Rapport annuel. Annual report

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport annuel. Annual report"

Transcription

1 2012 Rapport annuel Annual report

2 Copyright World Vision Sénégal. Concep-Imp.

3 SOMMAIRE SUMMARY MOT DE LA DIRECTRICE SANTE ET NUTRITION 4 A WORD FROM THE DIRECTOR 4 5 HEALTH AND NUTRITION 5 SECURITE ALIMENTAIRE 9 9 FOOD SECURITY EDUCATION EDUCATION TEMOIGNAGES TESTIMONIALS PROTECTION, PARTICIPATION DES ENFANTS ET PLAIDOYER PARRAINAGE CHILD PROTECTION, PARTICIPATION AND ADVOCACY SPONSORSHIP PARTENAIRES PARTNERS REMERCIEMENT ACKNOWLEDGEMENT LES PROGRAMMES DE WORLD VISION SENEGAL ET LEUR BUREAU DE SOUTIEN WORLD VISION SENEGAL S PROGRAMMES AND THEIR SUPPORT OFFICE

4 MOT DE LA DIRECTRICE Cher partenaire, cher lecteur, Je suis heureuse de pouvoir vous présenter ce rapport d activités de l année Il vous donne un aperçu général des réalisations de World Vision Sénégal. J espère que les éléments qui y sont présentés vous conforterons dans votre confiance envers World Vision Sénégal et dans votre engagement pour bien être des enfants du Sénégal. Aujourd hui, World Vision Sénégal est une équipe de plus que 250 employés qui s engage dans 30 programmes regroupant une centaine de projets dans les régions de Fatick, Diourbel, Kaffrine, Tambacounda, Kédougou et Kolda. Ce rapport vous donnerait une impression des activités diverses qui sont mis en œuvre pour contribuer au bien être des enfants. Il s agit surtout d un engagement à renforcer la protection des enfants, à appuyer la santé des mères et des enfants, à améliorer les revenus des ménages, mais également d un véritable élan à œuvrer pour une plus grande valorisation de l éducation de tous les enfants. Pour beaucoup de personnes, surtout dans les zones rurales, l année 2012 était marquée par la question de la sécurité alimentaire suite aux faibles récoltes de la saison Je voudrai partager avec vous un exemple que j ai vécue qui montre que les petits progrès peuvent faire une grande différence dans la vie des enfants et de leurs familles : J ai visité, en pleine période de soudure, un village dans la région de Kaffrine, une zone classée rouge par le Programme Alimentaire Mondiale (PAM). Lorsque les habitants se rassemblaient, j étais surprise de voir leur bonnes mines, leur bonne santé, comparé à d autres personnes que j avais vue ailleurs dans la même zone; j ai regardé de façon spécifiques les petits enfants, souvent les premières victimes lors des crises alimentaires, mais je ne voyais aucun enfant avec les symptômes de la malnutrition, pourtant fréquente dans les autres villages. Ils m expliquaient leurs secrets : avec l appui de la World Vision, ils avaient mise en place une banque céréalière. Les membres de l association y stockaient leurs récoltes jusqu à la période de soudure. Avec ce projet, ils ne vendaient plus leur récolte à un prix bas pour les racheter plus tard chez les commerçants à des prix très élevés. Avec ces réserves, ils n avaient plus besoin de vendre leurs outils de travail pour générer de l argent mais pouvaient continuer de travailler leurs champs; avec ces réserves, ils n étaient plus à la merci des usuriers: ils pouvaient recourir au stock de céréales de leur banque pour le rembourser lors des récoltes. Pendant que dans beaucoup de maisons on parlait de la crise alimentaire, les familles réunies par ce projet étaient en paix, sachant qu ils ne manqueront aucun repas par manque de nourriture! Le cycle vicieux a été brisé Dieu soit loué! C est un petit progrès au milieu de nombreux défis qui persistent. Mais un progrès à célébrer et à répliquer, vue l ampleur de l impact positif qu il a sur des centaines d enfants et leurs familles! Comme disait quelqu un : Changeons le monde une vie à la fois. Merci de votre soutien, vos conseils, votre encouragement et votre confiance dans ce voyage qui consiste à améliorer le cadre de vie des enfants, surtout des enfants vulnérables, du Sénégal! A WORD FROM THE DIRECTOR Dear partner, dear reader, I am pleased to present you this annual report for activities carried out in It provides you with an overview of the accomplishments of World Vision Senegal. I trust that the information provided will strengthen your confidence in World Vision Senegal and in your commitment to the wellbeing of children in Senegal. Today, World Vision Senegal is a team of more than 250 employees working in 30 programmes involving hundreds of projects in the Fatick, Diourbel, Kaffrine, Tambacounda, Kédougou and Kolda regions. This report gives you an idea of the various activities implemented to contribute to the wellbeing of children. In particular, our activities reflect a commitment to strengthen child protection, to support the health of mothers and children, to improve household income, and also a genuine impetus to work towards a greater appreciation of quality education for all children. For many people, especially in the rural areas, 2012 was marked by questions of food security following the poor harvests of I would like to share with you one of my experiences which shows that small improvements can make a big difference in the lives of children and their families: I visited, in the peak of the lean season, a village in the Kaffrine region, classified as a red zone by the World Food Programme (WFP). When the community gathered, I was surprised to see their healthy appearance compared to other people I had seen in the same area; I specifically looked out for the small children, often the first victims during a food crisis, but I didn t see any children with the symptoms of malnutrition so commonly seen in other villages. They explained their secret to me: with the support of World Vision, they had established a cereal bank in which the members of the association stocked their harvests until the lean season. With this project, they no longer sold sell their harvest at a low price just to buy back later from traders at very high prices later on. With these reserves, they no longer have to sell their agricultural tools to access cash, and can instead continue to work in their fields; with these reserves, they are no longer at the mercy of moneylenders: they could fall back on their grain stock at the bank and repay the difference at harvest time. At a time when many households spoke of food crisis, families brought together in this project were at peace, knowing that they would not miss a meals due to a lack of food! The vicious cycle was broken Praise be to God! This is one small success in the midst of numerous remaining challenges. But a success to celebrate and replicate, given the magnitude of the positive impact it has on hundreds of children and their families! As someone once said: Change the world one life at a time. Thank you for your support, your advice, your encouragement and your confidence in the journey which consists of improving the lives of children, especially the most vulnerable children, of Senegal! 4

