10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack."

Transcription

1 Une grosse base foncière agrémentée de travail explosif et technique, une bonne préparation physique à base de gainage et de proprioception, voici l objectif de ce premier cycle de préparation au SHIMANO EPIC ENDURO Si vous n avez pas encore coupé les entraînements et que la saison a été intense, pensez à faire 2 ou 3 semaines plus légères en variant les activités afin de repartir en pleine forme et d aborder ce nouveau planning avec un état de fraîcheur. 10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack. Idéalement, les sorties foncier seront réalisées sur le vélo (au moins 1/semaine) sinon il est tout à fait possible de pratiquer d autres activités : course à pieds, ski de fond, randonnée ; Pensez à ajuster le temps d effort en fonction de l activité, la course à pieds n a pas le même impact que le cyclisme. Si la séance endurance est réalisée en cyclisme, on pourra rouler un peu plus longtemps qu en VTT. Comme nous ne sommes pas tous égaux devant les conditions hivernales, pendant que certains auront la chance de rouler, d autres ne sortiront leur monture qu au printemps Mais il existe un outil formidable, qui deviendra votre allier durant l hiver : le home-trainer!! Il reste un moyen d entraînement très intéressant, et il permet d effectuer un travail très qualitatif de durée relativement courte, et aucune contrainte extérieure ne vient «perturber» la séance (type de sol, pente, intersections). Les séances sur HT sont idéales pour le travail technique de force à condition de disposer d un HT avec résistance réglable. L organisation des séances doit être cohérente, et il est indispensable de prévoir des jours de récupération afin d assimiler les entraînements et de permettre à l organisme de se reposer. Le repos fait partie intégrante de l entraînement. Il peut être judicieux de placer une journée de repos la veille d une séance technique. Le programme est proposé avec 4 séances /semaine, si vous souhaitez un programme plus précis et personnel, contactez moi à r : récupération entre répétitions R : récupération entre séries Rpm : tours/min I1,i2 : voir zones d intensités

2 Semaine 1 Séance 1 : Endurance 1h à i1, i2 Séance 2 : Technique: Echauffement progressif 15-20min/ 10 séries de 1 min à 100 rpm à i3- r1min souple à i1 / retour au calme min. Séance 4 : Enduro 1h30 à 2h dont 4 sprints explosifs de 5 à 10 secondes sur braquet moyen, r 5min i2 / 1 montée de 15-20min zone i2, maxi i3 avec un pédalage rond, alterner assis / danseuse, et travail technique dans les descentes. Séance 1 : Endurance 1h 1h30 à i1, i2 Semaine 2 Séance 2 : Technique: Echauffement progressif / 6 séries de 2 min (1min à 100, 1min à 110 rpm) à i3, r 2min souple i1 / retour au calme min Séance 4 : Enduro 2h à 2h30 : 5 sprints explosifs de 5 à 10 secondes sur braquet moyen, varier les situations (montées, relances, descente ) r 5min i2 / 1 montée de min zone i2, maxi i3 avec un pédalage rond, alterner assis / danseuse, et travail technique dans les descentes. Séance 1 : Endurance 1h30 à 2h à i1, i2 Semaine 3 Séance 2 : Technique: Echauffement progressif 8 séries de 2 min (1min à 100, 1min à 110 rpm) à i3, r 2min souple i1 / finir la séance par 5*30 sec jambe droite, 30 sec jambe gauche et 1min souple 2 jambes / retour au calme Séance 4 : Endurance critique : sortie longue à i1,i2 sur terrain facile : minimum 3h Séance 1 : Endurance 1h30 à 2h à i1, i2 Semaine 4 Séance 2 : Séance 2 : Technique: Echauffement progressif 5 séries de 3 min sur le même braquet (1min à 100, 1min à 110 rpm, 1 min à 115 rpm ) débuter à i2, r 2min souple i1 / finir la séance par 5*30 sec jambe droite, 30 sec jambe gauche et 1min souple 2 jambes / retour au calme Séance 3 : Endurance 2h à 2h30 de i1 à i3, dont 8 séries de 2 min en force sur gros braquet à i2 à rpm avec un pédalage rond / tirer-pousser / r 2 min souple / rouler librement Séance 4 : Endurance critique : sortie longue entre i1 et i3 avec dénivelé minimum 3h Séance 2 : Circuit training (voir fiche) Semaine 5 : Récupération Séance 3 : Endurance 1h30 sur parcours plat à i1, i2

