L Etoile A LA UNE. Janvier N 84. Meilleurs vœux Bulletin d information édité par la Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Etoile A LA UNE. Janvier 2010 - N 84. Meilleurs vœux 2010. Bulletin d information édité par la Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire"

Transcription

1 L Etoile Bulletin d information édité par la Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire A LA UNE Meilleurs vœux 2010 Janvier N 84 Philosophiquement et statutairement, les associations, mutuelles, coopératives et fondations mettent l humain au cœur de leurs projets. Ces organisations proposent une forme d entreprise au service d une croissance plus égalitaire (ou plus citoyenne) : plus juste dans la répartition de la richesse produite, plus durable dans son système de propriété collective, plus civique dans sa gouvernance. Nous devons continuer notre effort pour faire partager par les citoyens français et européens, les interlocuteurs publics, notre vision du développement économique et de l emploi dans les territoires. La Chambre Régionale à été crée pour cela et n a de cesse de chercher les améliorations possibles permettant de renforcer cette reconnaissance des acteurs de l économie sociale et solidaire de la région. D ici à quelques jours nous mettrons en ligne un nouveau site internet ; plus accessible, il aura pour vocation de mettre à la portée de tous l économie sociale et solidaire. Dans quelques mois il offrira davantage de services : vous pourrez tisser des liens avec d autres entreprises, il vous permettra de faire connaître vos événements et vos activités, il mettra progressivement à votre disposition une information qui pourra nourrir votre réflexion stratégique. Enfin, je vous invite le 04 février prochain à partir de 9h pour la présentation du panorama & enjeux 2010 de l économie sociale et solidaire en. Résultat des travaux de l Observatoire et des ateliers conduits en 2009, cette troisième édition a pour objectif de rendre visible notre économie qui emploie près de 10% des salariés travaillant dans un établissement public ou privé de la région Provence- Alpes-Côte d Azur. Cette manifestation nous permettra également d échanger sur des thématiques transversales à notre secteur d activité : les usages et les pratiques en matière d innovation sociale La question de la transmission du sens et des savoirs dans notre contexte de vieillissement des populations salariées et bénévoles dans nos entreprises L enjeu d une nouvelle mesure de la richesse prenant en compte les nombreuses contributions, économiques, sociales et environnementales de nos entreprises. Les membres du Conseil d Administration de la CRESS, les salariés et moi-même vous présentons nos vœux de réussite les plus sincères pour la nouvelle année. La Présidente, Marcelle GAY Notre bulletin d information mensuel, l ETOILE gardera toute sa place. C est le mensuel de SOMMAIRE ceux qui font l économie sociale et solidaire en région Rendez-vous Provence Alpes Côte d Azur. Il est à lire, mais il est p. 2 à 4 Actus là aussi pour vous servir. p. 5 à 8 Communiqués de presse p. 9 à 11 A lire p. 12