5 SANTE ET NUTRITION Dans beaucoup de zones, les enfants de 0 à 5 ans et les mamans meurent encore de maladies évitables, diarrhées, malnutrition. Or le bien être durable de l enfant ne peut être atteint sans résoudre ces problèmes de santé chez cette tranche d âge fragile de la population. World Vision Sénégal dans ses zones d intervention contribue à la «bonne santé» des enfants qui passe par la disponibilité d «une bonne nourriture». Les actions de World Vision Sénégal dans le secteur, soutiennent l effort global de santé initié par le Gouvernement du Sénégal avec un alignement aux politiques et orientations nationales. Ceci à travers une approche de Promotion de la Santé Communautaire qui met l accent sur la Prévention et l Education des individus et familles. Quelle est la contribution de World Vision Sénégal pour une bonne santé des enfants et des mères? A Fatick par exemple, la construction de cases de santé et leur équipement a contribué à l amélioration de l accès aux soins à personnes. A Vélingara, grâce à la réhabilitation d une quarantaine de cases de santé, mais aussi la construction et l équipement, ce sont personnes qui en bénéfi cient. Les mutuelles de santé ont permis à personnes dont d avoir accès aux soins en HEALTH AND NUTRITION In too many places, children aged 0-5 and their mothers continue to die from preventable disease, diarrhea and malnutrition. However, the sustained wellbeing of a child at such a fragile age cannot be achieved without resolving such health issues. In its intervention zones, World Vision Senegal contributes to the «good health of children through availability of good food. The activities of World Vision Senegal in the sector support the overall health effort initiated by the Government of Senegal in alignment with the general orientation of national policy. This happens through a A mother and her son in a therapeutic feeding center in Fimela Une maman et son fi ls dans un centre de récupération nutritionnelle de Fimela World Vision Sénégal effectue un suivi régulier sur la croissance des enfants de moins de 5 ans dans ses zones d intervention World Vision Senegal regularly monitors the growth of children under 5 years in its intervention areas Pour jouir d une bonne santé, il faut bien se nourrir. Or dans beaucoup de zones encore où World Vision mène ses activités de développement, les enfants de moins de 5 ans souffrent encore de malnutrition même si la nourriture est A travers l approche du FARNE les mères des enfants malnutris sont formées sur comment mieux nourrir leurs enfants Through the FARNE approach, mothers of malnourished children are trained on how to best feed their children 5 community health promotion approach which emphasizes prevention and health education among individuals and families. What is the contribution of World Vision Senegal towards the good health of children and mothers? In Fatick, for example, the constructions of health clinics and the provision of related equipment contributed to improved health care for 11,613 individuals. In Vélingara, renovation of forty health clinics, along with construction and provision of equipment, benefi tted 8,646 individuals. Community health insurance schemes provided 9,969 individuals with access to health care in To enjoy good health, one must eat well. However, in many places where World Vision carries out its development activities, children under the age of 5 continue to suffer from malnutrition even when food is available. For mothers to be get used to monitoing their infants weight, World Vision Senegal facilitates monthly screening of all children under the age of 5. As soon as cases of malnutrition are detected, they are treated by initiating and operating community based nutrition centers,) where mothers are trained in the preparation of rich and varied local foods for children. Cases of severe malnutrition are referred to the nearest health facility. Monthly screening of malnutrition cases among children under 5 is being done in 60 rural communities. Community-level treatment of children with moderate acute malnutrition is provided in community nutrition centers 125,000 children aged 0-59 months have received growth monitoring.

