RESULTATS ANNUELS. 30 mars 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESULTATS ANNUELS. 30 mars 2015"

Transcription

1 RESULTATS ANNUELS mars

2 Sommaire Chiffres clés et faits marquants Résultats financiers 2014 Prévisions de marchés et perspectives du groupe 2

3 Chiffres Clés 2014 M Chiffre d Affaires consolidé 322,9 Résultat Opérationnel 49,5 Résultat Net consolidé 27,1 Fonds propres 377,2 Endettement Financier Net 618,0 315,1 32,7 8,0 352,9 640,9 3

4 Faits marquants 2014 Apport à la société Listel SAS détenue par le groupe à hauteur de 50% de l activité «Listel Négoce Camargue et Provence» en date du 30 juin 2014 Poursuite du plan stratégique conduisant notamment à Priorité de la valeur sur les volumes Optimisation des stocks Cession d actifs non stratégiques Réduction de l endettement Obtention pour les vignobles champenois du groupe de la certification dès l année de lancement du nouveau référentiel : «Viticulture Durable en Champagne» 4

5 Sommaire Chiffres clés et faits marquants Résultats financiers 2014 Prévisions de marchés et perspectives du groupe 5

6 Compte de résultat en M Chiffre d'affaires 322,9 315,1 Résultat opérationnel % Chiffre d affaires 49,5 15,3% 32,7 10,4% Résultat financier - 20,4-20,4 Résultat net consolidé 27,1 8,0 Résultat net porté par l activation de Listel SAS 6

7 Chiffre d affaires 7

8 Analyse du Chiffre d Affaires 2014 Variation du Chiffre d Affaires en M 315,1-16,9 Effet périmètre Listel SAS + 16,5 Approvisionnement Listel SAS (1) (sans marge) + 3,0 Vins de Provence et Camargue -1,6 Effet Volumes Champagne et autres +2,7 Effet mix prix Champagne +1,4 Ventes Interprofes sion et Génériques + 2,7 Autres activités dont Porto 322,9 16,5 (1) 306,4 CA 2013 CA 2014 Contribution positive de l ensemble des produits à la progression du chiffre d affaires 8

9 Répartition des Marques de Champagnes Répartition des ventes par marques 2014 / 2013 Portefeuille de Marques (volumes) 12% 11% 13% 49% 14% 51% 26% 25% Vranken- Pommery Heidsieck Monopole Charles Lafitte Autres Marques

10 Analyse du Chiffre d affaires Champagne - France Le marché Champagne Les expéditions mondiales progressent de 0,7% (CIVC) En France, les volumes se contractent de 3% Vranken-Pommery Monopole Les expéditions mondiales progressent de 0,5% (+2% mix prix) En France, le chiffre d affaires est en repli de seulement 1,6% le groupe conforte son leadership dans le Off Trade avec une part de marché de plus de 15 % NB : Les ventes du réseau On Trade restent soutenues mais sont impactées négativement par la réduction de l activité de la restauration et de l hôtellerie française. Renforcement des parts de marché dans un marché contrasté 10

11 Analyse du Chiffre d affaires Champagne - Exportations A l international, Vranken-Pommery Monopole voit son chiffre d affaires progresser de 2,9% sur l exercice 2014 après une hausse de 2,3% en 2013 En Europe, hausse de 3,9% des expéditions La progression de l activité a été particulièrement dynamique en Allemagne Au Royaume-Uni, pour sa première année d activité, V-P UK, filiale intégrée, a atteint ses objectifs après la reprise de la distribution du portefeuille de marques à Diageo. Le Benelux a été légèrement pénalisé, en terme de chiffre d affaires, par un abandon de certaines expéditions historiquement faiblement valorisées. Une progression maitrisée pour une meilleure création de valeur 11

12 Analyse du Chiffre d affaires Vins Rosés de Camargue et de Provence L activation au 30 juin 2014 de la société Listel SAS, fruit de l association à 50% avec le groupe Castel, a conduit à une perte du chiffre d affaires de 16,9 M pour VPM liée à l activité commerciale en France. La mise en place de l accord d approvisionnement de Listel SAS par VPM contribue pour 16,5 M dans le chiffre d affaires A périmètre comparable, l activité des vins rosés continue sa progression et enregistre une croissance de 5,9% sur l exercice. Ainsi, la filiale américaine voit son chiffre d affaires progresser de près de 20 % grâce à l essor des ventes de vins rosés. Année d activation de la filiale commune dans un marché toujours très porteur 12