2 Bouches du Rhône RENDEZ VOUS Atelier Citoyen de la MACIF : «Le fardeau de l aidant savoir s arrêter avant la négligence» Véritable question de santé publique, la perte d autonomie est une nouvelle réalité sociale ; elle est encore un sujet sensible et bien souvent tabou. Fidèle aux valeurs de solidarité qui l ont toujours animé, le Groupe Macif ouvre un nouveau chapitre de son engagement mutualiste et organise des Ateliers Citoyens dans les régions, qui seront l occasion de présenter les résultats régionaux de l enquête nationale réalisée durant l été 2009 et de débattre de la perte d autonomie et de ses conséquences, avec des personnalités issues des milieux tant politiques que médicaux, associatifs ou privés. C est aux côtés des aidants et des aidés que le groupe Macif se mobilise aujourd hui pour que les questions liées à la perte d autonomie soient ouvertement abordées en France. Conférence débat sur Marseille avec la participation de : Professeur Sylvie BONIN GUILLAUME, Gériatre à l Hôpital Sainte Marguerite, Professeur Philippe PITAUD, Docteur en sociologie & Directeur de l Institut de Gérontologie Sociale, Monsieur André FLAGEUL, Président de l UNA (Union Nationale de l Aide des Soins et des Services aux Domiciles), Madame Géraldine MEYER, Conseillère Technique à l URIOPSS (Union Régionale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux), Monsieur Paul COMBET, Président de France Alzheimer Provence. Les places étant limitées, merci de vous inscrire au plus tôt. Date : le mardi 19 janvier 2010 de 18h à 20h30, suivi d un cocktail dinatoire Lieu : Marseille Centre Le Mistral - 11 Impasse Flammarion Renseignements : MACIF Provence Méditerranée inscriptions : Réunion d information du statut SCOP et SCIC L URSCOP organise une réunion d information sur le statut SCOP et SCIC, seront abordés : le statut SCOP, sa philosophie, ses avantages ainsi que les aides apportées aux créateurs (conseils et financements). Date : le mercredi 20 janvier 2010 à 15h Lieu : Marseille 8 rue des Fabres Renseignements : URSCOP Réunion d information Microprojets Le dispositif Microprojets vise à soutenir des activités nouvelles, en phase d amorçage et qui répondent aux critères du Fonds Social Européen et du Conseil Régional PACA. Si vous êtes une structure collective sous forme associative ou coopérative, vous pouvez prétendre à une subvention de 23 OOO euros maximum réservée exclusivement pour le financement des frais liés directement à la mise en œuvre de votre nouveau projet (salaires chargés, charges directes de fonctionnement ). 70 microprojets seront soutenus entre 2009 et La CRESS PACA vous propose d assister à une réunion d'information collective de présentation du dispositif Microprojets dans nos locaux. Pour en savoir plus : Date : le jeudi 21 janvier 2010 de 14h30 à 16h30 Lieu : Marseille 19 rue Roux de Brignoles Renseignements : CRESS PACA inscriptions au ou 2

3 Vaucluse RENDEZ VOUS Réunion d information du statut SCOP et SCIC L URSCOP organise une réunion d information sur le statut SCOP et SCIC, seront abordés : le statut SCOP, sa philosophie, ses avantages ainsi que les aides apportées aux créateurs (conseils et financements). Date : le jeudi 21 janvier 2010 à 15h Lieu : Saint-Saturnin les Avignon Les papeteries de Gromelle Renseignements : URSCOP Hautes Alpes Les rendez-vous de janvier de l énergie solaire Pour tout savoir sur l énergie solaire, le CPIE (Centre Permanent d Initiative Environnement) Haute-Durance en partenariat avec le Conseil de Développement du Pays SUD, propose une opération dédiée à toutes les formes d énergies solaires. Cette opération a pour but de porter à connaissance du public toutes les formes d énergie solaire, leur fonctionnement, ce qui est utilisable et répond aux besoins dans les Hautes-Alpes, ainsi que les conditions de la mise en œuvre. Date : du 12 au 22 janvier 2010 Lieu : Embrun Forum des Associations de l Espace Delaroche Renseignements : Habitat, Logement & Territoires Comment améliorer l'habitat et développer les services liés au logement sur un territoire? L'ADRETS & RELIER vous invite à une journée de réflexion méthodologique et d'échange d'expériences entre territoires et acteurs des services. Cette journée est gratuite. Elle s'inscrit dans le cadre d'une mission d'appui au développement des services dans les territoires alpins menée par l'adrets avec le soutien de l'état et des conseils régionaux (Provence Alpes Côte d'azur & Rhône-Alpes). L'association RELIER, forte de son expérience concernant les problématiques d'habitat rural, d'accession au foncier, apportera son regard et ses connaissances. Date : le jeudi 21 janvier 2010 de 9h à 17h Lieu : Gap Pôle Universitaire Renseignements : inscription : 3