3 Semaine 6 Séance 1 : Vélocité -Puissance : Echauffement 20 min progressif / 5 séries de 4 min à 100 rpm : débuter à i2 (milieu de cassette) et baisser une dent / min tout en conservant la même cadence. Le cardio montera progressivement. R 2 min souple i1. Retour au calme Séance 2 : Circuit training (voir fiche) Séance 3 : Force+ coordination : (home-trainer ou plat montant) : Echauffement 20 min progressif / 5 séries de 4 min sur gros braquet ( 2 à 50 rpm, 2 à 45 et 1 à 40) à i2 (choisir un braquet adapté pour ne pas monter trop en fréquence cardiaque, le travail étant surtout musculaire) - 2 min récup souple (70-80 rpm) / Finir la séance par 5* 30 sec pédalage jambe droite à i1, i2 entre 50 et 60 rpm, 30 sec pédalage jambe gauche, 1min récup souple. Retour au calme 20 min Séance 4 : Endurance + force explosive : 3h + 6 sprints entre 5 et 10 secondes sur gros braquet, séparés de 2 min 30 de récupération / travail technique dans les descentes Semaine 7 Séance 1 : Vélocité -Puissance : Echauffement 20 min progressif / 5 séries de 4 min à 100 rpm : débuter à i2 (milieu de cassette) et baisser une dent / min tout en conservant la même cadence. Le cardio montera progressivement. R 2 min souple i1. Retour au calme Séance 2 : Endurance 1h30 avec 2séries de 10*20 sec i5-40 sec i2 / r séries 2min30 / retour au Séance 3 : Force+ coordination : (home-trainer ou plat montant) : Echauffement 20 min progressif / 5 séries de 4 min sur gros braquet ( 2 à 50 rpm, 2 à 45 et 1 à 40) à i2 (choisir un braquet adapté pour ne pas monter trop en fréquence cardiaque, le travail étant surtout musculaire) - 2 min récup souple (70-80 rpm) / Finir la séance par 5* 30 sec pédalage jambe droite à i1, i2 entre 50 et 60 rpm, 30 sec pédalage jambe gauche, 1min récup souple. Retour au calme 20 min Séance 4 : Endurance : sortie longue avec D+ > 1000 : 4h Semaine 8 Séance 1 : Force-Puissance : Echauffement 20 min progressif / 5 séries de 4 min sur le même braquet : débuter à i2 à 40 rpm et augmenter chaque minute de 5 rpm / récup 2 min souple i1. Finir la séance par 4 * 1min pédalage jambe droite, 1min 2 jambes, 1min jambe gauche, cadence faible. Retour au calme. Séance 2 : Endurance 1h30 avec 2séries de 10*20 sec i5-40 sec i2 / r séries 2min30 / retour au Séance 3 : Force-vélocité : Echauffement 30 min / 5 séries de 5 min : débuter par un sprint explosif sur 5 sec puis poursuivre 2 min en force à cadence faible sur gros braquet et 3 min en vélocité, à i3 / r 3 min souple i1 / retour au calme + gainage 15 min Séance 4 : Endurance : sortie longue avec D+ > 1200 : > 5h Semaine 9 Séance 1 : Puissance-vélocité : Echauffement 20 min progressif / 5 séries de 5 min sur le même braquet : débuter à i2 à 100 rpm et augmenter chaque minute de 5 rpm, effectuer les 10 dernières secondes à cadence maximale / récup 3 min souple i1. Retour au calme. Séance 2 : Endurance 1h30 avec 2séries de 12*20 sec i5-40 sec i2 / r séries 2min30 / retour au

