La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels. Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels. Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering"

Transcription

1 La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering

2 LIGHT TO LIGHT Audit relighting Diagnostic d éclairage public Conception de mise en lumière Etude et suivi de projets (relighting / new) Plan lumière Conception d éclairage sur mesure

3 Plan de l exposé Introduction Quelques notions d éclairage Fondements d un éclairage performant 3 principes de base: concevoir juste, production de lumière efficace, usage utile L éclairage LED Avantages/inconvénients précautions Bon/mauvais usage Réalisations exemplaires Questions et réponses

4 Lumière et vision La lumière est une forme de radiation électromagnétique L étendue de la lumière visible est située entre 380 et 780nm A chaque longueur d onde s associe une impression de couleur pour les yeux qui va du rouge, via orange, jaune, vert, bleu au violet

5 La vision et la couleur Kevin Smet A colour rendering index based on memory colours

6 Quel est le rond orange le plus grand?

7 Quelques notions de photométrie

8 Fondements d un éclairage performant Les 3 principes de base Un concept d éclairage efficace Lampes et luminaires efficients Usage utile de l éclairage Eclairage économique Eclairer comme il faut (typologie d éclairage, norme, ) Lampes & luminaires efficients Allumer quand il faut (d abord la lumière naturelle)

9 Concevoir la juste lumière Bon concept choix du type d éclairage, de la position des luminaires et de leur distribution lumineuse en fonction de l espace et des surfaces à éclairer Avant - oppressant Après vivant

10 Concevoir la juste lumière Bon concept choix du type d éclairage, de la position des luminaires et de leur distribution lumineuse en fonction de l espace et des surfaces à éclairer Respect des normes bon dimensionnement, la juste quantité de lumière par rapport aux besoins (voir EN12464) Avant inefficace Après - équilibre

11 Concevoir la juste lumière Veiller au confort visuel Pas d éblouissement ou de contrastes trop importants Eblouissant Reflets Reflets gênants Equilibre

12 Luminous efficacy [lm/w] Usage de sources efficaces 200 Cool White LED L éclairage (du futur) sera LED 150 Iodures métalliques 100 Fluorescent Warm White LED 50 Halogène Incandescent Suppression de quasi toutes les sources halogènes en 2016! Time [Year] Bron : DOE USA 2008/LABORELEC

13 Usage de sources efficaces et adaptées Efficacité lumineuse (lm/w) Température de couleur Indice du rendu des couleurs Durée de vie Délai d amorçage Gamme de puissance Surface émettrice Prix par lumen

14 Luminaires efficaces Efficacité d un système = les lumens utiles / W! Efficacité de la source lumineuse X efficacité de l optique X efficacité des auxiliaires X coefficient de maintenance En LED, la notion du flux du luminaire est capitale! Flux des LED (>100 lm/w) rendement de la chambre lumineuse rendement du réflecteur Flux du luminaire

15 Luminaires efficaces et adaptés Efficacité (flux du luminaire / W) Photométrie (distribution lumineuse) Esthétique, dimensions, montage Indice de protection IP Résistance mécanique IK Prix

16 Usage utile de l éclairage La lumière la plus efficace est celle qu on ne gaspille pas Evaluer la rentabilité des dispositifs de gestion de l éclairage, tels que : Coupure automatique ou régulation de l éclairage selon l apport de lumière du jour et/ou la détection d absence Commande par cellule crépusculaire, horloge,

17 Mesures d économies Sensibiliser les utilisateurs Entretenir les installations Commande automatisée (si OK) Relamping (si OK) Relighting partiel ou complet De plus en plus en LED (vu leurs avantages)

18 L éclairage LED : avantages Haute efficacité (faible consommation) Source lumineuse ponctuelle de petites dimensions (design, performance photométrique) Adapté à un fonctionnement à basse température Pas d émission d IR ou d UV

19 L éclairage LED : avantages Totalité du flux dès l allumage Puissance réglable Longue durée de vie (quasi plus d entretien sauf le nettoyage) Brille dans des couleurs saturées sans usage de filtres Absence de mercure ou de plomb

20 L éclairage LED : application des avantages Au début ( ): Réfrigérateurs Mise en lumière colorée Balisage Accentuation Musée Eclairage extérieur Maintenant : presque partout LED LED LED (Forum de Liège 2008) Avant : halo Après : LED

21 L éclairage LED : inconvénients Composant électronique sensible à la chaleur Echangeur de chaleur encombrant (pour forte puissance) Prix élevé à l achat (2x à 4x) Besoin de remplacer le luminaire en fin de vie (car source LED non standardisée, sauf les modules LED du consortium Zhaga)

22 L éclairage LED : inconvénients Qualité variable sur le marché, rendu des couleurs (IRC) peut être médiocre Risque sanitaire pour les yeux si longue durée d exposition, intensité élevée et lumière blanche froide (fort éblouissante, concentration en lumière bleue «Blue light hazard»), attention avec les enfants : opter pour une émission diffuse, température blanc chaud 3000K!