4 Paca RENDEZ VOUS Conférence annuelle de l Observatoire Régional de l économie sociale et solidaire Le Président de la Région, Le Délégué Interministériel à l Innovation, à l Expérimentation Sociale et à l Economie Sociale, La Présidente de la Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire ont le plaisir de vous convier à la Conférence annuelle de l Observatoire Régional de l Economie Sociale et Solidaire : Données chiffrées et thématiques clés en. Date : le jeudi 4 février 2010 à 9h Lieu : Marseille Hémicycle Hôtel de Région 27, place Jules Guesde Renseignements : CRESS PACA Tél : ou mail : Inscriptions : Service Protocole et Relations Publiques au , par mail : ou par fax au France 11 ème journée du RTES : jeunes et initiatives économiques solidaires Le développement de l économie sociale et solidaire dépend en grande partie de sa capacité à attirer et à accompagner des jeunes dans leurs initiatives. C est pourquoi le Réseau des Territoires pour l Economie Solidaire a décidé de s intéresser aux initiatives économiques solidaires portées par des jeunes. La réalisation d une étude de repérage et d analyse de ces initiatives, et des dispositifs d accompagnement, a été confiée à Développements et Humanisme. Les premiers résultats de cette étude seront diffusés lors de cette journée. L étude et la journée alimenteront par ailleurs une publication, à paraître au printemps 2010, avec la présentation d initiatives et des articles théoriques sur les initiatives solidaires chez les jeunes. Date : le jeudi 21 janvier 2010 Lieu : Paris Sénat Renseignements : inscriptions sur 2 ème conférence annuelle de l Economie Sociale A l heure de la crise, non seulement financière, mais également économique, sociale, démographique et écologique, les regards se tournent vers l économie sociale et solidaire qui pourrait bien abriter une formule vertueuse, plus résistante et plus durable et à la fois compatible avec l économie de marché. Le débat organisé par le CEGES et Les Echos concerne donc les seuls acteurs de l économie sociale et solidaire et intéresse l ensemble des acteurs économiques autour d interrogations qui portent sur : - les spécificités de la gouvernance de l économie sociale - l économie sociale résiste-t-elle mieux à la crise? - l économie sociale, un modèle exigeant une véritable démocratie économique - pourquoi choisir le modèle de l économie sociale? Date : le mardi 26 janvier 2010 de 8h30 à 17h30 Lieu : Paris Maison de la Chimie Renseignements : inscription Dalila Niouri : ou / Entrée payante : 950 HT/pers. ou 300 HT/pers. pour les personnes faisant partie de l économie sociale Source : Ceges et Les Echos Conférences Salon des entrepreneurs Créez et développez l'entreprise qui vous ressemble. En 2 jours, bénéficiez d'outils pratiques pour concrétiser votre projet, découvrez les grandes tendances de l'économie et partagez vos expériences d'entrepreneurs. Date : le mercredi 3 et le jeudi 4 février 2010 Lieu : Paris Palais des Congrès Renseignements : 4

5 Bouches du Rhône RENDEZ VOUS ACTUS L'université de Provence et la MGEN partenaires pour une meilleure qualité de vie au travail L'université de Provence (Aix-Marseille I) renforce son partenariat avec la MGEN, première mutuelle santé française, par la signature d'un accord-cadre qui a pour objet la mise en œuvre d'un réseau de prévention, d'aide et de suivi (Réseau PAS). Cette convention permettra de consolider la politique de prévention pour une meilleure qualité de vie au travail par des réponses nouvelles et concrètes. Dans ce but, le dispositif prévoit, entre autres, des campagnes en matière de santé du travail et de risques professionnels, une aide à la reprise d'activité après congés longs pour maladie, la création d'un espace de parole collectif dit "groupe de parole" dans le but d'accompagner les personnels fragilisés ou en situation d'isolement... L'ensemble des personnels de l'université, adhérents ou non de la mutuelle, en activité, retraite ou en congés maladie, bénéficiera de ce dispositif. Source : La lettre électronique Sud Infos Décembre 2009 Paca PARTICIPATION aux Trophées RSE PACA 2010 Les Trophées RSE PACA récompensent les initiatives, petites et grandes, sociales, environnementales, territoriales qui s'intègrent à une stratégie d'entreprise tournée vers le développement durable. Cette année la Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire (CRESS) ainsi que l'union de Syndicats et Groupements d employeurs Représentatifs dans l'economie Sociale (USGERES) s'associent à cet événement et invitent les entreprises de l'économie sociale et solidaire à participer à la 5ème édition des Trophées RSE de la région PACA. La remise des prix se déroulera le 18 mars prochain au Palais des Congrès à Marseille en présence de plus de 500 personnes. Votre entreprise ou association compte au moins 5 salariés, soyez le lauréat régional de l'économie sociale et solidaire en répondant au questionnaire que vous pouvez télécharger sur le site / onglet «TROPHEES 2010». Plus d informations : CRESS PACA - Tél : Source : France Résistance à la crise : le GEMA met en avant la gouvernance Pour les assureurs mutualistes, le GEMA explique que leur gouvernance est un excellent remède à la crise. Celle-ci a conduit le monde entier à montrer du doigt la gouvernance du secteur financier et à mettre en œuvre de nouvelles contraintes, de nouveaux garde-fous. Renforcement des règles sur le contrôle interne, contrôle et limitations des rémunérations des opérateurs de marché, identification de nouveaux risques et de nouvelles méthodes d évaluation des risques : la sphère financière n en finit pas de tirer les conséquences de la crise où elle s est elle-même précipitée. Les sociétés d assurance n échappent pas à ce mouvement, même si leur résistance à la crise prouve la maturité de leur système de gouvernance. Tout ce qui peut accroître la confiance du public ou des sociétaires, tout ce qui peut aider les décisions et le contrôle des instances dirigeantes va dans le bon sens. Reste à savoir si en encadrant la gouvernance des banques ou des organismes d assurance les Etats atteignent les causes profondes de la crise. Et si cette crise était la conjonction de multiples excès? Et si les questions de gouvernance ne constituaient que l écume des problèmes? Source : La lettre de l Economie Sociale n 1353 du 10 au 16 décembre