4 Séance 3 : Endurance 2 à 3h + Force explosive : Echauffement 30 min / puis 2 séries de 6 sprints entre 5 et 10 sec sur des terrains différents, sur gros braquet. R 2min30 et R séries 4min. Séance 4 : Endurance critique : Le lendemain de la sortie 3, faire une sortie avec D jusqu à épuisement. Semaine 10 : Récupération Séance 2 : Sortie sans forcer 1h30, sur parcours plat, inclure 4 sprints de 7 sec séparés de 5 min de récup, sur braquet moyen. Séance 3 : Endurance 2h sur parcours plat à i1, i2 Semaine 11 Séance 1 : Puissance : Echauffement 20 min progressif / 2 séries de 10* 30 sec i5-30 sec i1 / récup séries 2min30 / retour au calme Séance 2 : Endurance+ force : Sortie longue avec 3 montées de 10 min à cadence faible (40 à 60 rpm) : inclure un sprint de 5sec au début et à la fin de chaque série. Récup 5 min souple. Rouler le reste du temps à i1,i2 : 2h ou+ Séance 3 : Sortie enduro avec D+ : travailler la technique et le pilotage : 4h Séance 4 : Endurance critique : sortie longue jusqu à épuisement Semaine 12 Séance 1 : Puissance : Echauffement 20 min progressif / 2 séries de 10* 30 sec i5-30 sec i1 / Récup séries 2min30 / retour au calme Séance 2 : Endurance+ force : Sortie longue avec 4 montées de 10 min à cadence faible (40 à 60 rpm) inclure un sprint de 5sec au début et à la fin de chaque série. Récup 5 min souple. Rouler le reste du temps à i1,i2 : 2h ou+ Séance 3 : Endurance avec dans un plat montant ou montée, 2 séries de 12*20sec i5-20 sec i1 / r 2min / puis rouler sur parcours vallonné avec D+ : 3h Séance 4 : Endurance : sortie longue avec D+: 4h 30 Semaine 13 Séance 1 : PMA : Echauffement 30 min progressif / sur HT ou montée régulière : 3 séries de 8 * 30 sec i5 récupération 30 sec i1 / R séries 2min 30. Retour au calme 20 min+ gainage Séance 2 : Endurance vélocité : Rouler 1h puis faire 5 séries de 4 min sur le même braquet en augmentant progressivement la cadence (de 100 rpm à maxi) / r 2min souple. Débuter sur braquet moyen, à i2. Rouler 30 min à i1,i2 Séance 3 : Spécifique montées : Trouver un parcours enduro, faire toutes les montées en alternant force et vélocité, assis et danseuse, de 10 à 20 min / Total montées 2h Séance 4 : Endurance critique : sortie longue jusqu à épuisement Semaine 14 Séance 1 : Endurance i1,i2 + force explosive : Rouler 2h dont 2 séries de 5 sprints à i7 de 5 à 10 secondes sur gros braquet, bien se concentré pour chaque sprint, r 2min30 et R séries 5 min.

5 Séance 2 : PMA : Echauffement 30 min progressif / sur HT ou montée régulière : 2 séries de 8 à 10 * 45 sec i5 récupération 30 sec i1 / R séries 2min 30. Retour au calme 20min Séance 3 : Enduro / DH : travailler le pilotage et accumuler le D- Séance 4 : Endurance critique : sortie longue jusqu à épuisement avec 2 séries à PMA : 20,30, 45, 1min i5 avec r = temps d effort / R séries 2min Semaine 15 : Récupération Séance 2 : Sortie sans forcer 1h30, travailler la vélocité et la coordination sur braquet facile et séries courtes Séance 3 : Endurance 2h sur parcours plat à i1, i2

Programmation des séances (Trêve de Noël 2013) Détail des séances. * gainage abdo-lombaire (voir planches D) * gainage abdo-lombaire (voir planches D)

Programmation des séances (Trêve de Noël 2013) Détail des séances. * gainage abdo-lombaire (voir planches D) * gainage abdo-lombaire (voir planches D) Détail des séances Séance numéro 1: 1- Course PMA 1 : I- 10 minutes de jogging facile + stretching des jambes II- 3 blocs de 6 minutes en 30 course/30 repos sur 154m Prendre 1 30 de récupération entre

Plus en détail

LaMeilleureCyclospor/ve devotrevie.com. 6 trucs de Pro pour Améliorer Votre Endurance en peu de temps

LaMeilleureCyclospor/ve devotrevie.com. 6 trucs de Pro pour Améliorer Votre Endurance en peu de temps 6 trucs de Pro pour Améliorer Votre Endurance en peu de temps Pour bien réussir ce webinaire Fermer les applica3ons «bande passante» Eteignez vos portables et toutes sources de distrac3on Fermer la pièce

Plus en détail

PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+)

PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+) PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+) 6 semaines de préparation générale + 5 semaines de préparation spécifique 4 séances par semaine Préambule: Toutes les données que vous

Plus en détail

TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION

TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION TITRE : LES JEUX OLYMPIQUES UN OBJECTIF UNE PREPARATION CREDIT : Laurent CHOPIN Définition de la notion d objectif : Cette notion vous est, maintenant, on ne peut plus familière. Un tout petit rappel en

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

I. Le test d Astrand-Ryhming (1954) avec nomogramme

I. Le test d Astrand-Ryhming (1954) avec nomogramme TP U 42 ntraînement valuation de la consommation maximale d oxygène (VO 2 max) par une épreuve sous-maximale indirecte en laboratoire : le test d strand-yhming (1954) sur ergocycle. Le test d strand-yhming

Plus en détail

Préparer un 10km en 50 minutes environ

Préparer un 10km en 50 minutes environ Préparer un 10km en 50 minutes environ OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Votre objectif est de finir un 10 km en 50 minutes. DESCRIPTION Vous courez généralement à un rythme continu, mais vous aimeriez vous

Plus en détail

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure.