6 disponible. Pour habituer les mamans au suivi pondérale des enfants, World Vision Sénégal facilite des dépistages mensuels de tous les enfants de 0 à 5 ans. Aussitôt des cas de malnutrition sont décelés qu ils sont pris en charge avec notamment l appui à l organisation et au fonctionnement des FARNE* (Foyers d amélioration et de récupération nutritionnelle et d éveil) cadres où les mères sont encadrées dans la préparation d aliments riches et variés à partir des produits locaux pour les enfants. Les cas graves sont référés vers les structures de santé les plus proches enfants âgés de 0-59 mois ont bénéfi cié d un suivi de croissance enfants souffrant de MAM* dans la région de Fatick ont été récupérés. Dans le département de Bambey, une baisse signifi cative a été constatée grâce à cette approche: pendant qu en 2003 le taux de malnutrition était à 23%, il est aujourd hui à 3%! Il y a eu la mise en place de 20 greniers des enfants avec les dispositions du stock initial et des activités d amélioration nutritionnelle. Le Grenier des enfants, est une approche développée ensemble entre les communautés et World Vision Sénégal. C est un local géré par la communauté où des produits locaux conditionnés sont mis à la disposition des mamans pour assurer une bonne alimentation aux enfants. Le stock a été constitué à partir de contributions volontaires des populations. Les mamans encadrées par les relais communautaires peuvent facilement y trouver des aliments pour la nourriture de leurs enfants. Avec des moyens simples, comme les produits alimentaires disponibles au sein des communautés transformés sur place, des centaines d enfants ne sont plus victimes de la malnutrition. Comme l exemple de l enfant Fallou Sène âgé de 11 mois. Quand sa mère Khady Gueye l a conduit à la case de santé de Ndong (communauté rurale de Ngogom), après le dépistage, il a été classé MAM (malnutrition aigu modérée) et référé au poste de santé. Schéma communautaire de prise en charge de la malnutrition (Cas de Fallou) 3,111 children suffering from moderate acute malnutrition in the Fatick region were rehabilitated. In the area of Bambey, we have noted a signivicant reduction of malnutrtion through this approach : whilste in 2003, 23% of screened children were reported to suffer from malnutrtion, this has decreased to 3% now!twenty child granaries were put into place with provisions for initial stocks and nutritional improvement activities. The child granaries are a blessing for communities with World Vision support. They are managed by the community in a space where locally packaged products are made available to mothers to ensure good nutrition for children. Stocks are comprised of voluntary contributions from the community. Mothers supervised by community workers can easily obtain food for their children. With even the simple means of locally produced and transformed food products, hundreds of children are no longer victims of malnutrition. World Vision Senegal also attaches importance to the health of the mother in its programs World Vision Sénégal accorde aussi une place importante à la santé de la mère dans ses programmes Ce sont des aliments disponibles au sein des communautés qui sont utilisés pour nourrir les enfants 6 These involve foods which are available in communities and are used to feed children