6 ACTUS ACTUS France Questions concernant l avenir de la DIIESES A l occasion d une question écrite publiée au J.O. du , le Député (PS) Jean-Jacques Urvoas attire l attention de Mme la Ministre de l Economie, de l Industrie et de l Emploi sur l annonce selon laquelle la Délégation Interministérielle à l Innovation, à l Expérimentation sociale et à l économie sociale (DIIESES) pourrait être fondue dès 2010 dans une délégation plus large. Il lui demande si cette information est exacte et, dans ce cas, si le secteur de l économie sociale et solidaire ne risque pas de pâtir d une telle réorganisation en raison d une moindre prise en compte de ses intérêts. Selon une étude publiée en 2007, le budget de ce secteur d activité, qui emploie près de deux millions de salariés, dépend à 56,2 % des financements publics. Or ceux-ci ont connu cette année des baisses extrêmement sensibles, avec des crédits divisés par deux, voire même supprimés sans préavis. Il lui demande aussi quelles mesures envisage le Gouvernement afin que l économie sociale et solidaire ne subisse pas de plein fouet les conséquences potentiellement catastrophiques de l actuelle crise internationale. Le montant des crédits de l Etat spécifiquement alloués à ce secteur d activité serait divisé par 2,5 ces trois dernières années. Il lui demande enfin de bien vouloir lui confirmer cette information et, dans la mesure où elle s avère exacte, de lui préciser, si ce désengagement est censé se poursuivre entre 2010 et Source : La lettre de l Economie Sociale n 1354 du 17 au 23 décembre 2009 Signature d'une convention de partenariat entre l'usgeres et Pôle emploi L Usgeres et Pôle emploi ont signé le 9 décembre un partenariat pour renforcer l attractivité des métiers de l économie sociale et accompagner les employeurs dans leur démarche de recrutement. Avec employeurs, plus de 2,25 millions de salariés, et un nombre d emplois en progression de 10% depuis 2000, le secteur de l économie sociale maintient sa croissance malgré la crise économique, et a capacité à générer des milliers d emplois dans les années à venir. A travers ce partenariat, l Usgeres et Pôle emploi mettent en place des mesures concrètes pour soutenir l emploi dans l économie sociale. Source : communiqué de l USGERES La Macif, la Maif et la Matmut créent SFEREN, un pôle fédérateur mutualiste La Macif, la Maif et la Matmut ont décidé d unir leurs forces pour créer SFEREN, un grand pôle mutualiste sur le marché français de l assurance et des services financiers. SFEREN, qui conjugue les notions de stabilité, d universalité et d énergie, symbolise les valeurs que les trois Mutuelles entendent porter et promouvoir. Cette alliance qui prend la forme d'une Société de Groupe d'assurance Mutuelle (SGAM) et dont l Assemblée générale constitutive s est tenu le 8 décembre 2009, s'appuie sur des valeurs de solidarité, d'éthique et de responsabilité sociale, fondements mêmes de chaque mutuelle. Particulièrement opportune dans un environnement en pleine mutation, la SGAM SFEREN permettra d optimiser la compétitivité de chaque mutuelle, d'accroître les synergies entre la Macif, la Maif et la Matmut, tout en préservant l'identité de chacune d'elles. Source : la MACIF 6

