Stages - Entraînement en altitude

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stages - Entraînement en altitude"

Transcription

1 Stages - Entraînement en altitude Journée «échanges et formation» Novembre 2011

2 Quelles sont les raisons qui pourraient vous empêcher de vous rassembler pour vous entraîner?

3 S inscrire dans une démarche de haut niveau C est accepter de se rassembler Les nageurs doivent savoir que d autres partagent le même niveau d aspiration Pour se fragiliser, se dépasser, se confronter S ouvrir pour aimer la natation Pour travailler différemment Pour franchir des étapes techniques/psychologiques Pour ouvrir des perspectives

4 L entraînement en altitude

5 Les raisons physiologiques qui expliquent l intérêt de l entraînement en altitude sont complexes et controversées (Se reporter à la présentation de Laurent Schmitt)

6 De nombreux entraîneurs et athlètes sont adeptes des stages d entraînement en moyenne altitude Les chambres hypoxiques sont aussi un moyen utilisé dans la préparation des athlètes

7 Mon point de vue d entraîneur Pour des raisons personnelles je n ai pas souhaité collaborer a l élaboration d un protocole concernant l utilisation des chambres hypoxiques et je n ai jamais utilisé cette «technique de préparation». J ai utilisé régulièrement pendant 25 ans l entraînement en altitude, en montagne, pour préparer des nageurs aux championnats de France, d Europe, du Monde et aux Jeux Olympiques. Merci à Pancho GURKOW qui a bien voulu me faire profiter de sa longue expérience de l entraînement en altitude

8 2 sites d entraînement en été comme en hiver : Font Romeu 1800m et Megève 1100m Les résultats obtenus en compétitions ont souvent été satisfaisants (C. PLEWINSKI, F. ESPOSITO, S. FIGUES, S. DUFOUR etc.)

9 Les raisons qui fondent ces choix Le plaisir de se retrouver en montagne dans des lieux propices au travail mais aussi au repos La qualité des 2 sites d entraînement : bassin, musculation, restauration, hébergement (pas de mauvaise surprise) Les possibilités qu offre la montagne : ski de fond, randonnée, VTT etc. L entraînement en altitude et ses contraintes (!) Très certainement parce que les expériences vécues ont été positives

10 3 types de stages en montagne - «De condition physique» ou «de reprise» d une durée de 1 à 2 semaines - «De travail» situé loin en amont de la compétition d une durée de 2 à 4 semaines - «De préparation» à la compétition généralement d une durée de 21 jours et qui se termine une vingtaine de jours avant la compétition

11 L idéal est d alterner ces 3 types de stages dans une même saison. Il est tout à fait possible de ne faire qu un stage «de condition physique» ou «de travail» par saison

12 Quelques règles à respecter pour qu un stage soit profitable Ne pas arriver en stage fatigué et «hors de forme» Respecter et accepter la période d adaptation à l altitude S hydrater abondement et dormir suffisamment En cas de rhume, angine etc. se soigner En cas de maladie, redescendre en plaine Sortir et marcher, profiter de la nature Être attentif à l humeur du sportif et aux éventuelles pertes de poids Ne pas être excessif en terme d intensité

13 L entraînement dans l eau - La période d adaptation : 5 jours pendant lesquels les chronomètres restent dans le sac, les 4 et 5ième jours sont critiques - Pendant la première semaine de stage éviter les journées complètes de repos, privilégier le travail de niveau N1 et N2 en y associant quelques sprint très courts - Le volume nagé peut être conséquent et le nombre d entraînements/ semaine inhabituel - Faire très peu de travail de niveau N4 et N5, l altitude constitue déjà «un stress» supplémentaire - Progressivement sans le demander vous devez obtenir que le nageur nage plus vite avec un meilleur rendement - L alternance de 5 entraînement et une ½ journée de repos est souvent utilisée - Les 2 derniers jours de stage ne doivent pas être trop intensifs - A la redescente une période d adaptation de 3 jours doit être respectée, mêmes consignes que pour les 5 premier jours de stage

14 Mon point de vue sur les avantages de l entraînement en altitude Je trouve que l entraînement en altitude est très intéressant pour les sprinters : les contraintes liés à l entraînement en altitude font que les stages en montagnes sont pour moi des moments privilégiés pendant lesquels je suis centré sur le «rendement» à allure modérée avec comme seul soucis de ne pas en faire trop en matière d intensité