7 PROCESSUS DE RECUPERATION D UN ENFANT MAS AU NIVEAU DE LA CASE DE SANTE DE NDONG DEPARTMENT DE BAMBEY L enfant Fallou souffrant de Malnutrition Aigue au Sévère suite à une maladie. suite à une maladie. suite à une maladie. Case de Santé de Ndong : pesée et referé pour suivi Poste de santé de Ndérep : referé au CREN suite à situation severe avec complication Case de Santé de Ndong Poste de santé de Ndérep : recuperation nutritionelle à niveau jaune District (CREN) : traitement et recuperation nutritionelle de l enfant jusqu à stabliser l etat de l enfant L enfant Fallou au vert FARNE Pesée Eveil Causerie Démonstration Dépistage Supplémentation en vitamine A Poids de Sortie Visite A Domicile FARNE : Foyer d amélioration et de récupération nutritionnel de d éveil MAS : Malnutrition aigu sévère CREN : Centre de Récupération nutritionnelle MAM : Malnutrition aigue modérée Consider the example of the infant Fallou Sène, aged 11 months. When his mother Khady Gueye took him to the clinic in Ndong (rural community of Ngogom), screening classifi ed him suffering frommoderate acute malnutrition) and he was referred to a health centre. Diagram of community management of malnutrition (case of Fallou) 7

8 PROCESS OF REHABILITATING A CHILD BEYOND THE LEVEL OF THE NDONG CLINIC The infant Fallou, suffering from malnutrition Ndérep health centre Ndong health clinic Ndong health clinic Ndérep health centre District malnutrition and rehabilitation centre for 10 days The infant Fallou is OK Community nutrtion center Weighed Awareness Discussion Demonstration Screening Vitamin A supplements Exit weight House visit 8

9 SECURITE ALIMENTAIRE Face à l insécurité alimentaire qui frappe encore chaque année des milliers d enfants et leurs familles, World Vision Sénégal développe des stratégies mises en œuvre à travers des programmes pour permettre aux communautés d intégrer les bonnes pratiques de résilience et d atteindre la sécurité alimentaire avec une amélioration des revenus des ménages en vu de contribuer au bien être durable des enfants. Abdou Thialle le chef de village de Diassoum reconnait les bienfaits de la RNA Abdou Thialle le chef de village de Diassoum reconnait les bienfaits de la RNA Pour atteindre cet objectif, World Vision Sénégal travaille avec les communautés autour de ces activités : les banques céréalières, les périmètres maraichers et la diversifi cation des revenus des ménages, Banques Céréalières : L une des réponses de World Vision à l insécurité alimentaire et pour asseoir la résilience des communautés, ce sont les banques céréalières (stockage communautaire des récoltes). World Vision Sénégal a facilité leur création et continue d assister les communautés dans leur fonctionnement, par le biais de la formation de ses comités de gestion et la reconstitution des stocks. FOOD SECURITY Facing the food insecurity that still touches thousands of children and their families every year, World Vision Senegal developed strategies implemented through programmes, with the goal of making it possible for communities to incorporate best practices for resilience against food insecurity and to improve food security by improving household revenues in order to contribute to the sustained wellbeing of children. To achieve this objective, World Vision Senegal works with communities on the following activities: grain banks, entrepreneurial market gardens and diversifi cation of household income, improved seed quality, FMNR (Farmer managed natural regeneration) and environmental protection. Cereal banks: One of World Vision s responses to food insecurity and to provide a basis of community resilience is the cereal banks. World Vision Senegal helped setting them up and continues to support communities in running them by training its management committees and by restocking provisions. Thanks to these grain banks, these communities have grain available at a good price in the lean season, which generally runs from about June to September. The success of grain banks within communities is felt in terms of the enthusiasm and hope it brings to them. In the Kaffrine area, for example, the 339 members of the Loumène grain bank are from 7 villages: Keur Thierno, Keur Ndiaye, Ndiayen Bagana, Keur Mbabou, Lanta, Mboumam and Loumène. In 2012, the grain bank has gathered a capital of 11 tonnes of grains. Market gardens and diversification of household income: World Vision Senegal has helped members of many communities benefi t from an irrigated plot of land in Kaffrine and Fatick. Income from related activities has improved the economic situation of households. Moreover, they were trained in household income diversifi cation with the creation of small producers of local products, for the sustained wellbeing of children. What has been done? Development of market garden plots; Diversifi cation of household income, for the wellbeing of children; Promotion of a local dairy industry in Vélingara. World Vision Sénégal concourt à promouvoir la résilience des ménages surtout les plus vulnérables. World Vision Senegal, helps to promote the resilience of households, especially those who are most vulnerable. Grâce à ces banques les communautés ont des céréales disponibles et à bon marché durant la période de soudure qui est plus remarquable de juin à septembre. 9 What are the results? Development of 57 hectares, 40 of which have a drip irrigation system; 800 households totalling 8,000 individuals have benefi tted from an irrigated plot in Kaffrine; 490 lead farmers trained in the transformation of local products and market gardens; 3,130 clients, of which 73% are (primarily rural) women, are working in market gardens, small business, transformation of grains and animal husbandry, receive the support of World Visions Micro Finance program SEMFIN; 08 dairies with a daily capacity of 500 litres in Vélingara.