23 Quelques précautions lors de relamping pas d endroit confiné pour les lampes LED (autrement luminaire LED adapté)! compatibilité des dimensions, gamme de puissance limitée (20W max en E27) solidité du support (vu le poids plus élevé des lampes LED) compatibilité du transformateur (si TBT) équivalence de lumière (tonalité et rendu des couleurs) et d éclairement usage préférable de LED blanche chaude préférable d éviter les lampes LED directionnelles si leur source LED est visible dans le champ de vision normal (du poste de travail)

24 Relamping LED : exemple type Halogène 50W, 12V (TBT ) IRC de K 36D, 2050cd 775 lumens 15,5 lumens par W h Prix 4 EUR LED 10W (99% compatible) IRC de K, 3000K (4000K) 36D, 1500cd 470 lumens 47 lumens par W h (70% flux maintenu) Prix 33 EUR En version 10W : refroidissement actif (très léger bruit du ventilateur); équivalent à un halogène 35W-12V ou 50W-230V! 80% d économies d énergie! 27% d intensité en moins 39% de lumière en moins 3x plus efficace payback de 2 ans pour 2.000h utilisation par an

25 Relamping LED : exemple type Avant : halogène chaleur! Après : LED éco, pas IR 80% d économies d énergie! Sans émettre d IR payback de 3,5 ans pour 1.800h utilisation par an

26 Relamping LED : exemple type Avant: incandescence Après: LED + CFL Lustre (relamping) : lampe LED de 3W au lieu de 40W par lampe! Applique (relighting) : lampe CFL de 13 ou 18W au lieu de 60W! Résultats: meilleur éclairage, grande diminution des frais d énergie & d entretien!

27 Relamping LED : exemple type (déconseillé) Matériel non ENEC + perte du label CE si réglette non prévue pour recevoir des tubes LED! Tube 58W (67W sur BM) Emission sur 360 IRC >85 Efficacité 78 lumens/w Flux total : 5200 lumens Flux utile : +/ lumens (plafond clair ou réflecteur) Durée de vie de h Prix 7 EUR Tube LED 31W (34W syst.) Emission sur 135 IRC de 85 Efficacité 91 lumens/w Flux total : 3100 lumens Flux utile : 3100 lumens Durée de vie de h Prix 70 EUR 49% d économies d énergie! Attention disposition, risque de zone plus sombre 25% de lumière en moins payback d environ 8 ans pour un éclairage +/- équivalent et 3.500h d utilisation par an

28 Relamping LED : exemple type (déconseillé) Matériel non ENEC + perte du label CE si réglette non prévue pour recevoir des tubes LED! Tube 58W (67W sur BM) Emission sur 360 Flux utile : +/ lumens (plafond clair ou réflecteur) Tube LED 31W (34W syst.) Emission sur 135 Flux utile : 3100 lumens Application proposée par le fabricant : parkings couverts, entrepôts, chambres froides, enseignes 49% d économies d énergie! Attention disposition, risque de zone plus sombre 25% de lumière en moins Attention au vol à 70 EUR / pièce

29 Incitants régionaux pour l éclairage LED Audit énergétique AMURE (voir pour les entreprises, indépendants, professions libérales Primes pour le remplacement du système d'éclairage intérieur - matériel ENEC obligatoire (European norms for electrical certification) Le service énergie de l UCM peut vous renseigner «Le montant de la prime varie en fonction du taux d'amélioration de l'efficience énergétique de la nouvelle installation.»

30 Relighting LED : réalisations exemplaires Défaut de lampes trop fréquent Economies 50% en énergie + entretien Temps de retour 3 ans

31 Relighting LED : réalisations exemplaires Rénovation: Frise avec rubans LED + au plafond downlighters LED pour remise à niveau de l éclairage. Economies de 31% Avant : très insuffisant Après : OK

32 Relighting LED : réalisations exemplaires 77 % d économies d énergie Eclairement suffisant Payback +/- 9 ans (tout inclus, sans prime)

33 Relighting LED : réalisations exemplaires Avant Après Eclairement insuffisant 85 lux Eclairement suffisant 150 lux Economies de 80% Temps de retour 7 ans (tout inclus, sans prime)

34 En résumé Les LED offrent la meilleure efficacité mais à utiliser à bon escient! Attention à la qualité des LED, à l éblouissement, à la chaleur Le relamping LED a ses limites (autrement utiliser des luminaires LED) Lorsque l éclairage est peu utilisé, le payback d un projet LED peut être trop élevé Si l éclairage LED fonctionne en permanence : tenir compte du coût de son remplacement L étude AMURE évalue la faisabilité technique et la pertinence financière d un éclairage LED

35 Questions? A vous la parole! Avant Après Pour plus d informations : Fiorenzo Namèche Tel. 0478/

Formation. L énergie dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Fiorenzo NAMECHE

Formation. L énergie dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Fiorenzo NAMECHE Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE Fiorenzo NAMECHE LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering LIGHT TO LIGHT Bureau indépendant

Plus en détail

Formation L énergie. dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Ingrid Van Steenbergen

Formation L énergie. dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Ingrid Van Steenbergen Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE Ingrid Van Steenbergen ODID Bureau conseil indépendant Economie d énergie en éclairage Bureau

Plus en détail

Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Exemple : bureau «classique» Exemple : bureau «classique» Situation.

Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Exemple : bureau «classique» Exemple : bureau «classique» Situation. Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Présenté par Fiorenzo Namèche Tel. 0478/504798 Email: f.nameche@light-to-light.com 8 mai 2008 Exemple : bureau «classique» ancien éclairage

Plus en détail

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Séminaire à Namur - le 24 octobre 2014 Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Ingrid Van Steenbergen Consultante en

Plus en détail

Session d information pratique électriciens. Eclairage Rénovation des installations d éclairage

Session d information pratique électriciens. Eclairage Rénovation des installations d éclairage Session d information pratique électriciens Eclairage Rénovation des installations d éclairage Arnaud Deneyer 21 mai 2014 Laboratoire Lumière & Bâtiment Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

Le LUX en mode économie d énergie

Le LUX en mode économie d énergie Séminaire Bâtiment Durable : Le LUX en mode économie d énergie 5 mars 2015 Bruxelles Environnement Panel technologique des systèmes d éclairage Jean-Michel DESWERT, Technology Manager - Lighting Laboratoire

Plus en détail

Le LUX en mode économie d énergie

Le LUX en mode économie d énergie Séminaire Bâtiment Durable : Le LUX en mode économie d énergie Le 5 mars 2015 Bruxelles Environnement Case Study : Relighting Exemples de relighting dans diverses applications Ingrid VAN STEENBERGEN, Gérante

Plus en détail

Gestion de l'éclairage: audit et études de cas

Gestion de l'éclairage: audit et études de cas Formation Bâtiment Durable Gestion de l'éclairage: audit et études de cas Bruxelles Environnement Audit des installations d éclairage: énergie et confort visuel Fiorenzo NAMECHE, concepteur lumière Lighting

Plus en détail

LANTERNE VFL540 LED CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

LANTERNE VFL540 LED CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES IP66, étanche à l eau et à la poussière. Corps en fonte d aluminium injecté, dissipateur thermique intégré Traitement anti-corrosion titanium, visserie inox traitement PCS.

Plus en détail

Les clefs pour réaliser les bons choix

Les clefs pour réaliser les bons choix Les clefs pour réaliser les bons choix Benjamin MONTEIL Responsable de LED-fr.net Ingénieur développement chez Sammode Membre actif de l AFE (Association Française de l Eclairage) Mon parcours 2004 Vision

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement ECLAIRAGE ARTIFICIEL : INTRODUCTION THÉORIQUE Thomas GOETGHEBUER MATRICIEL Objectif de la présentation Notion de base de la photométrie Valeurs

Plus en détail

Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011

Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011 Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011 GU5.3 GU10 GU4 E27 B22 Aujourd hui, MASTER LEDlamps c est: La gamme la plus large du marché. Le plus large choix de culots et de formes disponibles sur le

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ECLAIRAGE ARTIFICIEL : INTRODUCTION THÉORIQUE Thomas GOETGHEBUER MATRICIEL Objectif de la présentation Notion de base

Plus en détail

Notions de base de l éclairagisme

Notions de base de l éclairagisme OSRAM - Technologies de base et produits Emission thermique Décharge basse pression + Lampes à incandescence substance fluorescente Lampes halogènes Lampes fluorescentes en différents diamètres Lampes

Plus en détail

Fiche 8 (Analyse): Unités

Fiche 8 (Analyse): Unités Fiche 8 (Analyse): Unités Le rayonnement lumineux visible est un rayonnement électromagnétique de longueur d'onde compris entre 400 et 760 nanomètres, entre l'ultraviolet (

Plus en détail

vous présente les ampoules

vous présente les ampoules vous présente les ampoules AMPOULES : comment choisir? Une ampoule est caractérisée par plusieurs grandeurs : 1 PUISSANCE en watts (W), indique la consommation d énergie de l ampoule. Plus la puissance

Plus en détail

Lampes LED. Eclairage LED vers un relamping facilité

Lampes LED. Eclairage LED vers un relamping facilité Lampes LED Eclairage LED vers un relamping facilité Lampes LED LAMPES LED ECLAIRAGE FUTUR PLUG & PLAY UN ÉCLAIRAGE TRÈS EFFICACE QUI RÉDUIT L'EMPRUNTE CARBONE DISPONIBLE EN DIFFÉRENTES TEMPÉRATURES DE

Plus en détail

Laurent MASSOL Led Engineering Development

Laurent MASSOL Led Engineering Development RESUME Technologies des LED Performances des LEDs actuelles de l intégration de cette technologie de la technologie LED du marché des LEDs - applications en éclairage public Retour sur le Rapport de l

Plus en détail

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR Les réflecteurs industriels intégrant des tubes fluorescents T5 sont

Plus en détail

S-UV 419. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral.