13 Analyse du Chiffre d Affaires Risque de Change Part du Chiffre d Affaires 2014 libellé en devises : 5,7 % Part du CA libellée en GBP 1,8% Part du CA libellée en USD 1,6% Part du CA libellée en CHF 0,9% Part du CA libellée en JPY 0,7% Une exposition directe au risque de change qui reste limitée 13

14 Résultat Opérationnel 14

15 Analyse du Résultat Opérationnel Analyse économique de l activité opérationnelle en M + 20,0-1,0 49,5 32,7-2,1 Autres produits -0,1 & Autres charges divers Incidence Variation périmètre Listel SAS / ROC Divers / ROC «Restructuration et cessions d activités» RO 2013 RO 2014 Une rentabilité opérationnelle en progression 15

16 Autres produits & autres charges 16

17 Autres produits & autres charges Autres produits & autres charges Ce poste est principalement constitué par la restructuration des activités et la réalisation / dépréciation d actifs non courants Champagne et Vins gris et Restructuration & Porto rosés cessions d'activités Total Autres produits 0,2 4,4 42,0 46,6 Autres Charges -2,0-3,7-22,4-28,1 Solde -1,9 0,7 19,6 18,4 17

18 Autres produits & autres charges Autres produits & autres charges L apport de la branche d activité Négoce Listel dans le cadre de l activation de la société Listel SAS, conduit à sortir du bilan les actifs et passifs de cette branche. La plus value dégagée à cette occasion s élève à 24,5 M. Vranken-Pommery Monopole a poursuivi son programme de cessions d actifs non stratégiques en cédant notamment 2 propriétés dont celle du Lido, dégageant une plus value de cession, confortant ainsi la valorisation des actifs. Le groupe ayant opté pour la valorisation à la juste valeur de ces actifs, l essentiel de l impact se situe essentiellement au niveau de la trésorerie. Par ailleurs, dans le cadre d une revue de ces actifs et conformément à son plan stratégique, le groupe a constaté des dépréciations et/ou régularisations d actifs non stratégiques pour 4,9 M. 18

19 Charges & produits financiers 19

20 Produits & charges financières Stabilité du coût de la dette Malgré une réduction de l endettement sur l exercice, les charges financières de la période restent stables compte tenu de : Saisonnalité forte des flux de trésorerie concentrés sur la fin de l exercice Emprunts à taux fixe représentant plus de 32 % de la dette au 31 décembre Couvertures de taux à échéance mi 2015, ce qui réduira mécaniquement le coût de la dette de l année en cours de 2 M minimum Perspective de réduction du coût de la dette à l aube de la tombée des instruments financiers de couvertures mi 2015 Un coût de financement maitrisé 20

21 Décomposition par secteur d activité Secteurs opérationnels en M Champagne et Porto Camargue et Provence TOTAL VPM Chiffre d'affaires 259,4 63,5 322,9 Résultat opérationnel courant 26,7 4,3 31,0 % du CA 10,3% 6,8% 9,6% 21

22 Analyse du bilan 22

23 Une structure de bilan renforcée Bilan en M ACTIF PASSIF Actifs non courants 515,2 473,4 Stocks et encours 625,6 625,7 Capitaux propres 377,2 352,9 Clients et autres actifs courants 98,9 115,7 Passifs non courants 540,9 604,2 Trésorerie 51,1 34,0 Passifs courants 372,7 307,2 Actifs destinés à être cédés 30,7 Passifs destinés à être cédés 15,2 TOTAL 1 290, ,5 TOTAL 1 290, ,5 Un bilan renforcé par la restructuration de la dette et l activation de Listel SAS 23

24 Actifs non courants Actifs non courants : 515,2 M Le patrimoine unique du Groupe a été renforcé par la valorisation de l apport de la branche Négoce Listel Les titres de la société Listel SAS figurent dans ces actifs pour une valeur de 43,2 M D un autre coté, les ventes d actifs non stratégiques, initiées en 2013, et poursuivies en 2014 ont eu pour conséquence une réduction des actifs non courants de 4,4 M Un patrimoine unique renforcé 24

25 Actifs courants Actifs courants : 775,6 M Les actifs courants ont été réduits de la valeur des éléments du besoin en fonds de roulement propres à l activité Négoce Listel, apportés à Listel SAS et identifiés pour 30,7 M au 31 décembre 2013 Les actifs restants sont logiquement composés à 80% par la valeur des stocks de vins de Champagne, mais aussi de vins du Portugal, de Provence et de Camargue Mise en adéquation des stocks initiée en 2013 au regard de la nouvelle stratégie commerciale 25

