5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES"

Transcription

1 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous les différentes classes de l école? Savez-vous dans quelle classe est votre enfant? Connaissez-vous les activités pratiquées et les disciplines enseignées? L enfant est-il toujours dans la même salle en maternelle, en élémentaire et au collège? Comment est organisée la salle de classe? Quelles sont les personnes qui interviennent? Aborder les activités et les disciplines de la maternelle et de l élémentaire. Identifier ce que fait l enfant en maternelle et quels sont les objectifs de ces activités. (voir FICHE 5/E) Expliquer le moment choisi pour l apprentissage de la lecture et de l écriture. Expliciter les disciplines enseignées en élémentaire. Découvrir l organisation de la classe, en maternelle et en élémentaire. Repérer les différents espaces dans les salles de classe («coins», ateliers en maternelle, bibliothèques de classe ) et les activités spécifiques : motricité, peinture, dessin, chant, moment du conte, lecture, Noter les évolutions entre la maternelle et l élémentaire. EXPLORATION Connaître les objectifs d apprentissage de l école maternelle. Relier les activités de la maternelle à des objectifs d apprentissage (langue orale, découverte de l écrit, socialisation, expression corporelle, découverte du monde, création ). Interroger sur les disciplines et leurs déclinaisons en élémentaire. Présenter des manuels de disciplines différentes utilisés dans l école où se déroule l atelier. (revoir la FICHE 3/F) Re c h e r c h e r a v e c l e s p a r e n t s l e s déclinaisons de chaque discipline : - français : grammaire, lecture, conjugaison, orthographe, expression écrite, littérature - mathématiques : géométrie, calcul mental, résolution de problèmes, - histoire-géographie : découverte du monde, instruction civique.. - Langue vivante : anglais, allemand, espagnol Identifier les différentes situations pédagogiques dans la classe. Expliquer de quelle façon se déroule une leçon et quelles sont les étapes du travail demandé par les enseignants aux élèves (recherche, répétition, mémorisation) et l organisation qui en découle (frontale, en groupes ) APPROPRIATION Prendre connaissance des programmes. A partir des documents officiels «Guides pratiques des parents («Mon enfant à l école maternelle» et «Mon enfant à l école CP-CM2» en téléchargement sur le site education.gouv.fr ) comparer les programmes de la maternelle et ceux de l élémentaire. Mettre en évidence le caractère national des programme. (voir FICHE 5/D) Repérer sur ces documents les différences en termes d horaires, de contenus et d objectifs pédagogiques. Identifier les différents cycles et classes : Cycle 1 : apprentissages premiers en petite et moyenne sections de marternelle. Cycle 2 : apprentissages fondamentaux en grande section, CP et CE1. Cycle 3 : approfondissements en CE2, CM1 et CM2 (Bulletin Officiel n 3 du 19 juin 2008 p 11) Questionner sur les différences entre les domaines travaillés en CP-CE1 et en CE2-CM1-CM2. (voir FICHE 5/F) Repérer ce que l enfant doit connaître et savoir faire à la fin de chaque cycle. D i s t i n g u e r l e s t e r m e s c o n n a i s s a n c e s e t compétences. Prendre quelques exemples de celles-ci dans les documents officiels. (numéro horssérie Bulletin Officiel n 3 du 19 juin 2008) Rappeler les principaux objectifs de l école : formation du futur citoyen, éducation, instruction et épanouissement personnel (Code de l éducation) Prendre en compte l importance de l assiduité dans les apprentissages. Comprendre la notion d assiduité. Rappeler le caractère obligatoire de l école de 6 à 16 ans. Réfléchir à ce qu entraîne l absence d un élève en maternelle, en élémentaire.

