L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer"

Transcription

1 L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer Véronique Leclair Candidate à la maitrise en psychoéducation Dirigée par Annick St-Amand Codirigée par Ève-Line Bussières

2 PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation du sujet de mémoire; Pertinence sociale du sujet de mémoire; Pertinence scientifique du choix méthodologique; Pertinence professionnelle. Page 2

3 Effet de LA MODALITÉ DE GARDE Garde partagée/garde exclusive SUJET DE MÉMOIRE sur LA COPARENTALITÉ L ensemble des interactions concernant l enfant entre les adultes responsables de l éducation et des soins de cet enfant POSTRUPTURE Relation coparentale Relation conjugale (Adamson et Pasley, 2006; Mchale et Lindahl, 2011). Page 3

4 DIMENSIONS DE LA COPARENTALITÉ La division des tâches et des responsabilités Le dénigrement entre les parents Le soutien mutuel entre les parents Accord éducatif La responsabilité partagée des interactions familiales Équilibre Conflit Page 4 Triangulation

5 TYPES DE COPARENTALITÉ + Coopération Coopérative Mixte - Conflit + Conflit Désengagée Conflictuelle Page 5 - Coopération (Maccoby et Mnookin, 1992)

6 PERTINENCE SOCIALE Variabilité dans l adaptation post-rupture Facteurs de risque et de protection Favoriser une coparentalité positive afin de favoriser une meilleure adaptation des familles Page 6 Coparentalité est associée a une variété d effet chez la famille Conflits et absence de coopération

7 PERTINENCE SCIENTIFIQUE Du choix méthodologique À quel moment est-il pertinent d effectuer une méta-analyse? 1. Besoin de synthétiser un corpus de connaissance qui apparait vaste et dont les données sont contradictoires. (Bussières, 2014) 2. Quand on veut répondre à une question de type QUOI : Qu est-ce qui fonctionne (et non comment ça fonctionne)? (Bussières) Quelle est la question à laquelle je veux répondre? La modalité de garde partagée est-elle plus bénéfique que la modalité de garde seule pour favoriser une coparentalité de type coopérative chez les parents ayant vécus une rupture conjugale? Page 7

8 PERTINENCE PROFESSIONNELLE Comment ancrer ma recherche dans une approche psychoéducative? Page 8

9 LA PSYCHOÉDUCATION Favoriser le déploiement des capacités L approche humaniste L approche systémique La concept du vécu partagée Page 9

10 PERTINENCE PROFESSIONNELLE Comment ancrer ma recherche dans une approche psychoéducative? 1. Utiliser un cadre théorique systémique 2. Se questionner sur la façon dont mes futures données seront mises en actions et pourront favoriser l adaptation des familles. Page 10

11 MERCI DE VOTRE ÉCOUTE!

12 RÉFÉRENCES Amato, P. R. (2010). Research on Divorce: Continuing Trends and New Developments. Journal of Marriage and Family, 70, doi: /j x Adamsons, K., & Pasley, K. (2006). Coparenting following divorce and relationship dissolution. Dans M. A. Fine, & Harvey, J., H. (Ed.), Handbook of divorce and relationship dissolution (pp ). USA. Barber, B., L.,& Demo, D., H. (2006). The kids are alright(at least, most of them): Links between divorce and dissolution and child well-being. In H. M. A. Fine, J., H. (Ed.), Handbook of divorce and relationship dissolution (pp ). USA. Beckmeyer, J., J., Coleman, M., Ganong, L., H. (2014). Postdivorce Coparenting Typologies and Children s Adjustment. Family Relations, 63(october), doi: /fare Bussières, E-V. (Décembre 2014). Les étapes menant à la réalisation d une méta-analyse. Communication présentée dans le cadre d une formation au Centre jeunesse de Québec, Québec, Canada. Drapeau, S., Tremblay, J., Cyr, F., Godbout, É., et Gagné, M.-H. (2008). La coparentalité chez les parents séparés : un idéal à soutenir. Dans C. Parent, S. Drapeau, M. Brousseau et È. Pouliot (éd.), Visages multiples de la parentalité.québec : Presses de l Université du Québec. Feinberg, M. E. (2003). The Internal Structure and Ecological Context of Coparenting: A Framework for Research and Intervention. Parenting: Science and Practice, 3(2), doi: DOI: /S PAR0302_01 Page 12