7 France ACTUS Appel à projets : Initiatives solidaire et créations d emplois La Fondation de France reconduit un appel à projets intitulé Initiatives solidaires et création d emplois. Il vise à soutenir des activités d utilité sociale qui permettent la création d emplois stables. A titre d exemples, peuvent être concernés : - les services accessibles à des personnes fragilisées : crèches collectives accessibles à des parents travaillant à des horaires atypiques, loisirs mixant publics handicapés et non-handicapés, - la production de biens ou de services accessibles notamment à des personnes à faible pouvoir d achat : coopératives d achat ou de commercialisation de produits, recyclage et revente d objets,. - les services collectifs favorisant le développement local de territoire : ludothèque itinérante en zone rurale, restaurant associatif dans un quartier sensible,. Vous pouvez télécharger l appel à projets en cliquant sur le lien suivant : Aides/Vous-etes-un-organisme/Solidarite-avec-les-personnes-vulnerables/En-France/Insertion-economique-etsociale/Emploi Source : La Fondation de France L économie sociale au rapport Le premier ministre a confié au député Francis Vercamer, le soin de mener une mission d étude sur la situation et les perspectives de développement de l Economie Sociale française. Les principaux dirigeants des secteurs coopératifs, mutualiste, associatif et des fondations ont d ores et déjà rencontré M. Vercamer pour connaître et soutenir son travail, pour répondre à ses questions et même pour lui faire passer quelques messages. L initiative de M. Fillon est bienvenue si elle permet de renouer les fils d un dialogue permanent et constructif entre le gouvernement et les grandes composantes de l économie sociale. Les mutuelles, les coopératives, les associations ne font certes pas beaucoup parler d elles mais ce n est pas une raison pour les oublier. Elles ont globalement résisté à la crise mais elles souffrent elles aussi de ses conséquences. Le député Vercamer a quelques semaines devant lui pour faire le point sur les forces et les faiblesses du secteur, pour recenser ses attentes et ses besoins, pour l aider à investir de nouveaux marchés et de nouvelles activités, pour engager avec le monde associatif un partenariat public-privé gagnant pour tout le monde. Source : Lettre Actualités du GEMA Lancement d EQUISOL : Société de capital-investissement de l Economie sociale et solidaire en Ile-de-France Nouveau dispositif d investissement dédié aux entreprises franciliennes du secteur de l économie sociale et solidaire, EQUISOL est désormais pleinement opérationnel. EQUISOL propose d investir dans les entreprises franciliennes de l économie sociale et solidaire en fonds propres afin, principalement, d accompagner leur développement et leur transmission. Doté de plus de 3,7 millions d euros par le Conseil régional d Ile de France et huit investisseurs institutionnels ou privés, EQUISOL interviendra sur des montants de euros à euros à un horizon de sept ans. EQUISOL s inscrit résolument au cœur du l économie sociale et solidaire en ayant adopté un statut de société anonyme coopérative qui permet aux réseaux des entreprises de l économie sociale et solidaire d occuper une place à part entière dans ses instances. Source : communiqué du groupe Crédit Coopératif 7

