009 Nature des travaux Montant des CEE en euros Nature des travaux Montant des CEE en euros Nature des travaux Montant des CEE en euros 2006 Isolation 15 787 GROUPE

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet :

Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet : Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet : www.becsa.fr La consommation électrique Le cycle frigorifique

Plus en détail

Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale

Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale Qui peut en bénéficier? Les primes énergie sont ouvertes au bénéfice de toute personne physique ou morale possédant un droit réel ou de location ou de gestion

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée eni.com/fr des solutions personnalisées... une relation client dédiée Pendant toute la durée de votre contrat,

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry

Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry Fabrice DERNY ICEDD Le Complexe Sportif du Blocry 3 ans 18 5 m² et 19 salles de sports (occupées de 9 à 23h 36 j/an) 9 terrains de tennis couverts (bulles)

Plus en détail

IDRA CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION TECHNOLOGIE CONDENSATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 109,3% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE

IDRA CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION TECHNOLOGIE CONDENSATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 109,3% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE CHAUDIÈRE MURALE GAZ ATION TECHNOLOGIE ATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 09,% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE IdraEco Condens Idra Condens IdraEco Condens Idra Condens System Micro Idra Condens Micro IdraEco Condens

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

Valorisation des bâtiments

Valorisation des bâtiments Projet ECRIN Siemens France Valorisation des bâtiments Rénovation du bâtiment C3 sur site industriel Grenoble V. GUERRY - 27 septembre 2011 Siemens AG AG 2010. 2009. Tous All rights droits reserved réservés

Plus en détail

Programme Rénoclimat Clientèle mazout ou propane

Programme Rénoclimat Clientèle mazout ou propane 1 8 286-0550 Legault-Dubois, organisme de service accrédité Tableau des aides financières Programme Clientèle mazout ou propane RENOVEZ EFFICACEMENT, C EST PAYANT! WWW.AEE.GOUV.QC.CA Agence de l efficacité

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Annexe 1. Classes de propreté

Annexe 1. Classes de propreté Annexes Sommaire Annexe 1. Classes de propreté... 3 Annexe 2. Propositions du parking... 4 Annexe 3. Maintenance... 6 Annexe 4. Résumé de l ancien guide maintenance... 9 Annexe 5. Préparation des documents

Plus en détail