2 C/DÉROULEMENT SEANCE 1 OBJECTIFS, ACTIVITÉS ET DÉROULEMENT 1/CONNAÎTRE LES OBJECTIFS ET CONTENUS D APPRENTISSAGE Supports et matériel : guides pratiques des parents, photos de classe en activités Entrée par un questionnement Activités collectives. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous les différentes classes de l école? Celle de votre enfant? Quelles sont les activités pratiquées? Connaissez-vous les disciplines enseignées? L enfant est-il toujours dans la même salle en maternelle, en élémentaire? Comment est organisée la salle de classe? Quelles sont les personnes qui interviennent? Observation des photos de classe en activités Activités en petits groupes. Les parents DO décrivent les activités tandis que les DE légendent les photos. Les parents du groupe des intermédiaires classent les photographies en deux groupes : les activités de la maternelle et celles de l élémentaire. Ceux du groupe des confirmés recherchent les objectifs visés par ces activités. (Fiche 5/E) Observation du guide pratique «mon enfant à l école maternelle» Activités en petits groupes. Les participants recherchent dans le guide le chapitre concernant les programmes et repèrent les différents objectifs d apprentissage (s approprier le langage, découvrir l écrit, devenir élève, agir et s exprimer avec son corps, découvrir le monde, percevoir, sentir, imaginer et créer). Ils vont ensuite les écrire au tableau. L intervenant lit et explicite les contenus d apprentissage. Les parents associent les photos des activités aux objectifs correspondants. 2/CONNAÎTRE LES DÉCLINAISONS DISCIPLINAIRES Supports et matériel : manuels et cahiers d élèves. Observation des manuels et des cahiers Activités en binômes (DE + DO). Les binômes observent les documents, les DE repèrent chaque discipline. Ils recherchent ensemble avec l aide des autres parents les différentes déclinaisons disciplinaires. Explicitation des déclinaisons disciplinaires Le professeur liste toutes les déclinaisons mises en évidence par les parents et complète si besoin. Il précise le contenu de chacune en les illustrant d exemples tirés de manuels ou de cahiers. 3/COMPRENDRE L ORGANISATION DES APPRENTISSAGES Supports et matériel : photographies de salles de classe de maternelle et d élémentaire et des classes en activité. Observation des photos de classes en activité Activités en petits groupes. Les parents décrivent l organisation des salles et indiquent si celles-ci se situent en maternelle ou en élémentaire. Ils recherchent les raisons possibles à ces organisations, (atelier, regroupement, frontal) puis identifient les différences existant entre les deux types d écoles. SEANCE 2 OBJECTIFS, ACTIVITÉS ET DÉROULEMENT 1/CONNAÎTRE LES OBJECTIFS ET CONTENUS D APPRENTISSAGE Supports et matériel : guides pratiques des parents, dictionnaire, Observation des guides pratiques maternelle et élémentaire (Fiche 5/D) Le formateur présente et explique chacun des cycles : Cycle 1: les apprentissages premiers en petite et moyenne sections. Cycle 2 : les apprentissages fondamentaux en grande section, CP et CE1. Cycle 3 : les approfondissements en CE2, CM1 et CM2. Activités en petits groupes. Les parents reprennent les programmes de maternelle et recherchent le sens de chacun des objectifs d apprentissage. Ils repèrent ensuite les différentes disciplines de l élémentaire et cherchent deux exemples de contenus dans chacune de celles-ci (français, maths, éducation physique et sportive, langue vivante, découverte du monde, histoire des arts et instruction civique et morale). Les participants aidés par l intervenant explicitent la progression existant de la maternelle à l élémentaire. Activités individuelles. Chaque parent, en fonction de son niveau, recherche dans le programme de l école élémentaire les disciplines selon les cycles, les horaires indiqués et les classes qui y sont associées. (Fiche 5/F) Ils énumèrent les différentes classes de l élémentaire. Activités collectives. Questionner oralement : connaissez-vous le terme de compétence? Que signifie-t-il? Quelles différences avec le mot connaissance? Activités en petits groupes. L intervenant propose une liste de compétences extraites des guides. Les parents font des hypothèses sur la signification des deux mots et éventuellement les comparent. On propose une recherche dans un dictionnaire. Les parents reformulent avec leurs mots ce qu ils ont compris. Chaque groupe va lire et essayer de comprendre avec l aide de l intervenant les compétences visées dans une discipline. 2/COMPRENDRE L ORGANISATION DES APPRENTISSAGES Supports et matériel : photos de classes en activité Entrée par un questionnement : Questionner oralement : savez-vous comment se passe une leçon? L intervenant explique le déroulement d une leçon et les étapes du travail demandé aux élèves (recherche, répétition, mémorisation), et l organisation qui en découle (frontal, groupe), en s appuyant sur des photos de classes en activité. 3/PRENDRE EN COMPTE L IMPORTANCE DE L ASSIDUITÉ DANS LES APPRENTISSAGES Activités collectives. Questionner oralement : pour quelles raisons est-il nécessaire de venir régulièrement à l école? Qu est-ce que des absences fréquentes peuvent entraîner pour l élève? Pour les familles?

3 D-OUTILS

4 E/EXERCICE CONSIGNES J débutants à l oral (DO) : Décrire les activités représentées sur chaque photo. à l écrit (DE) : Donner un titre à chaque image et recopier ces légendes. J J intermédiaires Classer les photos en deux groupes : les activités de maternelle et celles de l élémentaire J J J confirmés Rechercher les objectifs visés par chaque activité. J débutants J J intermédiaires J J J confirmés Raconter quelle est l activité préférée de son enfant et pourquoi elle est importante pour lui.