8 International ACTUS Le congrès américain explore le modèle mutualiste En plein débat sur la réforme du système de santé aux Etats-Unis, une délégation de la Mutualité Française conduite par son Président, Jean-Pierre Davant, a été reçue par le Congrès à Washington et par l administration américaine les 10, 11 et 12 novembre derniers. Cette rencontre, organisée avec l ambassade de France, à été l occasion pour les représentants de la Mutualité Française d expliquer aux membres du congrès des Etats-Unis et de l administration américaine les spécificités du modèle mutualiste français. La délégation mutualiste a rencontré également les principaux acteurs privés du système de santé américain : assureurs, professionnels de santé et associations de patients et d usagers. Outre l option publique, l une des pistes envisagées par l administration américaine pour réformer le système de santé et pallier les carences dans l accès aux soins des personnes non couvertes consisterait, en effet, à confier une délégation de gestion du risque maladie à des organismes privés à but non lucratifs, de type mutualiste ou coopératif. Source : La lettre de l Economie Sociale n 1354 du 17 au 23 décembre 2009 Nominations à l Alliance Coopérative Internationale (ACI) Jean-Claude Detilleux, président du Groupement national de la Coopération (GNC), vice président délégué du Crédit Coopératif, et Jean-Louis Bancel, président du Crédit Coopératif, président de l Association Internationale des banques coopératives (AIBC), ont été élus au Conseil d'administration de l'alliance coopérative internationale (ACI), respectivement au titre du GNC et de l'association internationale des Banques Coopératives. Ces deux élections font preuve de l engagement du Crédit Coopératif dans les instances coopératives au plus haut niveau. Le Crédit Coopératif est attaché à mettre en œuvre au quotidien les principes coopératifs. Dès la fin du XIXe siècle, l Alliance coopérative internationale avait défini des «principes» qui se révèlent précurseurs, pionniers. La banque s y réfère depuis leurs origines et, tout en reconnaissant la valeur des référentiels internationaux de type Global Compact, entend privilégier sa référence propre, fondatrice, aux principes coopératifs anciens et exigeants. Parmi ces principes figurent «l engagement envers la communauté» que le Crédit Coopératif pratique en particulier en s engageant dans des collectifs français et internationaux tels que le GNC, Coop Europe, l AIBC, l ACI. Source : Communiqué du Crédit Coopératif 8

9 COMMUNIQUES DE PRESSE 9

10 COMMUNIQUES DE PRESSE 10

11 COMMUNIQUES DE PRESSE 11

12 A LIRE Le Relais envers et contre tout Comment le «Relais» et son fondateur ont permis la réinsertion de plus de 1200 personnes Ce livre est par le le portrait recyclage d une femme de vêtements au destin hors usagés du commun, en France, qui a au su Burkina transformer Faso, les déchirures au Sénégal de. et à Madagascar. Fils de petits commerçants du Nord, ingénieur Arts et Métiers, Pierre Duponchel était promis à une brillante carrière de cadre dirigeant dans l industrie. Au début des années 1980, jeune marié et jeune professionnel, il est conduit, par son activité de bénévole au sein d une communauté Emmaüs, à créer l association Le Relais. Il abandonne alors le confort et la sécurité d une vie toute tracée pour concrétiser une idée : remettre au travail, par la collecte, le tri et le recyclage du textile usagé, des personnes qui étaient en marge et leur redonner ainsi une place dans la société. Au fil d entretiens qui se sont succédés pendant six mois, c est toute l originalité de la démarche entreprise par Pierre Duponchel qui se fait jour : un combat permanent pour la reconnaissance des spécificités du secteur de l insertion et du statut particulier de «l entreprise à but socio-économique», et la conviction sans failles que la lutte contre l exclusion se doit de déplacer toutes les montagnes et toutes les lois. C est aussi le portrait d un «homme-bloc», entièrement dédié à l action, qui se méfie du verbe et des mots galvaudés pour privilégier les gestes qui font vraiment bouger la vie des personnes en difficulté. Ses doutes, quand ils affleurent, sont vite transformés en de nouvelles initiatives. Pierre Duponchel - Essai (Broché) 12 Editions Rue de l échiquier 2 ème Conférence de la vie associative La 2 ème Conférence de la vie associative s'est tenue le 17 décembre 2009 à Paris. Celle-ci a réuni, autour du Haut-commissaire aux Solidarités actives et à la jeunesse, Martin HIRSCH, les acteurs et partenaires du secteur associatif sur les thèmes de «la place des associations dans le dialogue civil», «la clarification du partenariat contractuel entre les pouvoirs publics et les associations», «la promotion de l engagement et la reconnaissance du bénévolat». A lire sur (sur abonnement) 12

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril.