10 Le succès des banques céréalières se sent au sein des communautés, par l engouement et l espoir qu elles suscitent auprès d elles. Dans la zone de Kaffrine par exemple, la banque céréalière de Loumène, compte 339 membres polarisant 7 villages : Keur Thierno, Keur Ndiaye, Ndiayen Bagana, Keur Mbabou, Lanta, Mboumam et Loumène. En 2012 la banque céréalière a constitué un capital de 11 tonnes de céréales. Avoir un stock de graines disponibles durant la période de soudure ; les membres achètent à un prix bas ou peuvent contracter un prêt et le rembourser après les récoltes. Cela leur permet d éviter les prêts usuriers et de pouvoir réguler le prix du marché. La présence et la disponibilité des céréales contribuent à maintenir les prix stables. Avant la création des ces banques céréalières, les produits des récoltes étaient bradés du fait de l abondance, pour ensuite être hors de portée des communautés pendant la soudure. Durant la soudure en 2012 qui a fait souffrir beaucoup de ménages, les membres des banques ont été épargnés : ils n ont pas été obligés de vendre leurs outils agricoles pour acheter de la nourriture, les familles ont pu s approvisionner à partir du stock de ces banques céréalières pour se nourrir normalement sans être contraints de réduire le nombre de repas par jour. Périmètres maraichers et diversification des revenus des ménages : World Vision Sénégal a appuyé les membres de plusieurs communautés à bénéfi cier d une parcelle irriguée dans la zone de Kaffrine et Fatick. Grâce aux revenus tirés de cette activité, ils peuvent améliorer la situation économique des ménages. Par ailleurs, ils ont été formés dans la diversifi cation des revenus des ménages avec la création de petites unités de transformation des produits locaux pour le bien être durable des enfants. Qu est ce qui a été fait? Aménagement de périmètres maraichers Diversifi cation des revenus des ménages pour le bien être des enfants. Promotion d une filière lait local à Vélingara Quels sont les résultats? Aménagement de 57 hectares dont 40 avec un système d irrigation goutte à goutte. 800 ménages regroupant environ personnes ont bénéfi cié d une parcelle irriguée dans la zone de Kaffrine. 490 paysans leaders formés dans la transformation des produits locaux et le maraichage clients dont 73% sont principalement des femmes rurales qui s activent dans le maraichage, le petit commerce, la transformation des céréales et l élevage bénéfi cient de l appui de SEMFIN. 08 laiteries d une capacité de traitement journalier de 500 litres dans la zone de Vélingara. Aziz Wilane, est paysan leader au village de Keur Malick Aziz Wilane is a peasant leader from the area of Kaffrine. Most of his income is from the land Aziz Wilane paysan leader dans la zone de Kaffrine. Il tire l essentiel de ses revenus de la terre Aziz Wilane is a farming leader in the Keur Malick Ndiaye village, covered by the Kathiotte ADP. Before the Beysatol project he had the ambition of going to Richard Tool in the Senegal River valley to work as an agricultural labourer in the rice fi elds. Mr. Wilane had practiced FMNR and benefi tted from the support of the project, so he put an end to the plan to leave his landwhen trying out FMNR, he came to realize that he could take good care of his family and stay in his village. On a small surface of about 150 m2, he now also operates a banana plantation which produced 1.4 tonnes of bananas last year. This harvest is sold on site for 500 francs per kilogram for revenues of 700,000 CFA. A further 600 m2 plot produced 558 kg of hot peppers, netting 837,000 CFA, and this same surface has a nursery of 50,000 jatropha plants. Mr Wilane would not have been able to save if he had gone to the Senegal River valley as a worker. Thanks to this income, the Wilane family makes a difference in the village and the children are better off than many others. FMNR (Farmer mananged atural regeneration) and environmental protection: FMNR is a reforestation technique to regrow pre-existing rootstock material which is selected and pruned; this quick, low cost technique allows to restore and improve the coverage of vegetation and to signifi cantly increase yield per hectare.it was adopted by communities in Kaffrine, where 49,638 ha were regenerated using FMNR The number of farmers practicing the FMNR technique grew to 38,910, compared to 70 the year before. The inhabitants of the village of Diassoum (Kaffrine) cannot praise FMNR enough. It has benefi tted them enormously over 5 years of practice. The previously sparse tree cover in the village area is changing. It used to be possible to not see a single tree before more than 100 meters, but with restoration of the environment, we see a return of vegetation and fauna. Agricultural returns have also improved. 10