5 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES F/EVALUATION CONSIGNES J débutants à l oral (D0) : Nommer les disciplines présentes au Cycle des apprentissages fondamentaux. à l écrit (DE) : Combien d heures de français un élève va-t-il avoir en deux années de ce cycle? J J intermédiaires Quelles nouvelles disciplines apparaissent au cycle des approfondissements? Combien d heures de cours l élève a-t-il par semaine? J J J confirmés Expliquer les différences avec l école du pays d origine. J débutants J J intermédiaires J J J confirmés : Comment s appellent les différentes classes de l école élémentaire?

8/LES DIFFERENTES FORMES D EVALUATION

8/LES DIFFERENTES FORMES D EVALUATION 1 er DEGRE 8/LES DIFFERENTES FORMES D EVALUATION B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Interroger oralement : connaissez-vous le sens du mot évaluation? Savez-vous

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa]

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa] Livret scolaire Né(e) le [Académie] [École] [Adresse] [Code postal] [Ville] CP CM1 CE1 CM2 CE2 6 e [Logo/Visuel de l établissement] [Téléphone] [Courriel] 5 e 4 e 3 e Année scolaire [aaaaaaaa] Bilan des

Plus en détail

[La gestion de la classe multi-niveaux]

[La gestion de la classe multi-niveaux] Inspection de l'education Nationale Cindy Stoehr - Nadine Schmitt Conseillères pédagogiques Des principes pour 1 [La gestion de la classe multi-niveaux] Optimiser les regroupements de niveaux Structurer

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

ECOLE PRIMAIRE AXES DE LECTURE. BO HS n 3 du 19/06/2008

ECOLE PRIMAIRE AXES DE LECTURE. BO HS n 3 du 19/06/2008 ECOLE PRIMAIRE AXES DE LECTURE BO HS n 3 du 19/06/2008 Préambule 8/hs3/preambule.htm Ouvertures sur une éducation aux médias (Citoyenneté, compréhension du monde ) «Donner à chaque enfant les clés du savoir

Plus en détail

Outils pour programmer les apprentissages

Outils pour programmer les apprentissages - Inspection de l Éducation Nationale de Vichy 1-14, Boulevard Carnot - BP 2932-03 209 Vichy Cedex Tél : 04.70.97.54.65 / Fax : 04.70.31.34.06 Site de circonscription : http://www3.ac-clermont.fr/ien-vichy1/

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école Voici quelques chiffres

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie GENERALITES : Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie Nous parlerons des enfants diagnostiqués dysphasiques ou présentant des troubles du langage. Il en est de même pour les enfants dyslexiques.on parle

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Livret scolaire. Cours préparatoire

Livret scolaire. Cours préparatoire Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours préparatoire Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Ce livret scolaire

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER QU EST-CE QUE LA DANSE? Art de s exprimer en interprétant des compositions chorégraphiques Suite rythmée et harmonieuse de gestes

Plus en détail

Annexe 1 : Illustration de la démarche :

Annexe 1 : Illustration de la démarche : Annexe 1 : Illustration de la démarche : ETAPE 1 : Travail sur les représentations des élèves. Capacités visées : Questionner un sujet, identifier une problématique, développer son esprit critique. Dossier

Plus en détail

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Tél : 02.31.93.53.00 N agrément 25 14 01086 14 Code APE : 8559 A S.A.RL au Capital de 15245 - Créée en

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Fiche de préparation

Fiche de préparation Discipline : N /.Séance : Etre capable de trouver un verbe dans une phrase Niveau : Objectifs Prérequis Durée : Retrouver le verbe conjugué dans la phrase quel que soit le temps (temps simples / temps

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e)

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) A. Renseignements sur la titulaire de la classe Nom : Prénom : Adresse : Téléphone portable : Email : B. Documents à la disposition du remplaçant

Plus en détail

Catalogue des SERVICES & FORMATIONS

Catalogue des SERVICES & FORMATIONS Catalogue des SERVICES & FORMATIONS 06.14.22.42.80 - carolegaugain@orange.fr Site web: www.coach-perso-pro.fr «Pour savoir précisément où on en est... Avant de décider...» (s ) EVALUER BILAN D EVALUATION

Plus en détail

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Cette animation pédagogique a été préparée à partir du site du CRDP/IUFM de l Académie de Montpellier- Banque de séquences didactiques. Intérêt

Plus en détail

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert :

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert : Mathématiques CP Fichier d activités Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Séance 1 : Représentations premières Compétences: Commencer à élaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier,

Plus en détail

FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H)

FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H) FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H) (Vocabulaire spécifique à la profession ou approche touristique) ANGLAIS ALLEMAND - ESPAGNOL Durée : 4 demi-journées soit un total de 16 heures. Groupe

Plus en détail

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Lycée français de Bilbao Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Le dispositif mis en place Le bilan Dispositif 9h30 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GP CE1 - Lecture GP PS - Vocabulaire GP MS - Vocabulaire

Plus en détail

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet Projet : La découverte du ver à soie Résumé du projet Exploration des différentes étapes de la vie du ver à soie, de la chenille au papillon, en finissant avec la ponte des oeufs (cycle de vie complet).