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril. NUMÉRO 216 25 avril 2013 Dans ce numéro : p.1 En direct du Syneas Le Syneas et l Usgeres vont créer une Union des employeurs de l économie sociale et solidaire p.2 Commission Prospective - Handicap p.3

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

La Matmut, un assureur innovant et compétitif

La Matmut, un assureur innovant et compétitif La Matmut, un assureur innovant et compétitif La conception de notre métier d'assureur est d'accompagner au mieux nos assurés à chaque étape de leur vie. Cela nous conduit à rechercher en permanence des

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

PREAMBULE. Elle s exprime au travers de ses trois composantes historiques que sont les coopératives, les mutuelles et les associations.

PREAMBULE. Elle s exprime au travers de ses trois composantes historiques que sont les coopératives, les mutuelles et les associations. C H A M B R E R E G I O N A L E D E L E C O N O M I E S O C I A L E E T S O L I D A I R E PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR S T A T U T S Modifiés le 7 décembre 2011 PREAMBULE Située à coté du secteur privé et

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Numéro 1 Janvier / Février / Mars / 2011

Numéro 1 Janvier / Février / Mars / 2011 Numéro 1 Janvier / Février / Mars / 2011 Mes Chers Collègues, Durant l année 2010, les effets, hélas encore perceptibles de la crise mondiale, destructeurs d emplois et pourvoyeurs de précarité, nous ont

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2012 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille caroline.courrieu@cresspaca.org

Plus en détail

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez!

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE 27 e ÉDITION Édito Depuis 26 ans, les «Prix et Trophée de l Initiative en économie sociale» illustrent

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2013 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA Caroline COURRIEU 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Formation 2015. Gouvernance et Stratégie associative. Politiques publiques. Projets, Évaluation. Comptabilité, Gestion.

Formation 2015. Gouvernance et Stratégie associative. Politiques publiques. Projets, Évaluation. Comptabilité, Gestion. Gouvernance et Stratégie associative Politiques publiques Projets, Évaluation Comptabilité, Gestion Droit social Ressources Humaines et Management Pratiques professionnelles Formation 2015 Union Régionale

Plus en détail

La Mutualité Française Limousin et l offre de soins de premier recours

La Mutualité Française Limousin et l offre de soins de premier recours La Mutualité Française Limousin et l offre de soins de premier recours Mot du président Le vieillissement de la population associé à une évolution défavorable de la démographie médicale ont conduit l État

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 3 février 2006 Communiqué de presse «Coopératives et mutuelles : un gouvernement d entreprise original» Les 30 recommandations du rapport sur le gouvernement d entreprise des coopératives et

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin»

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» CAHIER DES CHARGES Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Dossier de presse. Programme de la manifestation Des initiatives remarquables

Dossier de presse. Programme de la manifestation Des initiatives remarquables Signature de la 1 ère convention régionale de partenariat entre les 3 principaux organismes de financement de la création d entreprise en Provence-Alpes-Côte d Azur Communiqué de presse Dossier de presse

Plus en détail

LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONVENTION-CADRE Entre LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Dénommé ci-après le CNFPT 10 12 rue d Anjou, 75381 Paris cedex 08 Représenté par son Président Monsieur François DELUGA, D

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes

Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes Descriptif du plan d action : Pour le développement économique, social et solidaire des Hautes-Alpes Annexe au dossier de demande de subvention Conseil Général des Hautes-Alpes 2015 Sommaire A. Représenter...