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure. Interprétation des tests sécuritaires Document réalisé par Jean Marc Blanc responsable de la préparation physique sur le pôle France d Antibes Mars 2002 Ratio abdominaux / psoas : Trois cas se présentent

Plus en détail

La musculation en période hivernaleeeee

La musculation en période hivernaleeeee Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 2 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA & Jean-Charles ROMAGNY www.culturestaps.com La musculation en période

Plus en détail

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7 1/7 Avant la compétition Détends-toi, le soir avant la compétition, avec de la relaxation (voir fiche en annexe) Le matin mange un petit déjeuner équilibré: Fruits, Laitage, Pain ou céréales (ex: crème

Plus en détail

COMPETENCE DE NIVEAU N1

COMPETENCE DE NIVEAU N1 GROUPE DES ACTIVITES ATHLETIQUES DEMI FOND Réaliser une performance motrice maximale mesure à une échéance donnée COMPETENCE DE NIVEAU N1 Compétences attendues dans l APSA Réaliser la meilleure performance

Plus en détail

INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME

INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Séminaire des entraineurs et cadres techniques du cyclisme, Bourges, 09 Novembre 2013 INFLUENCE DU TERRAIN LORS D UN EFFORT RÉALISÉ À PUISSANCE MAXIMALE AÉROBIE EN CYCLISME Anthony BOUILLOD1,2, Julien

Plus en détail

La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002)

La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002) La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002) 1 Les conditions : 1) Respecter la santé de l athlète. 2) Mettre la condition physique à sa place. 1) LES PRINCIPES DE LA PREPARATION PHYSIQUE

Plus en détail

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE І) INTRODUCTION II) BASES PHYSIOLOGIQUES III) PRINCIPES GENERAUX DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE IV) ENTRAINEMENT DANS LES DIFFERENTES FILIERES V) LA PLANIFICATION

Plus en détail

Programme de réhabilitation respiratoire

Programme de réhabilitation respiratoire Programme de réhabilitation respiratoire Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation R respiratoire, Clinique de Médecine Physique Les Rosiers 45, Bd Henri Bazin, 21002 DIJON Cedex Mle Carine Lopez

Plus en détail

ERGOMÉTRIE ERGOMÉTRIE

ERGOMÉTRIE ERGOMÉTRIE Ergo = travail; métrie = mesure Une quantification précise du travail est essentielle si l on désire reproduire une charge identique pour fins de comparaisons ou d entrainement Calibration des ergomètres

Plus en détail

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Objectif de votre rééducation

Plus en détail

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08 Diabète de type 2 et Sport Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008 Mise à jour 24-06-08 L activité physique est recommandée depuis longtemps aux patients diabétiques Dès la fin du 19 ème siècle,

Plus en détail

Tablette Chasse au Trésor

Tablette Chasse au Trésor Le Rallye Tablette Chasse au Trésor Voici notre activité du moment : le Rallye Tablette! Ce jeu ludique et intéractif se pratique en équipe, il est basé sur le principe d une chasse au trésor revisitée.

Plus en détail

DÉFINIR L EXCELLENCE

DÉFINIR L EXCELLENCE Vous vous apprêtez à utiliser l amortisseur le plus réglable sur le marché. Les amortisseurs Cane Creek Double Barrel (DBcoil) et DBair constituent la quintessence du système d amortissement haute performance.

Plus en détail

QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES?

QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES? QUEL PROTOCOLE DE REENTRAINEMENT PROPOSER AUX PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES? Cliquez pour modifier le style des sous titres du masque MARIE CHRISTINE MERSCH MASSEUR KINESITHERAPEUTE Service de Réadaptation

Plus en détail

Courir plus vite en améliorant sa VMA

Courir plus vite en améliorant sa VMA Courir plus vite en améliorant sa VMA OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Pour courir plus vite, l'objectif sera d'améliorer votre VMA, ceci afin de gagner en confort dans les autres allures. En effet, en augmentant

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Dreisprung / triple saut. Beat Bollinger 9.8.2012

Dreisprung / triple saut. Beat Bollinger 9.8.2012 Dreisprung / triple saut Beat Bollinger 9.8.2012 v2012 Philosophie de l entraînement Triple saut créer des bases de saut variées! tenir compte des principaux éléments biomécaniques! tenir compte des éléments

Plus en détail

Le Kin-AP Évaluation des Aptitudes paramédicales

Le Kin-AP Évaluation des Aptitudes paramédicales Le Kin-AP Évaluation des Aptitudes paramédicales Le Kin-AP est une évaluation qui se déroule à travers un parcours comprenant différentes stations qui simulent les tâches que le technicien ambulancier-paramédic

Plus en détail

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape PRESSE Inspirée de la danse classique, du Pilates et du cardio training, BarreShape est la nouvelle tendance fitness à Paris, qui sculpte, tonifie et affine le corps en beauté. Géraldine Werner, danseuse

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

Préparer un semi-marathon en 2h00 environ

Préparer un semi-marathon en 2h00 environ Préparer un semi-marathon en 2h00 environ OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Cet entraînement vous permettra de terminer un semi-marathon en 2 heures. DESCRIPTION Vous aimez courir longtemps pour extérioriser

Plus en détail

Dimanche 29 mars 2015 Duathlon de Chasseneuil-du-Poitou (86)

Dimanche 29 mars 2015 Duathlon de Chasseneuil-du-Poitou (86) Dimanche 29 mars 2015 Duathlon de Chasseneuil-du-Poitou (86) Le Triathlé 86 organisait pour la 5ème année consécutive son duathlon. Cette année, pour les courses XS, S et M le parcours cycliste empruntait

Plus en détail

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance?

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Ajaccio 12 mai 2012 F. Carré Université Rennes 1 Hopital Pontchaillou Inserm UMR 1099 Les «tests» chez le sportif Exploration performance

Plus en détail

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE Bancs publics Pour un piéton dont les ressources de mobilité sont limitées, le banc public n est pas uniquement un lieu de détente, mais il lui sert également à retrouver des forces pour poursuivre son

Plus en détail

SOMMAIRE MONTAGE DU COMPTEUR ET CAPTEURS...3 LE MOT DU CHEF DE PRODUIT...5 L ORGANISATION DE L ECRAN...5 LES PICTOGRAMMES UTILISES...5 LES BOUTONS...

SOMMAIRE MONTAGE DU COMPTEUR ET CAPTEURS...3 LE MOT DU CHEF DE PRODUIT...5 L ORGANISATION DE L ECRAN...5 LES PICTOGRAMMES UTILISES...5 LES BOUTONS... OMMAIRE MONTAGE DU COMPTEUR ET CAPTEUR...3 LE MOT DU CHEF DE PRODUIT...5 L ORGANIATION DE L ECRAN...5 LE PICTOGRAMME UTILIE...5 LE BOUTON...5 LE MENU...5 AVANT LA PREMIERE ORTIE (ou après changement de

Plus en détail

PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1

PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1 PowerControl VI Getting Started 09/06/2008 1 Sleep Modus Par Sleep Mode s entend «l état de repos» du PowerControl VI (PC VI). Appuyez 10 sec. sur, pour activer le mode Sleep. Cela n est que possible,

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Chapitre 14. LA FRÉQUENCE DE PÉDALAGE

Chapitre 14. LA FRÉQUENCE DE PÉDALAGE Chapitre 14. LA FRÉQUENCE DE PÉDALAGE «Seul le rythme provoque le court-circuit poétique et transmue le cuivre en or, la parole en verbe.» Léopold Sédar SENGHOR, Éthiopiques, Postface, 1956. 14.1. TRANSMISSION

Plus en détail

Anticipation active un nouveau régulateur de vitesse assisté par GPS économise du carburant

Anticipation active un nouveau régulateur de vitesse assisté par GPS économise du carburant PRESS info P11Z01FR / Per-Erik Nordström 2 décembre 2011 Anticipation active un nouveau régulateur de vitesse assisté par GPS économise du carburant Scania innove avec un nouveau système avancé de régulation