15 Le stage de «condition physique» Ce stage de reprise a lieu en début de saison ou après une période transitoire de repos de mi-saison C est l occasion d améliorer la condition physique générale en pratiquant des activités physiques de plein air variées qui sont associées à l entraînement dans l eau

16 Le stage «de travail» Ce stage est situé bien en amont de la compétition son objectif est de mettre le nageur à l épreuve de l endurance. Le volume nagé est important, l entraînement est de niveau 1, 2 et 6. la durée du stage doit être suffisamment longue, 2, 3 semaines et plus. Ce stage va constituer une base de travail solide sur laquelle la suite de la saison va se construire. Les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber : travailler de façon trop intensive, ne pas dormir suffisamment et ne pas s alimenter et s hydrater suffisamment.

17 Le stage «de préparation à la compétition» Ce stage est composé de 4 périodes (échelle volume de 1 à 10) : - 3 jours d adaptation N1 et N2 ( volume 6) - 8 jours N1/N2/N3 et N6 (volume 8 puis10) - 8 jours avec des sollicitations N4 et N5 associés avec N1 et N2 ( volume 8-6) - 2 jours N1 et N2 ( volume 6-5) Éviter de prendre une journée de repos complète pendant les 8 premiers jours (phase d adaptation)

18 Merci pour votre attention et vos questions Marc BEGOTTI

REGLES. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 2

REGLES. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 2 Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 1 REGLES Privilégier les entrées par l intensité. Définir des objectifs clairs et fixes. Varier les formes de travail. Travailler toutes les nages. Former

Plus en détail

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance Les incontournables QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible pendant une durée maximale de 10? Ils sont en course de vitesse ( 30 m 40 m) - l énergie est fournie par les réserves

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE ET TROIS ATHLETES

VOTRE ENTREPRISE ET TROIS ATHLETES VOTRE ENTREPRISE ET TROIS ATHLETES Si vous pensez vous identifier à ces valeurs qui sont les nôtres, nous serions fiers de porter les couleurs de votre entreprise et vous faire partager toute notre expérience

Plus en détail

Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière?

Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière? Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière? Tony ESTANGUET Triple champion olympique de Canoë-kayak, co-président de la Commission nationale des athlètes de haut niveau du CNOSF Tony Estanguet

Plus en détail

STADE LAVALLOIS NATATION. Projet pédagogique 2015-2016

STADE LAVALLOIS NATATION. Projet pédagogique 2015-2016 STADE LAVALLOIS NATATION Projet pédagogique 2015-2016 : I- L école de natation 1- Introduction..... page 4 2- L organisation du Stade Lavallois Natation.. page 6 3- Les différents groupes... page 7 -EVEIL

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

ENDURANCE. 7-8 ans : Découverte de la course de durée

ENDURANCE. 7-8 ans : Découverte de la course de durée 7-12 ans ENDURANCE 7-8 ans : Découverte de la course de durée Courir quelques minutes sans s arrêter Savoir enchaîner des situations Endurance 7-8 ans Courir sur des circuits Enchaîner des jeux de course

Plus en détail

BILAN FIN DE SAISON 2014-2015

BILAN FIN DE SAISON 2014-2015 Ski club Saint Jean d Aulps BILAN FIN DE SAISON 2014-2015 BONNEPART Jérémy Catégorie Benjamins : Effectifs : Le groupe des benjamins est constitué de 11 jeunes de 12 et 13 ans. Il y en a trois de 2001

Plus en détail

Programmation de la course en durée à l école élémentaire

Programmation de la course en durée à l école élémentaire «titre d une vidéo Macon» Programmation de la course en durée à l école élémentaire LA COURSE EN DUREE. Conditions de mise en œuvre. 1. Faire comprendre à l enfant : L intérêt de cette activité : - santé

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

les Jeux Olympiques!

les Jeux Olympiques! Tous les efforts déployés par le Comité International Olympique (CIO) au travers de la Solidarité Olympique dans la promotion et le développement du sport ont pour objectif le succès du plus grand festival

Plus en détail

FORMATION PNL CYCLE COMPLET. «Révélez vos talents»

FORMATION PNL CYCLE COMPLET. «Révélez vos talents» Formation Coaching Préparation Mentale athlètes haut-niveau Enseignement de la PNL Annecy Genève Aix-les-Bains Chambéry Contact : +33677610793 s.thomas-conseil@orange.fr www.sebastien-thomas-conseil.com