26 Variation des capitaux propres Capitaux propres 377,2 M En M Capitaux propres au 31 décembre ,9 Résultat ,1 Dividendes 2014 au titre de ,1 Incidences IAS 32/39 +0,8 Incidences engagements sociaux -4,1 Incidences IAS 16 +6,9 Divers +0,7 Capitaux propres au 31 décembre ,2 26

27 Proposition de distribution de dividendes Dividendes Proposition de distribution d un montant global de dividendes un dividende par action pour l exercice 2014 de 1 Un rendement brut de 3,78% par rapport au cours de bourse du 27 mars 2015 de 26,49 27

28 Analyse du cash flow Cash Flow M Résultat Net 27,1 Dotation amortissements et non cash -15,4 Variation du BFR 20,7 Cash Flow généré 32,4 Investissements Nets -3,6 Dividendes 2014 au titre de ,1 Cash Flow résiduel 21,7 Incidence IAS 32/39 1,2 Variation de l'efn +22,9 28

29 Un endettement en baisse Endettement financier net Réduction sensible de 22,9 M de l EFN au cours de l exercice, résultat des actions entreprises dans le cadre du plan stratégique Endettement en M Emprunts et dettes bancaires (non courants) 452,1 516,7 Emprunts en concours bancaires (courants) 214,1 154,1 Instruments Financiers IAS 32/39 2,9 4,1 Trésorerie positive -51,1-34,0 Total endettement financier net (EFN) 618,0 640,9 Réduction de l endettement financier net de 22,9 M 29

30 Endettement - ratios Des ratios renforcés : Endettement financier net / Stocks 0,99 1,02 Endettement financier net / Fonds propres 1,64 1,81 Net renforcement des ratios 30

31 Sommaire Chiffres clés et faits marquants Résultats financiers 2014 Prévisions de marchés et perspectives du groupe 31

32 Perspectives & Stratégie Le groupe Vranken-Pommery Monopole a poursuivi la mise en œuvre de son plan stratégique à trois ans dévoilé au début de l exercice 2013 Développement des ventes à l International, constaté par une évolution largement supérieure à 3% Poursuite de la cession d actifs non stratégiques Réduction des volumes d approvisionnements champenois afin d adapter les volumes en stock aux volumes de vente Réduction de l endettement 32

33 Perspectives Plan stratégique à 3 ans Conclusion La poursuite de l application de la stratégie actuelle de Vranken-Pommery Monopole se traduira par : Focus sur la valorisation du portefeuille Champagne Présentation des grands vins rosés des Domaines & Châteaux de Provence et de Camargue Développement des ventes des vins tranquilles rouges et blancs du Douro La mise en adéquation du stock de vins de Champagne avec l évolution du chiffre d affaires Réduction des frais financiers par la baisse de la dette à fin 2014 Le bilan 2015 constatera une baisse des frais financiers de 2 M (tombée à échéance des swaps). 33

34 34

RESULTATS ANNUELS. 31 mars 2016

RESULTATS ANNUELS. 31 mars 2016 RESULTATS ANNUELS 2015 31 mars 2016 1 Sommaire Chiffres clés et faits marquants Résultats financiers 2015 Prévisions de marchés et perspectives du groupe 2 Chiffres Clés 2015 M 2015 2014 2014 retraité

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010 Résultats de l exercice 2009-2010 Mardi 1 er juin 2010 Agenda 1. Retour de la croissance 2. Amélioration des résultats au second semestre 3. De solides atouts pour bénéficier de la reprise 2 Principales

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

Jeudi 30 juillet 2015

Jeudi 30 juillet 2015 Jeudi 30 juillet 2015 1 Avertissement Le présent document a été établi par le Groupe Vétoquinol dans le seul but de présenter ses résultats semestriels, le 30 juillet 2015. Ce document ne peut être reproduit

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 SOMMAIRE 1. Rapport d activité 2014 2. Etat de la situation financière consolidée 3. Compte de résultat consolidé 4. Etat du résultat global 5. Variation des capitaux

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services Plan de la présentation Synthèse de l exercice 2013 Analyse des résultats annuels 2013 Activité

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Bonne résistance des résultats opérationnels en 2014 dans une période de mise en œuvre du plan de transformation d Arjowiggins et de consolidation

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015

RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015 1 SOMMAIRE RESULTATS 2014 1. Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE TAQA MOROCCO INVESTIR DANS JLEC