Plus en détail

Projet album a compter ms

Projet album a compter ms MS Montlivault 2010 2011 Benoit Bourdillon Projet album a compter ms Projet : Création d un album à compter en s appuyant sur l album «l Afrique de Zigomar» de Corentin. On refait le voyage de Zigomar

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «La conception de l'emploi du temps est particulièrement importante à l'école, principalement en maternelle, car elle doit prendre en compte le rythme de

Plus en détail

COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH

COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH DEROULEMENT DE LA SCOLARITE (p1) C est un indicateur intéressant dans la mesure où il retrace le

Plus en détail

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Poitiers, le mercredi 23 septembre 2009 Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Lancée le 19 juin dernier par le ministre de l Éducation nationale, l Académie

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Afin de mieux répondre aux besoins du ministère de l Education Nationale, le processus de recrutement des enseignants est réformé, dans le premier degré

Plus en détail

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

comprendre le rôles des adultes de l école

comprendre le rôles des adultes de l école comprendre le rôles des adultes de l école 1. QUI SONT LES ADULTES DE L ECOLE? 134 1.1. Mettre un nom et un visage sur une fonction Trace écrite : directeur, enseignants et agents de service Trace écrite

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CE1 Fichier d activités Auteur : Alain Marque Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

Devenir Professeur des écoles

Devenir Professeur des écoles CRPE 2015 Devenir Professeur des écoles les épreuves du crpe Les épreuves d admissibilité > Coef : 1/3 40 points chacune I Durée : 4 heures chacune I Note globale 10 : éliminatoire Lors de ces épreuves,

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

LE PLAN DE TRAVAIL. Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord)

LE PLAN DE TRAVAIL. Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord) LE PLAN DE TRAVAIL Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord) Document réalisé par Claire BEY CPC Tours Nord - 2012 Programme de la matinée : PARTIE THEORIQUE : Historique

Plus en détail

Environnement nécessaire : Windows (toutes versions de 98 à Windows 7), Mac OS X (10.3 à 10.6), Linux (nécessite l'émulateur Wine)

Environnement nécessaire : Windows (toutes versions de 98 à Windows 7), Mac OS X (10.3 à 10.6), Linux (nécessite l'émulateur Wine) Imagemo I. Présentation de l outil a. Où le trouver? Ce logiciel est en téléchargement à l adresse : http://www.imagemo.fr/index_fr.html Une fois téléchargée vous n avez plus besoin d Internet pour utiliser

Plus en détail

TITRE REF QTE PRIX TOTAL

TITRE REF QTE PRIX TOTAL Bon de commande à retourner à Nom :... Établissement :...... N et rue : :... Code postal :... Localité : :... CRDP Poitou-Charentes 6 rue Sainte Catherine 86034 Poitiers Cedex Tél. : 05 49 60 67 60 Fax.

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

Numération Les nombres inférieurs à 59

Numération Les nombres inférieurs à 59 Numération Les nombres inférieurs à 59 Programmes de 2008 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 1 000. Repérer et placer ces nombres sur une droite graduée, les

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature Cycle 2 PROJET D ECRITURE A PARTIR DE L ALBUM DE PEF Moi, ma grand-mère La démarche exposée ci-dessous a abouti à la création d un album, écrit et illustré par des élèves de grande section (avec l aide

Plus en détail

Les outils de la classe

Les outils de la classe Les outils de la classe Outils collectifs, MS et GS FICHE DE SÉQUENCE Domaine disciplinaire : découvrir le monde des objets Niveaux dans le cycle : MS/GS Titre de la séquence : mes outils d écolier Période

Plus en détail

... Au service de l instruction publique... ... Avec une approche nouvelle.

... Au service de l instruction publique... ... Avec une approche nouvelle. Le GRIP... Le Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur les Programmes est une association loi 1901 subventionnée par le Ministère de l Éducation. www.instruire.fr... Au service de l instruction publique...

Plus en détail

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école.