Plus en détail

SÉLECTION DES ENTRAÎNEURS DE NATATION CANADA Jeux mondiaux universitaires 2009 Belgrade, Serbie

SÉLECTION DES ENTRAÎNEURS DE NATATION CANADA Jeux mondiaux universitaires 2009 Belgrade, Serbie SÉLECTION DES ENTRAÎNEURS DE NATATION CANADA Jeux mondiaux universitaires 2009 Belgrade, Serbie Dates du voyage: 28 juin au 12 juillet 2009 (AÊC) Dates de la compétition: 6 au 11 juillet 2009 Endroit:

Plus en détail

Formateurs de formateurs

Formateurs de formateurs Formateurs de formateurs au brevet fédéral 3ème degré ERFAN Dauphiné Savoie Eybens 3 mai 2010 Directives FFN «Former des éducateurs à l enseignement de la natation qui ont vocation à encadrer Les titulaires

Plus en détail

Lausanne Eau libre 2015 Le Lac Léman au cœur

Lausanne Eau libre 2015 Le Lac Léman au cœur Lausanne Eau libre 2015 Lausanne Eau libre 2015 Le Lac Léman au cœur Pour la première édition d'un événement populaire en eau libre au pied de la capitale olympique, Lausanne natation organise un programme

Plus en détail

MALADIE DE BEHCET et PPC QUALITE DE VIE A Propos de 4 cas

MALADIE DE BEHCET et PPC QUALITE DE VIE A Propos de 4 cas MALADIE DE BEHCET et PPC QUALITE DE VIE A Propos de 4 cas Docteur M. ALIATI 10èmes Journées Cardio- Respiratoires AFMP Dubrovnik, Avril 2014 4 CAS CLINIQUES *Deux sœurs - N.Y. 54 ans IAH 46 /H SatO2 Moyenne

Plus en détail

Communiqué Du 25 octobre 2013

Communiqué Du 25 octobre 2013 Communiqué Du 25 octobre 2013 DÉPART D ÉLISABETH Bonjour à vous tous et toutes, Depuis février dernier, j ai eu la chance de faire de beaux apprentissages et de belles rencontres au sein du CPE-BC Québec

Plus en détail

1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique)

1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique) 1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique) Dans le cadre de la planification de l entraînement, la résistance entre en jeu après un développement minimal de l endurance.

Plus en détail

La filière d encadrement FFN. LES EQUIVALENCES LES DISPENSES Des diplômes fédéraux

La filière d encadrement FFN. LES EQUIVALENCES LES DISPENSES Des diplômes fédéraux La filière d encadrement FFN LES EQUIVALENCES LES DISPENSES Des diplômes fédéraux Quelques définitions EQUIVALENCE Une équivalence permet au titulaire d un diplôme de bénéficier de la totalité d un autre

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Titre 1. Introduction. Titre 2. Physiologie de l effort

Titre 1. Introduction. Titre 2. Physiologie de l effort Titre 1 Introduction Introduction Chapitre 1 : Est-ce que je sais m entraîner? 1. Dix idées reçues sur l entraînement sportif 2. Tester sa manière de s entraîner Titre 2 Physiologie de l effort Chapitre

Plus en détail

Le Baby Basket. - La construction de la séance s

Le Baby Basket. - La construction de la séance s - La construction de la séance s - A l inverse de toutes les autres catégories celle des Babys doit éveiller toute notre attention. Dans la construction de votre séance il est impératif d avoir à l esprit

Plus en détail

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez répondre aux questions de manière spontanée. Vos réponses nous permettront d établir les meilleures pratiques pour

Plus en détail

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement.