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Résultats semestriels 2012 Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Sommaire I Faits marquants du semestre pages 3 à 5 II Comptes semestriels 2012 pages 6 à 11 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 pages 12 à 22

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS. 31 mars 2017 EXPERIENCE POMMERY #13. Galimatias Œuvre de Séverine Hubard

RESULTATS ANNUELS. 31 mars 2017 EXPERIENCE POMMERY #13. Galimatias Œuvre de Séverine Hubard RESULTATS ANNUELS 2016 EXPERIENCE POMMERY #13 Galimatias Œuvre de Séverine Hubard 31 mars 2017 1 Sommaire Chiffres clés et faits marquants Résultats financiers 2016 Prévisions de marchés et perspectives

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise 1210006 SESSION 2012 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2004 GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 Croissance comparable des ventes de +8,8% Amélioration de la marge opérationnelle de 11,9% à 12,3%

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 30 juillet 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes S1 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Jeudi 26 mars 2015 Noisy le Sec (93) Domaine du Trianon Sommaire Introduction Moïse Mitterrand Eléments financiers Paul-Antoine Lecocq MARSEILLE LE PATIO Les Nouveaux Constructeurs

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Exposé sommaire sur la situation de la Société au cours du 1 er semestre 2015 et de l exercice 2014 Comptes consolidés au 30 juin 2015 (Comptes arrêtés

Plus en détail

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives Résultats annuels 2013 28 janvier 2014 Page Sommaire Introduction Résultats financiers 2013 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

RALLYE. Résultats semestriels 2013

RALLYE. Résultats semestriels 2013 Paris, le 26 juillet 2013 RALLYE Résultats semestriels 2013 Bonnes performances sur ce semestre marquées par : La forte croissance des ventes totales de Casino (+37%) ainsi que du ROC (+51,9%) au premier

Plus en détail

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE DEUXIÈME PARTIE LES RISQUES Les opérations de marché présentent des risques qui doivent être identifiés et mesurés. En matière de finance internationale, on pense d abord au risque de change. Celui-ci

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

Une année contrastée Tensions sur le marché français Belles progressions à l international

Une année contrastée Tensions sur le marché français Belles progressions à l international RESULTATS ANNUELS 2012 Une année contrastée Tensions sur le marché français Belles progressions à l international 29 MARS 2013 1 Sommaire Chiffres clés et faits marquants Résultats financiers 2012 Prévisions

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008

RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008 SOCIETE OBER Société Anonyme au Capital de 2 061 509 Euros. 31, rue de Bar 55000 LONGEVILLE EN BARROIS RCS Bar le Duc B 382 745 404 RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008 Le groupe OBER a

Plus en détail

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

Rapport financier 2010

Rapport financier 2010 Rapport financier 2010 PagesJaunes Groupe Société anonyme à Conseil d administration au capital de 56 196 950,80 euros Siège social : 7 avenue de la Cristallerie - 92317 Sèvres Cedex R.C.S. Nanterre 552

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 :

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : Jacquet Metal Service - Rapport d activité 31 mars 2015 1 2 RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires 316,5 m (+8,5% vs T1 2014) EBITDA +14,2

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ANNONCE DES RÉSULTATS 2014 INFORMATION RÉGLEMENTÉE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ANNONCE DES RÉSULTATS 2014 INFORMATION RÉGLEMENTÉE COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE COMMUNIQUÉ DE PRESSE: SIOEN INDUSTRIES - 27/02/2015 AVANT OUVERTURE DE LA BOURSE CONTENU 1. Synthèse de l état consolidé du résultat total 4 2. Commentaire

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel L analyse fonctionnelle du bilan Fiche 1 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l équilibre financier du bilan. Le retraitement

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009

RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009 Société anonyme au capital de 1.437.099 Siège Social à LYON (69009) - 51 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009 1 Principe comptable 1.1

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2005 A nos actionnaires et partenaires financiers (chiffres clés en milliers de CHF) INTRODUCTION Malgré les difficultés conjoncturelles principalement

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Corinne ZAMBOTTO, professeur au lycée J. JAURES de Charenton (94)

Corinne ZAMBOTTO, professeur au lycée J. JAURES de Charenton (94) PROPOSITION DE CORRECTION DU SUJET DE CFE PONDICHERY 2008 Corinne ZAMBOTTO, professeur au lycée J. JAURES de Charenton (94) DOSSIER 1 ETUDE DES RELATIONS AVEC LA BANQUE 1. Utilité de l élaboration d un

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 26 mars 2010 MEMSCAP (NYSE Euronext:

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

LA THEORIE FINANCIERE

LA THEORIE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE DEFINITIONS Ensemble de méthodes et d instruments qui permettent de traiter les informations comptables et de gestion en vue de formuler une appréciation de la situation financière,

Plus en détail

Résultats Annuels 2013

Résultats Annuels 2013 Résultats Annuels 2013 Technical perfection, automotive passion SOMMAIRE Chiffres clés 1 1 Commentaires sur l activité et les résultats 3 1.1 Activité 4 1.2 Résultats 7 1.3 Structure financière et endettement

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 Chiffres clés 2014 comparés à 2013 La Production CA Global Progression de (+2%) Progression de(+ 2%) CA Local CA Export Diminution (-1%) Progression de(+ 8%) Résultat

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

Bilan général de l année 2009

Bilan général de l année 2009 Bilan général de l année 2009 2009 : l économie Conséquences de la crise financière Récession dans les économies évoluées, et ralentissement dans les économies émergentes Incertitude, et recherche de sécurité

Plus en détail

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE 2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE Pôle B to B : - Croissance continue du chiffre d affaires - Runrate signé de 2 Mds pour Be2bill Pôle B to C : - EBIT conforme aux attentes Bruxelles, le 17 février 2015,

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Comptes consolidés au 30 juin 2008

Comptes consolidés au 30 juin 2008 Paris, le 6 octobre 2008 N 34-08 Comptes consolidés au 30 juin 2008 Maurel & Prom a procédé à la publication de son rapport financier semestriel le 29 août 2008 sur la base des comptes consolidés du Groupe

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Communiqué de Presse Igny, le 14 mars 2012 Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Croissance de 106 % du chiffre d affaires (171,4

Plus en détail

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%)

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Communiqué de presse Paris, le 6 novembre 2015, 8h00 Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Progression de + 1 % des loyers et de + 6 % des loyers commerciaux (hors habitation), grâce aux acquisitions

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

AGROGENERATION Société anonyme au capital social de 4.618.096,40 euros Siège social : 18 rue Pasquier 75008 Paris R.S.C. Paris N 494 765 951

AGROGENERATION Société anonyme au capital social de 4.618.096,40 euros Siège social : 18 rue Pasquier 75008 Paris R.S.C. Paris N 494 765 951 AGROGENERATION Société anonyme au capital social de 4.618.096,40 euros Siège social : 18 rue Pasquier 75008 Paris R.S.C. Paris N 494 765 951 Rapport semestriel d activité Clôture au 30 Juin 2015 1) Principaux

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre Amélioration des performances opérationnelles publiées au 3 ème trimestre portée par les performances d Antalis et les premiers impacts positifs

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS Les comptes consolidés du groupe SILIC sont établis,

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Que va-t-elle dire? Que va-t-il entendre? Quelles sont ses intentions? Assemblée Générale Nobody s Unpredictable Sommaire Le marché et Ipsos La

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1 Bruxelles, 27 mars 2014 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS ANNUELS 2013 IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair

Plus en détail

Assemblée Générale du 3 mai 2013

Assemblée Générale du 3 mai 2013 Assemblée Générale du 3 mai 2013 Résultats de l exercice 2012 Chiffres clés 2 Chiffres clés du Groupe (M ) 2011 2012 Variation Chiffre d affaires 7 657 7 370-3,7 % Résop Média* 414 358-56 M Résultat net

Plus en détail

GROUPAMA Présentation des résultats annuels 2013. Présentation presse 20 février 2014

GROUPAMA Présentation des résultats annuels 2013. Présentation presse 20 février 2014 1 GROUPAMA Présentation des résultats annuels 2013 Présentation presse 20 février 2014 Groupama en 2013 2 Efficacité opérationnelle et réduction des coûts Stratégie de performance vs. stratégie de taille

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES ATELIER MEDEF - ACTIV ENTREPRENDRE INDICATEURS ET CHIFFRES CLES DE VOTRE COMPTABILITÉ 24/04/2015 SOMMAIRE 1. Comprendre a) Pourquoi et pour qui tenir une comptabilité b) La structure des comptes annuels

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

Résultats annuels. Réunion SFAF du 8 avril 2014

Résultats annuels. Réunion SFAF du 8 avril 2014 Résultats annuels 2013 Réunion SFAF du 8 avril 2014 1 Sommaire I Faits marquants II Comptes annuels 2013 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 IV Assemblée Générale du 4 juin 2014 Annexes - Bilan consolidé

Plus en détail