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. EVALUATIONS NATIONALES Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. Quelques soient les défauts (perfectibles) des outils proposés, les évaluations nationales viennent renforcer

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

Activités pour construire la notion d espace en maternelle

Activités pour construire la notion d espace en maternelle 1 Activités pour construire la notion d espace en maternelle Compétence : Apprendre à se déplacer Dans l espace de l école Dans son environnement immédiat Dans la classe -Se repérer et se déplacer dans

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

ECOLE KEUR FATOU KABA GUEDIAWAYE SENEGAL Janvier/Février 2015

ECOLE KEUR FATOU KABA GUEDIAWAYE SENEGAL Janvier/Février 2015 Frédéric ROGER Intervenant AGIR abcd -=-=-=-=-=-=-=-=- Compte-rendu d activités ECOLE KEUR FATOU KABA GUEDIAWAYE SENEGAL Janvier/Février 2015 L école en janvier 2012 et en février 2015 A Présentation de

Plus en détail

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève... Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 6 e : utilisation des notions de périmètre,

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE

EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE RAPPEL CALENDRIER DE L EXAMEN RAPPEL CIRCULAIRE Structure de l examen Epreuve d admission: Soutenance, devant le jury, d un mémoire rédigé par le candidat et portant sur

Plus en détail

Ça va barder! L univers des débardeurs du port de Montréal FEUILLET PÉDAGOGIQUE POUR LES ENSEIGNANTS ET LES ENSEIGNANTES

Ça va barder! L univers des débardeurs du port de Montréal FEUILLET PÉDAGOGIQUE POUR LES ENSEIGNANTS ET LES ENSEIGNANTES Ça va barder! BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA, E000760632 FEUILLET PÉDAGOGIQUE POUR LES ENSEIGNANTS ET LES ENSEIGNANTES Programme scolaire en Univers social pour les élèves du 3 e cycle du primaire SVPM

Plus en détail

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT?

QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? QUELLE EST LA SUPERFICIE DE TON ETABLISSEMENT? FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 6 e : mise en œuvre des notions de périmètre et d aire 5 e : réactivation des notions précédentes. MODALITES

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»?

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»? Guide 3 en 1 en difficulté Cycle 2 Cycle 3 Mode d emploi Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «en difficulté»? L ouvrage Votre ouvrage est découpé en 6 parties séparées par un intercalaire. 1 partie

Plus en détail

ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES GS-CP-CE1-CE2

ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES GS-CP-CE1-CE2 LES TRACES ECRITES ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES GS-CP-CE1-CE2 DSDEN 58 Groupe départemental science Traces écrites «organisation et gestion de données» de la GS au CE2. 2013 1 / 11 L apprentissage

Plus en détail

FORMATION MAGISTERE : «Des situations pour «compter» et calculer à l école maternelle»

FORMATION MAGISTERE : «Des situations pour «compter» et calculer à l école maternelle» FORMATION MAGISTERE : «Des situations pour «compter» et calculer à l école maternelle» Parcours inter-académique proposé par le groupe départemental maternelle de Vendée, adapté par la circonscription

Plus en détail

LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 Tel: (65) 64881160 Fax: (65) 64872821

LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 Tel: (65) 64881160 Fax: (65) 64872821 LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 Tel: (65) 64881160 Fax: (65) 64872821 Le bilinguisme au LFS Le bilinguisme au collège De la 6 ème à la 4 ème : Emploi du temps type

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur COMMUNICATION ANNEXE III GRILLE HORAIRE

Brevet de Technicien Supérieur COMMUNICATION ANNEXE III GRILLE HORAIRE ANNEXE III GRILLE HORAIRE Première année Deuxième année Enseignements Horaire hebdomadaire Volume annuel Horaire hebdomadaire Volume annuel (à titre indicatif) (à titre indicatif) Total cours TD Total

Plus en détail

Livret d évaluation Cycle III

Livret d évaluation Cycle III Ecole Primaire Publique de Boz Attention, la page de garde de ce livret utilise la police Lucida Handwriting! Livret d évaluation Cycle III Elève Nom, Prénom : Date de naissance : / / Classe Année scolaire

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Défi Science 2012/2013. Cycle 3

Défi Science 2012/2013. Cycle 3 Défi Science 2012/2013 Cycle 3 Le véhicule Trappe à Souris Le véhicule doit être construit uniquement avec du matériel de récupération (pas de roues de jouets) (sauf pour la trappe) Le véhicule doit être

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages Le langage au cœur des apprentissages ( voir IO 2002) 1. Compétences de communication - répondre aux sollicitations

Plus en détail

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS CO-INTERVENTION Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS la co-intervention dans le cadre de la remédiation: ex mathématique en CE2

Plus en détail