Plus en détail

Guide promotions & occasions 08/2015. Promotions & Occasions 08/2015

Guide promotions & occasions 08/2015. Promotions & Occasions 08/2015 Promotions & Occasions 08/2015 Edito L'intérêt suscité par les vélos électriques progresse d'année en année. Pourtant, ce marché peine à réellement se développer en Suisse romande. La faute à l'absence

Plus en détail

REGLEMENTATION DE LA COURSE

REGLEMENTATION DE LA COURSE REGLEMENTATION DE LA COURSE RESPONSABILITE DU CONCURRENT La participation à l'épreuve se fera sous l'entière responsabilité des coureurs avec renonciation à tout recours envers les organisateurs quel que

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé Acti March Une Fédération pour votre forme Moyen de déplacement à la portée de tous, quel que soit son âge, la marche est une forme d activité physique

Plus en détail

(ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE)

(ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE) DOSSIER (ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE) Diagramme pieuvre. Diagramme F.A.S.T. Nomenclature Dessin d ensemble Vue éclatée Ce dossier comprend : 1. Recherche du Besoin Fondamental du Produit A qui

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS PLAN de RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION Contrôle de la phase pendulaire Par Jos DECKERS 02 Sommaire LA RÉÉDUCATION Objectifs : Pour que le patient puisse utiliser correctement l articulation,

Plus en détail

PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement

PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement PROGRAMME RADAR DE RCA ROWING ATHLETE DEVELOPMENT AND RANKING (Développement et classement des athlètes d aviron) pour les athlètes de développement olympiques et paralympiques Développé par Rowing Canada

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape PRESSE Inspirée de la danse classique, du Pilates et du cardio training, BarreShape est la nouvelle tendance fitness à Paris, qui sculpte, tonifie et affine le corps en beauté. Géraldine Werner, danseuse

Plus en détail

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr Mémento pour partir en montagne l été en sécurité www.sports.gouv.fr Avant une sortie Choisissez une activité à votre mesure. Choisissez votre itinéraire en fonction de vos capacités (ne pas se surestimer,

Plus en détail

4. Les services et prestations internes

4. Les services et prestations internes 4. Les services et prestations internes Parc aquatique Deux jolies piscines dont une chauffée, une pataugeoire, un jacuzzi et un toboggan le tout encadré d'un magnifique espace solarium avec bains de soleil.

Plus en détail

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE Eric HALLARD, Kinésithérapeute La rupture du LCAE est de plus en plus fréquente

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

COURSES A ETAPES L ENCADREMENT TECHNIQUE

COURSES A ETAPES L ENCADREMENT TECHNIQUE COURSES A ETAPES L ENCADREMENT TECHNIQUE Equipe Technique Régionale Comité Régional F.F.C. de Bourgogne LE DIRECTEUR SPORTIF 1 à 2 ans avant l épreuve (pour sélections départementales, régionales, interrégionales

Plus en détail

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles GL5 GLS5 Lève-personnes mobiles Lève-personnes mobile GL5 Les lève-personnes mobiles GL5 sont les alternatives au sol des appareils de levage fixés au plafond de la gamme de produits Guldmann. Depuis plus

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

ELLE by Matra Et si vous aviez le plus beau vélo du monde?

ELLE by Matra Et si vous aviez le plus beau vélo du monde? ELLE by Matra Et si vous aviez le plus beau vélo du monde? Paris, le 11 mars 2014. ELLE et Matra présentent ELLE by Matra, un vélo unique en édition limitée et numérotée pour les amatrices de vélo urbain

Plus en détail

Préparation d une sortie ski

Préparation d une sortie ski Préparation d une sortie ski Déterminer le site de pratique en fonction du projet Avant la première sortie, informer les parents et l autorité académique. S assurer de l autorisation de l IEN (avis sur

Plus en détail

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36 Informations produits Sommaire scalamobil S35 scalacombi S36 Aperçu 40 Avantages du produit 41 Visuel du produit 42 Descriptif 43 Accessoires 44 scalacombi S36 46 scalasiège X3 47 Accessoires scalasiège

Plus en détail

MetROCab VÉHICULe ÉLeCtRIQUe À RaYON D action ÉteNDU et DIFFÉReNtIeL ÉLeCtRONIQUe

MetROCab VÉHICULe ÉLeCtRIQUe À RaYON D action ÉteNDU et DIFFÉReNtIeL ÉLeCtRONIQUe MetROCab VÉHICULE ÉLECTRIQUE À RAYON D ACTION ÉTENDU ET DIFFÉRENTIEL ÉLECTRONIQUE GRACE A SON GROUPE MOTOPROPULSEUR DE POINTE A FAIBLES EMISSIONS (LOW EMISSION ADVANCED POWERTRAIN, OU LEAP) DEVELOPPE PAR

Plus en détail

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité.