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement. LA SURCOMPENSATION La surcompensation est le phénomène de base sans lequel s entraîner serait inefficace : je m entraîne, je suis fatigué, je me repose, je suis capable de reproduire ce que j ai fait avec

Plus en détail

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser»

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» Ar5cles Pré- Event Le Sursaut Le Mandat L Intelligent d Abidjan L Inter Le Sport Supersport Ar5cles Post- Event Fraternité Ma9n Le Mandat Le Patriote Le Sport Le Sursaut

Plus en détail

APPROCHE MENTALE DES CONCOURS (Nicolas DOMBROWSKI, 2009)

APPROCHE MENTALE DES CONCOURS (Nicolas DOMBROWSKI, 2009) APPROCHE MENTALE DES CONCOURS (Nicolas DOMBROWSKI, 2009) Les concours peuvent être considérés comme des compétitions mettant en concurrence des candidats issus de tout le territoire national. On peut les

Plus en détail

ADHESION saison 2015/2016

ADHESION saison 2015/2016 ADHESION saison 2015/2016 PREMIERE 22009/2010 ADHESION NOM (M. Mme Mlle) PRENOM : ADRESSE PERSONNELLE : CODE POSTAL VILLE DATE DE NAISSANCE : TELEPHONE : e-mail : TEL PORT. : sollicite mon adhésion au

Plus en détail

Les Girondins de Bordeaux Natation. Newsletter mars 2013

Les Girondins de Bordeaux Natation. Newsletter mars 2013 Les Girondins de Bordeaux Natation Newsletter mars 2013 Le mot du président Le bilan du grand prix Jean-Boiteux du 15,16 et 17 mars 2013 est très positif. Nous avons pu assister à de belles performances

Plus en détail

Le choix est large et va au-delà de ce que vous pouvez imaginer!

Le choix est large et va au-delà de ce que vous pouvez imaginer! 2 3 Le sport pour tous! Les activités physiques et sportives pour qui? La pratique physique et sportive est accessible à toute personne en fonction de son handicap, qu il soit physique, mental, psychique

Plus en détail

F é d é r a t i o n S p o r t i v e e t G y m n i q u e d u T r a v a i l

F é d é r a t i o n S p o r t i v e e t G y m n i q u e d u T r a v a i l Aux Adhérents et Non Adhérents FSGT Eybens, le 14 Octobre 2014 Objet : Proposition tarifaire Activité ski ou surf le Mercredi et/ou le Samedi Saison hiver 2015 Madame, Monsieur, Vous trouverez ci dessous

Plus en détail

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Table des matières Quoi savoir avant de débuter?... 3 Comment utiliser le plan d entraînement?... 4 Comment éviter

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Rencontre avec Youssef Jaadi

Rencontre avec Youssef Jaadi Rencontre avec Youssef Jaadi Auteur: Quentin Guillon Publié le: janvier 16, 2015 Entretien avec Youssef Jaadi, 6 e de la Prom Classic à Nice en 29 24, arrivé dans la ville azuréenne en septembre dernier.

Plus en détail

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni.

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni. BILAN MEVIPRO Irlande Royaume-Uni Allemagne Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent MEVIPRO Bilan 2007-2013 Dès 1991, la Région Champagne-Ardenne

Plus en détail

POLITIQUE D ACA RELATIVEMENT À L ACCRÉDITATION DES ENTRAÎNEURS. Chaque athlète mérite un entraîneur CERTIFIÉ.

POLITIQUE D ACA RELATIVEMENT À L ACCRÉDITATION DES ENTRAÎNEURS. Chaque athlète mérite un entraîneur CERTIFIÉ. POLITIQUE D ACA RELATIVEMENT À L ACCRÉDITATION DES ENTRAÎNEURS Dernière révision : le 2 novembre 2015 Principes directeurs Chaque athlète mérite un entraîneur CERTIFIÉ. La formation des entraîneurs est

Plus en détail

Natation et musculation

Natation et musculation Natation et musculation Pour aborder le thème de la musculation du nageur il est nécessaire d avoir une idée fondée de la locomotion du nageur Le «modèle théorique» du nageur nous renseigne : Pour limiter

Plus en détail

20 à l oral de l EM Lyon... j ai majoré le concours AST!

20 à l oral de l EM Lyon... j ai majoré le concours AST! Des méthodes essentielles pour réussir J ai beaucoup apprécié la semaine de préparation aux concours ACCES et SESAME que j ai passée avec AURLOM qui s est déroulée dans la bonne humeur. Ceci m a permis

Plus en détail

Présentation synthétique : Pré-test : mars à juin 2014 Etude : juillet 2014 à décembre 2015. Réunion d information 26 janvier 2015

Présentation synthétique : Pré-test : mars à juin 2014 Etude : juillet 2014 à décembre 2015. Réunion d information 26 janvier 2015 Présentation synthétique : Pré-test : mars à juin 2014 Etude : juillet 2014 à décembre 2015 Réunion d information 26 janvier 2015 Les objectifs du projet As du Cœur CONCEVOIR UN PROGRAMME D ACTIVITÉS PHYSIQUES