S-UV 419. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral. S-UV 419 Rev : 1 du 08/13 Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR Cedex www.babbco.fr Sommaire Mode d emploi 1/ DESCRIPTION

Plus en détail

Toshiba Lampes LED. Brochure 11/2014

Toshiba Lampes LED. Brochure 11/2014 Toshiba Lampes LED Brochure 11/2014 2 3 Qui d autre à part Toshiba? Lampes classiques Pourquoi les éclairages E-CORE LED sont-ils les favoris? L année dernière, des centaines de milliers de professionnels

Plus en détail

TRITAN 365 DB. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral.

TRITAN 365 DB. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral. TRITAN 365 DB Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR Cedex www.babbco.fr Sommaire Mode d emploi 1/ DESCRIPTION ET APPLICATIONS

Plus en détail

Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches.

Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches. 1 square La Bruyère 75009 Paris T: +33 (0)1 45 26 03 39 Courriel : info@absel.fr Skype : abselparis www.absel.fr Septembre 2008 EN STOCK! Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches.

Plus en détail

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07)

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07) Documentation produit selon DIN 5035-8, Lampe de bureau MINELA, état : février 2009 Page 1 Les lampes de bureau assurent un éclairage spécifique du poste de travail ; elles sont commandées individuellement

Plus en détail

Laser Blade Line to Circle

Laser Blade Line to Circle Laser Blade Line to Circle Nouveautés 2014 7 5 6 1 2 3 4 Laser Blade ( 1 ) High contrast Minimal ( 2 ) Orientable ( 3 ) General Lighting ( 4 ) Wall washer ( 5 ) in30 LED Low Contrast ( 6 ) in30 LED High

Plus en détail

Flare. Confort et rendement garantis par les LED

Flare. Confort et rendement garantis par les LED Flare Confort et rendement garantis par les LED Flare Downlights et spots à technologie LED Flare, un concept de design unique Mun* product design Flare est une famille complète de downlights et de spots

Plus en détail

Performances et évolution des technologies LED

Performances et évolution des technologies LED Performances et évolution des technologies LED Du composant à l application futur et perspectives Laurent MASSOL Expert AFE, président du centre régional Midi-Pyrénées de l AFE (Led Engineering Development)

Plus en détail

Dossier technologiques

Dossier technologiques 1 STI2D Lycé Vauvenargues Les luminaires, Économies d énergie Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Mini Projet Dossier technologiques Bâtiment à faible consommation d énergie : Etrium

Plus en détail

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché?

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Patrick Martineau, ing. Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire 12 mars 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

www.osram.fr KREIOS SL

www.osram.fr KREIOS SL www.osram.fr KREIOS SL Présentation client Contenu Page 1. Introduction / Caractéristique produit 3-4 2. Accessoires / Options de montage 5-6 3. Utilisation / application / avantages 7-9 4. Données techniques

Plus en détail

Chapitre 12 2012-2013. Détecteurs 24 V et modules de commande crépusculaires

Chapitre 12 2012-2013. Détecteurs 24 V et modules de commande crépusculaires Chapitre 12 2012-2013 Détecteurs 24 V et modules de commande crépusculaire Economisez de l énergie Allumer, éteindre et régler l éclairage de manière automatique. Les détecteurs offrent plus de confort

Plus en détail

A NEW LINE FOR LIGHT AXEON

A NEW LINE FOR LIGHT AXEON A NEW LINE FOR LIGHT AXEON Un éclairage «Lumière du jour» haute performance Riche de son expérience dans le domaine médical, Zenium signe avec la ligne Axéon son entrée dans les espaces professionnels

Plus en détail

Économies dans l éclairage

Économies dans l éclairage Marquain - jeudi 30 octobre 2014 Économies dans l éclairage L éclairage représente environ 30% de la facture d électricité dans le tertiaire Évolution des sources Tubes T12 65w + ballast ferro = 81w Tubes

Plus en détail

NORMES DE TRANSPORT CANADA SUR LES MODULES DE SIGNALISATION A DIODES ELECTROLUMINESCENTES (DEL) DE PASSAGES A NIVEAU RAIL-ROUTE NORMES

NORMES DE TRANSPORT CANADA SUR LES MODULES DE SIGNALISATION A DIODES ELECTROLUMINESCENTES (DEL) DE PASSAGES A NIVEAU RAIL-ROUTE NORMES NORMES DE TRANSPORT CANADA SUR LES MODULES DE SIGNALISATION A DIODES ELECTROLUMINESCENTES (DEL) DE PASSAGES A NIVEAU RAIL-ROUTE NORMES TC E-14 Norme approuvé le 10 octobre 2003 {R-14-2} TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Lampes à DEL EcoShine II Plus

Lampes à DEL EcoShine II Plus Lampes à DEL EcoShine II Plus LAMPES POUR TABLETTE, RAIL et PAVILLON POUR COMPTOIRS MULTI-NIVEAUX, LIBRE-SERVICE ET DE PRODUITS SPÉCIALISÉS Une efficacité d éclairage maximale dans la vente d aliments

Plus en détail

FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC

FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC DIR Centre Est Mâcon 22/23 Novembre 2007 L éclairage public Une installation d éclairage s appuie sur 3 grands principes : 1) Les configurations d éclairage 2) La lumière émise

Plus en détail

Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment

Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment Avis ADEME sur les LED Actions majeures de l ADEME sur l éclairage à LED PACTE LED CITADEL A.I.E. 4E - annex Les Avis de l ADEME L éclairage à

Plus en détail

ÉCLAIRAGE DE BUREAU POUR DES ESPACES DE TRAVAIL EFFICACES.

ÉCLAIRAGE DE BUREAU POUR DES ESPACES DE TRAVAIL EFFICACES. ÉCLAIRAGE DE BUREAU POUR DES ESPACES DE TRAVAIL EFFICACES. 02 03 Introduction 04 05 Éclairage optimal des bureaux Présentation 06 07 Plafonniers Neogrid 08 09 Plafonniers E-CORE LED Panel 2 10 11 E-CORE

Plus en détail

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Comment optimiser les performances d un système de vision industriel avancées Utilisation de l éclairage 1. Éclairage pour le traitement

Plus en détail

L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX

L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX Syndicat Intercommunal de Gestion des Énergies de la Région Lyonnaise L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX Par Boudin Florent Service Énergies 9 Février 2011 [1] Sommaire Introduction : l'éclairage

Plus en détail

alura led LA LUMIÈRE VERTE

alura led LA LUMIÈRE VERTE LA LUMIÈRE VERTE Design : Michel Tortel ÉLÉGANCE INTEMPORELLE ET HAUTE PERFORMANCE CARACTÉRISTIQUES LUMINAIRE Etanchéité du bloc optique : IP 66 (*) Résistance aux chocs : IK 04 (**) (PMMA) IK 10 (**)

Plus en détail

SPOTS ENCASTRÉS LUMIANCE

SPOTS ENCASTRÉS LUMIANCE SPOTS ENCASTRÉS LUMIANCE Un modèle d évolution Stello Comfort LED Spot encastré élégant à LED 12/13W avec collorette blanche LED placées en retrait pour assurer un confort visuel exceptionnel et limiter

Plus en détail

EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE»

EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE» EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE» PRESENTATION 1 ASPECTS LEGISLATIF, REGLEMENTAIRE ET NORMATIF -Code Général des Collectivité Territoriale (CGCT) : -Article L2212-2 «L éclairage

Plus en détail

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour.

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. valable à partir du 1.2.2014 La lumière sert bien plus qu au simple éclairage. Alors qu à l origine, la lumière artificielle était destinée avant tout à

Plus en détail

Éclairage LED pour grands espaces

Éclairage LED pour grands espaces Éclairage LED pour grands espaces Systèmes d éclairage en ligne à LED Avec E4, E5 et E7, ETAP propose une vaste gamme d éclairages à LED pour les espaces de grandes dimensions et avec une hauteur de plafond

Plus en détail

La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance

La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance énergétique Hervé PLACKOWSKI 25 mars 2015 Molsheim La gestion de l éclairage c est la au là ou au lumière adaptée bon niveau il faut bon moment

Plus en détail

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois...

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois... Eco consommation La mairie ou la société de remontée mécanique veillent à limiter et à réduire leur consommation d énergie pour l éclairage des locaux et de la station. Grâce à des gestes simples et les

Plus en détail

27 rue Lt-Col Prevost 69006 Lyon Téléphone : +33 (0) 3 / 83 22 94 67 Télécopie : +33 (0) 3 / 83 22 82 38 e-mail : info@schmitz-france.

27 rue Lt-Col Prevost 69006 Lyon Téléphone : +33 (0) 3 / 83 22 94 67 Télécopie : +33 (0) 3 / 83 22 82 38 e-mail : info@schmitz-france. PA_01 Dessins 2700 3000 Fixation au plafond, plafonds normaux 480 Fixation au plafond, plafond bas 230 2260 2320 min 950 max 2130 min 1260 max 2380 850 300 Fixation murale 90 2300 1 2280 Pied à quatre

Plus en détail

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Michel Nicosia Verkoopleider Zuid - Chef de vente Sud IBE-BIV Séminaire

Plus en détail

Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur

Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur Un tube fluo de 1.500 mm et de 58 W consomme 68 W avec son ballast. Dans certains cas, il pourrait être

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» Sources : syndicat de l éclairage et CNIDEP A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales L éclairage a pour vocation : - D assurer de bonnes conditions de travail,

Plus en détail

Lighting. Lampes LED. au service de la performance

Lighting. Lampes LED. au service de la performance Lighting Lampes LED L innovation LED au service de la performance Prix HT au 1 er Juin 2015 Savoir-faire Philips Depuis le lancement de la gamme MASTER LEDlamps en 2009, nos lampes LED ont été régulièrement

Plus en détail

ÉCLAIRAGE INDUSTRIEL. EXCELLENTES PERFORMANCES POUR UNE FAIBLE CONSOMMATION D'ÉNERGIE.

ÉCLAIRAGE INDUSTRIEL. EXCELLENTES PERFORMANCES POUR UNE FAIBLE CONSOMMATION D'ÉNERGIE. ÉCLAIRAGE INDUSTRIEL. EXCELLENTES PERFORMANCES POUR UNE FAIBLE CONSOMMATION D'ÉNERGIE. 03 Introduction 04 05 Améliorer la motivation et la sécurité Présentation 06 07 Éclairage de façade Floodlight 3000

Plus en détail

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED K9 Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED La LED : une source lumineuse idéale pour l éclairage de sécurité. Compact La conception extrêmement compacte a été rendue possible grâce à l utilisation de

Plus en détail

MAITRISE. EXFO Division industrielle et sciences humaines 2260 Argentia Road Mississauga, Ontario, L5N 6H7

MAITRISE. EXFO Division industrielle et sciences humaines 2260 Argentia Road Mississauga, Ontario, L5N 6H7 MAITRISE Division industrielle et sciences humaines EXFO Division industrielle et sciences humaines 2260 Argentia Road Mississauga, Ontario, L5N 6H7 Distribué par : Beam-Consult Le Fort 19, CH-1268 Begnins,

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

Les avancées dans le domaine de l éclairage

Les avancées dans le domaine de l éclairage Les avancées dans le domaine de l éclairage Patrick Martineau, ing. 27 e congrès de l AQME 9 mai 2013 CONTENU DE LA PRÉSENTATION Avancées technologiques Survol des technologies Évolution des normes en

Plus en détail

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL Economisons notre énergie et sauvons la planète Présentation générale 2013 PRESENTATION I. Principes de fonctionnement d une ampoule basse

Plus en détail

Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN<> WATT

Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN<> WATT Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN WATT Le lumen est l unité de mesure du flux lumineux d un éclairage. Son symbole sur les boîtes d ampoules est : lm. Exemple : 400 lm. C est désormais le critère

Plus en détail

1-10m BORA, UNE COLONNE DESIGN ET SÉCURISANTE. bora

1-10m BORA, UNE COLONNE DESIGN ET SÉCURISANTE. bora bora bora 1-10m BORA, UNE COLONNE DESIGN ET SÉCURISANTE Les bornes lumineuses Bora, déclinées en 4 tailles et équipées de LED intégrées dans une structure ajourée, constituent un mode d expression original.

Plus en détail

Eclairage par panneau solaire

Eclairage par panneau solaire Eclairage par panneau solaire Il est parfois intéressant d avoir une alimentation électrique dans un bâtiment isolé de toute source d alimentation : garage, chalet, cabane de chasse Le montage ci-dessous

Plus en détail

Paulmann PRO. Eclairage salle de bain

Paulmann PRO. Eclairage salle de bain Paulmann PRO. Eclairage salle de bain Les bons luminaires pour votre salle de bain La lumière nous accompagne du matin au soir. L éclairage de nos pièces peut avoir une influence sur notre humeur et sur

Plus en détail

Notre lumière LED, Efficacité et Bien-être au service de la Santé

Notre lumière LED, Efficacité et Bien-être au service de la Santé Notre lumière LED, Efficacité et Bien-être au service de la Santé LUCIBEL Notre lumière LED, Efficacité et Bien-être au service de la Santé Crédits photos : Gilles Framinet - Shutterstock Photos 1 ère

Plus en détail

Lampe intérieure à détecteur RS PRO 5100

Lampe intérieure à détecteur RS PRO 5100 Lampe intérieure à détecteur RS PRO 5100 Texte d'info Tout simplement lumineuse! Lampe à détecteur hyper fréquence RS PRO 5100 Sensor idéale pour les parkings couverts, les parkings souterrains, les entrepôts

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION ENERGIE 2016

PROGRAMME DE FORMATION ENERGIE 2016 PROGRAMME DE FORMATION ENERGIE 2016 L vous propose un programme de dédié à la rénovation énergétique et à la construction neuve des logements collectifs. Ce programme est destiné aux bailleurs sociaux

Plus en détail

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation de la lumière sans gaspillage Impossible de se passer de la lumière des lampes électriques

Plus en détail

Les sources de lumière.

Les sources de lumière. Les sources de lumière. 1. La lumière. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par leur longueur d onde et par l énergie

Plus en détail

Inter détecteur - PIR SCS

Inter détecteur - PIR SCS 0 672 25 0 784 85 5 740 46 5 740 96 Page 1. Utilisation...1 2. Caractéristiques techniques...1 3. Cotes d encombrement...1 4. Raccordement...1 5. Installation...2 6. Fonctionnement...2 7. Réglages...2

Plus en détail

Partie C. Ce dossier. - 10 pages. à DT C10

Partie C. Ce dossier. - 10 pages. à DT C10 Partie C ÉCLAIRAGE DE L AUDITORIUM Étude d un projecteur de scène Association Projecteur / gradateur Pilotage d un gradateur par signal numérique DMX 512 Ce dossier est constitué de : - 9 pages numérotées

Plus en détail

La gestion intelligente des bâtiments

La gestion intelligente des bâtiments La gestion intelligente des bâtiments Les différentes possibilités pour rendre les bâtiments plus efficaces énergétiquement Mardi 1 avril 2014 Sommaire 0/ Le contexte général 1/ Le jeu de rôle de la construction

Plus en détail

Eclairages et écrans d ordinateur Quelle ambiance?

Eclairages et écrans d ordinateur Quelle ambiance? Eclairages et écrans d ordinateur Quelle ambiance? Bernard Duval Délégué général de l AFE Assemblée générale AFE Paris, 22 mars 2012 Eclairages et écrans d ordinateur Quelle ambiance? Enjeux Objectifs

Plus en détail

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE COMPLEXE CINEMATOGRAPHIQUE DU PLATEAU DE LA BRIE PROJET DE CINEMA SUR LE TERRITOIRE DE COULOMMIERS NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE: COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE DES

Plus en détail

CHAUFFAGE INDUSTRIEL ECONOMIE D ENERGIE CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS. Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse.

CHAUFFAGE INDUSTRIEL ECONOMIE D ENERGIE CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS. Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse. CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS APPLICATIONS Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse. CHAUFFAGE INDUSTRIEL PRINCIPE Le rayonnement infrarouge traverse l air ambiant sans le réchauffer et se transforme

Plus en détail

LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES

LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES Roger Cadiergues MémoCad nd43.a LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES SOMMAIRE nd43.1. Les diodes électroluminescentes (LED) nd43.2. Les très basses tension de sécurité (TBTS) nd43.3. Le montage des appareils

Plus en détail

Ondulo ZE. Ondulo B1 LPO. Radium T5. Encastrés fluorescents. Architecture et technique 4,2 4,2 4,2 4,3 4,3 20 960 F

Ondulo ZE. Ondulo B1 LPO. Radium T5. Encastrés fluorescents. Architecture et technique 4,2 4,2 4,2 4,3 4,3 20 960 F Architecture et technique B3056 Encastrés fluorescents Ondulo ZE Plafonnier encastré avec caisson métallique Réfracteur écran en tôle microperforée Couleur : blanc Eclairage direct/indirect à lumière réfléchie.

Plus en détail

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Ce document, réalisé par un GT intersyndical Ignes / Syndicat de l éclairage, regroupe les éléments permettant aux

Plus en détail

L application LED pour l éclairage des postes de travail. Séminaire IBE-BIV le 4 novembre 2010 Jan Van Riel TRILUX

L application LED pour l éclairage des postes de travail. Séminaire IBE-BIV le 4 novembre 2010 Jan Van Riel TRILUX L application LED pour l éclairage des postes de travail Séminaire IBE-BIV le 4 novembre 2010 Jan Van Riel TRILUX L application LED - postes de travail 1. Poste de travail 2. Eclairage idéal pour poste

Plus en détail

Seminaire IBE 2012. LED + LENS LA TECHNIQUE DE LA LUMIERE POUR LES APPAREILS A LEDs

Seminaire IBE 2012. LED + LENS LA TECHNIQUE DE LA LUMIERE POUR LES APPAREILS A LEDs Seminaire IBE 2012 LED + LENS LA TECHNIQUE DE LA LUMIERE POUR LES APPAREILS A LEDs En éclairage général traditionnel (càd tube fluo + réflecteur), les concepts de base de la technique de la lumière sont

Plus en détail

Lighting. Lampes LED. au service de la performance

Lighting. Lampes LED. au service de la performance Lighting Lampes LED L innovation LED au service de la performance Prix HT - Septembre 2015 Savoir-faire Philips Depuis le lancement de la gamme MASTER LEDlamps en 2009, nos lampes LED ont été régulièrement

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE Tel 33 0 1 44 19 46 05 M 0 N 85 M 95 N 0 CHOISIR SON AMPOULE 1) Les différentes ampoules disponibles sur le marché : - Incandescence : Un filament conducteur en tungstène est

Plus en détail

Lampe intérieure à détecteur RS PRO 5002 LED

Lampe intérieure à détecteur RS PRO 5002 LED Lampe intérieure à détecteur RS PRO 5002 LED Texte d'info Une véritable centrale électrique y compris des LED puissantes! Lampe à détecteur hyper fréquence RS PRO 5002 LED Sensor idéale pour les parkings

Plus en détail

Catalogue. www.2fenergie.com direction@2fenergie.com

Catalogue. www.2fenergie.com direction@2fenergie.com Catalogue Néon LED T8 1200mm Ces néons LED ont une plus grande durée de vie que les néons fluorescents traditionnels. Ils vous feront Économiser jusqu'à 60% d'électricité. Avantages : Faible consommation

Plus en détail

JE CHOISIS. Les ampoules

JE CHOISIS. Les ampoules Les ampoules Les ampoules Il existe une multitude d ampoules sur le marché et il n est pas toujours facile de s y retrouver. Différentes technologies, durées de vie variables, consommation ou puissance

Plus en détail

Dôme- Structure Gonflable. Description technique

Dôme- Structure Gonflable. Description technique Dôme- Structure Gonflable Description technique Description générale Les structures gonflables, ou dômes gonflables, permettent de couvrir des enceintes sportives de façon temporaire ou permanente, quelle

Plus en détail

Description. MASTER HPI-T Plus. Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression.