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. Aperçu S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. 34 Avantages du produit Informations produits Avantages du produit Le scalamobil demeure le produit de référence pour représenter la gamme Alber. Le

Plus en détail

BÊME Sébastien L entraînement débutant dont vous êtes le héros

BÊME Sébastien L entraînement débutant dont vous êtes le héros BÊME Sébastien L entraînement débutant dont vous êtes le héros Copyright 2012 Sébastien Bême - Lulu ISBN : 978-2-36414-036-3 Le code de la propriété intellectuelle n'autorisant, aux termes de l'article

Plus en détail

LE CYCLISME POUR TOUS EN 2013

LE CYCLISME POUR TOUS EN 2013 LE CYCLISME POUR TOUS EN 2013 Conformément aux décisions adoptées par le Bureau exécutif du Conseil d Administration de la Fédération Française de Cyclisme, la totalité des droits d engagements est laissée

Plus en détail

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires 1 Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires Dans la grande majorité des cas, les syndromes fémoro-patellaires (SFP) guérissent avec un traitement médical bien conduit. Pour être efficace,

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences.

En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences. Le matériel En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences. Le cadre Le cadre est spécifique pour cette discipline avec une hauteur de boite

Plus en détail

Mieux vivre avec votre écran

Mieux vivre avec votre écran Mieux vivre avec votre écran Ajustez le poste de travail La position la plus confortable pour la lecture de l écran et la frappe sur clavier est celle qui permet le respect des principes suivants : A.

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER KUBOTA WHEEL LOADER Puissantes, polyvalentes, et souples d utilisation, nos chargeuses sur roues offrent des performances optimales pour une grande variété d applications. Charger, reboucher, niveler,

Plus en détail

Objectifs et logique du Page 3

Objectifs et logique du Page 3 Document conçu par l équipe des conseillers pédagogiques EPS du Haut-Rhin avec l aide précieuse de Thierry Lichtlé CTS Athlétisme et Isabelle Logeart professeur à l UFRSTAPS de Strasbourg Année scolaire

Plus en détail

VELO AU CYCLE III. Bois de Boulogne, face au jardin d acclimatation. Dès le 12 octobre 2009

VELO AU CYCLE III. Bois de Boulogne, face au jardin d acclimatation. Dès le 12 octobre 2009 VELO AU CYCLE III L animation pédagogique : L animation est proposée à l ensemble des enseignants de Paris dans le cadre du Plan Académique de Formation 2009 / 2010. Le financement de l animation est pris

Plus en détail

Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ AXSOL importe et distribue des solutions alternatives d accessibilité et de sécurité et intervient auprès des commerces, collectivités,

Plus en détail

Le monte escaliers pour votre fauteuil roulant. Monter ou descendre les escaliers dans votre fauteuil roulant. www.aat-online.de

Le monte escaliers pour votre fauteuil roulant. Monter ou descendre les escaliers dans votre fauteuil roulant. www.aat-online.de Le monte escaliers pour votre fauteuil roulant Monter ou descendre les escaliers dans votre fauteuil roulant www.aat-online.de Dans la vie quotidienne, les escaliers représentent un obstacle permanent:

Plus en détail

Gamme de Logiciels «ProPulses» Matériels et Services dédiée à la préparation physique

Gamme de Logiciels «ProPulses» Matériels et Services dédiée à la préparation physique Gamme de Logiciels «ProPulses» Matériels et Services dédiée à la préparation physique Catalogue CardiSport - édition 2012-2013 www.cardisport.com 8E rue Jeanne Barret - Parc VALMY, 21000 DIJON - FRANCE

Plus en détail

MUSCULATION (ASDEP) ENSEIGNEMENT ET EVALUATION

MUSCULATION (ASDEP) ENSEIGNEMENT ET EVALUATION MUSCULATION (ASDEP) ENSEIGNEMENT ET EVALUATION EN PREAMBULE Ce document de travail n'a pas la prétention de donner toutes les «ficelles» nécessaires à l'enseignement de la musculation. Il doit plutôt être

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m PASS ARAN Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m Maison du Valier 950m 0h Tél 05 61 01 01 01 Suivre vers le Nord le GR 10 (balisage rouge et blanc) qui remonte au parking pour

Plus en détail

MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR...

MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR... Comment éviter les crampes? 1 La conjugaison de plusieurs actions préventives peut venir à bout d un problème de crampe. Ensuite, d'autres mesures sont concomitantes à l'effort et nécessitent des réajustements

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION DU V650

MANUEL D'UTILISATION DU V650 MANUEL D'UTILISATION DU V650 SOMMAIRE Sommaire 2 Introduction 8 V650 8 Câble USB 9 Émetteur de fréquence cardiaque Bluetooth Smart* 9 Logiciel Polar FlowSync 9 Service Web Polar Flow 9 Démarrage 10 Charger

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie

Plus en détail

Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ. Franchir les escaliers en toute sécurité.

Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ. Franchir les escaliers en toute sécurité. Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ Franchir les escaliers en toute sécurité. Pour toutes questions, écrivez-nous sur contact@arabesque.pro Des

Plus en détail

Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF

Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF alimenté par SOMMAIRE 1. Le projet 2. La Nissan LEAF 3. Les bornes de recharge 4. Conduire la LEAF 5. Recharger la LEAF

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence que

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE ENREGISTREUR DE TEMPERATURE Jean-Pierre MANDON 2005 www.pictec.org Cet enregistreur de température a été réalisé dans le cadre de la construction d'un chauffe eau solaire. Il me permet d'enregistrer les

Plus en détail

Rapport. sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair

Rapport. sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair N ISBN : 978-2-11-098012-0 Rapport sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair Bureau d Enquêtes et d Analyses

Plus en détail

Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale

Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale Pilotage : Atout France Délégation Montagne 1 ère réunion de réflexion du comité technique

Plus en détail

Performance Line Tout donner. Et recevoir encore plus. Bosch ebike Systems 2015

Performance Line Tout donner. Et recevoir encore plus. Bosch ebike Systems 2015 Performance Line Tout donner. Et recevoir encore plus. Bosch ebike Systems 2015 je parviens même à semer le bus Performance Line Tout donner. Et recevoir encore plus. arrivée à l'heure à la prochaine réunion

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DES PNEUS VTT MICHELIN

LE DEVELOPPEMENT DES PNEUS VTT MICHELIN Dossier de presse Juin 2015 LE DEVELOPPEMENT DES PNEUS VTT MICHELIN Du laboratoire au pneu commercialisé, une chaîne d activités construite pour délivrer les meilleures performances Dossier de presse Contact

Plus en détail

Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité.

Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité. Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité. Mieux rouler, tout simplement. Vérification de la voiture avant de démarrer 4 5 La pratique de la conduite comment simplifier 8 9 Situations de

Plus en détail

COMFORTLIFT TWO LE PLUS COMPACT ET LE PLUS FACILE D'UTILISATION

COMFORTLIFT TWO LE PLUS COMPACT ET LE PLUS FACILE D'UTILISATION 0800 20 950 www.comfortlift.be COMFORTLIFT TWO LE PLUS COMPACT ET LE PLUS FACILE D'UTILISATION www.comfortlift.be COMFORTLIFT TWO Le monte-escalier double rail Ce que vous remarquez en premier est que

Plus en détail

CYCLOTOURISME ET VTT EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION ------- POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES

CYCLOTOURISME ET VTT EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION ------- POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES CYCLOTOURISME ET VTT EN MILIEU SCOLAIRE DOSSIER D'INFORMATION ------- POUR LES INTERVENANTS EXTÉRIEURS BÉNÉVOLES Équipe départementale EPS 1 degré du Puy de Dôme Généralités Préambule Ce document a pour

Plus en détail

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER 1 In Apprendre en éducation physique Tome 2, Collectif

Plus en détail

Longue Distance 31 Mai 2015

Longue Distance 31 Mai 2015 1 Longue Distance 31 Mai 2015 2 Longue Distance 31 Mai 2015 Sommaire Le mot de l organisation... 4 Programme... 5 Grille des prix et tirage au sort... Erreur! Signet non défini. Grille des prix... 5 Récompenses

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Les principales

Plus en détail

Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ. Franchir les escaliers en toute sécurité.

Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ. Franchir les escaliers en toute sécurité. Simply mobile. Monte-escalier mobile POIGNÉES ERGOBALANCE PEU D EFFORTS ET EN TOUTE SÉCURITÉ Franchir les escaliers en toute sécurité. Pour toutes questions, écrivez-nous sur scalamobil@invacare.com Des

Plus en détail