11 Ndiaye ADP Kathiotte. Qui avant le projet beysatol avait comme ambition d aller vers Richard Toll travailler comme ouvrier agricole dans les parcelles de rizicultures de la vallée du fl euve Sénégal. Depuis que Mr Wilane à fait la RNA et bénéfi cié d activité According to the testimonial of the inhabitants of Diassoum, yields of their fi elds are higher with FMNR. A study carried out in 2010 by the ISRA (Institut Sénégalais de Recherches Agronomiques) and World Vision Senegal regarding the impact on production showed: with FMNR, the fi eld prodcued 767kg/ha whereas the fi elds without FMNR only produced 296kg/ha. Testimony of Abdou Thiallé, chief of the Diassoum village: The advantages of FMNR do no longer need to be proven you only need to speak with those who practice it. Yields are much higher in fields where it is applied. Everyone living in this village has adopted it. L objectif de World Vision Sénégal mettre fi n à l urgence quotidienne que vivent les ménages World Vision Senegal s goal is to end daily emergencies experienced by households d accompagnement du projet, il a mis une croix sur ce projet de quitter son terroir : l exil dans le nord du pays afi n d y servir comme ouvrier agricole dans les périmètres irriguées de la Vallée du fl euve Sénégal. Tellement le nord avec les nouvelles de terres aménagées l attirait. En adhérant à la RNA, il a réalisé que cela n en valait pas la peine, il pouvait bien s occuper de sa famille en restant dans son village. Sur une petite surface d environ 150 m2, il a exploité une bananeraie de 149 pieds qui lui a donné une production de 1,4 tonne de bananes l année dernière. Cette récolte est vendu sur place à raison de 500 f par kilogrammes soit une recette de et 600 m2 de maraichage qui ont produit 558 kg de piment qui lui donnés une revenu de francs, et dans ce même surface, il dispose d une pépinière plants de jatropha. Ce que Mr Willane n aurait pas épargné s il s était rendu dans la vallée du fl euve comme ouvrier. Grâce à ces revenus, la famille Wilane fait la différence dans le village et même les enfants sont beaucoup plus entretenus que les autres. Income from diversifi cation activities allows households to build the sustainable welfare of the child Les revenus tirés de la diversifi cation des activités permettent aux ménages de bâtir le bien être durable de l enfant RNA (Régénération Naturelle Assistée) et protection de l environnement : La RNA (Régénération Naturelle Assistée) est une approche simple, rapide, peu couteuse pour restaurer et améliorer le couvert végétal et augmenter les productions à l hectare. Elle est basée sur la gestion directe de rejets de souches existantes ou de graines semées par les communautés surtout les paysans. Elle a été adoptée par plusieurs communautés dans la zone de Kaffrine. Dans cette zone, ce sont ha qui ont été régénérés grâce à la RNA. Le nombre de paysans adhérant à la pratique de la RNA ne cesse de croitre d année en année, il est de paysans qui pratiquent cette technique, il y en avait l année 11

12 dernière 70. Dans un village comme Diassoum, dans la zone de Kaffrine, ses habitants ne tarissent pas d éloges pour la RNA. Tellement qu elle leur a procuré beaucoup de bienfaits en 5 ans de pratique. L espace villageois qui était clairsemé d arbres commence à changer de visage. Auparavant on pouvait voir jusqu à plus de 100 mètres. Avec la restauration de l environnement, on assiste à un retour de la végétation et de la faune. Il y a aussi une amélioration des rendements agricoles. D après les témoignages des habitants de Diassoum les rendements sont plus importants avec la RNA. Une étude menée en 2010 par ISRA (Institut Sénégalais de Recherches Agronomiques) et World Vision Sénégal sur son impact sur la production la confi rme : on obtient 35 épis par carré de rendement parcelle en régime avec RNA alors qu en régime sans RNA, la productivité n est que de seulement de 16 épis par carré de rendement parcelle. En régime avec RNA on obtient 767kg/ha alors que le second n a produit que 296kg/ ha. Témoignage Abdou Thiallé chef de village de Diassoum : «Les avantages de la RNA ne sont plus à démontrer, il faut s approcher seulement de ceux qui la pratique. Les rendements sont nettement meilleurs dans les champs où elle est appliquée. Ici tous les habitants du village l ont adoptée. Nous voulons un appui pour continuer cette activité». World Vision Senegal assists communities to have plots of land to carry out activities in order to diversify household incomes World Vision Sénégal appuie les communautés à disposer de lopins de terre pour y mener des activités en vue de diversifi er les revenus des ménages Activité de transformation de poisson à Ndangane dans Fimela Fish processing activity at Ndangane Sambou in the Fimela area 12

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate.

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Dear Administrator, A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Meeting the identification requirements

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data 1 ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce et Coopération au développement Federal Public Service Foreign Affairs, External Trade and

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 Origin: Authority: Reference(s): Community Services Department Cafeteria Services and Nutrition Education Division Resolution #86-02-26-15B.1 POLICY STATEMENT All elementary

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

Des modules d'apprentissage dans différents langages pour les non -voyants et mal voyants

Des modules d'apprentissage dans différents langages pour les non -voyants et mal voyants Des modules d'apprentissage dans différents langages pour les non -voyants et mal voyants 2009-1-TR1-LEO05-08643 1 Information sur le projet Des modules d'apprentissage dans différents langages pour les

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Inclusive Leadership & Intercultural Management Training & Coaching SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Best Practices that Foster Positive Family-School Learning Conditions,

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015

FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015 FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015 Early-bird registration Early-bird registration ends April

Plus en détail

Compléter le formulaire «Demande de participation» et l envoyer aux bureaux de SGC* à l adresse suivante :

Compléter le formulaire «Demande de participation» et l envoyer aux bureaux de SGC* à l adresse suivante : FOIRE AUX QUESTIONS COMMENT ADHÉRER? Compléter le formulaire «Demande de participation» et l envoyer aux bureaux de SGC* à l adresse suivante : 275, boul des Braves Bureau 310 Terrebonne (Qc) J6W 3H6 La

Plus en détail

Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance

Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance Thursday, February 11 th, 2011 FCM Sustainable Communities Conference, Victoria, BC The Agenda 1. Welcome and

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

Yes, you Can. Travailler, oui c est possible! Work!

Yes, you Can. Travailler, oui c est possible! Work! Yes, you Can Travailler, oui c est possible! Work! Qu est-ce que le programme IPS? IPS (Individual Placement and Support) est un programme qui offre un suivi intensif individualisé à la recherche d emploi,

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING ST GEORGE S COLLEGE LANGUAGES DEPARTMENT 13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING The examination is separated into two sections. You have this answer booklet with the questions for the

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Eau et assainissement pour tous Water and sanitation for all Faire connaitre facilement les moyens techniques, financiers, éducatifs ou de gouvernance pour faciliter

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE

ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE 1 ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Federal Public Service Foreign Affairs, External

Plus en détail

I. COORDONNÉES PERSONNELLES / PERSONAL DATA

I. COORDONNÉES PERSONNELLES / PERSONAL DATA DOSSIER DE CANDIDATUREAPPLICATION FORM 2012 Please tick the admission session of your choice FévrierFebruary SeptembreSeptember MASTER OF ART (Mention the subject) MASTER OF SCIENCE (Mention the subject)

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Notice Technique / Technical Manual

Notice Technique / Technical Manual Contrôle d accès Access control Encodeur USB Mifare ENCOD-USB-AI Notice Technique / Technical Manual SOMMAIRE p.2/10 Sommaire Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques...

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Summer School * Campus d été *

Summer School * Campus d été * Agri-Cultures 2013 Summer School * Campus d été * French intensive courses and discovery of French culture and agriculture Français Langue Étrangère découverte de la culture et du monde agricole français

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail