Communiqué. Emmaüs sans frontières. 31 mai Centre socio culturel. Thann EMMAÜS CERNAY. Rendez vous le 31 mai à 14h. Centre socio culturel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué. Emmaüs sans frontières. 31 mai 2011. Centre socio culturel. Thann EMMAÜS CERNAY. Rendez vous le 31 mai à 14h. Centre socio culturel"

Transcription

1 Emmaüs sans frontières Communiqué 31 mai 2011 Centre socio culturel Thann ************************ CERNAY EMMAÜS A l occasion de la tournée de mobilisation d Emmaüs International, EMMAÜS CERNAY accueillera, le 31 mai prochain, des représentants d Afrique, d Asie, d Amérique et d Europe. Ils viendront présenter les actions sociales qu ils mènent dans leurs pays, notamment grâce au soutien d autres organisations Emmaüs. Largement connu en France avec plus de 200 organisations, le Mouvement Emmaüs est présent dans 36 pays dans le monde. Depuis 1971, plus de 300 organisations locales membres d Emmaüs International se mobilisent pour lutter contre les causes de l exclusion. Avec un message clé : faire des droits fondamentaux une réalité pour tous et développer la solidarité entre les peuples. Les activités de ces organisations sont très diverses : commerce équitable, microcrédit, création de mutuelle de santé, agriculture biologique La tournée Emmaüs International s arrêtera dans plusieurs villes de France. A chaque étape, ce sera l occasion de rencontrer des groupes partageant les mêmes valeurs et d échanger sur ces actions. Ce moment privilégié permettra aussi de découvrir les projets menés collectivement par les associations Emmaüs, et de connaître les orientations politiques de cette organisation internationale. ********************** Emmaüs International compte 317 organisations membres dans 36 pays d Afrique, Amérique, Asie et Europe pour :. Localement, mettre en place des activités économiques avec les plus exclus pour l'accès aux droits fondamentaux de chacun.. Ensemble, montrer par des actions collectives qu'il y a des alternatives mondiales aux situations d'injustice. ********************* Rendez vous le 31 mai à 14h Centre socio culturel rue Robert Schuman THANN Vous pourrez profiter de ce temps exceptionnel pour interviewer en direct les représentants du Mouvement (interprètes présents sur place). Contact : Communauté Emmaüs de Cernay Tél : Site web : cernay68.org Pour plus d infos international.org

2 Une tournée pour faire tomber les frontières La tournée de mobilisation 2011 d Emmaüs International passera le 31 mai prochain à la communauté Emmaüs de Cernay. Des membres du Mouvement Emmaüs issus de quatre continents viendront présenter les actions internationales d Emmaüs. Une tournée, pourquoi? Les associations appartenant au Mouvement Emmaüs sont dispersées à travers le monde, dans 36 pays, sur 4 continents : pas facile de communiquer dans ces conditions! Emmaüs International se mobilise donc pour favoriser la rencontre entre ses organisations membres, avec un objectif : apprendre à se connaître, partager et échanger les expériences. Des représentants d organisations membres d Emmaüs International d Afrique, d Asie, d Amérique et d Europe expliqueront les actions qu ils mettent en place pour défendre les droits fondamentaux, dans leur pays et en travaillant avec d autres groupes Emmaüs, de façon collective. A chaque étape, plusieurs organisations Emmaüs de la région seront présentes pour participer à ce moment privilégié de rencontre et de partage. Le partage selon Emmaüs La solidarité chez Emmaüs, c est le partage. Partage des richesses, de marchandises, d expériences Chaque année, les associations membres sont invitées à organiser une grande vente, dont les fonds collectés alimentent le «pot commun Emmaüs». Cet argent est ensuite affecté aux différents groupes permettant ainsi la mise en œuvre d actions de solidarité : aides d urgence, renforcement des capacités, lancement d une activité génératrice de revenus C est grâce à cette mise en commun des ressources que des projets peuvent voir le jour à l autre bout du monde! 3

3 I. Les étapes La tournée de mobilisation d Emmaüs International en 5 étapes : 4

4 II. Les représentants Emmaüs International Moon Sharma Tara Projects (Inde) En plein centre de Delhi, l association Tara Projects développe depuis 40 ans des activités génératrices de revenus, pour aider les populations des bidonvilles à s émanciper et à progresser vers leurs droits. L association se bat notamment pour un commerce plus juste et intègre, et accompagne les femmes vers le travail et l autonomie financière, en développant des projets de microcrédit. Tara Projects souhaite aussi amener un changement social et a démarré une mutuelle santé auprès des populations défavorisées des bidonvilles : Moon Sharma viendra expliquer le travail réalisé et le fonctionnement prévu pour ce système, ainsi que le contexte et les autres activités menées par l association. Juan Melquiades Emmaüs Piura (Pérou) La communauté Emmaüs de Piura gère de nombreuses actions sociales : centre de thérapie, éducation pour les enfants et adolescents, formation de jeunes adultes, récupération d objets Depuis de nombreuses années, la communauté reçoit des conteneurs, envoyés par des groupes Emmaüs d Europe. Recevoir un conteneur, c est plus que de simples marchandises : parfois elles n existent pas dans le pays, sont très rares ou chères. En revendant ces objets, Emmaüs Piura subvient à ses besoins, finance et développe d autres actions sociales locales. Juan Melquiades, responsable de la communauté, expliquera en détail l impact de ces envois de conteneurs pour son groupe. Pascal Rajerison Emmaüs Vie (Madagascar) L agriculture biologique, les énergies renouvelables et le développement durable sont les trois domaines d activités d Emmaüs Vie. Les compagnons accueillis dans la communauté sont initiés et formés dans ces secteurs. Grâce au partage des richesses façon Emmaüs, le groupe a bénéficié de fonds pour mettre en place un atelier de fabrication et de montage de pompes manuelles et éoliennes. Plusieurs types sont fabriqués sur place et de façon autonome par les compagnons. Pascal Rajerison, responsable de l association, témoignera également du 5

5 contexte actuel de Madagascar, après la violente crise qui a secoué le pays en Comme souvent lorsqu un coup dur survient, la solidarité s était alors installée entre les groupes Emmaüs, et Emmaüs Vie avait pu recevoir une aide d urgence d Emmaüs International. Un représentant d un groupe Emmaüs en Europe sera sur place à chaque étape de la tournée. Il expliquera comment sa structure Emmaüs s organise, individuellement ou avec d autres, pour mobiliser et participer aux actions de solidarité internationale du Mouvement. Jean Rousseau Président d Emmaüs International Président d Emmaüs International depuis 2007, Jean Rousseau a auparavant été président d Emmaüs France entre 1996 et Il est également responsable de la communauté Emmaüs de Saint Jeande Linières, près d Angers. Kousalya Seethapathy Secrétaire adjointe d Emmaüs International Secrétaire adjointe depuis 2003, Kousalya Seethapathy siège au comité exécutif et au conseil d Administration d Emmaüs International. Par ailleurs, elle dirige avec son mari l association Village Community Development Society (VCDS), membre d Emmaüs International depuis VCDS lutte, entre autres, pour les droits et l éducation des Dalits (en particulier les femmes et les enfants), que l on appelle aussi les «intouchables» en Inde. 6

6 III. Emmaüs International en quelques mots Le travail et l engagement des plus exclus construisent un monde solidaire! Légataire universel de l abbé Pierre, Emmaüs International est un mouvement laïc de solidarité actif contre les causes de l exclusion depuis Son combat? Permettre aux plus démunis de (re)devenir acteurs de leur propre vie en aidant les autres. De l Inde à la Pologne en passant par le Pérou ou le Bénin, le Mouvement compte plus de 300 organisations membres dans 36 pays qui développent des activités économiques et de solidarité avec les plus pauvres : lutte contre le gaspillage par la récupération d objets usagés, artisanat, agriculture biologique, aide aux enfants des rues, microcrédit, etc. Aux quatre coins du monde, ces organisations rassemblent leurs énergies et tissent entre elles des liens de solidarité. Refusant que l accès aux droits fondamentaux soit un privilège, Emmaüs International fédère ses membres autour de réalisations concrètes et d'actions politiques. Au cœur de cet engagement, le Mouvement travaille collectivement sur cinq programmes d action prioritaires : accès à l eau, accès à la santé, finance éthique, éducation, droits des migrants. Par leur travail quotidien au plus près des réalités sociales, par leurs engagements collectifs, les groupes Emmaüs démontrent à travers le monde la viabilité de sociétés et de modèles économiques fondés sur la solidarité et l éthique. 7

7 Solidarité Le message universel des communautés d Emmaüs Journal l Alsace - 01/06/2011 par Laurent Bodin Trois membres d Emmaüs International (au centre) ont rendu visite à la Communauté cernéenne hier. Photo L. B En tournée en France, une délégation d Emmaüs International a fait étape à la communauté de Cernay. L occasion d échanger sur ce qui se fait ici et à l autre bout du monde. Si les méthodes changent, le message, humaniste, demeure. Trois cents associations œuvrent dans 36 pays de divers continents sous l égide d Emmaüs International. Hier à Thann, Moon, Juan et Pascal, venus d Inde, du Pérou et de Madagascar, ont témoigné de leurs actions aux responsables, compagnons et amis des communautés Emmaüs de l Est de la France. «L idée est de renforcer les liens entre les continents, de mieux comprendre les actions des uns et des autres, leurs domaines d intervention, leurs priorités qui ne sont peut-être pas les mêmes que les nôtres mais qui s inscrivent dans le respect des mêmes valeurs», explique Denise Ponsat, présidente de l association des amis de la communauté Emmaüs de Cernay. Moon Sharma, responsable de Tara Projects, a expliqué comment cette association indienne vient en aide aux populations des bidonvilles de New Delhi : «Nous nous battons pour les aider à s émanciper, à progresser vers leurs droits. Nous accompagnons les femmes vers le travail et l autonomie financière en développant des projets de microcrédit». L association indienne souhaite amener «un changement social et a créé une mutuelle santé pour les populations défavorisées des bidonvilles». Construire une société différente Juan Melquiades représente Emmaüs Piura, qui, à 1000 km de Lima, capitale du Pérou, compte 70 compagnons, dont 25 résident à la communauté. Il a insisté sur les actions sociales menées par sa communauté : centre de thérapie, éducation des enfants et adolescents, formation de jeunes adultes, récupération d objets «Nous ne recevons pas de dons comme en Europe mais des groupes Emmaüs d Europe nous envoient des conteneurs remplis d objets rares et chers dans notre pays. En les revendant, Emmaüs Piura subvient à ses besoins, finance et développe d autres actions sociales locales.» Pascal Rajerison vient de Madagascar où Emmaüs compte deux sites et héberge une vingtaine de compagnons. L agriculture biologique, les énergies renouvelables et le développement durable sont les trois domaines d activités de sa communauté. «Les compagnons sont initiés et formés dans ces secteurs. Grâce au partage des richesses façon Emmaüs, le groupe a bénéficié de fonds pour mettre en place un atelier de fabrication et de montage de pompes manuelles et éoliennes. Plusieurs types sont fabriqués sur place et de façon autonome par les compagnons.» 1

8 «La rencontre entre les groupes des différents continents permet de développer la réflexion pour voir ce que l on peut faire ensemble contre la pauvreté», explique Jacqueline Hocquet, membre du secrétariat d Emmaüs International. Et Denise Ponsat de préciser : «L abbé Pierre a fondé Emmaüs avec cette devise : «Aide-moi à aider». «Il n y a pas des groupes qui donnent, les occidentaux, et d autres qui reçoivent. Il n y a que des groupes qui travaillent dans des contextes différents. À l heure où apparaissent partout des barrières réduisant la circulation des personnes mais surtout pas des capitaux, le travail d Emmaüs International est de trouver une alternative», estime Juan Melquiades qui «veut construire une société différente, selon les valeurs du mouvement». Des valeurs de solidarité universelles. Laurent Bodin 2

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

édito C est évidemment le 60ème anniversaire de l appel de l abbé Pierre qui a marqué Organigramme Gouvernance Carte du monde présentation édito _ P.

édito C est évidemment le 60ème anniversaire de l appel de l abbé Pierre qui a marqué Organigramme Gouvernance Carte du monde présentation édito _ P. RAPPORT annuel 2014 édito sommaire C est évidemment le 60ème anniversaire de l appel de l abbé Pierre qui a marqué l action du mouvement Emmaüs tout au long de l année 2014. Aujourd hui encore, le sentiment

Plus en détail

CAMPAGNE ... FICHE POUR LES MILITANTS, LES DÉLÉGUÉS ET LES PERMANENTS.

CAMPAGNE ... FICHE POUR LES MILITANTS, LES DÉLÉGUÉS ET LES PERMANENTS. CAMPAGNE... maart 2015 FICHE POUR LES MILITANTS, LES DÉLÉGUÉS ET LES PERMANENTS. Pour mettre en œuvre la campagne Protection sociale pour tous dans les entreprises, les institutions, les écoles, A utiliser

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Les 20 ans de l ONG ESSOR : Quel avenir pour la solidarité internationale? Contact : L équipe d ESSOR est à votre disposition pour tout renseignement à l adresse suivante : essor.contact@free.fr

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Rapport annuel de l association Emmaüs International pour la période allant de juin 2008 à mai 2009. / RAPPORT

Plus en détail

BILAN DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE EN 2014

BILAN DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE EN 2014 BILAN DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE EN 2014 SOMMAIRE édito 3 La chaîne de solidarité internationale d Emmaüs 4 EN 2014 Utilisation du produit des ventes de solidarité 2014 5 Liste des projets régionaux

Plus en détail

BILAN DES. ACTIONS DE SOLIDARITE SOUTENUES GRâCE AUX

BILAN DES. ACTIONS DE SOLIDARITE SOUTENUES GRâCE AUX BILAN DES ACTIONS DE SOLIDARITE SOUTENUES GRâCE AUX VENTES 2013 SOMMAIRE édito EN 2013 La chaîne de solidarité internationale dans le mouvement Emmaüs Utilisation du produit des ventes de solidarité 2013

Plus en détail

SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT

SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT La mobilisation de l'épargne solidaire au Nord pour l offre de services financiers de proximité au Sud Anne-sophie Bougouin - Chargée

Plus en détail

Les conteneurs Un partage de ressources façon Emmaüs

Les conteneurs Un partage de ressources façon Emmaüs BLOC notes n 1 BLOC notes n 1 janvier 2011 Depuis des années, les conteneurs représentent une action de solidarité essentielle dans le mouvement Emmaüs. En apportant des marchandises indispensables au

Plus en détail

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir La vision de la cause A propos de La Chaîne de l Espoir : La Chaîne de l'espoir, présidée par le Docteur Eric Cheysson et créée en 1994 par le Professeur Alain Deloche,

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies Mission Permanente du Royaume du Maroc Genève البعثة الداي مة للمملكة المغربية جنيف Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies à la troisième

Plus en détail

Mis à jour le 15 juin 2015 AGENDA 2015

Mis à jour le 15 juin 2015 AGENDA 2015 AGENDA 2015 Activités de la plateforme d accueil pour l intégration des étrangers Cycle de formation à destination des migrants d octobre 2014 à juin 2015 : «Bienvenue à Tournai» Pour informer et accompagner

Plus en détail

VILLES EN TRANSITION VERS UNE ECONOMIE VERTE Piura 17 et 18 avril 2012. Document de conclusions

VILLES EN TRANSITION VERS UNE ECONOMIE VERTE Piura 17 et 18 avril 2012. Document de conclusions nta VILLES EN TRANSITION VERS UNE ECONOMIE VERTE Piura 17 et 18 avril 2012 Document de conclusions «Si l économie verte comme concept signifie le progrès avec responsabilité, le développement avec honnêteté

Plus en détail

Plutôt que que. Choisissez de. Lutter pour le développement et la solidarité internationale

Plutôt que que. Choisissez de. Lutter pour le développement et la solidarité internationale Choisissez de Lutter pour le développement et la solidarité internationale Plutôt que que Lutter contre l immigration et la Mondialisation de l indifférence EDITORIAL Un réseau en mouvement dans le Tarn

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance (Compte rendu de la table ronde du 21 septembre 2006) BIM n - 10 octobre 2006 Association des Centraliens & CERISE Le BIM d'aujourd'hui nous

Plus en détail

ESS et politiques européennes

ESS et politiques européennes Denis Stokkink ESS et politiques européennes RTES 16 janvier 2015 Introduction - Présentation Pour la Solidarité Think & do tank européen / laboratoire d'idées et d'actions Devise : «Comprendre pour agir»

Plus en détail

L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ : MISSION POSSIBLE?

L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ : MISSION POSSIBLE? Compte-rendu de l Atelier 8 Animateur : Youba SOKONA, ENDA, Sénégal Secrétaire : Hotense BADO, COPROD, Burkina Faso L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ : MISSION POSSIBLE? Cet atelier a regroupé une trentaine

Plus en détail

Paribas dans les régions d Amérique latine, d Asie et d Europe de l Est. 1. Les initiatives microfinance des banques représentées

Paribas dans les régions d Amérique latine, d Asie et d Europe de l Est. 1. Les initiatives microfinance des banques représentées Microfinance à l international et les banques : Engagement sociétal ou pur Business? Evènement co-organisé par le Groupe Solidarité d HEC Alumni et le Club Microfinance Paris Rappel du thème : L Engagement

Plus en détail

Mode d emploi. voyager en groupe avec DM-échange et mission. 1. Qui est DM-échange et mission? 2. DM-échange et mission et les voyages de groupe

Mode d emploi. voyager en groupe avec DM-échange et mission. 1. Qui est DM-échange et mission? 2. DM-échange et mission et les voyages de groupe Voyager en groupe avec DM-échange et mission Mode d emploi Vous souhaitez découvrir un pays du Sud? Vous avez envie de découverte de projets et d échanges interculturels? Vous avez soif de partages spirituels

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF ENSEMBLE, AGIR, INTERPELLER

PROJET ASSOCIATIF ENSEMBLE, AGIR, INTERPELLER PROJET ASSOCIATIF ENSEMBLE, AGIR, INTERPELLER «ENSEMBLE» : La fidélité au manifeste universel du mouvement EMMAUS est fondatrice et respectueuse justement du ENSEMBLE. Nous prônons le FAIRE ENSEMBLE comme

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire au Maroc

L Economie Sociale et Solidaire au Maroc L Economie Sociale et Solidaire au Maroc Entre tradition et nouveau mode de production Résumé : Le terme d «économie sociale et solidaire» (ESS) est polysémique et l ESS est souvent définie comme un mode

Plus en détail

Offrir du bonheur au delà de sa vie. Conseils en matière de testaments. Travail en dignité Agir pour le développement

Offrir du bonheur au delà de sa vie. Conseils en matière de testaments. Travail en dignité Agir pour le développement Offrir du bonheur au delà de sa vie Conseils en matière de testaments Travail en dignité Agir pour le développement Le bonheur d offrir Vous aimez faire plaisir à ceux qui vous entourent et aider des personnes

Plus en détail

1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre

1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre 1. Les origines du projet 2. Le dispositif pédagogique New CITYzens 1. Partager les clés de l engagement citoyen grâce au voyage et à la rencontre 2. Accompagner les jeunes vers la citoyenneté, grâce à

Plus en détail

Etat des lieux. Des structures plus ou moins formalisées et diverses ;

Etat des lieux. Des structures plus ou moins formalisées et diverses ; 1 Etat des lieux 2 Qu est-ce que c est? La Microfinance est l offre permanente de services financiers à grande échelle aux populations démunies. La Microfinance est apparue vers les années 1970 en Afrique

Plus en détail

Grande Loge Féminine de France

Grande Loge Féminine de France ... La transformation du monde commence par la construction de soi... Grande Loge Féminine de France DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 33(0)1 71 04 58 14 courriel : communication@glff.org Site : www.glff.org

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES. du Conseil national de l Ordre des médecins

LES RELATIONS INTERNATIONALES. du Conseil national de l Ordre des médecins LES RELATIONS INTERNATIONALES du Conseil national de l Ordre des médecins 02_ LES RELATIONS INTERNATIONALES DE L ORDRE DES MÉDECINS UN MÊME ENGAGEMENT, D R PATRICK BOUET Président du Conseil national de

Plus en détail

Association Carima - Bulletin n 2- Août 2006.

Association Carima - Bulletin n 2- Août 2006. Association Carima - Bulletin n 2- Août 2006. 1. Bilan des dons de livres et fournitures (écoles et particuliers). 2. La première expédition : 12 Juillet 2006. 3. Le jumelage : l environnement. 4. Carima

Plus en détail

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Newsletter N 2 - Février 2006 Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005 Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Zoom sur Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005

Plus en détail

Paris Expo Porte de Versailles Dimanche 22 juin 2014

Paris Expo Porte de Versailles Dimanche 22 juin 2014 Dossier de partenariat 15 ème Salon VENTE EXCEPTIONNELLE EN FAVEUR DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE Paris Expo Porte de Versailles Dimanche 22 juin 2014 Emmaüs organisera cette année le 15 ème Salon Emmaüs

Plus en détail

Soutenir la microf inance. responsable

Soutenir la microf inance. responsable Soutenir la microf inance responsable L ACCÈS AU CRÉDIT POUR TOUS : UN SECTEUR PRIORITAIRE Dans de nombreux pays, la grande majorité de la population est exclue du système bancaire. L accès aux services

Plus en détail

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire DOSSIER DE PRÉSENTATION S o m m ai r e SolidaireVille, plateforme innovante de micro-dons. Une première!...3 Des projets au service du développement

Plus en détail

NOS MISSIONS HUMANITAIRES COURTES

NOS MISSIONS HUMANITAIRES COURTES NOS MISSIONS HUMANITAIRES COURTES SOMMAIRE Partir en mission humanitaire.2 Effectuer une mission humanitaire.3 Nos partenaires au Sud.4 Leurs actions..5 Leurs besoins.6 Ce qu ils nous demandent 7 Le coût

Plus en détail

Eau et Assainissemnt pour Tous Affronter les réalités économiques

Eau et Assainissemnt pour Tous Affronter les réalités économiques Eau et assainissement pour tous Affronter les réalités économiques Gérard PAYEN Conseiller pour l Eau du Secrétaire général des Nations Unies Président d AquaFed Président du Comité International de l

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique»

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Justine BERTHEAU Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Intervenants : - Yann Gauthier, directeur du Centre International du

Plus en détail

Adresse aux rotariens de Russie

Adresse aux rotariens de Russie Adresse aux rotariens de Russie Je suis très heureux d être parmi vous en ce jour anniversaire, d autant que je partage avec vous, rotariens de la Fédération de Russie, une assez longue histoire d amitié

Plus en détail

le savez-vous? Le Rotary International offre aux jeunes générations de belles opportunités... Le Rotary International?

le savez-vous? Le Rotary International offre aux jeunes générations de belles opportunités... Le Rotary International? Le Rotary International? Des hommes et des femmes représentatifs de la société, responsables dans leur domaine professionnel et qui, en plus de leur quotidien se mobilisent pour Servir. Mouvement de 1.250.000

Plus en détail

au service de chacun!

au service de chacun! Les associations sanitaires et sociales : au service de chacun! Petite enfance Handicap Jeunes en danger Santé Personnes âgées Pauvreté, Exclusion * «L association est la convention par laquelle deux ou

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat et de gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat et de gouvernement, Conférence des Nations Unies sur le financement du développement Addis-Abeba, 14 juillet 2015 Discours de Mme Annick Girardin Secrétaire d Etat chargé du Développement et de la Francophonie Seul le prononcé

Plus en détail

Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable

Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable Introduction : photo Ile DE Pâques p 188, exemple d une civilisation effondrée en raison d une mauvaise gestion de ses ressources

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE 1 AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE Allocution prononcée par S.E.M. Jacques KABALE, Ambassadeur de la République du Rwanda en France à l occasion de la 21 ème Célébration de la Journée de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012

DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012 Avec le soutien de Sébastien CHABAL L invitation surprenante d Habitat et Humanisme au profit de la rénovation d une résidence pour mères isolées

Plus en détail

LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE

LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE Embracing The World ETW distribue 100 000 bourses pour des écoliers de milieu rural en Inde. INTERNATIONAL Embracing The World (ETW) est un réseau international d organisations

Plus en détail

www.chainedelespoir.org

www.chainedelespoir.org www.chainedelespoir.org Notre mission : permettre à des enfants de pays pauvres d être sauvés et de reprendre le chemin de l école. La santé et l éducation figurent parmi les droits fondamentaux de la

Plus en détail

Rapport de stage au Centre de documentation de Médecins Sans Frontières-Section Suisse

Rapport de stage au Centre de documentation de Médecins Sans Frontières-Section Suisse au Centre de documentation de Médecins Sans Frontières-Section Suisse 12 rue du Lac, 1211 Genève 3 septembre-30 novembre 2001 Anne de Rivaz Haute école de gestion Département HES en Information et documentation

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Les régions, les citoyens et l Europe 16 novembre 2012

Les régions, les citoyens et l Europe 16 novembre 2012 Les régions, les citoyens et l Europe 16 novembre 2012 La conférence, modérée par Aurélien CARON, Président des Jeunes Européens-France, rassemblait les intervenants suivants : - Mercedes BRESSO, Vice-Présidente

Plus en détail

Synergie entre Migration et Développement. Abdelhamid EL JAMRI. Président du Comité UN sur les travailleurs migrants

Synergie entre Migration et Développement. Abdelhamid EL JAMRI. Président du Comité UN sur les travailleurs migrants Synergie entre Migration et Développement Abdelhamid EL JAMRI Président du Comité UN sur les travailleurs migrants Membre du Conseil de la Communauté Marocaine à l Etranger et Président du Groupe de Travail

Plus en détail

Microfinance plus: comment lier la microfinance à d autres services pour toucher les plus pauvres?

Microfinance plus: comment lier la microfinance à d autres services pour toucher les plus pauvres? Microfinance plus: comment lier la microfinance à d autres services pour toucher les plus pauvres? MCA2 // Microfinance Modérateur Christophe Villa Professeur, Chaire microfinance, Audencia Intervenants

Plus en détail

berufsmaturitätsschule Lösungen 2009 Aufnahmeprüfung Französisch BMS1 & BMS2 Zeit 45 Minuten / maximale Punktzahl 51 Name: No:.. Punkte: Note:...

berufsmaturitätsschule Lösungen 2009 Aufnahmeprüfung Französisch BMS1 & BMS2 Zeit 45 Minuten / maximale Punktzahl 51 Name: No:.. Punkte: Note:... berufsmaturitätsschule Lösungen 2009 Aufnahmeprüfung Französisch BMS1 & BMS2 Zeit 45 Minuten / maximale Punktzahl 51 Name: No:.. Punkte: Note:... Partie compréhension / vocabulaire (31p) 1. Lisez l article.

Plus en détail

OCTOBRE 2008. Informent leurs adhérents et sympathisants. 3ème Trimestre 2008

OCTOBRE 2008. Informent leurs adhérents et sympathisants. 3ème Trimestre 2008 Informent leurs adhérents et sympathisants 3ème Trimestre 2008 OCTOBRE 2008 Sommaire : - Edito - La mise en valeur des activités des Amoureux du Désert en région nantaise - La vie continue au village de

Plus en détail

Extraits de son livre «vers un monde sans pauvreté» chez J.C. LATTES

Extraits de son livre «vers un monde sans pauvreté» chez J.C. LATTES MUHAMMAD YUNUS Universitaire BANGALAIS Inventeur de la GRAMEEN BANK Extraits de son livre «vers un monde sans pauvreté» chez J.C. LATTES De l un des pays les plus défavorisé de la planète, Muhammad YUNUS

Plus en détail

Analyse. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix.

Analyse. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix Esther Favre-Félix est diplômée en Relations internationales de l Université

Plus en détail

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Dossier de presse A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! La JOC, c'est la Jeunesse Ouvrière Chrétienne : une association

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SERIE «TERRE DURABLE»

PRESENTATION DE LA SERIE «TERRE DURABLE» PRESENTATION DE LA SERIE «TERRE DURABLE» Projection / avant-première Mardi 19 février 2008, 16 h CNRS, Paris Contact Flair Production Guillaume Roy T 01 41 10 29 45 guillaume@flairproduction.com Programme

Plus en détail

Eco-logis. Projet Pédagogique. Un projet de voyage autour du monde, à la rencontre d auto-constructeurs. www.eco-logis.org (en construction)

Eco-logis. Projet Pédagogique. Un projet de voyage autour du monde, à la rencontre d auto-constructeurs. www.eco-logis.org (en construction) Eco-logis Un projet de voyage autour du monde, à la rencontre d auto-constructeurs Projet Pédagogique www.eco-logis.org (en construction) Un projet de l Association Le Porte-Bagages portebagages.e-monsite.com

Plus en détail

LE PROJET ASSOCIATIF DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

LE PROJET ASSOCIATIF DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE LE PROJET ASSOCIATIF DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE Ainsi, la Croix-Rouge est une aventure humaine. 1 Elle est née de l'expérience d'henry Dunant qui entreprit, le 24 juin 1859, sur le champ de bataille de

Plus en détail

PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE

PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE ANALYSE DE SITUATION : Ce projet se situe dans le prolongement des actions menées l an dernier

Plus en détail

HUMANISER LA VIE LE PROJET ASSOCIATIF DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

HUMANISER LA VIE LE PROJET ASSOCIATIF DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE HUMANISER LA VIE LE PROJET ASSOCIATIF DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE «Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent!»... (Henry Dunant) 2 Ainsi, la Croix-Rouge est

Plus en détail

35 projets humanitaires et sociaux

35 projets humanitaires et sociaux PROGRAMME AFRIQUE FONDACIO UN MOUVEMENT AU SERVICE DE l humain L aventure naît à Poitiers en 1974, à l initiative de jeunes adultes qui souhaitaient s engager au service d un monde plus humain. Fondacio

Plus en détail

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes CINQ PROFILS Les «Compagnons» Qui sont ils? Les hommes, les adultes et les seniors (au delà de 45 ans), sont particulièrement

Plus en détail

Responsable Ressources Humaines, Finances et Logistique

Responsable Ressources Humaines, Finances et Logistique Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR 1 Acronymes AND MDP CBD CCNUCC CLD GES MDP PK SN MDP : Autorité Nationale

Plus en détail

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE NOMADÉIS Pionnier du conseil durable 2 1 R U E G E O R G E S A N D 7 5 0 1 6 P A R I S, F R A N C E + 3 3 ( 0 ) 1 4 5 2 4

Plus en détail

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 Contacts CCAS - Solidarités Marie-Noëlle GRANDJEAN 03 81 41 21 69 marie-noelle.grandjean@besancon.fr

Plus en détail

Objectifs de développement et stratégies d appui pour la micro assurance de santé dans les PED.

Objectifs de développement et stratégies d appui pour la micro assurance de santé dans les PED. Objectifs de développement et stratégies d appui pour la micro assurance de santé dans les PED. Alain Letourmy (CNRS, CERMES), Aude Pavy- Letourmy (CERDI), Pascal Brouillet (AfD) Cerdi, 1er décembre 2005

Plus en détail

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Habiter les villes I L urbanisation dans le monde A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Taux d urbanisation Taux d urbanisation (projection 2015) Évolution du nombre de villes de plus

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

RAPPORT 2006/2007. Activités. Résultats Perspectives

RAPPORT 2006/2007. Activités. Résultats Perspectives RAPPORT 2006/2007 Activités Résultats Perspectives UELQUES mois après le départ pour les grandes vacances du fondateur de notre mouvement que j ai eu la chance de côtoyer pendant les huit années de mon

Plus en détail

Finance internationale et solidarité : Vers un réseau bancaire mondial et solidaire

Finance internationale et solidarité : Vers un réseau bancaire mondial et solidaire Finance internationale et solidarité : Vers un réseau bancaire mondial et solidaire Des entreprenants en quête de crédits Les processus d émergence et de maturation d un projet économique individuel ou

Plus en détail

Combler le fossé en une génération: instaurer l équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux de la santé

Combler le fossé en une génération: instaurer l équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux de la santé Combler le fossé en une génération: instaurer l équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux de la santé Rapport final de la Commission OMS des Déterminants sociaux de la Santé 28 août 2008

Plus en détail

Le droit à se nourrir

Le droit à se nourrir Le droit à se nourrir La faim : plus absurde qu il n y paraît 2 Paradoxe n 1 Aujourd hui, 852 millions de personnes au monde - soit près d un être humain sur sept - souffrent régulièrement de la faim alors

Plus en détail

EPARGNE SOLIDAIRE EPARGNER ET INVESTIR AUTREMENT

EPARGNE SOLIDAIRE EPARGNER ET INVESTIR AUTREMENT Membres du groupe AGASSANT Benoit BAGHERZADEH Morvarid BERNARD Colette BERTHAUD Jean-Marc BIGLIAZZI Yves CORNILLIE Nelly DUPUIS Anne MARCLET Jeanne MARKEL Susan PASTOR Geneviève THERET Jean-Pierre VILLERS

Plus en détail

PROPOSITIONS EN VUE DE LA TENUE DU CONGRÈS DE LA FSSS 2009 «POUR LE MEILLEUR ET POUR L AVENIR»

PROPOSITIONS EN VUE DE LA TENUE DU CONGRÈS DE LA FSSS 2009 «POUR LE MEILLEUR ET POUR L AVENIR» PROPOSITIONS EN VUE DE LA TENUE DU CONGRÈS DE LA FSSS 2009 «POUR LE MEILLEUR ET POUR L AVENIR» I - Pour la défense et la promotion des services sociaux et de santé publics pour les personnes aînées en

Plus en détail

«Précarité et accès à la santé visuelle» -

«Précarité et accès à la santé visuelle» - DOSSIER DE PRESSE «Précarité et accès à la santé visuelle» - Restitution de la première étude sur l accès à la santé visuelle des publics précaires Conférence de presse Maison de l Optique - Jeudi 2 Avril

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

www.consommerautrement.fr

www.consommerautrement.fr 6 ème édition Consommer habiter se déplacer grandir s informer travailler Autrement DOSSIER DE PRESENTATION Coordonnées de l association organisatrice : Association Consommer Autrement Adresse : Aux Pieds

Plus en détail

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs 4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs Un réseau de groupes associatifs (RGA) est une fédération informelle réunissant un certain nombre de groupes qui veulent s entraider dans des domaines

Plus en détail

Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable?

Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable? Deuxième enquête destinée aux professionnels du Développement Durable dans les Collectivités Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable?

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD. Pour la création du CODETIC

PROTOCOLE D ACCORD. Pour la création du CODETIC NRef RM/SF0704165 PROTOCOLE D ACCORD Pour la création du CODETIC Consortium Mondial pour le Développement Equitable des Technologies de l Information et de la Communication Entre WebForce International

Plus en détail

Les cartes présentées sont issues de

Les cartes présentées sont issues de Les cartes présentées sont issues de ATLAS MONDIAL DES MIGRATIONS Auteurs : Catherine Wihtol de Wenden et Madeleine Benoit-Guyod (Carto.) Editions : Autrement Janvier 2009 17.00 Isbn 9782746712256 Présentation

Plus en détail

Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds. Termes de référence

Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds. Termes de référence Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds Termes de référence 1 1. Contexte et justification La formation en recherche de financement s inscrit dans le cadre du programme «Promouvoir l

Plus en détail

L AFD ET LA MICROFINANCE

L AFD ET LA MICROFINANCE L AFD ET LA MICROFINANCE 1988 2008 Vingt ans déjà! Paul Kabre LA MICROFINANCE, POURQUOI? Dans de nombreux pays, l immense majorité de la population n a pas accès au secteur bancaire classique : sa capacité

Plus en détail

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment?

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment? Contre la pauvreté j agis un peu beaucoup à la folie Pourquoi? Comment? Objectif de l animation Echanger sur nos engagements dans la lutte contre la pauvreté : contre la pauvreté, pour la justice sociale

Plus en détail

Une aide alimentaire aux enfants de MAJUNGA MADAGASCAR

Une aide alimentaire aux enfants de MAJUNGA MADAGASCAR Une aide alimentaire aux enfants de MAJUNGA MADAGASCAR PROJET : Janvier 2014 Initié par Solidarité Enfants du Monde «Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de

Plus en détail

Coup d œil sur le FIDA

Coup d œil sur le FIDA Coup d œil sur le FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations rurales pauvres à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle,

Plus en détail

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org Le fonds de dotation d Artisans du Monde Faire un don Pour construire un monde plus juste au Nord comme au Sud Titre Crédit photo : Ellas Cuentan www.artisandumonde.org 1 Fonds de dotation d Artisans du

Plus en détail

Améliorer l insertion socio-économique des familles vulnérables d Antananarivo: Microcrédit et Formation Professionnelle

Améliorer l insertion socio-économique des familles vulnérables d Antananarivo: Microcrédit et Formation Professionnelle Améliorer l insertion socio-économique des familles vulnérables d Antananarivo: Microcrédit et Formation Professionnelle Cr dit. Epargne. FORmation Depuis 2009, Madagascar est fortement marqué par la persistance

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication LE POINT DE VUE DES ÉDITEURS Dans ce petit opuscule, Pierre Rabhi expose les motivations profondes qui les ont poussés, lui et ses proches collaborateurs, à lancer une campagne parallèle lors de l échéance

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

Votre Fête, un bon Plan!

Votre Fête, un bon Plan! Votre Fête, un bon Plan! Une fête Plan, qu est-ce que c est? & Toutes les infos pratiques & Les organisateurs d une fête Plan partagent leur expérience & Quels projets soutenez-vous grâce à votre fête?

Plus en détail

LES STRUCTURES D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT EMMAÜS EN FRANCE

LES STRUCTURES D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT EMMAÜS EN FRANCE Mai 2014 / Les structures d accueil, d hébergement et de logement Emmaüs page 1 > LES STRUCTURES D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT EMMAÜS EN FRANCE L action sociale et le logement sont deux activités

Plus en détail