13 RÉFÉRENCES Jamison, T. B., Coleman, M., Ganong, L. H., & Feistman, R. E. (2014). Transitioning to postdivorce family life: A grounded theory investigation of resilience in coparenting. Family Relations: An Interdisciplinary Journal of Applied Family Studies, 63(3), Kelly, B., J. (2012). Risk and protective factors associated with child and adolescent adjustment following separation and divorce. K., F., Kuehnle, & L., M., Drozd (Eds.), Parenting plan evaluation:applied research for the family court (pp.49-83). New York: Oxford University Press Kelly, J., B., Emery, R., E. (2003). Children s Adjustment Following Divorce: Risk and Resilience Perspectives. Family Relations, 52, Maccoby, E. E., & Mnookin, R. H. (1992). Dividing the child: Social and legal dilemmas of custody. Cambridge, MA: Harvard University Press. McBroom, L. A. (2011). Understanding postdivorce coparenting families: Integrative literature review. Journal of the American Academy of Nurse Practitioners, 23(7), McHale, J. P., & Lindahl, K.M. (2011). Introduction: what is coparenting? Dans McHale, J. P., L.,& K. M., Lindahl (Éds), Coparenting: A conceptual and clinical examination of family systems (pp ). Washington, DC, US: American Psychological Association. Lamd, M., E. (2012). Factors associated with children s adjustment to time-sharing. K., F., Kuehnle, & L., M., Drozd (Eds.), Parenting plan evaluation:applied research for the family court (pp ). New York: Oxford University Press Page 13

Comment intervenir? La coordination parentale : Une nouvelle façon d intervenir auprès des familles séparées à haut niveau de conflit

Comment intervenir? La coordination parentale : Une nouvelle façon d intervenir auprès des familles séparées à haut niveau de conflit La coordination parentale : Une nouvelle façon d intervenir auprès des familles séparées à haut niveau de conflit Catherine Quigley, doctorante en psychologie, Université de Montréal La majorité des familles

Plus en détail

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation 1 Plan de la communication Contexte et problématique de la recherche

Plus en détail

La protection de l enfance : Ce que vous devez savoir au sujet du processus d enquête

La protection de l enfance : Ce que vous devez savoir au sujet du processus d enquête La protection de l enfance : Ce que vous devez savoir au sujet du processus d enquête Child Protection: What You Need to Know About Investigation Ministère des Enfants et du Développement de la Famille

Plus en détail

La structure familiale au Canada en 2011

La structure familiale au Canada en 2011 Cette présentation a été effectuée le 26 novembre 2012, au cours de la journée «S unir dans la séparation! Des efforts concertés pour soutenir les familles séparées et récomposées» dans le cadre des 16es

Plus en détail

Projets de recherche financés en cours inscrits à la programmation Titres Responsables Subventions

Projets de recherche financés en cours inscrits à la programmation Titres Responsables Subventions Professeure titulaire Université Laval École de psychologie Chercheuse universitaire sylvie.drapeau@psy.ulaval.ca 418 656-2131, poste 2998 Intérêts de recherche Développement de l enfant et de l adolescent

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Extrait de la publication

TABLE DES MATIÈRES. Extrait de la publication TABLE DES MATIÈRES Introduction... 15 Chapitre 1 Le choc psychologique de la séparation... 19 L importance de comprendre le passage difficile de la séparation... 19 Un choc psychologique...21 Les émotions

Plus en détail

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé.

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie PROTOCOLE DE COLLABORATION CONCERNANT L'ÉDUCATION DE BASE DANS L'OUEST CANADIEN (2000). Fondements du Cadre commun des résultats

Plus en détail

Projets de recherche financés en cours inscrits à la programmation Titres Responsables Subventions

Projets de recherche financés en cours inscrits à la programmation Titres Responsables Subventions Professeure titulaire Université Laval École de service social Chercheuse universitaire Marie-Christine.Saint-Jacques@svs.ulaval.ca 418 656-2131, poste 8278 Intérêts de recherche Transitions familiales

Plus en détail

Plans de parentage suivant la séparation ou le divorce : considérations développementales

Plans de parentage suivant la séparation ou le divorce : considérations développementales DIVORCE ET SÉPARATION Plans de parentage suivant la séparation ou le divorce : considérations développementales Marsha Kline Pruett, MSL, Ph.D. Smith College School for Social Work, États-Unis Septembre

Plus en détail

Université de Montréal

Université de Montréal École de criminologie Hiver 2016 Université de Montréal CRI 2250 Préparation de stage : psychiatrie-justice Jonathan Lambert Tel : 864-9884 (télécopie : 864-9887) Courriel: jonathan.lambert.ippm@ssss.gouv.qc.ca

Plus en détail

UN OUTIL POLITIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ : APPLICATION EN CONTEXTE INFIRMIER!

UN OUTIL POLITIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ : APPLICATION EN CONTEXTE INFIRMIER! UN OUTIL POLITIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ : APPLICATION EN CONTEXTE INFIRMIER! Présentation de: Geneviève Roch, inf. Ph.D. Professeure adjointe Faculté des sciences infirmières, Université Laval Centre

Plus en détail

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie Courriel : Fonction : Professeur Associé Marc ROBERT Biographie Marc ROBERT, docteur en Economie, est professeur assistant au Groupe Sup de Co Montpellier Business School où il est responsable du département

Plus en détail

Que savons-nous? La persistance des conflits postrupture entre les parents. La qualité des relations entre les parents suite à la rupture conjugale

Que savons-nous? La persistance des conflits postrupture entre les parents. La qualité des relations entre les parents suite à la rupture conjugale La persistance des conflits postrupture entre les parents Sylvie Drapeau, Ph. D., Annie Bellavance, Caroline Robitaille, M. Serv. Soc. et Amandine Baude, stagiaire postdoctorale, Université Laval Au Québec,

Plus en détail

LA PACIFICATION OU L ART D ACCOMPAGNER L AUTRE DANS LA CRISE

LA PACIFICATION OU L ART D ACCOMPAGNER L AUTRE DANS LA CRISE LA PACIFICATION OU L ART D ACCOMPAGNER L AUTRE DANS LA CRISE PLAN DE LA PRÉSENTATION Introduction Historique La pacification et sa méthode Un exemple Votre contexte Conclusion DÉCLARATION Je n ai aucun

Plus en détail

L efficacité des interventions en protection de l enfance: Recension des écrits

L efficacité des interventions en protection de l enfance: Recension des écrits L efficacité des interventions en protection de l enfance: Recension des écrits Sarah Dufour, Claire Chamberland et Nico Trocmé Affiche présentée au 3 e congrès international Child & Youth Health 11 au

Plus en détail

Père, mère et enfant Le défi de faire rouler un triangle!

Père, mère et enfant Le défi de faire rouler un triangle! Père, mère et enfant Le défi de faire rouler un triangle! Diane Dubeau La coparentalité, au cœur de ce défi Université du Québec en Outaouais Département de psychoéducation et psychologie 8 ème SuPÈRE

Plus en détail

Carl Rodrigue. Chaire de recherche du Canada en éducation à la santé. Département de sexologie. B.A. sexologie, M.A. en cours

Carl Rodrigue. Chaire de recherche du Canada en éducation à la santé. Département de sexologie. B.A. sexologie, M.A. en cours Carl Rodrigue B.A. sexologie, M.A. en cours Chaire de recherche du Canada en éducation à la santé Département de sexologie http://www.rationalavenue.com/aids the miracle cure and the promises ahead/ 1.

Plus en détail

Pourquoi un père pour l enfant? Par Richard Cloutier, Ph.D., psychologue

Pourquoi un père pour l enfant? Par Richard Cloutier, Ph.D., psychologue Pourquoi un père pour l enfant? Par Richard Cloutier, Ph.D., psychologue 6e Su-Père conférence Du Regroupement pour la Valorisation de la paternité (RVP) 16 février 2012, Centre Saint-Pierre, Montréal

Plus en détail

La conception et la rédaction d un article scientifique

La conception et la rédaction d un article scientifique La conception et la rédaction d un article scientifique François Larose, professeur Faculté d éducation Université de Sherbrooke CRIE CRIFPE Co-Rédacteur: Revue Canadienne de l éducation /Canadian Journal

Plus en détail

+ Trousse de soutien à

+ Trousse de soutien à + Trousse de soutien à l évaluation du risque d aliénation parentale Marie-Hélène Gagné et Véronique Lachance École de psychologie, Université Laval + L aliénation parentale Qu est-ce que c est? Dynamique

Plus en détail

Famille et couple: questions pratiques en droit international privé. Renouveau et démocratie Conseil européen 27 septembre 2012

Famille et couple: questions pratiques en droit international privé. Renouveau et démocratie Conseil européen 27 septembre 2012 1 Famille et couple: questions pratiques en droit international privé Renouveau et démocratie Conseil européen 27 septembre 2012 2 Plan de l exposé Mise en situation pratique 1. Mésentente conjugale: des

Plus en détail

Le rôle des parents dans la transition des enfants vers l école*

Le rôle des parents dans la transition des enfants vers l école* HABILETÉS PARENTALES Le rôle des parents dans la transition des enfants vers l école* Philip A. Cowan, Ph.D., Carolyn Pape Cowan, Ph.D. University of California, Berkeley, États-Unis Décembre 2014,, 2

Plus en détail

Exemple de recherche documentaire

Exemple de recherche documentaire Exemple de recherche documentaire Étape 1 : Préparer le plan de recherche Démarrez votre recherche en écrivant clairement votre sujet (formuler une question si nécessaire), en identifiant les concepts

Plus en détail

Évaluation des capacités nationales pour la formulation et la mise en œuvre de la politique de la Science, la Technologie et l Innovation (STI)

Évaluation des capacités nationales pour la formulation et la mise en œuvre de la politique de la Science, la Technologie et l Innovation (STI) Évaluation des capacités nationales pour la formulation et la mise en œuvre de la politique de la Science, la Technologie et l Innovation (STI) Introduction L'Observatoire Africain pour la Science, la

Plus en détail

Comment rendre compte d un objet dans sa complexité?... 19. Première partie. L évaluation, telle qu elle est pensée

Comment rendre compte d un objet dans sa complexité?... 19. Première partie. L évaluation, telle qu elle est pensée Remerciements.... 9 Préface... 11 Introduction générale.... 15 Méthodologie Comment rendre compte d un objet dans sa complexité?... 19 Articuler plusieurs niveaux d analyse.... 19 Mettre en résonance les

Plus en détail

Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés?

Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés? Série de Webinaires de l AIIC : Progrès de la pratique Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés? Donna Cousineau Infirmière en pratique avancée Hôpital Carleton Queensway Le 12 décembre

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier SIDIIEF_05.2012_BC_MJE/CHUV

Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier SIDIIEF_05.2012_BC_MJE/CHUV Direction générale / Centre des formations Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier Nom de l'entité - Arial gras 11 1 Plan de la présentation Le panorama suisse

Plus en détail

La rémunération des stagiaires du Programme Régional de Formation Professionnelle

La rémunération des stagiaires du Programme Régional de Formation Professionnelle La rémunération des stagiaires du Programme Régional de Formation Professionnelle Je vais être stagiaire dans une formation professionnelle financée par la Région Midi-Pyrénées Puis-je bénéficier d une

Plus en détail

Sonia Lupien Ph.D. CONFÉRENCES 2014

Sonia Lupien Ph.D. CONFÉRENCES 2014 Sonia Lupien Ph.D. CONFÉRENCES 2014 Sonia Lupien détient un doctorat en neurosciences de l Université de Montréal et est chercheuse scientifique. Elle a fait ses études postdoctorales à l'university of

Plus en détail

Les trajectoires de développement : une revue appliquée de l approche non paramétrique

Les trajectoires de développement : une revue appliquée de l approche non paramétrique Les trajectoires de développement : une revue appliquée de l approche non paramétrique Stéphane Paquin, Éric Lacourse, Véronique Dupéré Université de Montréal ACFAS, Québec 6-7 mai 2013 Analyse du changement

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain

Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain Méthodologie documentaire spécifique au repérage d actions de terrain Journée de la préventions 2014 Atelier : «Repérer des actions de prévention : l exemple du tabac» Céline DEROCHE, Sandra KERZANET -

Plus en détail

L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) COMPLETS AVEC SIENA. Ainhoa de Federico de la Rúa

L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) COMPLETS AVEC SIENA. Ainhoa de Federico de la Rúa L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX COMPLETS AVEC SIENA METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) Ainhoa de Federico de la Rúa Université de Toulouse II Le Mirail CERS LISST RESEAUX CAUSES OU EFFETS?

Plus en détail

Résumé de la recherche

Résumé de la recherche Résumé de la recherche Bien-être social et émotionnel dans les écoles du monde de l IB Ce résumé a été élaboré par le service de recherche de l IB sur la base d un rapport rédigé par : Lucy Cooker, Lucy

Plus en détail

Étape 2: Collecte et analyse des données

Étape 2: Collecte et analyse des données Étape 2: Collecte et analyse des données Méthode ancrée sur les consultations du Comité sur les guides de pratique dans le secteur des services sociaux Sylvie Beauchamp, Ph. D. Chercheure à l INESSS Montréal,

Plus en détail

CONFÉRENCE PÈRES AVRIL 2015 LORRAINE FILION TRAVAILLEUSE SOCIALE MÉDIATRICE FAMILIALE ET COACH PARENTAL EN PRATIQUE PRIVÉE

CONFÉRENCE PÈRES AVRIL 2015 LORRAINE FILION TRAVAILLEUSE SOCIALE MÉDIATRICE FAMILIALE ET COACH PARENTAL EN PRATIQUE PRIVÉE CONFÉRENCE PÈRES AVRIL LORRAINE FILION TRAVAILLEUSE SOCIALE MÉDIATRICE FAMILIALE ET COACH PARENTAL EN PRATIQUE PRIVÉE ACCOMPAGNEMENT DES PÈRES OUI MAIS... COMBIEN DE MAIS ET DE SI : - SI LE PÈRE EST VRAIMENT

Plus en détail

Un programme d éducation parentale à l intention de parents séparés : les séminaires sur la coparentalité

Un programme d éducation parentale à l intention de parents séparés : les séminaires sur la coparentalité Un programme d éducation parentale à l intention de parents séparés : les séminaires sur la coparentalité par Gilles A. Vidal, t.s. Pratique autonome Courriel : gilles.vidal@videotron.ca Dominique Trottier,

Plus en détail

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Novembre 2010 La création d un profil de compétences en organisation communautaire en CSSS 1 s est imposée comme un des moyens pour

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ATELIER

OBJECTIFS DE L ATELIER CHOISIR, STRUCTURER, PILOTER LE COACHING Atelier de développement CIDRH Animé par Hélène Morais Coach professionnelle MBA, IMC, PCC Longueuil, 6 décembre 2013 OBJECTIFS DE L ATELIER Évaluer mes compétences

Plus en détail

guide d utilisation UNIVERSALIS Découvrez les solutions apportées par notre équipe éditoriale www.universalis.fr

guide d utilisation UNIVERSALIS Découvrez les solutions apportées par notre équipe éditoriale www.universalis.fr UNIVERSALIS guide d utilisation Comment obtenir des réponses précises à partir d un seul mot clé? Comment rechercher dans un thème particulier? Comment obtenir toutes les réponses pertinentes et uniquement

Plus en détail

Identifier les besoins en DPC par l évaluation de la collaboration

Identifier les besoins en DPC par l évaluation de la collaboration Identifier les besoins en DPC par l évaluation de la collaboration Marie-Dominique Beaulieu, MD Chaire docteur Sadok Besrour en médecine m familiale Département de médecine m familiale Université de Montréal

Plus en détail

Le congé paternité La Suisse en perspective européenne et la ville de Lausanne

Le congé paternité La Suisse en perspective européenne et la ville de Lausanne Le congé paternité La Suisse en perspective européenne et la ville de Lausanne Isabel Valarino Université de Stockholm et Université de Lausanne Colloque 7 octobre 2015 L allocation maternité fête ses

Plus en détail

TROIS QUESTIONS D ECONOMIE DU DEVELOPPEMENT

TROIS QUESTIONS D ECONOMIE DU DEVELOPPEMENT Université d Auvergne, Clermont 1. Faculté des Sciences Economiques et de Gestion. 2009-2010 TROIS QUESTIONS D ECONOMIE DU DEVELOPPEMENT Master 2 ème année : développement durable dans les pays en développement

Plus en détail

20/12/2010. Interfaces de formation et d accompagnement L atelier interculturel de l imaginaire, un lieu d engendrements symboliques

20/12/2010. Interfaces de formation et d accompagnement L atelier interculturel de l imaginaire, un lieu d engendrements symboliques Interfaces de formation et d accompagnement L atelier interculturel de l imaginaire, un lieu d engendrements symboliques Lucille Guilbert Université Laval Québec, 26 novembre 2010 1 Plan Émergence d interfaces

Plus en détail

Association Internationale Francophone des Intervenants auprès des familles séparées

Association Internationale Francophone des Intervenants auprès des familles séparées AIFI Association Internationale Francophone des Intervenants auprès des familles séparées État des lieux médiation familiale internationale et à distance 25 janvier 2008 Un questionnaire élaboré par l

Plus en détail

Pourquoi choisir Sciences Po?

Pourquoi choisir Sciences Po? BIENVENUE Pourquoi choisir Sciences Po? Un projet éducatif fondé sur les sciences sociales, qui donne des outils pour comprendre le monde contemporain, et développe l esprit critique. Une forte ouverture

Plus en détail

Contenu Objectifs et indications complémentaires 1 2 3 4 1 - QU EST-CE QUE LA SANTÉ? QU EST-CE QUE LE BIEN-ÊTRE SOCIAL?

Contenu Objectifs et indications complémentaires 1 2 3 4 1 - QU EST-CE QUE LA SANTÉ? QU EST-CE QUE LE BIEN-ÊTRE SOCIAL? Programme Pôle état de santé et de bien-être social 1 - QU EST-CE QUE LA SANTÉ? QU EST-CE QUE LE BIEN-ÊTRE SOCIAL? La découverte de ces concepts-clés doit viser à poser les bases de la culture médico-sociale.

Plus en détail

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves Cet atelier portera sur 1. la recherche dans la documentation de sources pertinentes; 2. l évaluation

Plus en détail

Impact d une action de prévention ciblée sur les comportements de prévention du mélanome. Un essai contrôlé randomisé en cluster

Impact d une action de prévention ciblée sur les comportements de prévention du mélanome. Un essai contrôlé randomisé en cluster Impact d une action de prévention ciblée sur les comportements de prévention du mélanome Un essai contrôlé randomisé en cluster Financement : INCa INSERM / IRESP Cédric RAT, G. QUEREUX, C. RIVIERE, S.

Plus en détail

La confiance, facteur de protection et développement

La confiance, facteur de protection et développement Association canadienne pour la santé mentale Division du Québec 911, rue Jean-Talon Est, bureau 326, Montréal (Qc) H2R 1V5 Tél. 514-849-3291 Téléc. 514-849-8372 Courriel : info@acsm.qc.ca Site : www.acsm.qc.ca

Plus en détail

Entreprises Citoyennes: Sécurité et Risques Industriels. Journées Annuelles du Pétrole. Christiane Muller, Air Liquide. Les Hydrocarbures de l extrême

Entreprises Citoyennes: Sécurité et Risques Industriels. Journées Annuelles du Pétrole. Christiane Muller, Air Liquide. Les Hydrocarbures de l extrême Journées Annuelles du Pétrole Entreprises Citoyennes: Sécurité et Risques Industriels Christiane Muller, Air Liquide Air Liquide en bref Fournisseur de gaz industriels & médicaux et de services associés

Plus en détail

Liste de tous les périodiques Pour le baccalauréat en Sciences infirmières au site de Bathurst

Liste de tous les périodiques Pour le baccalauréat en Sciences infirmières au site de Bathurst Liste de tous les périodiques Pour le baccalauréat en Sciences infirmières au site de Bathurst Université de Moncton Campus de Shippagan Site de Bathurst Octobre 2007 LISTE ALPHABÉTIQUE DES PÉRIODIQUES

Plus en détail

Déroulement de l atelier

Déroulement de l atelier L intervention auprès de la clientèle nonvolontaire (dans le cadre d une intervention d urgence et de crise familiale) par Jean-François Renaud adjoint clinique SIRC et au programme d intervention de crise

Plus en détail

Conflits familiaux, séparation, divorce...

Conflits familiaux, séparation, divorce... Conflits familiaux, séparation, divorce... Comment va s organiser l accueil de nos enfants après notre séparation? Comment, en tant que père, continuer à assurer le suivi scolaire de ma fille? Je ne vois

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Professionnelle. Construire un lien entre théorie et pratique

Professionnelle. Construire un lien entre théorie et pratique A.F.P. Ateliers de Formation Professionnelle Construire un lien entre théorie et pratique Plan de la présentation 1. Les A.F.P. Une nouveauté dans la réforme de la formation initiale des enseignants 2.

Plus en détail

Formations au centre ou sur site : . Travailler avec les produits de la mer La Méthode HACCP et le guide des bonnes pratiques

Formations au centre ou sur site : . Travailler avec les produits de la mer La Méthode HACCP et le guide des bonnes pratiques «Centre de formation des métiers de bouche» «Atelier conseils» Professionnels de la restauration - Amateurs & Passionnés Un nouveau concept de formation aux métiers de bouche Recevoir deviendra pour vous,

Plus en détail

Annexe 1- Définitions du concept d aménagement écosystémique

Annexe 1- Définitions du concept d aménagement écosystémique 34 Annexe 1- Définitions du concept d aménagement écosystémique Les visions de l aménagement écosystémique sont multiples. Plusieurs auteurs recensent une série de définitions afin de formuler la leur

Plus en détail

Accompagnement de la Famille ou Comment soutenir la Parentalité

Accompagnement de la Famille ou Comment soutenir la Parentalité Département Formation Continue N d agrément : 42680038668 Accompagnement de la Famille ou Comment soutenir la Parentalité Notre société observe un important accroissement des difficultés éducatives. Or,

Plus en détail

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce...

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce... Conflits familiaux, séparation, divorce... Comment va s organiser l accueil de nos enfants après notre séparation? Comment, en tant que père, continuer à assurer le suivi scolaire de ma fille? Je ne vois

Plus en détail

Intitulé : Comportement Verbal : améliorer et augmenter les capacités de communication d un enfant avec autisme

Intitulé : Comportement Verbal : améliorer et augmenter les capacités de communication d un enfant avec autisme Déclaration d activité n : 93 06 06465 06 Association ABA Apprendre Autrement Chemin de la Solidarité 06510 Carros, France Tél : +33.4.92.08.28.00 contact@abaautisme.org Formation ABA niveau 1 avec le

Plus en détail

Titre de la formation : Approche brève orientée vers les solutions / formation de base

Titre de la formation : Approche brève orientée vers les solutions / formation de base Yves Gros-Louis, psychologue Centre Psycho-Solutions, centre@psycho-solutions.qc.ca http://www.psycho-solutions.qc.ca Titre de la formation : Approche brève orientée vers les solutions / formation de base

Plus en détail

Avantages et inconvénients des voitures hybrides

Avantages et inconvénients des voitures hybrides NIVEAU 7 Les voitures hybrides sont de plus en plus populaires. Dans la présente leçon, les élèves compareront les coûts et les avantages avec ceux des voitures à essence. Ils examineront aussi les répercussions

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research RÉSUMÉ DE RECHERCHE Comparaison des résultats d élèves issus ou non d établissements dispensant les programmes de l IB au programme ISA d évaluation des écoles internationales, et au questionnaire sur

Plus en détail

Divorce et séparation en situation conflictuelle. offert par

Divorce et séparation en situation conflictuelle. offert par Divorce et séparation en situation conflictuelle offert par IMPORTANT Tous les renseignements juridiques contenus dans cette présentation sont offerts à titre d information générale. Ils ne peuvent en

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Expérimentation d une mesure d alliance thérapeutique entre éducateurs et adolescents de foyers de groupe au Centre jeunesse de Québec-Institut universitaire Karyne Giguère, chef de service, foyer Du Parc

Plus en détail

PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE FORMULAIRE DE CANDIDATURE

PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE FORMULAIRE DE CANDIDATURE PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE FORMULAIRE DE CANDIDATURE RAPPEL - ce concours distingue des initiatives mises en œuvre depuis au moins 1 an : il ne s adresse pas aux projets futurs.

Plus en détail

CALL FOR APPLICATIONS

CALL FOR APPLICATIONS SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2014 APPEL À CANDIDATURES Présentation Date de clôture de l appel à candidatures : 1 er novembre 2013 L Australian Nuclear Science and Technology Organisation

Plus en détail

LA FORMATION TERA : DISPOSITIF DE FORMATION DANS LE BUT DE DÉVELOPPER LA COMPÉTENCE ÉTHIQUE DES GESTIONNAIRES SCOLAIRES: RÉSULTATS DE LA PHASE I 1

LA FORMATION TERA : DISPOSITIF DE FORMATION DANS LE BUT DE DÉVELOPPER LA COMPÉTENCE ÉTHIQUE DES GESTIONNAIRES SCOLAIRES: RÉSULTATS DE LA PHASE I 1 N 310 - HÉON Lucie, LANGLOIS Lyse, LAPOINTE Claire, PLANTE, Caroline LA FORMATION TERA : DISPOSITIF DE FORMATION DANS LE BUT DE DÉVELOPPER LA COMPÉTENCE ÉTHIQUE DES GESTIONNAIRES SCOLAIRES: RÉSULTATS DE

Plus en détail

RECHERCHE ET ANALYSE QUALITATIVE :

RECHERCHE ET ANALYSE QUALITATIVE : RECHERCHE ET ANALYSE QUALITATIVE : LE TRAIT D UNION ENTRE L ÉVALUATION DES TECHNOLOGIES EN SANTÉ ET L ÉVALUATION DE PROGRAMME DANS LA PRODUCTION D UNE REVUE DE LA LITTÉRATURE MIXTE 1 Débora Merveille NGO

Plus en détail

Attachment H. 31 Août 2009. Cher Parent/Tuteur:

Attachment H. 31 Août 2009. Cher Parent/Tuteur: Attachment H 31 Août 2009 Cher Parent/Tuteur: Il est prévu que votre élève prenne le Grade 8 des unités complètes du cours d éducation sanitaire sur la Vie de Famille et la Sexualité Humaine (FLHS) et

Plus en détail

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Pr Eric GALAM ; Dr Camille VAULOUP-SOUPAULT EAPH Barcelona April 21th, 2015 egalam@hotmail.com 1 Burn

Plus en détail

MASTER BMC:M1 Stages d initiation à la recherche Responsables: N. Dostatni, C. Thibault nathalie.dostatni@curie.fr claire.thibault@upmc.

MASTER BMC:M1 Stages d initiation à la recherche Responsables: N. Dostatni, C. Thibault nathalie.dostatni@curie.fr claire.thibault@upmc. MASTER BMC:M1 Stages d initiation à la recherche Responsables: N. Dostatni, C. Thibault nathalie.dostatni@curie.fr claire.thibault@upmc.fr Possibilité 1: Stage en Ile-de-France (Nathalie Dostatni) 4V498

Plus en détail

LYCEE G. FAURE ANNECY BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL. cliquer pour la page suivante

LYCEE G. FAURE ANNECY BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL. cliquer pour la page suivante BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL cliquer pour la page suivante Créé en 2007 permet d acquérir des compétences techniques, administratives et relationnelles au service des

Plus en détail

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Communauté de pratique sur l intervention de quartier du CSSS-IUGS et les interventions de proximité en CSSS Auteurs : Jean-François

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

12 juin 2015 Le sort de l enfant dans le droit du divorce

12 juin 2015 Le sort de l enfant dans le droit du divorce 12 juin 2015 Le sort de l enfant dans le droit du divorce 1 er - 2 octobre 2015 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille 27 novembre 2015 L enfant dans la procédure civile

Plus en détail

Évaluation du projet. Beaumier, Isabelle Simard, Marie-Claude Lépine, Rachel Labrecque, Lyne

Évaluation du projet. Beaumier, Isabelle Simard, Marie-Claude Lépine, Rachel Labrecque, Lyne Développement d un outil de sensibilisation destiné aux parents d accueil et aux intervenants ayant reçu la formation à l approche S occuper des enfants (SOCEN) : «Roulette SOCEN» Évaluation du projet

Plus en détail

RELATIONS AGENTS-APPRENANTAPPRENANT. Processus: Modeling, renforcement, interaction sociale.. Agents: Parents, pairs, école, médias

RELATIONS AGENTS-APPRENANTAPPRENANT. Processus: Modeling, renforcement, interaction sociale.. Agents: Parents, pairs, école, médias Université de Lyon II Janvier 2014 Choix de la méthode de recherche: Aspects pratiques Marie J. Lachance Professeure titulaire Sciences de la consommation Université Laval, Québec Question et problématique

Plus en détail

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM TM FORMATION THÉORIQUE Laurier Fortin, titulaire de la chaire CSRS Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau, psychoéducatrices et professionnelles de recherche PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

VIVIANE DERASPE. Psychologie sociale et environnementale. 350-004-88, gr. 01 LE DIVORCE AU QUÉBEC. Évolution, effets et solutions. Travail présenté à

VIVIANE DERASPE. Psychologie sociale et environnementale. 350-004-88, gr. 01 LE DIVORCE AU QUÉBEC. Évolution, effets et solutions. Travail présenté à VIVIANE DERASPE Psychologie sociale et environnementale 350-004-88, gr. 01 LE DIVORCE AU QUÉBEC Évolution, effets et solutions Travail présenté à M me Josée BEAUCHAMP Département de sciences sociales Collège

Plus en détail

L espace web de La Branche Cochrane-Québec

L espace web de La Branche Cochrane-Québec L espace web de La Branche Cochrane-Québec Bonjour cher(ère)s auditeurs et auditrices web! SVP prendre quelques secondes pour tester vos paramètres audio via l assistant situé au haut de la page: Outils

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE 1 Une réalité médicale, la science, une mobilisation...17

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE 1 Une réalité médicale, la science, une mobilisation...17 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...13 CHAPITRE 1 Une réalité médicale, la science, une mobilisation...17 CHAPITRE 2 Pourquoi bouge-t-il autant? Pourquoi a-t-il l esprit ailleurs?...21 Qu est-ce qui cause

Plus en détail

LE PASSAGE AUX HES DANS L HISTOIRE DE LA FORMATION DES PHYSIOTHÉRAPEUTES

LE PASSAGE AUX HES DANS L HISTOIRE DE LA FORMATION DES PHYSIOTHÉRAPEUTES LE PASSAGE AUX HES DANS L HISTOIRE DE LA FORMATION DES PHYSIOTHÉRAPEUTES Véronique Hasler Unité de recherche en santé, HESAV & Institut universitaire d histoire de la médecine et de la santé publique (IUHMSP),

Plus en détail

guide d utilisation UNIVERSALIS Découvrez les solutions apportées par notre équipe éditoriale www.universalis-edu.com

guide d utilisation UNIVERSALIS Découvrez les solutions apportées par notre équipe éditoriale www.universalis-edu.com UNIVERSALIS guide d utilisation Comment obtenir des réponses précises à partir d un seul mot clé? Comment chercher dans un thème particulier? Comment obtenir toutes les réponses pertinentes et uniquement

Plus en détail

Les droits des grands-parents. Les droits des grands-parents

Les droits des grands-parents. Les droits des grands-parents Les droits des grands-parents isns Les grands-parents perdent parfois contact avec leurs petits-enfants. Ce peut être pour un bon nombre de raisons comme le divorce. Cette section offre des renseignements

Plus en détail

Mieux comprendre pour prévenir le stress au travail: Collaboration avec l Université du Luxembourg

Mieux comprendre pour prévenir le stress au travail: Collaboration avec l Université du Luxembourg Mieux comprendre pour prévenir le stress au travail: Collaboration avec l Université du Luxembourg Agenda Problématique: le stress au travail L étude Les avantages pour l organisation La collaboration

Plus en détail

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE DE L OBSERVATOIRE DU SAN DE SENART VILLE AU CARRE 29 juin 2010 Présentation d une démarche d observation LA VEILLE SOCIALE ET L OBSERVATOIRE 2 Une contribution demandée aux

Plus en détail

GUIDE DE PRATIQUE. «L intervention précoce. auprès des enfants de 2. à 5 ans présentant un. retard global de. développement»

GUIDE DE PRATIQUE. «L intervention précoce. auprès des enfants de 2. à 5 ans présentant un. retard global de. développement» GUIDE DE PRATIQUE «L intervention précoce auprès des enfants de 2 à 5 ans présentant un retard global de développement» Ce GUIDE DE PRATIQUE (GP) «L intervention précoce auprès des enfants de 2 à 5 ans

Plus en détail

Titre de la formation : Pratique fondée sur les données probantes / secrets des psychothérapeutes efficaces

Titre de la formation : Pratique fondée sur les données probantes / secrets des psychothérapeutes efficaces Yves Gros-Louis, psychologue Centre Psycho-Solutions, centre@psycho-solutions.qc.ca http://www.psycho-solutions.qc.ca Titre de la formation : Pratique fondée sur les données probantes / secrets des psychothérapeutes

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur

Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur Colloque AFESA / FFS Attirer les pratiquants vers le ski fédéral et la compétition 5 OCTOBRE 2013 Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur

Plus en détail

M me Florence Chanut. «Injection : Comment articuler prévention, éducation et réduction des risques?»

M me Florence Chanut. «Injection : Comment articuler prévention, éducation et réduction des risques?» M me Florence Chanut Psychiatre Responsable du programme de psychiatrie des toxicomanies du Centre Hospitalier Universitaire de Montréal (CHUM) Professeur adjoint de clinique au département de psychiatrie

Plus en détail

L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles

L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles L opérationnalisation des savoirs : exemple du massage des nourrissons en Unité de Soins Intensifs Néonatals à Bruxelles Analyse qualitative du vécu des acteurs Anne Fromont a, France Kittel b, Perrine

Plus en détail

University of Toronto, CANADA. (Publication sur Internet le 24 février 2005) Thème Prévention de la maltraitance chez les enfants (abus/négligence)

University of Toronto, CANADA. (Publication sur Internet le 24 février 2005) Thème Prévention de la maltraitance chez les enfants (abus/négligence) Services et programmes qui se sont révélés efficaces pour prévenir la maltraitance envers les enfants et ses impacts sur le développement social et affectif des jeunes enfants DAVID A. WOLFE, Ph. D. University

Plus en détail

22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce. 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille

22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce. 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille 22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille 20 novembre 2014 L enfant dans la procédure civile Le

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches

Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches LES REVUES SYSTÉMATIQUES Projet financé par l Agence de la santé publique du Canada Affilié à l Université McMaster Donna

Plus en détail