Plus en détail

COURSE D ORIENTATION CHLOROPHYLLE. Réalisation : Pierre Falchero C Chlorophylle Productions Durée : 05 min 29 s

COURSE D ORIENTATION CHLOROPHYLLE. Réalisation : Pierre Falchero C Chlorophylle Productions Durée : 05 min 29 s CHLOROPHYLLE COURSE D ORIENTATION Réalisation : Pierre Falchero C Chlorophylle Productions Durée : 05 min 29 s Ce film s inscrit dans la série Chlorophylle. La course d orientation, en milieu naturel,

Plus en détail

LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous :

LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous : LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous : «Former des champions capables de vaincre toutes les difficultés, montrant un bon état d esprit, de vraies valeurs et

Plus en détail

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant.

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Il existe un chemin plus rapide vers le succès Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Rejoignez Worldwide Leaders Worldwide Leaders Coaching Candidature Renseignez

Plus en détail

Stage de Préparation Physique Juillet 2012

Stage de Préparation Physique Juillet 2012 Stage de Préparation Physique Juillet 2012 1 Contenu La V.M.A.... 3 Sa définition... 3 Son calcul... 3 Son exploitation en intervalles... 3 Volume/intensité... 4 Que faire et à quel moment de la saison?...

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON Directeur* Programme de dépistage et de développement de talents

ROWING CANADA AVIRON Directeur* Programme de dépistage et de développement de talents ROWING CANADA AVIRON Directeur* Programme de dépistage et de développement de talents 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada Aviron ou RCA) 1.2 TITRE

Plus en détail

LE CONTRE LA MONTRE INDIVIDUEL

LE CONTRE LA MONTRE INDIVIDUEL LE CONTRE LA MONTRE INDIVIDUEL 1. Définition 2. Analyse de la discipline 3. Facteurs de la performance 4. Les derniers préparatifs 5. L échauffement 6. A long terme Epreuve de vérité Définition Coureur

Plus en détail

Compte rendu du stage de «form action» de Megève. Point de vue du formateur

Compte rendu du stage de «form action» de Megève. Point de vue du formateur Avertissement : Compte rendu du stage de «form action» de Megève Point de vue du formateur Le compte rendu de ce stage ne peut réellement avoir de sens que pour ceux qui en ont été les acteurs. Il est

Plus en détail

Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl)

Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl) Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl) BPC Avenue de Boechoutlaan 9 1020 BRUSSEL/BRUXELLES - +32 2 474 51 50 - +32 2 479 46 56

Plus en détail

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Cher participant au cours de Patinage Plus, Merci de votre intérêt à devenir un entraîneur professionnel de Patinage Canada! Peu après l

Plus en détail

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Une classe de CM1 de l école élémentaire Galilée à Montpellier participe depuis le début de l année à un «projet triathlon». A l initiative de leur

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Marseille, le 22 juin 2011

Marseille, le 22 juin 2011 Propreté Services associés Assistance aéroportuaire Logistique & Manutention Gestion des déchets Marseille, le 22 juin 2011 Communiqué de presse L équipage espoir olympique Petitjean - Douroux monte à

Plus en détail

DOSSIER PARTENARIAT & MECENAT

DOSSIER PARTENARIAT & MECENAT DOSSIER PARTENARIAT & MECENAT 1-Pourquoi l Ironman de Nice. On désire de se lancer un nouveau défi : participer à l'ironman de Nice en juin 2015 : 3.8 km de natation, 180 km de vélo et 42, 195 km de course

Plus en détail

S entraîner efficacement. Fred Grappe

S entraîner efficacement. Fred Grappe S entraîner efficacement Fred Grappe Programme d entraînement Gestion optimale des charges d entraînement Entraînement Compétitions Performance Caractéristiques de la charge d entraînement Elle est constituée

Plus en détail

Dans les deux cas, il s agit bien de réaliser une performance en repoussant ses limites.

Dans les deux cas, il s agit bien de réaliser une performance en repoussant ses limites. 1 1) Introduction Ce document est avant tout un guide synthétique et opérationnel. Il a pour vocation d aider l enseignant et de lui donner les repères essentiels pour la mise en place d un cycle d endurance.

Plus en détail

Beauté. Spa LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE. mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF. voir en page 5

Beauté. Spa LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE. mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF. voir en page 5 PIONNIERE SERUM XMF_Mise en page 1 06/01/14 09:09 Page1 Spa Beauté mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF voir en page 5 LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE EN PRATIQUE VENTE Par Virginie

Plus en détail

LETTRE DE PRÉSENTATION

LETTRE DE PRÉSENTATION LETTRE DE PRÉSENTATION 100 Portsmouth Avenue Kingston, ON K7L 5A6 (613) 545-3949 Ext. 1674 employmentservice.sl.on.ca KINGSTON KINGSTON OTTAWA OTTAWA SHARBOT LAKE Services d emploi 785 Midpark Drive 71

Plus en détail

Bienvenue! Arthur / atelier scientifique / année scolaire 2014/2015

Bienvenue! Arthur / atelier scientifique / année scolaire 2014/2015 Bienvenue! Arthur / atelier scientifique / année scolaire 2014/2015 Une offre logistique unique Horaire continu, de 7 heures 30 à 18 heures 00 y compris le mercredi après-midi. Accueil garanti pendant

Plus en détail

Le guide l entretien professionnel

Le guide l entretien professionnel Le guide l entretien professionnel L évalué La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation annuelle.

Plus en détail

N 3 LA REVUE CONSEIL ENTRAINEMENT ALIMENTATION SUPPLEMENTS MENTAL. GUEST : Richard VIRENQUE. Briser les conventions - les idees recues 2 ème.

N 3 LA REVUE CONSEIL ENTRAINEMENT ALIMENTATION SUPPLEMENTS MENTAL. GUEST : Richard VIRENQUE. Briser les conventions - les idees recues 2 ème. LA REVUE CONSEIL ENTRAINEMENT MARS - 2015 Briser les conventions - les idees recues 2 ème partie ALIMENTATION CHEAT MEAL shit meals? SUPPLEMENTS LES BOOSTERS PRE ENTRAINEMENT (PRE WORKOUT) MENTAL Les qualites

Plus en détail

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 PREAMBULE La course longue, trop souvent associée à l endurance dont elle prend parfois le nom, occupe une place parfois insuffisante

Plus en détail

La musculation du nageur : Evaluation de la puissance et construction des séances.

La musculation du nageur : Evaluation de la puissance et construction des séances. La musculation du nageur : Evaluation de la puissance et construction des séances. GILLES COMETTI, ARNAUD LALY. Centre d expertise de la performance Faculté des sciences du sport-ufr STAPS Dijon Université

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS du joueur 1) Je jouerai au hockey de mon plein gré et non pour obéir à mon entourage ou à mes entraîneurs. 2) Je respecterai les règles et l esprit du jeu. 3) Je maîtriserai mon tempérament les bagarres

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

Connecte-toi aux nouvelles technologies

Connecte-toi aux nouvelles technologies Connecte-toi aux nouvelles technologies Les métiers des TIC des métiers branchés Bien choisir Toutes les informations utiles. Cette brochure doit t orienter dans tes choix de formation. Choisir n est pas

Plus en détail

La gazette de la Cité

La gazette de la Cité Bulletin N 61 Date de parution : Lundi 13 janvier 2014 CREPS : LES NAGEURS D ANTIBES DANS NOS EAUX La piscine olympique du CREPS-CNEA de Font-Romeu a accueilli ses premiers nageurs pour cette nouvelle

Plus en détail

QUELQUES IDEES EN VRAC POUR LA REDACTION DE LA LETTRE DE MOTIVATION

QUELQUES IDEES EN VRAC POUR LA REDACTION DE LA LETTRE DE MOTIVATION QUELQUES IDEES EN VRAC POUR LA REDACTION DE LA LETTRE DE MOTIVATION OBJET : DEMANDE DE STAGE DE FIN D ETUDE DU AU 2001 Dans le cadre de la deuxième année d IUT Génie Electrique et Informatique Industrielle,

Plus en détail

Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS!

Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS! Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS! Le temps relatif Ma personnalité Mes compétences Mes valeurs Mes enjeux pro et perso Ma résistance au stress Ma capacité à négocier

Plus en détail

Question: Un entraîneur ou un médecin aidant ou encourageant un sportif à prendre des substances interdites peut

Question: Un entraîneur ou un médecin aidant ou encourageant un sportif à prendre des substances interdites peut Français 1 Question: Je suis responsable en dernier recours de ce que j avale, de ce que je m injecte et de ce que j applique à mon corps. Réponse: Vrai Tous les athlètes doivent être proactifs en posant

Plus en détail

QUI ES TU. Primaire : Secondaire : L ÉCOLE

QUI ES TU. Primaire : Secondaire : L ÉCOLE Le vandalisme c est briser volontairement quelque chose qui ne t appartient pas. C est un geste gratuit qui peut prendre plusieurs formes tel que feu, bris d aménagement paysager, renverses de poubelles,

Plus en détail

POLE EXPERTISE ET ET PERFORMANCE POLE EXPERTISE ET PERFORMANCE CREPS DE DE DE STRASBOURG

POLE EXPERTISE ET ET PERFORMANCE POLE EXPERTISE ET PERFORMANCE CREPS DE DE DE STRASBOURG POLE EXPERTISE ET ET PERFORMANCE POLE EXPERTISE ET PERFORMANCE CREPS DE DE DE STRASBOURG FORMATION CONTINUE DES ENTRAINEURS ET DES EDUCATEURS SPORTIFS 2011/2012 www.creps-strasbourg.sports.gouv.fr Sommaire

Plus en détail

Dr Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources www.dani2989.com. Le prix de l or. Lettre n 6-2 01 Février 2008

Dr Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources www.dani2989.com. Le prix de l or. Lettre n 6-2 01 Février 2008 Dr Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources Lettre n 6-2 01 Février 2008 Dr Thomas Chaize Site : Courriel & Mailing gratuit : http:///mailing%20list/mailinglistfr.htm J possibles avec des résultats très

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SPORT SANTE

QUESTIONNAIRE SPORT SANTE QUESTIONNAIRE SPORT SANTE NOM.... PRENOM..... AGE PROFESSION.... L objectif de ce questionnaire confidentiel est de vous aider à : - mieux vous positionner sur votre condition physique. - mieux évaluer

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

ENTRETIEN PHYSIQUE ET RETOUR SUR LE TERRAIN DU FOOTBALLEUR BLESSE. Docteur Stéphane CASCUA Centre de formation du PSG

ENTRETIEN PHYSIQUE ET RETOUR SUR LE TERRAIN DU FOOTBALLEUR BLESSE. Docteur Stéphane CASCUA Centre de formation du PSG ENTRETIEN PHYSIQUE ET RETOUR SUR LE TERRAIN DU FOOTBALLEUR BLESSE Docteur Stéphane CASCUA Centre de formation du PSG Un footballeur et son entraîneur passent une petite annonce : «Articulation retrouvée

Plus en détail

LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC

LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC Ou Les femmes enceintes de Belley sont-elles bien informées des conséquences du tabac sur la grossesse? A la maternité de Belley : - on

Plus en détail

Rencontres Sports Nature Partageons l aventure!

Rencontres Sports Nature Partageons l aventure! Cette année sera la 12 e Rencontres Sports Nature Partageons l aventure! édition des Rencontres Sports Nature organisées par la Fédération Française Sports pour Tous. Ce projet, né au sein de la région

Plus en détail

S entraîner à VMA en ski de fond

S entraîner à VMA en ski de fond S entraîner à VMA en ski de fond Qu est ce que la VMA? La Vitesse Maximale Aérobie correspond à la vitesse associée à la consommation maximale d oxygène, c'est-à-dire à VO2max. On entend parler aussi de

Plus en détail

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris.

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris. La communauté AGEFA Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. pour Laurent Bernelas Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Doit-on se servir d un événement pour parvenir à se doter d infrastructures sportives?

Doit-on se servir d un événement pour parvenir à se doter d infrastructures sportives? Doit-on se servir d un événement pour parvenir à se doter d infrastructures sportives? Conférencier Louis Lauzon Conseiller municipal Ville de Sainte-Thérèse Solliciter l organisation d un événement par

Plus en détail

MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT

MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT Chères collègues, chers collègues, Tous les six ans, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le Collège des

Plus en détail

CHARTE Charte Section Loisirs Détente Septembre 2014

CHARTE Charte Section Loisirs Détente Septembre 2014 CHARTE CHARTE Préambule La charte Loisirs Détente vient en complément des statuts et du règlement intérieur de l Alerte St Jean. Une annexe spécifique a été établie pour la randonnée et le cyclotourisme.

Plus en détail

Courir plus vite en améliorant sa VMA

Courir plus vite en améliorant sa VMA Courir plus vite en améliorant sa VMA OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Pour courir plus vite, l'objectif sera d'améliorer votre VMA, ceci afin de gagner en confort dans les autres allures. En effet, en augmentant

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

«Gestion des associations de clubs»

«Gestion des associations de clubs» FNQ - FNQ - P.2009.08.17 Révision 26 mai 2011 POLITIQUE de la Fédération de natation du Québec «Gestion des associations de clubs» FÉDÉRATION DE NATATION DU QUÉBEC Page 2 POLITIQUE DE GESTION DES ASSOCIATIONS

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Importance des compétences relationnelles pour mettre en place et suivre une expérimentation in situ

Importance des compétences relationnelles pour mettre en place et suivre une expérimentation in situ Importance des compétences relationnelles pour mettre en place et suivre une expérimentation in situ Expérience de la restauration écologique de sites sensibles dans les Pyrénées Paul Laurent 1 Résumé

Plus en détail

INSCRIPTION STAGE ATE 2015

INSCRIPTION STAGE ATE 2015 ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Techniques de bureautique 412.AA : «Coordination du travail de bureau» INSCRIPTION STAGE ATE 2015 C est le temps d y penser! 1 Témoignage de Michelle Éthier Enseignante en Techniques

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

Club Aquatique du Sud-Ouest Offre d emploi

Club Aquatique du Sud-Ouest Offre d emploi Club Aquatique du Sud-Ouest Offre d emploi Entraîneur de natation Saison 2015-2016 Le Club Aquatique du Sud-Ouest est à la recherche d entraîneur de natation pour la saison 2015-2016. Le candidat retenu

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PAULINE TOUTAIN MÉDAILLÉE D OR ET DE. N 13 décembre 2012. renens-natation.ch BRONZE LORS DU CHAMPIONNAT SUISSE EN PETIT BASSIN.

TABLE DES MATIÈRES PAULINE TOUTAIN MÉDAILLÉE D OR ET DE. N 13 décembre 2012. renens-natation.ch BRONZE LORS DU CHAMPIONNAT SUISSE EN PETIT BASSIN. N 13 décembre 2012 renens-natation.ch TABLE DES MATIÈRES - Le Mot du président - Credo du Renens-Natation - Vision - Axes prioritaires - Election au comité - Prochaines manifestations - Meeting de Pontarlier

Plus en détail

S entraåner Ç VMA en ski de fond

S entraåner Ç VMA en ski de fond S entraåner Ç VMA en ski de fond 1. Qu est ce que la VMA? La Vitesse Maximale AÉrobie correspond Ä la vitesse associåe Ä la consommation maximale d oxygéne, c'est-ä-dire Ä VO2max. On entend parler aussi

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître!

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Contact avec les employeurs Sommaire : Le marché ouvert Le marché

Plus en détail

Colloque des entraîneurs Comité de Provence

Colloque des entraîneurs Comité de Provence Colloque des entraîneurs Comité de Provence Comment préparer un nageur de Haut Niveau? Jérémy STRAVIUS Samedi 28 septembre 2013 2- Jérémy STRAVIUS Sa carrière Depuis 2007 1- Michel CHRETIEN De 1977 à nos

Plus en détail

Rencontrez un coach! Plus de 300 coachs partout en France 30 activités sportives DOSSIER DE PRESSE

Rencontrez un coach! Plus de 300 coachs partout en France 30 activités sportives DOSSIER DE PRESSE Rencontrez un coach! Plus de 300 coachs partout en France 30 activités sportives DOSSIER DE PRESSE CHACUN CHERCHE SON COACH Découvrir la boxe, préparer un marathon, un triathlon ou un trail, progresser

Plus en détail

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... USAIN BOLT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séances et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur USAIN BOLT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

LA LETTRE du CADRE TECHNIQUE INTERREGION SUD EST

LA LETTRE du CADRE TECHNIQUE INTERREGION SUD EST LA LETTRE du CADRE TECHNIQUE INTERREGION SUD EST Décembre 2008 - N 1 EDITO Vousvousposezcertainementtouscettequestion:pourquoilalettreducadretechnique? Cette idée m est venue suite à la rencontre des 29&

Plus en détail