Description. MASTER HPI-T Plus. Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression. Description MASTER Plus Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression. Avantages Cette lampe remplace les lampes sodium haute pression tubulaires

Plus en détail

Les luminaires LED pour le tertiaire et l'industrie sur le grill

Les luminaires LED pour le tertiaire et l'industrie sur le grill Les luminaires LED pour le tertiaire et l'industrie sur le grill Jean-Michel Deswert Jean-michel.deswert@laborelec.com 0477/70 24 96 24-10-2014 Laborelec Laboratoire d éclairage Laboratoire accrédité ISO

Plus en détail

L éclairage face à la RT 2012

L éclairage face à la RT 2012 L éclairage face à la RT 2012 Les enjeux de la réglementation thermique dans le bâtiment Bernard Duval Délégué général de l AFE Colloque REGENT Reims 23 février 2012 L éclairage face à la RT 2012 q Enjeux

Plus en détail

Catalogue solutions professionnelles

Catalogue solutions professionnelles 1 Produits Projecteurs LED Ampoules LED Dalles et tubes LED Bandes souples à LEDs Page 2-5 6-13 14-17 18-21 2 Projecteur extérieur à LEDs - sol ou façade - haut rendement Projecteur à LEDs haut rendement

Plus en détail

RefLED Superia MR16. RefLED Superia MR16 7W 460LM 830 40 SL APERÇU DU PRODUIT

RefLED Superia MR16. RefLED Superia MR16 7W 460LM 830 40 SL APERÇU DU PRODUIT 0026342 Caractéristiques de la gamme High light output of - 345 useful lumens = 35W MR16 Halogen, 430 useful lumens = 40W MR16 Halogen 80% Energy saving vs. halogen MR16 means fast payback Coolfit technology

Plus en détail

Lampe d examen avec la technologie LED CHROMOPHARE F 300

Lampe d examen avec la technologie LED CHROMOPHARE F 300 Lampe d examen avec la technologie LED CHROMOPHARE F 300 La lumière au bon endroit, au bon moment Dans le domaine des éclairages pour petits traitements et examens, la lampe CHROMOPHARE F 300 représente

Plus en détail

SCHOTT Termofrost SDS 2. Système de portes coulissantes pour une réfrigération plus efficace

SCHOTT Termofrost SDS 2. Système de portes coulissantes pour une réfrigération plus efficace SCHOTT Termofrost SDS 2 Système de portes coulissantes pour une réfrigération plus efficace 2 A la pointe de la technologie, SCHOTT est un grand groupe international, riche de 130 années d expérience dans

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS. Après le 01/01/1948

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS. Après le 01/01/1948 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS Concerne les bâtiments terminés Après le 01/01/1948 Vendredi 24 avril 2009 ASTI 38950 St Martin le Vinoux a.s.t.i@orange.fr Gérard Maubleu le 20/04/2009

Plus en détail

Kardó. Une combinaison infinie de lumiere

Kardó. Une combinaison infinie de lumiere Kardó Une combinaison infinie de lumiere CONCEPT Design: eer architectural design, Belgique 2 - Kardó Kardó est un système d éclairage spécial qui permet de s adapter à l architecture à travers tout le

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES Repère : SESSION 2008 Durée : 3 H Page : 0/7 Coefficient : 2 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/7 Coefficient : 2

Plus en détail

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur?

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? Notions et contenus Compétences attendues Couleur, vision et image Couleur des objets.

Plus en détail

Certifications LEED / HQE (Eclairage)

Certifications LEED / HQE (Eclairage) Sylumis 3, Rue Victor Cousin 77127 Lieusaint www.sylumis.com Certifications LEED / HQE (Eclairage) LEED HQE 7 Chapitres (5 principaux + 2 bonus) 14 Cibles 4 niveaux de performances 3 niveaux de performances

Plus en détail

PSA PEUGEOT - CITROËN. Normes Biens d'equipement ECLAIREMENT DES LOCAUX METHODEDECALCUL REGLES D'ENTRETIEN. Sans restriction d'utilisation

PSA PEUGEOT - CITROËN. Normes Biens d'equipement ECLAIREMENT DES LOCAUX METHODEDECALCUL REGLES D'ENTRETIEN. Sans restriction d'utilisation Normes Biens d'equipement ECLAIREMENT DES LOCAUX METHODEDECALCUL REGLES D'ENTRETIEN E0.0.0.G ICS : 9..0, 29..0 Sans restriction d'utilisation Page /9 AVANTPROPOS Le calcul des niveaux d éclairement se

Plus en détail

Rapport d Expertise. LED Horticoles Agrotek. Juillet 2015

Rapport d Expertise. LED Horticoles Agrotek. Juillet 2015 Rapport d Expertise LED Horticoles Agrotek Juillet 2015 Présentation Contexte et problématique: Les LED Horticoles proposent un très bon éclairement rapporté à leur consommation électrique. Elles ont vocation

Plus en détail