Plus en détail

DELIBERATION N CR 31-14

DELIBERATION N CR 31-14 1 CR 31-14 DELIBERATION N CR 31-14 DU 20 JUIN 2014 RENFORCER ET SPÉCIALISER LA GAMME RÉGIONALE D'INVESTISSEMENT EN FONDS PROPRES : FONDS NUMERIQUE, SILVER ECONOMIE ET ILE-DE- FRANCE CAPITAL 2 LE CONSEIL

Plus en détail

27&28. avec le soutien du :

27&28. avec le soutien du : p a r i s 27&28 septembre 2011 Le salon de tous les acteurs SANITAIRES, SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX avec le soutien du : SANTÉ SOCIAL EXPO à Paris en 2011 Santé Social Expo met en relation, la filière des

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 comportement des personnes, des organisations et des institutions et politiques publiques, changements qui sont devenus indispensable pour faire face à la crise

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales)

Ordre du Jour. Modalités d organisation. Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Ordre du Jour Modalités d organisation Rétrospective des manifestations (par département + manifestations régionales) Point sur le «Mois de l ESS en France» Résultats de l enquête régionale Enseignements

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

Ensemble, Entreprendre Autrement

Ensemble, Entreprendre Autrement Ensemble, Entreprendre Autrement Imaginez Des entreprises dont les excédents financiers ne vont pas à des actionnaires mais restent au service du projet de l entreprise, des ses sociétaires et de ses salariés

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) :

AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) : AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) : Isabelle ROUSSELET AG2R LA MONDIALE Un peu d histoire

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir 1. Introduction : - par Marie Béatrice Levaux, présidente de la FEPEM 2. Chiffres et données clés :

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FÉMININ

ENTREPRENDRE AU FÉMININ Journée nationale des femmes entrepreneures ENTREPRENDRE AU FÉMININ Un an d action pour le développement de l entreprenariat féminin DOSSIER DE PRESSE 1 er octobre 2014 UNE POLITIQUE POUR L EMPLOI ET L

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Associations (artistiques et culturelles), quels liens avec l ESS Les associations font donc automatiquement partie du périmètre de l ESS

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES SOMMAIRE PAGE 5 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE PAGE 6 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES PAGE 7 3. DES AMBITIONS PARTAGEES ET DES OBJECTIFS COMMUNS PAGE 8 4.UN

Plus en détail

FORMATION Catalogue Septembre 2011 Juin 2012 www.cress-rhone-alpes.org

FORMATION Catalogue Septembre 2011 Juin 2012 www.cress-rhone-alpes.org FORMATION Catalogue Septembre 2011 Juin 2012 www.cress-rhone-alpes.org La CRESS Rhône-Alpes est un organisme agréé par le Ministère de l Intérieur pour dispenser des formations aux élus locaux. Table des

Plus en détail

Titre de la Table citoyenne

Titre de la Table citoyenne Titre de la Table citoyenne La dépendance Organisée par : Mutualité Française délégation départementale des Bouches-du-Rhône, URIOPSS PACA, PSP-Pôle Services à la Personne-PACA, CRESS PACA Date & Lieu

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Dossier de presse. Création du Fonds de dotation Adie pour l entrepreneuriat populaire. Contacts presse :

Dossier de presse. Création du Fonds de dotation Adie pour l entrepreneuriat populaire. Contacts presse : Dossier de presse Création du Fonds de dotation Adie pour l entrepreneuriat populaire Contacts presse : Sandrine Bonamy Tél. : 01 56 03 59 03 06 86 17 48 76 - s.bonamy@adie.org Audrey Thirot Tél. : 01

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI:

Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI: Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI: METTRE EN EVIDENCE LES CONDITIONS DE REUSSITE DE LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE A L ENSEMBLE DES SALARIES,

Plus en détail

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? Retour sur le forum organisé par l Office cantonal de l emploi (OCE) En mots et en images forum 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Le 21 septembre,

Plus en détail

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. En 2012, la Caisse d Epargne Loire Drôme Ardèche a consacré 1 408 500 à des projets de solidarité locale. une Banque coopérative De PROXIMITÉ

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Ligne Claire fête ses 10 ans Il y a 10 ans, La Mutuelle Générale, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH) et la Mutuelle Nationale

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation Pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation Pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon DOCUMENT ACCOMPAGNANTS Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation Pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Opencité, qu est-ce que c est? Opencité est

Plus en détail

La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins

La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins Retour sur les projets financés dans le cadre de la CIMA et du POIA 2007-2013 Réseau alpin de la forêt de montagne Sommaire 22 millions d

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Décembre 2011 N 4 Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Un vieillissement important des actifs de l ESS Objectif de ce panorama A travers la présentation des chiffres

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail